Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Gatineau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Gatineau"

Transcription

1 Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Gatineau

2 2 Analyse RÉGION MÉTROPOLITAINE DE GATINEAU Faits saillants - Note : toutes les variations sont calculées par rapport au troisième trimestre de Hausse de 2 % des ventes résidentielles et cinquième hausse trimestrielle consécutive. de propriétés : hausse des ventes de 28 % pour la copropriété, contre des baisses de ventes de 1 % pour l unifamiliale et de 8 % pour le plex (deux à cinq logements). Seuls les secteurs d Aylmer (211 transactions) et de Hull (169 transactions) ont enregistré des hausses de ventes de 19 % et de 13 % respectivement. Baisses des ventes de 2 %, de 7 % et de 19 % respectivement dans les secteurs de Gatineau (288 transactions), de la périphérie (179 transactions) et de Buckingham/Masson-Angers (61 transactions). Prix médian Augmentation du prix médian des unifamiliales (+3 %) pour l ensemble de la RMR, la première hausse en dix trimestres. Sur le plan géographique, de la même façon que pour les ventes, seuls les secteurs d Aylmer (+6 %) et de Hull (+3 %) ont enregistré des hausses de prix, avec des prix médians de $ et de $ respectivement pour l unifamiliale. Hausse de 2 % du prix médian des copropriétés à l échelle de la RMR et baisse de 3 % pour celui des plex. Inscriptions en vigueur Hausse de 7 % des inscriptions en vigueur, avec en moyenne propriétés résidentielles à vendre sur le système Centris des courtiers immobiliers. Dix-huitième augmentation trimestrielle consécutive de l offre. Hausse des inscriptions en vigueur beaucoup plus prononcée pour la copropriété, soit de 22 %, comparativement à 3 % pour l unifamiliale et 14 % pour les plex. Délais de vente Légère augmentation de 4 jours du délai nécessaire pour vendre une unifamiliale, avec une moyenne de 90 jours. Légère augmentation de 3 jours du délai de vente moyen pour les plex (75 jours). Néanmoins, la région de Gatineau affiche le délai de vente moyen le plus rapide de tous les centres urbains de la province pour l unifamiliale et le plex. Délai de vente moyen de l unifamiliale particulièrement court (76 jours) dans le secteur de Hull. Hausse marquée de 28 jours du délai de vente moyen pour la copropriété (134 jours). du marché pour la maison unifamiliale dans tous les secteurs, sauf celui de la périphérie où les conditions favorisent les acheteurs. dans tous les secteurs de la RMR pour la copropriété et le plex. Déséquilibre plus prononcé pour la copropriété, avec un inventaire correspondant à 17 mois de ventes, comparativement à 14 mois pour le plex.

3 3 Indicateurs économiques Variation (1) Variation sur un an (2) Niveau Taux hypothécaires (3) 1 an 2,89 % 0,00-0,25 3 ans 3,39 % 0,00-0,36 5 ans 4,64 % 0,00-0,15 Taux d'inflation annuel (Canada) Niveau Variation (1) Variation sur un an (2) Indice global des prix à la consommation 1,2 % 0,3 S.O. Indice de référence de la Banque du Canada (4) 2,2 % - 0,1 S.O. Indice de confiance des consommateurs (province de Québec) Niveau Variation (1) Variation sur un an (2) Global Bon temps pour un achat important (5) 37 % 0 9 Marché du travail (région métropolitaine de recensement de Gatineau) Niveau Variation (1) Variation sur un an (2) Emploi (en milliers) (6) 184,6 7,3 12,4 Taux de chômage (6) 6,7 % - 1,0-0,9 Mises en chantier (région métropolitaine de recensement de Gatineau) Niveau Variation (1) Variation sur un an (2) Total (7) 522 S.O. 24 % 255 S.O. -5 % 109 S.O. 21 % Locatif 158 S.O. ** (1) Variation par rapport au trimestre précédent (2) Variation par rapport au même trimestre il y a un an (3) Taux administrés des principales banques canadiennes (4) Mesure utilisée par la Banque du Canada pour guider ses décisions (5) Proportion de personnes ayant répondu «Oui» à cette question (6) Données désaisonnalisées (7) Le total comprend également les logements coopératifs ** Variation supérieure à 100 % Sources : Statistique Canada, Le Conference Board du Canada et SCHL Note : Les flèches de couleur verte indiquent une bonne nouvelle, celles de couleur rouge une mauvaise nouvelle. Les flèches indiquent une stabilité. Évolution mensuelle des taux hypothécaires 5 ans % 5,50 5,40 5,30 5,20 5,10 5,00 4,90 4,80 4,70 4,60 4,50 Source : Statistique Canada

4 4 Carte Délimitation de la Région métropolitaine de recensement* (RMR) de Gatineau Cliquez sur le nom du grand secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant * Définition de Statistique Canada, Recensement de Fédération des chambres immobilières du Québec. Tous droits réservés. Cette carte est protégée par le droit d auteur et est la propriété de la Fédération des chambres immobilières du Québec. Tout usage de cette carte, en tout ou en partie, directement ou indirectement est expressément interdit, sauf autorisation préalable écrite du titulaire du droit d auteur. Ville de Gatineau Région métropolitaine de Gatineau - Liste des secteurs Cliquez sur le secteur désiré pour accéder à la carte et aux données s y rapportant Périphérie de Gatineau Secteur 1 : Aylmer Aylmer Secteur 2 : Hull Hull Secteur 3 : Gatineau Gatineau Secteur 4 : Buckingham/Masson-Angers Buckingham Masson-Angers Secteur 5 : Périphérie Bowman Cantley Chelsea Denholm La Pêche L Ange-Gardien (Outaouais) Mayo Notre-Dame-de-la-Salette Pontiac Val-des-Bois Val-des-Monts

5 5 Évolution du marché Évolution des ventes Centris Région métropolitaine de Gatineau d inventaire (en mois) Évolution des conditions - Région métropolitaine de Gatineau Inférieur à 8 : marché de vendeurs Entre 8-10 : marché équilibré Supérieur à 10 : marché d acheteurs $ Évolution du prix médian - Région métropolitaine de Gatineau Taux de variation du prix médian - Région métropolitaine de Gatineau 18 % 16 % 14 % 15 % 15 % 12 % 11 % 11 % 10 % 8 % 6 % 4 % 8 % 4 % 6 % 6 % 4 % 8 % 6 % 4 % 2 % 0 % % -1 % 2014

6 6 Région métropolitaine de Gatineau % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % Portrait sociodémographique de la RMR de Gatineau Population en Variation de la population entre 2006 et ,6 % de ménages en Densité de la population au kilomètre carré 105 Proportion de propriétaires 68 % Proportion de locataires 32 % Source : Statistique Canada, Recensement de % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 3 % $ 0 % 11 % Prix moyen $ 2 % $ 0 % 12 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 2 % $ 0 % 11 % Prix moyen $ 3 % $ 1 % 17 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ -3 % $ -2 % 18 % Prix moyen $ -1 % $ 4 % 25 % Délai de vente moyen (jours) ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,6 7,3 Vendeur 150 à ,6 7,7 Vendeur 200 à ,6 8,5 Équilibré 250 à ,8 13,7 Acheteur 300 à ,1 14,3 Acheteur 350 à ,2 15,4 Acheteur 400 et plus ,7 24,6 Acheteur

7 7 Ville de Gatineau Liste des secteurs Cliquez sur le numéro du secteur pour accéder à la page s y rapportant % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 4 % $ 1 % 14 % Prix moyen $ 2 % $ 0 % 14 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 1 % $ 0 % 11 % Prix moyen $ 2 % $ 2 % 18 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ -4 % $ -2 % 19 % Prix moyen $ -1 % $ 4 % 26 % Délai de vente moyen (jours) ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,4 6,5 Vendeur 200 à ,5 7,8 Vendeur 250 à ,3 12,0 Acheteur 300 à ,1 11,9 Acheteur 400 et plus ,0 20,3 Acheteur

8 8 Secteur 1 : Aylmer Liste des secteurs % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 6 % $ 3 % 13 % Prix moyen $ 6 % $ 3 % 10 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 7 % $ 6 % 13 % Prix moyen $ 9 % $ 9 % 20 % Délai de vente moyen (jours) Inscriptions en vigueur Prix médian ** ** Prix moyen ** ** Délai de vente moyen (jours) ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,3 5,5 Vendeur 200 à ,3 5,3 Vendeur 250 à ,3 12,1 Acheteur 300 à ,4 9,0 Équilibré 350 et plus ,7 13,3 Acheteur

9 9 Secteur 2 : Hull Liste des secteurs % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 3 % $ 2 % 13 % Prix moyen $ 2 % $ -1 % 15 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ -4 % $ -5 % 4 % Prix moyen $ -2 % $ -2 % 15 % Délai de vente moyen (jours) % Inscriptions en vigueur % % Prix médian ** $ -2 % 10 % Prix moyen ** $ 9 % 21 % Délai de vente moyen (jours) ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,3 4,2 Vendeur 225 à ,3 5,8 Vendeur 250 à ,0 8,0 Équilibré 300 et plus 88 6,2 14,3 Acheteur

10 10 Secteur 3 : Gatineau Liste des secteurs % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ -1 % $ -1 % 13 % Prix moyen $ -5 % $ -1 % 13 % Délai de vente moyen (jours) % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ 1 % $ 2 % 12 % Prix moyen $ 3 % $ -2 % 16 % Délai de vente moyen (jours) % Inscriptions en vigueur % % Prix médian ** $ -5 % 24 % Prix moyen ** $ 0 % 30 % Délai de vente moyen (jours) 81 9 ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,4 5,2 Vendeur 175 à ,1 7,3 Vendeur 225 à ,8 12,2 Acheteur 275 à ,8 14,1 Acheteur 350 et plus 151 6,8 22,0 Acheteur

11 11 Secteur 4 : Buckingham/Masson-Angers Liste des secteurs % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ -4 % $ -3 % 10 % Prix moyen $ 6 % $ 1 % 12 % Délai de vente moyen (jours) Inscriptions en vigueur Prix médian ** ** Prix moyen ** ** Délai de vente moyen (jours) 7 17 Inscriptions en vigueur Prix médian ** ** Prix moyen ** ** Délai de vente moyen (jours) ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,6 6,1 Vendeur 175 à ,3 12,7 Acheteur 200 et plus 104 5,8 18,1 Acheteur

12 12 Secteur 5 : Périphérie Liste des secteurs % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % Nouvelles inscriptions % Inscriptions en vigueur % Volume % % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian $ -1 % $ -4 % 4 % Prix moyen $ 3 % $ -3 % 4 % Délai de vente moyen (jours) Inscriptions en vigueur 4 3 Prix médian ** ** Prix moyen ** ** Délai de vente moyen (jours) 6 8 Inscriptions en vigueur Prix médian ** ** Prix moyen ** ** Délai de vente moyen (jours) ** de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Évolution des conditions Tableau 3 - par gamme de prix Moins de ,9 9,3 Équilibré 150 à ,8 13,5 Acheteur 200 à ,1 13,9 Acheteur 250 à ,1 22,0 Acheteur 350 et plus 275 9,3 29,7 Acheteur

13 13 Vue précédente Système Centris Le système Centris est la base de données informatisée la plus complète et la plus à jour sur les transactions immobilières. Il est régi par des règles très précises auxquelles adhèrent tous les courtiers immobiliers de la province. Seuls les courtiers immobiliers membres d une chambre immobilière y ont accès. Résidentiel Comprend les catégories de propriété suivantes : unifamiliale, copropriété, plex (propriété à revenus de 2 à 5 logements) et fermette. Nouvelles inscriptions de nouveaux contrats de courtage dont la date de signature se situe à l intérieur de la période visée. Inscriptions en vigueur d inscriptions dont le statut est «en vigueur» le dernier jour du mois. Les données trimestrielles et annuelles correspondent à la moyenne des données mensuelles pour la période visée. de ventes de ventes effectuées au cours de la période visée. La date de vente est celle de l acceptation de la promesse d achat, laquelle prend effet lors de la levée de toutes les conditions. Volume des ventes Montant de l ensemble des ventes effectuées au cours de la période visée, exprimée en dollars ($). Délai de vente moyen moyen de jours entre la date de signature du contrat de courtage et la date de vente. Taux de variation En raison du caractère saisonnier des indicateurs liés au marché immobilier, les taux de variation sont calculés par rapport au même trimestre de l année précédente. Prix de vente moyen Valeur moyenne des ventes effectuées au cours de la période visée. Certaines transactions peuvent être exclues du calcul afin d obtenir un prix moyen plus significatif. Prix de vente médian Valeur médiane des ventes effectuées au cours de la période visée. Le prix médian partage l ensemble des transactions en deux parties égales : 50 % des transactions ont été effectuées à un prix inférieur et l autre 50 % à un prix supérieur. Certaines transactions peuvent être exclues du calcul afin d'obtenir un prix médian plus significatif. Correspond à la moyenne des inscriptions en vigueur au cours des. d inventaire nécessaires pour écouler tout l inventaire de propriétés à vendre, calculé selon le rythme des ventes des. Il est obtenu en divisant l inventaire par la moyenne des ventes des. Ce calcul élimine les fluctuations dues au caractère saisonnier. Par exemple, si le nombre d inventaire est de six, on peut dire qu il fallait six mois pour écouler tout l inventaire de propriétés à vendre. On peut également dire que l inventaire correspondait à six mois de ventes. Il est important de noter que cette mesure est différente du délai de vente moyen. Mise en garde Les prix moyens et médians des propriétés sont basés sur les transactions réalisées par l entremise du système Centris au cours de la période visée. Ils ne reflètent pas nécessairement la valeur moyenne ou médiane de l ensemble des propriétés d un secteur. De la même façon, l évolution du prix moyen ou du prix médian entre deux périodes ne reflète pas nécessairement l évolution de la valeur de l ensemble des propriétés d un secteur. Il faut donc interpréter ces statistiques avec prudence, en particulier lorsque le nombre de transactions est faible. Les conditions sont basées sur le nombre d inventaire. En raison de la façon dont ce dernier est calculé (voir plus haut), les conditions reflètent la situation des. Lorsque le nombre d inventaire se situe entre 8 et 10, le marché est équilibré, c est-à-dire qu il ne favorise ni l acheteur, ni le vendeur. Dans un tel contexte, la croissance des prix est généralement modérée. Lorsque le nombre d inventaire est inférieur à 8, le marché est favorable aux vendeurs. Dans un tel contexte, la croissance des prix est généralement élevée. Lorsque le nombre d inventaire est supérieur à 10, le marché est favorable aux acheteurs. Dans un tel contexte, la croissance des prix est généralement faible et peut même être négative. À propos de la FCIQ La Fédération des chambres immobilières du Québec est un organisme à but non lucratif regroupant les 12 chambres immobilières de la province. Sa mission : promouvoir et protéger les intérêts de l industrie immobilière du Québec afin que les chambres et leurs membres accomplissent avec succès leurs objectifs d affaires. Copyright, termes et conditions 2015 Fédération des chambres immobilières du Québec. Tous droits réservés. Le contenu de cette publication est protégé par le droit d'auteur et est la propriété de la Fédération des chambres immobilières du Québec. Toute reproduction de l information qui s y retrouve, en tout ou en partie, directement ou indirectement, est strictement interdite sans l autorisation préalable écrite du titulaire du droit d'auteur. Pour information et abonnement Cette publication est produite par le Service d analyse du marché de la FCIQ. Pour vous abonner aux Baromètres, cliquez ici. Pour nous contacter : écrivez-nous à

Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois

Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Gatineau Faits saillants Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois Reculs des ventes d unifamiliales et de copropriétés

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Gatineau. 3 e trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Gatineau. 3 e trimestre 2012 Région métropolitaine de Gatineau Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Les ventes changent de direction L effet probable des resserrements hypothécaires Seul le secteur de Gatineau échappe

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Sherbrooke. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Sherbrooke. Faits saillants Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Sherbrooke Faits saillants 2014 : une année en deux temps pour le marché immobilier résidentiel de la région de Sherbrooke L emploi se redresse

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Province du Québec. Faits saillants. Stabilisation des ventes au Québec

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Province du Québec. Faits saillants. Stabilisation des ventes au Québec Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Province du Québec Faits saillants Stabilisation des ventes au Québec Les ventes de copropriétés et de plex repartent en hausse Quelques régions tirent leur épingle

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Québec. 4 e trimestre 2011

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Québec. 4 e trimestre 2011 Région métropolitaine de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Les ventes renouent avec la croissance en 2011 L unifamiliale affiche les meilleurs résultats Bond du nombre de copropriétés

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Montréal Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Le marché de la revente démarre l année 2012 sur une note positive Taux d intérêt favorables contrebalançant le

Plus en détail

Bilan 2014 du marché de la revente

Bilan 2014 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Bilan 2014 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Présentation en quatre volets 1 2 3 4 Province Régions

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL Septembre 2016 OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL En mai 2015, l offre de copropriétés sur le marché de la revente dans la province a atteint un nouveau sommet, alors qu on comptait

Plus en détail

Le marché immobilier n avantage plus les vendeurs

Le marché immobilier n avantage plus les vendeurs Le marché immobilier n avantage plus les vendeurs Depuis plusieurs années, les vendeurs de propriétés résidentielles étaient habitués de jouir d une position avantageuse lors des négociations. Or, depuis

Plus en détail

Perspectives du marché de l habitation RMR de Montréal

Perspectives du marché de l habitation RMR de Montréal Perspectives du marché de l habitation RMR de Montréal Marie-Claude Guillotte Analyste principale Centre d analyse de marché 9 mars 2017 Au programme 1. Économie et démographie 2. Évaluation du marché

Plus en détail

Hausse modérée des ventes en 2016

Hausse modérée des ventes en 2016 Janvier 2016 PERSPECTIVES 2016 : DEUXIÈME HAUSSE CONSÉCUTIVE DES VENTES RÉSIDENTIELLES EN VUE Grâce à des taux d intérêt toujours très bas, à une relance économique modérée, à une croissance continue de

Plus en détail

2015 : UNE ANNÉE FASTE POUR LA PROPRIÉTÉ DE VILLÉGIATURE AU QUÉBEC

2015 : UNE ANNÉE FASTE POUR LA PROPRIÉTÉ DE VILLÉGIATURE AU QUÉBEC Mars 2016 2015 : UNE ANNÉE FASTE POUR LA PROPRIÉTÉ DE VILLÉGIATURE AU QUÉBEC La FCIQ estime que 3 152 propriétés de villégiature ont été vendues en 2015 dans les secteurs ruraux des régions administratives

Plus en détail

Perspectives du marché de l habitation province de Québec Faits saillants

Perspectives du marché de l habitation province de Québec Faits saillants Perspectives du marché de l habitation province de Québec Faits saillants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Kevin Hughes Économiste principal (province de Québec) Marché de l habitation :

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Le Baromètre FCIQ du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 4 e trimestre L année avait pourtant bien commencé

Le Baromètre FCIQ du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 4 e trimestre L année avait pourtant bien commencé Région métropolitaine de Montréal Le Baromètre FCIQ du marché résidentiel Faits saillants L année avait pourtant bien commencé Les nouvelles règles hypothécaires, un point tournant La banlieue en territoire

Plus en détail

État du marché de la revente de plex

État du marché de la revente de plex État du marché de la revente de plex PAUL CARDINAL Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation : États du marché de la revente de plex (2 à 5 logements)

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Troisième hausse consécutive de 1 % des ventes

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Troisième hausse consécutive de 1 % des ventes Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Troisième hausse consécutive de 1 % des ventes Un contexte économique favorable Les sous-secteurs les plus actifs

Plus en détail

Les propriétés de villégiature au Québec

Les propriétés de villégiature au Québec Les propriétés de villégiature au Québec La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a réalisé, pour la première fois, une étude sur les propriétés de villégiature dans certaines régions de

Plus en détail

Gatineau. Marché du neuf: le cycle haussier s est terminé en w w w. s c h l. c a. Société canadienne d hypothèques et de logement.

Gatineau. Marché du neuf: le cycle haussier s est terminé en w w w. s c h l. c a. Société canadienne d hypothèques et de logement. w w w. s c h l. c a Marché du neuf: le cycle haussier s est terminé en 2005 Dans la région de Gatineau, le nombre de mises en chantier a fléchi de 27 % d octobre à décembre par rapport à la même période

Plus en détail

Les saisies hypothécaires en baisse au Québec pour une quatrième année de suite

Les saisies hypothécaires en baisse au Québec pour une quatrième année de suite Les saisies hypothécaires en baisse au Québec pour une quatrième année de suite Au Québec, 1 359 propriétés résidentielles ont été saisies par leur créancier hypothécaire en 2013, soit une baisse de 9

Plus en détail

Qu est-ce que la saisonnalité?

Qu est-ce que la saisonnalité? L importance de tenir compte de l effet saisonnier dans l analyse des statistiques du marché immobilier Nous faisons constamment des mises en garde, dans nos publications et nos présentations, au sujet

Plus en détail

PORTRAIT ACTUEL DES FRAIS DE COPROPRIÉTÉ AU QUÉBEC

PORTRAIT ACTUEL DES FRAIS DE COPROPRIÉTÉ AU QUÉBEC Juin 2016 PORTRAIT ACTUEL DES FRAIS DE COPROPRIÉTÉ AU QUÉBEC La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a étudié pour la toute première fois les frais de d unités divises dans les différentes

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Trois-Rivières Faits saillants Rebond des ventes sur le marché immobilier résidentiel de Trois-Rivières au premier trimestre de 2014 record

Plus en détail

ÉTUDE JLR 13 JUILLET Rapport trimestriel du marché immobilier. Deuxième trimestre de

ÉTUDE JLR 13 JUILLET Rapport trimestriel du marché immobilier. Deuxième trimestre de ÉTUDE JLR 13 JUILLET 2015 Rapport trimestriel du marché immobilier Deuxième trimestre de 2015 www.jlr.ca SURVOL DU MARCHÉ DE LA VENTE RÉSIDENTIELLE Malgré des hausses de ventes en juin 2015 par rapport

Plus en détail

Bilan 2007 et Perspectives 2008

Bilan 2007 et Perspectives 2008 Bilan et Perspectives 2008 La Chambre immobilière de Québec présente le bilan du marché immobilier «Le chiffre d affaires des transactions réalisées par un agent immobilier a frôlé les 2 milliards de dollars

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Les ventes résidentielles repartent à la hausse au troisième trimestre de 2013 La banlieue nord à contre-courant

Plus en détail

BAR MÈTRE DU MARCHÉ RÉSIDENTIEL 4 e TRIMESTRE 2015

BAR MÈTRE DU MARCHÉ RÉSIDENTIEL 4 e TRIMESTRE 2015 BAR MÈTRE DU MARCHÉ RÉSIDENTIEL 4 e TRIMESTRE 2015 Faits saillants - 1 080 transactions ont été réalisées en 2015 dans l ensemble de la RMR de Trois-Rivières, soit un recul de 3 % par rapport à 2014. Il

Plus en détail

Nouvelle baisse des saisies hypothécaires au Québec en 2011

Nouvelle baisse des saisies hypothécaires au Québec en 2011 Nouvelle baisse des saisies hypothécaires au Québec en 2011 En 2011, 1 806 propriétés résidentielles 1 ont été saisies par leur(s) créancier(s) hypothécaire(s) au Québec, soit une diminution de 19 % par

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché Société canadienne d hypothèques et de logement Plan de la présentation Contexte économique Marché locatif en 2013 Profil

Plus en détail

Région de Québec. Marché du neuf au troisième trimestre de 2014

Région de Québec. Marché du neuf au troisième trimestre de 2014 L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation Région de Québec S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Marché du neuf au

Plus en détail

Page 1 of 6 Aussi dans ce numéro Le Mot de l'économiste fait relâche durant la période des vacances. De retour en septembre. Forte croissance des ventes résidentielles dans la région de Gatineau Les Canadiens

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre L année débute à cadence réduite

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Montréal. 1 er trimestre L année débute à cadence réduite Région métropolitaine de Montréal Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants L année débute à cadence réduite Les résultats de 2010 hors de portée Une baisse plus prononcée sur la Rive-Sud

Plus en détail

BILAN 2016 : QUELS SECTEURS SE SONT LE PLUS DÉMARQUÉS SUR LE MARCHÉ RÉSIDENTIEL QUÉBÉCOIS?

BILAN 2016 : QUELS SECTEURS SE SONT LE PLUS DÉMARQUÉS SUR LE MARCHÉ RÉSIDENTIEL QUÉBÉCOIS? Février 0 BILAN 0 : QUELS SECTEURS SE SONT LE PLUS DÉMARQUÉS SUR LE MARCHÉ RÉSIDENTIEL QUÉBÉCOIS? Le présent document dresse le palmarès des secteurs qui se sont distingués en 0 sur le marché résidentiel

Plus en détail

Marché de la revente de plex : rétrospective des dix dernières années et prix moyens «à la porte» dans les principaux quartiers

Marché de la revente de plex : rétrospective des dix dernières années et prix moyens «à la porte» dans les principaux quartiers Marché de la revente de plex : rétrospective des dix dernières années et prix moyens «à la porte» dans les principaux quartiers L achat de petits immeubles locatifs de deux à cinq logements, communément

Plus en détail

Introduction. 5. Revenu des familles et des ménages. Caractéristiques des ménages et des logements.

Introduction. 5. Revenu des familles et des ménages. Caractéristiques des ménages et des logements. Introduction Au cours des années, le Québec a structuré son territoire en trois paliers pour faciliter la gestion de son aménagement et de son développement. Le niveau de base regroupe près de 1 600 entités

Plus en détail

Le logement : un chez-soi ou un bon bas de laine?

Le logement : un chez-soi ou un bon bas de laine? Le logement : un chez-soi ou un bon bas de laine? SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT CONFÉRENCE SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION D OTTAWA TED TSIAKOPOULOS Économiste régional,

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Québec Avril (Édition trimestrielle) L édition trimestrielle du Bulletin sur le marché du travail jette un regard sur les trois derniers mois et fournit une analyse des

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Saguenay Lac-Saint-Jean Côte-Nord Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Saguenay Lac-Saint-Jean Côte-Nord Les divers territoires de habitants

Plus en détail

CHAUDIÈRE-APPALACHES

CHAUDIÈRE-APPALACHES Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

Politique numéro 1 Champs obligatoires. Politique numéro 2 Abrogée le 11 novembre Politique numéro 3 Promesse acceptée conditionnelle

Politique numéro 1 Champs obligatoires. Politique numéro 2 Abrogée le 11 novembre Politique numéro 3 Promesse acceptée conditionnelle Afin de s assurer de l uniformité de publication pour tous les systèmes de recherche reliés à Centris, il est convenu d établir des politiques de publication, lesquelles sont proposées par le Comité de

Plus en détail

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation MAURICIE PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation MAURICIE PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016 Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation MONTRÉAL PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation MONTRÉAL PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016 Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

Le marché résidentiel en deuxième vitesse au Québec et en ajustement en Ontario

Le marché résidentiel en deuxième vitesse au Québec et en ajustement en Ontario 19 JUIN GAGNANT DU TITRE DU MEILLEUR PRÉVISIONNISTE - CANADA ZOOM SUR L HABITATION Le marché résidentiel en deuxième vitesse au et en ajustement en #1 BEST OVERALL FORECASTER - CANADA Le secteur résidentiel

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Premier trimestre en baisse dans la région de Montréal

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Premier trimestre en baisse dans la région de Montréal Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Premier trimestre en baisse dans la région de Montréal Vaudreuil-Soulanges fait bonne figure Propriétés à vendre

Plus en détail

Perspectives du marché immobilier

Perspectives du marché immobilier Perspectives du marché immobilier CONFÉRENCE SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION QUÉBEC Marie-Élaine Denis Analyste de marché Québec, le 20 février 2014 Marché de l habitation : notre savoir

Plus en détail

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation CAPITALE-NATIONALE PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation CAPITALE-NATIONALE PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016 Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

ÉVAstat Statistiques annuelles sur l évaluation foncière municipale au Québec

ÉVAstat Statistiques annuelles sur l évaluation foncière municipale au Québec ÉVAstat 2013 Statistiques annuelles sur l évaluation foncière municipale au Québec 26 juin 2013 Ce document a été réalisé par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire

Plus en détail

Portrait par secteur d intervention. LOGEMENT Région Outaouais

Portrait par secteur d intervention. LOGEMENT Région Outaouais Portrait par secteur d intervention en BREF LOGEMENT Région Outaouais Contexte La grande région de l Outaouais est constituée de la Ville de Gatineau et de quatre municipalités régionales de comté : Collines-de-l

Plus en détail

Baisse de l emploi et hausse du taux de chômage en juin

Baisse de l emploi et hausse du taux de chômage en juin Données désaisonnalisées de juin 213 Baisse de l emploi et hausse du taux de chômage en juin En juin, l emploi se replie au Québec ( 8 4;,2 ) alors qu il demeure stable au Canada ( 4;, ). Ce recul concerne

Plus en détail

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Pour une quatrième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a mandaté la firme Léger

Plus en détail

SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN

SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements mai-11 sept.-11 mai-12 sept.-12 mai-13 sept.-13 mai-14 sept.-14 PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux événements Les ventes d habitations au

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Québec Janvier 2016 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Québec et ses régions.

Plus en détail

Baisse de l emploi et hausse du taux de chômage en octobre

Baisse de l emploi et hausse du taux de chômage en octobre Données désaisonnalisées d octobre 214 Baisse de l emploi et hausse du taux de chômage en octobre En octobre, l emploi diminue au Québec ( 14 2;,4 ), tandis qu il s accroît au Canada (+ 43 1; +,2 ). Il

Plus en détail

REPRODUCTION INTERDITE SANS L AUTORISATION DES AUTEURS ET DE L ASSOCIATION DES STATIONS DE SKI DU QUÉBEC

REPRODUCTION INTERDITE SANS L AUTORISATION DES AUTEURS ET DE L ASSOCIATION DES STATIONS DE SKI DU QUÉBEC Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : L Association des stations de ski du Québec (ASSQ) 7665, rue Larrey Bureau 100 Anjou (Québec) H1J 2T7 Téléphone : (514)

Plus en détail

Deux segments de marché ont enregistré des baisses au cours du deuxième trimestre de 2011 : les habitations en propriété absolue 1

Deux segments de marché ont enregistré des baisses au cours du deuxième trimestre de 2011 : les habitations en propriété absolue 1 L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation RMR de Québec S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Mises en chantier dans

Plus en détail

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

ACTUALITÉS HABITATION TABLEAUX

ACTUALITÉS HABITATION TABLEAUX L e m a r ché de l h a bi tat ion ACTUALITÉS HABITATION TABLEAUX RMR de Date de diffusion : troisième trimestre de 2016 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Actualités habitation Tableaux

Plus en détail

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation CÔTE-NORD PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016

Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation CÔTE-NORD PORTRAIT RÉGIONAL. Automne 2016 Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

Le marché français du logement

Le marché français du logement Le marché français du logement AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T4 2012 Amundi Immobilier Point marché - 12/03/2013 - page 1 Sommaire 01 Le marché des logements neufs 02 Le marché de la location

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Emploi et rémunération de l industrie des services financiers, Canada et provinces, novembre 2011 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques

Plus en détail

r apport sur le Marché locatif Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 FAITS SAILLANTS Nouvelle-Écosse*

r apport sur le Marché locatif Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 FAITS SAILLANTS Nouvelle-Écosse* r apport sur le Marché locatif FAITS SAILLANTS * OCTOBRE 2005 Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 Sur les marchés locatifs des cinq centres urbains de la, les conditions

Plus en détail

Québec et ses régions, perspectives 2016

Québec et ses régions, perspectives 2016 et ses régions, perspectives 2016 Les données perspectives 2016 ainsi que les données provisoires 2015 recueillies auprès des entreprises durant l automne 2015 sont sujettes à révision et ne peuvent pas

Plus en détail

habitation Québec Société d habitation du Québec LeS besoins impérieux en matière de Logement : contexte

habitation Québec Société d habitation du Québec LeS besoins impérieux en matière de Logement : contexte Société d habitation du Québec habitation Québec Le bulletin d information de La Société d habitation du Québec VoLume 3, numéro 3, printemps 2009 LeS besoins impérieux en matière de Logement : un regard

Plus en détail

Habiter les Laurentides L HABITATION ET LE LOGEMENT SOCIAL. Un portrait et des constats

Habiter les Laurentides L HABITATION ET LE LOGEMENT SOCIAL. Un portrait et des constats Habiter les Laurentides L HABITATION ET LE LOGEMENT SOCIAL Un portrait et des constats D ans le cadre de l Entente spécifique sur le développement social, la Conférence régionale des élus des Laurentides

Plus en détail

LE PRIX DES MAISONS À MONTRÉAL CONNAÎT UNE HAUSSE LORS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2012 ET UNE AUGMENTATION DES PRIX EST AUSSI À PRÉVOIR POUR 2013

LE PRIX DES MAISONS À MONTRÉAL CONNAÎT UNE HAUSSE LORS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2012 ET UNE AUGMENTATION DES PRIX EST AUSSI À PRÉVOIR POUR 2013 LE PRIX DES MAISONS À MONTRÉAL CONNAÎT UNE HAUSSE LORS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2012 ET UNE AUGMENTATION DES PRIX EST AUSSI À PRÉVOIR POUR 2013 Des acheteurs répétitifs plus actifs sur le marché, ainsi

Plus en détail

Les données disponibles de la Mesure du panier de consommation (MPC) en 2012 et 2013

Les données disponibles de la Mesure du panier de consommation (MPC) en 2012 et 2013 Les données disponibles de la Mesure du panier de consommation (MPC) en 2012 et 2013 SYNTHÈSE Statistique Canada a publié les plus récentes données de la mesure du panier de consommation (MPC), pour les

Plus en détail

+19,0% +14,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE

+19,0% +14,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 +19,0% EVOLUTION TRIMESTRIELLE +14,2% EVOLUTION ANNUELLE L indicateur Markemétron a été réalisé avec le soutien de nos partenaires : LES EVOLUTIONS

Plus en détail

RESSERREMENTS HYPOTHÉCAIRES OBLIGENT, LE MARCHÉ DE LA REVENTE RALENTIRA AU QUÉBEC EN 2017

RESSERREMENTS HYPOTHÉCAIRES OBLIGENT, LE MARCHÉ DE LA REVENTE RALENTIRA AU QUÉBEC EN 2017 Janvier 2017 RESSERREMENTS HYPOTHÉCAIRES OBLIGENT, LE MARCHÉ DE LA REVENTE RALENTIRA AU QUÉBEC EN 2017 Un contexte économique favorable, mais empreint d incertitudes Alors que la croissance économique

Plus en détail

Annexe 6-3 : Détermination de l application d une correction minimale des prix de l immobilier au calcul du seuil PCDR

Annexe 6-3 : Détermination de l application d une correction minimale des prix de l immobilier au calcul du seuil PCDR Annexe 6-3 : Détermination de l application d une correction minimale des prix de l immobilier au calcul du seuil PCDR 1. La présente annexe explique comment les banques qui ont été autorisées par l autorité

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente

Perspectives 2015 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs

Plus en détail

Faits saillants 1. 1 Les régions métropolitaines de recensement

Faits saillants 1. 1 Les régions métropolitaines de recensement 11 Faits saillants 1 1 Les régions métropolitaines Le Québec compte 6 régions métropolitaines de recensement (), soit celles de Montréal, Québec, (partie québécoise), Chicoutimi- Jonquière, Sherbrooke

Plus en détail

mises en chantier de logements individuels

mises en chantier de logements individuels London Société canadienne d hypothèques et de logement Marché du neuf Excellente année pour les mises en chantier et les reventes Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de London, les mises

Plus en détail

bsq Les régions métropolitaines de recensement Chicoutimi-Jonquière, Montréal, Ottawa-Hull (partie québécoise), Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières

bsq Les régions métropolitaines de recensement Chicoutimi-Jonquière, Montréal, Ottawa-Hull (partie québécoise), Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières S T I Q U E S T A I R É G I O N A L E S T S bsq Bureau de la statistique du Québec Recensement de la population 1996-1991 - 1986 Données comparatives et faits saillants Les régions métropolitaines de recensement

Plus en détail

Cette hausse est attribuable au segment des logements collectifs, où 355 mises en chantier ont été dénombrées (+49,8 %).

Cette hausse est attribuable au segment des logements collectifs, où 355 mises en chantier ont été dénombrées (+49,8 %). L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation RMR de S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Mises en chantier dans la région

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : PRODUIT INTÉRIEUR BRUT COLLECTION l économie PAR INDUSTRIE AU QUÉBEC NOVEMBRE 2002 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique

Plus en détail

Logements. Ménages. Immigration. Taux d effort Surpeuplement. Logements sociaux. Familles. Revenu PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS

Logements. Ménages. Immigration. Taux d effort Surpeuplement. Logements sociaux. Familles. Revenu PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS ARRONDISSEMENT DE PIERREFONDS-ROXBORO Édition 2014 Mode d occupationgroupes d âge Immigration Période de construction Taux d effort Surpeuplement Logements Composition

Plus en détail

GASPÉSIE ÎLES-DE-LA-MADELEINE

GASPÉSIE ÎLES-DE-LA-MADELEINE Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation PORTRAIT RÉGIONAL Automne 2016 TABLE DES MATIÈRES Occupation du territoire... 4 Démographie... 5 Conditions de vie... 6 Structure économique...

Plus en détail

Détails du mois de septembre 2012

Détails du mois de septembre 2012 Données désaisonnalisées de septembre 212 Croissance de l emploi et du chômage en septembre En septembre, l emploi progresse au Québec (+ 1 6; +,3 ). Le taux de croissance de l emploi est identique à celui

Plus en détail

HABITATION QUÉBEC. LE MARCHÉ DE L HABITATION AU QUÉBEC 1 ER TRIMESTRE DE 2008 par STÉpHaNE LEDUC MISES EN CHANTIER ENSEMBLE DU QUÉBEC

HABITATION QUÉBEC. LE MARCHÉ DE L HABITATION AU QUÉBEC 1 ER TRIMESTRE DE 2008 par STÉpHaNE LEDUC MISES EN CHANTIER ENSEMBLE DU QUÉBEC HABITATION QUÉBEC REGARD SUR LE MARCHÉ DE L HABITATION Volume 2, numéro 2, printemps 2008 LE MARCHÉ DE L HABITATION AU QUÉBEC 1 ER TRIMESTRE DE 2008 par STÉpHaNE LEDUC MISES EN CHANTIER ENSEMBLE DU QUÉBEC

Plus en détail

La rénovation à Québec : une année à surveiller

La rénovation à Québec : une année à surveiller La rénovation à Québec 2014 : une année à surveiller Facteurs importants Tendances Économie régionale, emploi et revenus Investissements en rénovation Parc de logements et marché de Québec État et âge

Plus en détail

TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION

TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION INDICATEURS DU LOGEMENT ET ANALYTIQUE TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION Rapport national 216 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Date de diffusion : troisième

Plus en détail

Fiche d information sur le salaire minimum au Nouveau-Brunswick

Fiche d information sur le salaire minimum au Nouveau-Brunswick Fiche d information sur le salaire minimum au Nouveau-Brunswick Éducation postsecondaire, Formation et Travail Septembre 2016 Table des matières INTRODUCTION... 3 PARTIE 1 TAUX DE SALAIRE MINIMUM AU NOUVEAU-BRUNSWICK...

Plus en détail

PLUIE DE NOUVELLES RÈGLES HYPOTHÉCAIRES : UNE DOUCHE FROIDE POUR LE MARCHÉ IMMOBILIER QUÉBÉCOIS

PLUIE DE NOUVELLES RÈGLES HYPOTHÉCAIRES : UNE DOUCHE FROIDE POUR LE MARCHÉ IMMOBILIER QUÉBÉCOIS Octobre 2016 PLUIE DE NOUVELLES RÈGLES HYPOTHÉCAIRES : UNE DOUCHE FROIDE POUR LE MARCHÉ IMMOBILIER QUÉBÉCOIS Le 3 octobre dernier, le ministre des Finances, Bill Morneau, a annoncé de nouvelles mesures

Plus en détail

Hausse de l emploi et baisse du taux de chômage en janvier

Hausse de l emploi et baisse du taux de chômage en janvier Données désaisonnalisées de janvier 214 Hausse de l emploi et baisse du taux de chômage en janvier En janvier, l emploi augmente de 12 7 au Québec (+,3 ) et de 29 4 dans l ensemble du Canada (+,2 ). L

Plus en détail

Croissance de l emploi et stabilité du taux de chômage en février

Croissance de l emploi et stabilité du taux de chômage en février Données désaisonnalisées de février 2 Croissance de l emploi et stabilité du taux de chômage en février En février, 16 8 emplois (+,4 ) s ajoutent au marché du travail québécois, alors que l emploi reste

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Sud-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Sud-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Sud-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du Sud-Est

Plus en détail

PRODUIT INTÉRIEUR BRUT PAR INDUSTRIE AU QUÉBEC

PRODUIT INTÉRIEUR BRUT PAR INDUSTRIE AU QUÉBEC É C O N O M I Q U E S PRODUIT INTÉRIEUR BRUT PAR INDUSTRIE AU QUÉBEC SEPTEMBRE 1996 Pour tout renseignement concernant le BSQ et les données statistiques qui y sont disponibles, s'adresser au: Bureau de

Plus en détail

PRIX DE REVENTE DES COPROPRIÉTÉS : PARLONS PIED CARRÉ

PRIX DE REVENTE DES COPROPRIÉTÉS : PARLONS PIED CARRÉ Avril 2017 PRIX DE REVENTE DES COPROPRIÉTÉS : PARLONS PIED CARRÉ Ce document se veut une mise à jour de l étude de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) sur les prix moyens des copropriétés

Plus en détail

Recensement 2006 Région de l'outaouais Population

Recensement 2006 Région de l'outaouais Population Recensement 2006 Région de l'outaouais Données par sexe et selon les groupes d'âge Compilation spéciale, Direction régionale d'emploi-québec Outaouais, Direction du partenariat, de la planification et

Plus en détail

Projet de règlement sur les dispenses de prospectus dans le secteur immobilier

Projet de règlement sur les dispenses de prospectus dans le secteur immobilier Projet de règlement sur les dispenses de prospectus dans le secteur immobilier Fédération des chambres immobilières du Québec Janvier 2017 Table des matières INTRODUCTION... 3 PROPOSITION DE L AUTORITÉ

Plus en détail

EMPLoi-QUéBEC LEs ChiffrEs CLés de L'EMPLoi au QUéBEC édition 2014

EMPLoi-QUéBEC LEs ChiffrEs CLés de L'EMPLoi au QUéBEC édition 2014 EMPLOI-QUÉBEC Les chiffres clés de l'emploi au québec édition 2014 Rédaction André Levert Élaboration des tableaux Carole Gravel Bryan Speight Direction de l analyse et de l information sur le marché du

Plus en détail

Vancouver. Mars Société canadienne d hypothèques et de logement SOMMAIRE SAILLANTS DU MOIS...1 TABLEAUX STATISTIQUES

Vancouver. Mars Société canadienne d hypothèques et de logement SOMMAIRE SAILLANTS DU MOIS...1 TABLEAUX STATISTIQUES Vancouver Société canadienne d hypothèques et de logement Construction résidentielle dans la RMR de Vancouver Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Vancouver, les fondations de V1 025 logements

Plus en détail

Faits saillants du 25 au 29 janvier 2016

Faits saillants du 25 au 29 janvier 2016 Vol. 18, n o 04, vendredi 29 janvier Faits saillants du 25 au 29 janvier Produit intérieur brut du par industrie En données désaisonnalisées, le produit intérieur brut (PIB) réel aux prix de base du progresse

Plus en détail

4 % DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE

4 % DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE Mai 2016 DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE La Fédération des chambres immobilières du Québec, en partenariat avec Le Fonds immobilier de solidarité

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie au Québec

Produit intérieur brut par industrie au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Produit intérieur brut par industrie au Québec Novembre 2016 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser

Plus en détail

+26,5% +18,3% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 11 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE

+26,5% +18,3% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 11 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 11 +26,5% EVOLUTION TRIMESTRIELLE +18,3% EVOLUTION ANNUELLE L indicateur Markemétron a été réalisé avec le soutien de nos partenaires : LES EVOLUTIONS

Plus en détail

n 266 Août 2014 service connaissance des territoires et évaluation

n 266 Août 2014 service connaissance des territoires et évaluation Le «prêt à taux zéro plus» en Pays-de-la-Loire 1 er trimestre 2014 : seulement 455 PTZ accordés avec un repli significatif du coût de transaction des opérations aidées service connaissance des territoires

Plus en détail

ACTUALITÉS HABITATION Canada

ACTUALITÉS HABITATION Canada Le marché de l habitation ACTUALITÉS HABITATION Canada Date de diffusion : janvier 12 Aperçu du marché canadien Marché du neuf Augmentation des mises en chantier d habitations en décembre Le nombre désaisonnalisé

Plus en détail