EXERCICES Électromagnétisme me 2 Equations de Maxwell - Induction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXERCICES Électromagnétisme me 2 Equations de Maxwell - Induction"

Transcription

1 EXERCICES Électromagnétisme me Equations de Maxwell - Induction E 1 Densité de charges dans les conducteurs On considère un conducteur ohmique de conductivité γ. Comment évolue la densité de charge globale ρ en un point du conducteur où on la suppose égale à ρ à l instant t =? Evaluer pour un conducteur comme le cuivre le temps caractéristique d évolution. Que se passe-t-il alors si l on injecte une charge dans un conducteur primitivement neutre? E Vecteur de Poynting et effet Joule Un fil conducteur cylindrique, de rayon a, de conductivité γ, est parcouru par un courant de densité uniforme j parallèle à son axe. 1 ) Déterminer l expression du vecteur de Poynting sur la surface latérale du conducteur. Calculer alors le flux de ce vecteur à travers la surface d une hauteur H de fil. Commenter. ) Le conducteur possède une conductivité thermique λ. La température sur son axe est T. Déterminer sa température de surface ainsi que le flux thermique qui y est évacué. E 3 Vecteur de Poynting dans un condensateur plan Un condensateur plan a des armatures circulaires de rayon R, distantes de e dans le vide. On néglige les effets de bord et on suppose qu à tout instant, le champ électrique entre les armatures est uniforme. 1 ) Déterminer le vecteur de Poynting et calculer son flux sortant à travers la surface latérale cylindrique de rayon R. ) Comparer ce flux à la dérivée, par rapport au temps, de l énergie électrostatique. Interpréter et justifier. E 4 Champs et énergie dans un câble coaxial Entre les armatures d'un câble coaxial de rayons intérieur a et extérieur b, aux parois parfaitement conductrices (on admettra que dans un conducteur parfait le champ électromagnétique variable est identiquement nul), règne un champ électromagnétique dont le vecteur E est de la forme : E = E(r) exp( jkz " #t) e r en coordonnées cylindriques; Le champ, lui, sera cherché sous la forme : = (r) exp( jkz " #t) 1 ) Sachant que E(r) tend vers une limite E quand r tend vers a, calculer E(r). Calculer (r). ) Calculer les densités surfaciques de courant et de charge apparaissant sur les armatures du câble. Quelle est la relation traduisant la conservation locale de la charge? 3 ) Déterminer le vecteur de Poynting et la densité d énergie électromagnétique. Vérifier la relation de conservation de l énergie entre les armatures du câble. 4 ) En utilisant l énergie localisée entre les armatures, montrer qu on peut associer à ce câble une capacité et une inductance linéiques que l on déterminera en fonction des caractéristiques géométriques du câble. Rép : E(r) = a/r E ; = ka rω E k ; σ = ε E exp j(kz - ωt) ; j s = E ωµ exp j(kz - ωt) ; k c = ω et divjs + σ/ t =

2 E 5 Courants de Foucault - Champ magnétique induit Un cylindre métallique de conductivité γ, de rayon a et de longueur l est placé à l intérieur d un long solénoïde de même rayon a que le cylindre et possédant n spires par unité de longueur toutes parcourues par un courant alternatif de basse fréquence et d intensité i(t) = I cos(ωt). 1 ) Déterminer la densité volumique de courant induit dans le cylindre en fonction de I, n, γ et ω. ) En déduire le champ magnétique crée à l intérieur du cylindre par ce courant. Quelle hypothèse a permis de négliger ce champ pour la résolution de la première question? E 6 Rotation d une tige par induction A l'intérieur d'un long solénoïde comportant n spires par unité de longueur, on place une tige isolante de longueur a, uniformément chargée avec la densité linéique λ. La tige, centrée sur l'axe du solénoïde, est mobile autour de celui-ci. Son moment d'inertie par rapport à cet axe sera noté J. On fait passer le courant dans le solénoïde de à I. Etudier le mouvement de la barre en négligeant les champs qu'il produit. Rép : mouvement de rotation de pulsation : ω = - "µ na3 3J E 7 Entraînement par induction I Un cerceau isolant, de masse m et rayon a, uniformément chargé avec la densité λ, est mobile sans frottement autour de l'axe orthogonal à son plan et passant par son centre O. Une petite spire, de même centre et de même axe, de rayon r << a, est parcourue par un courant i(t) qui croît linéairement de à I pendant le temps τ. Etudier l'évolution de la vitesse angulaire du cerceau, initialement immobile. E 8 Dissipation d énergie par courants de Foucault Un barreau conducteur (conductivité σ) a la forme d'un cylindre de rayon a et de hauteur H. Il est soumis à un champ magnétique sinusoïdal parallèle à son axe. 1 ) Déterminer la puissance moyenne dissipée dans le barreau en négligeant les phénomènes d'autoinduction. ) On remplace le système précédent par N barreaux de même hauteur, de rayon plus faible, mais occupant globalement le même espace (on supposera que N est suffisamment grand pour négliger l'espace vide entre les barreaux). Calculer la nouvelle puissance moyenne dissipée. Commenter. Rép : P = 1 $ d ' "#H& ) 8 % dt ( a 4 ; P = P/N. E 9 Translation d une tige par induction Deux rails conducteurs horizontaux supportent deux tiges conductrices mobiles sans frottement qui se déplacent perpendiculairement aux rails. L'écartement des rails étant a, la masse de chaque tige m et leur résistance R (seules résistances non négligeables du circuit), l'ensemble est placé dans un champ magnétique uniforme et constant, orthogonal au plan des rails. On communique aux deux tiges des vitesses initiales v 1 et v. Etudier leur mouvement ultérieur. Rép : v 1 = v 1 " v e " t # + v 1 + v et v = v " v 1 e " t # + v 1 + v, avec " = mr ( a )

3 E 1 Rails de Laplace Deux rails conducteurs horizontaux de résistance négligeable supportent une tige conductrice de résistance r, mobile sans frottement et qui glisse perpendiculairement aux rails. L'écartement des rails est a, et la masse de la tige m. La tige est reliée en son milieu à un ressort de raideur k dont l autre extrémité est fixée et dont l axe est parallèle à celui des rails. Le circuit des rails est fermé sur une résistance extérieure R variable. Le dispositif est soumis à l action d un champ magnétique permanent vertical, permanent et uniforme. On écarte la tige de la quantité a, puis on l abandonne sans vitesse initiale. 1 ) Ecrire l équation différentielle du mouvement de la tige. On exprimera le facteur de qualité Q de l oscillateur et sa pulsation propre ω en fonction des caractéristiques du problème. ) Pour quelle valeur R = R de la résistance le retour de la tige à sa position d équilibre est-il atteint le plus rapidement? 3 ) Une source idéale de tension de f.é.m. e ( t) = e cos! t est maintenant branchée entre les deux rails. ae On pose V = X! =. On définit V M comme étant l amplitude de la vitesse de la tige en régime R k m sinusoïdal forcé. Le graphe ci-dessous donne la représentation de V M /V en fonction de! /!. Déduire de ce graphe, la valeur du facteur de qualité du système. V M /V ω/ω E 11 Le cadre résiste x L Un fil, supposé infini, est parcouru par un courant électrique I. Un cadre métallique de hauteur H et de largeur a est positionné dans le même plan vertical que le fil. Le cadre peut se déplacer librement suivant x et se trouve initialement à une distance L supposée très grande devant a. On note R la résistance électrique du cadre.

4 1 ) Quelle force doit exercer un opérateur sur le cadre pour le faire avancer à vitesse constante V selon l axe x? ) L opérateur impose au cadre un mouvement sinusoïdal de faible amplitude δ (très petite devant L) suivant x. Déterminer la puissance moyenne qu il doit fournir pour entretenir ce mouvement. 3 ) L opérateur applique sur le cadre une force sinusoïdale d amplitude constante suivant x. Déterminer l amplitude du mouvement du cadre en fonction de la pulsation ω. E 1 Percussion électromagnétique Une barre cylindrique de rayon r et de longueur a, chargée uniformément en volume avec une charge totale Q, est suspendue par une de ses extrémités à un point fixe O. Cette barre peut tourner autour de l axe (Oy) sans frottements. On applique un champ magnétique uniforme et stationnaire = e. On relie O à la terre et la barre se décharge en une durée τ (on suppose la charge q(t) toujours uniformément répartie à l instant t). y O x 1 ) Expliquer qualitativement pourquoi la barre se met en mouvement. A quelle condition sur a, g et τ peut-on négliger le mouvement de la barre pendant la durée τ? On supposera cette condition remplie par la suite. dq ) Déterminer la densité de courant j(z,t) dans la barre en fonction de et des caractéristiques de la barre. dt 3 ) Déterminer la vitesse angulaire acquise par la barre à l instant τ. E 13 Freinage par induction Afin de freiner une luge en fin de piste, on imagine le dispositif suivant : on fixe un cadre métallique sous la luge et installe, en bout de piste (horizontale), un dispositif qui crée un champ magnétique stationnaire et perpendiculaire à la piste. Pour simplifier l étude, on supposera le champ magnétique uniforme dans une zone de largeur d et d intensité = 1, T. cadre patins z l L vue du dessus La luge et son passager arrivent en fin de piste à une vitesse V. Après avoir établi l équation différentielle vérifiée par la vitesse de l ensemble, déterminer la diminution de vitesse à la sortie de la zone de champ magnétique. On distinguera les deux cas L > d et L < d et on donnera le cas le plus favorable. Avec V = 3 m.s -1, combien de zones de champ magnétique identiques doit-on placer successivement pour arrêter complètement la luge? Quelle distance doit séparer chaque zone pour optimiser le freinage en ayant une distance d arrêt minimale? On prendra : masse de la luge et de son passager : m = 1 kg ; l = 3 cm ; L = d = 5 cm ; le cadre est en cuivre de résistivité ρ = 1,7.1-8 Ω.m, de section S =,5 mm.

5 E 14 Modifications d un mouvement pendulaire par induction Une tige conductrice O, de masse négligeable et de longueur l porte en une masse ponctuelle M. Elle fait partie du circuit électrique suivant : Le milieu de la tige A est en contact électrique mobile sans frottement avec un conducteur circulaire et le circuit est fermé en incluant un dipôle électrocinétique X ( X = R, L ou C ). L'ensemble est plongé dans un champ magnétique uniforme et constant parallèle à l'axe de rotation de la tige. Celle-ci étant écartée de sa position d'équilibre d'un petit angle " et lâchée sans vitesse initiale, étudier son mouvement ultérieur suivant la nature de X. X O A Rép : X = R : d " dt + #$ d" dt + $ g " = avec ω = l X = L : d " dt + # " = l 16ML θ avec : " = l 16ML + " X = C d " dt + #' " = = avec ω = Mgl 4Ml + l 4 C / 4 et σω = l 16MR E 16 Roues de arlow Deux roues de arlow identiques de masse m et de rayon a sont plongées dans un champ magnétique uniforme orthogonal à leur plan. Elles sont branchées en série avec un condensateur C et une inductance L. A t =, le condensateur est déchargé, une roue est immobile et l'autre lancée avec la vitesse angulaire ω. Déterminer la charge du condensateur et les vitesses angulaires des deux roues en fonction du temps. S 1 S L C Rép : d i/dt + Ω i = avec Ω = 1 LC + ( a ) JL

6 E 15 Pendules couplés par induction Le dispositif étudié comporte deux pendules identiques OA 1 et OA. Chaque pendule OA i est constitué d une barre de longueur a et de masse négligeable, et d une masselotte m accrochée en A i. Les deux masselottes glissent sans frottement sur une piste circulaire de centre O et de rayon a, de part et d autre pour qu il n y ait aucun contact entre elles et qu elles puissent se croiser. Tous les éléments du dispositif sont conducteurs, et seuls les pendules ont une résistance électrique non nulle. L ensemble est plongé dans un champ magnétique r = e r z uniforme et constant. Initialement, le pendule OA 1 est immobile dans sa position d équilibre, et le pendule OA est abandonné sans vitesse initiale depuis la position " t = ( ) = ". 1 ) Décrire qualitativement l évolution du système. ) Déterminer les équations différentielles vérifiées par " 1 et " dans le cas des petites oscillations ; en déduire les équations différentielles vérifiées par u = " 1 + " et v = " 1 # ". 3 ) Dans le cas d un amortissement faible (hypothèse que l on précisera), établir les expressions de " 1 ( t) et " ( t). Représenter l allure de " 1 ( t) et " ( t). Conclusion. 4 ) Effectuer un bilan de puissance sur le système.

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps.

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps. PC 13/14 TD INDUCTION AC1 : Loi de Lenz On considère une spire circulaire (C) fixe, conductrice de résistance R soumise à un champ magnétique extérieur uniforme variable et orthogonal à la surface du circuit

Plus en détail

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2 V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt Mesures Physiques TD ELECTROTECHNIQUE n 1 Avec l aide du cours, faire une fiche faisant

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Exercice 1 : Freinage électromagnétique On étudie le freinage électromagnétique d une spire conductrice rectangulaire MNPQ mobile, de côtés a et b, de masse m négligeable, de

Plus en détail

Générateurs et pompes électromagnétiques à métal liquide

Générateurs et pompes électromagnétiques à métal liquide ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2005 FILIÈRE PC DEUXIÈME COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est

Plus en détail

PC - Lycée Dumont D Urville TD équations de Maxwell I. Champ électrique longitudinal

PC - Lycée Dumont D Urville TD équations de Maxwell I. Champ électrique longitudinal PC - Lycée Dumont D Urville TD équations de Maxwell I. Champ électrique longitudinal On considère la situation dans laquelle, le champ électrique s écrit: E(M,t) = E cos(ωt kx) e x. 1. Pourquoi dit-on

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PARTIE II. Durée : 2 heures

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PARTIE II. Durée : 2 heures SESSION 2003 CONCOUS NATIONAL DEUG Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PATIE II Durée : 2 heures N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire

Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire II. Conversion de puissance mécanique en puissance électrique 1. Retour sur les rails de Laplace ( générateur ) Les rails de Laplace vus dan des chapitres

Plus en détail

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable 1. Circulation du champ électrique Loi de Faraday 1.1. Le champ électrique n est pas à circulation conservative Force électromotrice 1.2.

Plus en détail

G.P. DNS14 Mars Spire dans un champ B. I. Spire en rotation dans un champ magnétique uniforme et constant

G.P. DNS14 Mars Spire dans un champ B. I. Spire en rotation dans un champ magnétique uniforme et constant DNS Sujet Spire dans un champ B...1 I.Spire en rotation dans un champ magnétique uniforme et constant...1 A.Dipôle résistif...3 B.Dipôle capacitif...3 II.Spire fixe dans un champ magnétique variable...3

Plus en détail

Concours National Commun d admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ou assimilées Session 2007

Concours National Commun d admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ou assimilées Session 2007 ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Présidence du Concours National Commun École Supérieure d Électricité

Plus en détail

Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu

Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu 1. Principe de la conversion électromécanique de puissance 1.1. Porteurs de charge d un circuit mobile dans un champ magnétique : bilan de puissance

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2012-2013 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Toutes les parties sont indépendantes. Un formulaire se trouve en fin de problème. Partie I On désire tracer expérimentalement le cycle d hystérésis B

Plus en détail

PHYSIQUE - PARTIE II

PHYSIQUE - PARTIE II SESSION 2015 DGPH206 CONCOURS NATIONAL D ADMISSION DANS LES GRANDES ECOLES D INGENIEURS (Concours national DEUG) Epreuve commune à 2 options (Mathématiques et Physique) PHYSIQUE - PARTIE II Durée : 2 heures

Plus en détail

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite X Physique MP 2012 Énoncé 1/6 ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES CONCOURS D ADMISSION 2012 FILIÈRE MP COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Pendule de torsion Le but de l exercice est de déterminer le moment d inertie d une tige homogène par rapport à un axe qui lui est perpendiculaire en son milieu et la constante de torsion

Plus en détail

Révisions EM TSI2_2015_2016

Révisions EM TSI2_2015_2016 Révisions EM TSI_015_016 Exercice 1 : Identification d un champ Les cartes D ci-dessous sont celles de champs en régime stationnaire. Prévoir s il s agit d un champ électrostatique ou magnétostatique et

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

Exercices ondes électromagnétiques

Exercices ondes électromagnétiques Eercices ondes électromagnétiques 1 Equations de Mawell 1.1 Charge d un condensateur plan On considère on condensateur plan pour lequel on néglige les effets de bord. Ce condensateur est chargé grâce à

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Exercices induction électromagnétique

Exercices induction électromagnétique Exercices induction électromagnétique 1 Approximation des régimes quasi stationnaires 1.1 Plaque de cuivre dans un champ magnétique variable Deux plans P et P parallèles au plan xoy et de cotes respectives

Plus en détail

Anémomètre à fil chaud

Anémomètre à fil chaud EPEUVE OPTIONNELLE de PHYSIQUE Anémomètre à fil chaud Un fil de platine de longueur l et de diamètre d est parcouru par un courant électrique qui lui fournit une puissance maintenue constante par un dispositif

Plus en détail

Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont :

Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont : Chapitre 4 Le régime variable 4.1 Introduction Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont : Le phénomène

Plus en détail

Electromagnétisme Chap.7 ARQS Phénomène d induction

Electromagnétisme Chap.7 ARQS Phénomène d induction Electromagnétisme Chap.7 ARQS Phénomène d induction 1. ARQS magnétique 1.1. Définition de l ARQS 1.2. ARQS magnétique : nullité du courant de déplacement 1.3. Deux conséquences de l ARQS magnétique 2.

Plus en détail

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Mécanique I 1TPC TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Exercice 1 Questions de cours 1. Rappeler la définition du travail et de la puissance d une force. Citer des cas de nullité

Plus en détail

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Mécanique I 1TPC TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Exercice 1 Energie cinétique et théorème de l énergie cinétique (cours) 1. Donner la définition de l énergie cinétique d un

Plus en détail

Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales.

Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales. TP - N : LA LOI DE NEWTON But de l expérience : - Vérifier le principe fondamental de la dynamique pour un mouvement de translation uniformément accéléré. - Déterminer expérimentalement la valeur de g.

Plus en détail

Exercices : Electrostatique- Magnétostatique

Exercices : Electrostatique- Magnétostatique MP 2016/2017 Exercices : Electrostatique- Magnétostatique Electrostatique EMG 001 : Champ crée par des charges ponctuelles On considère un triangle équilatéral ABC de côté a. On place en A la charge +q

Plus en détail

UNIVERSITE DE LIEGE FACULTE DES SCIENCES APPLIQUEES DEPARTEMENT D ELECTRICITE, ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE ELECTROMAGNETISME

UNIVERSITE DE LIEGE FACULTE DES SCIENCES APPLIQUEES DEPARTEMENT D ELECTRICITE, ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE ELECTROMAGNETISME UNIVERSITE DE LIEGE FACULTE DES SCIENCES APPLIQUEES DEPARTEMENT D ELECTRICITE, ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE ELECTROMAGNETISME Enoncés des exercices du cours ELEN0076-1 janvier 2009 B. Vanderheyden P. Rousseaux

Plus en détail

G.P. DNS04 Octobre 2012

G.P. DNS04 Octobre 2012 DNS Sujet Étude d un guide d ondes électromagnétiques...1 I.Modèle de conducteur métallique Conducteur parfait...1 A.Effet de peau...1 B.Modèle de conducteur parfait....3 II.Structure de l onde électromagnétique

Plus en détail

Amérique du Sud 2005 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points)

Amérique du Sud 2005 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points) Amérique du Sud 25 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points) Au cours d une séance de travaux pratiques, les élèves réalisent un montage permettant d émettre puis de recevoir

Plus en détail

Epreuve de PHYSIQUE. Filière M P. durée 4 heures I. MECANIQUE : MODELISATION D'UN CABLE DE PRECONTRAINTE

Epreuve de PHYSIQUE. Filière M P. durée 4 heures I. MECANIQUE : MODELISATION D'UN CABLE DE PRECONTRAINTE concours Concours ESTP - ENSM - ECRIN - RCHIMEDE Epreuve de PHYSIQUE Filière M P durée 4 heures I. MECNIQUE : MODELISTION D'UN CBLE DE PRECONTRINTE On étudie successivement un élément mécanique simple,

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Amortisseurs : étude de quelques systèmes

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Amortisseurs : étude de quelques systèmes ÉCOLE POLYTECHNIQUE FILIÈRE MP CONCOURS D ADMISSION 2004 COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est autorisée pour cette épreuve. Amortisseurs : étude de quelques systèmes

Plus en détail

Matière : Physique Classe : SG.

Matière : Physique Classe : SG. Matière : Physique Classe : SG. Premier exercice (7pts) : étude énergétique Un jouet d'enfant est formé d'un rail placé dans un plan vertical comme indique la figure ci-dessous. La partie ABC est un trajet

Plus en détail

G.P. DNS07 Novembre 2012

G.P. DNS07 Novembre 2012 DNS Sujet Isolation thermique d'un tube vaporisateur...1 I.Transfert thermique dans un milieu homogène...1 II.Transferts thermiques pour un tube...2 A.Conduction ou diffusion...2 B.Conducto-convection...3

Plus en détail

Révisions d électrocinétique

Révisions d électrocinétique TD 0 évisions d électrocinétique 3 harge d un condensateur On considère le circuit ci-contre À t = 0, on Dipôles et circuits du premier ordre met le circuit sous tension par l intermédiaire du générateur

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) Imagerie par résonance magnétique

COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) Imagerie par résonance magnétique ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES CONCOURS D ADMISSION 2011 FILIÈRE MP COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est pas autorisée pour cette épreuve.

Plus en détail

exercices de colle ATS. Colle 1 :

exercices de colle ATS. Colle 1 : Colle 1 : 1) Magnétostatique. L On désigne par L la longueur entre S et les spires (voir figure). 1. Donner la relation entre z et L, puis la relation entre z et r. r z 2. On désigne par dn le nombre de

Plus en détail

PREMIER PROBLEME ETUDE DE MACHINES THERMIQUES

PREMIER PROBLEME ETUDE DE MACHINES THERMIQUES Note au candidat La calculatrice programmable ou non est interdite. Les applications numériques demandées peuvent être traitées à la main. Les vecteurs sont notés en caractères gras dans le texte. Le sujet

Plus en détail

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI)

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) Dans un métal, les électrons de conduction sont libres de se déplacer. Comme pour les molécules d un gaz, ils sont animés d un mouvement erratique et changent

Plus en détail

Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques

Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques 1. Potentiel électrostatique 1.1. Existence d un potentiel scalaire (relation locale E V) 1.2. Equation de Poisson Intérêt de

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

SOMMAIRE. Champ magnétique... 1

SOMMAIRE. Champ magnétique... 1 SMMAIRE Champ magnétique 1 Exercice 1: Analyse de spectres de champs magnétiques 1 Exercice : Bobines de Helmholt 1 Exercice 3: Etude d une bobine Actions de Laplace Exercice 4: Freinage magnétique Exercice

Plus en détail

ELECTROSTATIQUE - EXERCICES DE REVISION

ELECTROSTATIQUE - EXERCICES DE REVISION PSI 08/09 ELECTROSTATIQUE - EXERCICES DE REVISION 1.Calculs de champs «classiques» : Calculer le champ et le potentiel en tout point de l espace, pour les distributions suivantes : Remarque : on précisera

Plus en détail

Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre

Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre 1. Densité de courant - vitesse des porteurs Le cuivre, qui est un bon conducteur du courant électrique, possède 1 électron libre par atome;

Plus en détail

TP d électrocinétique n 4 Propagation d un signal dans un câble coaxial

TP d électrocinétique n 4 Propagation d un signal dans un câble coaxial TP d électrocinétique n 4 Propagation d un signal dans un câble coaxial A = Gaine extérieure en plastique B = Blindage en cuivre C = Diélectrique D = Conducteur central (âme) en cuivre Fig. 1 - Anatomie

Plus en détail

Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques

Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques 1. Potentiel électrostatique 1.1. Existence d un potentiel scalaire (relation locale E V) 1.2. Equation de Poisson Intérêt de

Plus en détail

Déflexion magnétique- Filtre de vitesse

Déflexion magnétique- Filtre de vitesse FORCE MAGNETIQUE, MOUVEMENT D UNE PARTICULE DANS B UNIFORME Déflexion magnétique- Filtre de vitesse EXERCICE N 1 Dans tout le problème, on supposera que le poids des ions est négligeable. Des atomes de

Plus en détail

L. Avicenne Gafsa Série N

L. Avicenne Gafsa Série N donné L orthogonale PU L. vicenne afsa Série : UP CLSSE : 3 UP ed PRF HR DTE : / /201 4 - UEssentiel à retenir U1- oment d une force : RF/ R= + F. U1- Force de Laplace F force de Laplace ses caractéristiques

Plus en détail

DEUXIÈME COMPOSITION DE PHYSIQUE. Réponse optique de nano-objets métalliques

DEUXIÈME COMPOSITION DE PHYSIQUE. Réponse optique de nano-objets métalliques ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2010 FILIÈRE PC DEUXIÈME COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est

Plus en détail

Électrocinétique de base

Électrocinétique de base Sujet Électrocinétique de base... 1 A.Rappel de quelques méthodes de résolution en continu...1 1)Passage entre modèles de Thévenin et de Norton... 1 2)Association de résistances en série et en parallèle...

Plus en détail

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série Page 1

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série  Page 1 Lycée de Kounoune Série d exercices classe de Tle S2 2015/2016: prof : M.Diagne P2 : Applications des bases de la dynamique email : diagnensis@yahoo.fr EXERCICE 1 Sur un banc à coussin d'air, on étudie

Plus en détail

8. PHÉNOMÈNES D INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE Circuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant

8. PHÉNOMÈNES D INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE Circuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant 8. PHÉNOMÈNES D INDUTION ÉLETROMAGNÉTIQUE 8.1 Observations expérimentales 8.1.1 ircuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant On considère l expérience décrite au paragraphe

Plus en détail

COURANT CONTINU : LES LOIS GENERALES

COURANT CONTINU : LES LOIS GENERALES CORNT CONTN : LE LO GENERLE Le courant électrique 1) Déplacement des charges électriques Le courant électrique est la manifestation du déplacement de charges électriques. Le sens conventionnel du courant

Plus en détail

Table des matières TABLE DES MATIÈRES 1

Table des matières TABLE DES MATIÈRES 1 TABLE DES MATIÈRES 1 Table des matières 1 Rappels et fondamentaux 2 1.1 Théorème de Gauss........................................ 2 1.2 Structure du champ électrostatique...............................

Plus en détail

PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE. Propagation de signaux électriques

PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE. Propagation de signaux électriques ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2006 FILIÈRE PC PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est autorisée

Plus en détail

est possible de résoudre certains avec le théorème de l énergie cinétique, l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il Exercice 38

est possible de résoudre certains avec le théorème de l énergie cinétique, l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il Exercice 38 Mécanique & Électricité http://membres.lycos.fr/wphysiquechimie Premières S Énergie mécanique : Théorème de l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il seulement il est clair que le but est Exercice

Plus en détail

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé,

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé, FICHE TD PREMIER PRINCIPE DE LA MECANIQUE CLASSIQUE EXERCICE N 1 Un sismographe est un appareil destiné à enregistrer les vibrations de la surface terrestre sous l action d un séisme. Son S g principe

Plus en détail

Travail et Puissance d une force

Travail et Puissance d une force Travail et Puissance d une force Exercice 1 On pousse une caisse de poids P = 400 N, de A vers D, selon le trajet ABCD (voir figure ci-contre). Le parcours horizontal CD a pour longueur l = 4 La caisse

Plus en détail

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Exercice 1: redresseur triphasé non commandé On étudie les montages suivants, alimentés par un système de tensions triphasé équilibré.

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE-DIFFUSION

THERMODYNAMIQUE-DIFFUSION Spé y 3-4 Devoir n THERMODYNAMIQUE-DIFFUSION On étudie la compression ou la détente d un ga enfermé dans un récipient. Lorsque le bouchon se déplace, le volume V occupé par le ga varie. L atmosphère est

Plus en détail

PROBLEME : PENDULES COUPLÉS PAR UNE BARRE DE TORSION

PROBLEME : PENDULES COUPLÉS PAR UNE BARRE DE TORSION UE PHY44 Vibrations, ondes et optique ondulatoire, 014-015 L Université Joseph Fourier, Grenoble UE PHY44 Partiel 1 mars 015 durée h 5 pages alculatrice collège autorisée, documents interdits, téléphone

Plus en détail

Electromagnétique 2 (EM2)

Electromagnétique 2 (EM2) Electromagnétique 2 (EM2) 1. Electrostatique (mai 2005): 1. Champ E créé par un anneau uniformément chargé. On considère un cercle de rayon R uniformément chargé avec une densité linéique λ. a) Calculer

Plus en détail

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/ DUREE :03heures EXERCICE N 1 :06 points Lorsque les pommes murissent, leurs membranes cellulaires s oxydent, engendrant la dégradation des acides gras à longues chaines qu elles contiennent. Il en résulte

Plus en détail

CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE

CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE 1 1 ) «Evoluer de façon alternative et périodique» signifie osciller entre une valeur maximale et une valeur minimale en répétant le phénomène

Plus en détail

Circuits linéaires du second ordre

Circuits linéaires du second ordre Circuits linéaires du second ordre Régimes périodique, pseudo périodique, critique et apériodique Introduction... I Oscillations électriques libres amorties dans un circuit RLC série...3 1 Montage et conditions

Plus en détail

Cours d électromagnétisme

Cours d électromagnétisme Cours d électromagnétisme EM17-Mouvement des charges dans un conducteur Table des matières 1 Introduction 2 2 Vecteur densité de courant électrique 2 3 Loi d Ohm locale 3 4 ésistance électrique 4 5 L effet

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

DE LA PHYSIQUE AUTOUR D UN TORE

DE LA PHYSIQUE AUTOUR D UN TORE Mines Physique 1 PSI 2014 Énoncé 1/5 ÉCOLE DES PONTS PARISTECH SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH

Plus en détail

Chapitre II : Conversion électromécanique

Chapitre II : Conversion électromécanique Spéciale PSI - Cours "Conversion de puissance" 1 Conversion électromécanique Chapitre II : Conversion électromécanique Objectifs : Rappel sur la force de Laplace et l induction électromagnétique; Etude

Plus en détail

EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale

EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale Hiver 2013 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 2 points 1. Une sphère métallique de rayon a possède une charge de 5 µc. Elle est entourée

Plus en détail

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES EXERCICE 1 ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES A/ Un pendule élastique horizontal est formé d'un ressort (R) à spires non jointives, de masse négligeable, de raideur K=20N.m -1 dont l'une de ses extrémités

Plus en détail

Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2. 4éme M S.exp. 1 Elaboré par afdal ali : GSM

Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2. 4éme M S.exp. 1 Elaboré par afdal ali : GSM Exercice N 1 1- Expliquer les termes suivants: Oscillations libres. Oscillation amorties. 2- Répondre par vrais ou faux et corriger les propositions fausses. L énergie emmagasinée dans un dipôlerlc en

Plus en détail

En régime transitoire

En régime transitoire TD 08 - Oscillateurs amortis En régime transitoire 1 Analyse dimensionnelle 1. Donner et interpréter les trois temps que l'on peut dimensionnellement construire avec une résistance R, une inductance L

Plus en détail

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures)

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures) Lycée de Bambey erminale Sa Année: 7/8 Devoir n 3 de sciences physiques ( heures) 1 Exercice 1: Réaction entre un acide fort et une base forte (8 points) Les parties I et II sont indépendantes. Partie

Plus en détail

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs Cours de mécanique M13-Oscillateurs 1 Introduction Nous étudierons dans ce chapitre en premier lieu l oscillateur harmonique solide-ressort horizontale, nous introduirons donc la force de rappel du ressort

Plus en détail

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I Page1 CHAPITRE I Oscillations libres non amorties : Système à un degré de liberté I.1 Généralités sur les vibrations I.1.1 Mouvement périodique : Définition : C est un mouvement qui se répète à intervalles

Plus en détail

Au centre du carré suivant, trouver le champ électrique et le potentiel.

Au centre du carré suivant, trouver le champ électrique et le potentiel. Exercice 1619 (Kane) : Au centre du carré suivant, trouver le champ électrique et le potentiel. Q a Q r Q Q Formules : Pour une charge ponctuelle : E = kq/r 2 V = kq/r Champ : Il faut faire la somme des

Plus en détail

Le plan sur lequel se déplace le solide S est horizontal. La position du centre d'inertie G est donnée par

Le plan sur lequel se déplace le solide S est horizontal. La position du centre d'inertie G est donnée par P12-OSCILLATIONS MECANIQUES TRAVAUX DIRIGÉS TERMINALEE S 1 Oscillateur mécanique horizontal Un oscillateur mécanique est constitué d'un ressort à spires non jointives de raideur k dont une extrémité est

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - Chapitre 10 : Oscillateurs mécaniques (II) 5. Oscillateur mécanique libre amorti : En présence de frottements, il n y a plus

Plus en détail

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé.

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé. Exercice N 0 Un condensateur de capacité = 0 µ F présente entre ses bornes une tension u = 6V ) eprésenter le schéma normalisé du condensateur et indiquer sur le schéma la flèche de la tension u, le sens

Plus en détail

PHYSIQUE ET APPLICATIONS DES MATHEMATIQUES EN OPTION SPECIFIQUE. Nom :... Prénom :... Groupe :...

PHYSIQUE ET APPLICATIONS DES MATHEMATIQUES EN OPTION SPECIFIQUE. Nom :... Prénom :... Groupe :... Département fédéral de lintérieur DFI Commission suisse de maturité CSM Examen suisse de maturité, session d hiver 0 PHYSIQUE ET APPLICATIONS DES MATHEMATIQUES EN OPTION SPECIFIQUE Durée : 3h Nom : Prénom

Plus en détail

S14 - Oscillateurs mécaniques amortis. Signaux physiques. Chapitre 14 : Oscillateurs mécaniques amortis

S14 - Oscillateurs mécaniques amortis. Signaux physiques. Chapitre 14 : Oscillateurs mécaniques amortis Signaux physiques Chapitre 14 : Oscillateurs mécaniques amortis Sommaire 1 Etude du régime libre de l oscillateur harmonique amorti 1 1.1 Définition d un OH amorti...........................................

Plus en détail

-Exercices d électricité -

-Exercices d électricité - Université Claude ernard Lyon-I INSTITUT TECHNIQUES DE ÉDPTTION adresse postale: 8 av ockefeller-69373 LYON cedex 08-1re NNÉE DIPLÔME D ÉTT D UDIOPOTHÉSISTE -Exercices d électricité - 1 1 Electrocinétique

Plus en détail

THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE

THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE I MOUVEMENT DE TRANSLATION : LA CHUTE LIBRE 1 Expérience et référentiel L'origine des temps(t = 0) se situe lorsque la bille quitte l'électro-aimant et l'origine des abscisses

Plus en détail

Sujet. calculatrice: non autorisée durée: 4 heures

Sujet. calculatrice: non autorisée durée: 4 heures DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: non autorisée durée: 4 heures Sujet Rails de Laplace... 2 I.Questions préliminaires...2 II.Oscillations d'une barre sur des rails...2 A.En l'absence de frottements...

Plus en détail

Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique

Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique I Un ressort de raideur k = 9 N/m et de longueur à vide L = 4 cm, fixé par une de ces deux extrémités en un point O, d un plan, incliné de 3 sur l horizontal,

Plus en détail

Le champ magnétique. 1. Action d un champ magnétique sur un faisceau d électron

Le champ magnétique. 1. Action d un champ magnétique sur un faisceau d électron Le champ magnétique I. Mise en évidence du champ magnétique 1. Action d un champ magnétique sur un faisceau d électron Dans une ampoule ou règne un vide très pousser, une cathode émissive est chauffé par

Plus en détail

Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique

Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique Exercice 18 Un mobile A de masse 100 g pouvant glisser sur une règle à coussin d air incliné d un angle α = 30 sur l horizontale est abandonné sans vitesse

Plus en détail

Série n 3. sciences physiques

Série n 3. sciences physiques Niveau :4 éme sciences info, Tech, Expert et Math Série n 3 sciences physiques Prof : Daghsni Sahbi Physique : Thème : Oscillations électriques Libres Exercice n 1 : (Bac 97) On réalise le montage expérimental

Plus en détail

Les circuits oscillants

Les circuits oscillants Chapitre Les circuits oscillants SamyLab 6/0/009 Cours et exercices de communications sur Samylab.com SamyLab.com I. La résonance I.. Circuit résonants série Soit un circuit RLC série, une tension v t

Plus en détail

La diffusion thermique

La diffusion thermique La diffusion thermique. Épaisseur d un igloo Quelle doit être l épaisseur minimale des murs d un igloo semi sphérique, contenant deu habitants, si la température etérieure est de Te = 0 C? La conductivité

Plus en détail

Electricité etmagnétisme - TD n 9 Induction

Electricité etmagnétisme - TD n 9 Induction Electricité etmagnétisme - TD n 9 Induction. Force électromotrice Une tige métallique le longueur l =, 5m se trouve dans un champ magnétique uniforme, constant B =, 5T. La tige est perpendiculaire à B.

Plus en détail

TD O1 : Phénomènes de propagation unidimensionnelle

TD O1 : Phénomènes de propagation unidimensionnelle O1 : Phénomènes de propagation unidimensionnelle Révisions de cours : Définir une onde longitudinale et une onde transversale Etablir l équation d onde dans le cas de la corde vibrante Exprimer une célérité

Plus en détail

Correction du devoir n 3

Correction du devoir n 3 Correction du devoir n 3 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (8 points) 1. On considère l'inductance représentée ci contre. L'intensité i L (t) a une

Plus en détail

oscillateurs et ondes progressive

oscillateurs et ondes progressive oscillateurs et ondes progressive Ce cours reprend le cours de madame Grenier de 2007, il constitue une aide et en aucun cas une référence pour le concours! C est un résumé du cours de madame Grenier,

Plus en détail

3. Vérifier que l'expression: q = Q M cos. est solution de l'équation différentielle, si la période propre. T 0 a pour expression T 0 = 2π L.C.

3. Vérifier que l'expression: q = Q M cos. est solution de l'équation différentielle, si la période propre. T 0 a pour expression T 0 = 2π L.C. Sujet 1 (R,L,C) Dans cette partie, on étudie une application des oscillations électriques dans le domaine de la météorologie. Pour mesurer le taux d'humidité relative de l'air (noté % d'hr), on peut employer

Plus en détail

MP 08/09 D.S. de PHYSIQUE-CHIMIE n 4 04/12/09 (3 heures) Page 1 sur 6. Exercice 1 (extrait Mines-Ponts MP 2008)

MP 08/09 D.S. de PHYSIQUE-CHIMIE n 4 04/12/09 (3 heures) Page 1 sur 6. Exercice 1 (extrait Mines-Ponts MP 2008) MP 8/9 DS de PHYSIQUE-CHIMIE n 4 4//9 (3 heures) Page sur 6 Exercice (extrait Mines-Ponts MP 8) Page sur 6 Exercice (Extrait Concours National DEUG 3) k et R sont des constantes positives et ε la permittivité

Plus en détail

TD 1 : Électrostatique

TD 1 : Électrostatique TD 1 : Électrostatique Exercice 1 : Applications du théorème de Gauss 1.1. On considère une sphère de rayon R, chargée en surface de densité surfacique de charge σ uniforme. Calculer le champ électrique

Plus en détail

Exercices de Révision d électrostatique et magnétostatique

Exercices de Révision d électrostatique et magnétostatique Exercices de Révision d électrostatique et magnétostatique PC Philippe Ribière Année Scolaire 2012-2013 Ph. Ribière PC 2012/2013 2 Chapitre 1 Electrostatique. 1.1 Deux charges identiques. On considère

Plus en détail

Cours n 9 : Dipôles RC et RL

Cours n 9 : Dipôles RC et RL Cours n 9 : Dipôles RC et RL Introduction Au chapitre précédent, nous avons étudié le comportement général d un circuit et également le comportement des conducteurs ohmiques. Dans ce chapitre, nous allons

Plus en détail