Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O."

Transcription

1 Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

2 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas

3 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires Apports journaliers Utilisation par le corps humain La physiologie de la digestion Planification des repas

4 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires Apports journaliers Utilisation par le corps humain La physiologie de la digestion Planification des repas

5 Apports journaliers Glucides Protides Lipides

6 Apports journaliers Glucides 55% à 60% de la ration alimentaire journalière (Hydrates de carbone = sucres rapides et sucres lents Ex sucres lents : pates, riz, pomme de terre Ex sucres rapides : miel, confiture ) Protides Lipides

7 Apports journaliers Glucides Protides 10% à 15% de la ration alimentaire journalière Protéines animales : viande, œuf, poisson Protéines végétales : légumes secs, légumineuse, lentilles Lipides

8 Apports journaliers Glucides Protides Lipides 30% à 35% de la ration alimentaire journalière (Corps gras des viandes et poissons, beurre, huiles )

9 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires Apports journaliers Utilisation par le corps humain La physiologie de la digestion Planification des repas

10 Utilisation par le corps humain Glucides : Seule source d énergie pour l effort Fabrication de lactate, produit de dégradation sur effort intense : donne les courbatures Dette en oxygène compensée par la récupération Lipides : Après transformation source d énergie pour effort long Mise en place de la glycolyse : transformation des lipides en glucides (glycogène) Composition de la membrane de toutes les cellules du corps (ex :rôle de la membrane: transmission nerveuse, apports des nutriments) Protides : Ne sont pas une source d énergie (sauf en cas de jeune prolongé) Structure de la cellule (musculaire+++) Dangereuses pour les reins à haute dose

11 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas

12 La digestion Dans la bouche : Mastication, humidification du bol alimentaire, pré digestion des glucides. Passage très important pour diminuer le temps de digestion dans l estomac Plus le temps de digestion est court, meilleur sera le rendement sportif

13 La digestion Dans l estomac: Broyage mécanique des aliments Continuation de la digestion, pour obtenir une «bouillie» Durée : 3heures

14 La digestion Dans l intestin grêle: Assimilation des aliments (grosses molécules, ex : amidon du riz) devenus nutriments (petites molécules, ex : glucose) grâce aux enzymes du foie et du pancréas. Passage des nutriments (GPL) dans la circulation sanguine Dans le colon : Migration des déchets non assimilés pour former les selles

15 La digestion Il faut attendre 7 à 8 heures après une repas pour assimiler tous les nutriments nécessaires à une épreuve sportive Si un effort est réalisé en phase digestive : Spasme musculaire Point de coté Douleur Essouflements Car pendant la digestion une majorité du sang est amené aux organes pour les échanges.

16 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas Semaine d entrainement Semaine de compétition

17 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas Semaine d entrainement Semaine de compétiton

18 Semaine d entrainement Petit déjeuner Déjeuner Diner

19 Semaine d entrainement Petit déjeuner le repas du ROI Nettoyage du tube digestif avant le petit déjeuner : faire bouillir de l eau et la boire doucement une fois refroidie

20 Semaine d entrainement Petit déjeuner Exemple : Fruits murs ou jus doux (pomme, poire, raisin, kiwi ) Eviter les jus de fruits acides Pain complet, biscottes complètes avec beurre, miel, confiture ou Céréales complètes Boisson chaude sans lait (chicorée, CARO, thé vert ) Protéine : jambon, œuf si entrainement intense dans la journée

21 Semaine d entrainement Déjeuner : le repas du PRINCE Entrée : Crudités + salade (pour ouvrir l appétit, apport de fibres (cellulose)et de vitamine C (lutte contre les infections)) Accompagnées d huile d olive, colza +citron+sel Rmq : sel avec modération mais indispensable pour refaire les réserves perdues en transpirant Ajouter superlevure de bière (pour vit B : muscle et globules rouges)

22 Semaine d entrainement Déjeuner : Plat principal : Protéine animale Un féculent Un légume cuit Protéine végétale

23 Semaine d entrainement Déjeuner : Plat principal : Protéine animale Viande rouge et blanche(1g par Kg de poids) Rmq : rognon, foie, cœur apportent vit B12indispensable à la fabrication de l hémoglobine Poisson (oligoéléments, phosphore, iode, oméga 3 ) à prendre au moins 2 fois par semaine Œufs (4 à 5 max par semaine), plutôt durs ou à la coque que sur le plat (plus gras) Un féculent Un légume cuit Protéine végétale

24 Semaine d entrainement Déjeuner : Plat principal : Protéine animale Un féculent : Pommes de terre, riz, pates, polenta Intérêt pour les efforts soutenus (1h à 1h30) : métabolisme aérobie. Un légume cuit Protéine végétale

25 Semaine d entrainement Déjeuner : Plat principal : Protéine animale Un féculent Un légume cuit À associer aux féculents Facilitation du transit Apport de vitamines Protéine végétale

26 Semaine d entrainement Déjeuner : Plat principal : Protéine animale Un féculent Un légume cuit Protéine végétale : Intérêt : apporte glucide + protéine sans toxine À consommer 2 fois par semaine Sans besoin d apport de protéines animales et féculents supplémentaires

27 Semaine d entrainement Déjeuner : Fromage et dessert : Apport en calcium : fromages, fromages blancs, yaourts (brebis, chèvre, vache)

28 Semaine d entrainement Diner : Le repas du pauvre : Légumes crus (en été) Potage (en hiver) Une protéine (jambon, poisson, œuf dur) Un laitage Un fruit ou salade de fruits frais Intérêt : régénération de l organisme, et préparation à l endormissement

29 Semaine d entrainement Remarques : Apport hydrique plutôt entre les repas Tisane ou citron chaud avant de dormir pour favoriser la digestion Collation possible vers 16-17h si entrainement difficile

30 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas Semaine d entrainement Semaine de compétition Début de semaine 48 heures avant la compétition La veille Le Jour J Le lendemain

31 Planification des repas Semaine de compétition Début de semaine : Privilégier les lipides et les légumes 48 h avant la compétition Moins de lipides Privilégier les féculents (sans excès car transformation en lipides si prise trop importante) La veille au soir : Légumes (crus ou cuits) Pommes de terre en robe des champs Poisson maigre + citron Gateau de riz ou de semoule

32 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas Semaine d entrainement Semaine de compétition Début de semaine 48 heures avant la compétition La veille Le Jour J Le lendemain

33 Planification des repas Semaine de compétition Le jour J: Repas avant la course : Crudités Steack haché + jaune d œuf Riz ou pates Flan, semoule Apport hydrique Boire de l eau toutes les ½ heures jusqu à la course (petite quantité) ¼ L d eau gazeuse après la course Le repas après la course : Potage légumes (avec sel pour compenser les pertes) Protéine (œuf, poisson) Eviter les viandes Un féculent Une salade verte

34 L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas Semaine d entrainement Semaine de compétition Début de semaine 48 heures avant la compétition La veille Le Jour J Le lendemain

35 Planification des repas Semaine de compétition Le lendemain : détoxination + récupération Matin : thé ou café + pain ou biscotte sans confiture ni miel Midi : légumes crus + féculents + salade verte + salade de fruits Soir : potage + viande blanche ou jambon + salade verte + salade de fruits

36 HYGIENE DU SPORTIF : Echauffement : effort progressif pendant 20 à 30 min Dans le cas d un effort rapide et intense dès le début fabrication de produit de dégradation (lactate), difficiles à éliminer avant une course coureur lâche à mi course

37 BONNE DIGESTION ET BONNE REUSSITE

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe L LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe LES COMMISSIONS Financière Statuts et Règlements Arbitrage Jacques

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais. Le choix du lait maternel ou

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES L alimentation du jeune sportif Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES Problématique 1 adolescent sur 5 en surpoids Alimentation trop riche en sucre et en graisse et manque de fibres, vitamines et

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES...

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... 5 1. L EAU... 5 2. LES FIBRES... 5 G. LES GROUPES ALIMENTAIRES...

Plus en détail

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ Notions de physiologie La filière anaérobie anacide. (c est l énergie utilisée par les sprinters vélo ou sur 100m) La filière aérobie. La filière anaérobie acide (lactique).

Plus en détail

Traitement des obésites en pratique

Traitement des obésites en pratique Traitement des obésites en pratique Dr A.H. Brahimi Médecin acupuncteur nutritionniste @: brahimihamid@yahoo.fr ASA TCM-Kongress. Solothurn 1-3 Dec 2016 Acupuncture Protocole de points standard: VE 20

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

L alimentation à l attention des parents

L alimentation à l attention des parents L alimentation à l attention des parents Le cyclisme est surtout un sport «d endurance», c est à dire qu il est représenté par une activité musculaire d intensité peu élevée mais prolongée, pouvant durer

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants.

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants. Éducation à la santé Pique nique et goûter équilibré. Voir livret manger bouger pour la santé C2 (p10) et C3 (p17) et fiches en complément du livret sur le site USEP. Vous trouverez en annexe : Une fiche

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

BADMINTON. Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition?

BADMINTON. Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition? BADMINTON Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition? L échauffement avant une compétition ou avant un entraînement. Attitude entre les matchs et pendant l entraînement.

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Séverine Chédel, diététicienne diplômée HES, Neuchâtel www.espace-nutrition.ch Fédération suisse de ski nautique et wakeboard Macolin, 5 avril 2014 Ma formation et mes expériences

Plus en détail

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR .A quoi sert l alimentation? 1. Besoin d énergie destinée à permettre la réalisation des fonctions de l organisme 2. Besoin de substances (vitamines,minéraux,

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions La Nutrition Les aliments et leurs fonctions Les aliments Les constituants alimentaires Les besoins alimentaires La valeur énergétique des aliments La valeur nutritive des aliments Les constituants aliments

Plus en détail

MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le

MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le 13.01.2013 La pratique sportive impose t elle des modifications par rapport àune alimentation équilibrée? NON Les organes et les muscles ont besoin d énergie

Plus en détail

La Nutrition du Sportif

La Nutrition du Sportif La Nutrition du Sportif A.X. Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce, Agence française de lutte contre le dopage, Paris Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport (SFMES) Quelles règles générales?

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE 2 3 4 L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE 5 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT EN FRANCE 6 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT

Plus en détail

L ALIMENTATION 1) DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS

L ALIMENTATION 1) DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS http://www.bouillon-daventures.com L ALIMENTATION 1) DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS L objet de cette rubrique est de vous donner des informations concrètes, simples, justes. Il y a beaucoup d incertitudes,

Plus en détail

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 Alimentation Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 I) Nutrition et aliments A) Nutrition absorption de la nourriture transformation des aliments ingérés (digestion) assimilation des nutriments utilisation

Plus en détail

Partie 2 - Alimentation et environnement.

Partie 2 - Alimentation et environnement. Partie 2 - Alimentation et environnement. Chapitre 1 Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1. Les aliments. Comme tous les animaux, l Homme se nourrit de matière issue d autres êtres vivants,

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Bien Manger pour Bien Bouger

Bien Manger pour Bien Bouger «Sport et Santé» Bien Manger pour Bien Bouger Claude CAYRAC Professeur CREPS de Toulouse Nutrition du sport CONCLUSION La Raison au service de la Passion : Manger de tout, RAISONNABLEMENT, sans oublier

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets?

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE L alimentation Emballages Déchets

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée.

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. L alimentation du sportif Introduction Les aliments Les aliments Objectifs L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. Les rations alimentaires Conclusion Version

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline

DIABETE ET ALIMENTATION. Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline DIABETE ET ALIMENTATION Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline 1 PLAN I.INTRODUCTION II.DIABETE ET ALIMENTATION 1.Généralités sur l alimentation 2.Définition du diabète 3.Les régimes

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

La nutrition chez l enfant sportif

La nutrition chez l enfant sportif La nutrition chez l enfant sportif Enseignement post-universitaire, Université de Liège, 21-22 mai 2016 Introduction Professeur Oreste Battisti et Docteur Agathe Nizeyimana Pédiatrie Universitaire Le médecin

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires DOSSIER CUISINE > Quelques équivalences culinaires > Les quantités par personne > La ration journalière et les groupes alimentaires > Les temps de cuisson Quelques équivalences culinaires Pour calculer

Plus en détail

Livret du pratiquant Senior

Livret du pratiquant Senior Livret du pratiquant Senior Nom Prénom Nom du club E mail Site web Adresse du/des lieux de pratique Créneaux de pratique proposés Jours, horaires Bienvenue ESPACE POUR LE CLUB téléphone L obtention du

Plus en détail

Leçon 5: Vitamines et minéraux

Leçon 5: Vitamines et minéraux Leçon 5: Vitamines et minéraux 1. Généralités sur les micronutriments 2. Les vitamines 3. Les minéreaux Généralités sur les micronutriments Les vitamines et les minéraux sont essentiels pour de nombreuses

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS :

L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS : L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS : 4 OU 5 REPAS ; PERIODE DE TRANSITION Composition d un biberon : Soit : 180 ml d eau + 6 mesurettes de poudre de lait pour nourrisson (ou lait de suite) Soit : 210

Plus en détail

Présentation du jeu «La course au bien-manger»

Présentation du jeu «La course au bien-manger» Présentation du jeu «La course au bien-manger» Le but du jeu : Les participants doivent répondre à des questions sur l alimentation. Le vainqueur est celui qui franchit en premier la ligne d arrivée. Le

Plus en détail

Vie de la structure - Alimentation et conseils diététiques

Vie de la structure - Alimentation et conseils diététiques Vie de la structure - Alimentation et conseils diététiques Les nutriments sont les constituants essentiels des aliments. Seuls ces nutriments, issus de la digestion, sont utilisables par l'organisme pour

Plus en détail

Exemple de protocole utilisé en Pharmacie LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE ATTENTION

Exemple de protocole utilisé en Pharmacie LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE ATTENTION LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE LES SACHETS PROTÉINÉS FEMMES 1 sachet le matin + 1 café ou 1 thé. 1 sachet à midi + crudités + légumes 1 sachet à 16 heures. 1 sachet le soir + crudités

Plus en détail

Pourquoi prendre un petit déjeuner?

Pourquoi prendre un petit déjeuner? Pourquoi prendre un petit déjeuner? 3 raisons pour ne pas zapper le p tit déj Faire le plein d énergie Équilibrer l alimentation Être en pleine forme toute la matinée page 1 Comment ça fonctionne? La nuit,

Plus en détail

Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique

Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique - Les nutriments essentiel du sportif, - Les groupes d aliments important pour être performant, - Les idées de repas principaux pour

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé 2015 Équilibre alimentaire et Dr jm Lagarde octobre 2015 santé POURQUOI CET EXPOSE CHANGEMENT ALIMENTATION DIMINUTION DES DEPENSES CALORIQUES MODIFICATION DES ALIMENTS INTOLERANCE LAIT GLUTEN PERTE DES

Plus en détail

Proposées par. Crème biscuitée et délice de dattes. Crème persane

Proposées par. Crème biscuitée et délice de dattes. Crème persane Proposées par Crème biscuitée et délice de dattes Crème persane Mousse à la cannelle sur lit de pommes Mousse au chocolat à la noix de coco Mousse au citron Riz au lait au chocolat Riz au lait aux abricots

Plus en détail

Chapitre 3 L approvisionnement du sang en nutriments. Bouche Glandes salivaires. Foie Pancréas

Chapitre 3 L approvisionnement du sang en nutriments. Bouche Glandes salivaires. Foie Pancréas Chapitre 3 L approvisionnement du sang en nutriments Introduction. Les muscles ont besoin de glucose = un nutriment Problème Que deviennent nos aliments dans le corps? Dessin : dessine le devenir de la

Plus en détail

Tuto de l alimentation pour un sportif de fond ou semi-fond. FICHEUX Nicolas diététicien nutritionniste coach sportif

Tuto de l alimentation pour un sportif de fond ou semi-fond. FICHEUX Nicolas diététicien nutritionniste coach sportif Tuto de l alimentation pour un sportif de fond ou semi-fond FICHEUX Nicolas diététicien nutritionniste coach sportif Sommaire Introduction Que faire avant l épreuve? Que faire pendant l épreuve? Que faire

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1)

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1) CAS CLINIQUE 1 Diversification alimentaire (1) HISTOIRE DE LA MALADIE Clara 6 mois est amenée par sa mère pour des conseils sur son alimentation. Elle lui donne depuis quelques jours une préparation de

Plus en détail

Jeunes sportifs : les repas malins au ski

Jeunes sportifs : les repas malins au ski Jeunes sportifs : les repas malins au ski Fiche enseignant alimentation CPC Grenoble - 38 1 2009 Le repas de la veille au soir Ce repas permet de stocker de l'énergie pour l'activité physique du lendemain.

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs :

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : De son poids : en cas de surpoids il aura une alimentation hypocalorique S il n a pas de surpoids l alimentation sera normocalorique

Plus en détail

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE 2014 - LES HALLES SOLANID - LODÈVE LA CHARTE DES HALLES SOLANID Une origine des produits : frais, de saison, à maturité, prioritairement locaux, de bonnes filières

Plus en détail

La digestion chez l Homme F.CHAHIM

La digestion chez l Homme F.CHAHIM La digestion chez l Homme I) Quelques notions importantes pour aborder la digestion -Aliment -Nutriment -Digestion(définition simple) -Ingestion -Absorption -Matière organique -Etres vivants autotrophes

Plus en détail

p { margin-bottom: 0.21cm; } 4 familles Alimentaires pour un équilibre acide-base glucides simples et complexes Les familles alimentaires

p { margin-bottom: 0.21cm; } 4 familles Alimentaires pour un équilibre acide-base glucides simples et complexes Les familles alimentaires p { margin-bottom: 0.21cm; } 4 familles Alimentaires pour un équilibre acide-base glucides simples et complexes légumes - lipides protéines 1 / 13 1. Les GLUCIDES ou HYDRATE de CARBONE Ils sont utiles

Plus en détail

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments?

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 2 1, D où viennent nos aliments? Les aliments que nous mangeons sont soit d origine: -. : la viande, le poisson, les œufs, le lait. - :

Plus en détail

Le petit-déjeuner. Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée

Le petit-déjeuner. Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée Le petit-déjeuner Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée Le petit déjeuner, pourquoi? Après une nuit entière, soit 8 à 10 heures à jeun, il faut récupérer de l 'énergie brûlée

Plus en détail

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire.

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire. Diététique : science qui étudie l hygiène et la thérapeutique alimentaire; C est l ensemble des méthodes et de principe de réalisation des régimes alimentaires conçus pour les malades. C est l ensemble

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

Les protéines. «proteus» qui change de forme

Les protéines. «proteus» qui change de forme Les protéines «proteus» qui change de forme Objectifs Expliquer l importance des protéines dans une alimentation équilibrée en : Définissant protéine Calculant son besoin en protéines Identifiant les protéines

Plus en détail

Le végétarisme. Végétarisme

Le végétarisme. Végétarisme Le Le végétarisme Végétarisme Pourquoi être végétarien? Où pouvons-nous trouver les protéines? Ces chaussures sont-elles en cuir? Le végétarisme est-il une alimentation complète? Le mot «végétarisme» vient

Plus en détail

Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l

Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l Carnet personnel 2 Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l organisme et des reins pour comprendre

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie = charbon 75% chaleur 25% mouvement train 25%

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif L'alimentation apporte les matériaux nécessaires à la construction et à la réparation des structures de l'organisme, et assure la restauration des réserves énergétiques. La pratique

Plus en détail

Le Végétarisme. Les grands principes

Le Végétarisme. Les grands principes Le Végétarisme Il existe différents types de végétarisme, mais de façon générale, le terme fait référence à une alimentation qui exclut les viandes, les volailles, les poissons et les fruits de mer. On

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Brigitte Coudray diététicienne nutritionniste, Les groupes d aliments Groupes d aliments Produits

Plus en détail

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua I. INTRODUCTION (1) L OMS définit le diabète sucré comme étant un état d hyperglycémie chronique en rapport avec des facteurs, les

Plus en détail

Jours. Programmes et Menus. Inclus: 1 programme alimentaire à 1500 kcal et ses menus 1 programme alimentaire à 1800kcal et ses menus NUTRICION

Jours. Programmes et Menus. Inclus: 1 programme alimentaire à 1500 kcal et ses menus 1 programme alimentaire à 1800kcal et ses menus NUTRICION 7 Jours Programmes et Menus Inclus: 1 programme alimentaire à 1500 kcal et ses menus 1 programme alimentaire à 1800kcal et ses menus NUTRICION Régime à 1500 Calories par jour * 1 bol de thé ou de café

Plus en détail

L alimentation des enfants de 0 à 3 ans

L alimentation des enfants de 0 à 3 ans L alimentation des enfants de 0 à 3 ans Repères du P.N.N.S. Le P.N.N.S. : Programme National Nutrition Santé existe depuis 2011, il a pour but d améliorer la santé de la population. Il s articule autour

Plus en détail

introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9

introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9 Table des matières introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9 Petit cours de biologie 10. Les causes et les facteurs de risque 11 Les complications liées à l ostéoporose 12 Le dépistage, la prévention et le traitement

Plus en détail

Le régime atkins est mis au point dans les années Il se base sur les mêmes principes qu un régime low-carb c est-à-dire un régime sans sucre.

Le régime atkins est mis au point dans les années Il se base sur les mêmes principes qu un régime low-carb c est-à-dire un régime sans sucre. Pour maigrir certaines personnes testent différents régimes. Il existe le régime Atkins, le régime Miami, le régime Hollywood ou encore le régime Mayo. Chacun propose un régime alimentaire bien spécifique

Plus en détail

2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT

2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT 2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT 2.1 Ce qui prime le jour de la compétition En vue d une compétition, on vise principalement à s assurer que l athlète est bien hydraté(e) et qu il

Plus en détail

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation PRINCIPES D ÉLABORATION DES MENUS Un outil pour concevoir des menus équilibrés : LE

Plus en détail

Qu est ce que l index glycémique?

Qu est ce que l index glycémique? Qu est ce que l index glycémique? Nous entendons beaucoup parlé des index glycémiques. Certains régimes sont même entièrement basés sur eux. Mais qui sont-il exactement? Quel est leur rôle dans notre alimentation?

Plus en détail

L ALIMENTATION EXERCICE

L ALIMENTATION EXERCICE L ALIMENTATION EXERCICE 1 Lis les mots à voix haute. Valeur nutritive Alimentation saine Aliment Consommation Groupes alimentaires Guide alimentaire Protéines Vitamines Poissons Minéraux Lait Produits

Plus en détail

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans Informer pour mieux se nourrir Bien des idées circulent sur la façon de se nourrir aujourd hui. Elles sont souvent contradictoires et

Plus en détail