Rapport d activités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités 2012-2013"

Transcription

1 Rapport d activités

2 3 Présentation du Forum jeunesse Longueuil 3 Mission 3 Mandats 4 composition du conseil des membres 5 Mot du président 6 Concertation et représentation 6 plan quinquennal de développement de l agglomération de Longueuil (PQD) Concertation avec le milieu 8 Remerciements 8 Participation citoyenne 8 sixième édition de l EXPO-Concours «Je prends ma place» 9 Le dîner-causerie jeunes et élus au Cégep Édouard-Montpetit : Une tradition qui se poursuit! 9 cinquième édition du Rassemblement jeunesse 10 élections provinciales 2012 : augmenter la participation électorale des jeunes 10 pour une ville à mon image, je passe à l action! 11 Renouvellement de l Action jeunesse structurante (AJS) en participation citoyenne 11 Une place pour le conseil d élèves à notre école! 12 Stratégie d action jeunesse Défi de l entrepreneuriat 12 parcours vers l entrepreneuriat 13 économie sociale : Plan d action jeunesse et activité : «Fait le saut!» 13 Financement de projets jeunesse dans le cadre du programme «Pars-toi en COOP!» 14 Défi des régions 14 Laboratoire vivant : «Des arbres... où ça?» et Sondage en participation citoyenne 15 Jeux du Québec - été diversification des choix scolaires chez les jeunes 16 Nomination du FJLongueuil sur le Comité national Égalité Jeunes 16 Défi de l éducation et de l emploi 16 Instance régionale de mobilisation (IRM) en persévérance scolaire et réussite éducative 2

3 Présentation du Forum jeunesse Longueuil Mission Le Forum jeunesse Longueuil est un organisme de concertation jeunesse créé PAR et POUR les jeunes. C est un lieu où les jeunes prennent leur place en discutant d enjeux régionaux et en suscitant l émergence de projets jeunesse. Le Forum jeunesse Longueuil a pour mission de contribuer au développement durable de l agglomération de Longueuil, en favorisant la participation des jeunes de 12 à 35 ans aux décisions qui les concernent. Mandats Favoriser la représentation des jeunes en région, encourager et maintenir la concertation des représentants jeunes en région avec les partenaires locaux et régionaux, et exercer un rôle-conseil en matière de jeunesse; Favoriser la participation citoyenne des jeunes : --En encourageant l engagement des jeunes notamment dans les lieux décisionnels et les organismes locaux et régionaux; --En collaborant avec les autres partenaires du Secrétariat à la jeunesse (SAJ) et agents jeunesse sur le plan régional en matière de développement durable et d entrepreneuriat notamment; --En contribuant à la mise en œuvre, en région, des différents moyens d action dans la Stratégie d action jeunesse en matière de participation citoyenne (dont le programme Électeurs en herbe) et en encourageant la réalisation d activités de reconnaissance de l implication citoyenne des jeunes; Administrer le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) pour supporter des projets locaux et régionaux et/ou des actions jeunesse structurantes, soit : --Initier ou participer, mobiliser et négocier la mise en œuvre et le suivi des actions jeunesse structurantes issues du FRIJ; --Accompagner des promoteurs, analyser des projets locaux et régionaux, ainsi que faire le suivi des projets acceptés dans le FRIJ, le cas échéant. Arrondissement du Vieux-Longueuil Saint-Lambert Arrondissement de Greenfield Park Brossard Boucherville Saint-Brunode-Montarville Arrondissement de Saint-Hubert Longueuil 3

4 Composition du conseil des membres Le Forum jeunesse Longueuil est composé de onze membres : sept membres territoriaux issus des villes formant l agglomération de Longueuil, un poste est attitré aux communautés culturelles et trois postes sont réservés pour les représentants de la société civile. Une représentation équitable homme-femme est souhaitée. Ville de Boucherville Xavier Barsalou-Duval Ville de Brossard Sébastien Carignan, Vice-président Ville de Longueuil Mélanie Claude, Secrétaire Jessie Gosselin, Vice-Présidente Marc-André Gélinas, Président Ville de Saint-Bruno-de-Montarville Vacant Ville de Saint-Lambert Vacant Communautés culturelles Vacant Société civile Roxanne Breton Jessyca Cloutier De gauche à droite : Sébastien Carignan, Mélanie Claude, Marc-André Gélinas, Jessyca Cloutier, et Martin Turbide (coordonnateur) Absents : Xavier Barsalou-Duval, Roxanne Breton, Jessie Gosselin 4

5 Mot du président Nous avons vécu plusieurs beaux succès cette année, mais j aimerais porter à votre attention les initiatives suivantes : J ai le plaisir, à titre de président, de vous présenter le rapport annuel du Forum jeunesse Longueuil. Comme vous pourrez le constater à sa lecture, notre organisation a poursuivi, avec une volonté et une détermination renouvelées, son engagement envers la jeunesse de l agglomération de Longueuil. Au cours de la dernière année, nous avons poursuivi nos actions dans le milieu en accordant un soutien financier à de nombreux projets via nos différents programmes issus des ententes financées par le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ). Nous avons ainsi maintenu et renforcé notre collaboration avec les acteurs jeunesse du milieu. L année qui vient de se terminer fut une année d élection sur la scène provinciale et nous n avons pas été en reste pour consolider nos actions afin d intéresser les jeunes aux enjeux de la participation électorale. Le FJLongueuil et le Cégep Édouard-Montpetit ont, entre autres, organisé un débat électoral qui a permis de regrouper plus de 300 étudiants afin d aborder et de débattre sur des enjeux qui les concernent avec cinq des candidats aux élections. Un autre de nos grands succès fut sans contredit notre dîner-causerie jeunes et élus municipaux, où les jeunes ont eu l opportunité de discuter d enjeux qui les préoccupent. Dans le cadre de la Stratégie d action jeunesse du gouvernement du Québec, le Forum a ciblé l entrepreneuriat comme une de ses priorités de financement. En 2012, deux projets ont vu le jour grâce au financement offert dans le cadre du programme «Pars-toi en COOP!». Ces projets mettent de l avant les valeurs et le concept de la coopération et de l économie sociale et permettent aux jeunes d avoir un impact positif sur leur communauté. Dans le cadre de notre «Laboratoire vivant en participation citoyenne», plus de 500 jeunes âgés de 16 à 24 ans ont répondu à un sondage sur les facteurs favorisant ou freinant leur participation citoyenne. Présentement en cours d analyse, il fournira de précieux éléments pour développer de nouveaux projets adaptés à la réalité de la nouvelle génération. L avenir s annonce prometteur. Les défis que les jeunes auront à relever au cours des prochaines années seront stimulants et à la hauteur de leurs ambitions. De plus, avec les changements démographiques qui surviendront au Québec au cours des prochaines décennies, notre modèle de société devra évoluer et les jeunes sont bien positionnés pour façonner l avenir. Le Forum jeunesse Longueuil sera présent pour les accompagner. En terminant, je ne peux passer sous silence la collaboration et le travail exceptionnel de nos partenaires, dont les actions et le dévouement envers les jeunes sont remarquables et importants pour notre milieu. Je voudrais saluer les membres du conseil pour leur implication bénévole et leur dévouement afin de faire rayonner la jeunesse de notre agglomération. Je tiens aussi à souligner la contribution exceptionnelle de l équipe permanente du Forum jeunesse qui assure, avec rigueur, professionnalisme et dynamisme, la concrétisation de nos réussites. À vous tous, merci! Marc-André Gélinas Président du Forum jeunesse Longueuil 5

6 Concertation et représentation Plan quinquennal de développement (PQD) de l agglomération de Longueuil C est avec grande fierté que le Forum jeunesse Longueuil a participé, avec plus d une centaine de représentants des partenaires de l agglomération, à la démarche d élaboration du PQD D abord regroupés en commissions sectorielles, les membres représentants du Forum ont pu identifier, communiquer et faire-valoir les priorités jeunesse dans les cinq domaines d activité que sont : le développement économique; le développement social; l éducation, la formation et le savoir; la culture, les communications et le patrimoine; l environnement. Suite au travail des commissions sectorielles, des chantiers intersectoriels ont été mis sur pied. Les membres représentants le Forum ont donc contribué aux quatre chantiers ainsi créés que sont : nos espaces de vie, notre qualité de vie, notre potentiel humain, notre rayonnement et positionnement identitaire. De plus, dans le cadre de la réalisation de ses mandats et dans l application de la Loi sur le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire, loi constitutive des CRÉ du Québec, trois grands principes directeurs ont encadré les réflexions des participants aux chantiers et viendront appuyer les démarches en lien avec le PQD Ces principes transcendent tous les aspects du développement régional et sont en lien avec les valeurs prônées dans l agglomération de Longueuil. Parmi les trois principes directeurs, l un consiste à favoriser la participation citoyenne. Le Forum ayant le mandat régional de la participation citoyenne jeunesse, il était très heureux de fournir sa vision de ce principe : «La participation citoyenne se définit comme une démarche menant à poser des actions (ponctuelles ou régulières, individuelles ou collectives) permettant aux individus de prendre part au développement de leur communauté, afin de contribuer à son amélioration. Il s agit donc de reconnaître une place à la population dans la prise de décision locale et régionale. Puisque la participation citoyenne trouve sa raison d être dans le sentiment d appartenance de la population à son milieu de vie, le PQD favorise le développement d initiatives permettant aux citoyens de l agglomération de Longueuil d être des acteurs du développement de la région.» Enfin, la contribution du Forum jeunesse Longueuil au PQD se poursuivra dans les années à venir. En effet, un(e) membre du Forum jeunesse siègera de façon permanente, à titre de représentant du groupe populationnel jeunesse, au sein de la Commission consultative et des différents chantiers de la CRÉ. Cette personne mandatée pourra ainsi réaliser son rôle-conseil et appuyer et/ou orienter les actions qui découleront du PQD et qui seront définies par des plans d action élaborés par les comités de suivi que forment chacun des chantiers. 6

7 Concertation avec le milieu Le Forum jeunesse Longueuil exerce son rôle de concertation en collaboration avec plusieurs organisations du territoire. Citons, entre autres : Association francophone pour le savoir Carrefours jeunesse-emploi du territoire Centres d action bénévole CLD de l agglomération de Longueuil Cégep Édouard-Montpetit Comité Femme Égalité Mouvement (CFEM) Comité organisateur de la Finale des Jeux du Québec - été 2014 Comité-conseil Jeunes Volontaires d Emploi-Québec Commissions scolaires du territoire Communautique Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) Conseil montérégien de la Culture et des Communications (CMCC) Coopérative de développement régional de la Montérégie (CDRM) Directions régionales des ministères Écoles secondaires du territoire Institut du Nouveau Monde (INM) Loisir et sport Montérégie (LSM) Pôle régional de l économie sociale de l agglomération de Longueuil Villes de l agglomération de Longueuil Remerciements Le Conseil des membres et l équipe du Forum jeunesse Longueuil souhaitent témoigner toute leur reconnaissance auprès de monsieur Jean- François Caisse, président du FJLongueuil pour la période Jean-François Caisse était impliqué au sein du Conseil depuis février À travers sa participation au Conseil, monsieur Caisse a, entre autres, grandement contribué à définir et à déployer localement et nationalement la vision de la participation citoyenne du Forum jeunesse. Il a également su mobiliser les membres et l équipe autour d enjeux jeunesse centraux, et ce, grâce à son leadership participatif. Enfin, monsieur Caisse a eu à cœur le positionnement de proximité de l organisation, autant auprès des instances démocratiques, que des organismes du milieu et, bien sûr, des jeunes que nous représentons au quotidien. Au nom du Forum jeunesse Longueuil, nous lui souhaitons beaucoup de succès dans la poursuite de ses objectifs professionnels et de très belles réalisations tout au long de ses implications. Merci Jean-François! 7

