Les technologies IT au service de la. Application àl ORBE. Présentation: Dr Philippe Heller

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les technologies IT au service de la. Application àl ORBE. Présentation: Dr Philippe Heller"

Transcription

1 Les technologies IT au service de la prévision de débitd Application àl ORBE Présentation: Dr Philippe Heller ARPEA AG

2 EIA FR -- e-dric.ch -- EPFL Trépied EPFL Apprendre et innover e-drich Mettre en oeuvre EIA-FR Former et tester ARPEA AG

3 4 activités Prévision des crues et des inondations Prévision de production d hydroélectricité Eaux usées Hydraulique numérique ARPEA AG

4 Les questions posées Prévision des crues - Les cours d eau vont-ils déborder demain? - Quelle sera l ampleur des dégâts potentiels? - Quand faut-il évacuer des populations exactement? -Quandfaut-il mettre en place des mesures de renforcementdes digues? - Comment réguler les réservoirs pour contrôler les débits de crue? Les questions = Quand Où-Combien ARPEA AG

5 Références Online Flood Forecast for Canton Bern Online Flood forecast for Canton of Tessin Online Flood forecast for Rhone river in Valais Online Flood forecast for Canton Fribourg Online Flood forecast for Canton Nidwald Online Flood forecast for Conseil Général du Haut-Rhin AET Ticino FM Châtelot(EDF, Groupe-e, FM La Goule) Grande Dixence (Hydro-Exploitation, Alpiq) Massa (Hydro-Exploitation, Alpiq) Emosson (Alpiq) FM Gougra(Alpiq) EE Simplon (Alpiq) GKW (Alpiq, BKW, Groupe E) Sarine (Groupe E) Areuse(Viteos) SI Genève SEFA Aubonne FM Mauvoisin(AXPO) Romande Energie SA GIH (France) Elektrizitätsdezirk Schwytz AG KW Hinterrhein Prévision des crues Cumulé, plus de 70 années horaires de retour d expérience Valeur ajoutée à cause du lien direct avec les utilisateurs ARPEA AG

6 La réponse apportée Prévision des crues Pas seulement une prévision des débits mais Système d information online ARPEA AG

7 Prévision des crues Très peu utile - sans confiance km bassins tronçon de cours d eau points d information 150 stations météo 300 stations de débits Principaux lacs, jonctions, prises d eau Information horaire Mise àjour 2 x par jour Jusqu à 30 heures en avance (libre) - seulement des données de débit, pas assez d information ARPEA AG

8 La réponse apportée Prévision des crues Pas seulement une prévision des débits mais Système d information online Cours d eau, lacs et réservoirs, zones inondables, stations météo, bassins versants, ouvrages Mise àjour minimum 1x/heure Jusqu à 10 jours en avance, horaire Prévision probabiliste(fourchette) Alertes SMS/ courriel / Internet Service de piquet / conseil en direct Technologie : Simulation continue pluie-débit RS2012, utilisation des modèles météo numériques, autocorrection avec mesures temps-réel (débit, précipitation) ARPEA AG

9 WebGIS swissrivers.ch Prévision des crues Toute l information importante accessible par l interface géographique est présentée sous forme de série temporelle (graphes). Les courbes peuvent être combinées superposées et exportées sous forme de table. Graphe présentant la prévision de débit de 1 à 10 jours en avance au réservoir de Rossinière, partie amont du bassin versant de la Sarine. ARPEA AG

10 WebGIS swissrivers.ch Prévision de crue Un outil d analyse spatio-temporelle et de comparaison permet de présenter sous forme de cartes toutes les informations importantes dans la formation des débits. Les précipitations moyennes, les hauteurs de neige, les zones de production de l écoulement, les cours d eau surchargés sont directement identifiables. Carte de synthèse du bassin versant de la Sarine durant une crue. La fonte de neige et le débit moyen de la rivière, ainsi que les volumes entrant dans les réservoirs et les volumes libres sont visibles en un coup d oeil. ARPEA AG

11 WebGIS swissrivers.ch Prévision des crues Le système d information est 100% redondant(provider Internet, base de donnée, centre de calcul, serveur web). Le système garantit l acquisition de données issues de multiples sources, le calcul et la maintenance, ainsi que la diffusion web sur tous les supports (PC, Pads, Smartphones). La modélisation ou simplement la diffusion web peuvent être réalisées par le système. Les technologies open-source sont utilisées (OpenLayer, MySQL, MapWindowGIS,...) afin de garantir l évolutivitédu système. Fonctionnement du système d information redondant. Acquisition des données externes, archivage, calcul et diffusion web, le tout visible (Laptop, Pad, Smartphone) par une simple adresse web. ARPEA AG

12 Modèle pluie-débit Modèles numériques de prévisions ECMWF, COSMO, LEPS Modèle à base physique Fonte de neige Fonte glacière Evaporation Humidité du sol Routage dans les cours d eau Prise d eau, réservoirs Pompe-turbines Règles opératives RS2012 Information online Débit Niveau des lacs Précipitation, température Production à la turbine Données historiques Visualisation cartographique ARPEA AG

13 Choix du modèle Modèle pluie-débit Modèle pluie-débit Bases physiques morphologie, paramètres, description des processus Données externes mesurables Météo, couverture neigeuse Inférence Relation cause-effet, analyses de sensibilité, séparation de l influence des paramètres Prédiction D-1-- D-5 non-linéarité des processus faible inertie lignes rupture Extrapolation bassins non-gaugés prévisions saisonnières Potentiel d amélioration nouvelles données nouveaux processus ARPEA AG

14 Modèle pluie-débit Concept Modèle conceptuel semi-distribué Découpage en bassins versants 1 bassin versant = 1 modèle en réservoirs P, T Snow ETP Peq Soil P, T Hn, T Snow Glacier Peq Peq GL Qs RN RGL QNGL QGL Qtot ARPEA AG

15 Modèle pluie-débit Mattmark, 100 Mio m 3, August 2006 Z (m s.m.) Bandes d altitude Effets thermiques Pluie-neige Stock et fonte de neige Glaciers Bassins versants et bandes d altitude T(t) 0 C ARPEA AG

16 Performance Performance opérationnelle Transparence de la qualité de prévision Monitoring continu de la qualité, archivage des prévision 2x / jour Prévision court terme: MAE = 10% (24h en avance) -> standard inégalé Prévision saisonnière: réduction de moitié de l erreur de la moyenne multiannuelle Mesure Prévision à 24h 25% 10% ARPEA AG

17 Performance Performance opérationnelle Electra-Massa ( ) Barrage de Gebidem, 300 km 2, bassin alpin, Glacier d Aletsch La suite du trend? Gebidem flow (m 3 /s) 18% Observé Prévision 24h MAE 9% MAE (%) ARPEA AG

18 Eaux usées ARPEA AG

19 Eaux usées Les questions posées (exemples réels) - Faut-il vraiment une nouvelle STEP à Lausanne( EH)? Ne doit-on pas plutôt passer la ville en séparatif? Oui, il faut une nouvelle STEP (150 Mio CHF). Le passage en séparatif de la ville augmenterait le niveau de pollution global (rejets non traités). Il faut continuer d acheminer les eaux pluviales de la ville vers la STEP. - Comment dimensionnerla conduite d adduction de la nouvelle STEP de Roche/Villeneuve? (conduite de 20 km, sous-lacustre, EH). Que vat-il se passer en 2040? La population va augmenter de 30%. Nous avons identifié les BV produisant un excédent d eau parasite. Nous savons exactement combien d eau arrive à la STEP et d où elle vient (modèle de référence). Sur cette base, nous modifions le modèle de référence (EH, imperméabilisation) et simulons les écoulements pour des scénarios d évolution de la population et du territoire. ARPEA AG

20 Eaux usées Les questions posées (exemples réels) - La station de pompage de Pont-de-Vaux est-elle sousdimensionnée? Le réservoir déverse sans cesse. La commune de Yens n a-t-elle pas réalisé les travaux de mise en séparatif annoncés? Non, car la majorité de l eau pompée provient d infiltrations d eau de nappe lors des périodes humides. Ce sont les conduites d amenées qui sont défectueuses. - Comment absorber les débits futurs avec une population en forte augmentationàla STEP de Morges? Certaines communes ont un mauvais taux de séparatif ou des eaux claires permanentes excessives, ce sont sur elles qu il faut agir pour éviter de surdimensionner les ouvrages. ARPEA AG

21 Eaux usées : bassin urbain Modèles numériques de prévisions ECMWF, COSMO, LEPS Modèle Fonte des neiges Fonte des glaciers Evaporation Humidité du sol Routage Retenues, lacs de barrage Pompes, turbines Régulation de retenues RS2012 RS2012 City Réseau d assainissement Pompes Bassin de rétention Sites de mesure Polluants (NH4, TSS, DCO) Prévision online Débits Niveau d eau d Précipitation, Température Production ARPEA AG

22 Eaux usées Questions posées Comment gérer les eaux usées hospitalières du CHUV (700 lits)? Traitement localisé? Que se passe-t-il avec l extension de l hôpital (> 1000 lits)? Avec un système de gestion en temps réel (Real-Time Control) et un bassin de rétention de 300 m 3 il est possible de traiter 99.9% des eaux de l hôpital à la future STEP de Vidy. ARPEA AG

23 Notre réponse Eaux usées L exploitation maximale d un bon modèle de simulation pluie-débit RS2012-City. - Données d entrée détaillées - Bonne représentation des débits à la STEP - Vérification ponctuelle sur le réseau (pollutif, hydraulique) Meilleure connaissance du réseau ARPEA AG

24 Eaux usées Notre réponse Informations fournies par la modélisation Bilan hydraulique et pollutif global (réseau + STEP) Déversements de polluants dans l environnement Répartition des écoulements par BV Composantes des écoulements (eau usée, eau d infiltration, eau pluviale) Capacité et limites du réseau ARPEA AG

25 Milieu récepteur = élément central Météorologie APPROCHE STORM Hydrologie naturelle Cours d eau Hydrologie urbaine STEP ARPEA AG

26 STEP Monitoring temps-réel Informations fournies par la plateforme webgis swissrivers.ch Débit et concentration NH4 à la STEP gain énergétique potentiel 20% Rétention des eaux usées limitation des déversements Anticipation des apports à la STEP optimisation de l exploitation (catalyseurs) ARPEA AG

27 Merci pour votre attention ARPEA AG

Forum radar hydrométéorologique 2011

Forum radar hydrométéorologique 2011 Forum radar hydrométéorologique 2011 Système d aide à la décision pour la gestion des réseaux d assainissement 24 novembre 2011 Contexte : le ruissellement urbain Les fonctions du système d assainissement

Plus en détail

Outil d aide à la décision pour la gestion hydraulique intégrée des barrages de Haute-Vilaine

Outil d aide à la décision pour la gestion hydraulique intégrée des barrages de Haute-Vilaine DHI Eau Environnement Santé Conférence francophone ESRI 30 septembre 2009 Outil d aide à la décision pour la gestion hydraulique intégrée des barrages de Haute-Vilaine Samia Mejdi DHI Eau Environnement

Plus en détail

Conception d un Assainissement Régulé, Dynamique et Intelligent

Conception d un Assainissement Régulé, Dynamique et Intelligent L harmonie dans le développement L éthique dans l innovation Eau & Environnement Projet CARDIO Développement durable & Energies Conception d un Assainissement Régulé, Dynamique et Intelligent Gestion des

Plus en détail

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009 L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse Conférence de presse du 21 août 2009 Interventions 1. La journée portes ouvertes à la Grande Dixence Pierre

Plus en détail

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX SMART WATER NETWORKS LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX Les défis posés au gestionnaire du système d assainissement La sécurité des biens et des personnes Anticiper et limiter les risques de débordements

Plus en détail

Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR. Graff B., CNR

Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR. Graff B., CNR Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR Graff B., CNR 1 Plan de l exposé La CNR en bref Les besoins en prévision AEGIR Qualité des LE radar sur le bassin

Plus en détail

3.2.2. Prévision et gestion des crues en Valais : le projet MINERVE

3.2.2. Prévision et gestion des crues en Valais : le projet MINERVE 3.2.2. Prévision et gestion des crues en Valais : le projet MINERVE Dominique BÉROD (Etat du Valais- service des routes et des cours d eau) Dominique Bérod présente MINERVE, un programme récent en Valais

Plus en détail

VOUS.SWISSRIVERS.CH GUIDE UTILISATEUR

VOUS.SWISSRIVERS.CH GUIDE UTILISATEUR VOUS.SWISSRIVERS.CH GUIDE UTILISATEUR www.e-dric.ch e-dric.ch info@e-dric.ch eau énergie environnement Tel 02178433 13 Ch. du Rionzi 54 Fax 0217843322 CH-1052 Le Mont-sur-Lausanne Mobile 0792472577 Page

Plus en détail

Complémentarité de la modélisation physique et numérique à l exemple d un aménagement hydroélectrique

Complémentarité de la modélisation physique et numérique à l exemple d un aménagement hydroélectrique SimHydro 2010, Day 2, Session 2: Complementarity of physical and mathmatical models Complémentarité de la modélisation physique et numérique à l exemple d un aménagement hydroélectrique Complementarity

Plus en détail

LOGICIEL DE MODÉLISATION INTEGRÉE 1D/2D POUR LA GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES EAUX USÉES. drainage. Micro Drainage

LOGICIEL DE MODÉLISATION INTEGRÉE 1D/2D POUR LA GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES EAUX USÉES. drainage. Micro Drainage LOGICIEL DE MODÉLISATION INTEGRÉE 1D/2D POUR LA GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES EAUX USÉES drainage Micro Drainage QUELS SONT LES DOMAINES D APPLICATION DE XPSWMM? Gestion des eaux pluviales: Modélisation

Plus en détail

Innovations Majeures de la Version 4

Innovations Majeures de la Version 4 Innovations Majeures de la Version 4 Un nouvel environnement SIG avec de puissants outils graphiques. De nouveaux moteurs hydrologiques et hydrauliques plus sûrs et plus performants. De nouveaux modes

Plus en détail

Enseignement et Recherche dans le domaine de l eau à Polytechnique - Montréal

Enseignement et Recherche dans le domaine de l eau à Polytechnique - Montréal et dans le domaine de l eau à Polytechnique - Montréal Professeurs Guy LECLERC et Musandji FUAMBA RESCIF Écoled étéindien 12 14 octobre 2011, Rabat, MAROC École d ingénieurs 12 programmes au premier cycle

Plus en détail

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Plan de présentation Présentation Saint Dizier environnement Les techniques alternatives La maîtrise

Plus en détail

Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet

Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet SIAVB - Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Vallée de la Bièvre VEOLIA EAU

Plus en détail

1. Présentation générale : les inondations à Nîmes. 2. Le Programme CADEREAU. 3. Le système d alerte ESPADA. 4. ESPADA en pleine modernisation

1. Présentation générale : les inondations à Nîmes. 2. Le Programme CADEREAU. 3. Le système d alerte ESPADA. 4. ESPADA en pleine modernisation 1. Présentation générale : les inondations à Nîmes 2. Le Programme CADEREAU 3. Le système d alerte ESPADA 4. ESPADA en pleine modernisation 1. Présentation générale Les inondations à Nîmes Un réseau hydrographique

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Arnaud Foulquier, Florian Malard, Janine Gibert UMR CNRS 5023, Écologie des Hydrosystèmes Fluviaux Université Lyon 1, Bât. Forel

Plus en détail

Modélisation intégrée des écoulements pour la gestion en temps réel d'un bassin versant anthropisé

Modélisation intégrée des écoulements pour la gestion en temps réel d'un bassin versant anthropisé 1 TGR Modélisation intégrée des écoulements pour la gestion en temps réel d'un bassin versant anthropisé Simon Munier Institut des Sciences et Industries du Vivant et de l'environnement (AgroParisTech)

Plus en détail

Gestion innovante des eaux de ruissellement Actions sur le bassin Loire bretagne

Gestion innovante des eaux de ruissellement Actions sur le bassin Loire bretagne Gestion innovante des eaux de ruissellement Actions sur le bassin Loire bretagne Philippe AGENET Chargé de mission «Assainissement non collectif Eaux pluviales» Agence de l Eau Loire Bretagne Un règlement

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

GESTION DES RISQUES LIES AUX INONDATIONS

GESTION DES RISQUES LIES AUX INONDATIONS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT Agence du Bassin Hydraulique du Tensift ASSEMBLEE GENERALE DU RESEAU MEDITERRANEEN DES ORGANISMES DE BASSIN BUREAU

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATION DE LA GESTION DES BARRAGES. Asmaa AIT BAHASSOU

SYSTEME D INFORMATION DE LA GESTION DES BARRAGES. Asmaa AIT BAHASSOU SYSTEME D INFORMATION DE LA GESTION DES BARRAGES Asmaa AIT BAHASSOU Sommaire I II III L activité degestion des barrages au département de l eau Système de gestion des barrages Modules du système I. LA

Plus en détail

Jean-Claude Chazelon. Les eaux pluviales

Jean-Claude Chazelon. Les eaux pluviales Jean-Claude Chazelon Les eaux pluviales Ce cahier technique a été réalisé avec le concours de : l'agence de l'eau Adour-Garonne l'agence de l'eau Loire-Bretagne Et avec le soutien de Limoges Métropole

Plus en détail

Water Control Data for Hydrology and Management

Water Control Data for Hydrology and Management Water Control Data for Hydrology and Management Sytème de surveillance et d information visant à garantir les conditions de navigation, à limiter les risques d'inondation et à assurer l alimentation en

Plus en détail

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Ir Paul DEWIL, Directeur-Coordinateur Charles REGNIER, attaché Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W) http://environnement.wallonie.be/inondations

Plus en détail

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux p.5 Introduction Pourquoi un PPR? p.7 Partie 1 Méthode de détermination de l aléa p.22

Plus en détail

La Confédération soutient le développement de STEBATEC AG

La Confédération soutient le développement de STEBATEC AG La Confédération soutient le développement de STEBATEC AG Une exploitation intelligente des installations d eaux usées représente une large contribution à la protection des eaux, réduit les débordements

Plus en détail

Fiche HYDRAULIQUE. Pourquoi un caniveau. Pour évacuer rapidement l eau de pluie

Fiche HYDRAULIQUE. Pourquoi un caniveau. Pour évacuer rapidement l eau de pluie Fiche HYDRAULIQUE Pourquoi un caniveau Pour évacuer rapidement l eau de pluie Lors de la réalisation de grands espaces imperméabilisés, les maîtres d œuvre sont confrontés aux problèmes de l évacuation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU DOSSIER DE PRESSE - LANCEMENT NOUVELLE GAMME DE SERVICES NOVEO 1/11 Paris, le 5 octobre

Plus en détail

Fiche outils n 9 Management environnemental

Fiche outils n 9 Management environnemental Fiche outils n 9 Management environnemental Organisation du tableau de bord Évaluation Tableau de bord Le Tableau de Bord comporte : l Un volet relatif à la zone industrielle, l Un volet relatif aux entreprises

Plus en détail

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques "Atmosphère et prévisions météorologiques : nouveaux outils numériques, nouveaux usages" INRIA, 27 septembre 2012 Compétitivité Climatique dans l'entreprise Impacts météo et activités des entreprises Outils

Plus en détail

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets RETOURS D EXPÉRIENCES ET PROBLÈMES RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES Ir. Anne CLERIN Chef de Projets -AIVE - LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LE CONTEXTE DE L ASSAINISSEMENT DES EAUX

Plus en détail

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Orange Labs Jérôme Descos, Recherche & Développement 13 mars 2012, présentation au Colloque Energ&TIC² travaux

Plus en détail

Système de contrôle des processus STEP- Région de Täuffelen

Système de contrôle des processus STEP- Région de Täuffelen Système de contrôle des processus STEP- Région de Täuffelen Projet : Commande et surveillance des constructions extérieures Demande : Le syndicat des communes STEP Région de Täuffelen, traite les eaux

Plus en détail

à l horizon 2010» micro-pompe à chaleur à absorption-diffusion avec capteur géothermique vertical

à l horizon 2010» micro-pompe à chaleur à absorption-diffusion avec capteur géothermique vertical Journées Thématiques ADEME - PUCA «Pr b Equipements Energétiques du BâtimentB Optimisation d une d micro-pompe à chaleur à absorption-diffusion avec capteur géothermique vertical CSTB BUDERUS Objectifs

Plus en détail

UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS

UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS Résumé Une connaissance géographique et physique détaillée de la ville est un atout pour la modélisation hydrologique

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL

DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL EPTB SEINE GRANDS LACS PARIS 12 NOVEMBRE 2015 Direction des Services Techniques POLE RIVIERE/ LOÏCK

Plus en détail

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE) DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA CHARENTE SERVICE DE L URBANISME ET DE L HABITAT DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

Plus en détail

STATION DE PRODUCTION D EAU POTABLE DE LA BOISSONNADE

STATION DE PRODUCTION D EAU POTABLE DE LA BOISSONNADE STATION DE PRODUCTION D EAU POTABLE DE LA BOISSONNADE L usine de la Boissonnade assure la production d eau potable pour la Ville de Rodez. Créée dès 1938, elle a par la suite connu plusieurs modernisations

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1

Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1 Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1 «Le contrôle avancé pour des process plus économes» L expertise contrôle avancé Pour améliorer la performance de vos procédés Respect

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

Gestion des eaux de pluie et de ruissellement. Réflexions et Actions menées sur le Territoire du Grand Toulouse.

Gestion des eaux de pluie et de ruissellement. Réflexions et Actions menées sur le Territoire du Grand Toulouse. Gestion des eaux de pluie et de ruissellement Réflexions et Actions menées sur le Territoire du Grand Toulouse. 22/04/2009 Introduction des techniques alternatives dans la réflexion du Grand Toulouse Pourquoi

Plus en détail

JOURNÉES EAU ET ENVIRONNEMENT

JOURNÉES EAU ET ENVIRONNEMENT Eléments de réflexion sur les outils de calcul utilisés en hydrologie urbaine et leur variables d entrées Rémi WAGNER Page 2/X CONTEXTE Recours recommandé à l utilisation des modèles COMMENT EVITER? Rémi

Plus en détail

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Séance d information 10 mars 2014 2 Message de bienvenue par M. Renevey, Conseiller administratif Présentation du futur concept d assainissement

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des Objectifs» Second contrat de rivière de l Albarine 2011-2016

Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des Objectifs» Second contrat de rivière de l Albarine 2011-2016 Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des s» Second contrat de rivière de l Albarine 211-216 Sommaire Synthèse Volet A1: Réduction des pollutions domestiques Volet A2 : Réduction des

Plus en détail

Lac Balaton (Hongrie(

Lac Balaton (Hongrie( Programme des Nations Unies pour l Environnement Division of Early Warning and Assessment Global Resource Information Database - Europe http://www.grid.unep.ch www.grid.unep.ch/ Modéliser la vulnérabilit

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES MODELISATIONS NUMERIQUE ET PHYSIQUE DE DIFFERENTS OUVRAGES D EVACUATION DES CRUES

ETUDE COMPARATIVE DES MODELISATIONS NUMERIQUE ET PHYSIQUE DE DIFFERENTS OUVRAGES D EVACUATION DES CRUES ETUDE COMPARATIVE DES MODELISATIONS NUMERIQUE ET PHYSIQUE DE DIFFERENTS OUVRAGES D EVACUATION DES CRUES P.E. LOISEL, J. SCHAGUENE, O. BERTRAND, C. GUILBAUD ARTELIA EAU ET ENVIRONNEMENT Symposium du CFBR

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT Frank SOUCIET Responsable Pôle GEMAPI 03 décembre 2015 Mission Inter-Services de l Eau en Vaucluse Préambule Principes généraux Champ d application

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

Avis bureau Limitation d un rejet d EP dans l étier du Pouliguen et utilisation d une saline comme BT temporaire - Le Pouliguen

Avis bureau Limitation d un rejet d EP dans l étier du Pouliguen et utilisation d une saline comme BT temporaire - Le Pouliguen 2007: étude hydraulique SDAP Actuellement en révision de PLU avec intégration du zonage d assainissement pluvial Dossier concerne l aménagement d un sousbvafinlimiterlerejetdansl étier Article 1 : Protection

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

S adapter aux conséquences du Changement Climatique dans les bassins : des outils pour agir Le monitoring et les réseaux de surveillance et d alerte

S adapter aux conséquences du Changement Climatique dans les bassins : des outils pour agir Le monitoring et les réseaux de surveillance et d alerte Assemblée Générale Mondiale du RIOB DAKAR 20 au 23 Janvier 2010 S adapter aux conséquences du Changement Climatique dans les bassins : des outils pour agir Le monitoring et les réseaux de surveillance

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

NOTES TECHNIQUES EXPLICATIVES PIECE N 5.2.5

NOTES TECHNIQUES EXPLICATIVES PIECE N 5.2.5 COMMUNE DE L HOUMEAU PLAN LOCAL D'URBANISME Modification évolution réglementaire PROJET APPROUVE LE 29 Janvier 2010 ANNEXES NOTES TECHNIQUES EXPLICATIVES PIECE N 5.2.5 COMMUNE DE L HOUMEAU PLAN LOCAL D'URBANISME

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

Activités du programme AGIRE en matière de gestion des eaux pluviales

Activités du programme AGIRE en matière de gestion des eaux pluviales Activités du programme AGIRE en matière de gestion des eaux pluviales Catalogue des bonnes pratiques de gestion des eaux pluviales et de conservation des sols Atelier pour l élaboration d un catalogue

Plus en détail

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV DURAND Audrey Année 2006-2007 Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV Rapport de Stage Mission de maîtrise d œuvre en matière d assainissement

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION OU DE REHABILITATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir

Plus en détail

Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec

Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec Denis Martel, ing. M.Sc. Pôle d expertise municipale Direction régionale de l'analyse et de l'expertise Bureau de Montréal Ministère

Plus en détail

Micro Drainage. Micro Drainage. drainage LOGICIEL DE CONCEPTION DE RÉSEAUX

Micro Drainage. Micro Drainage. drainage LOGICIEL DE CONCEPTION DE RÉSEAUX Micro Drainage LOGICIEL DE CONCEPTION DE RÉSEAUX drainage Micro Drainage MicroDrainage permet aux ingénieurs, aux développeurs, aux chargées d étude et aux organismes d approbation de concevoir et de valider

Plus en détail

Table des matières. Liste des figures. Liste des tableaux

Table des matières. Liste des figures. Liste des tableaux Table des matières Liste des figures Liste des tableaux Table des matières Introduction 1 Partie A : Etude bibliographique 3 A1. Définition des concepts de bassin versant, de système et de modèle 7 A1-1.

Plus en détail

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime INGENIERIE S.A. - LUXEMBOURG AdductIon en eau potable ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées urbanisme & environnement GénIe fluvial et maritime Maîtrise de l Eau Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH

LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH Logiciel PEACH 1 LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH Sommaire I. Présentation d'ensemble du logiciel... 1 I.1. Les objectifs... 1 I.2. La démarche d'étude par PEACH... 2 II. PEACH Programme

Plus en détail

Pollution 20 au 21 août 2013

Pollution 20 au 21 août 2013 Pollution 20 au 21 août 2013 Journal La Liberté du 29 août 2013 Le lavage des filtres a surchargé la station d'épuration. Aldo Ellena 29/08/2013 La SAIDEF pollue la STEP de Posieux Environnement Un déversement

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Prévention et lutte contre les inondations Appel à projets Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Pour une gestion innovante des eaux de ruissellement Le Conseil général s

Plus en détail

Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local

Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local OSIRIS-Inondation Inondation et OSIRIS-Multirisques Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local Gilles MOREL - Centre d Études Techniques Maritimes et Fluviales (MEEDDAT/CETMEF)

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. DESCRIPTION DE L ETUDE

1. INTRODUCTION 2. DESCRIPTION DE L ETUDE 1. INTRODUCTION Il existe en Suisse de nombreuses installations de récupération de chaleur sur les eaux usées dont le taux de récupération varie entre 30 et 80%. La plupart de ces installations se trouvent

Plus en détail

Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence. Plan d alarme & d intervention contre les crues. Protection contre les crues des cours d eau

Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence. Plan d alarme & d intervention contre les crues. Protection contre les crues des cours d eau Protection contre les crues des cours d eau 14/11/2008 Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence ou Plan d alarme & d intervention contre les crues Prise en compte des cartes de dangers et de

Plus en détail

ATELIER SUR LES SYSTÈMES DE GESTION DE L INFORMATION DES ABH ET DU DÉPARTEMENT DE L EAU

ATELIER SUR LES SYSTÈMES DE GESTION DE L INFORMATION DES ABH ET DU DÉPARTEMENT DE L EAU ATELIER SUR LES SYSTÈMES DE GESTION DE L INFORMATION DES ABH ET DU DÉPARTEMENT DE L EAU DIVISION PLANIFICATION ET GESTION DE L EAU 9-10 MAI 2012 RABAT PLAN 1. Etat des lieux 2. Contraintes/Défis 3. Enjeux/Perspectives

Plus en détail

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM.

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM. Projet de recherche franco-marocain : Fonctionnement et ressources hydro-écologiques en région semi-aride (Tensift, Maroc) : Caractérisation, modélisation et prévision Application de la télédétection à

Plus en détail

La gestion durable et intégrée des eaux pluviales

La gestion durable et intégrée des eaux pluviales La gestion durable et intégrée des eaux pluviales La boite à outils des techniques alternatives Maëlle ANCELLE Chargée de mission - ADOPTA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES AGGLOMERATIONS Mardi 09 Décembre

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

AVALOIRS DE TOIT À DÉBIT CONTRÔLÉ (ATDC) ASPE Québec - 11 mars 2014

AVALOIRS DE TOIT À DÉBIT CONTRÔLÉ (ATDC) ASPE Québec - 11 mars 2014 AVALOIRS DE TOIT À DÉBIT CONTRÔLÉ (ATDC) ASPE Québec - 11 mars 2014 Contenu de la présentation Une conséquence du développement urbain La charge hydraulique provenant d une pluie La gestion des eaux pluviales

Plus en détail

Appel à Propositions

Appel à Propositions Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Optimisation bleed» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

Relevé sanitaire des installations septiques autonomes au lac Sept-Îles

Relevé sanitaire des installations septiques autonomes au lac Sept-Îles 23 mai 2015 Relevé sanitaire des installations septiques autonomes au lac Sept-Îles L installation septique et vous 1. Pourquoi? 2. Pour qui? 3. Comment? 4. Quel est le problème? 5. Des solutions? 6. Le

Plus en détail

Extranet zonal d appui. à la gestion de crise météorologique. Journées Professionnelles de l ENSOSP, le 13 février 2014

Extranet zonal d appui. à la gestion de crise météorologique. Journées Professionnelles de l ENSOSP, le 13 février 2014 Extranet zonal d appui à la gestion de crise météorologique Journées Professionnelles de l ENSOSP, le 13 février 2014 1 La vigilance météorologique 4 couleurs (V, J, O, R) qualifiant le niveau d événement

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

Gestion Temps Réel de la Rivière Lorette

Gestion Temps Réel de la Rivière Lorette Gestion en Temps Réel de la Rivière Lorette - Congrès Infra 2015 Gestion Temps Réel de la Rivière Lorette Adaptation des outils de gestion et de prévision des inondations Denis Brisson, Ing., Ville de

Plus en détail

ESPADA : Un outil innovant pour la gestion en temps réel des crues urbaines

ESPADA : Un outil innovant pour la gestion en temps réel des crues urbaines ESPADA : Un outil innovant pour la gestion en temps réel des crues urbaines ESPADA : An innovative tool for real time urban flood management Raymond M.*, Peyron N.*, M. Bahl*, A. Martin***, F. Alfonsi

Plus en détail

SESSION DE FORMATION «IDF EAU» DU 22 NOVEMBRE 2014. Gestion des eaux pluviales et assainissement en Ile de France

SESSION DE FORMATION «IDF EAU» DU 22 NOVEMBRE 2014. Gestion des eaux pluviales et assainissement en Ile de France SESSION DE FORMATION «IDF EAU» DU 22 NOVEMBRE 2014 Gestion des eaux pluviales et assainissement en Ile de France Introduction Cette matinée de formation est la 1 ère d une série de quatre thématiques liées

Plus en détail

" Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables "

 Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables " Gestion des données issues du réseau de mesures par ir Sébastien Gailliez Plan de l exposé 1. Introduction 2. Réseau de mesures 3. Base de données AQUALIM 4. Gestion du réseau de mesures 5. Logiciels

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales

Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales SOMMAIRE Évolution des interventions de l'homme sur le cycle de l'eau et leur impact Les enjeux et

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

Lot 7 : Document Recette

Lot 7 : Document Recette Lot 7 : Document Recette Référence Document_Recette.pdf Version 2.0 Date 18/06/2009 Auteur Chef de projet Equipe INOVECO Lionel Croix Le présent document reprend le cahier des charges que l on s était

Plus en détail

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Charles BALTZER Conseil Général du Bas-Rhin Jean-Sébastien CHLOSTA Communauté de Communes de Cattenom et Environs La finalité de l assainissement

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq http://www.ifen.fr/fileadmin/publications/les_syntheses/pdf/industrie_ree2006.pdf Part des énergies renouvelables

Plus en détail

Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE

Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE WMO / OMM Projet Volta-HYCOS Module de formation en Expertise hydrologique et GIRE Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE 2iE (Ouagadougou) - Mars 2007 IRD - Unité OBHI (Observatoires

Plus en détail

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1 VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE N/Réf. : 16229 8 mai 2013 Révision 1 Page : 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN SITUATION... 1 2. ANALYSE

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES R É U N I O N D U 1 9 N O V E M B R E 2 0 1 4

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES R É U N I O N D U 1 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 LA GESTION DES EAUX PLUVIALES R É U N I O N D U 1 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 PRÉAMBULE La gestion des eaux pluviales vise trois enjeux principaux : Réduire le risque d inondations ; le dimensionnement du

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

Commune de Donceel. Aide à l exploitation du réseau d égouttage. Questions et analyses.

Commune de Donceel. Aide à l exploitation du réseau d égouttage. Questions et analyses. . Questions et analyses. Béatrice LEPORCQ (AIDE) Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 Contexte En 2013 : création d un nouveau département au sein de l AIDE «Services

Plus en détail