Les urgences neurovasculaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les urgences neurovasculaires"

Transcription

1 Les urgences neurovasculaires David LUIS Réanimation polyvalente CHU Jean Verdier, Bondy.

2 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

3 GÉNÉRALITÉS

4 Données épidemiologiques cas/an en France 3ième cause de décès 1ère cause de handicap acquis 2ième cause de démences Fréquences des dépressions post AVC Augmentation de l incidence avec le viellissement de la population. Coût socio-économique considérable

5 Un peu d histoire ère thrombolyse 1995 NINDS study Fin des année 90 Les UNV 2002 EMA 2003 AMM Les urgentistes.

6 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

7 Accidents Vasculaires Cérébraux Déficit neurologique focal d apparition brutale Infarctus Cérébral 80% (= AVC ischémique) Hémorragie intra cérébrale (=AVC hémorragique) 15% Hémorragie sous arachnoidienne 5% (=Hémorragie méningée) Thrombose veineuse cérébrale

8

9 Etiologies fréquentes Athéro-thrombotique Embolique

10 Le sujet jeune Dissections carotidiennes: C est une irruption de sang dans la paroi. L hématome clive les feuillets pariétaux provoquant ainsi soit une occlusion, une sténose ou une dilatation anévrysmale de l artére. 2% des AVC, mais 20% des infarctus chez le sujet jeune. Traumatique ou spontanée.

11 sous intimale sous adventicielle Majoritaire dans les infarctus cérébraux. Provoque une sténose. Augmentation du calibre externe pouvant comprimer les structures adjacentes

12 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

13 En théorie

14 La vraie vie En avril 2008: 51 UNV dont 14 en Ile de France Télémédecine Etude TEMPIS : Neurology 2007; 69: PHRC du Professeur Amarenco : en cours

15

16 La régulation (hospitalière)

17 Quels bénéfices? Tout les AVC doivent avoir accès à l UNV. L âge n est pas une contre indication Pas d efficacité si le patient n est pas autonome

18 Quel effecteur? Le plus rapide

19 Presse Med. 2008; 37:

20 L accès à la filière? Registre francilien pré hospitalier de prise en charge des AVC Etude prospective, 6 mois, 6/8 SAMU Ile de France Suspicion d AVC de 12 h médicalisés 300 inclusions Les 2/3 (67,5%) des ces patients accèdent à la filière neurovasculaire, donc 10% ont été thrombolysés et 2,7% bénéficié du protocole hémorragie cérébrale

21 Les Registres Registre Dijonnais Registre Francilien Registre européen SITS-MOST, lancet 2007, 369

22 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

23 Infarctus Cérébral Jusqu a preuve du contraire! Urgence Vitale et fonctionnelle Reperfusion

24 NIHSS Strokes Mimics

25 Régulation et scores NIHSS Ce n est pas un score diagnostic mais pronostic Sa cotation est un critère pour la reperfusion IV Contre indication à la thrombolyse si NIHSS supérieur ou égal à 25

26 Le concept de la zone de pénombre

27 Reperfusion: quelles modalités? Moins de 4,5 heures Moins de 6 heures IntraVeineux, intraartériel ou mécanique Autres thrombolytiques AntiG2b3a

28

29 Reperfusion : les autres voies

30 Thrombolyse: par qui? Légitimité Filiation Télémédecine Patient DIU Neuro Vasculaire Circulaire 2003,2007.

31 «Les curares, tout comme la thrombolyse n appartiennent ni aux anesthésistes ni aux cardiologues. Ces traitements appartiennent aux malades!» Jean-Luc SEBBAH

32 Unité NeuroVasculaire La quasi totalité des AVC Aspirine Tous les infarctus cérébraux Thrombolyse 5 à 10% des infarctus

33 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

34 Localisation SUS TENTORIELLES: 80% Profondes Lobaires SOUS-TENTORIELLES: 10-20% Tronc cérébral (protubérance +++) Cervelet INTRAVENTRICULAIRES: 5%

35 Bon pronostic pour petit volume <10 ml* Mortalité 90% pour patients comateux avec gros >60 ml* Mesure du volume: ABC/2 A: plus grand diamètre B: Plus grand diamètre perpendiculaire à A C: épaisseur (nb de coupes où l HIC est visible) Khotari et al Stroke 1996; 27:

36

37

38

39

40 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

41 AVC et Imagerie Scanner IRM Doppler

42 IRM En l absence de contre-indication Différente séquence pour l urgence Protocole d acquisition des séquences adapter à l urgence

43 Diffusion (DWI)

44 T2*

45

46 ARM

47

48 Doppler trans-cranien Permet l évaluation du retentissement des lésions de l étage cervicale mais aussi des suppléances

49 L écho-doppler Permet d étudier les plaque athéromateuse, mais aussi d évaluer le degré de la sténose. Critères vélocimétriques et morphologiques

50

51 Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux Hématome intracérébraux AVC et imagerie Recommandations

52

53

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux AVC Définition Epidémiologie, étiologie Symptomatologie Evolution, complications Thérapeutique

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux : définitions L accident vasculaire cérébral () est un déficit neurologique de survenue soudaine

Plus en détail

UNITE NEURO-VASCULAIRE. Bilan de 18 mois de fonctionnement

UNITE NEURO-VASCULAIRE. Bilan de 18 mois de fonctionnement UNITE NEURO-VASCULAIRE Bilan de 18 mois de fonctionnement Dans les années 80, des essais cliniques randomisés se sont attachés à démontrer le bénéfice d une prise en charge des AVC dans des unités specifiques

Plus en détail

AVC : Imagerie cérébrale: IRM

AVC : Imagerie cérébrale: IRM AVC : Imagerie cérébrale: IRM Séquence de diffusion (DWI): ischémie récente } Sensibilité élevée (83%) >>> TDM (16%) } Diagnostic précoce (dès 30 min ischémie) Les séquences diffusion... Ischémie = arrêt

Plus en détail

Prise en charge des AVC en phase aiguë par les urgentistes. «Recommandations actuelles - Thrombolyse : délais, indications et contre-indications»

Prise en charge des AVC en phase aiguë par les urgentistes. «Recommandations actuelles - Thrombolyse : délais, indications et contre-indications» Prise en charge des AVC en phase aiguë par les urgentistes «Recommandations actuelles - Thrombolyse : délais, indications et contre-indications» Journée organisée par le Collège de Médecine d Urgence du

Plus en détail

L AVC vu depuis la MPR. Docteur Pierre DECAVEL MCU-PH Service de MPR CHU BESANÇON!

L AVC vu depuis la MPR. Docteur Pierre DECAVEL MCU-PH Service de MPR CHU BESANÇON! L AVC vu depuis la MPR Docteur Pierre DECAVEL MCU-PH Service de MPR CHU BESANÇON Définition de l AVC... de l élixir et du flacon, du contenu et du contenant. AVC... AVCs AVC Perte soudaine et non convulsive

Plus en détail

Actualités sur la prise en charge de l AVC chez l adulte (phase aiguë) Dr M Girot Pôle de l Urgence JLAR-XIIIème Journées 1 Avril 2011

Actualités sur la prise en charge de l AVC chez l adulte (phase aiguë) Dr M Girot Pôle de l Urgence JLAR-XIIIème Journées 1 Avril 2011 Actualités sur la prise en charge de l AVC chez l adulte (phase aiguë) Dr M Girot Pôle de l Urgence JLAR-XIIIème Journées 1 Avril 2011 Etat des lieux de la prise en charge des AVC en France Problème de

Plus en détail

Annexe 13. Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC

Annexe 13. Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC Annexe 13 Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC A99 Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC I. Sélection des résumés de sortie Seront

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux

Accidents vasculaires cérébraux Accidents vasculaires cérébraux Introduction Problème de santé publique Entre 120 et 140 000 français par an Source de handicap Mortalité à 5 ans élevée Définition Atteinte du système nerveux central dont

Plus en détail

Généralités. Régulation. Prise en charge aux urgences. Thrombolyse intra veineuse

Généralités. Régulation. Prise en charge aux urgences. Thrombolyse intra veineuse Généralités Régulation Prise en charge aux urgences Thrombolyse intra veineuse 125 000 nouveaux cas par an en France 75 % patients AVC > 65 ans 13,5 à 17,9/1000 H si > 75 ans 20 % mortalité au 1er mois

Plus en détail

AVC per procédure : Quelle conduite à tenir?

AVC per procédure : Quelle conduite à tenir? AVC per procédure : Quelle conduite à tenir? «Time is muscle» but «Time is brain» too. 3èmes Journées Nationales du GACI jeudi 28 & vendredi 29 mars 2013 - Paris Homme, 54 ans, sans antécédent, tabagisme

Plus en détail

Expérience de téléthrombolyse en Basse-Normandie

Expérience de téléthrombolyse en Basse-Normandie Expérience de téléthrombolyse en Basse-Normandie Yannick BOBOT - Médecin urgentiste CH de Flers Karine HAUCHARD - Responsable projets de télémédecine GCS TSBN L AVC Un enjeux de Santé Publique 3 ème cause

Plus en détail

) ))!! o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o Referral and patient transfer Emergency

Plus en détail

6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre Thrombolyse et AVC. Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire

6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre Thrombolyse et AVC. Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire 6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre 2008 Thrombolyse et AVC Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire «Time is brain» Lors d un AVC chaque minute compte Décision rationnelle de thrombolyse lors d un

Plus en détail

L AVC vu depuis la MPR

L AVC vu depuis la MPR L AVC vu depuis la MPR Docteur Pierre DECAVEL MCU-PH Service de MPR CHU BESANÇON Définition de l AVC... de l élixir et du flacon, du contenu et du contenant. AVC... AVCs AVC Perte soudaine et non convulsive

Plus en détail

Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires

Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires Marie Girot Urgences Neurologiques Pôle de l urgence CHRU LILLE marie.girot@chru-lille.fr Jeudi 5 Novembre 2015, SFT LES AVC Chaque année

Plus en détail

BAS VOLUME SANGUIN CEREBRAL ET HEMATOME INTRAPARENCHYMATEUX APRES UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL ISCHEMIQUE (BASE DE DONNEES EUROPEENNE I-KNOW)

BAS VOLUME SANGUIN CEREBRAL ET HEMATOME INTRAPARENCHYMATEUX APRES UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL ISCHEMIQUE (BASE DE DONNEES EUROPEENNE I-KNOW) BAS VOLUME SANGUIN CEREBRAL ET HEMATOME INTRAPARENCHYMATEUX APRES UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL ISCHEMIQUE (BASE DE DONNEES EUROPEENNE I-KNOW) L. Hermitte, TH. Cho, N. Nighoghossian, Y. Berthezène Université

Plus en détail

Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011

Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011 Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011 Marie-Hélène Mahagne Unité Neuro Vasculaire Pôle des Neurosciences cliniques Hôpital Saint-Roch, CHU Nice En 2011 Deux modalités thérapeutiques ont prouvé

Plus en détail

EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA.

EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA. EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA. A. Molua Aundu, JM Kabeya, J.Mukaya, P. Katchunga, A. Mbongo Tanzia. Service de Radiologie des

Plus en détail

Mathieu ZUBER Service de Neurologie et Neuro-Vasculaire Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph

Mathieu ZUBER Service de Neurologie et Neuro-Vasculaire Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph Thrombectomie et prise en charge de l accident vasculaire cérébral ischémique : une révolution médicale - La thrombolyse : indications et contre-indications Mathieu ZUBER Service de Neurologie et Neuro-Vasculaire

Plus en détail

Les AVC. Actualités thérapeutiques et Réseaux de prise en charge en région Centre Val de Loire. Dr C Ozsancak

Les AVC. Actualités thérapeutiques et Réseaux de prise en charge en région Centre Val de Loire. Dr C Ozsancak Les AVC Actualités thérapeutiques et Réseaux de prise en charge en région Centre Val de Loire. Dr C Ozsancak AVC: la nouvelle chaine de survie Régulation et transport SAU Imagerie Thrombo lyse Thrombec

Plus en détail

Suspicion de dissection: quel protocole en pratique? Séance SFR 12/12/13

Suspicion de dissection: quel protocole en pratique? Séance SFR 12/12/13 Suspicion de dissection: quel protocole en pratique? Séance SFR 12/12/13 Marc-Antoine Labeyrie, Antoine Guillonnet, Emmanuel Houdart Neuroradiologie Hôpital Lariboisière OBJECTFS Connaitre le protocole

Plus en détail

Revascularisation carotidienne précoce après AVC. Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille

Revascularisation carotidienne précoce après AVC. Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille Revascularisation carotidienne précoce après AVC Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille Cet intervenant : a déclaré ses liens d intérêt estime

Plus en détail

Ischémie cérébrale en cas de dissection artérielle cervicale : mécanisme embolique ou hémodynamique?

Ischémie cérébrale en cas de dissection artérielle cervicale : mécanisme embolique ou hémodynamique? Ischémie cérébrale en cas de dissection artérielle cervicale : mécanisme embolique ou hémodynamique? A.Morel 1, O. Naggara 1, X. Leclerc 2, M. Tisserand 3, M. Chennoufi 1, N. Carpentier 1, R. Souillard

Plus en détail

VOLUMETRIE DE L ISCHEMIE CEREBRALE EN IRM DE DIFFUSION ET DEFICIT FONCTIONNEL SECONDAIRE APRES THROMBOLYSE INTRAVEINEUSE

VOLUMETRIE DE L ISCHEMIE CEREBRALE EN IRM DE DIFFUSION ET DEFICIT FONCTIONNEL SECONDAIRE APRES THROMBOLYSE INTRAVEINEUSE A Attyé, MP Boncoeur-Martel, F Macian-Montoro, P Couratier, C Mounayer, A Maubon Service d Imagerie médicale. CHU Limoges VOLUMETRIE DE L ISCHEMIE CEREBRALE EN IRM DE DIFFUSION ET DEFICIT FONCTIONNEL SECONDAIRE

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE LA PRISE EN CHARGE DE L ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL EN 2011

RECOMMANDATIONS DE LA PRISE EN CHARGE DE L ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL EN 2011 RECOMMANDATIONS DE LA PRISE EN CHARGE DE L ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL EN 2011 Dr Taurin Neurologue CH Saint Malo Membre de la Société Française de Neurologie Membre de la société Française de Neuro-vasculaire

Plus en détail

Conflits d intérêt. Participation à des «staffs» et des soirées de formation financées par les laboratoires pharmaceutiques

Conflits d intérêt. Participation à des «staffs» et des soirées de formation financées par les laboratoires pharmaceutiques Conflits d intérêt Participation à des «staffs» et des soirées de formation financées par les laboratoires pharmaceutiques Sommaire 1- Introduction 2 - HTA essentielle et risque neurovasculaire 3- Situations

Plus en détail

Prise en charge de l AVC du sujet âgé

Prise en charge de l AVC du sujet âgé Prise en charge de l AVC du sujet âgé Docteur Laurent Derex Unité Neurovasculaire Hôpital Neurologique Hospices Civils de Lyon Réseau RESUVal Les AVC du sujet âgé Les enjeux Taux d incidence des AVC multiplié

Plus en détail

Les Accidents Vasculaires Cérébraux

Les Accidents Vasculaires Cérébraux Semestre des urgences médico-chirurgicales Semestre des Cours urgences de 6 ème médico-chirurgicales année médecine Cours de Promotion 6 ème année 2016 médecine 2017 Promotion 2016 2017 Les Accidents Vasculaires

Plus en détail

C.A.T. devant un AVC. C.A.T. devant un AVC. I On l'affirme : Comment? Il faut l'affirmer :

C.A.T. devant un AVC. C.A.T. devant un AVC. I On l'affirme : Comment? Il faut l'affirmer : Il faut l'affirmer : C.A.T. devant un AVC C'est facile pour la clinique, avec 85 % de sensibilité. Il faut affirmer son mécanisme dont dépend le traitement : Hémorragie/ischémie : seule l'imagerie le permet

Plus en détail

Evaluation de la mise en place d une Filière d Urgence Pré-hospitalière des Accidents Vasculaires Cérébraux au SAMU 54. A propos de 551 cas.

Evaluation de la mise en place d une Filière d Urgence Pré-hospitalière des Accidents Vasculaires Cérébraux au SAMU 54. A propos de 551 cas. Evaluation de la mise en place d une Filière d Urgence Pré-hospitalière des Accidents Vasculaires Cérébraux au SAMU 54. A propos de 551 cas. Dr COLSON CARE Les AVC : un enjeu de Santé Publique majeur En

Plus en détail

Imagerie à la phase aigue de l AVC: place de la tomodensitométrie (TDM) multimodalité en urgence

Imagerie à la phase aigue de l AVC: place de la tomodensitométrie (TDM) multimodalité en urgence place de la tomodensitométrie (TDM) multimodalité en urgence Pr Emmanuel GERARDIN, unité de neuroradiologie CHU Charles Nicolle, l AVC : Baisse du débit sanguin cérébral localisée (territoire vasculaire)

Plus en détail

Avancées majeures des indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux. Expérience de l UNV strasbourgeoise. Evolution entre 2004 et 2011

Avancées majeures des indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux. Expérience de l UNV strasbourgeoise. Evolution entre 2004 et 2011 2 ème JAMU, 2/04/2011 Avancées majeures des indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux Expérience de l UNV strasbourgeoise Evolution entre 2004 et 2011 Dr Valérie Wolff Unité Neuro-Vasculaire

Plus en détail

Une vaste méta-analyse internationale, publiée dans le Lancet, montre que «quel que soit l âge des patients et la sévérité des AVC, l alteplase

Une vaste méta-analyse internationale, publiée dans le Lancet, montre que «quel que soit l âge des patients et la sévérité des AVC, l alteplase Une vaste méta-analyse internationale, publiée dans le Lancet, montre que «quel que soit l âge des patients et la sévérité des AVC, l alteplase augmente significativement la probabilité d un bon pronostic

Plus en détail

Accident Vasculaire Cérébral

Accident Vasculaire Cérébral Accident Vasculaire Cérébral GIT 2011 Dr F. DOLVECK SAMU 92 1 Accidents vasculaires cérébraux AVC Définitions Physiologie Épidémiologie Objectif de prise en charge Identification de l AVC Organisation

Plus en détail

AVC vertébro-basilaire en Réanimation

AVC vertébro-basilaire en Réanimation ECELLFRANCE AVC vertébro-basilaire en Réanimation Olivier DETANTE Unité Neuro-Vasculaire, CHU GRENOBLE Novembre 2012 - Actualités en Réanimation Lyon AVC / Ventilation mécanique Mortalité = 50% à 90% Cohorte

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES AVC Audit de pratiques : Traitements de la phase aiguë et rééducation précoce (ACC4 AVCttt) Préambule

PRISE EN CHARGE DES AVC Audit de pratiques : Traitements de la phase aiguë et rééducation précoce (ACC4 AVCttt) Préambule Audit de pratiques : Traitements de la phase aiguë et rééducation précoce Préambule Ce document est issu des audits cliniques réalisés en 2005 lors de l élaboration des référentiels : «prise en charge

Plus en détail

AVC: bénéfice des UNV+++

AVC: bénéfice des UNV+++ S.Deltour (Paris) AVC: bénéfice des UNV+++ 1. Effet «stroke center» (hors thrombolyse) 1. Réduit de 1/2 la mortalité et d 1/3 le handicap 2. Thrombolyse IV rt-pa 2. 5 grands essais NINDS, 1995; ECASS,

Plus en détail

Faut-il fibrinolyser les accidents ischémiques aigus en cas d'infarctus silencieux récent associé?

Faut-il fibrinolyser les accidents ischémiques aigus en cas d'infarctus silencieux récent associé? Faut-il fibrinolyser les accidents ischémiques aigus en cas d'infarctus silencieux récent associé? Marie Tisserand, Catherine Oppenheim, Mina Petkova, Meriem Chennoufi, Christine Rodriguez-Régent, Anne-Dominique

Plus en détail

Neuroradiologie et AVC ischémique

Neuroradiologie et AVC ischémique Neuroradiologie et AVC ischémique Le point de vue de l anesthésiste O. Fourcade, J. Chookun, C. Cognard CHU Toulouse AVC ischémique 2400 AVC 1 Million hab / an 5 à 6% patients < 55 ans 700 morts à 1 an

Plus en détail

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux post-opératoires. Didier Leys (Lille)

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux post-opératoires. Didier Leys (Lille) Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux post-opératoires Didier Leys (Lille) Généralités sur les AVC AVC: quelques chiffres Par million d habitants /an: 2400 AVC (75%: 1er AVC) 500 AIT A 1

Plus en détail

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016 Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016 1 DEFINITION Perturbation Soudaine de l irrigation du cerveau 2 Pour vivre: le cerveau a besoin d énergie et d oxygène

Plus en détail

Réadaptation après l accident vasculaire cérébral et Unités Neuro Vasculaires

Réadaptation après l accident vasculaire cérébral et Unités Neuro Vasculaires ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 16, RUE BONAPARTE 75272 PARIS CEDEX 06 TÉL : 01 42 34 57 70 FAX : 01 40 46 87 55 COMMUNIQUÉ au nom de la Commission IV (Maladies cardio-vasculaires) Réadaptation après l

Plus en détail

Unité de Soins Intensifs N (USIN) Neuro - Réa - Radio. Unité Neurologie Neuro cardio - Rééducation

Unité de Soins Intensifs N (USIN) Neuro - Réa - Radio. Unité Neurologie Neuro cardio - Rééducation Alerte neurovasculaire Centre 15 Phase hospitalière initiale Neuro - Urgence - Radio Unité de Soins Intensifs N (USIN) Neuro - Réa - Radio «door to imaging» < 25 Reperméabilisation de l'artère cérébrale

Plus en détail

Place de la Télé-médecine dans la Prise en Charge d un Accident Vasculaire Cérébral Ischémique: l Expérience de l Ile de France

Place de la Télé-médecine dans la Prise en Charge d un Accident Vasculaire Cérébral Ischémique: l Expérience de l Ile de France Place de la Télé-médecine dans la Prise en Charge d un Accident Vasculaire Cérébral Ischémique: l Expérience de l Ile de France Pierre Amarenco INSERM U-698 et ice de neurologie et centre d accueil et

Plus en détail

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Erik BOQUET Page 1 04/02/2008 LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (Docteur Erik BOQUET) 1 RAPPELS Le tissu nerveux est formé de cellules appelées neurones qui ont la particularité de ne pas se reproduire

Plus en détail

Diagnostic des HSA non-anévrysmales

Diagnostic des HSA non-anévrysmales Tunisie - avril 2011 Diagnostic des HSA non-anévrysmales Pr Fabrice Bonneville Service de Neuroradiologie CHU Toulouse Objectifs Reconnaitre une HSA (isodense, iso ) Proposer une méthode d exploration

Plus en détail

Prise en charge des hémorragies intra cérébrales. Marie-Hélène Mahagne Unité NeuroVasculaire CHU Nice

Prise en charge des hémorragies intra cérébrales. Marie-Hélène Mahagne Unité NeuroVasculaire CHU Nice Prise en charge des hémorragies intra cérébrales Marie-Hélène Mahagne Unité NeuroVasculaire CHU Nice 10 à 30 % des AVC Mortalité à 6 mois de 30 à 50 % Primaires Rupture des petites artères ou artérioles

Plus en détail

UNITE DE SOINS INTENSIFS DE NEUROLOGIE VASCULAIRE DE METZ

UNITE DE SOINS INTENSIFS DE NEUROLOGIE VASCULAIRE DE METZ UNITE DE SOINS INTENSIFS DE NEUROLOGIE VASCULAIRE DE METZ Drs PA. BAILLOT et C. GUARAGNA AVC: Epidémiologie Entre 120 et 150 000 cas par an en France L AVC ischémique Pour 1 million d habitants, chaque

Plus en détail

L AVC : une urgence pédiatrique aussi. Stéphane Chabrier & Manoëlle Kossorotoff

L AVC : une urgence pédiatrique aussi. Stéphane Chabrier & Manoëlle Kossorotoff L AVC : une urgence pédiatrique aussi Stéphane Chabrier & Manoëlle Kossorotoff L AVC de l enfant : une triple spécificité Spécificité épidémiologique Spécificité étiologique artériopathie ++ cardioembolie

Plus en détail

Prise en charge des AVC ischémiques graves. Dr. Laurent Derex Unité Neurovasculaire Hôpital Neurologique Hospices Civils de Lyon

Prise en charge des AVC ischémiques graves. Dr. Laurent Derex Unité Neurovasculaire Hôpital Neurologique Hospices Civils de Lyon Prise en charge des AVC ischémiques graves Dr. Laurent Derex Unité Neurovasculaire Hôpital Neurologique Hospices Civils de Lyon Les AVC, une pathologie grave Première cause de handicap acquis, deuxième

Plus en détail

Modèle prédictif d Evolution des Accidents Vasculaires Cérébraux

Modèle prédictif d Evolution des Accidents Vasculaires Cérébraux Modèle prédictif d Evolution des Accidents Vasculaires Cérébraux en IRM PHILIPS F. Schneider, S. Burnol, P. Garnier, P. Mismetti, D. Chéchin, FG. Barral CONTEXTE L Accident Vasculaire Cérébral Déficit

Plus en détail

SYNDROMES NEUROVASCULAIRES AIGUS. Dr Sébas6en BRUGIRARD 9 Avril 2015

SYNDROMES NEUROVASCULAIRES AIGUS. Dr Sébas6en BRUGIRARD 9 Avril 2015 SYNDROMES NEUROVASCULAIRES AIGUS Dr Sébas6en BRUGIRARD 9 Avril 2015 L accident vasculaire cérébral: Infarctus cérébral 85% Hémorragie cérébrale 15% ~2/3: hématome intracérébral ~1/3: hémorragie sous- arachnoïdienne

Plus en détail

Régulation pré hospitalière d un accident vasculaire cérébral(avc)

Régulation pré hospitalière d un accident vasculaire cérébral(avc) Régulation pré hospitalière d un accident vasculaire cérébral(avc) DC B.ROCAMORA Pole urgence/samu84/ smur/réanimation Centre hospitalier AVIGNON Service du DC PH OLIVIER RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE

Plus en détail

N INDICATIONS ET MODALITÉS D'APPEL DE L'ASTREINTE DE NEUROCHIRURGIE AU CHU DE DIJON PAR LES URGENTISTES . P R O C E D U R E..

N INDICATIONS ET MODALITÉS D'APPEL DE L'ASTREINTE DE NEUROCHIRURGIE AU CHU DE DIJON PAR LES URGENTISTES . P R O C E D U R E.. . P R O C E D U R E.. N 006 2015 INDICATIONS ET MODALITÉS D'APPEL DE L'ASTREINTE DE NEUROCHIRURGIE AU CHU DE DIJON PAR LES URGENTISTES RÉDACTEURS : RUB : Dr BARONDEAU-LEURET Agnès CMUB :. Dr FADDOUL Minerva.

Plus en détail

Le point de vue du radiologue

Le point de vue du radiologue Le point de vue du radiologue Noémie Butori Assistante en radiologie - CH Mâcon Le téléphone sonne à 0h30 60 ans, douleur abdominale et vomissements, multiples ATCD chir abdo. «Je suis interne d ortho,

Plus en détail

AVC : Prise en charge en Anna Ferrier UNV Service Neurologie CHU Clermont- Ferrand 6 octobre 2015 Vichy

AVC : Prise en charge en Anna Ferrier UNV Service Neurologie CHU Clermont- Ferrand 6 octobre 2015 Vichy AVC : Prise en charge en 2015 Anna Ferrier UNV Service Neurologie CHU Clermont- Ferrand 6 octobre 2015 Vichy Épidémiologie Dans le monde, en 2010: 16.9 millions vicgmes d un 1 er AVC 33 millions de survivants

Plus en détail

PROCEDURE REGIONALE DE PRISE EN CHARGE D UN AVC

PROCEDURE REGIONALE DE PRISE EN CHARGE D UN AVC PROCEDURE REGIONALE DE PRISE EN CHARGE D UN AVC Dr S ALBIZZATI-DECEMBRE 2008 JUSTIFICATION D UNE FU-AVC EN LORRAINE 1. TRAITEMENT CURATIF DE L AVC 1999 : Thrombolyse IA AVC < 6h Juillet 2003 : Thrombolyse

Plus en détail

URGENCES HYPERTENSIVES

URGENCES HYPERTENSIVES Touggourt le 08 /01/2016 URGENCES HYPERTENSIVES Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda INDICATIONS SPECIFIQUES Accident

Plus en détail

APPORT DE L IRM DANS LES AVC. PL CLOUET - Aurillac

APPORT DE L IRM DANS LES AVC. PL CLOUET - Aurillac APPORT DE L IRM DANS LES AVC PL CLOUET - Aurillac http://www.rxplc.net INTRODUCTION les accidents vasculaires cérébraux (AVC): 3 ème cause de mortalité et 1ère cause de handicap chronique. 140000 AVC par

Plus en détail

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3 Annexe 3 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial A15 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial

Plus en détail

Principes des traitements des AVC ischémiques à la phase aiguë. Philippe Alla Service de Neurologie HIA Sainte- Anne Toulon 17/11/2011

Principes des traitements des AVC ischémiques à la phase aiguë. Philippe Alla Service de Neurologie HIA Sainte- Anne Toulon 17/11/2011 Principes des traitements des AVC ischémiques à la phase aiguë Philippe Alla Service de Neurologie HIA Sainte- Anne Toulon 17/11/2011 Répar@@on des AVC 85%: infarctus cérébral 15%: hémorragie 10%: intraparenchymateuse

Plus en détail

PROCEDURE REGIONALE D IDENTIFICATION ET D ORIENTATION DES PATIENTS AVC PAR LE CENTRE 15

PROCEDURE REGIONALE D IDENTIFICATION ET D ORIENTATION DES PATIENTS AVC PAR LE CENTRE 15 PROCEDURE REGIONALE D IDENTIFICATION ET D ORIENTATION DES PATIENTS AVC PAR LE CENTRE 15 OBJECTIFS : - Identifier les patients susceptibles de bénéficier de traitements d urgences dans le cadre d un Accident

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge des AVC. Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux

Diagnostic et prise en charge des AVC. Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux Diagnostic et prise en charge des AVC Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux Définitions Déficits neurologiques aigus d'apparition soudaine (quelques

Plus en détail

Dispositifs de reperfusion par thrombectomie dans le traitement de l AVC

Dispositifs de reperfusion par thrombectomie dans le traitement de l AVC Dispositifs de reperfusion par thrombectomie dans le traitement de l AVC «Recanaliser l'artère et le plus vite possible» Dr P Ménégon - PH service de Neuroradiologie Diagnostique et Thérapeutique - Pr

Plus en détail

Cas clinique. SAU Thionville

Cas clinique. SAU Thionville Cas clinique SAU Thionville Mme O, 64 ans, pas d ATCD particulier Adressée par MT pour céphalées, cervicalgies et déficit moteur du membre supérieur gauche En fait : céphalée datant d il y a 6 jours A

Plus en détail

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques M Mahi*, A Akhaddar**, J El Fenni*, M Benameur*, S Chaouir*. *Services d Imagerie Médicale ** Service de neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction

Plus en détail

IMAGERIE DES HEMORRAGIES MENINGEES (3)

IMAGERIE DES HEMORRAGIES MENINGEES (3) IMAGERIE DES HEMORRAGIES MENINGEES (3) DEFINITION Hémorragie localisée aux espaces sous-arachnoïdiens du cerveau, et plus rarement aux espaces péri-médullaires. ETIOLOGIE fréquence : 5 habitants âge maximum

Plus en détail

PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A UN AN D UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL

PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A UN AN D UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A UN AN D UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL EPIDEMIOLOGIE DES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX (AVC) Troisième de cause de mortalité après les cardiopathies et

Plus en détail

Le télé AVC Aspects règlementaires. COLMU-18 juin 2013- Dr Arielle Brunner

Le télé AVC Aspects règlementaires. COLMU-18 juin 2013- Dr Arielle Brunner Le télé AVC Aspects règlementaires Rappels: L AVC est un déficit brutal d une fonction cérébrale sans autre cause apparente qu une cause vasculaire Tout AVC comporte : - une lésion cérébrale responsable

Plus en détail

L occlusion de la carotide interne

L occlusion de la carotide interne Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Les Carotides B3 Occlusions Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck,

Plus en détail

Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai?

Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai? Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai? SFR IDF Dec 2013 Julien Savatovsky F. Charbonneau, P. Roux, JC. Sadik, V. Macaigne*, M. Obadia**, F. Héran Service d Imagerie Médicale, Fondation

Plus en détail

Prise en charge des AVC aigus : L implication de SOS-Médecins Nantes

Prise en charge des AVC aigus : L implication de SOS-Médecins Nantes Prise en charge des AVC aigus : L implication de SOS-Médecins Nantes J.Ch. Branchet-Allinieu *, B. Guillon ** * SOS-Médecins Nantes 44300 Nantes ** Unité Neuro-Vasculaire, Pôle Neurosciences, CHU de Nantes

Plus en détail

La présentation clinique des AVC des patients âgés s est-elle. elle différente

La présentation clinique des AVC des patients âgés s est-elle. elle différente La présentation clinique des AVC des patients âgés s est-elle elle différente? Pr Marc VERNY Centre de Gériatrie, G pavillon Marguerite Bottard Hôpital de la Pitié-Salpêtri Salpêtrière re et UPMC Les AVC

Plus en détail

Rein kystique et Système Nerveux Central

Rein kystique et Système Nerveux Central Rein kystique et Système Nerveux Central Pr Fabrice Bonneville Service de Neuroradiologie CHU Toulouse CJN Mars 2009 Anévrysmes cérébraux Pr Fabrice Bonneville Service de Neuroradiologie CHU Toulouse CJN

Plus en détail

QUELLE FILIERE POUR LES AIT?

QUELLE FILIERE POUR LES AIT? L AVC en Basse-Normandie - 1 ère journée régionale médicale Atelier 2 QUELLE FILIERE POUR LES AIT? Animateurs Julien Arzur, Juliette Houhayer, Grégory Szwarc, Toni Chauvin 19 juin 2014 AIT? «Episode bref

Plus en détail

Autres lésions de la paroi

Autres lésions de la paroi Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Autres lésions de la paroi Les Carotides C Autres Lésions Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck, Gudrun Böge, Jérémy Laurent,

Plus en détail

Dossier de neuroradiologie SFR Rhône Alpes Juin 2017

Dossier de neuroradiologie SFR Rhône Alpes Juin 2017 Dossier de neuroradiologie SFR Rhône Alpes Juin 2017 Dr Porta Basile IMADIS TELERADIOLOGIE 24/06/2017 Un détenu en détresse Patient de 71 ans adressé pour suspicion d AVC thrombolysable Hémiparésie gauche

Plus en détail

TéléAVC Hainaut Artois. François Mounier-vehier

TéléAVC Hainaut Artois. François Mounier-vehier TéléAVC Hainaut Artois François Mounier-vehier 2010 7 CH: 3 UNV 1 IRM 24/7. FRANCE Nord Pas de Calais NORTH SEA BELGIUM Lille Près de 50 % de la population du Nord Pas de Calais : Artois-Douaisis: 1 200

Plus en détail

Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale

Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale D.U. de pathologie mini-invasive; Bordeaux, 8 mars 2011 Dr Jérôme Berge, Service de neuroradiologie diagnostique et thérapeutique, Hôpital

Plus en détail

Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence. Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV

Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence. Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV Fonctionnement UNV CHU q UNV Située dans le service de Neurologie USI NV: 12 lits (dont 4 lits au RDC, proche

Plus en détail

AMELIORER DELAI PRISE EN CHARGE AIT. Groupe AIT Dr Odile SOUQUET Dr Laura MECHTOUFF

AMELIORER DELAI PRISE EN CHARGE AIT. Groupe AIT Dr Odile SOUQUET Dr Laura MECHTOUFF AMELIORER DELAI PRISE EN CHARGE AIT Groupe AIT Dr Odile SOUQUET Dr Laura MECHTOUFF Contexte En Rhône Alpes les AVC représentent 10 000 séjours (PMSI 2013). Les AIT 3200 séjours. Ces AVC et AIT sont en

Plus en détail

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque EPP 01/09/2008 unité de médecine vasculaire M. Fontaine, B. Satger Introduction

Plus en détail

ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Prise en charge à la phase aigue. Dr Sandrine DELTOUR Urgences Cérébro Vasculaires

ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Prise en charge à la phase aigue. Dr Sandrine DELTOUR Urgences Cérébro Vasculaires ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Prise en charge à la phase aigue Dr Sandrine DELTOUR Urgences Cérébro Vasculaires EPIDEMIOLOGIE: Pathologie fréquente et grave: Incidence: 150 à 200/100 000/an. Taux de

Plus en détail

Association pour la Formation des Médecins Libéraux D E T R E S S E S N E U R O L O G I Q U E S

Association pour la Formation des Médecins Libéraux D E T R E S S E S N E U R O L O G I Q U E S Association pour la Formation des Médecins Libéraux D E T R E S S E S N E U R O L O G I Q U E S Le coma: généralités Définition: Perte prolongée de l état de conscience plus ou moins complète,difficilement

Plus en détail

N. Sadeghi Clinique de Neuroradiologie Service de Radiologie Hôpital Erasme

N. Sadeghi Clinique de Neuroradiologie Service de Radiologie Hôpital Erasme N. Sadeghi Clinique de Neuroradiologie Service de Radiologie Hôpital Erasme TRAUMATISME CÉRÉBRAL Introduction 1.6 millions de trauma. crânien chaque année aux US 50,000 de décès / an 70,000 de déficits

Plus en détail

Thrombolyse des AVC mineurs

Thrombolyse des AVC mineurs Thrombolyse des AVC mineurs Prise en charge des patients et évolution post thrombolyse Résultats du registre RESUVal Etats généraux des AVC 16 octobre 2014 Chloé Laurencin Laurent Derex Les AVC ischémiques

Plus en détail

Inauguration de l Unité Neuro-Vasculaire (UNV) du CHU de Clermont-Ferrand

Inauguration de l Unité Neuro-Vasculaire (UNV) du CHU de Clermont-Ferrand Dossier de presse Inauguration de l Unité Neuro-Vasculaire (UNV) du CHU de Clermont-Ferrand par M. François Dumuis, Directeur général de l Agence régionale de santé (ARS), En présence de Mme le Dr Élisabeth

Plus en détail

Doppler trans-crânien et hémorragie sous arachnoïdienne. E. Fournier SAR 1 CHU Tours

Doppler trans-crânien et hémorragie sous arachnoïdienne. E. Fournier SAR 1 CHU Tours Doppler trans-crânien et hémorragie sous arachnoïdienne E. Fournier SAR 1 CHU Tours Fréquence de l HSA l parmi les AVC 1 à 7 % des AVC Feigin VL, Lancet Neurol, 2003 Fréquence des anévrysmes intracérébraux

Plus en détail

Faut-il Détecter Systématiquement les Complications Neurologiques dans l Endocardite Infectieuse (EI)?

Faut-il Détecter Systématiquement les Complications Neurologiques dans l Endocardite Infectieuse (EI)? Faut-il Détecter Systématiquement les Complications Neurologiques dans l Endocardite Infectieuse (EI)? Bernard Iung, Bichat Paris Thanh Doco Lecompte, HUG Genève Xavier Duval, Bichat Paris Complications

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge des AVC. Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux

Diagnostic et prise en charge des AVC. Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux Diagnostic et prise en charge des AVC Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux Angio Flair Dw rcbv J0 rmtt T2 J7 M1 occclusion H< 6 Angio Dwi T2 rcbv

Plus en détail

S.KESRAOUI N.BOUTARENE;Z.YAHIAOUI;M.AREZKI Service De Neurologie ;CHU De BLIDA

S.KESRAOUI N.BOUTARENE;Z.YAHIAOUI;M.AREZKI Service De Neurologie ;CHU De BLIDA S.KESRAOUI N.BOUTARENE;Z.YAHIAOUI;M.AREZKI Service De Neurologie ;CHU De BLIDA Introduction: Les accidents ischémiques cérébraux constituent une urgence diagnostique et thérapeutique. Le principal facteur

Plus en détail

PLAN national AVC PLAN national TLM Projets pilotes

PLAN national AVC PLAN national TLM Projets pilotes PLAN national PLAN national TLM Projets pilotes 7 juillet 2011 Objectifs de la présentation Présentation du plan Contexte général du plan national et du plan national télémédecine Mettre en évidence l

Plus en détail

ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (AVC)

ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (AVC) ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (AVC) Que faut- il savoir? Dr MPANDZOU Ghislain A. Médecin résident Neurologie 1 De quoi s agit- il? Les AVCs correspondent à une interruption soudaine de l irrigation cérébrale

Plus en détail

L AVC en ALSACE: Etat des lieux

L AVC en ALSACE: Etat des lieux L AVC en ALSACE: Etat des lieux ARS Alsace Septembre 2011 Présentation du PLAN AVC 2010-2014 La population alsacienne Une population de 1 837 000 habitants soit 3 % de la population nationale. 4 territoires

Plus en détail