petits ou grands, ils ont décidé de chanter

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "petits ou grands, ils ont décidé de chanter"

Transcription

1 vie locale Les célébrations de l été math appliquée Des filles, des garçons et des robots paroisse Saint-austremoine au pays d issoire Trimestriel n 92 Juin Abt : 10 e petits ou grands, ils ont décidé de chanter Dossier Quand la culture crée du lien

2 éditorial Robert Mahieu Membre de l EAP sommaire par les chemins n 92 Juin 2015 L évangile par les pierres Page 2 Trois petites notes de musique et si on chantait? Page 3 Les petites voix de la Comté Page 4 Donnons du sens à nos échanges! Page 5 Joie de lire à Montpeyroux Page 6 Des filles et des garçons et des robots Page 7 Nous allons vers la confirmation Page 8 Le congrès VEA à Lourdes Page 8 Veillée pascale 2015 : quatre adultes et une enfant ont reçu le baptême Page 9 Des propositions pour l été Page 9 Horaire des célébrations pendant juillet et août Page 10 Sur les registres paroissiaux Page 11 François Martin, bientôt diacre Page 12 L évangile par les pierres Depuis deux ans, je mets au service des visiteurs ma passion pour l abbatiale. Quand je tiens la boutique de l abbatiale, je repère vite les visiteurs plus curieux que les autres. Leur choix dans les livres qu ils feuillettent est éloquent. Et il suffit d une ou deux phrases d explications ou de commentaires pour qu ils osent exprimer leur curiosité et leur soif d en savoir plus. Souvent, tout démarre avec le Jugement dernier et sa place dans l histoire de la théologie de l Église. Une visite de l abbatiale Saint-Austremoine, c est l occasion de lire ou de relire les Écritures dans le Livre de pierre qu elle incarne. Bien sûr, tous les chapiteaux du déambulatoire peuvent être introduits par une phrase de l un des évangiles synoptiques de la Passion, donnant à ceux qui ne les ont jamais rencontrés ou redonnant à ceux qui ne les ont pas relus depuis les années d un catéchisme lointain une opportunité de les entendre. De même les bas-reliefs du côté nord permettent de rappeler des épisodes bibliques qui ont participé à la naissance de l alliance entre Dieu et son peuple. L architecture peut se lire d un point de vue «technique», mais elle est aussi l expression de la foi de ceux qui ont érigé ce bâtiment pour la gloire de Dieu. Son orientation vers l est souligne le matin de la Résurrection, source de la foi chrétienne, et la munificence du chevet (vu de l extérieur) permet de comprendre que c est la partie sacrée de l édifice et qu elle symbolise la montée des pensées des chrétiens vers Dieu. Enfin, d autres passages de la visite permettent d évoquer l histoire du saint patron de l église, la vie des moines de l abbaye, des passages douloureux de l histoire de France (guerres de religion), ou le souffle sacré qui inspire les artistes comme Charroux ou Mabru. Ainsi, je me sens pleinement acteur de la pastorale du tourisme et des loisirs en offrant aux visiteurs de notre magnifique église une occasion de rencontre avec Dieu et la spiritualité chrétienne, et c est une source de joie monumentale. par les Chemins trimestriel Publication du diocèse de Clermont - directeur de publication : Jean-Louis Vincent - comité de rédaction : Jeanne Audollent, Jacques Durand, Carmen Loze, André Sermage Editeur Bayard Service Edition Centre-Alpes Savoie Technolac - BP Le Bourget du Lac - - Secrétaire de rédaction : Béatrice Collier Rédactrice graphiste : Karine Moulin Mise en pages : Francis Poncet - Régie publicitaire : Bayard Service Régie Tél Imprimerie Decombat Gerzat - ISSN : Dépôt légal : à parution Crédit photos : Par les Chemins (sauf mention contraire) Avec encart Prions en Eglise - Régie 5, rte de Sugères Sauxillanges Tél PARKING - GRANDE TERRASSE , rue du Dr Sauvat ISSOIRE (proche de l'hôpital) TOURISME 8 à 54 places TAXI AMBULANCE GARAGE DEPANNAGE NEGOCE AUTOMOBILES CARROSSERIE Toutes marques ST-GERMAIN L HERM > Siège Monte escalier > Elévateur personnel > Plateforme élévatrice > Monte-charges CRÉDIT D'IMPÔT 25% sur le prix des équipements et les frais de main d'œuvre. Stéphane, technicien en protection solaire Rte de la Parodelle ANTOINGT Tél./Fax Pose - Réparation - Motorisation - Stores intérieurs & extérieurs Volets roulants - Menuiserie PVC et aluminium Porte de garage - Rideaux métalliques - Grilles Vous trouverez accueil et disponibilité chez nos annonceurs... 11, av. A. Buisson ISSOIRE Fax MATÉRIEL MÉDICAL LOCATION - VENTE PARTICULIERS PROFESSIONNELS ET COLLECTIVITÉS par les chemins Juin 2015

3 Le zoom de Par les Chemins Dernier volet de notre série sur les initiatives de notre territoire qui permettent de créer des liens et de la solidarité entre les personnes, ce dossier s intéresse aux propositions qui concernent la culture sous diverses formes et la diversité des générations : chorales, bibliothèque municipale, et plus original, un atelier qui rassemble des collégiens autour de la robotique. Trois petites notes de musique et si on chantait? Des lieux d épanouissement, de bien-être, de relaxation, des cadres privilégiés pour faire fructifier la créativité, la confiance en soi, goûter le plaisir de passer un bon moment ensemble : voilà l objectif de la chorale «Chantons ensemble». Lors d une répétition à la maison de retraite de Saint-Germain-L Herm, nous avons rencontré les animateurs et Marcel Lacouture, investis depuis de nombreuses années dans ce projet. Pourquoi une chorale commune à plusieurs maisons de retraite En 2006, à la suite d une enquête menée à l Ehpad de Saint-Germain-l Herm par l animatrice Christiane Mollimard, il est ressorti que les résidents souhaitaient se rendre dans d autres maisons de retraite pour se rencontrer et chanter ensemble. C est ainsi que les animateurs des établissements de Cunlhat, Saint- Amant Roche-Savine, Ambert (Vimal- Chabrier, Prebel, Clara), forment une chorale. En 2007, le chef de chœur, Baptiste Legendre, musicien chanteur, a été recruté pour animer cette chorale élargie. Cette activité est ouverte aux résidents, à leurs familles, aux membres du personnel et à tous ceux qui veulent se joindre au groupe. Elle permet de «mettre en Les choristes de Saint-Germain-l Herm. mouvement», avec beaucoup de bienveillance, chacun des participants. «C est à ce titre», nous explique Marcel Lacouture, «que j ai rejoint la chorale qui compte environ soixante-dix participants». Chaque choriste dispose d un classeur contenant un répertoire de chants des années soixante. Les répétitions ont lieu le mardi après-midi de 14 h 30 à 16 heures et le lieu change chaque semaine. Cette initiative crée des liens entre les personnes des différentes maisons de retraite. Elle permet parfois de retrouver une connaissance du passé. L occasion de faire un travail de mémoire «Vous aimez chanter? Non, me répond une pensionnaire, mais je me régale d écouter chanter!» Une animatrice explique : «Le chant appris tout jeune reste en mémoire. Certaines personnes âgées peuvent oublier le nom de leurs enfants, mais pas une mélodie ancienne. Pour d autres, certains chants rappellent la richesse de toute une vie.» L été, la chorale donne des concerts à La Chaise-Dieu, au Vernet La Varenne, à Arlanc et Job. C est l occasion d une... G. MOUREAU Sanitaire - Climatisation - Chauffage Couverture - Installation et Dépannage Entretien Chaudières Fuel et Gaz ZI. Lavaur La Béchade Rue A. Dion BP 27 Tél ISSOIRE Entreprise VIALLARD Charpente - Couverture - Zinguerie Escalier bois - Solivage apparent Menuiserie bois, alu PVC neuf et rénovation Les Logis Condat les Montboissier Tél Fax Livraison gratuite Letellier Pierre Rue du Commerce St Germain l'herm L Hôtel économique plus grand, plus confortable, simplement plus généreux Un accueil sourire 24h/24. Av. du Dr Bienfait ISSOIRE Fax Juin 2015 par les chemins 3

4 Le zoom de Par les Chemins... Tous, en chœur. journée à l extérieur avec pique-nique, nouvelles rencontres, un espace de liberté où chacun exprime sa créativité, ses émotions, sa capacité à apprécier et à créer de la bonne humeur. Les chanteurs apprennent à faire partie d un «collectif» : construire en douceur un ensemble harmonieux, du souffle, du rythme, de l interprétation. Le chef de chœur est très attentif à cette dimension tout en accompagnant à la guitare. «Lorsque Baptiste est absent, il m arrive de prendre la direction du groupe, continue Marcel. Je possède une simple formation de chant choral et ce qui me motive, c est d apporter aux personnes de la chaleur humaine en passant un moment convivial, entraînant et dynamique. Certains résidents ont demandé une répétition supplémentaire le vendredi. C est agréable de les voir chanter avec un amateur comme moi et avec autant de plaisir qu avec Baptiste, le chef de chœur professionnel. Pour moi, termine Marcel, il est réconfortant de donner modestement un peu de bonheur à des personnes souvent seules.» Propos recueillis par Carmen Loze Les petites voix de la Comté Il y a treize ans maintenant naissait à Saint-Babel la chorale des voix de la Comté. Parti d une plaisanterie, le pari devait vite se conforter et trouver sa dynamique autour d une quarantaine de choristes, d un chef de chœur charismatique, Henri Breuil, et d un répertoire atypique fait essentiellement de variétés et d humour avec un nouveau leader musical, Nicolas Ferrandon. Bien vite, l idée d une filière juvénile fut évoquée. Elle prit corps il y a trois ans et concerne les enfants du cours préparatoire au collège. Une trentaine de jeunes candidats ayant répondu présent, il fallut en passer par la constitution de deux groupes, petits et plus grands, placés sous la tutelle de Cécile Bonnigal. Les répétitions ont lieu cette année le lundi de 17 h 30 à 18 h 15 et de 18 h 20 à 19 heures. Renseignements au Michel Chalier et le bureau de la chorale de Saint-Babel La chorale en concert. ABRAHAM SAS Réparation agricole et TP, Magasin pièces toutes marques, Vente matériel agricole, Hydraulique ZI les Listes A75 sortie n 12, Rue R. Schuman ISSOIRE Fax S.A.R.L. GIRON Chauffage toutes énergies Plomberie sanitaire Electricité Zinguerie Chauffe-eau solaire Fax , rue Porte Coche SAUXILLANGES - 4 par les chemins Juin 2015 Michèle SYCOMMO PERIER Gérante CONSEILS EN IMMOBILIER LOCATIONS - GÉRANCE SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ TRANSACTIONS 8, rue Berbiziale ISSOIRE Tél Fax

5 Le zoom de Par les Chemins Donnons du sens à nos échanges! Venus d Afrique, Astrid, Walter Ursem et leurs deux fils se sont installés à égliseneuve des Liards il y a seize ans. Néerlandais, ils souhaitaient vivre dans un pays où les gens se parlent. C est un mode de vie qu ils avaient apprécié en Afrique, travaillant tous deux en tant qu experts pour les Nations unies et l Union européenne. Débordant d idées, ils ont commencé par créer l auberge des Liards où gîte et table d hôtes accueillent ceux qui le souhaitent pendant sept mois de l année (de mi-avril à mi-novembre). «Nous voulions créer un lieu où l on peut se parler, échanger, tisser des liens». Au cours des petits déjeuners qu ils prennent avec leurs convives, Astrid et Walter se font les ambassadeurs de la région, donnent des informations sur les randonnées, les sites touristiques à découvrir, et font en sorte de privilégier les relations entre les gens. Ils pratiquent une gestion écologique des lieux : panneaux solaires, confection des peintures des volets grâce à une recette du Moyen Âge en faisant cuire dans un grand chaudron de la farine et des ocres, culture bio des légumes pour les repas proposés, le plus local possible Les animaux sont source d attractions et de joie pour les enfants (moutons, lapins, poules lorsqu elles ne sont pas mangées La Doume : l argent éthique Un cadre agréable. par le renard! oies, ânes, et bientôt deux chevaux de race auvergnate). Pour couronner le tout, deux splendides paons déploient leur plumage multicolore sur la vue du Sancy au moment du coucher du soleil. Ayant travaillé entre-temps quelques années à Moscou, ils ont découvert les Monnaie légale, faite de coupons, contrôlée par la Banque de France, la Doume est porteuse de valeurs éthiques, écologiques et sociales pour un mieux-être collectif : c est un outil pour inciter chacun à mieux comprendre sa façon de produire et de consommer et un moyen de contribuer à une alternative non-spéculative au modèle économique actuel : «Qu est-ce que je fais avec mon argent? Comment je l utilise? Je fais ainsi en sorte que l argent circule localement en dynamisant l économie de notre territoire.» doumes ont été vendues le jour de sa création (1 doume = 1 euro). Il y a 470 adhérents dans le Puy-de-Dôme qui règlent leurs achats en doumes auprès des commerçants qui acceptent cette monnaie locale.» Propos recueillis auprès d Astrid Ursem bienfaits d un rituel traditionnel russe, le «banya», qui désigne un bain de vapeur, intermédiaire entre le sauna scandinave et le hammam. Dans l auberge, ils ont transformé un bâtiment en espace de détente aux murs recouverts de bois où la chaleur et l eau apportent bien-être et convivialité entre les participants. «On est dans une bulle, on se croit en dehors du monde»! Astrid s est toujours investie dans la vie locale. Elle est membre de l Association pour le maintien de l agriculture paysanne (Amap) de Sauxillanges regroupant des producteurs bio. Dans le cadre de l Association pour le développement de la monnaie locale (ADML 63), Astrid fait partie de l équipe fondatrice de «La Doume» créée en janvier L auberge des Liards est un lieu où se mêlent l accueil, la beauté de la nature, l écologie, la culture «bio», la communication et le sens du bien commun. Jeanne Audollent 1 h ACHETÉE = 1 h OFFERTE sur présentation du magazine* * Offre valable par enfant, non cumulable, ni échangeable. 1 offre par foyer. PARC DE JEUX Ouvert toute l'année Orcet Neuf & Restauration Ets PICCAND Entreprise Générale du Bâtiment La Croix St-Jacques SAUXILLANGES Tél Materna Auvergne Service 54, bd Triozon Bayle ISSOIRE La garde de votre enfant à domicile L'assistance aux personnes âgées L'entretien de votre maison materna-auvergne-services.com Juin 2015 par les chemins 5

6 Le zoom de Par les Chemins Joie de lire à Montpeyroux Dans un petit village comme Montpeyroux, le rôle de la bibliothèque municipale est fondamental. Elle se propose en effet d offrir à tous un lieu de rencontres et d échanges, «troisième lieu» en quelque sorte, étape bénéfique et conviviale, appréciée entre le travail et le domicile. C est également un espace de vie culturelle, favorisant l épanouissement créatif de chacun et l accès à de nouvelles connaissances, mais aussi un lieu privilégié de formation du citoyen. «Une pause bienvenue et positive dans la vie quotidienne» Dès lors, la bibliothèque est surtout un «lieu de vie» proposant, au fil de l année, des animations diversifiées grâce à une équipe de six bénévoles dynamiques. «Un petit monde à part» Ainsi s est déroulée récemment une Montpeyroux : le village trône sur la colline. exposition très intéressante sur «les épices», avec la participation du chef Cyril Zen venu confier sa façon d appréhender l usage de ces aromates, et aussi, pour les petits, un moment «Racontetapis» et un «Kamishibaï», théâtre d images japonais qui a ravi enfants et parents dans un moment privilégié de connivence et de bonheur partagés. «Une heure de magie, c est formidable» Pour fortifier le tissu social, sont prévus également pour l avenir l organisation d un «portage» d ouvrages aux personnes âgées et d autres événements ponctuels comme des dégustations, un apéritif-poésie, une exposition de cartes postales sur la Grande Guerre, un atelier mémoire, un spectacle dans le cadre des Automnales 2015, ou encore un moment de dialogue autour d une «cup of tea» en compagnie d une habitante britannique de la commune. Tout un programme de divertissements à ne pas manquer, des occasions privilégiées cultivant la joie de lire, d apprendre toujours et de vivre pleinement. Thierry, Christiane, Martine, Nadine, Nicole et Isabelle L équipe de la bibliothèque où l exposition sur les épices a eu lieu. 6 par les chemins Juin 2015

7 Le zoom de Par les Chemins Des filles et des garçons et des robots Les métiers d ingénieur, de technicien, d informaticien sont peu féminisés. On prétend souvent que les filles à l école sont moins intéressées que les garçons par les matières scientifiques, math, physique, informatique, etc. M. Heitmann- Costa, professeur de math de 4 e à l institution Sévigné-Saint-Louis à Issoire a voulu me montrer que c était faux. Notre professeur de math dispose d un atelier de robotique. Sur son invitation, je suis entré dans une salle où se trouvaient dix élèves de 4 e, cinq filles et cinq garçons, leur professeur et des robots en Lego. Pourquoi un atelier de robotique? J ai d abord compris que les robots, ce n est pas comme les objets télécommandés. Les robots, c est plus compliqué. Il faut les programmer sur un ordinateur, c est-à-dire envisager toutes les situations dans lesquelles le robot pourrait se trouver, qu il reçoive alors l ordre adapté pour bien réagir. On voit qu il faut utiliser de l informatique, des mathématiques, et surtout s intéresser à la manière de commander des machines. Rien de tel que d utiliser des robots «jouets» pour acquérir ces savoirs et se préparer à ce qui pourrait ensuite devenir son métier. Pourquoi un atelier de robotique à Sévigné? Il y a quelques années, en Europe, des industriels ont cherché un moyen d intéresser davantage de filles aux métiers techniques. Le Fraunhofer Institut a été chargé par l Union européenne de trouver une solution. De là est né le concept Roberta qui utilise les robots Lego pour se familiariser avec le monde technique. La pédagogie est particulièrement orientée vers les filles afin qu elles se sentent à l aise et dans un environnement de confiance. L atelier robotique de Sévigné est le premier en France qui fonctionne selon ce principe. En 1998, l organisation américaine First a lancé une compétition mondiale autour des robots. Les jeunes mettent en application leurs compétences en mathématiques, informatique, sciences et technologie. Le travail en équipe, la pression du temps et la volonté de réussir les préparent à l entrée dans la vie active en entreprise. Chaque année, un thème Un travail minutieux. est choisi et mis en scène sur un plateau de jeu où le robot doit gagner un maximum de points. De plus, chaque équipe doit réaliser et présenter une véritable étude scientifique ; cette année, le sujet de cette étude est : «Trouver un moyen de sensibiliser les personnes au respect de la nature» ; l équipe de Sévigné a déjà ses idées, mais tout ceci reste top secret jusqu au concours. Qu est-ce que les élèves apprennent? Dans cet atelier, en fait, il s agit d élaborer et mener un projet concret ; l originalité est d apprendre en réalisant. L équipe est composée d autant de garçons que de filles, et ils se sont aperçu que, même si ce n est pas habituel, c est très efficace : «Nous sommes complémentaires ; nous avons des approches différentes des questions». Que ce soit pour préparer le spectacle de robots ou l étude scientifique, il faut s affronter «à la page blanche», et les séances de remue-méninges furent aussi un bon outil à pratiquer pour trouver des idées. Quand l idée est trouvée et adoptée, la question classique se pose : «Comment, par où commencer?» ; là aussi, les équipiers ont dû trouver des solutions. Après le travail technique, c est-à-dire réalisation et programmation des robots, recherche pour l étude scientifique, il a fallu se préparer à communiquer ces résultats. Faire les décors avec l aide du professeur d arts plastiques, faire des costumes pour les robots, et aussi organiser la présentation pour l étude scientifique, se répartir les rôles et s entraîner furent autant de méthodes à apprendre. Volontairement, les dix élèves ont dû se débrouiller par eux-mêmes pour résoudre les problèmes qui se posaient et ont ainsi appris à fonctionner en équipe autonome. On peut se demander s il y a de vraies différences avec les pilotages des projets professionnels. Est-ce plus facile d apprendre avec de telles méthodes? Bien sûr, cette équipe est appuyée par M. Heitmann-Costa, leur professeur, et «Apprendre les maths quand on voit à quoi cela sert, c est plus facile et plus intéressant». Quand on veut faire avancer le robot de 43 cm, il faut bien savoir combien de tours de roues il doit faire, et donc savoir calculer le périmètre du cercle, utiliser la proportionnalité, ou encore le temps d avance selon la vitesse et quand il doit tourner, il faut bien être familier des mesures d angle ; on peut multiplier les exemples. Il est certain que la méthode doit être efficace car ces dix élèves sont enthousiastes, comme, disent-ils, leurs successeurs de 5 e et 6 e qui eux sont encadrés par Mme Barris. Il faut être bien motivé pour passer plus d heures, parfois des jours de vacances, de week-end, au collège pour préparer son projet, comme leurs professeurs d ailleurs. Et pourtant, beaucoup d élèves voudraient participer à cet atelier ; la meilleure preuve de la réussite est bien d avoir appris à maîtriser suffisamment bien toutes ces techniques et matières scientifiques pour que l équipe arrive première des rencontres régionales de la «First Lego League 2014», se qualifie donc pour la finale nationale et termine 7 e sur les quarante équipes présentes. C est un beau succès pour une première participation, et surtout pour ce travail en équipe et cette nouvelle approche des sciences. André Sermage Site : Juin 2015 par les chemins 7

8 Sacrement Nous allons vers la confirmation Depuis le mois de décembre dernier, un groupe d une douzaine de jeunes, accompagné par quelques adultes, s est mis en route pour se préparer à recevoir la confirmation. Une jeune et une accompagnatrice témoignent de leur chemin. > une place pour dieu J ai 17 ans. Il y a quelques années, j ai commencé la préparation à la confirmation, mais quelques problèmes sont apparus dans ma vie et j ai dû tout arrêter. Si j ai décidé de reprendre le parcours vers la confirmation, c est pour aller jusqu au bout. Il n y a pas d âge pour se décider à recevoir ce sacrement. Pour moi, la confirmation, c est faire entrer Dieu un peu plus dans ma vie. Faire ce chemin, c est finir la démarche d initiation en ayant reçu le baptême, l eucharistie et la confirmation. C est aussi pour moi une manière de montrer que je n oublie pas ma foi, même si aujourd hui, avec mes études, j y consacre moins de temps. Avec la confirmation, il y aura encore un bout de chemin de fait. Maëlle Renier > Les ados m ont épatée Pour la deuxième année, j accompagne, avec Cyril Bertrand-Magat et le père Jean- Louis Vincent, un groupe de jeunes se préparant à recevoir la confirmation. J ai d abord répondu à un appel de Cyril qui proposait aux parents des futurs confirmands d aider à la préparation et l animation des rencontres. J allais donc «donner un coup de main». Mais très vite, je me suis aperçue que je «recevais» plus que je «donnais» Alors que j imaginais l adolescence comme un âge où l on se renferme sur soi, j ai découvert des jeunes qui, sans se connaître au départ, savent former un groupe pour quelques heures par séance, et même se contacter par la suite pour poursuivre l aumônerie après les vacances. Ils apprennent à se connaître, ils savent accueillir l autre, chacun avec ses différences. Ils parlent de leurs vies d ados et moi de ma vie de maman. Nous partageons ce que nous ressentons à la lecture de textes bibliques, nous rapprochons nos lectures de nos vies quotidiennes, concrètes. Mes interrogations d adulte qui ne sont pas toujours les leurs, les font rebondir et vice versa, nos échanges sont riches. Comme eux, je vis dans une société «laïque» et comme eux, ce n est pas facile de témoigner de ma foi. Ils m apprennent à vivre ma foi en restant moi. Je suis touchée par leur spontanéité, leur vérité. Lors du pèlerinage d Orcival, j ai été impressionnée par leur facilité à vivre le sacrement de réconciliation auquel nous avons parfois du mal à nous ouvrir en tant qu adulte. Et puis, ils m aident à avancer sur le chemin vers ma propre confirmation Sophie Durand. Le groupe d aumônerie. Sophie Durand «Réveille notre Espérance au souffle de ton Esprit» Fête de l amour pour les quarante ans du mouvement Vivre Ensemble l Évangile Aujourd hui dans la cité mariale. Trois jours de bonheur, de partage entre frères, amis que nous rencontrons seulement tous les cinq ans dans un cadre de verdure qui recharge et dynamise. Accueil chaleureux et vivant avec des colombes remplies de messages d espérance et des visages derrière. Nous avons eu la chance d avoir des intervenants précieux, des témoignages bouleversants, des partages simples et authentiques, ainsi qu une convivialité hors pair et des chants Prière de la région Auvergne. qui mettent en mouvement notre corps et nos mains pour nous réjouir. Un vécu dans la prière et l eucharistie où l Esprit Saint était au rendez-vous pour unifier ce temps exceptionnel de rassemblement dans la joie. Nous voici envoyés en mission avec les dons reçus pour que chacun à sa manière donne à notre monde un goût d éternité. Tout combat d amour est déjà gagnant par la Résurrection. Il nous faut nourrir cette espérance, réfléchir à cette foi dans la prière, l expérience et le partage de vie, la liturgie eucharistique. Si vous désirez partager avec nous, vous serez les bienvenus Marie-Thérèse Guémy Contact : ou par les chemins Juin 2015

9 Sacrement Veillée pascale 2015 Quatre adultes et une enfant ont reçu le baptême Comme chaque année, la veillée pascale, à l abbatiale, a été un moment fort de la vie de la paroisse Saint-Austremoine au pays d Issoire. Les quatre relais étaient présents et plusieurs musiciens assuraient l animation de la célébration. à noter Des propositions pour l été Les baptisés et leurs parrains et marraines. Au cours de cette veillée, comme cela devient une habitude, plusieurs baptêmes ont été célébrés : Aurélien et Rozenn André, et Marie-Hortense, une de leurs enfants, Zaïtouni Abdou Silahy et Joris Grand ont vécu cette étape décisive dans leur démarche de foi. Pour les quatre adultes, vivre le baptême est l aboutissement d un cheminement de plusieurs années, vécu pour une part dans la paroisse. Chacun des nouveaux baptisés adultes avait été accompagné par une petite équipe de membres de la paroisse avec qui ils ont pu partager leurs questions, leurs découvertes et leur expérience de croyants. Ils ont aussi participé à des rencontres avec les autres catéchumènes du diocèse. Ils avaient vécu «l appel décisif» par l évêque de Clermont, le père Simon, le premier dimanche de Carême avec une trentaine d autres adultes baptisés aussi dans la nuit de Pâques dans leur paroisse. Zaïtouni et Joris ont vécu, en cette nuit de Pâques, leur première communion. Rozenn et Aurélien ont choisi de prendre le temps de préparer cette nouvelle étape de leur vie chrétienne. Certains d entre eux auront reçu le sacrement de confirmation des mains de l évêque lors de la fête de la Pentecôte dans l église d Ambert, avec d autres adultes de notre paroisse. Des baptêmes d adultes sont toujours le signe de la vitalité d une communauté chrétienne. Ils nous montrent que l Esprit continue d agir au cœur du monde et que la rencontre et l accueil de la Bonne Nouvelle de Jésus peuvent transformer une existence. Leur présence invite chacun des membres de notre paroisse à redécouvrir la grâce reçue au baptême et à en vivre. Que la paroisse sache accueillir ces nouveaux membres et leur permettre de trouver leur place. Jean-Louis Vincent Avec l été, il va y avoir beaucoup de mouvement dans la paroisse. Un certain nombre d habitués de nos communautés vont s en aller et découvrir d autres manières de vivre et de célébrer la foi. Ce qu ils rapporteront viendra enrichir la vie des communautés de notre paroisse. Mais beaucoup vont aussi venir séjourner dans la région et apporter du sang neuf à nos assemblées. Chrétiens de passage, ils seront les bienvenus y compris pour nous aider à l animation des célébrations, nombreuses durant ces mois avec les fêtes patronales. Cette année, de nouveau, ces fêtes patronales donneront l occasion de rassembler les habitants et les touristes dans une célébration dominicale qui ne sera pas toujours eucharistique car il n est pas attendu de prêtre pour seconder ceux qui ont la charge de la paroisse. Au cours de l été, nous proposerons quelques activités qui seront l occasion de rassembler paroissiens habituels qui ne seront pas partis et personnes de passage. Ces activités ne sont pas encore toutes programmées. Il faudra être attentif à ce qui sera annoncé le dimanche : n Deux soirées de partage autour de la Bible seront proposées à Sauxillanges, le 10 juillet et le 13 août de 20 h 30 à 22 heures. Le thème de ces rencontres sera précisé ultérieurement. n À Issoire, un temps de prière sera proposé le 16 juillet et le 20 août à 14 heures et à 19 h 30 à la maison paroissiale. n Des minipèlerinages d une journée (randonnée et pique-nique, temps de méditation et célébration) seront organisés deux fois dans l été autour d une belle église ou chapelle de la paroisse Saint-Austremoine au pays d Issoire ou de la paroisse Saint-Jacques des monts et des mines. Là aussi, dates et lieux seront précisés ultérieurement. «Bon été à ceux qui partent, à ceux qui restent et à ceux qui viennent visiter la région.» Participation anonyme d'un sympathisant! Juin 2015 par les chemins 9 Votre concession Renault Granval Issoire M. CARVALHO Caveaux Gravures Monuments funéraires Route de Clermont ISSOIRE Tél./Fax

10 Calendrier Accueil À la maison paroissiale 18, rue du Mas Tél Juillet et août : tous les jours, de 9 heures à 12 heures, sauf samedis, dimanches et jours fériés. À la maison paroissiale de Sauxillanges 1, place C.-Girerd (près de l église) le mardi de 10 heures à 11 heures. Pour Saint-Germain-l Herm Contact : Marcel Lacouture Pour tout savoir sur la paroisse : Facebook : Paroisse Saint-Austremoine Site Internet Ceux qui ont consulté le site internet de la paroisse ont pu constater qu il avait évolué. En effet, sa présentation et son organisation ont été modernisées afin de permettre une meilleure lecture, un meilleur accès aux différentes rubriques et aussi un accueil plus chaleureux. Vous retrouverez les mêmes types d informations qu auparavant. L adresse du nouveau site est : L ancienne adresse : sera encore utilisable un certain temps et offre un lien vers le nouveau site. Soutien Vous aussi soutenez votre journal! Si vous souhaitez aider la parution de Par les Chemins et encourager son développement, envoyez votre soutien financier par chèque libellé à «Par les Chemins», 18, rue du Mas Issoire. Si vous souhaitez recevoir le journal par courrier contre 10 euros, écrivez ou contactez la maison paroissiale : Horaire des messes en temps ordinaire hors juillet et août Messes dominicales samedi dimanche Coudes 9 h 30 Issoire 11 h Le Vernet-la-Varenne 9 h 30 1 er dimanche du mois Saint-Germain l Herm 9 h 30 sauf 1 er dimanche du mois Sauxillanges 18 h 30 En semaine En principe, messe à Issoire les lundis et jeudis à 18 h 30, les mardis, mercredis et vendredis à 8 h 45. À Sauxillanges, les mardis à 9 heures. célébrations de l été Dans certains cas, la célébration pour une fête patronale pourra être une célébration de la Parole sans eucharistie. juillet Sam. 4 juillet 18 h 30 Sauxillanges Dim. 5 juillet 9 h h Sauvagnat Ste-Marthe Issoire Sam. 11 juillet 18 h 30 Sauxillanges Dim. 12 juillet 9 h 30 Sauvagnat Ste-Marthe 11 h Issoire Sam. 18 juillet 18 h 30 Sauxillanges Dim. 19 juillet 9 h 30 Sauvagnat Ste-Marthe 11 h Issoire Sam. 25 juillet 18 h 30 Sauxillanges Dim. 26 juillet 9 h 30 Chaméane 11 h Issoire août Sam. 1 er août 18 h 30 Sauxillanges Dim. 2 août 9 h 30 Sauvagnat Ste-Marthe 11 h Issoire Sam. 8 août 18 h 30 Sauxillanges Dim. 9 août 9 h 30 Sauvagnat Ste-Marthe 11 h Issoire Ven. 14 août 18 h 30 Sauxillanges Sam. 15 août 9 h 30 Sauvagnat Ste-Marthe 11 h Issoire 18 h 30 Sugères En rouge, les fêtes patronales Vernet la Varenne Brousse St-Germain-l Herm Ste Catherine Varennes/Usson Sauvagnat Ste-Marthe Chaméane Condat les Montboissier Saint-Germain-l Herm Saint-Etienne-s/Usson Les Pradeaux Saint-Germain-l Herm échandelys Dim. 16 août 9 h 30 Parent 11 h Issoire Saint-Genès la Tourette Jeudi 20 août 19 h 15 Brenat Sam. 22 août 18 h 30 Sauxillanges Dim. 23 août 9 h 30 Sauvagnat Ste-Marthe Vernet la Varenne Saint-Babel 11 h Issoire Sam. 29 août 18 h 30 Sauxillanges Dim. 30 août 9 h h Sauvagnat Ste-Marthe Issoire Fayet Ronaye Un spécialiste à votre écoute Confort - Qualité - Service 3, bd Pasteur ISSOIRE Beauty Success C. C al Carrefour et 6, rue du Ponteil ISSOIRE C. C al Carrefour Market BRIOUDE ENCADREUR À L'ATELIER Claire et Félix Gilbert Nouvelle adresse 11, rue de la Pl. d'espagne ISSOIRE Menuiseries PVC, bois, alu Stores, Volets Portails P.I.T. Lavaur - La Béchade ISSOIRE P O M P E S F U N È B R E S C H E Y N O U X F U N É R A R I U M S Bureaux et Magasins ISSOIRE 17, rue Gambetta SUGÈRES Le Bourg PLACO - ISOLATION PAPIER-PEINT - FAÇADES Sarpoil St-Jean en Val «Votre intérieur à prix discount» Rte de Clermont, 66 av. Kennedy ISSOIRE (à côté de Peugeot) par les chemins Juin 2015

11 Carnet Sur les registres paroissiaux Baptêmes, mariages, obsèques célébrés dans une des églises de la paroisse. Aulhat Saint-Privat Mars : Juliette Cusset née Prat Avril : Alphonsine Fayolle née Giroix, Aimée Cavarot née Grodecoeur Brousse Mars : René Bouffon Coudes Baptêmes Mai : Alice Imberdis Ribano Février : Serge Unique Avril : Julien Godefroy Échandelys Mai : Guy Bresson, Pierre Genestier Égliseneuve-Des-Liards Mars : Paul Bard Avril : Lucie Chapeloux née Terrasse Issoire Baptêmes Février : Inès Faugeres, Alys Faugeres Mars : Amalys Pierrat, Tiago Da Costa Avril : Diane Zaïtouni Abdou Silahy, Aurélien Andre, Rosenn Andre Née Sinsard, Marie-Hortense Andre, Joris Grand, Maëlys Pereira, Noah Mottet, Lisa Tempere, Enaël Hanquet Bourget, Violenne Rouillard, Simon Favier, Victoire Carvalho, Charlie Ammiche-Hyot Mai : Lauriane Francon, Cléa Brioude, Lucas Jose, Evan Jose Mariages Avril : Simon Raverdy et Héloïse Clain Février : Joffrette Chauchat Olanier, Joseph Bergougnoux, Marcelle Pellegrini née Praddaude, Germaine Mandrion née Pelissier Mars : Suzanne Courchinoux née Tardif, Daniel Torrent, Georgette Sadourny née Sabatier, Jérôme Hivernat, Régis Garbil, Jacqueline Marzo née Mechoulam, Pierre Bernard, Americo Quadrado, Christiane Rodde Avril : Renée Gillet née Duveau, Roger Thomas, Marie-France Eicher née Paulet, Roseline Devessiere née Malgat, Marise Lenat née Esclatine, Gabriel Colombel, Joacquina Peyretaillade née Coelho, Georgette Freson née Totel, Albert Cavy Mai : Jean-Paul Faure Le Vernet la Varenne Février : Georgette Gladel née Courtine, Maurice Gladel Mai : Bluette Ranglaret née Condeau Les Pradeaux Février : Noël Chateauneuf Montpeyroux Mai : Jean Petitcolas Orbeil Baptêmes Mars : Manon Boy Avril : Adrien Martinez Parent Avril : Paul Parent, Marthe Chopin née Batisse Saint Babel Avril : Roger Duvert Saint-Genès-la Tourette Mars : Hermance Lebris née Beroud Saint-Germain l Herm Février : Marie-Gisèle Fayet Saint-Rémy de Chargnat Février : Jean-Michel Sarre Sauvagnat-Sainte-Marthe Mars : Maryse Clauzin née Clauzin, Henriette Lemetais née Audoui, Laurent Chevaleyre Sugères Baptêmes Mai : Dimitry Chinal Février : Jeanne Courtine née Pironon Avril : Jean Chigros Restaurant Le Donjon à Montpeyroux LAURENT SAVARY Electricité Générale INSTALLATION CLIMATISATION POMPE À CHALEUR La Malcourtie Flat Truffades - Galettes Pizza (aussi à emporter) Crêpes - Dessert Tél Fermé le mercredi sauf juillet et août Ouvert toute l'année 4, rte de St Genès Vernet la Varenne MENUISERIE - CHARPENTE COUVERTURE OSSATURE BOIS - ISOLATION - PVC Tél Fax Route du Pont ST-GERMAIN-L'HERM Les Martinanches AIX LA FAYETTE SARL DIONNET & Fils Assurés automobiles,restez libres! Accident ou bris de glace, vous avez le droit de choisir votre réparateur. MULTIBOIS BRIOUDE FENÊTRES PORTAILS VOLETS PORTES PARQUETS PLACARDS ESCALIERS CUISINES Juin 2015 par les chemins 11

12 Vocation François Martin, bientôt diacre Le samedi 7 mars, dans l église de Sauxillanges, le père Simon, archevêque de Clermont, a institué lecteur et acolyte François Martin, en marche vers le ministère de diacre permanent. Voici quelques extraits du témoignage de François, rendant compte du changement que ce chemin a provoqué en lui. Notre Père avec les enfants. Aujourd hui, notre évêque m appelle à être institué lecteur et acolyte. à cet appel je réponds oui, en toute liberté. Dans le diocèse de Clermont, Carmen et moi, avec d autres couples, cheminons en formation depuis cinq ans déjà, et chaque rencontre nous a permis de vivre des moments de découverte d une richesse inouïe. Par tous les partages que nous avons vécus avec eux, je veux témoigner ici d une Église à l écoute du monde, d une Église présente à toutes les pauvretés. Une Église qui, pas à pas, chérit notre liberté à être et à devenir, une Église qui invite à la joie, les portes grandes ouvertes. Me voici donc! L heure est venue. Comme avant tout départ, je suis à la fois heureux et inquiet face à l inconnu du voyage. Sur le bateau dont les voiles gonflées nous entraînent déjà au large, nous ne sommes plus seuls. Avec moi, vous êtes du voyage, et la route à venir, nous la tracerons ensemble. Comme vous, je viens de l assemblée, comme vous, j ai appris à dire Notre Père, et par cela, comme vous, je marque que nous sommes frères. Comme vous, j ai reçu mission de prendre soin du frère qui m est donné, de celui que je vois en Église, autant que de celui qui n ose y venir, et de celui qui passe son chemin, et de tous les autres Je vois dans cette assemblée la présence d amis protestants, d autres qui croient différemment, ou qui ne croient pas. Ils témoignent ici de la fraternité qui unit toutes nos différences. Mais la fraternité est toujours à faire grandir entre nous, comme par-delà ces murs, aux frontières où crient tant de souffrances, là où les hommes s épuisent dans la désespérance. François proclame la Parole. La fraternité est une urgence, la fraternité est notre avenir. Ainsi, je vais être institué lecteur et acolyte, et vous aurez sans doute la tentation de me regarder différemment. Ce serait une erreur! Ne regardez pas trop haut, vous ne m y trouverez pas. D abord parce que je ne suis pas très grand, et c est déjà une bonne raison Ensuite parce que le baptême que nous avons reçu, comme nous le rappelle souvent le père Vincent, nous place tous dans une égalité parfaite. Enfin, parce que je suis au milieu de vous et que j y reste. Si je suis appelé aujourd hui, ce n est pas pour être diffèrent, ou mis à part, mais pour être signe, et avant tout, signe pour vous que nous sommes tous serviteurs de nos frères. LYCÉE PROFESSIONNEL AGRICOLE PRIVÉ MASSABIELLE VERNET LA VARENNE PORTES OUVERTES mercredi 24 juin e et 3 e - CAP Services en milieu rural BEP Services aux personnes Bac Pro Services aux Personnes et aux Territoires massabielleleap.com Faites confiance à nos annonceurs, réservez leur vos achats... Mécanique - Carrosserie Vente Véhicules neufs et occasions Sarpoil St-Jean en Val SÉVIGNÉ - SAINT-LOUIS Chemins de la réussite! de la maternelle au BTS ECOLE - COLLEGE - LYCEE BTS Technico-Commercial 2, av. de la Libération ISSOIRE Le Relais Hôtel Restaurant 1, av de la Gare ISSOIRE Banquets Repas de Famille Accueil de groupes Terrasses d'été T O U S U N I S C O N T R E L A V I E C H E R E et sa galerie marchande ouvert en continu du lundi au samedi de 8h30 à 20h Rte de Perrier (Direction Champeix) ISSOIRE par les chemins Juin 2015

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Couverture - Zinguerie - Charpente Ramonage Démoussage. Pose de fenêtre de toit Installateur conseil Velux Aménagement de combles

Couverture - Zinguerie - Charpente Ramonage Démoussage. Pose de fenêtre de toit Installateur conseil Velux Aménagement de combles Coiffure Chanlyne SALON MIXTE Horaires : du Mardi au Vendredi 9h - 12h /13h30-19h Samedi 8h - 12h / 13h - 18h 36, rue du Maréchal Leclerc - 45430 CHECY 02 38 86 82 31 CAPCEL Coop Artisans Plombiers Chauffagistes

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère NEWSLETTER Point agenda Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère Du 17 au 23 juin 2014 : Epreuves écrites du baccalauréat Du 24 au 30 juin 2014 : Oraux de Français pour les 1 ères sur le site

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

f a i r e garder m o n enfant

f a i r e garder m o n enfant f a i r e garder m o n enfant Quoi? Pour qui? Pour quoi faire? Comment? Où? Crèches municipales Service collectif multi-accueil (crèche et halte garderie) Service familial multi-accueil (crèche et service

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR Paroisse Bienheureux Frédéric Ozanam En Maurepas Diocèse de Rennes Guide 2011 Photos DR Horaire d ouverture Du lundi au samedi Gros Chêne : 8 h 30 à 19 h 30 Rue de fougères : 9 h à 20 h L Équipe pastorale

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014-2015

Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014-2015 Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014- Vous avez décidé de vous marier à l église. Avant d entreprendre toute autre démarche, contactez votre paroisse. Une occasion d en comprendre le déroulement,

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Programme automne 2012

Programme automne 2012 Commission Culturelle et des Loisirs d Orbe Programme automne 2012 Théâtre l Conte l Mime l Musique l Humour Samedi 24 août Soirée haïtienne: dîner - concert Casino d Orbe, dès 19h Avec le groupe Sa-Kai

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Les associations De ceyras 2015-2016. Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports

Les associations De ceyras 2015-2016. Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports Les associations De ceyras 2015-2016 Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports Notes La semaine Des associations Lundi Accueil du clermontais Yoga 16h- 17h Accueil du clermontais Yoga 17h15-18h15 Bibliothèque

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

n 141 - Novembre 2010

n 141 - Novembre 2010 Le P tit Journal de St-Louis n 141 - Novembre 2010 10 Rue des Sœurs Grises, 4500 HUY Edit. Resp. : Laurent Gevers Le mot du directeur : Pour commencer, je voudrais utiliser une citation d'antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Date : mercredi 11 Janvier 2012 Lieu : Salle Saint Louis - 12 Boulevard de la paix - 78300 POISSY Ordre du jour : Point n 1 Mot du président

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose une

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS FICHE DE RENSEIGNEMENTS VOTRE BATEAU Nom : Année de construction :.. Type :.. Immatriculation : Puissance :. Longueur :. Largeur :... Poids :... Chantier : Matière : Compagnie d Assurance (Joindre une

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!!

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!! 1 Edito Chers amis de l équipe d organisation, ou ayant montré de l intérêt pour notre projet, nous vous présentons cidessous quelques informations sur JPentecôte. Le mois de mars a été l occasion de faire

Plus en détail

PLANNING DES ACTIVITÉS

PLANNING DES ACTIVITÉS 9 Bulletin N 31 Aout 2015 BRISON SAINT INNOCENT www.alunisson.net Adresse postale Place de l'église Président Michel WARGNER 8, Chemin de Côtefort 73100 BRISON SAINT-INNOCENT 73100 BRISON SAINT-INNOCENT

Plus en détail

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG Juillet 2012 Trait d Union Trimestriel Le journal de l EPAG N 0 Edito Cette fin d année scolaire 2011 2012 voit le jour du premier journal interne trimestriel de l EPAG Institut Saint Joseph. Cette naissance

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Economie des chœurs. Année civile 2006 Année scolaire 2006-2007 Autre : Précisez combien de formations sont rassemblées au sein de la structure :

Economie des chœurs. Année civile 2006 Année scolaire 2006-2007 Autre : Précisez combien de formations sont rassemblées au sein de la structure : Economie des chœurs Cette enquête a pour but de recueillir des données qui viendront étayer une étude du fonctionnement économique des chœurs. Nous vous rappelons que ce questionnaire est totalement anonyme.

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Journées d'épanouissement conjugal et personnel. Les SENS de L'AMOUR. Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains. Avec

Journées d'épanouissement conjugal et personnel. Les SENS de L'AMOUR. Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains. Avec Journées d'épanouissement conjugal et personnel Les SENS de L'AMOUR Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains Avec Pascal de Sutter & Julie Van Rompaey Sexologue Architecte du désir Samedi 7

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56 bre m e c é du 5 d r vie n a j 4 au re i o n i t Pa entre-ville en c l i e Ru l ë e fêt No March du Mondeé Place d e l Égli 12, 13, 14 se décemb re 2014 Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) 91 boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris - France Tél.: +33 (0)1 58 10 74 80 Courriel : contact@fidesco.fr www.fidesco-international.org

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 Prof. Lytta Basset CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 SEPTEMBRE 2013 Septembre 2013 Samedi 7 : MORGES 11H -12H15 : Débat avec Frédéric Lenoir dans

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail