Présentation de l anatomie et cytologie pathologiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de l anatomie et cytologie pathologiques"

Transcription

1 Présentation de l anatomie et cytologie pathologiques

2 Anatomie et cytologie pathologiques Anatomo-cyto-pathologie Pathologie «Anapath» ACP Médecin anatomo-cyto-pathologiste Pathologiste, «anapath» Actes d anatomie pathologique

3 Dénomination des structures Type d exercice Libéral Centre ou institut de pathologie Cabinet de pathologie Laboratoire, isolée ou dans laboratoire de biologie médicale Hôpital public Pôles, souvent de biologie Service ou département Service spécialisé exceptionnel

4 Place de l ACP dans le système de soin ACP très sollicitée, diagnostic ACP Interface : médecine clinique, radiologie, chirurgie, biologie médicale Nécessaire au thérapeute Important pour le pronostic Thérapie ciblée, personnalisée Dépistage des maladies, du cancer Santé publique

5 Anatomie pathologique ACP Acte médical diagnostique reposant sur l observation morphologique séméiologique, analogique, (normal /pathologique / images de référence) macroscopique : organes complets ou partiels microscopique : tissus transformés en préparation histologiques = lames Prélèvements uniques non répétitifs Associé à des techniques complémentaires, modernes, évolutives, moléculaires, des produits dérivés

6 Acte d anatomie pathologique ACP Diagnostic de lésions cellulaires ou tissulaires Classification des lésions Score de gravité Registre très large : Pathologie tumorale Pathologie non tumorale: inflammatoire métabolique vasculaire dégénérative malformative

7 Correspondants / rendu du Dg ACP Demandeurs de l examen, préleveurs Autres médecins : Chirurgiens, Spécialistes médicaux d organe Radiologues Hématologues Oncologues Biologistes, plateformes d oncologie moléculaire Chercheurs Responsables de protocoles cliniques INCa, InVS, réseaux Le CR est remis ou expliqué au patient par le chirurgien ou le médecin

8 ACP et communication ACP a accès ou reçoit : feuille de demande d examen ACP aussi CRO, CRH, CRI ACP envoie : compte rendus, papier, serveurs de résultats, CR crypté, DMP/DCC ACP téléphone, fax, ACP présent aux réunions anatomo radio cliniques, RCP ACP & ACP : envois et échange de cas, relecture collégiale, réseaux, référents, avis, groupes

9 Réception

10 Réception

11 Macroscopie : armoire ventilée

12 Macroscopie

13 Macroscopie Biopsie exérèse de naevus cutané

14 Macroscopie : -description, dissection -prélèvements orientés mis en casettes Données médicales macroscopiques Médecin, technicien

15 Imprégnation / enrobage / blocs en paraffine

16 Coupe des blocs en paraffine Microtome technicien

17 Coupe des blocs en paraffine, étalement sur lame au bain marie

18 Immunohistochimie

19 Colorations

20 Plateau de lames, un cas de prostatectomie avec cystectomie partielle

21 Poste de travail au microscope

22 Au microscope : cytologie Au microscope : histologie Frottis cervico - utérin Cancer du sein

23 Microscope : immunohistochimie IHC HER2

24 Archivage des lames

25 Archivage des blocs Blocothèque, reprises, recherche clinique, des-archivage

26 Tumorothèque : tubes / boîtes / tiroir / congélateur & dossier informatisé Congélation sanitaire et de recherche, blocs validés, ARN

27 Délais et urgences en ACP Examen plus ou moins long Urgence : examen extemporané site ou hors site urgence de décision thérapeutique, technique accélérée, stratégie diagnostique dépendante de l ACP patients fragiles, immunodéprimés biopsies de surveillance de greffon

28 Examen extemporané

29 Examen extemporané : cryostat, coloration rapide Réponse rapide Aide à la prise de décision du chirurgien

30 Métiers dans une structure médecins ACP techniciens de laboratoire aides et agents de laboratoires secrétaires médicales techniciens spécialisés cadres, gestionnaires coursiers propres ou personnels des hôpitaux

31 Étapes d un examen ACP standard récupération des prélèvements (libéral) ou réception directe hôpital - coursiers, agents, pneumatique, tri - frais ou fixé, conditionné fixation, pas toujours contrôlée ou sous la responsabilité de l ACP Réception et enregistrement dans la structure, création d un dossier ACP (un patient peut avoir plusieurs dossiers ACP, 1 par lot de prélèvements liés) attribution d un numéro d examen (accompagne, identifie, reporté sur tout : pots, lames, blocs, CR, images, documents, courriers, )

32 Séquence de médico technique Coloration standard simples Sécrétions cellulaires, agents infectieux, fibrose, dépôts, protéines, antigène, protéines virales, mutation, surexpressions de gènes Techniques complémentaires diverses, ancillaires, évolutives et modernes : colorations spéciales Immunofluorescence Immunohistochimie et immunocytologie hybridation in situ microscopie électronique Analyses moléculaires à partir de produits dérivés, ADN et ARN des prélèvements ACP

33 Types d examens, de liquides, épanchements, naturels, rinçage, ponction frottis biopsies : superficielles à ciel ouvert, endoscopies, chirurgicale, ambulatoire sous AL ou AG ponctions biopsies à l aiguille guidées sous écho ou sous contrôle TDM : «trans thorax, duodénum, rectum,...» biopsies exérèse : tout est enlevé mais petite lésion pièce opératoire d exérèse réglée chirurgicale d un organe pathologique : hépatectomie partielle, hystérectomie, mammectomie, Exérèse pour greffe fœtus, placentas post mortem : autopsies médicales et scientifiques d enfant adultes, avec dissection et examen des organes

34 Étapes d un examen ACP standard filière médico technique de prise en charge: simple : prélèvements cytologiques et biopsies standards complexe avec étape de macroscopie : médico-technique, ACP selon l urgence et le type de prélèvement, plus ou moins rapide, plus ou moins complexe, manuelle échantillons sélectionnés au cours de la macroscopie : décrire, mesure, peser, orienter, expertiser, vérifier, disséquer, se méfier, échantillonner en fonction de la pathologie, identifier les sites de prélèvements, assurer la traçablité informatisée, acquisition d image, protocoles, prélèvements justes et utiles,

35 Étapes d un examen ACP standard «mise en cassette» des fragments ou échantillons Automate d imprégnation en paraffine plateforme d enrobage : enrobage et coulage des blocs en paraffine coupe des blocs sur des microtomes et préparation de lames «blanches» coloration HE ou HES regroupement des lames correspondant à la même demande en «plateaux»

36 Étapes d un examen ACP standard ACP : lecture au microscope, analyse, synthèse, diagnostic histologique des lésions, élaboration d un CR saisie et édition par secrétariat corrections et validation à l écran par ACP codification, mots clés, cotations

37 ACP particularités Déchets : filière des déchets, DASRI et résidus anatomiques et pièces anatomiques filière légale Risques biologiques et chimiques : protection du personnel normes des installations, structures des locaux Archivage /conservatoire / mémoire : blocs, lames, CR données, antériorités, codification (ADICAP, Snomed, CIM 10), cotations,mots clés, documents,

38 Systèmes de gestion de laboratoire SGL spécifiques ACP, évoluent avec les pratiques, concertation éditeurs utilisateurs lien des étapes techniques et médicales lien entre paillasses et acteurs demandes de techniques et validations, cessions suivi médico économique, traçablité lien avec serveurs et réseaux

39 Imagerie numérique en ACP Acquisition d images avec appareils numériques en poste de macroscopie ou microscopie Images stockées SGL ou dans SGI en lien avec le SGL, SGI : images sauvegardée individuellement, lien avec une base SQL et SGL dans l idéal Formation, évaluation des pratiques, lames virtuelles Dans le futur : réseaux de diagnostic, de concertation, d expertise : télépathologie et télémédecine? SGI : système de gestion d images

40 rain ACP e pathologiste Macroscopie Microscopie IHC Moléculaire Blocothèque, données ontinuum de l ACP 40

41 Intégration, lors de la lecture ACP, de la gestion des prélèvements pour oncologie moléculaire Exemple : cancer du poumon, biopsies bronchiques : Diagnostic de cancer, classification, produit qualifié pour la recherche de mutations Exploitation des biopsies pour IHC Envoi à a plateforme

42 Le diagnostic ACP oriente la recherche de mutation Une erreur d aiguillage rend l étude moléculaire inadaptée 42

43 ACP de demain Morphologie +++ Gestion de la qualité et des risques Accréditation Lever les ambigüités, champs d execrcice Place importante dans le système de soin Santé publique Évolution des structures, nouveaux métiers et nouveau outils New deal ACP

Item 290 Le médecin préleveur de cellules et/ou tissus pour des examens d anatomie et de cytologie pathologiques

Item 290 Le médecin préleveur de cellules et/ou tissus pour des examens d anatomie et de cytologie pathologiques Item 290 Le médecin préleveur de cellules et/ou tissus pour des examens d anatomie et de cytologie pathologiques Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités...

Plus en détail

FICHE DE POSTE TECHNICIEN DE LABORATOIRE EN ACP

FICHE DE POSTE TECHNICIEN DE LABORATOIRE EN ACP Page 1 sur 5 Application et diffusion le : 30/03/2005 à : techniciens de laboratoire du service d ACP Validation du ou des rédacteur(s) (Nom et signature) Madame PROVOST C. Le : Validation de(s) l expert(s)

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT SERVICE D ANATOMIE ET DE CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES

MANUEL DE PRELEVEMENT SERVICE D ANATOMIE ET DE CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES SERVICE D ANATOMIE ET DE CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES Code Finess 760000166 Seule la version électronique de ce document est valide. Son impression engage votre seule responsabilité. Page 1/10 1) INFORMATIONS

Plus en détail

Référence : AN-QUA-15. Le service est accessible du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00

Référence : AN-QUA-15. Le service est accessible du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00 Date de mise en application : 23/09/2014 Page 1 sur 5 1. Objet Le manuel de contient toutes les informations relatives aux traitements des échantillons primaires (s) ainsi qu aux conditions de et d acheminement

Plus en détail

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Anatomie pathologique - Définition Application aux cellules et tissus prélevés de diverses méthodes d analyse basées principalement sur

Plus en détail

XIII ème JOURNEE PROFESSIONNELLE DE L AFTLM

XIII ème JOURNEE PROFESSIONNELLE DE L AFTLM XIII ème JOURNEE PROFESSIONNELLE DE L AFTLM Macroscopie des pièces opératoires en anatomie et cytologie pathologiques (ACP) Technicien de Laboratoire en Macroscopie Projet médical «tech solo» Pr. Capron

Plus en détail

Prise en charge des prélèvements cutanés en anatomopathologie

Prise en charge des prélèvements cutanés en anatomopathologie UE Revêtement Cutané (2010 2011) Prise en charge des prélèvements cutanés en anatomopathologie Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Différents types de prélèvements cutanés état frais

Plus en détail

Autorisation de Transfert de Matériel Biologique. Material Transfert Agreement/MTA. Protocole N : Investigateur coordonnateur :

Autorisation de Transfert de Matériel Biologique. Material Transfert Agreement/MTA. Protocole N : Investigateur coordonnateur : Autorisation de Transfert de Matériel Biologique Material Transfert Agreement/MTA Protocole N : Investigateur coordonnateur : 1 TISSUTHEQUE COMMUNE CHU-CAL-UNSA Responsable : Pr Paul Hofman hofman.p@chu-nice.fr

Plus en détail

Domaine Anatomie Pathologique (PAT)

Domaine Anatomie Pathologique (PAT) Domaine Anatomie Pathologique (PAT) Bettina Fabiani, François Macary Co-chairs : C.Daniel (France), M.Garcia-Rojo (Spain),T.Schrader, (Germany) Demande d examen en intra-établissement Puis-je recevoir

Plus en détail

Anatomie Pathologique- Pathologische Ontleedkunde

Anatomie Pathologique- Pathologische Ontleedkunde 1. Objet Le manuel de prélèvement des échantillons primaires contient toutes les instructions relatives aux traitements des échantillons primaires (prélèvements). 2. Domaine d application Ce manuel est

Plus en détail

Lavage broncho-alvéolaire Pathologie pulmonaire

Lavage broncho-alvéolaire Pathologie pulmonaire Lavage broncho-alvéolaire Pathologie pulmonaire Endoscopie bronchique prélèvements ACP Biopsies bronchiques : éperons ou lésion Biopsies transbronchiques : distales Ponctions biopsies transbronchiques

Plus en détail

PRÉAMBULE PARTICULIER A - ANATOMO-PATHOLOGIE

PRÉAMBULE PARTICULIER A - ANATOMO-PATHOLOGIE PRÉAMBULE PARTICULIER 1. PRÉAMBULE Ce préambule régit la tarification de l'anatomo-pathologie en centre hospitalier. RÈGLE 1. HONORAIRE D'EXAMEN ANATOMO-PATHOLOGIQUE 1.1 L'honoraire d'examen comporte,

Plus en détail

Biomarqueurs et cancer du poumon En pratique

Biomarqueurs et cancer du poumon En pratique Biomarqueurs et cancer du poumon En pratique Plateforme de génétique moléculaire des cancers Responsable plateforme E Delabesse Trois sites Rangueil/Purpan/ICR Poumon (EGFR+BIOMARQUEURS) Responsable Dr

Plus en détail

Anatomie Pathologique et Cancer. Missions, Moyens, Exemples

Anatomie Pathologique et Cancer. Missions, Moyens, Exemples Anatomie Pathologique et Cancer Missions, Moyens, Exemples DIU d Onco-Gériatrie 9 février 2011 Dr Mathilde Sibony, Hôpital Tenon mathilde.sibony@tnn.aphp.fr 01 56 01 68 73 Anatomie pathologique et Cancer

Plus en détail

et de Cytologie Pathologiques

et de Cytologie Pathologiques MANUEL DE PRÉLÈVEMENT Service d Anatomie et de Cytologie Pathologiques CRÉDIT PHOTO : GHICL - JUILLET 2015 - VERSION 1 MANUEL DE PRELEVEMENT ACP VERSION 1 JUILLET 2015 SERVICE ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES

Plus en détail

RADAR. Réunir pour Améliorer le Dépistage, les ACP et les Radiologues. Jean-Pierre BELLOCQ Président de l AFAQAP. Un programme soutenu par l INCa

RADAR. Réunir pour Améliorer le Dépistage, les ACP et les Radiologues. Jean-Pierre BELLOCQ Président de l AFAQAP. Un programme soutenu par l INCa RADAR Réunir pour Améliorer le Dépistage, les ACP et les Radiologues Jean-Pierre BELLOCQ Président de l AFAQAP Un programme soutenu par l INCa Contexte Impulsion ACP Projet national «Impulsion ACP 2020»

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire de

Diplôme Inter-Universitaire de Diplôme Inter-Universitaire de Biologie intégrée des tumeurs solides La biologie des tumeurs solides a pris en quelques années un essor majeur, qui se traduit par la mise en place d une médecine personnalisée

Plus en détail

Les tests moléculaires tumoraux en région Midi-Pyrénées : organisation pratique

Les tests moléculaires tumoraux en région Midi-Pyrénées : organisation pratique Les tests moléculaires tumoraux en région Midi-Pyrénées : organisation pratique Plateforme de biologie moléculaire de Midi- Pyrénées. Responsable: E Delabesse 4 laboratoires ACP Purpan ACP Rangueil ACP

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

L Anatomie Pathologique dans l évaluation des tumeurs osseuses

L Anatomie Pathologique dans l évaluation des tumeurs osseuses L Anatomie Pathologique dans l évaluation des tumeurs osseuses Bilan pré-opératoire: la biopsie 1. Définition 2. Indications 3. Techniques 4. Le prélèvement 5. Le diagnostic Bilan post-opératoire: les

Plus en détail

Introduction des actes d anatomie et de cytologie pathologiques (ACP) à la CCAM

Introduction des actes d anatomie et de cytologie pathologiques (ACP) à la CCAM Introduction des actes d anatomie et de cytologie pathologiques (ACP) à la CCAM L inscription au Livre II de la CCAM des actes d ACP est proposée en concertation avec les représentants de la profession

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

De l évaluation de la prise en charge du cancer du colon à un chemin clinique

De l évaluation de la prise en charge du cancer du colon à un chemin clinique De l évaluation la prise en charge du cancer du colon à un chemin clinique Jean-Marc BEREDER, Nadia ARAB, Jean-François QUARANTA 1 CHOIX DE LA PATHOLOGIE Le cancer du colon est au premier rang s cancers

Plus en détail

Réseau de Ca ancérologie de Midi-Pyrénées

Réseau de Ca ancérologie de Midi-Pyrénées Réseau de Ca ancérologie de Midi-Pyrénées Sarcome des tissus mous de l adulte Dr. Richard Aziza Radiologue Institut Claudius Regaud, Toulouse Dr. Christine Chevreau Oncologue Institut Claudius Regaud,

Plus en détail

Prise en charge des prélèvements cutanés en anatomopathologie

Prise en charge des prélèvements cutanés en anatomopathologie UE Revêtement Cutané (2015) Prise en charge des prélèvements cutanés en anatomopathologie Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Différents types de prélèvements cutanés état frais

Plus en détail

Plateforme hospitalière de génétique moléculaire des. Pr Eric Delabesse Laboratoire d Hématologie CHU Purpan

Plateforme hospitalière de génétique moléculaire des. Pr Eric Delabesse Laboratoire d Hématologie CHU Purpan Plateforme hospitalière de génétique moléculaire des cancers de Midi-Pyrénées Pr Eric Delabesse Laboratoire d Hématologie CHU Purpan delabesse.e@chu-toulouse.fr Plateformes de diagnostic moléculaire des

Plus en détail

Du prélèvement à la recherche. Dr Vincent Molinié Service de Pathologie Groupe hospitalier Paris Saint Joseph

Du prélèvement à la recherche. Dr Vincent Molinié Service de Pathologie Groupe hospitalier Paris Saint Joseph Du prélèvement à la recherche Dr Vincent Molinié Service de Pathologie Groupe hospitalier Paris Saint Joseph Il faut anticiper les problèmes! Promoteur Recrutement CPP Autorisations Déclarations Administration

Plus en détail

Comité d Organisation : Responsables : Professeur Eric Deutsch Docteur Benjamin Besse

Comité d Organisation : Responsables : Professeur Eric Deutsch Docteur Benjamin Besse Diplôme Universitaire de Carcinologie Thoracique Intégrée Programme 5 modules de 2 jours répartis de Janvier à Mai 2017 avec contrôle des connaissances le Vendredi 16 juin 2017 1 journée TP moléculaires

Plus en détail

Prélèvements de cellules et tissus

Prélèvements de cellules et tissus Prélèvements de cellules et tissus Les prélèvements humains sont généralement effectués pour une analyse au microscope optique/photonique par un laboratoire de Pathologie (ou Anatomie et Cytologie Pathologiques)

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre

Cliquez pour modifier le style du titre Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées Cliquez pour modifier le style du titre Cancérologie: le réseau de pathologistes de Midi-Pyrénées K.Gordien (1), M.Lacroix-Triki (2), L.Lamant (3), ML.Quintyn-Ranty

Plus en détail

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE PROCEDURE n 01 ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Rédigé le : 05 janvier 2009 par : Gilles NALLET Modifié le : 13 janvier 2010 Validé le : 13 janvier 2010 par

Plus en détail

Laboratoires. Centre de Formation des Professions de Santé Programme

Laboratoires. Centre de Formation des Professions de Santé Programme Laboratoires Centre de Formation des Professions de Santé 2012 119 Hématologie cellulaire Formation continue en hématologie cellulaire Laboratoire d hématologie Pr Corberand Hôpital Rangueil 2 jours (dates

Plus en détail

2. Durée, structure et dispositions complémentaires

2. Durée, structure et dispositions complémentaires SIWF ISFM Annexe 1 1. Généralités La formation approfondie en cytopathologie doit permettre au spécialiste en pathologie d acquérir les connaissances et aptitudes nécessaires pour exercer sous sa propre

Plus en détail

Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie. Dossier de presse

Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie. Dossier de presse Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie Dossier de presse Vendredi 4 Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie

Plus en détail

Charte des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Charte des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Mesure 21 SOINS ET VIE DES MALADES Charte des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers MARS 2011 1. MISSIONS DES PLATEFORMES DE GÉNÉTIQUE MOLÉCULAIRE 1.1 Réalisation des examens Les

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre

Cliquez pour modifier le style du titre Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées Cliquez pour modifier le style du titre La prescription des examens de biologie moléculaire en Midi-Pyrénées : Bilan à 2 ans du projet ORPAMIP Karine Gordien, Eric

Plus en détail

Les biopsies guidées en hématologie : Pourquoi? Comment?

Les biopsies guidées en hématologie : Pourquoi? Comment? Les biopsies guidées en hématologie : Pourquoi? Comment? A. Scemama, E. de Kerviler, Cédric de Bazelaire, Service de Radiologie, Hôpital Saint- Louis, APHP 1 1000 Interventionnel sous scanner 800 600 400

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 1er avril 2016 INAUGURATION DU SERVICE CLAUDE HOPFNER ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES. UNITÉ DE GÉNÉTIQUE.

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 1er avril 2016 INAUGURATION DU SERVICE CLAUDE HOPFNER ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES. UNITÉ DE GÉNÉTIQUE. DOSSIER DE PRESSE Troyes, le 1er avril 2016 ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES. UNITÉ DE GÉNÉTIQUE. INTRODUCTION ET HISTORIQUE Microscopie optique QU EST-CE QU UN SERVICE D ANATOMIE ET DE CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES?

Plus en détail

Quorum des RCP en région Centre (qualité des RCP) Mise à jour 6 juillet 2011

Quorum des RCP en région Centre (qualité des RCP) Mise à jour 6 juillet 2011 Quorum des RCP en région Centre (qualité des RCP) Mise à jour 6 juillet 2011 Le quorum des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) définit les spécialités médicales qui doivent être présentes

Plus en détail

FICHE DE RÉUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Données minimales administratives, organisationnelles et médicales

FICHE DE RÉUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Données minimales administratives, organisationnelles et médicales FICHE DE RÉUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Données minimales administratives, organisationnelles et médicales Le présent document réunit les informations minimales requises et traçables dans le

Plus en détail

Histologie et cytologie du sein normal. Méthodologie en anatomie pathologique mammaire

Histologie et cytologie du sein normal. Méthodologie en anatomie pathologique mammaire Histologie et cytologie du sein normal Méthodologie en anatomie pathologique mammaire DIU des Maladies du Sein Année 2016-2017 philippe.bertheau@gmail.com Embryologie La crête mammaire . peau. mamelon

Plus en détail

Connaissances. I. Notions générales concernant les examens d'anatomie et de cytologie pathologiques intervenant dans la juste prescription

Connaissances. I. Notions générales concernant les examens d'anatomie et de cytologie pathologiques intervenant dans la juste prescription Connaissances I. Notions générales concernant les examens d'anatomie et de cytologie pathologiques intervenant dans la juste prescription CHAPITRE 1 Item 290 * Le médecin préleveur de cellules et/ou tissus

Plus en détail

Actualités du Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 13 ème Journée Régionale RCA Vendredi 28 novembre 2014 Dr Véronique Bousser

Actualités du Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 13 ème Journée Régionale RCA Vendredi 28 novembre 2014 Dr Véronique Bousser Actualités du Réseau de Cancérologie d Aquitaine 13 ème Journée Régionale RCA Vendredi 28 novembre 2014 Dr Véronique Bousser Dispositif CaPLA Prise en charge multidisciplinaire des personnes prédisposées

Plus en détail

Procédure Prélèvements

Procédure Prélèvements Laboratoire Flandres des C2 - PR 01 Version C Procédure Prélèvements 1. Objet et domaine d application Cette procédure décrit les responsabilités et les principes pour la réalisation des prélèvements.

Plus en détail

PROFIL DE POSTE PRATICIEN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES

PROFIL DE POSTE PRATICIEN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES ETABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER PUBLIC DU COTENTIN (CHPC) CHERBOURG (50) Deuxième établissement hospitalier de Basse-Normandie. SPECIALITE RECHERCHEE Anatomie et cytologie pathologiques (ACP). COMPETENCES

Plus en détail

MODULE 1 Introduction Comment préparer un prélèvement de tissu pour pouvoir l observer au microscope?

MODULE 1 Introduction Comment préparer un prélèvement de tissu pour pouvoir l observer au microscope? MODULE 1 Introduction Comment préparer un prélèvement de tissu pour pouvoir l observer au microscope? Dans cette vidéo nous allons parler d aspects plus techniques liés à l histologie. Savez- vous comment

Plus en détail

Règlement no : 24. TITRE : Règlement relatif à la procédure d élimination de dossier ou de partie du dossier de l usager

Règlement no : 24. TITRE : Règlement relatif à la procédure d élimination de dossier ou de partie du dossier de l usager RÈGLEMENT Règlement no : 24 Instance responsable : Direction des services multiclientèles Adopté par le conseil d administration le : 24 novembre 2009 Résolution no : CA-24-11-[06]-09 Entrée en vigueur

Plus en détail

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Tumeurs Frontières de l ovaire - Borderline. Prise en charge

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Tumeurs Frontières de l ovaire - Borderline. Prise en charge Référentiel -version mars 2014 Page 1 sur 6 Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire Bilan Bilan diagnostique : examen clinique Echographie pelvienne

Plus en détail

Les maquettes : références modernisées de chaque spécialité

Les maquettes : références modernisées de chaque spécialité Les maquettes : références modernisées de chaque spécialité Deux arrêtés Arrêté du 12 avril 2017 portant organisation du troisième cycle des études de médecine Arrêté du 21 avril 2017 relatif aux connaissances,

Plus en détail

Tumeurs de l'os : procédures diagnostiques chirurgicales et anatomopathologiques

Tumeurs de l'os : procédures diagnostiques chirurgicales et anatomopathologiques Tumeurs de l'os : procédures diagnostiques chirurgicales et anatomo-pathologiques Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la

Plus en détail

Equipe ORL Clinique ORL et chirurgie CF, EPH Batna

Equipe ORL Clinique ORL et chirurgie CF, EPH Batna 1 CO-AUTEURS / STRUCTURES Equipe ORL Clinique ORL et chirurgie CF, EPH Batna Equipe Oncologie CAC Batna Equipe Radiothérapie CAC Batna INTRODUCTION MATERIEL ET METHODES RESULTATS / DISCUSSION CONCLUSION

Plus en détail

Pôle de chirurgie oncologique, gynécologique et sénologique

Pôle de chirurgie oncologique, gynécologique et sénologique Pôle de chirurgie oncologique, gynécologique et sénologique Chef de pôle : Professeur Emmanuel BARRANGER www.centreantoinelacassagne.org Fondé en 1961, le Centre Antoine Lacassagne est un Etablissement

Plus en détail

La tumorothèque virtuelle. La tumorothèque virtuelle du canceropôle Nord-Ouest est composée de deux outils informatiques

La tumorothèque virtuelle. La tumorothèque virtuelle du canceropôle Nord-Ouest est composée de deux outils informatiques La tumorothèque virtuelle du canceropôle Nord-Ouest est composée de deux outils informatiques Un Système de Gestion de Tumorothèque Un outil de tumorothèque virtuelle Le système de gestion de tumorothèque

Plus en détail

Professeur Daniel SEIGNEURIN

Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude de la cellule Chapitre 1 : Méthodes d analyse morphologique des cellules et des tissus Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous

Plus en détail

Recueil des consentements éclairés au sein du CRB

Recueil des consentements éclairés au sein du CRB Hôpital Cimiez 4, avenue Reine Victoria - BP 1179 06003 Nice cedex 1 Laboratoire Pôle\Labo LPCE Page 1 sur 7 LABO-LPC-PR-053 VERSION 003 Christelle BONNETAUD (Laboratoire Ingénieur - Veronique HOFMAN (Laboratoire

Plus en détail

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens d Anatomie et Cytologie Pathologiques : connaitre les

Plus en détail

Analyses moléculaires dans les cancers du sein

Analyses moléculaires dans les cancers du sein Analyses moléculaires dans les cancers du sein Anne Vincent-Salomon Département de Pathologie et INSERM U830 Institut CURIE PARIS, France anne.salomon@curie.net Echantillons de tumeur à l état frais FIXATION

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE. 1. Organisation générale

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE. 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un médecin spécialiste en oncologie DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE 1. Organisation générale 1.2. Durée totale du DES 10 semestres dont au moins

Plus en détail

RISQUES BIOLOGIQUES Protéger le personnel contre les risques de contamination : bonnes pratiques en ACP JF MICHIELS JP BELLOCQ

RISQUES BIOLOGIQUES Protéger le personnel contre les risques de contamination : bonnes pratiques en ACP JF MICHIELS JP BELLOCQ RISQUES BIOLOGIQUES Protéger le personnel contre les risques de contamination : bonnes pratiques en ACP JF MICHIELS JP BELLOCQ Définir le risque biologique Définition : pénétration et multiplication de

Plus en détail

Laboratoire d essais pour les analyses dans les domaines de la pathologie clinique, la génétique humaine et l établissement de profils d ADN

Laboratoire d essais pour les analyses dans les domaines de la pathologie clinique, la génétique humaine et l établissement de profils d ADN page 1 de 5 Laboratoire d essais pour les analyses dans les s de la pathologie clinique, la génétique humaine et l établissement de profils d ADN Aurigen SA Avenue de Sévelin 18 CH-1004 Lausanne Directeur

Plus en détail

Foire aux questions : la prise en charge diagnostique des sarcomes des tissus mous

Foire aux questions : la prise en charge diagnostique des sarcomes des tissus mous Foire aux questions : la prise en charge diagnostique des sarcomes des tissus mous Les sarcomes cutanés Quelle est la proportion malin/bénin? Quelle est la conduite à tenir face à une tumeur superficielle?

Plus en détail

Dr Laurence Digue. Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 37 es journées de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire

Dr Laurence Digue. Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 37 es journées de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire Dr Laurence Digue Réseau de Cancérologie d Aquitaine 37 es journées de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire Bordeaux 11 Novembre 2015 RCP Réunion de Concertation Pluridisciplinaire

Plus en détail

S. Beldjillali, H. Boukhari, F. Agag, S. Ouhadj, R. Tedjani, A. Betteyeb, N. Boumansour, L. Zemour, A. Dali Ali, N. Midoun Epidémiologie et Médecine

S. Beldjillali, H. Boukhari, F. Agag, S. Ouhadj, R. Tedjani, A. Betteyeb, N. Boumansour, L. Zemour, A. Dali Ali, N. Midoun Epidémiologie et Médecine S. Beldjillali, H. Boukhari, F. Agag, S. Ouhadj, R. Tedjani, A. Betteyeb, N. Boumansour, L. Zemour, A. Dali Ali, N. Midoun Epidémiologie et Médecine Préventive EHUOran Satisfaire, les besoins de l Administration

Plus en détail

CENTRE DU SEIN. Tous les spécialistes Tous les équipements Un centre certifié

CENTRE DU SEIN. Tous les spécialistes Tous les équipements Un centre certifié CENTRE DU SEIN Tous les spécialistes Tous les équipements Un centre certifié Présentation Situé dans le bâtiment de la Maternité, le Centre du sein regroupe au même endroit toutes les expertises et tous

Plus en détail

échantillons biologiques Informations sur l utilisation de vos Hôpital - Site de Paris 26 rue d Ulm - Paris 5ème

échantillons biologiques Informations sur l utilisation de vos Hôpital - Site de Paris 26 rue d Ulm - Paris 5ème Informations sur l utilisation de vos échantillons biologiques Hôpital - Site de Paris 26 rue d Ulm - Paris 5ème Ensemble, prenons le cancer de vitesse. www.curie.fr Ensemble, prenons le cancer de vitesse.

Plus en détail

Evaluation de la qualité de la prise en charge des patients atteints de cancers colorectaux dans les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées

Evaluation de la qualité de la prise en charge des patients atteints de cancers colorectaux dans les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées 20-24 rue du pont Saint-Pierre 31052 Toulouse Tél: 05 61 16 49 30 Fax: 05 61 84 51 60 Courriel: secretariat@oncomip.fr Site: www.oncomip.fr 229 cours de l'argonne 33076 Bordeaux cedex Tél : 05 56 33 32

Plus en détail

Construisons ensemble le premier centre intégré de prise en charge des cancers thoraciques

Construisons ensemble le premier centre intégré de prise en charge des cancers thoraciques Construisons ensemble le premier centre intégré de prise en charge des cancers thoraciques Les cancers thoraciques sont multiples Grande variété de tumeurs (poumons primitifs, métastases, médiastin, sarcomes,

Plus en détail

EVALUATION du GANGLION SENTINELLE: PROCÉDURE D ÉTUDE PATHOLOGIQUE Dissection soigneuse de la graisse pour identifier tous les ganglions : un ou

EVALUATION du GANGLION SENTINELLE: PROCÉDURE D ÉTUDE PATHOLOGIQUE Dissection soigneuse de la graisse pour identifier tous les ganglions : un ou EVALUATION du GANGLION SENTINELLE: PROCÉDURE D ÉTUDE PATHOLOGIQUE Dissection soigneuse de la graisse pour identifier tous les ganglions : un ou plusieurs ganglions sentinelles Chaque ganglion est inclus

Plus en détail

Cas n 1 (JP582) Homme, 60 ans. Biopsies tumeur côlon gauche. Demande de test RER. Indication de la demande non précisée.

Cas n 1 (JP582) Homme, 60 ans. Biopsies tumeur côlon gauche. Demande de test RER. Indication de la demande non précisée. Cas n 1 (JP582) Homme, 60 ans. Biopsies tumeur côlon gauche. Demande de test RER. Indication de la demande non précisée. Cas 1 2 foyers tumoraux dans une biopsie Maintien d expression des 4 protéines MMR

Plus en détail

TP 9 Activité pratique : Techniques en histo-cytologie Végétale

TP 9 Activité pratique : Techniques en histo-cytologie Végétale TP 9 Activité pratique : Techniques en histo-cytologie Végétale Activité complémentaire : 1/Etude de la plateforme PHIV du Cirad 2/Etudier les risques Introduction : 1 Les objectifs de la séance : - Mettre

Plus en détail

Marqueurs moléculaires Mise à jour en oncologie thoracique IUCPQ 18 février h15-10h40 Christian Couture, pathologiste

Marqueurs moléculaires Mise à jour en oncologie thoracique IUCPQ 18 février h15-10h40 Christian Couture, pathologiste Marqueurs moléculaires Mise à jour en oncologie thoracique IUCPQ 18 février 2011 10h15-10h40 Christian Couture, pathologiste 2 Déclaration de conflit d intérêt potentiels pertinents Le présentateur siège

Plus en détail

Formation à distance ou semi-présentielle Année Auxiliaire vétérinaire. Réalisez votre projet grâce à nos formations

Formation à distance ou semi-présentielle Année Auxiliaire vétérinaire. Réalisez votre projet grâce à nos formations Formation à distance ou semi-présentielle Année 2016 Auxiliaire vétérinaire Réalisez votre projet grâce à nos formations FORMATION D AUXILIAIRE VETERINAIRE Notre formation prépare au titre d Auxiliaire

Plus en détail

Conditions de facturation d un avis ponctuel de consultant Juillet 2014 propositions CSMF

Conditions de facturation d un avis ponctuel de consultant Juillet 2014 propositions CSMF Conditions de facturation d un avis ponctuel de consultant Juillet 2014 propositions CSMF L avis ponctuel de consultant dans le cadre du parcours de soins est un avis donné par un médecin spécialiste à

Plus en détail

Cancer : je connais le rôle des membres de l'équipe médicale qui est à mes côtés

Cancer : je connais le rôle des membres de l'équipe médicale qui est à mes côtés Cancer : je connais le rôle des membres de l'équipe médicale qui est à mes côtés Le site du Docteur François ARTUS Adresse du site : www.docvadis.fr/francois-artus Validé par le Comité Scientifique Oncologie

Plus en détail

Chirurgie mammaire à visée diagnostique

Chirurgie mammaire à visée diagnostique Chirurgie mammaire à visée diagnostique Dr L.Cahen-Doidy Hôpital Saint-Louis Circonstances de découverte des tumeurs mammaires - Autopalpation des seins - Examen clinique - Bilan radiologique!! Mammographie!!

Plus en détail

DES de pathologie : Pathologie moléculaire. Techniques d analyse de l ADN

DES de pathologie : Pathologie moléculaire. Techniques d analyse de l ADN DES de pathologie : Pathologie moléculaire Techniques d analyse de l ADN J.F. Emile Service de pathologie, Hôpital Ambroise Paré Faculté de Médecine Paris-Ile de France Ouest et INSERM U602 Pathologie

Plus en détail

Faut-il faire une IHC systématique des protéines MLH1, MSH2, MSH6 et PMS2 chez tous les patients ayant un CCR?

Faut-il faire une IHC systématique des protéines MLH1, MSH2, MSH6 et PMS2 chez tous les patients ayant un CCR? Faut-il faire une IHC systématique des protéines MLH1, MSH2, MSH6 et PMS2 chez tous les patients ayant un CCR? Benoît Terris Université Paris Descartes Service d Anatomie et Cytologie Pathologiques Hôpital

Plus en détail

Concept interne de formation postgraduée pour médecins-internes

Concept interne de formation postgraduée pour médecins-internes Janvier 2010 1 Hôpitaux Universitaires de Genève Service de Pathologie Clinique Concept interne de formation postgraduée pour médecins-internes 1 Généralités 1.1 Objectif Le document présent régit la formation

Plus en détail

Analyses morphologiques des cellules et des tissus. Pr Mariam Naciri 2011

Analyses morphologiques des cellules et des tissus. Pr Mariam Naciri 2011 Analyses morphologiques des cellules et des tissus Pr Mariam Naciri 2011 Intérêt de l histologie Histologie: Définition Anatomie Structures et organes du corps humain Physiologie Fonctionnement des organes

Plus en détail

CONDITIONNEMENT ET TRANSMISSION DES PRELEVEMENTS

CONDITIONNEMENT ET TRANSMISSION DES PRELEVEMENTS CONDITIONNEMENT ET TRANSMISSION DES PRELEVEMENTS 1. CONTENU 1. OBJECTIFS... 2 2. INTRODUCTION... 2 3. INFORMATIONS REQUISES POUR TOUT EXAMEN ADRESSE AU CACP QUIMPER... 2 4. Demande d avis et sous traitance...

Plus en détail

Identification des échantillons et des requêtes d analyses de laboratoire 1. Objectifs. 2. Définitions. 3. Cadre d application

Identification des échantillons et des requêtes d analyses de laboratoire 1. Objectifs. 2. Définitions. 3. Cadre d application POLITIQUE Hôpital Maisonneuve-Rosemont Programme de biologie médicale Identification des échantillons et des requêtes d analyses de laboratoire 1. Objectifs Statut : V Dans une optique de prestation sécuritaire

Plus en détail

Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis : histologie de la paroi vésicale...3 2. Épidémiologie... 3 3. Types histologiques

Plus en détail

diffusées par mail par le SYNDICAT DES MÉDECINS PATHOLOGISTES FRANÇAIS

diffusées par mail par le SYNDICAT DES MÉDECINS PATHOLOGISTES FRANÇAIS Actualités syndicales en Anatomie et Cytologie athologiques Actu-ath 26 OCTOBRE 2009 diffusées par mail par le SYNDICAT DES MÉDECINS ATHOLOGISTES FRANÇAIS www.smpf.info Evolution des cotations en AC Des

Plus en détail

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 %

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % mars 2016 2 Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans Lits et places 1693 au total 1 566 lits et 127 places* (au 31 décembre 2015)

Plus en détail

La prise en charge des cancers à domicile: Quelles Ressources? Quelles évolutions?

La prise en charge des cancers à domicile: Quelles Ressources? Quelles évolutions? La prise en charge des cancers à domicile: Quelles Ressources? Quelles évolutions? Atelier 4: les outils de liaison Le dossier Communiquant en Cancérologie Mme Laetitia Lemoine, coordonnateur du Réseau

Plus en détail

La santé personnalisée dans le domaine de l'oncologie

La santé personnalisée dans le domaine de l'oncologie SPHN Public Event Bern August 28th 2017 La santé personnalisée dans le domaine de l'oncologie Prof. Olivier Michielin, MS, MD-PhD Chef de l Oncologie Personnalisée Analytique CHUV, Lausanne Principe de

Plus en détail

Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte. Groupes de travail Schéma Régional de Santé

Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte. Groupes de travail Schéma Régional de Santé Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte Groupes de travail Schéma Régional de Santé 6 avril 2017 Filière cancérologique à Mayotte Les éléments repris dans cette présentation sont issus d un atelier

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Avis du 20 juin 2008 relatif aux critères d agrément des établissements pratiquant la cancérologie NOR : SJSH V

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Avis du 20 juin 2008 relatif aux critères d agrément des établissements pratiquant la cancérologie NOR : SJSH V MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction de l organisation du système de soins Bureau des

Plus en détail

3ème Journée Régionale du RCA. 26 novembre 2004

3ème Journée Régionale du RCA. 26 novembre 2004 3ème Journée Régionale du RCA 26 novembre 2004 Le chemin clinique Un véritable outil de prise en charge J Jouneau/ C Tunon de Lara PROJET DE RECHERCHE ANAES Méthode du chemin clinique comme outil de pérennisation

Plus en détail

Messagerie Sécurisée. Point de situation. COPIL régional 28/10/2010

Messagerie Sécurisée. Point de situation. COPIL régional 28/10/2010 Messagerie Sécurisée Point de situation COPIL régional 28/10/2010 Dispositif de messagerie sécurisée Echanges entre professionnels de santé Echanges entre professionnels et établissements Echange avec

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre

Cliquez pour modifier le style du titre Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées Cliquez pour modifier le style du titre PROJET D EVALUATION DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS COLORECTAUX EN AQUITAINE ET MIDI-PYRENEES (EVACCOR):

Plus en détail

Instructions (et demande) pour une Biopsie de Muscles striés

Instructions (et demande) pour une Biopsie de Muscles striés Date de mise en application :28/06/2010 Page 1/5 1. Objet Cette instruction à pour objet le conditionnement et le transport des biopsies de muscles striés. 2. Domaine d application Cette instruction s

Plus en détail

L organisation de la cancérologie. D. Collet Bordeaux

L organisation de la cancérologie. D. Collet Bordeaux L organisation de la cancérologie D. Collet Bordeaux Quelques chiffres 278 000 nouveaux cas de cancer en 2000 contre 160 000 en 1980, incidence multipliée par 1,7 en 20 ans en France 115 000 personnes

Plus en détail

Bilan devant suspicion ou diagnostic d adénocarcinome mucineux de l ovaire

Bilan devant suspicion ou diagnostic d adénocarcinome mucineux de l ovaire Bilan devant suspicion ou diagnostic d adénocarcinome mucineux de l ovaire Anamnèse (appendicectomie, antécédents de chirurgie ovarienne pour cystadénome ou borderline mucineux, troubles digestifs) Examen

Plus en détail

Imagerie médicale : dans quel but?

Imagerie médicale : dans quel but? Imagerie médicale : dans quel but? Technique d Imagerie Interventionnelle Benoît ît GALLIX UFR Médecine Montpellier-Nimes Obtenir des éléments diagnostiques par analyse sémiologique d images Guider des

Plus en détail

Préparation des tissus : information générale

Préparation des tissus : information générale Préparation des tissus : information générale Tissus inclus dans la paraffine Technique solidifiant les tissus et permettant de confectionner des coupes tissulaires minces (4 5µm). Applicable aux tissus

Plus en détail

Apport du Système. d Information du Laboratoire à la mise en oeuvre de l accréditation ISO 15189

Apport du Système. d Information du Laboratoire à la mise en oeuvre de l accréditation ISO 15189 Apport du Système Add your company slogan d Information du Laboratoire à la mise en oeuvre de l accréditation ISO 15189 en microbiologie Christian ZUMBO C.H.de la Dracénie SNBH/C.Zumbo/Toulouse/28/09/2012

Plus en détail