BIBLIOGRAFIA. AMÉHICACfE~TfFIC,\ EINDrSTRJ AL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIBLIOGRAFIA. AMÉHICACfE~TfFIC,\ EINDrSTRJ AL"

Transcription

1 BIBLIOGRAFIA AMÉHICACfE~TfFIC,\ EINDrSTRJ AL NÚm Mayo..SuMARIo.-1!;1 horllo dp. Rer1in pl11't1]a illcineracion de su basura. Conservaeion (le los hnevos. E\ inmenso ho..10 eléctrico de Shrffie1d. Sistema de cebar las avf 8. Dos célebres cañones de los boers. J dea jeueral sobre instalacion de alumbrado por incandesceneia. Coue:Kion de ]OSCOllductores con las lámparas. El 3ntiguo Paris ell la Esposieion de Reostatos. Fot,omctl'ía. Regulacion de las lá'tipui'ijs. La jente i tie1'rndel Kamprun. Progresos pn las i'ldnstriasdpl "id.;o. Industria del cebo de lar aves en \11,Fléche. Accesorios de las inrtalaclom.s de lámpar9s de arco. El sep;'~ador pk."troma'5. é- +:co. AvmÜren elpdrico, TplIsion quf)requieren las lámpr"as de í'~eo de 15 a 20 amperes. Intensidad dr alumbrado. TJun máquina modelo de ha,"'1'velas. Mnquinaría, uteusilios i euse 'es para las ]avanderías. Eleccion de las lámpa1'hs de arc": volta.ico. Privilejios de invencioll o pr tentes,iimportante'coleccioll de doee obrit,as de e]ectro-mecánif'a. Vino i agupr.. diente de mora.. ANNALES DES MINES Núm. 2. Febrero. SUMAUlo.-La ventila~':on des tunnuls et le systeme Suceardo, par M. L. Cba,mpy. Notes sur la Co]oml ie Bl'itannique, par M. P..Jordnn Note sur l'appal'eil bdicutel" enrpgis 'eur des vitpbses en S...1vie() mu ehemins de fe 'de l'étl1t, pul' M. Dpsrlouits. Produetion minérale et métallnrgique des Iles Britanniques peji.- dant I'année Statistique de ('illdustrie minéraje de la Baviere pn BOLETIN Dl<~MINAS, INDUSTRIA 1 CqNSTHUCCIONES. Núm. 4. Mayo 15. SUMAIWI.-Decretos del Gobierno. Rápido itinerario jeol6jico de]a corta comprendida entre Moliendo i Pescadores de Oeoña. La industria de] cobre, Pr'()eios eorrientps. Pr(wenciones. Nota. COMPTES RENDUS DE L'ACADÉMI.E DES SCIENCES. Núm. 15. Abril 9. SUMARIO.- JaJes Lemaít1'e: DiscoUl's pl'ononcé aux. p]érailles de M. Joseph Bel'f,l'and, IIU nom de T Académie frangaise. ]t,[:w1'ice ['évy: Discours prononcé f11l:kfunérailles de M. Joseph Bertraud, au nom de \' Académie des Science J. Be1'- thelot: Diseol1l's pl'ononeé, ap-. funél'3i11es de M..Joseph Bertraml, c,);nme Secrétaire perpétubi (le l'aca(lémie de'sscie,ces. Gaston f)11,-boux: Discours prononcé, au:k ;,liléroilles de M. Joseph Bertrand, au nom de la Societé de Secours des Amis des Seiences. A. CO.1'11U: Discours prononcé aux funérailles de M. JO.3epl Bert1'and. au nom de I'Instito1t Pasteu". GastoD pa,ris: Discours prono1jcé, au'( funérai\les de M. Joseph Be]~r3ud, au nom du ('01- lege de Frauce. Geo1'ges Perrot: Discours

2 BIBLJOGRAFIA ptonor\cé,aux funérailies rle M..Joseph Bertrand, áll nom rle l'école Normale SÚIJérieure. LéPresidAnt annonce a l' AcadérilíeqtÍfi,enfáiRon des retes de Paqtws, láseáncedú lundipl'oehain 16 avril sera ' temise aiymarrií 17. Henri BfJcql1erel: ::-\ur la tralls;nission du rayonllemmjt du radiutíl a11travers des corps. H. Moi.ssilJl,et P; Lebean: Sur la donsité.et analyséj du perfiuot'uré de soufre. Grand' É/JI'Y: Sur Jes Foúge '(,sfossilespnraieinées du tel'rain hóuilier. B. Arloing: De l'immunité contre Jecha ;bonsymptomatique apres I'injf,c- Non du sprum préventif et du virns natutel isolés ou mélangés. Micbelsopest élu coí'respondajlt pour la. Section rli)physíque; E. Debr,n:a,ux soumet au jugement d~ l'acádén:í.ie unméjilpir ) intitulé:' 'Compterel1(lu d'expéríences aérostatiques.".antoillegrljss s~juillent au ju9.-ement de l' Académíe "Unethéorie de la gravitatioh:" Jéan-Léo Lefort.adresse un Mé-. m( ire sl1r' lá.géographie physique de la Lun(J. Le Secrétaire Perpétl1el donne lec- 'Úire. d'ün t,élégramme arll'pssé pa,r M. Roiti püurprésent.er les profonds regrets de la Faculté des Scienees de FlorfJ!lcP au sujet de la pei.te que l' Académie vient, d'épl'oúver'.va,n' del' W:wls, élu correspondant. pour' la Section rle Physique, arlresseses renierciments a l'a.carlémie. Le il1iijistre des Afffl ires Étl'a ngeres transme!' al'acadpmr(j deux Communieations du Consul i;\'énéral de France a ~~w-york H:Úsujet des truvails poursnivis par M. naoul Pictetpour]a production économique de l'oxygene liquide ou gazeux. J. Guill:wme: Observat,ions dn soleil faites a I'Observatoir'e rle Lyon (équatorial Btunnerde útil.lg) pelldallt le quat-rierne trimestre de 1899, et résumé allnuel pour J. ClaiI'iu: Sur cürtainf's équations de Morze-Ampere. Desaints: Sur la représentatíon générale des fondions anal y- tíques quelcollques. 11.et V. Guillet: NouveiÚix modes d'ent,retien rles diapasons. Henl'i Béna,l'd: Étudü exp~rirnentale du rnouvement des liquides propageant de la chalpur par convection. Régime pr,rmanent: turbillons céllnlaíres. Bernal'd BI'Unbes: Sur la rlurée d'érnission des rayods Rontgen. P. Villal'd: Sur la ráfiexíon et la réfraetioll des ra.vons CU,t,llOdiqUfJSetdps rayonsdévíablesdu radium. P. Glll'ie et G. Lagllac: li;ledt.i"a tíon négative de8 rayons secondaires produits au moyen rles rayonsrontgen. roi'ci'ulld: Chaleur de forrnation du bioxyde de st,rontinm hydraté et anhydre. Eug. Demf/.l'I;a,y: Sur un liouveau mode de fl'aetionnernont de quelques 'terrres rares. Mallr1CeFra,m;ois: Formations de I'iodure de monomercurammonium par action ménagée de l'ammoniaquoconcentrée sur l'iodure de mercurdiarnmonium. Fonzes- Ria,con: Sur un séléniure de manganese eristallisé et un oxyséléniure. Geelm lj.- den: Sur I'action réductrice du carbüre de calcium. C. Pngel: Sur un noveau mode de production de suifates doubles de chrome. C. 1I1a1'ie:Dosage électrolyi,ique du plomb dans le sulfate et le chromate. Application a l'analyse des verres plom. banx et dps chromatps de plomb. E. E- Bluise: Sur l'aeide aa.8 -triméthyl,-.8- oxyadipique. P. Lefebvl'e: Réaction du chlorure d'amyle sur le carbure de cal cium. Bal'biel'i: Les gan glious nerv(mx des racines postérieures appartiennent ausystemedu gtand sympathique. A. Seyevvetz udres8e unenot,e "Sur la composition rles précipités obtenus par réaction des colorants basiq nes sur les matieres colorantes aeides et, la sensibilité de ces réa.etions." F. Bouff'e: adrosse les résultats de s(;s recherches sur lepsoriosis. Dllcl'etet..t Popoffadrf'ssent, - a propos d'nn!) Note rle M. 'l'homas Tommasina du :3 avril, une l'éclamatioll de priorité relati ve a l' application directe rlu téléphone a la réception des signaux de la télégraphie san s fils. Bulletin J3ibliographique. Err'ata. Núm. 16. Abril 17. SUMARlO.- Berthelot et DelépiIle: Sur,

3 I BIBIJIOG ltafía 303 la chalput. de l'olllblli<tion de qllelqllp~ probleme rle Diriehlet. Be1'1helot: S 1Í'les liquide" tresvolatil rj'a1'soljval: Explospmrotatit et dirpositifs di Vf1rspour des eomposér iollés. VI~l/jljl':Sllrl!1 tríj,eé cha leurs de com bust.ion ',,[, Ile formation la prodl1ction de.puissanth courauth a de raynl'es dans h:s bouches. ~fqu,gl'al)dhf1l]te fréql1puce. G1';/lj(f'E'm:y: Sur les,elli'y: Snr le;; tro.ncr rleboj!t,)es:; oucl e StigllJal'ifl. La Sot:Íé.té physico-chimique et les raciner de sigillnir'es. GlJsta.ve Le 1'/J~se d.'i'ssi~i'pxprl's;;ion de profonde BOl/: RéponRe a une réclamatio.n. de.pj'i9' condol{:ln<:1' á l'ol:f'a",iun de In mort de rité de M. Curie, H. Tommasina. adresse M..Josp!'\ Bertrand. A. GlljlJot: Infll1ence une Note" a propos Ik ja,jéehunation dps pertnrbationh périorjique;; dll dpmigrand flxe sur la valpurrju moyen mouve-. un uouveuu type de cohéreursal1to-déco- t'écellt,e de M, M, Dncretet et Popoff, qt,sur ment déduite der obrl'rvations d'uue planete.. COl'I'ectioll correspondaut.e de la elamation de priorité re]ative a ungnote héreurs.." L. M. Bu/lie]' arlres!,e me ré- valeur primitivf'ment adoptée du demigrand a.xe. L. C1'I]L~:Sur une formule réduett'icellu cal'burede caleium sur quel- récente de M. Gl>clmuyden sur l'a(jtiqn Rimplifiée pour le calcl]1 dpr réf ' ctions ques sulfures. métalliques naturels o.n artificiels.. A. Gra,b.v arlrcsse une Note sur flstronomiques. Émile BOl'el: SU!"les séries de fradions ratiouuelles..t. ConlolJ: Sur une "Nouvelle méthode rle photographíe ler c:lmctéristique:,; de;; équations aux des "ouleur:,;." Le.tlinist1'e de r InstI'l1ctioll dérivées partielles et le princil'e d'huygenr. Renl'i Bénal'd: Mouvmnents tour- du.jolll'l/; l de SaÍnt-Pétersbr)f]rg, sur les. Pllbliquf!transmBt a I'.\cadémieun article bhlonnnireh a stru<:tme céllulail'o. Étude eo.jlelus.io.tls fo.rnl11léebpar 'a SQciéM as: opt,iqlle de ]a su!"face libm. ÉrlOlIa,J'rl tronomique russl',concer'nant laqu[!stiou Bl"f1lJly:AccroissellllJIltR lb résist:lilce des de I'nnificatioll dl's calenrll'i.>rs Julieu- et radiocondl1cteurr. 1'. de Heen: L'inrluctaUf'e..t ]eroscillatiolls é]edrotsatiqller. mentnil'esrln erilériuill rle1.'irsel'and, P:wl Grégorien. G1'IlPY:SUI' Ir's ter'mes comp]é- P. Cnl'ie: Rpmal'ques a p.'opos rl'l1ne- ' ote l'ninlevé: SUI' l~s pqua,1,jons rjiffél'entielles récente de M. G. Le Bon. M. H, PozÚl!:sl'ot et R. C. Couqnet: :'\ou velle réaetion fixes. É'mile BOl'"l: SU\' la d'ordl'l: quf'leoijljul' a point.; eritiqnes généralisatiqn microchimique du pa!ladium. Geo1'ges Cllrtel: R..cher,.hcA expérimenta]es Rur If'S phénolllenes physiologiques accompaguant la chlo.rose chez ]a vigue. R. ZeilJel': Sur unesélaginelléo du terl'uin houillel' de manzv. Palll Choffc<zt: :3ubdivisions uu Séno.n'íen (s. l.) du Portugal. L. K. Bohm adresse une Note re]ative au procédé é]ectriqne ponr ]a production dn calbllre d{) calcium. BulIetill Bibliogra.phiqne. El'I'ata. Núm. 17. Abril 23. SUMAHIO. - Le PrésidentaJlnonce a I'Académie ]11.mo.rt de M. AlphollAe Milne-Edwards et fait un court exposé de ses travaux, Émile Picard: Sur J,s équations linéaires aux di'rivées partid!es du secojld OI'dre et sur la géné.'a]iration dn flu prololjgement analytique..a. Witz: Le c.yelo t-héorique der moteul's a. gaz a explobion. C. Gutton: SlIr la coijstállte diélectl'iqlw et la rjispel'rion dij la' glacij ponr les radiations électt'omagljétiques..1. LaffJJ': SUI' dpux applicationr de la chambl'e claire de Govi. 11. Blolldelet ff. Oobkévitch: ~Ul' la sensibilité max.ima des cohéreurs emp]oyés. practiquement dallr la t.élégraphie Bans fils. U. 1)01'11: Sur lps l'ayo.ns dn radium,. G. ilffissol: Sur un t.lwl'illoealorimetre a dévers'!men.t,.jules Woln: NOllvel indicateur pour I'acidimétrie. Son applicatioll au dos.agb.de l'at:ide borique, FOllzes-Diacoll: Si1l' ]es sélénil1res et chlorosé]énjurer,rleplomb. Pouget: SUI' les sélériio-antimonit.f'sa,]calins. iif. B. Pozzi-bscOt et H: C,:COllqllet: Recherches micro-ehimiqups sur l'yttril1 m;

4 304 B.clLIOGIUFÍA l'erbium et le didym!'. G. ltll1/'inesco: Mécanisme de la. sénélit.é et de la. mort. des cellules Iwrv,euses.N. A. BiLrbie i: I-IétéJopl,astie,. ~~ll1etiil.bjbliographique. NúíÍJ. 18. Abril 30. blomure d'ululllillillm. F. MaTch: Action des éthl'r:-; monochlo/'ucétiqlh's sur I'ac' tylacétone sodén. P. Poo"e l't y, EttliÚgel': Acbioll dn chlol'u/'e d'ét.h,vlidcne,","" Il's phénols. H. C';/IIsse: Sur la prése:lce de la t) :osine d/cl'is le8 eaux des puits eonbaulíné.j. G, Au(lté: Emrle de quelqllps trans:o/'matiolls qui se pl'oduisent chez les plantps étioléps a 1'0bSCllJ"ÍtÍ'. E. El' t; jjlou: Blassotomie spontánée et larves pinwllps clw.ú Petl'Om-J'zoll Phwel'i. L. MatI'lIf.' f()t et M. Mo}J;an}: Modificntions di" st; cture obsnrvées dans les cerilllf'h snbissant la fermellbation propre. A, Chevn.liel': LBs zones eb les provinces SUMAIIIO.-C.,c'&,Freycín,t: Sur les planetes téléscopiquf's. Henri EecqneI'el: Sur la,tj'anspaj'f'~jce /1e l'alutniniultl poi'" le myonnement du ra 1~um. HAnl'i Moi;;salI et Ventnri:Étudedn fiuo. nrejllan:snllfhnl G. Lecl1aI'tiel'; Cartes agronomiqnes du canton de Redon. De la composition d"s ter res au poinb (ie V,le de la c!jau '{, de la magnésie, de la potnsse.et de I'azote. Gnwd' Em~I': Sur les tiges deboub, 'lf's botd.uiques de 1';:'r,'ique oc'cirlentale [ranc;aise. A. l.rcruix: Sur les gr,1uites qunrr Houches et racines des cordaite A!o,SSI1Il fait hommage a l'acadélllie (l'un ouvrugequ'il vifjnt de pllbliel' sous le thr(!; "L" matite de Mad a6'ahca1'.f. Ke. ;il'me: Sur ziferes a [B6',l'l'ine,arfvHdsOl';t" eb!b[)ig~ fluor. et ses composes." Luess ést élll le güthlaudieil de la presqu'ile de C/'Ozou associé étrangpur en l'emplncpmetlt de (Fil"stere)..J. Ca-vtJllo: Infiu"nce,de la Sir Edward Frankland. Camns,",oumHt ttm1pératijre sur]a fatigne de~ ner,'s mothui'sde la grenouille. JIenri COlljJ;r~:Sur aujugempnt de l'acadéirie un "Essai de théorie dynamique ondulaboire," Le S", les foil~ions de la l;ige C~'i8t,allinedes Actphah"s. Ed. 'l'oll/rlllse et N. V.scl ide: (;['éúúreperpétuel signale, pa!'mi l,~spieces imprimécs de la correspondance, divers ouvragt's rje 1\1.ArJoUHaruuck et de de la bouche..j. AfllSSOllad,;esse le 1.er TopographiH de Lt scusibilité gusbative la Société de BiologiH. Pan) Pain}evé: Sur faseicuie d'ljll "Méinoire snrl'integration una relat,ion 'entre. la théol'íe des groupes gmphique des équatian8 aljx decl'ivées et les équations différenlielle8 a poilltf< plu bielles." Malll'ice Lévy: Observation8 critigues,fixes.. A, de I:)ujnt Germnjn: Sur au sn,iet du Mérnoi:'e précédent. l'ielta la fo~ction,s il)troduite par 1\1. AppeJl LnlJ(Jes adresse une Note rplat,ive a la dl;tns les équatiousde la dynamique. A. méthode et al"c procédéh mrliotéléphor;qlles d\) M. Popoff. Bulletin Bibliogt'a. DescJwm,ps: Microscope 801a;I'2 simplifié et,.perfrctionné. A. Desclwmps: Télémicrpscope..p. Villard: Sur une expélience ENGINEERING. pl';que. Ermta. de~1...jaul)1ann.l'. Villard: Sur le rayonnemejlt du ra(j;um. Borgman: LUll1iniscence des 'gaz, raréfié... autol'!' d'un fi mé- SUM.A.mo. -The de8ig.j 01 rotary ce)li- Núm Abril 20. tallique coql\1juniquanb a I'IlT1des poles vert!!rs. The Lang'en mollo-raj.1 SU,'ilwnder] railway at Elberfeld-llarmen. Modern d'lln,bobille de. Rubmkorff. F. Bean/ard: Sur I'hysté,'é -is et la. viscosité des diélcctríqu()s.eugj)emari}8y: Sur' le ~aljlarium. A]'(:hit"cts. Note;;; from the North. NotE'R field arwlerj-. The Iu"titution 01 Nava-! E., Pécl1al'd: Su" les combinaisons ops from South Yorkshire. l'i'otes f/'om Cleveland and thc northerncountich. Not;ps iodures méta1liques avec I'anhydride sulftwpu'c. F.; l'lll'nj(mtiel' et A. Hurion: Su/' frolll tlltj ~ollt,h- WeHt. f.'ji...cellanea. A'1 les gaz ~,I)'is par les somces du Mout export dut,r 011conl. Thf) multiplicat,ion Dore. Ch. Ponf'Ct: Bromllrat,ion par le 01 husts. The Motor C3~ Exhibition.

5 , BIHLlOG RÁI!'IA 305- The PariR [ntjrnational Exhibit.ion. Notes. Tlw.Tohnson-Lunopll systpm of elrctrictrnction. 'l'he 'I'ar in Sou(;h Afr:jea, CoaJ-h:1nd'in. : plant at tlwwandsworth electi-ic lightrng stntioll. :'\otrs fl'om ti\!' Ullitpd States. The engilles of the corvette GelJf!/'tll IJaqlled;/lJo. On ACrial locomotio ;, nuilway (~onstructiolls in New 8oulh Wulps nnd Chili. 1m1118- triulnotes, On tlh' illfilleucl) of depth 01 wafer' on the resistance Of81lil's. '1'uJ"Iling momenth of marine ellgines. On balancillg oi steam edginf's, LauilChes ano trial tripr. "gngirwering" patent rpcord. Núm Ab'.iI27. SUMAlUo.-Tne desi/" r of rotvl'.y ('O"- vprt..rs. The Institutiou of :'-Iaval Architeéts.Souw stutistics relnting to elect.r'ieal powpr production, Modprn fi(eldm.tillpry, TexWc maehinery atthe Paris Ex1 ibition.an,hed bridger 'over the Rhine. "1lJ.is Ex~ibitioJ1'rail\Vays. Heav,y turret lathe. South A""ican diamond mining. Notes from the Ur;ted St'ltes. Notes irorn th() North. Notes Jl'om South YorkHhil'lJ, Notes "om Cleveland nd the northel'l1 couni',i..s. NOt.P3from tlwsouth- WP~t. MiseelJl1nea H. P. "\Yillams tl'iple expansión eus:ne at the PnriH ~~xhibition. SubrnariÍre boatr. The Mechlmieal Engineers' CoW".."~s íü PIJris. Compulse)f'y boil!'r il1s~wet,ioll, Tire sbipbuilding boom, Notes. Automntic rpilwa.y eoup]ings. The 1lip 01' jurnp of a 1',.11101' 'iflf>.naval Eugiueers. Yacht mpüsur mpllt. A qupstioll of ovm.time rlttps. Amei-ienn eompetition. Our tmde wit.h Cnua.dn. Nnvnl ar(~] ih'et.t1l'h.brokhn tailsha.fúr. Lal'gp fl'pight, cars on í3l'iti~h J'aitwa..ys. Th" "Cnlyx" <'Iril!. Lap'lchps ano trial t.rips. InduRtJ-;al notps. The 1'(' lation bei wpcn eleetricit..y and eui,, ijl'e illg. Ou Jn.Ystedous fnwtul'es cif stp,'l siwrts, Worknwl1's eo'l1pmlsatioll (,nspr" Falmól1th ArtiJ1HI IrJ(]nst 'inll ;xhibit,ion.' "Engineeriug" pateut rpeord. Núm Mü'yo 4. RUMAIUo.-The Rotap]) syphol1lóclá~' 011 tire Elbe-TruvH eami!. M()dH~Ufi(~ld artillel'y. The Institutipu qf Meehal';eal Engilleel's. Pa 'is Exlribitioll railways. Tire.TapauPR" battleship' AsaliL "Th() Dll<'ldell oh'illog,'aph. Ncitpsfroín 'tire Norrh,'Notps fl'olll Sontll Yt\ 'krhir'e:not()f l from C!evpland and t!i" llort,!ier'ir 'collll~' tie,;. Notps [I'om tire Soufh-We:1t.'MiReellanea. ElpP.tric eupl'g,r 'l' bulk.'hre British arspp;c induhtr,v. (Jotiipu]sor'y' boilpl' inrpection. Notes.TheJateMr. WiHiam ]) ff Br,we, Stpe] l'idlr, RmÍd locoljlotives. Yatch measul'enúmt,' Th~" coal-milling iudus(.ry. ;1'he fii'p 01' júrrip of' a gun 01' ri1l'~.notps from' thf1 UI)'1téd StatHs. Diagrams of th,pe mohths' fluctuatious in u'ieer óf lilt-tals. 'Six~várd Dippel' dredge, IlIdustriaJ notel;: Road 16- eom o ti Oll. Tbe l' byrical SOeiHi'y,L:imich'" es and hial t,rips. GJ'aphieal (:ciiishhc) tions ill en/.;:iipe 'ing. "[~Úgirléer 'ng'o'pa: ten t rncol'd. ' ':'. L' ACHITEc'1'tiRE,' ; Núm. 15. Abril 14..',. HUMAlIIO.-L'p"c"'tm:tnl'e au Sa.Jim dh 1900 A pl'opos dpr objetr d'art:111 Sp'3.' Ion d(j "U A1't'h;tpetu!'(~ S tlon""dij' Acndép'ps pt eúrps' savl1nts.;'ae V I dérniedl's hpitl1x-arfs. L,' prix DIie. A&ad~', mil.' dp" illscrip~iolls et bh'rp~ 1".Hre!{Pro-. duits vn terre cp;tp. TI'iles;inéca:nlqúp~.; Exp'osibon Ijr'vlerselIe de 19'00.' híóntpl(ettj'pf'~ dirtr-ibution 311tomátiqn i!c CoJi'- COl,,'S puh';es. VillH di- Mp'ROIlR'-'tí'iffitt,e. nésnltal Yille <'1"Rtms. Résultat. L,.s partplistps fi' ]n«ij;ses. "[,"R Amis rtprhlonnmellts pt dhr ad;.~." 'ln~'ngu!'irti6íí el,; rée(llh.1. B. Ray. Préfeenm' (le po'iee.' Ol'dollllancp e:onr,pl'liall't 'J. rprécatítío\'s' ('oiltrn rineml(jie dfltls h'r'ttjé&f.]'(;s:ét:óih natiol1nle des bl'am(arts; J)(j":sin~'.\ t.,. Bullp~in dps ConstJ-uctf'url;:' ':.

6 306 BlBLIOGHAFÍA Núm; 16. Abril 21. Ménilmolltand. CaiRsIJ de défense mutu (,\le dps architectes. ve mémorandum jurliciairn. É(:ole dl's beal1x-arir. Inauguru- 'SU'MARIO.-IJExposition Universelle de L'archit;)cture au SaJon de tion d'une école dp fiijpr,1i1bsaillt-mpt'i'i. COlleourspuhlies. ViIle de ;\<raisonl3-laffitte.construetion d'une é('ole d"s gar- tpllrs. Norninatiol1R. LB Bullptil1 dp,.;coustt'i1c- QOus, d'uue éeole defilles et d'une salle de L\ :\.\TUHl~ conférenccs et de dil3tribution dps prix. Rapport Sur 1m,Opél'atiOllS du jui.y. Répertoire de la jul'isprudence OUbitiment. Núm Abril 21. MiuistEn-e de la guel'l"'. Déeret l'platif nu SUMAmo.- -COneo.urs ambnlants, pa,r A.,;crvice mili tairc oes élevf's oe l' Éeole del-; A. FllllvlJ1. InHllguration de I'Exposition beaux-arts. Éeolp, df's bp,aux-ar('s. Minister'e de l'iustl'uetion Publique et (lf's l'h.vdrog'elle, par.j. F. Gnl1. IJaRséche- de 1900, par A. da Cllllha. Les bnlloíls et [\eaux-al'ts, Bourses ol' voyage. Hociété ment des (:hutes du Niagarl1. Décol1yel.te des architectes de Bordeaux et du Rlldouest; Prefecture de la Seine. Société na- IVrislm. La liouvplle g'al'p de DI'f'sde, plll' de knolin au sud de la Rl1ssie, par D. tionale des architect-f's de Fr:1IIee. Revue Daniel Bellet. L'ascensellr de Saillt-Ger'. de Ja prf'sse. Nouvelles. Départ,-ments. main, pal' Pnul E'mbl:v. Les t,.rres rares J)essins. LeBuJletiu des Construet"urs. et l'incandescellcp, par J. Derómp,. NouvelJe interrupteur automatique pom' a\lue Núm. 17. Abril 28. mage des moteul's a gaz et a pétrole, par Octal'e ROI,hefol't. Chrollique. Académie des SciellcPs; sé[1nce dll 17 avi'il Uue port,e toujol1rs ouverte toujours SUMARIO.-Léon Darvin. A propos del'! objetsd'art au Salan de Causerie. Art et pratique. Le palais de l' Asie Husst', au Tl'Ocadéro. Un p~titp()rcheadeux rampes dans le style nationnlrussf'. Quelle est I'origine du stylenational ruse? Son caraetere prédominant basé sur les moyens de construction, les exigeuees du c:imat, lesinfluences gréeo-byzantillps, orientales et occidentales au temps de la Rénaissánce. La salle du Tllrkestan T'URse. Le panorama transribérien. Réper.toire de la jurisprudellce du batiment. L[1 m(.-.(laille d'honneur au Salol1 d'architecturp. lnauguratioll d'un gl'oupe scolaire, aveliue de Clir!hy, a Paris. École des beaux-.arts. NomiuatiollR. Préfecturpde la. Seille. LeBri\letin des ConstrllctpUl'S. Núm. 18. Mayo 5. SU!fARlo.-Société centrale d, s arcllitectp,.; ~rallgais. Commission d'hygiene. La dist,ributiou del'eau dpsourcea Paris. Le {Ilusér!deNantps. Á propos des objets d'art au Salan de Le concours (l1j la casprlle dijs sapeul'r-pom,piers, a fermée. N"uVI\~LrJT~S SCIEl'i'l'IFIQUES.Núm. 21. lnformations. Eoite fluxlettrps. Pr\.. titef' inventions. H.vgiene et Santé. Núm Abril 28. SUMARlO.-A; Milnp-E,lwardR, pul' N. Ol1stalet. ]<'Iore 'IlllI'ale des églises gothiques, par 1'. Hal'iot. Périodicit.é de nos couquetes colouiales, plll' Lieut. Colol1lJ[ DIJlalme,y. Tm'bine ií pptro1e, par P. dij lilél'iel. Distributeul' de timbl'er-poste et de cartes postaler, par 1'. Oha./ski. Uu diner cil'cashieu. Un genévriel' al.boresceut, par A.PiJ1jchf/f~V. Lps gr'ands transatlautiqups, par Dnnie! ]JIJllet. Exposition de 1900, par A. da CUl1} a. Chrouique. Académie des Sciences, séance dn 23 fjvril 190'), pa ' J. GiNWd. Lf's uainr IJt les géants du c.yclisrne. NOUVELLES :::\cm:;'i'ifiques.núm. 22. Informations. Boite aux lett,l'es. Pet,itelS invpntions. Rneettes et procédés util.>s. 'ReceHps photogl'aphiques.

7 , BIBLIOGRAJ<'IA ~O7 Núnl Mayci'5. SUMARlO.-Nouveau proeédé pour la. manipu]ation du se!. La, Iongévité ChfZ les anirnaux vertébrés, par E'. Oust;nlet. t'omnh'nt on tirp parti des pl!rjes diffor-' mes, par L. LeroJ'. Ce que coútent ]ps eoup~sdp canon, par L. Co)one) DeIanneJ'.' L'élevage du lion eu lriandf', par Henry de Varigny. L'ntilsation méeaniqup dps cíltaraetes du Ni!. Magnétisme terrestre. Prime aux ouvrie 's in venteurs. Un tullllei sous b. Spt'ép, par Dnniel BelIet. La eultul'e du Inanioc. Un villagr' de faus, pa.r PMmeI.' 80uppS pt ]Ullí't,tes stéréoseopiques, par DI': E. Bergel'. Le dép6t di! ehm'bon et ]e ravitailiement des llavires db guerre, par.l. LI,J OTJ. Néerologie. Chronique. Aeadémie des 8ci"nets; séa.ncpdu 7 nmi 1DOO,pa.r Ch. de YilIed(mil. l.;p gra.mophonf', par A. LéI',V. NÓUVIcLLI<,SCmWl'IFIQUES.Núm. 24. lnformat,ions. BO1te aux leures. Dessins de }]pnriot. H;ygielle. LE GÉ:-.rmCIVIL. Núm. 24. Abril 14. SíJi\iAHIO.-Le pésílge den loeomotives. Les 3Ílimaux qui Óllt]a vie dnr,'; par SUMAI~]().-YiHite gjnéral() df's Palaiset Victo/' decleves. Les paux d'a]j[[]pu111- d,'s.raj~cjins, Expositioil de'ldoo, pl tion publique ()1, priv6e; par E'dInond X X V. IF eoneonl's des Voitm'es d" plaee Bonjean. l/huile de rnalli. La, tuhprenlose et]a zomothé 'apie, pljr DI': A. C'a/'- ete., par A.DllllJNS. D.ynam~mMl'(~ pqul' antomobil<es, et,:. LeCanaL"de Pallatna, tuz. Terrassesde l' "Automobile-Clllb," I'essai des tprrains..l oilltde oilata.tion par Albert Tissanrlier. La propl'iété eoi'- équiiibré. Académie des Seiences; 2!wril porehe ehez lenmamn\iferes, pal' HeTll'i 1DOO. Bibliographie. LpSalon de Iu S(); C()upin. Un eintre a dilatíltion pour la ciété d"s Artistf's frangais.production construdiou des eonduites voutées; par minérale dn Canada BUISDD:. Pierrérle ivjél'iel.canon de 120 rnijiimetí'es a tirerapide, par Comrrmnrlnnt L. Núm. 25. Abri,121. La platccforme mobile a l' I'~xposition. SUM\ InstaHatiolls des gronpt)s Chronique. Académie des S(:ipnces; séánep élt!()trogenes au Champ-de.Mars,plJr. di! '30 avril 1DOO, par.j. Girtwrl. Un ÉmiIe Cn,vIN. Le Canal de l'a.nama,:ete., ehéfd'm[]vre; un croispmellt de voips di! 1'1.XXVI, pm' A. DIIInt1B. Mouyement et fm'. NouvltL! 'ES SCIEN'['Il<' QI!ES. Núm. 23 vrogl'es oe l'indnstrjp ehimique, "te., par InformationN. B01te aujeieun!s. l)etit"s Lélill GllilIet. Loi cju 30 mars luoo portant modification de la ]oidu 2 noyplll- invf,ntions. Bibliogmphie: bl"e 18DJ sur k trllvail des'.enfant", df!s fihps minel1rps et de" femmes,dans les Núm Mayo 12. établissmnents industriels,,pl,lr,lq jis Rncholl. NouYeauproeédééIec,~I'Il,llleta, JJu['gique pour la fabl'ication du f"[',,t dfj l'acier. Nouv(,aux brúh,ul's POnr. pecr ' inealldcs"pnop par le gaz,aeadf,m!r,,de:s" scitmces; 9 avri! IDliO. 'Bibljqgntpj ie. Expositioll de 1DOO. Inauguratio!}of~" cielle. Disti netions honorifiques.p,rodue, tion des fonh,s, fers etaeiers en Fl'.ance ( D). Núm. 26. Abril 28.' SUMAnIo.-Pont ro1 lant électdqgedw 25 tonnes de l'usinp SUffl'(\l1, pl. XX:VJI. Le Caual de Panamn.,:et,e:"parA."DJ1Int s. Mouvemellt et progre" do;;l'itl justrie, --- chimique, I!tc., par Léoll Guil1et. Le" Von PorIbieIski," navil'e poseui"décábles. Résl1Itat d'()xpioitation'r]ll.,t:anal.de.:k:iel. Séparateul' é]ectro-magnétique"a\)atag(~} d'lllle spu]e pieee, d'une chp!p\ ; ép:.dl}1).1in. 10 dp hal1tpllr. Les eml)li< l,gag\1s,.!pllgné.- t,iqupr. Soeiété des Illg'éuieqrs Civils.+6 févrif~r, 2 et 16mal's, 6 avl'illjjpp."aea,~ ;

8 30S' BIBLIOGUAFÍA.. déni.ipdt!s SeÍfmccs; 17 av. il1900.bibliograí)hi '. C\ J.ré8ponilance, por Alfí'ed Jll1/'x. TomoXXXVILNúm.1. Mayo 5 de SU~fAIUU. - Distribution de l'énl'l'gie éleci,:i'1ue illúis I'ence'nte ile r Exposilion. f;clar~agedt!s Palais t!t des Jarrlills, 1'1.1, p:u,'emile CiI.l'1n.Nonv()llu type do poiitsllspendu l'igidt!, par CO11lmB.lldilnt Giscln/'/f: Traitemfmt des ré"idus des four$ a plómb. Les industl'ím; agricoles, par Loi1is R lejíoll. Exposition de Effondrel1)Pllt de la passerelle du "Giobe Céleste." Dispositif pour empecher I'éclu, tenient des conduites d'euu par la gplée. Ir dicatem' él<~ctrique de pivpau a distallc,;: Boryeura c:ylindi'es celltrifug,~s. Société dps Ingénieul'sCivils; 20 av:ili900. AcÍtdémie del Sciences; 23 a\'il Bi'bliogl'aphip. REVISTA MINI<:RA, METALÚR.nCA DE IN.TENlERIA. Núm Abril 16. SUMARlO.-Tltmo. Sr. don Ib.lacio de Go-,~naga. "El retraso del servido oficial ell lo~ dist!:itos níineros. Las piritus f"rro' cóbrizas: Las ínaqui-linotipos de El [mpnrci111. 'Sobre' algunas importuciones en Enero i. Febrero de Sodedádps. Yariedi:ldps: 'Nueva ('ompañía illglesa niinem püj' 1España. Los aswleros dpl NJrvipni 'Ía casa Krupp. El concnr;;o de la revista~ E"jÚiña. El Gobierno I'ra'1ces i 10R.con$pjos de Ad'llinist,racion de los f, ~rocáiti] 's. El minpral de cromo. El excélentísimo marques de Hoyos. Los acu-, mlilado~~s Mouterde i lacompi ñía de La Cí.uz. La Só(,jpdud Agrícola del Guadalete.ELCrédito rndustria I Gijones. Nueva industria envizcuya. Los ~,tilleros de miba '. La sociedad de altos hornos "Ni1~va Montaii(j."i sus minas de mineral de biprro. La fabricacion electro1ítiéa di' carbonátos m(jcár;cos. Anuneios. Re\i8- ta de mercados. Seccion de Injetlieria M/wicipal i de Au- tomóviles.-el 1'1"1, sist.ema Sehweitzel', Una industria futura. Tran,ía con motor db sang!'b.,subast.a de tranvía suspencpda. Liql idacion de sociedad de automóvil"s. Los automóviles pura la g lerra. Hidr6jmio industrial por el ac~'" tileno. Tranvía de la Guindale.'a. IJri gl()- bo oij'ijible. Automó,j[es en GijOIl, Una fábrica (le a.uto1nó' ;Ies en cl'eciniiellto, 'l'l'i1nvía. en 'l'oledo. Núm Ab.'il 24. SUMARIO.-EI retrasodel8ervicio ofkial en los dis-l:-itos mineros, La sideí'urjía en Cataluñu. La minpría i -1á guell'tl. Un llnevo elemputo de eonstruction. I'~llUPtal desplegado. Esposiciori de Murcia. The Curnpgie Compan.Y.. Sf~C" OU oficial. Sociedades: Cong 'eso Nacional de MIli ría. Yariedad,'s: Reforma del Ministerio de Fo'mento. Ferrocarl'il de j)uraugo a Zumál'l'aga.. Nueva fábrica de vidrio en Astur:ias. Las máquinas de traccion en Á;,'ica. Bolas de acero. Las plaachas de blindaje en los Estados Unid08. Motol'es de gas de LetombB. Cable aéreo fm hl provincia de HÚelva.. Los moto'i'es demuuiello. Esta,dístiea de la produceion del cobre en el último quiuquer' o, por los Reñores Hell1'YR. Merton i Compañía. Las industrias electro-químicas i las fuel'zns que emplmn. Las nuevas empresas iudust,rialps de Gijon. EsposicioTl de Mur'- cia. El incelldio de las minas de Puertollano. Tram;a h'uliei'o. La c js,~ai'a rln cobre i la aduana dn Se,ma. Personal. Bibliogn.fía. Anl"1cios. Revista de mercado~. ' Seécion de lnjenieria.. 1I1llliici w1i de A /1- tnmóviles. La Alcaldía de Madrid. EstadíHticas de gas. La Sociedad de Tranvías Eléct.ricos de España. Aguas para Barceiona. El acetileno para!a cnlf.faccion doméstica. El aut,om6vil del pl'íncipn de Gales. El asfalto de la calle del Barquillo. El gas venc!! ala electricidad en Newéns. tle. Los manguitos' de Jaspér para el alumbrado incandescente i or gas. La

9 nlblloghafía 3Q9. automóvil Vitorinm'. LIlf'npr.iía eléc,rica enagrictlltura. El tráfico d('1cnrbul'o ejpcaleio en Suecia. Núm Mayo 8. SUMARIo.-El tratamiento do lormiijpraj.s eomplejos de plomo, zinc i plal,n. La (;upf\tion del earbon etlinglatelrl' De adnrinistmeion. La Union Alcalina. Soeiedadc~: COnQ.TesoNacional de Minol 'a. Variedades: Sociedad metalúrjica Duro- F,'lgnera. Una compañía IJrtí ;ticu,. L,a botadul'o, del crnc(;ro Estl'enulrlJlrf1': "I(n-' tiendo el re 01'f1en ~I'laminad'o de carri~ Núm Mavo 1.0 les. Bomba vvortb'-'gtim para abril' pozos. La eotjzaciou dt+ cobre elj'cfrolít,ino SuMARIO. Una potente espnñola. El en los E~tarJos UnidoR. La de,eti'ícida!l trntami(~lllo ejp,lqs lrineral('s conl]jlpjos ci lar rnillas. LasideLlI'jía yan!wi! mi Eude plomo, zinc i plata. Oficillas,écni()us I'"pa. El Instituto del hio(i' j d~l ücpf,o. partklllar';'s. La compañín, La Cruz en la Pl?'lChas para acumuladores.,li'erroca" Esposicion de Mur(,ia. R(,cepcion eje don 1,il pconómico d(),constantina a Lqrildd ' PeeJro Palacios en la Acadp,mia de Ciencias.Congreso Rio. Las inrtalaciones en elniá.'~aj'a. El' NnciOlml de ~Ji!lfwía. Va- o nmej1t.o de tonplnje en los vapore,~,per: riedades: Un mipist].o jóven. LaCalifo:- sona!. Bibliogrf1fía. Anunéios.nIli;vista nia Ga]]e ;ll. 'Nuevo 1;st'rito c"j;'bol'~~ero. de mercado!,. Ferroeaui1 carbonero. Una de lns.illdusc Scccion de InjenieI'ln Mllnici w1 j!e "., l'i1- trias dp] Cré 1;to Industrial Gij(>!lf,s. El tomó viles. - Acetileno! pet,t61(w, i ga~, derecho de ps]jort,acion al cal'b,m en In, Costede]a. (éloctricidad.er -' '~raiivíadelf1 ",, glaterra..lut]tas jeugrales de ; 'ociedade,, calle eje1bf'l'quillo. La fotog,ilj.fí<i~n.colore: Rin retoqu,~. TranvíádeTg!'rellJ~ mineral-'. Gran industlíaj. La SO(:Íeusd Valeneiano-AneJaluza. Las pizarras bitun>;nosas de Mora de Rubielos. Las,insta- tj ;ca en MoguPJ'. Accid,!nh!s e.il1utomó.-, vega. AgtlHS para Palenrix: ' Jaeio]]P.~en p[ Niágara. La conepsion de viles. Carreras ejeautomóviles 1m'Nueva Madrid a Santoña. Nuevas :,splotacio!lf:~ York. ' de la, Compañía de l'eñarroya. Una fá~ HEVUE HÉNf;ltALE DES CHEMINS b]'ica nuevaen Bilbao. Militares i paisanos. La fábrica de La Fels,lCra. Inven- Df;~FER. tario jeneral de la propiedad mineromet,al{u'jica. Núm. 4. Abril. Mo 'miento do pfrsont,l. SUMAUlO.-Note SUt. res'n!>uvp,il(',~ ma-' Anneio~. Revista de mercaejor. cbines d'(éxpre ;Sa simple CXl1ttilRic!pet,a Secl'ion de Injenie: Ífl Municipf11 de An til'oi"r cylindi'iques de~ chemin:~ ]e\'(jr di' to1nóviles.~.la el-'encia, o sea la gf1so1illa l'état; l'éru]tats bbtenl1h(~]l s~'1'vic().co'nparv'wn av(~c Jes maqhil)e~corl)p9tjíjd, para los antomó,;]es. Los telmonos en Suecia i en t~jpaña. Barr'iada de obreros par M. DpsilollÚS. Agraw]i,b~el!ípil~)leN en SevilJs" Pila Gabarró. A,'~lla para Madl'jd. Tlonvearx 'atelif!i's de la COTnpagniedu, Talleres para automóvile,~. Congr' Chemin de fer dl1 non] a: fipller.\iluesj' jit(; '. so intcrnaeional de automovilismo. El pon]' la réparation d(;slocol1i<)hvos;r>~r Omp'um elée"rico. La carreteras i ros au~ tomóviles. Gran fábriea do cpr roza en Madrid. El p"ocio del paño. Los tt'i"lvías de Valeneia. M. Doineall. A]mrgu d,'s ebemiilr{lü'f(jf' J'us,;es, dermis rori~inp, jusqn'e ],1,892. \ompte l'(pldu. Ch!'onique,: r Lf;:~érriR~ sions et J'embonr.~emeIlt.f;ld'~)tJli ;q.ti6]i dps gtitnd()r comjjag,icrdrsd]emij)s,de f('j';'mngílir ()n 1899 etdf'ú; j~18f'3' d SiLuationded eheniinf d~fej' fr/1t\gairau 31 déepllibl'e 189(1. 3, Lo rap~ 1)01't d" la colllmission d'enqnet.ésur 'les accidents du i)erroujjfjldese!ie!l';íis defm' s'lglsis. 4. Les SP]'ViCP3d'&M d~;~úa:lns, en GrHnd() Bl'dagne e( en FJ',suce.',5. Le

10 310 BIBLIOGHAFÍA chemin de riel'pan-umél'icuin. 6. RéHultafs machines a vapenr en Pl'usse en 1.er avl'il d'exploitation de la Metropolitllll Stl'pet Ribliogmphie: Le béton armé et Railway Co., oe New York, en 18\18- S('Sapplications, par Plilll ChristoplJ(! La voie anglt j8'~ comparée a 111 voie américainl'. 8. Manoouvl'p. élpctl'iql1e SCTENTWIC AIImRICAN. des a'jguilles. 9 Nouvpl atelier de moiltage Mayo. de loe011l0tives de>: établissr!ith'ntf< SUM.uuo.-The supel'posed tul'l'ljts o[ Rrooks. 'jlevmj UNIVERSELLE DES MINES the Kearsarge. automobile.' A $20,000 Automobile prizefor newr. a wú Ael'ial Núm. S. Mayo. ship for the Pan-American Exposit,ion. A simple compars with a ealipf'i..;;cale. SUMAUlO. '- 1. ÉlecÜo-métal1nl'gie ell Paeking butter in g]ass. T] e use of acetvl(me in raising Rl1uken vessel;;. The pre;ention of dtistiu miu!'s. A new stol'- a.g1j bat1el'y. The temperature of tha Ol.aan. Fel'ry steamhr with un el vating 1899, pat. P. CI181on. 2. Note Rl1r le cr"i1- sement des pnit,s N.OS 27 et 28 (f<iege oe.terna',pper) ('111chal'bonllage d"s produitf<, par L. Petit.3. Recherches sur I'illflneuc:e de degl'é on' OPRulflll'atiolt des blenoes snl' ]e rendement en zillc a ]a N'onctioll, 1)0..1' Eup;ene Prost. 4. La concurrene.~ américalne, par' Pa jl 1'rasenster. 5. LeR tl'a- Terses rnétalliqlles. Nécrologie: Samsoll Jordall. Rulletin: Positioll appatpllte que peuv(~lit prpndre ],,1'1pal.;ttl'R dl's f<igna\1x ii I'al'l'ete. Lapropriété industrielle. Les RtationR d'é]ectrieité pn Al1emágne ell 18\ Utililisatioll d"s chntes d'(;ii\1 de 50,000 a 106,000 chevau'x. MachinDS a va.peílra gl'3ndü VitPRSP. Puissanc(j oer oeck. New eompol1nds formed frolll bol'ie aeio. An air-brake patentl1ph!'ld. $20,000 fol' un air-ship test. 'l'] 1JF'redrick Ildjust. ab]e bicyele hanrjle-bal'..1effrey chip- BCreej.l. ThH imperial gas lampo The Ra~'- J!lOud baby jumpfel'. Locwehstein p1'oducts. Dllplex eompouno '~onden ;ing mine pump. The pike mallu[aeture company's Paris exhibit. 'fho Knapp eanlabeler ano boxer. A new methoo of cutting threao8. A notewortj1y advauce in dl'ill.grinding. ~~

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 PARTIE 1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés....7 Chapitre 1. L impératif de sécurité informatique....11 Sec tion 1. La néces saire

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

DES LUNETTES DE VUE À TALON CHEZ MEYROWITZ

DES LUNETTES DE VUE À TALON CHEZ MEYROWITZ A A C H E T E R S E S LU N E T T E S E N S E A RC H A C C U E IL P R O P O S C O N TA C T LIG N E C O M P A R AT IF O P T IC IE N E N LIG N E L E B LO G Q U I V O U S A I D E À C H O I S I R V O T R E

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

C est votre monde. Votre téléphone. Votre choix. www.thuraya.com Suivez-nous sur. /thurayatelecom. Restez Proche

C est votre monde. Votre téléphone. Votre choix. www.thuraya.com Suivez-nous sur. /thurayatelecom. Restez Proche C est votre monde. Votre téléphone. Votre choix. Thuraya SatSleeve Thuraya SatSleeve Hotspot www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche L'aventure continue... Vous rêvez de vous perdre

Plus en détail

TRANSFORMER PERRACHE - REFLEXION À COURT TERME

TRANSFORMER PERRACHE - REFLEXION À COURT TERME TRANSFORMER PERRACHE - REFLEXION À COURT TERME Se préoccupant du Pôle Perrache Verdun, l Atelier du Projet de la SEM Lyon Confluence é criva it e n Juin 2001 dans une plaque tte d informa tion de 8 pages

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre Références : des informations techniques pour agir Violences à l école Prévenir, agir contre Juin 2008 $ % $ '( ) ) % *'++, - #. / +0 1 *23 4. )( % ) * -!""5. % ( + + 6 ( % 7 % 7 ) + *8 #-. ) + *8!""5.

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

Apprentissage en français

Apprentissage en français Apprentissage en français Université Pierreet-Marie-Curie www.upmc.fr / MedLine PubMed = interface de consultation de Medline (il en existe d autres). -Medline est une base de données bibliographiques

Plus en détail

Animations commerciales

Animations commerciales 0 2 N a ez nd tte s! 34 ec e li gn Un pa 40 17 Jo 15 su uez 38 r w su ww r in 2 0 bi ter 60 ng ne 36 o-n t, s oe ais lfr iss 56 jus ez qu vot 71 au re 31 n b 22 /01/2 onu 0 s 21 02 11 Co de mplé 31 votr

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim)

Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim) Commune : Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim) Référence: IA00050914 Adresse : Aristide Briand (rue) 7 Titre de l œuvre : Brasserie Cartographie : Lambert2 ; 0970380 ; 2318500 Cadastre: 1980 7 120

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail

Si la vie vous intéresse

Si la vie vous intéresse Si la ie ous intéresse paroles: J Pauze musique: J Pauze / M A Lépine ã 160 c c öguiõt aõcous fr ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ öõbõasse G 3fr fr fr Û Û ÛÛÛ Û Û Û ( ) 3 ~~ ÿ % % J'ais dans ouer un la monde

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère Multitude de composés chimiques sont présents dans la troposphère La composition de l air de la troposphère Les gaz O 2, N 2, Ar gaz

Plus en détail

office national de sécurité sociale

office national de sécurité sociale office national de sécurité sociale Cotisations sociales déclarées à l O.N.S.S. pour 2009 office national de sécurité sociale Institution publique de sécurité sociale Cotisations sociales déclarées à l

Plus en détail

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor.

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor. arnaud de baynast Jacques lendrevie publi citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon 8 e édition publicitor.fr Les liens hypertextes permettant d accéder aux sites

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-

!  # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,- !" $%&!'&!''(!&!&)!(!! *+,,- !"! "$"%&& " ( './ )'.0 12!''.3 *+$", &-'.3 **+$ " &., '.3 *+$" "&/'.1, *'+$"- 0%&1'.11 +$)2 2%/3," 1"3'.14 *+$45 2'.1- +$&& )&& ".'.15 '+$ ) &.".'.16 '.13 63'.+, +2!"2('.+1

Plus en détail

Imagerie de l ostéoporose Séminaire UNAFORMEC-AMMPPU 19 et 20 mai 2011 Dr Nicolas Roux, rhumatologue, Hôpital Belle-Isle (Metz)

Imagerie de l ostéoporose Séminaire UNAFORMEC-AMMPPU 19 et 20 mai 2011 Dr Nicolas Roux, rhumatologue, Hôpital Belle-Isle (Metz) Imagerie de l ostéoporose Séminaire UNAFORMEC-AMMPPU 19 et 20 mai 2011 Dr Nicolas Roux, rhumatologue, Hôpital Belle-Isle (Metz) 1/Radiographies standard: pour diagnostiquer la fracture mais pas en dépistage++

Plus en détail

Cycle International CHEM.I.ST CHEMistry International STudies

Cycle International CHEM.I.ST CHEMistry International STudies É coles Nationales S upérieures de C himie de C lermont-ferrand, Lille, R ennes et S trasbourg, France (E.N.S.C.C.F - E.N.S.C.L E.N.S.C.R. E.C.P.M.) Clermont-Ferrand Cycle International CHEM.I.ST CHEMistry

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 Q U E S T -C E Q U U N E T HE R MO G R A P HIE? C e s t u n e «p h o to g r a p h i e d e l a c h a

Plus en détail

Noël des enfants qui n'ont plus de maisons

Noël des enfants qui n'ont plus de maisons Chur SS Piano CLAUDE DEBUSSY Noël des enants qui n'ont lus de maisons (1915) Charton Mathias 2014 Publication Usage Pédagogique maitrisedeseinemaritimecom Yvetot France 2 Note de rogramme : Le Noël des

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Etude des fours électriques à résistance utilisés dans les laboratoires

Etude des fours électriques à résistance utilisés dans les laboratoires Etude des fours électriques à résistance utilisés dans les laboratoires C. Rigollet To cite this version: C. Rigollet. Etude des fours électriques à résistance utilisés dans les laboratoires. J. Phys.

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

De quelle couleur est... 1 C. Lemoine pour Maternailes.net-2011. Lʼescargot. Le crabe. La tortue. La baleine. Lʼétoile de mer

De quelle couleur est... 1 C. Lemoine pour Maternailes.net-2011. Lʼescargot. Le crabe. La tortue. La baleine. Lʼétoile de mer De quelle couleur est... C. Lemoine pour Maternailes.net-20 Prendre en main le jeu. Repérer, associer des couleurs identiques De quelle couleur est... 2 C. Lemoine pour Maternailes.net-20 Prendre en main

Plus en détail

Int. ci.5: H03F 1/32, H03F 3/217

Int. ci.5: H03F 1/32, H03F 3/217 19 à Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets (fi) Numéro de publication : 0 573 359 A1 12 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (2Î) Numéro de dépôt : 93401414.3 Int. ci.5: H03F

Plus en détail

Plate forme de modélisation en vue de la prédiction de la durée de vie des bétons vis-à-vis de la pénétration d agents agressifs

Plate forme de modélisation en vue de la prédiction de la durée de vie des bétons vis-à-vis de la pénétration d agents agressifs Plate forme de modélisation en vue de la prédiction de la durée de vie des bétons vis-à-vis de la pénétration d agents agressifs Phase d'initiation de la corrosion vis-à-vis de la - pénétration d'agents

Plus en détail

Exonération de la majoration d impôt pour les in dé pen dants nou vel le ment établis

Exonération de la majoration d impôt pour les in dé pen dants nou vel le ment établis L UNION FAIT LA FORCE - EENDRACHT MAAKT MACHT Service Public Fédéral FINANCES Exonération de la majoration d impôt pour les in dé pen dants nou vel le ment établis - 2013 - Contenu Remarque importante!

Plus en détail

C H API T R E I. 1 Assuré(e) avec enfants : 148. 2 Assurés : 173. 2 Assurés : 203

C H API T R E I. 1 Assuré(e) avec enfants : 148. 2 Assurés : 173. 2 Assurés : 203 R E G L E M E N T M U T U A L IST E D E L A M U T U E L L E F A M I L I A L E D ES T R A V A I L L E URS DU G R O UPE SA F R A N M F T GS - SIR E N 785 196 155 C H API T R E I OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

05/07/10 Page 1 CARACTERISTIQUES

05/07/10 Page 1 CARACTERISTIQUES Page 1 CARACTERISTIQUES 2.0 CARACTERISTIQUES GENERALES CARACTERISTIQUES Type Applications Double effet Standard selon plan D.E MODUL 2.0 + ANNEXES, Toutes applications dans les secteurs : industriel, mobile,

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Système de sécurité DP8000 avec centrale-sirène DP8340 ARRET MARCHE CANAUX. Partiel Totale MEMOIRES

GUIDE D UTILISATION. Système de sécurité DP8000 avec centrale-sirène DP8340 ARRET MARCHE CANAUX. Partiel Totale MEMOIRES Partiel Totale CANAUX 1 Technique Alarme Anomalie Système de sécurité DP8000 avec centrale-sirène DP8340 GUIDE D UTILISATION ARRET MARCHE Grpe1 Grpe2 DP8340 Alerte 2 3 4 Intrusion MEMOIRES Guide d utilisation

Plus en détail

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 . Les données NOMS PUISS CYLI Co uple Ma xi LONG LARG H AUT COFFRE RESE POIDS VITE CONS ALF 47,9 JTD Distinctive 5 90 28 4,7,73,44 280

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère )

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère ) ÉLECTRICITÉ / Travail ( W ) en joule En translation : W = F.d Puissance mécanique ( P ) en watt Champ électrique uniforme ( e ) en volt/mètre Travail de la force électrique ( W ) en joule Champ et potentiel

Plus en détail

Cahier. de lecture syllabique. dès ans

Cahier. de lecture syllabique. dès ans C l é m e n t i n e D e l i l e J e a n D e l i l e Cahier de lecture syllabique 6 dès ans Méthode de lecture syllabique Des exercices pour s entraîner à bien lire Ce cahier contient plus de 200 exercices

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

Bilan Carbone de la commune d UCCLE

Bilan Carbone de la commune d UCCLE 14 Octobre 2008 Bilan Carbone de la commune d UCCLE Les résultats Récolte des données : conclusions Patrimoine & Services Patrimoine & Services Résultats Globaux, par compétence 30.000 Patrimoine & Services

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples. Christophe Collard

Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples. Christophe Collard Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples Plan Notions de programmation de base Classes et Objets Les fonctions amies La surdéfinition d op ateu s Les patrons de fonctions

Plus en détail

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION 1) définition de la conduction La conduction est le mode de propagation de l'énergie thermique à travers la matière. Elle se produit par contact entre les particules

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 5 : Demande de transport et valeurs

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 5 : Demande de transport et valeurs MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 5 : Demande de transport et valeurs AVRIL 2010 5 : Demande de transport et valeurs Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

Addendum Multi-Sociétés

Addendum Multi-Sociétés Addendum Multi-Sociétés Ce manuel a été rédigé par Alain Bellebouche et Jérôme Guyon consultants-formateurs sur le logiciel spaiectacle. spaiectacle est un logiciel développé et édité par Addendum multi-sociétés

Plus en détail

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation KARBU KIT Kit d affichage des prix des carburants Notice d utilisation et d installation B.P. 1 49340 TRÉMENTINES FRANCE Tél. : 02 41 71 72 00 Fax : 02 41 71 72 01 www.bodet.fr Réf. 605746 L S as su rer

Plus en détail

I n «.b..9. 1 de la commande principale (3) et une j r~ Lj! " j I I 1 I j commande électronique de secours (4) indé- ==T " " TT I \ \ 1

I n «.b..9. 1 de la commande principale (3) et une j r~ Lj!  j I I 1 I j commande électronique de secours (4) indé- ==T   TT I \ \ 1 @ fill ill llllllllll^ EuroPean Patent Office >ms Office europeen des brevets Numero de publication : 0 641 698 A1.12! DEMANDE DE BREVET EUROPEEN @ Numero de depot : 94401746.6 @ Int. CI.6 : B60T 8/88

Plus en détail

Prise en charge des langues d'extrême-orient sous Windows

Prise en charge des langues d'extrême-orient sous Windows Prise en charge des langues d'extrême-orient sous Windows http://www.microsoft.com/globaldev/handson/user/ime_paper.mspx Le système d'édition multilangue de Microsoft s'appelle IME (Input Method Editor).

Plus en détail

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706 In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360!"#$ %&"'()*!,-. / $%0!1$ %&2'()*! 1 330,4 356706 88803567069 93 %2$:; 3

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s A u c o m m e n c e m e n t p 2 L A g rém e n t Te c h n iq u e E u ro p ée n p o u r le s S y stèm e s d E ta n c h éité Liq u ide p 4 G a ra n tie déc e n n a le - E x c e p tio n fra n ça ise La rép

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

La thermographie infrarouge. VISUALISER pour COMPRENDRE

La thermographie infrarouge. VISUALISER pour COMPRENDRE La thermographie infrarouge VISUALISER pour COMPRENDRE et ECONOMISER! nathalie deltenre Architecte Maitre en restauration patrimoine FESRPA Thermographiste CCI-Libramont, le 20 avril 200. LA THERMOGRAPHIE

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

CAPÉnergie. Conduite et amélioration de la performance énergétique. Présentation du programme. Avec la participation financière de

CAPÉnergie. Conduite et amélioration de la performance énergétique. Présentation du programme. Avec la participation financière de Conduite et amélioration de la performance énergétique Présentation du programme Avec la participation financière de Conduite et amélioration de la performance énergétique Programme Rhône-Alpes pour les

Plus en détail

cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES Réf. 2 le 15 janvier 1985

cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES Réf. 2 le 15 janvier 1985 if cngre 0 21, CLUB INFORMATIQUE DES GRANDES ENTREPRISES FRANÇAISES avenue de Messine, 75008 Paris, téléphone 764.24.94 Réf. 2 le 15 janvier 1985 cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES

Plus en détail

SPÉCIALITÉS CHIMIQUES

SPÉCIALITÉS CHIMIQUES INSTALLATIONS SOLAIRES THERMIQUES: ÉTUDE COMPARATIF DES FLUIDES CALOPORTEURS FACE À L EAU ET AU MONOPROPYLÈNE GLYCOL Pour optimiser la performance et augmenter la vie utile, une Installation Solaire Thermique

Plus en détail

L A FAMILLE L ALUMIÈRE

L A FAMILLE L ALUMIÈRE L A FAMILLE L ALUMIÈRE 1 Activité 1 A) Résume la situation dans tes mots. Réponses variables. B) Quel est le problème? Il y a une panne d électricité et nous devons trouver un moyen de nous éclairer. C)

Plus en détail

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi.

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi. PLATEFORME DE VENTE EN LIGNE Cette plateforme de vente par Internet est une solution intégrant de nombreuses fonctionnalités indispensables à la mise en place d'un site e-commerce. Elle peut fonctionner

Plus en détail

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Institute for Thermal Processing Specialists NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Différents symboles ont été employés pour représenter les variables mesurées et dérivées qui sont utilisées

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail