L'INTÉRÊT COMPOSÉ. 2.1 Généralités. 2.2 Taux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'INTÉRÊT COMPOSÉ. 2.1 Généralités. 2.2 Taux"

Transcription

1 L'INTÉRÊT COMPOSÉ 2.1 Généralités Un capital est placé à intérêts composés lorsque les produits pendant la période sont ajoutés au capital pour constituer un nouveau capital qui, à son tour, portera intérêt. Cette addition des intérêts au capital s'appelle la capitalisation des intérêts. L'intervalle de temps entre deux capitalisations consécutives détermine la période de capitalisation. Le capital placé s'appelle le principal ou la valeur actuelle. La somme constituée par le capital placé et ses intérêts accumulés est la valeur acquise ou accumulé du capital. 2.2 Taux Le taux nominal. Taux annuel qui se capitalise plusieurs fois par année. Si on représente (c) le nombre de capitalisations dans l'année, on emploiera pour le désigner la notation: (i, c) Le taux périodique. Taux par période de capitalisation. Ainsi, l'on a le taux semestriel, le taux trimestriel, le taux mensuel, etc.; il sera représenté par la notation: (i/c) Le taux effectif ou annuel ou réel. Taux annuel qui ne se capitalise qu'une fois par année. Page - 1

2 2.3 Calcul de la valeur définitive d'un capital. PÉRIODES VALEUR DÉFINITIVE ==> n Page - 2

3 2.3.1 Le capital est capitalisé plus d'une fois dans l'année. On utilise le taux périodique et notre formule devient: S = P (1 + i/c) c x n i = taux nominal c = nombre de capitalisations n = nombre d'années Exemple: Quelle est la valeur définitive d'un capital de 1500 $ placé au taux de 14% capitalisé semestriellement pendant 6-1/2 ans? Page - 3

4 2.4 Calcul de la valeur actuelle d'un capital. La valeur actuelle d'une somme S payable dans n années, la somme P qu'il faut placer pendant n années au taux fixé pour obtenir la somme S.? < S O n O Démonstration: Page - 4

5 2.4.1 Application numérique Quelle est la valeur actuelle d'un capital de 500 $ exigible dans 5 ans 6 mois? Le taux nominal: 16% capitalisé trimestriellement. Page - 5

6 2.4.2 La durée du placement n'est pas égale aux périodes de capitalisation. Exemple: Un placement de 1 an 2 mois capitalisé semestriellement. ====> On calcule les intérêts composés pour le nombre entier de périodes et la différence se calculera selon la formule de l'intérêt simple. Page - 6

7 Application numérique pour la valeur définitive. Que devient au bout de 3 ans 5 mois une somme de $ placée à 15%? a) Intérêts composés. b) Intérêts simples. Page - 7

8 Application numérique pour la valeur actuelle. Une personne désire disposer dans 4 ans 8 mois d'une somme de $; combien doit-elle placer aujourd'hui au taux de 16 % capitalisé semestriellement? a) Intérêts simples b) Intérêts composés Page - 8

9 2.5 Taux équivalents et proportionnels Taux proportionnels On dit que deux taux sont proportionnels quand leur rapport est égal au rapport des durées de leur période de capitalisation respective. Le taux annuel 6% est proportionnel au taux semestriel de 3%. Le taux annuel 6% est proportionnel au taux mensuel de ½%. ===> 6% / 3% = 12 mois / 6 mois 6% / ½% = 12 mois / 1 mois Page - 9

10 2.5.2 Taux équivalents Ce sont des taux qui, correspondant à des périodes de capitalisations différentes, font acquérir des valeurs définitives identiques à un même capital pendant une même durée. ===> dans le cas des intérêts simples, les taux proportionnels seront en même temps équivalents. ===> Dans le cas des intérêts composés, les taux proportionnels seront différents des taux équivalents. Page - 10

11 2.6 Relation d'équivalence entre deux taux. Par définition, les taux i et i' sont équivalents si les valeurs acquises sont égales. ====> P ( 1 + i/c ) cn = P ( 1 + i'/c' ) c'n ====> ( 1 + i/c ) cn = ( 1 + i'/c' ) c'n ====> ( 1 + i/c ) c = ( 1 + i'/c' ) c' Exemple: Vous voulez investir $ pour 3 ans et l'on vous offre un taux de 16% capitalisé trimestriellement. Quel taux devrait-on vous offrir pour que ce soit également profitable si la capitalisation s'effectuait a) semestriellement b) mensuellement Page - 11

12 2.7 Le taux effectif Le taux équivalent qui ne se capitalise qu'une fois par an ( t ) ( 1 + i/c ) c = ( 1 + t ) Exemple Une personne vient d'emprunter d'une société de crédit. Le contrat, signé par les deux parties, stipule que le taux de crédit mensuel est de 2 1/3% ( 28% par année ) Page - 12

13 Autre exemple Georges a gagné $ à la Loto et il veut investir le fruit de sa chance de façon à toucher les intérêts une fois par année. Voici après enquête, les trois meilleures possibilités de rendement: 1- ( 17%, 4 ) 2- ( 17.3%, 2 ) 3- ( 16.88%, 12 ) Quel choix Georges doit-il faire et quel montant d'intérêt toucherat-il par année? Il s'agit de trouver le taux effectif le plus élevé. Page - 13

14 EXERCICES SUR LES INTÉRÊTS COMPOSÉS 1- Calculer, en tenant compte des intérêts composés, la valeur définitive d'un capital de: a) $, après 10 ans, au taux nominal de 15%. b) $, après 12 ans 6 mois, au taux nominal de 16% capitalisé semestriellement. c) $, après 5 ans 7 mois, au taux nominal de 13 % capitalisé mensuellement. 2- Calculer l'intérêt produit par un capital de: a) $, placé pendant 20 ans 7 mois, au taux de 15 % capitalisé mensuellement. b) $, placé pendant 7 ans 6 mois, au taux de 21% capitalisé semestriellement. 3- Un père de famille place à la naissance de son fils une somme de $ à intérêts composés à 12 % capitalisé trimestriellement. Quelle somme touchera le fils à l'âge de 21 ans? 4- Un capital de $ est resté placé pendant 12 ans à intérêts composés, au taux nominal de 18 % capitalisé mensuellement. Pendant combien de temps aurait-t-il fallu le placer à intérêt simple pour obtenir la même valeur définitive? 5- Un capital de $ a été placé à intérêts composés pendant 12 25% l'an. Quels sont les intérêts composés produits pendant Page - 14

15 les 5 dernières années? 6- Calculer à intérêts composés, la valeur actuelle de: a) $ exigibles dans 10 ans; taux: 15% l'an. b) 500 $ payables dans 3 ans 3 mois; taux: 16 % capitalisé trimestriellement. c) $ disponibles dans 5 ans 5 mois; taux: 17% capitalisé mensuellement. d) $ exigibles dans 12 ans 6 mois; taux: 24 % capitalisé semestriellement. e) 800 $ exigibles dans 15 mois; taux 15 % capitalisé mensuellement. 7- Quel est le capital qui, placé à intérêts composés pendant 5 ans 3 mois, a acquis la valeur de $, sachant que les intérêts ont été capitalisés à la fin de chaque trimestre au taux de 14 % l'an. 8- Sur une propriété qui est mise en vente, A offre $ payables au comptant; B, $ exigibles dans 5 ans; C, $ disponibles dans 8 ans. Quelle est la meilleure des trois offres? Le taux d'estimation est 16 % capitalisé semestriellement. 9- Une personne désire disposer à 50 ans d'un capital de $. Combien doit-elle placer aujourd'hui au taux de 18 % capitalisé semestriellement, sachant qu'elle est âgée de 25 ans? 10- Quelle somme faut-il placer pendant 10 ans au taux 16 % capitalisé trimestriellement pour disposer en fin de placement d'un capital de $? 11- Partager une somme de $ entre deux enfants âgés Page - 15

16 respectivement de 8 ans et de 14 ans, de telle sorte que chacun d'eux, ayant placé sa part à intérêts composés au taux 15 %. reçoice la même somme le jour de son 25 ième anniversaire. 12- Que devient, au bout de 4 ans 7 mois, un capital de $ placé à intérêts composés, sachant que les intérêts sont capitalisés tous les trimestres au taux nominal de 16 %? 13- Quelle est la valeur définitive d'un capital de $ pendant 5 ans 10 mois à 15 % capitalisé annuellement? 14- Trouver ce que devient un capital de $ placé pendant 7 ans 4 mois, les intérêts étant capitalisés chaque semestre au taux nominal de 14 %. 15- Quelle somme faut-il placer à intérêts composés à 14 % pendant 4 ans 3 mois pour obtenir $? 16- La somme de $ étant exigible le 20 mai 1991 on demande d'en déterminer la valeur le 20 septembre Le taux annuel d'évaluation est 25 % capitalisé semestriellement. 17- Quel est le taux nominal capitalisé semestriellement équivalent au taux effectif 15.5%? 18- Quel est le taux effectif équivalent au taux nominal de 16% capitalisé mensuellement? 19- Calculez le taux équivalent au taux semestriel 14 % et correspondant à une capitalisation faite tous les deux mois. 20- Quel est le taux nominal capitalisé mensuellement équivalent au taux nominal de 15% capitalisé trimestriellement? 21- Une personne ayant contracté un emprunt de 800 $ au taux nominal de 16 % capitalisé trimestriellement doit acquitter sa dette Page - 16

17 principal et intérêts, dans 5 ans. Déterminez le taux d'intérêt simple équivalent. 22- On vous offre la possibilité d'investir ,36 $ à un taux de 16 % capitalisé semestriellement pour une période de 7 ans 7 mois. Ailleurs on vous offre une capitalisation a) à tous les 2 mois. b) une fois par année. Quel taux faut-il pour que ce soit aussi profitable que la première offre? Page - 17

18 ANNUITÉS SIMPLES 3.1 Généralités Définitions Ce sont des sommes égales versées à des intervalles de temps égaux. C'est la périodicité des versements qui caractérise les annuités Classification des annuités D'après le terme de l'annuité. Annuités constantes: tous les termes sont égaux entre eux. Annuités variables: les termes sont inégaux D'après le nombre de termes. Annuités certaines: le nombre de termes est déterminé à l'avance. Page - 18

19 Annuités viagères: les termes sont payables pendant la vie d'une personne. Annuités perpétuelles: le nombre de termes est illimité D'après le moment où se fait le versement. Annuités de fin de période (généralement c'est le remboursement d'une dette). Annuités de début de période. (généralement c'est un placement) D'après la coïncidence des périodes de paiements et de capitalisation. Annuités simples: Annuités générales: la période de paiement est de même durée et coïncide avec la période de capitalisation. la période de paiement n'est pas égale à la période de capitalisation. Page - 19

20 3.2 Formule fondamentale des annuités de fin de période. L'annuité est dite de fin de période lorsque les termes échoient à la fin de chaque période de paiement. 1o terme 2e terme 3e terme n e terme / / Le calcul de base des annuités se fait à partir de la formule des intérêts composés Page - 20

21 Exemple numérique Calculer les valeurs définitive et actuelle d'une suite de termes de 100 $ payables à la fin de chaque année pendant 5 ans. Le taux d'estimation: 15%. Valeur définitive $ 100$ 100$ 100$ 100$ Valeur actuelle $ 100$ 100$ 100$ 100$ Page - 21

22 ==> il s'agit d'une progression géométrique S = y + y (1 +i) + y (1 +i) 2 +y (1 +i) 3 + y (1 +i) 4 ==> S = y [1 + (1 + i) + (1 + i) 2 + (1 + i) 3 + (1 +i) 4 ] la formule d'une progression géométrique est: S = a ( r n - 1 ) r -1 où: a = le premier terme de la progression = y =100$ r = la raison de la progression = (1 + i) n = le nombre de termes (5) ==> S = y (1 +i) n -1) = y [(i + i) n - 1] [(1 + i) - 1] i = 100 [(1 +.15) 5-1] = 674,2381 $.15 Page - 22

23 Pour simplifier l'expression [ (1 + i) n - 1] i on utilisera la symbolique S n i ====> V d = y S n i V d = 100 S 5.15 Utilisation de l'inverse S n i à partir de la formule V d = y S n i si on veut isoler y ====> y = Vd = V d x 1 S n i S n i ====> y = 674,2381 x 1 S 5.15 Page - 23

24 Etablissement de la formule de la valeur actuelle. On a vu que la progression géométrique pour la valeur définitive s'écrivait ainsi: (1 + i) n - 1 i ==> pour la valeur présente ce sera: 1- ( 1+i ) -n = A n i i ==> V p = y a n i ==> si on cherche y y = V P = V P x 1 a n 1 a n i Page - 24

25 3.3 Calcul de l'annuité lorsqu'il y a un versement irrégulier. Supposons un emprunt de $ à 12% capitalisé mensuellement sur une période de 36 versements. y = V P x 1 = 3000 x 1 A n i a = 3000 x = $ Supposons maintenant que le directeur nous demande de faire des paiements de 100 $ (c'est souvent la pratique) quel serait alors le montant du dernier versement? Page - 25

26 Si le versement est fait au début I 100$ 100$ 100$ < a < (1 +.01) = I (1 +.01) a (1+.01) = I ( ) (1+.01) = I ( ) I ( ) = I = 89.14$ Page - 26

27 3.4 Calcul de la dette restant à rembourser La méthode prospective Principe: Le capital restant à rembourser est égal à la valeur actuelle des paiements non encore effectués. Exemple: En achetant une maison, un homme accepte de verser 9000 $ comptant et 920 $ à la fin de chaque mois pendant 10 ans. Le taux d'emprunt est 18% capitalisé mensuellement. Déterminez: - la valeur de la maison - la dette restant après le 50e versement Page - 27

