Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique"

Transcription

1 Correction agreg blanche du 18 nov 2006 sur la lithosphère QUESTION 1 : Différents moyens pour délimiter la lithosphère en épaisseur 1. Température Doc1 limite inférieure thermique de la lithosphère 1300 C relation avec le comportement ductile maximum Niveau Lycée 1 ère S et TS 2. Ondes sismiques Doc2 limite LVZ aux alentours de 100 km où P et S sont ralenties Niveau Cycle central et Lycée Doc 5 Evolution de l épaisseur de la lithosphère océanique après sa formation mise en évidence grâce à la profondeur de la LVZ Niveau Lycée 1 ère S Doc 3 Tomographies sismiques permettent de délimiter les plaques dans les différentes zones de subduction ici avec des plaques qui peuvent plonger jusqu au noyau Niveau Lycée TS 3. Corrélation entre différents facteurs Doc 4 Relation entre vitesse des ondes, pression,densité et composition, température et comportement des roches (à mettre en relation avec le doc 1) Niveau Lycée 1 ère S Délimitation des plaques lithosphériques Doc 6 Délimitation des 17 plaques à l aide des séismes superficiels (points noirs) et des volcans (hachures rouges) Niveau Cycle central et Lycée Question 2 Progression pédagogique Première S et Terminale S Cadre pédagogique : 1 ère S Divergence et Terminale S Convergence lithosphérique et ses effets Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique Parties des programmes concernées : 1 ère S Place dans la progression La semaine précédente ont été vus les points suivants Chapit :Lithosphère et tectonique des plaques I Découpage de la lithosphère 1 Evolution des idées 2 Les frontières des plaques 3 Age des domaines continentaux et océaniques Après avoir vu le découpage en plaques on va étudier leurs mouvements

2 semaine 1 TP 1 Etude des mouvements de la lithosphère océanique Objectifs Activités Etude des mouvements à partir de l âge des fonds océaniques (rajouter carte avec âge des fonds océaniques type UNESCO, anomalies!magnétiques (cf doc 7 et 8 ) et GPS (cf Doc9) avec Utilisation du logiciel TRI GPS ou TECTOGLOBE Exercice à faire à la maison sur Points chauds Rajouter docs type p 378 STU Vuibert Connaissances exigibles Diverses données géologiques témoignent des caractéristiques des mouvements des plaques à l'échelle de plusieurs millions d'années. La répartition symétrique des sédiments et des anomalies magnétiques de part et d'autre de l'axe de la dorsale, matérialise les mouvements de divergence et permettent de calculer leur vitesse. Les données fournies par la technique de positionnement par satellites (GPS) permettent des mesures à l'échelle de quelques années. L'alignement des volcans résultant du fonctionnement d'un point chaud, permet d'établir la trajectoire et la vitesse de déplacement d'une plaque. Cours 1 Remédiation des données du TP1 II Les mouvements des plaques 1 Apport de l âge des fonds océaniques Modélisation avec animation flash banque distribuée par MEN 2 Apports des anomalies magnétiques possibilité de faire une expérience EXAO en classe avec teslamètre 3 Apport du GPS Utilisation du logiciel TRI GPS ou TECTOGLOBE 4 Apport des points chauds Correction exercice donné en TP Semaine 2 Etude de la dorsale atlantique et des phénomènes associés

3 Objectifs : Formation et divergence des plaques lithosphériques au niveau des dorsales océaniques. Activités tectoniques et magmatiques associées Activités Etude de vidéos montrant les fonds océaniques opération famous cf K7 du Chenaillet du CBGA Etude des phénomènes sismiques et tectoniques à partir de l utilisation de données de l Ifremer (cf livret visages des fonds sous marins) ou dans le Juteau ou données en ligne sur le site Ifremer Etude des phénomènes magmatiques avec l hydrothermalisme et les roches (basalte, gabbro et péridotite) constitutives aux différentes échelles surtout au niveau microscopique Connaissances exigibles Les caractéristiques des dorsales océaniques témoignent de mouvements en extension (failles normales). Les dorsales océaniques forment un relief sous-marin continu. Les dorsales océaniques sont le siège de nombreux séismes peu profonds. Ces séismes résultent du jeu de failles normales. Les failles normales résultent de cassure s éloignant les blocs affectés. Ces failles sont la conséquence de l'extension. Au niveau des dorsales on observe de nombreux phénomènes magmatiques liés à la divergence qui aboutissent à la mise en place de la lithosphère océanique. Cours 2 Chap suivant Divergence des plaques et phénomènes liés I Les dorsales océaniques et les phénomènes liés 1 Les phénomènes tectoniques et sismiques Modélisation des phénomènes de divergence avec formation d un rift, failles normales et blocs basculées 2 Les phénomènes magmatiques associés à la divergence a ) L hydrothermalisme b ) Les roches magmatiques rencontrées Rappel des différentes caractéristiques des<roches Les semaines suivantes seront consacrées à l étude des phénomènes magmatiques et à leur origine ( énergie interne)

4 Terminale S Chapitre 1 CONVERGENCE ET SUBDUCTION Objectifs cognitifs La convergence se traduit par la disparition de lithosphère océanique dans le manteau, ou subduction. La lithosphère océanique s enfonce sous la marge active d une plaque comprenant une croûte continentale ou une croûte océanique. Les caractéristiques principales des zones de subduction sont : La présence de reliefs particuliers (positifs et négatifs). Une activité magmatique importante. Une déformation lithosphérique importante. Une répartition particulière des flux de chaleur. Limites : les caractéristiques gravimétriques des zones de subduction ne sont pas au programme. La distribution géométrique des séismes matérialise le plongement d une portion rigide de lithosphère à l intérieur du manteau plus chaud et ductile. Limites : l étude exhaustive de la diversité des structures et des fonctionnements des zones de subduction n est pas au programme. On se limite à la distinction entre subduction sous une marge continentale et subduction intra-océanique. L évolution de la lithosphère océanique qui s éloigne de la dorsale s accompagne d une augmentation de sa densité, jusqu à dépasser la densité de l asthénosphère : cette différence de densité est l un des principaux moteurs de la subduction. Semaine TP Etude des phénomènes dans les zones de subduction Les caractéristiques géomorphologiques et géophysiques des zones de subduction 1. Retrouver sur la carte des fonds des océans les zones de subduction 2. Logiciel Sismolog A l aide du logiciel rechercher sur une ou 2 zones de subduction les caractéristiques : Au niveau du relief Au niveau des phénomènes volcaniques Au niveau des phénomènes sismiques Mise en relation avec données tomographiques cf Doc 3 3 Etude des données GPS Utilisation du doc 9 et du logiciel TriGPS Etablir un schéma bilan récapitulant l ensemble des caractéristiques observées. 4 Etude du comportement des roches de la couverture sédimentaire dans la région de Nankaï exercice à faire à la maison Connaissances exigibles La subduction s accompagne de phénomènes dynamiques caractérisant une marge active.

5 La lithosphère océanique s enfonce sous une plaque océanique ou une plaque continentale. Une zone de subduction est marquée par des reliefs et des anomalies dans la répartition du flux thermique. La fosse océanique, relief fortement négatif, se situe à la frontière des plaques. Parallèlement à la fosse, des reliefs positifs se forment sur la plaque chevauchante. Le raccourcissement imposé par la convergence des plaques provoque des déformations à leur frontière. Cours I Les caractéristiques des zones de subduction. 1. Au niveau du relief : Anomalies négatives (fosses) et positives (îles volcaniques ou chaîne de subduction comme celles des Andes) 2. Cas particulier des prismes d accrétion Correction Nankaï avec prisme d accrétion montrant des phénomènes tectoniques (plis, failles inverses) 3. Au niveau des phénomènes magmatiques ( localisation des volcans et ajouter les plutons de granodiorite cf carte Am du S) 4. Au niveau du flux thermique Anomalies négatives dues à la plongée de matériel froid (cf doc 9) et positives dues au magmatisme 5 Evaluation de la vitesse de plongée de la lithosphère Cf données GPS Le reste de ce chapitre concerne le magmatisme et son origine lié au métamorphisme des roches lithosphériques de la plaque subduite. Chapitre 2 CONVERGENCE ET COLLISION Objectifs cognitifs Dans les Alpes franco-italiennes affleurent des roches qui contiennent des témoins minéralogiques des conditions de pression et de température d une subduction. Il s agit d éléments d une ancienne lithosphère océanique subduite et ramenée en surface (ophiolites). Dans les Alpes franco-italiennes affleurent des témoins de marges passives : sédiments, blocs basculés et de croûte océanique non subduite (ophiolites). Les marges passives sont déformées et témoignent de la collision continentale. La convergence est ici absorbée par la déformation des marges qui se raccourcissent et s épaississent, conduisant à la formation d une chaîne de montagnes. Les conséquences les plus visibles du raccourcissement et de l épaississement de la croûte continentale sont : une topographie particulière (des reliefs élevés associés à une racine crustale) ; des plis, des failles et des charriages.

6 TP Les phénomènes liés à la collision Les témoins de la collision continentale dans le cas de la chaîne Alpine A partir des cartes (comme celle d Annecy), photos ou autres docs comme ceux du site Internet de Nicollet, roches et lames minces retrouvez les témoins d une collision et du passé océanique en justifiant son choix. Connaissances exigibles Dans une chaîne de collision, on retrouve des marqueurs d un ancien domaine océanique. Des structures caractéristiques d une marge passive témoignent de l ouverture d un océan. Des ophiolites, témoins d une ancienne lithosphère océanique, affleurent. Dans une chaîne de collision, certaines roches renferment des associations minéralogiques témoins d une subduction. Dans ce type de chaîne de montagnes, des structures compressives témoignent de la collision de deux plaques continentales après fermeture de l océan. Plis, failles inverses, nappes de charriage, sont des conséquences du raccourcissement crustal. Ce raccourcissement provoque un épaississement crustal important. Cours Intro I Les témoins de la collision continentale 1. Les transformations souples (plis) 2. Les transformations cassantes (failles) 3. Ecaillage de la croûte (profil Ecors p 219) II Les témoins du passé océanique 1. Les massifs ophiolitiques 2. Les restes des marges passives 3. Les témoins métamorphiques Question 3 Evaluation des capacités expérimentales en intégrant le doc 3 Ex d ECE

7 + fiche utilisation du logiciel Enoncé Les zones de subduction sont des zones de convergence de plaques lithosphériques où une lithosphère océanique passe sous une autre lithosphère On cherche ici à mettre en évidence les limites de plaques dans les zones de subduction Questions

8 1 A l aide du logiciel sismolog placez vous sur la zone FF du doc 3 en zoomant sur celle ci en affichant les phénomènes sismiques et volcaniques qui s y déroulent Appelez l examinateur Réponse attendue Capacité évaluée : Utilisation d un logiciel Barème 3 pts 2 Réalisez une coupe de cette région FF et faites un schéma de celle ci Appelez l examinateur Réponse attendue

9 Capacité évaluée : Utilisation d un logiciel et traduire des informations par un schéma Barème 4 pts 3 Faire les mêmes manipulations avec la région EE Appelez l examinateur Réponse attendue Capacité évaluée : Utilisation d un logiciel Barème 3 pts Capacité évaluée : Utilisation d un logiciel et traduire des informations par un schéma Barème 4 pts

10 4 Les informations fournies par le logiciel sont elles en accord avec celles apportées par le doc 3. Proposez une explication sur les ressemblances et/ou les différences observées. Capacité évaluée : Adopter une démarche explicative Barème 6 pts Réponse attendue Les données du logiciel ne sont pas en accord avec les images tomographiques du doc 3 car on ne distingue pas de séismes allant au delà de 770 km. Mais par contre le plan dessiné par les séismes visibles sur les coupes sont en accord avec la plongée de la lithosphère. Les données ne sont pas assez nombreuses ou bien il n y a pas de séismes enregistrables aux profondeurs dépassant les 770 km

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice 19.10.2011 / Jean-Luc Berenguer Thématique : La mobilité horizontale de la lithosphère Type d épreuve sur dossier Au collège comme au lycée, le modèle

Plus en détail

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne Nous avons vu qu une chaîne de montagne porte les traces d une collision continentale. Comment et où se forment les chaines de montagne? Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de

Plus en détail

CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE

CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE Rappel du sujet Décrire les différentes étapes qui prouvent que les Alpes résultent de la collision de 2 plaques lithosphériques autrefois séparées par un océan.

Plus en détail

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION I- DES TEMOINS D UN ANCIEN OCEAN AU NIVEAU DES ALPES FRANCO-ITALIENNES. a- RAPPELS. A- LES TEMOINS D UNE ANCIENNE MARGE PASSIVE

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B Thème 1B Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS Les dorsales océaniques sont le lieu de la divergence des plaques lithosphériques. Les zones de subductions sont au contraire les domaines de la convergence

Plus en détail

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION Problématique : Que se passe-t-il en cas de convergence de 2 lithosphères? La convergence lithosphérique se caractérise par : - le rapprochement de repères

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. A partir des années 70, de nombreux arguments vont venir confirmer et préciser la théorie de la dérive des continents c est la naissance d un

Plus en détail

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu Introduction CHAPITRE 3 Contexte de la formation des chaines de montagnes TP5 Formation des alpes La formation des reliefs montagneux est due à l empilement de fragments de lithosphère ou de croûte continentale.

Plus en détail

La convergence lithosphérique et la subduction

La convergence lithosphérique et la subduction La convergence lithosphérique et la subduction L expansion de la lithosphère océanique à partir des dorsales s accompagne de sa destruction au niveau des zones de convergence des plaques lithosphériques.

Plus en détail

La formation des chaînes de montagne.

La formation des chaînes de montagne. La formation des chaînes de montagne. Comment se mettent en place les chaînes de montagne? Quelles sont les structures reconnaissables et indices permettant d identifier les étapes de la formation d une

Plus en détail

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir Fiche 1/3 : Géologie La mobilité des continents : naissance d une idée Vers l abandon de l ancienne théorie fixiste La théorie mobiliste est portée par Wegener.

Plus en détail

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Classe de 1ère S Dans les années 60, la dérive des continents a été déjà acceptée.

Plus en détail

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BULIER Filiation des gabbros de la lithosphère océanique Gabbro de dorsale océanique Gabbro hydraté zone d accrétion Gabbros zone de subduction

Plus en détail

Thème II: Les continents et leur dynamique

Thème II: Les continents et leur dynamique TS Thème II: Les continents et leur dynamique Reliefs continentaux TS Leçon n 2 : La formation des chaines de montagnes. Thème : Les continents et leur dynamique. Introduction Leçon n 2 : formation d une

Plus en détail

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire.

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. Référentiel Connaissances exigibles géologie 1S 1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. 1 1La structure du globe peut être modélisée par l'étude

Plus en détail

Le domaine continental et sa dynamique TP n 7

Le domaine continental et sa dynamique TP n 7 Les indices de terrain sur la formation des chaines de montagne. Un voyage virtuel dans les Alpes va nous permettre de comprendre en partie les mécanismes à l origine de la formation de la chaîne alpine.

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE ATTENTION : ENCADRE ROUGE = CE QUI EST A SAVOIR ABSOLUMENT CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE Au début des années 1960 de nouvelles données et surtout l étude des fonds océaniques

Plus en détail

document 1 : diagramme pression/température

document 1 : diagramme pression/température THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et collision QCM QCM 1 : Les géologues étudient des roches récoltées à l'affleurement, dans les régions du Chenaillet (gabbro)

Plus en détail

L'océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS

L'océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS Trois leçons de même type : L océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS L océan Pacifique et ses marges 1ère S - TS L'océan indien et ses marges 1ère S TS Proposition de corrigé L'océan Atlantique et

Plus en détail

Les ophiolites et la lithosphère océanique

Les ophiolites et la lithosphère océanique Les ophiolites et la lithosphère océanique 1 ère S Terminale S Place dans les programmes et dans la progression Première S : Divergence de phénomènes liés : Formation et divergence des plaques lithosphériques

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction EX 1 : Les caractéristiques d'une zone de subduction 1) Manteau asthénosphérique 2) Fosse 3) Plan de Bénioff 4)

Plus en détail

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Chapitre Partie 3 : 2 : chaînes de montagnes et convergence lithosphérique Introduction Massif de l'himalaya Mont Viso (Alpes) http://fr.academic.ru http://earth.imagico.de

Plus en détail

ROC 1. Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante.

ROC 1. Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante. ROC 1 Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante. Votre exposé sera structuré et illustré par un schéma-bilan

Plus en détail

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Problème : comment des faits nouveaux ont-ils permis de réactualiser la théorie de Wegener? I. Expansion océanique : les océans naissent

Plus en détail

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur»

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur» PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle Début du XXième siècle: En quoi l étude en surface peut-elle faire naître l idée d une mobilité horizontale? L observation de la surface

Plus en détail

Convergence lithosphérique

Convergence lithosphérique Convergence lithosphérique 1. Éliminer l'intrus 1.1 A. blocs basculés B. failles inverses C. relief en gradins D. amincissement crustal E. grabben F. sédimentation synrift G. croûte océanique 1.2 A. métagabbro

Plus en détail

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Activité 1 (Situation d entrée) : comparer la carte des séismes et du volcanisme. 1) Comparer la répartition des séismes et des volcans.

Plus en détail

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE INTRODUCTION : CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE La lithosphère océanique se crée aux dorsales, limites divergentes des plaques tectoniques, évolue en s éloignant de la dorsale puis disparaît au niveau

Plus en détail

THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE. Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011

THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE. Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011 THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011 En quoi le nouveau programme de 1 ère reprend des idées des anciens programmes? En quoi en diffère-t-il? Quelles

Plus en détail

Chapitre 1: La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et épaisseur crustale

Chapitre 1: La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et épaisseur crustale Chapitre 1: La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et épaisseur crustale Dans les années 1920, Wegener a identifié une caractéristique spécifique de la Terre appelée

Plus en détail

Partie : La convergence lithosphérique.

Partie : La convergence lithosphérique. Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : L an dernier, vous avez étudié les zones de divergence (dorsales, rift intracontinentaux) qui entraînent un éloignement des plaques

Plus en détail

Chapitre 1 : La caractérisation du domaine continental

Chapitre 1 : La caractérisation du domaine continental Proposition 1 Thème 1B Le domaine continental et sa dynamique. Ingrid Fraiser, Virginie Boulen, Frederic Dambach, ROUSSEL matthieu, LUZ sophie Mallol isabelle claustre, Martine Minier,Hierrezuelo Maria

Plus en détail

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Le modèle de la formation d une chaîne de montagnes se fonde sur la tectonique des plaques lithosphériques.

Plus en détail

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle CHAPITRE 2 DE LA DERIVE DES CONTINENTS A L EXPANSION OCEANIQUE I. DE NOUVELLES OBSERVATIONS AU NIVEAU DES OCEANS Page 96 document 1 Il a fallu

Plus en détail

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT Partie B : Le domaine continental et sa dynamique Chap 1. La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Première partie : La Terre, ses composants, son évolution II - Le fonctionnement global de la Terre Hubert Bril, Université de Limoges 1 AVERTISSEMENT Ceci est une introduction

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global QCM Niveau Première S Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique QCM Niveau Première S Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions

Plus en détail

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Se questionner Qu'est-ce qui te permet de dire que la Terre est une planète active? Partie 1 Chapitre 3 STRUCTURE ET DYNAMIQUE DU GLOBE TERRESTRE Introduction : Les

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

DIVERGENCE - CONVERGENCE

DIVERGENCE - CONVERGENCE Préparation à l Agrégation Interne Séance du samedi 24 octobre 2009 Séance du samedi 7 novembre 2009 DIVERGENCE - CONVERGENCE Les mots clés : divergence, dorsale, accrétion, asthénosphère, basalte, croûte,

Plus en détail

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches B. LES ACTIONS DE L EAU SUR LA CROÛTE OCÉANIQUE À chaque étape de l histoire de la croûte océanique, l eau est présente : - dès sa mise en place au

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES LES MARGES ACTIVES Niveau : Terminale S Extrait du programme : Philosophie du sujet et des documents 1) définition d une marge active : limite active

Plus en détail

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones?

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones? INTRODUCTION De la lithosphère océanique se crée en permanence au niveau des dorsales. Ce mécanisme d accrétion est à l origine d une expansion des fonds océaniques, qui en vieillissant s éloigne de l

Plus en détail

Préparation à l Agrégation Interne Séances du 20 / 12 / 2008 et 07 / 01 / 2009 CONVERGENCE ET COLLISION CONTINENTALE

Préparation à l Agrégation Interne Séances du 20 / 12 / 2008 et 07 / 01 / 2009 CONVERGENCE ET COLLISION CONTINENTALE Préparation à l Agrégation Interne Séances du 20 / 12 / 2008 et 07 / 01 / 2009 CONVERGENCE ET COLLISION CONTINENTALE Les mots clés : déformation, contrainte, compression, pli, faille, chevauchement, charriage,

Plus en détail

Déductions. Les reliefs ont disparu. Effondrement central?

Déductions. Les reliefs ont disparu. Effondrement central? DS 5 correction Partie 2.1 Exercice 1 : le massif Armoricain PB : relever les caractéristiques d une chaîne de montagnes ancienne et en déduire les évènements à l origine de ces caractéristiques. Saisie

Plus en détail

Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction

Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction A l échelle du globe, les secteurs en subduction se trouvent essentiellement sur le pourtour du Pacifique.

Plus en détail

BILAN TP4 : Collision continentale et épaississement crustal.

BILAN TP4 : Collision continentale et épaississement crustal. BILAN TP4 : Collision continentale et épaississement crustal. Activité 1 : Les indices superficiels d'un épaississement crustal. La formation d'un pli : Les plis sont des déformations qui résultent de

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session Septembre Métropole. Bac S - Sujet de SVT - Session Réunion

Bac S - Sujet de SVT - Session Septembre Métropole. Bac S - Sujet de SVT - Session Réunion Poly révisions convergence Bac S - Sujet de SVT - Session Septembre 2011 - Métropole Présentez les marqueurs d'une zone de subduction entre une lithosphère océanique et une lithosphère continentale. Votre

Plus en détail

Classe : 1 ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques TP: Distinction entre asthénosphère et lithosphère

Classe : 1 ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques TP: Distinction entre asthénosphère et lithosphère Classe : 1 ère S Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques TP: Distinction entre asthénosphère et lithosphère Dans les années 60, la dérive des continents a été déjà acceptée.

Plus en détail

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Préparation à l Agrégation Interne Samedi 16 octobre et mercredi 20 octobre 2010 LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Les mots clés : Séismes, ondes sismiques, pression, température, croûte, manteau,

Plus en détail

Constitution du globe terrestre

Constitution du globe terrestre Constitution du globe terrestre Quelques paramètres physiques en fonction de la profondeur Evolution de la température en fonction de la profondeur Evolution de la température près de la surface: gradient

Plus en détail

Emirats Arabes Unis Polynésie Nouvelle Calédonie

Emirats Arabes Unis Polynésie Nouvelle Calédonie THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et collision 2009 - Emirats Arabes Unis Les Alpes franco-italiennes sont le résultat de la collision de deux lithosphères continentales

Plus en détail

On cherche à déterminer si la superposition des roches de l ophiolite du Chenaillet correspond à celle d une lithosphère océanique.

On cherche à déterminer si la superposition des roches de l ophiolite du Chenaillet correspond à celle d une lithosphère océanique. TP n 14 Les traces de l ancien océan Alpin et de sa subduction Thème 1-B-2 La formation d une chaîne de montagne est associée au préalable à l existence d un océan qui séparait les deux masses continentales

Plus en détail

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon!

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! Briançon Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! CHAPITRE 2 : LA FORMATION DES CHAINES DE MONTAGNES Dans quel contexte géodynamique les chaînes de montagnes se forment-elles? I- La formation

Plus en détail

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES LA STRUCTURE SUPERFICIELLE DE LA TERRE Activité 1 A l aide de http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0024-1 situez les zones sismiques et volcaniques. I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES

Plus en détail

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes.

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Livre p 146 à 169 Introduction : Visionner une animation pour comprendre comment on passe d un océan à une chaîne

Plus en détail

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques Tectonique des plaques Eléments modernes à l appui de la tectonique des plaques : 1. Minimum de vitesse (LVZ) au sommet de l asténosphère Rigidité moindre Région de cisaillement La lithosphère flotte sur

Plus en détail

Révision géologie correction

Révision géologie correction Révision géologie correction Exercice 1 : Les tremblements de Terre sont à l origine de la création d ondes sismiques, enregistrées à aide de sismographes. Ces ondes sismiques sont des ondes élastiques.

Plus en détail

PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE

PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE A4. Des plaques tectoniques en mouvement 1. Comment délimite-t-on les plaques tectoniques? Doc 1-2 p 50 élève + logiciel Tectoglob : Les

Plus en détail

Thème 1B : La tectonique des plaques : l histoire d un modèle

Thème 1B : La tectonique des plaques : l histoire d un modèle Thème 1B : La tectonique des plaques : l histoire d un modèle Chapitre 1 : Naissance et critiques d'une théorie, la dérive des continents 1. Naissance de l'idée : Wegener et la dérive des continents (1915)

Plus en détail

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Pondichéry

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Pondichéry Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Pondichéry BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3H30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan par une illustration de qualité.

Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan par une illustration de qualité. Académie de Nice SVT Prépa AGREG interne Séance du 14 septembre 2011 Jean-Luc Berenguer Objectifs : Construire un plan pour une épreuve scientifique à partir d une question de synthèse. Compléter ce plan

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

Construction des connaissances en géologie du collège au lycée Acquis des élèves en début de Terminale

Construction des connaissances en géologie du collège au lycée Acquis des élèves en début de Terminale Construction des connaissances en géologie du collège au lycée Acquis des élèves en début de Terminale Acquis de 5 ème (géologie externe : évolution des paysages) On explique la variété des modelés du

Plus en détail

1.-La structure interne de la Terre

1.-La structure interne de la Terre 1.-La structure interne de la Terre L'intérieur de la Terre est constitué d'une succession de couches de propriétés physiques différentes: au centre, le noyau, qui se divise en noyau interne solide et

Plus en détail

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes.

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes. Séismes et volcans I- Les séismes Un séisme (ou tremblement de terre) correspond à une secousse ou une série de secousses plus ou moins violentes du sol. Il peut durer entre quelques secondes et quelques

Plus en détail

disparition des reliefs

disparition des reliefs @ Correction FA6 La http://scolawebtv.crdp-versailles.fr/player.php?id=1418 disparition des reliefs Des vestiges d anciennes chaînes de montagne datant de plusieurs centaines millions d années sont observables

Plus en détail

Chapitre 3 : les plaques.

Chapitre 3 : les plaques. Chapitre 3 : les plaques. Où se situent les plaques à la surface de la Terre? I/ Les plaques sont délimitées par des zones fortement sismiques et volcaniques. Carte représentant les plaques à la surface

Plus en détail

I Le visage de la Terre

I Le visage de la Terre Chapitre I la surface terrestre est animée de mouvements Les acquis Un paysage est l'ensemble de tout ce que l'on peut observer autour de soi. Le relief, la végétation, les manifestations des activités

Plus en détail

Activité 55 : Modélisation des phénomènes associés à la divergence au niveau d une dorsale océanique

Activité 55 : Modélisation des phénomènes associés à la divergence au niveau d une dorsale océanique Fiche professeur - 4 e Activité 55 : Modélisation des phénomènes associés à la divergence au niveau d une dorsale océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

Fiche exercice = MARGE ACTIVE.

Fiche exercice = MARGE ACTIVE. Fiche exercice1 Exercice : sur les 2 documents ci-dessous, relevez en utilisant le plan du cours, les indices témoignant de l existence d une zone de subduction et leur type. Attention, toujours bien suivre

Plus en détail

Les subductions. Introduction. Structure d'une zone de subduction. Tristan FERROIR. Historique de la découverte des zones de subduction

Les subductions. Introduction. Structure d'une zone de subduction. Tristan FERROIR. Historique de la découverte des zones de subduction Les subductions Tristan FERROIR Introduction Il existe deux types de croutes : la croute continentale dont les plus vieilles parties ont 4Ga et la croute océanique dont les plus vieux témoins ont 200Ma.

Plus en détail

Indices tectoniques Photo correspondante Schéma interprétatif Caractéristiques Les failles de type. sont un indice de déformation

Indices tectoniques Photo correspondante Schéma interprétatif Caractéristiques Les failles de type. sont un indice de déformation TP 12 : L épaississement crustale 1 Lors de la convergence lithosphérique, les terrains se déforment et forment des chaînes de montagnes, comme les Alpes. Dans ces chaînes de montages, la croûte continentale

Plus en détail

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique.

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Annexe 1 Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Compétences : ( ) Cette activité propose trois exemples d implantation

Plus en détail

Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes

Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes On cherche à trouver les indices des évènements précédant à une collision. Lycée E. Delacroix T ale S Vous avez vu au TP3 que la

Plus en détail

Chapitre 3 : les plaques.

Chapitre 3 : les plaques. Chapitre 3 : les plaques. Comment localise-t-on les plaques sur la Terre? I/ Les plaques sont délimitées par des zones fortement sismiques et volcaniques. Carte représentant les zones fortement sismiques

Plus en détail

RHÉOLOGIE. Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte. p.1/34

RHÉOLOGIE. Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte. p.1/34 RHÉOLOGIE Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte p.1/34 RHÉOLOGIE Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte Dépend de 3 paramètres physiques:

Plus en détail

et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME

et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME Préparation à l Agrégation Interne Séances des mercredi 17 janvier et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME Les mots clés : Magmatisme, plutonisme, volcanisme, magma, silicates, roche, basalte, gabbro,

Plus en détail

Chapitre 2 Convergence et collision

Chapitre 2 Convergence et collision La convergence lithosphérique et ses effets Chapitre 2 Convergence et collision I. Caractéristiques des chaînes de collision 1. Marqueurs morphologiques : Des reliefs élevés 2. Marqueurs tectoniques :

Plus en détail

Ci-contre une carte simplifiée

Ci-contre une carte simplifiée Les continents et leur dynamique - Chapitre 3 - Le magmatisme subduction Ø Problématique à résoudre! Après avoir nommé et décrit les roches de la croûte continentale produites lors d une subduction, résumer

Plus en détail

I.5 La convergence lithosphérique et ses effets.

I.5 La convergence lithosphérique et ses effets. I.5 La convergence lithosphérique et ses effets. Introduction. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte

Plus en détail

Chapitre 4 : Dynamique globale. Tectonique des plaques.

Chapitre 4 : Dynamique globale. Tectonique des plaques. Géologie, STE 01. Chapitre 4 : Dynamique globale. Tectonique des plaques. I\ Les différentes croûtes terrestres. A\ La croûte continentale. 1\ Exemple régional : l Aquitaine. On observe différentes formations

Plus en détail

VENDREDI 03 SEPTEMBRE

VENDREDI 03 SEPTEMBRE Code couleur : DATE/ Cours ou TP Activité avec objectifs technique et/ou méthodologique Objectifs cognitifs (connaissances à acquérir) Support Plan Contrôle / DS Travail personnel ATTENTION : D une séance

Plus en détail

Chapitre 3 : La tectonique des plaques

Chapitre 3 : La tectonique des plaques Chapitre 3 : La tectonique des plaques Volcanisme & séismes phénomènes naturels ponctuels qui peuvent être catastrophiques Problèmes du chapitre : Où ont lieu les séismes et les éruptions volcaniques dans

Plus en détail

Thème 1B La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction

Thème 1B La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant  TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction 1 Les zones de subduction sont caractérisées par des phénomènes volcaniques importants et contribuent à la formation d arcs volcaniques tels que la Cordillère

Plus en détail

I Mise en évidence du mouvement des plaques

I Mise en évidence du mouvement des plaques Chapitre 5 La tectonique des plaques = le mouvement des plaques Introduction : Quelles sont les conséquences de la mobilité des plaques? I Mise en évidence du mouvement des plaques Activité 1 : la construction

Plus en détail

PROGRAMME DU CAPES SVT Session 2014

PROGRAMME DU CAPES SVT Session 2014 PROGRAMME DU CAPES SVT Session 2014 Extrait du texte de cadrage officiel 1 (Arrêté du 19 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours du certificat d'aptitude au professorat du second degré,

Plus en détail

Session Septembre 2007

Session Septembre 2007 THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 1 : convergence et subduction Session Septembre 2007 Les géologues ont défini des marqueurs de la convergence des plaques lithosphériques. En

Plus en détail

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3H30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L usage

Plus en détail

T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 2 semaines Cours Approche

Plus en détail

Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre

Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Classe : Terminale S Durée envisagée : 1 semaine Nombre de TP : 1 En rouge : Bilans à faire noter aux élèves En bleu : Activités pratiques

Plus en détail

I. La tectonique des plaques. I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories

I. La tectonique des plaques. I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories I. La tectonique des plaques I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories I.B. Le moteur I.B.1. La structure de la Terre I.B.2. Evacuation de la chaleur interne de Terre I.B.3. Forces

Plus en détail

CAPES CONCOURS INTERNE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

CAPES CONCOURS INTERNE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE CAPES CONCOURS INTERNE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Thème/Titre : Arguments en faveur de la tectonique des plaques Niveau : Première S PLAN POSSIBLE Les arguments en faveur de la tectonique des plaques

Plus en détail

TS DS Géologie correction

TS DS Géologie correction TS DS Géologie correction Partie 1 : QCM (30 mn) UNE SEULE REPONSE : 1. Une roche métamorphique peut se former L augmentation des conditions de pression et température provoque toujours la fusion partielle

Plus en détail

Leçon 3 : LA TERRE, UN PUZZLE DE PLAQUES MOBILES

Leçon 3 : LA TERRE, UN PUZZLE DE PLAQUES MOBILES Leçon 3 : LA TERRE, UN PUZZLE DE PLAQUES MOBILES Problème : comment la répartition mondiale des séismes et des volcans nous renseigne-t-elle sur la structure superficielle du globe? I- DES PLAQUES EN MOUVEMENT

Plus en détail