Programme ESSEC Gestion de patrimoine. Eléments de mathématiques financières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme ESSEC Gestion de patrimoine. Eléments de mathématiques financières"

Transcription

1 Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Eléments de mathématiques financières François Longin 1

2 Capitalisation (1) Un euro aujourd hui n a pas la même valeur qu un euro demain car l argent peut être prêté, le prêteur recevant des intérêts de la part de l emprunteur. L opération de capitalisation permet de calculer la valeur future d une somme d argent présente. Exemple : une entreprise dispose de 100 euros aujourd'hui. Quelle est la valeur de ces 100 euros dans un an sachant que l entreprise peut les placer au taux de 10% l'an? A la date 0 : C 0 = 100 A la date 1: C 1 =100 (1 + 0,10) = 110 François Longin 2

3 CAPIALISAION (2) CAPIALISAION D'UN SEUL FLUX : La valeur à la date d'un capital F 0 à la date 0 est donnée par : A la date 0 : F 0 A la date : F 0 (1+r) CAPIALISAION D'UNE SEQUENCE DE FLUX : La valeur à la date d'une séquence de flux financiers F 0, F 1,..., F est donnée par : Aux différentes dates 0, 1,..., : F 0, F 1,..., F A la date : ( ) t= 0 F 1 +r t François Longin 3 t

4 CAPIALISAION (3) Remarque : l opération de capitalisation suppose l existence d un placement pour chaque maturité (1, 2,, ). De plus, le taux r du placement est supposé identique pour toutes les maturités (1, 2,, ). Exercice : un capital de 200 euros placés à un taux annuel de 15%. Calculer combien il rapporte au bout de 6 mois et au bout de 6 ans? On précisera la convention choisie pour transformer le taux annuel en taux période. François Longin 4

5 VALEUR FUURE DEFINIION La valeur future (VF) d une séquence de flux financiers F 1,, F est la somme capitalisée de ces flux au taux d actualisation r : F 1 VF { F } (, r ) t= 1, ( ) 1 ( ) 2 + r +F 1 + r +...+F ( 1 + r ) +F t Question : que représente la valeur future d un placement? = François Longin 5

6 VALEUR NEE FUURE DEFINIION La valeur nette future est la valeur future de la séquence de flux nette du flux initial. La valeur nette future (VNF) d une séquence de flux financiers F 0, F 1,, F est la somme actualisée au taux d actualisation r : F 0 VF { F } (, r ) t= 1, ( ) ( ) 1 ( ) 2 + r + F 1 + r + F 1 + r F ( 1 + r ) + F t Question : que représente la valeur nette future d un placement? = François Longin 6

7 ACUALISAION (1) Un euro demain n a pas la même valeur qu un euro aujourd hui car l argent peut être emprunté, l emprunteur versant des intérêts au prêteur. L opération d actualisation permet de calculer la valeur présente d une somme d argent future. L opération d'actualisation est l opération inverse de la capitalisation. Elle est fondée sur la même idée: l argent placé rapporte intérêt. Exemple : une entreprise disposera de 100 euros dans un an. Quelle est la valeur de ces 100 euros aujourd'hui sachant que l entreprise peut emprunter cet argent au taux de 10% l'an? A la date 1 : C 1 = 100 A la date 0: C 0 = 100/(1+0,10) = 90,91 François Longin 7

8 ACUALISAION (2) ACUALISAION D'UN FLUX : La valeur à la date 0 d'un flux d'argent F à la date est donnée par : A la date t : F t A la date 0 : F t ( ) 1+r t François Longin 8

9 ACUALISAION (3) ACUALISAION D'UNE SEQUENCE DE FLUX : La valeur à la date 0 d'une séquence de flux d'argent F 0, F 1,..., F est donnée par : Aux différentes dates 0, 1,..., : F 0, F 1,..., F A la date : F t ( 1 ) t t= 0 +r Exercice : déterminer le montant qu il faut placer à 5% pour obtenir euros au bout de 10 ans? François Longin 9

10 VALEUR PRESENE DEFINIION La valeur présente (VP) d une séquence de flux financiers F 1,, F est la somme actualisée des flux au taux d actualisation r : ({ } ) 1 2 t t= 1, ( 1 + r ) ( 1 + r ) VP F, r = F r + F F. François Longin 10

11 VALEUR NEE PRESENE DEFINIION La valeur nette présente est la valeur présente de la séquence de flux nette du flux initial. La valeur nette présente (VNP) d une séquence de flux financiers F 0, F 1,, F est la somme actualisée de tous les flux au taux d actualisation r : VNP F F ({ } ) 1, r = F r + 2 t t= 0, ( 1 + r ) ( 1 + r ) Question : quelles sont les hypothèses sous jacentes au calcul de la VNP? F F. François Longin 11

12 APPLICAIONS DE LA VALEUR NEE PRESENE (1) Le concept de VNP peut être utilisé pour évaluer l aspect financier d un investissement. Il peut s agir d un investissement financier (placement bancaire par exemple) ou d un investissement immobilier (achat d un appartement). François Longin 12

13 APPLICAIONS DE LA VALEUR NEE PRESENE (2) EVALUAION D UN INVESISSEMEN Un investissement est caractérisé par la séquence de flux suivante : Un investissement initial de (F 0 = ) Des revenus annuels perçus en fin d année de 500 sur 6 ans (F 1 =F 2 =F 3 =F 4 =F 5 =F 6 =+500 ). Le taux de rentabilité anticipé pour ce type d investissement (en termes de risque) est 10% (r=0,10). Que faire? Pour répondre à cette question, il faut calculer la VNP du placement en utilisant comme taux d actualisation le taux de rentabilité attendu pour ce type d investissement. François Longin 13

14 APPLICAIONS DE LA VALEUR NEE PRESENE (3) EVALUAION D UN INVESISSEMEN FINANCIER (suite) , 10 ( 1 + 0, 10 ) ( 1 + 0, 10 ) ( 1 + 0, 10 ) ( 1 + 0, 10 ) ( 1 + 0, 10 ) 6 = 1.177,63. La VNP s interprète comme le gain financier du produit bancaire par rapport au placement sur le marché. Il s agit d un gain actualisé (au taux du marché). Ce gain est exprimé en euros d aujourd hui (date 0). En investissant dans le produit bancaire, l investisseur va gagner 1 177,63 de plus qu en investissant sur le marché (montant actualisé). François Longin 14

15 CALCUL PRAIQUE DE LA VNP Il existe plusieurs moyens de calcul de la VNP en pratique : Une simple calculatrice Les tables financières (historique!) Les calculatrices financières Les tableurs Les logiciels François Longin 15

16 AUX DE RENABILIE INERNE DEFINIION Le taux de rentabilité interne (RI) d une séquence de flux est la valeur du taux d actualisation qui annule la VNP de la séquence de flux: VNP (( F ) RI ) t t = 1, ; = 0, soit: F 0 + F 1 F 2 F 2 1 RI ( 1 + RI ) ( 1 + RI ) = 0. François Longin 16

17 PROBLEMES AVEC LE RI NON EXISENCE DU RI La valeur nette présente de certaines séquences de flux ne s annule jamais. Le RI n existe alors pas. Exemple: F 0 = + 10 et F 1 = MULIPLICIE DE VALEURS DU RI La valeur nette présente de certaines séquences de flux s annule plusieurs fois. Il existe alors plusieurs valeurs du RI. Question : pour quel type de séquence de flux obtienton plusieurs valeurs du RI? François Longin 17

18 LE RI : BONNE MESURE DE RENABILIE? Exercice: considérons les deux projets A et B mutuellement exclusifs. Les flux des deux projets sont donnés par: Projet A : F 0 = 100, F 1 = +60 et F 2 = +60 Projet B : F 0 = 100, F 1 = 100 et F 2 = +230 Déterminer dans quels cas l application des critères du RI et de la VNP conduisent au choix du même projet. Exer cice: quel est le RI d un cadeau? François Longin 18

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES Objet de la séance 5: les séances précédentes

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT EFFET DE LEVIER La séance 6 (première partie) traite des décisions d investissement. Il s agit d optimiser

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09. Chapitre 1 : principes 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.2015 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

Investissements. Plan

Investissements. Plan Investissements Plan Relation entre placement, revenus et taux d intérêt Relation entre emprunt, sommes remboursées et taux d intérêt Bilan: relation entre flux monétaires résultant d un échange intertemporel

Plus en détail

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Plan Actualisation et capitalisation Calculs sur le taux d intérêt et la période Modalités de calcul des taux d intérêts

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Les bases de l évaluation des investissements

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Les bases de l évaluation des investissements Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières LES BASES DE L EVALUATION DES INVESTISSEMENTS Les

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT EFFET DE LEVIER

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT EFFET DE LEVIER COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT EFFET DE LEVIER SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT EFFET DE LEVIER La séance 6 traite des décisions d investissement. Il s agit d optimiser

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT SEANCE 6 DECISIONS D INVESTISSEMENT EFFET DE LEVIER La séance 6 (première partie) traite des décisions d investissement. Il s agit d optimiser

Plus en détail

Leçon 01 Exercices d'entraînement

Leçon 01 Exercices d'entraînement Leçon 01 Exercices d'entraînement Exercice 1 Etudier la convergence des suites ci-dessous définies par leur terme général: 1)u n = 2n3-5n + 1 n 2 + 3 2)u n = 2n2-7n - 5 -n 5-1 4)u n = lnn2 n+1 5)u n =

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» L effet de levier François Longin 1 www.longin.fr L effet de levier Notion d effet de levier Les principaux effets de levier

Plus en détail

Apllication au calcul financier

Apllication au calcul financier Apllication au calcul financier Hervé Hocquard Université de Bordeaux, France 1 er novembre 2011 Intérêts Généralités L intérêt est la rémunération du placement d argent. Il dépend : du taux d intérêts

Plus en détail

Série d Exercices. Thierry Ané. Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous

Série d Exercices. Thierry Ané. Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous Série d Exercices Thierry Ané Exercice n 1 Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous propose les deux produits suivants : un produit d assurance versant un taux

Plus en détail

Mathématiques Financières Exercices

Mathématiques Financières Exercices Mathématiques Financières Exercices Licence 2, 2015-16 - Université Paris 8 J.CORIS & C.FISCHLER & S.GOUTTE 1 TD 1 : Suites numériques et somme de suites Exercice 1. Pour chacune des suites ci-dessous,

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Analyse d un investissement François Longin 1 www.longin.fr Plan Modélisation

Plus en détail

Intérêts. Administration Économique et Sociale. Mathématiques XA100M

Intérêts. Administration Économique et Sociale. Mathématiques XA100M Intérêts Administration Économique et Sociale Mathématiques XA100M 1. LA NOTION D INTÉRÊT 1.1. Définition. Définition 1. L intérêt est la rémunération d un prêt d argent effectué par un agent économique

Plus en détail

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan Actualiser un titre à revenus fixes Obligations zéro coupon Obligations ordinaires A échéance identique, rendements identiques? Évolution du cours des obligations

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières 1 Licence 3 Gestion ESDHEM PARIS 2015 Sabrina CHIKH Déroulé 2 n 16H n 4 séances de 4 heures, 4 thèmes n Cours / applications n Evaluation : un contrôle continu à chaque séance

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER Objet de la séance 4: définir les termes techniques utilisés par le trésorier

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER

LE FINANCEMENT D UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER LE FINANCEMENT D UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER Dans le cadre de l optimisation du financement d une acquisition immobilière, il est souvent difficile de faire le point de toutes les propositions et d optimiser

Plus en détail

Valorisation par arbitrage. M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012

Valorisation par arbitrage. M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012 Valorisation par arbitrage - M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012 Plan du cours Introduction : l hypothèse d absence d opportunité d arbitrage 1. Synthèse des actifs par un système de

Plus en détail

Informatique pour la finance. Sacha Kozlov (green.fr@gmail.com) EFREI 2011

Informatique pour la finance. Sacha Kozlov (green.fr@gmail.com) EFREI 2011 Informatique pour la finance Sacha Kozlov (green.fr@gmail.com) EFREI 2011 Plan de cours Cours d'initiation aux concepts de la finance Taux d'intérêt Actualisation / Capitalisation Emprunt indivis Les obligations

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Gestion de l énergie (responsable énergie) Bruxelles Environnement Financement et rentabilité Jonathan FRONHOFFS CENERGIE Obectif(s) de la présentation Donner quelques notions

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I. CHAPITRE I Intérêt et escompte. L intérêt et sa mesure. (ACT2025) Robert Bédard

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I. CHAPITRE I Intérêt et escompte. L intérêt et sa mesure. (ACT2025) Robert Bédard MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I (ACT2025) Robert Bédard CHAPITRE I Intérêt et escompte L intérêt et sa mesure L'intérêt est ce qu'un emprunteur d'un capital versera à un prêteur pour l'utilisation de cette

Plus en détail

II. Les intérêts composés

II. Les intérêts composés P6C03 Les calculs financiers Les intérêts représentent le loyer de l argent et correspondent à la rémunération du prêteur. I. Les intérêts simples Les intérêts simples sont utilisés pour des opérations

Plus en détail

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 Mathématiques Financières Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 C. FISCHLER & S. GOUTTE T.D. 1 Exercice 1. Pour chacune des suites ci-dessous, répondre aux questions suivantes : Est-ce une suite monotone?

Plus en détail

Chapitre 5. Les taux d intérêt. J. Berk & P. DeMarzo G. Capelle-Blancard, N. Couderc & N. Nalpas 2008 Pearson Education France

Chapitre 5. Les taux d intérêt. J. Berk & P. DeMarzo G. Capelle-Blancard, N. Couderc & N. Nalpas 2008 Pearson Education France Chapitre 5 Les taux d intérêt 5.1. La cotation des taux d intérêt Taux annuel effectif (TAE) : indique le montant total des intérêts à percevoir dans un an 100 000 (1 + r) = 100 000 1,05 = 105000 100 000

Plus en détail

Suites numériques 2. n=0

Suites numériques 2. n=0 Suites numériques 1 Somme des termes d une suite Dans les applications, il est souvent nécessaire de calculer la somme de quelques premiers termes d une suite (ou même de tous les termes, mais on étudiera

Plus en détail

VAN I : La Valeur Temporelle de l Argent

VAN I : La Valeur Temporelle de l Argent VAN I : La Valeur Temporelle de l Argent Ce module introduit le concept de la valeur temporelle de l'argent, les taux d'intérêt, les taux d'actualisation, la valeur future d'un investissement, la valeur

Plus en détail

Chapitre 2. Économiser

Chapitre 2. Économiser Chapitre 2 Économiser 2. L essentiel 1. Constituez votre épargne progressivement et sans efforts. 2. Comprenez les mécanismes du taux d intérêt. 3. Augmentez au cours du temps le niveau de votre épargne.

Plus en détail

INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS

INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS Référence : Agnès DALLOZ Date de dernière mise à jour : 30/07/2004 Etat : Définitif Auteur : Objet du document : Destinataires Agnès DALLOZ Simone SCHARLY Objet de la diffusion

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Contexte pédagogique Objectifs Suites numériques Visualiser les situations exprimées à l aide de suites

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Intérêts simples. Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Intérêts simples. Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences I - Définitions Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières LES INTERETS SIMPLES Capital ou principal

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

Éléments de calcul actuariel

Éléments de calcul actuariel Éléments de calcul actuariel Master Gestion de Portefeuille ESA Paris XII Jacques Printems printems@univ-paris2.fr 3 novembre 27 Valeur-temps de l argent Deux types de décisions duales l une de l autre

Plus en détail

Chapitre 6. Les critères de choix d investissement

Chapitre 6. Les critères de choix d investissement Chapitre 6 Les critères de choix d investissement La VAN : rappel définition Un projet ne doit être mis en œuvre que si sa valeur actuelle nette ou VAN, définie comme la somme actualisée des flux futurs

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Rentabilité des investissements au sein des grands ensembles Thomas Deville Cenergie Objectif(s) de la présentation Donner quelques notions

Plus en détail

Gestion de projet - critères de décision

Gestion de projet - critères de décision Gestion de projet - critères de décision GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table des

Plus en détail

Plan. 5 Actualisation. 7 Investissement. 2 Calcul du taux d intérêt 3 Taux équivalent 4 Placement à versements fixes.

Plan. 5 Actualisation. 7 Investissement. 2 Calcul du taux d intérêt 3 Taux équivalent 4 Placement à versements fixes. Plan Intérêts 1 Intérêts 2 3 4 5 6 7 Retour au menu général Intérêts On place un capital C 0 à intérêts simples de t% par an : chaque année une somme fixe s ajoute au capital ; cette somme est calculée

Plus en détail

Devoir a la Maison n 7

Devoir a la Maison n 7 Nom :.....Prénom : LFKL 1ere L Note :.. / 20 Appréciation : Signature d'un parent : Temps de préparation 3 10 mai 2006 semaines Code des couleurs de font : Devoir a la Maison n 7 En noir : questions En

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

L ÉVALUATION DES ACTIONS

L ÉVALUATION DES ACTIONS L ÉVALUATION DES ACTIONS PLAN A. Le modèle général du dividende actualisé ; B. Le modèle du dividende actualisé à croissance unique; C. Le modèle du dividende actualisé à croissance multiple ; D. La valeur

Plus en détail

Chapitre 4 : cas Transversaux. Cas d Emprunts

Chapitre 4 : cas Transversaux. Cas d Emprunts Chapitre 4 : cas Transversaux Cas d Emprunts Échéanciers, capital restant dû, renégociation d un emprunt - Cas E1 Afin de financer l achat de son appartement, un particulier souscrit un prêt auprès de

Plus en détail

Chapitre 2 L actualisation... 21

Chapitre 2 L actualisation... 21 III Table des matières Avant-propos Remerciements.... Les auteurs... XI XII Chapitre 1 L intérêt.... 1 1. Mise en situation.... 1 2. Concept d intérêt... 1 2.1. L unité de temps... 2 2.2. Le taux d intérêt...

Plus en détail

P6C07 L e valuation de la valeur d une entreprise

P6C07 L e valuation de la valeur d une entreprise P6C07 L e valuation de la valeur d une entreprise Introduction : intérêt de la valorisation d une société La valeur d une entreprise fluctue en fonction des opérations qu elle réalise. A la constitution

Plus en détail

L évaluation des obligations

L évaluation des obligations Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan du chapitre 8 8.1. Flux monétaires, prix et rentabilité des obligations Caractéristiques générales des obligations Obligations zéro-coupon Obligations couponnées

Plus en détail

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX Corrigés des cas : Emprunts Remboursement par versements périodiques constants - Cas E1 Objectifs : Construire un échéancier et en changer la périodicité, Renégocier un emprunt.

Plus en détail

La maîtrise de la Dette. Pour un développement harmonieux du patrimoine

La maîtrise de la Dette. Pour un développement harmonieux du patrimoine La maîtrise de la Dette Pour un développement harmonieux du patrimoine Les Constats L environnement économique est le même pour tous L environnement professionnel : le Bilan Actif Passif L environnement

Plus en détail

Exercice 1 : Taux de Rendement Interne et Rentabilité des Projets d Investissement

Exercice 1 : Taux de Rendement Interne et Rentabilité des Projets d Investissement ED 5 L IVESTISSEMET Exercice 1 : Taux de Rendement Interne et Rentabilité des Projets d Un investisseur envisage cinq projets d investissement donc il connait respectivement le Taux de Rendement Interne

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 17 octobre 2005 1 Suites On appelle suite numérique toute application de N ou une partie de N vers R. On notera par u n le terme général d une suite.

Plus en détail

Les emprunts indivis. Administration Économique et Sociale. Mathématiques XA100M

Les emprunts indivis. Administration Économique et Sociale. Mathématiques XA100M Les emprunts indivis Administration Économique et Sociale Mathématiques XA100M Les emprunts indivis sont les emprunts faits auprès d un seul prêteur. On va étudier le cas où le prêteur met à disposition

Plus en détail

Taux d intérêts simples

Taux d intérêts simples Taux d intérêts simples Les caractéristiques : - < à 1 ans - Rémunération calculée uniquement sur investissement initial. Période de préférence = période sur laquelle on définit le taux de l opération

Plus en détail

E et de levier et instabilité nancière : un modèle théorique

E et de levier et instabilité nancière : un modèle théorique E et de levier et instabilité nancière : un modèle théorique Edouard Challe Ecole Polytechnique/Chaire FDIR 27/01/2009. Challe (Ecole Polytechnique/Chaire FDIR) E et de levier et instabilité nancière 27/01/2009

Plus en détail

Contacts : Merci d envoyer le dossier de souscription complet à Exclusive Partners : 124 boulevard Hausmann, 75008 Paris. L équipe commerciale,

Contacts : Merci d envoyer le dossier de souscription complet à Exclusive Partners : 124 boulevard Hausmann, 75008 Paris. L équipe commerciale, Merci d envoyer le dossier de souscription complet à Exclusive Partners : 124 boulevard Hausmann, 75008 Paris L équipe commerciale, Contacts : Charles du Tillet Tel : +33 1 72 28 54 70 Port : +33 6 73

Plus en détail

Chapitre 3 : l évaluation des actions

Chapitre 3 : l évaluation des actions Chapitre 3 : l évaluation des actions 11.10.2013 Plan du cours Modèle d actualisation des dividendes rendement, gain en capital et rentabilité modèle d actualisation des dividendes Application du modèle

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Outils de la création d entreprise TD 1 & 2

Outils de la création d entreprise TD 1 & 2 Valeur acquise (puissance > 0) Une somme Une suite d annuités constantes Cn = C(1+i) n Fin période : Début période : Valeur actuelle Puissance < 0 ( ) C0 = C(1+i) -n Fin période : Début période : ) ( Emprunt

Plus en détail

Chapitre 2 : Evaluation des obligations Pourquoi évaluer les titres (contrats à revenus fixes) Actualisation d une séquence de flux (rappel)

Chapitre 2 : Evaluation des obligations Pourquoi évaluer les titres (contrats à revenus fixes) Actualisation d une séquence de flux (rappel) Chapitre 2 : Evaluation des obligations Pourquoi évaluer les titres (contrats à revenus fixes) une obligation peut être revendue avant son échéance un emprunt peut être renégocié Actualisation d une séquence

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT?

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Quels sont vos objectifs de placement? 2 3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Les facteurs à prendre en compte Ils dépendent de votre personnalité, de votre âge, de votre situation de famille et de

Plus en détail

DCG 6. Finance d entreprise CORRIGÉS DU MANUEL

DCG 6. Finance d entreprise CORRIGÉS DU MANUEL DCG 6 Finance d entreprise CORRIGÉS DU MANUEL EXPERT SUP L expérience de l expertise Les manuels DCG DCG 1 Introduction au droit, Manuel et Applications corrigées Jean-François Bocquillon, Martine Mariage

Plus en détail

Chapitre 1 : principes d actualisation

Chapitre 1 : principes d actualisation Chapitre 1 : principes d actualisation 27.09.2013 Plan du cours Principes valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et valeur future valeur actuelle nette (VAN) annuités

Plus en détail

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations Chapitre 5 Calculs financiers 5.1 Introduction - notations Sur un marché économique, des acteurs peuvent prêter ou emprunter un capital (une somme d argent) en contrepartie de quoi ils perçoivent ou respectivement

Plus en détail

Suites numériques 4. 1 Autres recettes pour calculer les limites

Suites numériques 4. 1 Autres recettes pour calculer les limites Suites numériques 4 1 Autres recettes pour calculer les limites La propriété suivante permet de calculer certaines limites comme on verra dans les exemples qui suivent. Propriété 1. Si u n l et fx) est

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières Documents de TD Vous devez préparer l ensemble de ces exercices pour la séance de correspondante. 1 ère année Semestre 1 TD n 1 Intérêt simple Calculer l intérêt que fournit un

Plus en détail

Les prêts immobiliers

Les prêts immobiliers Les prêts immobiliers Prêt amortissable : il y a un remboursement planifié du capital selon un calendrier déterminé. L'amortissement du crédit immobilier est étalé dans le temps (crédit amortissable classique).

Plus en détail

L évaluation de la rentabilité d un investissement

L évaluation de la rentabilité d un investissement L évaluation de la rentabilité d un investissement Formation des Responsables Énergie de la RBC Céline Martin ICEDD asbl 22 mars 2007 Situation de départ: le cas du remplacement d une chaudière On désire

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus

Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus Introduction La compagnie des hôtels bleus est une société qui gère un grand nombre d hôtels répartis sur tout le territoire français. Vous venez

Plus en détail

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu Les valeurs à dividende et comment les choisir Qu est-ce qu un dividende et comment une entreprise le verse-t-elle? Le dividende

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF Fiche méthodologique Les outils comptables et financiers Décembre 2012 Le bilan, le compte de Le bilan, le compte de sont trois documents comptables complémentaires utilisés dans le cadre d une comptabilité

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

Analyse des Investissements et Création de Valeur

Analyse des Investissements et Création de Valeur Analyse des Investissements et Création de Valeur Les 4 prochains modules Le Coût de Capital Evaluer la performance financière d une activité Analyse des investissements et création de valeur Evaluation

Plus en détail

ME CONSTITUER UNE ÉPARGNE POUR MES PROJETS

ME CONSTITUER UNE ÉPARGNE POUR MES PROJETS Cler Assurance-vie ME CONSTITUER UNE ÉPARGNE POUR MES PROJETS Document à caractère publicitaire S associer pour l essentiel avec AGIPI est une association d assurés qui conçoit des solutions pour préparer

Plus en détail

15/02/2009. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts Les intérêts simples. Le calcul des intérêts Les intérêts simples

15/02/2009. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts Les intérêts simples. Le calcul des intérêts Les intérêts simples Le taux d intérêt Comparer ce qui est comparable 2 Chapitre 1 La valeur du temps Aide-mémoire - 2009 1 Deux sommes de même montant ne sont équivalentes que si elles sont considérées à une même date. Un

Plus en détail

ING-802 Analyse de Faisabilité. Devoir no. 1 (5%) Solutionnaire

ING-802 Analyse de Faisabilité. Devoir no. 1 (5%) Solutionnaire ING-802 Analyse de Faisabilité Professeur : Ali Gharbi Automne 2006 Chargé de TP : Adnène Hajji Devoir no. 1 (5%) Solutionnaire Problème no. 1 : Vous venez d acheter une œuvre d art. Le contrat stipule

Plus en détail

Guide 2013. de la nue-propriété

Guide 2013. de la nue-propriété Guide 2013 de la nue-propriété 2 Sommaire Le principe - La notion de nue-propriété - Le nu-propriétaire / L usufruitier Les bénéfices - Une acquisition à moindre coût - Exonération des charges - Zéro impôt

Plus en détail

Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement.

Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement. 3. Les intérêts composés 3. Les intérêts composés 3.1. Introduction ➊ Placement à intérêts simples Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement. ➋ Placement

Plus en détail

A propos du calcul des rentabilités des actions et des rentabilités moyennes

A propos du calcul des rentabilités des actions et des rentabilités moyennes A propos du calcul des rentabilités des actions et des rentabilités moyennes On peut calculer les rentabilités de différentes façons, sous différentes hypothèses. Cette note n a d autre prétention que

Plus en détail

Argent présent et pris en compte!

Argent présent et pris en compte! Argent présent et pris en compte! Niveau 8 Au cours de la présente leçon, les élèves compareront les taux d intérêt appliqués à divers comptes bancaires et calculeront le potentiel de rendement au fil

Plus en détail

Chapitre 2. Valeur temps de l argent : arbitrage, actualisation et capitalisation

Chapitre 2. Valeur temps de l argent : arbitrage, actualisation et capitalisation Fondements de Finance Chapitre 2. Valeur temps de l argent : arbitrage, actualisation et capitalisation Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 1 Préambule «Time is money»

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 13. Théorie des options II Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 13. Théorie des options II Printemps 2011 1 / 34 Plan I Stratégie de réplication dynamique

Plus en détail

Économie monétaire et financière

Économie monétaire et financière Économie monétaire et financière Niveau des taux d intérêt Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne L2 Economie 1 Eléments introducbfs Préférez- vous recevoir 100 euros aujourd hui ou 100 euros demain? Aujourd

Plus en détail

COMPLÉTER MA RETRAITE EN BÉNÉFICIANT DE REVENUS À VIE

COMPLÉTER MA RETRAITE EN BÉNÉFICIANT DE REVENUS À VIE Pair Retraite Perp, plan d épargne retraite populaire COMPLÉTER MA RETRAITE EN BÉNÉFICIANT DE REVENUS À VIE Document à caractère publicitaire S associer pour l essentiel avec Se constituer une retraite

Plus en détail

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées Les Swaps 1 Définition Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées 2 Définitions Il y a deux types de swaps de taux : Les swaps de taux

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES Table des matières Version 2012 Lang Fred 1 Intérêts et taux 2 1.1 Définitions et notations................................ 2 1.2 Intérêt simple......................................

Plus en détail

Chapitre 25. Le financement par crédit-bail

Chapitre 25. Le financement par crédit-bail Chapitre 25 Le financement par crédit-bail Introduction La location d actifs par une entreprise s appelle le créditbail. Celle-ci présente les mêmes caractéristiques que la location d un bien par un particulier

Plus en détail

1. Calcul du retour sur investissement

1. Calcul du retour sur investissement 1. Calcul du retour sur investissement Pour justifier la rentabilité de la modification, - il faut connaître le coût de la modification, - calculer le seuil de rentabilité industriel. Remarque : le seuil

Plus en détail

Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au

Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au 1 er octobre 2011 A compter du 1 er janvier 2012, les gestionnaires de SCPI, réunis

Plus en détail

Epargne. 18-25 ans. www.creditmutuel.fr

Epargne. 18-25 ans. www.creditmutuel.fr guide clarté Epargne 18-25 ans ÉPARGNEZ À PARTIR DE 15 PAR MOIS. www.creditmutuel.fr une banque qui n a pas d actionnaire, ça change l épargne. Comme toutes les banques, le Crédit Mutuel vous parle d épargne

Plus en détail

Chapitre 1 L intérêt. 2. Concept d intérêt. 1. Mise en situation. Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de :

Chapitre 1 L intérêt. 2. Concept d intérêt. 1. Mise en situation. Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de : Chapitre 1 L intérêt Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Comprendre la notion générale d intérêt. 2. Distinguer la capitalisation à intérêt simple et à intérêt composé. 3. Calculer la

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

Chapitre 9. L évaluation des actions

Chapitre 9. L évaluation des actions Chapitre 9 L évaluation des actions Introduction Comment déterminer la valeur des actions? Loi du prix unique : le prix d un actif financier doit être égal à la valeur actuelle des flux futurs auxquels

Plus en détail

Cahier répertoire (TSTG) M. Lagrave. Partie A. Partie B. Exercice. Correction. M. Lagrave. Lycée Beaussier

Cahier répertoire (TSTG) M. Lagrave. Partie A. Partie B. Exercice. Correction. M. Lagrave. Lycée Beaussier Lycée Beaussier 2011 2012 Sommaire Un établissement bancaire propose ce placement : Si vous déposez un capital de 10 000 euros, vous obtenez un capital de 15 000 euros au bout de 10 ans. 1. Quel est le

Plus en détail

Formules et Approches Utilisées dans le Calcul du Coût Réel

Formules et Approches Utilisées dans le Calcul du Coût Réel Formules et Approches Utilisées dans le Calcul du Coût Réel Objectifs du Taux Annuel Effectif Global (TAEG) et du Taux d Intérêt Effectif (TIE) Le coût réel d un crédit inclut non seulement l intérêt,

Plus en détail

Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples

Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples Les intérêts simples et les intérêts composés THÈME 1 Exercice 1 Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples 1. Un capital (C) de 10 000 est placé du 13/03/N au 15/05/N au taux d

Plus en détail