28 3.4.2 La méthode rétrospective > Solde de la dette après 50 versements = Valeur de la dette après 50 versements = ( ) 50 -[920 S (1+.015) 50 ] - Valeur cumulative des 50 versements effectués = , ,39 = 39702,48$ Page - 28

29 3.5 L'annuité différée Une suite de versements qui ne devient due ou payable qu'après une certaine période d'attente. Exemple: Calculer la valeur actuelle d'une suite de 9 semestrialités de 1300 $ différée de 4 ans. Le taux de 16% capitalisé semestriellement. 1ère méthode: Trouver la valeur actuelle et escompter cette valeur au temps 0. O-----O-----O-----O----- O-----O-----O------O--// O 0< ans > 4 ans < >8-1/2ans annuité de fin de période (1 +,08) -8 a 9.08 ===> V p = 1300 a 9,08 (1 +.08) -8 = Page - 29

30 2e méthode: Considérer l'annuité différée comme la différence entre deux annuités de fin de période, la première constituée de termes réels et fictifs, la deuxième de termes fictifs. termes fictifs termes réels termes réels et fictifs ==> V a l e u r présente de l'annuité différée = V a l e u r présente des versements fictifs + réels - V a l e u r présente des versements fictifs. ==> Vp = 1300 a a 8.08 = 11858, ,63 = 4387,50$ Page - 30

31 3.6 Annuités de début de période. 1- Valeur définitive o o o o //-----o o V d = (1+i) n V d = (1+i) n-1 V d = (1+i) n-2 V d = (1+i) n-3 V d = (1+i) n-4 V d = (l+i) n-5 Si on se refère à la page indiquant le raisonnement d'une annuité de fin de période, nous remarquons que chacun des versements porte intérêt une période de plus. =======> V d = V d + (1 + i) =======> V d = ys n i (1 + i) Page - 31

32 Exemple: On place au début de chaque mois, au taux de 15 $ capitalisé mensuellement une somme de 500 $ pendant 7-1/2. Quel capital obtiendra-t-on finalement? Page - 32

33 2- Valeur actuelle Le même principe s'applique à la valeur actuelle d'une annuité de début de période; on ajoute le facteur (1 + i) ===> V p = V p (1 + i) ===> V p = y a n i (1 + i) Pour assurer le remboursement d'une dette, un débiteur verse 100$ au début de chaque semestre pendant 5-1/2 ans. Calculer la dette si le taux d'emprunt est 16% capitalisé semestriellement. Attention: Mathématiquement les formules V d = y S n i (1+i) = y (S n+1 i - 1) V p = y a n i (1 + i) = y (a n-1 i +1) Page - 33

34 3.7 Utilisation de l'annuité pour déterminer la rentabilité d'un projet d'investissement. VAN La valeur actuelle nette consiste à trouver valeur présente des entrées monétaires additionnelles en relation avec un projet et en déduire l'investissement initial. =======> si VAN est positif on attent le rendement désiré. =======> si VAN est négatif on n'atteint pas le rendement désiré. =======> entre deux projets on choisit la VAN le plus élevé. Page - 34

35 Exemple: Une compagnie minière a le choix d'investir dans deux projets. Le projet A demande un investissement initial de $ et le projet B $. Voici les recettes nettes additionnelles anticipées pour ces deux projets. Année Projet A Projet B Le taux de rendement exigé par l'entreprise est 10% annuellement et les entrées se produisent à la fin de chacune des années. Page - 35

36 Conclusion: Le fait que les 2 projets aient une VAN négative signifie que l'entreprise n'atteindra pas un rendement de 10% avec ni l'un ni l'autre de ses projets. Par contre le projet B est plus rentable que le projet A. Page - 36

37 TRI Le taux de rendement interne d'un projet d'investissement est le taux d'intérêt (r) pour lequel la valeur présente des entrées monétaires additionnelles est égale au capital investi ou pour lequel VAN = 0 Pour trouver le (r) il faut utiliser la méthode par approximations sucessives si nous n'avons pas d'ordinateurs ou de calculatrices financières. Pour le projet A puisque la VAN est négative, le TRI sera <10%. Si on prend 5% Si on prend 0% a =? = , a = 0 Page - 37

38 3.8 Autre application financière: Achat ou location Lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires de la Cie AC, il a été voté à l'unanimité de procéder à l'acquisition d'un certain ordinateur afin d'informatiser le système comptable de la compagnie. A titre de vice-président aux finances, vous devez maintenant choisir entre les deux options qui se présentent pour procéder à l'acquisition de l'ordinateur: acheter ou louer. I - L'achat: En empruntant $ au taux de 18% capitalisé mensuellement, remboursable par versements mensuels sur une période de 5 ans. Au bout de 5 ans, la valeur de revente est estimée à $. II- La location: En payant, pendant 5 ans, à la fin de chaque mois la somme de 2850 $. Au bout de 5 ans, le locateur reprend l'ordinateur. Page - 38

39 Solution Achat, valeur actuelle nette (1 +,015) -60 = = ,56 Location, valeur actuelle nette Vp = 2850 a 60,015 = 2850 x 39, = ,77$ ===> l'option achat est plus économique de 3373,21$ Page - 39

40 EXERCICES SUR LES ANNUITÉS SIMPLES DE FIN DE PÉRIODE 1. Quelle est la valeur du capital constitué par des versements de 500 $ à la fin de chaque semestre pendant 12 1/2 ans? Le taux: 14% capitalisé semestriellement. 2. Une personne économise chaque mois une somme de 100 $ qu'elle place à la fin de chaque mois dans une société de capitalisation au taux 17% capitalisé mensuellement. De quelle somme disposera-telle au bout de 11 1/2 ans? 3. Une personne, qui a à débourser 300 $ à la fin de chaque six mois pendant 8 1/2 ans, désire s'acquitter en un seul paiement; quelle somme doit-elle verser immédiatement? Le taux d'intérêt est 20% capitalisé semestriellement. 4. L'acheteur d'une maison doit payer 5000 $ comptant et 3000 $ à la fin de chaque trimestre pendant 15 ans. Si le taux d'évaluation est 20% capitalisé trimestriellement, déterminez la valeur au comptant de la maison. 5. Quelle dette peut-on rembourser en payant 25 $ à la fin de chaque mois pendant 2 1/2 ans si le taux d'emprunt est 16% capitalisé mensuellement? 6. Une suite de versements périodiques accumulent 3500 $ au bout de 5 ans. Si le taux est 15% capitalisé trimestriellement, déterminez la valeur présente de ces versements périodiques. 7. Lors de l'achat d'une maison, une personne s'est engagée à payer $ comptant et 850 $ à la fin de chaque mois pendant 15 ans. Le taux d'emprunt est 16% capitalisé mensuellement. Calculez: Page - 40

