Attitudes et interventions à privilégier dans les moments de vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Attitudes et interventions à privilégier dans les moments de vie"

Transcription

1 Attitudes et interventions de l éducatrice au moment de l accueil et du départ 2010 reception_rome Lavigne pour le CPE Au pied de l échelle 14/02/2012 Pour répondre aux besoins des enfants : Dire bonjour aux enfants Se placer à leur hauteur Sourire Permettre une coupure entre le parent et son enfant Permettre à l enfant d avoir son objet de transition Superviser les différents coins de jeux (1 éducatrice par coin) Avoir des jeux de fermeture et d ouverture et mettre en place des activités pour animer ce moment qui peut être long pour les enfants Spécifier le nombre d enfants ou de groupe par locaux Décoder, verbaliser, mettre des mots prendre l enfant qui a de la peine, mettre des mots dessus Si ouverture dans la grande salle : o 16 enfants maximum à la fois o ouvrir quelques coins à la fois selon l intérêt et l âge s assurer que la salle ou le local d accueil soit intéressant respecter l intérêt des enfants Pour répondre aux besoins des parents : Dire bonjour aux parents Sourire Répondre aux questions des parents et recueillir les mémos pour les éducatrices S informer auprès du parent au sujet de son enfant (sommeil, appétit, ) Informer le parent de la journée vécue par l enfant Pour assurer une collaboration avec ses collègues : Dire bonjour à ses collègues Sourire Se trouver une façon de communiquer les messages aux éducatrices du groupe Problématiques soulevées ainsi que leurs solutions Si les parents ont besoin de parler, les inviter à nous appeler donner un rendez-vous permettant ainsi de garder notre attention pour les enfants Si des parents nous parlent dans le local,

2 s assurer quand même d avoir une vue d ensemble sur notre groupe Expliquer aux parents de ne pas partir en douce, sans dire au revoir Attitudes et interventions de l éducatrice au moment de la collation Pour répondre aux besoins des enfants : Encourager à goûter et à choisir ce qu il veut manger (si possible); permettre de choisir sa portion = commence par une demi portion, l expliquer aux enfants et dire qu ils en auront d autre s ils ont encore faim; attention de ne pas trop en mettre dans l assiette; juger de la portion de collation le matin (car le dîner est proche); créer une ambiance agréable; mettre en place une ambiance calme; L enfant a le droit de manger moins qu une portion selon ses goûts et son appétit ne pas forcer à tout manger!; être présente de corps et d esprit; s asseoir avec les enfants et demander aux enfants de s asseoir avec tous les amis; éduquer les enfants avec de bonnes habitudes (expliquer les bonnes habitudes, parler des quantités); offrir de l eau ou du lait, selon les cas; manger avec plaisir; découverte et exploration des sens; mesures d hygiène (laver les mains et les tables, placer la nourriture sur des papiers bruns ou des assiettes et non directement sur la table). Attitudes et interventions de l éducatrice au moment du dîner 2010 reception_rome Lavigne pour le CPE Au pied de l échelle 14/02/2012 Pour répondre aux besoins des enfants : Respecter l horaire; arriver d avance pour faire laver les mains des amis/ local ou grande salle; respect des autres (collègues et enfants); marcher dans la grande salle (afficher la chenille des consignes) ou dans le local; offrir des jeux faciles à ramasser;

3 offrir du matériel de transition; s asseoir à la table avec les enfants. Servir tout le monde en même temps, leur demander d attendre que vous ayez terminée avant de vous relever pour la deuxième portion; encourager à goûter, ne pas forcer l enfant (comment faire???? lui demander une bouchée de légume, de protéine, de riz, etc.); ne pas punir l enfant avec son dessert = même quantité que les autres = ne pas pénaliser sur la quantité ou la portion; offrir de petites portions; Pour répondre aux besoins des parents communiquer tout changement d appétit ou manque d appétit aux parents et à sa directrice utilisation du journal de bord pour communiquer. Pour avoir une collaboration avec les collègues demander aux éducatrices de manger avec les enfants (goûter, avoir quelque chose dans son assiette = être soimême un modèle versus nos demandes); chariot pour permettre le service ainsi que des plats de service pour chaque groupe; avoir une poubelle proche pour les déchets 2010 reception_rome Lavigne pour le CPE Au pied de l échelle 14/02/2012

4 Attitudes et interventions de l éducatrice Pour répondre aux besoins des enfants : au moment de la sieste routine établie (de quelle façon = objet personnel à l enfant (cet objet ne doit pas être utilisé comme moyen de punition, matelas avec couvertures, jeux calmes, musique combien de temps); endormir ceux qui en ont de besoin; les enfants ont droit d être flattés s ils le désirent ; laisser dormir, ne pas réveiller; ne pas obliger l enfant à dormir, l enfant qui ne dort pas ne doit pas rester couché en repos plus de 30 à 40 minutes. Une fois le repos terminé, lui proposer des jeux; être présente dans le local (pas en dehors du local) pour réconforter, présence constante; parler doucement; fermer les téléphones cellulaires; éviter des interventions comme Chut dodo!; la sieste est un moment de travail pour l éducatrice. À ce moment, elle doit faire ses tâches, ses journaux ou tout autres documents à remplir tout en assurant une surveillance constante sur le groupe; il n est pas recommandé de faire jouer de la musique tout le long de la sieste. Toutefois, si vous le faites, assurez-vous de baisser le son pour ne pas surstimuler les enfants pendant leur sommeil Pour avoir une collaboration avec les collègues : il fut aussi décidé que les éducatrices qui souhaitent discuter avec leurs collègues peuvent le faire, mais dans un cadre bien précis. À ce sujet, elles doivent ouvrir la porte du local, rester dans le cadre de porte en laissant la porte ouverte et chuchoter quelques minutes avec les collègues qui sont proches (pour un maximum de 15 à 20 minutes); 2010 reception_rome Lavigne pour le CPE Au pied de l échelle 14/02/2012

5 Interventions : Attitudes et interventions à privilégier dans les moments de vie Philosophie générale : Favoriser l approche démocratique du programme éducatif du ministère. But/objectif : Amener l enfant à développer graduellement ses habiletés sociales à l aide d une démarche de résolutions de conflits. Comment s y prendre? Pour aider les enfants à développer leurs habiletés sociales, ils ont besoin que vous les guidiez à leur sujet. Quand intervenir? Lorsque vous observez des situations ou des comportements qui ont des impacts négatifs sur les pairs (comme des risques de blessure, des agressions physiques ou langagières, dérange l autre, etc.), à ce moment, votre rôle est d intervenir auprès des enfants concernés par la situation. Autrement dit, dirigez-vous tout d abord vers l agressé. Ensuite, intervenez avec l agresseur. Dans la majorité des événements, ce sont souvent les deux enfants qui ont besoin d aide pour développer leurs habiletés sociales (que ce soit, par exemple, pour se défendre ou pour s affirmer adéquatement). Pour intervenir (résolution de conflits) - Souligner verbalement le problème vécu (Je vois que vous voulez tous les deux la même poupée); - Invitez les enfants à se parler pour identifier leur problème; - Ensuite, les faire verbaliser (ou le faire pour eux) sur la solution qui serait appropriée pour eux; - Leur faire pratiquer la solution; - S il y a eu agression, demander à celui qui s est fait agresser quelle serait la réparation qui lui ferait du bien et demander ensuite à l agresseur de la mettre en pratique (exemples de réparations possibles : mettre une débarbouillette ou de la glace, s excuser, aller chercher un mouchoir, etc.). Les réparations sont appropriées dans les cas où il y a eu une agression. Elles servent à réparer le geste de l agresseur et montrent aux enfants qu il est possible de faire des erreurs et que l important, c est de les réparer; 2010 reception_rome Lavigne pour le CPE Au pied de l échelle 14/02/2012

6 - Souligner aux enfants combien vous êtes fière de leur démarche, les encourager dans leurs efforts; - Il est possible que, malgré la démarche de résolution, un des enfants soit encore triste ou fâché de la situation. Je vous propose de le verbaliser à l enfant, de lui dire aussi que ça arrive et qu il a le droit à son émotion. Guidez-le à l exprimer correctement ou encore à voir avec lui ce qui lui ferai du bien. Et les attitudes d interventions??? Le respect est de mise!!! Ce qui sous-entend que nous ne menaçons pas les enfants ou encore qu ils ne sont pas punis par rapport aux gestes ou aux paroles posées. Nous privilégions la résolution de conflit, ce qui a pour conséquence que vous êtes une guide pour eux et que votre rôle est de les guider à changer graduellement leurs comportements en leur montrant comment faire et en répétant vos consignes. Voici les principales attitudes que nous privilégions et qui sont à la base de l approche démocratique : - Décoder les émotions et les intentions; - Rassurer; - Donner des consignes au positif; - Accepter l expression des émotions; - Respecter le rythme de l enfant; - Communiquer au positif; - Suivre les intérêts et les goûts; - Donner des conséquences logiques, reliées à l acte et non punitive (retrait de privilège ou d objets); - Planifier et organiser ses lieux et son organisation en fonction des besoins reception_rome Lavigne pour le CPE Au pied de l échelle 14/02/2012

L intervention éducative Le style démocratique

L intervention éducative Le style démocratique L intervention éducative Le style démocratique Les interventions éducatives utilisées dans votre quotidien sont en fait un processus par lequel vous agissez avec les enfants pour répondre à leurs besoins.

Plus en détail

Mises en situation. Intervenir démocratiquement pour favoriser des interventions éducatives.

Mises en situation. Intervenir démocratiquement pour favoriser des interventions éducatives. Mises en situation Intervenir démocratiquement pour favoriser des interventions éducatives. Pour répondre à chacune des mises en situation, je vous propose d identifier tout d abord la problématique, les

Plus en détail

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS Vivre en harmonie dans mon école des Bourlingueurs Le désir de vivre en harmonie dans notre milieu scolaire nous a amené à élaborer ce code de vie. Nous souhaitons

Plus en détail

DEROULEMENT D UNE JOURNEE A LA CRECHE

DEROULEMENT D UNE JOURNEE A LA CRECHE DEROULEMENT D UNE JOURNEE A LA CRECHE 1. Moments-clé d une journée à la crèche 6h30-7h30-8h45 8h00 8h45-9h15 9h15-11h00 11h00 11h15-11h45 11h45-12h00 12h00-12h15 12h15-15h00 12h00-12h30 13h30-14h00 14h00

Plus en détail

Proposé par Les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s du Gard

Proposé par Les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s du Gard Fiche 16 (version 5) Le présent document est donné à titre d information et n engage aucune responsabilité du RAM : Proposé par Les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s du Gard Ram fiche technique 16 mise

Plus en détail

Projet pédagogique EAJE St Jean. EAJE St Jean Centre d animation St Jean Petite rue du Roulet VILLEURBANNE

Projet pédagogique EAJE St Jean. EAJE St Jean Centre d animation St Jean Petite rue du Roulet VILLEURBANNE Projet pédagogique SEPTEMBRE 2015 L accueil Pendant les temps d accueil, nous voulons : Créer une relation de confiance avec les familles Faire un lien entre la maison et la structure pour une meilleure

Plus en détail

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières 1. Présentation...1 2. Objectifs...1 3. L importance de la

Plus en détail

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS Vivre en harmonie dans mon école des Bourlingueurs Le désir de vivre en harmonie dans notre milieu scolaire nous a amené à élaborer ce code de vie. Nous souhaitons

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

Règle Raison d être de cette règle Comportements attendus 1. Je porte une tenue vestimentaire appropriée.

Règle Raison d être de cette règle Comportements attendus 1. Je porte une tenue vestimentaire appropriée. 2014-2015 Le code de vie te servira à développer tes compétences sociales et à devenir un ÊTRE responsable. Il est en accord avec les valeurs au projet éducatif de l école. Santé et bien-être Réussite

Plus en détail

Outil gestion de crise

Outil gestion de crise Outil gestion de crise Toutes les colères sont légitimes, elles ne sont jamais volontaires ni préméditées (l enfant ne fait pas une colère, il est en colère). Il est important que l émotion puisse s exprimer,

Plus en détail

.CRECHE «LES P TITS BONNETS».

.CRECHE «LES P TITS BONNETS». Structure Municipale Multi-Accueil «Les P tits Bonnets» 73210 PLAGNE-CENTRE.CRECHE «LES P TITS BONNETS». PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE Accueillir et non garder Le but de l équipe de la crèche est de garantir

Plus en détail

Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant

Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant Suggestions pour aider votre enfant à développer les attitudes de base favorisant l apprentissage Habituez votre jeune enfant à ce que les consignes

Plus en détail

Plateforme éducative SERVICE DE GARDE. de l école de Richelieu

Plateforme éducative SERVICE DE GARDE. de l école de Richelieu Plateforme éducative SERVICE DE GARDE de l école de Richelieu Le service de garde de Richelieu Bienvenue dans le navire du service de garde de Richelieu. À bord de ce super bateau, vous vivrez toutes sortes

Plus en détail

Grille de co-évaluation Éducatrice

Grille de co-évaluation Éducatrice Grille de co-évaluation Éducatrice Nom de l éducatrice : Date de la rencontre : Document complété par : Copie de l éducatrice Copie de la direction s d évaluation : A B C D Comportements Comportements

Plus en détail

Plateforme pédagogique CPE BEAUCE-SARTIGAN

Plateforme pédagogique CPE BEAUCE-SARTIGAN Plateforme pédagogique CPE BEAUCE-SARTIGAN Depuis la mise en place de la plate-forme pédagogique du CPE Beauce-Sartigan au printemps 2006, plusieurs formations ont été offertes au personnel éducateur des

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

Projet pédagogique du groupe Nursery (3-18 mois)

Projet pédagogique du groupe Nursery (3-18 mois) Projet pédagogique du groupe Nursery (3-18 mois) Tables des matières Principes pédagogiques... 1 Personne de référence... 2 Accueil des enfants... 2 Petit-déjeuner... 2 Les repas... 2 Sieste... 4 Activités

Plus en détail

Vous trouverez dans les bulles des rappels importants pour son bien-être et des espaces libres pour vous exprimer.

Vous trouverez dans les bulles des rappels importants pour son bien-être et des espaces libres pour vous exprimer. Parents, Vous avez des attentes concernant l éducation de votre enfant. Parlez à votre assistant maternel des habitudes de votre enfant : il évolue à son propre rythme, il a sa propre personnalité Assistant

Plus en détail

Projet éducatif de la crèche-garderie "La Farandole"

Projet éducatif de la crèche-garderie La Farandole Projet éducatif de la crèche-garderie "La Farandole" Le projet éducatif permet de mettre en place une cohérence dans la vie de la crèche pour l'ensemble des partenaires éducatifs (employés-parents) et

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s

CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Modèle de CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s ENFANT :... ENFANT Proposé par les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s le)s du Gard CONTRAT D ACCUEIL Parents, assistant(e) maternel(le),

Plus en détail

L enfant qui pleure. Façon de communiquer. Fatigue. Besoin de repos. Angoisse de séparation. frustration. Exprimer un besoin

L enfant qui pleure. Façon de communiquer. Fatigue. Besoin de repos. Angoisse de séparation. frustration. Exprimer un besoin repos sécurité réconfort Fatigue Angoisse de séparation Désir de l exclusivité de l adulte L enfant qui pleure peur de la nouveauté/ de nouveaux contextes sécurité frustration Façon de communiquer Ennui

Plus en détail

Les règles de vie

Les règles de vie Les règles de vie 2012-2013 Chers parents, Les règles de vie énoncées visent à créer à l'école un climat favorable à la réussite éducative et à permettre à tous les élèves d'y vivre en toute sécurité.

Plus en détail

Code de vie. Ces règles doivent être respectées en tout temps à l école ainsi que lors des activités se déroulant à l extérieur de l école.

Code de vie. Ces règles doivent être respectées en tout temps à l école ainsi que lors des activités se déroulant à l extérieur de l école. École des Bâtisseurs Code de vie Règles de vie Règle 1 : J ai un comportement sans violence. Règle 2 : Je m adresse de façon polie et respectueuse. Règle 3 : Je suis ponctuel. - Je dois arriver à l école

Plus en détail

Règles Comportements attendus Raison d être

Règles Comportements attendus Raison d être Règles Comportements attendus Raison d être J adopte un comportement sécuritaire pour moi et pour les autres en tous lieux. Je respecte les autres en gestes, paroles et attitudes. Je m engage dans ma vie

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF

LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF Service de garde scolaire 121, rue Belleau Saint-Henri (Québec) G0R 3E0 Tél : 418-834-2465# 63140 Courriel : service-garde.belleau@csnavigateurs.qc.ca LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF 1. LA MISSION

Plus en détail

Nursery Garderie Pinocchio

Nursery Garderie Pinocchio 06.30 08.45 Déroulement d une journée Deux personnes ouvrent la crèche. Une pour la nurserie et une pour le groupe trotteursgrands. Moment d accueil Les bébés vont à la nurserie. Les trotteurs et les grands

Plus en détail

Bien manger, au-delà de l assiette. Conception et réalisation Chantal Paquet et Sophie Bergeron, techniciennes en diététique.

Bien manger, au-delà de l assiette. Conception et réalisation Chantal Paquet et Sophie Bergeron, techniciennes en diététique. Bien manger, au-delà de l assiette 1 Conception et réalisation Chantal Paquet et Sophie Bergeron, techniciennes en diététique. Février 2016 Objectifs de la présentation Identifier les rôles des adultes

Plus en détail

Protocole d intervention

Protocole d intervention LES INTERVENTIONS QUI DOIVENT ÊTRE PRISES LORSQU UN ACTE D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE EST CONSTATÉ PAR UN ÉLÈVE, UN ENSEIGNANT, UN AUTRE MEMBRE DU PERSONNEL DE L ÉCOLE OU PAR QUELQUE AUTRE PERSONNE Protocole

Plus en détail

LIGNE PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE UNIVERSITAIRE VANILLE-FRAISE

LIGNE PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE UNIVERSITAIRE VANILLE-FRAISE LIGNE PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE UNIVERSITAIRE VANILLE-FRAISE Généralités Le bien-être de l enfant est au centre de nos préoccupations. Toute action éducative doit être conduite dans le respect de l intégrité

Plus en détail

L ŒIL DU CYCLONE Notre-Dame-de-Foy. Rôle de l éducateur spécialisé

L ŒIL DU CYCLONE Notre-Dame-de-Foy. Rôle de l éducateur spécialisé L ŒIL DU CYCLONE Notre-Dame-de-Foy Rôle de l éducateur spécialisé Support à l enseignante 1. Intervenir auprès des élèves sur l attitude au travail (attendre son tour, respecter les consignes de travail

Plus en détail

Carrefour pédagogique CLSH de Lannilis Travaux des années 2004, 2005 et 2006.

Carrefour pédagogique CLSH de Lannilis Travaux des années 2004, 2005 et 2006. Carrefour pédagogique CLSH de Lannilis Travaux des années 2004, 2005 et 2006. L accueil Travaux du 14 mai 2005. Démarche : Décrire l organisation de l accueil au niveau de l enfant, des parents et de l

Plus en détail

PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE

PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE Nom et particularités de l école primaire : Nom de la direction : École à l Orée-des-Bois Enseignement préscolaire et primaire du 1 er au 3 e cycle Cote de défavorisation : 6 500 élèves dont 32 Passe-Partout

Plus en détail

Programme pédagogique des. Tou-cha-tou

Programme pédagogique des. Tou-cha-tou Programme pédagogique des Tou-cha-tou Rôles de l éducatrice Aider l enfant à planifier et à choisir une activité ; Soutenir l enfant au cours d une activité ; Échanger avec lui en faisant un retour en

Plus en détail

Outil d observation de l équipe éducative

Outil d observation de l équipe éducative Outil d observation de l équipe éducative Tables pédagogiques 2010 Outil d observation de l application du programme éducatif Accueillir la petite enfance, mis à jour en 2007 1 Conception et rédaction

Plus en détail

Projet pédagogique

Projet pédagogique Projet pédagogique 2014-2015 I. Respect du rythme de l enfant 1. Accompagnement individuel au sein du groupe - Observation : l équipe prend le temps d être assise auprès des enfants pour les observer tout

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL CHEZ LES ENFANTS

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL CHEZ LES ENFANTS POLITIQUE SUR LE SOMMEIL CHEZ LES ENFANTS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GIROUETTE INC. PERMIS NO : 2416-1895 DOCUMENT APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET EN VIGUEUR DEPUIS LE 21 SEPTEMBRE 2010

Plus en détail

CODE DE VIE 2005-2006 COLLÈGE RIVIER

CODE DE VIE 2005-2006 COLLÈGE RIVIER CODE DE VIE 2005-2006 COLLÈGE RIVIER Un code de vie à quoi ça sert? Le présent code de vie permet de définir des règles communes à toutes les pensionnaires. Ces règles sont basées sur les orientations

Plus en détail

SERVICES À LA PETITE ENFANCE DE ST-LAZARE POLITIQUE ALIMENTAIRE

SERVICES À LA PETITE ENFANCE DE ST-LAZARE POLITIQUE ALIMENTAIRE SERVICES À LA PETITE ENFANCE DE ST-LAZARE POLITIQUE ALIMENTAIRE Adopté par le conseil d administration de la Corporation Services à la Petite Enfance de St-Lazare Le 30 avril 2012 SERVICES À LA PETITE

Plus en détail

Que représentent les pleurs des bébés?

Que représentent les pleurs des bébés? Que représentent les pleurs des bébés? Les points clés à retenir Basé sur l intervention de Mme Nathalie SCHOELCHER, Psychothérapeute. Pirouette Introduction L objectif de ce recueil est de permettre

Plus en détail

École secondaire des Hauts-Sommets. Mélanie Dufour, responsable de l encadrement. Charles Beauséjour, directeur adjoint

École secondaire des Hauts-Sommets. Mélanie Dufour, responsable de l encadrement. Charles Beauséjour, directeur adjoint Nom de l école : Nom de la direction : Nom de la personne-ressource : École secondaire des Hauts-Sommets M. Danis Carignan Charles Beauséjour Noms des membres du comité violence à l école : Mélanie Dufour,

Plus en détail

CAPSULE DE PRÉVENTION

CAPSULE DE PRÉVENTION CAPSULE DE PRÉVENTION Ne tournez pas le dos à la prévention, passez à l action! Pour faire suite à la semaine nord-américaine de la santé et sécurité du travail, nous aimerions vous aider à poursuivre

Plus en détail

Outil d observation de l équipe éducative

Outil d observation de l équipe éducative Outil d observation de l équipe éducative Tables pédagogiques 2010 Outil d observation de l application du programme éducatif Accueillir la petite enfance, mis à jour en 2007 1 Conception et rédaction

Plus en détail

AUTO-ÉVALUATION. La sieste et le repos au CPE. Fiche pédagogique numéro 6. Nom de l éducatrice : Date :

AUTO-ÉVALUATION. La sieste et le repos au CPE. Fiche pédagogique numéro 6. Nom de l éducatrice : Date : AUTO-ÉVALUATION La sieste et le repos au CPE Fiche pédagogique numéro 6 Nom de l éducatrice : Date : OBJECTIFS de l outil d auto-évaluation: Permettre à l éducatrice de réactiver ses connaissances de la

Plus en détail

Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission :

Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission : Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission : Voir au bien-être, à la santé et à la sécurité des enfants qui leur sont confiés; Offrir un milieu de vie propre à

Plus en détail

CODE DE VIE DE L ÉCOLE

CODE DE VIE DE L ÉCOLE CODE DE VIE DE L ÉCOLE A) Respect des autres, les enfants comme les adultes Toutes les personnes de l école ont le droit d y vivre en paix, peu importe leur âge, leurs habiletés ou leurs différences. Afin

Plus en détail

Outil d observation de l équipe éducative

Outil d observation de l équipe éducative Outil d observation de l équipe éducative Tables pédagogiques 2010 Outil d observation de l application du programme éducatif Accueillir la petite enfance, mis à jour en 2007 1 Conception et rédaction

Plus en détail

- Une organisation modulable des temps de repos sur l année et en fonction de l âge.

- Une organisation modulable des temps de repos sur l année et en fonction de l âge. physiologiques Repos, sommeil, endormissement sieste - Un dortoir à proximité de la classe. - Un emploi du temps des ATSEM adapté à la surveillance des siestes immédiatement après le repas. - Une organisation

Plus en détail

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire À l agenda d une école promotrice de réussite, de santé et de bien-être : favoriser des relations harmonieuses et égalitaires Marie-Claude Roberge, INSPQ JASP : La violence dans les relations intimes à

Plus en détail

Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire

Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire Compétence 1 : Agir avec efficacité dans différents contextes sur le plan

Plus en détail

Outil d observation de l équipe éducative

Outil d observation de l équipe éducative Outil d observation de l équipe éducative Conception et rédaction Caroline Milhomme, Regroupement des CPE des régions de Québec et Chaudière-Appalaches inc. Collaboration à la conception et à la rédaction

Plus en détail

Les saines habitudes de vie au CPE La cigale et la fourmi

Les saines habitudes de vie au CPE La cigale et la fourmi Les saines habitudes de vie au CPE La cigale et la fourmi Au CPE La cigale et la fourmi nous valorisons et privilégions les saines habitudes de vie tel que la saine alimentation, le jeu actif, la motricité

Plus en détail

PISTES DE REFLEXION POUR LA CONCEPTION DU PROJET PEDAGOGIQUE

PISTES DE REFLEXION POUR LA CONCEPTION DU PROJET PEDAGOGIQUE PISTES DE REFLEXION POUR LA CONCEPTION DU PROJET PEDAGOGIQUE En vue de soutenir et d accompagner les milieux d accueil dans la conception, la rédaction de leur projet pédagogique, l ONE vous invite à réfléchir

Plus en détail

MÉMO EXPRESS. DATE : Vendredi le 27 juillet 2007

MÉMO EXPRESS. DATE : Vendredi le 27 juillet 2007 MÉMO EXPRESS DATE : Vendredi le 27 juillet 2007 Accueillir la petite enfance La mise à jour du programme éducatif Accueillir la petite enfance est maintenant disponible sur le site du Ministère de la Famille

Plus en détail

Micro-crèche de Parcieux depuis mai Le Pôle Petite Enfance réactualise son projet pédagogique Coordination : Florence VEILLEROT

Micro-crèche de Parcieux depuis mai Le Pôle Petite Enfance réactualise son projet pédagogique Coordination : Florence VEILLEROT Micro-crèche de Parcieux depuis mai 2014 Le Pôle Petite Enfance réactualise son projet pédagogique Coordination : Florence VEILLEROT Il décrit ce que l enfant va vivre dans cet environnement collectif

Plus en détail

[PLAN DE LUTTE POUR CONTRER L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE] Plan de lutte pour École de l Aquarelle

[PLAN DE LUTTE POUR CONTRER L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE] Plan de lutte pour École de l Aquarelle 2014-2015 CSDGS France Langlais, ASR Montérégie, novembre 2012 Document adapté [PLAN DE LUTTE POUR CONTRER L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE] Plan de lutte pour École de l Aquarelle 2014-2015 1 Plan

Plus en détail

L objectif de ce code est de m aider à réaliser des apprentissages de qualité dans un climat de calme et dans le respect des droits de tous.

L objectif de ce code est de m aider à réaliser des apprentissages de qualité dans un climat de calme et dans le respect des droits de tous. L objectif de ce code est de m aider à réaliser des apprentissages de qualité dans un climat de calme et dans le respect des droits de tous. Ce code est un instrument qui guidera toutes les interventions

Plus en détail

PROGRAMME ÉDUCATIF. 945 Rue Grignon, St-Jérôme, Québec, J7Y 2Z4

PROGRAMME ÉDUCATIF. 945 Rue Grignon, St-Jérôme, Québec, J7Y 2Z4 PROGRAMME ÉDUCATIF 2014 945 Rue Grignon, St-Jérôme, Québec, J7Y 2Z4 TABLE DES MATIÈRES BUTS DU PROGRAMME..3 PRINCIPES DE BASE DU PROGRAMME........ 3 CONCEPTION DE L ENFANT.... 4 CONCEPTION DE LA DIMENSION

Plus en détail

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS Le programme d activités d un service de garde en milieu scolaire doit mettre l accent sur le plaisir, la détente et les loisirs tout en favorisant des activités stimulant le développement global des enfants.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE SEJOURS Sécurité physique, affective et morale :

PROJET PEDAGOGIQUE SEJOURS Sécurité physique, affective et morale : PROJET PEDAGOGIQUE SEJOURS 2013 1. Sécurité physique, affective et morale : 1.1. Donner aux enfants des limites et des repères spatio-temporels dès leur arrivée : visite des lieux, expliquer ce qu on peut

Plus en détail

COMMENT SOULEVER LES ENFANTS, LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES

COMMENT SOULEVER LES ENFANTS, LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES COMMENT SOULEVER LES ENFANTS, LES DIFFÉRENTES S novembre 2015 MUTUELLE DE PRÉVENTION DES CPE LES DIFFÉRENTES S Sans surprise, soulever des enfants est une action qui fait partie intégrante du quotidien

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. 1 Répondre à un besoin de garde et être en relais des parents

PROJET EDUCATIF. 1 Répondre à un besoin de garde et être en relais des parents PROJET EDUCATIF Si la mission première des équipements Petite Enfance est de répondre à un besoin de garde régulier ou occasionnel, les différentes structures (crèches collectives et crèche familiale)

Plus en détail

Critères d évaluation

Critères d évaluation Exécution de diverses actions de motricité globale Exécution de diverses actions de motricité fine Ajustement de ses actions en fonction de l environnement Reconnaissance d éléments favorisant le bien-être

Plus en détail

La Lettre des rythmes éducatifs

La Lettre des rythmes éducatifs 4 La Lettre des rythmes éducatifs http://www.eure.gouv.fr/politiques-publiques/jeunesse-sport-et-vie-associative n 14 mai 2014 Les bonnes pratiques «Un avant goût en juin» Sur le territoire de la communauté

Plus en détail

d éducatrice qualifiée EPEI ENTRÉE EN VIGUEUR 1 octobre 2012 Révision # Appellation d emploi : ÉDUCATRICE QUALIFIÉE EN ÉDUCATION DES PETITS (EPEI)

d éducatrice qualifiée EPEI ENTRÉE EN VIGUEUR 1 octobre 2012 Révision # Appellation d emploi : ÉDUCATRICE QUALIFIÉE EN ÉDUCATION DES PETITS (EPEI) POLITIQUE Description de poste d éducatrice qualifiée EPEI No C- MANUEL Cahier C Page 1 de 4 APPROBATION Révisée ENTRÉE EN VIGUEUR 1 octobre 2012 Révision # Appellation d emploi : ÉDUCATRICE QUALIFIÉE

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales

Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales 1 Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales Date : 19, 20 et 21 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : langagier Cycle : préscolaire Durée

Plus en détail

Outil d observation de l équipe éducative

Outil d observation de l équipe éducative Outil d observation de l équipe éducative Tables pédagogiques 2010 Outil d observation de l application du programme éducatif Accueillir la petite enfance, mis à jour en 2007 1 Conception et rédaction

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE»

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» Politique adoptée par le conseil d administration en juin 2007, révisé en septembre

Plus en détail

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1 L éducateur et sa profession Numéro de cours : 322-E01-NF Session : 1 Ce cours permet de découvrir et de distinguer les différentes réalités de la profession d éducatrice ou éducateur, les types de services

Plus en détail

Multiaccueil Françoise Dolto

Multiaccueil Françoise Dolto M u l t i a c c u e i l F r a n ç o i s e D o l t o Multiaccueil Françoise Dolto Rue Gustave Eiffel 40990 Saint- Paul- lès- Dax Tél. 05 58 91 64 88 - www.st-paul-les-dax.fr L établissement est un lieu

Plus en détail

PROJET EDUCATIF du groupe crèche 3 GROUPES HORIZONTAUX

PROJET EDUCATIF du groupe crèche 3 GROUPES HORIZONTAUX PROJET EDUCATIF du groupe crèche 3 GROUPES HORIZONTAUX Groupe des petits : 18 mois à 2 ans ½ 1 poste pour 5 enfants Groupe des moyens : 2 ans ½ à 3 ans ½ 1 poste pour 7 Groupe des grands : 3 ans ½ à 4

Plus en détail

U.A.P.E. LA RECRE PROJET PEDAGOGIQUE. Le contenu de ce document n engage que ses auteurs

U.A.P.E. LA RECRE PROJET PEDAGOGIQUE. Le contenu de ce document n engage que ses auteurs U.A.P.E. LA RECRE PROJET PEDAGOGIQUE Le contenu de ce document n engage que ses auteurs 1 L objectif de l Unité d Accueil Pour Ecoliers (U.A.P.E.) est de prendre en charge les écoliers en créant un lieu

Plus en détail

Préparation des enfants pour l école

Préparation des enfants pour l école Préparation des enfants pour l école Mise à jour juillet 2011 Sur le chemin de l école Le passage de la garderie à l école est un événement mémorable pour votre enfant et vous. En tant que service de

Plus en détail

Top 10 erreurs sur la prise de masse (partie 2)

Top 10 erreurs sur la prise de masse (partie 2) Top 10 erreurs sur la prise de masse (partie 2) Volet habitudes de vie 1. Ne pas manger suffisamment Quand vient le temps de bâtir sa musculature, l alimentation est de première importance. Durant les

Plus en détail

bien être personnel en tant qu individu et favoriser sa réflexion.

bien être personnel en tant qu individu et favoriser sa réflexion. Le groupe des 24-36 36 mois (petits) Le déroulement de la journée est basé sur des moments clefs du quotidien de la vie d un enfant : activités, repas, sieste et jeux. Ces moments se suivent et se répètent

Plus en détail

Rôles de l éducatrice

Rôles de l éducatrice Étoiles de mer Programme Pédagogique Organiser les activités Rôles de l éducatrice Servir de personne-ressource aux enfants et aux parents Soutenir la routine quotidienne du groupe Combler les besoins

Plus en détail

Feuille de route pour le sommeil au CPE

Feuille de route pour le sommeil au CPE Feuille de route pour le sommeil au CPE Les objectifs L objectif de cette feuille de route est d assurer une cohérence de la part de tous les intervenants au niveau des interventions qui entourent la période

Plus en détail

Que sont les Compétences Psychosociales?

Que sont les Compétences Psychosociales? Que sont les Compétences Psychosociales? Dans le cadre de la conférence-débat: «Aider son enfant à résister à la pression résister à la pression» le lundi 23 novembre 2015 Organisée par la ville de Valbonne

Plus en détail

Le développement global de l enfant et la zone proximale de développement

Le développement global de l enfant et la zone proximale de développement Le développement global de l enfant et la zone proximale de développement Journée de réinvestissement, RCPEQC 13 mars 2012 Bienvenue! Intentions pédagogiques Pourquoi est-ce si important de bien connaître

Plus en détail

REGLES DE VIE DES JARDINS D EVEIL

REGLES DE VIE DES JARDINS D EVEIL REGLES DE VIE DES JARDINS D EVEIL Préambule : Ouvert depuis décembre 2006, Les jardins d éveil sont des lieux où les jeunes enfants non scolarisés sont accueillis accompagnés de leur parent ou assistante

Plus en détail

2. CALENDRIER : Ouvert au public. Permanence téléphonique. Fermetures annuelles

2. CALENDRIER : Ouvert au public. Permanence téléphonique. Fermetures annuelles Relais Parents, Assistants(es) Maternel(les), Gardes d enfants à Domicile de l intercommunalité des cantons de CANCON et de MONFLANQUIN 1, rue des Cannelles 47150 MONFLANQUIN Courriel : laurecambon.ramccbcg@yahoo.fr

Plus en détail

Les inter ventions gagnantes en ser vice de garde. N O M D E L É C O L E «La passerelle»

Les inter ventions gagnantes en ser vice de garde. N O M D E L É C O L E «La passerelle» Portrait de l enfant en vue de sa fréquentation scolaire N O M D E L E N F A N T N O M D E L É C O L E «La passerelle» Les inter ventions gagnantes en ser vice de garde Ce document doit être transmis à

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Multi Accueil «les tourtereaux»

PROJET PEDAGOGIQUE Multi Accueil «les tourtereaux» Réf : PK/CM/JM/JD/BA PROJET PEDAGOGIQUE Multi Accueil «les tourtereaux» Mairie de Bavans 1 Rue des Fleurs 25550 BAVANS Tél. 03 81 96 26 21 Fax 03 81 96 23 85 E-mail : mairiebavans@wanadoo.fr site internet

Plus en détail

Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts

Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts (article 5 Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance) : de favoriser le développement

Plus en détail

L enfant qui crie à l intérieur

L enfant qui crie à l intérieur L enfant qui crie à l intérieur Définition du comportement : L enfant qui crie est motivé par le plaisir ou encore parce qu il souhaite attirer votre attention ou celle d autres personnes. Il a découvert

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Bien préparer l accueil de l enfant. chez son Assistante Maternelle

LIVRET D ACCUEIL. Bien préparer l accueil de l enfant. chez son Assistante Maternelle LIVRET D ACCUEIL Bien préparer l accueil de l enfant chez son Assistante Maternelle Relais Assistantes Maternelles de la Communauté de Communes du canton d Oulchy-le-Château 1, ruelle de la Fausse porte

Plus en détail

Règles de régie interne

Règles de régie interne Règles de régie interne 4, rue du Couvent Saint-Bruno-de-Kamouraska (Québec) G0L 2M0 Téléphone : 418 492-2612, poste 3 Table des matières Présentation ---------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde Service de garde École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Du Service de garde Année 2008-2009 Table des matières 1. Critères d admission Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS BILURIEN Accueil de loisirs périscolaires et extrascolaires

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS BILURIEN Accueil de loisirs périscolaires et extrascolaires COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS BILURIEN Accueil de loisirs périscolaires et extrascolaires La notion de projet pédagogique prend forme à travers les différents contextes d'accueils proposés et gérés par

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015/2016

PROJET PEDAGOGIQUE 2015/2016 LA CRECHE DU BOIS PROJET PEDAGOGIQUE 2015/2016 10.06 Quartier du Bois Tél : 02 31 45 33 20 Permanence de la directrice puéricultrice Le lundi de 14h à 17h et sur rendez-vous Chers parents, Parce que confier

Plus en détail

Mémento du baby-sitter

Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Faire du baby-sitting est une responsabilité qui nécessite des connaissances dans le domaine de la petite enfance. Ce mémento rédigé par les puéricultrices

Plus en détail

Pédagogie ou l art de conduire les enfants

Pédagogie ou l art de conduire les enfants Crèche les Pitchounes Pour une recherche de la qualité, selon les besoins de l enfant La qualité de Florence Pirard et Partenaire Enfance & Pédagogie Pédagogie ou l art de conduire les enfants Réunion

Plus en détail

Six stratégies incontournables pour agir efficacement avec les jeunes en difficulté de comportement.

Six stratégies incontournables pour agir efficacement avec les jeunes en difficulté de comportement. Six stratégies incontournables pour agir efficacement avec les jeunes en difficulté de comportement. 1- Créer un environnement structuré, cohérent, prévisible et constant avec un cadre ferme et chaleureux.

Plus en détail

Évaluation annuelle des résultats du plan de lutte de l école contre la violence et l intimidation

Évaluation annuelle des résultats du plan de lutte de l école contre la violence et l intimidation Évaluation annuelle des résultats du plan de lutte de l école contre la violence et l intimidation École : De La Durantaye Date : 20 juin 2016 Nombre de signalements de violence : 11 Nombre de signalements

Plus en détail

Vacances Décembre 2015

Vacances Décembre 2015 CENTRE DE LOISIRS CE SNCF Vacances Décembre 2015 Le centre de loisirs accueille les enfants : de 8h00 à 17h30. L inscription se fait auprès du : Comité d Etablissement S.N.C.F, 15 rue de la gare à Sotteville

Plus en détail

Valeurs Règles Comportements attendus Raison d être

Valeurs Règles Comportements attendus Raison d être Code de vie éducatif 2016 2107 Présentation des règles et comportements attendus Notre charte du respect élaborée et adoptée par notre conseil des élèves est le fondement de notre code de vie éducatif.

Plus en détail

CHARTE DE VIE ET DE TRAVAIL EN MILIEU DE VIE SUBSTITUT CENTRES D HÉBERGEMENT SAINTE-ANNE ET DE RIVIÈRE-ROUGE

CHARTE DE VIE ET DE TRAVAIL EN MILIEU DE VIE SUBSTITUT CENTRES D HÉBERGEMENT SAINTE-ANNE ET DE RIVIÈRE-ROUGE CHARTE DE VIE ET DE TRAVAIL EN MILIEU DE VIE SUBSTITUT CENTRES D HÉBERGEMENT SAINTE-ANNE ET DE RIVIÈRE-ROUGE Adopté par les Comités milieu de vie automne 2013 Notre mission est d offrir un milieu de vie

Plus en détail

Projet d établissement «Les petits de l Arceau»

Projet d établissement «Les petits de l Arceau» Projet d établissement «Les petits de l Arceau» Prestations d accueil proposées MODALITES D ACCUEIL : La crèche est ouverte de 7H30 à 19H30 du lundi au vendredi. Elle permet l accueil des enfants en fonction

Plus en détail

Accompagner mon enfant vers le préscolaire. Document d information pour les parents

Accompagner mon enfant vers le préscolaire. Document d information pour les parents Accompagner mon enfant vers le préscolaire Document d information pour les parents Le préscolaire, premier contact avec l école Commencer l école est une étape importante dans la vie de votre enfant. Ce

Plus en détail