L intelligence géospatiale au service des personnes à mobilité réduite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L intelligence géospatiale au service des personnes à mobilité réduite"

Transcription

1 L intelligence géospatiale au service des personnes à mobilité réduite Mir Abolfazl Mostafavi CRG, CIRRIS Université Laval Atelier Réseau CONVERGENCE, 8 octobre 2014

2 Contexte Enjeux majeurs: Plus de canadiens ayant des incapacités. Plus de personnes se déplacent en fauteuil roulant. Une population vieillissante. Se déplacer de manière autonome est essentiel pour la réalisation des habitudes de vie des personnes à mobilité réduite.

3 Participation sociale: Contexte Résulte de l interaction entre des facteurs personnels et l environnement physique et social Interaction complexe: Profils hétérogènes Divers obstacles architecturaux Environnements physique et social Interactions multi échelles

4 Processus de production du handicap (PPH)

5 Aide à la navigation : Solutions existantes

6 Solutions existantes Liste des projets: id Nom du projet 1 Montréal Accessible 2 AXS Map 3 Accessibilité de la chaîne de déplacement 2 4 Étude de l état des chaussées et trottoirs 5 AccesSig CEREMH 6 WeGoTo 7 AmIWheelchair 8 SYSIASS 9 TERRAMOBILITA 10 Tecla Shield 11 WHEELMAP 12 Wheelmate 13 Mobility Motivator 14 HandiMap Types des projets: Applications mobiles Initiatives et projets de recherche Produits commerciaux

7 Limites des solutions existantes Ne considèrent pas adéquatement l ensemble des facteurs personnels et environnementaux. Ne considèrent pas l évolution de ces facteurs dans le temps pour la production de l information sur l accessibilité des lieux. Peu révélateurs de l état d accessibilité des lieux en temps quasi réel. L interface de communication de l information sur l accessibilité n est pas adaptée à l hétérogénéité et à la sévérité des incapacités de ces personnes.

8 MobiliSIG Considération de l ensemble des facteurs humains et environmentaux Design cognitif de la BD d accessibilité Interface multimodale et mobile Mise à jour continuelle du système (VGI, senseurs, )

9 Objectifs spécifiques Décrire l expérience quotidienne des personnes à mobilité réduite. Identifier les divers obstacles rencontrés dans l environnement urbain. Déterminer le niveau d accessibilité selon les capacités d une personne. Concevoir un système d information spatio temporel d accessibilité, selon les principes de design cognitif.

10 Objectifs spécifiques Concevoir et développer une interface interactive et multimodale adaptée aux différents profils d utilisateurs. Valider la solution technologique auprès d un petit échantillon de personnes. Élaborer des recommandations pour réviser les normes et standards d aménagement urbain.

11 Méthodologie

12 Réalisation en trois phases Phase I Concevoir une BD spatio temporelle d accessibilité sensible à l expérience quotidienne des personnes à mobilité réduite Objectif 1 3 Phase II Conception et développement d une interface interactive et multimodale sur une plateforme mobile Objectif 4 Phase III Validation et recommandations Objectif 5 6

13 Expérimentation d un protocole de collecte de données de l accessibilité

14 Q1.1

15 Q3.2

16 Q7.4.4

17 Identification des obstacles

18 Ontologie d obstacles et de facilitateurs Nomenclature du PPH (facteurs environnementaux)

19 Ontologie d obstacles et de facilitateurs Architecture Bâtiment public Immeubles culturels Développement Nomenclature du PPH (facteurs environnementaux) = Ontologie globale

20 Ontologie d obstacles et de facilitateurs Nom de la couche Accessoires (eau) Cycle de développement Arbres Borne d'incendie (eau) Pylônes (zone) Réseau routier Vanne (eau) Regard (égout) Éclairage Planification piétonnière Ville de Québec Sujet Aqueducs, Fontaine, Abreuvoir Piste cyclables, Tunnels Arbres, arbres de la ville Bouche d'incendie Lignes électrique poteaux et pylônes Autoroutes, routes privées, voies, rues, Médianes, tunnels Vanne Regards (Travaux publics) Éclairage de rue (éclairage public) Allées, escalier, passerelles, sentiers, Trottoirs, tunnels Ontologie de la base de données de la ville de Québec

21 Ontologie d obstacles et de facilitateurs Nom de la couche Accessoires (eau) Cycle de développement Arbres Borne d'incendie (eau) Pylônes (zone) Réseau routier Vanne (eau) Regard (égout) Éclairage Planification piétonnière Ville de Québec Sujet Allées Aqueducs, Fontaine, Abreuvoir Piste cyclables, Tunnels Arbres, arbres de la ville Bouche d'incendie Planification piétonnière Escalier Lignes électrique poteaux et pylônes Autoroutes, routes privées, voies, rues, Médianes, tunnels Vanne Regards (Travaux publics) Éclairage de rue (éclairage public) Allées, escalier, passerelles, sentiers, Sentiers Trottoirs, tunnels Trottoirs Ontologie de la base de données de la ville = Ontologie du domaine

22 Correspondance sémantique Ville de Québec PPH Nom de la couche Sujet Nom de la classe Nom de la sous classe Développement national et régional Développement/Na Accessoires (eau) Aqueducs, Fontaine, Abreuvoir / ture géographie physique cycle de développement Arbres Piste cyclables, Tunnels Développement Développement national et régional Arbres, arbres de la ville Développement/Na ture Développement national et régional / géographie physique Borne d'incendie (eau) Bouche d'incendie Développement Technologie Pylones (zone) lignes électrique poteaux et pylones Développement Technologie Réseau routier Autoroutes, routes privées, voies, rues, Développement/Na Medianes, tunnels ture Développement national et régional / géographie physique Vanne (eau) Vanne Développement Technologie Regard (égout) Regards (Travaux publics) Développement Technologie Éclairage éclairage de rue (éclairage public) Développement Technologie Plannification piétonnière allées, esclier, passerelles, sentiers, trottoirs, tunnels Développement/Na ture Développement national et régional / géographie physique Interopérabilité sémantique entre les différentes ontologies

23 Correspondance sémantique Ville de Québec PPH Nom de la couche Sujet Nom de la classe Nom de la sous classe Développement national et régional Développement/Na Accessoires (eau) Aqueducs, Fontaine, Abreuvoir / ture géographie physique cycle de Allées Piste cyclables, Tunnels Développement Développement national et régional développement Développement national et régional Développement/Na Arbres Arbres, arbres de la ville / ture Géographie géographie physique Escalier Borne d'incendie physique Bouche d'incendie Développement Technologie (eau) Planification Pylones (zone) lignes électrique poteaux et pylones Développement Technologie Développement piétonnière Développement national et régional Autoroutes, routes privées, voies, rues, Développement/Na Réseau routier / Medianes, Dévloppement tunnels ture géographie physique Trottoirs nationale ou Vanne (eau) Vanne régionale Développement Technologie Regard (égout) Regards (Travaux publics) Développement Technologie Éclairage éclairage de rue (éclairage public) Développement Technologie Développement national et régional Plannification allées, esclier, passerelles, sentiers, Développement/Na Sentiers / piétonnière trottoirs, tunnels ture géographie physique Interopérabilité sémantique entre les différentes ontologies

24 Ontologie de navigation O PPH+ O ville + O aménagement

25 Base de données spatiotemporelle de l accessibilité des lieux Sources des données: Collections de données de la Ville de Québec 2011 Catalogue des données ouvertes de la Ville de Québec Autres sources de données

26 Défis et perspectives Traduire la perception de l accessibilité en fonction de profils types Réalisation de la base de données de l accessibilité et sa mise a jour Diffusion de l information de l accessibilité au client mobile Interfaces multimodales en mobilité Transfert de connaissances et de technologies

27 Partenaires du projet: Partenaires

D abord, la géomatique

D abord, la géomatique Geoffrey Edwards CIRRIS, CRG et le département de sciences géomatiques, Université Laval D abord, la géomatique. discipline concernée par la collecte, l analyse et la diffusion de données (géo)spatiales.

Plus en détail

Quoi de neuf en accessibilité?

Quoi de neuf en accessibilité? RQVVS 2013 Quoi de neuf en accessibilité? Parcours sans obstacles : concevoir et réaliser des aménagements extérieurs universellement accessibles et favorables à la participation sociale de tous. Les règles

Plus en détail

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif POUR QUE LES JEUNES adoptent les modes de transport actif 1 L activité physique Le saviez-vous? Un mode de vie physiquement actif, c est une manière d être, une façon de vivre où l activité physique, sous

Plus en détail

Transp or t s. Québec

Transp or t s. Québec Transp or t s Québec Direction du Laboratoire des chaussées La gestion des infrastructures : un incontournable vers la gestion des actifs Guy Tremblay Service des chaussées Direction du laboratoire des

Plus en détail

Solutions de mobilité : produits et services

Solutions de mobilité : produits et services Solutions de mobilité : produits et services Centre de Ressources et d innovation Mobilité Handicap Association reconnue d intérêt général Les personnes âgées? Facteurs de risque -> Causes Facteurs personnels

Plus en détail

Grand nombre de projets de développement résidentiels, récréotouristiques

Grand nombre de projets de développement résidentiels, récréotouristiques Bienvenue Programme particulier d urbanisme du secteur central de Chelsea Contexte du PPU Au cours de l année 2009 et au début de l année 2010, les citoyens de Chelsea ont participé activement à l élaboration

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Comment s harmoniser à l architecture canadienne?

Comment s harmoniser à l architecture canadienne? L'implantation du centre de gestion de la mobilité urbaine (CGMU) de Montréal dans le cadre de l'architecture canadienne 2010 Comment s harmoniser à l architecture canadienne? Hugues Bessette, ing Chef

Plus en détail

Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle

Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle Présentation effectuée au Colloque à pieds, à vélo, des villes actives Des solutions

Plus en détail

Avantages de la technologies GeoAutomation

Avantages de la technologies GeoAutomation Avantages de la technologies GeoAutomation Précision Nous vous offrons la solution de cartographie mobile la plus précise présentement disponible sur le marché. Programme d'efficacité géospatiale Nous

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial

Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial Les projets Terra X Terra Data / Terra Numerica (FUI 1-Thales) Technologies de modélisation

Plus en détail

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS OBJECTIFS a. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de se stationner près d une porte d entrée. b. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de repérer facilement les places

Plus en détail

Programme Particulier d Urbanisme (PPU) du Quartier des gares, Montréal

Programme Particulier d Urbanisme (PPU) du Quartier des gares, Montréal 1 Programme Particulier d Urbanisme (PPU) du Quartier des gares, Montréal Mémoire déposé par l ADUQ Association du Design Urbain du Québec Rédaction : Vincent Robert-Huot Introduction L ADUQ L Association

Plus en détail

Modélisation agent d une Architecture Logicielle de commande d un Véhicule Autonome

Modélisation agent d une Architecture Logicielle de commande d un Véhicule Autonome Modélisation agent d une Architecture Logicielle de commande d un Véhicule Autonome ENNAJI Mourad LASC université de Metz Ile du Saulcy B.P 80794 57 012 METZ Ennaji@lasc.sciences.univ-metz.fr Résumé Cet

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite Bâtiments collectifs d habitation neufs REGLEMENTATION : - Loi n 91.663 du 13.07.91 - Décret n 80.637 du 04.08.1980 - Décret n 94.86 du

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Plan de l intervention Introduction et contexte : 15 min Présentation du questionnaire Identification / échanges : 20 min Présentation du questionnaire

Plus en détail

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999)

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999) Délégation ANCREAI Ile-de-France CEDIAS - 5 rue Las-Cases 75007 PARIS Tél : 01 45 51 66 10 Fax : 01 44 18 01 81 E-mail : creai.idf@9online.fr Contact : Carole PEINTRE LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

Une voirie pour tous. bååçãäêéãéåí=çéë=íêçííçáêë. cf`eb. mê ~ãäìäé=w=fåíêççìåíáçå=éí=ê~éééä=ëìê=ä~=ê ÖäÉãÉåí~J íáçå=éå=ã~íá êé=çû~ååéëëáäáäáí

Une voirie pour tous. bååçãäêéãéåí=çéë=íêçííçáêë. cf`eb. mê ~ãäìäé=w=fåíêççìåíáçå=éí=ê~éééä=ëìê=ä~=ê ÖäÉãÉåí~J íáçå=éå=ã~íá êé=çû~ååéëëáäáäáí Une voirie pour tous Sécurité et cohabitation sur la voie publique au-delà des conflits d'usage cf`eb køpkm j^op=omnm bååçãäêéãéåí=çéë=íêçííçáêë mê ~ãäìäé=w=fåíêççìåíáçå=éí=ê~éééä=ëìê=ä~=ê ÖäÉãÉåí~J íáçå=éå=ã~íá

Plus en détail

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant Pour une population plus active L école, un milieu stimulant Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question sur laquelle

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES BÂTIMENTS PUBLICS P.M.A.V.A.E.P.

PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES BÂTIMENTS PUBLICS P.M.A.V.A.E.P. DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES P.M.A.V.A.E.P. Accueil & tour de table Présentation ACCESMETRIE Mise en accessibilité d'une commune: mode d'emploi Les objectifs: La politique d accessibilité

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-106

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-106 VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-106 MISE À JOUR DU PLAN D INTERVENTION SUR LES INFRASTRUCTURES DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY 1. OBJET DU CONTRAT 1.1. Mise en contexte

Plus en détail

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Conseil de la Ville Règlement RV-2013-12-24 modifiant le Règlement RV-2011-11-31 sur les plans d implantation et LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Modification de l article 17 L article 17

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Plan de mobilité active

Plan de mobilité active PROJET VILLE DE LONGUEUIL RÉSUMÉ Document de travail soumis à la consultation publique 2 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE 5 1 DIAGNOSTIC 6 1.1. Partage de l espace public et sécurité 6 1.2. Continuité et accès

Plus en détail

LIEUX D INTEGRATION MAISON COMMUNALE DE LA HULPE

LIEUX D INTEGRATION MAISON COMMUNALE DE LA HULPE LIEUX D INTEGRATION Maison communale de La Hulpe - entrée 1 marche de 6 cm MAISON COMMUNALE DE LA HULPE La commune de La Hulpe vient d aménager la place communale et de construire une nouvelle maison communale.

Plus en détail

Contenu de la présentation

Contenu de la présentation Contenu de la présentation Objectifs Méthodologie Constats préliminaires Principaux résultats Conclusion 2 Objectifs En apprendre davantage sur la situation des copropriétés au Québec : Portrait des immeubles

Plus en détail

SERVICES PUBLICS. Table des matières. 3.5.2 Pylônes et tours pour antennes de télécommunication 9

SERVICES PUBLICS. Table des matières. 3.5.2 Pylônes et tours pour antennes de télécommunication 9 i Table des matières.1 Introduction 1.2 Références 1. Définitions 1.4 Principes généraux 2.4.1 Autorisation 2.4.2 2.4. Intégration visuelle 5.4.4 Installation sur ou à proximité d un ouvrage d art 5.4.5

Plus en détail

Réussir dans la conversion aux DEL

Réussir dans la conversion aux DEL Réussir dans la conversion aux DEL HSBC MCEE 2015 Place Bonaventure, Montréal Mihai R. Pecingina, ing. Consultants DND, Président IDA Québec Jean-François Longchamps EALUX et membre d IDA Québec) Contenu:

Plus en détail

Adopter un processus de gestion du territoire équitable, clair et cohérent pour tous les intervenants

Adopter un processus de gestion du territoire équitable, clair et cohérent pour tous les intervenants 1. Protéger l ensemble des patrimoines du mont Royal que constituent les paysages, la trame urbaine, les aménagements paysagers, les quartiers et leur patrimoine, les ouvrages de génie, les ensembles institutionnels,

Plus en détail

Valorisation et promotion de l usage du socle 3D jusqu à ce jour peu exploité

Valorisation et promotion de l usage du socle 3D jusqu à ce jour peu exploité Origine de l étude Valorisation et promotion de l usage du socle jusqu à ce jour peu exploité Évaluation du potentiel de développement du SIG de demain au sein du SITG Environnement bâti Vegetation / arbres

Plus en détail

Masses de données. 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA

Masses de données. 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA Masses de données 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA Rédacteurs : Mjo Huguet / N. Jozefowiez 1. Introduction : Besoins Informations et Aide

Plus en détail

voies pour camions en régions urbaines au Canada

voies pour camions en régions urbaines au Canada Notions élémentaires sur les voies pour camions en régions urbaines au Canada Le transport par camion est essentiel au développement économique d une région pratiquement tous les projets d ordre économique

Plus en détail

Colloque Bibliothèques numériques : au carrefour des disciplines et des institutions ACFAS 9-11 mai 2012

Colloque Bibliothèques numériques : au carrefour des disciplines et des institutions ACFAS 9-11 mai 2012 Colloque Bibliothèques numériques : au carrefour des disciplines et des institutions ACFAS 9-11 mai 2012 La création de patrimoines culturels scientifiques numériques : une possible continuité du développement

Plus en détail

Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces

Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces Cahier des charges Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces Maître d Ourvage : xxxx Consultation pour

Plus en détail

Conception universelle, méthodologie

Conception universelle, méthodologie Progettare per tutti senza barriere Facolta di Architettura Valle Giulia Roma 01.06.04 Conception universelle, méthodologie Louis-Pierre Grosbois, Architecte Ecole d Architecture de Paris la Villette SOMMAIRE

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CHARTE DU PIÉTON DE LA VILLE DE MONTRÉAL

RECOMMANDATIONS POUR LA CHARTE DU PIÉTON DE LA VILLE DE MONTRÉAL RECOMMANDATIONS POUR LA CHARTE DU PIÉTON DE LA VILLE DE MONTRÉAL L Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) tient tout d abord à souligner l initiative de la Ville de Montréal, conviant différents partenaires

Plus en détail

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap L accessibilité Une responsabilité sociale Présentation aux familles du CMA 2009 Table des matières 1. Introduction...1 2. CRVA-PA...1 3.

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

Ajustement. Titre l environnement normatif

Ajustement. Titre l environnement normatif Ajustement de Titre l environnement normatif Rencontres techniques de l AMF 5 février 2015 Antoine Cretin-Maitenaz DHUP Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Le décret du 5

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL

PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL Mémoire soumis lors de la consultation du 14 juin 2004 INTRODUCTION Le Conseil régional de l environnement de Montréal (CRE-Montréal), organisme

Plus en détail

Bilan de cinq années de réhabilitation de conduites d'eau potable à la Ville de Montréal. George Del Rio, ing. Abdelwahid Bekkouche, MBA.

Bilan de cinq années de réhabilitation de conduites d'eau potable à la Ville de Montréal. George Del Rio, ing. Abdelwahid Bekkouche, MBA. Bilan de cinq années de réhabilitation de conduites d'eau potable à la Ville de Montréal George Del Rio, ing. Abdelwahid Bekkouche, MBA. Direction de la gestion stratégique des réseaux d eau Décembre 2013

Plus en détail

Accidents de la circulation

Accidents de la circulation Produit Statistique Accidents de la circulation Informations générales SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Depuis le 1er juillet 1926, la Direction générale Statistique et Information économique

Plus en détail

Introduction au système de management par la qualité ISEMOA

Introduction au système de management par la qualité ISEMOA Introduction au système de management par la qualité ISEMOA www.isemoa.eu Le projet a débuté en mai 2010 et se poursuivra jusqu en mai 2013. ISEMOA est cofinancé par l Union Européenne dans le cadre de

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Organiser une réunion accessible à tous

Organiser une réunion accessible à tous Organiser une réunion accessible à tous L accessibilité, condition indispensable à la possibilité pour les personnes en situation de handicap de se déplacer, d accéder et de participer aux activités sociales,

Plus en détail

Portrait cartographique des accidents hors autoroutes en Montérégie (2008-2012)

Portrait cartographique des accidents hors autoroutes en Montérégie (2008-2012) Portrait cartographique des accidents hors autoroutes en Montérégie (2008-2012) Guide d accompagnement Avril 2015 DIRECTION DE SANTÉ PUBLIQUE DE LA MONTÉRÉGIE Préparé par le secteur Planification, évaluation

Plus en détail

Tr a n s p o r t d u r a b l e

Tr a n s p o r t d u r a b l e Tr a n s p o r t d u r a b l e De la sociologie aux technologies en passant par la logistique Dr. Michaël Thémans, Vice-Présidence pour le Transfert de Technologie Directeur adjoint du Centre de Transport

Plus en détail

GUIDE ACCESSIBILITÉ WEB

GUIDE ACCESSIBILITÉ WEB GUIDE ACCESSIBILITÉ WEB APPRENEZ À OBSERVER LES PRATIQUES D ACCESSIBILITÉ DANS LA TECHNOLOGIE QUI VOUS ENTOURE Ce document vous est présenté par : 2 QU EST-CE QUE L ACCESSIBILITÉ? L accessibilité est la

Plus en détail

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE PRODUIT PAR : Association des Personnes Handicapées de la Rive-Sud Ouest (APHRSO) 100 rue Ste-Marie La Prairie (Québec) J5R 1E8 Téléphone :

Plus en détail

Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients?

Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients? Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients? Paul Landais Université Montpellier 1 Responsable de la Banque Nationale de Données Maladies Rares (BNDMR) Co-coordonnateur

Plus en détail

CentraLine AX - L intelligence de votre bâtiment. Il vous permet de réduire les coûts d énergie et d exploitation

CentraLine AX - L intelligence de votre bâtiment. Il vous permet de réduire les coûts d énergie et d exploitation close to you CentraLine AX - L intelligence de votre bâtiment. Il vous permet de réduire les coûts d énergie et d exploitation Intégration : la solution idéale pour De nombreux systèmes contribuent à la

Plus en détail

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Plateforme de recherche et d expérimentation pour le développement de l innovation dans la mobilité Nouveaux services de mobilité et systèmes de transport intelligents Quels modèles économiques? Quelle

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Réaménager la ville, un quartier à la fois : la densité récompensée

Réaménager la ville, un quartier à la fois : la densité récompensée Réaménager la ville, un quartier à la fois : la densité récompensée owen a. rose architecte, pa LEED PLAN DE LA PRÉSENTATION La densification récompensée La densité urbaine avantages désavantages types

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES DES SOLUTIONS! Secteurs industriels de Rivière-du-Loup

FINANCEMENT D ENTREPRISES DES SOLUTIONS! Secteurs industriels de Rivière-du-Loup FINANCEMENT D ENTREPRISES DES SOLUTIONS! Secteurs industriels de Rivière-du-Loup PARC INDUSTRIEL UN CHOIX STRATÉGIQUE Pour la proximité des marchés Nouveau-Brunswick; État du Maine; Rive nord du fleuve

Plus en détail

GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES

GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES PLAN D ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES ESPACES PUBLICS Version 1 octobre 2009 1 ARTICLE 1 - CONTEXTE Le présent guide de recommandations numériques a pour objet de

Plus en détail

plan de mobilité active de laval

plan de mobilité active de laval plan de mobilité active de laval TABLE DES MATIÈRES 1. Préambule... 4 2. La démarche ÉvoluCité... 6 a. Des consultations publiques pour s approprier la démarche... 8 3. Pourquoi un plan de mobilité active?...

Plus en détail

Réseaux de transport

Réseaux de transport Réseaux de transport Formalisation et modus operandi 01. Contexte et état de l art 02. Modes motorisés individuels 03. Modes doux 04. Modes communs 05. Conclusion et perspectives Partie 1 Contexte et état

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous!

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous! Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

Programme de Maîtrise en Sciences appliquées en Aménagement. option DESIGN & COMPLEXITÉ (DESCO)

Programme de Maîtrise en Sciences appliquées en Aménagement. option DESIGN & COMPLEXITÉ (DESCO) Programme de Maîtrise en Sciences appliquées en Aménagement option DESIGN & COMPLEXITÉ (DESCO) Document d information 2014-2015 Université de Montréal Faculté de l aménagement PRÉSENTATION DE L OPTION

Plus en détail

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016.

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016. Table des matières Cadre légal.. 3 Kirkland s engage 4 Portrait de l organisation. 6 Rédaction du Plan d action. 7 Plan d action 2015-2016. 8 Orientation 1 8 Orientation 2 10 Orientation 3 12 Orientation

Plus en détail

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on?

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Yvan Robert, VP Affaires Stratégiques Emmanuel Faug, Resp. pra>que BI Colloque 2014 Big Data Agenda Qui sommes nous? L importance de l information Méthodes

Plus en détail

Mobile en ville! Faire le bon pas!

Mobile en ville! Faire le bon pas! Présentation Printemps de la Mobilité 2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W Mobile en ville! Le casse-tête des villes Pourquoi, un casse-tête?

Plus en détail

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Les transports. Les transports sont les fils conducteurs d une communauté. Ils façonnent le tissu urbain qui influe sur notre santé économique,

Plus en détail

Élimination de la livraison du courrier à domicile : Des obstacles majeurs pour la population aînée montréalaise

Élimination de la livraison du courrier à domicile : Des obstacles majeurs pour la population aînée montréalaise Élimination de la livraison du courrier à domicile : Des obstacles majeurs pour la population aînée montréalaise Avis déposé dans le cadre de la consultation publique concernant les impacts sur la population

Plus en détail

LA GESTION DES DONNÉES GÉOSPATIALES AU MTQ CRG / Réseau Convergence Mars 2015

LA GESTION DES DONNÉES GÉOSPATIALES AU MTQ CRG / Réseau Convergence Mars 2015 LA GESTION DES DONNÉES GÉOSPATIALES AU MTQ CRG / Réseau Convergence Mars 2015 Contenu La géomatique au MTQ La division de la géomatique (DGéo) du MTQ Le mandat de la DGéo Renouvellement de l infrastructure

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.1

Architecture d entreprise gouvernementale 3.1 Avis au lecteur sur l accessibilité : C e document est confor me au standar d du gouver nement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessibl e à toute personne handicapée ou non. T outes l es notices entr

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Le Service des sports, de la culture et de la vie communautaire (SSCVC) a obtenu

Plus en détail

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R» : écoles primaires et maternelles

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R» : écoles primaires et maternelles Direction des Services Techniques Phase I : DIAGNOSTIC de type «R» : écoles primaires et maternelles Commission Communale d Accessibilité pour les Personnes Handicapées (CCAPH) Réunion n 2 du 19 septembre

Plus en détail

Webinaire - Solution Rubix

Webinaire - Solution Rubix Webinaire - Solution Rubix Evaluation de la performance des réseaux routiers municipaux Une approche novatrice à faible coût Webinaire - Agenda Introduction de Trifide et Rival Solutions Introduction à

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 Vice-présidence principale aux ressources humaines et à l administration TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4 DÉFINITION... 4 PORTRAIT DE

Plus en détail

46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013. Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau

46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013. Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau 46 e Conférence du Réseau Habitat et Francophonie 16-19 juin 2013 Un projet de redynamisation ambitieux pour le centre-ville de Gatineau GATINEAU (QUÉBEC) OTTAWA (ONTARIO) Ville de Gatineau Portrait Superficie

Plus en détail

CHARTE DES TERRASSES DE CAFÉ OU RESTAURANT SUR LA COMMUNE DE LIMEUIL

CHARTE DES TERRASSES DE CAFÉ OU RESTAURANT SUR LA COMMUNE DE LIMEUIL CHARTE DES TERRASSES DE CAFÉ OU RESTAURANT SUR LA COMMUNE DE LIMEUIL Les terrasses sont une composante du décor urbain et elles favorisent l activité commerciale. L'objet de cette réglementation des terrasses

Plus en détail

L expérience des parents plaçant ant en fauteuil roulant : une étude qualitative

L expérience des parents plaçant ant en fauteuil roulant : une étude qualitative L expérience des parents se déplad plaçant ant en fauteuil roulant : une étude qualitative Projet de maîtrise : Cynthia Bergeron, pht, M.Sc. Graduée à la maîtrise en santé communautaire, Université Laval,

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Plan de développement pour rendre accessible le service de transport en commun régulier aux personnes à mobilité réduite

Plan de développement pour rendre accessible le service de transport en commun régulier aux personnes à mobilité réduite Plan de développement pour rendre accessible le service de transport en commun régulier aux personnes à mobilité réduite Rapport soumis au conseil d administration de la Société de transport de Sherbrooke

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES EXIGENCES PARTAGEES VISUELLES Traiter le périphérique Diminuer les panneaux publicitaires SONORES Avec un mur anti-bruit Présence de l eau ATTENUER LES

Plus en détail

Taxonomie Design et implantation

Taxonomie Design et implantation Taxonomie Design et implantation AIIM First Canadian Chapter - Montréal 21 février 2012 1 Sommaire de la présentation Taxonomie : définitions et exemples Taxonomie Pourquoi utiliser une taxonomie? Comment

Plus en détail

PROJET PILOTE D ENQUÊTE PERMANENTE TRANSPORT DANS LA RÉGION MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL OBJECTIFS, MÉTHODOLOGIE, PREMIERS CONSTATS

PROJET PILOTE D ENQUÊTE PERMANENTE TRANSPORT DANS LA RÉGION MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL OBJECTIFS, MÉTHODOLOGIE, PREMIERS CONSTATS PROJET PILOTE D ENQUÊTE PERMANENTE TRANSPORT DANS LA RÉGION MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL OBJECTIFS, MÉTHODOLOGIE, PREMIERS CONSTATS Rencontres francophones Est-Ouest de socio-économie des transports Montréal

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 Province de Québec MRC Brome-Missisquoi VILLE DE SUTTON RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi

Plus en détail

INAUGURATION DES ABORDS DE LA GARE SAINT-CHARLES. Jeudi 14 mai 2009, 11h Marseille Place Victor Hugo. Dossier de Presse

INAUGURATION DES ABORDS DE LA GARE SAINT-CHARLES. Jeudi 14 mai 2009, 11h Marseille Place Victor Hugo. Dossier de Presse INAUGURATION DES ABORDS DE LA GARE SAINT-CHARLES Jeudi 14 mai 2009, 11h Marseille Place Victor Hugo Dossier de Presse 1 Communiqué de presse Marseille le Jeudi 11 mai 20009 L opération qui transforme le

Plus en détail

Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab

Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab Brétigny, 19 janvier 2006 Forum Intégration et interopérabilité 1 IntuiLab : spécialistes en IHM Equipe et origines

Plus en détail

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MAGOG RÈGLEMENT 2504-2014 Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

Budget 2016 Municipalité de Lac-Beauport

Budget 2016 Municipalité de Lac-Beauport Municipalité de Lac-Beauport Présenté à la salle du conseil de la municipalité de Lac-Beauport Lundi 14 décembre 2015 Municipalité de Lac-Beauport 2015 2016 Variation % 12 179 215 $ 12 455 800 $ +276 585

Plus en détail

LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE

LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE QUELS DEFIS POUR LES TERRITOIRES FRANCAIS ET EUROPEENS? L ECLAIRAGE SCIENTIFIQUE ET OPERATIONNEL DU PROGRAMME ESPON 2013 LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE

Plus en détail

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment?

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment? Direction générale Direction du greffe Division des élections du soutien aux commissions 275, rue Notre-Dame Est, Bureau R-134 Montréal, Québec H2Y 1C6 Téléphone : (514) 872-3770 Télécopieur : (514) 872-5655

Plus en détail

Lignes directrices pour le Programme d infrastructures Québec-Municipalités Municipalité amie des aînés (MADA) Appel de projets 2015

Lignes directrices pour le Programme d infrastructures Québec-Municipalités Municipalité amie des aînés (MADA) Appel de projets 2015 Lignes directrices pour les projets d infrastructures des municipalités reconnues ou engagées dans la démarche Municipalité amie des aînés (MADA), 2012-2013 Lignes directrices pour le Programme d infrastructures

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Avant-propos. Les informations contenues dans ce plan d action proviennent de deux sources différentes :

Avant-propos. Les informations contenues dans ce plan d action proviennent de deux sources différentes : PLAN D ACTION EN DÉVELOPPEENT DURABLE 2010-2015 SAINTE-ANGÈLE-DE-ONNOIR Avant-propos Le Plan d action en développement durable 2010-2015 de la municipalité de Sainte-Angèle-de-onnoir est un outil pour

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail