Histoire naturelle du cancer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire naturelle du cancer"

Transcription

1 TUMEURS MALIGNES

2 Histoire naturelle du cancer - Transformation cancéreuse d une cellule - Expansion clonale de la cellule cancéreuse - Lésions cancéreuses pré-invasives: dysplasies, carcinome in situ - Franchissement de la membrane basale Invasion locale et loco-régionale = masse tumorale détectable - Dissémination des cellules cancéreuses à distance formation de foyers tumoraux secondaires = les métastases

3 Dysplasies = étape pré-invasive N est présente que dans les épithéliums Anomalies génétiques Altération du contrôle de la prolifération cellulaire + Anomalies de maturation cellulaire

4 Dysplasies Circonstances de survenue - Muqueuse malpighienne ou cylindrique Etat inflammatoire chronique: gastrite chronique à hélicobacter, endobrachyoesophage, Infections virales (HPV) - Pseudotumeurs hyperplasiques (ex: polype endomètre) - Tumeurs bénignes (ex: adénomes du colon) Caractères microscopiques des Dysplasies - de la différentiation cellulaire - Mitoses en nombre augmenté - Anisocytose, anisocaryose - Trouble de la polarité cellulaire, désorganisation de l épithélium

5 Dysplasies Les anomalies microscopiques (troubles de la différenciation et de la prolifération) sont + ou intenses Notion de grade Différentes terminologies pour qualifier les différents grades de dysplasies (épithélium malpighien) - Dysplasies légères, modérées, sévères (OMS) - Néoplasie intra-épithéliale (NIE) de degré I, II et III - Dysplasies de bas grade et de haut grade

6 CIN I CIN III CIN II Exemple pour un épithélium malpighien

7 Dysplasie sévère malpighienne Sévère Degré III Haut grade

8 Dysplasie sévère glandulaire

9 Carcinome in situ Prolifération de cellules épithéliales cancéreuses qui intéresse toute la hauteur de l épithélium mais qui ne franchit pas la Mb basale de l épithélium; Le carcinome in situ est aussi dit «non invasif» En pratique Les termes de dysplasie sévère et de carcinome in situ sont employés comme synonymes

10 Carcinome in situ malpighien (col) Carcinome in situ glandulaire (sein)

11 Dysplasies Carcinome in situ Evolution - Peut demeurer non invasif pendant plusieurs années - Evolue spontanément dans la majorité des cas en un carcinome invasif - Schéma Dysplasie, CIS Carcinome invasif est le plus fréquent -PEUT ET DOIT être DEPISTE Très important pour le Pronostic - Au stade de Carcinome in situ pas de métastase - Traitement local et limité Guérison

12 Carcinome in situ du col utérin avec colonisation des glandes

13 Colonisation des glandes par un carcinome in situ

14 Phase locale du cancer: L INVASION L envahissement du tissu conjonctif par les cellules tumorales est un processus actif et complexe lié à l acquisition par les cellules tumorales de nouvelles propriétés biologiques Cancers Epithéliaux (Carcinomes) - Prolifération intra-épithéliale Carcinome intra-épithélial - Franchissement de la Mb Basale Carcinome invasif Cancers non Epithéliaux d emblée invasifs Ex: sarcomes, mélanomes,

15 Caractères des TUMEURS MALIGNES Caractères macroscopiques - Tumeurs mal limitées non encapsulées - Détruisent et envahissent les organes de naissance et de voisinage - Foyers de nécrose et d hémorragie Caractères histologiques - Atypies cytonucléaires/mitoses - Tissu tumoral +/- différencié Caricature du tissu normal orthologue - Embol vasculaire Caractères évolutifs - Dissémination tumorale à distance (voie lymphatique et sanguine) - Éclosion et développement de tumeurs secondaires METASTASES - Évolution sans traitement MORT

16 Critères histo-pronostiques des TUMEURS MALIGNES TYPE HISTOLOGIQUE GRADE - Différenciation = ressemblance avec le tissu d origine - Atypies cytonucléaires - Mitoses - +/- Nécrose STADE: clinique ou pathologique (p): TNM - Extension dans l organe et des tissus avoisinants (T) - Métastases ganglionnaires (N) - Métastase à distance (M)

17 Classification des TUMEURS MALIGNES TUMEURS EPITHELIALES: Carcinomes Cellules polygonales cohésives, stroma Métastase par voie lymphatique TUMEURS CONJONCTIVES Sarcomes Cellules fusiformes, pas de stroma Métastase par voie sanguine AUTRES Mélanome, T. Tissu Hematopoeïtique etc

18 TUMEURS EPITHELIALES : CARCINOMES EPIDERMOÏDES ou MALPIGHIENS GLANDULAIRES PARA MALPIGHIENS Vessie, uretère et urètre NEURO-ENDOCRINES Glandes endocrines * Marqueurs neuroendocrines: synaptophysine + chromogranine * Chimiosensibilité+++

19 CARCINOMES MALPIGHIENS ou EPIDERMOÏDES Peau Muqueuses malpighiennes Bouche, œsophage, appareil génital Après métaplasie d un épithélium glandulaire bronche +++, col utérin

20

21 CARCINOME SPINO CELLULAIRE CUTANE

22

23

24

25

26

27

28

29 Un cas à part! le carcinome basocellulaire de la peau Uniquement cutané Infiltration locale, récidive +++ jamais de métastase Difficilement classable Au niveau cutané: 2 tumeurs épithéliales possibles: - Carcinome malpighien - Carcinome Baso-cellulaire

30

31

32

33 CARCINOMES GLANDULAIRES ADENOCARCINOMES Tumeurs des organes creux à revêtement muqueux glandulaires: colon, estomac Tumeur des parenchymes exocrines: foie, pancréas, sein, ovaire, rein Tumeur des parenchymes endocrines: thyroïde, surrénales.

34

35

36

37 Organes creux Forme végétante Extension régionale d un ADK Colique Forme ulcérée

38

39

40

41 Infiltration du muscle

42 Tumeurs malignes conjonctives SARCOMES Préfixe selon la différenciation: Ostéo, lipo, rhabdomyo, leiomyo etc.. Suivi de «sarcome»

43 OSTEOSARCOME

44

45

46

47 HISTIOCYTOME FIBREUX MALIN

48 HISTIOCYTOME FIBREUX MALIN

49 LEIOMYOSARCOME

50

51

52 Mélanomes Autres tumeurs Lymphomes Astrocytomes Blastomes

53

54 LYMPHOME: rate lymphomateuse

55

56 CD 20: marqueur lymphocytes B

57 TUMEUR CEREBRALE

58

59 Voies de migration Extension lymphatique - La plus fréquente pour les carcinomes - Se fait selon le drainage ganglionnaire normal de la région atteinte Premier relais = ganglion sentinelle Puis invasion des lymphatiques Canal thoracique Circulation générale - GG de Troisier = dernier relais avant la circulation générale - Cancers lymphophiles: sein, thyroide, col utérin, mélanome - Lymphangite carcinomateuse = dissémination abondante et diffuse de cellules malignes dans les capillaires lymphatiques d un organe entier

60

61

62

63 - 1) Type pulmonaire: ADK Pulmonaire Voies de migration Extension hématogène 4 Types de migration V pulmonaires Coeur G Gde Circulation - 2) Type Hépatique: CHC Coeur D Poumon - 3) Type Cave: système cave > (sein) ou < (rein) Poumon - 4) Type Porte: ADK Colique Système Porte Foie Poumon

64 Voies de migration Extension hématogène Tumeur primitive bronchique Métastases pulmonaires Tumeurs multiples Métastases Tumeur unique Tumeur primitive Métastases hépatiques

65 METASTASE HEPATIQUE Foie normal

Cancer du col et du corps utérin

Cancer du col et du corps utérin Cancer du col et du corps utérin Catherine Genestie Gustave Roussy Cancer du col Rappel anatomique Condylome et CIN Carcinome du col Facteurs histopronostiques Rappel anatomique Exocol Papillomavirus

Plus en détail

Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Dr Neuville

Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Dr Neuville Enseignement UE 2.9 Généralités en Cancérologie Dr Neuville Plan du cours Description anatomique/histologique/moléculaire Transformation cancéreuse d une cellule normale Différents types de cancer Progression

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire

ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES ÉPIDEMIOLOGIE Incidence : 27700 nouveaux cas K poumon/an en France En augmentation surtout chez la femme Mortalité : première cause

Plus en détail

19/07/2011. Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Plan du cours. Objectifs. Dr Neuville

19/07/2011. Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Plan du cours. Objectifs. Dr Neuville Enseignement UE 2.9 Généralités en Cancérologie Dr Neuville Plan du cours Description anatomique/histologique/moléculaire Progression du cancer Objectifs 1. Comprendre comment une cellule normale devient

Plus en détail

ED pathologie tumorale Dr Paciencia Maria, Dr Bazille Céline, Dr Comoz François

ED pathologie tumorale Dr Paciencia Maria, Dr Bazille Céline, Dr Comoz François ED pathologie tumorale Dr Paciencia Maria, Dr Bazille Céline, Dr Comoz François paciencia-m@chu-caen.fr Cas clinique 1 : Col utérin, de la cytologie à la pièce opératoire Une femme de 28 ans consulte son

Plus en détail

Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Fréquence et épidémiologie... 3 3. Types histologiques...

Plus en détail

Anatomie Pathologique

Anatomie Pathologique Anatomie Pathologique 5 cours magistraux Œsophage estomac Intestin grêle et colon Foie Voies biliaires et pancréas Tumeurs digestives 1 ED 2h à préparer : 5 observations, en ligne 3 semaines avant Répondre

Plus en détail

TUMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique

TUMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique UMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique P M S M CI POLYPE COLIQUE: coupe macroscopique après fixation formolée d un polype pédiculé colique; Le pédicule (P) est grêle. La muqueuse (M), la séreuse et la graisse

Plus en détail

Appendicite Aigüe B A. Appendice Normal. A : Mésothélium B : Sous séreuse. 1 : Muqueuse 2 : Sous muqueuse 3 : Musculeuse 4 : Nodule lymphocytaire

Appendicite Aigüe B A. Appendice Normal. A : Mésothélium B : Sous séreuse. 1 : Muqueuse 2 : Sous muqueuse 3 : Musculeuse 4 : Nodule lymphocytaire Appendicite Aigüe A : Mésothélium B : Sous séreuse Appendice Normal B A Glande de Liberkuhn Sous un épithélium cylindrique Invagination sous la surface tapissée de cellules entérocytaires et caliciformes

Plus en détail

II- circonstances de découverte : Hématurie (85 % des cas): classiquement terminale, indolore et intermittente.

II- circonstances de découverte : Hématurie (85 % des cas): classiquement terminale, indolore et intermittente. Tumeurs de vessie I- Épidémiologie : Deuxième tumeur urologique après le cancer de prostate. Plus fréquent chez l homme que chez la femme. L'âge médian de survenue : 69 ans chez l'homme et 71 ans chez

Plus en détail

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D 1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D tumeurs endocrines E métastases 3. Pathologie inflammatoire

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer

Histoire naturelle du cancer METASTASES Histoire naturelle du cancer Lésions pré-cancéreuses = dysplasie: anomalies de maturation, différenciation et prolifération cellulaire Carcinome in situ Carcinome invasif extension au-delà de

Plus en détail

Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage

Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage TP 6 Anatomie-pathologique Du 02/04/09 à 13h30 Ronéotypeur : RATEAU Adrien Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage I) Rappel sur les tumeurs malignes 1) Caractères

Plus en détail

Marqueurs diagnostiques et pronostiques, critères de qualité. Cours intensif de cancérologie digestive. Marseille

Marqueurs diagnostiques et pronostiques, critères de qualité. Cours intensif de cancérologie digestive. Marseille Marqueurs diagnostiques et pronostiques, critères de qualité Cours intensif de cancérologie digestive Marseille Facteurs pronostiques et cancérologie digestive FP «majeurs» : TNM utile à la décision thérapeutique

Plus en détail

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES Stade pour le phéochromocytome / paragangliome ANNEXES Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4 5 cm A : Extension locale B : N1 C : Thrombose Métastases Classification par stades : cancer médullaire Stade

Plus en détail

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 1

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 1 ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie Cas 1 L3 2016-2017 Cas clinique Mr H, 60 ans, éthylique et grand tabagique (50 paquets-années), Consulte en raison d une difficulté à avaler les aliments. Ce qui

Plus en détail

Proctologie en anatomie pathologique

Proctologie en anatomie pathologique Proctologie en anatomie pathologique «Petite chirurgie proctologique» Biopsies (pathologie tumorale essentiellement) Peu de pièces opératoires carcinologiques pathologies et terminologies particulières

Plus en détail

ADAPTATION CELLULLAIRE ET TISSULAIRE TUMEURS BENIGNES

ADAPTATION CELLULLAIRE ET TISSULAIRE TUMEURS BENIGNES ADAPTATION CELLULLAIRE ET TISSULAIRE TUMEURS BENIGNES ADAPTATION CELLULAIRE ET TISSULAIRE Réponse de la cellule et du tissu à des sollicitations physiologiques excessives ou à des stimuli pathologiques

Plus en détail

Questions Examens. Anatomie Pathologique MED4

Questions Examens. Anatomie Pathologique MED4 Questions Examens Anatomie Pathologique MED4 1. Description Questions Examens d anatomie pathologique Mme Salmon 2. Remerciements Aux étudiants de MED4. 3. À propos de CandiMed CandiMed est un site Web

Plus en détail

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Anatomie pathologique - Définition Application aux cellules et tissus prélevés de diverses méthodes d analyse basées principalement sur

Plus en détail

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 2

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 2 ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie Cas 2 L3 2016-2017 Cas clinique Un homme de 60 ans, sans antécédent personnel ni familial, vient vous consulter car il a découvert depuis 4 mois un "ganglion" dans

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Adjoint Adjoint Indications neurologiques 1. Epilepsie Si la thérapie sous forme d une intervention chirurgicale est influencée de manière décisive, pour la localisation d un foyer épileptogène d une épilepsie

Plus en détail

LES TUMEURS DE VESSIE

LES TUMEURS DE VESSIE Cours d anatomie pathologique Spéciale. 5éme Année de Médecine LES TUMEURS DE VESSIE Pr. Nadia Cherradi (HER- CHU de -Salé). 25/03/2010 Pr N.Cherradi-5ème année Médecine- Faculté de Médecine et de Pharmacie

Plus en détail

LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE. Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES

LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE. Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES Lésions non tumorales de la vessie Lésions inflammatoires Cystites infectieuses/non infectieuses/traitement Anomalies épithéliales

Plus en détail

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Année 2012-2013 Séance 2/6 pour le groupe B Salle Micropolis Contribution à la rédaction de ce support : I. Letovanec, B. Lhermitte Tuteurs: B. Bisig, médecins

Plus en détail

3 patients diagnostiqués en 2014 était enregistrés comme décédés au 18/10/2016 (15.0 %), dont 3 suite à un cancer. 24,1% 17,9%

3 patients diagnostiqués en 2014 était enregistrés comme décédés au 18/10/2016 (15.0 %), dont 3 suite à un cancer. 24,1% 17,9% III- Cancer de la thyroïde Généralités Seules 2 tumeurs invasives de la thyroïde ont été diagnostiquées en 214, 3 chez des hommes et 17 chez des femmes. Le sex-ratio est de 18 hommes pour femmes (.18).

Plus en détail

DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon Définition(s) Démarche diagnostique Identifier Grader (classer) Eviter les diagnostics par excès et par défaut

Plus en détail

Histologie du col normal et des néoplasies intraépithéliales

Histologie du col normal et des néoplasies intraépithéliales Histologie du col normal et des néoplasies intraépithéliales Francine Walker et Annie Cortez Hôpital Bichat-Claude Bernard et Hôpital Tenon Services d anatomie pathologique Données épidémiologiques Le

Plus en détail

V. C OSTES (Mise ligne 24/11/08 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

V. C OSTES (Mise ligne 24/11/08 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes V. C OSTES (Mise ligne 24/11/08 LIPCOM-RM) objectifs LA CELLULE CANCEREUSE Connaître les signes morphologiques de la cellule l cancéreuse Définir le carcinome in situ Définir i la stroma réaction, connaître

Plus en détail

Petscan et bilan préthérapeutique des métastases pulmonaires.!

Petscan et bilan préthérapeutique des métastases pulmonaires.! Petscan et bilan préthérapeutique des métastases pulmonaires. 3 situations Primitif connu et nodule suspect de métastase pulmonaire Métastase pulmonaire avérée - recherche d autres lésions Métastase pulmonaire

Plus en détail

Responsable : Y.Lamouti Coordinateurs : B.Latreche, S.Lameche, K.Mokkedem, H.Ait Kaci, N.Boufenara

Responsable : Y.Lamouti Coordinateurs : B.Latreche, S.Lameche, K.Mokkedem, H.Ait Kaci, N.Boufenara Enseignement du Module d Anatomie Pathologique 3 ème Année de Médecine 2016/2017 Processus cancéreux Responsable : Y.Lamouti Coordinateurs : B.Latreche, S.Lameche, K.Mokkedem, H.Ait Kaci, N.Boufenara Plan

Plus en détail

Les modèles physiopathologiques : les grands types de cancers

Les modèles physiopathologiques : les grands types de cancers 09/12/2013 Pauline PERREARD L2 BTIME Pr S. Garcia BTIME Les modèles physiopathologiques : Les grands types de cancers Les modèles physiopathologiques : les grands types de cancers I. Généralité a. Oncogénèse

Plus en détail

Item 306 (ex item 157) Tumeurs du poumon, primitives et secondaires Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 306 (ex item 157) Tumeurs du poumon, primitives et secondaires Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 306 (ex item 157) Tumeurs du poumon, primitives et secondaires Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Tumeurs primitives du poumon... 3 2.1. Types

Plus en détail

Tumeurs neuroendocrines gastriques

Tumeurs neuroendocrines gastriques Tumeurs neuroendocrines gastriques Jean-Yves Scoazec Hospices Civils de Lyon Centre de Recherche contre le Cancer de Lyon INSERM U1052-CNRS UMR5286 Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d

Plus en détail

Les tumeurs épithéliales

Les tumeurs épithéliales 3 éme annèe médecine Annèe universitaire 2016-2017 Les tumeurs épithéliales Introduction I/ TUMEURS ÉPITHÉLIALES DES REVÊTEMENT A- Tumeurs des revêtements Malpighiens 1- Tumeurs bénignes a- peau b- muqueuse

Plus en détail

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Adénocarcinome du pancréas... 3 2.1. Épidémiologie... 3 2.2. Types

Plus en détail

LA PATHOLOGIE anale présenté par Dr Belkralladi

LA PATHOLOGIE anale présenté par Dr Belkralladi I) Pathologie non tumorale anale 1) Les Hémorroïdes :Hémorroïde externe 2)Fissure anale 3) Abcès anal 4) Fistule anale 5) Sinus ou kyste pilonidal LA PATHOLOGIE anale présenté par Dr Belkralladi Hémorroïde

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS DIAGNOSTIC ET IDENTIFICATION DU TYPE DE CANCER L EXAMEN ANATOMOPATHOLOGIQUE (1,2) Le diagnostic de cancer repose sur un examen anatomopathologique : Étude macroscopique et microscopique du tissu tumoral,

Plus en détail

Questions Examens Anatomie Pathologique MED3

Questions Examens Anatomie Pathologique MED3 Questions Examens Anatomie Pathologique MED3 1. Description Questions Examens Anatomie pathologique (Mr Noel) 2. Remerciements Aux étudiants de MED3. 3. À propos de CandiMed CandiMed est un site Web d

Plus en détail

Cancers de l estomac

Cancers de l estomac Cancers de l estomac Dr Maryse Fiche Institut Universitaire de pathologie 20/03/2012 Objectif d apprentissage : SCLO C-IM 269 C-SU 141 Référence (support d apprentissage): Robbins chapître 17 pp 784-790

Plus en détail

Facteurs histopronostiques des cancers ORL

Facteurs histopronostiques des cancers ORL Facteurs histopronostiques des cancers ORL NARCO II Angers Octobre 2012 Aude Hélène PAVAGEAU Merzouka ZIDANE-MARINNES Le but du bilan d un cancer ORL est de définir les facteurs pronostiques permettant

Plus en détail

Enseignement du Module d Anatomie Pathologique 3 ème Année de Médecine 2016/2017 LES TUMEURS MÉSENCHYMATEUSES

Enseignement du Module d Anatomie Pathologique 3 ème Année de Médecine 2016/2017 LES TUMEURS MÉSENCHYMATEUSES Enseignement du Module d Anatomie Pathologique 3 ème Année de Médecine 2016/2017 LES TUMEURS MÉSENCHYMATEUSES PLAN I/-généralités terminologie II/-les facteurs pronostiques III/- le grade histopronostique

Plus en détail

Tumeurs du thymus. Lara Chalabreysse Service d anatomie et de cytologie pathologiques Hôpital Louis Pradel Lyon

Tumeurs du thymus. Lara Chalabreysse Service d anatomie et de cytologie pathologiques Hôpital Louis Pradel Lyon Tumeurs du thymus Lara Chalabreysse Service d anatomie et de cytologie pathologiques Hôpital Louis Pradel Lyon Thymus Médiastin antérosupérieur 2 lobes Poids variable selon l âge 15 g à la naissance 40

Plus en détail

Les tumeurs épithéliales thymiques

Les tumeurs épithéliales thymiques Les tumeurs épithéliales thymiques Diagnostic et classification histo-pronostique Réunion du GTR Thorax 2015 Hugues Bégueret Marie Parrens Ectopies - Cou (thyroïde, tissu adipeux) -Trachée - Hile pulmonaire

Plus en détail

Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) 201 3 1 Table des matières 1. Fréquence, épidémiologie... 3 2. Types histologiques... 3 3. Facteurs de risque, carcinogenèse, modalités d'extension...3

Plus en détail

Traveaux pratique de la pathologie

Traveaux pratique de la pathologie Traveaux pratique de la pathologie La pathologie represente l'étude de la maladie au niveau du tissue 2ème année Centrer cet enseignement sur les thèmes de l inflammation (aiguë et chronique) et les phénomènes

Plus en détail

PREAMBULE. Ce référentiel a été établi en collaboration par les médecins. Il constitue une aide à la prescription pour les situations couramment

PREAMBULE. Ce référentiel a été établi en collaboration par les médecins. Il constitue une aide à la prescription pour les situations couramment PREAMBULE Ce référentiel a été établi en collaboration par les médecins nucléaires et oncologues du CHU, CRLC et libéraux de la région, en connaissance des données actuelles de la littérature, des Standards

Plus en détail

Tumeurs de VESSIE. Dr Nicole Berger DES 01/12/09

Tumeurs de VESSIE. Dr Nicole Berger DES 01/12/09 Tumeurs de VESSIE Dr Nicole Berger DES 01/12/09 Epidémiologie des tumeurs vésicales (en France) 3% des cancers (en augmentation depuis 20 ans) 3 hommes / 1 femme : 4.7% chez l homme 4 ième rang 1.3% chez

Plus en détail

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens d Anatomie et Cytologie Pathologiques : connaitre les

Plus en détail

LA PATHOLOGIE anale présenté par Dr Belkralladi

LA PATHOLOGIE anale présenté par Dr Belkralladi LA PATHOLOGIE anale présenté par Dr Belkralladi I)Pathologie non tumorale anale 1) Les Hémorroïdes :Hémorroïde externe Hémorroïde interne 2)Fissure anale 3) Abcès anal 4) Fistule anale 5) Sinus ou kyste

Plus en détail

Principes de la chirurgie carcinologique

Principes de la chirurgie carcinologique Principes de la chirurgie carcinologique Chirurgie carcinologique Introduction: Pendant longtemps, la chirurgie a représenté LE SEUL TRAITEMENT des tumeurs solides Aujourd hui, la chirurgie RESTE le traitement

Plus en détail

Processus tumoraux UE 2.9

Processus tumoraux UE 2.9 Processus tumoraux UE 2.9 Dominique Béchade Institut Bergonié Bordeaux Généralités en cancérologie (2) Plan du cours généralités en cancérologie (2) Introduction Circonstances de découverte d un cancer

Plus en détail

Généralités sur les tumeurs

Généralités sur les tumeurs ENSEIGNEMENT DU MODULE D ANATOMIE PATHOLOGIQUE GENERALE Responsable: N.TERKI Coordinateur: N.CHAHER Généralités sur les tumeurs N.CHAHER, N.TERKI Plan 1. Introduction 2. Définition d une tumeur 3. Bases

Plus en détail

IMAGERIE des TUMEURS SUPERFICIELLES et des PARTIES MOLLES

IMAGERIE des TUMEURS SUPERFICIELLES et des PARTIES MOLLES IMAGERIE des TUMEURS SUPERFICIELLES et des PARTIES MOLLES Pr Frank Boudghène Hopital Tenon - Université Paris 6 IMAGERIE des TUMEURS epidermiques des parties molles DERMATOLOGIE Utilise peu les techniques

Plus en détail

Pathologies du col utérin

Pathologies du col utérin 5 e année médecine Rotation 3 2016/2017 ISM Copy Module de Gynécologie Obstétrique (Anatomopathologie) Rappel Pathologies du col utérin Le col utérin comporte deux parties anatomiques : l'exocol et l'endocol

Plus en détail

métastase au cours du cancer

métastase au cours du cancer Je comprends ce qu'est une métastase au cours du cancer Un cancer peut, dans certains cas, se compliquer par l apparition de métastases. Une métastase correspond à la dissémination de cellules cancéreuses

Plus en détail

III ETUDES DES PRINCIPALES TOPOGRAPHIES

III ETUDES DES PRINCIPALES TOPOGRAPHIES III ETUDES DES PRINCIPALES TOPOGRAPHIES III-1 Sein et appareil génital féminin En 2014, 211 tumeurs invasives, soit 52.6 % de l ensemble des tumeurs invasives chez les femmes ont été enregistrées. (Ont

Plus en détail

Tumeurs endocrines digestives:

Tumeurs endocrines digestives: Tumeurs endocrines digestives: Aspects anatomo-pathologiques, classification OMS Apramen, 9 Janvier 2007, Paris Anne Couvelard, Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon, Clichy Les tumeurs endocrines. problèmes

Plus en détail

LES TUMEURS DU POUMON

LES TUMEURS DU POUMON LES TUMEURS DU POUMON - Tumeurs surtout malignes +++ - Fréquence en hausse (- de 45 ans +++) - Première cause de mort par cancer (27 000 décès / an) - Facteurs épidémiologiques connus (tabac, pollution,

Plus en détail

TP 9 CANCERO 3. 2 lames: -ADENOCARCINOME COLIQUE -CARCINOME EPIDERMOIDE de l oesophage

TP 9 CANCERO 3. 2 lames: -ADENOCARCINOME COLIQUE -CARCINOME EPIDERMOIDE de l oesophage TP 9 CANCERO 3 2 lames: -ADENOCARCINOME COLIQUE -CARCINOME EPIDERMOIDE de l oesophage Rappel sur les tumeurs malignes Caractères généraux des tumeurs malignes La cellule cancéreuse Histopronostic Nosologie,

Plus en détail

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE I_ Anatomie de la prostate : Mc Neal distingue au niveau de la prostate : 4 zones glandulaires: Zone Centrale (25%), Zone de Transition (5%) et Zone Périphérique: 70% Stroma

Plus en détail

Caractéristiques ristiques des tumeurs malignes

Caractéristiques ristiques des tumeurs malignes Tumeurs malignes Caractéristiques ristiques des tumeurs malignes Masse tissulaire anormale, croissance anormale, excessive, anarchique Persiste même après arrêt des stimulations Relativement autonome Entre

Plus en détail

Tumeurs de l ovaire. C. Genestie Gustave Roussy

Tumeurs de l ovaire. C. Genestie Gustave Roussy Tumeurs de l ovaire C. Genestie Gustave Roussy Tumeurs primitives ovariennes classification OMS 2014 Tumeurs épithéliales 50 à 70% Tumeurs du stroma et cordons sexuels 10% Tumeurs germinales 20 à 30% Tumeur

Plus en détail

TUMEUR ENDOCRINE - Historique

TUMEUR ENDOCRINE - Historique TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1907 : Oberndorfer - «carcinoïde» 1954 : groupe de Waldenström syndrome carcinoïde clinique TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1963 : Williams et Sandler Foregut : oesophage, estomac,

Plus en détail

CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE

CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE CRITERES HISTOPRONOSTIQUES Nicole BERGER Anatomie Pathologique Centre Hospitalier Lyon Sud DIU CHIRURGIE ENDOCRINIENNE 25 / 06 /08 Classification HISTOLOGIQUE des cancers

Plus en détail

FORPATH. Pathologie Tumorale des Glandes salivaires difficultés diagnostiques nouvelles entités le grading en Histoséminaire de lames

FORPATH. Pathologie Tumorale des Glandes salivaires difficultés diagnostiques nouvelles entités le grading en Histoséminaire de lames FORPATH Pathologie Tumorale des Glandes salivaires difficultés diagnostiques nouvelles entités le grading en 2010 Histoséminaire de lames Bruxelles 24 avril 2010 Anne-Catherine Baglin Suresnes - France

Plus en détail

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e T a b l e d e s m a t i è r e s n I I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e 1 Directives de l Association fédérale des médecins conventionnés (KBV) et recommandations de la Société allemande

Plus en détail

Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis : histologie de la paroi vésicale...3 2. Épidémiologie... 3 3. Types histologiques

Plus en détail

TUMEURS MALIGNES MESENCHYMATEUSES

TUMEURS MALIGNES MESENCHYMATEUSES Donnou Céline Faoucher Marie 18/03/11 Anapath, Sarcomes, N. Rioux-Leclerc Diaporama bientôt disponible sur le réseau pédagogique! Bon courage à tous. TUMEURS MALIGNES MESENCHYMATEUSES I - Tumeurs des tissus

Plus en détail

Tumeurs cutanées. Dr Le Duff

Tumeurs cutanées. Dr Le Duff Tumeurs cutanées Dr Le Duff Classification Tumeurs bénignes Tumeurs malignes MELANOME CARCINOMES: basocellulaire et épidermoïde Carcinôme neuro-endocrine (Merckel) Tumeurs annexielles Tumeurs tissus mous

Plus en détail

Lymphomes de l Appareil Urinaire

Lymphomes de l Appareil Urinaire Lymphomes de l Appareil Urinaire M Liberatore, F Roffi, D Eiss, S Poiree J-M Correas, S Merran, O Helenon Hopîtal Necker, Paris Introduction 2 ème localisation de la maladie en fréquence, après le système

Plus en détail

Tumeurs du rein. Tumeurs du Rein. DR K.Benabaddou. I- Tumeurs du rein de l adulte :

Tumeurs du rein. Tumeurs du Rein. DR K.Benabaddou. I- Tumeurs du rein de l adulte : Tumeurs du rein I- Tumeurs du rein de l adulte : Les cancers du parenchyme rénal représentent 5 % des cancers de l'adulte. Leur pic de fréquence s'observe entre 50 et 70 ans avec une prédominance masculine(2/1).

Plus en détail

TP 13 : Révisions. UE17B Anatomie Pathologique TP n 13 29/05/17 Nom du prof et coordonnées. RT : Selva LARREA RL : Guillaume GARNIER

TP 13 : Révisions. UE17B Anatomie Pathologique TP n 13 29/05/17 Nom du prof et coordonnées. RT : Selva LARREA RL : Guillaume GARNIER UE17B Anatomie Pathologique TP n 13 29/05/17 Nom du prof et coordonnées RT : Selva LARREA RL : Guillaume GARNIER TP 13 : Révisions I. TP2 Appendicite aigue II. TP2 Bourgeon charnu III. TP3 Hépatite chronique

Plus en détail

Généralités sur les tumeurs. Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Généralités sur les tumeurs. Collège Français des Pathologistes (CoPath) Généralités sur les tumeurs Collège Français des Pathologistes (CoPath) Date de création du document 2011_2012 Sommaire 1 Introduction 2 Définition d une tumeur o 2. 1 Caractères d une tumeur 3 Composition

Plus en détail

Tumeurs épithéliales (Chapitre 10) Auteurs : F. Penault-Llorca, D Hénin, M Devouassoux-Shishe Boran Mai 2005

Tumeurs épithéliales (Chapitre 10) Auteurs : F. Penault-Llorca, D Hénin, M Devouassoux-Shishe Boran Mai 2005 Copyright AFECAP 1 Tumeurs épithéliales (Chapitre 10) Auteurs : F. Penault-Llorca, D Hénin, M Devouassoux-Shishe Boran Mai 2005 Pré requis Cours d histologie, connaissance des chapitres 8, 9 et 10 du polycopié

Plus en détail

Des lésions prénéoplasiques à la métastase

Des lésions prénéoplasiques à la métastase Des lésions prénéoplasiques à la métastase Aspects anatomo-pathologiques et moléculaires V. Lindner Service de Pathologie CH Mulhouse Généralités sur les cancers Définition La démarche anatomo-pathologique

Plus en détail

Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie

Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie Tumeurs des voies excrétrices supérieures et de la vessie Anapath : carcinome à cellules transitionnelles : 85% = tumeur urothéliale ou urothéliome

Plus en détail

ANATOMIE PATHOLOGIQUE EXAMEN 3e ANNEE MEDECINE 2ème SESSION

ANATOMIE PATHOLOGIQUE EXAMEN 3e ANNEE MEDECINE 2ème SESSION ANATOMIE PATHOLOGIQUE EXAMEN 3e ANNEE MEDECINE 2ème SESSION 1. La conservation à visée sanitaire de ressources au sein d'une biobanque A : est nécessaire pour toutes les pathologies B : est nécessaire

Plus en détail

Cancer de la vulve Epidémiologie et Lésions précancéreuses

Cancer de la vulve Epidémiologie et Lésions précancéreuses Cancer de la vulve Epidémiologie et Lésions précancéreuses Pr Jean François MEYE Faculté de Médecine de Libreville SCIENTIA ET MEDICINA UNIVERSUM SUNT Libreville: 26-29 Septembre 2012 Cancer de la vulve

Plus en détail

POLYPES COLIQUES. Benoît Terris Hôpital COCHIN

POLYPES COLIQUES. Benoît Terris Hôpital COCHIN POLYPES COLIQUES Benoît Terris Hôpital COCHIN POLYPES COLIQUES : Lésions en saillie sur le plan d une muqueuse Pseudo-polypes: éléments en saillie sur une ulcération: D origine non épithéliale Inflammatoires

Plus en détail

Item 308 (ex item 158) Tumeurs du rein Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 308 (ex item 158) Tumeurs du rein Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 308 (ex item 158) Tumeurs du rein Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Épidémiologie... 3 2. Types histologiques principaux... 3 3. Oncogénèse du carcinome rénal

Plus en détail

IMAGERIE DES MÉTASTASES PULMONAIRES

IMAGERIE DES MÉTASTASES PULMONAIRES IMAGERIE DES MÉTASTASES PULMONAIRES Y. EL FAKIR, A. KHALIL Club thorax Marrakech 7 Novembre 2015 Le poumon est une localisation fréquente des métastases 20 à 54% des patients avec une tumeur extra-thoracique

Plus en détail

Tumeurs épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Tumeurs épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Tumeurs épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Tumeurs à différenciation malpighienne... 3 1.1. Tumeurs bénignes... 4 1.1.1. Papillomes...

Plus en détail

I- Exclus systématiquement du don pour tous les organes

I- Exclus systématiquement du don pour tous les organes Aide à la décision de prélèvement multi-organes Pour des donneurs présentant un antécédent de cancer et apparemment guéris 1 ère version : 2000 2 ème version : 2007 (réactualisation) I- Exclus systématiquement

Plus en détail

Pénis Prostate Testicule Rein Bassinet et uretère Vessie Urètre

Pénis Prostate Testicule Rein Bassinet et uretère Vessie Urètre Pénis................................... 242 Prostate................................ 249 Testicule................................ 255 Rein.................................... 266 Bassinet et uretère......................

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer

Histoire naturelle du cancer Chapitre 9 Histoire naturelle du cancer PLAN DU CHAPITRE États précancéreux et phase initiale du cancer 172 Phase locale du cancer : l'invasion 174 Phase générale du cancer : la métastase 176 Pathologie

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Item 88 (ex item 270) Pathologie des glandes salivaires Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 88 (ex item 270) Pathologie des glandes salivaires Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 88 (ex item 270) Pathologie des glandes salivaires Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Pathologie tumorale des glandes salivaires... 3 2.1. Généralités...

Plus en détail

LES TUMEURS DU COL DE L UTERUS

LES TUMEURS DU COL DE L UTERUS MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE 3 FACULTE DE MEDECINE Département de Médecine LABORATOIRE D ANATOMIE ET DE CYTOLOGIE PATHOLOGIQUE CHU Dr BENBADIS ANATOMIE

Plus en détail

Pathologie thoracique Cas n 5

Pathologie thoracique Cas n 5 Pathologie thoracique Cas n 5 Sillon Rhône Alpes Auvergne 12 Mars 2016 Béatrice Nadaud Pr F Thivolet Cas clinique En 2008: Mme BE..S, 56 ans, Tabac 30 PA Au décours d une pneumopathie : nodule de 25 mm

Plus en détail

PATHOLOGIE DU CANCER PULMONAIRE

PATHOLOGIE DU CANCER PULMONAIRE PATHOLOGIE DU CANCER PULMONAIRE Vincent Thomas de Montpréville Service de Pathologie Institut d Oncologie Thoracique Centre Chirurgical Marie Lannelongue Diplôme d Université de Carcinologie Clinique 8

Plus en détail

PATHOLOGIE DE L OESOPHAGE

PATHOLOGIE DE L OESOPHAGE I- INTRODUCTION : Les lésions de l œsophage couvrent une gamme très étendue allant des cancers de très mauvais pronostic aux simples brûlures entraînées par des repas trop abondants ou épicés. II- OESOPHAGITES

Plus en détail

La cellule cancéreuse

La cellule cancéreuse I- Généralités : La cellule cancéreuse -Le cancer : est caractérisé par une multiplication de cellules anormales cellules cancéreuses qui se divisent par mitose. Est partiellement ou totalement autonome

Plus en détail

Répartition par topographie - Hommes 7,7% 7,2%

Répartition par topographie - Hommes 7,7% 7,2% III-2 Cancer de la prostate Généralités En 2013, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes avec 102 nouveaux cas. 6% des patients avaient développé une autre tumeur primitive

Plus en détail