Indices de référence informatifs des valeurs sousjacentes aux émissions structurées de KBC IFIMA S.A.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indices de référence informatifs des valeurs sousjacentes aux émissions structurées de KBC IFIMA S.A."

Transcription

1 informatifs des valeurs sousjacentes aux émissions structurées de KBC IFIMA S.A. Les renseignements repris dans ce document sont purement informatifs. Ils doivent permettre au client d'accéder aux valeurs sous-jacentes et d'évaluer le(s) coupon(s) des notes concernées. La fixation officielle des coupons répond aux paramètres décrits dans la fiche descriptive et dans les Final Terms des notes. Notes KBC IFIMA S.A. liées au taux 6Y EUR CMS NOTES CONCERNEES XS , XS DATE + FIXATION 17/08/2015 0,516% 18/08/2015 0,519% 19/08/2015 0,515% 20/08/2015 0,496% 21/08/2015 0,486% Le Constant Maturity Swap (CMS) à 6 ans est le taux auquel se négocient sur le marché des capitaux les emprunts en euro d'une durée de 6 ans, exprimé sous forme de pourcentage. Le graphique reflète une situation dans le passé. Il ne constitue donc pas un indicateur fiable des performances futures. Information Marketing 24/08/2015 P. 1/6

2 Notes KBC IFIMA S.A. liées au taux 5Y EUR CMS DATE + FIXATION 17/08/2015 0,388% 18/08/2015 0,392% 19/08/2015 0,387% 20/08/2015 0,372% 21/08/2015 0,364% XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS Le Constant Maturity Swap (CMS) à 5 ans est le taux auquel se négocient sur le marché des capitaux les emprunts en euro d'une durée de 5 ans, exprimé sous forme de pourcentage. Le graphique reflète une situation dans le passé. Il ne constitue donc pas un indicateur fiable des performances futures. Information Marketing 24/08/2015 P. 2/6

3 Notes KBC IFIMA S.A. liées au taux 3Y EUR CMS XS XS XS XS XS XS XS Le Constant Maturity Swap (CMS) à 3 ans est le taux auquel se négocient sur le marché des capitaux les emprunts en euro d'une durée de 3 ans, exprimé sous forme de pourcentage. DATE + FIXATION 17/08/2015 0,165% 18/08/2015 0,167% 19/08/2015 0,163% 20/08/2015 0,157% 21/08/2015 0,152% Le graphique reflète une situation dans le passé. Il ne constitue donc pas un indicateur fiable des performances futures. Information Marketing 24/08/2015 P. 3/6

4 Notes KBC IFIMA S.A. liées au taux 5Y USD CMS DATE + FIXATION 17/08/2015 1,68% 18/08/2015 1,69% 19/08/2015 1,7% 20/08/2015 1,61% 21/08/2015 1,58% XS XS XS XS XS Le Constant Maturity Swap (CMS) à 5 ans est le taux auquel se négocient sur le marché des capitaux les emprunts en US dollar d'une durée de 5 ans, exprimé sous forme de pourcentage. Le graphique reflète une situation dans le passé. Il ne constitue donc pas un indicateur fiable des performances futures. Information Marketing 24/08/2015 P. 4/6

5 Notes KBC IFIMA S.A. liées aux taux 2Y et 10Y USD CMS NOTES CONCERNEES XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS XS Le Constant Maturity Swap (CMS) à 2 (10) ans est le taux auquel se négocient sur le marché des capitaux les emprunts en US dollar d'une durée de 2 (10) ans, exprimé sous forme de pourcentage. DATE + FIXATION 10Y 2Y 10Y-2Y 17/08/2015 2,24% 0,95% 1,29% 18/08/2015 2,25% 0,95% 1,3% 19/08/2015 2,26% 0,95% 1,31% 20/08/2015 2,18% 0,89% 1,28% 21/08/2015 2,15% 0,87% 1,28% USD CMS 10Y USD CMS 2Y USD CMS 10Y - 2Y Le graphique reflète une situation dans le passé. Il ne constitue donc pas un indicateur fiable des performances futures. Information Marketing 24/08/2015 P. 5/6

6 Notes KBC IFIMA S.A. liées aux taux 2Y et 10Y EUR CMS XS Le Constant Maturity Swap (CMS) à 2 (10) ans est le taux auquel se négocient sur le marché des capitaux les emprunts en euro d'une durée de 2 (10) ans, exprimé sous forme de pourcentage. DATE + FIXATION 10Y 2Y 10Y-2Y 17/08/2015 0,98% 0,09% 0,89% 18/08/2015 0,98% 0,09% 0,89% 19/08/2015 0,98% 0,09% 0,89% 20/08/2015 0,96% 0,08% 0,87% 21/08/2015 0,94% 0,08% 0,86% EUR CMS 10Y EUR CMS 2Y EUR CMS 10Y - 2Y - Le graphique reflète une situation dans le passé. Il ne constitue donc pas un indicateur fiable des performances futures. Information Marketing 24/08/2015 P. 6/6

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli)

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) Exercice 1 Les firmes X et Y se voient offrir les taux suivants pour un emprunt de 10 millions de dollars Firme X 5.0% Libor +1% Firme Y 6,5% Libor +2% Le Libor pou la première

Plus en détail

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past».

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past». Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 8 heures 48 8 9 8 eures 48 = eures moins Il est 6 heures 35 6 eures 35 = eures moins Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 10 heures

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 5

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 5 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 5 Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain. Le support Conservateur

Plus en détail

Contexte de marché au 30 juin 2010

Contexte de marché au 30 juin 2010 DeriveXperts Spécialiste de la valorisation indépendante des produits structurés Contexte de marché au 30 juin 2010 Le second trimestre 2010 a vu se développer une crise dont le déclenchement a été une

Plus en détail

COÛT ET DESCRIPTION DE LA DETTE

COÛT ET DESCRIPTION DE LA DETTE COÛT ET DESCRIPTION DE LA DETTE Page de 6 7 Le coût moyen réel de la dette est de 6,779 % pour l'année 0, comparativement à 7,0 % pour l'année 0. Le taux retenu par la Régie pour l'année 0 était de 7,00

Plus en détail

6Y USD Switch Rate Notes 01/22

6Y USD Switch Rate Notes 01/22 Information Commerciale Fiche Produit ING Bank N.V. (NL) Les ING Bank N.V. (NL) (en abrégé "ING ") s adressent aux investisseurs qui recherchent un placement : en dollar américain (USD), ce qui entraîne

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 6

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 6 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 6 Protéger 100% du capital investi* à l'échéance tout en profitant de la hausse potentielle des taux longs. (*) Hors défaut et/ou faillite de l Émetteur.

Plus en détail

KBC IFIMA N.V. (NL) Note en USD à 6 ans et avec taux d intérêt fixe et variable

KBC IFIMA N.V. (NL) Note en USD à 6 ans et avec taux d intérêt fixe et variable KBC IFIMA N.V. émet de nouvelles s. Les principales caractéristiques en sont les suivantes: KBC IFIMA N.V. (NL) en USD à 6 ans et avec taux d intérêt fixe et variable Il s agit d une offre en souscription

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 7

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 7 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 7 Protéger 10 du capital investi* à l'échéance tout en profitant de la hausse potentielle des taux longs. (*) Hors défaut et/ou faillite de l Émetteur.

Plus en détail

dbinvestor Solutions plc (IRL) Interest Evolution KBC 2017 Deutsche Bank

dbinvestor Solutions plc (IRL) Interest Evolution KBC 2017 Deutsche Bank Deutsche Bank Recevez un coupon brut annuel variable dont le montant est lié à l évolution du taux EUR CMS à 5 ans. A quoi vous attendre? Type d investissement Ce produit est un titre de dette structuré.

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (50 points) Vous êtes analyste auprès de l unité d investissements obligataires d une compagnie d assurance située dans le pays Z. Vous devez préparer

Plus en détail

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

(en millions d euros) 2012 2011 2010

(en millions d euros) 2012 2011 2010 D.16. INTÉRÊTS NON CONTRÔLANTS Les intérêts non contrôlants dans les sociétés consolidées se décomposent comme suit : 2012 2011 2010 Intérêts non contrôlants de porteurs d actions ordinaires : BMS (1)

Plus en détail

Reverse Convertibles

Reverse Convertibles Reverse Convertibles Le prospectus d émission du titre de créance complexe a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 24 Novembre 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Introduction Une obligation structurée, également connue sous la dénomination de Structured Note, a les caractéristiques principales d une obligation : un émetteur, une durée déterminée,

Plus en détail

Prêt à Taux Variable Offert par la Banque Africaine de Developpement

Prêt à Taux Variable Offert par la Banque Africaine de Developpement Prêt à Taux Variable Offert par la Banque Africaine de Developpement 2 Prêt au Secteur Public avec la Garantie Souveraine Structure des taux d intèrêt 1 La Banque offre plusieurs mécanismes de fixation

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

UNESCO BFM/TRS 31/8/2015 QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO

UNESCO BFM/TRS 31/8/2015 QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO 1 Table des matières QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES... 1 LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO... 1 1. Qu est-ce que le risque de

Plus en détail

UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT

UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION Préparée par la société de gestion UPLINE CAPITAL MANAGEMENT Visa du Conseil Déontologique des s Mobilières Conformément aux dispositions

Plus en détail

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française Information clé pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce FCP. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous sont

Plus en détail

Rapport annuel sur la dette de la ville d Aubervilliers 2013

Rapport annuel sur la dette de la ville d Aubervilliers 2013 Direction Générale des Ressources / Direction des Finances Question n 271 Finances REF : DAF2013027 Signataire : MT Séance du Conseil Municipal du 19/09/2013 RAPPORTEUR : Jacques SALVATOR OBJET : Rapport

Plus en détail

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2 Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DES FONDS D INVESTISSEMENT INTERNES. 3 1. AI Europe... 3 2. AI Court Terme... 3 3. AI Patrimoine... 4 4. AI Emergents... 5 5. AI Strategy Neutral... 6

Plus en détail

Palladium Securities 1 (LU) Italy USD Interest Evolution 2023. Deutsche Bank. A quoi vous attendre? Type d investissement.

Palladium Securities 1 (LU) Italy USD Interest Evolution 2023. Deutsche Bank. A quoi vous attendre? Type d investissement. Deutsche Bank Recevez 5 coupons annuels bruts de 4% pendant la première période de 5 ans et 6 mois. Ensuite, 5 coupons annuels bruts variables correspondant au taux USD CMS à 10 ans avec un minimum de

Plus en détail

Conditions financières du prêt flexible de la BIRD (IFL)

Conditions financières du prêt flexible de la BIRD (IFL) 1. Informations sur le prêt Instructions pour compléter le formulaire de sélection des conditions du prêt Conditions financières du prêt flexible de la BIRD (IFL) 1a. Nom du pays : le nom officiel du pays

Plus en détail

Euro-plus de DEXIA Banque Privée Professeur Didier MAILLARD 1 Octobre 2002

Euro-plus de DEXIA Banque Privée Professeur Didier MAILLARD 1 Octobre 2002 Conservatoire National des Arts et Métiers Chaire de BANQUE Document de recherche n 2 (GP-AP) Analyse de produits patrimoniaux Euro-plus de DEXIA Banque Privée Professeur Didier MAILLARD Octobre 2002 Mis

Plus en détail

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Références IAS 8 Méthodes comptables, changements d estimations comptables et erreurs IAS 21 Effets des variations

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Une obligation pas comme les autres Sommaire Introduction 5 Nature de l investissement 7 Avantages et inconvénients 7 Mécanismes de performance 8 Avec ou sans protection du capital

Plus en détail

NOTE D OPERATION. relative à l émission et l admission de

NOTE D OPERATION. relative à l émission et l admission de 24 mai 2001 NOTE D OPERATION relative à l émission et l admission de Deux tranches respectivement de 5 000 000 de Bons d Option d Achat sur l action APPLE COMPUTER, INC. (les tranches A et B) Deux tranches

Plus en détail

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des logements. Par exemple, les prix des habitations ont fléchi d

Plus en détail

PARAMETRES DE MARCHE. Rapport au 30 Juin 2014. Paramètres de marché au 30 juin 2014

PARAMETRES DE MARCHE. Rapport au 30 Juin 2014. Paramètres de marché au 30 juin 2014 PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 30 Juin 2014 Paramètres de marché au 30 juin 2014 Malgré la publication de chiffres de croissance du 1 er trimestre décevants en zone euro et, plus encore, aux Etats-Unis,

Plus en détail

Guide de la nouvelle classification AMF des fonds monétaires

Guide de la nouvelle classification AMF des fonds monétaires Guide de la nouvelle classification AMF des fonds monétaires Juillet 2011 Ce document est destiné à être remis exclusivement aux investisseurs «professionnels» (cf. Détails et définitions en fin de document).

