Maîtrise de l eurocode 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maîtrise de l eurocode 2"

Transcription

1 Maîtrise de l eurocode 2 Jean Roux AFNOR et Groupe Eyrolles, ISBN AFNOR : ISBN Eyrolles :

2 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos Présentation des eurocodes et de l ouvrage Références règlementaires Numérotation des formules Couleurs des figures Notations et symboles particuliers... 4 Notations et symboles Majuscules romaines Minuscules romaines Majuscules ou minuscules grecques Analyse structurale I. RAPPELS THÉORIQUES Définition Modélisation des structures Éléments de structures Poutre et poutre-cloison Poteaux et voiles Dalles Largeur participante des poutres en T Portées utiles des poutres et dalles Définitions Principes Portées à prendre en compte dans les calculs Imperfections géométriques Cas des éléments isolés et des ponts Cas des structures Moments sur appuis Vérifications Méthodes de calcul Types d analyse structurale Analyse vis-à-vis des états limites de service Analyse vis-à-vis de l état limite ultime Analyse élastique linéaire Analyse linéaire avec redistribution limitée des moments Analyse plastique Dispense de la vérification de la capacité de rotation Vérification de la capacité de rotation Analyse par la méthode avec bielles et tirants Analyse non linéaire... 34

3 VI 4. Analyse structurale des poutres et des portiques Analyse élastique et linéaire Analyse linéaire avec redistribution limitée des moments Analyse plastique Analyse non linéaire Dispositions constructives Aciers en chapeau Chapeaux sur appuis de rive Chapeaux sur appuis intermédiaires Analyse structurale des dalles Analyse élastique et linéaire Analyse linéaire avec redistribution limitée des moments Analyse plastique Analyse non linéaire Dispositions constructives Armatures de flexion Armatures d effort tranchant II. APPLICATIONS Application n 1 : analyse d une poutre Énoncé Corrigé Application n 2 : analyse d une poutre continue Énoncé Corrigé Instabilité de forme Flambement I. RAPPELS THÉORIQUES Rappels de résistance des matériaux Force critique d Euler Amplification de la déformée d une poutre comprimée Équation différentielle de la ligne moyenne déformée Solution de l équation de la ligne moyenne déformée Coefficient d amplification Excentricités du premier et du second ordre Classification des structures et des éléments structuraux Éléments contreventés et non contreventés Cas des poteaux isolés Élancement Cas des sections rectangulaires Cas des sections circulaires Cas des éléments de structure isolés Imperfections géométriques Méthode générale Domaine d application Hypothèses complémentaires Hypothèses mécaniques Hypothèse géométrique supplémentaire Excentricité «externe»... 83

4 Table des matières VII 4.4 Excentricité «interne» Étude de l équilibre Méthode de l équilibre Méthode des déformations internes Méthode générale Méthode simplifiée Remarque Cas des sections rectangulaires à deux nappes d armatures Dispense de la vérification de l état limite ultime de stabilité de forme (flambement) Cas des éléments isolés Cas des structures Méthodes ramenant la vérification de stabilité de forme à un calcul de section Méthode de la rigidité Domaine de validité Rigidité nominale A s A c Cas où 0,002 ρ = < 0, A s A c Cas où ρ = , Principe de la méthode Cas des poteaux isolés avec excentricités du premier ordre différentes aux deux extrémités Processus d application de la méthode de la rigidité Méthodes ramenant la vérification de stabilité de forme à un calcul de section Méthode de l estimation de la courbure Domaine de validité Principe de la méthode Introduction Moment de calcul de l élément Courbure Processus d application de la méthode de l estimation de la courbure II. APPLICATIONS Application n 1 : vérification au flambement par la méthode de l équilibre (charges quelconques) Énoncé Corrigé Application n 2 : dimensionnement des armatures par la méthode de la rigidité Énoncé Corrigé Application n 3 : vérification au flambement par la méthode de l estimation de la courbure Énoncé Corrigé

5 VIII Application n 4 : dimensionnement des armatures par la méthode de l estimation de la courbure Énoncé Corrigé État limite de service de maîtrise de la fissuration I. RAPPELS THÉORIQUES Considérations générales Exigences Section minimale d armatures Cas général Cas des sections rectangulaires Calcul des ouvertures de fissures Introduction Principe du calcul Ouverture moyenne des fissures Distance moyenne s rm entre fissures Allongement relatif de l armature par rapport au béton Espacement maximal des fissures s r, max Armatures tendues avec faible espacement Armatures tendues avec espacement important Éléments armés dans deux directions orthogonales Ouverture calculée des fissures Vérification Contrôle de la fissuration sans calcul direct Cas des dalles de bâtiment Autres cas Fissuration due principalement aux déformations gênées Fissuration due principalement aux charges Armatures de peau Domaine d application Armatures de peau supplémentaires II. APPLICATION Application : section rectangulaire Maîtrise de la fissuration Énoncé Corrigé État limite de service de déformation I. RAPPELS THÉORIQUES Généralités Influence de la fissuration sur la flèche Influence de la durée d application des charges sur la déformée Influence de l inertie Rappels de résistance des matériaux Particularités du béton armé

6 Table des matières IX 2. Calcul des flèches à l état limite de service de déformation Section entièrement comprimée Section partiellement tendue Courbure dans l état fissuré Courbure dans l état non fissuré Déformations Méthode de la double intégration de la courbure Paramètres de déformation Calcul des flèches Méthodes simplifiées Méthode basée sur une variation linéaire de la courbure Méthode basée sur une variation de la courbure identique à celle du moment fléchissant Bâtiments courants Vérification de la flèche Vérification des flèches par le calcul Dispense de la vérification Rapports de base portée sur hauteur utile Corrections des valeurs /d Prise en compte du retrait et du fluage Module d élasticité du béton Effets du retrait II. APPLICATIONS Application n 1 : poutre sur deux appuis simples Flèche Énoncé Corrigé Application n 2 : flèche d une dalle de plancher Énoncé Corrigé Poinçonnement I. RAPPELS THÉORIQUES Contours de référence Définitions Aire chargée éloignée d un bord libre Aire chargée près d une ouverture Aire chargée proche de bords libres Cas des poteaux avec chapiteaux (planchers-dalles) Cas des poteaux circulaires Cas des poteaux rectangulaires Résistances au poinçonnement Contraintes tangentes résistantes Valeur de calcul de la résistance au poinçonnement d une dalle ou d une semelle de poteau sans armatures de poinçonnement

7 X Valeur maximale de calcul de la résistance au poinçonnement d une dalle ou d une semelle de poteau avec ou sans armatures de poinçonnement Valeur de calcul de la résistance au poinçonnement d une dalle ou d une semelle de poteau avec armatures de poinçonnement Vérification de la valeur maximale de calcul de la résistance au poinçonnement Contrainte maximale de poinçonnement Vérification Dalles ou semelles de poteaux sans armatures de poinçonnement Contrainte maximale de poinçonnement Vérification Dalles ou semelles de poteaux avec armatures de poinçonnement Contrainte maximale de poinçonnement Calcul des armatures de poinçonnement Contour de la zone avec armatures de poinçonnement Dispositions constructives Section minimale d armatures de poinçonnement Barres relevées utilisées comme armatures de poinçonnement II. APPLICATIONS Application n 1 : étude au poinçonnement d une dalle Aire chargée circulaire Énoncé Corrigé Application n 2 : étude au poinçonnement d une dalle Aire chargée rectangulaire Énoncé Corrigé Corbeaux I. RAPPELS THÉORIQUES Définition Vérification de la compression des bielles de béton Armatures Armatures supérieures tendues Armatures horizontales de répartition Armatures verticales Cas où a c 0,5.h c Cas où a c > 0,5.h c Dispositions constructives II. APPLICATION Application : console courte Énoncé Corrigé

8 Table des matières XI 7 État limite ultime de fatigue I. RAPPELS THÉORIQUES Introduction Combinaisons d actions Combinaison de base Combinaison de base plus action cyclique Calcul des contraintes Vérification pour les armatures Vérification explicite de l endommagement Principe de la vérification Caractéristiques de la courbe S-N Processus de vérification Remarque Cas de cycles multiples d étendue variable Méthode de l étendue de contrainte équivalente Cas particuliers Cas des armatures d âme Inclinaison des armatures d âme à prendre en compte Vérification Vérification pour le béton comprimé Éléments pour lesquels aucune armature d âme n est requise Éléments comportant des armatures d âme II. APPLICATION Application : section rectangulaire sans aciers comprimés Énoncé Corrigé Annexe Bibliographie Index

Maîtrise de l eurocode 2

Maîtrise de l eurocode 2 2 Maîtrise de l eurocode 2 E U R O C O D E Guide d application Jean Roux Afin d harmoniser les règles de conception des structures en béton entre les états membres de l Union européenne, les règles de

Plus en détail

Pratique de l eurocode 2

Pratique de l eurocode 2 Pratique de l eurocode 2 Jean Roux AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009. ISBN AFNOR : 978-2-12-273211-3 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12044-8 Table des matières Avant-propos... 1 1. Présentation des eurocodes et

Plus en détail

Pratique du BAEL 91. Cours avec exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : QUATRIÈME ÉDITION 2002

Pratique du BAEL 91. Cours avec exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : QUATRIÈME ÉDITION 2002 Pratique du BAEL 91 Cours avec exercices corrigés Jean Perchat Jean Roux QUATRIÈME ÉDITION 2002 ISBN : 2-212-11049-9 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : RAPPELS DE RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX... 1 I. RAPPELS DE COURS...

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Table des matières Avant-propos... 1 Remerciements...

Plus en détail

Dimensionner les ouvrages en maçonnerie

Dimensionner les ouvrages en maçonnerie Dimensionner les ouvrages en maçonnerie Marcel Hurez Nicolas Juraszek Marc Pelcé AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009. ISBN AFNOR : 978-2-12-381011-7 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12280-0 Symboles et notations A

Plus en détail

des structures en béton

des structures en béton E U R O C O D E 2Calcul des structures en béton Guide d application Jean-Marie Paillé Calcul des structures en béton Dans la même collection Eurocode 2 J. Ro u x. Pratique de l eurocode 2 (tome 1), G12044.

Plus en détail

Laurence DAVAINE Setra / CTOA

Laurence DAVAINE Setra / CTOA Les méthodes d analyse des ponts mixtes selon les Eurocodes Laurence DAVAINE Setra / CTOA 1 / 30 Les méthodes d analyse Analyse globale M, V, N Analyse des sections M Ed M Rd (sollicitation) σ Ed f y /γ

Plus en détail

Introduction à l Eurocode 3

Introduction à l Eurocode 3 Code EC3/0 - Niveaux I et II Introduction à l Eurocode 3 Les objectifs de ce module sont : - d appréhender le contenu des principales parties de l EN 1993, l esprit des nouvelles règles et, en particulier,

Plus en détail

NOTE DE CALCUL D UN DALOT 3x4.00x4.00m

NOTE DE CALCUL D UN DALOT 3x4.00x4.00m NOTE DE CALCUL D UN DALOT 3x4.00x4.00m A- DESCRIPTION DE L OUVRAGE Epaisseur de la dalle : Epaisseur du radier : Epaisseur des voiles : Hauteur piédroits : Largeur roulable : Largeur chargeable : Nombre

Plus en détail

BTS BATIMENT MECANIQUE ET TECHNOLOGIE DES STRUCTURES

BTS BATIMENT MECANIQUE ET TECHNOLOGIE DES STRUCTURES BTS BATIMENT MECANIQUE ET TECHNOLOGIE DES STRUCTURES NOTIONS - CONCEPTS Modélisation des structures - Actions mécaniques - Liaisons externes et internes LIMITES DE CONNAISSANCES - Identifier la nature

Plus en détail

BTS TRAVAUX PUBLICS SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIES: MECANIQUE DES STRUCTURES

BTS TRAVAUX PUBLICS SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIES: MECANIQUE DES STRUCTURES MECANIQUE THEORIQUE 1 - STATIQUE 1.1 Equilibre des structures 1.2 Etude des liaisons 1.3 Statique graphique 2 - CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES D UNE SECTION Déterminer l ensemble des actions mécaniques

Plus en détail

LES PORTIQUES DANS LES BÂTIMENTS Á SIMPLE REZ-DE-CHAUSSÉE

LES PORTIQUES DANS LES BÂTIMENTS Á SIMPLE REZ-DE-CHAUSSÉE Projet SKILLS LES PORTIQUES DANS LES BÂTIMENTS Á SIMPLE REZ-DE-CHAUSSÉE OBJECTIFS DU MODULE Analyse structurale élastique incluant les effets du second ordre et les imperfections Procédure de calcul des

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. PRÉSENTATION SUCCINCTE SUR LA CONCEPTION ET LE CALCUL DES POUTRES MIXTES...7 3.1 Généralités sur les planchers...7 3.2 Rappels sur les actions

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.3 Les bases du dimensionnement 1.3.1 Le concept général 1.3.2 Les conventions et les unités de calcul 1.3.3 La définition des situations

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION DÉFINITIONS...7

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION DÉFINITIONS...7 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. DÉFINITIONS...7 4. RAPPEL DE LA MÉTHODOLOGIE DE L EN 1998-3...9 4.1 Démarche générale...9 4.2 Investigations préalables...11 4.3 Détermination

Plus en détail

Exemple d application du EN-1-2: Poteau mixte partiellement enrobé de béton sous charge axiale centrée

Exemple d application du EN-1-2: Poteau mixte partiellement enrobé de béton sous charge axiale centrée Exemple d application du EN-1-2: Poteau mixte partiellement enrobé de béton sous charge axiale centrée P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany

Plus en détail

Ouvrages d art en zone sismique

Ouvrages d art en zone sismique Alain Capra & Aurélien Godreau Ouvrages d art en zone sismique Guide d utilisation de l Eurocode 8 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465346-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13384-4 Table

Plus en détail

Chapitre 8. Calcul des flèches de poutres. 1- Evaluation des flèches : 1-1. Principe : 1-2. Méthode de calcul 2- Valeurs limites des flèches

Chapitre 8. Calcul des flèches de poutres. 1- Evaluation des flèches : 1-1. Principe : 1-2. Méthode de calcul 2- Valeurs limites des flèches Calcul des flèches de poutres 1- Evaluation des flèches : 1-1. Principe : 1-. Méthode de calcul - Valeurs limites des flèches 71 CALCUL DES FLECHES DE POUTRES 1- EVALUATION DES FLECHES 1-1. Principe :

Plus en détail

PONTS EN ACIER. Traité de Génie Civil. Conception et dimensionnement. Volume 12. des ponts métalliques et mixtes acier-béton

PONTS EN ACIER. Traité de Génie Civil. Conception et dimensionnement. Volume 12. des ponts métalliques et mixtes acier-béton Traité de Génie Civil de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne publié sous la direction de René Walther et Manfred A. Hirt Volume 12 PONTS EN ACIER Conception et dimensionnement des ponts métalliques

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE 1 1

SOMMAIRE SOMMAIRE 1 1 SOMMAIRE 1 1 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...5 1.1 Objet...5 1.2 Domaine d application...5 1.3 Contenu et utilisation...9 1.4 Conception de la fondation, vérification du sol et résistance des fixations dans

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION... 5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION... 5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. DOMAINE D APPLICATION... 5 3. PROGRAMME DE CALCUL DE SECTIONS QUELCONQUES EN BÉTON ARMÉ EN FLEXION SIMPLE OU COMPOSÉE EN ÉTAT-LIMITE ULTIME... 7 3.1 Actions et combinaisons

Plus en détail

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés La Résistance des matériaux RDM est une partie de la mécanique des solides. Elle s intéresse à l étude, de manière théorique, de la réponse mécanique

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 7 LES SECTIONS SOUISES A L EFFORT TRANCHANT Section 7.1 L introduction 7.1.1 La notion de contrainte de cisaillement 7.1.2 La vérification des contraintes 7.1.2.1

Plus en détail

Règles particulières aux constructions en bois

Règles particulières aux constructions en bois Eurocode 8 EN1998-1 Chapitre 8 Règles particulières aux constructions en bois Le bois Un bon matériau de structure pour construire en zone sismique léger => forces sismiques faibles bonne résistance en

Plus en détail

Calcul des structures en béton

Calcul des structures en béton a mise à jour de cet ouvrage de référence porte notamment sur la nouvelle annexe de l EN1992-1 (2016) et, tout particulièrement, sur l annexe nationale de l EN1992-3 Réservoirs et silos (2016) dont la

Plus en détail

RÉSISTANCE DES BARRES AUX INSTABILITÉS

RÉSISTANCE DES BARRES AUX INSTABILITÉS Projet SKILLS RÉSISTANCE DES BARRES AUX INSTABILITÉS OBJECTIFS DU MODULE DE FORMATION Connaître la méthodologie de vérification des barres aux instabilités (flambement, déversement) Connaître le domaine

Plus en détail

Pratique de l eurocode 2

Pratique de l eurocode 2 2 Pratique de l eurocode 2 E U R O C O D E Guide d application Jean Roux Afin d harmoniser les règles de conception des structures en béton entre les états membres de l Union européenne, les règles de

Plus en détail

II - 14 Instabilités

II - 14 Instabilités II - 14 Instabilités Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 9 septembre 6 Motivation Instabilité par flambement (élastique) par divergence, par bifurcation calcul de la charge critique eulérienne Tpes d

Plus en détail

NOTE DE CALCUL MUR EN AILE

NOTE DE CALCUL MUR EN AILE NOTE DE CALCUL MUR EN AILE A- DESCRIPTION DE L OUVRAGE Hauteur totale Cohésion Coefficient de poussée de terre Angle de frottement interne Parement lisse Différence épaisseur du voile Poids volumique des

Plus en détail

Formulaire de mécanique

Formulaire de mécanique Youde Xiong Formulaire de mécanique Transmission de puissance Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11918-6 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS 11 I BUT DE L ÉTUDE D UN SYSTÈME MÉCANIQUE... 13 II MOUVEMENT

Plus en détail

Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton. Méthode de calcul simplifiée

Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton. Méthode de calcul simplifiée au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton simplifiée Objectif de la méthode de calcul 2 3 Contenu de la présentation en situation d incendie dalles en béton armé à 20 C Modèle de dalle Modes de

Plus en détail

CALCUL DES VOILES définition géométrique

CALCUL DES VOILES définition géométrique CALCUL DES VOILES définition géométrique Notation EC2 pour les voiles (Figure 12.1 12.6.1) l w < 3b l w < 3 b ou b > 4h w h w b > 4h w Méthodologie de calcul d un voile a. Cas des voiles en compression

Plus en détail

ILNAS-EN :2005

ILNAS-EN :2005 Eurocode 4 - Calcul des structures mixtes acier-béton - Partie 2: Règles générales et règles pour les ponts Eurocode 4 : Bemessung und Konstruktion von Verbundtragwerken aus Stahl und Beton - Teil 2: Allgemeine

Plus en détail

ELEMENT FLECHI : Déversement

ELEMENT FLECHI : Déversement ELEMENT FLECHI : Déversement Données Poutre IPE330 uniformément chargée, bi-articulée, et maintenue latéralement aux 2 extrémités. Facteur de sécurité ELU γ G =1.35, γ Q =1.5 γ M0 =1, γ M1 =1 Longueur

Plus en détail

Conception parasismique des bâtiments industriels à ossature métallique. Pierre-Olivier MARTIN. Propriété du CTICM. sommaire

Conception parasismique des bâtiments industriels à ossature métallique. Pierre-Olivier MARTIN. Propriété du CTICM. sommaire Conception parasismique des bâtiments industriels à ossature métallique Pierre-Olivier MARTIN sommaire Sommaire Préface 5 Introduction 11 Domaine d application Typologies de bâtiments 13 Ossature 15 Fondations

Plus en détail

ETUDE DE LA STABILITE DES POTEAUX D UNE STRUCTURE CONTREVENTEE PAR DES VOILES EN BETON ARME SELON LE CODE ACI

ETUDE DE LA STABILITE DES POTEAUX D UNE STRUCTURE CONTREVENTEE PAR DES VOILES EN BETON ARME SELON LE CODE ACI ETUDE DE LA STABILITE DES POTEAUX D UNE STRUCTURE CONTREVENTEE PAR DES VOILES EN BETON ARME SELON LE CODE ACI 318-08 Mahfoud YOUSFI 1, Amar KASSOUL 1 1 Université Hassiba Benbouali, Chlef, Algérie, y_mahfoud@yahoo.fr,

Plus en détail

Application BAEP 1 Instabilités élastiques Calcul d un poteau au flambement

Application BAEP 1 Instabilités élastiques Calcul d un poteau au flambement Application BAEP Instabilités élastiques Calcul d un poteau au flambement On considère un poteau carré de 6 cm de côté en béton C5. Les efforts à l ELU qui s appliquent sur ce poteau sont N = 3,MN et M

Plus en détail

Béton armé et précontraint I INSTABILITE ELASTIQUE. E.N.P.C. module B.A.E.P.1. Jean Marc JAEGER Setec TPI. ENPC Module BAEP1 Séance 5 1

Béton armé et précontraint I INSTABILITE ELASTIQUE. E.N.P.C. module B.A.E.P.1. Jean Marc JAEGER Setec TPI. ENPC Module BAEP1 Séance 5 1 Béton armé et précontraint I INSTABILITE ELASTIQUE Jean Marc JAEGER Setec TPI E.N.P.C. module B.A.E.P.1 ENPC Module BAEP1 Séance 5 1 Sommaire DISPOSITIONS DE DETAIL HAUTEUR DE FLAMBEMENT IMPERFECTIONS

Plus en détail

BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ. Jean-Louis Granju. Théorie et applications. selon l Eurocode 2. Théorie et applications selon l Eurocode 2

BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ. Jean-Louis Granju. Théorie et applications. selon l Eurocode 2. Théorie et applications selon l Eurocode 2 2e édition Fondé sur des exemples illustrés de nombreux schémas, ce manuel contient les bases de la connaissance professionnelle du béton armé, notamment ses propriétés et son comportement. Mis à jour

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2012

Journées techniques Ouvrages d Art 2012 Journées techniques Ouvrages d Art 2012 Le guide méthodologique m Eurocodes 3 et 4 Application aux ponts routes mixte acier-béton Tome II Damien CHAMPENOY - CETE de l Est Noël ROBERT - Sétra 10 mai 2012

Plus en détail

Florent IMBERTY Razel

Florent IMBERTY Razel Florent IMBERTY Razel 1 / 20 Sommaire Les types de dalles couverts par les Eurocodes Matériaux, durabilité, enrobages Les paramètres essentiels du calcul Maîtrise de la fissuration Résistance en fatigue

Plus en détail

2 LE COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L ACIER

2 LE COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L ACIER 2 LE COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L ACIER Toute structure subit des sollicitations ou actions extérieures qui provoquent des déformations, mais aussi des efforts internes, à savoir les contraintes. Les contraintes

Plus en détail

Arche 2014 / SP1. Liste des évolutions. Evolutions Arche 2014 SP1

Arche 2014 / SP1. Liste des évolutions. Evolutions Arche 2014 SP1 Arche 2014 / SP1 Liste des évolutions ARCHE OSSATURE - TORSEURS SISMIQUES EN PIED DES VOILES Ce Service Pack 1 reprend une amélioration majeure du hotfix publié en février 2014 ( ArcheOssature_2014_SP0_Hotfix2.zip

Plus en détail

Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction

Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction Christian Lemaitre Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction Matière & matériaux Propriétés rhéologiques & mécaniques Sécurité & réglementation Comportement thermique, hygroscopique,

Plus en détail

CALCUL DES POUTRES CONTINUES DE PLANCHER

CALCUL DES POUTRES CONTINUES DE PLANCHER CACU DES POUTRES CONTNUES DE PANCHER Sommaire. PREABUE : ES TYPES D ANAYSE POSSBES SUVANT l EUROCODE.... analyse linéaire élastique (ES et EU).... analyse linéaire élastique avec redistribution limitée

Plus en détail

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU Schöck Rutherma type,,, Schöck Rutherma type Contenu Page Raccordement en cas de décalage vers le bas 74 Raccordement en cas de décalage vers le haut/informations de mise en œuvre 75 Raccordement à des

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base Sommaire 5. Attaque par alternance gel et dégel... 28 6. Classes particulières d exposition... 28 7. Exigences minimales pour les bétons... 29 8. Ouvrages courants et caractéristiques principales du BPE...

Plus en détail

Essais sur des poutres en béton armé

Essais sur des poutres en béton armé Fiche d'instruction pour les laboratoires 3A, 3B et 3C Essais sur des poutres en béton armé Ce laboratoire fait appel à des notions du cours GCI-210 Résistance des matériaux. Il a été conçu par Dominique

Plus en détail

1 Evaluation de connaissances

1 Evaluation de connaissances Correction de l examen de Mécanique des Matériaux Solides, 8 avril 014 D. RYCKELYNCK Tout document autorisé. Durée de l examen : une heure. 1 Evaluation de connaissances Cette partie n est pas calculatoire,

Plus en détail

DURA Armature de poinçonnement et la norme SIA 262 révisée Juin 2013

DURA Armature de poinçonnement et la norme SIA 262 révisée Juin 2013 Plus en performance. Plus en valeur. DURA Armature de poinçonnement et la norme SIA 262 révisée Juin 2013 Sommaire Vue d ensemble du système DURA Bases de la norme de dimensionnement révisée (SIA 262:2013)

Plus en détail

VERIFICATION DE LA SECURITE STRUCTURALE

VERIFICATION DE LA SECURITE STRUCTURALE VERIFICATION DE LA SECURITE STRUCTURALE Pour l évaluation des ponts routiers existants la vérification devrait être effectuée en plusieurs étapes successives. Fig.67- Graphique qui montre la démarche pour

Plus en détail

ELEMENTS COMPRIMES : Flambement

ELEMENTS COMPRIMES : Flambement ELEMENTS COMPRIMES : Flambement Exposé de la méthode de vérification des éléments soumis au flambement simple. Exemple d'application pour une section en profilé laminé de classe 1. Dans un premier temps,

Plus en détail

Chapitre 6. Modèles pour l analyse des ossatures de bâtiments.

Chapitre 6. Modèles pour l analyse des ossatures de bâtiments. 6.1 Chapitre 6. Modèles pour l analyse des ossatures de bâtiments. 6.1 Aspects généraux.. En général, la structure d un bâtiment peut être considérée comme constituée de plusieurs systèmes verticaux liés

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 3 LES SECTIONS SOUMISES A L EFFORT NORMAL Section 3.2 L effort de compression centrée 3.2.1 Le calcul de la résistance 3.2.1.1 le comportement élastique 3.2.1.2 le

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE. Ouvrages en béton armé

AIDE-MÉMOIRE. Ouvrages en béton armé AIDE-MÉMOIRE Ouvrages en béton armé Pierre Guillemont AIDE-MÉMOIRE Ouvrages en béton armé 4 e édition Graphisme de couverture : Nicolas Hubert Photo de couverture : Fotolia.com Dunod, 1997, 2006, 2009,

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 5 LES SECTION SOUMISES À LA FLEXION COMPOSÉE Section 5.1 Les bases du dimensionnement Tour CN, Toronto, Canada 5.1.1 les principes du calcul 5.1.1.1 La description

Plus en détail

Table des matières. Page i

Table des matières. Page i Manuel de vérification MNPHI Table des matières Table des matières Introduction 1 Brève description 1 Organisation du manuel 1 Exemple 1 Poutre en béton armé simplement appuyée 2 Description 2 Données

Plus en détail

Classification des poutres mixtes

Classification des poutres mixtes Classification des poutres mixtes 1 2 Classification des sections Moment négatif (semelle) (limites pour c/t) ε = 2 235 N/mm f y 3 Classification des sections Moment négatif (âme) (limites pour c/t) ε

Plus en détail

Introduction à la norme SIA 262

Introduction à la norme SIA 262 Construction en béton ntroduction à la norme SA 6 Pièces comprimées Pascal Schertenleib ing. dipl. Ecole Polytechnique édérale de ausanne Prof. Dr Aurelio Muttoni Ecole Polytechnique édérale de ausanne

Plus en détail

ITC Exemples. Exemples pour la construction et le dimensionnement d ouvrages de protection selon ITC 2017

ITC Exemples. Exemples pour la construction et le dimensionnement d ouvrages de protection selon ITC 2017 Département fédéral de la Défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Infrastructure ITC 017 - Exemples Exemples pour la construction

Plus en détail

Calcul des structures en bois

Calcul des structures en bois Calcul des structures en bois Yves Benoit Bernard Legrand Vincent Tastet AFNOR et Groupe Eyrolles, 2008 ISBN AFNOR : 978-2-12-272111-7 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12042-4 TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Chapitre 4. Evaluation des charges

Chapitre 4. Evaluation des charges Chapitre 4 Evaluation des charges 1- Les charges ou actions - Evaluation des charges verticales (permanentes, exploitation) -1. Surface d influence -. Principe de discontinuité -3. Voiles porteurs parallèles

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Bâtiment

Brevet de technicien supérieur Bâtiment Brevet de technicien supérieur Bâtiment Session 2008 Épreuve U4 : ETUDE DES CONSTRUCTIONS Sous - Epreuve : U. 41 ELABORATION D UNE NOTE DE CALCUL DE STRUCTURES Durée : 4 h Coefficient : 2 Documents du

Plus en détail

AVERTISSEMENT CHAPITRE 1. CONCEPTION ET VÉRIFICATION DES CONTRAINTES DU PISTON... - P3.1 - FICHE PISTON 3 : AXE du PISTON... - P3.

AVERTISSEMENT CHAPITRE 1. CONCEPTION ET VÉRIFICATION DES CONTRAINTES DU PISTON... - P3.1 - FICHE PISTON 3 : AXE du PISTON... - P3. AVERTISSEMENT Les notes ci-après, relatives à la modélisation des différents organes sont donnés à titre exemplatif, et ne constituent nullement un mode de calcul obligé. CHAPITRE 1. CONCEPTION ET VÉRIFICATION

Plus en détail

Dimensionner les barres et les assemblages en bois

Dimensionner les barres et les assemblages en bois Yves Benoit Bernard Legrand Vincent Tastet Dimensionner les barres et les assemblages en bois Guide d application de l Eurocode 5 à l usage des artisans Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465347-8

Plus en détail

Exemple d application du EN : Poutre mixte

Exemple d application du EN : Poutre mixte Exemple d application du EN 1994-1: Poutre mixte P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany 1 OBJECTIF Il s agit de vérifier la résistance au

Plus en détail

Calcul des structures en bois

Calcul des structures en bois Calcul des structures en bois Yves Benoit Bernard Legrand Vincent Tastet Deuxième édition 2009 AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009 ISBN AFNOR : 978-2-12-272121-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12481-1 TABLE DES

Plus en détail

EUROCODE 4 EN Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton CENTRE INFORMATION ACIER

EUROCODE 4 EN Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton CENTRE INFORMATION ACIER EUROCODE 4 EN 1994 Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton g 1 0, 3 A p p f p p EUROCODE 4 EN 1994 Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton Malgré tout

Plus en détail

Flexion transversale des ouvrages à poutres Poutres sous chaussées et poutres latérales

Flexion transversale des ouvrages à poutres Poutres sous chaussées et poutres latérales Flexion transversale des ouvrages à poutres Poutres sous chaussées et poutres latérales ENPC MSGCE Projet d ouvrage d art 2015 Mathieu MULS Responsable d études SYSTRA Contenu du cours 1. Introduction

Plus en détail

Pont mixte acier-béton

Pont mixte acier-béton Pont mixte acier-béton 1 Morphologie caissons 2 Morphologie bi-poutres 3 Morphologie bi-poutres Les ponts métalliques "bipoutres mixtes" sont constitués : de deux poutres métalliques en I, généralement

Plus en détail

Affaire n Feuille 1 sur 8 Rév A. Nom Affaire. Rédigé par ER/EM Date Fév Vérifié par HB Date Mars 2006

Affaire n Feuille 1 sur 8 Rév A. Nom Affaire. Rédigé par ER/EM Date Fév Vérifié par HB Date Mars 2006 Affaire n Feuille sur 8 Rév A Exemple Calcul d une section en C à ords tomés Rédigé par ER/EM Date Fév. 006 Vérifié par HB Date Mars 006 EXEMPLE DE CALCUL N CALCUL D UNE SECTION EN C À BORDS TOMBÉS Dimensionner

Plus en détail

Table des matières : Cours résistance des matériaux 1

Table des matières : Cours résistance des matériaux 1 Table des matières : Liste des figures. 5 Chapitre I. Introduction à la résistance des matériaux. 7 I. But de la résistance des matériaux. 8 II. Hypothèses générales. 8 II.1. Hypothèses sur le matériau.

Plus en détail

DOSSIER SUJET - REPONSES. Réseau SCEREN

DOSSIER SUJET - REPONSES. Réseau SCEREN DANS CE CADRE NE RIEN ÉCRIRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Caractérisation de la vulnérabilité physique des structures en béton armé à l'aide d'approches numériques

Caractérisation de la vulnérabilité physique des structures en béton armé à l'aide d'approches numériques Caractérisation de la vulnérabilité physique des structures en béton armé à l'aide d'approches numériques Projet ANR MOPERA Session de formation : «Méthodes statistiques pour la gestion à long terme du

Plus en détail

FLEXION. Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons.

FLEXION. Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons. 1 FLEXION Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons. a) Considérons une barre sollicitée à un mode de charge extérieure.

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. INTRODUCTION Objectif du guide Domaine d application Comment utiliser ce guide...6

SOMMAIRE. 1. INTRODUCTION Objectif du guide Domaine d application Comment utiliser ce guide...6 SOMMAIRE SOMMAIRE. ITRODUCTIO...3. Objectif du guide...3.2 Domaine d application...4.3 Comment utiliser ce guide...6 2. COFIGURATIOS TRAITÉES...9 2. Généralités sur les maintiens...9 2.2 Découpage du portique

Plus en détail

Principes Généraux de Construction 1 TECHNOLOGIE DU BATIMENT - GROS OEUVRE LES RADIERS

Principes Généraux de Construction 1 TECHNOLOGIE DU BATIMENT - GROS OEUVRE LES RADIERS Principes Généraux de Construction 1 TECHNOLOGIE DU BATIMENT - GROS OEUVRE LES RADIERS Le radier est une semelle générale étendue à toute la surface du bâtiment en contact avec le sol. Elle comporte parfois

Plus en détail

Terminale Sciences de l Ingénieur

Terminale Sciences de l Ingénieur Terminale Sciences de l Ingénieur Synthèse : Matériaux Leçon : Matériaux et résistance des matériaux 1 Lycée Rabelais Leçon : Matériaux et résistance des matériaux 2 Lycée Rabelais III. Caractéristiques

Plus en détail

Schöck Rutherma type K

Schöck Rutherma type K Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 42 Vues en plan 43 Versions du produit/désignations 44 Description de l élément 45 Tableaux de dimensionnement/valeur

Plus en détail

INTRODUCTION A L EC3

INTRODUCTION A L EC3 INTRODUCTION A L EC3 L EC1993.1.1 = directives pour la vérification des sections et des éléments dans les bâtiments ; Calculs aux états limites avec la méthode des coefficients partiels sur base de combinaisons

Plus en détail

Le béton armé Principe et généralités

Le béton armé Principe et généralités Le béton armé Principe et généralités Le béton armé est un matériau très utilisé dans les constructions du BTP (bâtiments, routes, ouvrages d arts ). Son succès repose d une part sur ses qualités de résistance,

Plus en détail

Etude structurelle de l impact des règles PS 92 et Eurocode 8 sur des trames de bâtiments hospitaliers courants.

Etude structurelle de l impact des règles PS 92 et Eurocode 8 sur des trames de bâtiments hospitaliers courants. Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg Mémoire de soutenance de Diplôme d Ingénieur INSA Spécialité Génie Civil Etude structurelle de l impact des règles PS 92 et Eurocode 8 sur des trames

Plus en détail

INTERMETAL ETUDE COMPARATIVE. En vue d évaluer l économie réalisée En utilisant l acier RB400 d une part et l acier RB 500 d autre part

INTERMETAL ETUDE COMPARATIVE. En vue d évaluer l économie réalisée En utilisant l acier RB400 d une part et l acier RB 500 d autre part 1 INTERMETAL ETUDE COMPARATIVE En vue d évaluer l économie réalisée En utilisant l acier RB400 d une part et l acier RB 500 d autre part Réalisée par : Mohamed Badreddine DAMAK Ingénieur Conseil Mai 2007

Plus en détail

CALCUL DES STRUCTURES METALLIQUES

CALCUL DES STRUCTURES METALLIQUES CALCUL DES STRUCTURES METALLIQUES Soumises aux sollicitations simples A l usage des Licences professionnelles Par: Kossi Bollanigni AMEY Docteur-ingénieur Génie Civil Enseignant-Chercheur à l Ecole Nationale

Plus en détail

LES PLANCHERS COLLABORANTS PCB 60

LES PLANCHERS COLLABORANTS PCB 60 PCB 60 60 61 107 207 828 Détail géométrique de la tôle Détail géométrique de l embossage épaisseur (mm) 0,75 0,88 1 poids (dan/m 2 ) 8,67 10,18 11,57 Application conseillée Coffrage et armature de dalles

Plus en détail

Schöck Rutherma Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur

Schöck Rutherma Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur Traitement des ponts thermiques en isolation par l extérieur Fourniture et pose de rupteurs de ponts thermiques linéiques de type Schöck

Plus en détail

Calcul sur bâtiment en maçonnerie. Calcul sur bâtiment en maçonnerie Données : Calcul sur bâtiment en maçonnerie Masse sujette à action sismique:

Calcul sur bâtiment en maçonnerie. Calcul sur bâtiment en maçonnerie Données : Calcul sur bâtiment en maçonnerie Masse sujette à action sismique: Maison individuelle à murs en maçonnerie chaînée, comportant deux planchers à dalle pleine en béton armé. Les plans de cette maison sont donnés ci-après. WB1/21 : MFL WB2/21 : MFL Données : Blocs de maçonnerie

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE MÉCANIQUE DES STRUCTURES

AIDE-MÉMOIRE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AIDE-MÉMOIRE MÉCANIQUE DES STRUCTURES Résistance des matériaux Arnaud Delaplace Ingénieur de recherche Lafarge, agrégé de Génie civil Fabrice Gatuingt Professeur des universités à l ENS Cachan, agrégé

Plus en détail

Suite focus sur le calcul détaillé d'un ancrage courbe à l'eurocode 2

Suite focus sur le calcul détaillé d'un ancrage courbe à l'eurocode 2 Suite focus sur le calcul détaillé d'un ancrage courbe à l'eurocode 2 I. Théorie 1. Contrainte limite d'adhérence Pour qu'un élément béton armé puisse fonctionner, il faut que tous les efforts repris par

Plus en détail

8.1 Le béton armé. Pourquoi armer le béton? Principes de calcul du béton armé

8.1 Le béton armé. Pourquoi armer le béton? Principes de calcul du béton armé 8.1 Le béton armé Pourquoi armer le béton? Dans la plupart des éléments d une construction, se développe un ensemble de contraintes résultant des diverses actions auxquelles ils sont soumis. La résistance

Plus en détail

CLASSIFICATION DES SECTIONS

CLASSIFICATION DES SECTIONS CLASSIFICATION DES SECTIONS Les sections de profilés laminés ou soudés peuvent être considérées comme un assemblage de parois distinctes; des parois internes ; des parois «en console» ; En console Internes

Plus en détail

Ingénierie SNCF 28/11/08 1

Ingénierie SNCF 28/11/08 1 Ingénierie SNCF 28/11/08 1 28/11/08 2 Viaduc de la Savoureuse Études d exécution 28/11/08 3 Viaduc de la Savoureuse études d exécution SNCF / IGOA est intervenu pour le compte du groupement Eiffel-Eiffage

Plus en détail

ELEMENTS TENDUS. Types de sections utilisées : Pour treillis, contreventements, suspentes,...

ELEMENTS TENDUS. Types de sections utilisées : Pour treillis, contreventements, suspentes,... ELEMENTS TENDUS Principe de dimensionnement : choisir une section transversale de l élément pour que : NtRd NEd ; attention à l assemblage (trous, excentricité, )! Types de sections utilisées : Pour treillis,

Plus en détail

Ce fichier est téléchargé de : lamecanique.jimdo.com

Ce fichier est téléchargé de : lamecanique.jimdo.com Flexion plane simple Définition : Une poutre est sollicitée en flexion plane simple lorsque le système des forces extérieures se réduit à un système coplanaire et que toutes les forces sont perpendiculaires

Plus en détail

Exemple : Panne sur deux appuis en profilé IPE

Exemple : Panne sur deux appuis en profilé IPE Réf. document : SX01a-FR-EU Page 1 de Réf. Eurocode Réalisé par Mladen Lukic Date Janvier 006 Vérifié par Alain Bureau Date Janvier 006 Cet exemple donne les détails de la vérification conformément à l'en

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET...3

SOMMAIRE 1. OBJET...3 SOAIRE 1 SOAIRE 1. OBJET...3 2. DOAINE D APPLICATION...5 2.1 Généralités...5 2.2 Profilés à section en I ou H...6 2.3 Profils creux carrés ou circulaires...6 3. ÉTABLISSEENT DES TABLEAUX...9 3.1 Généralités...9

Plus en détail

Michel Ker. Calcul élastique des portiques en acier

Michel Ker. Calcul élastique des portiques en acier Michel Ker Calcul élastique des portiques en acier 1 Introduction Dans un précédent ouvrage nous avons décrit le dimensionnement élastique des portiques cadres. Ce dimensionnement débute par une levée

Plus en détail

Logiciel de calcul de structures tridimensionnelles à barres

Logiciel de calcul de structures tridimensionnelles à barres Logiciel de calcul de structures tridimensionnelles à barres Domaine d emploi Ponts métalliques, en béton armé, en béton précontraint ou mixtes, Ponts caisson, multi-caisson ou multi-poutre, Ponts haubanés,

Plus en détail

INTRODUCTION A L EC0

INTRODUCTION A L EC0 Notion de FIABILITE L Eurocode 1990 (EC0) + l annexe nationale (AN) décrivent les principes et exigences du dimensionnement des structures pour atteindre une certaine fiabilité! C est-à-dire : limiter

Plus en détail

2.3 Le béton armé Pourquoi armer le béton? Principes du calcul du béton armé

2.3 Le béton armé Pourquoi armer le béton? Principes du calcul du béton armé Chapitre 2 Dimensionnement des structures en béton 2.3 Le béton armé 2.3.1 - Pourquoi armer le béton? 2.3.2 - Principes du calcul du béton armé Le béton possède une grande résistance à la compression et

Plus en détail