Préface. Dr Gérard Guillaume, Dr Mach-Chieu

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préface. Dr Gérard Guillaume, Dr Mach-Chieu"

Transcription

1 Préface Dix années se sont écoulées entre la publication en français du Zhen Jiu Zi Sheng Jing et le début de sa traduction. Non pas que celle-ci ait posée des problèmes mais, longtemps, nous nous sommes interrogés sur l authenticité de cet ouvrage. Nous en avions découvert une édition lors d un de nos voyages en Chine, mais nos interlocuteurs ne le connaissaient pas. Le titre du livre tout comme son auteur n apparaissaient dans aucune référence. Les médecins chinois que nous avions interrogés à l époque ne nous avaient été d aucune aide. Il a fallu que nous nous adressions à la grande bibliothèque de médecine traditionnelle chinoise de Beijing pour que nos doutes soient levés. La version que nous avons traduite est celle publiée en 1980, à Tai Pei, par les éditions Xuan Feng Chu Ban She, qui associe dans un même volume le Shi Si Jing Fa Hui et le Zhen Jiu Zi Sheng Jing. Depuis lors, une seconde édition a été publiée par la République de Chine Populaire, en 1996, dont nous reproduisons la préface. Si la biographie de l auteur n est pas plus riche, cette préface nous permet de mieux décoder la présentation du livre et d en comprendre la complexité rédactionnelle. Nous avons choisi de traduire le Zi Sheng Jing car c est un des rares ouvrages chinois à présenter les indications des points d acupuncture à partir des symptômes. Ces symptômes sont regroupés de manière assez cohérente, liés un mécanisme pathogénique : blessure par le vide (rouleau 2), coup de froid (rouleau 7), liés à un organe : cœur (rouleau 4), poumon (rouleau 4), à une zone anatomique : abdomen (rouleau 4), ombilic, dos et membres (rouleau 5), à un organe des sens : oreille, œil (rouleau 6), aux urines et aux selles (rouleau 3), etc. Le rouleau 1 est consacré à la description des points d acupuncture présentés par zone pour le tronc et la tête, par méridiens pour les membres. Nous nous sommes délibérément limités à la présentation des planches et à la dénomination des points, leur localisation étant référée dans de très nombreux ouvrages. Il est intéressant de constater que, dès le premier chapitre du deuxième rouleau, l auteur déplorait que les médecins de son époque, le xii e siècle, ne connaissaient déjà plus l acupuncture et ses règles de prescription et que, pour lui, il était indispensable de maîtriser l acupuncture, la moxibustion et la pharmacopée. Autre source d intérêt de ce livre : la référence à des textes antérieurs, aujourd hui disparus, Tong Ren, Ming Tang et à l expérience de l auteur qui est celle d un érudit. C est celle que nous souhaitons faire partager. 5 Dr Gérard Guillaume, Dr Mach-Chieu

2

3 Wang Zhizhong L époque de la dynastie des Song ( ), à laquelle a vécu l auteur, a été marquée par de nombreuses découvertes : progrès techniques (imprimerie à caractères mobiles, boussole, poudre à canon) et scientifiques (mathématiques, biologie). La médecine légale a fait sa première apparition avec le Xi Yuan Ji Lu (Recueil pour laver les injustices) de Song Ci. Ceci coïncide avec un renouveau de l anatomie. Une dissection est datée de C est l époque des grands savants polyvalents tels que Chen Kua qui était à la fois architecte, agronome, médecin, historiographe et ambassadeur. Qian Yi est alors le plus grand des pédiatres chinois. Il distingue, le premier, la varicelle, la rougeole, la scarlatine et la variole. Trois grands maîtres marquent cette époque, chacun à l origine d un courant médical spécifique. Liu Wan Su ( ) développe la théorie du Feu et de la Chaleur, privilégiant l emploi de remèdes de nature froide ou fraîche, et fonde l École du Froid et du Frais. Zhang Congzheng ( ), considérant que la priorité doit être accordée à l Énergie pathogène plutôt qu à l Énergie orthodoxe, qui se restaure quand l agent morbide est évacué, fonde l École de l Attaque et de la Purgation. Les trois principales méthodes thérapeutiques préconisées par Zhang Congzheng sont la sudorification, la vomification et la purgation. Témoin des nombreuses famines, Li Dongyuan ( ) privilégie l affaiblissement de la Rate et de l Estomac à l origine des maladies. Son système est appelé École de la Tonification de la Terre. Paradoxalement, nous possédons peu de renseignements sur l auteur qui est également connu sous le pseudonyme de «Shu Guan». Natif de Yan An, dans la province de Jie Jiang, sa date de naissance comme celle de son décès ne sont pas connues. Son titre de lettré obtenu en 1169, il exerce le métier de professeur dans la province du Hu Nan. À une époque où l acupuncture est délaissée au profit de la pharmacopée, Wang Zhizhong, fort de sa propre expérience clinique et de sa connaissance des textes anciens, rédige le Zhen Jiu Zi Sheng Jing en se référant à différents livres anciens : Ming Tang, Su Wen, Jia Yi Jing, Tong Ren. Préface à l édition chinoise (1980) Le Zhen Jiu Zi Sheng Jing est l œuvre de Wang Zhizhong de l époque des Song. Il se compose de sept rouleaux. Le premier rouleau est consacré à la description des points d acupuncture. La présentation se calque en partie sur celle du Jia Yi Jing et sur celle du Tong Ren Jing. Les points sont classés d abord par zone anatomique : tête, thorax, dos, abdomen puis selon les méridiens pour les membres. L auteur confirme 7

4 leur description en se référant au Ming Tang Shang Xia Jing et au Su Wen. De nombreux points sont rajoutés en raison de leur efficacité clinique. Le texte est illustré de quarante-six planches descriptives. Le deuxième rouleau présente les méthodes de puncture et de moxibustion. La localisation des points, les contre-indications à la puncture et surtout la moxibustion sont l objet de réflexions essentielles. Dans les rouleaux 3 à 7, le choix des points d acupuncture et les méthodes de traitement sont expliqués en fonction de la symptomatologie clinique. Dans ces cinq rouleaux, l auteur se réfère à de nombreux documents et fait part du résultat de sa propre expérience clinique qu il nous transmet. Sont ainsi abordés les domaines de la médecine interne, de la chirurgie, des maladies de la femme et de l enfant, au total ce sont 195 maladies qui sont traitées. Il s agit donc d un ouvrage d acupuncture et de moxibustion qui justifie le choix des points en fonction de maladies décrites avec précisions et classées par thèmes. L auteur répertorie tous les points d acupuncture, notamment ceux ignorés par les textes classiques antérieurs à l époque Song, tel que le Tong Ren Shu Xue Zhen Jiu Tu Jing, ainsi que ceux réputés pour leur efficacité. Leur localisation et les méthodes d utilisation ont été vérifiées d après de nombreux ouvrages. La technique de moxibustion est particulièrement bien détaillée, ce qui donne une idée de la place qu elle occupait à l époque. Les livres postérieurs, Zhen Jiu Ju Ying, Zhen Jiu Da Cheng de l époque Ming, Zhen Jiu Ji Cheng de l époque Qing, ont tous puisé à cette source les informations sur la moxibustion qui sont depuis devenues des références fondamentales. La synthèse des divers chapitres de ce livre nous offre une vision d ensemble de la pratique de la moxibustion antérieure à la dynastie des Song. L auteur attache beaucoup d importance à l aspect concret, très pragmatique dans sa démarche, il ne reste pas prisonnier de la description des méthodes thérapeutiques anciennes ou désuètes, il réfute les contre-indications de l acupuncture établies en fonction du temps (années, mois, jours, heures), de l homme, de l esprit, qui pour lui ne sont que des réminiscences du passé. Il développe ses arguments en se référant à divers ouvrages, et réfute certaines contre-indications citées dans le Tong Ren Jing. Il expose clairement les limites de l acupuncture, il insiste sur la nécessité d associer la prescription de remèdes. Il reste très réservé sur le rôle que l on attribue aux revenants dans la survenue de pertes blanches ou de pertes rouges de la femme. Il rejette la pratique des offrandes, tout en restant très prudent dans ses propos, ne pouvant pas se libérer totalement des coutumes de son époque. Il manifeste par là son souci d une quête d authenticité. Nombre de prescriptions rapportées dans cet ouvrage appartiennent à des livres aujourd hui disparus : Qi Yu Fang, Lu Xi Ji Yan Fang, Zi Dao Dan Fang, etc., ou dont les rééditions ont été adaptées : Ming Tang Shang Xia Jing, Su Wen Zhu, Qian Jing Fang, Wai Tai Mi Yao... L érudition de l auteur est évidente et sa documentation, une source de références pour la médecine actuelle. 8

5 Dans son traité, Wang Zhizhong fait largement état de sa propre expérience clinique. Dans son choix des points d acupuncture, il insiste sur la notion de leur douleur à la pression, qui en accroit l efficacité. On y trouve également une confirmation de la théorie des méridiens de la médecine traditionnelle, de la relation qui unit point d acupuncture et maladie. Ces notions seront une source d inspiration ultérieure et permettront le développement de la théorie des méridiens. Préface à l édition de Chine populaire (1996) Note des traducteurs Depuis la rédaction de notre livre, une nouvelle édition est parue en 1996, publiée par les éditions Hua Xia Zhu Ban She de la République de Chine populaire (Beijing). La préface de cette édition apporte un éclairage sur le livre que nous avons jugé opportun de rapporter. Sources Elles puisent leur origine dans le livre le plus ancien de la dynastie Tian Li (1328) de l époque Yuan attribué à l auteur Ye Rizheng, édition Guang Qin Shu Tang. De ce livre, de nombreux passages sont perdus, des caractères manquent ou ont été mal retranscrits et il ne correspond plus à l édition originelle. Il s agit très probablement d une réédition faite par Mr Ye à partir des anciens textes qu il possédait. Dans le livre actuellement disponible, dans le rouleau 3 manque le chapitre 2, dans le rouleau 4 le chapitre 8 ainsi que les chapitres 40 à 44, dans le rouleau 7 le chapitre 21. Au total, ce sont huit chapitres qui font défaut. Il a été complété à partir d une édition Guang Qin Shu Tang de la dynastie Zheng Tong de l époque Ming (1436), due à Mr Ye Jinglu. Dans les différentes éditions du Zi Sheng Jing disponibles, Mr Ye Jinglu a réédité son livre à partir de l ancienne version de Ye Rizheng, les présentations sont identiques et les textes divergent très peu. L édition japonaise réalisée à partir du livre de la dynastie Zheng Tong des Ming comporte beaucoup plus de manques. Dans l ouvrage Si Ku Quan Shu, on retrouve une nouvelle version de l ancienne édition Guang Qin Tang de Mr Ye, mais la comparaison avec l édition de l époque Ming Zheng Tong laisse apparaître des différences dans les caractères. En comparant ces différentes versions, celle du Si Ku Quan Shu, si elle n est pas aussi bonne que celle de Zheng Tong, complète celles des époques Yuan et Ming, c est pour cette raison que nous avons retenu ce livre comme référence principale que nous nommons Si Ku Ben par simplification, l édition retenue est celle de 1989 des Livres Anciens de Shanghai. 9

6 Il est important de préciser qu une petite partie des rouleaux 3 à 7 du Zi Sheng Jing provient des ordonnances du Qian Jin Yao Fang et du Qian Jin Yi Fang, la plus grande partie ayant été reproduite à partir de livres spécifiques sur les points d acupuncture, et non pas à partir d ordonnances de moxibustion ou d acupuncture. Autrement dit, le Zi Sheng Jing est fondamentalement un livre spécifique des points d acupuncture et non pas de recettes d acupuncture ou de moxibustion, seule la manière de présenter les points diffère de celle des ouvrages classiques. Autres références Au début de l époque Ming, le livre Bu Ji Fang reprend presque la totalité du contenu du Zi Sheng Jing, y compris les erreurs et les oublis. En revanche, le Bu Ji Wen en comporte beaucoup moins. Ses origines remontent aux livres de l époque Yuan, dynastie Da De (1297), c est la raison qui justifie le choix de ce livre comme notre principale source de vérification. D autre part, le Zi Sheng Jing fait référence à d autres ouvrages. Dans le rouleau 1, des emprunts sont faits au Tong Ren Shu Xue Zhen Jiu Tu Jing de Wang Weiyi, aux parties consacrées à l acupuncture et à la moxibustion du Tai Ping Sheng Hui Fang, aux commentaires du Su Wen de Wang Bing. Dans les autres rouleaux, on retrouve des extraits du Tai Ping Sheng Hui Fang, du Qian Jin Yao Fang, du Qian Jin Yi Fang, du Su Shen Liang Fang. Tous ces ouvrages peuvent servir à l authentification des sources. Présentation de l édition originelle La présentation du Zi Sheng Jing est compliquée et, à défaut de la comprendre, la lecture en devient délicate. Nous allons tenter de décoder cette présentation en insistant sur les points essentiels. Dans les rouleaux 3 à 7, deux méthodes permettent de notifier l origine des caractéristiques attribuées aux points d acupuncture : la première consiste à citer en fin de phrase le livre de référence par son nom simplifié (dans les éditions contemporaines, des exceptions peuvent exister), la seconde introduit le texte par un caractère qui indique son origine, par exemple zi qui signifie «traite», se réfère au Tong Ren Tu Jing, quand il s agit du Sheng Hui Fang, dans les chapitres 99 et 100, c est le caractère liao («traite») qui l introduit, la référence au Qian Jin Yao Fang est signifiée par le caractère zhu («indiqué»). Cette manière de procéder permet de reconnaître instantanément le texte d origine sans avoir à le vérifier. Dans les rouleaux 3 à 7, la description des symptômes et leur attribution sont très précises, les indications d un point sont très souvent citées dans des chapitres différents. Afin d éviter les répétitions trop fréquentes, Wang Zhizhong fait des renvois. Le texte entier qui décrit un point apparaît dans un seul chapitre. Dans les autres, seuls un ou deux symptômes sont mentionnés et le lecteur est invité à se reporter au chapitre qui le décrit dans sa totalité ; parfois, il ne rapporte que des symptômes sans citer le point, ceci ne correspond pas à des parties de texte perdues. 10