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers INTERMEDIATE. Société du groupe KBC

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers INTERMEDIATE. Société du groupe KBC Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext. p. 2 Index 1. Introduction 3 2. Options sur devises 4 Trois contrats d options sur devises 4 Pourquoi

Plus en détail

COÛT ET DESCRIPTION DE LA DETTE

COÛT ET DESCRIPTION DE LA DETTE COÛT ET DESCRIPTION DE LA DETTE Page de TABLE DES MATIÈRES. MOYENNE DES TREIZE SOLDES MENSUELS DE LA DETTE 04... 5. COÛT MOYEN DE LA DETTE 04... 7. DESCRIPTION DE LA DETTE D HYDRO-QUÉBEC AU DÉCEMBRE 04...

Plus en détail

Cours Gestion de patrimoine. Les produits structurés

Cours Gestion de patrimoine. Les produits structurés Cours Gestion de patrimoine Les produits structurés Plan Introduction Importance de la garantie pour les épargnants Utilité des fonds garantis Méthodes de gestion des fonds garantis Méthode du coussin

Plus en détail

KBC IFIMA S.A. (LUX) Note structurée en USD à 6 ans avec taux d intérêt fixe et variable

KBC IFIMA S.A. (LUX) Note structurée en USD à 6 ans avec taux d intérêt fixe et variable KBC IFIMA S.A. (LUX) structurée en USD à 6 ans avec taux d intérêt fixe et variable KBC IFIMA S.A. émet de nouvelles s. Les principales caractéristiques en sont les suivantes: Il s agit d une offre en

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège SWAPS Lionel Artige HEC Université de Liège Swaps 5 types de swaps par ordre d importance sur les marchés financiers : Swaps de taux (interest rate swaps) Swaps de devises (currency swaps) Swaps de crédits

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain (1). (1) Le support Conservateur

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain (1). (1) Le support Conservateur

Plus en détail

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions!

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions! LES TURBOS Investir avec du levier sur les indices et les actions! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (56 points) Vous travaillez pour le département de trésorerie d une banque internationale. L établissement bénéficie d une très bonne réputation et peut

Plus en détail

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 Bruxelles, le 10 mars 2003 Bureau fédéral du Plan /03/HJB/bd/2027_f PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 La reprise très prometteuse de l économie mondiale au cours du premier semestre 2002 ne s est pas confirmée

Plus en détail

EVOLUTION DE LA DETTE EXTERIEURE DE L' ALGERIE 1990-1999

EVOLUTION DE LA DETTE EXTERIEURE DE L' ALGERIE 1990-1999 EVOLUTION DE LA DETTE EXTERIEURE DE L' ALGERIE 1990-1999 Bank of Algeria 1- EVOLUTION DE L'ENCOURS DE LA DETTE EXTERIEURE Au 31 Décembre 1999, l' encours de la dette extérieure totale de l' Algérie s'est

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE FCP UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT

FICHE SIGNALETIQUE FCP UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT FICHE SIGNALETIQUE FCP UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT Régi par le dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières tel que complété et modifié

Plus en détail

TD 3 : Monnaie, inflation, taux d intérêt et prix des actifs financiers

TD 3 : Monnaie, inflation, taux d intérêt et prix des actifs financiers Cours de Olivier Cardi Université de Tours L1 ECO Cours d Introduction à la Macroéconomie Année universitaire 2015-2016 TD 3 : Monnaie, inflation, taux d intérêt et prix des actifs financiers 1 Questions

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

UBAM CONVERTIBLES SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE. 127 Avenue des Champs Elysées - 75008 Paris - France 424.316.750 R.C.S.

UBAM CONVERTIBLES SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE. 127 Avenue des Champs Elysées - 75008 Paris - France 424.316.750 R.C.S. UBAM CONVERTIBLES SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE 127 Avenue des Champs Elysées - 75008 Paris - France 424.316.750 R.C.S. PARIS INFORMATION ET AVIS AUX ACTIONNAIRES La Direction Générale de

Plus en détail

Swap et Swap vanille 2 / 9

Swap et Swap vanille 2 / 9 Les SWAPs 1 / 9 Swap et Swap vanille Définition Un swap est un accord entre deux entreprises pour échanger des flux de trésorerie dans le futur. Cet accord définit les dates auxquelles ces flux (ou cash-flows)

Plus en détail

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR. TAILOR CREDIT RENDEMENT CIBLE OPCVM géré par TAILOR CAPITAL Part C (Euro) CODE ISIN: FR0010952432

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR. TAILOR CREDIT RENDEMENT CIBLE OPCVM géré par TAILOR CAPITAL Part C (Euro) CODE ISIN: FR0010952432 INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards

Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards Olivier Brandouy Université de Bordeaux 2014 2015 Diapo 1/60 Olivier Brandouy Master 2 Métiers de la Banque (CPA) Plan 1 Introduction Futures et Forwards

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Département des Hauts-de-Seine ETATS ANNEXES M 52 COMPTE ADMINISTRATIF. voté par fonction ANNEE 2012

REPUBLIQUE FRANCAISE. Département des Hauts-de-Seine ETATS ANNEXES M 52 COMPTE ADMINISTRATIF. voté par fonction ANNEE 2012 REPUBLIQUE FRANCAISE Département des Hauts-de-Seine ETATS ANNEXES M 52 COMPTE ADMINISTRATIF voté par fonction ANNEE 2012 IV ANNEXES SOMMAIRE P.1 Eléments du bilan Etat de la dette P.21 Eléments du bilan

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. Les marchés financiers ignorent les effets de la hausse future du prix du pétrole RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. Les marchés financiers ignorent les effets de la hausse future du prix du pétrole RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE juin N 79 Les marchés financiers ignorent les effets de la hausse future du prix du pétrole Nous pensons que le scénario le plus probable pour le prix du pétrole est : - une

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

Question 1: Instruments dérivés et gestion de portefeuille

Question 1: Instruments dérivés et gestion de portefeuille Question 1: Instruments dérivés et gestion de portefeuille (35 points) Vous êtes cadre dans le département financier d une société financière japonaise. Cette société possède un crédit de USD 100 millions

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Se poser quelques questions : Dans quel pays vais-je vivre? Quels seront mes besoins (somme à évaluer / an)? Que veux-je faire

Plus en détail

Concrètement, avec une augmentation significative des volumes traités, le marché gagne encore en profondeur.

Concrètement, avec une augmentation significative des volumes traités, le marché gagne encore en profondeur. Investir sur les taux et les obligations Définition Le marché des taux d intérêts aussi connu sous le nom de «marché de la dette» est le marché le plus important en termes de volumes puisqu il s y échange

Plus en détail

«Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise»

«Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise» 1 «Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise» 1) Evolution des principaux indicateurs macroéconomiques Indicateurs 2010 2011 2012 (p) 2013 (p) 2014 (p) 2015 (p) Croissance du PIB à prix constants (%

Plus en détail

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 Christophe CHOUARD et Sébastien LOTZ Informations financières omniprésentes: Indices boursiers - CAC 40, DJIA, Euro

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation d obligations

Question 1: Analyse et évaluation d obligations Question 1: Analyse et évaluation d obligations (43 points) Vous êtes responsable des émissions obligataires pour une banque européenne. Il y a 10 ans cette banque a émis l obligation perpétuelle subordonnée

Plus en détail

Phoenix Autocall Apple

Phoenix Autocall Apple Phoenix Autocall Apple En Euros, couvert contre le risque de change (3 ans constatations semestrielles) CARACTERISTIQUES Forme Emetteur Sous-jacent Echéance maximale EMTN RABOBANK (S&P : AAA ; Moody s

Plus en détail

D.17. EMPRUNTS, DETTES FINANCIÈRES, TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE

D.17. EMPRUNTS, DETTES FINANCIÈRES, TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE RAPPORT DE GESTION, ÉTATS FINANCIERS ET INFORMATIONS FINANCIÈRES COMPLÉMENTAIRES 3 D.17. EMPRUNTS, DETTES FINANCIÈRES, TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE La situation financière du Groupe a évolué

Plus en détail

Direction Générale des Ressources / Direction des Finances Question n 125. Séance du Conseil Municipal du 31/05/2012

Direction Générale des Ressources / Direction des Finances Question n 125. Séance du Conseil Municipal du 31/05/2012 Direction Générale des Ressources / Direction des Finances Question n 125 Finances REF : DAF2012019 Signataire : MT/GH Séance du Conseil Municipal du 31/05/2012 RAPPORTEUR : Jacques SALVATOR OBJET : Emprunts

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier garanti en capital à échéance Un objectif de rendement de 8 % par an Une durée d investissement conseillée de 8 ans

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. Il faudrait que les Banques Centrales sortent du suivi à court terme de l économie RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. Il faudrait que les Banques Centrales sortent du suivi à court terme de l économie RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE juin 6 N 68 Il faudrait que les Banques Centrales sortent du suivi à court terme de l économie La Réserve Fédérale et la BCE, probablement parce que cela rend leur communication

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Gestion de portefeu ille

Gestion de portefeu ille CYCLE SUPERIEUR AUDIT ET CONTRÔLE DE GESTIO Semestre : 8 Module : Gestion de portefeu ille Évaluation des actifs à revenu fixe I- Mesure du rendement des obligations II- Les risques de placement des titres

Plus en détail

Tikehau Taux Variables

Tikehau Taux Variables Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2 Instruments et produits financiers Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de

Plus en détail

Perspectives du marché pétrolier et évolution du fonds LFP ENFA Vision Pétrole

Perspectives du marché pétrolier et évolution du fonds LFP ENFA Vision Pétrole Perspectives du marché pétrolier et évolution du fonds LFP ENFA Vision Pétrole Cette Lettre Vision Pétrole aborde les perspectives du marché pétrolier et informe des modifications du fonds LFP ENFA Vision

Plus en détail

Exposition à 100 % de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis SA 1

Exposition à 100 % de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis SA 1 AG Protect+ Select Observation 1 Exposition à 100 % de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis SA 1 Obtenez le meilleur du potentiel des actions européennes 2! Les actions européennes

Plus en détail

Procédure négociée avec publicité.

Procédure négociée avec publicité. REGION DE BRUXELLES-CAPITALE POUVOIR ADJUDICATEUR... Cahier spécial des charges pour un marché de services: conclusion d'emprunts 1 financement du service extraordinaire de l'exercice... pour le Chapitre

Plus en détail

Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT)

Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT) Réservé aux investisseurs professionnels Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT) Asset management Stéphane Scherer Client Relationship Manager 18

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

n 291 Août 2014 Données générales sur la de e page 3

n 291 Août 2014 Données générales sur la de e page 3 Bulle nmensuel n 91 Août 1 Directeur de publica on : Ambroise Fayolle Rédac on : Agence France Trésor Disponible en français et en anglais http://www.aft.gouv.fr Bloomberg TREX Reuters Actualité

Plus en détail

Première ES IE1 pourcentages 2014-2015 S1

Première ES IE1 pourcentages 2014-2015 S1 1 Première ES IE1 pourcentages 2014-2015 S1 Exercice 1 : (4 points) En 2009, le nombre des immatriculations des voitures neuves en France, a été le suivant : Renault 506 000 Peugeot 378 000 Citroën 340

Plus en détail

EMPRUNTS DE MACON. Audit des emprunts de la ville de Mâcon réalisé par le collectif local pour un audit citoyen de la dette

EMPRUNTS DE MACON. Audit des emprunts de la ville de Mâcon réalisé par le collectif local pour un audit citoyen de la dette EMPRUNTS DE MACON Audit des emprunts de la ville de Mâcon réalisé par le collectif local pour un audit citoyen de la dette Montant des dettes locales Dette publique : 1 700 milliards d Dette locale : environ

Plus en détail

CH VII Les intérêts simples

CH VII Les intérêts simples CH VII Les intérêts simples I) Capital, intérêts, valeur acquise : Un capital est une somme d argent qui rapporte un loyer que l on appelle intérêts. Un capital peut être placé ou emprunté. L intérêt est

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

Perf. Depuis le 31/12/14. Depuis le 31/12/14 ÉCONOMIE. Perf. Depuis le 31/12/14 MARCHÉS. Perf. Depuis le 31/12/14

Perf. Depuis le 31/12/14. Depuis le 31/12/14 ÉCONOMIE. Perf. Depuis le 31/12/14 MARCHÉS. Perf. Depuis le 31/12/14 Edition du 07 décembre 2015 Actualités du 31 novembre au 04 décembre 2015 Marchés Actions 04/12/15 CAC 40 4691-4,9% -5,2% 9,8% Eurostoxx 50* 3310-5,1% -3,8% 5,2% S&P 500 2050-1,9% -2,5% -0,50% Marchés

Plus en détail

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015 Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 4 et le premier trimestre Gisèle FOUREL et Vincent POTIER Direction des Statistiques monétaires et financières Service de l Épargne

Plus en détail

> Porphyre. Assurance Vie & Capitalisation. Janvier 2014

> Porphyre. Assurance Vie & Capitalisation. Janvier 2014 Assurance Vie & Capitalisation > Porphyre Janvier 2014 Titre de créance à capital non garanti, ni en cours de vie, ni à l'échéance Support en unités de compte d un contrat d assurance vie ou de capitalisation,

Plus en détail

RÉSUMÉ (TRADUCTION) Credit Suisse International

RÉSUMÉ (TRADUCTION) Credit Suisse International RÉSUMÉ (TRADUCTION) Credit Suisse International Notes zéro coupon, liées à un indice, remboursables automatiquement, d un montant maximum total de EUR 100.000.000, échéance 2011, Série NCSI 2006 469 ISIN

Plus en détail

H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE

H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Plusieurs opportunités de remboursement automatique anticipé pour un gain (1) potentiel de : ou

Plus en détail

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique 2013-09-05 Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique En avril 2013, cinquante-trois banques centrales et autorités monétaires, dont la Banque

Plus en détail

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Présentation Salle des marchés Centrale Lille Octobre 2007 Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Jérôme CHANE Sales Fixed Income Tel: 03.20.57.50.00 Email: prenom.nom@calyon.com

Plus en détail

14. Les concepts de base d une économie ouverte

14. Les concepts de base d une économie ouverte 14. Les concepts de base d une économie ouverte Jusqu ici, hypothèse simplificatrice d une économie fermée. Economie fermée : économie sans rapport économique avec les autres pays pas d exportations, pas

Plus en détail

PROSPECTUS FEVRIER 2012 UBAM CONVERTIBLES Société d'investissement à Capital Variable France Les souscriptions ne sont valables que si elles sont faites sur la base du prospectus en vigueur, accompagné

Plus en détail

Examen Mesures de Risque de Marché

Examen Mesures de Risque de Marché ESILV 2012 D. Herlemont Mesures de Risque de Marché I Examen Mesures de Risque de Marché Durée: 2 heures. Documents non autorisés et calculatrices simples autorisées. 2 pt 1. On se propose d effectuer

Plus en détail

Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0)

Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0) Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0) Mia Space est une société française spécialisée dans la conception de satellites. Le siège de la société est officiellement localisé à Grigny. Mia Space rassemble près de

Plus en détail

CYCLE D UN PROJET MDP. Dr Massamba THIOYE Consultant

CYCLE D UN PROJET MDP. Dr Massamba THIOYE Consultant CYCLE D UN PROJET MDP Dr Massamba THIOYE Consultant Objectif Avoir une vue d ensemble du processus de production de Réduction d émission Certifié Comprendre le fonctionnement de chaque étape du processus

Plus en détail

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation La stratégie Buy-and-hold s est révélée gagnante L objectif d un investisseur en obligations est de bénéficier d

Plus en détail

Présentation du projet de production de la pintade du Burkina

Présentation du projet de production de la pintade du Burkina Présentation du projet de production de la pintade du Burkina Plan de présentation Présentation de la société Présentation du projet Retombées économiques et sociales pour les communautés locales. Evaluation

Plus en détail

VILLE D'ASNIERES SUR SEINE. Synthèse de la Dette

VILLE D'ASNIERES SUR SEINE. Synthèse de la Dette VILLE D'ASNIERES SUR SEINE Synthèse de la Dette Vous avez 34 emprunts (hors agence de l eau et CAF) répartis auprès de 5 établissements prêteurs. Votre dette globale est de : 186 380 495.85 Son taux moyen

Plus en détail