41 a) la valeur de la maison b) la dette restant due après le 60e versement. 8. Un emprunt de $ a été contracté au taux 17% capitalisé semestriellement; on se propose de l'amortir par des semestrialités de 1000 $. Calculez la portion de la dette non amortie après 5 ans. 9. Une maison vaut $. L'acheteur paie 6000 $ comptant et remboursera le solde au moyen de 24 semestrialités de fin de période. Déterminez la semestrialité si le taux d'emprunt est 21% capitalisé semestriellement. 10. On emprunte 5000 $ à 18% pour 14 ans. On demande quelle somme il faudra à la fin de chaque année pour s'acquitter à la fois du capital et des intérêts. 11. Il y a 3 ans, vous avez emprunté 5000 $. Depuis la signature du contrat, vous avez versé 500$ à la fin de chaque semestre. S'il a été convenu de tenir compte du taux de 19% capitalisé semestriellement, déterminez la semestrialité de fin de période qui acquitterait le solde dans 2 ans? 12. L'acheteur d'une maison a le choix entre deux modes règlement: $ comptant $ comptant et 5 paiements annuels de $, le premier payable dans 4 ans. Compte tenu des intérêts composés à 15,5% l'an, indiquez le mode de règlement le moins onéreux. (Calculs). 13. Une personne a emprunté $ pour construire une maison. Compte tenu du taux 16% capitalisé trimestriellement, quelle somme doit-elle verser chaque trimestre pendant 10 ans pour rembourser sa dette. Page - 41

42 EXERCICES SUR LES ANNUITÉS SIMPLES DE DÉBUT DE PÉRIODE 1. Une personne verse 300 $ au commencement de chaque trimestre, pendant 10 ans, dans une caisse d'épargne qui crédite les intérêts au taux nominal 13% capitalisé trimestriellement. Quel capital pourrait-elle retirer: dans 10 ans? dans 7-3/4 ans immédiatement après le versement des 300 $? dans 5 ans immédiatement avant le versement de 300 $? 2. On a versé 150 $ au début de chaque mois pendant 10 ans dans une société de capitalisation qui tient compte du taux 14% capitalisé mensuellement. Les versements étant interrompus depuis 3 ans, combien doit-on toucher? 3. A quel taux nominal capitalisé trimestriellement emprunte-t-on si, pour rembourser un emprunt de $ contracté pour une durée de 5 ans on a convenu de verser 800 $ au commencement de chaque trimestre? Page - 42

43 ANNUITÉS GÉNÉRALES 4.1 Généralités Avec les annuités simples, nous avons supposé que les périodes de paiement étaient égales aux périodes de capitalisation. Mais il arrive fréquemment que la coïncidence n'a pas lieu; ainsi, les termes peuvent être payables chaque mois ou semestre alors que le taux est un taux effectif. Dans ce cas, puisque n le nombre de capitalisations dans l'année est différent de v le nombre de versements, des modifications s'introduisent dans chacune des formules précédemment établies. Page - 43

44 4.2 Approches pour calculer l'annuité générale La méthode du facteur de correction. Supposons qu'on place à la fin de chaque année 500 $. Les intérêts sont capitalisés à la fin de chaque semestre au taux de 10% l'an. Quel sera le capital constitué au bout de 15 ans. Raisonnement Le principe sera de convertir l'annuité générale en annuité simple et ensuite d'en exprimer une formule. Annuité générale 500 $ o o C = 2 6 mois 1 an V = 1 Annuité simple équivalente F F o o 6 mois 1 an Page - 44

45 Le raisonnement est de dire quel est le versement fictif qui, capitalisé deux fois, me donnera 500 $ au bout de l'année. Aussi si on applique notre formule d'annuité simple. Vd = y S n i ===> y (fictif) = Il y a donc une équivalence entre placé $ à tous les 6 mois et placé 500 $ par année capitalisé 2 fois. Page - 45

46 Si on cherche maintenant Vd pour 15 ans Si on cherche la valeur présente Page - 46

47 Cherchons maintenant les formules qui nous permettraient de trouver la valeur définitive et présente. Page - 47

48 4.2.2 La méthode de l'équivalence du taux. Cette méthode serait la plus facile à appliquer si on retrouverait le taux d'intérêt équivalent dans les tables, ce qui ne sera pas nécessairement le cas. Trouver le capital obtenu en plaçant à la fin de chaque mois, pendant 4 ans, une somme de 100 $ à 10% capitalisés semestriellement. Le principe est de dire: Quel est le taux d'intérêt capitalisé mensuellement, me donnerait 10 % capitalisé semestriellement. (1 +.10/2) 2 = (1 + i/12) 12 = (1 +.05) = (1 +i/12) 6 = /1.05 = 1 + i/12 = 1.008l = i/12 ==> i = 9,79782% La difficulté est que nous n'avons pas le taux de % dans les tables. ==> 2 choix: a) interpollation b) utiliser la formule au long Page - 48

49 a) Par interpollation Vd = y S n 1 Vd = 100 S ( % / 12) ==> on va chercher dans les tables S n i les taux d'intérêts entre.0075 et.01 pour n = l6485 x ==> 3.70l897 X = ==> x = = ==> Vd = 100 x = $ Page - 49

50 b) En utilisant la formule au complet. Vd = y S n i S n i = (1 + i) n - 1 i ==> Vd = 100 ( ) = $ c) Si on utilise le facteur de correction. (Avec des tables spéciales) Vdg = y x 1 x S n i S c/v i = 100 x 1 x S 8.05 S = 100 x x = $ Page - 50

51 4.3 Application de l'annuité générale à une hypothèque. On emprunte $ pour l'achat d'une maison. L'hypothèque est de 10% capitalisé semestriellement sur une période de 25 ans. Calculer les paiements mensuels qu'on devra verser à la fin de chaque mois. Page - 51

52 Si au bout de 10 ans le taux d'intérêt est révisé à 16%, quelle sera la nouvelle mensualité. Page - 52

53 4.4 Application de l'annuité générale à un problème de refinancement d'un immeuble. En 1980 une personne a acheté une maison de $ sur une période de 25 ans à un taux de 10% capitalisé semestriellement. En 1990, soit 10 ans plus tard, le propriétaire désire emprunter $. On évalue la maison à $. Considérant l'hypothèque résiduelle sur la propriété, le directeur de banque lui offre 2 possibilités: Page - 53

54 a) Refinancer au complet la balance de l'hypothèque et le prêt de $ à un taux nominal de 12% capitalisé semestriellement. b) Prêter en deuxième hypothèque le montant de $ à un taux de 16% capitalisé semestriellement. Page - 54

55 4.5 Application de l'annuité générale au calcul d'une rente temporaire différée. Un individu veut prendre sa retraite à 60 ans. Il veut accumuler un fonds qui lui permettra de recevoir une rente mensuelle de $ pendant 20 ans et ce, à compter du mois suivant son 60e anniversaire. Il investit à partir de son 30e anniversaire une série de versements annuels égaux jusqu'à son 59e anniversaire. Page - 55

56 Si le taux de rendement moyen au cours des 30 prochaines années est de 10% l'an, quel serait la valeur des versements annuels pour atteindre l'objectif fixé. Page - 56

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations Chapitre 5 Calculs financiers 5.1 Introduction - notations Sur un marché économique, des acteurs peuvent prêter ou emprunter un capital (une somme d argent) en contrepartie de quoi ils perçoivent ou respectivement

Plus en détail

Math Financiere. 1ere Partie : Le concept de bien

Math Financiere. 1ere Partie : Le concept de bien 1. Comment distinguer deux biens? Math Financiere 1ere Partie : Le concept de bien - distinguer des biens selon les caracteristiques physiques - la localisation du bien dans l'espace - la localisation

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières Table des matières 1 Intérêt simple 1 1.1 Exercices........................................ 1 2 Intérêt composé 2 2.1 Taux nominal, taux périodique, taux réel.......................

Plus en détail

Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement.

Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement. 3. Les intérêts composés 3. Les intérêts composés 3.1. Introduction ➊ Placement à intérêts simples Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement. ➋ Placement

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Fiche mathématiques financières

Fiche mathématiques financières Fiche mathématiques financières Thème 1 : Les taux d'intérêts simples et composés Taux d'intérêts simples : Les taux d'intérêts simples sont appliqués dans le cas d'emprunts dont la durée est inférieure

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES Table des matières Version 2012 Lang Fred 1 Intérêts et taux 2 1.1 Définitions et notations................................ 2 1.2 Intérêt simple......................................

Plus en détail

Chapitre : Annuités. I/ Généralités : Professeur : AUOATIF MAJID. A/ Définition : B/ types d annuités : A/ Valeur acquise : 1) Exemple :

Chapitre : Annuités. I/ Généralités : Professeur : AUOATIF MAJID. A/ Définition : B/ types d annuités : A/ Valeur acquise : 1) Exemple : I/ Généralités : A/ Définition : Une annuité est une suite de versements faits à intervalles. La période de l'annuité est l'intervalle de temps qui sépare. consécutifs. La période peut avoir une durée

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématique financière à court terme I) Les Intérêts : Intérêts simples Mathématiques financières - Intérêts terme échu et terme à échoir - Taux terme échu i u équivalent à un taux terme à échoir i r

Plus en détail

Faites-vous «pré-approuvé»

Faites-vous «pré-approuvé» Faites-vous «pré-approuvé» Être pré-approuvé veut dire que votre banque ou institution financière est déjà prête à vous endosser jusqu'à une limite déterminé par vos revenus et vos dépenses. Il y a de

Plus en détail

Bloc 1 Sens des nombres et des opérations (+- 6 cours)

Bloc 1 Sens des nombres et des opérations (+- 6 cours) Bloc 1 Sens des nombres et des opérations (+- 6 cours) 1 Démontrer une compréhension du concept du nombre et l utiliser pour décrire des quantités du monde réel. (~6 cours) RÉSULTATS D APPRENTISSAGE SPÉCIFIQUES

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09. Chapitre 1 : principes 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.2015 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et

Plus en détail

3 Financement et emprunts

3 Financement et emprunts C. Terrier 1 / 6 12/12/2013 Cours Mathématiques financières Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre

Plus en détail

Utilisation des fonctions financières d Excel

Utilisation des fonctions financières d Excel Utilisation des fonctions financières d Excel TABLE DES MATIÈRES Page 1. Calcul de la valeur acquise par la formule des intérêts simples... 4 2. Calcul de la valeur actuelle par la formule des intérêts

Plus en détail

Thème 3: Les mathématiques financières. D eux concepts im portants : Les tables financières et la calculatrice: Sharp EL-733A

Thème 3: Les mathématiques financières. D eux concepts im portants : Les tables financières et la calculatrice: Sharp EL-733A Thème 3: Les mathématiques financières D eux concepts im portants : Le calcul des intérêts L anuité Les tables financières et la calculatrice: Sharp EL-733A Cinq concepts importants d un emprunts Capitalisation

Plus en détail

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 Mathématiques Financières Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 C. FISCHLER & S. GOUTTE T.D. 1 Exercice 1. Pour chacune des suites ci-dessous, répondre aux questions suivantes : Est-ce une suite monotone?

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2010-2011 Mathématiques Financières Intérêts composés. Université de Picardie Jules Verne Année 2010-2011 UFR des Sciences

S5 Info-MIAGE 2010-2011 Mathématiques Financières Intérêts composés. Université de Picardie Jules Verne Année 2010-2011 UFR des Sciences Université de Picardie Jules Verne Année 2010-2011 UFR des Sciences Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières I - Généralités LES INTERETS COMPOSES 1) Définitions

Plus en détail

SUITES ET SÉRIES GÉOMÉTRIQUES

SUITES ET SÉRIES GÉOMÉTRIQUES SUITES ET SÉRIES GÉOMÉTRIQUES Sommaire 1. Suites géométriques... 2 2. Exercice... 6 3. Application des suites géométriques aux mathématiques financières... 7 4. Vocabulaire... 7 5. Exercices :... 8 6.

Plus en détail

Devoir a la Maison n 7

Devoir a la Maison n 7 Nom :.....Prénom : LFKL 1ere L Note :.. / 20 Appréciation : Signature d'un parent : Temps de préparation 3 10 mai 2006 semaines Code des couleurs de font : Devoir a la Maison n 7 En noir : questions En

Plus en détail

EMPRUNT INDIVIS. alors : a = III. Comment établir un tableau de remboursement d emprunt à amortissements constants?

EMPRUNT INDIVIS. alors : a = III. Comment établir un tableau de remboursement d emprunt à amortissements constants? EMPRUNT INDIVIS Objectifs : - Savoir calculer une annuité de remboursement constante ; - Dresser un tableau d amortissement d emprunt par annuités constantes ou par amortissements constants ; - Calculer

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES Objet de la séance 5: les séances précédentes

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

DES FONCTIONS FINANCIERES SUR EXCEL

DES FONCTIONS FINANCIERES SUR EXCEL BIOVA CONSULTING DES FONCTIONS FINANCIERES SUR EXCEL Messanh Ametepe Kouevidjin BIOVA CONSULTING Liberte 5-studio 5393/0-dakar-senegal BIOVA CONSULTING/ biovaconsulting@gmail.com / amk_consulting@yahoo.fr

Plus en détail

Intérêts composés - Amortissements

Intérêts composés - Amortissements Intérêts composés - Amortissements Objectif : - Etudier et calculer les éléments d un placement à intérêts composés. - Effectuer un tableau d amortissement. I - Approche : Examinons la publicité suivante

Plus en détail

Unité C Finances personnelles Corrigé

Unité C Finances personnelles Corrigé Unité C Finances personnelles Corrigé Exercice 4 : Achat d'une maison - Corrigé 1. A B C D E F G H I 1 QUESTION 1 2 3 4 Cette formule t'aidera à déterminer le prix de la maison que tu peux acheter. 5 6

Plus en détail

GEOSI. Les intérêts et les Emprunts

GEOSI. Les intérêts et les Emprunts GEOSI Les intérêts et les Emprunts 1.Définition Lorsque qu une personne (prêteur) prête une somme à une autre personne (emprunteur) il est généralement convenu de rembourser, à l échéance, cet emprunt

Plus en détail

ING-802 Analyse de Faisabilité. Devoir no. 1 (5%) Solutionnaire

ING-802 Analyse de Faisabilité. Devoir no. 1 (5%) Solutionnaire ING-802 Analyse de Faisabilité Professeur : Ali Gharbi Automne 2006 Chargé de TP : Adnène Hajji Devoir no. 1 (5%) Solutionnaire Problème no. 1 : Vous venez d acheter une œuvre d art. Le contrat stipule

Plus en détail

Le Crédit Renting. De quoi s'agit-il?

