Archives publiques Bordereau de versement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2004 001 Archives publiques Bordereau de versement"

Transcription

1 ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL CHARBONNAGES DE FRANCE Archives centrales HOUILLERES DE BASSIN DU NORD ET DU PAS-DE-CALAIS (HBNPC) Site de Billy-Montigny (Pas-de-Calais) Archives publiques Bordereau de versement

2 2

3 INTRODUCTION Activités mine, charbon, énergie Présentation de l entrée Ce fonds est entré au Centre des archives du monde du travail en Il s agit d un versement d archives publiques provenant du siège des Charbonnages de France à Rueil-Malmaison. Il concerne le Siège de Rueil (Présidence / direction générale, Direction Financière, Direction des sites arrêtés, Direction technique) et le Siège des HBNPC à Billy-Montigny. Statut : archives publiques Dates extrêmes des documents : Importance matérielle : 541,69 m.l. (4820 unités documentaires) Communicabilité et reproduction : selon le Code du Patrimoine Instrument de recherche : bordereau rédigé par Charbonnages de France et complété en août 2008 par Gersende Piernas, chargée d études documentaires. Historique C est la loi du 17/05/1946 qui instaure la nationalisation des charbonnages. A la veille de cette nationalisation, le morcellement caractérisait l activité extractive. Pour le seul bassin du Nord Pas-de-Calais, 18 compagnies se partageaient l extraction. Afin de mieux relancer la production et de s associer efficacement au redressement économique du pays, l activité minière nationalisée a vu son organisation rationalisée et composée d une entreprise par bassin et d un organisme coordinateur : Charbonnages de France. Cet établissement central exerce la direction de l ensemble, contrôle et coordonne l activité des différents bassins qui conservent pour leur part un assez large pouvoir de décision dans leur gestion interne. A l origine existaient 9 bassins : Nord Pas-de-Calais, Lorraine, Aquitaine, Auvergne, Blanzy (Saône-et-Loire), Cévennes, Dauphiné, Loire et Provence. Les sept derniers ont été regroupés en 1969 pour former le bassin du Centre-Midi. Les derniers bassins ceux de Lorraine et du Centre-Midi ont cessé leur activité en Toute activité d extraction est donc terminée. Le groupe Charbonnages de France a entrepris une profonde mutation : désormais organisé en 3 établissements publics industriels et commerciaux, le groupe par la diversification de ses activités reste un des grands acteurs énergétiques d Europe. Il cesse définitivement toute activité fin décembre Sources complémentaires ANMT : Autres entrées de Charbonnages de France

4 SOMMAIRE Siège de CdF à Paris , Présidence / Direction générale. Direction Financière Filiales et Participations Comptabilité , , Direction technique Direction des sites arrêtés Siège des HBNPC à Billy-Montigny Gestion Filiales Arrêts des sites, subventions CECA , Cokerie de Drocourt , CdF Ingéniérie Comité d'établissement et d'entreprise 4

5 BORDEREAU DE VERSEMENT Direction générale R = Rémunérations ,72 Paie mensuelle date de paie, grève générale indemnités de reprise S = Sécurité Règlement général ,103,109 Relations et réunions avec le service des Mines et CdF ,311 Généralités (consignes en cas d accident), dossier accidents collectifs Rapports tous accidents ou incidents Rapports tous accidents ou incidents Rapports tous accidents ou incidents Rapports tous accidents ou incidents Rapports tous accidents ou incidents ,311 - Rapports tous accidents ou incidents et dossier accidents collectifs Dossier accidents collectifs Dossier accidents collectifs Dossier accidents collectifs Siège 7 d Avion, dossiers accident collectif du 2/2/ Siège 7 d Avion, dossiers accidents collectifs Siège 7 d Avion, dossiers accidents collectifs

6 Siège 7 d Avion, dossiers accidents collectifs Siège 3 de Liévin, dossiers accidents collectifs Siège 3 de Liévin, dossiers accidents collectifs Siège 3 de Liévin, dossiers accidents collectifs Statistiques et commentaires Statistiques et commentaires Absentéisme, blessures ,622 Secours aux brûlés, sang (collectes, réserves, donneurs) T = Transports ;2924,295 Transport fer Transport par eau V = Service Commercial Prix et barèmes des Fines, agglomérés, coke, schistes, fuel, oil, engrais, éthylène, cendres volantes, brai, goudron, eau à 15 Contrats ; charbon, électricité, gaz, coke Situation commerciale Relations avec la sidérurgie = ventes Prix Contrats Relations (exportations, importations, HBL ) Relations mines à l étranger

7 W = Laboratoires et Recherches Généralités (crédits, concours du personnel des facultés, centre de recherches à la faculté de Lille) Commission technique pour la préparation d utilisation et la transformation du charbon ,51,52 CERCHAR (activité, rapports avec les houillères, réunions, programmes annuels, etc.), Bureau de recherches géologiques minières, SOFREMINE (Société Française d Etudes Minières) Relations mines à l étranger Y = Filiales et Participations Généralités : questions communes ,10 Généralités, représentation ou participation des HBNPC Représentation ou participation des HBNPC Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie

8 Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Contrats CdF et SCC Conventions CdF Chimie Fusion CdF Chimie SCC Fusion CdF Chimie SCC s.d

9 ,201 Contrats CdF SCC, conventions CdF Chimie, SCC Usines du Nord SCC Usines du Nord ,20111 Usine chimique de Mazingarbe, synthèse de l ammoniaque à 207 Courrières, Marles, Anzin, Kuhlmann, Aluminium Péchiney, Ethylène Plastique, Ethyl-synthèse, Dieuze, Finalens, Agrilens, Grande Paroisse, Huiles- Goudrons-Dérivés, Hydrocarbure de St Denis Sté Ethylène Plastique, PV et CA Finalens Agrilens Grande Paroisse HGD (Huiles, Goudrons et Dérivés) SPAIR SIMINOR SIMINOR SOGIMO SOGIMO SIA SIA SIA SIA Surschiste Briqueterie Hulluch Surschiste Briqueterie Hulluch Surschiste Briqueterie Hulluch Surex

10 ,504 ROTRECO, SGW ,502 PARECO, Société Rouennaise de Défumage (affaire Conturas) ,506 SOGICARBO, SEEM-SOPRED, SOMEX SFDR SFDR SICCA (Affaires La Fontaine Bleue, Les Prés Jumelles) IDL FA, IDL MA IDL FA, IDL MA SICOPAL, Crédit Interfinexa (comité de liaison, transformation matières plastiques, plastique des Vosges) SICOPAL, Crédit Interfinexa (comité de liaison, transformation matières plastiques, plastique des Vosges) SIDRAL ETR (CdF Ingénierie depuis 1978) ETR (CdF Ingénierie depuis 1978) GMT Z - Immobilier Gestion d immeubles et terrains Société Immobilière (rue Téhéran) Société Immobilière (rue Téhéran) Société Immobilière (rue Téhéran) Immeubles loués à CPPM-COOP ,5331 Travaux exécutés sur propriétés HB Conventions

11 ,36 Affaires individuelles, personnel supérieur Affaires individuelles, personnel supérieur Contentieux Affaires individuelles du personnel supérieur Indemnités Nationalisation Plans SOGIMO Lens Ouest SOGIMO, AG et CA SOGIMO, AG et CA SICCA, AG Conventions Contrats Résultats matières plastiques (SICOPAL, SIDRAL, COPLAC, SICCA, SOFRACOM) Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes 100. Chronos

12 Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires notes Circulaires 100 S + notes 100 S Notes 100 S Notes Notes Notes Notes Notes Notes

13 Notes copies de lettres Copies de lettres + circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires lettres et notes Lettres et notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes Notes

14 Notes Notes Notes Lettres Lettres Lettres Lettres + notes Notes Notes Notes Notes + lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres Lettres

15 Lettres notes Notes Notes Notes Notes Notes FILIANOR Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires Circulaires DG Circulaires DG DG

16 DG Notes de service 100 S Personnel Main d œuvre française (P10 et P11) Codification et nomenclature des emplois et gestion qualitative des métiers et compétences (P 10) Licenciement pour grève (P ) Licenciement pour grève (P ) Licenciement pour grève (P ) Licenciement économique (cas individuels) (P ) Départs volontaires (généralités, cas individuels ouvriers, ingénieurs, ETAM) (P à 124) Retraites (généralités ouvriers, ingénieurs, ETAM) ( P ) Retraites anticipées (généralités) (P ) Retraites anticipées (généralités) (P ) Retraites anticipées (décrets du et du «handicapés» et article 89 Loi des Finances de 1960) (P à 1323) Retraite normale (cas individuels) (P ) Retraite anticipée (cas individuels) (P ) Retraite anticipée (cas individuels) (P ) Retraite anticipée (cas individuels) (P ) Cas individuels (dérogation, maintien) (P ) Réintégration (généralités et cas individuels) (P et 143)

17 Cas individuels (suite) (P ) Mutations collectives (P ) Mutations collectives (P ) Mutations individuelles (P ) Mutations individuelles (P ) Mutations, cas particuliers (fond-jour, invalides litiges) (P 11-22) Mutations ingénieurs et assimilés (P ) Recherche de personnel (fiches de renseignements) (P ) Missions (P ) Conversion de personnel (généralités) (P ) Conversion de personnel conversion industrielle (P ) Nominations, avancement, titularisation, transfert de personnel (P 11-19) Nominations, avancement, titularisation, transfert de personnel (P 11-19) Problème des handicapés (P 11-20) Problème des handicapés (mutations, formation professionnelle, rééducation fonctionnelle) (P à 204) Formation professionnelle (P ) Conversion du personnel Protocole Charbonnage du (P 11-27) Personnel d entreprise, obligations militaires (service normal et périodes de réserve) (P 11-52, 60, 601 et 602) Réquisition, affectation de réserve (P 11-70) Réquisition, affectation de réserve ((P 11-70) Plaintes, dénonciations du personnel, cumuls (commerce, artisanat, travail au noir) (P 11-8 et 90)

18 Main d œuvre étrangère et nord-africaine (P 12) Main d œuvre étrangère (P 12 a) Prisonniers de l axe (notes et circulaires) (P 12 b) Recrutement (introduction) (P 12-01) Retour au pays d origine (P ) Recrutement et généralités (P et 02) CdF, ONI, CECA Missions ingénieurs et médecins (P 12-02) Statut et conditions de vie des étrangers (P 12-03) Statut et conditions de vie des étrangers (P 12-03) Naturalisation, main d œuvre nord-africaine pour les entreprises extérieures, auxiliaires sociaux, comité de coordination d action sociale, formation des travailleurs étrangers, association pour le logement des travailleurs migrants (P à 10) Statut du mineur (P 21) Évolution de la législation sociale, recueil de textes Houillères de Bassin (P ) Convention collective Ouvriers (P 22) Généralités (P 22-01) Généralités (P 22-01) Textes, lois, décrets, convention, annexes, protocoles d accord (P 22-10) Textes, lois, décrets, convention, annexes, protocoles d accord (P ) Textes, lois, décrets, convention, annexes, protocoles d accord (P ) Jour Interclassement ouvriers fond et jour (P 22-11) Notes d application, circulaires, instructions (P 22-12)

19 Notes d application, circulaires, instructions (P 22-12) Mensualisation (P 22-13) Cas particuliers collectifs et individuels ouvriers fond et jour (P 22-14) Cas particuliers collectifs et individuels ouvriers fond et jour (P 22-14) Cas particuliers collectifs et individuels ouvriers fond et jour (P 22-14) Cas particuliers collectifs et individuels ouvriers fond et jour (P 22-14) Cas particuliers collectifs et individuels ouvriers fond et jour (P 22-14) Cas particuliers - ouvriers fond et jour, centrales électriques, cokerie, électromécaniciens (P à 148) Etudes et discussions, documents de travail, commissions et sous-commissions (P 22-15) Etudes et discussions, documents de travail, commissions et sous-commissions (P 22-15) Etudes et discussions, documents de travail, commissions et sous-commissions (P 22-15) Etudes et discussions, documents de travail, commissions et sous-commissions (P 22-15) Cas spéciaux (hors de la convention commune) (P 22-16) Cas spéciaux et étude sur les salaires (minimum vital, échelle mobile, coût de la vie, position syndicale) (P et 17) Convention collective Employés (ETAM) Textes, lois, décrets, conventions, annexes (P 22-20) Interclassement employés fond-jour (P 22-21) Interclassement employés fond-jour et techniciens supérieurs (grille hiérarchique, notes d application, circulaires) (P à 23)

20 Machinistes d extraction, taux d extraction et classement des puits (P ) Personnel des bureaux (P 22-24) Cas particuliers collectifs ou individuels fond et jour (P et 26) Cas particuliers - hors classe, études et discussions, commissions (P et 28) Cas spéciaux gardes, moniteurs (P 22-29) Cas spéciaux gardes, moniteurs (P 22-29) Cas spéciaux gardes, moniteurs (P 22-29) Convention collective Ingénieurs Convention collective Ingénieurs (P 22-3) Textes, conventions, barèmes (P 22-31) Notes d application, primes (directeurs) (P 22-32) Notes d application, primes (directeurs) (P 22-32) Classement individuel avancement, cas spéciaux, assimilés agence (P et 34) Rémunérations spéciales garde, paysage, permanence. Documentation et incidents individuels (P à 37) Commissions (P 24) Commissions paritaires (P 24-0) Commissions paritaires et commissions nationales (généralités) (P et 11) Commissions paritaires nationales et régionales (généralités, règlement et élections) (P à 21)

21 Commissions régionale, locale et inter-locales (P 24-2 et 3) Commissions régionales (élections, représentation) (P 24-22) Commissions locale et inter-locale (P 24-3) Commission spéciale «Employés» (P 24-4) Commission spéciale «Employés» (P 24-4) Commission spéciale «Ingénieurs» (généralités, compétences, composition élections, documentation sur les autres Bassins). Commission centrale des essais professionnels (P 24-51, 52, 61 et 70) Comité d entreprise et délégués (P 25) Délégués (textes, statut, élections, démission, paiement) (P 25-10) Délégués (textes, statut, élections, démission, paiement) (P 25-10) Délégués (textes, statut, élections, démission, paiement) (P 25-10) Délégués (textes, statut, élections, démission, paiement) (P 25-10) Délégués (textes, statut, élections, démission, paiement) (P 25-10) Délégués (textes, statut, élections, démission, paiement) (P 25-10) Délégués mineurs (abus de fonction, révocation, plaintes, sanctions, activités subversives. Délégués de surface (interventions) (P et 12) Délégués «employés» (élections, utilisation du temps) (P 25-13) Délégués «employés» (élections, utilisation du temps) (P 25-13) Conflits, grèves, revendications (P 26) Conflits, grèves, revendications (P 26) Grève (jurisprudence, compétence des prud hommes, notion d abus) (P 26-00)

22 Grève (jurisprudence, compétence des prud hommes, notion d abus) (P 26-00) Droit de grève, règlement des conflits, influence de la grève sur les contrats de travail abus - faute lourde - dégradations, conduite à tenir par l exploitant préavis de grève, occupation - violation de domicile, pénétration illicite prise de parole, entrave à la liberté du travail équipes de secours, préjudice porté à des tiers, grève perlée travail défectueux, prud hommes (P à 09) Influence de la grève sur le contrat de travail (P26-02) Grèves et revendications (P 26-47et 48) Grèves et revendications (P 26-48) Grèves et revendications (P à 58) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P 26-63) Grèves et revendications (P à 68) Grèves et revendications (P à 75) Grèves et revendications (P 26-76) Revendications (P 27) Réclamations, entrevues Syndicats-Direction, tracts syndicaux (P 27) Réclamations, entrevues Syndicats-Direction, tracts syndicaux (P 27) Réclamations, entrevues Syndicats-Direction, tracts syndicaux (P 27)

23 Réclamations, entrevues Syndicats-Direction, tracts syndicaux (P 27) Réclamations entrevues avec les syndicats (P 27-00) Réclamations entrevues avec les syndicats (P 27-00) Réclamations entrevues avec les syndicats (P 27-00) Réclamations entrevues avec les syndicats (P 27-00) Réclamations entrevues avec les syndicats (P 27-00) Relations avec la CGT (P 27-01) Relations avec la CFDT (P 27-03) Commission mixte Direction Syndicats Charbonnage (P 27-10) Commission mixte Direction Syndicats Bassin (P 27-20) Commission mixte Direction Syndicats Bassin (P 27-20) Commission mixte Direction Syndicats Auchel Bruay (P 27-30) Commission mixte Direction Syndicats Auchel Bruay (P 27-30) Commission mixte Direction Syndicats Auchel Bruay, commission locale du secteur de Bruay et commission locale du secteur de Valenciennes (P 27-30, 40 et 50) Inspection du Travail Prud hommes et juges de paix services des Mines (affaire Kolyla Henri) (P 27-31) Sanctions (P 33) Généralités, règlement intérieur et sabotages (P et 30) Sanctions diverses et cas individuels, blâmes, déplacements, révocations, réintégrations Ingénieurs (P et 50)

24 Durée du travail (P 34) Généralités textes fonction de gardiennage fonctions extérieures au service temps de trajet postes effectués les dimanches et jours de repos (P 34-00) Généralités textes fonction de gardiennage fonctions extérieures au service temps de trajet postes effectués les dimanches de jour de repos (P 34-00) Administratif : semaine anglaise bureaux, retards constatés Prélèvement de sang horaires ingénieurs (P 34-40) Administratif : semaine anglaise bureaux, retards constatés Prélèvement de sang horaires ingénieurs (P 34-40) Administratif : semaine anglaise bureaux, retards constatés Prélèvement de sang horaires ingénieurs (P 34-40) Jours de repos (P 34-60) Jours de repos, permanence, tour de garde, astreinte (consignes) (P34-60 et 701) Hygiène et sécurité (P 35) Alcoolisme, boissons (appareils distributeurs) (P 35-1 et 2) Comité de défense contre le tabagisme (P 35-3) Salaires Salaires et classement (P 40 et 41) Salaires (P 40) Textes, notes, circulaires (P 40-00) Textes, notes, circulaires (P 40-00) Textes, notes, circulaires (P 40-00) Textes, notes, circulaires (P 40-00)

25 Textes, notes, circulaires (P 40-00) Grille des salaires (P 40-02) Grille des salaires (P 40-02) Grille des salaires (P 40-02) Barèmes (enquêtes) (P 40-1) Instruction générale sur la rémunération à la tâche (P 40-10) Salaires (P 40-20) Salaires (P 40-20) Classement : généralités, articles IX et XI, employés, cas individuels (P à 54) Congés payés (P 43) Congés annuels par années, droits, durée de référence, renonciation, indemnité compensatrice, grèves, absences, radiation, démission, maladie professionnelle (P 43-1) Congés annuels par années, droits, durée de référence, renonciation, indemnité compensatrice, grèves, absences, radiation, démission, maladie professionnelle (P 43-1) Congés annuels et congés spéciaux (P 43-1 à 9) Congés sans solde, longs congés (P 43-6) Congés de formation, congés pour création d entreprise, ingénieurs, femmes de ménage, délégués, appelés, représentants syndicaux (P 43-7 et 71) Avantages en nature (P 44) Avantages en nature (P 44) Avantages en nature (P 44) Chauffage et logement (P 44-0)

Sommaire détaillé 9 AR

Sommaire détaillé 9 AR Sommaire détaillé 1 CONTRÔLE DU TRAVAIL... 1.001 A - Ouverture d un établissement industriel et commercial... 1.101 1 - Déclaration nominative préalable à l embauche... 1.102 2 - Registre du commerce -

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ INTRODUCTION Activités métallurgie Présentation de l entrée Ce fonds est entré en décembre

Plus en détail

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE PRÉFECTURE DE LA LOZERE CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE Date de la saisine : Organisme à l'origine de la saisine : Nature de la saisine : Origine de la saisine : Bailleur Organisme payeur aides au logement

Plus en détail

Référentiel de conservation Fédérations CFDT

Référentiel de conservation Fédérations CFDT Date de création : mai 2014 Date de modification : - Version : 1 Rédacteur : EM Nombre de pages : 16 Référentiel de conservation Rédigé par le service des Archives de la CFDT Version 1 mai 2014 1 Sommaire

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE :

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : N dossier familial (IODAS) : Centre Médico-Social de Mende Travailleur Social Travailleur

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale détaillé Partie 1 Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale A Abandon de poste.......................................................................5849 15 Absence de service fait................................................................5850

Plus en détail

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat, (Maroc) 31 mars 1 er avril

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 UNE PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE L EXEMPLE DE PRO BTP IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 1 Sommaire 1. Présentation de PRO BTP 2. Une protection sociale complémentaire Solidaire

Plus en détail

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 Siège national UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 L'UNSA et internet Le site web www.unsa.org Le courriel unsa@unsa.org page 2 les délégués du personnel

Plus en détail

Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2

Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2 Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2 INVENTAIRE DE LA CAISSE COMMUNE D'ASSURANCE DES CHARBONNAGES DU COUCHANT DE MONS : ARCHIVES

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 Liste des abréviations... 7 Introduction générale... 13 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 1 Les normes universelles de l OIT... 14 2 Les normes régionales européennes...

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951)

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES 233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) Répertoire numérique détaillé établi par Lolita GEORGEL étudiante en master 1 Sciences

Plus en détail

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr LA GESTION COMPTABLE DU CABINET MEDICAL Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr 18/05/2008 Docteur Marc HECKLER 1 18/05/2008 Docteur Marc

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS CET épargne salariale TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Sommaire Compte épargne temps 3 Historique 4 Mise en place 6 Alimentation 8 Utilisation 10 Optimiser le CET 14 COMPTE ÉPAR- GNE TEMPS Le Compte

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

Projet financé par l'ue

Projet financé par l'ue Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat,(Maroc)31mars 1 er avril2011

Plus en détail

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné, Formule 94 (Règle 63A (1) ) C.S. n o COUR SUPRÊME DU YUKON Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,, de, au Yukon, DÉCLARE SOUS SERMENT (OU

Plus en détail

Annonces internes. L Entreprise Nationale de Services aux Puits (ENSP), filiale de Sonatrach, recherche :

Annonces internes. L Entreprise Nationale de Services aux Puits (ENSP), filiale de Sonatrach, recherche : Bourse de l emploi Annonces internes L Entreprise Nationale de Services aux Puits (ENSP), filiale de Sonatrach, recherche : - Directeur Business Développement. - Directeur Protection de l Environnement.

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1977-2010 ARCHIVES DES AFFAIRES SOCIALES DE LA COMMUNE

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1977-2010 ARCHIVES DES AFFAIRES SOCIALES DE LA COMMUNE MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES ARCHIVES DES AFFAIRES SOCIALES DE LA COMMUNE 1977-2010 Réalisé par Anne-Gaëlle Cusey et Rémy Galinat Février 2013 1 Introduction Archives

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 L organisation de la sécurité sociale 21. Chapitre 1 L organisation administrative 23

Table des matières. Partie 1 L organisation de la sécurité sociale 21. Chapitre 1 L organisation administrative 23 Introduction La place de sa sécurité sociale dans le système de protection sociale 5 I. La construction du système de protection sociale 5 1. Les influences de Bismarck et de Beveridge 6 2. La structuration

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

175 lettres pour résoudre vos litiges au quotidien

175 lettres pour résoudre vos litiges au quotidien Maya BARAKAT-NUQ 175 lettres pour résoudre vos litiges au quotidien Factures erronées, Nuisances de voisinage, Retards de livraison..., 2003 ISBN : 2-7081-2866-3 Introduction...........................................

Plus en détail

CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME

CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME SYNDICAT LA CGT DU PERSONNEL DÉPARTEMENTAL Clermont-Ferrand, le 16 décembre 2010 CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME Validé par la Commission Exécutive du 7 décembre 2010

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

Sommaire détaillé des Modèles commentés pour la gestion du personnel

Sommaire détaillé des Modèles commentés pour la gestion du personnel Susceptible de modifications Partie n 01 - Recruter ses salariés 01/1. Préparer le recrutement d un salarié Convocation d un candidat à un entretien d embauche... FSC.01.1.010 Rejet de candidature : poste

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs de métropole et des départements d outre-mer

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance Société d'assurance Mutuelle à cotisations variables 8 avenue Louis Jourdan BP 158 01004 BOURG-EN BRESSE Cedex Tél 04.74.32.75.00 - Fax 04.74.32.75.19 www.mutuelledelest.fr Entreprise régie par le code

Plus en détail

268 Boulevard Clemenceau Sac postal 23 59708 Marcq en Baroeul Cedex. Mél : contact@cibtp-nord.fr Tél : 03 20 66 89 20 Fax : 03 20 66 89 22

268 Boulevard Clemenceau Sac postal 23 59708 Marcq en Baroeul Cedex. Mél : contact@cibtp-nord.fr Tél : 03 20 66 89 20 Fax : 03 20 66 89 22 268 Boulevard Clemenceau Sac postal 23 59708 Marcq en Baroeul Cedex Mél : contact@cibtp-nord.fr Tél : 03 20 66 89 20 Fax : 03 20 66 89 22 Tableau des assiettes des cotisations dans le secteur du BTP AVRIL

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29 GESTION DE PATRIMOINE SYNDIC DE COPROPRIETE TRANSACTION FONDS DE COMMERCE EXPERTISE LOCATION 1 CONTRAT DE SYNDIC N ENTRE LES SOUSSIGNES : Le SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES de l immeuble : RESIDENCE VASCO

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Commission nationale d Entraide VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Conseil national de l Ordre des médecins nov. 2004 (MAJ nov. 2006) Formalités administratives obligatoires pour l exercice de la médecine Exigées

Plus en détail

Pays Avant la réforme Après la réforme Bénin Travaux exécutés dans les locaux de l entrepreneur : Celui-ci est, en cas d insolvabilité du tâcheron, responsable de ses obligations à l égard des travailleurs.

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 SMIRTOM du SAINT-AMANDOIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 L an deux mil quatorze, le 20 juin à neuf heures trente, le bureau syndical du SMIRTOM du Saint-Amandois

Plus en détail

DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE

DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE 1/6 ACTION SOCIALE 5 rue JeanMarie Chavant 69369 LYON CEDEX 07 Tél. 04.78.61.57.84 Fax 04.78.61.72.28 DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE Quel est l'objet de votre demande? (à détailler en page5)...... Etesvous

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls les employeurs de métropole des greffes des Tribunaux de Commerce (à l exclusion des

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

PREVOYANCE -----------------------

PREVOYANCE ----------------------- NOTICE D INFORMATION PREVOYANCE ----------------------- CONNAISSEZ VOS DROITS... Juillet 2011 Caissedeprévoyancedesagentsdelasécuritésocialeetassimilés régieparlecodedelasécuritésociale 2ter,boulevardSaintMartin75010PARIS

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65, Rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX - : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 : www.cdg85.fr : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

SERIE DES REGLES DE CONSERVATION

SERIE DES REGLES DE CONSERVATION SERIE DES REGLES DE CONSERVATION Administration : Règles de conservation concernant l administration générale, les comités, l historique de l UQAC, les documents constitutifs et réglementaires, la planification,

Plus en détail

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant)

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) Je suis le demandeur / requérant, dans la présente demande en vue d obtenir ou de faire modifier une ordonnance alimentaire. Voici ma situation

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com.

DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com. DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com Introduction 1. Notion et domaine du droit du travail A) Droit et travail

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

2ème trimestre 2015 COMPTE DE PRÉVENTION PÉNIBILITÉ. Paiement des cotisations au plus tard le 17 août 2015

2ème trimestre 2015 COMPTE DE PRÉVENTION PÉNIBILITÉ. Paiement des cotisations au plus tard le 17 août 2015 Attention, cette notice d information n est plus transmise sous forme papier. En cas de besoin, elle pourra vous être adressée (uniquement sur demande). 2ème trimestre 2015 V ous recevez votre déclaration

Plus en détail

Siège National : 35 Rue Jules Verne 83220 - LE PRADET

Siège National : 35 Rue Jules Verne 83220 - LE PRADET Syndicat Autonome de la Fonction Publique Territoriale Siège National : 35 Rue Jules Verne 83220 - LE PRADET Site Internet : WWW.SAFPT.ORG SAFPT NATIONAL : 35 RUE JULES VERNE - 83220 - LE PRADET SITE INTERNET

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil)

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) présentée à Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) Monsieur ou Madame le Juge aux Affaires Familiales TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 21 Place Saint Pierre 55 000 BAR-LE-DUC

Plus en détail

COMPTE DE GESTION DES BIENS POUR L ANNÉE... Période de gestion du... au... LA PERSONNE PROTÉGÉE LA MESURE DE PROTECTION

COMPTE DE GESTION DES BIENS POUR L ANNÉE... Période de gestion du... au... LA PERSONNE PROTÉGÉE LA MESURE DE PROTECTION Tribunal d Instance de CHÂTEAUROUX Service Tutelles des majeurs 11 rue Paul-Louis Courier B.P. 625 36020 CHATEAUROUX CEDEX Téléphone : 02 54 53 03 11 / 13 Fax : 02 54 08 44 86 COMPTE DE GESTION DES BIENS

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets médicaux

Notice : Cotisations cabinets médicaux Notice : Cotisations cabinets médicaux Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs des cabinets médicaux sont concernés par ces cotisations. Réglez vos cotisations à

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012. UES Crédit Agricole S.A.

BILAN SOCIAL 2012. UES Crédit Agricole S.A. BILAN SOCIAL UES Crédit Agricole S.A. BILAN SOCIAL UES Crédit Agricole S.A. GLOSSAIRE BILAN SOCIAL Légende SOMMAIRE BILAN SOCIAL XX* Nouveauté L astérisque précise que le total porte sur un périmètre différent

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

FONDS DU SYNDICAT CFDT-MAINGUY, ETABLISSEMENT DE VERTOU

FONDS DU SYNDICAT CFDT-MAINGUY, ETABLISSEMENT DE VERTOU FONDS DU SYNDICAT CFDT-MAINGUY, ETABLISSEMENT DE VERTOU Classement et inventaire réalisé par Fabrice Descamps en mars 2012 Présentation du fonds Fonds CFDT-Mainguy, établissement de Vertou. Cotes extrêmes

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

Table des matières. A Droit du travail CODE DU TRAVAIL ADMINISTRATION DU TRAVAIL CONDITIONS DE TRAVAIL. Marins. Conseil national du travail

Table des matières. A Droit du travail CODE DU TRAVAIL ADMINISTRATION DU TRAVAIL CONDITIONS DE TRAVAIL. Marins. Conseil national du travail Table des matières A Droit du travail CODE DU TRAVAIL 16 octobre 2002. LOI 015-2002 portant Code du travail. (Présidence de la République)......................................................... 2 ADMINISTRATION

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Le présent protocole d accord crée un Compte Epargne Temps au sein de SGS et en définit les règles de fonctionnement et de gestion. Ce dispositif s

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

PRÊT SINISTRE IMMOBILIER

PRÊT SINISTRE IMMOBILIER PRÊT SINISTRE IMMOBILIER 1 - OBJET Le prêt sinistre immobilier est destiné à couvrir des dépenses liées au logement occasionnées par des situations de catastrophe ou de sinistre majeur (tel qu incendie,

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Référence Partie n 1 - Embaucher un salarié et déterminer sa rémunération Chapitre 1.1 - Mettre en place une politique salariale à l'embauche

Plus en détail

LOI n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (1) Version consolidée au 4 avril 2015

LOI n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (1) Version consolidée au 4 avril 2015 LOI n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (1) Version consolidée au 4 avril 2015 Chapitre Ier : Créer de nouveaux droits pour les salariés Section 1 : De nouveaux droits individuels

Plus en détail

LISTE DES MOTS DU DICTIONNAIRE

LISTE DES MOTS DU DICTIONNAIRE LISTE DES MOTS DU DICTIONNAIRE Les numéros indiqués sont ceux des pages Les mots suivis d un astérisque renvoient à des définitions synonymes Une table thématique figure aux pages 13 à 20 et une table

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Tableau d archivage des EPLE

Tableau d archivage des EPLE Tableau d archivage des EPLE Délais de conservation et traitement des archives produites par les collèges et lycées Réalisé par les archives départementales de la Vienne en collaboration avec la cellule

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Dossier Financier 2015

Dossier Financier 2015 COMITE DEPARTEMENTAL HANDBALL YVELINES Dossier Financier 2015 La France, Une terre de handball Siège : 7 passage Paul Langevin, 78370 Plaisir Tél : 01 30 54 09 60 Fax : 01 34 81 19 52 Site internet : www.comite78-handball.org

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail