La politique de cohésion de l'ue

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La politique de cohésion de l'ue"

Transcription

1 La politique de cohésion de l'ue Avenir, innovation et articulation avec la politique agricole (Développement rural) Niort, le 30 août 2012 Patrice Baillieux DG REGIO Unité E3 France, Belgique, Luxembourg Politique de cohésion

2 Structure de la présentation 1. Rôle de la politique de cohésion de l'ue en faveur du monde rural 2. Propositions de la Commission pour la période Calendrier Politique de cohésion 2

3 La politique de cohésion de l'ue investit dans la formation le soutien aux PME l'efficacité énergétique la recherche et l'innovation les transports les énergies renouvelables la coopération entre les régions Politique de cohésion 3

4 Quelques résultats de la politique de cohésion de l'ue pour la période Construction ou réhabilitation de 8400 km de voies ferrées Construction ou réhabilitation de 5100 km de routes Accès à l'eau potable pour 20 millions de personnes Formation pour 10 millions de personnes chaque année Création de plus d'un million d'emplois Augmentation de 5 % du PIB/habitant dans les nouveaux États membres Politique de cohésion 4

5 Contribution des PO FEDER ( ) au développement des zones rurales Pas de typologie et de définition pour caractériser le rural Identification des enjeux liés au développement des territoires ruraux Pas d'axe d'intervention spécifique au développement des territoires ruraux Dépense FEDER par habitant en zones rurales équivalente à celle des zones urbaines (15 par habitant) Grande diversité de bénéficiaires et de projets En zones rurales, investissements FEDER surtout vers des projets économiques d'entreprises et d'innovation et vers les énergies renouvelables Financement substantiel de la recherche agricole dans certains PO Politique de cohésion 5

6 Articulation FEDER-FEADER ( ) Principe d'articulation et de complémentarité Lignes de partage et articulation inter-fonds (chapitre et tableau spécifiques) pour une série de mesures (tourisme, environnement, prévention des risques, IAA Seuils financiers variables en fonction des mesures et des thèmes Comités de suivi pluri-fonds (sur une base volontaire) Peu d'exemples de communication conjointe Critères de bonne gestion et de sécurisation juridique plutôt que recherche de complémentarité. Etude Edater-Segesa Politique de cohésion 6

7 Stratégie Régionale d'innovation (SRI) Demande de la Commission lors de la négociation des PO Partenariat élargi et comité de pilotage Diagnostic macroéconomique : structure des activités économiques, recherche privée et publique, niveau d'enseignement, innovation dans les entreprises, investissements étrangers, Stratégie adaptée aux potentialités des régions et répondant aux objectifs politiques du partenariat. Mise en œuvre de la stratégie dans le cadre des PO Politique de cohésion 7

8 2. Principaux changements proposés par la Commission pour la période ? Politique de cohésion 8

9 Des disparités subsistent entre les régions PIB/habitant* *indice UE27=100 < > 125 Moyenne La réduction de ces écarts reste un objectif prioritaire EuroGeographics Association for the administrative boundaries Politique de cohésion 9

10 Objectifs Atteindre les objectifs de la stratégie Europe 2020, à savoir une croissance intelligente, durable et inclusive Mettre l'accent sur les résultats Maximiser l'impact de l'aide européenne Politique de cohésion 10

11 Proposition relative au budget de l'ue pour la période Propositions «ambitieuses mais réalistes» présentées par la Commission en juin 2011 pour le cadre financier pluriannuel (CFP) Autres politiques (agriculture, recherche, politique extérieure, etc.) 63 % (649 milliards d'euros) Politique de cohésion 33 % (336 milliards d'euros) Mécanisme pour l'interconnexion en Europe 4 % (40 milliards d'euros) Politique de cohésion 11

12 Une utilisation plus cohérente des fonds européens disponibles Cadre stratégique commun Contrat de partenariat Programmes opérationnels Stratégie d'investissement globale: alignée sur les objectifs de la stratégie Europe 2020 Compatibilité avec les programmes nationaux de réforme Coordination: fonds pour la politique de cohésion, le développement rural, et les affaires maritimes et la pêche Objectifs et indicateurs pour mesurer les progrès accomplis sur la voie des objectifs de la stratégie Europe 2020 Efficacité: mise en place d'un cadre de performance Efficience: renforcement des capacités administratives, réduction des formalités administratives Politique de cohésion 12

13 Une liste d'objectifs thématiques Recherche et innovation Technologies de l'information et de la communication (TIC) Compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME) Passage à une économie à faibles émissions de CO2 Adaptation au changement climatique et prévention et gestion des risques Protection de l'environnement et efficacité des ressources Transports durables et suppression des goulets d'étranglement dans les principaux réseaux d infrastructures Emploi et facilitation de la mobilité de la main-d'œuvre Inclusion sociale et lutte contre la pauvreté Éducation, compétences et apprentissage tout au long de la vie Renforcement des capacités institutionnelles et efficacité des administrations publiques Politique de cohésion 13

14 Concentrer les ressources afin de maximiser l'impact Concentration des investissements du FEDER Efficacité énergétique et énergies renouvelables Recherche et innovation Compétitivité des PME 6% 60% 20% 44% Régions plus développées et régions en transition Régions moins développées Flexibilité les différentes régions ont des besoins différents Modalités spécifiques pour les anciennes régions de convergence Politique de cohésion 14

15 Renforcement de l'efficacité et des performances Focalisation sur les résultats Indicateurs communs et spécifiques aux différents programmes, rapports, suivi et évaluation Cadre de performance pour tous les programmes Étapes et objectifs clairs et mesurables Réserve de performance 5 % des dotations nationales (par État membre, fonds et catégorie de régions) Conditionnalité ex-ante S'assurer que les conditions nécessaires à un investissement efficace sont remplies Conditionnalité macroéconomique Alignement sur la nouvelle gouvernance économique Politique de cohésion 15

16 Une politique axée sur l'investissement et l'innovation Promouvoir l'utilisation d'instruments de financement innovants Étendre leur champ d'action à tous les domaines d'investissement Un cadre réglementaire plus clair Bonus de 10 % pour les instruments de financement innovants et le développement pris en charge par les acteurs locaux Une série d'options permettant une certaine flexibilité aux responsables des programmes Plafonds des taux de cofinancement % dans les régions moins développées et les régions ultrapériphériques 60 % dans les régions en transition 50 % dans les régions plus développées Politique de cohésion 16

17 Un système équitable pour toutes les régions de l'ue (simulation d'éligibilité) PIB/habitant* *indice UE27=100 < 75 % de la moyenne européenne % > 90 % 3 catégories de régions Régions moins développées Régions en transition Régions plus développées EuroGeographics Association for the administrative boundaries Politique de cohésion 17

18 Comment les fonds seront-ils répartis? Régions/EM moins développés Régions en transition Régions plus développées 100 Fonds de cohésion¹ 68.7 Régions moins développées 80 Régions en transition 38.9 Régions plus développées Coopération territoriale européenne Régions ultrapériphériques et zones peu peuplées Total ,8 % 11,6 % 68,7 % , ,2 ¹ 10 milliards d'euros du Fonds de cohésion seront affectés au Mécanisme pour l'interconnexion en Europe 0 Allocation budgétaire (en %) 0 Population couverte (en millions) Politique de cohésion 18

19 3. Calendrier Politique de cohésion 19

20 Calendrier 5 e rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale et consultation publique Propositions relatives à la politique de cohésion Accord sur le CFP et adoption du nouveau paquet législatif mars 2010 nov juin 2011 oct mars Adoption de la stratégie Europe 2020 Proposition par la Commission d'un Cadre financier pluriannuel (CFP) Cadre stratégique commun Entrée en vigueur et adoption des programmes Politique de cohésion 20

21 PO Préparation Au niveau national Cadrage du diagnostic territorial stratégique-(circulaire du premier Ministre du 12 mars 2012) Préparation d'un projet de Contrat de Partenariat (juillet 2012) Contrat de partenariat (fin 2012) Au niveau communautaire Cadre stratégique commun ( proposition du 14 mars 2012) "Position paper" par Etat-Membre (septembre 2012) Mandat de négociation (fin 2012) Politique de cohésion 21

22 Où puis-je trouver des informations supplémentaires? Suivez-nous sur Politique de cohésion 22

Des stratégies partagées pour le développement régional

Des stratégies partagées pour le développement régional Des stratégies partagées pour le développement régional Contrat de Projets Etat / Région et programmes européens FEDER / FSE / FEADER / FEP 2007 2013 en Nord-Pas de Calais Nouveau contexte/nouveaux enjeux

Plus en détail

Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz

Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz INTRODUCTION Jean-Pierre MASSERET, Président du Conseil Régional de Lorraine INTRODUCTION

Plus en détail

Réunion d information destinée aux porteurs de projets Midi-Pyrénéens 19 Juin 2015 Hôtel de Région Midi-Pyrénées

Réunion d information destinée aux porteurs de projets Midi-Pyrénéens 19 Juin 2015 Hôtel de Région Midi-Pyrénées EUROPEAN REGIONAL DEVELOPMENT FUND Réunion d information destinée aux porteurs de projets Midi-Pyrénéens 19 Juin 2015 Hôtel de Région Midi-Pyrénées 2. INTERREG EUROPE Zone éligible - UE 28 - Norvège -

Plus en détail

Dossier de Presse Lancement Projet NETS / octobre 2009 Page 1

Dossier de Presse Lancement Projet NETS / octobre 2009 Page 1 Dossier de Presse Lancement Projet NETS / octobre 2009 Page 1 SOMMAIRE Dossier de Presse Lancement Projet NETS / octobre 2009 Page 2 COMMUNIQUE DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET NETS A SEDHIOU Dans

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE BRETAGNE 2014-2020 FICHES-ACTIONS. validées lors du Comité de suivi du 25 février 2015 N CCI 2014FR16M2OP003

Programme Opérationnel FEDER-FSE BRETAGNE 2014-2020 FICHES-ACTIONS. validées lors du Comité de suivi du 25 février 2015 N CCI 2014FR16M2OP003 Programme Opérationnel FEDER-FSE BRETAGNE 2014-2020 FICHES-ACTIONS validées lors du Comité de suivi du 25 février 2015 N CCI 2014FR16M2OP003 PO FEDER-FSE Bretagne 2014-2020 Fiches-Actions du Programme

Plus en détail

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 18 janvier 2012 de Riom Communauté Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 UN PROJET DE TERRITOIRE A Un projet de territoire Une volonté politique Les élus

Plus en détail

Paris, le 20 décembre 2009

Paris, le 20 décembre 2009 Paris, le 20 décembre 2009 REPONSE A LA CONSULTATION SUR LE LIVRE BLANC DU COMITE DES REGIONS SUR LA GOUVERNANCE A MULTINIVEAUX Think tank européen dédié à la promotion des idées communautaires et de la

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus

Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus Le Sénégal s est inscrit, dès l origine, dans la dynamique du développement durable.

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 9.11.2015

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 9.11.2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 9.11.2015 C(2015) 7674 final DÉCISION DE LA COMMISSION du 9.11.2015 relative au programme d action annuel 2015 en faveur de la Tanzanie, à financer sur les ressources

Plus en détail

Acte additionnel n 04/2001 portant adoption de la politique énergétique commune de l'uemoa

Acte additionnel n 04/2001 portant adoption de la politique énergétique commune de l'uemoa Acte additionnel n 04/2001 portant adoption de la politique énergétique commune de l'uemoa LA CONFÉRENCE DES CHEFS D ÉTAT ET DE GOUVERNEMENT DE L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) VU

Plus en détail

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION FONDS DE DEVELOPPEMENT LOCAL RAHARINJATOVO HANITRA DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg Décret N 2007-530 du 11 Juin 2007, modifié

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) Page 1 Axe 3 : Améliorer la compétitivité des entreprises OT 3 : Renforcer

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion

Plus en détail

LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES

LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES S. Schiavo-Campo CONFERENCE MINPLAN/USAID NOVOTEL, BUJUMBURA 24 MAI 2006 1 LE BUDGET (ET TOUTE QUESTION LIEE AU BUDGET) EST UN SOMNIFERE TRES EFFICACE PEUT-ETRE, MAIS

Plus en détail

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales.

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales. DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FRANCEAGRIMER MEP/SMEF/ Délégation nationale de VOLX. BP 8 25 Rue Maréchal Foch 04130 VOLX Dossier suivi par : Denis Cartier-Millon Tel. : 04.92.79. 34.55 E-mail : denis.cartier-millon@franceagrimer.fr

Plus en détail

Les futures orientations de la coopération interrégionale Interreg Europe

Les futures orientations de la coopération interrégionale Interreg Europe INTERREG EUROPE EUROPEAN REGIONAL DEVELOPMENT FUND Les futures orientations de la coopération interrégionale Interreg Europe 1 INTERREG EUROPE Zone éligible UE 28 + Norvège et Suisse Budget : 359 M Taux

Plus en détail

Financement des infrastructures d eau potable a d assainissement

Financement des infrastructures d eau potable a d assainissement TABLE RONDE DE HAUT NIVEAU Financement des infrastructures d eau potable a d assainissement Gouvernements organisateurs (1) Ministere de l'energie et de l'eau, Mali (2) Gouvernement de la Tunisie 1. Introduction

Plus en détail

01 GESTION ADMINISTRATIVE ET INSTITUTIONNELLE 1

01 GESTION ADMINISTRATIVE ET INSTITUTIONNELLE 1 MANUEL DE GESTION DOCUMENTAIRE - SCHÉMA DE CLASSIFICATION 1 0 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC MANUEL DE GESTION DOCUMENTAIRE - SCHÉMA DE CLASSIFICATION 1 01 GESTION ADMINISTRATIVE ET INSTITUTIONNELLE

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Notre région, mode d emploi

Notre région, mode d emploi 01 Notre région, mode d emploi Qui fait quoi dans la Région Franco-Valdo-Genevoise? Edition : Service des affaires extérieures du canton de Genève Responsables de la publication : A-K. Kolb, C. Rivière

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI

REPUBLIQUE DU BURUNDI REPUBLIQUE DU BURUNDI DEUXIEME VICE-PRESIDENCE Secrétariat Permanent du CNCA RÉUNION DU FORUM STRATÉGIQUE DU GROUPE DE COORDINATION DES PARTENAIRES SUIVI POST-BUSAN Bujumbura, le 28.05.2013 1 Historique

Plus en détail

André Noël CHAKER Bonne gouvernance dans le sport. Une étude européenne Conseil de l Europe. Voici un bref panorama de la situation en Europe.

André Noël CHAKER Bonne gouvernance dans le sport. Une étude européenne Conseil de l Europe. Voici un bref panorama de la situation en Europe. PANORAMA DE DIFFERENTS SYSTEMES DE GOUVERNANCE DU SPORT : QUELQUES EXEMPLES EUROPEENS Synthèse réalisée d après l étude d André Noël Chaker, Bonne gouvernance dans le sport. Une étude européenne, Edition

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État N 106/2010 France Prolongation des financements des CTI et des CPDE.

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État N 106/2010 France Prolongation des financements des CTI et des CPDE. COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, 08.09.2010 C(2010)6217 Objet : Aide d État N 106/2010 France Prolongation des financements des CTI et des CPDE. Monsieur le Ministre, 1. Procédure (1) Par courrier électronique

Plus en détail

ACCORD D ALGER POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX, DE LA SECURITE ET DU DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE KIDAL

ACCORD D ALGER POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX, DE LA SECURITE ET DU DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE KIDAL ACCORD D ALGER POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX, DE LA SECURITE ET DU DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE KIDAL Réaffirmant notre attachement à la troisième République du Mali ; Réaffirmant également notre

Plus en détail

Bienvenue. Guide de formation. des élus locaux. à Sciences Po Aix FORMATION CONTINUE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE

Bienvenue. Guide de formation. des élus locaux. à Sciences Po Aix FORMATION CONTINUE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE FORMATION CONTINUE Guide de formation à Sciences Po Aix Bienvenue des élus locaux 2016 UNE GRANDE ÉCOLE EN PROVENCE Formation des élus OBJECTIFS - Aider

Plus en détail

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 l CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 Le Programme Opérationnel (PO) FSE Martinique Etat 2014-2020 adopté par la Commission européenne

Plus en détail

Domaine Transition industrielle et énergétique. APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT. Date limite de dépôt : le 15 février 2016

Domaine Transition industrielle et énergétique. APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT. Date limite de dépôt : le 15 février 2016 Domaine Transition industrielle et énergétique APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT Date limite de dépôt : le 15 février 2016 1- CONTEXTE La région Languedoc-Roussillon dispose de spécificités

Plus en détail

Plan d'actions État / Région dans le cadre de la Stratégie Régionale de l'innovation

Plan d'actions État / Région dans le cadre de la Stratégie Régionale de l'innovation Plan d'actions État / Région dans le cadre de la Stratégie Régionale de l'innovation >> 22 février 2010 Stratégie régionale de l innovation Poitou-Charentes - 2010 Oser l innovation En Poitou-Charentes

Plus en détail

Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020»

Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020» Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020» Introduction L Europe est au carrefour de ses propres ambitions. Le choix des voies

Plus en détail

2. Les participants conviennent

2. Les participants conviennent Mémorandum d'entente sur l'établissement d'un Partenariat Stratégique entre l'union européenne et la République algérienne démocratique et populaire dans le domaine de l'énergie Le présent Mémorandum a

Plus en détail

TEXTES REGLEMENTAIRES ET LEGISLATIFS REGISSANT L OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME GESTION, PROTECTION ET PRESERVATION DU DPM

TEXTES REGLEMENTAIRES ET LEGISLATIFS REGISSANT L OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME GESTION, PROTECTION ET PRESERVATION DU DPM TEXTES REGLEMENTAIRES ET LEGISLATIFS REGISSANT L OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME GESTION, PROTECTION ET PRESERVATION DU DPM Ces textes sont relatifs au Processus Occupation Temporaire

Plus en détail

Le Plan de développement durable : son encadrement légal. par Léopold Gaudreau, sous-ministre adjoint

Le Plan de développement durable : son encadrement légal. par Léopold Gaudreau, sous-ministre adjoint Le Plan de développement durable : son encadrement légal par Léopold Gaudreau, sous-ministre adjoint Présentation à la journée de travail sur l intégration des principes de développement durable dans les

Plus en détail

Diagnostic organisationnel Rapport sommaire. Société de transport de l Outaouais

Diagnostic organisationnel Rapport sommaire. Société de transport de l Outaouais Diagnostic organisationnel Rapport sommaire Société de transport de l Outaouais 28 mai 2015 Sujets traités Éléments contextuels Objectifs Activités réalisées Diagnostic Priorités Plan d action 1 Contexte

Plus en détail

Les achats de l Etat et de ses établissements publics Objectifs et indicateurs

Les achats de l Etat et de ses établissements publics Objectifs et indicateurs Les achats de l Etat et de ses établissements publics Objectifs et indicateurs Guide de la mesure des résultats Le Service des Achats de l État s assure que les achats de l État et de ses établissements

Plus en détail

Algérie - Cadre de résultat détaillé avec indicateurs intermédiaires (milestones) des effets (à revoir en 2012)

Algérie - Cadre de résultat détaillé avec indicateurs intermédiaires (milestones) des effets (à revoir en 2012) Algérie - Cadre de résultat détaillé avec indicateurs intermédiaires (milestones) des effets (à revoir en 2012) NATIONAL PRIORITY OR GOAL: Renforcer la confiance entre gouvernés et gouvernants à travers

Plus en détail

POSITION POLITIQUE DU CAE 2016 LE RÔLE DE L ARCHITECTURE DANS LA CONSTRUCTION ÉCO-ÉNERGÉTIQUE

POSITION POLITIQUE DU CAE 2016 LE RÔLE DE L ARCHITECTURE DANS LA CONSTRUCTION ÉCO-ÉNERGÉTIQUE POLITIQUE ARCHITECTS COUNCIL OF EUROPE CONSEIL DES ARCHITECTES D EUROPE Points clés L architecture d un bâtiment a un impact majeur sur sa performance énergétique. La configuration spatiale et matérielle

Plus en détail

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire La démarche «industrielle» Une contribution à la compétitivité économique des territoires ÉVOLUTION DU CONTEXTE D INTERVENTION Rôle croissant joué par le changement climatique comme révélateur des vulnérabilités

Plus en détail

Qu est ce que le FSE? Eléments de contexte et d histoire

Qu est ce que le FSE? Eléments de contexte et d histoire Qu est ce que le FSE? Eléments de contexte et d histoire Le FSE est un moyen de créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité Le Fonds social européen (FSE) et l'un des Fonds structurels de l'union

Plus en détail

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Recrutement de l ingénieur Génie Civil -Expert bâtiments du Programme Durée une année renouvelable selon le besoin TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Alignement des Programmes d action nationaux sur la Stratégie décennale de l UNCCD

Alignement des Programmes d action nationaux sur la Stratégie décennale de l UNCCD Alignement des Programmes d action nationaux sur la Stratégie décennale de l UNCCD Historique 1992- Sommet de Rio naissance de la CCD et de ses sœurs, les Conventions sur la Biodiversité et sur les Changements

Plus en détail

Agenda territorial de l Union européenne. Vers une Europe plus compétitive et durable avec des régions diverses

Agenda territorial de l Union européenne. Vers une Europe plus compétitive et durable avec des régions diverses Agenda territorial de l Union européenne Vers une Europe plus compétitive et durable avec des régions diverses Accepté à l occasion de la Réunion informelle des ministres du Développement urbain et de

Plus en détail

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014 Séminaire 14 novembre 2014 Programme régional de l enseignement agricole pour la transition agro-écologique et de mobilisation à cet effet des exploitations agricoles en région Île-de-France 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

Le vecteur d'énergie de l'avenir

Le vecteur d'énergie de l'avenir SPEECH/03/306 Romano Prodi Président de la Commission européenne Le vecteur d'énergie de l'avenir Conférence sur l'économie de l'hydrogène Bruxelles, le 16 juin 2003 Chers orateurs et invités, Mesdames

Plus en détail

LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT

LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT 30 mai 2008 - Lille Réseau RAFHAEL LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT GRENELLE de l ENVIRONNEMENT groupes de travail tables rondes finales discours de clôture 33 comités opérationnels 2

Plus en détail

Evaluation des finances publiques

Evaluation des finances publiques Evaluation des finances publiques à l occasion du projet de budget pour 2016 et du projet de loi de programmation financière pluriannuelle pour la période 2015-2019 Novembre 2015 Structure de l évaluation

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS L Association des Etats de la Caraïbe (AEC) invite les consultants éligibles intéressés à soumettre des propositions pour la fourniture d un

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE. Support de cours de M. Omar Hemissi

LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE. Support de cours de M. Omar Hemissi LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE Support de cours de M. Omar Hemissi LE MANAGEMENT PUBLIC : UNE NOUVELLE DISCIPLINE LE CONTEXTE : Le management public est avant tout un objet d'études : la

Plus en détail

DIRECTIVE N 01/2009/CM/UEMOA PORTANT CODE DE TRANSPARENCE DANS LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE L UEMOA

DIRECTIVE N 01/2009/CM/UEMOA PORTANT CODE DE TRANSPARENCE DANS LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ----------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 01/2009/CM/UEMOA PORTANT CODE DE TRANSPARENCE DANS LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE

Plus en détail

AGROGAS. Plan de diffusion et de Communication

AGROGAS. Plan de diffusion et de Communication Plan de diffusion et de Communication Octobre 2012 Rédigé par : Claire VIALLE (LCAI) Validé par : Mireille VIGNOLES (LCAI) Caroline SABLAYROLLES (LCAI) Diffusion : AGENEX USAL FNDGRO ESTIA CVR Francisco

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Ordonnance n o 2015-1630 du 10 décembre 2015 complétant et précisant les règles financières et

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020/ Il nuovo programma 2014-2020 :

Le nouveau programme 2014-2020/ Il nuovo programma 2014-2020 : Italie Le nouveau programme 2014-2020/ Il nuovo programma 2014-2020 : Présentation générale du Programme et du premier appel à projets Presentazione del programma et del primo bando 11h30-12h15 Bernard

Plus en détail

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec À propos du Plan Nord Le Plan Nord va se déployer sur 25 ans. Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec Territoire concerné: 1,2 millions de km 2 soit 72% du Québec. Le territoire visé se situe au

Plus en détail

Note Conceptuelle et Programme

Note Conceptuelle et Programme PROMOUVOIR DES INVESTISSEMENTS AGRICOLES DURABLES : LES OPTIONS JURIDIQUES ET POLITIQUES Atelier de Formation pour l Afrique Centrale 11-13 mars 2015 Yaoundé, Cameroun Note Conceptuelle et Programme 1.

Plus en détail

Restitution de l étude sur la

Restitution de l étude sur la Restitution de l étude sur la dynamique des AOP fromagères C o n s e i l s p é c i a l i s é f i l i è r e s l a i t i è r e s F r a n c e A g r i M e r L e 2 1 j u i n 2 0 1 6 CONTEXTE La dynamique des

Plus en détail

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30 Organisation Non Gouvernementale ayant Statut spécial à l ECOSOC aux Nations Unies, membre observateur à la Commission Africaine des Droits de l Homme et des Peuples (CADHP) de l Union Africaine Juin 2015

Plus en détail

CONSCIENT du bas niveau de développement des ressources minérales dans la sous région ;

CONSCIENT du bas niveau de développement des ressources minérales dans la sous région ; Mai / Juin 2009 Joumai Officiel de la CEDEAO Vol. 55 REGLEMENT C/REG.3/05/09 PORTANT DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES MINERALES ET ORGANISATION DU SECTEUR MINIER DE LA CEDEAO LE CONSEIL DES MINISTRES, VU les

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 16 juin 2015 1 Ordre du jour 1. Point d actualité et retour sur les

Plus en détail

Plan d'action pour le renforcement de l'efficacité de l aide et la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris

Plan d'action pour le renforcement de l'efficacité de l aide et la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris Plan d'action pour le renforcement de l'efficacité de l aide et la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris N PROPOSITIONS ACTIONS MODALITES DE MISE EN OEUVRE Permettre la pleine appropriation des stratégies

Plus en détail

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport Martine ROMAND-PARMENTIER Aéroports de Paris Etablissement créé en 1945, transformé en Société Anonyme en 2005, introduit en bourse en

Plus en détail

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE»

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» WANG Haiyuing, directeur général adjoint du département de recherches de la China Law Society L énergie est la base matérielle importante pour

Plus en détail

Autonomie financière, marges de manœuvres budgétaires et fiscalité locale

Autonomie financière, marges de manœuvres budgétaires et fiscalité locale Autonomie financière, marges de manœuvres budgétaires et fiscalité locale Atelier organisé par le Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales Intervenants : Gérard BURN, directeur

Plus en détail

PRÉSENTATION. Un «grand collège» qui continue de se développer!

PRÉSENTATION. Un «grand collège» qui continue de se développer! PRÉSENTATION Un «grand collège» qui continue de se développer! Voilà le titre qui chapeautait la présentation du plan stratégique 2010 2015 que le conseil d administration avait adopté en juin 2010. Deux

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations Active Ways Consulting Catalogue de Formations 1 SOMMAIRE Domaines Page N 1- Management des Entreprises et des Organisations 2 2- Comptabilité Contrôle et Audit..3 3- Banque et Finance..4 4- Communication......

Plus en détail

Stratégie économique pour la Francophonie

Stratégie économique pour la Francophonie XV e Conférence des chefs d État et de gouvernement des pays ayant le français en partage Dakar (Sénégal), les 29 et 30 novembre 2014 Stratégie économique pour la Francophonie Préambule : La Francophonie

Plus en détail

I. FORMATION DES ARCHITECTES LIBERAUX : LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN EXISTANTS

I. FORMATION DES ARCHITECTES LIBERAUX : LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN EXISTANTS Le comité stratégique du Plan Bâtiment du Grenelle a réuni les organisations représentant les entreprises du bâtiment, les architectes, les bureaux d études et les grandes écoles du bâtiment, afin de renforcer

Plus en détail

MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS

MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS Titre du poste : Nature du poste : DIRECTEUR GÉNÉRAL Poste cadre à temps complet 1 Sommaire des responsabilités : Le directeur général est responsable de la planification

Plus en détail

GUIDE DES ACHATS PUBLICS À BASE DE BOIS

GUIDE DES ACHATS PUBLICS À BASE DE BOIS GUIDE DES ACHATS PUBLICS À BASE DE BOIS Comment sélectionner les candidatures à un appel d offre intégrant une exigence de gestion durable des forêts? Seule une entreprise certifiée selon un système international

Plus en détail

Accord (Système -) Abattement Abonnement (Système de l -) Accises

Accord (Système -) Abattement Abonnement (Système de l -) Accises A Abattement : L abattement correspond à une diminution forfaitaire de la matière imposable. La fraction représentative de cet abattement est ainsi exclue du calcul de l impôt. L exemple peut être donné

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1282 du 28 août 2007 relatif aux aides à l investissement immobilier

Plus en détail

Session 2 27 JANVIER 2005 CADRE POLITIQUE, LEGISLATIF ET INSTITUTIONNEL

Session 2 27 JANVIER 2005 CADRE POLITIQUE, LEGISLATIF ET INSTITUTIONNEL POLITIQUES FONCIERES POUR LA CROISSANCE & LA REDUCTION DE LA PAUVRETE EN AFRIQUE FRANCOPHONE Cours d enseignement à distance développé par l Institut de la Banque Mondiale (WBI) et le Groupe de Recherche

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l encadrement des périodes

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 17/4 Les droits de l homme et les sociétés transnationales et autres entreprises

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 17/4 Les droits de l homme et les sociétés transnationales et autres entreprises Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 6 juillet 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/17/4 Conseil des droits de l homme Dix-septième session Point 3 de l ordre du jour Promotion et protection

Plus en détail

«Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l Europe» DECLARATION DE NAMUR

«Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l Europe» DECLARATION DE NAMUR PRÉSIDENCE BELGE DU COMITÉ DES MINISTRES DU CONSEIL DE L EUROPE 6 ÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES DU PATRIMOINE CULTUREL (23-24 AVRIL 2015) «Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers

Plus en détail

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Enseignement supérieur, Education, Formation, Culture, Emploi et Euroméditerranée» Février 2016

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Enseignement supérieur, Education, Formation, Culture, Emploi et Euroméditerranée» Février 2016 Fiche de poste rédigée le 16 février 2016 Par Emmeline ALLIOUX, directrice du bureau de représentation de la région à Bruxelles N du poste ASTRE.. IDENTIFICATION DU POSTE Intitulé Cadre statutaire Direction

Plus en détail

Présentation de la démarche

Présentation de la démarche PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE GUENGAT Présentation de la démarche Réunion avec la Commission PLU 23 août 2012 Conception Réalisation: GEOLITT - 7 Rue Le Reun - 29480 Le Relecq Kerhuon Tél : 02 98 28

Plus en détail

Décret d application du VI de l article 173 de la loi n 2015-992 du 17 aout 2015

Décret d application du VI de l article 173 de la loi n 2015-992 du 17 aout 2015 Décret d application du VI de l article 173 de la loi n 2015-992 du 17 aout 2015 Nos valeurs : l'ouverture, la loyauté, l'engagement, l'esprit d'équipe Introduction Article 173 de la loi n 2015-992 du

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

T I T R E D U P R O J E T

T I T R E D U P R O J E T SECRETARIAT DU FONDS FRANÇAIS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL RAPPORT D EVALUATION (Spécifier à mi-parcours ou finale) (Ce modèle de rapport doit être annexé aux TDR des évaluations) T I T R E D U P R O J

Plus en détail

Habitat & Développement

Habitat & Développement Le réseau Habitat & Développement Habitat et développement territorial Architecture et maîtrise d œuvre Gestion locative Ingénierie thématique Retrouvez sur www.habitatdeveloppement.fr Toutes les aides

Plus en détail

Humanlaya 8 impasse des prunellas 31410 Longages 22 34 16 26 -! contact@humanlaya.fr DESPAS : 06 82 36 23 16

Humanlaya 8 impasse des prunellas 31410 Longages 22 34 16 26 -! contact@humanlaya.fr DESPAS : 06 82 36 23 16 Humanlaya 8 impasse des prunellas 31410 Longages! 06 22 34 16 26 -! contact@humanlaya.fr! Nathalie DESPAS : 06 82 36 23 16 Raison d être d Humanlaya Association de loi 1901, reconnue d utilité générale,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'IDENTIFICATION DES ACTEURS DE LA COOPERATION ET DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE REGION LIMOUSIN

QUESTIONNAIRE D'IDENTIFICATION DES ACTEURS DE LA COOPERATION ET DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE REGION LIMOUSIN QUESTIONNAIRE D'IDENTIFICATION DES ACTEURS DE LA COOPERATION ET DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE REGION LIMOUSIN 1. IDENTIFICATION ET COORDONNEES DE VOTRE ORGANISME LOCAL 1.1. Sigle de votre organisme :

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.4.2008 C(2008)1329 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION concernant la gestion de la propriété intellectuelle dans les activités de transfert de connaissances

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ESCAP/CTI(2)/L.1 Conseil économique et social Distr. : Limitée 11 avril 2011 Français Original : Anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Comité du commerce

Plus en détail

Place du programme de SR/PF dans la lutte contre la mortalité maternelle en Tunisie.

Place du programme de SR/PF dans la lutte contre la mortalité maternelle en Tunisie. Ministère de la Santé Publique Office national de la Famille et de la Population Place du programme de SR/PF dans la lutte contre la mortalité maternelle en Tunisie. 1 Place du programme de SR/PF dans

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 PLAN Analyser la situation initiale par rapport à l ISO 9001. Définir l objet de l organisme (finalité, clients internes et externes, attentes?) :

Plus en détail

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 «Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 Historique et contexte La révision de la norme ISO 26000 débutera en 2016 et portera notamment sur un développement plus précis des étapes de

Plus en détail

I.E.P. de Toulouse - Conférences de méthode d économie S4 Séance du 3 avril 2006 - groupes de M. Lang

I.E.P. de Toulouse - Conférences de méthode d économie S4 Séance du 3 avril 2006 - groupes de M. Lang 2.1.1. Le FMI 2.1.2. Le groupe Banque mondiale 2.1.2.1. Composition et fonctionnement La «Banque Mondiale» est, en fait, un groupe comprenant cinq institutions différentes. Les deux plus importantes sont

Plus en détail

International Pharmaceutical Federation Fédération internationale pharmaceutique

International Pharmaceutical Federation Fédération internationale pharmaceutique International Pharmaceutical Federation Fédération internationale pharmaceutique PO Box 84200, 2508 AE La Haye, Pays-Bas DECLARATION DE LA FIP SUR LA POLITIQUE AMELIORER L ACCES AUX MEDICAMENTS DANS LES

Plus en détail

Définition. Caractéristiques

Définition. Caractéristiques RESPONSABILISER LES GESTIONNAIRES La responsabilisation des gestionnaires constitue la pierre angulaire de la démarche de modernisation de la gestion publique, cependant elle suscite de nombreuses interrogations

Plus en détail

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2016 en quelques chiffres. (Loi de finances initiale)

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2016 en quelques chiffres. (Loi de finances initiale) LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2016 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) Évaluation des recettes perçues par l État en 2016 (art. 57 de la loi de finances initiale pour 2016) RECETTES FISCALES

Plus en détail

Productivité Portrait de la situation au Canada et implications pour le cadre stratégique.

Productivité Portrait de la situation au Canada et implications pour le cadre stratégique. Productivité Portrait de la situation au et implications pour le cadre stratégique. Direction des politiques économique et fiscale Novembre 2010 Aperçu de la présentation Tendances récentes et contexte

Plus en détail

PLAN DE PRÉSENTATION CONTEXTE RÉFORMES ENTREPRISES RÉSULTATS OBTENUS PERSPECTIVES (PND 2016-2020)

PLAN DE PRÉSENTATION CONTEXTE RÉFORMES ENTREPRISES RÉSULTATS OBTENUS PERSPECTIVES (PND 2016-2020) 1 EDBI 2016 Nairobi PLAN DE PRÉSENTATION CONTEXTE RÉFORMES ENTREPRISES RÉSULTATS OBTENUS PERSPECTIVES (PND 2016-2020) 2 3 CONTEXTE Superficie : 322.462 km², avec un littoral de 520 km Population : 22.4

Plus en détail

FISEA FONDS D INVESTISSEMENT ET DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN AFRIQUE

FISEA FONDS D INVESTISSEMENT ET DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN AFRIQUE FISEA FONDS D INVESTISSEMENT ET DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN AFRIQUE PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L EMPLOI EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Créé en 2009, le Fonds d investissement et de soutien aux entreprises

Plus en détail