Opération en Prêt PASS-FONCIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Opération en Prêt PASS-FONCIER"

Transcription

1 SCCV PISCINE R.C.S. LE MANS SA au capital de euros 25, rue d Arcole LE MANS TEL FAX CONVENTION DE SOUTIEN AU PROGRAMME D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE SCCV PISCINE 18 pavillons Rue des Cévennes LE MANS Opération en Prêt PASS-FONCIER

2 C O N V E N T I O N Entre les soussignés : - Le Mans Métropole, représenté par son Président, agissant au nom et pour le compte de Le Mans Métropole domicilié à l Hôtel de Ville LE MANS CEDEX 9, en vertu d une délibération du Conseil de Le Mans Métropole en date du 30/09/2010, Ci-après désignée par le terme : «LE MANS MÉTROPOLE», - La Société Civile de Construction Vente (SCCV) PISCINE, Société au capital de euros, immatriculée au RCS du Mans sous le N , ayant son siège social au Mans (72000) 25 rue d Arcole, et représentée par Monsieur Patrick LELIEVRE Gérant, dûment mandaté à cet effet ou toute personne dûment habilitée, et Ci-après désignée par le terme : «SCCV PISCINE», - Le Comité Interprofessionnel du Logement Val de Loire - Site Sarthe, 49 rue d Alger au Mans (72000) représenté par Monsieur Bruno WEIBEL Président, association déclarée à la Préfecture de la Sarthe le 27 avril 1948, rendue publique par une insertion au Journal Officiel le 13 mai 1948 (numéro de SIRET en cours) - Siège Social, 15 place Michelet - BP Tours cedex 01 Ci-après désigné par le terme : «CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE» Lesquels, ont préalablement exposé ce qui suit : PREAMBULE Afin de favoriser l'accession sociale à la propriété, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif dénommé PASS-FONCIER dont la décision d'octroi est prise par un CIL/CCI. Le PASS-FONCIER est un mécanisme de financement destiné à faciliter l'accession de ménages modestes à la propriété par un portage financier avec un différé d amortissement de 25 ans maximum d'une fraction du prix de revient de l'opération qui peut être représentative de tout ou partie de la valeur du terrain d'assiette du bâti, suivi d une période d amortissement de 10 ans maximum. Pendant la durée du différé d amortissement, les intérêts du prêt sont payés mensuellement au taux nominal annuel de 1.25% par an, lorsque l accédant est salarié du secteur assujetti à la participation des employeurs à l effort de construction, ou de 2.5% sinon. A l issue du différé d amortissement, le taux d intérêt nominal annuel du prêt est égal à 4.5% par an. Le PASS-FONCIER peut prendre la forme, pour les opérations de construction de logements collectifs ou individuels, d'un prêt à remboursement différé consenti par un CIL/CCI. 2

3 La loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion du 25 mars 2009 a accompagné ce dispositif d'un régime fiscal de faveur se traduisant par l'application du taux réduit de la TVA à 5,5 %. Afin de répondre à l'enjeu d'agglomération de capter et de maintenir sur le territoire de jeunes ménages primo-accédants et d'atteindre l'objectif fixé par le Programme Local de l'habitat de produire 119 logements/an en accession sociale à la propriété, LE MANS MÉTROPOLE a adopté par délibération du 2 juillet 2009, complétée par délibération du 24 juin 2010 un nouveau dispositif de soutien. Les opérations en PASS-FONCIER des bailleurs sociaux réalisées sur le territoire de LE MANS MÉTROPOLE sont éligibles à ce dispositif. LA SCCV PISCINE et le CIL VAL DE LOIRE SITE SARTHE souhaitent mettre en œuvre un montage en PASS-FONCIER avec prêt à remboursement différé à l'occasion de la réalisation sur la commune du Mans d'un programme de 18 logements. Par courrier en date du 28 juillet 2010, la SCCV PISCINE a sollicité un appui de la collectivité. Ceci exposé, il a été arrêté et convenu ce qui suit : Article 1 : Objet de la convention La présente convention a pour objet : - de définir les rapports entre les cocontractants à l occasion de la réalisation du programme de construction de logements, ci-dessous décrit, destinés à la vente à des primo accédants dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif d'accession sociale à la propriété PASS-FONCIER. - de définir les modalités et conditions du soutien financier apporté par LE MANS MÉTROPOLE à ce programme. Article 2 : Description du programme La SCCV PISCINE s engage à réaliser le programme suivant : Désignation du programme L opération porte sur un programme de vente en l état futur d achèvement de 18 logements neufs situés rue des Cévennes LE MANS - 7 logements de type 4 d une surface utile de : 531,56 m² - 11 logements de type 5 d une surface utile de : 1.009,65 m² Le plan masse est joint en annexe 2, le détail du descriptif des biens et des prix de vente par lot est joint en annexe 3. Réalisation du programme La SCCV PISCINE prend l engagement de réaliser le programme décrit au présent article sous réserve du versement effectif des emprunts et plus généralement de tous les éléments nécessaires au financement, notamment les subventions. Le démarrage des travaux aura lieu à partir du 1 er prévisionnelle des logements au 2 ème semestre semestre 2011 pour une livraison 3

4 Autorisations La SCCV PISCINE déclare avoir déposé le 1 er juin 2010 les permis de construire : N Z0166 N Z0167 portant sur la réalisation de l ensemble de l opération de 18 logements. Article 3 : Coût prévisionnel Le prix de revient prévisionnel de la totalité de l opération de construction des 18 logements s'élève à ,89 H.T. conformément aux postes suivants : - charges foncières : ,02 - constructions : ,00 - honoraires, communication, commercialisation, gestion : , 86 Le détail de ces grands postes figure dans le bilan financier joint en annexe 4. Article 4 : Participation financière de LE MANS MÉTROPOLE Description Le dispositif de soutien à l'accession sociale à la propriété mis en place par LE MANS MÉTROPOLE consiste au versement d'une aide financière individualisée pour chaque ménage qui accède à la propriété d'un logement neuf, construit par la SCCV PISCINE, et affecté pour sa première occupation à l'habitation principale du ménage accédant. Cette aide est indirecte : elle prend la forme d'une subvention dont le montant sera versé à la SCCV PISCINE, laquelle sera chargée de la reverser intégralement à l'accédant par une minoration du prix de vente. Montant Cette participation s élève à par logement, soit pour 18 logements. Appel de fonds - 1 er versement à hauteur de 50 % de la subvention, soit , à la justification de la signature de 50 % des contrats préliminaires de VEFA. Appel de fonds prévisionnel 4 ème trimestre ème versement à hauteur du solde, soit , à la justification de la signature de l ensemble des contrats de vente. Appel de fonds prévisionnel : 1 er trimestre Cas de mévente En cas de mévente, la subvention de LE MANS MÉTROPOLE conduisant à une modification de la destination de certains lots, sera réduite au prorata du nombre de lots vendus et fera l objet d un avenant à la convention à la demande de la SCCV PISCINE. 4

5 Date limite des opérations éligibles Les ventes de logements à des bénéficiaires d un PASS-FONCIER sont assujetties au taux réduit de TVA à 5,5%, dès lors que ces ventes sont «engagées» avant le 31 décembre Par «engagement», il convient d entendre la date de signature par l accédant et le collecteur 1% logement de la décision d octroi du PASS-FONCIER. LE MANS MÉTROPOLE ne versera cette participation financière que pour les ventes engagées avant le 31 décembre Article 5 : Plafonnement des prix de vente Plafond réglementaire Pour les opérations PASS-FONCIER avec prêt à remboursement différé, le prix de vente du logement à l'accédant ne doit pas excéder les plafonds prévus en matière d'opérations PSLA 2. Le plafond applicable pour les opérations réalisées sur le territoire de LE MANS MÉTROPOLE 3 est fixé à par mètre carré de surface utile 4. Ce plafond porte sur le seul prix de la construction. La surface utile est égale à la surface habitable du logement augmentée de la moitié de la surface des annexes 5. La surface utile peut-être augmentée, dans la limite de 6 mètres carrés, de la moitié de la surface du garage ou de l'emplacement réservé au stationnement des véhicules, annexé au logement et faisant l'objet d'une jouissance exclusive par l'accédant 6. Plafond de LE MANS MÉTROPOLE Pour l'opération objet de la présente convention, il sera appliqué le prix de vente plafond T.T.C ci-après défini. Par délibération en date du 2 juillet 2009, le Conseil de la Communauté de LE MANS MÉTROPOLE a conditionné l'octroi de sa subvention au respect d'un prix de vente plafond T.T.C. fixé à par mètre carré de surface utile, avant déduction de la subvention de Le Mans Métropole. Pour cette opération rue des Cévennes LE MANS, le prix de vente plafond est fixé à euros/m² de surface utile. Ce prix de vente global comprend : - le prix de vente du logement, - le prix du foncier, tel qu'il est exprimé dans l'acte préliminaire de vente en l'état futur d'achèvement, pour sa valeur au jour de la signature de cet acte. Au sens de la présente convention, la surface utile est identique à celle retenue en matière de mise en œuvre du plafond réglementaire à deux exceptions : - l ajout de la moitié de la superficie des annexes sera plafonné à 6 m 2. - la surface utile ne pourra être augmentée de la moitié de la surface du garage, ou de l'emplacement réservé au stationnement des véhicules, annexé au logement et faisant l'objet d'une jouissance exclusive par l'accédant. 5

6 Article 6 : Conditions d accès des acquéreurs L'octroi de l'aide financière de LE MANS MÉTROPOLE est conditionné au respect des critères d'éligibilité des accédants définis par la loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion du 25 mars Ces conditions sont les suivantes : 1 - L accédant doit être une personne physique, primo-accédant de sa résidence principale. Est entendu comme "primo accédant" le ménage n ayant pas été propriétaire de son logement au cours des deux années précédant l octroi du PASS-FONCIER 8. Par résidence principale, est entendu le logement occupé au moins huit mois par an (sauf en cas d obligation de déplacement liée à l activité professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure), par l acquéreur et l ensemble des personnes qui composent le ménage occupant le logement et qui constitue leur résidence habituelle et effective. 2 - L accédant doit disposer de ressources inférieures aux plafonds de ressources prévus pour l octroi d'un Prêt Social Location Accession. Depuis le décret du 7 avril 2009, les plafonds de revenus PSLA sont ceux du prêt à taux zéro 9 : Nombre de personnes destinées à occuper le logement Plafonds de ressources (zone B2) euros euros euros euros 5 et plus euros Les ressources s entendent comme la somme des revenus fiscaux de référence 10 des personnes destinées à occuper le logement figurant sur l avis d imposition établi au titre de l année N -2 précédent celle au cours de laquelle l accédant signe la décision d octroi du PASS-FONCIER établie par le collecteur CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE. 3 - L accédant doit bénéficier d'une aide à l'accession sociale à la propriété attribuée par une ou plusieurs collectivités territoriales ou un groupement de collectivités territoriales du lieu d'implantation du logement. Cette aide peut prendre la forme d'une subvention 11 sous réserve que son montant soit supérieur ou égal à un seuil fixé par l article R du CCH en fonction du nombre de personnes destinées à occuper le logement et de la localisation du logement, soit : Seuil minimum des Nombre de personnes destinées aides à occuper le logement (zone B2) 3 et moins euros 4 et plus euros La participation financière de LE MANS MÉTROPOLE est une subvention qui s'élève à par logement, et ce, quelque soit le nombre de personnes destinées à occuper le logement. L'aide de LE MANS MÉTROPOLE, versée de manière indirecte à l'accédant, est recevable au dispositif PASS-FONCIER. 6