7 Les commentaires de Wang Zhizhong sont en général bien individualisés, en étant décalés. Dans les rouleaux 3 à 7 qui concernent les indications des points, il arrive que les renvois à des chapitres ne correspondent pas à la réalité, ceci est dû au fait que, dans les éditions existantes actuellement, des corrections ont été apportées par Wang Shijie sous les Song, l ordre des chapitres et leur dénomination divergeant de l édition originelle. Dans les rouleaux 3 à 7, la dénomination des points peut varier, shui fen devient fen shui, chen fu devient fu chen. Le caractère liao de ba liao xue reconnaît trois écritures différentes, ceci parce que les sources proviennent de trois livres, Tong Ren Tu Jing, Sheng Hui Fang, Qian Jin Yao Fang qui sont d époques différentes. Présentation des ouvrages de référence Dans le rouleau 1, la description des points comporte deux niveaux de lecture. La première partie provient du Tong Ren Tu Jing, à laquelle peuvent être annexées des textes complémentaires émanant d autres sources. Ces deux parties sont séparées dans l édition originelle par un espace, qui est reproduit dans l édition actuelle. Dans la seconde partie, chaque phrase se termine par un espace, présentation qui permet de distinguer ce qui principal de ce qui est secondaire, ainsi que les autres sources. Dans les rouleaux 3 à 7 de l édition originelle, il n existe pas de distinction entre les différents paragraphes, un espace différencie chaque indication des points. Dans les éditions disponibles actuellement, certains espaces ont été négligés, à l origine de confusion dans la lecture des textes qui deviennent incompréhensibles. Dans notre édition, nous avons rétabli ces espaces en nous fondant sur différentes éditions, restructurant les paragraphes et redonnant une visibilité aux textes de référence. Dans l édition originelle, une ligne sépare les commentaires en gros caractère de Wang Zhizhong du texte (rouleau 2). Dans notre livre, ce rouleau est présenté normalement et, dans les autres rouleaux, les commentaires de Wang Zhizhong sont en caractères normaux. Dans l édition originelle, des phrases en petits caractères correspondent à des commentaires de Wang Zhizhong mais aussi à ceux, complémentaires, de Wei Shijie. Ces ajouts explicitent les commentaires d origine, mais ils peuvent également apporter une vision différente. Sans pouvoir les distinguer, le texte devient incompréhensible. C est pour cette raison que, lorsque nous avons pu les différencier, nous le signalons par un o. Les éditions des ouvrages de référence L édition de l époque Song du Tong Ren Shu Xue Zhen Jiu Tu Jing, utilisée par Wang Zhizhong, n existe plus, pour cette raison nous nous sommes référés 11

8 à l édition de la huitième année de la dynastie Zhen Tong de l époque Ming, proche de celle des Song. Nous nous sommes également appuyés sur un ouvrage venant du Japon, de la treizième année de la dynastie Wen Hua, le Shen Ji Zhong Lu, les chapitres 191 et 192 consacrés aux points d acupuncture, ces chapitres sont issus de l édition Song du Tong Ren Shu Xue Zhen Jiu Tu Jing. Nous avons également consulté l édition en cinq rouleaux de l époque Qing, son nom simplifié est le Tong Ren Tu Jing. Tai Ping Sheng Hui Fang Lorsque l auteur Wang Zhizhong fait référence à ce livre dans le chapitre 99 (Zhen Jing) et dans le chapitre 100 (Ming Tang), il écrit indifféremment Ming Tang Jing, Ming Tang ou Ming. Lorsqu il a besoin d être précis, il désigne le chapitre 99 par Ming Tang Shang Jing ou Ming Tang, le chapitre 100 par Ming Tang Xia Jing ou Ming Xia ou Xia. Wang Zhizhong a utilisé l édition de la troisième année de la dynastie Chun Hua de l époque Song, ainsi que celle aux petits caractères de la troisième année de la dynastie Shao Xing de l époque Song. Nous nous sommes fondés sur l édition photocopiée dans la province de Fu Jian reproduite à partir de l édition de la 17 e année de la dynastie Shao Xing. Ce livre se nomme Dong Yang Yi Xue Shan Ben Zhong Shu. La quatrième partie, nommée Tai Ping Sheng Hui Fang, est simplifiée sous la dénomination Sheng Hui Fang. Qian Jin Yao Fang Après vérification sérieuse, Wang Zhizhong s est appuyé sur deux éditions, un livre de commentaires de l époque Song et un livre non vérifié de la même époque. Nous avons utilisé une édition japonaise réalisée à partir d une copie commentée de l époque Song (édition photocopiée de l Hygiène populaire, 1955), ainsi qu une édition non vérifiée de l époque Song dans le Sun Zheng Ren Qian Jin Fang (Tong Yang Yi Xue Shan Ben Zhong Shu). Qian Jin Yi Fang Dans ce livre, les chapitres sur l acupuncture et la moxibustion des rouleaux 26 à 28 viennent essentiellement des ordonnances annexes des rouleaux consacrés à l acupuncture et à la moxibustion du Qin Jin Yao Fang, complétés par des ordonnances de Mr Zhen Quan du début des Tang. Pour contrôler le Qian Jin Yao Fang, il suffit de se référer au Qian Jin Yi Fang, mais Wang Zhizhong a négligé cette observation, il a retranscrit (ou parfois il a choisi une édition récente du Qian Jin Yi Fang et a omis les textes du Qian Jin Yao Fang par le Qian Jin Yi Fang), d où des répétitions inutiles. Nous nous sommes référés aux documents de l édition de l Hygiène populaire qui est une reproduction de celle de la dynastie Da De de l époque Yuan réimprimée à l époque Qing. 12

Les écrits sur l acupuncture en Chine* par Lin Shi Shan

Les écrits sur l acupuncture en Chine* par Lin Shi Shan Les écrits sur l acupuncture en Chine* par Lin Shi Shan L Acupuncture-moxibustion est née - en même temps que la Médecine Traditionnelle Chinoise - en Chine, il y a au moins deux mille ans. Depuis, elle

Plus en détail

[bao3] [xian3] [jin1] [ling3] [qu3] [fang1] [shi4] [xuan3] [ze2] [quan2] : Options à la sortie. À l échéance du contrat, l assureur

[bao3] [xian3] [jin1] [ling3] [qu3] [fang1] [shi4] [xuan3] [ze2] [quan2] : Options à la sortie. À l échéance du contrat, l assureur VOCABULAIRE RELATIF À L ASSURANCE-VIE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Madame Dai Tong, en juin 2007. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Mme Dai Tong et qui figurent dans le

Plus en détail

La Médecine Traditionnelle Chinoise

La Médecine Traditionnelle Chinoise (Pivot Spirituel) traite essentiellement de l acupuncture et de la moxibustion. Les deux fascicules mentionnent rarement le traitement spécifique avec des médicaments, seulement discutent des viscères,

Plus en détail

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men PROTOCOLE TUI NA La Constipation Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 PROTOCOLE TUI NA Patrice MORELLI / Cyril OSWALD. La

Plus en détail

LA MÉDECINE chinoise ne se limite pas à l acupuncture, différente de la médecine

LA MÉDECINE chinoise ne se limite pas à l acupuncture, différente de la médecine Introduction LA MÉDECINE chinoise ne se limite pas à l acupuncture, différente de la médecine anatomo-clinique, elle s inscrit dans le cadre de la pensée chinoise issue du taoïsme. Elle propose un modèle

Plus en détail

Vocabulaire relatif à la peau hypersensible et allergique - Mémoire de M. Wang Yaoqin VOCABULAIRE RELATIF À LA PEAU HYPERSENSIBLE ET ALLERGIQUE

Vocabulaire relatif à la peau hypersensible et allergique - Mémoire de M. Wang Yaoqin VOCABULAIRE RELATIF À LA PEAU HYPERSENSIBLE ET ALLERGIQUE VOCABULAIRE RELATIF À LA PEAU HYPERSENSIBLE ET ALLERGIQUE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Monsieur WANG Yaoqin, en septembre 2009. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de M. Wang

Plus en détail

ÉCOLE DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE TRADITIONNELLE CHINOISE. Qi-Gong

ÉCOLE DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE TRADITIONNELLE CHINOISE. Qi-Gong SHEN Massage Traditionnel Chinois - Acupuncture - Réflexologie Plantaire - Auriculothérapie Mian Xiang - Massage Assis Chinois - - Taiji-Quan Tél : 01 43 87 46 30 / Fax : 01 42 93 44 57 - Agrément N 11754999975

Plus en détail

Le mal de tête (Tou Tong)

Le mal de tête (Tou Tong) Le mal de tête (Tou Tong) Le mal de tête est un symptôme subjectif qui peut apparaître dans de nombreuses affections, quelles soient aigues ou chroniques. Anciennement, dans le parcours thérapeutique et

Plus en détail

[fou], c est l homme.

[fou], c est l homme. D abord, il faut savoir ce que veut dire Kung Fu Wu Shu. Le symbole dit idéogramme Gong (ou Kung) signifie l œuvre. Celui-ci, Fu [fou], c est l homme. Wu [wou], désigne le caractère martial. Le dernier,

Plus en détail

Wei

Wei http://fac.zhongyi.net/telecharger.htm Bi Wei Historique Bi apparaît pour la première fois dans le Nei Jing Bi blocage de la circulation de Qi et du Sang dans le méridien syndrome d'obstruction douloureuse

Plus en détail

WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC

WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC Zu Yang Ming - Méridien Yang Ming du Pied 9 Jing Mai - Méridien Principal. 10 Il prend naissance sur le bord latéral du nez, au point GI20 (Ying Xiang), puis monte au

Plus en détail

SHIN DO RYU 67 TSUBO. Yang. Eau. Foyer Inférieur. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien de la VESSIE "Zu Tai Yang" polarité :

SHIN DO RYU 67 TSUBO. Yang. Eau. Foyer Inférieur. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien de la VESSIE Zu Tai Yang polarité : P a g e 1 SHIN DO RYU Cours de Kyusho Jitsu Livre 15 - Le méridien de la VESSIE "Zu Tai Yang" 67 TSUBO polarité : Yang Méridien de la VESSIE élément : Eau appartenance : Foyer Inférieur P a g e 2 Le méridien

Plus en détail

Historique. Origine et développement de la médecine chinoise. 1. Période légendaire. 2. Epoque pré-impériale dite des Trois Dynasties (San Dai)

Historique. Origine et développement de la médecine chinoise. 1. Période légendaire. 2. Epoque pré-impériale dite des Trois Dynasties (San Dai) 1 Historique Origine et développement de la médecine chinoise 1. Période légendaire La tradition chinoise cite trois empereurs antiques qui seraient à l'origine des premiers écrits initiateurs de la médecine,

Plus en détail

Traitement de la douleur par Acupuncture : une efficacité subtile

Traitement de la douleur par Acupuncture : une efficacité subtile Traitement de la douleur par Acupuncture : une efficacité subtile Professeur Xuewu LI Juillet 2002, Strasbourg - France 61 rue de la Chênaie F-67201 ECKBOLSHEIM tél 06 84 19 66 61 fax 03 88 76 02 11 e-mail

Plus en détail

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Connaître les caractéristiques fonctionnelles d'un point d'acupuncture est aussi important que la compréhension des propriétés pharmacodynamiques d'un

Plus en détail

SHIN DO RYU 28 TSUBO. Yang. Eau. Pas d appartenance. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien du Vaisseau Gouverneur "Du Maï" polarité :

SHIN DO RYU 28 TSUBO. Yang. Eau. Pas d appartenance. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien du Vaisseau Gouverneur Du Maï polarité : P a g e 1 SHIN DO RYU Cours de Kyusho Jitsu Livre 21 - Le méridien du Vaisseau Gouverneur "Du Maï" 28 TSUBO polarité : Yang Méridien de la VAISSEAU GOUVERNEUR élément : Eau appartenance : Pas d appartenance

Plus en détail

Centre de médecine chinoise

Centre de médecine chinoise Centre de médecine chinoise PROGRAMME DE FORMATION FONDEMENTS THEORIQUES Tronc commun de la 1 ère à la 3 ème année centredemedecinechinoise@gmail.com Tél : 05 61 24 28 41 1 Caractéristiques fondamentales

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise

PROGRAMME DE FORMATION. Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise 中医基础理 中医诊断学 论 PROGRAMME DE FORMATION Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise Institut Chuzhen de Médecine Chinoise Société coopérative ouvrière de production (SCOP) 10, boulevard de Bonne

Plus en détail

Observation de l'efficacité de deux points d acupuncture dans le traitement de 558 cas de déficience intellectuelle de l'enfant

Observation de l'efficacité de deux points d acupuncture dans le traitement de 558 cas de déficience intellectuelle de l'enfant Observation de l'efficacité de deux points d acupuncture dans le traitement de 558 cas de déficience intellectuelle de l'enfant Auteurs : JIN Rui, LAI Xin Sheng, WANG Shao Bai (Institut de médecine chinoise

Plus en détail

Vocabulaire relatif à la récupération et au recyclage du papier Mémoire de Mlle Cunmiao Wang.

Vocabulaire relatif à la récupération et au recyclage du papier Mémoire de Mlle Cunmiao Wang. VOCABULAIRE RELATIF À LA RÉCUPÉRATION ET AU RECYCLAGE DU PAPIER Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Mademoiselle Cunmiao Wang, en juin 2010. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 Table des matières Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements vii ix xi 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 LA PÉRIODE DES ROYAUMES COMBATTANTS 1 LA DYNASTIE DES HAN 2 LES

Plus en détail

L'ART DE LA BOXE d'après le Grand Maître CHEN WANG TING

L'ART DE LA BOXE d'après le Grand Maître CHEN WANG TING Un article du Taiji Wushu Club Grenoble L'ART DE LA BOXE d'après le Grand Maître CHEN WANG TING Le poème en prose présenté ci dessous est généralement attribué au Grand Maître Chen Wang Ting né en 1600

Plus en détail

Liste des Taos LISTE DES FORMES DES 7 ETOILES DE LA MANTE RELIGIEUSE SYSTÈME LEE KAM WING. N Vidéo Cantonais Français Mandarin FORMES A MAINS NUES

Liste des Taos LISTE DES FORMES DES 7 ETOILES DE LA MANTE RELIGIEUSE SYSTÈME LEE KAM WING. N Vidéo Cantonais Français Mandarin FORMES A MAINS NUES Liste des Taos Soumis par WU CHI TAO Kung Fu Vervins LISTE DES FORMES DES 7 ETOILES DE LA MANTE RELIGIEUSE SYSTÈME LEE KAM WING N Vidéo Cantonais Français Mandarin FORMES A MAINS NUES 1 Ha Fu Gau Cha Kuen

Plus en détail

Voc de base de MTC. 诊 断 : zhěn duàn : diagnostic

Voc de base de MTC. 诊 断 : zhěn duàn : diagnostic v 4.1 Voc de base de MTC Introduction : 不 通 则 痛 : bù tōng zé tòng : Devise des éléves 磨 杵 成 针 : mó chǔ chéng zhēn : Devise de l institut Chuzhen 针 灸 : zhēn jiǔ : Acuponcture (aiguilles et moxas) 中 药 学

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface. Remerciements

TABLE DES MATIÈRES. Préface. Remerciements > TABLE DES MATIÈRES Préface XI Remerciements XIII Note au lecteur XV But de ce livre XV Terminologie XV Structure du contenu XV Meilleure pratique clinique et diagnostique Paramètres du pouls XVI XVI

Plus en détail

Centres de soin à Shanghai

Centres de soin à Shanghai Centres de soin à Shanghai Update / mise à jour : 22 février 2008 Centres médicaux World Link (Parkway Health) Tomorrow Square Shanghai Gleneagles International Medical and Surgical center 389, Level 4

Plus en détail

Examen national de M.T.C

Examen national de M.T.C UFPMTC & SIATTEC associés et la FNMTC Union Française des Professionnels de Médecine Traditionnelle Chinoise Syndicat Indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et des Thérapeutes en Energétique Chinoise

Plus en détail

Plan des cours de SHENNONG INSTITUTE.

Plan des cours de SHENNONG INSTITUTE. Plan des cours de SHENNONG INSTITUTE. Objectifs : ü Assimiler l essentiel de la pharmacopée chinoise basée sur l enseignement moderne universitaire et les textes classiques, ü Etre capable de construire

Plus en détail

国际太极拳竞赛规则 REGLEMENT TECHNIQUE ET D ARBITRAGE DES COMPETITIONS INTERNATIONALES DE TAI JI QUAN

国际太极拳竞赛规则 REGLEMENT TECHNIQUE ET D ARBITRAGE DES COMPETITIONS INTERNATIONALES DE TAI JI QUAN Traduit du chinois et mis à jour par Philippe NGUYEN, traducteur assermenté auprès du Tribunal de Grandes instances d Amiens, et juge international de Wushu 国际太极拳竞赛规则 REGLEMENT TECHNIQUE ET D ARBITRAGE

Plus en détail

Lao Jia Yi Lu (Di Yi Lu) Premier enchaînement du Tai Ji Quan style Chen

Lao Jia Yi Lu (Di Yi Lu) Premier enchaînement du Tai Ji Quan style Chen Lao Jia Yi Lu (Di Yi Lu) Premier enchaînement du Tai Ji Quan style Chen Traduction française du nom des 74 mouvements du premier grand enchaînement à main nue de Tai Ji Quan style Chen «ancien style» (Lao

Plus en détail

Institut YIN-YANG 21, Faubourg Sainte-Croix F 57600 Forbach Tél./fax 03 87 85 52 20 E-Mail : institut.yin-yang@wanadoo.fr

Institut YIN-YANG 21, Faubourg Sainte-Croix F 57600 Forbach Tél./fax 03 87 85 52 20 E-Mail : institut.yin-yang@wanadoo.fr Institut YIN-YANG 21, Faubourg Sainte-Croix F 57600 Forbach Tél./fax 03 87 85 52 20 E-Mail : institut.yin-yang@wanadoo.fr Les publications de l Institut Yin-Yang Titre Prix unitaire en euro L Obstruction

Plus en détail

Etude des céphalées et migraines en acupuncture. En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre :

Etude des céphalées et migraines en acupuncture. En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre : Etude des céphalées et migraines en acupuncture En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre : Le mouvement du Yin et le mouvement du Yang Ce déséquilibre se manifeste

Plus en détail

L essentiel des Points d acupuncture

L essentiel des Points d acupuncture L essentiel des Points d acupuncture Copyright Zhongyi 2004 Prix : 20 Points d Acupuncture Table des matières Shou Tai Yin Poumon 手 太 阴 肺 经...1 Shou Yang Ming - Gros intestin 手 阳 明 大 肠 经...2 Zu Yang Ming

Plus en détail

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente :

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente : Recommandations relatives à la formation des sagesfemmes dans les domaines de l acupuncture et de la médecine chinoise en Suisse, publiées par la fédération suisse des sages-femmes FSSF et par l organisation

Plus en détail

ANNÉE 4 (7 WEEKENDS)

ANNÉE 4 (7 WEEKENDS) École de Médecine Traditionnelle Chinoise Massage Traditionnel Chinois / Acupuncture / Réflexologie Plantaire Auriculothérapie / Mian Xiang / Massage Assis Chinois Qi-Gong / Taiji-Quan ANNÉE 4 (7 WEEKENDS)

Plus en détail

Vocabulaire relatif à l amiante et à la santé publique - Mémoire de Mme Qing Wen VOCABULAIRE RELATIF À L AMIANTE ET A LA SANTÉ PUBLIQUE

Vocabulaire relatif à l amiante et à la santé publique - Mémoire de Mme Qing Wen VOCABULAIRE RELATIF À L AMIANTE ET A LA SANTÉ PUBLIQUE VOCABULAIRE RELATIF À L AMIANTE ET A LA SANTÉ PUBLIQUE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Madame Qing Wen, en juin 2009. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Madame Qing Wen et

Plus en détail

LA SANTE PAR LES HUIT TRESORS. «La santé par les huit trésors» Corps Souffle Dao Thierry Lambert 2016 Page 1

LA SANTE PAR LES HUIT TRESORS. «La santé par les huit trésors» Corps Souffle Dao Thierry Lambert 2016 Page 1 LA SANTE PAR LES HUIT TRESORS «La santé par les huit trésors» Corps Souffle Dao Thierry Lambert 2016 Page 1 LA SANTE PAR LES HUIT TRESORS Le ba duan jin ou huit trésors partage avec le yi jin jing (traité

Plus en détail

M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang

M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang Ma Dan Yang (1123-1183 Ap. JC) né dans la province de Shantung, est un médecin taoïste et poète célèbre de la dynastie des Jin. Il a laissé en héritage une sélection

Plus en détail

GUI ZHI. Newslewtter GUI ZHI - ST32 CINNAMOMI CASSIAE RAMULUS PRODUCTION CARACTERISTIQUES CLASSIFICATION NATURE ET SAVEUR 桂枝 GUI ZHI POSOLOGIE

GUI ZHI. Newslewtter GUI ZHI - ST32 CINNAMOMI CASSIAE RAMULUS PRODUCTION CARACTERISTIQUES CLASSIFICATION NATURE ET SAVEUR 桂枝 GUI ZHI POSOLOGIE - ST32 CINNAMOMI CASSIAE RAMULUS Ramulus Cinnamomi, Cinnamomum Cassia Presl. Jeunes rameaux de cannelier de Chine. Famille botanique des Lauracées. PRODUCTION Cette substance est citée pour la première

Plus en détail

VOCABULAIRE RELATIF AUX MOTEURS AUTOMOBILES

VOCABULAIRE RELATIF AUX MOTEURS AUTOMOBILES VOCABULAIRE RELATIF AUX MOTEURS AUTOMOBILES Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. Madame Ping Cai, en septembre 2005. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Madame Ping Cai et qui figurent

Plus en détail

Comme le rappelle le Su Wen s il y a «plusieurs méthodes utilisées ensemble pour soigner, chacune a son utilité».

Comme le rappelle le Su Wen s il y a «plusieurs méthodes utilisées ensemble pour soigner, chacune a son utilité». Choix des Points Plan 1. points locaux ou de proximité 2. points de distance (méridiens, ) 3. choix selon Diagnostic Dialectique 4. points symptomatiques 5. points Spécifiques Il existe différentes méthodes

Plus en détail

ESTHÉTIQUE PAR ACUPUNCTURE

ESTHÉTIQUE PAR ACUPUNCTURE ESTHÉTIQUE PAR ACUPUNCTURE Etude des 24 points du visage Principe d équilibrage entre énergie et sang. Respecter la tonification de l énergie au visage et véhiculer l énergie du sang en harmonie. Cette

Plus en détail

Indications: Détruit les bactéries et calme le prurit, trichomonas vaginal, vaginite, leucorrhée nauséabonde.

Indications: Détruit les bactéries et calme le prurit, trichomonas vaginal, vaginite, leucorrhée nauséabonde. Huang Liang Su Crème de Coptis Elimine L'Humidité- Chaleur et clarifie la Chaleur Toxique. Affections cutanées suppurantes, furoncles, abcès, eczémas suintants, certaines formes de psoriasis, herpès zoster

Plus en détail

LES TROUBLES ORL. Les pathologies en rapport avec le stress et les Poumons: -Asthme allergique. -Rhinite allergique.

LES TROUBLES ORL. Les pathologies en rapport avec le stress et les Poumons: -Asthme allergique. -Rhinite allergique. LES TROUBLES ORL La respiration appartient au Po et correspond à la première énergie exprimée à l ouverture du Ciel Postérieur et la première énergie mise en forme à la conception du Ciel Antérieur. C

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛

LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛 Institut Ming Men LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG ( 腹痛 ) GENERALITES La douleur

Plus en détail

Unité des études chinoises Liste de vocabulaire XHSK, niveau 1, caractères uniquement Mise à jour de juillet 2013

Unité des études chinoises Liste de vocabulaire XHSK, niveau 1, caractères uniquement Mise à jour de juillet 2013 Unité des études chinoises Liste de vocabulaire XHSK, niveau 1, caractères uniquement Mise à jour de juillet 2013 Liste des 183 caractères du niveau 1 Crédits : Nicolas Zufferey, Basile Zimmermann et Grâce

Plus en détail

PLAN CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT HUIT REGLES THERAPEUTIQUES PRINCIPES DU TRAITEMENT CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT LA 1 SEANCE

PLAN CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT HUIT REGLES THERAPEUTIQUES PRINCIPES DU TRAITEMENT CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT LA 1 SEANCE PLAN CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT LA 1 SEANCE SUITE ET RYTHME DES SEANCES ARRÊT DU TRAITEMENT REACTIONS AUX SEANCES HUIT REGLES THERAPEUTIQUES TONIFICATION ET DISPERSION RECHAUFFEMENT ET RAFRAICHISSEMENT

Plus en détail

Deuxième en partant de la gauche Gala d arts martiaux à Toulouse en 1990 Parcours et rencontres de Jean-Jacques Galinier

Deuxième en partant de la gauche Gala d arts martiaux à Toulouse en 1990 Parcours et rencontres de Jean-Jacques Galinier Parcours et rencontres de Jean-Jacques Galinier 1970-1976 : pratique le Judo jusqu à la ceinture marron avec J.J. Cordomi et J. Seguin 1981-1993 : pratique le Taekwondo avec le maître Liuh King et Michel

Plus en détail

Vocabulaire de l archéologie subaquatique -Histoire et techniques - Mémoire de Mme Fang-Jeng OU. VOCABULAIRE RELATIF À L ARCHÉOLOGIE SUBAQUATIQUE

Vocabulaire de l archéologie subaquatique -Histoire et techniques - Mémoire de Mme Fang-Jeng OU. VOCABULAIRE RELATIF À L ARCHÉOLOGIE SUBAQUATIQUE VOCABULAIRE RELATIF À L ARCHÉOLOGIE SUBAQUATIQUE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Madame Fang-Jeng OU, en juin 2010. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Mme Fang-Jeng et qui

Plus en détail

Les tablettes du Bambou n 8

Les tablettes du Bambou n 8 Les tablettes du Bambou n 8 L association LE BAMBOU vous propose l étude de Qiao Bu Yun Hua Gong 1. J ai découvert cette forme avec Christophe Labigne, cet enchaînement appartient aux méthodes de qi gong

Plus en détail

III. Esthétique : peinture et calligraphie

III. Esthétique : peinture et calligraphie III. Esthétique : peinture et calligraphie Estampage d un extrait des «Tambours de pierre», bel exemple d écriture dite «grande sigillaire» du 4 e siècle avant notre ère. Ci-dessous, les caractères anciens

Plus en détail

Les Temps du Corps FORMATION INITIALE DE QI GONG ET DE MEDITATION. Centre de Culture Chinoise CENTRE DE CULTURE CHINOISE

Les Temps du Corps FORMATION INITIALE DE QI GONG ET DE MEDITATION. Centre de Culture Chinoise CENTRE DE CULTURE CHINOISE Les Temps du Corps Centre de Culture Chinoise AUX TEMPS DU CORPS CENTRE DE CULTURE CHINOISE FORMATION INITIALE DE QI GONG ET DE MEDITATION Les Temps du Corps l Ecole de Culture Chinoise FORMATION au QI

Plus en détail

LES TROUBLES INTESTINAUX

LES TROUBLES INTESTINAUX LES TROUBLES INTESTINAUX La MTC considère les intestins (canal interne Gi Ig) comme responsables de l acheminement. Une fonction mal assimilée se manifestera par une perturbation intestinale: -Diarrhée

Plus en détail

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE Distinguons deux type de pathologies céphalalgiques : d origine vasculaire ou d origine tensionelle Il s agit d une pression exercée en partie haute du

Plus en détail

Les méridiens. Les 8 méridiens extraordinaires - QI JING BA MAI

Les méridiens. Les 8 méridiens extraordinaires - QI JING BA MAI Les méridiens Source = http://dietetiquetuina.75.fr/532/les-meridiens-principaux-de-la-medecine-chinoise/ Les 12 méridiens principaux Le méridien Yin du Coeur C, et ses points C1 à C9 Le méridien Yang

Plus en détail

Vocabulaire relatif au mobilier classique chinois en bois dur Mémoire de Mlle Jie Xu. VOCABULAIRE RELATIF AU MOBILIER

Vocabulaire relatif au mobilier classique chinois en bois dur Mémoire de Mlle Jie Xu. VOCABULAIRE RELATIF AU MOBILIER VOCABULAIRE RELATIF AU MOBILIER Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Mademoiselle Jie Xu, en juin 2009. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Mlle Jie Xu et qui figurent dans le Grand

Plus en détail

Institut International d'arts Martiaux Traditionnels Chinois WAN LAISHENG ZHANJIANG - CHINE

Institut International d'arts Martiaux Traditionnels Chinois WAN LAISHENG ZHANJIANG - CHINE Institut International d'arts Martiaux Traditionnels Chinois WAN LAISHENG ZHANJIANG - CHINE Sous l'egide de Maître LIANG Chao Qun HERITIER de Me WAN LAISHENG Association Wan Laisheng France 29 avenue Corentin

Plus en détail

Module de Perfectionnement M1, M2, M3

Module de Perfectionnement M1, M2, M3 SHEN Module de Perfectionnement M1, M2, M3 Massage Traditionnel Chinois - Acupuncture - Réflexologie Plantaire - Auriculothérapie Mian Xiang - Massage Assis Chinois - - Taiji-Quan Tél : 01 43 87 46 30

Plus en détail

L'essence des 18 Mouvements de Grand Maître Chen Zheng Lei

L'essence des 18 Mouvements de Grand Maître Chen Zheng Lei L'essence des 18 Mouvements de Grand Maître Chen Zheng Lei Traduction française du nom des 18 mouvements du petit enchaînement de Tai Ji Quan style Chen mis au point par le Grand Maître Chen Zheng Lei.

Plus en détail

Programme du Diplôme Inter Universitaire d Acupuncture Obstétricale

Programme du Diplôme Inter Universitaire d Acupuncture Obstétricale Programme du Diplôme Inter Universitaire d Acupuncture Obstétricale Direction des diplômes : Professeur Antoine Lazarus (lazarus@univ-paris13.fr ) Coordination Générale : (d.colin@smbh.univ-paris13.fr

Plus en détail

Notes de bas de page et citations

Notes de bas de page et citations Notes de bas de page et citations La bibliographie, placée en fin de mémoire, permet l identification précise de l ensemble des documents que vous avez consultés pour l élaboration de votre mémoire. Vous

Plus en détail

[bing1] [dao3] [shen1] [ceng2] [zuan1] [tan4] [ji4] [hua4] : Iceland Deep Drilling Project (I.D.D.P.).

[bing1] [dao3] [shen1] [ceng2] [zuan1] [tan4] [ji4] [hua4] : Iceland Deep Drilling Project (I.D.D.P.). VOCABULAIRE RELATIF À LA GÉOTHERMIE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Madame CHERN Lih-ling, en juin 2010. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Mme Chern Lih-ling et qui figurent

Plus en détail

VOCABULAIRE RELATIF À LA LAINE DE VERRE

VOCABULAIRE RELATIF À LA LAINE DE VERRE VOCABULAIRE RELATIF À LA LAINE DE VERRE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Monsieur LIANG Shuang, en juin 2010. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de M. Wu Bo et qui figurent dans

Plus en détail

MALADIES ET SYMPTOMES EN MEDECINE CHINOISE

MALADIES ET SYMPTOMES EN MEDECINE CHINOISE PHILIPPE SIONNEAU LÜ GANG MALADIES ET SYMPTOMES EN MEDECINE CHINOISE VOLUME 4 Troubles de la nuque - des épaules - du dos des lombes - des membres - des mains & des pieds www.sionneau.com philippe@sionneau.com

Plus en détail

Traité de phytothérapie chinoise

Traité de phytothérapie chinoise Traité de phytothérapie chinoise Philippe SIONNEAU Vitalis Spain Comment utiliser ce livre? Traité de phytothérapie chinoise Cet ouvrage a été pensé et écrit en priorité pour les praticiens et les étudiants.

Plus en détail

Histoire des arts martiaux chinois 中国武術

Histoire des arts martiaux chinois 中国武術 Histoire des arts martiaux chinois 中国武術 Les arts martiaux chinois ont été popularisés depuis près d un demi siècle, à travers les films de Bruce Lee, de David Caradine (série télévisée Kung Fu), de Jacky

Plus en détail

Parcours et rencontres dans les pratiques martiales Jean-Jacques Galinier de 1970 à 2016

Parcours et rencontres dans les pratiques martiales Jean-Jacques Galinier de 1970 à 2016 Parcours et rencontres dans les pratiques martiales Jean-Jacques Galinier de 1970 à 2016 1970-1976 : pratique le Judo jusqu à la ceinture marron avec J.J. Cordomi et J. Seguin 1981-1993 : pratique le Taekwondo

Plus en détail

I. Citations et appels de citation :

I. Citations et appels de citation : NOTES DE BAS DE PAGE ET CITATIONS La bibliographie, placée en fin de mémoire, permet l identification précise de l ensemble des documents que vous avez consultés pour l élaboration de votre mémoire. Vous

Plus en détail

SAN. 1. Trois; triple; triade. 2. Plus de deux, plusieurs. 3. Fin d un cycle.

SAN. 1. Trois; triple; triade. 2. Plus de deux, plusieurs. 3. Fin d un cycle. SAN SAN 1. Trois; triple; triade. 2. Plus de deux, plusieurs. 3. Fin d un cycle. 1. Trois exprime le produit du couple et en montre la compénétration. Il représente les Trois éléments constitutifs de l

Plus en détail

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Pour des raisons à la fois traumatique physiques, psychologique, alimentaire ou climatique, l énergie défensive fait défaut. Blocage

Plus en détail

FORMATION EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

FORMATION EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE FORMATION EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 5 / LES ENSEIGNANTS Des professeurs diplômés avec plus 25 ans d expérience et de pratique. Eglantine OUDART Enseignante en QI GONG Bioénergétique Taoïste Enseignante

Plus en détail

Les index des sujets de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise»

Les index des sujets de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise» Les index des sujets de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise» Index n 1 : «Symptômes et maladies»......2 Index n 2 «Expériences dans l application clinique des points d acupuncture classiques

Plus en détail

Du 10 au 15 JUILLET 2014

Du 10 au 15 JUILLET 2014 Du 10 au 15 JUILLET 2014 Conférences, Initiations, Démonstrations, Championnats. OUVERT A TOUS 1 M O N S HEA LT H 10-15 JUL 2014 Q I GONG Avec le soutien de 2 Le programme 9 JUILLET 2014 Enregistrement.

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE & présentent Programme de formation en Médecine Traditionnelle Chinoise CURSUS 1 er CYCLE L a M é d e c i n e C h i n o i s e T r a d i t i o n n e l l e C est après un

Plus en détail

Table. INTRODUCTION L'origine de l'écriture 6 Le lien entre écrit et image 8 I QUEL EST L'ART CHINOIS? 11

Table. INTRODUCTION L'origine de l'écriture 6 Le lien entre écrit et image 8 I QUEL EST L'ART CHINOIS? 11 Table INTRODUCTION i L'origine de l'écriture 6 Le lien entre écrit et image 8 I QUEL EST L'ART CHINOIS? 11 Qu'entend-on par art en Chine? 11 Quelle esthétique? 11 Le terme d'art existe-t-il? 12 La calligraphie,

Plus en détail

Zhōngguó dà, Rìběn xiǎo.

Zhōngguó dà, Rìběn xiǎo. Manuel du MOOC de chinois «Méthode d'initiation à la langue et à l'écriture chinoises» (nouvelle édition avec DVD), Joël Bellassen (2008), La Compagnie, ISBN 978-2-9504135-6-7 Semaine 2 DIALOGUE)(en)caractères)

Plus en détail

Les index des sujets de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise»

Les index des sujets de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise» Les index des sujets de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise» Index n 1 : «Symptômes et maladies»......2 Index n 2 «Expériences dans l application clinique des points d acupuncture classiques

Plus en détail

Les applications médicales du Qi Gong

Les applications médicales du Qi Gong Les applications médicales du Qi Gong Docteur Yves Réquéna Porquerolles, le 30 mai 2016 Le caractère Qi Qi : Qi Gong veut dire «s entraîner avec l énergie» - souffle - air - respirer - processus vital

Plus en détail

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu.

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. LES TROUBLES DU MÉTABOLISME. L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. Le système de l entretien

Plus en détail

www.medecinechinoise.org

www.medecinechinoise.org L'observation clinique du diabète traité par soit la puncture, soit la moxibustion, soit la puncture associée à la moxibustion d un seul point d acupuncture Auteurs : LIAO Hui SO, XI Ping, CHEN Qiang,

Plus en détail

TIAN GAN DI ZHI 天 干 地 支 BAZI 八 子

TIAN GAN DI ZHI 天 干 地 支 BAZI 八 子 45 rue de Beaujardin 37000 TOURS laurent_portier@msn.com 06 45 76 27 20 TIAN GAN DI ZHI 天 干 地 支 BAZI 八 子 Et diverses applications en : - Zhong yi : Médecine chinoise, les techniques de soins basées sur

Plus en détail

Apprendre & Enseigner Le Qi Gong

Apprendre & Enseigner Le Qi Gong Ecole de formation Agréée Fédération des Enseignants de QI GONG, Art énergétique (FEQGAE) Dirigée Par Bruno ROGISSART Apprendre & Enseigner Le Qi Gong l'art chinois ancestral de santé. Calendrier & Programme

Plus en détail

CHUAN TONG International

CHUAN TONG International CHUAN TONG International arts traditionnels chinois [ Taichi Epée Eventail Qi Gong avec Maîtres Zheng & Shen [ Culture et Pensée Chinoises [ Essence des Arts Internes [ Kungfu Baji Quan [ Taichi Epée Lyon,

Plus en détail

LE QI GONG DANS LA TRADITION CHINOISE

LE QI GONG DANS LA TRADITION CHINOISE LE QI GONG DANS LA TRADITION CHINOISE Au cours de la longue et riche histoire de la Chine, ce que l on appelle aujourd hui «Qi Gong» tient une place unique, au carrefour des traditions médicale, philosophique

Plus en détail

Trajet du méridien principal et de ses branches

Trajet du méridien principal et de ses branches RATE (Zu Taiyin) ESTOMAC (Zu Yangming) VESSIE (Zu Taiyang) 18/01/2013 1 18/01/2013 2 Reçoit l énergie d Estomac par une branche du E-42 au Ra-1. Trajet du méridien principal et de ses branches Longe le

Plus en détail

Table des matières. 3. La différenciation des syndromes suivant les causes de maladie 53

Table des matières. 3. La différenciation des syndromes suivant les causes de maladie 53 Table des matières 7 1. L'étude des syndromes 9 Premières notions 9 L'origine et l'évolution Le contenu du terme zheng, syndrome Comment exprimer un syndrome? 13 La structure des syndromes La classification

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DES MONTAGNES SACREES TAOISTES

A LA DECOUVERTE DES MONTAGNES SACREES TAOISTES A LA DECOUVERTE DES MONTAGNES SACREES TAOISTES QING CHENG SHAN - WUDANG SHAN CHENGDU Voyage culturel avec KE Wen 16 avril - 1 er mai 2016 Prix : 2900 Les deux plus importantes montagnes sacrées en Chine

Plus en détail

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier 63670 Le Cendre tel :0473693970 Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare 63350 Joze tel :0473702179

Plus en détail

Audition et olfaction (Wen Zhen)

Audition et olfaction (Wen Zhen) Audition et olfaction (Wen Zhen) L'Audition-olfaction est l'examen du malade qui correspond à l'écoute des sons et à l'olfaction des odeurs. La médecine chinoise ne connaissait pas l'auscultation, méthode

Plus en détail

Sommaire. Préface 13 Remerciements 17 Note explicative du traducteur 19. Introduction 23

Sommaire. Préface 13 Remerciements 17 Note explicative du traducteur 19. Introduction 23 Sommaire Préface 13 Remerciements 17 Note explicative du traducteur 19 Introduction 23 1. Brève biographie 23 2. Le yin et le yang sont ses principes directeurs 24 3. Estime particulière du yin et du yang

Plus en détail

LES DOULEURS EPIGASTRIQUES WÈI TÒNG - 胃痛

LES DOULEURS EPIGASTRIQUES WÈI TÒNG - 胃痛 Institut Ming Men LES DOULEURS EPIGASTRIQUES WÈI TÒNG - 胃痛 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LES DOULEURS EPIGASTRIQUES WÈI TÒNG ( 胃痛 ) GENERALITES

Plus en détail

les cartes, graphiques, diagrammes, illustrations annotées et tableaux ; les sources/références (qu elles soient entre parenthèses ou numérotées) ;

les cartes, graphiques, diagrammes, illustrations annotées et tableaux ; les sources/références (qu elles soient entre parenthèses ou numérotées) ; Informations détaillées relatives à tous les mémoires Présentation formelle du mémoire Le mémoire doit être rédigé dans un style clair, correct et formel, adapté à la matière à laquelle le sujet se rapporte.

Plus en détail

illégale, sans avoir obtenu l autorisation nécessaire», et qu il «avait violé le

illégale, sans avoir obtenu l autorisation nécessaire», et qu il «avait violé le Appel de cent intellectuels contre la fermeture de Century China Depuis déjà plusieurs jours le 25 juillet 2006, les intellectuels chinois et autres citoyens du Net sont malheureux : le site web Century

Plus en détail

Méthode d apprentissage des caractères chinois

Méthode d apprentissage des caractères chinois Méthode d apprentissage des caractères chinois 400 caractères pour la pratique et 1500 exemples d association Fabien Drouart Avant-propos Le présent ouvrage vous invite à faire connaissance avec l écriture

Plus en détail

FORMATION EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

FORMATION EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE FORMATION EN MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 1 / PROGRAMMES DETAILLES : L Ecole de la Cour Jaune propose 3 cycles de 2 ans d étude en MTC que vous trouverez en pièces jointes : Cycle 1 : Bases de la MTC

Plus en détail

LES TRENTE-SIX STRATAGÈMES

LES TRENTE-SIX STRATAGÈMES LES TRENTE-SIX STRATAGÈMES SAN SHI LIU JI Yves Camus L opuscule des Trente-six Stratagèmes (trente-six, carré de six, étant ici le symbole de toutes les possibilités de situations et d actions) expose

Plus en détail

La Kansai University of Health Sciences (Osaka, Japon) : interview des D rs Setsuko Kame et Daisuke Takeda

La Kansai University of Health Sciences (Osaka, Japon) : interview des D rs Setsuko Kame et Daisuke Takeda 264 La Kansai University of Health Sciences (Osaka, Japon) : interview des D rs Setsuko Kame et Daisuke Takeda : Pouvez-vous nous rappeler, s il vous plaît, quand le «Kansai College of Oriental Medicine»

Plus en détail

Points spéciaux et leur applications cliniques

Points spéciaux et leur applications cliniques 1 Points spéciaux et leur applications cliniques Parmi les points des 14 méridiens, certains possèdent une action spéciale. Du fait de leur topographie et de leur indication, ils se classent en : (1) Points

Plus en détail

LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘

LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘 Institut Ming Men LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LA CONSTIPATION - BIÀN BÌ ( 便秘 ) GENERALITES Le terme constipation

Plus en détail

Le Sang comme expression du Shen (l esprit)

Le Sang comme expression du Shen (l esprit) Le Sang comme expression du Shen (l esprit) Plénière Dr Henning STROM, ASOFORMEC Résumé : Selon la métaphysique taoïste c est le shen 神 (l esprit, la conscience) qui crée par densifications et différenciations

Plus en détail