Présentation de la première Borne Externe de défibrillateurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de la première Borne Externe de défibrillateurs"

Transcription

1 Présentation de la première Borne Externe de défibrillateurs Lancement de la formation aux premiers secours des enseignants des écoles primaires de la Ville Remise du Prix Marseille «Ville OMS 2010» Conférence de Presse Jeudi 12 mai 2011 à 11h00 Hôtel de Ville Quai du Port Marseille 2 ème 1

2 Sommaire! Introduction! Installation de la première borne de Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) sur la voie publique! La formation des enseignants et des élèves des écoles primaires de la Ville! La Ville de Marseille élue «ville OMS» aux Victoires de la Médecine! Annexe : Cartographie et partenaires 2

3 ! Introduction Dr Renaud MUSELIER Ancien Ministre co auteur de l!amendement «cartographie des défibrillateurs cardiaques sur le territoire» Françoise GAUNET ESCARRAS Adjointe au Maire, déléguée à la Santé, à l!hygiène, à la Prévention des Risques Sanitaires chez l!adolescent Inaugureront le premier défibrillateur externe installé sur la voie publique Jeudi 12 mai 2011 à 11H00 Quai du Port, face à l!hôtel de Ville et Salle Bailli de Suffren, Marseille en présence de tous les partenaires institutionnels, du Bataillon des Marins Pompiers, de la Croix Rouge, de l!agence Régionale de Santé, de l!education Nationale, des partenaires privés (groupe Sanofi, et CNP Assurance), et des élèves de CM2 de l!école Vaccaro. Marseille, ville pilote en matière de formation aux gestes qui sauvent et de lutte contre l'arrêt cardiaque, sera la première grande ville de France à installer à titre expérimental dix défibrillateurs Sirius sur la voie publique, dont le premier sur le Vieux Port. A cette occasion, la cité phocéenne lancera sa campagne de formation des professeurs des écoles. Cette initiative vient renforcer les sessions de formation offertes aux élèves des écoles primaires : petits Marseillais ont déjà été formés «aux gestes qui sauvent». 150 bâtiments municipaux de la cité phocéenne sont équipés de défibrillateurs et ils seront 300 d!ici à Plusieurs vies ont pu être sauvées à Marseille, grâce à ces installations. Un engagement de Santé Publique récompensé par le prix "Ville OMS", lors des dernières Victoires de la Médecine. A l'hôtel de Ville, le même jour, des élèves de CM2 de l!école Vaccaro formés aux premiers secours, et leur enseignant, feront une démonstration de défibrillation. Ils réaliseront une grande fresque représentant les gestes qui sauvent, guidés par Laurent Elcé, illustrateur de la Bande Dessinée «la Bande à défi». 3

4 La Ville de Marseille pionnière dans la lutte contre l!arrêt cardiaque Bien avant Paris et Lyon, Marseille a été une des premières villes en France à installer des défibrillateurs automatisés externes (DAE), à grande échelle, dans les lieux publics. Cette mise en place permet de réagir rapidement et efficacement contre la mort subite suite à un arrêt cardiaque personnes meurent par an en France d!un arrêt cardiovasculaire. Une défibrillation précoce fait passer le taux de survie en France actuellement de 3% à plus de 30%. Ces appareils portatifs, très simples d!utilisation, permettent de délivrer un choc électrique externe en toute sécurité, pour la victime et l!utilisateur : plus de 100 défibrillateurs ont été installés depuis l!automne 2007, dans 60 établissements publics de la Ville. Ils sont facilement repérables grâce à une signalétique spécifique en ville. Il en existe notamment dans tous les postes de secours des plages, piscines municipales de la Ville, stades, salles de concert, bibliothèques, opéra etc. Le développement, la mise en place du projet et la formation sont assurés par le service Médical du Bataillon de Marins Pompiers de Marseille et la Croix Rouge.! La Ville de Marseille a développé un partenariat public-privé qui va permettre d'étendre le dispositif d'installation des défibrillateurs et d'accélérer la formation «aux gestes qui sauvent» vers différents publics. Les groupes Sanofi et CNP assurance sont des partenaires privilégiés qui s'investissent auprès de la Ville de Marseille sur cette opération de Santé Publique.! L!objectif à Marseille est d!augmenter le taux de survie aux arrêts cardiovasculaires de 3 % à 30% en 3 ans : -En portant le nombre d!appareils à 300 d'ici Avec l'expérimentation sur 3 ans, de 10 bornes de défibrillateurs installées sur la voie publique -Par une politique de formation intensive des personnels municipaux, et des élèves des écoles primaires, comme futurs citoyens -En communiquant à tous les Marseillais une cartographie précisant l!emplacement de tous les défibrillateurs dans la ville -Enfin, en sensibilisant les acteurs du secteur privé (grandes surfaces, pharmacies, hôtellerie ) afin qu!ils prennent le relais de la municipalité dans la dynamique d!installation des défibrillateurs. Une opération qui va permettre de sauver environ 200 vies par an à Marseille. 4

