bservatoire R O M A apport 1998 étiers des salariés (données au 31/12/1997) DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "bservatoire R O M A apport 1998 étiers des salariés (données au 31/12/1997) DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE"

Transcription

1 ÉVOUTO S ÉTS SSU de l sur les de l O apport 1998 bservatoire étiers des salariés ssurance (données au 31/12/1997)

2 près celle de 1997, voici la deuxième édition du apport de l Observatoire de l volution des étiers de l ssurance vous présentant les données sociales actualisées au 31 décembre vant d aborder les éléments significatifs d évolution, escription de la population globale des salariés des entreprises d assurance p. 7 escription par famille et sous-famille de métiers des salariés des entreprises d assurance p.15 emarques et ommentaires : quelques éclairages complémentaires p.49 il convient de remarquer que ce document est publié au cours de l exercice de constitution de la base de données. était pour l équipe de l Observatoire, un engagement et une volonté de répondre aux besoins des entreprises, afin que celles-ci aient entre les mains un outil leur permettant de comparer au plus tôt, leurs évolutions à celles de la profession. ans le cadre de sa mission, l Observatoire fournit par ailleurs à chaque société adhérente à la S ou au ayant participé à l enquête, un tiré-à-part de ses données spécifiques et reste à la disposition de chacune pour participer à tout approfondissement jugé utile. n effet, pour nous, l Observatoire de l volution des étiers de l ssurance est un outil supplémentaire pour les entreprises dans la maîtrise et la définition de leur politique de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences que nous nous efforcerons bien entendu d améliorer au fil du temps. our réaliser cet instrument professionnel, les entreprises se sont mobilisées ; nous ne pouvons que nous en féliciter et remercier tous ceux qui ont permis cette réalisation. érard objeois Secrétaire énéral arie-lbane Scotto hargée d tudes aris, le 1 décembre 1998

3 résentation de la démarche a S, le et l Observatoire de l évolution des métiers de l assurance, après avoir lancé en 1997 une enquête portant sur l ensemble des salariés du secteur de l assurance, qui comportait trois thèmes : identification de la société, données sociales individuelles, données salariales individuelles, la renouvelle dans la perspective de constituer un référentiel de suivi statistique. es informations relatives à l évolution des métiers (données sociales individuelles) sont présentées et analysées par l Observatoire dans le présent rapport, les données salariales étant exploitées par ailleurs par la S et le. QU SOT S SS OS? enquête et les informations contenues dans la base de données de l Observatoire portent sur les salariés présents au dans les sociétés d assurance adhérentes à la S ou au ainsi que dans les organismes professionnels. QU ST STTVT QUT? a base de données de l Observatoire comprend salariés, soit 91.3% de la population totale comptant salariés* (source : S «volution de l emploi salarié dans les sociétés d assurances au 31 décembre 1997»). QU ST TO YS? Une même grille de lecture des informations est appliquée à l ensemble de la population, ce qui constitue un référentiel, puis à des sous-populations remarquables. es sous-populations sont constituées : - à partir d une information particulière (salariés travaillant à temps partiel, salariés en, salariés en apprentissage, salariés en alternance, salariés ayant une ancienneté inférieure à un an, salariés de plus de 55 ans), - à partir de la typologie en familles et sous-familles de métiers rmis au point par l Observatoire, avec le concours de la profession. haque famille de métiers est analysée, ainsi que les sous-familles des deux familles de métiers comprenant le plus grand nombre de salariés. *OU non-compris 3

4 présentation de la démarche QUS SOT S OTOS STS? a nature et la structure des informations composant la base de données de l Observatoire ont été définies en concertation avec une cinquantaine de sociétés d assurance ou d organismes professionnels afin de veiller à la cohérence des données par rapport aux nomenclatures existantes ainsi qu à leur pérennité. es informations sont présentées en pourcentage ou en extrapolation par rapport au nombre total de salariés de la profession. lles sont regroupées selon quatre thèmes : TSTQUS VUS - sexe - âge - ancienneté TVTS - familles et sous-familles de métiers - situation géographique la distinction le-de-rance / rovince est principalement retenue - branche d activité les principales branches d activité sont présentées : ommages Vie capitalisation ulti-branches assurances et les branches comptant plus de 5% de la sous-population - taux d activité la proportion de temps partiel est retenue OS O - catégorie professionnelle les catégories comptant moins de 2% de la sous-population sont agrégées sous le vocable «autres» - type de contrat - niveau de qualification (par référence aux classes de fonction des conventions collectives ; les salariés ne dépendant pas des conventions collectives 27 mai et 27 juillet 1992 sont codés "autres conventions") OTO 4 es données sur la formation étant facultatives, elles ne sont disponibles que pour une partie des salariés. ependant, ont pu être exploités cette année le niveau et le domaine de diplôme.

5 Synthèse odes nsemble des salariés oids en % population totale ages soit 91,3% de la population totale * 1, % 1191* 7 odes par familles oids en % xtrapolation à la ages et sous-familles de métiers population totale OTO T TTO OUTS 2,2 % OTÔ TQU T VTO 1,4 % STO S OTTS 28,1 % souscription 7,1 % émission / production / encaissement des cotisations 8,18 % gestion polyvalente souscription / production 15,2 % indemnisation / règlement 36,28 % gestion polyvalente souscription / production / règlement 19,4 % recouvrement de créances sur des tiers,92 % qualité et surveillance du portefeuille 6,5 % suivi des risques en assurance crédit,48 % gestion des décomptes maladie (O)** 3,9 % autres 8 O vente des contrats aux guichets 7,87 % vente des contrats dans un réseau salarié 52,35 % vente directe et souscription par téléphone 1,98 % vente aux guichets et gestion polyvalente 18,84 % vente hors guichets et gestion polyvalente 1,17 % animation ou gestion de guichets, 6,8 % agences générales ou cabinets de courtage 7 encadrement d'un réseau salarié 7,61 % autres 3,38 % 13 OTT 5, % SSU 1, % STTO STT T SSSTT OUTO,7 % 8 4 STO S TS 1, % OTQU T TOUTO 6, % TUS T OS STO T OSTO 1,8 % OSTQU 5,5 % SSOUS US 2,2 % TO 1,2 % * roupama non-compris (source S volution de l emploi salarié dans les sociétés d assurances au 31 décembre 1997 ) ** régime obligatoire 5

6 ÉVOUTO S ÉTS SSU STO de la population globale des salariés des entreprises d assurance 7

7 nsemble des salariés personnes âge moyen est de 4 ans. a répartition est de : hommes : 46,5% - femmes : 53,5% a moyenne d âge pour les femmes est de 4 ans et de 41 ans pour les hommes. par classes d âges (en %) 12,9 15,43 16,37 18,3 17,7 11,71 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 5,99 8,8 7,83 7,57 7,23 5,54,3,4 2,74 1,3,1,25 2,12 2,2,5 5,72 9,62 1,2 8,8 8,2 6,55 4,86 3,5,7,65,4 moins de 2 2/24 3/34 4/44 5/54 6/64 plus de 65 'ancienneté moyenne et médiane est de 13,5 ans ancienneté est plus élevée pour les femmes (15 ans en moyenne) que pour les hommes (12 ans en moyenne). plus de 4,11,8 par classes d ancienneté (en %) 24,8 35/4 3/35 25/3,63 2,23 4,11,97 3,18 6,52 2/25 5,13 8,6 19,5 15/2 5,14 7,2 1/15 5,97 6,28 12,25 12,34 13,73 1,63 5/1 moins de 5 13,6 9,54 9,51 11,2 5,41 1,6,19 moins de plus de 4 8

8 nsemble des salariés personnes 6,56% des salariés ont une ancienneté de moins d un an au 31/12/97 ce qui représente environ 7 8 salariés par familles de métiers (en %) 6/64 5/54 4/44 3/34 19,93 2/24 moins de 2 44,4 % sont des femmes. 41,2 % ont entre (23 et 27) ans,3,3,49 2,42 4,51 4,37 5,88 8,92 8,68,34,7,14 1,1 2,11 2,76 3,16 5,35,46 15,24 14,1 onception et adaptation de produits ontr le technique et pržvention estion des contrats ommercial omptabilitž Žassurance dministration SecrŽtariat et assistanat ommunication 2,5 1,2 3,2 1, 2,5 4,2,8 16,5 52,5 adres administratifs : 14,2 % on cadres administratifs : 41,7% roducteurs : 32,7 % 17,9% sont en estion des actifs nformatique et tžlžcommunication tudes et conseil estion et organisation 1,2 4,5 2,8 1,5 78,7 % ont un niveau supérieur ou égal au bac* 14,9 % ont un niveau supérieur à la maîtrise* *sur la base des 54,6 % de répondants ogistique essources humaines irection 3,8 1,,8 5,55% des salariés ont plus de 55 ans soit environ 6 6 salariés : hommes : 57,% femmes : 43,% ncienneté moyenne : 23 ans onception et adaptation de produits ontr le technique et pržvention par familles de métiers (en %) estion des contrats 1,6 2,6 23,1 adres administratifs : 27,5% on cadre administratifs : 4,4% nspection : 1,2% Échelons intermédiaires : 6,2% roducteurs : 1,5% adres de direction : 5,2% ommercial omptabilitž Žassurance dministration SecrŽtariat et assistanat 4,9,7 4, 5,1 3,6 iveau de formation : 81,8% ont un niveau inférieur ou égal au bac* ommunication estion des actifs nformatique et tžlžcommunication,8 1, 3,2 tudes et conseil 2,2 estion et organisation 1,3 ogistique 11,6 essources humaines 2,8 *sur la base des 63,2% de répondants irection 4,5 9

9 nsemble des salariés personnes étiers et branches d activité des salariés : cœur de l assurance et transversalité par familles de métiers (en %) onception et adaptation de produits 2,2 ontr le technique et pržvention 1,4 estion des contrats 28,1 ommercial 32,9 omptabilitž 5, Žassurance dministration 1, 2,4 SecrŽtariat et assistanat 6,3 ommunication estion des actifs,7 1, nformatique et tžlžcommunication 6, tudes et conseil estion et organisation 2,3 1,8 ogistique 5,5 essources humaines irection 2,2 1,2 par branches d activité (en %) 34,7 27,5 15,1 14,7 2,1 2,4 1,5,8,7,5 1 ommages Vie capitalisation ssurance collective SantŽ Žassurance ssurance crždit rotection juridique ulti-branches assurances utres branches dõassurance ucun rattachement ˆ une branche assurance

10 nsemble des salariés personnes 1,2 % des salariés travaillent à temps partiel, soit environ 12 2 salariés selon le taux d activité Temps partiel 1,2 % es salariés travaillant à temps partiel sont : : 91,6% ge moyen : 39 ans ncienneté moyenne :15 ans 14,4% sont des cadres administratifs 84,6% sont des non cadres administratifs. rincipales classes : 2 : 18,7% 4 : 17,9% 3 : 41,% 5 : 9,7% Temps plein 89,8 % Taux d activité : 5 % ou moins : 14,6% 51 % - 7 % : 16,6 % 71 % - 8 % : 45,3% 55,8 % des salariés sont en en rovince, soit environ 66 4 salariés 44,2 % des salariés sont en le-de-rance, soit environ 52 7 salariés 11

11 nsemble des salariés personnes odes d'emplois atégories professionnelles par catégories professionnelles (en %) encadrement de plus d une personne concerne* on cadres administratifs adres administratifs 23,8 53,3 16, % des salariés, 49,8 % des inspecteurs, 37,1 % des cadres administratifs 77,4 % des cadres de direction * sur la base des 74,3% de répondants roducteurs 1,6 par niveaux de qualification (en %) (1) chelons intermždiaires 5,6 22,8 18,9 16,1 16,4 nspecteurs 5,3 1,5 9,1 adres de direction 1,4 (1) salariés relevant des conventions collectives du 27 mai 1992 et du 27 juillet 1992 ; les salariés rattachés à d autres conventions collectives sont rangés dans la catégorie autres conventions 3,7 classe 1 classe 2 classe 3 classe 4 classe 5 classe 6 classe 7 autres conventions 2,5 odes d'emplois, alternance, apprentissage : 97,6 % : 1,7 % es salariés en sont environ 2 72,7 % ont entre 2 et 3 ans 67, % sont des femmes 69,4 % ont une ancienneté de moins de 1 an 85,4 % sont des non cadres administratifs 5 sont en le-de-rance es salariés en apprentissage sont environ 37 41,9 % ont 21 ans ou moins 57,2 % sont des femmes rincipales familles de métiers gestion des contrats : 38,6 % commercial : 27, % informatique : lternance :,3 % pprentissage :,3 % utres contrats :,1 % es salariés en alternance sont environ 38 31,8 % ont 21 ans ou moins 69,7 % sont des femmes rincipales familles de métiers gestion des contrats : 46,4 % commercial : 26,2 % secrétariat et assistanat : 7,6 % comptabilité : 5, % 54,5 % sont en rovince 12

12 nsemble des salariés personnes ormation es données sur la formation étant facultatives pour cette année, elles ne sont disponibles que pour une partie de la population. our l ensemble des répondants, soit 63,1% de la base de données : omenclature de l ducation ationale : 1 : iplôme supérieur à celui de la maîtrise 2 : iplôme équivalent à la licence ou à la maîtrise par niveaux de diplôme (en %) 3 : iplôme de brevet de technicien supérieur, diplôme des instituts universitaires de technologie, diplôme de fin de premier cycle de l nseignement supérieur ou équivalent 32,4 4 : accalauréat ou équivalent 23,1 5 : iplôme de brevet d études professionnelles, certificat d aptitudes professionnelles, certificat de formation professionnelle des adultes ou diplôme équivalent 8, 9,7 14,7 12,1 55 : iveau de formation courte d une durée maximum d un an, conduisant au certificat d éducation professionnelle ou à toute autre attestation de même nature et : iveau correspondant à la fin de la scolarité obligatoire ormation our l ensemble des répondants, soit 41,5% de la base de données : es dix domaines de diplôme les plus fréquents 3,6 % ormations générales 13,1 % Secrétariat bureautique 1 omptabilité gestion 11,5 % roit et sciences politiques 6, % ommerce vente marketing distribution 4,3 % athématiques et sciences 4,1 % conomie et sciences sociales 3,7 % ettres et arts 3,4 % écanique électricité électronique 3,2 % nformatique traitement de l information réseaux de transmission 13

13 nsemble des salariés personnes ormation omaines de diplôme les plus fréquents* pour chaque famille de métiers onception et adaptation de produits ontrôle technique et prévention estion des contrats ommercial omptabilité éassurance dministration Secrétariat et assistanat ommunication estion des actifs nformatique et télécommunication tudes et conseil estion et organisation ogistique essources humaines irection ormations générales athématiques et sciences roit et sciences politiques ommerce vente marketing distribution ormations générales écanique électricité électronique roit et sciences politiques énie civil bâtiment construction ormations générales roit et sciences politiques Secrétariat bureautique omptabilité gestion ormations générales omptabilité gestion ormations générales omptabilité gestion ormations générales ormations générales Secrétariat bureautique Secrétariat bureautique ormations générales ormations générales roit et sciences politiques ettres et arts ommerce vente marketing distribution omptabilité gestion ormations générales inances banques immobilier nformatique traitement de l information réseaux de transmission ormations générales athématiques et sciences roit et sciences politiques ormations générales omptabilité gestion omptabilité gestion ormations générales roit et sciences politiques ormations générales Secrétariat bureautique écanique électricité électronique ormations générales omptabilité gestion Secrétariat bureautique roit et sciences politiques omptabilité gestion ormations générales athématiques et sciences 19.% 15.8% 14.8% 12.% 17.8% 17.2% 16.8% 1.8% 3.3% 19.6% 14.9% 11.7% 35.4% 48.1% 27.% 28.8% 2.% 54.6% 18.9% 55.3% 27.% 16.6% 15.% 13.7% 12.1% 26.9% 13.7% 1.6% 37.7% 18.1% 12.6% 37.7% 12.3% 1.4% 21.3% 19.9% 1.9% 47.1% 16.4% 11.1% 23.8% 18.1% 12.9% 25.4% 12.% 11.2% 11.% 14 * réquence supérieure à 1 %

14 ÉVOUTO S ÉTS SSU STO par familles et sous-familles de métiers des salariés des entreprises d assurance 15

15 onception et adaptation de produits 2 6 personnes 28,1 % 5, %,7 % : hommes : 5 femmes : 48,6% ge moyen : 38 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,% ncienneté moyenne : 11 ans ancienneté de moins de 1 an : 7,5% tudes techniques ou actuarielles arketing et animation commerciale tudes polyvalentes par sous-familles (en %) 18,7 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 37,3 42,4 6,4 9,3 7,93 8,48 1,3 6,46,34,13 2,35 1,22,76 1,97 le-de-rance : 66,2% rovince : 33,8% ommages : 29,2% Vie : 26,8% ulti-branches assurances : 19,5% 3,57 5,33 5,75 8,44 12,3 9,87 utres 1,6 roportion de temps partiel : 6,6% 6, % 1,8 % 5,5 % 1,2 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 62,8% on cadres administratifs : 23,7% nspecteurs : 12,5% utres : 1,% : 97,5% : 2,1% autres :,4% ormation par niveaux de qualification (en %) 39,1 25,7 12, 6,8 7,6 6,,1 2,7 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 63,7% des salariés ont un niveau de diplôme supérieur ou égal au bac+2* (niveau 3) 29,1% des salariés ont un niveau de diplôme supérieur à la maitrise (niveau 1) * sur la base des 65,4% de répondants 16

16 ontrôle technique et prévention 1 6 personnes : hommes : 56,6% femmes : 43,4% ge moyen : 42 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 1,7% ncienneté moyenne : 11 ans ancienneté de moins de 1 an : 6,% nalyse des risques pržvention ontr le technique certification xpertise salariže par sous-familles (en %) 13,7 19,1 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2,7,94,34 5,72 3,63 1,7 5,38 1,36 5,5 9,2 6,19 8,8 6,86 7,74 7,7 3,43 6,93,54 1,95 65,8 le-de-rance : 44,% rovince : 56,% ommages : 61,9% Vie : 3,6% ulti-branches assurances : 13,% 28,1% 5, %,7 % utres 1,4 roportion de temps partiel : 5,7 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 71,1% on cadres administratifs : 17,1% nspecteurs : 1,3% utres : 1,5% : 97,7% : 1,6% autres :,7% par niveaux de qualification (en %) 52,8 24,4 11,2 5,1 3,9,5 1,1 1, lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 6, % 1,8 % 5,5 % 1,2 % 17

17 2,2% 28,1 % 5, %,7 % 6, % 1,8 % 5,5 % 1,2 % estion des contrats : hommes : 31,5% femmes : 68,5 % ge moyen : 41 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,6% ncienneté moyenne : 17 ans ancienneté de moins de 1 an : 3,8% Souscription mission production encaissement estion polyvalente souscription production ndemnisation r glement estion polyvalente souscription production r glement ecouvrement de cržances sur des tiers QualitŽ et surveillance du portefeuille Suivi des riques en assurance crždit estion des džcomptes maladie (O) odes d emplois par catégories adres administratifs : 23,9% on cadres administratifs : 74,% utres : 2,1% : 97,3% : 1,5% autres : 1,2% ormation 33 5 personnes par sous-familles (en %) autres 7,1 8,2,9 6,5,5 3,9 2,4 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 15,2 19, 1,6 36,3,1,27,21 1,76 2,3 4,36 6,45 6,37 4,54 3,96 3,14,58 2,24,3,7 le-de-rance : 46,9% rovince : 53,1% ommages : 43,7% Vie : 9,% ulti-branches assurances : 3,% Santé : 5,8% ssurance collective : 4,9% roportion de temps partiel : 14,1% par niveaux de qualification (en %) 14,9 31,8 25,6 15,7 7,5 13,78 15,5 11,19 9,22 7,42 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 7,1 2, 1,3 7,7% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 68,9% de répondants 18

18 estion des contrats / souscription 2 4 personnes : hommes : 38,9% femmes : 61,1% ge moyen : 42 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,8% ncienneté moyenne : 18 ans ancienneté de moins de 1 an : 4,% le-de-rance : 58,2% rovince : 41,8% ommages : 61,7% Vie : 4,5% ulti-branches assurances :19,6% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 8,98 8,34,4,23 1,98 4,7 5,85 5,3 3,18,28,4 2,53 8,11 6,13 4,61 1,1,5 13,4 14,56 1, ,1 % 5, %,7 % roportion de temps partiel : 9,7% odes d emplois par catégories adres administratifs : 43,9% on cadres administratifs : 52,2% nspecteurs : 3,9% : 98,6% :,5% utres :,9% ormation par niveaux de qualification (en %) 31,5 33,4 15,4 1,9 5,4 2,5,5,4 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 6, % 1,8 % 5,5% 1,2% 71,1 % des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 76,4 % de répondants 19

19 2,2% Observatoire estion des contrats / mission production encaissement des cotisations 2 7 personnes 28,1 % 5, %,7 % : hommes : 24,3% femmes : 75,7% ge moyen : 4 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 3,5% ncienneté moyenne : 17 ans ancienneté de moins de 1 an : 3,6% le-de-rance : 51,3% rovince : 48,7% ommages : 54,5% Vie : 11,2% ulti-branches assurances : 24,9% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2,32,24,68 2,28 2,44 5,6 4,83 3,2 3,52 3,8,6 2,28 9,24 11,31 9,16 8,92 16,63 15,67 roportion de temps partiel : 14,7% 6, % 1,8% 5,5 % 1,2 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 8,3% on cadres administratifs : 9 utres :,3% : 96,7% : 2,3% autres : 1,% ormation par niveaux de qualification (en %) 46,7 23,2 2, 5,5 2,2 1,,8,6 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 81,6% des salariés ont un niveau de dîplome inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 72,9% de répondants 2

20 estion des contrats / estion polyvalente souscription production 5 1 personnes : hommes : 32,5% femmes : 67,5% ge moyen : 39 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,8% ncienneté moyenne : 16 ans ancienneté de moins de 1 an : 5,7% le-de-rance : 55,9% rovince : 44,1% ommages : 39,% Vie : 7,2% ulti-branches assurances : 45,5% ssurance collective : 3,3% roportion de temps partiel : 14,9% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2,24,26 1,89 2,37 3,66 5,74 6,65 4,73 4,45 4,26,8 4,,6,4 6,5 11,66 12,1 1,26 1,8 9, ,1 % 5, %,7 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 18,3% on cadres administratifs : 8,9% utres :,8% : 96,8% : 1,9% autres : 1,3% 1,7 par niveaux de qualification (en %) 35,4 24,6 19,1 9,2 5,7 2,5 1,8 6, % 1,8 % 5,5% ormation lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 1,2% 43,8% des salariés ont un niveau de diplôme égal au bac ou bac +2 (niveaux 3 et 4)* * sur la base des 58,3% de répondants 21

21 2,2% estion des contrats / ndemnisation règlement 12 1 personnes 28,1 % 5, %,7 % : hommes : 34,2% femmes : 65,8% ge moyen : 41 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,8% ncienneté moyenne : 16 ans ancienneté de moins de 1 an : 3,7% le-de-rance : 39,4% rovince : 6,6% ommages : 6,% Vie : 2,5% ulti-branches assurances : 27,1% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2,1,41 2,27 5,3 7,17 6,66 4,66 4,17 3,2,33,1,21 1,93 1,72,1 6,4 12,28 13,68 11,94 9,79 7,85 roportion de temps partiel : 13,7% 6, % 1,8% 5,5 % 1,2 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 27,7% on cadres administratifs : 68,7% nspecteurs : 3,3% utres :,3% : 98,1% : autres :,5% ormation par niveaux de qualification (en %) 34, 26,4 2,1 9,1 7,7,8 1,,9 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 65,6% des salariés ont un niveau de diplôme supérieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 59,1% de répondants 22

22 estion des contrats / estion polyvalente souscription production règlement : hommes : 29,1% femmes : 7,9% ge moyen : 4 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,5% ncienneté moyenne : 16 ans ancienneté de moins de 1 an : 3,8% le-de-rance : 52,5% rovince : 47,5% 6 4 personnes ommages : 2,3% Vie : 17,9% ulti-branches assurances : 47,5% ssurance collective : 9,4% roportion de temps partiel : 14,5% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2,2,21,31 1,34 2,58 3,95 5,49 5,81 4,55 3,95 2,94,75 2,6,7,9 6,85 7,13 1,68 1,55 14,1 16, ,1 % 5, %,7 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 2,1% on cadres administratifs : 79,% utres :,9% : 96,5% : 2,3% autres : 1,2% ormation par niveaux de qualification (en %) 41,9 21,4 12,8 11,8 5,7 3, 2,8,6 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 6, % 1,8 % 5,5% 1,2% 75,4% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 79,9% de répondants 23

23 2,2% 1 estion des contrats / ecouvrement de créances sur des tiers 3 personnes 28,1 % 5, %,7 % : hommes : 28,8% femmes : 71,2% ge moyen : 4 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 5,7% ncienneté moyenne : 16 ans ancienneté de moins de 1 an : 2,5% le-de-rance : 81,9% rovince : 18,1% ommages : ulti-branches assurances : 27,% ssurance crédit : 39,5% rotection juridique : 19,2% roportion de temps partiel : 18,1% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 7,83 2,14 4,27 4,98 3,2 3,56 2,14,71 3,56 3,56 8,18 1,32 7,83 8,54 14,95 14,23 6, % 1,8% 5,5 % 1,2 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 54,1% on cadres administratifs : 45,9% : 97,9% : 2,1% par niveaux de qualification (en %) 3,6 21,4 17,5 11, 8,9 7,4 2,5,7 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 24

24 estion des contrats / Qualité et surveillance du portefeuille 2 2 personnes : hommes : 28,7% femmes : 71,3% ge moyen : 43 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 4,2% ncienneté moyenne : 21 ans ancienneté de moins de 1 an : 1,2% le-de-rance : 43,3% rovince : 56,7% ommages : 23,5% Vie : 29,3% ssurance collective : 28,1% Santé : roportion de temps partiel : 17,% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 1,26 2,92 3,92 6,69 6,89 4,93 2,67 5,28 2,6 3,22,25 1,1,5 8,8 11,7 2,12 18, ,1 % 5, %,7 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 2,% on cadres administratifs : 79,1% utres :,9% : 98,8% :,5% autres :,7% ormation par niveaux de qualification (en %) 44,6 26,4 12,5 7,2 5,9 1,5 1,8,1 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 6, % 1,8 % 5,5% 1,2% 86,9% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 94,7% de répondants 25

25 2,2% estion des contrats / Suivi des risques en assurance crédit 2 personnes 28,1 % 5, %,7 % : hommes : 44,1% femmes : 55,9% ge moyen : 37 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 2,1% ncienneté moyenne : 13 ans ancienneté de moins de 1 an : 6,2% le-de-rance : 98,6% rovince : ssurance crédit : 97,2% roportion de temps partiel : 9,% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 8,97 11,3 8,97 8,27 4,14,69,69,69,69,69 4,14 6,21 6,2 1,34 8,97 8,97 1,34 6, % 1,8% 5,5 % 1,2 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 63,4% on cadres administratifs : 36,6% : 95,9% : 3,4% utres :,7 % par niveaux de qualification (en %) 36,6 38,6 11,7 13,1,,,, lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 26

26 estion des contrats / estion des décomptes maladie (O) 1 3 personnes : hommes : 1,6% femmes : 89,4% ge moyen : 41 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 1,8% ncienneté moyenne : 2 ans ancienneté de moins de 1 an : 1,7% le-de-rance : 6,5% rovince : 93,5% Santé : 82,1% roportion de temps partiel : 17,2% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 1,51 1,51 3,61 2,18,84,84,8 1,85 1,9 7,21 5,87 6,8 14,93 22,65 29, ,1 % 5, %,7 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 3,1% on cadres administratifs : 96,8% utres :,1% : 99,2% :,8%,1 par niveaux de qualification (en %) 62,5 18,3 11,7 2,,5,1 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 95,6% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* 76,7% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au (niveau 5)* * sur la base des 85,7% de répondants 4,8 6, % 1,8 % 5,5% 1,2% 27

27 28,1 % 5, %,7 % ommercial 39 2 personnes : hommes : 63,2% femmes : 36,8% ge moyen : 39 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 5,2% ncienneté moyenne : 1 ans ancienneté de moins de 1 an : 1,5% et de moins de 2 ans : 19,8% Ventes des contrats aux guichets Vente des contrats dans un ržseau salariž Vente directe et souscription par tžlžphone Vente aux guichets et gestion polyvalente Vente hors guichets et gestion polyvalente nimation ou gestion de guichets, agences gžnžrales, cabinets de courtage ncadrement d'un ržseau de salariž par sous-familles (en %) utres 2, 1,2 3,4 7,9 6,8 7,6 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 18,8 6,95 9,29 9,45 1,75 11,1 9,8 52,3,3,1,44,16 3,42 1,11 3,23 5,31 5,9 6,2 6,39 6,28 1,91 2,39,2,4 le-de-rance : 2,% rovince : 8,% ommages : 18,7% Vie : 25,4% ulti-branches assurances : 52,7% roportion de temps partiel : 6,9% 6, % 1,8 % 5,5 % 1,2 % odes d emplois par catégories adres administratifs : 7,1% on cadres administratifs : 31,2% nspecteurs : 12,6% chelons intermédiaires : 16,8% roducteurs : 32,1% utres :,2% : 98,6% :,8% utres :,6% ommissionnés : 57,6% on commissionnés : 42,4% par niveaux de qualification (en %) 49,9 19,6 8, 8,4 9,1,5 2,9 1,6 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions ormation 69,% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 55,8 % de répondants 28

28 ommercial / Vente des contrats aux guichets 3 1 personnes hommes : 35,3% femmes : 64,7% ge moyen : 37 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 1,8% ncienneté moyenne : 11 ans ancienneté de moins de 1 an : 8,1% le-de-rance : 19,% rovince : 81,% ommages : 12,1% Vie :,5% ulti-branches assurances : 87,% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2,4,35 1,38 3,12 5,11 5,78 5,89 6,92 6,25 1,7,14,35 5,68 5,75 9,62 11,4 8,52 1,61 11, ,1% 5, %,7 % roportion de temps partiel : 18,9% odes d emplois par catégories adres administratifs : 13,3% on cadres administratifs : 86,5% utres :,2% : 95,4% : 2,2% utres : 2,4% ommissionnés :,7% on commissionnés : 99,3% par niveaux de qualification (en %) 44,5 22,1 19,8 6,7 6,5,1,,3 lasse 1 lasse 2 lasse 3 lasse 4 lasse 5 lasse 6 lasse 7 autres conventions 6, % 1,8 % 5,5 % 1,2 % 29

29 Observatoire ommercial / Vente des contrats dans un réseau salarié 2 5 personnes 28,1 % 5, %,7 % hommes : 77,1% femmes : 22,9% ge moyen : 38 ans roportion de salariés ayant plus de 55 ans : 5,7% ncienneté moyenne : 7 ans ancienneté de moins de 1 an : 15,6% le-de-rance : 13,% rovince : 87,% ommages : 3,3% Vie : 39,2% ulti-branches assurances : 54,9% 6/64 5/54 4/44 3/34 2/24 moins de 2 1,59 1,81 12,57 14,6 14,16 7,82,4,46 3,89 2,67,1,21 1,7 2,24 3,14 2,95 2,94 3,82 4,86 1,69 roportion de temps partiel :,8% 6, % odes d emplois 1,8 % par catégories adres administratifs : 2,2% on cadres administratifs : 3,9% chelons intermédiaires : 32,2% roducteurs : 6,7% utres : 1,% 5,5% 1,2 % : 99,4% :,3% utres :,3% ommissionnés : 93,7% on commissionnés : 6,3% ormation 73,% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur ou égal au bac (niveau 4)* * sur la base des 61,3% de répondants 3

Description statistique de la population des salariés des entreprises d assurances

Description statistique de la population des salariés des entreprises d assurances 011 2011 2011 O A 2 0 1 1 escription statistique de la population des salariés des entreprises d assurances 1 présentation de la démarche our la quinzième année, l'observatoire de l'évolution des métiers

Plus en détail

bservatoire O M apport 2002 étiers des salariés (données au 31/12/2001) DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE

bservatoire O M apport 2002 étiers des salariés (données au 31/12/2001) DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE ÉVOUTO S ÉTS ASSUA apport 2002 de l sur les O bservatoire étiers des salariés de l A ssurance (données au 31/12/2001) a édération rançaise des Sociétés d Assurances (SA) et le roupement des ntreprises

Plus en détail

Description statistique de la formation des salariés des entreprises d assurances

Description statistique de la formation des salariés des entreprises d assurances 011 2011 2011 O 2 0 1 1 escription statistique de la formation des salariés des entreprises d assurances 1 OT OTO 2011 onception et daptation de roduits hiffres-clés de la amille 2 642 salariés formés

Plus en détail

bservatoire R O M A apport 1997 étiers des salariés (données au 31/12/1996) DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE

bservatoire R O M A apport 1997 étiers des salariés (données au 31/12/1996) DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE DE L ÉVOLUTION DES ÉTIES DE L ASSUANCE de l sur les de l O A apport 1997 bservatoire étiers des salariés ssurance (données au 31/12/1996) Le 4 février 1997 a eu lieu le lancement de l Observatoire de l

Plus en détail

PILOTAGE ÉCONOMIQUE, COMPTABLE ET FINANCIER

PILOTAGE ÉCONOMIQUE, COMPTABLE ET FINANCIER PILOTG ÉONOMIQU, OMPTL T FINNIR 8 346 personnes (données au 31//20) : hommes : 38,5% femmes : 61,5% ge moyen : 42,1 ans ayant 55 ans et plus : 16,9% ncienneté moyenne :,0 ans ayant une ancienneté de moins

Plus en détail

PILOTAGE ÉCONOMIQUE, COMPTABLE ET FINANCIER

PILOTAGE ÉCONOMIQUE, COMPTABLE ET FINANCIER PILOTG ÉONOMIQU, OMPTL T FINNIR 8 678 personnes (données au 31//20) : hommes : 40,1% femmes : 59,9% ge moyen : 42,1 ans ayant 55 ans et plus : 17,0% ncienneté moyenne :,2 ans ayant une ancienneté de moins

Plus en détail

plus de 64 60/64 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 20/24 moins de 20 27,7 25,4 7,0

plus de 64 60/64 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 20/24 moins de 20 27,7 25,4 7,0 RSSOURS HUMINS 3 289 personnes (données au 31//20) 3 : hommes : 23,2% femmes : 76,8% ge moyen : 43,9 ans ayant 55 ans et plus : 19,4% ncienneté moyenne :,2 ans ancienneté de moins de 1 an : 8,8% dministration

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

1. Contexte de la gestion

1. Contexte de la gestion 1. Contexte de la gestion La Gestion peut se représenter sous plusieurs chaînes d activité mettant en jeu, du point de vue de l Observatoire, un certain nombre de métiers regroupés autour d une même finalité

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l'emploi. des jeunes et des séniors dans les sociétés d'assurances. adhérentes de la FFSA et du GEMA

Diagnostic portant sur la situation de l'emploi. des jeunes et des séniors dans les sociétés d'assurances. adhérentes de la FFSA et du GEMA Diagnostic portant sur la situation de l'emploi des jeunes et des séniors dans les sociétés d'assurances adhérentes de la FFSA et du GEMA au 31/12/2013 1 Sommaire 1 Données générales sur les effectifs

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Crédit photo : Reza Estakhrian/Stone Déterminer la couverture d un risque, cerner les besoins des assurés et y répondre sont des opérations complexes et en grande partie immatérielles qui font de l assurance

Plus en détail

Contours. Les 12 familles. des métiers de la banque. Édition 2011

Contours. Les 12 familles. des métiers de la banque. Édition 2011 Édition 2011 Contours des métiers de la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque des métiers de la banque Contours

Plus en détail

Septembre 2005. Quantification de la diversité et de la polyvalence des comptables des structures associatives

Septembre 2005. Quantification de la diversité et de la polyvalence des comptables des structures associatives Septembre 2005 Quantification de la diversité et de la polyvalence des comptables des structures associatives Cette étude permet de quantifier ce qui avait été mis en évidence par l étude qualitative

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Analyse synthétique de l emploi et de la formation professionnelle dans le secteur des assurances

Analyse synthétique de l emploi et de la formation professionnelle dans le secteur des assurances Analyse synthétique de l emploi et de la formation professionnelle dans le secteur des assurances Société Eurocaribéenne de Conseils et d Organisation BP 382 97288 Lamentin Cédex (Martinique) Sommaire

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/09/2013 16:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion des ressources

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

population. elle et le sexe 2011).

population. elle et le sexe 2011). Diagnostic de la branche professionnelle du régime général de Sécuritéé sociale En application des articles L.5121 10 et D.5121 27 du Code du travail, un diagnostic sur l emploi des jeunes et des seniorss

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC 9/ Lieu de formation : Aurillac Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des

Plus en détail

«LA GAZETTE DU CONTRÔLÉ»

«LA GAZETTE DU CONTRÔLÉ» «LA GAZETTE DU CONTRÔLÉ» N 2 La capacité professionnelle des salariés en relation avec la clientèle Paris, le 16 juillet 2014 Chère Madame, Cher Monsieur, Cher Adhérent, Parmi les missions dévolues à l

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) IUT Institut Universitaire de Technologie 9/ DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Lieu de formation : Aurillac Objectifs de ce DUT : Le Département Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Observatoire. Étude & Documents. Métiers et formations des salariés handicapés dans l'assurance. juillet 2000 DE L ÉVOLUTION

Observatoire. Étude & Documents. Métiers et formations des salariés handicapés dans l'assurance. juillet 2000 DE L ÉVOLUTION DE L ÉVOLUTION DES MÉTIERS DE L ASSURANCE Étude & Documents Métiers et formations des salariés handicapés dans l'assurance juillet 2000 Étude réalisée dans le cadre de la première convention FFSA/Agefiph

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et pilotage de projets de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Synthèse des grandes tendances 2013

Synthèse des grandes tendances 2013 Synthèse des grandes tendances 2013 Le diplôme de Sciences Po préserve les jeunes de la dégradation du marché du travail Les résultats de l enquête annuelle d insertion professionnelle Jeunes Diplômés,

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commercialisation de produits et services financiers de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Licence pro Gestion des Ressources Humaines

Licence pro Gestion des Ressources Humaines Licence pro Gestion des Ressources Humaines Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Objectifs de cette licence professionnelle : Lieu de formation : Clermont-Ferrand Cette formation permet d acquérir

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Promotion 2/22 Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Marchés financiers Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer dans tous les métiers de la

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B)

Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B) Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B) Les techniciens territoriaux constituent un cadre d'emplois technique (cat. B) résultant de la fusion des cadres d emplois de technicien

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 7/8 Master Gestion de patrimoine Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 5 diplômés issus de la promotion 8 de ce (9 femmes et hommes)

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH

La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH Marylène OBERLÉ, secrétaire générale adjointe DRH université de Strasbourg www.unistra.fr 1 I. Présentation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Responsable de portefeuille client en cabinet d expertise comptable de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES Le titre professionnel de : SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES1 niveau

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entreprises et cabinets d affaires : assistance juridique de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance Promotion /3 Situation au er mars 4 Site : Clermont-Ferrand DEUST Banques : organismes financiers et de prévoyance Objectif de cette licence professionnelle : Former, en un an, des commerciaux polyvalents,

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 :

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 : LE TRÉSORIER D ENTREPRISE EN 2011 2 AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du

Plus en détail

REFERENTIEL DE QUALIFICATION

REFERENTIEL DE QUALIFICATION REFERENTIEL Pour l attribution et le suivi d une qualification d entreprise 11, rue de la Vistule 75013 PARIS tel 01 43 21 09 27 www.qualipropre.org Date d application : Avril 2013 1/7 SOMMAIRE 1. Objet

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2009 Une étude sur l emploi des travailleurs handicapés au sein des établissements de la Branche de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 8/3/2013 00 h 01 LES SALAIRES DES FEMMES CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-08 MARS 2013 Ecarts de salaires entre hommes et femmes cadres Influence des caractéristiques

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 28/29 Master Gestion de patrimoine Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête : 46 diplômés issus de la promotion 29 de master ( femmes

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Référence : Date : -------------

Référence : Date : ------------- Titre : SALARIES ETAM : - PROCEDURE DE RECLASSEMENT - GRILLE DE CLASSIFICATION - SALAIRES MINIMA ETAM Référence : Date : IP-Bât 08 001 01.2008 Le 26 septembre 2007, les partenaires sociaux du Bâtiment

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Gestionnaire administration du personnel et de la paie administration www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale?

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale? Foire aux questions Qu est-ce que l équité salariale? Selon la Commission de l équité salariale, le principe de l'équité salariale réfère au droit des personnes occupant un emploi à prédominance féminine,

Plus en détail

RECRUTEMENT. Vous recherchez un emploi? ARVAL, filiale de BNP Paribas recrute!

RECRUTEMENT. Vous recherchez un emploi? ARVAL, filiale de BNP Paribas recrute! Vous recherchez un emploi? ARVAL, filiale de BNP Paribas recrute! Des postes de Chargé de clientèle Assurances, Gestionnaire service client, Souscripteur assurances et Gestionnaire carburant sont à pourvoir!

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI 2007 TABLEAUX DE BORD CIGREF DES RESSOURCES HUMAINES «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications du CIGREF

Plus en détail

Licence professionnelle Finances Comptabilité

Licence professionnelle Finances Comptabilité Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Licence professionnelle Finances Comptabilité Lieu de formation : Clermont Ferrand, Vichy et Martinique Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Licence professionnelle Comptabilité - Finance

Licence professionnelle Comptabilité - Finance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand et Vichy Licence professionnelle Comptabilité - Finance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle doit permettre aux étudiants d'acquérir

Plus en détail

Diplôme. de l Ecole nationale d assurances. www.enass.fr

Diplôme. de l Ecole nationale d assurances. www.enass.fr Diplôme de l Ecole nationale d assurances Bac +2 Vous êtes > élève d une classe préparatoire HEC Concours de la Banque Commune d Epreuves Ecrites pour le Haut Enseignement Commercial Dossiers à demander

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE» Document mis à jour le 04/02/2015 REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE» PREAMBULE Les partenaires sociaux ont souhaité développer les référentiels d activités et de compétences

Plus en détail

Master Marketing et commercialisation

Master Marketing et commercialisation aculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ Master Marketing et commercialisation Lieu de formation : Clermont errand Le Master spécialité marketing et commercialisation comporte parcours : -

Plus en détail