7 Article 7 : Sécurisation des accédants Les ménages bénéficiaires d un PASS-FONCIER bénéficient d une garantie de rachat et d'une garantie de relogement pendant le différé d'amortissement du prêt 12. Ces garanties sont apportées par le CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE. Article 7.1 : Garantie de rachat Dispositif réglementaire La garantie de rachat consiste à proposer à l accédant de racheter le logement à un prix égal à 80 % du montant total d opération 14 dans les 5 premières années à compter de la date d acquisition du logement. Toutefois, ce prix de rachat est diminué de 1,5 % au plus par année écoulée à partir de la sixième année suivant celle au cours de laquelle la vente a eu lieu. Ce prix peut, en outre, être minoré des frais des réparations rendues nécessaires du fait de dégradations qui ne relèvent pas de l usage normal du logement ou de la vétusté de ses installations. Ces frais de réparation sont fixés sur la base du montant le moins élevé de trois devis à produire par l organisme ou la personne morale mentionnée ci-dessus relatifs aux réparations à effectuer. La garantie de rachat peut être demandée, par lettre recommandée avec avis de réception, si les conditions suivantes sont réunies : - le logement est occupé à titre de résidence principale ; - la demande visant à bénéficier de la garantie de rachat est faite par l accédant ou, en cas de décès de celui-ci, par ses descendants directs ou son conjoint occupant le logement au jour du décès et intervient dans un délai d un an suivant la survenance de l un des faits générateurs suivants : décès de l accédant, de son conjoint ou d un descendant direct occupant le logement avec l accédant ; chômage de l accédant d une durée supérieure à un an attestée par l inscription sur la liste des demandeurs d emploi mentionnée à l article L du code du travail ; invalidité reconnue de l accédant soit par la décision de la commission des droits et de l autonomie des personnes handicapées mentionnée à l article L du code de l action sociale et des familles, soit par délivrance par cette commission de la carte d invalidité prévue à l article L du même code ; - le taux d effort de l accédant est supérieur à 40 % 15, apprécié sur une période ne pouvant excéder 3 mois avant la date de mise en jeu du dispositif ; - l accédant est de bonne foi. Pour l application de la garantie de rachat, est assimilée au conjoint la personne vivant en concubinage avec l accédant ou le partenaire avec lequel l accédant a conclu un pacte civil de solidarité. La garantie de rachat ne s applique plus en cas de difficulté rencontrée par l accédant durant la phase d amortissement du prêt. Pour la garantie de rachat, la réserve que la personne physique soit maintenue dans les lieux en qualité de locataire ne s applique pas. La mise en jeu de la garantie de rachat est subordonnée à l'accord de mainlevée de l'ensemble des créanciers hypothécaires inscrits du chef du preneur sur les droits tenus. 7

8 Article 7.2 : Garantie de relogement Dispositif réglementaire La garantie de relogement consiste à proposer à l accédant ou, en cas de décès, à son conjoint ou à ses descendants directs occupant le logement avec l accédant en l absence de conjoint, trois offres de relogement correspondant à ses besoins et ses possibilités. Elle doit être mise en œuvre dans un délai de six mois à compter de la demande de mise en jeu de la garantie, par lettre recommandée avec demande d avis de réception. Le demandeur dispose d un délai d un mois à compter de chacune des offres pour l accepter. A l expiration du délai d un mois à compter de la dernière offre, la garantie cesse de s appliquer si l accédant n a pas accepté l une des trois offres qui lui ont été proposées. Elle est soumise aux conditions suivantes : - les conditions d éligibilité à la garantie de rachat sont satisfaites ; - les revenus de l accédant ou, en cas de décès, de son conjoint ou de ses descendants directs occupant le logement avec l accédant en l absence de conjoint n excèdent pas les plafonds de ressources mentionnés à la première phrase de l article R du code de la construction et de l habitation. Pour l application de la garantie de relogement, est assimilée au conjoint la personne vivant en concubinage avec l accédant ou le partenaire avec lequel l accédant a conclu un pacte civil de solidarité. Article 8 : Clauses anti-spéculatives En considération du contexte local tel qu'exposé au préambule, et de la volonté de LE MANS MÉTROPOLE de favoriser l'accession à la propriété de ménages aux revenus modestes, LE MANS MÉTROPOLE souhaite éviter que l'avantage financier qu'elle apporte ne constitue un enrichissement sans cause pour son bénéficiaire. Par conséquent, la SCCV PISCINE veillera à ce que l'accédant s'engage lors de la vente du logement au remboursement de la totalité de la participation qui lui aura été attribuée en cas de revente du bien par l'accédant dans les cinq ans suivant l acquisition si le prix de revente est supérieur au prix d'acquisition actualisé comme décrit au présent article. La notion du délai de cinq années est comptée à partir de la date de la signature de l acte de vente authentique par la SCCV PISCINE à l accédant. Le prix d acquisition comprend le prix d'achat du bien payé par l'acquéreur majoré des frais d'acquisition (frais d'actes et autres frais pour l'acquisition) et diminué du montant de la participation versée par LE MANS MÉTROPOLE. Le prix d'acquisition actualisé est égal au prix d'acquisition défini ci-dessus actualisé par application de l'indice du coût de la construction publié trimestriellement par l'i.n.s.e.e., l'indice de référence étant le dernier indice trimestriel publié à la date de signature de l'acte notarié d'acquisition de la vente en l'état futur d'achèvement et l'indice de comparaison étant le dernier indice publié au jour de la signature de l'acte de vente par l'accédant. Dans le cas où l'indice ci-dessus viendrait à disparaître ou cesserait d'être publié, le nouvel indice qui lui serait substitué s'appliquerait de plein droit en tenant compte des coefficients de raccordement officiels publiés par l'i.n.s.e.e. 8

9 De plus et durant cette période de cinq années, le logement doit être la résidence principale de l accédant, destinée à son seul usage exclusif et interdisant ainsi toute forme de location, sous peine de rembourser à LE MANS MÉTROPOLE la totalité de la participation qu elle aura versée. Article 9 : Engagements des signataires Engagements de la SCCV PISCINE La SCCV PISCINE s'engage envers LE MANS MÉTROPOLE : - à fournir, pour le premier appel de fonds, la copie des contrats préliminaires de vente en VEFA du logement ; et pour le second appel de fonds, les extraits d'acte de vente en l'état futur d'achèvement ; - à transmettre une fiche de synthèse de chaque dossier, accompagnée de l'ensemble des pièces permettant de vérifier que l'ensemble des critères stipulés dans la délibération visée au préambule sont respectés (voir annexe 5) ; - à communiquer, avant la période de lancement de la commercialisation et à l'issue de celleci, toutes modifications qui affecteraient le coût de revient prévisionnel exposé à l'article 3, ou le descriptif des biens et la tarification hors option décrits en annexe ; - à produire sur sa demande tout document permettant de s'assurer de la conformité du programme prévu ; - à imputer le montant de la subvention en déduction du prix de vente public du logement ; - à porter la mention expresse du montant de l'aide apportée à chaque acquéreur par Le Mans Métropole et de sa provenance dans les contrats de réservation et les actes de vente ; - à intégrer dans les actes de réservation et rappelées dans les actes authentiques signés devant notaire les garanties de rachat et de relogement, ainsi que les clauses antispéculatives ; - à fournir, sur sa demande, un état des actes de réservation et des actes authentiques signés ou en cours ; - à fournir un bilan complet pour chaque vente comprenant les caractéristiques des accédants, des biens et le montage financier ; - à restituer régulièrement l'état du projet suivant le tableau de bord existant ; - à faire apparaître sur ses principaux documents informatifs ou promotionnels, la participation de LE MANS MÉTROPOLE au moyen de l apposition de son logo et à faire mention de cette participation dans son rapport avec les médias ; - à faire figurer de manière lisible sur le panneau de chantier installé sur le site la participation de LE MANS MÉTROPOLE ; - à assurer un suivi personnalisé de l'accédant, du démarrage du projet à sa réalisation mais aussi en cas de difficulté ; - à informer l'accédant dès le montage du dossier, et rappeler dans le contrat préliminaire de vente et l'acte authentique de vente, la portée des engagements résultant du dispositif PASS-FONCIER, notamment des risques de remise en cause du bénéfice du taux réduit de TVA par l'administration fiscale à communiquer une fois les comptes clos, le bilan financier détaillé de l opération. Engagements du CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE Le CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE s'engage envers LE MANS MÉTROPOLE : - à communiquer l'attestation de la décision d'octroi du PASS-FONCIER, signée par l'accédant; - à assurer la mise en œuvre de la garantie de rachat et de la garantie de relogement. 9

10 Engagements de Le Mans Métropole LE MANS MÉTROPOLE, s'engage : - au versement de la subvention décrite à l'article 4 ; - à communiquer au CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE et au ménage accédant l'attestation de versement de l'aide de la collectivité permettant un montage en Pass-Foncier et le cas échéant, une majoration du prêt à taux zéro ; - à développer la communication sur le programme envisagé. Elle oriente les candidats potentiels vers le CIL VAL DE LOIRE- SITE SARTHE et la SCCV PISCINE. Article 10 : Résiliation et déchéance, pénalités La convention cessera de faire effet si la SCCV PISCINE décide de stopper la réalisation du programme tel qu il est décrit à l article 2. Dans ce cas les sommes versées à la SCCV PISCINE par LE MANS MÉTROPOLE seront intégralement remboursées à hauteur. La présente convention ne pourra être dénoncée par l une des parties qu en cas de faute de son cocontractant qui se serait poursuivie plus d un mois après une sommation d avoir à la faire cesser, notifiée par lettre recommandée avec accusé de réception et visant le présent article. Elle pourra également être dénoncée par LE MANS MÉTROPOLE en cas de mise en redressement judiciaire ou de liquidation de la SCCV PISCINE, si les dispositions légales alors en vigueur ne s y opposent pas. En cas de défaillance de la SCCV PISCINE ou de mauvaise exécution du contrat, la SCCV PISCINE supportera les conséquences de ses fautes dans les conditions du droit commun, le montant d éventuelles pénalités étant fixé par le juge. 10

11 Article 11 : Annexes Annexe 1 : Références juridiques Annexe 2 : Plan masse de l opération Annexe 3 : Détail du descriptif des biens (surface utile, type ) et des prix de vente par lot Annexe 4 : Bilan prévisionnel de l'opération arrêté à la date du 11/08/2010 Annexe 5 : Fiche de synthèse du candidat accédant Fait en trois exemplaires, à., le.. Le Gérant de la SCCV PISCINE Le Président du CIL Val de Loire Site Sarthe Patrick LELIEVRE Bruno WEIBEL Le Président de LE MANS MÉTROPOLE Jean-Claude BOULARD 11

Opération en Prêt PASS-FONCIER

Opération en Prêt PASS-FONCIER PROJET CONVENTION DE SOUTIEN AU PROGRAMME D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE HAPPEAU 10 pavillons Opération en Prêt PASS-FONCIER C O N V E N T I O N Entre les soussignés : - Le Mans Métropole, représenté

Plus en détail

CONVENTION DE SOUTIEN AU PROGRAMME D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE. Vallon Robin des Bois 8 pavillons. Opération en Prêt Pass-Foncier

CONVENTION DE SOUTIEN AU PROGRAMME D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE. Vallon Robin des Bois 8 pavillons. Opération en Prêt Pass-Foncier CONVENTION DE SOUTIEN AU PROGRAMME D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Vallon Robin des Bois 8 pavillons Opération en Prêt Pass-Foncier Entre les soussignés : C O N V E N T I O N - Le Mans Métropole, représenté

Plus en détail

Prêt Social de Location Accession PSLA. Marché Immobilier Social. Dernière mise à jour Mars 2013. Document réservé exclusivement aux Professionnels

Prêt Social de Location Accession PSLA. Marché Immobilier Social. Dernière mise à jour Mars 2013. Document réservé exclusivement aux Professionnels Prêt Social de Location Accession PSLA Marché Immobilier Social Dernière mise à jour Mars 2013 Document réservé exclusivement aux Professionnels Tout savoir sur le Prêt Social Location Accession Les principes

Plus en détail

PASS-FONCIER. Cil Référent

PASS-FONCIER. Cil Référent PASS-FONCIER R 1 PASS FONCIER Un dispositif innovant d accession d sociale à la propriété 2 >> PASS FONCIER : principe du dispositif - Individuel neuf hors copropriété : portage foncier ou prêt long terme

Plus en détail

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00 MISE EN ŒUVRE D UN DISPOSITIF REGIONAL D AIDE AU PORTAGE FONCIER ET IMMOBILIER DESTINÉ À DES OPERATIONS DE LOGEMENT SOCIAL EN POITOU-CHARENTES CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

Plus en détail

Nous présentons ici les caractéristiques communes aux deux dispositifs puis leurs spécificités à jour au 1 er septembre 2009.

Nous présentons ici les caractéristiques communes aux deux dispositifs puis leurs spécificités à jour au 1 er septembre 2009. Le Pass foncier Introduction Conçu par les partenaires sociaux du 1% logement et mis en place par une convention signée entre l UESL et l Etat en décembre 2006, le Pass foncier 1 est un mécanisme destiné

Plus en détail

Conditions d éligibilité pour l accession à la propriété d un logement du programme accession abordable

Conditions d éligibilité pour l accession à la propriété d un logement du programme accession abordable Conditions d éligibilité pour l accession à la propriété d un logement du programme accession abordable L acquéreur dispose de ressources ne dépassant pas les plafonds de ressources retenus pour bénéficier

Plus en détail

XXVème séminaire de formation des directeurs de coopératives d Hlm. Cahier 4. La sécurisation Hlm

XXVème séminaire de formation des directeurs de coopératives d Hlm. Cahier 4. La sécurisation Hlm XXVème séminaire de formation des directeurs de coopératives d Hlm Cahier 4 La sécurisation Hlm La sécurisation Hlm en bref Extrait du «guide de la sécurisation Hlm», A.RE.COOP., mars 2008 FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure (Conditions en annexe page 10) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Cachet d entrée Nom du ou des demandeurs :......

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE SAN Ouest Provence Service Politique de l Habitat DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE LES DISPOSITIFS D AIDE A L ACCESSION Pour satisfaire les besoins de ses habitants en matière de logement,

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 %

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % devant être publiée au Bulletin Officiel du ministère chargé du Logement La loi n 2006-872 du 13 juillet 2006 portant engagement

Plus en détail

Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier

Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier Entre l Etat, représenté par le ministre de l emploi, de la cohésion sociale et du logement, le

Plus en détail

Le soutien à l accession en ANRU

Le soutien à l accession en ANRU Le soutien à l accession en ANRU Pour favoriser la propriété à titre de résidence principale sur ces territoires, le législateur a mis en place deux dispositifs : Le bénéfice d une TVA à 5,5 % pour toute

Plus en détail

LOCATION ACCESSION. Formule sécurisée pour devenir propriétaire. de son logement en toute sérénité

LOCATION ACCESSION. Formule sécurisée pour devenir propriétaire. de son logement en toute sérénité LOCATION ACCESSION Formule sécurisée pour devenir propriétaire de son logement en toute sérénité SOMMAIRE 1 ère Partie : PRESENTATION GENERALE «LA LOCATION ACCESSION» 2 ème Partie : LES CONDITIONS DU PSLA

Plus en détail

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE La loi de finances pour 2015, qui a rebaptisé le dispositif «Duflot» en dispositif «Pinel», a apporté des améliorations au dispositif d investissement

Plus en détail

TVA à taux réduit pour l accession à la propriété en «zone ANRU» - avril 2014

TVA à taux réduit pour l accession à la propriété en «zone ANRU» - avril 2014 9. TVA à taux réduit pour l accession à la propriété en «zone ANRU» - avril 2014 Aménagements apportés par la loi de finances pour 2014, rappel du dispositif et actualisation des valeurs plafonds... L

Plus en détail

Le CILG Partenaire de votre projet PASS-FONCIER. Réunion d Information DDE 33 PASS-FONCIER

Le CILG Partenaire de votre projet PASS-FONCIER. Réunion d Information DDE 33 PASS-FONCIER Le CILG Partenaire de votre projet PASS-FONCIER En BAIL A CONSTRUCTION Instauré en 2007, afin de contribuer au développement de l accession sociale à la propriété, le PASS-FONCIER vient d être revu par

Plus en détail

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Approuvé par délibération du 15 juillet 2013 Préambule Le soutien aux opérations d accession sociale à

Plus en détail

Le Pass foncier. La convention du 20 décembre 2006 entre l'etat, l'uesl et la CDC sur le développement de l'accession sociale par portage foncier

Le Pass foncier. La convention du 20 décembre 2006 entre l'etat, l'uesl et la CDC sur le développement de l'accession sociale par portage foncier Le Pass foncier Le cadre règlementairer La convention du 20 décembre 2006 entre l'etat, l'uesl et la CDC sur le développement de l'accession sociale par portage foncier Organise la mise en place d un nouveau

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

Le PSLA (Prêt Social Locatif Accession) est un dispositif d accession sociale à la propriété.

Le PSLA (Prêt Social Locatif Accession) est un dispositif d accession sociale à la propriété. LE PSLA Le PSLA (Prêt Social Locatif Accession) est un dispositif d accession sociale à la propriété. Le processus d accession se déroule en deux phases : Une phase locative qui dure de 6 mois à 2 ans

Plus en détail

ZAC DU MOULIN BOISSEAU COMMUNE DE CARQUEFOU. Annexe 5 : Clauses anti-spéculatives

ZAC DU MOULIN BOISSEAU COMMUNE DE CARQUEFOU. Annexe 5 : Clauses anti-spéculatives ZAC DU MOULIN BOISSEAU COMMUNE DE CARQUEFOU Annexe 5 : Clauses anti-spéculatives 1 VENTE FONCIERE EN ZAC POUR UN PROGRAMME ABORDABLE EN P ROMOTION Clause anti-spéculative À insérer dans les CCCT, compromis

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option

Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction repose sur la dissociation de l acquisition du foncier de celle

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13)

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) Règlement d intervention En novembre 2012, la CORA a lancé sur son territoire,

Plus en détail

Conventionnement. Madame, Monsieur,

Conventionnement. Madame, Monsieur, DELEGATION... Conventionnement N de convention : hhhhhhhhhhhhhhhhhhhh la présente convention a été validée par l Anah le hh hh hhhh Signature N 12 808*05 Réservé à l Anah CONVENTION À LOYER SOCIAL OU TRÈS

Plus en détail

Plafonds de ressources P.S.L.A. (Prêt Social de Location Accession)

Plafonds de ressources P.S.L.A. (Prêt Social de Location Accession) Le PASS-FONCIER est un dispositif d aide à l accession à la propriété de logements neufs affectés à la résidence principale par des ménages primo-accédants à revenus modestes, régi par les articles R.

Plus en détail

SOMMAIRE. N 39 MAI 2001 Annule et remplace le n 34 de Novembre 2000 MISE EN APPLICATION DE LA CONVENTION DU 3 AOUT 1998 ENTRE L ETAT ET L UESL

SOMMAIRE. N 39 MAI 2001 Annule et remplace le n 34 de Novembre 2000 MISE EN APPLICATION DE LA CONVENTION DU 3 AOUT 1998 ENTRE L ETAT ET L UESL N 39 MAI 2001 Annule et remplace le n 34 de Novembre 2000 SOMMAIRE MISE EN APPLICATION DE LA CONVENTION DU 3 AOUT 1998 ENTRE L ETAT ET L UESL QUESTIONS PRATIQUES (les nouvelles questions/réponses par rapport

Plus en détail

PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS

PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS 1 Le PASS-FONCIER du 1% logement Deux formules Portage du foncier par le collecteur 1% (individuel seulement) Prêt à remboursement différé (collectif et individuel)

Plus en détail

LOI PINEL / RÉHABILITATION

LOI PINEL / RÉHABILITATION Voir aussi : Fiscalités, Scellier, Borloo neuf, De Robien recentré, De Robien neuf, Borloo Ancien, Besson ancien, Prêt Locatif Social, Plafonds et indices, Zonage, Duflot imprimer LOI PINEL / RÉHABILITATION

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005 relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers Cedex,

Plus en détail

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE)

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) Entre les soussignés, La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), représentée par son Président, habilité

Plus en détail

Conseil de Surveillance du 23 février 2012

Conseil de Surveillance du 23 février 2012 AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ---- En application de l article R. 313-12 du code de la construction et de l habitation, l UESL peut déterminer par recommandation les modalités

Plus en détail

AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- Conditions de mise en œuvre

AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- Conditions de mise en œuvre AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- En application de l article R. 313-12 du code de la construction et de l habitation, l UESL peut déterminer par recommandation

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 Annexe 3 Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 relative à l attribution d une subvention du Département à la Congrégation «La Province de France des Sœurs des Sacrés Cœurs et de l Adoration» ENTRE Le Département

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT ANCIEN CADRE A COMPLETER PAR VOS SOINS Accédants :...... Adresse actuelle :...... Téléphone :... Mail :... CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION

Plus en détail

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé,

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé, Convention-type relative à la mise en œuvre d'une compensation dans le cadre d'un service d intérêt économique général (SIEG) - Entreprise d Insertion - ANNEXE Modèle ENTRE Le Département des Deux-Sèvres,

Plus en détail

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien)

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) TITRE 1 : NATURE DE LA GARANTIE DE RACHAT Article 1 er : Nature et portée de la garantie Une garantie de rachat est offerte par l organisme

Plus en détail

INVESTIR EN LOI DUFLOT. Optimisons ensemble votre patrimoine. Le 1 er uro à investir est celui que l on peut légalement distraire de ses impôts

INVESTIR EN LOI DUFLOT. Optimisons ensemble votre patrimoine. Le 1 er uro à investir est celui que l on peut légalement distraire de ses impôts INVESTIR EN LOI DUFLOT Le 1 er uro à investir est celui que l on peut légalement distraire de ses impôts Optimisons ensemble votre patrimoine LA LOI DUFLOT La loi de finances de 2013 définit un nouveau

Plus en détail

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit»

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» REPUBLIQUE FRANCAISE Date de notification de l acte : Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» Entre : La Région Haute-Normandie, Hôtel de Région, 5 rue Schuman, CS 21129, 76174 Rouen

Plus en détail

Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé

Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé Entre La communauté urbaine de Nantes, ci-après désignée Nantes Métropole, représentée par Monsieur Gilles RETIERE, président,

Plus en détail

NOR: EQUC8700526A. Vu l arrêté du 31 décembre 1980 modifié relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires des nouvelles aides de l Etat ;

NOR: EQUC8700526A. Vu l arrêté du 31 décembre 1980 modifié relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires des nouvelles aides de l Etat ; Le 16 janvier 2014 ARRETE Arrêté du 29 juillet 1987 relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires de la législation sur les habitations à loyer modéré et des nouvelles aides de l Etat en secteur

Plus en détail

Convention de Prêt long terme / Subvention complémentaire Financement des Structures Collectives

Convention de Prêt long terme / Subvention complémentaire Financement des Structures Collectives Janvier 2013 Convention de Prêt long terme / Subvention complémentaire Financement des Structures Collectives Le présent document constitue un cadre indicatif de convention de prêt au titre du financement

Plus en détail

Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat :

Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat : AIDE À L ACCESSION À LA PROPRIETE en 2013 Formulaire de demande de subvention Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat : (A compléter par le service habitat de Saint-Brieuc Agglomération)

Plus en détail

AIDES A LA MOBILITE DES SALARIES ARTICLES R. 313-19-1 VI, R. 313-19-1 VII, ET R. 313-20-1 IV DU CCH -----------------------

AIDES A LA MOBILITE DES SALARIES ARTICLES R. 313-19-1 VI, R. 313-19-1 VII, ET R. 313-20-1 IV DU CCH ----------------------- AIDES A LA MOBILITE DES SALARIES ARTICLES R. 313-19-1 VI, R. 313-19-1 VII, ET R. 313-20-1 IV DU CCH ----------------------- En application de l article R. 313-12 du code de la construction et de l habitation,

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 Annexe 1 PROJET CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 Assemblée Nationale Commission des finances, de l'économie générale et du plan MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT

Plus en détail

ETUDE D OPPORTUNITE DE MIGRATION VERS DES LOGICIELS LIBRES ET DEFINITION D UNE DEMARCHE «INFORMATIQUE VERTE» POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME

ETUDE D OPPORTUNITE DE MIGRATION VERS DES LOGICIELS LIBRES ET DEFINITION D UNE DEMARCHE «INFORMATIQUE VERTE» POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME MARCHES PUBLICS D ETUDES DEPARTEMENT DE LA SOMME DIRECTION DE L INFORMATIQUE ET DES TELECOMMUNICATIONS 43, rue de la République B.P. 32615-80026 AMIENS Cedex 1 : 03 22 71 82 02 : 03 22 71 82 19 Marché

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires et du logement PROJET DE LOI relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

VOUS ACHETEZ AVEC LE PRÊT À TAUX ZÉRO - PTZ+

VOUS ACHETEZ AVEC LE PRÊT À TAUX ZÉRO - PTZ+ Février 2015 VOUS ACHETEZ AVEC LE PRÊT À TAUX ZÉRO - PTZ+ LES CONDITIONS LIÉES À L'EMPRUNTEUR Le PTZ+ est accessible au primo-accédant candidat à l'acquisition de sa résidence principale, dont le montant

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 5 B-16-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 5 B-16-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 5 B-16-12 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DES INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS REALISES DANS LE SECTEUR DE LA LOCATION

Plus en détail

Aides pour restaurer les parties communes des immeubles en copropriété. Aides pour restaurer un logement locatif

Aides pour restaurer les parties communes des immeubles en copropriété. Aides pour restaurer un logement locatif DISPOSITIONS PRATIQUES OPAH COPROPRIETE RENNES Dans le cadre de l Opération programmée d amélioration de l habitat engagée par la Ville de Rennes sur le centre depuis mars 2007, pour une durée de cinq

Plus en détail

DEFISCALISATION LOI GIRARDIN PARTICULIER

DEFISCALISATION LOI GIRARDIN PARTICULIER DEFISCALISATION LOI GIRARDIN PARTICULIER Le dispositif dit «loi Girardin» est un mécanisme de réduction d'impôt dont peuvent bénéficier les contribuables qui investissent dans leur résidence principale

Plus en détail

ANNEXE I A L'ARTICLE R. 353-90

ANNEXE I A L'ARTICLE R. 353-90 ANNEXE I A L'ARTICLE R. 353-90 conventions conclues entre l'etat et les personnes physiques ou morales autres que les organismes d HLM et les sociétés d économie mixte pour la construction ou l acquisition

Plus en détail

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées»

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» ENTRE La Région Midi-Pyrénées, Collectivité Territoriale, régie par le Code Général des collectivités territoriales, ayant

Plus en détail

LES LOYERS DES LOGEMENTS CONVENTIONNES

LES LOYERS DES LOGEMENTS CONVENTIONNES LES LOYERS DES LOGEMENTS CONVENTIONNES En application de l article L.353-2 du code de la construction et de l habitation, les conventions déterminent le montant maximal des loyers ainsi que les modalités

Plus en détail

C O N V E N T I O N. (a) ******************

C O N V E N T I O N. (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département, en vertu de la délibération

Plus en détail

Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX

Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX UESL Mai 2007 Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX OFFRE PREALABLE DE PRET : PRET PASS-TRAVAUX (établie en application des articles L 311-1 et suivants du code la consommation) Montant des dépenses

Plus en détail

Convention de Partenariat Aides au développement de l Aéroport d Epinal-Mirecourt Lignes Aériennes régulières

Convention de Partenariat Aides au développement de l Aéroport d Epinal-Mirecourt Lignes Aériennes régulières Convention de Partenariat Aides au développement de l Aéroport d Epinal-Mirecourt Lignes Aériennes régulières ENTRE : Le DÉPARTEMENT DES VOSGES représenté par son Président, Christian PONCELET, d une part,

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

SCP Jacqueline Calvet-Lèques Dominique Baudet Olivier Desoutter Notaires associés à Nouméa

SCP Jacqueline Calvet-Lèques Dominique Baudet Olivier Desoutter Notaires associés à Nouméa SCP Jacqueline Calvet-Lèques Dominique Baudet Olivier Desoutter Notaires associés à Nouméa NOTE DE PRESENTATION DU DISPOSITIF FISCAL EN FAVEUR DES INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DU LOGEMENT INTERMEDIAIRE

Plus en détail

C O N V E N T I O N (a) ******************

C O N V E N T I O N (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département en vertu de la délibération

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière bénéficiaires Dossier de demande d aide départementale accession sociale à la propriété logement ancien

notice Modalités d intervention financière bénéficiaires Dossier de demande d aide départementale accession sociale à la propriété logement ancien dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale accession sociale à la propriété logement ancien notice bénéficiaires Particuliers pour un projet de 1 ère accession à

Plus en détail

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 -

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - DEPENSES RECETTES Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 2183000 investissement 7010000 ventes et publications

Plus en détail

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés :

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés : Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants Entre les soussignés : 92768502 La Région Ile-de-France, représentée par le Président du Conseil Acte Régional Certifié exécutoire agissant en

Plus en détail

(Cas particuliers de la location avec option d achat, du crédit-bail, et de la location de longue durée)

(Cas particuliers de la location avec option d achat, du crédit-bail, et de la location de longue durée) AVENANT n : à la (à remplir par l ASP) CONVENTION PASSEE ENTRE L AGENCE DE SERVICES ET DE PAIEMENT (ASP) ET LES LOUEURS OU LES VENDEURS DE VEHICULES PROPRES, POUR LA GESTION DU BONUS ECOLOGIQUE Vu le code

Plus en détail

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) :

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) : Objet de l intervention Bénéficiaires Nature des dépenses éligibles Orientation n 2 Objectif 2.1 Fiche action 2.1.1 1- Stimuler la production de logements 2 - Renforcer l attractivité du parc existant

Plus en détail

XXVème séminaire de formation des directeurs de coopératives d Hlm. Cahier 5. La boite à outils de l accession sociale à la propriété

XXVème séminaire de formation des directeurs de coopératives d Hlm. Cahier 5. La boite à outils de l accession sociale à la propriété XXVème séminaire de formation des directeurs de coopératives d Hlm Cahier 5 La boite à outils de l accession sociale à la propriété Plafonds de ressources en accession sociale (protocole du 28 mars 2002,

Plus en détail

L Habitat dans le PayS d AnceniS. aidee. Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants?

L Habitat dans le PayS d AnceniS. aidee. Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS l accession aidee Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L ACCESSION AIDÉE L accession aidée L accession sociale ou aidée concerne des ménages

Plus en détail

Conseil de Surveillance du 23 février 2012

Conseil de Surveillance du 23 février 2012 PRETS TRAVAUX ARTICLES R. 313-19-1 III ET R. 313-20-1 III DU CCH ----------------------- de mise en œuvre En application de l article R. 313-12 du code de la construction et de l habitation, l UESL peut

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Parc national des Ecrins Pouvoir adjudicateur : Monsieur le Directeur du Parc national des Ecrins MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE passé en application de l'article 28 du Code des Marchés publics CAHIER DES

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Madame Fabienne PADOVANI, Adjointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail

Convention pour plan de prise en charge

Convention pour plan de prise en charge Convention pour plan de prise en charge ANNEXE 1 MODELE Entre Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président du Conseil général, dûment habilité par délibération de la Commission

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

«Le Val de Blore» Une élégante résidence à l Architecture Contemporaine. 19-25 Boulevard de l Armée des Alpes à Nice

«Le Val de Blore» Une élégante résidence à l Architecture Contemporaine. 19-25 Boulevard de l Armée des Alpes à Nice «Le Val de Blore» Une élégante résidence à l Architecture Contemporaine 19-25 Boulevard de l Armée des Alpes à Nice Devenez propriétaire de votre résidence principale à Nice en toute sécurité grâce au

Plus en détail

Le PTZ + : comment ça marche?

Le PTZ + : comment ça marche? Date : jeudi 16 décembre 2010 Destinataire(s) : Coopératives d Hlm Le PTZ + : comment ça marche? Cette note présente la réglementation du «PTZ+» qui s appliquera à compter du 1 er janvier 2011. Les informations

Plus en détail

32 place sebastopol - 59000 LILLE Tél. : 09 82 20 60 11 www.colocatere.com RCS : Lille B 538 931 759 SIRET : 53893175900012

32 place sebastopol - 59000 LILLE Tél. : 09 82 20 60 11 www.colocatere.com RCS : Lille B 538 931 759 SIRET : 53893175900012 1 OBJET DU MANDAT Le présent mandat conclu entre le Mandant et le Mandataire pour les biens confiés est régi par les articles 1984 et 2010 du Code Civil ainsi que par les dispositions particulières de

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 ENTRE LES SOUSSIGNES La Ville de Rouen, représentée par Caroline Dutarte, Adjointe au Maire, agissant au nom et pour le compte

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP 11-152 ANNEXES A LA DELIBERATION

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP 11-152 ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP 11-152 ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 RAPPORT N CP 11-152 CONVENTION RELATIVE A LA PARTICIPATION DE LA REGION AU FINANCEMENT

Plus en détail

Le Dispositif Duflot 2013

Le Dispositif Duflot 2013 TRANSACTION & CONSEIL Le Dispositif Duflot 2013 Investir pour construire son patrimoine IMMOBILIER RÉSIDENTIEL NEUF LE DISPOSITIF DUFLOT LA REDUCTION D IMPOT EST LIMITEE ChAQUE ANNEE A L AChAT DE DEUx

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PASSE SELON LA PROCÉDURE ADAPTEE ACQUISITION LICENCES ORACLE ET MAINTENANCE ASSOCIEE Communauté d Agglomération AMIENS METROPOLE Pôle Modernisation de l Administration HOTEL DE VILLE BP 2720 80027

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE FINANCEMENT

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE FINANCEMENT CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE FINANCEMENT Envoi Préfecture AU : TITRE 17/02/2015 DE L AIDE SOCIALE DEPARTEMENTALE Réception Préfet : 17/02/2015 ENTRE Le Département

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE ENTRE, D UNE PART Le Département de Seine-et-Marne représenté

Plus en détail

BAREMES DU LOGEMENT LE PRET A TAUX ZERO +

BAREMES DU LOGEMENT LE PRET A TAUX ZERO + BAREMES DU LOGEMENT PRETS Dernière mise jour le 1 er février 2012 LE PRET A TAUX ZERO + La loi de finances pour 2012 et ses textes d application (décret et arrêté du 30.12.11) mettent en place de nouvelles

Plus en détail

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX SOMMAIRE LOYERS IMPAYÉS...3 CHAPITRE I CE QUI EST GARANTI...3 CHAPITRE II MONTANT...3 CHAPITRE III CE QUI N EST PAS GARANTI...3 CHAPITRE IV EN CAS DE SINISTRE...4

Plus en détail

Le prêt social location-accession (psla)

Le prêt social location-accession (psla) Le prêt social location-accession (psla) 1- Les agréments Les agréments délivrés (toutes familles confondues) 800 700 600 500 400 300 200 100 0 mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre

Plus en détail

NOM DU DEMANDEUR PRÉNOM EMPLOYEUR MONTANT DU PRÊT DEMANDÉ

NOM DU DEMANDEUR PRÉNOM EMPLOYEUR MONTANT DU PRÊT DEMANDÉ Dossier à retourner à : Votre agence Logéhab Demande de NOM DU DEMANDEUR PRÉNOM EMPLOYEUR MONTANT DU PRÊT DEMANDÉ PRÊT TRAVAUX Nature des travaux par le propriétaire par le locataire occupant Travaux d

Plus en détail

BOI-TVA-IMM-20-20-40-20120912

BOI-TVA-IMM-20-20-40-20120912 BOI-TVA-IMM-20-20-40-20120912 TVA - Opérations concourant à la production ou à la livraison d'immeubles - Opérations immobilières réalisées dans le secteur du logement social - Opérations d'accession à

Plus en détail

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE Les associations et fondations reconnues d utilité publique sont soumises à plusieurs obligations de

Plus en détail

CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013

CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013 CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013 Vu le code du sport ; Vu la loi n 2000-321 du 12 avril 2000 relative

Plus en détail

AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES

AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES Article 1 : Objet Le Conseil Général des Yvelines a élaboré un programme de développement des Nouvelles Technologies de I'Information et de la Communication (NTIC) sur

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 36 2012 OBJET

INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 36 2012 OBJET INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 36 2012 RUBRIQUE Fiscalité Instruction du 27 mars 2012 BOI 3 C-2-12 du 5 avril 2012 TVA à 7% Information Professionnelle UCI n 21-2012 Taux réduit de TVA à 7% applicable

Plus en détail

Le Prêt Social de Location Accession

Le Prêt Social de Location Accession Le Prêt Social de Location Accession PSLA Un dispositif innovant qui permet de financer le bailleur & le futur locataire accédant 22 septembre 2011 Le Crédit Foncier à votre service 9- LE CREDIT FONCIER

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention Avenant n 2 à la Convention Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Revitalisation Rurale de la Ténarèze Entre : La Communauté de Communes de la Ténarèze représentée par son Président, M. Gérard

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

LE POINT SUR. La maison à 100 000

LE POINT SUR. La maison à 100 000 LE POINT SUR La maison à 100 000 Mars 2007 I - Le contexte La maison à 100.000 s inscrit dans la politique d encouragement à l accession sociale à la propriété, qui est un des objectifs du plan de Cohésion

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT PRÊT PA S S - T R AVAU X

DEMANDE DE PRÊT PRÊT PA S S - T R AVAU X DEMANDE DE PRÊT PRÊT PA S S - T R AVAU X ÉTAT CIVIL EMPRUNTEUR CONJOINT OU CO-EMPRUNTEUR Nom - Prénom Nom de jeune fille Né(e) le Lieu et Département Nationalité Adresse actuelle Téléphone personnel Téléphone

Plus en détail