MEDICAMENTS ET ALLAITEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MEDICAMENTS ET ALLAITEMENT"

Transcription

1 version 2 page 17 Référence : RSNPRREA.P021A Date de 1 ère mise en service : Suivi des modifications N Date de la Objet de la modification Faite par : version modification Mise à jour S. JUNAY Dr AM. MAILLOTTE Rédaction Mise à jour Vérification Approbation Dr AM. MAILLOTTE Dr C. DAGEVILLE Dr AM MAILLOTTE S. JUNAY S. JUNAY (puéricultrice) CMS Date : Date : Date : Date : Signature : Signature : Signature : Signature : PREAMBULE La décision de déconseiller à une femme d'allaiter son enfant est une décision grave qui ne t être prise à la légère. La décision de poursuivre l'allaitement malgré un traitement devra être précédée d'une réflexion prenant en compte plusieurs éléments : - Le traitement en cause est-il indispensable? Existe-t-il une alternative moins toxique? - S'agit-il d'une prise médicamenteuse ponctuelle, d'un traitement pour une période brève ou d'un traitement au long cours? - qu'en pense la femme? - Les risques de l'allaitement avec ce traitement ont-ils été étudiés? Quels sont-ils? - En particulier, quelle est la proportion de médicament pris par la mère qui passe chez l'enfant (dose relative pour l'enfant)? Nous avons résumé dans le tableau ci-après les 3 références les plus documentées : - les recommandations de l'american Academy of Pediatrics ; - la classification de TW Hale publiée dans son traité "Medications and mother's milk ; - Les recommandations du CRAT : centre de référence sur les agents tératogènes. SIGNIFICATION DES 4 COLONNES DU TABLEAU 1 ère colonne : Dose Relative pour l'enfant = reflet de la dose réellement délivrée à l enfant ; lorsqu elle est inférieure à 10%, le risque de toxicité est faible pour l enfant. DRE = dose reçue par l'enfant (mg kg dose reçue par la mère (mg kg La DRE (RID en anglais pour Relative Infant Dose) est fournie par l'ouvrage TW Hale : "Medications and mather's milk"

2 version 2 page 27 2 ème colonne : AAP = Nouvelles recommandations de l Académie Américaine de Pédiatrie Signification des sigles de la colonne AAP : C : avec l'allaitement.? : effets indésirables jamais décrits mais s. non E : non étudié. non C : non avec l'allaitement. 3ème colonne : MMM = Medications and Mother's Milk Signification des sigles L1 à L5 : L1 : sécurité maximum = innocuité découlant d'une large expérience clinique et confirmée par plusieurs études. L 2 : bonne sécurité = innocuité découlant d'une petite expérience clinique etou tout risque significatif associé à ce traitement a pu être écarté. : sécurité moyenne = il n'existe pas d'études mais un risque d'effet indésirable est ; ou bien des études ont décrit des effets indésirables mineurs. Le rapport bénéfice risque doit être évalué pour chaque situation. L4 : il existe un risque démontré. L5 : contre-indication du fait de risques sérieux démontrés. 4ème colonne : LE CRAT ANTALGIQUES codéine 7,9% ibuprofène (NUROFEN) ketoprofen (PROFENID) apnées 4 x 60 mg Sinon autre 0,6% L1 morphine 10,7% nalbuphine (NUBAIN) non étudié sédation avec des doses élevées non étudié 24 à 72h après césarienne audelà stop 24 à 72h après césarienne audelà stop paracétamol 6,4% L1 tramadol (CONTRAMAL) non étudié Possible si per os 24h

3 version 2 page 37 MEDICAMENTS A VISEE DIGESTIVE DRE AAP [1] MMM [2] LE CRAT[3] acide ursodésoxycholique non étudié cholestyramine non étudié L1 dompéridone 0,04% L1 métoclopramide 4,3% non étudié ANTI-EPILEPTIQUES acide valproïque (DEPAKINE) carbamazépine (TEGRETOL) clonazépam (RIVOTRIL) diazépam (VALIUM) phenobarbital (GARDENAL) 0,68% transaminases, plaquettes (1 cas) 4,53% non étudié 8,1% men t 23,9% in sédation sédation sédation envisageable CI si prématurité CI

4 version 2 page 47 PSYCHOTROPES bromazépam (LEXOMIL) clorazépate dipotassique (TRANXENE) fluoxetine (PROZAC) hydroxyzine (ATARAX) prazepam (LYSANXIA) paroxétine (DEROXAT) sertraline (ZOLOFT) zopiclone (IMOVANE) a priori non étudié 6,8% ment non étudié léthargie,constipati on en période néonatale chez l enfant plus grand? non étudié L1 2,1% 2,2% ment ment ment léthargie syndrome de sevrage si prise pendant la grossesse CI Peu de données ½ vie longue 1,5% non étudié Attention aux associations +++ MEDICAMENTS DE LA THYROÏDE L-Thyroxine (LEVOTHYROX) carbimazole (NEO-MERCAZOLE) L1 1,5% CI propylthiouracile 1,8%

5 version 2 page 57 MEDICAMENTS A VISEE CARDIOVASCULAIRE clonidine (CATAPRESSAN) 7,5% non étudié A éviter digoxine 2,6% furosémide (LASILIX) labétalol (TRANDATE) methyldopa (ALDOMET) nadolol (CORGARD) nicardipine LOXEN nifedipine (ADALATE) propanolol (AVLOCARDYL) sulfate de magnésium vérapamil (ISOPTINE) captopril (LOPRIL) non étudié A éviter 0,57% Possible même si association 0,11% 4,6%? L4 CI 0,07% non étudié 1,8% 0,28% 0,17% 1% Possible sauf si prématurité ou I rénale

6 version 2 page 67 ANTI-INFECTIEUX BETALACTAMINES amoxicilline 0,9% L1 Amoxicilline +acide 0,95% non étudié L1 ± diarrhée, rash clavulanique cutané cefazoline 0,8% L1 Cefixime non étudié ± diarrhée cefotaxime 0,34% ± diarrhée Ceftriaxone 4,2% ± diarrhée erythromycine 1,6% Metronidazole (FLAGYL) pristinamicine (PYOSTACINE) 12,6% ment Probablement L1 ensuite non étudié Possible IV ou PO < 10j si monodose : prendre le soir juste après tétée Possible sauf si prématurité sauf si durée > 14j ofloxacine < 3,1% Sulfamethoxazole (BACTRIM) non étudié aciclovir (ZOVIRAX) 1,5% fosfomycine (MONURIL) Possible sauf si déficit en G6PD

7 version 2 page 77 DIVERS Loratadine (CLARITINE) Methylergomépine (METHERGIN) Hydroxychloroquine (PLAQUENIL) 0,6% L1 3,6% non étudié L4 si usage chronique 2,9% envisageable REFERENCES : 1. American Academy of Pediatrics: The transfer of drugs and other chemicals into human milk.pediatrics.2001;108: Medications and mothers milk. Hale TW. ed. Hale publishing, USA.12ème edition Pédiatrie en Maternité. Francoual C, et al. ed. Médecine-Sciences; Flammarion.1 ère édition LE CRAT : tel :

Liste limitative de posologies - Stages de 2 e et de 6 e Année Officine Doses usuelles et maximales pour adultes

Liste limitative de posologies - Stages de 2 e et de 6 e Année Officine Doses usuelles et maximales pour adultes Liste limitative de posologies - Stages de 2 e et de 6 e Année Officine Doses usuelles et maximales pour adultes Par un travail personnel, le stagiaire devra actualiser, le cas échéant, ces tableaux en

Plus en détail

CLPA Comité Local de Prévention des Addictions : Regroupement CHU Paul Brousse-Bicêtre

CLPA Comité Local de Prévention des Addictions : Regroupement CHU Paul Brousse-Bicêtre CLPA Comité Local de Prévention des Addictions : Regroupement CHU Paul Brousse-Bicêtre Colloque FIDES Médicaments et Activité professionnelle Lundi 8 Octobre 2012 Dr Sarah COSCAS, Praticien Hospitalier

Plus en détail

Afssaps. Centres d Evaluation et d information sur la Pharmacodépendance (CEIP) OSIAP (Ordonnances Suspectes, Indicateurs d Abus Possible)

Afssaps. Centres d Evaluation et d information sur la Pharmacodépendance (CEIP) OSIAP (Ordonnances Suspectes, Indicateurs d Abus Possible) Afssaps Centres d Evaluation et d information sur la Pharmacodépendance (CEIP) OSIAP (Ordonnances Suspectes, Indicateurs d Abus Possible) RESULTATS DES ENQUETES 2004 et 2005 Afssaps, octobre 2006 L enquête

Plus en détail

Médicaments et grossesse

Médicaments et grossesse Médicaments et grossesse Grandes lignes du raisonnement Prescription dans les pathologies fréquentes Dr Marie-Pierre COURNOT Centre de Référence sur les Agents Tératogènes (CRAT) Hôpital Armand Trousseau

Plus en détail

Classification des psychotropes et des neurotropes Anxiolytiques et hypnotiques

Classification des psychotropes et des neurotropes Anxiolytiques et hypnotiques Institut de psychomotricité cours de pharmacologie Classification des psychotropes et des neurotropes Anxiolytiques et hypnotiques Karin Martin-Latry Département de pharmacologie clinique Université Victor

Plus en détail

Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament

Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament Liste limitative de posologies et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament à connaître pour l examen de validation de stage Version du 18/09/2012 Pour un travail personnel, le

Plus en détail

TD: Antiépileptiques : Comment argumenter le choix d un antiépileptique à partir des données pharmacologiques

TD: Antiépileptiques : Comment argumenter le choix d un antiépileptique à partir des données pharmacologiques DCEM3 2005-2006 - Module de Pharmacologie clinique E04 TD: Antiépileptiques : Comment argumenter le choix d un antiépileptique à partir des données pharmacologiques TD du 21.03.06 M. Grima /Pr E Hirsch

Plus en détail

3.78. Famille pharmacologique Dérivé de l' acide fosfonique

3.78. Famille pharmacologique Dérivé de l' acide fosfonique MOLECULES RECOMMANDEES POUR LE DES INFECTIONS URINAIRES DE L' ADULTE (normo-rénal et normo-hépatique, en dehors de la femme enceinte) AFSSAPS 2008 En fond grisé les molécules du livret thérapeutique CH

Plus en détail

THERAPEUTIQUES MEDICAMENTEUSES ADMINISTRABLES PAR VOIE SOUS- CUTANEE EN SOINS PALLIATIFS : REVUE DE LA LITTERATURE

THERAPEUTIQUES MEDICAMENTEUSES ADMINISTRABLES PAR VOIE SOUS- CUTANEE EN SOINS PALLIATIFS : REVUE DE LA LITTERATURE 16ème JOURNEE NATIONALE D ACTUALITES MEDICALES EN SOINS PALLIATIFS Organisée par le collège des médecins de la SFAP THERAPEUTIQUES MEDICAMENTEUSES ADMINISTRABLES PAR VOIE SOUS- CUTANEE EN SOINS PALLIATIFS

Plus en détail

PROTOCOLE DE PRISE EN CHARGE ANTALGIQUE DES INJECTIONS DE TOXINE BOTULIQUE CHEZ L ENFANT

PROTOCOLE DE PRISE EN CHARGE ANTALGIQUE DES INJECTIONS DE TOXINE BOTULIQUE CHEZ L ENFANT Comité de lutte contre la douleur PROTOCOLE DE PRISE EN CHARGE ANTALGIQUE DES INJECTIONS DE TOXINE BOTULIQUE CHEZ L ENFANT Référence : CLUD 45 Version : 3 Date de diffusion Intranet : 2016 Objet Ce protocole

Plus en détail

Recommandations ADER pour en Rhumatologie. CEDR juin 2004

Recommandations ADER pour en Rhumatologie. CEDR juin 2004 Recommandations ADER pour les anti-dépresseurs en Rhumatologie CEDR juin 2004 Indications et but du traitement 1. En raison de leurs propri En raison de leurs propriétés s antalgiques et antidépressives,

Plus en détail

Médicaments de la psychiatrie et grossesse : que faut-il savoir?

Médicaments de la psychiatrie et grossesse : que faut-il savoir? Médicaments de la psychiatrie et grossesse : que faut-il savoir? Dr B.Guyard-Boileau Dr L.Connan-Barrier Octobre 2008 Que faut-il savoir pour accompagner au mieux la grossesse? Participer aux choix dans

Plus en détail

COURS TOXICOLOGIE Docteur HAOUACHE Hôpital Henri MONDOR

COURS TOXICOLOGIE Docteur HAOUACHE Hôpital Henri MONDOR Dr Haouache Module toxicologie Promotion DU 2011-2012 Date d intervention : JUIN 2012 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation, diffusion, vente

Plus en détail

de mauvaises raisons:un point sur les médicamentsm

de mauvaises raisons:un point sur les médicamentsm N arrêtons plus l allaitement l pour de mauvaises raisons:un point sur les médicamentsm Réseau PérinatalitP rinatalité Hainaut Valenciennes 7 avril 2011 Dr. Isabelle Kieffer, Pédiatre Kannerklinik Centre

Plus en détail

RAPPELS POSOLOGIQUES Parasito/ Pathologies locales. Molécule Indication Posologie CI principales

RAPPELS POSOLOGIQUES Parasito/ Pathologies locales. Molécule Indication Posologie CI principales Parasito/ Pathologies locales Mebendazole 100mg Cp à mâcher (ou à écraser pour les NRS) Ascaridiose Oxyuriose 5 ans et ad : 5 cp en

Plus en détail

MAG 2, poudre pour solution buvable en sachet Magnésium

MAG 2, poudre pour solution buvable en sachet Magnésium 1 sur 5 02/07/2015 11:22 ANSM - Mis à jour le : 13/12/2010 Dénomination du médicament MAG 2, poudre pour solution buvable en sachet Magnésium Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre

Plus en détail

MEDICAMENTS ESSENTIELS GENERIQUES CAMEG REMBOURSABLES PAR L'INAM

MEDICAMENTS ESSENTIELS GENERIQUES CAMEG REMBOURSABLES PAR L'INAM C000003 ACETYLSALICYLATE DE LYSINE Solution injectable 500 mg B/1 500 R C000006 ACETYLSALICYLATE DE LYSINE Solution injectable 1800 mg B/1 575 R C000010 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE Comprimé 500 mg B/10 75

Plus en détail

Livret Médicaments et Grossesse Psychiatrie

Livret Médicaments et Grossesse Psychiatrie Livret Médicaments et Grossesse Psychiatrie Version N 1 : Octobre 2005 Afssaps - 1 - Octobre 2005 Avertissement! Pour les substances suivies de la mention «en cours d évaluation», l expertise des données

Plus en détail

Les messages pour les classes de psychotropes sur le risque malformatif, le risque néonatal et l allaitement, les

Les messages pour les classes de psychotropes sur le risque malformatif, le risque néonatal et l allaitement, les Psychotropes grossesse et allaitement Entretiens de Bichat 2011 Le tableau I regroupe Les messages pour les classes de psychotropes sur le risque malformatif, le risque néonatal et l allaitement, les recommandations

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : CYSTITE

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : CYSTITE Référentiels/Arbres décisionnels DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : CYSTITE 1. Diagnostic de cystite ASSOCIATION DE 3 SIGNES Brûlures et

Plus en détail

car la balance bénéfice/risque est jugée négative Physiopathologie et classification

car la balance bénéfice/risque est jugée négative Physiopathologie et classification car la balance bénéfice/risque est jugée négative Réflexes On n associe pas 2 antalgiques du même palier OMS On n associe pas 2 morphiniques Toujours prendre en charge la douleur +++ Depuis juin 2009,

Plus en détail

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. NOTICE ANSM - Mis à jour le : 24/04/2013 Dénomination du médicament LINDILANE 400 mg/25 mg, comprimé Paracétamol/Phosphate de codéine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce

Plus en détail

de la pharmacologie aux mesures légales.

de la pharmacologie aux mesures légales. Agonistes du récepteur GABA A Benzodiazépines de la pharmacologie aux mesures légales. M. Besson Unité de psychopharmacologie clinique Service de pharmacologie et toxicologie cliniques Colloque SMPR 12

Plus en détail

Antalgiques. Evaluation de la douleur. Classification

Antalgiques. Evaluation de la douleur. Classification Réflexes Jamais 2 antalgiques du même palier OMS Jamais d association de 2 morphiniques Il est fréquent d associer un antalgique d action centrale à un antalgique d action périphérique Réévaluation régulière

Plus en détail

MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium

MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium ANSM - Mis à jour le : 12/05/2011 Dénomination du médicament MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium Encadré Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

Automédication. Dr Gilles Chironi HEGP, Université Paris V

Automédication. Dr Gilles Chironi HEGP, Université Paris V Automédication Objectifs pédagogiques : -Planifier avec un malade les modalités d une automédication contrôlée -Expliquer à un malade les risques inhérents à une automédication anarchique Dr Gilles Chironi

Plus en détail

Actualisation infections urinaires

Actualisation infections urinaires Actualisation infections urinaires Dr Blandine Cattier, biologiste, référent ATB, CHIC Amboise & Château-Renault 21/10/2014 1 34 pages 21/10/2014 2 21/10/2014 3 21/10/2014 4 Ce qui est nouveau : Terminologie

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 9 mai 2001 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois ans

Plus en détail

PREMEDICATION. Dr Sabine Roche DAR Pitié-Salpêtrière

PREMEDICATION. Dr Sabine Roche DAR Pitié-Salpêtrière PREMEDICATION Dr Sabine Roche DAR Pitié-Salpêtrière Définition Administration de produits avant une anesthésie, dans le but de diminuer l anxiété du patient, de le sédater, ou de minimiser les effets indésirables

Plus en détail

2/7/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid= &typedoc=n&ref=n htm NOTICE

2/7/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid= &typedoc=n&ref=n htm NOTICE NOTICE ANSM - Mis à jour le : 12/05/2011 Dénomination du médicament Encadré MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Livret Médicaments et Grossesse. Infectiologie

Livret Médicaments et Grossesse. Infectiologie Livret Médicaments et Grossesse Infectiologie Version N 1 : Octobre 2005 Avertissement Pour les substances suivies de la mention «en cours d évaluation», l expertise des données relatives à leur utilisation

Plus en détail

Le Paradoxe en gériatrie

Le Paradoxe en gériatrie Le Paradoxe en gériatrie Les benzodiazépines et les neuroleptiques sont surutilisés en dépit de leurs effets indésirables La dépression du sujet âgé est sous-diagnostiquée et insuffisamment traitée ou

Plus en détail

CŒUR ET GROSSESSE. 1/ HTA Fréquente : 5à 10% des grossesses Grave : 16% de mortalité et est un FRV! suivi à distance.

CŒUR ET GROSSESSE. 1/ HTA Fréquente : 5à 10% des grossesses Grave : 16% de mortalité et est un FRV! suivi à distance. CŒUR ET GROSSESSE 1/ HTA Fréquente : 5à 10% des grossesses Grave : 16% de mortalité et est un FRV! suivi à distance. 2/ VALVULOPATHIES et éventuels problèmes de l anticoagulation. HTA ET GROSSESSE : Définitions

Plus en détail

MÉDICAMENTS AU COURS DE L'ALLAITEMENT

MÉDICAMENTS AU COURS DE L'ALLAITEMENT MÉDICAMENTS AU COURS DE L'ALLAITEMENT Avril 2012 Cécile Reynet, Sage Femme, Consultante en lactation IBCLC, CH Alès Cévennes Muriel Defrenne, Formatrice Am-f, Consultante en lactation IBCLC, Dr en Chirurgie-Dentaire

Plus en détail

Molécules antalgiques en SSPI

Molécules antalgiques en SSPI Lieux de diffusion : SSPI, USC, blocs opératoires Rédacteurs : C Jolly (Médecin Anesthésiste) F Hibbert (Médecin Anesthésiste) M O Rorke (IADE) Chemin informatique Version n 1 Page 1/6 Personnes concernées

Plus en détail

Epilepsie et grossesse. Florian HUCHE DESAR 27/04/2015

Epilepsie et grossesse. Florian HUCHE DESAR 27/04/2015 Epilepsie et grossesse Florian HUCHE DESAR 27/04/2015 1 Plan Présentation d un cas concret Revue des différents traitements disponibles Changements physiologiques pendant la grossesse PEC à l approche

Plus en détail

NOMENCLATURE MEDICAMENTS - EXERCICE 2008 -

NOMENCLATURE MEDICAMENTS - EXERCICE 2008 - 200100103 ACARBOSE 100MG BOITE DE 90 CARDIOLOGIE - ANGEIOLOGIE 1120010103 ACENOCOUMAROL 4MG BOITE DE 100 DMP93 ACETYL SALICYLATE DE LYSINE 100MG SACHET BOITE DE 20 SACHETS CARDIOLOGIE - ANGEIOLOGIE DMP18

Plus en détail

Syndrome de sevrage néonatal aux opiacés : prise en charge. C Zaoui, E Boez GEN 10 mai 2007

Syndrome de sevrage néonatal aux opiacés : prise en charge. C Zaoui, E Boez GEN 10 mai 2007 Syndrome de sevrage néonatal aux opiacés : prise en charge C Zaoui, E Boez GEN 0 mai 2007 Fréquence Différente selon le(s) produit(s) (avoués ou non ) Cocaine : 6 % Héroine : 4 % Buprenorphine : 50 % Méthadone

Plus en détail

31/3/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid= &typedoc=n&ref=n htm NOTICE

31/3/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid= &typedoc=n&ref=n htm NOTICE NOTICE ANSM - Mis à jour le : 13/12/2010 Dénomination du médicament Encadré MAG 2 122 mg/10 ml, solution buvable en ampoule Magnésium Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

Traitements médicamenteux. Dr Jean Christophe MOUTERDE

Traitements médicamenteux. Dr Jean Christophe MOUTERDE Traitements médicamenteux Dr Jean Christophe MOUTERDE 1. Traitement étiologique De la maladie sous jacente Des facteurs déclenchants De la douleur chronique De la dépression De l anxiété 2. Traitement

Plus en détail

Migraine : traitement de la crise. SAETD Alger 20 octobre 2016

Migraine : traitement de la crise. SAETD Alger 20 octobre 2016 Migraine : traitement de la crise SAETD Alger 20 octobre 2016 Recommandations ANAES Traitement médicamenteux Migraine: maladie sous-diagnostiquée 30 à 45% des migraineux n ont jamais consulté, ignorent

Plus en détail

SURVEILLANCE DE L ICTERE NEONATAL CHEZ LE NOUVEAU-NE A TERME OU PROCHE DU TERME. Suivi des modifications Objet de la modification Faite par :

SURVEILLANCE DE L ICTERE NEONATAL CHEZ LE NOUVEAU-NE A TERME OU PROCHE DU TERME. Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : version 3 page 1/6 N version Référence : RSN/PR/REA.P/007/B Date de 1 ère mise en service : 04/04/2007 Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : 1 11/06/2009

Plus en détail

Les médicaments utilisés s en psychiatrie. Mathieu Boulin IFSI septembre 2015

Les médicaments utilisés s en psychiatrie. Mathieu Boulin IFSI septembre 2015 Les médicaments utilisés s en psychiatrie Mathieu Boulin IFSI septembre 2015 4 «classes» Antipsychotiques = neuroleptiques Anxiolytiques-Hypnotiques Antidépresseurs Thymorégulateurs Définition Les psychotropes

Plus en détail

Afssaps CEIP (Centres d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance)

Afssaps CEIP (Centres d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance) Afssaps CEIP (Centres d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance) OPPIDUM (Observation des Produits Psychotropes Illicites ou Détournés de leur Utilisation Médicamenteuse) RESULTATS DE L ENQUETE

Plus en détail

COMPOSITION DE LA DOTATION D URGENCE Indice de Révision : 2 DOCUMENT INTERNE OPC

COMPOSITION DE LA DOTATION D URGENCE Indice de Révision : 2 DOCUMENT INTERNE OPC Légende : Médicament à conserver au réfrigérateur Médicament stupéfiant à conserver au coffre ABSTRAL 100MG CP SUBLINGUAL 20 ABSTRAL 200MG CP SUBLINGUAL 20 ACTISKENAN 5MG GELULE 14 ACTISKENAN 10MG GELULE

Plus en détail

SURVEILLANCE DE L ICTERE NEONATAL CHEZ LE NOUVEAU-NE A TERME OU PROCHE DU TERME

SURVEILLANCE DE L ICTERE NEONATAL CHEZ LE NOUVEAU-NE A TERME OU PROCHE DU TERME version 2 page 1/5 N version Référence : RSN/PR/REA.P/007/B Date de 1 ère mise en service : 04/04/2007 Date de la modification 1 11/06/2009 et 19/01/2010 Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

MEDICAMENTS ET SYSTEME NERVEUX CENTRAL ALLAITEMENT

MEDICAMENTS ET SYSTEME NERVEUX CENTRAL ALLAITEMENT MEDICAMENTS ET SYSTEME NERVEUX CENTRAL ALLAITEMENT MAI 2004 DR FRANCOISE BAVOUX DR C FRANCOUAL TABLEAU IV 1 MEDICAMENTS DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL ADULTE METABOLISME ET ORGANES CIBLES 1 CLASSE THERAPEUTIQUE

Plus en détail

Demandes sortant du cadre de l autorisation de mise sur le marché: que faire?

Demandes sortant du cadre de l autorisation de mise sur le marché: que faire? Demandes sortant du cadre de l autorisation de mise sur le marché: que faire? Dr. Pascal BONNABRY, PD Pharmacien-chef Hôpitaux Universitaires de Genève Après-midi de formation continue GSASA / SANOFI-SYNTHELABO

Plus en détail

Cette fiche d information vous explique comment prendre le traitement antalgique prescrit par voie orale après votre intervention.

Cette fiche d information vous explique comment prendre le traitement antalgique prescrit par voie orale après votre intervention. 201 avenue d Alsace B.P. 20129 68003 COLMAR Cedex Fiche Information patient : Les antalgiques par voie orale après chirurgie d'épaule Réf : CLU/DIN/INF/014 Version : 1.0 Etat : Applicable Mise en application

Plus en détail

Gestion des anti-épileptiques. Thomas GEERAERTS Pôle Anesthésie Réanimation CHU de Toulouse

Gestion des anti-épileptiques. Thomas GEERAERTS Pôle Anesthésie Réanimation CHU de Toulouse Gestion des anti-épileptiques Thomas GEERAERTS Pôle Anesthésie Réanimation CHU de Toulouse Voltaire (1694-1778) «Les médecins administrent des médicaments dont il savent très peu à des malades dont ils

Plus en détail

GUIDE D ADMINISTRATION DES ANTI-INFECTIEUX INJECTABLES CHEZ L ADULTE

GUIDE D ADMINISTRATION DES ANTI-INFECTIEUX INJECTABLES CHEZ L ADULTE De Sambre Avesnois Centre Hospitalier GUIDE D ADMINISTRATION DES ANTI-INFECTIEUX INJECTABLES CHEZ L ADULTE IV : Intraveineux, IM : Intramusculaire, SC : sous-cutané, VVP : Voie Veineuse Périphérique, VVC

Plus en détail

Protocole de prise en charge d une douleur relevant d antalgiques de paliers 1 ou 2 avec EVA<60 ou EN<6

Protocole de prise en charge d une douleur relevant d antalgiques de paliers 1 ou 2 avec EVA<60 ou EN<6 Protocole de prise en charge d une douleur relevant d antalgiques de paliers 1 ou 2 avec EVA

Plus en détail

Le médicament : généralités

Le médicament : généralités Institut de psychomotricité cours de pharmacologie Le médicament : généralités Karin Martin-Latry Département de pharmacologie clinique Université Victor Segalen Bordeaux 2 25 janvier 2011 Planning Horaire

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT FANSIDAR, comprimé quadrisécable 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Sulfadoxine...500,0 mg Pyriméthamine...25,0 mg

Plus en détail

Les principes du traitement antalgique: L évaluation de la douleur chez l adulte Les effets secondaires du traitement médicamenteux et leur gestion

Les principes du traitement antalgique: L évaluation de la douleur chez l adulte Les effets secondaires du traitement médicamenteux et leur gestion Comment gérer le traitement antalgique Objectifs du cours 1: Connaître les bases Les principes du traitement antalgique: Les médicaments utilisés ainsi que les modalités de leur utilisation dans le cadre

Plus en détail

MAG mg, comprimé Magnésium

MAG mg, comprimé Magnésium ANSM - Mis à jour le : 13/12/2010 Dénomination du médicament MAG 2 100 mg, comprimé Magnésium Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Soirée infectiologie Infection urinaire 10 mars Anne Vandendriessche Maladies Infectieuses

Soirée infectiologie Infection urinaire 10 mars Anne Vandendriessche Maladies Infectieuses oirée infectiologie Infection urinaire 10 mars 2016 Anne Vandendriessche Maladies Infectieuses Cas clinique Mme P, 64 ans, diabétique consulte car elle doit être opérée pour pose d'une PTH. Elle est apyrétique

Plus en détail

Hypertension artérielle et grossesse

Hypertension artérielle et grossesse Hypertension artérielle et grossesse Cas clinique Vous recevez Mme Béhaimi pour une consultation prénatale du 4 ème mois. La tension artérielle est mesurée à 15/10. Que recherchez-vous lors de votre examen?

Plus en détail

Livret Médicaments et Grossesse Infectiologie

Livret Médicaments et Grossesse Infectiologie Livret Médicaments et Grossesse Infectiologie Version n 1 : Octobre 2005 Afssaps - 1 - Octobre 2005 Avertissement! Pour les substances suivies de la mention «en cours d évaluation», l expertise des données

Plus en détail

Dr. Matthieu Bernier Laboratoire Biopole Saint-Exupery, Toulouse. Dr.M.Bernier, laboratoire Biopole, Toulouse, France

Dr. Matthieu Bernier Laboratoire Biopole Saint-Exupery, Toulouse. Dr.M.Bernier, laboratoire Biopole, Toulouse, France Antibiogramme ciblé dans les infections urinaires à Escherichia coli pour l'accompagnement des prescripteurs en pratique de ville : le rôle du microbiologiste, erreurs à ne pas faire et utilisation des

Plus en détail

Incompatibilités médicamenteuses: mythe ou réalité?

Incompatibilités médicamenteuses: mythe ou réalité? Incompatibilités médicamenteuses: mythe ou réalité? Dr Caroline Fonzo- Christe Pharmacie des HUG Cours médecins Pédiatrie Genève 16 juillet 2003 ACCIDENTS RAPPORTES (1) CEFTRIAXONE + CALCIUM Prescrire

Plus en détail

MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium

MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium ANSM - Mis à jour le : 16/09/2015 Dénomination du médicament MAG 2 SANS SUCRE 122 mg, solution buvable en ampoule édulcorée à la saccharine sodique Magnésium Encadré Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

Les Prescriptions Antibiotiques En Odontologie.

Les Prescriptions Antibiotiques En Odontologie. Les Prescriptions Antibiotiques En Odontologie. L'Antibiothérapie a révolutionné nos problèmes infectieux ces derniers siècles mais cette protection est menacée par les prescriptions douteuses. Quelques

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Décision du 6 mars 2008 modifiant le montant des tarifs forfaitaires pour des groupes génériques NOR :

Plus en détail

TROUBLES DU SOMMEIL INSOMNIE. Dr Hélène PEYRIERE Pharmacie Clinique 2016

TROUBLES DU SOMMEIL INSOMNIE. Dr Hélène PEYRIERE Pharmacie Clinique 2016 1 TROUBLES DU SOMMEIL INSOMNIE Dr Hélène PEYRIERE Pharmacie Clinique 2016 2 Quelques chiffres / Rapport ANSM 2013 22 benzodiazépines ou apparentées commercialisées en France en 2012; En 2012, 11,5 millions

Plus en détail

Physiopathologie et classification

Physiopathologie et classification Réflexes On n associe pas 2 antalgiques du même palier OMS On n associe pas 2 morphiniques Toujours prendre en charge la douleur +++ Réévaluation régulière de l efficacité du traitement antalgique : EVA

Plus en détail

PHARMACOTHERAPIE ANTALGIQUES EFFERALGAN DOLIPRANE DAFALGAN DAFALGAN PEDIATRIQUE. ASPEGIC ADULTES 1000 mg, solution buvable ASPEGIC ENFANTS 250

PHARMACOTHERAPIE ANTALGIQUES EFFERALGAN DOLIPRANE DAFALGAN DAFALGAN PEDIATRIQUE. ASPEGIC ADULTES 1000 mg, solution buvable ASPEGIC ENFANTS 250 PHARMACOTHERAPIE Les indications ci dessous sont informatives et n engagent pas la responsabilité de l auteur. Il convient de vérifier régulièrement l actualité des Autorisations de Mises sur le Marché.

Plus en détail

AUTOMEDICATION. Facultés de Médecine Toulouse DCEM4 Module 11 de Thérapeutique Générale Service de THERAPEUTIQUE

AUTOMEDICATION. Facultés de Médecine Toulouse DCEM4 Module 11 de Thérapeutique Générale Service de THERAPEUTIQUE AUTOMEDICATION Facultés de Médecine Toulouse DCEM4 Module 11 de Thérapeutique Générale 2011 2012 Service de THERAPEUTIQUE AUTOMEDICATION LE CONTEXTE Les dépenses de santé progressent. environ 10 % du PIB

Plus en détail

Comment choisir un traitement pour une femme allaitante

Comment choisir un traitement pour une femme allaitante L L L FRANCE B.P. 18-78620 L'ETANG LA VILLE - Tél : 01 39 584 584 - www.lllfrance.org Association internationale à but non lucratif existant plus de 45 ans dans le monde, et depuis 1979 en France. Son

Plus en détail

MEDICAMENTS et PERSONNE ÂGEE LA PHARMACOVIGILANCE. Dr Bernadette BALDIN. Centre régional de pharmacovigilance CHU Nice

MEDICAMENTS et PERSONNE ÂGEE LA PHARMACOVIGILANCE. Dr Bernadette BALDIN. Centre régional de pharmacovigilance CHU Nice MEDICAMENTS et PERSONNE ÂGEE LA PHARMACOVIGILANCE Dr Bernadette BALDIN Centre régional de pharmacovigilance CHU Nice LA PHARMACOVIGILANCE IDENTIFICATION EVALUATION PREVENTION du risque d effet indésirable

Plus en détail

Antibiothérapie de la cystite simple :

Antibiothérapie de la cystite simple : Antibiothérapie de la cystite simple : Traitement de 1ère intention = fosfomycine-trométamol en dose unique (très peu de résistance, bons coefficients d'éradication clinique et microbiologique, bonne tolérance,

Plus en détail

somnifères et tranquillisants

somnifères et tranquillisants somnifères et tranquillisants Somnifères et tranquillisants La majorité des somnifères et tranquillisants prescrits au Luxembourg sont des benzodiazépines ou médicaments apparentés, comme les Z-drugs (cf.

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

Les Anti-épileptiques

Les Anti-épileptiques Les Anti-épileptiques Stéphane BOUCHET Département de Pharmacologie - Université Bordeaux 2 Cours de Psychomotricité 2 Généralités sur l épilepsie 0.5% à 1% de la population (en France 400 000 personnes)

Plus en détail

Les douleurs neuropathiques

Les douleurs neuropathiques Les douleurs neuropathiques Dr LALLIER Emmanuelle Hôpital Louis Pasteur DOLE 1 Thérapeutiques médicamenteuses (1) : les traitements locaux Cibles d actions : décharges ectopiques et sensibilisation des

Plus en détail

Les médicaments utilisés en psychiatrie

Les médicaments utilisés en psychiatrie Les médicaments utilisés en psychiatrie IFSI s5 septembre 2011 4 «classes» l Antipsychotiques l Anxiolytiques-Hypnotiques l Antidépresseurs l Thymorégulateurs Définition Les psychotropes sont des médicaments

Plus en détail

Magnésium Vitamine B6 Biogaran 48 mg/5 mg, Comprimé pelliculé

Magnésium Vitamine B6 Biogaran 48 mg/5 mg, Comprimé pelliculé NOTICE Magnésium Vitamine B6 Biogaran 48 mg/5 mg, Comprimé pelliculé Magnésium Vitamine B6 Biogaran 48 mg/5 mg. Comprimé pelliculé. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre

Plus en détail

État de mal épileptique

État de mal épileptique Pr. V. Castelain Service de Réanimation Médicale Hôpital Hautepierre Les Hôpitaux Universitaires de de STRASBOURG Réan. Réan. Urg. Urg. 1995: 1995: 4; 4; 387-396 Définitions (1) : OMS Conférence de consensus

Plus en détail

PROPOSITION D UNE LISTE DE MEDICAMENTS EN EHPAD

PROPOSITION D UNE LISTE DE MEDICAMENTS EN EHPAD Université René Descartes Paris V Faculté Cochin Port Royal PROPOSITION D UNE LISTE DE MEDICAMENTS EN EHPAD FINET Pierre DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE Médecin Coordinateur d EHPAD Année universitaire 2009/2010

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DU RECOURS AUX MEDICAMENTS PSYCHOTROPES DANS LE NORD - PAS-DE-CALAIS EN 2011

CARTOGRAPHIE DU RECOURS AUX MEDICAMENTS PSYCHOTROPES DANS LE NORD - PAS-DE-CALAIS EN 2011 CARTOGRAPHIE DU RECOURS AUX MEDICAMENTS PSYCHOTROPES DANS LE NORD - PAS-DE-CALAIS EN 2011 Novembre 2013 Alina Amariei Laurent Plancke Chargés d études Fédération Régionale de Recherche en Santé Mentale

Plus en détail

ADDICTION AUX MEDICAMENTS

ADDICTION AUX MEDICAMENTS ADDICTION AUX MEDICAMENTS Christel Chalmendrier, Pharmacien CHS du Jura ADIJA - Novembre 2011 1 PHARMACODEPENDANCE Ensemble de phénomènes comportementaux, cognitifs et physiologiques, d'intensité variable,

Plus en détail

Démences et psychotropes

Démences et psychotropes Démences et psychotropes Anne Maheut-Bosser Chu-Nancy Journée d Actualités Thérapeutiques Metz 02 février 2008 Généralités Importance de la prescription médicamenteuse chez les personnes âgées. Les 65

Plus en détail

Tensions chez les antihypertenseurs

Tensions chez les antihypertenseurs Tensions chez les antihypertenseurs Staff junior du jeudi 10 mars 2016 : Mickaël SOUED Supervisé par Dr LE GOUEZ et Pr MERCIER 1 Le «coupable» 2 Conséquences La titration de la nicardipine est contre-indiquée

Plus en détail

Le point sur les AINS

Le point sur les AINS Le point sur les AINS Dr André BASCH Rhumatologie Infirmerie Protestante Caluire Hôpital Henry GABRIELLE- St Genis Laval Pourquoi cette mise au point? Vieux médicaments connus de tous depuis 1899 Bénéfices

Plus en détail

TRAITEMENT du S I S D I A

TRAITEMENT du S I S D I A ANTIVIRAUX TRAITEMENT du SIDA Sida - épidémiologie Monde : 40 Millions Afrique 26 millions Asie du Sud est : 8 Millions Amérique Latine 1,3 Millions Amérique du Nord 920000 Europe : 520000 France Entre

Plus en détail

ANSM Centres d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance (CEIP) OSIAP (Ordonnances Suspectes, Indicateur d Abus Possible)

ANSM Centres d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance (CEIP) OSIAP (Ordonnances Suspectes, Indicateur d Abus Possible) ANSM Centres d Evaluation et d Information sur la Pharmacodépendance (CEIP) OSIAP (Ordonnances Suspectes, Indicateur d Abus Possible) RESULTATS DE L ENQUETE 2011 ANSM Décembre 2013 Résultats enquête OSIAP

Plus en détail

Date : 11/12/15 Semaine : 50. Table des matières

Date : 11/12/15 Semaine : 50. Table des matières Matière : Pédiatrie Professeur : Pascal BOILEAU Titre du Cours : Bases pharmacologiques des traitements médicamenteux chez le nouveau-né Équipe : Mélissa/Léna Ronéoboss : Gaëlle Pages :24 Date : 11/12/15

Plus en détail

(DXP/PC)?...2 HISTORIQUE...2

(DXP/PC)?...2 HISTORIQUE...2 Juin 2009 modifié Novembre 2010 Questions / Réponses Retrait des médicaments contenant l association dextropropoxyphène/paracétamol (Di-Antalvic et ses génériques) ou dextropropoxyphène/paracétamol/caféine

Plus en détail

Sédation palliative. Aspects médico-techniques

Sédation palliative. Aspects médico-techniques Sédation palliative Aspects médico-techniques Sédation: choix de la médication Indications Habitudes professionnelles Disponibilité des produits Lieu de soins 1. Benzodiazépines 2. Anesthésiques 3. Neuroleptiques

Plus en détail

Le développement des plaques se fait sur des milieux spécifiques dits phases liquides.

Le développement des plaques se fait sur des milieux spécifiques dits phases liquides. La chromatographie sur couche mince ou chromatographie planaire (CCM, en anglais TLC pour Thin layer chromatography) est une technique de chromatographie couramment utilisée pour séparer des composants

Plus en détail

Médicaments de la Migraine Pr G.GERAUD

Médicaments de la Migraine Pr G.GERAUD 21 ème Forum de Rangueil Jeudi 15 octobre 2009 Médicaments de la Migraine Pr G.GERAUD L étude des comportements thérapeutiques des patients migraineux montre une surconsommation d antalgiques non-spécifiques,

Plus en détail

Les psychotropes. Hypnotiques Neuroleptiques Anti-épileptiques

Les psychotropes. Hypnotiques Neuroleptiques Anti-épileptiques Les psychotropes Jacqueline Azay-Milhau : Anxiolytiques Hypnotiques Neuroleptiques Anti-épileptiques Catherine Oiry-Cuq: Antidépresseurs Classification des Psychotropes Définition des psychotropes (Delay,

Plus en détail

PROTOCOLE CESARIENNE (intra- et post- opératoire)

PROTOCOLE CESARIENNE (intra- et post- opératoire) PROTOCOLE CESARIENNE (intra- et post- opératoire) 1 La ne représente qu un des actes des soins obstétricaux et doit s intégrer dans des soins obstétricaux essentiels complets. En dehors des indications

Plus en détail

LISTE DES MEDICAMENTS ESSENTIELS

LISTE DES MEDICAMENTS ESSENTIELS DORA PRODUITS ORAUX DORA_ACET2T-_0 Acetazolamide, 250mg, Tab, 1000, Vrac Boîte 1000 Tablette DORA_ACSA1T-_0 Acide Acetylsalicylique, 100 mg, Tab, 1000, Vrac Boîte 1000 Tablette DORA_ACSA3T-_0 Acide Acetylsalicylique,

Plus en détail

Commission obstétricale

Commission obstétricale Commission obstétricale Version du 10 janvier 2007 Rédaction : Dr L. DOGNON - Service de Gynécologie Obstétrique CH Le Mans ; Dr Fl. BIQUARD Service de Gynécologie Obstétrique CHU Angers ; Dr LYS Service

Plus en détail

MEDICAMENTS ANTICONVULSIVANTS ET ANTIEPILEPTIQUES MUNICIPALITE DE VIENTIANE

MEDICAMENTS ANTICONVULSIVANTS ET ANTIEPILEPTIQUES MUNICIPALITE DE VIENTIANE MEDICAMENTS ANTICONVULSIVANTS ET ANTIEPILEPTIQUES MUNICIPALITE DE VIENTIANE Dr Sowath LY Dr Chansimmaly SIMMALA Dr Panekham VONGPHACHANH Dr Tomas ANGERTH INTRODUCTION Municipalité de Vientiane se compose

Plus en détail

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. NOTICE ANSM - Mis à jour le : 08/03/2013 Dénomination du médicament VICKS EXPECTORANT AMBROXOL 30 mg, comprimé sécable Chlorhydrate d'ambroxol Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

CHLORUMAGENE, poudre orale Magnésium (hydroxyde de)

CHLORUMAGENE, poudre orale Magnésium (hydroxyde de) ANSM - Mis à jour le : 24/10/2011 Dénomination du médicament CHLORUMAGENE, poudre orale Magnésium (hydroxyde de) Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

MAGNESIUM/VITAMINE B6 MYLAN 48 mg/5 mg, comprimé pelliculé

MAGNESIUM/VITAMINE B6 MYLAN 48 mg/5 mg, comprimé pelliculé ANSM - Mis à jour le : 03/09/2010 Dénomination du médicament MAGNESIUM/VITAMINE B6 MYLAN 48 mg/5 mg, comprimé pelliculé Encadré Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016 paracétamol, phosphate de codéine DAFALGAN CODEINE, comprimé effervescent sécable B/16 (CIP : 34009 333 167 7 8) DAFALGAN CODEINE, comprimé pelliculé

Plus en détail