Le Crédit Renting. De quoi s'agit-il? Le Crédit Renting Le Renting Financier est une forme de financement d un investissement similaire au leasing financier (leasing opérationnel) mais qui se distingue néanmoins de ce dernier par la hauteur

Plus en détail

Amortissement annuité 1 180 000 14 400 12 425,31 26 825,31 2. 2) Indiquer ce que sera la deuxième ligne du tableau en justifiant chacun des résultats.

Amortissement annuité 1 180 000 14 400 12 425,31 26 825,31 2. 2) Indiquer ce que sera la deuxième ligne du tableau en justifiant chacun des résultats. EXERCICES SUR LES EMPRUNTS INDIVIS Exercice 1 Pour financer l extension de son magasin, un responsable a contracté un emprunt remboursable, intérêts compris, sur 10 ans par annuités constantes. Voici le

Plus en détail

LE SYSTEME FINANCIER EN COMPTABILITE

LE SYSTEME FINANCIER EN COMPTABILITE LE SYSTEME FINANCIER EN COMPTABILITE SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE... 2 LES PRETS... 5 LES EMPRUNTS... 5 LES CONCOURS BANCAIRES... 11 CONSTITUTION D UN CAPITAL... 11 LA TRESORERIE PREVISIONNELLE...

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

I Suites géométriques, maths fi (1 + α + α 2 + + α n )

I Suites géométriques, maths fi (1 + α + α 2 + + α n ) UPV MathsL1S1 1 Suites. Maths fi I Suites géométriques, maths fi (1 + α + α 2 + + α n ) I Deux résultats fondamentaux 1) 1 + 2 + + n = n (n + 1) / 2 On peut connaître ce résultat par coeur. (D ailleurs

Plus en détail

Un peu de calculs financiers

Un peu de calculs financiers Un peu de calculs financiers 1. Les intérêts simples Intérêt : somme rapportée par le prêt d un capital. Il est proportionnel au montant de la somme prêtée et à la durée du prêt Période : le temps est

Plus en détail

Plan. 5 Actualisation. 7 Investissement. 2 Calcul du taux d intérêt 3 Taux équivalent 4 Placement à versements fixes.

Plan. 5 Actualisation. 7 Investissement. 2 Calcul du taux d intérêt 3 Taux équivalent 4 Placement à versements fixes. Plan Intérêts 1 Intérêts 2 3 4 5 6 7 Retour au menu général Intérêts On place un capital C 0 à intérêts simples de t% par an : chaque année une somme fixe s ajoute au capital ; cette somme est calculée

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I Quinzième cours Détermination des valeurs actuelle et accumulée d une annuité de début de période pour laquelle la période de paiement est plus courte que la période de capitalisation

Plus en détail

Chapitre II : Les emprunts indivis

Chapitre II : Les emprunts indivis Chapitre II : Les emprunts indivis I. Caractéristiques générales On appelle emprunt indivis, un contrat entre un et un seul prêteur et un et un seul emprunteur. Un tel emprunt fait l objet d un remboursement

Plus en détail

Fondation de prévoyance en faveur du personnel. d'electro-matériel SA. Règlement. pour prestations complémentaires

Fondation de prévoyance en faveur du personnel. d'electro-matériel SA. Règlement. pour prestations complémentaires Fondation de prévoyance en faveur du personnel d'electro-matériel SA Règlement pour prestations complémentaires Janvier 2015 TALBE DES MATIERES Art. 1 But 3 Art. 2 Assurés 3 A ACHAT DE PRESTATIONS DE PREVOYANCE

Plus en détail

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE À la fin de l'exercice financier, il faut examiner tous les comptes de la balance de vérification afin de déterminer lesquels nécessitent un ajustement.

Plus en détail

VAN I : La Valeur Temporelle de l Argent

VAN I : La Valeur Temporelle de l Argent VAN I : La Valeur Temporelle de l Argent Ce module introduit le concept de la valeur temporelle de l'argent, les taux d'intérêt, les taux d'actualisation, la valeur future d'un investissement, la valeur

Plus en détail

PLAN DE COURS Automne 2006

PLAN DE COURS Automne 2006 PLAN DE COURS Automne 2006 ACT 10412 A Mathématiques financières Informations générales Crédits : 3 Temps consacré : 3 2 1 3 Formule pédagogique : LAT Préalable(s) : aucun Concomitant(s) : aucun Site Web

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Capital Desjardins inc.

RAPPORT ANNUEL. Capital Desjardins inc. RAPPORT ANNUEL Capital Desjardins inc. RAPPORT ANNUEL ANALYSE PAR LA DIRECTION Nous avons le plaisir de vous livrer le rapport financier de l'exercice terminé le 31 décembre. Capital Desjardins inc., filiale

Plus en détail

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX Corrigés des cas : Emprunts Remboursement par versements périodiques constants - Cas E1 Objectifs : Construire un échéancier et en changer la périodicité, Renégocier un emprunt.

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements

Plus en détail

Acte de vente : Document juridique qui transmet le titre de propriété de l'immeuble du vendeur à l'acheteur et en fait foi.

Acte de vente : Document juridique qui transmet le titre de propriété de l'immeuble du vendeur à l'acheteur et en fait foi. Glossaire des prêts Acompte : Montant en espèces que l'acheteur doit verser au vendeur pour prouver sa bonne foi. Si l'offre est acceptée, l'acompte est affecté à la mise de fonds. Si l'offre est subséquemment

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

LE PETIT PROPRIETAIRE

LE PETIT PROPRIETAIRE Prospectus concernant les prêts hypothécaires sociaux accordés par la s.a. LE PETIT PROPRIETAIRE agréée par la région Bruxelles-Capitale inscrite en vertu d'une décision de la Commission bancaire, financière

Plus en détail

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Plan Actualisation et capitalisation Calculs sur le taux d intérêt et la période Modalités de calcul des taux d intérêts

Plus en détail

Leçon 01 Exercices d'entraînement

Leçon 01 Exercices d'entraînement Leçon 01 Exercices d'entraînement Exercice 1 Etudier la convergence des suites ci-dessous définies par leur terme général: 1)u n = 2n3-5n + 1 n 2 + 3 2)u n = 2n2-7n - 5 -n 5-1 4)u n = lnn2 n+1 5)u n =

Plus en détail

٥١٢ كورنيش النهر. ص.ب.: ٥٨٧٠-١٦.بيروت.لبنان.تلفون: ٠١-٤٢٥١٤٧/٩.فاكس: ٤٢٦٨٦٠-٠١ 512, Corniche al-naher. B.P. 16-5870. Beyrouth. Liban.