5 ! Installation de la première borne externe de défibrillateurs sur la voie publique Constat : Dans le cadre de sa politique du «mieux vivre ensemble», la Ville de Marseille est très impliquée dans l!installation des défibrillateurs, la formation des gestes de premiers secours, et plus généralement des questions de santé publique. Depuis 2007, un décret autorise chacun d!entre nous à utiliser les défibrillateurs automatiques : sauver une victime d!un arrêt cardiaque devient un acte citoyen à la portée de tous dans la cité phocéenne! C!est maintenant au tour des principales rues d!être équipées de défibrillateurs grâce à la mise en place de bornes externes. Des bornes externes de défibrillateurs visibles, pratiques et fiables : 10 bornes externes de défibrillateurs SIRIUS s!installent au coeur de la Ville de Marseille. La première est posée quai du Port, en face de la Mairie, le 11 mai La Cité phocéenne est la première grande ville de France à s'équiper de défibrillateurs en accès libre sur la voie publique. Leur deux mètres de haut ainsi que leurs couleurs, verte et blanche, conformes à celles de l!urgence au niveau européen, assureront leur visibilité et leur reconnaissance. Afin de faciliter leur utilisation, les bornes diffusent en continu des contenus didactiques en relation avec «les gestes qui sauvent» et envoient automatiquement des alertes aux services d!urgences et aux services de police ou de gendarmerie dès l!ouverture de l!habitacle du Défibrillateur Automatisé Externe (DAE). Doublement autonome en matière d!alimentation (pile en lithium associée à une batterie de secours permettant le fonctionnement pendant 36 heures en cas de rupture d!alimentation), la borne est également équipée d!un système «tilt» pour prévenir les actes de vandalisme. Le concepteur : cardio assistance Cout de l'installation pour la Ville de Marseille : euros Lieux d'installations : 72 Quai du Port (2e), Quai de Rive Neuve (face au cours Jean Ballard, 1er), Escale Borély - Rond Point Henri Freney (8e), 16 cours Belsunce (1er), Place Estrangin (Sortie du Métro, 6e), Place Castellane (Sortie Métro avenue Cantini, 6e), Cours Julien (sortie du Métro Boulevard Théodore Thurner, 6e), Canebière (angle Garibaldi, 1er), Square Stalingrad (sortie Métro, 1er), et place de la Joliette (2e). 5

6 ! La formation des enseignants et des élèves des écoles primaires de la Ville Depuis plusieurs années, une circulaire de la Ministre de la Santé Roselyne Bachelot oblige les établissements scolaires à intégrer dans leur programme, la formation aux premiers secours. Mais peu l!appliquent en raison du coût élevé d!une telle formation. La Municipalité a décidé de lancer des formations à destination des élèves de ses écoles primaires, avec l'aide de partenaires publics et privés. Ainsi, chaque année, grâce à cette opération pilote, 5000 jeunes marseillais sont formés aux gestes de premiers secours. Dès 2009, près de 300 enfants ont été sensibilisés aux gestes de premiers secours sur le stand de la Municipalité à l!occasion de la Foire de Marseille. En 2011, ce seront les enseignants des écoles primaires qui recevront une formation.! 1000 enfants et adolescents décèdent par an, en France, d!un arrêt cardiaque, sans autres pathologies reconnues! enfants des écoles de la Ville de Marseille ont été formés soit une classe de CM2 par jour.! Grâce aux défibrillateurs automatiques la manipulation est devenue «tout public»! Les enfants font partis des cibles les plus réceptrices pour tout ce qui touche à la Formation (sécurité routière,..). Une initiative originale : La Bande dessinée «La Bande à Défi» Dessinateur : Laurent ELCE Média de la jeunesse par excellence, la bande dessinée est l!outil de communication idéal pour sensibiliser les enfants aux gestes de premiers secours. Le coût de la formation est pris en charge par la Ville de Marseille et la Croix Rouge. Il représente 10 euros par enfants, pour 1h30 de formation, dont la manipulation des défibrillateurs externes (DAE). A l!issue de la formation, un diplôme et un autocollant pour cartable sont délivrés à chaque participant pour sensibiliser tous les enfants de l!école. Novatrice, ludique et pédagogique, cette bande dessinée est un véritable livret de formation aux premiers secours cardiaques. Le fil rouge : les aventures d!une classe partant vers le gymnase et confrontée à l!arrêt cardiaque de leur prof de sport. L!action se déroule sur une période de 10 minutes, qui correspondent au temps imparti pour réanimer une personne dans cette situation. Chaque geste est expliqué chronologiquement jusqu!à l!arrivée des secours. La situation est dédramatisée grâce au savoirfaire des protagonistes. 6

7 ! La Ville de Marseille élue «Ville OMS» aux Victoires de la Médecine Le Prix «Ville OMS 2010» a été décerné par le ministre du Travail, de l!emploi et de la Santé Xavier Bertrand, en décembre 2010 à la Ville de Marseille pour l!opération intitulée «les gestes qui sauvent» : l!implantation de défibrillateurs dans tous les établissements de la cité phocéenne recevant du public, et parallèlement, sa politique de formation du grand public. DR. Le ministre du Travail, de l!emploi et de la Santé Xavier Bertrand, remet à Françoise Gaunet Escarras, adjointe au Maire de Marseille, déléguée à la Santé, à l!hygiène, à la Prévention des risques sanitaires chez l!adolescent, le Prix «Ville OMS 2010 «7

8 ! Annexe Les partenaires : -Borne de défibrillateur sur la voie publique Cardio Assistance : concepteur de la borne SIRIUS Les bornes SIRIUS ont été réalisées par Cardio Assistance, une jeune entreprise innovante dans la fabrication de mobilier urbain de santé publique. Les bornes répondent aux exigences de l!agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) et aux recommandations du Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC). Contact : Patrick Pepato, - Formation : Fondation CNP Assurances : La Ville de Marseille et la Fondation CNP Assurances sont engagés dans un partenariat Public-Privé en 2011 dans le cadre du projet d!installation de défibrillateurs cardiaques à plus grande échelle et de formation de la population à leur utilisation. Sanofi Aventis : Le groupe Sanofi est partenaire de la Ville pour 2 ans sur les formations «aux gestes qui sauvent» Le Bataillon des Marins Pompiers de Marseille La Croix Rouge L'Agence Régionale de Santé L'Education Nationale 8

9 Cartographie des défibrillateurs à Marseille (2010) 9

10 SITES DEFIBRILLATEURS BIBLIOTHÈQUE L!ALCAZAR 6 PALAIS DU PHARO 4 MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE 1 LA CITÉ DES ASSOCIATIONS 3 CONFÉDÉRATION INTERQUARTIER 1 OPÉRA 6 DÔME DE MARSEILLE 3 HÔTEL DE VILLE 6 MAIRIE 1 ER & 7 ÈME ARRT 1 MAIRIE 2 ème & 3 ème ARRT 1 MAIRIE 4 ÈME & 5 ÈME ARRT 1 MAIRIE 6 ÈME & 8 ÈME ARRT 2 MARIE 9 ÈME & 10 ÈME ARRT 1 MAIRIE 11 ÈME & 12 ÈME ARRT 1 MAIRIE 13 ÈME & 14 ÈME ARRT 3 MAIRIE 15 ÈME & 16 ÈME ARRT 2 COMPLEXE SPORTIF VALLIER 3 GYMNASE LAMARTINE 2 STADE VELODROME 4 PALAIS DES SPORTS 3 THÉÂTRE DU GYMNASE 1 THÉÂTRE DE LA CRIÉE 3 THÉÂTRE DE L!ODÉON 3 DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES 1 SERVICE FORMATION VILLE DE MARSEILLE 1 PISCINE ST-CHARLES 1 PISCINE CHARPENTIER 1 PISCINE VALLIER 1 PISCINE BONNEVEINE 1 PISCINE DESAUTEL 1 PISCINE LUMINY 1 PISCINE PONT DE VIVAUX 1 PISCINE LA GRANIÈRE 1 PISCINE LA BOMBARDIÈRE 1 PISCINE HAÏTI 1 PISCINE FRAIS VALLON 1 PISCINE MALPASSÉ 1 PISCINE MICOCOULIERS 1 PISCINE LA BUSSERINE 1 1

11 PISCINE LA MARTINE 1 PISCINE NORD 1 PISCINE LA CASTELLANE 1 PISCINE POINTE ROUGE 1 PISCINE LUMINY 1 PISCINE LA VALENTINE 1 PISCINE BOIS LUZY 1 PISCINE CHÂTEAU GOMBERT 1 PLAGE DE CORBIÈRES 1 PLAGE DU FRIOUL 1 PLAGE DU PROPHÉTE 1 PLAGE DU PRADO NORD 1 PLAGE DU PRADO SUD 1 PLAGE DE L!HUVEAUNE 1 PLAGE DE BORÉLY 1 PLAGE DE BONNEVEINE 1 PLAGE DE LA POINTE ROUGE 1 PLAGE DE SORMIOU 1 PLAGE DES CATALANS 1 11

12 Contacts presse Attachées de presse Valérie Langlais Responsable du service Corinne Ferraro

Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) Recommandations pour l organisation de programmes de défibrillation

Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) Recommandations pour l organisation de programmes de défibrillation Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) Recommandations pour l organisation de programmes de défibrillation automatisée externe par le public Conférence d Experts Coordonnateur : Pr P

Plus en détail

DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque.

DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque. UN DÉFIBRILLATEUR EST UTILISABLE PAR TOUS QU EST-CE QU UN DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque. Son principe est simple : il envoie

Plus en détail

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Professeur Pierre CARLI D.A.R. et SAMU Hôpital Necker Paris, France 1 AC et mort subite Le sujet s effondre brutalement (éventuellement convulse ) Interruption

Plus en détail

Un défibrillateur à la CAD offert par GrDF POINT PRESSE Hôtel communautaire Lundi 30 septembre 11h30

Un défibrillateur à la CAD offert par GrDF POINT PRESSE Hôtel communautaire Lundi 30 septembre 11h30 Un défibrillateur à la CAD offert par GrDF POINT PRESSE Hôtel communautaire Lundi 30 septembre 11h30 Jean-François RUIZ Responsable de la Communication - Direction Territoriale PACA Est T. 04 94 30 45

Plus en détail

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin.

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin. La mort subite est la conséquence d un arrêt cardiaque et respiratoire. Elle survient soudainement chez un individu qui se livre à ses occupations habituelles : au travail, en faisant ses courses, mais

Plus en détail

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Défibrillation et Grand Public Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Quelques chiffres (1) 50 à 60 000 décès en France par mort subite dont la moitié font suite à l apparition d une tachycardie

Plus en détail

La situation des arrêts cardiaques dans le département

La situation des arrêts cardiaques dans le département La situation des arrêts cardiaques dans le département Depuis 5 ans, près de 5 interventions de sapeurs-pompiers par semaine pour arrêt cardiaque dans le Maine-et-Loire Dans le Maine-et-Loire, de 2005

Plus en détail

informations pratiques

informations pratiques COLLECTIVITÉS LOCALES Arrêt cardiaque informations pratiques avec le soutien de Arrêt cardiaque I Informations pratiques I 1 2 I L arrêt cardiaque L arrêt cardiaque est la première cause de mortalité des

Plus en détail

Le premier et le seul Défibrillateur Entièrement Automatique équipé d une réelle assistance au massage cardiaque Intègre la technologie Un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) 100% utile. En cas

Plus en détail

VIE PRATIQUE OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES

VIE PRATIQUE OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES LES BANQUES & LES POSTES Notez qu un grand nombre de commerces est accessible aux personnes en fauteuils roulants mais peu proposent des accueils spécifiques couvrant le handicap auditif, visuel ou mental.

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

RECOMMANDATIONS OFFICIELLES - DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES

RECOMMANDATIONS OFFICIELLES - DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES RECOMMANDATIONS OFFICIELLES - DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES SOMMAIRE : Définitions DAE / DSA / DEA. Les accessoires recommandés. Notion de système d information pour les secours spécialisés. Les

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER LA VILLE ET LES PRÉPOSITIONS DE LIEU

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER LA VILLE ET LES PRÉPOSITIONS DE LIEU DOSSIER LA VILLE ET LES PRÉPOSITIONS DE LIEU VOCABULAIRE Choisissez la préposition appropriée. Les prépositions de lieu: Où sont-ils? Richard David Samuel Armand Carole Nicole 1) Armand est 2) Richard

Plus en détail

SALLES DE SPECTACLES ACCESSIBLES OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES

SALLES DE SPECTACLES ACCESSIBLES OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRES OFFRESLABELLISEESETNONLABELLISEES La Criée Théâtre National Marseille 30, Quai De Rive Neuve 13007 Tél : 04 91 54 70 54 - Fax : 04 96 17 80 01 contact@theatre-lacriee.com

Plus en détail

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales ! Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales Recommanda)ons DE LA DIRECTION DE LA SÉCURITÉ CIVILE relatives!!! à l initiation du grand public à la prise en charge de l

Plus en détail

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille SOMMAIRE I. L arrêt cardiaque extra-hospitalier. II. L arrêt cardiaque intra-hospitalier.

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

Repères. Gestion des défibrillateurs automatisés externes

Repères. Gestion des défibrillateurs automatisés externes Repères Gestion des défibrillateurs automatisés externes Juin 2014 Défibrillateurs automatisés externes grand public : Recommandations à suivre Vous êtes une entreprise, une structure accueillant du public

Plus en détail

Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA)

Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA) Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA) Que devons nous savoir? Utiliser en toute sécurité un défibrillateur semi-automatique au cours de la réanimation cardio-pulmonaire Durée

Plus en détail

Les défibrillateurs POWERHEART G3

Les défibrillateurs POWERHEART G3 Au cœur de la réanimation Les défibrillateurs POWERHEART G3 Linde: Living healthcare* 2 Les défibrillateurs POWERHEART G3 La gamme de défibrillateurs POWERHEART Afin de compléter son offre de matériels

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

Défibrillateur Cardiaque Automatisé

Défibrillateur Cardiaque Automatisé Défibrillateur Cardiaque Automatisé Décret n 2007-705 du 4 mai 2007 : autorise toute personne, même non médecin, à utiliser un défibrillateur pour sauver des vies. Def-i Accessible au grand public, ce

Plus en détail

AED MAP. lifesaving solutions

AED MAP. lifesaving solutions Entreprises AED MAP lifesaving solutions 1994 Lancement et commercialisation du premier défibrillateur automatique (DAE). 50 000 En France, 50 000 personnes meurent chaque année d un arrêt cardiaque. 4

Plus en détail

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E)

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) PLAN PROPOSE LES GESTES DE PREMIERS SECOURS L'UTILISATION DU DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE ( SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie.

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. d un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action D un accumulateur (batterie) d énergie qui permet

Plus en détail

Programme - Informations utiles Urban study visit of Marseille - European Capital of Culture 12/09/2013-14/09/2013. Informations utiles :

Programme - Informations utiles Urban study visit of Marseille - European Capital of Culture 12/09/2013-14/09/2013. Informations utiles : Programme - Informations utiles Urban study visit of Marseille - European Capital of Culture 12/09/2013-14/09/2013 Informations utiles : Hôtel : Grand Hotel Beauvau Marseille Vieux Port - MGallery Collection

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

Works like you work. La solution pour l accès public à la défibrillation. Le secourisme facile

Works like you work. La solution pour l accès public à la défibrillation. Le secourisme facile LIFEPAK CR Plus DEfibrillateur Works like you work. La solution pour l accès public à la défibrillation Le secourisme facile L arrêt cardiaque brutal frappe sans prévenir. LA MORT SUBITE Frappe sans prévenir.

Plus en détail

Un choc pour une vie!

Un choc pour une vie! www.cardiouest.fr Un choc pour une vie! Spécialiste Défibrillateurs Formations 1ers Secours 6, rue Eugène Quessot 35000 RENNES Tél : 02 30 96 19 53 Mail : info@cardiouest.fr CardiAid est conçu pour rendre

Plus en détail

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR H e a r t S t a r t ( Philips ) Démonstration réalisée par les Docteurs Alain LIAGRE & Thierry LEDANT Membres du Conseil Syndical DOMAINE DE SAINT PIERRE

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

Créés en septembre 2003 pour remplacer les séances éducatives du mercredi, sous

Créés en septembre 2003 pour remplacer les séances éducatives du mercredi, sous Créés en septembre 2003 pour remplacer les séances éducatives du mercredi, sous l impulsion de Yves Fournel, adjoint à l éducation et à la petite enfance à la ville de Lyon avec la participation de la

Plus en détail

Dossier Presse. ARLoD est une association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901

Dossier Presse. ARLoD est une association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 Dossier Presse ARLoD est une association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 dirigée par des bénévoles spécialistes de la médecine d'urgence, de l'internet

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS

Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS Circonscription d ARGENTEUIL NORD LIVRET D ACCUEIL DES ENSEIGNANTS DEBUTANTS 2013/2014 1 PREAMBULE : Vous venez de réussir le concours de recrutement de professeurs des écoles et nous vous en félicitons.

Plus en détail

Pro. EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 -

Pro. EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 - Pro EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 - SOMMAIRE Page de garde page : 1 Sommaire page : 2 Fiche pratique page : 3 Programme page : 4 Progression pédagogique pages : 6

Plus en détail

Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1

Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1 Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1 Cours CSE 2009 - Corrigé Test 1 1 HEIG-VD / MSR CSE Test 1 HEIG-VD MSR 18/03/2009 Etude d un défibrillateur automatique Lors d une fibrillation ventriculaire, les contractions

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire Grâce au don du Rotary Club de Pont sur Yonne (http://www.rotary-pont-sur-yonne.com/), la commune dispose d un défibrillateur entièrement automatisé (DEA), en libre accès au magasin petit casino VIVAL,

Plus en détail

Théâtre national de Marseille Direction Macha Makeïeff. Location des espaces

Théâtre national de Marseille Direction Macha Makeïeff. Location des espaces La Criée/ Théâtre national de Marseille Direction Macha Makeïeff Location des espaces Congrès, Séminaires, Assemblées Générales, Forums, Conférences... Idéalement située au cœur de Marseille sur le Vieux-Port,

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D'ETAT AU GRAND CONSEIL

RAPPORT DU CONSEIL D'ETAT AU GRAND CONSEIL NOVEMBRE 2012 33 RAPPORT DU CONSEIL D'ETAT AU GRAND CONSEIL sur le postulat Philippe Ducommun et consorts concernant la défibrillation rapide et mise en place d'un réseau de premiers répondants Rappel

Plus en détail

Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs. Réglementation sur les défibrillateurs.

Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs. Réglementation sur les défibrillateurs. Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs Réglementation sur les défibrillateurs Version 23/05/07 Références : Arrêté royal fixant les normes de sécurité et les autres normes

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

Bientôt la rentrée!...personnaliser et configurer un ordinateur pour faciliter son utilisation en classe

Bientôt la rentrée!...personnaliser et configurer un ordinateur pour faciliter son utilisation en classe Bientôt la rentrée!......personnaliser et configurer un ordinateur pour faciliter son utilisation en classe Tout comme l'achat des fournitures scolaires, la préparation de l'ordinateur s'effectue avant

Plus en détail

CardiOuest Mail : info@cardiouest.fr - Téléphone : 02.30.96.19.53.

CardiOuest Mail : info@cardiouest.fr - Téléphone : 02.30.96.19.53. CardiOuest Chaque jour en France, environ 200 personnes succombent d'un Arrêt Cardiaque Soudain (ACS). C'est 10 fois plus que le nombre de victime d'accident de la route. Faute d'intervention rapide, le

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA RT2012. 1/ Quels bâtiment neufs (hors extensions) sont soumis à la RT2012?

APPLICATIONS DE LA RT2012. 1/ Quels bâtiment neufs (hors extensions) sont soumis à la RT2012? 1/ Quels bâtiment neufs (hors extensions) sont soumis à la RT2012? Textes en vigueurs : Arrêté du 26 octobre 2010, arrêté du 28 décembre 2012, arrêté du 11 décembre 2014. Fiche d'application du 26 Février

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com. AdGENCY. et le transport collectif de voyageurs

44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com. AdGENCY. et le transport collectif de voyageurs 44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com AdGENCY et le transport collectif de voyageurs Prochain bus dans : LACROIX AdGENCY & le transport collectif de

Plus en détail

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Lois 31723 p.1 Décret relatif au renforcement de l'éducation à la citoyenneté responsable et active au sein des établissements organisés ou subventionnés par la Communauté française D. 12-01-2007 M.B.

Plus en détail

Règlement du Vélobus Année 2014 2015

Règlement du Vélobus Année 2014 2015 Règlement du Vélobus Année 2014 2015 Je soussigné certifie avoir pris connaissance du règlement du Vélobus et je m engage à le respecter. Date : Signature : Document à remettre impérativement en mairie

Plus en détail

SANTÉ Le cœur, en prendre soin!

SANTÉ Le cœur, en prendre soin! Du mardi 4 au mardi 25 février SANTÉ Le cœur, en prendre soin! DOSSIER DE PRESSE É M O T I O N BONHEUR SANTÉ FORME SPORT ENDURANCE CAFÉ DES MOTS SENTIMENT BONHEUR SENTIMENT BONHEUR EXPOSITION SANTÉ SENTIMENT

Plus en détail

La gestion des situations de crise

La gestion des situations de crise agir sur le climat scolaire La gestion des situations de crise Enjeux et procédures Daniel Simon EMS Académie de Montpellier 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Sommaire Propos liminaires Avant

Plus en détail

BIENVENUE à marseille 10 e. MARSEILLE 10 e. Rue Alfred Curtel. KetB.com 0 800 544 000. Bureau de vente. 10 e arr. 6 e arr. 8 e arr. 7 e arr.

BIENVENUE à marseille 10 e. MARSEILLE 10 e. Rue Alfred Curtel. KetB.com 0 800 544 000. Bureau de vente. 10 e arr. 6 e arr. 8 e arr. 7 e arr. ond-point Mazargues ambourg EINE Rue de Breteuil Boulevard Baille Place Castellane A50 Vers centre-ville Basilique Notre-Damede-la-Garde Boulevard Jean Moulin Avenue de Toulon Rue Farges Rue Paradis Rue

Plus en détail

Guide pratique à destination des collectivités territoriales

Guide pratique à destination des collectivités territoriales Guide pratique à destination des collectivités territoriales En collaboration avec Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire ARRÊT CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES Pr. Jacques Beaune Cardiologue, Président

Plus en détail

Un collégien, un ordinateur portable

Un collégien, un ordinateur portable Un collégien, un ordinateur portable > Éviter la fracture numérique... fiche 1 Henri Emmanuelli, député, président du Conseil général des Landes > Message de Jack Lang aux collégiens landais... fiche 1

Plus en détail

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004 Education à l Environnement Actions pédagogiques Sous convention avec le Grand Lyon Acoucité, le 29 Octobre 2004 I -Présentation de l association Les nuisances sonores représentent une préoccupation de

Plus en détail

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012.

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. 7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. Article 1 Organisateur Association Atlét Club Loisirs (ACL) en partenariat avec la ligue Réunionnaise

Plus en détail

Tourisme d affaires. Inauguration de la transformation et de l extension du Palais du Pharo

Tourisme d affaires. Inauguration de la transformation et de l extension du Palais du Pharo Tourisme d affaires Inauguration de la transformation et de l extension du Palais du Pharo Mercredi 13 février 2013 58 Bd Charles Livon 13007 Marseille La nouvelle vie du Palais du Pharo.. Érigé de 1858

Plus en détail

REPÈRES PARTENAIRES. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d arrêt cardiaque.

REPÈRES PARTENAIRES. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d arrêt cardiaque. Arrêt cardiaque REPÈRES En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d arrêt cardiaque. Sans prise en charge immédiate, plus de 90 % des arrêts cardiaques sont fatals. 7 fois sur 10,

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

Prévention et Formation professionnelle

Prévention et Formation professionnelle Conférence de presse Mercredi 24 Octobre 2012 Ancenis, la Solidarité vraie Prévention et Formation professionnelle Un nouveau dispositif pour les 18/25 ans «Un Pass Sport vers l emploi» avec Le Coaching

Plus en détail

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Contact : Eléonore Quarré Chargée d étude Département Opinion Tel : 01 78 94 90 28 Email : eleonorequarre@opinion

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX PREAMBULE Le Département est propriétaire d'un ensemble immobilier situé 16, boulevard Paixhans à METZ. Ce site, comprenant 10 300 m 2 de locaux répartis dans

Plus en détail

Salon de Provence CÔTÉ. Bastides LES VIOUGUES

Salon de Provence CÔTÉ. Bastides LES VIOUGUES Salon de Provence CÔTÉ LES VIOUGUES Votre partenaire immobilier côté confiance Né de l expertise conjointe de professionnels de l immobilier et de la construction, Côté Sud Promotion maîtrise parfaitement

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria Poste, centre courrier et bureau d'aix-les- Bains Victoria 15 avenue Victoria avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002123 réalisé en 2012 Copyrights

Plus en détail

LISTE DES HÔTELS TARIFS 2014 TTC

LISTE DES HÔTELS TARIFS 2014 TTC ADAGIO ACCES PRADO PERIER *** (tarifs 2014) 161 avenue du Prado 13008 MARSEILLE Tél. : 04 96 20 89 00 Fax : 04 96 20 89 01 @ : H8402@adagio-city.com http://www.adagio-city.com/fr/hotel-8402-adagio-accessmarseille-prado-perier/index.shtml

Plus en détail

Challenges. Seniors. des. Dossier de presse. Village santé

Challenges. Seniors. des. Dossier de presse. Village santé Challenges des Seniors Dimanche 9 octobre 2011 Dossier de presse Epreuves challenges Village santé Activités déc couvertes Contact presse : Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE

Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE Mise à jour Mai 2010 Rappel de la réglementation L objectif des exercices d évacuation est d entraîner

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marché à procédure adaptée Article 28 du Code des marchés publics - Décret du 1er août 2006

CAHIER DES CHARGES. Marché à procédure adaptée Article 28 du Code des marchés publics - Décret du 1er août 2006 CAHIER DES CHARGES Conception et réalisation du stand de la Direction du livre et de la lecture Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis 2009 Marché à procédure adaptée Article 28 du

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENT SPORTIF MUNICIPAL

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENT SPORTIF MUNICIPAL CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENT SPORTIF MUNICIPAL ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Bourg-en-Bresse, domiciliée place de l Hôtel de Ville, représentée par Madame Françoise COURTINE Maire-Adjonte

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

CONVENTION TYPE VILLE D'ANGOULEME / ASSOCIATIONS SPORTIVES MISE A DISPOSITION D'EQUIPEMENTS SPORTIFS

CONVENTION TYPE VILLE D'ANGOULEME / ASSOCIATIONS SPORTIVES MISE A DISPOSITION D'EQUIPEMENTS SPORTIFS CONVENTION TYPE VILLE D'ANGOULEME / ASSOCIATIONS SPORTIVES MISE A DISPOSITION D'EQUIPEMENTS SPORTIFS Entre : La Ville d'angouleme, représentée par son Maire, Xavier BONNEFONT, désignée sous le terme «La

Plus en détail

L'Europe en débats à Villeurbanne

L'Europe en débats à Villeurbanne Dossier de presse DÉBAT SUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2014 L'Europe en débats à Villeurbanne 24 avril 2014-18h-20h30 Palais du Travail - 9 place Lazare Goujon Métro Ligne A - Gratte-Ciel Version du 9 avril

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

18 h 00. Cérémonie de clôture du Festival, suivie de la projection des films primés.

18 h 00. Cérémonie de clôture du Festival, suivie de la projection des films primés. CE QUI VOUS ATTEND - Une thématique : OCEANS DU FUTUR - Les rencontres du Festival: trois thématiques: Nouvelles technologies De l espaces aux profondeurs: l océan, avenir de l homme Apnée, le dépassement

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

GROUPE SCOLAIRE GUYOT DESSAIGNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE

GROUPE SCOLAIRE GUYOT DESSAIGNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE GROUPE SCOLAIRE GUYOT DESSAIGNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE PREAMBULE Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions d

Plus en détail

BASE ELEVES 1er degré. Manuel utilisateur de la Mairie

BASE ELEVES 1er degré. Manuel utilisateur de la Mairie BASE ELEVES 1er degré Manuel utilisateur de la Mairie Février 2014 à partir de la version 13.2 de BE1D Direction générale de l enseignement scolaire Bureau du suivi des systèmes d information Sommaire

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE.

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE. 2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS Avec le Haut Patronage de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative CANCER ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Série PLATINIUM. Borne SIRIUS

Série PLATINIUM. Borne SIRIUS Série PLATINIUM Endroits appropriés : Collectivités locales. Centres sportifs et culturels. Centres commerciau et de loisirs. Pôles d activités, industries. Lieu publics. Avantages principau du multimédia

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail