Étude de cas F Introduction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude de cas F- 411. Introduction"

Transcription

1 Étude de cas ASSURANCE DE BIENS ET RESPONSABILITÉ CIVILE DES PARTICULIERS AGENT ET COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES F- 411 Introduction Cette étude de cas a pour but de permettre aux apprenants de vérifier s ils ont acquis la compétence visée lors de l étude des différents chapitres du manuel intitulé Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages, soit : Recommander des produits adaptés aux besoins des clients en assurance de biens des particuliers. Il est strictement interdit d apporter ce document en salle lors de la passation d un examen de l Autorité des marchés financiers.

2 2 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Élément de la compétence Recommander des produits adaptés aux besoins de l assuré. Sous-éléments de la compétence Interpréter les garanties des principaux formulaires du BAC en assurance habitation et en distinguer sommairement l étendue ; Associer les différents produits à des conditions pratiques d utilisation ; Proposer un ou des produits adaptés aux besoins de l assuré. Activités d apprentissage Étude de cas.

3 Étude de cas 3 ÉTUDE DE CAS Colin est représentant en assurance de dommages des particuliers. Il travaille pour Assurances Protection-plus, un cabinet d assurance collective. Il a reçu un appel téléphonique de Peter, un éventuel client qui désire le rencontrer. Les informations recueillies lors de cet appel sont les suivantes : la famille est composée de deux adultes, Joannie et Peter, dont l un travaille à la maison, et de deux enfants : l un est étudiant à l Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et habite dans une résidence étudiante près de l université ; l autre a 15 ans et fréquente la polyvalente de son quartier. Il est membre de l équipe élite de cyclisme de la région ; une femme de ménage vient à la maison deux fois par semaine ; la famille a un revenu familial moyen et possède une maison ainsi qu un chalet sur le bord d un lac. Le 15 février, Colin reçoit Joannie et Peter, qui désirent se procurer une assurance pour leurs deux résidences. Leur contrat vient à échéance le 22 mars prochain. Pendant la conversation, Colin recueille les informations demandées sur le formulaire conçu à cette fin par son employeur. Il consigne dans le journal des interventions toutes les notes prises, les conversations tenues avec Joannie et Peter, les actions entreprises par ses clients et ses interventions auprès d eux, et tous les éléments relatifs à ses démarches auprès de l assureur. (Note : tous les documents utiles pour monter le dossier sont annexés à cette mise en situation.) À la suite de la visite de Joannie et Peter, Colin demande des soumissions d assurance aux compagnies qu il représente. Quelques jours plus tard, il propose deux produits à ses clients. Après leur avoir expliqué les avantages de chacun des produits, Joannie et Peter optent pour la proposition de la Compagnie d assurance PAR, qui leur offre les garanties les plus avantageuses et satisfaisantes au regard de leurs besoins. Colin doit alors remplir la note de couverture ou de confirmation provisoire d assurance habitation afin de confirmer les couvertures et garanties aux

4 4 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages nouveaux assurés. Le cabinet utilise le formulaire de confirmation d assurance publié par la Chambre de l assurance de dommages 1. Dans une chemise, Colin doit commencer à documenter le dossier de Joannie et Peter. (En ce qui a trait à la tenue d un dossier-client, il est conseillé de consulter le site de la ChAD (www.chad.ca). À partir de la section «Membre de la chambre» de la page d accueil, on clique successivement sur les onglets «Agent en assurance de dommages», «Ma pratique professionnelle», «Outils et meilleures pratiques», «Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers» et «Procédure Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers» ; on saura ainsi ce que doit comprendre un dossier-client.) Ordre des documents dans le dossier JOURNAL DES INTERVENTIONS DOCUMENTS À JOINDRE AU DOSSIER Feuilles de travail On devrait trouver dans le dossier préparé par Colin les éléments du processus d analyse présentés dans l annexe

5 Étude de cas 5 Le 15 février Rencontre avec les preneurs, Joannie et Peter. À l arrivée des clients au cabinet, Colin les salue et les invite à passer dans son bureau. Joannie et Peter remettent alors à Colin une copie de leur ancienne police d assurance ainsi que l inventaire de leurs biens personnels dans les deux maisons qu ils possèdent. Ils lui remettent aussi la liste des biens que leur fils a apportée avec lui à sa résidence étudiante. De plus, ils donnent à Colin des photos de l équipement de cyclisme de leur plus jeune fils ainsi que certaines factures relatives à l achat de cet équipement. Colin consulte leur ancienne police et y trouve les informations suivantes : Assureur actuel : Compagnie d assurance Conceptuelle inc. Date d échéance : 22 mars Assurés désignés : Joannie Racine et Peter McBride Adresse 1 : 2675, rue des Pivoines, Shawinigan, Qc, G9N XXX Adresse 2 : 123, chemin du Village, La Tuque, Qc, G9X XXX Créanciers hypothécaires Créancier hypothécaire emplacement 1 : Banque Provinciale du Québec Créancier hypothécaire emplacement 2 : Aucun Affectations Affectation emplacement 1 : 2 logis Affectation emplacement 2 : résidence secondaire, 1 logis Montants d assurance Montant d assurance emplacement 1 : $ Montant d assurance emplacement 2 : $

6 6 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Colin leur explique les produits qu il peut leur offrir et remplit la proposition. Il leur explique également qu il doit vérifier les montants d assurance requis pour leurs propriétés. Question 1 À quoi le montant d assurance sur le bâtiment doit-il correspondre? Question 2 Quelles informations Colin doit-il détenir pour établir le montant d assurance? Après avoir fait les vérifications nécessaires, Colin conclut que les montants d assurance inscrits à leur police d assurance actuelle sont adéquats.

7 Étude de cas 7 Question 3 Avant toute chose, que doit obtenir Colin des assurés pour poursuivre l entrevue avec ces clients potentiels? Question 4 Remplissez le questionnaire de proposition en annexe (annexe 2) à l aide des informations fournies précédemment ; en ce qui concerne les informations manquantes, inscrivez des informations fictives, des informations personnelles ou, encore, celles relatives à un de vos proches.

8 8 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Question 5 Pourquoi est-il important d avoir la signature des preneurs sur la proposition?

9 Étude de cas 9 Question 6 À la lumière des informations fournies et des informations fictives, proposez, s il y a lieu, les couvertures et les formulaires d assurance qui correspondent, selon vous, aux besoins des assurés, ainsi que des avenants ou des garanties additionnelles. Expliquez les avenants et les protections additionnelles suggérés. Utilisez un langage clair afin de bien vous faire comprendre des assurés. Question 7 a) Remplissez la note de couverture qui sera remise aux assurés. b) Pour quelle raison une note de couverture doit-elle être émise? c) Dans quelle situation la note de couverture doit-elle être émise?

10 10 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Les nouveaux assurés, sans attendre la réception de la police, paient en entier la prime et les taxes qui s y rattachent. Le 3 mars Colin reçoit la police d assurance de la Compagnie d assurance PAR. Il la compare à la proposition qui a été remplie avec les informations que les assurés lui ont fournies, proposition qu ils ont signée. Il constate que l assureur a modifié certaines des franchises proposées à l assuré. Colin communique immédiatement avec les assurés pour leur expliquer qu il vient de recevoir la police et que les franchises des avenants ont été augmentées à 500 $, tout comme la franchise sur les propriétés. Un petit crédit a toutefois été accordé ; Colin inclura le chèque de remboursement dans l envoi de la police.

11 Étude de cas 11 Question 8 Que doit inclure Colin dans l envoi de la police? Le 15 mai Peter communique avec Colin et l avise que sa propriété sur le bord du lac a été vendue ; la transaction notariée se fera le 1 er juin prochain. Il désire connaître le montant du crédit qui lui sera accordé.

12 12 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Question 9 Calculez le crédit qui sera appliqué à la suite de la suppression de cet emplacement.

13 Étude de cas 13 Question 10 De quelle façon la demande de l assuré doit-elle être faite? Le 24 février de l année suivante Colin vérifie l échéancier de toutes les polices d assurance de ses clients. Il constate qu il n a pas encore reçu le renouvellement de la police de Joannie et Peter. L échéance est dans moins de un mois. Colin communique donc avec l assureur. Le souscripteur lui confirme que le renouvellement sera émis aux mêmes conditions que celles apparaissant dans la police qui est toujours en vigueur. Cependant, il informe Colin que le montant de la prime sera indexé de 2 %, un montant qui correspond à l inflation de la dernière année, comme cela est prévu aux Conditions particulières de la police ; la prime sera donc augmentée de quelques dollars et atteindra 565 $ pour l année.

14 14 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Question 11 De quelle façon Colin doit-il procéder pour aviser les assurés du renouvellement de leur police et des quelques changements qui y sont apportés?

15 Étude de cas 15

16 16 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Le 26 février Joannie et Peter communiquent avec Colin pour l informer qu ils ont été victimes d un vol. Ils lui indiquent que les voleurs ont pénétré dans la maison par la porte arrière, laquelle a été endommagée. Après avoir vérifié que la police était bien en vigueur, ce dont il ne doutait pas, et vérifié les garanties, Colin note tous les détails de l événement et explique à Joannie et Peter qu il transmettra l avis de sinistre à leur assureur. Question 12 Afin de démontrer aux assurés son souci de leur offrir un bon service, que devra faire Colin après avoir transmis l avis de sinistre à l assureur?

17 Étude de cas 17 Conclusion Cette étude de cas a présenté des situations qu un représentant vit quotidiennement. Ces situations ont mené à l utilisation des formulaires et avenants à l étude dans un contexte propre au travail d un représentant. Il est important de rappeler, en terminant, que tous les renseignements doivent être consignés dans le dossier de l assuré. Ce dossier doit comporter, entre autres, les informations suivantes, lorsqu elles sont nécessaires (art. 21 du Règlement sur le cabinet, le représentant autonome et la société autonome) : le nom de l assuré ; le montant, l objet et la nature de la couverture d assurance ; le numéro de police, la date de l émission du contrat et la date de la signature de la proposition, le cas échéant ; le mode de paiement et la date du paiement du contrat d assurance ; la liste d évaluation des biens de l assuré transmise par ce dernier, le cas échéant. Le dossier peut également contenir tout autre renseignement recueilli auprès du client et des documents découlant des produits vendus ou des services rendus au client, comme : les analyses et révisions des besoins du client ; les évaluations de la propriété, s il y a lieu ; les photos que l assuré pourraient avoir remises ; les propositions d assurance ; les copies des notes de couvertures ou des confirmations d assurance émises ; les copies des polices d assurance, des avenants et des autres demandes de modifications de l assuré ; les confirmations des refus ou des acceptations par l assuré des garanties proposées par le représentant ;

18 18 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages les factures, autorisations de prélèvements, reçus, etc. ; la copie de toute la correspondance transmise à l assuré ou reçue de l assuré. Les notes et documents annexés au dossier-client sont primordiaux pour assurer un suivi adéquat de ce dossier. Les conversations avec le client et les conseils qui lui sont donnés doivent y être inscrits, ainsi que les actions entreprises.

19 Étude de cas 19 ANNEXE 1 Processus d analyse d un risque en assurance des particuliers TÂCHES À EFFECTUER Cueillette des informations (feuille de travail) Profil de l assuré et informations pertinentes au regard de l appréciation du risque Nom et adresse de l assuré, profession, âge, etc. Adresse et affectation du ou des bâtiments à assurer Description du bâtiment, chauffage, protection publique ou privée Nature des montants et des garanties d assurance Bâtiment(s) Responsabilité Autres garanties accordées par avenant Détermination des montants d assurance requis Évaluation du bâtiment, si disponible Guide du coût de reconstruction Demande de soumission Faire signer l «Autorisation relative aux renseignements personnels» Remplir la proposition d assurance Demande de soumission à un ou des assureurs, selon le cas Réception des soumissions des assureurs Comparaison des offres d assurance des différents assureurs Confirmation à l assuré des couvertures et de la prime, et émission de la note de couverture Retour au souscripteur lorsque l assurance est requise ou pour négocier les conditions Indiquer à l assureur que l assurance est requise Envoyer au souscripteur la proposition d assurance Réception de la police d assurance par le courtier Vérification des garanties, des montants d assurance et de la franchise pour s assurer de leur conformité avec la proposition d assurance

20 20 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages ANNEXE 2 Proposition Questionnaire Autorisation relative aux renseignements personnels Nous autorisez-vous à obtenir votre cote de crédit auprès d agences d évaluation de crédit afin de vous offrir les meilleures couvertures et primes possible et, également, de déterminer vos modalités de paiement? La vérification peut se faire également au moment du renouvellement de votre police ou d une demande de modification à votre contrat d assurance. Renseignements sur l assuré Nom : Adresse postale : Ville : Province : Code postal : Nombre d années à cette adresse? Date de naissance? Statut professionnel? Renseignements généraux Année de construction de la résidence? Superficie du bâtiment? Nom du ou des créanciers hypothécaires? Activité contre rémunération dans le domicile (travailleur autonome, bureau à domicile, etc.)? Autre activité commerciale (magasin, restaurant, etc.)? Extérieur de la résidence Revêtement extérieur du bâtiment? Type de toiture? Revêtement de la toiture? Date du remplacement de la toiture, s il y a lieu?

21 Étude de cas 21 Extérieur de la résidence (suite) Particularités de la toiture (lucarnes, noues, puits de lumière, etc.)? Piscine : creusée ou hors terre? Intérieur de la résidence Principale source de chauffage? Autres sources de chauffage? Composition du câblage électrique en tout ou en partie en aluminium? Tuyaux de plastique gris, tuyaux de cuivre ou tuyaux de fonte? Autres informations concernant le bâtiment Sous-sol : aménagé, non aménagé, aménagé en partie, absence de sous-sol? Garage au sous-sol? Bassin de captation des eaux au sous-sol (indice : une pompe submersible est généralement installée dans un bassin de captation)? Installations sanitaires du sous-sol protégées par un clapet?

22 22 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Système de protection Distance entre la résidence et une borne-fontaine : moins de 300 mètres? En l absence de borne-fontaine, distance entre la caserne de pompiers et la résidence : plus ou moins de 8 km? Type de système de sécurité installé dans la résidence : système d alarme-incendie et antivol, détecteur de monoxyde de carbone? Système relié ou non à une centrale? Montant d assurance et garanties requises Coût de reconstruction de la résidence? Autres protections et avenants requis? Assurance et sinistres antérieurs Assureur actuel? Depuis quand? Résiliation antérieure de l assurance par un assureur ou refus d assurer? Événements survenus à la résidence au cours des six dernières années? Infiltration d eau à la surface du sol ou sous le sol? Débordement ou refoulement d égout? Bris de la pompe de la fosse de retenue (bassin de captation)? Endommagement de l égout sanitaire par les racines d un arbre ou par tout autre objet? À l exception des dégâts d eau, nombre de sinistres subis au cours des trois dernières années? Antécédents judiciaires du client ou d une personne habitant sous son toit dans les dix dernières années?

23 Étude de cas 23 ANNEXE 3 Proposition 2 2.

24 24 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages

25 Étude de cas 25 ÉTUDE DE CAS RÉPONSES Réponse 1 À quoi le montant d assurance sur le bâtiment doit-il correspondre? Le montant d assurance doit correspondre au coût de reconstruction du bâtiment, coût établi à l aide d un guide approuvé par l assureur permettant de déterminer le montant d assurance requis Réponse 2 Quelles informations Colin doit-il détenir pour établir le montant d assurance? Plusieurs renseignements sont nécessaires pour remplir le Guide du coût de reconstruction qui permettra d établir le montant d assurance : année de construction, type d habitation, type de construction, dimensions, nombre d étages et de logements, etc. D autres détails sont aussi nécessaires : installations permanentes dans la maison (lave-vaisselle, four encastré, etc.), installations à l extérieur (piscine, spa, solarium, etc.), revêtements de plancher, etc. Tous ces renseignements permettent de déterminer le montant d assurance requis pour la propriété, qui est basé sur l estimation du coût de reconstruction ou de remplacement. Réponse 3 Avant toute chose, que doit obtenir Colin des assurés pour poursuivre l entrevue avec ces clients potentiels? Afin de recueillir les informations pertinentes concernant les assurés, Colin doit, en premier lieu, obtenir leur consentement. Réponse 4 Remplissez le questionnaire de proposition en annexe (annexe 2) à l aide des informations fournies précédemment ; en ce qui concerne les informations manquantes, inscrivez des informations fictives, des informations personnelles ou, encore, celles relatives à un de vos proches.

26 26 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Proposition Questionnaire Autorisation relative aux renseignements personnels Nous autorisez-vous à obtenir votre cote de crédit auprès d agences d évaluation de crédit afin de vous offrir les meilleures couvertures et primes possible et, également, de déterminer vos modalités de paiement? La vérification peut se faire également au moment du renouvellement de votre police ou d une demande de modification à votre contrat d assurance. Renseignements sur l assuré Nom : Joannie Racine et Peter McBride Adresse postale : 2675, rue des Pivoines Ville : Shawinigan Province : Québec Code postal : G9N XXX Nombre d années à cette adresse? 12 ans Date de naissance? Monsieur : 23 octobre 1949 ; Madame : 19 novembre 1957 Statut professionnel? Monsieur : arpenteur-géomètre ; Madame : enseignante Renseignements généraux Année de construction de la résidence? 1986 Superficie du bâtiment? 15 m sur 16 m Nom du ou des créanciers hypothécaires? Activité contre rémunération dans le domicile (travailleur autonome, bureau à domicile, etc.)? Autre activité commerciale (magasin, restaurant, etc.)? Extérieur de la résidence Revêtement extérieur du bâtiment? Type de toiture?

27 Étude de cas 27 Extérieur de la résidence (suite) Revêtement de la toiture? Date du remplacement de la toiture, s il y a lieu? Particularités de la toiture (lucarnes, noues, puits de lumière, etc.)? Piscine : creusée ou hors terre? Intérieur de la résidence Principale source de chauffage? Autres sources de chauffage? Composition du câblage électrique en tout ou en partie en aluminium? Tuyaux de plastique gris, tuyaux de cuivre ou tuyaux de fonte? Autres informations concernant le bâtiment Sous-sol : aménagé, non aménagé, aménagé en partie, absence de sous-sol? Garage au sous-sol? Bassin de captation des eaux au sous-sol (indice : une pompe submersible est généralement installée dans un bassin de captation)? Installations sanitaires du sous-sol protégées par un clapet? Système de protection Distance entre la résidence et une borne-fontaine : moins de 300 mètres? En l absence de borne-fontaine, distance entre la caserne de pompiers et la résidence : plus ou moins de 8 km? 3 km Type de système de sécurité installé dans la résidence : système d alarme-incendie et antivol, détecteur de monoxyde de carbone? Système relié ou non à une centrale?

28 28 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Montant d assurance et garanties requises Coût de reconstruction de la résidence? Autres protections et avenants requis? Avenant pour le spa hors terre et pour les biens personnels sujets à une limitation Assurance et sinistres antérieurs Assureur actuel? Depuis quand? Compagnie d assurance Conceptuelle inc., au moins depuis une dizaine d années Résiliation antérieure de l assurance par un assureur ou refus d assurer? Non Événements survenus à la résidence au cours des six dernières années? Bris de la pompe de la fosse de retenue, mais dommage très minime : aucune réclamation n a été faite Infiltration d eau à la surface du sol ou sous le sol? Débordement ou refoulement d égout? Bris de la pompe de la fosse de retenue (bassin de captation)? Endommagement de l égout sanitaire par les racines d un arbre ou par tout autre objet? À l exception des dégâts d eau, nombre de sinistres subis au cours des trois dernières années? Aucun Antécédents judiciaires du client ou d une personne habitant sous son toit dans les dix dernières années? Non

29 Étude de cas 29 Autorisation relative aux renseignements personnels Nous autorisez-vous à obtenir votre cote de crédit auprès d agences d évaluation de crédit afin de vous offrir les meilleures couvertures et primes possible et, également, de déterminer vos modalités de paiement? La vérification peut se faire également au moment du renouvellement de votre police ou d une demande de modification à votre contrat d assurance. Renseignements sur l assuré Nom : Joannie Racine et Peter McBride Adresse postale : 123, chemin du Village Ville : La Tuque Province : Québec Code postal : G9X XXX Renseignements généraux Année de construction de la résidence? 1954 Superficie du bâtiment? 10 m sur 9 m Nom du ou des créanciers hypothécaires? Activité contre rémunération dans le domicile (travailleur autonome, bureau à domicile, etc.)? Autre activité commerciale (magasin, restaurant, etc.)? Extérieur de la résidence Revêtement extérieur du bâtiment? Type de toiture? Revêtement de la toiture? Date du remplacement de la toiture, s il y a lieu? Particularités de la toiture (lucarnes, noues, puits de lumière, etc.)? Piscine : creusée ou hors terre?

30 30 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Intérieur de la résidence Principale source de chauffage? Autres sources de chauffage? Composition du câblage électrique en tout ou en partie en aluminium? Tuyaux de plastique gris, tuyaux de cuivre ou tuyaux de fonte? Autres informations concernant le bâtiment Sous-sol : aménagé, non aménagé, aménagé en partie, absence de sous-sol? Garage au sous-sol? Bassin de captation des eaux au sous-sol (indice : une pompe submersible est généralement installée dans un bassin de captation)? Installations sanitaires du sous-sol protégées par un clapet sanitaire au sous-sol, il n y en a pas Système de protection? Aucune installation Distance entre la résidence et une borne-fontaine : moins de 300 mètres? En l absence de borne-fontaine, distance entre la caserne de pompiers et la résidence : plus ou moins de 8 km? À environ 5 km Type de système de sécurité installé dans la résidence : système d alarme-incendie et antivol, détecteur de monoxyde de carbone? Système relié ou non à une centrale? Montant d assurance et garanties requises Coût de reconstruction de la résidence? Autres protections et avenants requis? Aucun

31 Étude de cas 31 Assurance et sinistres antérieurs Assureur actuel? Depuis quand? Le même que pour la maison en ville : Compagnie d assurance Conceptuelle inc. Résiliation antérieure de l assurance par un assureur ou refus d assurer? Non Événements survenus à la résidence au cours des six dernières années? Aucun Infiltration d eau à la surface du sol ou sous le sol? Débordement ou refoulement d égout? Bris de la pompe de la fosse de retenue (bassin de captation)? Endommagement de l égout sanitaire par les racines d un arbre ou par tout autre objet? À l exception des dégâts d eau, nombre de sinistres subis au cours des trois dernières années? Un seul. En septembre dernier, lors d une tempête de vent, un grand arbre est tombé sur le toit et a causé des dommages. L assureur a versé $ en indemnités Antécédents judiciaires du client ou d une personne habitant sous son toit dans les dix dernières années?

32 32 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Proposition Réponses

33 Étude de cas 33

34 34 Assurance de biens et responsabilité civile des particuliers agent et courtier en assurance de dommages Réponse 5 Pourquoi est-il important d avoir la signature des preneurs sur la proposition? Dans bien des cas, l assuré ne voit pas la proposition car les informations sont obtenues par téléphone. L informatisation fait en sorte que la proposition d assurance peut prendre une forme autre que celle d un document manuscrit. Dans cette situation, le représentant (agent ou courtier) remplit le formulaire de proposition d assurance à l écran de l ordinateur et ces informations servent à établir directement les conditions particulières de la police d assurance, sans que la proposition ne soit signée ou même vue par le preneur. Il est important de faire parvenir une copie de la proposition remplie à l assuré pour qu il la signe. Cette proposition est utile à l assuré comme preuve de ce qu il a demandé en matière de protection d assurance au moment de la souscription. Il est important que l assuré puisse prendre connaissance du contenu de la proposition et valider par sa signature le fait qu il est au courant des informations qui serviront à émettre sa police d assurance. Réponse 6 À la lumière des informations fournies et des informations fictives, proposez, s il y a lieu, les couvertures et les formulaires d assurance qui correspondent, selon vous, aux besoins des assurés, ainsi que des avenants ou des garanties additionnels. Expliquez les avenants et les protections additionnelles suggérés. Utilisez un langage clair afin de bien vous faire comprendre des assurés. Emplacement 1 Couverture proposée Propriétaire occupant Formule tous risques (BAC 1503) Le formulaire Propriétaire occupant Formule tous risques couvre le bâtiment, les dépendances, les biens meubles, les frais de subsistance supplémentaires et la valeur locative contre tous les risques, à l exception de ceux spécifiquement exclus. Le vol est également automatiquement couvert.

35 Étude de cas 35 Les biens du fils, qui est à la charge des assurés et qui étudie à Trois-Rivières, sont couverts pour un montant de $, soit 10 % du montant qui est accordé à la Garantie C Biens meubles (contenu). La responsabilité civile du fils est également couverte par ce formulaire. Comme cela est mentionné dans la définition du mot «assuré», l élève ou l étudiant doit être à la charge de l assuré, et ce, même s il réside temporairement hors de l habitation principale. Colin devra donc demander à Joannie et Peter une preuve confirmant le fait que leur fils est «à leur charge». Ils pourront remettre à Colin : un document officiel émis par l établissement universitaire attestant que leur fils est inscrit comme étudiant ; une copie du permis de conduire de leur fils, du certificat d immatriculation de son véhicule ou de sa déclaration de revenus montrant que son adresse est celle de ses parents, les assurés désignés au contrat d assurance ; leur déclaration de revenus montrant que leur fils est toujours considéré comme étant à leur charge. Cette police couvre également la responsabilité civile et inclut la Garantie H, qui couvre l indemnisation volontaire des employés de maison. Cette couverture servira à indemniser, s il y a lieu, la victime d un dommage dont l assuré se sentirait socialement ou moralement responsable même si sa responsabilité n est pas, à proprement parler, engagée. BAC 1557 Spa et piscine hors terre ou semi creusée Dans la section des biens exclus des formulaires d assurance habitation, on trouve une exclusion qui se lit comme suit : Les spas et piscines situés à l extérieur de l habitation, leurs équipements, peu importe où ils sont situés, les patios et platesformes non rattachés à l habitation et fixés aux spas et aux piscines. Le but de l avenant BAC 1557 est d annuler l exclusion ci-dessus. L avenant contient une garantie complémentaire qui a une certaine importance puisqu elle est spécifique à la garantie accordée par cet avenant : elle couvre les frais de démolition et de remise en état nécessaires pour permettre la réparation du spa ou de la piscine.

Assurance Habitation. 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres

Assurance Habitation. 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres Assurance Habitation 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres 1- la proposition Les dispositions du Code civil du Québec Divergence art 2400 L assureur doit

Plus en détail

Chapitre 4. 4.1 La structure de la police 4.2 Les dispositions générales 4.3 L analyse des formules et garanties

Chapitre 4. 4.1 La structure de la police 4.2 Les dispositions générales 4.3 L analyse des formules et garanties Chapitre 4 4.1 La structure de la police 4.2 Les dispositions générales 4.3 L analyse des formules et garanties 4.1 La structure de la police Les dispositions selon le Code civil du Québec L assurance

Plus en détail

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? :

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? : FORMULAIRE POUR NOUVEAU ADHÉRANT PROGRAMME D ASSURANCE DIC Assurance de responsabilité civile et professionnelle pour les membres de designers d intérieur du Canada (DIC) Une copie des documents suivants

Plus en détail

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.)

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) N o 5 Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (assurance de remplacement) F.P.Q. N o 5 1 er

Plus en détail

Le présent avis s adresse à tous les représentants en assurance, aux experts en sinistre et aux planificateurs financiers.

Le présent avis s adresse à tous les représentants en assurance, aux experts en sinistre et aux planificateurs financiers. Avis relatif à l application du Règlement sur l exercice des activités des représentants, R.R.Q., c. 9.2, r. 10 (Loi sur la distribution de produits et services financiers) Le présent avis s adresse à

Plus en détail

SOUSCRIPTEURS DE L EST

SOUSCRIPTEURS DE L EST PROPOSITION D ASSURANCE AUTOMOBILE F.P.Q. N o 1 FORMULE DES PROPRIÉTAIRES SOUSCRIPTEURS DE L EST 4405, boul. Lapinière, Brossard, QC J4Z 3T5 ASSUREUR : LA COMPAGNIE D ASSURANCE JEVCO COURTIER : Ref. N

Plus en détail

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Section A : Renseignements personnels et commerciaux Numéro de référence : AVIS SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE La

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

Aussi, vous avez droit à ces indemnités seulement si vous n avez pas déjà reçu un remboursement pour ces dépenses d une autre partie.

Aussi, vous avez droit à ces indemnités seulement si vous n avez pas déjà reçu un remboursement pour ces dépenses d une autre partie. Service des réclamations relatives au polybutylène au Canada Au propriétaire, Message important à l égard de vos droits en vertu de la transaction de DuPont USA relative aux recours collectifs canadiens

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL 1. L installation d une bannière peut être autorisée par le Service du développement culturel et de la qualité

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Proposition Assurance contre les erreurs et omissions et Assurance de la responsabilité civile générale

Proposition Assurance contre les erreurs et omissions et Assurance de la responsabilité civile générale Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Proposition Assurance contre les erreurs et omissions

Plus en détail

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER ASSURANCE DÉGAGEMENT DE RESPONSABILITÉ DE L ENTREPRISE L assurance est fournie par la Royal & Sun Alliance du Canada,

Plus en détail

RÉSERVATION ET LOCATION DE LOCAUX ET D ESPACES No. : 17 Date : 2007-03-26 Page : 1 de 5

RÉSERVATION ET LOCATION DE LOCAUX ET D ESPACES No. : 17 Date : 2007-03-26 Page : 1 de 5 Page : 1 de 5 BUT Établir la façon de procéder pour traiter les demandes de réservation de locaux et d espaces, locations de locaux et d espaces et autres locations. DÉFINITION Réservation de locaux et

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau Tout connaître sur l assurance et les dommages causés par l eau Les dommages causés par l eau : première cause de réclamation en assurance habitation Les dommages causés par l eau représentent environ

Plus en détail

Proposition Assurance contre les erreurs et omissions des représentants, cabinets en assurance et des experts en sinistres

Proposition Assurance contre les erreurs et omissions des représentants, cabinets en assurance et des experts en sinistres Proposition Assurance contre les erreurs et omissions des représentants, cabinets en assurance et des experts en sinistres Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000

Plus en détail

DIRECTIVE D APPLICATION DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS EN REGARD DE LA DÉFINITION D EXPERT EN SINISTRE ET DES ACTIVITÉS QUI LUI SONT EXCLUSIVES

DIRECTIVE D APPLICATION DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS EN REGARD DE LA DÉFINITION D EXPERT EN SINISTRE ET DES ACTIVITÉS QUI LUI SONT EXCLUSIVES DIRECTIVE D APPLICATION DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS EN REGARD DE LA DÉFINITION D EXPERT EN SINISTRE ET DES ACTIVITÉS QUI LUI SONT EXCLUSIVES La présente directive remplace la directive publiée

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400, Sept-Îles (Qc) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS Résumé

Plus en détail

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE 1. IDENTIFICATION DES PARTIES NOM, ADRESSE, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE ET COURRIEL DU LOCATAIRE 1 ET, LE CAS ÉCHÉANT, DE SON REPRÉSENTANT, LIEN AVEC LE LOCATAIRE

Plus en détail

Rapport des opérations en fidéicommis

Rapport des opérations en fidéicommis Rapport des opérations en fidéicommis Instructions Organisme d autoréglementation du courtage immobilier du Québec, 21 Tous droits réservés. Table des matières Contenu du rapport...4 Comment remplir le

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Enquête sur les loyers commerciaux Division des prix à la production Guide de déclaration Le présent guide a été conçu pour vous aider à participer à l Enquête sur les loyers commerciaux. Si vous avez

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance de garantie de loyer Edition 01.2014 8054253 09.14 WGR 759 Fr Table des matières Votre assurance en bref................. 3 Conditions générales d assurance...........

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré).

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré). - AD1074 1. GENERALITES 1.1 De quelles garanties se compose cette assurance Gens de maison? 1.1.1 Le personnel rémunéré (Article 2.1.). L assurance obligatoire Gens de maison (personnel salarié) garantit

Plus en détail

EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients

EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients Table des matières Introduction à EDC en Direct... 2 Section A : Mise en marche... 3 Section B : Approbations de crédit... 5 Demander une approbation

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Version abrégée Octobre 2013 Table des matières SECTION I INTRODUCTION... 1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte

Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte QUESTIONNAIRE PROPOSITION D ASSURANCE Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte Nom de l intermédiaire : Cabinet LABIDI et Cie Code de l intermédiaire : 4A1095 Code ORIAS : 07 00 29

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LOCAUX À COURT TERME TERMES ET CONDITIONS

CONTRAT DE LOCATION DE LOCAUX À COURT TERME TERMES ET CONDITIONS CONTRAT DE LOCATION DE LOCAU À COURT TERME TERMES ET CONDITIONS EN CONTREPARTIE des engagements mutuels ci-énoncés, les parties conviennent de ce qui suit : L Université loue au locataire les locaux susmentionnés,

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder ce formulaire électronique dans votre ordinateur avant de le remplir. PROPOSITION D ASSURANCE Barreau de Montréal Police 32388 - Période du 1 er aout 2015 au 31 juillet 2016 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT # 15-888 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le 18 août 2015 Adopté le 8 septembre

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

Guide de distribution Programme d assurance. Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ

Guide de distribution Programme d assurance. Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ Guide de distribution Programme d assurance Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ Intact Compagnie d assurance (l «assureur» ou «Intact Assurance») 2450, rue Girouard Ouest

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER Des conseils de qualité adaptés à tous les budgets afin que votre projet devienne une réalité. Chaque dossier est particulier, c est pourquoi nous mettons

Plus en détail

Guide des exigences de soumission obligatoires

Guide des exigences de soumission obligatoires - Présentez les reçus/les factures originales et détaillées des repas et des rafraîchissements admissibles durant les cours de formation. 1 Guide des exigences de soumission obligatoires Les soumissions

Plus en détail

SPÉCIMEN. assurerapide avec protection Vie prolongée TABLE DE MATIÈRES. 1. Définitions générales...2. 2. Entrée en vigueur da la garantie...

SPÉCIMEN. assurerapide avec protection Vie prolongée TABLE DE MATIÈRES. 1. Définitions générales...2. 2. Entrée en vigueur da la garantie... assurerapide avec protection Vie prolongée TABLE DE MATIÈRES 1. Définitions générales...2 2. Entrée en vigueur da la garantie...2 3. Fin de la garantie...3 4. Prestation d'assurance...3 5. Prestation vie

Plus en détail

URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué!

URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué! URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué! Un feu? Une inondation? Une explosion? Un arbre est tombé sur votre maison suite à une tempête? Un refoulement d égout? Voici les étapes à suivre, en bref : 1. Communiquez

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SERVICE DES AFFAIRES FONCIERES ET DOMANIALES ENTRE : La Ville de ROUEN représentée par Monsieur Edgar MENGUY,

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente d un immeuble par NOTE un constructeur Le

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 14 FÉVRIER 2012 Production : Denis Bernier Directeur des services administratifs Collaboration

Plus en détail

Guide de l utilisateur du portail

Guide de l utilisateur du portail Cette version du guide a été conçue expressément pour la phase d essai public du portail. Ne vous en servez pas après le 15 octobre 2015. Guide de l utilisateur du portail Version 0.92 septembre 29, 2015

Plus en détail

AVIS RELATIF À L INDICATION DE CLIENTS EN APPLICATION DE LA LOI SUR LA DISTRIBUTION DE PRODUITS ET SERVICES FINANCIERS

AVIS RELATIF À L INDICATION DE CLIENTS EN APPLICATION DE LA LOI SUR LA DISTRIBUTION DE PRODUITS ET SERVICES FINANCIERS AVIS RELATIF À L INDICATION DE CLIENTS EN APPLICATION DE LA LOI SUR LA DISTRIBUTION DE PRODUITS ET SERVICES FINANCIERS L Autorité des marchés financiers (l «Autorité») souhaite préciser le concept d indication

Plus en détail

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 Fonds d assurance de la responsabilité professionnelle de l Ordre des architectes du Québec 420, rue McGill Bureau 300 Montréal (Québec) H2Y 2G1 514 842 4979 1 800 842 4979 fdaq@fondsarchitectes.qc.ca

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

et les pratiques en assurance automobile

et les pratiques en assurance automobile Les règles r et les pratiques en assurance automobile 1- les attentes raisonnables de l assuré 2- les obligations des représentants 3- la proposition d assurance d 4- les règles r de souscription 1- les

Plus en détail

B.C.T. BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION. Statuant en matière de véhicules terrestres à moteur. Paris, le

B.C.T. BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION. Statuant en matière de véhicules terrestres à moteur. Paris, le B.C.T. BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION Statuant en matière de véhicules terrestres à moteur.... Paris, le Comme suite à votre demande reçue ce jour, nous avons l honneur de vous prier de bien vouloir trouver

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles MULTIRISQUE INDUSTRIELLE BATIMENT VIDE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Nouveau site sur contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet

Plus en détail

SERVICE DES FINANCES PROCÉDURE RELATIVE AUX FRAIS DE VOYAGE ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT

SERVICE DES FINANCES PROCÉDURE RELATIVE AUX FRAIS DE VOYAGE ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT SERVICE DES FINANCES PROCÉDURE RELATIVE AUX FRAIS DE VOYAGE ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT Entrée en vigueur : 1 er mai 2014 Table des matières 1. OBJET... 1 2. AVANCE DE VOYAGE... 1 Requérant... 1 Responsable

Plus en détail

POLITIQUE. Sommes exigibles relativement à l immatriculation et au droit de circuler Perception et remboursement OBJECTIF PRÉALABLE

POLITIQUE. Sommes exigibles relativement à l immatriculation et au droit de circuler Perception et remboursement OBJECTIF PRÉALABLE POLITIQUE Sommes exigibles relativement à l immatriculation et au droit de circuler OBJECTIF Cette politique a pour objectif de préciser les modalités de perception et de remboursement des sommes exigibles

Plus en détail

Incendie-Vol Déclaration sinistre

Incendie-Vol Déclaration sinistre Incendie-Vol Déclaration sinistre AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément à l article 2, 2 de la Loi du 25.06.1992 (M.B. 20.08.1992) agréée sous le code 0126

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

RÉCLAMATION DE BAGAGES PERDUS / ENDOMMAGÉS

RÉCLAMATION DE BAGAGES PERDUS / ENDOMMAGÉS RÉCLAMATION DE BAGAGES PERDUS / ENDOMMAGÉS VOUS DEVEZ SOUMETTRE VOTRE RÉCLAMATION DANS LES 90 JOURS SUIVANT L INCIDENT. Étape 1 : Étape 2 : Remplir et signer le formulaire joint. Veuillez fournir les documents

Plus en détail

Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels. Centre de documentation et d information de l assurance

Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels. Centre de documentation et d information de l assurance 3/03/06 17:07 Page 9 DEP 428 FEV. 2006 DEP 428-4 volets Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels Centre de documentation et d information de l assurance FEV. 26, bd Haussmann

Plus en détail

PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE

PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE INTRODUCTION Afin de continuer de remplir leurs devoirs et obligations, compte tenu de l évolution des pratiques professionnelles

Plus en détail

Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis. Assurance vie. Source Revenu mensuel pour vos proches

Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis. Assurance vie. Source Revenu mensuel pour vos proches Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis Assurance vie Source Revenu mensuel pour vos proches Source Pour garantir à vos proches un revenu mensuel fixe, non imposable Source est une assurance

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 9 Le louage Me Micheline Montreuil 1 1 Contenu Le louage Le contrat de location de meuble Le bail de logement Le bail commercial 2 Objectifs Après la lecture du chapitre,

Plus en détail

Déclarer un sinistre

Déclarer un sinistre Déclarer un sinistre Que vous soyez victime ou responsable d un dégât des eaux, les démarches de déclaration du sinistre sont les mêmes. Dans tous les cas de figure, votre Compagnie d'assurances doit être

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES 209 GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES TABLE DES MATIÈRES Pages OBJECTIFS... 1 SECTION I - CLAUSES INTERPRÉTATIVES... 1 SECTION II - DISPOSITIONS GÉNÉRALES...

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise L expérience à votre service Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise Assurance pollution et coûts de dépollution des locaux d entreprise Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Plus en détail

Frais généraux du Professionnel

Frais généraux du Professionnel ASSURANCE INVALIDITÉ INDIVIDUELLE Frais généraux du Professionnel Coup d œil n Caractéristiques intégrées n Avenants de garantie facultative n Renseignements importants Table des matières Frais généraux

Plus en détail

Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters

Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters (N hésitez pas à fournir des renseignements supplémentaires sur une feuille séparée ou à soumettre votre curriculum-vitae) Renseignements

Plus en détail

Conditions particulières assurance habitation SNPS

Conditions particulières assurance habitation SNPS Conditions particulières assurance habitation SNPS Compagnie d assurance: Conditions Générales: VIVIUM VIVIUM HOME SOLUTIONS Vous pouvez consulter les conditions générales en utilisant le lien suivant

Plus en détail

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1 VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE N/Réf. : 16229 8 mai 2013 Révision 1 Page : 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN SITUATION... 1 2. ANALYSE

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique.

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique. NOM DE L AGENCE DU CRTIER NOM DE L AGENCE DU CRTIER ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE, CRRIEL REPRÉSENTÉ PAR NUMÉRO DE PERMIS NOM DE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO

Plus en détail

Profitez de la vie. L'expérience à votre service

Profitez de la vie. L'expérience à votre service Profitez de la vie. Profitez de la vie en adhérant à un régime qui agira lorsque vous ou vos proches en aurez besoin. L'expérience à votre service Profitez de la vie. ENCON vous protège. Le Régime d assurance-vie

Plus en détail

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS Exercice de la profession d ergothérapeute Q. Qu est-ce que l exercice de la profession pour l Ordre? R. L Ordre définit

Plus en détail

Guide de l utilisateur Auteurs

Guide de l utilisateur Auteurs Guide de l utilisateur Auteurs Système de gestion des droits de reproduction en ligne de Copibec Table des matières Introduction 5 Compte 6 Inscription d un nouveau compte 6 Gestion des comptes 10 Ajouter

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

Libre choix du réparateur en assurance automobile

Libre choix du réparateur en assurance automobile Mise à jour du 05/01/2015 Libre choix du réparateur en assurance automobile Que dit la Loi? La Loi impose aux Assureurs de mentionner la faculté pour l assuré, en cas de dommage garanti par le contrat,

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - ENTREPRISES

FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - ENTREPRISES FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - ENTREPRISES PROGRAMME GÉNÉRAL D AIDE FINANCIÈRE LORS DE SINISTRES RÉELS OU IMMINENTS DATE DU SINISTRE : À expédier au plus tard trois mois suivant la date de publication à la

Plus en détail

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises I. La prime garde des enfants a. Origine 1) Conformément à l accord sectoriel 2013-2014, le Fonds social de chacune des commissions paritaires 202, 311

Plus en détail

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers GUIDE DE PRÉSENTATION PORTANT SUR LA CONFORMITÉ D UNE CESSION D ENTREPRISE PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC Mars 2008 Autorité des marchés financiers Ce document a été produit par la Surintendance

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles

QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles DOMMAGES AUX BIENS ET RC PROPRIETAIRE D IMMEUBLE COMPRENANT UN ETABLISSEMENT DE NUIT OU DE LOISIRS Cachet Courtier Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT

RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT Adopté par le conseil d administration le 22 mai 2001 Modification entérinée par le conseil d administration le 10 février 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Droit de stationnement...

Plus en détail

1. Renseignements généraux

1. Renseignements généraux Chubb du Canada Compagnie d Assurance Montréal Toronto Oakville Calgary Vancouver PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES responsabilité civile professionnelle pour les fonds commun de placement

Plus en détail

Commune de CALVISSON (Gard)

Commune de CALVISSON (Gard) Commune de CALVISSON (Gard) REGLEMENT DE LA CONSULTATION Avec possibilité de négociation Contrats d'assurance pour la commune de Calvisson Date et heure limite de réception des offres : 20 août 2015 à

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE GUIDE DU DEMANDEUR

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE GUIDE DU DEMANDEUR PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE GUIDE DU DEMANDEUR Guide sur le programme d aide financière aux participants des camps de jour artistiques du Camp des Arts Créations Etc... WWW.CREATIONS-ETC.ORG Programme

Plus en détail

Nom Prénom. Lieu de naissance Nationalité. Adresse de l étudiant(e) Tél. Portable. Langue vivante 1 Langue vivante 2. Année du bac Série N INE

Nom Prénom. Lieu de naissance Nationalité. Adresse de l étudiant(e) Tél. Portable. Langue vivante 1 Langue vivante 2. Année du bac Série N INE dossier d inscription IPSA PRIM 2015 Né(e) le Sexe F M Lieu de naissance Nationalité Adresse de l étudiant(e) Langue vivante 1 Langue vivante 2 Année du bac Série N INE Dernier établissement et classe

Plus en détail

CONTRAT - LOCATION D ŒUVRE(S) D ART

CONTRAT - LOCATION D ŒUVRE(S) D ART CONTRAT - LOCATION D ŒUVRE(S) D ART ENTRE Nom de l entreprise/organisation : Personne responsable : Adresse : Téléphone : Courriel : Cellulaire : Partie de première part, ci-après nommée «LOCATAIRE» ET

Plus en détail

CONCOURS «Vous pourriez gagner 2000$ en argent avec Intact Assurance!»

CONCOURS «Vous pourriez gagner 2000$ en argent avec Intact Assurance!» CONCOURS «Vous pourriez gagner 2000$ en argent avec Intact Assurance!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Le concours «Vous pourriez gagner 2000$ en argent avec Intact Assurance!» (ci-après le «Concours») est

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE Société de développement industriel de Saint-Anselme inc. 134, rue Principale Saint-Anselme (Québec) G0R 2N0 Tél. : 418.885.4977 Télécopieur : 418.885.9834 municipalite@st-anselme.ca www.st-anselme.ca

Plus en détail

Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu

Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu 5.11 Éducation postsecondaire Résumé de la politique La partie d un prêt personnel dont la directrice

Plus en détail

Demande de citation ou de création de site du patrimoine. Ville de Montréal

Demande de citation ou de création de site du patrimoine. Ville de Montréal Demande de citation ou de création de site du patrimoine Ville de Montréal Le présent formulaire permet de réaliser une demande de citation ou de constitution d un site du patrimoine. Vous trouverez en

Plus en détail

Financement Hypothécaire

Financement Hypothécaire Financement Hypothécaire Document officiel pour une demande de financement hypothécaire Notre rôle Nous argumentons votre dossier et négocions les meilleures conditions avec plusieurs prestataires (banques

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION Généralités MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 1. La demande doit être conforme aux règlements de construction,

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Adoptée le 3 juin 2014

POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Adoptée le 3 juin 2014 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Adoptée le 3 juin 2014 Par la résolution no C-163-06-14 Service des ressources financières www.csp.qc.ca TABLE DES MATIÈRES 1. But de

Plus en détail