٥١٢ كورنيش النهر. ص.ب.: ٥٨٧٠-١٦.بيروت.لبنان.تلفون: ٠١-٤٢٥١٤٧/٩.فاكس: ٤٢٦٨٦٠-٠١ 512, Corniche al-naher. B.P. 16-5870. Beyrouth. Liban. البرنامج التحضيري لمباراة مجلس الخدمة المدنية للوظاي ف الشاغرة في وزارة المالية مراقب ضراي ب ري يسي ومراقب تحقق وري يس محاسبة في الفي ة الثالثة في ملاك مديرية المالية العامة فرنسي مادة الرياضيات المالية

Plus en détail

GPA-786 Rentabilité de projets d automatisation. Cours 1 Rappel des notions de base d analyse de rentabilité de projet

GPA-786 Rentabilité de projets d automatisation. Cours 1 Rappel des notions de base d analyse de rentabilité de projet GPA-786 Rentabilité de projets d automatisation Cours 1 Rappel des notions de base d analyse de rentabilité de projet Cours 1 : Sommaire Concepts de coût Coût d opportunité ou d option Coût perdu Coût

Plus en détail

Le démembrement des Locaux professionnels R C. Robert Poujaud Conseil 1

Le démembrement des Locaux professionnels R C. Robert Poujaud Conseil 1 Le démembrement des Locaux professionnels P R C Robert Poujaud Conseil 1 SOMMAIRE A. Aspects Juridiques B. Aspects Économiques C. Patrimoine D. Débat 3 Un des premiers investissements que doit essayer

Plus en détail

Emprunts indivis (amortissement)

Emprunts indivis (amortissement) 1. Amortissement constant : a) Activité : Une entreprise souhaite renouveler son parc informatique. Elle estime qu elle doit dépenser 5 000 ; elle emprunte cette somme au taux de 5 % annuel le 1 er janvier

Plus en détail

TD 3 : suites réelles : application économique et nancière

TD 3 : suites réelles : application économique et nancière Mathématiques Appliquées Cours-TD : K. Abdi, M. Huaulmé, B. de Loynes et S. Pommier Université de Rennes 1 - L1 AES - 009-010 TD 3 : suites réelles : application économique et nancière Exercice 1 Calculer

Plus en détail

www.financeimmo.com 1 - Introduction sur le crédit relais. 2 - Le prêt relais associé à un prêt amortissable classique.

www.financeimmo.com 1 - Introduction sur le crédit relais. 2 - Le prêt relais associé à un prêt amortissable classique. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Les bases de l évaluation des investissements

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Les bases de l évaluation des investissements Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières LES BASES DE L EVALUATION DES INVESTISSEMENTS Les

Plus en détail

5) À la fin de l examen, insérer votre questionnaire dans votre cahier d examen.

5) À la fin de l examen, insérer votre questionnaire dans votre cahier d examen. ACT2025 groupes 20, 21, 22. Mathématiques financières I EXAMEN DE MI-SESSION mercredi 4 novembre 2009 Professeurs: Version 2. Robert Bédard Claude Pichet Nom de famille (en lettres majuscules): Prénom:

Plus en détail

Suites numériques 2. n=0

Suites numériques 2. n=0 Suites numériques 1 Somme des termes d une suite Dans les applications, il est souvent nécessaire de calculer la somme de quelques premiers termes d une suite (ou même de tous les termes, mais on étudiera

Plus en détail

COMPTABILITE. Fait par Christophe Lemaigre. Principes de base

COMPTABILITE. Fait par Christophe Lemaigre. Principes de base Fait par Christophe Lemaigre. COMPTABILITE Principes de base Le bilan est une photographie du patrimoine de l'entreprise. Il est formé de l'actif et du passif. Actif : utilisations, emplois de l'entreprise.

Plus en détail

IV - ANNEXES ELEMENTS DU BILAN - ETAT DE LA DETTE - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE

IV - ANNEXES ELEMENTS DU BILAN - ETAT DE LA DETTE - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE - ANNEXES ELEMENTS DU BILAN - ETAT DE LA DETTE - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE A2.1 Nature (Pour chaque ligne, indiquer le numéro de contrat) A2.1 - DETAIL DES CREDITS DE TRESORERIE (1) Montant des

Plus en détail

Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés

Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés T2 Organisation du chapitre Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés Organisation du chapitre! 2.1 Les valeurs capitalisées et actualisées de flux monétaires multiples! 2.2 L évaluation de flux

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

Chapitre 2: Suites arithmétiques et suites géométriques

Chapitre 2: Suites arithmétiques et suites géométriques CHAPITRE 2 SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES 13 Chapitre 2: Suites arithmétiques et suites géométriques 2.1 Suites arithmétiques Introduction : Dans ce chapitre, nous allons étudier deux sortes de suites

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements se font

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012 RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE Message aux actionnaires Pour le trimestre terminé le 29 septembre À nos actionnaires, Le chiffre d affaires pour le troisième trimestre

Plus en détail

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise.

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES Objectif(s) : o Pré-requis : Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. o Outils de mathématiques financières

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

LA COMMISSION PERMANENTE DE L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, lt ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ---------- DELIBERATION N 89-105 AT DU 27 JUILLET 1989 --------------------------------------------------------------- autorisant le territoire à contracter

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

NCECF EN UN COUP D OEIL Chapitre 3465 Impôts sur les bénéfices méthode des impôts futurs1

NCECF EN UN COUP D OEIL Chapitre 3465 Impôts sur les bénéfices méthode des impôts futurs1 NCECF EN UN COUP D OEIL Chapitre 3465 Impôts sur les bénéfices méthode des impôts futurs1 December 2014 CHAMP D'APPLICATION Ne s'applique pas à : La comptabilisation des crédits d'impôt à l'investissement

Plus en détail

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)''

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' 1 Avis au lecteur Les états financiers intermédiaires résumés d'intema

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LES PRETS HYPOTHECAIRES

DIRECTIVES POUR LES PRETS HYPOTHECAIRES A DIRECTIVES POUR LES PRETS HYPOTHECAIRES (à taux d'intérêt variable) Édition 2002 Pensionskasse Alcan Schweiz Bellerivestrasse 28/Postfach CH - 8034 Zürich 044 387 50 30 Contenu Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art.

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

BILAN GESTION DE LA DETTE 2012

BILAN GESTION DE LA DETTE 2012 BILAN GESTION DE LA DETTE 2012 Conformément à la délibération du 15 février 2012 relative à la délégation du Conseil Municipal à Monsieur le Maire en matière de gestion de la dette, il est prévu de présenter

Plus en détail

Structure et contraintes de financement

Structure et contraintes de financement Chapitre 13 Structure et contraintes de financement 1 Exercice 13.05 Incidence de l endettement l sur le bénéfice par action La société anonyme Zéphyr au capital divisé en 1 000 000 d actions, a investi

Plus en détail

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme.

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif réalisable Espèces ou autres avoirs que la société prévoit d'utiliser dans le cadre

Plus en détail

RAPPEL MATHÉMATIQUE Méthodes quantitatives (30 610 94 + 30 620 92)

RAPPEL MATHÉMATIQUE Méthodes quantitatives (30 610 94 + 30 620 92) RAPPEL MATHÉMATIQUE Méthodes quantitatives (30 610 94 + 30 620 92) 1. Suites géométriques Définition Suite Une suite,,,, est un ensemble de nombres. L indice de chaque terme de la suite indique la ou l

Plus en détail

EPREUVE DU TEST DE PRE-REQUIS

EPREUVE DU TEST DE PRE-REQUIS Direction de la Formation Centre Ouest Africain de Formation et d'etudes Bancaires (COFEB) EPREUVE DU TEST DE PRE-REQUIS 30 ème PROMOTION DU COFEB Durée : 4 heures Aucun document n est autorisé Avenue

Plus en détail

Série Les charges d'emprunt

Série Les charges d'emprunt Série Les charges d'emprunt (Corrigé des exercices d'application) 1. (1) Tableau de remboursement de l'emprunt Montant de l'annuité : a = K 0,1 ==> 1-(1,1)-4 a = 1.000.000 x 0,3154708037 = 315.471. Répartition

Plus en détail

Chapitre 2. Valeur temps de l argent : arbitrage, actualisation et capitalisation

Chapitre 2. Valeur temps de l argent : arbitrage, actualisation et capitalisation Fondements de Finance Chapitre 2. Valeur temps de l argent : arbitrage, actualisation et capitalisation Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 1 Préambule «Time is money»

Plus en détail

Gestion de projet - calculs des coûts

Gestion de projet - calculs des coûts Gestion de projet - calculs des coûts GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table des

Plus en détail

Unité E Budgets et placements Corrigé

Unité E Budgets et placements Corrigé Unité E Budgets et placements Corrigé Exercice 1 : Établissement d'un budget - corrigé 1. MODÈLE DE BUDGET MENSUEL Montant Montant REVENU 1) REVENU NET hebdomadaire annuel MENSUEL Revenu principal 65,25

Plus en détail

Les mathématiques financières

Les mathématiques financières Chapitre 13 Les mathématiques financières Gérer ses finances personnelles ou jouer le rôle de conseiller dans ce domaine demande que l on ait une bonne connaissance des produits financiers et des marchés

Plus en détail

TAUX FIXE, TAUX INDEXE

TAUX FIXE, TAUX INDEXE Catégories d emprunts Mobiliser un emprunt, c est essentiellement choisir un taux, une durée, un profil d amortissement et une périodicité. Nous décrivons ci-dessous les différentes modalités qui s offrent

Plus en détail

Série d exercices 4. /s k

Série d exercices 4. /s k ACT-10412 Mathématiques financières Série d exercices 4 1. Un prêt est remboursé à l aide de n paiements annuels égaux. Après n 1 années, le montant total de capital remboursé s élève à 3 955,20. La part

Plus en détail

Chapitre 10 Les contrats de location

Chapitre 10 Les contrats de location Chapitre 10 Les contrats de location Les contrats de location liés à l'acquisition d'immobilisations (contrats de crédit-bail et contrats analogues) sont à la fois des techniques simples et complexes selon

Plus en détail

La fonction macroéconomique d'investissement

La fonction macroéconomique d'investissement La fonction macroéconomique d'investissement Plan : Introduction I Le principe d'accélération 1) Accélérateur simple 2) Accélérateur flexible II Le coût de financement et la structure du financement Sa.19/01

Plus en détail

EXCEL: Les fonctions financières

EXCEL: Les fonctions financières EXCEL: Les fonctions financières Excel regroupe des fonctions de plusieurs types. Ce chapitre reprend une partie des fonctions financières: emprunts, taux d'intérêt, amortissement. Sans les voire toutes,

Plus en détail

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan Actualiser un titre à revenus fixes Obligations zéro coupon Obligations ordinaires A échéance identique, rendements identiques? Évolution du cours des obligations

Plus en détail

Emprunt bancaire immobilier

Emprunt bancaire immobilier - 1 - Emprunt bancaire immobilier Résumé : Quels sont les éléments nécessaires pour contracter un emprunt immobilier auprès d'un organisme bancaire? Ce Chapitre insiste particulièrement sur les modes de

Plus en détail

Chapitre 5 - Planifier ses finances personnelles. Plan

Chapitre 5 - Planifier ses finances personnelles. Plan Chapitre 5 - Planifier ses finances personnelles Plan Planifier sa retraite deux méthodes le rôle des systèmes de retraite l'impact de la fiscalité Faut-il investir dans des études supérieures? Faut-il

Plus en détail

LE COUT DU CAPITAL. - le montant des impôts - la rémunération du capital soit sous forme de dividende soit sous forme d'intérêt

LE COUT DU CAPITAL. - le montant des impôts - la rémunération du capital soit sous forme de dividende soit sous forme d'intérêt LE COUT DU CAPITAL La création d'une entreprise et l'accroissement ultérieur de sa capacité ne peut s'effectuer sans apport de capital, que ce capital soit propre ou emprunté. En effet, l'activité de l'entreprise

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Année Universitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Année Études Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 7

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA

RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA DÉPART AVANT LA RETRAITE Dernière mise à jour: le 21 août 2012 Biographie de Luc Lauzière, BA, BCOM Université d Ottawa Luc est à l emploi de l Université d

Plus en détail

N 51 Juin 2002 SOMMAIRE CREDIT A LA CONSOMMATION

N 51 Juin 2002 SOMMAIRE CREDIT A LA CONSOMMATION N 51 Juin 2002 SOMMAIRE CREDIT A LA CONSOMMATION Nouveau calcul du TEG à compter du 1 er juillet 2002 CREDIT A LA CONSOMMATION : nouveau calcul du TEG à compter du 1 er juillet 2002 Deux décrets du 10

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

Ahmed Ouazzani Adresse électronique: ouazzanifr@gmail.com Permanence: Tous les lundis après-midi (sur rendez-vous ), il faut, au préalable, envoyer

Ahmed Ouazzani Adresse électronique: ouazzanifr@gmail.com Permanence: Tous les lundis après-midi (sur rendez-vous ), il faut, au préalable, envoyer Ahmed Ouazzani Adresse électronique: ouazzanifr@gmail.com Permanence: Tous les lundis après-midi (sur rendez-vous ), il faut, au préalable, envoyer un courriel expliquant le motif ou les points que vous

Plus en détail

www.financeimmo.com 1ère phase L'épargne, de 18 mois minimum pour le compte épargne logement et 4 ans minimum pour le plan épargne logement.

www.financeimmo.com 1ère phase L'épargne, de 18 mois minimum pour le compte épargne logement et 4 ans minimum pour le plan épargne logement. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail