Objectifs du cours PLAN. Structure du sommeil normal. DFGSM3 UE Système Neurosensoriel - Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objectifs du cours PLAN. Structure du sommeil normal. DFGSM3 UE Système Neurosensoriel - Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil"

Transcription

1 DFGSM3 UE Système Neurosensoriel - Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil Yves DAUVILLIERS Département de Physiologie Neurologie CHU Montpellier Objectifs du cours Décrire l organisation normale du sommeil sur les 24 h Expliquer le fonctionnement du réseau exécutif de l éveil et ses bases neurobiologiques Préciser le rôle du noyau ventro-latéral-préoptique (VLPO) dans l induction du sommeil lent Expliquer les interactions entre les neurones monoaminergiques et cholinergiques en sommeil paradoxal PLAN Structure du sommeil normal Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil Mécanismes neurophysiologiques de l Eveil Mécanismes neurophysiologiques du Lent Modèle Flip-Flop: Interaction Eveil - Lent Structure du sommeil normal - Différents stades de veille et de sommeil - Organisation normale du sommeil Mécanismes neurophysiologiques du Paradoxal Conclusion 1

2 Le : Définition comportementale Caractéristiques comportementales : Immobilité corporelle Perte de conscience Indifférence aux stimuli habituels mais conservation de sensibilité à des stimuli intenses Réversibilité immédiate Processus actif Trait commun aux différentes espèces animales Imprécision Définition neurophysiologique Définition neurophysiologique du sommeil: Polysomnographie Amplificateur Classification Rythme bêta Rythme alpha Rythme thêta Rythme delta Fréquence en hertz hz 8 12 hz 4 7 hz <4 hz Lents, rapides ou absents Tonus: présent ou absent Classification du sommeil en différents stades et époques: (Scoring selon Rechtschaffen et Kales, 1968) Tracé de veille active : Rythme désynchronisé Tracé de stade 2: Fuseaux de sommeil (Durée> 0,5s, Hz) Tracé de transition veille-sommeil: Rythme désynchronisé Tracé de stade 2: Complexe K (Durée> 0,5s, Onde lente) 2

3 Trace de stade 3: >20 % de l époque avec des ondes lentes de grande amplitudes entre 0,5 à 2 c/s Tracé de sommeil paradoxal avec mouvements oculaires rapides, et atonie musculaire Rythme synchronisé Trace de stade 4: >50 % de l époque avec des ondes lentes de grande amplitudes (> 75 µv) et de 0,5 à 2 c/s Rythme désynchronisé Organisation du sommeil normal: Analyse de l hypnogramme MECANISMES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L EVEIL Cycle: lent + paradoxal : 90 minutes Nuit de sommeil normal d un adulte jeune: Durée 7,2h B S1 = 5 % S3+S4 = 25 % S2 = 50 % SP = 20 % 3

4 Historique *1925: Encéphalite léthargique - Von Economo - Lésion hypothalamique postérieure: Somnolence Lésion hypothalamique antérieure: Insomnie Historique: : Morruzzi et Magoun Transection complète du TC: Partie mésencéphalique (B): Cerveau isolé - Tracé de sommeil ininterrompu: Rythme lent delta - Stimulation sensorielle impossible Chat Importance de l hypothalamus dans la régulation de la veille et du sommeil Transection complète de Moelle cervicale en A- Encéphale isolé - Alternance ondes lentes (sommeil) et rapides (éveil) - Si stimulation sensorielle (via nerfs crâniens): Eveil cortical Expériences de stimulation/ lésion Entre cerveau et encéphale isolé: SRAA Substance réticulée activatrice ascendante Région cholinergique Lésion: Apparition du sommeil lent Stimulation de SRAA: - Eveil réticulaire = Activation autonomique Augmentation de fréquence cardiaque, respiratoire et pression artérielle -Puis Eveil cortical via les voies excitatrices ascendantes sur cortex diffus - Puis Eveil comportemental via les voies motrices descendantes: Stimulation des motoneurones de ME B A Bilan de ces expériences 1950 = passif Eveil = actif = 1 seul état EEG lent stade 1 à 4 avec diminution du pouls et respiration et MOL à l endormissement 1957: Découverte du Paradoxal = Actif 4

5 Régulation de VEILLE SOMMEIL LENT Eveil et sommeil = Processus actifs intimement liés *Pour déclencher l éveil: il faut activer l éveil et inhiber le sommeil *Pour déclencher le sommeil: il faut activer sommeil et inhiber veille - Si l éveil ne s inactive pas pendant le sommeil: Insomnie psychophysiologique = Activation des 2 systèmes - Si le sommeil et l éveil sont inactivés: Anesthésie = Inactivation des 2 systèmes EVEIL: Régulation complexe via plusieurs composantes différentes: Composante corticale et comportementale Si dissociation: Somnambulisme Réseau exécutif de l éveil Formation réticulée et Nx pédunculopontin: Cholinergique Autres noyaux impliqués Télencéphale basal: Pour Eveil cortical/ Voie cholinergique Locus coeruleus: Pour Eveil cortical/ Voie noradrénergique Hypothalamus postérieur: Nx tubéromammillaire Pour Eveil cortical/ Voie histaminergique Système nigro-strié: Pour Eveil comportemental/ Voie dopaminergique LN Dopa Système du raphé Pour alternance Veille-/ Voie sérotoninergique Quand éveil: Raphé est actif et prépare le sommeil car si lésion Réticulée Insomnie Système hypocrétinergique/ orexinergique Hypothalamus latéral: Neurones à hypocrétine/orexine: Pour Eveil cortical innervent tous les systèmes d éveil MECANISMES NEUROPHYSIOLOGIQUES DU SOMMEIL LENT 5

6 Genèse du sommeil lent: Mécanisme de l endormissement en SL: Décharge du Nx Raphé en Veille Projection de sérotonine sur Nx ventro-latéral-préoptique (VLPO) + Stimulation du VLPO: - Inhibition descendante du réseau de veille SRAA Système cholinergique (SRAA) Autres systèmes de veille (Hypothalamus post ) - Activation ascendante des neurones réticulothalamique: GABA GABA = base de la grande majorité des hypnotiques (BZD et barbiturique) Destruction du Nx Raphé ou VLPO ou inhibiteur de synthèse de sérotonine = Insomnie Origine de l activité corticale en sommeil lent Maintien du sommeil lent Désinhibition des neurones réticulothalamiques gabaergiques: Noyaux auto-rythmiques Transmission des hyperpolarisations rythmiques au cortex via les neurones thalamo-corticaux = Synchronisation thalamo-corticale Hyperpolarisation courte:fuseaux de sommeil Hyperpolarisation prolongée: Ondes Lentes Cortex Thalamus: PM de l activité corticale Si lésion du thalamus: Perte des ondes corticales Si lésion du cortex: Persistance de l oscillation thalamique Neurones pyramidaux a Afférence thalamo-corticale Thalamus A Neurones thalamo-corticaux Neurones réticulo-thalamiques (GABA) = Pacemaker Oscillation thalamo-corticale: En présence d une excitation Neurones réticulo-thalamique excités Perte du caractère auto-rythmique Blocage des ondes corticales en surface = Arrêt de l oscillation thalamo-corticale = Rythme EEG désynchronisé MODELE FLIP-FLOP 6

7 Interaction Lent/ Veille: Modèle Flip/ Flop VLPO TMN LC/ RD VLPO «ON» TMN LC/ RD Veille Veille Saper et al 2003 Hypocrétine Hypocrétine VLPO TMN LC/ RD VLPO TMN LC/ RD «ON» Veille Veille 7

8 Narcolepsie : Modèle de dysrégulation du sommeil Pathologies génétiques Hypothalamus latéral Narcoleptiques Témoins VLPO Hypocrétine TMN LC/ RD Veille Augmentation de pression du sommeil paradoxal MECANISMES NEUROPHYSIOLOGIQUES DU SOMMEIL PARADOXAL Paradoxal: Historique *Kleitman- Dement 1957 Observation de MOR pendant la nuit Correspondance avec phase d EEG activé: Désynchronisé passif Paradoxal: Historique *M. Jouvet 1959: Travaux chez le chat - Découverte d un nouveau stade de sommeil (Activation): = Paradoxal: MOR + activation EEG (Désynchronisation) + Atonie musculaire + Activité Pointes Ponto-Géniculé-Occipitales PGO - Préparation pontique Découverte de l atonie musculaire chez chats «décérébrés» puis confirmation de la genèse du SP dans le pont SP: origine pontique 8

9 paradoxal: Interaction de 2 réseaux de neurones Genèse du SP: Interaction des neurones monoaminergiques et cholinergiques Nx Raphé Locus coeruleus - Paradoxal Nx pédunculo-pontin Locus coeruleus alpha Décharge neuronale - - Activité monoaminergique inhibitrice Activité cholinergique excitatrice Neurones aminergiques SP «off» Neurones cholinergiques SP «on» Monoamines EVEIL - Cholinergique Activité neuronale Monoaminergique Système permissif Neurones SP off Système exécutif Neurones SP on Cycles Veille-SP Cholinergique SP SP SP SP paradoxal: Composante tonique Activation ascendante thalamo-corticale via Nx pédunculo-pontin Désynchronisation de l EEG Inhibition descendante via Locus coeruleus alpha paradoxal: Composante phasique Générateur des PGO: = Nx pédunculo-pontin - Activation des systèmes oculo-moteurs Mouvements oculaires rapides Quand lésion LC alpha: TCSP Atonie musculaire - Activation des Corps Genouillés Latéraux puis des systèmes visuels IMAGERIE visuelle 9

10 SYNTHESE Neuromédiateurs/ structures impliquées Origine EVEIL SOMMEIL ACH SRAA, TB, PPT + + (SP) Histamine Hy Post + Dopamine LN + Noradrénaline LC + Hypocrétine Hy lat + Sérotonine Raphé dorsal ± ± (SL) GABA VLPO + (SL) CONCLUSION Mécanismes neurophysiologiques de la veille, du sommeil lent et du sommeil paradoxal sont complexes Structures cérébrales impliquées dans la genèse des états de veille sont multiples et parfois redondantes avec des neuromédiateurs différents Rôle du système hypocrétinergique dans la veille Rôle du VLPO dans la genèse du sommeil lent Le sommeil paradoxal est issu de l interaction de neurones cholinergiques et monoaminergiques (localisés dans TC) Mots clés: Monoamines, cholinergique, désynchronisation, thalamus, hypocrétine, histamine, VLPO, flip-flop, activité phasique et tonique du SP 10

Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil

Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil Bases neurophysiologiques des états de veille et de sommeil Yves DAUVILLIERS Département de Physiologie Neurologie CHU Montpellier Objectifs du cours Décrire l organisation normale du sommeil sur les 24

Plus en détail

BASES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L ALTERNANCE VEILLE-SOMMEIL

BASES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L ALTERNANCE VEILLE-SOMMEIL BASES NEUROPHYSIOLOGIQUES DE L ALTERNANCE VEILLE-SOMMEIL DR PHILIP Explorations Fonctionnelles Système Nerveux, clinique du sommeil, CHU Bordeaux CNU section 4402 physiologie 1 Plan I) Historique, II)

Plus en détail

Activité électrique cérébrale

Activité électrique cérébrale Activité GENESE DE L ACTIVITE ELECTRIQUE CEREBRALE ELECTROENCEPHALOGRAMME MECANISMES NEUROBIOLOGIQUES DES CYCLES VEILLE-SOMMEIL Département de Neurologie Montpellier Technique de mesure de l activité corticale:

Plus en détail

VIGILANCE SOMMEIL - EPILEPSIE

VIGILANCE SOMMEIL - EPILEPSIE VIGILANCE SOMMEIL - EPILEPSIE Université de Namur P. LALOUX Introduction Le cerveau n est pas qu un organe associant diverses structures anatomiques les unes aux autres. Grâce à un réseau neuronal électrique,

Plus en détail

Neurobiologie des états de vigilance

Neurobiologie des états de vigilance DIU Le Sommeil et sa Pathologie 2007-2008 Neurobiologie des états de vigilance Dr. Joëlle ADRIEN Directeur de Recherches à l INSERM UMR 677 INSERM/UPMC Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière- Université

Plus en détail

SOMMEIL INTRODUCTION STADES DE SOMMEIL

SOMMEIL INTRODUCTION STADES DE SOMMEIL SOMMEIL Introduction Stades de sommeil Nuit de sommeil type Sommeil chez le nouveau né Sommeil au cours de la vie Comparaison avec les autres animaux Fonctions du sommeil Neurobiologie du cycle veille

Plus en détail

Physiologie du Sommeil

Physiologie du Sommeil Physiologie du Sommeil Optionnel Neurobio/Neuropsychologie 2014-2015 Imad Ghorayeb imad.ghorayeb@u-bordeaux2.fr Le sommeil Le sommeil est un besoin physiologique, vital et fondamental qui occupe un tiers

Plus en détail

SNP Physiologie du sommeil. Physiologie du sommeil

SNP Physiologie du sommeil. Physiologie du sommeil 25/10/2013 FONTANA Chloé L3 Système neurosensoriel et psychiatrie Dr Rey 20 pages Physiologie du sommeil Plan A) Définitions du sommeil et de sa physiologie B) Les différents états de vigilance chez les

Plus en détail

Neurobiologie du Sommeil. et de l'insomnie

Neurobiologie du Sommeil. et de l'insomnie DU Prise en charge de l'insomnie -2010 Neurobiologie du Sommeil et de l'insomnie Traitements antidépresseurs Joëlle Adrien UMRS 975 Inserm/UPMC - Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie, site Pitié-Salpêtrière,

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle du tronc cérébral Les systèmes modulateurs diffus

Anatomie fonctionnelle du tronc cérébral Les systèmes modulateurs diffus Anatomie fonctionnelle du tronc cérébral Les systèmes modulateurs diffus Le tronc cérébral fait partie de l encéphale et donc du système nerveux central. Il est situé dans la fosse crânienne postérieur

Plus en détail

Bases Neurophysiologiques de l'alternance Veille/Sommeil

Bases Neurophysiologiques de l'alternance Veille/Sommeil UE : Neurologie Physiologie Date : 5/12/2011 Promo : DCEM 1 Plage horaire : 8h à 10h Enseignant : Dr. PHILIP Ronéistes : AH THIANE Laurent laurent.ah@hotmail.fr NATIVEL Mathilde thidou@msn.com Bases Neurophysiologiques

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PLAN Cycles du sommeil Polysomnographie Horloge interne Fonctions du sommeil Troubles du sommeil Introduction Sommeil : État physiologique temporaire

Plus en détail

Fiche résumé sur les neurotransmetteurs

Fiche résumé sur les neurotransmetteurs Fiche résumé sur les neurotransmetteurs I. Origine et cible des neurones (Système nerveux central uniquement) et récepteurs Nom : Nom usuel du neurotransmetteur Régions d origine : Régions cérébrales (SNC)

Plus en détail

Sommeil et respiration. X. Drouot Service de Physiologie respiratoire & Service de Neurophysiologie (Pr Paquereau) Centre du Sommeil CHU de Poitiers

Sommeil et respiration. X. Drouot Service de Physiologie respiratoire & Service de Neurophysiologie (Pr Paquereau) Centre du Sommeil CHU de Poitiers Sommeil et respiration X. Drouot Service de Physiologie respiratoire & Service de Neurophysiologie (Pr Paquereau) Centre du Sommeil CHU de Poitiers Les grandes fonctions physiologiques durant le sommeil

Plus en détail

La Physiologie du Sommeil

La Physiologie du Sommeil La Physiologie du Sommeil I- Les problèmes de définition Comment définir le sommeil? Le sommeil correspond à un état physiologique connu par tous à travers son vécu personnel mais dont la définition précise

Plus en détail

Chapitre 6 Anatomie fonctionnelle du système nerveux. système nerveux. 1. Développement embryonnaire du. Embryon à 25 jours

Chapitre 6 Anatomie fonctionnelle du système nerveux. système nerveux. 1. Développement embryonnaire du. Embryon à 25 jours Chapitre 6 Anatomie fonctionnelle du système nerveux 1. Développement embryonnaire du système nerveux Embryon à 25 jours 1 2 3 4 Télencéphale Diencéphale Mésencéphale Pont de Varole (protubérance) Bulbe

Plus en détail

Les VOIES DE LA DOULEUR

Les VOIES DE LA DOULEUR Les VOIES DE LA DOULEUR D. CAILLOCE D. CAILLOCE 2013 1 / 28 DEFINITION Douleur = perception pénible d une stimulation sensitive nociception = processus sensoriel à l'origine du message nerveux qui provoque

Plus en détail

Sommeil et rythmes circadiens et saisonniers

Sommeil et rythmes circadiens et saisonniers Sommeil et rythmes circadiens et saisonniers Images tirées de «Fundamental Neuroscience», Academic Press, 1999 Traduction et présentation, Claude Messier, 1999 Il y a deux stages principaux dans le sommeil:

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr. Walter S. Marcantoni

LE SOMMEIL ET LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr. Walter S. Marcantoni LE SOMMEIL ET LES RYTHMES BIOLOGIQUES Dr. Walter S. Marcantoni NOTIONS DE BASES Expliquer les changements électrophysiologiques et physiologiques associés avec les divers stades de sommeil Nommer les structures

Plus en détail

Vigilance, Sommeil, Processus mnésiques

Vigilance, Sommeil, Processus mnésiques PLAN Vigilance, Sommeil, Processus mnésiques N.Kubis - Faculté de médecine Lariboisière-Bichat 2008-2009 La vigilance Définitions Bases anatomiques EEG et rythmes cérébraux Le sommeil Les cycles Analyse

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET PATHOLOGIE. ALAIN NICOLAS MD, PhD Unité d Exploration Hypnologique CNRS UMR 5167

PHYSIOLOGIE ET PATHOLOGIE. ALAIN NICOLAS MD, PhD Unité d Exploration Hypnologique CNRS UMR 5167 Certificat de Psychologie et Neurobiologie Lyon 12 novembre 2009 SOMMEIL PHYSIOLOGIE ET PATHOLOGIE ALAIN NICOLAS MD, PhD Unité d Exploration Hypnologique CNRS UMR 5167 Service Universitaire de Psychiatrie

Plus en détail

- La partie «Laboratoire du sommeil» montre les outils utilisés dans le domaine de la recherche ou pour un diagnostic médical du sommeil.

- La partie «Laboratoire du sommeil» montre les outils utilisés dans le domaine de la recherche ou pour un diagnostic médical du sommeil. LE LABORATOI RE DU SOMMEI L.. Objectifs pédagogiques : - Découvrir les moyens utilisées pour l étude du sommeil. - Caractériser les différentes phases du sommeil à partir d un hypnogramme. Pendant la visite

Plus en détail

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil)

Plus en détail

Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques

Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques 30/10/2015 Laure APRILE L3 SNP Dr I.LAMBERT CR : Sanaba NIARE 18 pages SNP - Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques Physiologie et exploration du sommeil, bases physiopathologiques

Plus en détail

Ateliers de Paris. Physiologie et Exploration du sommeil

Ateliers de Paris. Physiologie et Exploration du sommeil Ateliers de Paris Physiologie et Exploration du sommeil Xuân-Lan Nguyên C.E.T.T.S.S.A. Hôpital Saint-Antoine, Paris L hypnogramme = une succession de cycles; chaque cycle = une succession de stades 1 Intégrer

Plus en détail

Index. Sommeil normal et neurobiologie Normal sleep and neurobiology INDEX INDEX DOSSIER THÉMATIQUE Neurobiologie des troubles du sommeil

Index. Sommeil normal et neurobiologie Normal sleep and neurobiology INDEX INDEX DOSSIER THÉMATIQUE Neurobiologie des troubles du sommeil DOSSIER THÉMATIQUE Sommeil normal et neurobiologie Normal sleep and neurobiology A. Bridoux*, C. Monaca* L e sommeil est un état particulier qui survient régulièrement toutes les 24 heures. Il est indispensable

Plus en détail

DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE

DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE Yves Dauvilliers Unité des Troubles du Sommeil Service de Neurologie CHU Montpellier Relation bidirectionnelle Douleur Sommeil Relation Douleur-Sommeil Contexte douloureux

Plus en détail

18/11/2014. Structure, physiologie et exploration du sommeil. Pr J. Paquereau. Tendance au sommeil

18/11/2014. Structure, physiologie et exploration du sommeil. Pr J. Paquereau. Tendance au sommeil ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Structure, physiologie et exploration du sommeil Sommeil Normal et grandes règles de codage du sommeil Pr J. Paquereau 14 novembre 2014 FORMULAIRE

Plus en détail

Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier

Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier Régulation du sommeil normal Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil Régulation du sommeil normal Processus

Plus en détail

Régulation du sommeil normal

Régulation du sommeil normal Régulation du sommeil normal Y. DAUVILLIERS Département de Physiologie Montpellier Rappel: Différents stades de veille et de sommeil Organisation normale du sommeil Régulation du sommeil normal Processus

Plus en détail

EEG et potentiels évoqués CNRS UPR LENA. Berger, 1929 Dawson, 1951

EEG et potentiels évoqués CNRS UPR LENA. Berger, 1929 Dawson, 1951 EEG et potentiels évoqués Berger, 1929 Dawson, 1951 MEG-EEG spontané : les rythmes EEG spontané Rythmes alpha mu bêta Transformée de Fourier thêta delta 10-100 µv gamma Le rythme alpha 8-13 Hz 20-60 µv

Plus en détail

SOMMEIL ET MEMOIRE. Agnès Nadjar 1

SOMMEIL ET MEMOIRE. Agnès Nadjar 1 SOMMEIL ET MEMOIRE Agnès Nadjar agnes.nadjar@u-bordeaux2.fr 1 Le Sommeil Le sommeil est défini comme: Un état réccurent, naturel de repos pour l esprit et le corps, Une perte de conscience du monde extérieur

Plus en détail

La notion d état de vigilance ou état de conscience

La notion d état de vigilance ou état de conscience LES ETATS DE VIGILANCE, LA MODIFICATION DE CELLE-CI La notion d état de vigilance ou état de conscience Le dictionnaire «Le Petit Robert» nous fournit la définition suivante : vigilance [vifilss] n. f.

Plus en détail

Sommeil et vigilance physiologie et exploration

Sommeil et vigilance physiologie et exploration 1 Chapitre 1 Sommeil et vigilance physiologie et exploration Dr. Francis MARTIN Unité des pathologies du sommeil Centre Hospitalier 8 avenue Henri Adnot BP 50029 F 60321 COMPIEGNE CEDEX - France f.martin@ch-compiegne.fr

Plus en détail

Le sommeil, le réveil, l éveil (cycle) Encyclopédie universalis

Le sommeil, le réveil, l éveil (cycle) Encyclopédie universalis Le sommeil, le réveil, l éveil (cycle) Encyclopédie universalis Le cerveau humain, comme celui de tous les Vertébrés supérieurs, subit l alternance de trois états : éveil, sommeil, rêve. Au cours de l

Plus en détail

La transmission noradrénergique

La transmission noradrénergique La transmission noradrénergique Introduction Synthèse Synthèse Transport vésiculaire Exocytose Dégradation Régulation Les récepteurs/cascades signalétiques Transmission noradrénergique /SNC Voies adrénergiques

Plus en détail

Introduction 08/03/2017. L2S4 Psychophysiologie. Les bases de la psychophysiologie. La sensorialité (10h) - Principes de base de la sensorialité (2h)

Introduction 08/03/2017. L2S4 Psychophysiologie. Les bases de la psychophysiologie. La sensorialité (10h) - Principes de base de la sensorialité (2h) L2S4 Psychophysiologie Les bases de la psychophysiologie La sensorialité (10h) - Principes de base de la sensorialité (2h) - L audition (4h) - La vision (4h) - La somesthésie (2h) Cyril Rivat cyril.rivat@umontpellier.fr

Plus en détail

Examen clinique en neuroréanimation. conscience & vigilance. G. Francony B. Fauvage équipe Réanimation Neurochirurgicale 2017

Examen clinique en neuroréanimation. conscience & vigilance. G. Francony B. Fauvage équipe Réanimation Neurochirurgicale 2017 Examen clinique en neuroréanimation conscience & vigilance 1966 G. Francony B. Fauvage équipe Réanimation Neurochirurgicale 2017 un constat et un HIATUS rôle central de l examen neurologique établissement

Plus en détail

Cours n 23 : Vigilance, sommeil et fonctions supérieures

Cours n 23 : Vigilance, sommeil et fonctions supérieures UE 8 Système neurosensoriel Pr Kubis Le 07/03/13 à 15h30 Ronéotypeur: Paul Hermabessière Ronéolecteur: Karl Hodel Cours n 23 : Vigilance, sommeil et fonctions supérieures Ce cours est plutôt simple et

Plus en détail

Electroencéphalographie EEG

Electroencéphalographie EEG Licence de Psychologie (L3S6). 2015 Electroencéphalographie EEG Florence Perrin Integrative Biology of Neuroregeneration INSERM U1051 Institut des Neurosciences de Montpellier Université Montpellier Web

Plus en détail

3 ème partie : Neurosciences cognitives

3 ème partie : Neurosciences cognitives 1 D après Cerveau & Psycho n 23 3 ème partie : Neurosciences cognitives CHAPITRE 7 - LE SOMMEIL (fascicule 1/4) Yves DAUVILLIERS, neurologue, maître de conférences universitaire et praticien hospitalier,

Plus en détail

24/03/2016. La douleur. L3S6 Psychophysiologie. La douleur: Plan général. Cyril Rivat SNC 3. Récepteur. Récepteur.

24/03/2016. La douleur. L3S6 Psychophysiologie. La douleur: Plan général. Cyril Rivat SNC 3. Récepteur. Récepteur. L3S6 Psychophysiologie La douleur Cyril Rivat cyrilrivat@univ-montp2fr La douleur: Plan général I 1 Définition 2 Organisation des systèmes sensoriels 3 Le système somesthésique II 1 Les nocicepteurs 2

Plus en détail

La polysomnographie(psg)

La polysomnographie(psg) POLYSOMNOGRAPHIE Dr Chantal Hausser-Hauw La polysomnographie(psg) La polysomnographie est un examen lourd PSG de 4-8 heures: cotée AMQP 010 (136.32 euros); PSG de 8-12 heures: coté AMQP 012 (181.53 euros)

Plus en détail

Hémisphères cérébraux. Electroencéphalographie EEG. Lobes du cerveau 4 lobes: frontal, pariétal, temporal et occipital.

Hémisphères cérébraux. Electroencéphalographie EEG. Lobes du cerveau 4 lobes: frontal, pariétal, temporal et occipital. Licence de Psychologie (L3S6). 2016 Electroencéphalographie EEG Florence Perrin Integrative Biology of Neuroregeneration INSERM U1051 Institut des Neurosciences de Montpellier Université Montpellier Web

Plus en détail

Le Mouvement : Analyse et Pathologie. Le Mouvement : Analyse et Pathologie. Le Mouvement : Analyse et Pathologie. Le Mouvement : Analyse et Pathologie

Le Mouvement : Analyse et Pathologie. Le Mouvement : Analyse et Pathologie. Le Mouvement : Analyse et Pathologie. Le Mouvement : Analyse et Pathologie Lésions variées, Addition de plusieurs mécanismes Différents «aspects cliniques» / analyse stricte : Contrôle moteur volontaire force, sélection, précision, coordination Tonus des membres Spasticité, dystonies

Plus en détail

Contrôle de la motricité volontaire par le cervelet et les noyaux gris centraux. Dr Valérie Cochen De Cock

Contrôle de la motricité volontaire par le cervelet et les noyaux gris centraux. Dr Valérie Cochen De Cock Contrôle de la motricité volontaire par le cervelet et les noyaux gris centraux Dr Valérie Cochen De Cock Introduction Cervelet et noyaux gris centraux Sont en dérivation des voies qui vont des aires corticomotrices

Plus en détail

Troubles érectiles et sommeil. Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique

Troubles érectiles et sommeil. Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Troubles érectiles et sommeil Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Les érections nocturnes Mise en évidence en 1940 (Halverson et al.) 1965: érections nocturnes

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Neurophysiologie du mouvement

Neurophysiologie du mouvement Neurophysiologie du mouvement Anatomie de l encéphale et motricité W 2008/6 - Décembre 2008 Corinne Arni 1 1.1 Protection de l encéphale Dure-mère Artères méningées Feuillet externe périosté : suit la

Plus en détail

Le cerveau Les relations structures fonctions

Le cerveau Les relations structures fonctions Le cerveau Les relations structures fonctions Laboratoire de Physiologie et de Psychophysiologie Université Victor Segalen Bordeaux 2 Annie Mac Leod C.H.U. Bordeaux 33 Service d Explorations Fonctionnelles

Plus en détail

N d ordre : Année 2011 THESE DE L UNIVERSITE DE LYON. Délivrée par L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1

N d ordre : Année 2011 THESE DE L UNIVERSITE DE LYON. Délivrée par L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 N d ordre : 40-2011 Année 2011 THESE DE L UNIVERSITE DE LYON Délivrée par L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 ECOLE DOCTORALE Neurosciences et cognition DIPLOME DE DOCTORAT (arrêté du 7 août 2006) soutenue

Plus en détail

Organisation de l'encéphale des Vertébrés : développement embryonnaire et principales fonctions

Organisation de l'encéphale des Vertébrés : développement embryonnaire et principales fonctions UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Organisation de l'encéphale des Vertébrés : développement embryonnaire et principales fonctions Aurélie PANNEKOUCKE et Chloë VIANDIER L3 Biologie Responsable pédagogique

Plus en détail

Acupuncture: mode d action

Acupuncture: mode d action Acupuncture: mode d action Dr Marc Petitpierre, Genève Premiers travaux occidentaux débutent dans les années 1950 Concernent exclusivement les effets antalgiques de cette thérapie Elaboration d un modèle

Plus en détail

Enregistrements Neurophysiologiques Actimétrie

Enregistrements Neurophysiologiques Actimétrie Enregistrements Neurophysiologiques Actimétrie Dr. M. REY Centre du Sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Assistance Publique Hôpitaux de Marseille e-mail : marc.rey@ap-hm.fr Les capteurs Des signaux

Plus en détail

NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier

NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier Élément de base du système nerveux : le Neurone Neurone : Dendrites (terminaisons nerveuses libres)

Plus en détail

Anatomie interne du cerveau

Anatomie interne du cerveau Anatomie interne du cerveau La morphologie interne du cerveau est complexe, sous le cortex on trouve la substance blanche dans laquelle on trouve de volumineux noyaux. Ce sont des amas de corps cellulaire

Plus en détail

La motricité. Plan du cours. 1. Vue d ensemble. 2. La voie finale de la motricité. 3. Les neurones des circuits locaux. 4. Les systèmes descendants

La motricité. Plan du cours. 1. Vue d ensemble. 2. La voie finale de la motricité. 3. Les neurones des circuits locaux. 4. Les systèmes descendants La motricité Plan du cours 1. Vue d ensemble 2. La voie finale de la motricité 3. Les neurones des circuits locaux 4. Les systèmes descendants 5. Le cervelet et les ganglions de la base 1. Vue d ensemble

Plus en détail

Système Nerveux TD 5. Système Nerveux Central. Voies motrices

Système Nerveux TD 5. Système Nerveux Central. Voies motrices Licence 2 Système Nerveux TD 5 Système Nerveux Central et Voies motrices Emilie SIMONEAU I. Le SNC Moelle épinière Encéphale Tronc cérébral - mésencéphale - pont - bulbe rachidien Cervelet Cerveau - hémisphères

Plus en détail

Physiopathologie de la douleur

Physiopathologie de la douleur Physiopathologie de la douleur Dr Z. ARKOUN Service de réanimation médicale du Pr. M BENALI ABDELLAH CHU de Bab-El-Oued PLAN I/- Introduction II/- Rappel anatomique III/- Physiopathologie 1/- De la périphérie

Plus en détail

Dr. T.H. NGUYEN EPSM Sarthe. Château Gontier 15/10/2015

Dr. T.H. NGUYEN EPSM Sarthe. Château Gontier 15/10/2015 DOULEUR et SANTE MENTALE Rappel physiologique Dr. T.H. NGUYEN EPSM Sarthe Château Gontier 15/10/2015 PLAN Rappel Les voies de la nociception Mécanismes de contrôle Classification DEFINITION selon l Association

Plus en détail

Le Neurone. I- Introduction : le système nerveux. II- Le neurone: cytophysiologie générale. III- Classification histofonctionnelle

Le Neurone. I- Introduction : le système nerveux. II- Le neurone: cytophysiologie générale. III- Classification histofonctionnelle Le Neurone I- Introduction : le système nerveux II- Le neurone: cytophysiologie générale III- Classification histofonctionnelle IV- Le cytosquelette neuronal 1- éléments constitutifs 2- fonctions V- La

Plus en détail

Les voies motrices descendantes

Les voies motrices descendantes Les voies motrices descendantes Voies motrices descendantes («Les fils électriques qui raccordent les hémisphères cérébraux et la moelle épinière») Comment le cerveau communique-t-il avec les motoneurones

Plus en détail

Le sommeil, les rêves et la schizophrénie : un cerveau dans tous ces états

Le sommeil, les rêves et la schizophrénie : un cerveau dans tous ces états 23 novembre 2012 Le sommeil, les rêves et la schizophrénie : un cerveau dans tous ces états Roger Godbout, Ph.D. Département de Psychiatrie, Université de Montréal Laboratoire et clinique du sommeil &

Plus en détail

2 e Cycle MID Soins Palliatifs - ITEM 65 Année Universitaire

2 e Cycle MID Soins Palliatifs - ITEM 65 Année Universitaire Prise en charge de la douleur aiguë PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR Physiologie de la sensation douloureuse Psychisme et langage de la douleur Représentation physique de la douleur SN végétatif Organes des sens

Plus en détail

Troubles moteurs centraux. - Physiopathologie - Carine Bécamel

Troubles moteurs centraux. - Physiopathologie - Carine Bécamel Troubles moteurs centraux - Physiopathologie - Carine Bécamel carine.becamel@igf.cnrs.fr 04 67 14 29 83 Vue d ensemble Les régions motrices du cortex et du tronc cérébral déclenchent le mouvement grâce

Plus en détail

N d ordre : Année THESE DE L UNIVERSITE DE LYON Délivrée par L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1

N d ordre : Année THESE DE L UNIVERSITE DE LYON Délivrée par L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 N d ordre : Année 2017 THESE DE L UNIVERSITE DE LYON Délivrée par L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 ECOLE DOCTORALE Neurosciences et Cognition (NSCo) DIPLOME DE DOCTORAT mention Neurosciences (arrêté

Plus en détail

Neuroanatomie fonctionnelle du sommeil humain

Neuroanatomie fonctionnelle du sommeil humain Neuroanatomie fonctionnelle du sommeil humain T. Thanh DANG-VU Centre de Recherches du Cyclotron et Département de Neurologie CHU de Liège Université de LIEGE Plan 1. Introduction 2. Neuroimagerie en physiologie

Plus en détail

MOTRICITE VOLONTAIRE

MOTRICITE VOLONTAIRE SERVICE DE NEUROPHYSIOLOGIE CLINIQUE EXPLORATIONS FONCTIONNELLES DU SYSTEME NERVEUX CHU TLEMCEN FACULTE DE MÉDECINE DE TLEMCEN COURS NEUROPHYSIOLOGIE : ohammed yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy

Plus en détail

Neurophysiologie de l'orientation saccadique du regard: mécanismes sous-corticaux

Neurophysiologie de l'orientation saccadique du regard: mécanismes sous-corticaux Neurophysiologie de l'orientation saccadique du regard: mécanismes sous-corticaux Laurent Goffart, PhD Unité 534 INSERM goffart@lyon.inserm.fr ou 04 72 91 34 03 (Les questions sont les bienvenues) Le regard

Plus en détail

Douleurs oro-faciales Facteurs de passage à la chronicité. S. Donnadieu UETD HGGP 11/2005

Douleurs oro-faciales Facteurs de passage à la chronicité. S. Donnadieu UETD HGGP 11/2005 Douleurs oro-faciales Facteurs de passage à la chronicité S. Donnadieu UETD HGGP 11/2005 Nociception trigéminale Présence de fibres nociceptives dans le V Sensibles à stimulus physique, thermique, chimique.

Plus en détail

Neuro-sémiologie du SNC

Neuro-sémiologie du SNC INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie Neuro-sémiologie du SNC G. Beauvalot Neuro-sémiologie du SNC Eveil Sommeil Coma L éveil Eveil Définition Ensemble des activités cognitives qui permettent: D attribuer une

Plus en détail

El sueño normal: fisiologia y mecanismos Normal Sleep: physiology and mechanisms

El sueño normal: fisiologia y mecanismos Normal Sleep: physiology and mechanisms El sueño normal: fisiologia y mecanismos Normal Sleep: physiology and mechanisms P.Escourrou Centre de Médecine du Sommeil Hôpital Béclère, Clamart, France Veille et Sommeil Le Ders de notre temps est

Plus en détail

Introduction. Organisation générale. Organisation générale. Environnement SNC. Récepteur. Récepteur. 1 Stimulus. 5 Réponse

Introduction. Organisation générale. Organisation générale. Environnement SNC. Récepteur. Récepteur. 1 Stimulus. 5 Réponse Introduction Environnement Organisation générale Organisation générale 1. Fonctionnement général des systèmes sensoriels 2 Récepteur 1 Stimulus SNC 3 4 Récepteur 5 Réponse Expériences passées Organisation

Plus en détail

NEUROPHYSIOLOGIE DE L HYPNOSE

NEUROPHYSIOLOGIE DE L HYPNOSE NEUROPHYSIOLOGIE DE L HYPNOSE M. TIBERGE Unité de sommeil ; Hôpitaux de Toulouse Vase grec du Metropolitan Museum, peint par Euphronios (c 515 BC) DEFINITION Etat d attention focalisée et de concentration

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Signes et stades de l anesthésie

Signes et stades de l anesthésie Signes et stades de l anesthésie Marie Roche-Barreau Jean-Christophe Ha 12 Octobre 2012 L objet de ce cours est de vous décrire les phénomènes présentés par tout patient lors de l installation d un anesthésie

Plus en détail

PSYCHOPHARMACOLOGIE: La douleur et son traitement. Nadine Bertoni Trognon - IRR Nancy Rouffach le 26 novembre 2015

PSYCHOPHARMACOLOGIE: La douleur et son traitement. Nadine Bertoni Trognon - IRR Nancy Rouffach le 26 novembre 2015 PSYCHOPHARMACOLOGIE: La douleur et son traitement Nadine Bertoni Trognon - IRR Nancy Rouffach le 26 novembre 2015 Douleurs chroniques: Douleur aigue périphérique: continue altère les mécanismes centraux

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR

PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR Comment circule la douleur? Comment est vécue la douleur? Dr Noëlle Bernard Novembre 2011 De la physiologie... POURQUOI?!! 1- Comprendre «comment ça marche» 2- Distinguer les

Plus en détail

Neuroanatomie cérébrale fonctionnelle

Neuroanatomie cérébrale fonctionnelle Licence de Psychologie Bases de la Psychophysiologie 1 (E35PS3) Neuroanatomie cérébrale fonctionnelle Gina DEVAU Gina.devau@univ-montp2.fr 2012 1- Introduction Fonctions essentielles du Système Nerveux

Plus en détail

SOMMAIRE (Vous pouvez accéder directement aux différents chapitres en cliquant dessus)

SOMMAIRE (Vous pouvez accéder directement aux différents chapitres en cliquant dessus) TRANSMISSION ET MEDIATION SOMMAIRE (Vous pouvez accéder directement aux différents chapitres en cliquant dessus) Chapitre Page 1. MEDIATION CHIMIQUE 2 2. SYPSES 5 3. TRANSMISSION - NEUROTRANSMISSION 13

Plus en détail

«Au début était l action»

«Au début était l action» Le Système Moteur 1 «Au début était l action» Logique et Constitution du Système Nerveux La phylogenèse a incrémenté le système moteur depuis la périphérie jusqu au niveau central. 2 3 «Au début était

Plus en détail

Régulation de la Respiration

Régulation de la Respiration Régulation de la Respiration Faculté de Médecine Université Constantine 3 Service de Physiologie Clinique et des explorations Fonctionnelles CHU Constantine Présenté par : M Bougrida Objectifs du cours

Plus en détail

Sommeil normal de l adulte

Sommeil normal de l adulte UE 2.2 - Cycles de la vie et grandes fonctions Sommeil normal de l adulte Dr Sandrine Launois-Rollinat Remerciements: Corinne LOIODICE, Laboratoire du sommeil et Stéphane PEZZANI, IFSI St Martin Institut

Plus en détail

Le Cervelet. Plan «Le Cervelet» 2 e volet cours Neurophysiologie. Pauline Neveu, PhD. 1-Organisation du cervelet. 2-Trois cervelets fonctionnels

Le Cervelet. Plan «Le Cervelet» 2 e volet cours Neurophysiologie. Pauline Neveu, PhD. 1-Organisation du cervelet. 2-Trois cervelets fonctionnels Le Cervelet 2 e volet cours Neurophysiologie Pauline Neveu, PhD 1 Plan «Le Cervelet» 1-Organisation du cervelet 2.1-Cervelet vestibulaire 2.3- Cervelet cérébral 3-Conclusions 2 1-Organisation du cervelet

Plus en détail

L aire motrice primaire M1 (aire 4) commande et module les mouvements volontaires. Et déclenche la modulation de mouvements rythmiques (la marche).

L aire motrice primaire M1 (aire 4) commande et module les mouvements volontaires. Et déclenche la modulation de mouvements rythmiques (la marche). Motricite part III L aire motrice primaire M1 (aire 4) commande et module les mouvements volontaires. Et déclenche la modulation de mouvements rythmiques (la marche). L aire prémotrice ventrale PMv (aire

Plus en détail

Sérotonine. Figure sous Licence creative commons 3.0 Servier Medical Art

Sérotonine. Figure sous Licence creative commons 3.0 Servier Medical Art Sérotonine Un neurotransmetteur est une molécule chimique libérée au niveau d une synapse et qui possède un effet sur l activité d une autre cellule (neurone ou cellule de l organe cible). Pour appartenir

Plus en détail

Docteur Renaud TAMISIER

Docteur Renaud TAMISIER Physiologie Physiologie de la circulation Chapitre 3 : Contrôle et régulation cardiaque Docteur Renaud TAMISIER MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

De l art de bien dormir. idées reçues sur le sommeil

De l art de bien dormir. idées reçues sur le sommeil De l art de bien dormir idées reçues sur le sommeil De l art de bien dormir idées reçues sur le sommeil Michel Billiard Issues de la tradition ou de l air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées

Plus en détail

ELECTROENCEPHALOGRAPHIE

ELECTROENCEPHALOGRAPHIE ELECTROENCEPHALOGRAPHIE I. Principe de l électroencéphalographie (EEG) : l EEG est une technique qui permet l enregistrement de l activité électrique corticale au moyen des électrodes de surface posées

Plus en détail

Neurochimie de la Douleur

Neurochimie de la Douleur Neurochimie de la Douleur Plan 1- Introduction 2- Les voies de la douleur 3- Les messagers et les récepteurs périphériques de la douleur 4- La sensibilisation périphérique 5- Les neurotransmetteurs au

Plus en détail

L endormissement, phase 0

L endormissement, phase 0 N ous sommes tous affectés par la fatigue : on a besoin de sommeil pour vivre. Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi avions-nous besoin de sommeil? Comment fonctionne ce système qui nous force à dormir

Plus en détail

L insuline et la sérotonine (5-HT) sont deux acteurs majeurs du maintien de. l homéostasie énergétique, fonction placée sous le contrôle de

L insuline et la sérotonine (5-HT) sont deux acteurs majeurs du maintien de. l homéostasie énergétique, fonction placée sous le contrôle de Avant-propos L insuline et la sérotonine (5-HT) sont deux acteurs majeurs du maintien de l homéostasie énergétique, fonction placée sous le contrôle de l hypothalamus. En ciblant cette région, l insuline

Plus en détail

Aires d associations : champs

Aires d associations : champs EXERCICE, sem. 3 et revu sem. 6 - ESSC site de Morges I. Hediger, 02-2013 Proposition de réponse pour la liste des termes donnés / IH, 3.2014 en vert l essentiel à comprendre Tout n y est pas!! A vous

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Sommeil normal et pathologique. Ventilation pendant le sommeil. Diagnostic différentiel du SAOS

Sommeil normal et pathologique. Ventilation pendant le sommeil. Diagnostic différentiel du SAOS Sommeil normal et pathologique Ventilation pendant le sommeil Diagnostic différentiel du SAOS Pr Carole Planès Physiologie UFR SMBH Bobigny, UP13 2011 Nous passons environ 25 ans de notre vie à dormir

Plus en détail

Comment définir le sommeil?

Comment définir le sommeil? Comment définir le sommeil? 1 Le sommeil est un état connu de tous, et représente environ un tiers de la durée de l existence humaine. Il n est pourtant pas simple de le défi nir. Il s agit d un état de

Plus en détail

III. Activités EEG Normales

III. Activités EEG Normales III. Activités EEG Normales EEG Variation voltage/temps Non stationnaire Aléatoire Assimilable à une activité complexe de rythmes/fréquences mêlés Rythmes vs Fréquences Delta:0.5-4 Theta: 4-8 Alpha: 8-13

Plus en détail

UNIVERSITE TOULOUSE III PAUL SABATIER FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES

UNIVERSITE TOULOUSE III PAUL SABATIER FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES UNIVERSITE TOULOUSE III PAUL SABATIER FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ANNEE : 2016 THESE 2016 TOU3 2035 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE Présentée et soutenue publiquement par

Plus en détail

Docteur M.-F. Vecchierini Hôtel-Dieu Paris

Docteur M.-F. Vecchierini Hôtel-Dieu Paris Docteur M.-F. Vecchierini Hôtel-Dieu Paris Le sommeil indispensable à la vie? Indispensable à une bonne qualité de vie Le sommeil joue un rôle majeur pour assurer une vie en bonne santé. Les preuves sont

Plus en détail