8 Participation citoyenne De grands moments de participation citoyenne Cette année a permis au Forum jeunesse Longueuil de vivre des moments marquants de participation citoyenne : réseautage, reconnaissance, rassemblements, rencontres d échange et bien d autres! Sixième édition de l EXPO-Concours «Je prends ma place!» : rendre hommage et se réseauter sur le thème de la participation citoyenne! Une cinquantaine d acteurs du milieu de la jeunesse et du secteur politique de l agglomération de Longueuil étaient réunis au Cégep Édouard-Montpetit, le 18 octobre 2012, afin de participer à une soirée de reconnaissance et de réseautage, consacrée au thème de la participation citoyenne. Pour le Forum jeunesse Longueuil, c était donc le moment pour : HONORER et surtout INSPIRER les acteurs jeunesse de l agglomération de Longueuil qui ont à cœur le développement PAR et POUR les jeunes; Présenter des PROJETS initiés par des jeunes et des organismes; METTRE EN LUMIÈRE les finalistes des quatre catégories de l EXPO-Concours «Je prends ma place!» De plus, monsieur André Fortin, conseiller en animation créative et innovation sociale de l Institut du Nouveau Monde, a animé avec brio une activité intitulée «réseautage géométrique». Jeunes et représentants d organismes étaient ravis de cette expérience qui leur a permis de développer des techniques de réseautage tout en s amusant! Enfin, le Forum jeunesse a profité de l occasion pour remettre ses prix annuels : Patricia Jodoin (Lauréate Grand Prix Jeunesse) Inform ELLE (Lauréat Prix Distinction Organisme) La Coopérative Jeunesse de Services de la Maison de jeunes L Escalier en mon temps (Lauréat Prix Distinction Coop) En effet, en 2012, un tout nouveau prix a vu le jour (Prix Distinction Coop) dans le cadre du concours. En collaboration avec la Coopérative de développement régional de la Montérégie (CDRM), ce prix vise à reconnaître tout jeune, groupe de jeunes, organisation ou coopérative s étant démarqué dans la mise en pratique des valeurs et principes de la coopération par le biais d une initiative à caractère entrepreneurial. Ce prix reviendra également lors de la prochaine édition du concours. «Encore une fois, nous avons vu le désir des jeunes de l agglomération de contribuer activement au développement de l agglomération de Longueuil. Le Forum se fait un devoir d encourager les initiatives jeunesse et de stimuler l engagement des jeunes du territoire, car nous croyons qu ils sont une richesse pour l agglomération et qu il est important de mettre à l avant-scène notre relève!» a déclaré Marc-André Gélinas, président du Forum jeunesse Longueuil. 8

9 Le dîner-causerie jeunes et élus au Cégep Édouard-Montpetit : Une tradition qui se poursuit! Le 6 mars 2013 avait lieu la troisième édition du dîner-causerie jeunes et élus organisé par le Forum jeunesse Longueuil. Plus d une trentaine de jeunes et une quinzaine d élus municipaux des villes de l agglomération se sont réunis afin de discuter de la participation des jeunes aux élections. Tous les participants ont encore une fois grandement apprécié l opportunité de discuter ensemble d enjeux qui les préoccupent. En vue des prochaines élections municipales de novembre 2013, les participants se sont interrogés sur les facteurs qui pouvaient favoriser l implication des jeunes aux élections, les enjeux et messages qui sont susceptibles de les intéresser davantage et les moyens de les interpeller. Le succès qu a remporté cette troisième édition est en grande partie dû à la précieuse collaboration de M. Jacques Provost, professeur de sciences politiques au Cégep Édouard-Montpetit. Le FJLongueuil a offert aux étudiants une formation préalable sur la politique municipale, leur permettant ainsi d en connaître davantage sur le fonctionnement de leur ville. Les discussions ont été enrichissantes tant pour les étudiants que pour les élus qui ont pris connaissance des opinions et des suggestions des jeunes. Le palier municipal étant le niveau politique le plus près des citoyens, les participants ont exprimé leur désir de poursuivre les actions afin de démystifier ce dernier auprès des jeunes électeurs. Sans aucun doute, quelques projets concrets découleront de cette rencontre dans les villes de l agglomération. Cinquième édition du Rassemblement jeunesse : 150 jeunes des écoles secondaires de l agglomération se réunissent pour une journée sur le thème de la participation citoyenne La mi-mars est devenue le rendez-vous annuel de la participation citoyenne pour les jeunes des écoles secondaires de l agglomération. Le Rassemblement jeunesse organisé par le Forum jeunesse Longueuil permet aux élèves de la Commission scolaire Marie-Victorin de se réunir et d expérimenter la participation citoyenne via divers ateliers. Les participants ont ainsi pu se familiariser avec l art engagé, la prise de parole en public, le leadership et la coopération, le journalisme, l improvisation citoyenne. Ces ateliers interactifs ont permis aux jeunes de découvrir différentes façons d aborder l engagement citoyen, de s impliquer et de prendre leur place dans la communauté. Cette enrichissante journée s est conclue par un spectacle de musique coopératif et une prestation de la compagnie CréaSon. Pour le président du Forum jeunesse Longueuil, ce Rassemblement jeunesse est à l image même des jeunes du territoire de l agglomération de Longueuil : dynamique et engagé! «Nous sommes fiers de voir que le Rassemblement jeunesse prend de l ampleur! Chaque année, davantage de groupes scolaires participent à cette journée unique qui est l opportunité de transformer l apprentissage des jeunes en actions citoyennes.» Cette journée entièrement dédiée à la participation citoyenne organisée PAR et POUR les jeunes a rassemblé des élèves, des animateurs à la vie spirituelle et à l engagement communautaire (AVSEC) et des représentants du milieu de la jeunesse de l agglomération de Longueuil. 9

10 Élections provinciales 2012 : augmenter la participation électorale des jeunes Pour une ville à mon image, je passe à l action! Rappelons que les élections provinciales de 2012 se sont déroulées durant la période estivale. Il a donc été plus laborieux pour le FJLongueuil, lors de cette campagne, de rejoindre les groupes de jeunes afin de les sensibiliser à la participation électorale. Plusieurs actions ont tout de même été portées par l organisation en ce sens. La réalisation d «Électeurs en herbe», un programme d éducation à la citoyenneté non partisan qui vise à initier les jeunes de 12 à 17 ans à l exercice de la démocratie, a permis de rejoindre près de 150 jeunes du territoire afin de leur faire vivre une série d activités pédagogiques et ludiques, dont une simulation d élections. De plus, en collaboration avec l Institut du Nouveau Monde, le FJLongueuil et le Cégep Édouard-Montpetit ont organisé un débat électoral qui a permis de regrouper plus de 300 étudiants afin d aborder et de débattre sur des enjeux qui les concernent avec cinq candidats aux élections. Ce débat était diffusé en simultané sur les réseaux sociaux et le FJLongueuil a déployé sa présence en ligne pour reprendre les questions formulées par les participants et engager la discussion sur le web. Enfin, le FJLongueuil a pris part à un «Vote Camp» organisé par la Table de concertation des Forums jeunesse régionaux du Québec dans le cadre de la campagne de pression sociale «Moi, j vote! Et toi?», destinée aux jeunes du Québec afin d augmenter la participation électorale lors des provinciales Toutes ces activités ont mis la table afin de poursuivre le travail lors des municipales À suivre! Dans le cadre de son entente avec le Secrétariat à la condition féminine, le FJLongueuil est très fier d avoir financé la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGF-M) pour son projet «Pour une ville à mon image, je passe à l action!». Le projet consistait à rejoindre des groupes de jeunes dans les écoles secondaires et, par une série d ateliers, visait à enrichir les connaissances civiques de ceux-ci, les sensibiliser à l importance de la vie municipale et de leur démontrer que plusieurs enjeux qui les intéressent sont liés aux compétences municipales. Plus de 280 jeunes ont été rencontrés dans le cadre des ateliers. De plus, parmi ces jeunes, un groupe a témoigné la volonté d aller plus loin en faisant parvenir à la mairie de leur ville une communication contenant une série de recommandations jeunesse pour améliorer leur ville. Grâce à l encadrement offert par l intervenante de la TCGF-M, il est à noter que la correspondance bidirectionnelle entre la ville et le groupe de jeunes se poursuit en continu. Un autre groupe souhaitait également aller de l avant et a demandé de rencontrer une élue municipale afin de discuter de la place des jeunes dans la politique municipale. La rencontre a été très positive autant pour la conseillère municipale, que pour les jeunes participants (68) et les organisateurs. 10

11 Renouvellement de l Action jeunesse structurante (AJS) en participation citoyenne Le 28 mars 2013, le Forum jeunesse Longueuil ainsi que ses deux partenaires signataires, le Cégep Édouard-Montpetit et la Commission scolaire Marie-Victorin, étaient très heureux d officialiser la nouvelle entente qui a pour objet de favoriser le développement de la participation citoyenne sur le territoire de l agglomération de Longueuil, en favorisant la concertation des interventions et le développement de projets. Cette entente aura une durée de deux ans et comprendra la mise en œuvre d une série d actions importantes couvrant quatre principaux axes : favoriser la participation des jeunes à des événements de participation citoyenne, réaliser des initiatives de participation citoyenne pour les jeunes, soutenir financièrement des initiatives de participation citoyenne pour les jeunes, favoriser la participation citoyenne des jeunes à la gouvernance territoriale par l entremise des technologies de l information et des communications (TIC). Les agents de participation citoyenne, en concertation avec le milieu, seront responsables de la réalisation de ce vaste plan d action. Une place pour le conseil d élèves à notre école! Le projet «Une place pour le conseil d élèves à notre école» de la Commission scolaire Marie-Victorin vise à soutenir des adultes responsables des conseils d élèves d écoles primaires afin d accroître l engagement des élèves dans leur école. Ce projet qui cible les élèves du primaire est le premier projet financé par le Forum jeunesse Longueuil pour la clientèle 0-12 ans. Ce sont les adultes responsables, les élèves délégués aux conseils des élèves ainsi que les directions de quatre écoles primaires du territoire qui prennent part à ce projet. En plus du financement accordé, l agente de projets en participation citoyenne du Forum a partagé son expertise sur l engagement des jeunes dans leur milieu et a collaboré avec le conseiller pédagogique responsable de ce projet. Des formations pour les adultes responsables des conseils d élèves et les directions d écoles ainsi que des animations auprès des élèves membres des conseils se sont déroulées au cours de l année. Le projet a aussi permis de réaliser des rencontres d accompagnement dans les écoles afin de soutenir les acteurs. 11

12 Stratégie d action jeunesse Défi de l entrepreneuriat Parcours vers l entrepreneuriat Le parcours vers l entrepreneuriat est né en 2010 à l initiative de différentes organisations engagées dans le développement entrepreneurial, dont le Forum jeunesse Longueuil et des établissements scolaires afin de stimuler l entrepreneuriat dans l agglomération de Longueuil. Il s agit d un programme destiné aux ans et composé de trois volets : des ateliers de formation, une évaluation individuelle pour déterminer les profils entrepreneuriaux et un accompagnement spécialisé pour aider à développer les compétences en affaires en vue de démarrer des projets d entreprise. Pour une troisième année consécutive, le FJLongueuil poursuit avec fierté sa participation dans ce projet d envergure, tant au niveau de son mandat de concertation au sein du comité de gestion que de son apport financier. Jusqu à présent, cette entente, qui a pour objet d augmenter l entrepreneuriat sur le territoire de la l agglomération de Longueuil, a permis de rejoindre plusieurs centaines de jeunes! Ceci, en favorisant la concertation des interventions afin d assurer l harmonisation du développement d un véritable parcours vers l entrepreneuriat. Le FJLongueuil salue cet exemple de concertation sur le territoire, car cet effort collaboratif a donné naissance à des initiatives et des outils d accompagnement bien précis en fonction des besoins du territoire. Notons à titre d exemple : série d ateliers de formation, outil de sensibilisation aux formateurs, outil psychométrique sur les caractéristiques entrepreneuriales, rapport individuel de profil entrepreneurial et de nombreuses actions de communications externes et publics, notamment au niveau du recrutement. Au regard de ce succès, l année de l entente de partenariat en fut aussi une de réflexion concernant le développement et la consolidation de la mise en œuvre. Un parcours à suivre! 12

13 Économie sociale : Plan d action jeunesse et activité «Fait le saut!» Financement de projets jeunesse dans le cadre du programme «Pars-toi en COOP!» Le FJLongueuil a collaboré avec le Pôle de l économie sociale de l agglomération de Longueuil pour développer un plan d action jeunesse favorisant le développement de la relève dans le secteur de l économie sociale. En plus de faire une large place à la jeunesse dans ses différentes activités, le Pôle compte développer de nombreux outils adaptés à leurs besoins. Le FJLongueuil et le Pôle ont aussi réitéré l importance de maintenir le programme «Fais le saut!» qui vise à encourager les jeunes du Cégep Édouard-Montpetit à faire le saut en économie sociale et en action communautaire. Dans le cadre de ce programme, une journée découverte a été organisée le 13 février 2013 au cégep, permettant à des dizaines de jeunes de rencontrer des acteurs provenant de 16 organismes communautaires et entreprises d économie sociale de l agglomération. Le FJLongueuil a participé à l organisation de cette activité en partageant son expertise sur la participation citoyenne des jeunes et en apportant des réflexions sur les meilleures pratiques pour les rejoindre. Une réflexion a aussi été entamée pour bonifier les communications de ce programme qui mérite, par sa pertinence pour la jeunesse, une image qui lui est propre. Carrefour jeunesse emploi Marguerite d Youville Dans le cadre de la Stratégie d action jeunesse du gouvernement du Québec, le Forum jeunesse Longueuil a ciblé l entrepreneuriat comme une de ses priorités de financement. Désirant augmenter et approfondir les actions en ce sens, le Forum jeunesse Longueuil, la Coopérative de développement régional et la CRÉ de l agglomération de Longueuil ont signé une Entente de partenariat sur le développement de l entrepreneuriat collectif jeunesse en février Cette entente a, entre autres, pour objectif d initier et de soutenir des projets d entrepreneuriat collectif de jeunes, au sein des établissements d enseignement et des organismes. En 2012, deux projets ont vu le jour grâce au financement offert dans le cadre du programme «Pars-toi en COOP!». Il s agit de «Destination Découverte» initié par le Carrefour Jeunesse-Emploi Marguerite-d Youville et «À nous la parole!» mis en œuvre par le Centre d éducation aux adultes Antoine-Brossard. Ces projets mettent de l avant les valeurs et le concept de la coopération et de l économie sociale, répondent à un besoin du milieu, encouragent le sentiment d appartenance chez les jeunes, amènent les jeunes à participer concrètement à la vie de l organisme, de l école ou à la société et permettent aux jeunes d avoir un impact positif sur leur communauté. Le programme «Pars-toi en COOP!» est disponible jusqu en

14 Défi des régions Laboratoire vivant : «Des arbres... où ça?» et Sondage participation citoyenne par une rencontre entre des élus municipaux, des élus scolaires et ces jeunes, où ces derniers ont pu présenter leur réalisation et échanger avec les élus. Ce projet a permis à des jeunes de développer de nombreuses compétences en plus de leur faire réaliser l importance de s impliquer au sein de leur communauté. Un stagiaire de l Institut national de la recherche scientifique a documenté l ensemble du processus et a ainsi pu déterminer les facteurs ayant favorisé leur implication tout au long du projet. web favorisant le dialogue entre les jeunes et leurs élus municipaux. Finalement, le Centre des ans s est approprié les processus développés par le Laboratoire pour inciter les jeunes à développer du contenu à l attention des élus dans le cadre de leurs cours. Cette expérience permettra au Centre de développer une trousse numérique d activités pédagogiques qui sera diffusée aux autres centres d éducation pour adultes de l agglomération. Depuis 2010, le Forum jeunesse Longueuil s est doté d un Laboratoire vivant en participation citoyenne, structure réunissant des chercheurs, des acteurs provenant du milieu de l action, ainsi que des citoyens, favorisant l innovation sociale par la co-construction des connaissances. En collaboration avec le Centre des ans, le Laboratoire vivant a développé un processus pour favoriser la participation citoyenne de jeunes en situation de raccrochage, leur permettant de diffuser un message de leur choix aux élus. Une quinzaine de jeunes se sont impliqués bénévolement pendant une trentaine d heures pour créer une vidéo d animation rappelant l importance de préserver l écosystème de l agglomération. Cette première activité s est conclue le 28 mai 2012 Depuis l automne 2012, le Laboratoire vivant a intégré de nouveaux partenaires dans ses travaux, lui apportant un dynamisme renouvelé. Les membres du Laboratoire vivant proviennent des organisations suivantes : le Centre des ans, le Cégep Édouard-Montpetit, l Auberge du cœur L Antre-temps, le Carrefour jeunesse-emploi La Pinière, Niska, le CEFRIO, l Université du Québec à Rimouski (UQAR), ainsi que les villes de Brossard, de Longueuil et de Saint-Lambert. De la rencontre de ces acteurs, de nombreux projets ont été entamés. Plus de 500 jeunes âgés de 16 à 24 ans ont répondu à un sondage portant sur les facteurs favorisant ou freinant leur participation citoyenne. Présentement en cour d analyse, il fournira de précieux éléments pour développer de nouveaux projets adaptés à la réalité de la nouvelle génération. Plusieurs séances d idéation ont aussi permis au Laboratoire d imaginer une plateforme 14

15 Jeux du Québec - été 2014 Diversification des choix scolaires chez les jeunes L agglomération de Longueuil a été sélectionnée pour recevoir la 49 e édition de la Finale des Jeux du Québec. C est avec fierté que le FJLongueuil et la CRÉ de l agglomération de Longueuil se sont associés à cet évènement, entre autres par un important appui financier. En plus de faire rayonner la région, les retombées pour les jeunes de l agglomération seront nombreuses : ils seront notamment sensibilisés à l importance de la pratique du sport ainsi qu à l adoption de saines habitudes de vie. Le FJLongueuil s est aussi engagé dans l organisation de cette finale en y intégrant son conseil d administration. Le coordonnateur du Forum représente les intérêts et les préoccupations des jeunes de 35 ans et moins. Il lui a ainsi été possible de partager l expertise quant aux meilleures pratiques pour recruter et valoriser les jeunes bénévoles, ces derniers étant essentiels pour la bonne marche de cet évènement. Ce sera d ailleurs une belle opportunité de faire vivre une première expérience de bénévolat à de nombreux jeunes de l agglomération. La diversification des choix de formation des femmes représente un défi de taille, alors que la quasi-absence des hommes dans certains secteurs professionnels en présente un autre. Cette situation fait écho aux choix de formation professionnelle que font les jeunes dans l agglomération de Longueuil : peu de filles dans les métiers dits non traditionnels et peu de garçons dans ceux identifiés aux filles. En réponse à cette situation, le FJLongueuil est heureux de soutenir financièrement, dans le cadre de son entente avec le Secrétariat à la condition féminine, le projet de PLACE Rive-Sud qui a pour principal objectif d informer et sensibiliser les jeunes de l agglomération (filles et garçons) aux choix de formations professionnelles non traditionnelles, par la mise en œuvre d outils interactifs et de plateaux d expérimentation des métiers, dédiés aux groupes scolaires primaires. Grâce à ce projet, c est plus de personnes (jeunes, parents, professionnels, etc.) qui sont sensibilisées à la diversification des choix scolaires chez les jeunes. De plus, une cueillette de données a été tenue tout au long de l initiative, permettant de mieux comprendre quels sont les facteurs soutenant ou défavorisant l option d un métier dit non traditionnel par les jeunes. Cette création de statistiques locales permettra à moyen et long terme d adapter les interventions des partenaires sur cette situation en fonction des besoins des jeunes. 15

16 Nomination du FJLongueuil sur le Comité national Égalité Jeunes Le Forum jeunesse Longueuil est très heureux d avoir été nommé sur le Comité national Égalité Jeunes, via son agente de participation citoyenne. Créé par le Secrétariat à la condition féminine (SCF), ce comité permet d élaborer de façon concertée et de mettre en œuvre des actions jeunesse en matière d égalité entre les femmes et les hommes. Le comité est ainsi un lieu de concertation pour l élaboration et la réalisation de projets en égalité PAR et POUR les jeunes, ainsi qu une tribune de consultation et d information pour alimenter différents dossiers qui concernent les jeunes et l égalité. Les travaux du Comité Égalité jeunes s articulent autour de deux axes : Conseiller et appuyer le SCF dans l élaboration et la mise en œuvre de projets PAR et POUR les jeunes dans toutes les régions du Québec, en assurant l adaptabilité et le déploiement efficace des projets. Agir comme tribune de consultation et d information pour alimenter différents dossiers qui concernent les jeunes et l égalité. Le Forum jeunesse Longueuil siège depuis plusieurs années sur le Comité Femme, Égalité, Mouvement (CFEM) de la Conférence régionale des élus de l agglomération de Longueuil. L agente de participation citoyenne est responsable des dossiers «égalité» au sein du Forum jeunesse Longueuil. Elle est également membre du Groupe Femme, politique et Démocratie. Caroline Aseneau agente de participation citoyenne Défi de l éducation et de l emploi Instance régionale de mobilisation (IRM) en persévérance scolaire et réussite éducative Depuis novembre 2010, le Forum jeunesse Longueuil participe à la mise en place de l IRM soit par la négociation de l entente administrative avec les différents partenaires ou le financement des différents projets. L objectif étant de lutter contre le décrochage scolaire et de favoriser la réussite éducative à tous les niveaux des jeunes de notre territoire. Au cours de la dernière année, le FJLongueuil a travaillé à la mobilisation des acteurs locaux et régionaux œuvrant dans le domaine de la réussite éducative et de la prévention du décrochage scolaire. La permanence a notamment participé à l animation d ateliers de type «World Cafe» lors de la «Journée régionale de la persévérance scolaire» tenue le 1 er février Cette activité a permis de dégager des pistes d actions qui alimenteront l IRM dans le développement de son plan d action stratégique en réussite éducative. Par le biais de son coordonnateur, le Forum a aussi coordonné les travaux du comité de suivi et du comité directeur de l IRM pour favoriser le développement d actions ayant une portée régionale. 16

17 BILAN : FORUM JEUNESSE LONGUEUIL Enveloppe budgétaire Forum jeunesse Longueuil Entente de partenariat pour le développement de l'entrepreneuriat collectif jeunesse sur le territoire de l'agglomération de Longueuil Entente en participation citoyenne sur le territoire de l'agglomération de Longueuil Projets issus de l'entente en participation citoyenne sur le territoire de l'agglomération de Longueuil FRIJ - Projet local Programme de soutien aux événements du territoire Poursuivre la réalisation d'activités de reconnaissance de l'implication citoyenne Promoteur Carrefour jeunesse-emploi Marguerite D'Youville Commission scolaire Marie-Victorin Coopérative de développement régional Montérégie «L'intercoopérative» Forum jeunesse Longueuil Nom des projets autorisés Destination Découvertes, Costa Rica À nous la parole! Soutien à des activités de promotion de l'entrepreneuriat collectif jeunesse Entente en participation citoyenne sur le territoire de l'agglomération de Longueuil Défi de la Stratégie Défi de l'entrepreneuriat Défi de l'entrepreneuriat Défi de l'entrepreneuriat Financement FDR Financement FRIJ Financement gouvernement ou Réunir Réussir Financement total autorisé par la CRÉ 0,00 $ 3 500,00 $ 0,00 $ 3 500,00 $ 0,00 $ 3 746,14 $ 0,00 $ 3 746,14 $ 0,00 $ ,66 $ 0,00 $ ,66 $ 0,00 $ ,80 $ 0,00 $ ,80 $ Défi des régions 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ Forum jeunesse Longueuil Rassemblement jeunesse 2013 Défi des régions 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ Forum jeunesse Longueuil Dîner-causerie jeunes et élus Défi des régions 0,00 $ 1 000,00 $ 0,00 $ 1 000,00 $ Commission scolaire Marie-Victorin Base de plein air Jean Jeune Forum jeunesse Longueuil Loisir et Sport Montérégie Centre d'intégration Jeunesse Adulte (CIJAD) Carrefour Jeunesse Emploi de Laporte (CJE Laporte) Centre de Bénévolat de la Rive-Sud Forum jeunesse Longueuil Mon Coin Camp zéro déchet Favoriser la participation démocratique des jeunes via les TICS (FRIJ ) Finale régionale secondaire en spectacle e édition concours québécois en entrepreneuriat - finale locale 2012 Salon jeunesse de l'agglomération de Longueuil, 2 e édition EXPO-Concours «Je prends ma place!» 2012 Défi de l'éducation et de l'emploi Défi de l'environnement 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ ,00 $ 0,00 $ 4 825,00 $ 0,00 $ 4 825,00 $ Défi des régions 0,00 $ ,61 $ 0,00 $ ,61 $ Défi de l'éducation et de l'emploi Défi de l'entrepreneuriat 0,00 $ ,61 $ 0,00 $ ,61 $ 0,00 $ 3 268,96 $ 0,00 $ 3 268,96 $ 0,00 $ 1 500,00 $ 0,00 $ 1 500,00 $ Défi des régions 0,00 $ 2 000,00 $ 0,00 $ 2 000,00 $ 0,00 $ 6 768,96 $ 0,00 $ 6 768,96 $ Défi des régions 0,00 $ 1 500,00 $ 2 000,00 $ 3 500,00 $ 0,00 $ 1 500,00 $ 2 000,00 $ 3 500,00 $ 17

18 Forum jeunesse Longueuil 365, rue St-Jean, bureau 212 Longueuil (Québec) J4H 2X7 T F Rédaction : Forum jeunesse Longueuil Conception graphique : Agence DoubleXpresso ISBN :

1. Ouverture de l'assemblée 9h00 X. 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 X. 3.1. Suivi au procès-verbal 9h15 X

1. Ouverture de l'assemblée 9h00 X. 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 X. 3.1. Suivi au procès-verbal 9h15 X Projet d ordre du jour Comité exécutif Lundi 27 janvier 2014 à 9 h 00 Heure Info Adoption 1. Ouverture de l'assemblée 9h00 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 3. Procès-verbal de la cent troisième (103e)

Plus en détail

Guide pour une demande de financement. 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux

Guide pour une demande de financement. 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux Guide pour une demande de financement 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux Table des matières 1. PRÉSENTATION... 3 1.1 Le Forum jeunesse de la région de

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET ADOPTÉE LE 9 SEPTEMBRE 2009 MODIFIÉE EN MAI 2012 Le Forum jeunesse Estrie est soutenu financièrement par le gouvernement

Plus en détail

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Annexe A Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Afin de jouer son rôle de chef de file dans le développement et la croissance des diverses communautés de langue française sur son territoire

Plus en détail

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu.

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu. bilan de la distinction coopérative 2009 Une caisse près de ses membres et de son milieu. Message du président et du directeur général La distinction coopérative, c est ce qui différencie votre caisse

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Ont répondu (8à 9 membres/14) : Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Centre de formation régionale de Lanaudière (CFRL)

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec L événement Deux jours pour le leadership jeunesse offre à quelque 200 jeunes leaders des écoles secondaires EVB-CSQ

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE)

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Réflexion sur les enjeux municipaux et pistes d action en lien avec le dossier de la petite enfance André

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 C est avec plaisir que je vous présente le rapport d activités de l APRHQ pour l année qui s est terminée le 31 août

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

PLANS STRATÉGIQUES 2014-2018

PLANS STRATÉGIQUES 2014-2018 PLANS STRATÉGIQUES 2014-2018 20 14 20 18 Directeur général des élections du Québec et Commission de la représentation électorale du Québec, 2014 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec,

Plus en détail

Guide d animation Caravane citoyenne

Guide d animation Caravane citoyenne Guide d animation Caravane citoyenne Nicolas Zorn Chargé de projet Mai 2013 Introduction Les inégalités tuent. Elles rendent malade, méfiant et malheureux. Elles frappent toute la population d une société

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance Dialogue citoyen et co-construction Vers une nouvelle gouvernance 5 grandes finalités Fabriquer des politiques publiques, plus justes, plus adaptées, plus efficaces, plus innovantes et mieux comprises.

Plus en détail

L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ

L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ La ville de L Assomption est plus dynamique et plus belle que jamais, reconnue ici et ailleurs pour sa qualité de vie et son environnement exceptionnel. Dans

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Déposé à la Commission de l aménagement du territoire de l Assemblée nationale du Québec Dans le cadre

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

C EST QUOI UNE ÉCOLE PUBLIQUE ALTERNATIVE QUÉBÉCOISE?

C EST QUOI UNE ÉCOLE PUBLIQUE ALTERNATIVE QUÉBÉCOISE? C EST QUOI UNE ÉCOLE PUBLIQUE ALTERNATIVE QUÉBÉCOISE? L école alternative, c est une école publique, intégrée aux commissions scolaires du Québec qui relève du choix des parents à offrir à leur enfant

Plus en détail

Plan d action 2012-2013. Objet 1a : Représentation Vie politique. Objet 1b : Représentation Réseau de l éducation

Plan d action 2012-2013. Objet 1a : Représentation Vie politique. Objet 1b : Représentation Réseau de l éducation Plan d action 2012-2013 Objet 1a : Représentation Vie politique Sujet(s) Élections provinciales Modifications aux Lois et Règlements touchant l éducation Budget provincial 2013-2014 - Analyser les positions

Plus en détail

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet Le CEFRIO Centre facilitant la recherche et l innovation

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École du Portage Tous ensemble pour mon avenir - de l Arc-en-Ciel (Ste-Jeanne d Arc), - du Clair-Soleil (La Rédemption) et de la Rivière (Ste-Angèle-de-Mérici) CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ministère de l Éducation, du Sport et du Loisir Argumentaire Préparé par Michel Comeau, Directeur

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

2) Qu est-ce que la cohésion sociale et l inclusion?

2) Qu est-ce que la cohésion sociale et l inclusion? Chantier sur la cohésion sociale et l inclusion dans le cadre des Ateliers des savoirs partagés JUIN 2013 1) Mise en contexte Dans le cadre des Ateliers des savoirs partagés à Saint-Camille, 4 chantiers

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS Règlement intérieur Introduction Document de travail non mis en forme Le 28 juin 2012 a été signé le Projet d agglomération 2012 au travers duquel les partenaires français, genevois et vaudois ont renforcé

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC)

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) au Collège O Sullivan de Québec Décembre 2007 Introduction L évaluation

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012 MOT DE LA PRÉSIDENTE L année 2011-2012 fut une année d imprévus. L absence de madame Hélène Blackburn, directrice générale, a demandé une réorganisation des tâches. Madame

Plus en détail

Un défibrillateur automatisé (DEA) pour la sécurité des citoyens

Un défibrillateur automatisé (DEA) pour la sécurité des citoyens Eau Courant, Numéro 41/ 2014-01 juin 2013 / Février 2014 Un défibrillateur automatisé (DEA) pour la sécurité des citoyens La Morandière Guylaine Blouin, propriétaire du dépanneur l Essenciel. Dépanneur

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Monsieur Guy Benedetti, directeur général ainsi que madame Carole Cousineau, secrétaire corporative.

Monsieur Guy Benedetti, directeur général ainsi que madame Carole Cousineau, secrétaire corporative. Ce document n a pas de valeur officielle Mise en garde Le document ci-après reproduit les résolutions et actes du conseil d administration. En aucun cas, des extraits de ce site ne peuvent être utilisés

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Mot de la présidente du Forum jeunesse Lanaudière

Mot de la présidente du Forum jeunesse Lanaudière Mot de la présidente du À titre de présidente du (FJL) et membre depuis deux ans, je suis à même de constater que le FJL bouille de savoir-faire et de jeunes qui se démarquent de façon exceptionnelle.

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

POLITIQUE INTERCULTURELLE

POLITIQUE INTERCULTURELLE POLITIQUE INTERCULTURELLE Adoptée à la 269 e réunion du conseil d administration du 21 septembre 2009 Politique interculturelle Préambule Le Collège de Maisonneuve évolue dans un contexte interculturel

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

MOBILISATION, ACCUEIL, ET SOUTIEN DES JEUNES BÉNÉVOLES ÂGÉS ENTRE 15 ET 19 ANS Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières

MOBILISATION, ACCUEIL, ET SOUTIEN DES JEUNES BÉNÉVOLES ÂGÉS ENTRE 15 ET 19 ANS Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières MOBILISATION, ACCUEIL, ET SOUTIEN DES JEUNES BÉNÉVOLES ÂGÉS ENTRE 15 ET 19 ANS Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières Introduction De tous les champs où oeuvrent les bénévoles, ceux du loisir

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Merci de nous aider à offrir plus de bourses!

Merci de nous aider à offrir plus de bourses! Merci de nous aider à offrir plus de bourses! Campagne de financement auprès des parents 2013-2014 Quel est l objectif de la Fondation? Favoriser l engagement et la réussite des étudiants en attribuant

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 3 201 201

RAPPORT ANNUEL 3 201 201 RAPPORT ANNUEL 2013 2014 Vision Le Centre de santé Saint-Boniface est reconnu pour sa prestation de services de santé primaires innovateurs qui favorisent la santé et le bien-être de sa communauté. Mission

Plus en détail

Lancement du Budget Participatif 2015

Lancement du Budget Participatif 2015 Dossier de presse Lancement du Budget Participatif 2015 Mardi 13 janvier Contact presse : Quitterie Lemasson / presse@paris.fr / 01.42.76.49.61 1 Sommaire Edito d Anne Hidalgo 3 Bilan de l édition 2014

Plus en détail

notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC

notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC Faites partie de la plus grande campagne de sensibilisation du public aux bienfaits des sciences de la vie L innovation en santé : des

Plus en détail

Caisse d économie des employés en Télécommunication

Caisse d économie des employés en Télécommunication Caisse d économie des employés en Télécommunication 1 HOMMAGES Hommage à M. Michel Laberge, ex-président du Conseil d administration de la Caisse d économie Desjardins des employés en Télécommunication

Plus en détail

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DÉCLARATION AUX MÉDIAS POUR LA PUBLICATION DU Rapport annuel 2013-2014 par François Boileau Commissaire aux services en français de l Ontario Jeudi 10 juillet 2014 11 h 00 Salle des médias Édifice de l

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PROGRAMMATION PRINTEMPS-ÉTÉ 2015

PROGRAMMATION PRINTEMPS-ÉTÉ 2015 PROGRAMMATION PRINTEMPS-ÉTÉ 2015 Notre mission : Soutenir les aidants qui prennent soin d un proche âgé. Territoire desservi : Brossard, Saint-Lambert et Longueuil arrondissements Greenfield Park, Saint-

Plus en détail

Tableau de bord de l expédition

Tableau de bord de l expédition 2003-2006 Octobre 2004 COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTS-BOIS-DE L OUTAOUAIS UNE GRANDE EXPÉDITION 2003-2006 INTRODUCTION GÉNÉRALE 2003-2006 Quelques constats préliminaires Le taux de redoublement a diminué

Plus en détail

mission Le conflit des «gars de Lapalme»,

mission Le conflit des «gars de Lapalme», composition Le conflit des «gars de Lapalme», à l origine du CIMM Le 1 er mai 1970, la CSN, la CEQ et la FTQ organisaient, à Montréal, une manifestation en appui aux travailleurs et à la travailleuse de

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation Territoire de la MRC Brome-Missisquoi

etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation Territoire de la MRC Brome-Missisquoi PLAN DE DÉVELOPPEMENT en loisir et en sport de la MONTÉRÉGIE etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation PORTRAIT DE LA CRÉ MONTÉRÉGIE EST : Territoire de la MRC Brome-Missisquoi Juin 2008 gtuäx wxá Åtà Üxá PRÉAMBULE...

Plus en détail

Bilan des actions municipales en immigration

Bilan des actions municipales en immigration Bilan des actions municipales en immigration 1 er avril 2010 au 31 mars 2012 En collaboration avec : - Action plus de Sherbrooke - Actions interculturelles de développement et d'éducation de l'estrie (AIDE)

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE IMPORTANT PARTENARIAT AVEC LE MOUVEMENT DESJARDINS POUR LES 200 JOURS AVANT LA 49 e FINALE DES JEUX DU QUÉBEC Saint-Bruno-de-Montarville, 13 janvier 2014 Le

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 2011 Le 5 octobre 2011 Mutuelle d'attraction SOMMAIRE Mot de la présidente Notre mission Notre vision Nos objectifs Le conseil d administration 2010-2011 L équipe Services offerts

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE PRÉAMBULE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les modalités de fonctionnement du conseil des sages et de déterminer les obligations de ses membres. Il fait référence

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail