Cancers des cavités nasosinusiennes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cancers des cavités nasosinusiennes"

Transcription

1 Cancers des cavités nasosinusiennes Généralités : On doit distinguer 4 sites anatomiques pouvant être le siège de tumeurs des cavités nasosinusiennes : le sinus ethmoïdal, le sinus maxillaire, la plaque olfactive, les fosses nasales. Ces cancers présentent certaines spécificités : il y a une grande variété histologique, un facteur professionnel pour les cancers de l'ethmoïde (adénocarcinome de l'ethmoïde). Un bilan d'imagerie précis (TDM, IRM) est nécessaire avant tout traitement. Ce dernier est dans la grande majorité des cas radiochirurgical, la collaboration avec les neurochirurgiens peut être nécessaire. Au niveau du sinus ethmoïdal, les tumeurs les plus fréquentes sont les adénocarcinomes de l'ethmoïde : maladie professionnelle des menuisiers N 42. Au niveau du sinus maxillaire, on retrouve le plus souvent des carcinomes épidermoïdes. Au niveau de la plaque olfactive, on retrouve des esthésioneuroblastomes et des esthésioneurocytomes. Au niveau des fosses nasales, les tumeurs n'ont rien de spécifique et on retrouve en fait, une grande variété de type histologique : carcinome épidermoïde, lymphome, plasmocytome, carcinome adénoïde kystique, mélanome. Bilan initial pré thérapeutique : Dans la grande majorité des cas, l'endoscopie des fosses nasales permet le diagnostic. Dans certains cas, une microchirurgie endonasale sous guidage endoscopique sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale peut être nécessaire à visée histologique (il ne faut pas faire d'intervention exploratrice). Les biopsies prennent de nombreux fragments à visée histologique, certains fragments sont fixés dans le formol, donc d'autres ne sont pas fixés pour une étude en microscopie électronique et une étude immuno-histochimique (lymphome, sarcome, tumeur peu différentiée). Imagerie : elle est fondamentale ++ On demandera pratiquement toujours une association TDM, IRM. La TDM permet de bien voir les structures osseuses tandis que l'irm permet de voir l'envahissement des tissus mous en particulier au niveau de la lame criblée et l'étage antérieur de la base du crâne. On sensibilisera toujours le radiologue sur l'étude de la base du crâne (lame criblée, toit de l'ethmoïde, sphénoïde). Sur les extensions postérieures (au niveau de la fosse infratemporale et du cavum) et sur les extensions latérales (orbite). 1

2 ETUDE DES CANCERS DE L ETHMOIDE Il s'agit d'adénocarcinome dans 70 % des cas (maladie professionnelle des menuisiers) ou de carcinome épidermoïde des cas (30 %). Classification TNM Il n'existe pas de classification TNM internationale. Nous reprenons ici la classification de l'institut Gustave Roussy (Villejuif). T1 : Tumeur limitée à une région ethmoïdale, sans lyse des parois. T2 : Tumeur limitée à plus d'une région ethmoïdale, sans lyse des parois. T3 : Tumeur avec lyse d'une paroi osseuse à l'exclusion des lames criblées. T4 a : Tumeur avec lyse d'une lame criblée, sans extension intra-crânienne. T4 b : Tumeur avec extension intra-crânienne extra ou intra-durale. Protocole thérapeutique à proposer devant une tumeur du sinus ethmoïdal Nous étudierons les tumeurs du T1 au T4. Tumeur T1 : Tumeur limitée à une région ethmoïdale, sans lyse des parois. Résection ethmoïdale ou ethmoïdo-maxillaire par voie de rhinotomie latérale et radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. Tumeur T2 : Tumeur limitée à plus d'une région ethmoïdale, sans lyse des parois. Résection ethmoïdale, ou ethmoïdo-maxillaire par voie paralatéronasale et radiothérapie postopératoire sur le site tumoral. 2

3 Tumeur T3 : Tumeur avec lyse d'une paroi osseuse à l'exclusion des lames criblées. On peut proposer une résection ethmoïdo-maxillaire par voie paralatéronasale ou associée à une voie mixte neurochirurgicale sous frontale et radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. Tumeur T4 : T4 a : Tumeur avec lyse d'une lame criblée, sans extension intra-crânienne. On propose une résection ethmoïdo-maxillaire étendue par voie paralatéronasale associée à une voie d'abord neurochirurgicale, soit voie mixte, soit voie d'abord sous frontal avec radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. 3

4 T4 b : Tumeur avec extension intra-crânienne extra ou intra-durale. On propose une résection ethmoïdo-maxillaire étendue par voie paralatéronasale associée à une voie d'abord neurochirurgicale, soit voie mixte, soit voie d'abord sous frontal avec radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. 4

5 ETUDE DES CANCERS DU SINUS MAXILLAIRE Dans 80 % des cas, il s'agit de carcinome épidermoïde. Classification TNM internationale T1 : Tumeur limitée à la muqueuse de l'antre sinusien respectée. T2 : Erosion de l'infrastructure. T3 : Tumeur avec extension sur la peau de la joue, au niveau de la paroi postérieure du sinus, au niveau du plancher de l'orbite, au niveau de l'ethmoïde antérieur. T4 : Tumeur avec extension au niveau du contenu de l'orbite, de la lame criblée, de l'ethmoïde postérieur ou du sphénoïde, au niveau du rhinopharynx, du voile du palais, de la fosse infratemporale ou de la base du crâne. Proposition thérapeutique pour les tumeurs du sinus maxillaire Tumeur T1 : Tumeur limitée à la muqueuse antrale, sans ulcération ou destruction osseuse. Résection chirurgicale au large complétée ou de radiothérapie suivant la qualité de l'exérèse. Tumeur T2 : Tumeur avec érosion au niveau de l'infrastructure. Résection du maxillaire supérieur et radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. 5

6 Tumeur T3 : tumeur avec envahissement des structures antérieures (peau, tissu sous cutané), des structures supérieures (plancher d orbite, sinus ethmoîdal) ou des structures postérieures (paroi postérieure, fosse sous temporale). Résection du maxillaire supérieur et radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. Tumeur T4 : Tumeur envahissant le contenu orbitaire ou l'une des structures avoisinantes : lame criblée, sinus sphénoïdal, nasopharynx, voile du palais, base du crâne. Résection du maxillaire supérieur étendu si opérable et radiothérapie post-opératoire sur le site tumoral. 6

7 LES TUMEURS DE LA PLAQUE OLFACTIVE Le protocole thérapeutique peut se calquer sur celui des cancers de l'ethmoïde. Il est essentiellement radio chirurgical avec l'association d'équipes ORL et neurochirurgicale. LES TUMEURS DES FOSSES NASALES Elles doivent être discutées au cas par cas étant donné la grande variété de l'histologie: carcinomes épidermoïdes, mélanomes, carcinomes adénoïdes kystiques.. Le traitement repose essentiellement sur l'association chirurgie-radiothérapie par voie d'abord ORL ou avec collaboration d'une équipe neurochirurgicale. 7

8 Surveillance des cancers des cavités nasosinusiennes Fréquence de la surveillance : tous les 3 ou 4 mois au cours des deux premières années, puis deux fois par an pendant 5 ans et une fois par an toute la vie. Surveillance en alternance avec les différents thérapeutes. Cette surveillance se fait à la fois cliniquement par examen à l'optique au cours des différentes consultation mais aussi par l'imagerie : IRM et TDM précoce à deux mois pour bilan postopératoire et une fois par an ou à la demande en fonction de chaque patient. Surveillance de la propreté des cavités post-opératoires, lavages des fosses nasales réguliers, decroûtage au besoin sous anesthésie, apprentissage du malade à faire lui même ses soins, surveillance ophtalmologique en cas de problème au niveau des voies lacrymales, surveillance odontologique et des prothésistes maxillo-faciales en cas de mise en place de prothèse ou d'épithèse. 8

120 Imagerie des sinus

120 Imagerie des sinus Fig. 5-9 Adénocarcinome de l éthmoïde Coupes TDM axiale (A) et coronale (B), IRM séquences axiale T1 (C), T2 axiale (D) et coronale (F), T1 FatSat injectées axiale (E) et coronale (G) : masse de signal

Plus en détail

L adénocarcinome des travailleurs. confirmation par le scanner

L adénocarcinome des travailleurs. confirmation par le scanner L adénocarcinome des travailleurs du bois naît dans la fente olfactive: confirmation par le scanner P Henrot 1, T Georgel 2, B Grignon 3, S Kacha 2, R Jankowski 2 1 Service de Radiologie, Centre Alexis

Plus en détail

Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR.

Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Chapitre 9 Cancers du cavum Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Généralités Classification OMS basées sur le degré de différenciation

Plus en détail

Cancers des sinus et des fosses nasales

Cancers des sinus et des fosses nasales Chapitre 8 Cancers des sinus et des fosses nasales Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Les cancers des sinus de la face représentent

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TUMEURS MALIGNES NASOSINUSIENNES. H. ELUECQUE, ACC, Service d ORL et CCF, CHU de Nancy

PRISE EN CHARGE DES TUMEURS MALIGNES NASOSINUSIENNES. H. ELUECQUE, ACC, Service d ORL et CCF, CHU de Nancy PRISE EN CHARGE DES TUMEURS MALIGNES NASOSINUSIENNES H. ELUECQUE, ACC, Service d ORL et CCF, CHU de Nancy GENERALITES Endoscopie et Imagerie double (IRM et TDM) = éléments clés du diagnostic Chirurgie

Plus en détail

Cancers des sinus et des fosses nasales nasopharynx inclus

Cancers des sinus et des fosses nasales nasopharynx inclus Cancers des sinus et des fosses nasales nasopharynx inclus Interne : Clémence Basse / Tuteur : Pr. Dubray Faculté de Rouen 1 2 1 CANCERS DES SINUS ET DES FOSSES NASALES Epidemiologie rare < 300 cas par

Plus en détail

Radio-anatomie des sinus de la face

Radio-anatomie des sinus de la face + Radio-anatomie des sinus de la face + Introduction Sinus de la face Ensemble de cavités aériennes développées au sein du massif facial Deux caractéristiques Communiquent directement ou indirectement

Plus en détail

LES VOIES D EXTENSION

LES VOIES D EXTENSION LES VOIES D EXTENSION DES TUMEURS DU CAVUM F. BEN AMARA*, Y.HENTATI*, A.SALEM*, M.SAHNOUN*, H.RAJHI*, R.HAMZA*, N.MNIF* M.MARRAKCHI**, H.HAJRI**, M.FERJAOUI** *Service d Imagerie Médicale. EPS Charles

Plus en détail

Radioanatomie des foramens et canaux du massif facial

Radioanatomie des foramens et canaux du massif facial Radioanatomie des foramens et canaux du massif facial 0.Amriss, N.Moussali, N.Elbenna, A.Gharbi, A.abdelouafi Service de Radiologie 20 Aout CHU IBN ROCHD. Casablanca. Maroc Introduction Le massif facial

Plus en détail

Table des matières PRÉFACE TECHNIQUES Principales interventions endoscopiques Principales voies d abord externes...

Table des matières PRÉFACE TECHNIQUES Principales interventions endoscopiques Principales voies d abord externes... PRÉFACE... 11 TECHNIQUES... 13 Radiologie conventionnelle... 13 La tomodensitométrie... 13 Le cone beam CT... 13 L IRM (imagerie par résonnance magnétique)... 14 Techniques chirurgicales... 15 Principales

Plus en détail

AVICENNE_2011 dépistage des tumeurs des sinus de la face et du crâne?

AVICENNE_2011 dépistage des tumeurs des sinus de la face et du crâne? AVICENNE_2011 dépistage des tumeurs des sinus de la face et du crâne? Mythe ou réalitr alité? Que faire? (V.I.O) José Rodriguez Ce document reprend la quasi intégralité du travail réalisé par le Pr M.

Plus en détail

Cancers de l oropharynx

Cancers de l oropharynx Cancers de l oropharynx LES CANCERS DE L'OROPHARYNX : ASPECTS GENERAUX. Données épidémiologiques : Les carcinomes de l'oropharynx sont dans 95 % des cas carcinomes épidermoïdes. L'homme est touché trois

Plus en détail

L EXAMEN CLINIQUE ET L EXPLORATION NASO-SINUSIENNE. Dr.Boussalia

L EXAMEN CLINIQUE ET L EXPLORATION NASO-SINUSIENNE. Dr.Boussalia L EXAMEN CLINIQUE ET L EXPLORATION NASO-SINUSIENNE Dr.Boussalia L anatomie radiologie et endoscopie Naso sinusienne Les fosses nasales sont 2 cavités situées au milieu du massif facial sup et séparés par

Plus en détail

Le scanner dans les traumatismes de la face

Le scanner dans les traumatismes de la face Le scanner dans les traumatismes de la face N Messaoudi S Draouat Service de radiologie, CHU Constantine, Algérie PLAN I. Introduction II. Objectifs III. Rappel anatomique IV. Mécanisme V. Imagerie Matériels

Plus en détail

Tumeurs naso-sinusiennes rares: Aproche diagnostique TDM et IRM SERVICE D IMAGERIE MEDICALE HOPITAL LA RABTA. TUNISIE

Tumeurs naso-sinusiennes rares: Aproche diagnostique TDM et IRM SERVICE D IMAGERIE MEDICALE HOPITAL LA RABTA. TUNISIE Tumeurs naso-sinusiennes rares: Aproche diagnostique TDM et IRM SERVICE D IMAGERIE MEDICALE HOPITAL LA RABTA. TUNISIE INTRODUCTION Les tumeurs nasosinusiennes sont dominées par les tumeurs primitives d

Plus en détail

Exploration du sinus frontal sur un scanner du massif facial : Renseignements utiles au chirurgien

Exploration du sinus frontal sur un scanner du massif facial : Renseignements utiles au chirurgien Exploration du sinus frontal sur un scanner du massif facial : Renseignements utiles au chirurgien M. Boujlel, E. Menif, Y. Arous, K. Nouira, O. Azaiz, M. Ben Messaoud, E. Hamaid, I. Turki, S. Sahtout*,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR L IRM DU CAVUM

GUIDE PRATIQUE POUR L IRM DU CAVUM GUIDE PRATIQUE POUR L IRM DU CAVUM N AIDI, R BENNACEUR, F ABIDI, F BEN AMARA, R HAMZA, H RAJHI, N MNIF Service d Imagerie Médicale EPS Charles Nicolle. Tunis TUNISIE OBJECTIFS La maîtrise de la radio anatomie

Plus en détail

Imagerie des carcinomes adénoïdes kystiques (à propos de 8 cas)

Imagerie des carcinomes adénoïdes kystiques (à propos de 8 cas) Imagerie des carcinomes adénoïdes kystiques (à propos de 8 cas) NEJHY. W, GHARBI. A, MOUSSALI. N, EL BENNA. N, ABDELOUAFI. A Service de Radiologie 20 Août, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Introduction

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

Radiothérapie et cancers des VADS : expérience du service de raidothérapie-onclogie de Blida. S Mesli, O Ladj, M Ayad, K boualge

Radiothérapie et cancers des VADS : expérience du service de raidothérapie-onclogie de Blida. S Mesli, O Ladj, M Ayad, K boualge Radiothérapie et cancers des VADS : expérience du service de raidothérapie-onclogie de Blida S Mesli, O Ladj, M Ayad, K boualge Epidémiologie 2392 Nouveaux cas de cancers traités a notre niveau en 2012:

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

PNET DES FOSSES NASALES : UNE LOCALISATION EXCEPTIONNELLE A PROPOS DE DEUX CAS

PNET DES FOSSES NASALES : UNE LOCALISATION EXCEPTIONNELLE A PROPOS DE DEUX CAS PNET DES FOSSES NASALES : UNE LOCALISATION EXCEPTIONNELLE A PROPOS DE DEUX CAS M. FIKRI, A. EL QUESSAR, MR EL HASSANI, N. CHAKIR, N. BOUKHRISSI, M. JIDDANE Service de NeuroRadiologie Hôpital des spécialités.

Plus en détail

ATLAS D IMAGERIE DANS LE CANCER DU CAVUM

ATLAS D IMAGERIE DANS LE CANCER DU CAVUM ATLAS D IMAGERIE DANS LE CANCER DU CAVUM Z.JAMALEDDINE; S.ELHADDAD, R.LATIB, I.CHAMI. M. BOUJIDA, L.JROUNDI Institut Nationale D oncologie Service de Radiologie RABAT MAROC INTRODUCTION Cavum ou nasopharynx

Plus en détail

Les cavités de la face

Les cavités de la face Les cavités de la face La face présente des cavités qui contiennent, entre autres, les organes des sens : Les orbites (vision) La cavité nasale (olfaction entre autres) cavités osseuses de la face Les

Plus en détail

Berrada S, Bekkali L, Moussali N, Elbenna N, Gharbi A Service de Radiologie de l Hôpital 20 Août 1953 CHU Ibn Rochd, Casablanca

Berrada S, Bekkali L, Moussali N, Elbenna N, Gharbi A Service de Radiologie de l Hôpital 20 Août 1953 CHU Ibn Rochd, Casablanca Berrada S, Bekkali L, Moussali N, Elbenna N, Gharbi A Service de Radiologie de l Hôpital 20 Août 1953 CHU Ibn Rochd, Casablanca - La fosse ptérygo-palatine (F.P.P) est un espace étroit graisseux, lieu

Plus en détail

Tumeurs malignes du massif facial: à propos de 14 cas

Tumeurs malignes du massif facial: à propos de 14 cas Tumeurs malignes du massif facial: à propos de 14 cas CH.Chammakhi-Jemli, S.Mkaouar,* O.Ben Gamra, W.Zouaoui, A.Mami, H.Mzabi, S.Sehili-Briki, *A.Elkhedim, MH.Daghfous. Service de Radiologie Hôpital Habib

Plus en détail

CANCER DE LA LANGUE MOBILE: Notre expérience sur 100 cas

CANCER DE LA LANGUE MOBILE: Notre expérience sur 100 cas CANCER DE LA LANGUE MOBILE: Notre expérience sur 100 cas El Bousaadani A., T Oubahmane, L Eljahd, Abada R., Rouadi S., Mahtar M., Roubal M., Kadiri F. Service d ORL et de Chirurgie cervico-faciale, Hôpital

Plus en détail

Introduction Améloblastome : la plus fréquente des tumeurs épithéliales odontogéniques(50%). Agressivité locale et récidive conditionnent son pronosti

Introduction Améloblastome : la plus fréquente des tumeurs épithéliales odontogéniques(50%). Agressivité locale et récidive conditionnent son pronosti IMAGERIE DES AMELOBLASTOMES (A propos de 20 cas) S. Saoud, I. Mimouni, A. Gharbi, N. Moussali, N. El Benna, A. Abdelouafi Casablanca - Maroc Journées Françaises de Radiologie. Octobre 2010 Introduction

Plus en détail

Sinusite Maxillaire Plus

Sinusite Maxillaire Plus Sinusite Maxillaire Plus Service d Imagerie Médicale, Hôpital Nord Amiens & Service d Imagerie Médicale, Hôpital Georges Pompidou D. Zeitoun, A. Lacan-Melki, M. Cohen, J. Lellouche, B. Capon, J. Silvera,

Plus en détail

LE FIBROME NASOPHARYNGIEN: EXPÉRIENCE DU SERVICE. Pr F.Handis,Pr Z.Mallek,Dr N.Ouared,Pr D.Selmane,Service ORL CHU BEO

LE FIBROME NASOPHARYNGIEN: EXPÉRIENCE DU SERVICE. Pr F.Handis,Pr Z.Mallek,Dr N.Ouared,Pr D.Selmane,Service ORL CHU BEO LE FIBROME NASOPHARYNGIEN: EXPÉRIENCE DU SERVICE Pr F.Handis,Pr Z.Mallek,Dr N.Ouared,Pr D.Selmane,Service ORL CHU BEO Le fibrome nasopharyngien (F.N.P) est une tumeur rare du nasopharynx qui touche essentiellement

Plus en détail

types histologiques épidermoïde et adénocarcinome

types histologiques épidermoïde et adénocarcinome Fiche tumeur gynécologique carcinome COL UTERIN types histologiques épidermoïde et adénocarcinome Tis TNM Col Utérin FIGO In situ 0 T1 -T1a -T1a1 -T1a2 -T1b -T1b1 -T1b2 -T2 -T2a -T2b -T3 -T3a -T3b T4 N1

Plus en détail

Les Voies Aériennes (Aérifères) Supérieures

Les Voies Aériennes (Aérifères) Supérieures Les Voies Aériennes (Aérifères) Supérieures Les voies aérifères, sont les cavités et les conduits, que parcoure l air inspiré, depuis les narines et la bouche, jusqu aux alvéoles pulmonaires, siège des

Plus en détail

Le scanner des sinus chez le patient asthmatique

Le scanner des sinus chez le patient asthmatique Le scanner des sinus chez le patient asthmatique Dr JF Papon Service ORL CHU Mondor et CHI Créteil Unité de biomécanique, INSERM U955, Créteil jean-francois.papon@hmn.aphp.fr Les rhinosinusites au cours

Plus en détail

Cancers de l hypopharynx

Cancers de l hypopharynx Cancers de l hypopharynx Bilan initial d un patient présentant un cancer de l hypopharynx - Examen clinique ORL : laryngoscopie indirecte, fibroscopie avec étude de la mobilité pharyngolaryngée ++, palpation

Plus en détail

Les variantes anatomiques des sinus de la face

Les variantes anatomiques des sinus de la face Revue iconographique didactique Boutet C (1), Alix T (2), Tillaux M (1), Baud J (1), Babin E (3), Hamon M (1) (1) Service de Neuroradiologie, CHU Caen (2) Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Plastique,

Plus en détail

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales.

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales. LA FACE OSSEUSE I) INTRODUCTION Elle est formée de 13 os fixes soudés entre eux et au crâne et d un seul os mobile (mandibule) Les os fixes sont pairs et symétriques (sauf 1) - Les os maxillaires, - Les

Plus en détail

Tumeurs ophtalmiques. Notes préliminaires

Tumeurs ophtalmiques. Notes préliminaires Carcinome de la paupière................ 293 Carcinome de la conjonctive.............. 296 Mélanome malin de la conjonctive........ 300 Mélanome malin de l'uvée............... 304 Rétinoblastome.........................

Plus en détail

Les régions de la tête

Les régions de la tête Ostéologie du crâne Les régions de la tête La tête est divisée en 2 parties: composé des os du crâne. - Le neurocrâne abritant l encéphale -Le viscérocrâne constitué des os de la face formant le massif

Plus en détail

SMSTO / ANMTEPH Journées d Automne 2009

SMSTO / ANMTEPH Journées d Automne 2009 SMSTO / ANMTEPH Journées d Automne 2009 Cancers professionnels des cavités nasales et sinusiennes Dr Dominique Tripodi Centre Hospitalier Universitaire de Nantes Place Alexis Ricordeau - 44093 Nantes Cedex

Plus en détail

REFERENTIEL DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERO-DIGESTIVES SUPERIEURES

REFERENTIEL DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERO-DIGESTIVES SUPERIEURES REFERENTIEL DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERO-DIGESTIVES SUPERIEURES mars 2004 1 Ont participé à l élaboration de ce référentiel : - Dr Christophe Allavena : Radiothérapie

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU NEZ

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU NEZ ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU NEZ PLAN Introduction 1- Généralités 1-1- Définition 1-2- Intérêt 1-3- Objectifs 2- Anatomie 2-1- Anatomie descriptive 2-1-1- Pyramide nasale 2-1-2- Fosses nasales 2-1-3- Vascularisation

Plus en détail

Cancers de la cavité buccale

Cancers de la cavité buccale Chapitre 3 Cancers de la cavité buccale Généralités Les cancers de la cavité buccale représentent environ 30 % des cancers ORL (REF). Le type histologique le plus fréquent est le carcinome épidermoide

Plus en détail

Anatomie Humaine et Embryologique

Anatomie Humaine et Embryologique Anatomie Humaine et Embryologique Le trijumeau (V) Plan du document: 2. Des branches nasales 3. Des branches labiales supérieures 4. Nerf dentaire supérieur et moyen 5. Nerf dentaire supérieur et antérieur

Plus en détail

Connaissances V. ORL

Connaissances V. ORL Connaissances V. ORL 87 Adénocarcinome de l ethmoïde Item 154. Tumeurs des os primitives et secondaires. Item Fig. 87.1. IRM coupe coronale séquence T1 avec injection et suppression de graisse. 1 : tumeur

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Pancréas

Thésaurus du Cancer du Pancréas Thésaurus du Cancer du Pancréas 1 Classification TNM TX T0 Tis T1 T2 T3 T4 Renseignements insuffisants pour classer la tumeur primitive. Pas de signe de tumeur primitive. Carcinome in situ. Tumeur limitée

Plus en détail

Les Cancers de la Cavité Orale : quoi de neuf?

Les Cancers de la Cavité Orale : quoi de neuf? PROGRAMME JP prévisionnel sfscmfco 2014 JOURNÉE DE PRINTEMPS de la SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE STOMATOLOGIE, CHIRURGIE MAXILLO- FACIALE, CHIRURGIE ORALE Les Cancers de la Cavité Orale : quoi de neuf? Renseignements

Plus en détail

Coupe des organes vestibulaires avec ses aspects ultramicroscopiques

Coupe des organes vestibulaires avec ses aspects ultramicroscopiques ASTICO : Association des Internes et Chefs de clinique d'orl de Tours - Items de l'évaluation TERMINAL Anatomie : exposer un schéma d'anatomie portant sur le sujet suivant. 1. Coupe coronale et axiale

Plus en détail

Le fibrome nasopharyngien est une tumeur rare,

Le fibrome nasopharyngien est une tumeur rare, Embolisation des fibromes nasopharyngiens agressifs : expérience du service de neuroradiologie de Rabat. S.Belkacem, H.Zian, H.Benchaaboune, N.Chakir, M.R.El Hassani, M.Jiddane. Service de neuroradiologie;

Plus en détail

LES RHINOSINUSITES FONGIQUES: diagnostic et traitement (à propos de 13 cas)

LES RHINOSINUSITES FONGIQUES: diagnostic et traitement (à propos de 13 cas) LES RHINOSINUSITES FONGIQUES: diagnostic et traitement (à propos de 13 cas) El Korbi A, Kolsi N, Harrathi K, Bouatay R, Mili S, Chouchène H, Gassab E, Koubaa J. Service d ORL et CCF, Hopital Fattouma Bourguiba,

Plus en détail

Imagerie des traumatismes du massif facial. Service d imagerie médicale Hôpital La Rabta Tunis Tunisie

Imagerie des traumatismes du massif facial. Service d imagerie médicale Hôpital La Rabta Tunis Tunisie Imagerie des traumatismes du massif facial Service d imagerie médicale Hôpital La Rabta Tunis Tunisie Introduction Les traumatismes du massif facial sont fréquents en imagerie d urgence Population jeune

Plus en détail

A. Zrig (1), M. Zohd (1), E. Gassab (1), R. Salem (1), MA. Jellali (1), B. Hmida (1), M. Maatouk (2), A. Gassab (1), C. Hafsa (1), M.

A. Zrig (1), M. Zohd (1), E. Gassab (1), R. Salem (1), MA. Jellali (1), B. Hmida (1), M. Maatouk (2), A. Gassab (1), C. Hafsa (1), M. IMAGERIE DES INFECTIONS FUNGIQUES INVASIVES DU MASSIF FACIAL A. Zrig (1), M. Zohd (1), E. Gassab (1), R. Salem (1), MA. Jellali (1), B. Hmida (1), M. Maatouk (2), A. Gassab (1), C. Hafsa (1), M. Golli

Plus en détail

Cours 11 - Tête et cou: massif facial et cavités de la face Pr Vitte

Cours 11 - Tête et cou: massif facial et cavités de la face Pr Vitte Anatomie Cours 11 - Tête et cou: massif facial et cavités de la face Pr Vitte I. La cavité orbitale A. La paroi supérieure B. La paroi inférieure C. La paroi latérale D. La paroi médiale E. Les foramens

Plus en détail

Document de travail - 24/11/2010. Les cancers primitifs du vagin sont rares et représentent moins de 1% des cancers gynécologiques.

Document de travail - 24/11/2010. Les cancers primitifs du vagin sont rares et représentent moins de 1% des cancers gynécologiques. De OncologiK. Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire

Plus en détail

DOCUMENT D E TR AVAIL

DOCUMENT D E TR AVAIL Chapitre 5 Cancers du larynx Cancer laryngé supra-glottique Classification TNM T1 : Tumeur limitée à un site anatomique, mobilité normale T2 : Tumeur étendue à plus d un site supra glottique à la glotte,

Plus en détail

Variantes anatomiques des sinus de la face. A propos de 40 cas

Variantes anatomiques des sinus de la face. A propos de 40 cas Variantes anatomiques des sinus de la face. A propos de 40 cas I.Zaamoune, N.EL Benna, M.Zerhouni, A.Gharbi, A.Abdelouafi Service de Radiologie 20 Août Hôpital Ibn Rochd. Casablanca Introduction Très fréquentes

Plus en détail

TRAITEMENT DES GRANDS SARCOMES DES TISSUS MOUS DES MEMBRES. H.Nassi CHU d Oran

TRAITEMENT DES GRANDS SARCOMES DES TISSUS MOUS DES MEMBRES. H.Nassi CHU d Oran TRAITEMENT DES GRANDS SARCOMES DES TISSUS MOUS DES MEMBRES H.Nassi CHU d Oran INTRODUCTION Les sarcomes constituent un groupe large et complexe de tumeurs rares d origine mésenchymateuse. L incidence de

Plus en détail

NOUVELLES TECHNIQUES : LA NAVIGATION CHIRURGICALE APPLICATIONS EN NEUROCHIRURGIE (NEURONAVIGATION) ET CHIRURGIE ORL

NOUVELLES TECHNIQUES : LA NAVIGATION CHIRURGICALE APPLICATIONS EN NEUROCHIRURGIE (NEURONAVIGATION) ET CHIRURGIE ORL NOUVELLES TECHNIQUES : LA NAVIGATION CHIRURGICALE APPLICATIONS EN NEUROCHIRURGIE (NEURONAVIGATION) ET CHIRURGIE ORL «Science sans conscience n est que ruine de l âme» François Rabelais Le cerveau est un

Plus en détail

A ZRIG, E GASSAB, MA JELLALI, R SALEM, J SAAD, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, J KOUBAA, M GOLLI

A ZRIG, E GASSAB, MA JELLALI, R SALEM, J SAAD, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, J KOUBAA, M GOLLI A ZRIG, E GASSAB, MA JELLALI, R SALEM, J SAAD, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, J KOUBAA, M GOLLI Services d Imagerie Médicale et d ORL - CHU Monastir-Tunisie JFR 2011 INTRODUCTION Lésions variées et peu fréquentes

Plus en détail

IMAGERIE ORL Rédacteurs : Pour le Collège d Imagerie et de Recherche en ORL ( CIREOL) : Nadine Martin- Duverneuil, Frédérique Dubrulle

IMAGERIE ORL Rédacteurs : Pour le Collège d Imagerie et de Recherche en ORL ( CIREOL) : Nadine Martin- Duverneuil, Frédérique Dubrulle IMAGERIE ORL Rédacteurs : Pour le Collège d Imagerie et de Recherche en ORL ( CIREOL) : Nadine Martin- Duverneuil, Frédérique Dubrulle Pour le Collège des Enseignants de Radiologie de France (CERF) : Relecture

Plus en détail

M. OUALI IDRISSI, H. ENNADAM, R. HIROUAL, N. CHERIF IDRISSI GUANOUNI, O. ESSADKI, A. OUSEHAL Service de Radiologie CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc

M. OUALI IDRISSI, H. ENNADAM, R. HIROUAL, N. CHERIF IDRISSI GUANOUNI, O. ESSADKI, A. OUSEHAL Service de Radiologie CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc APPORT DU SCANNER SPIRALE DANS LE BILAN D EXTENSION LOCOREGIONAL DU CANCER DU LARYNX A PROPOS DE 93 CAS M. OUALI IDRISSI, H. ENNADAM, R. HIROUAL, N. CHERIF IDRISSI GUANOUNI, O. ESSADKI, A. OUSEHAL Service

Plus en détail

Item 145 : Tumeurs malignes du rhinopharynx.

Item 145 : Tumeurs malignes du rhinopharynx. Item 145 : Tumeurs malignes du rhinopharynx. OBJECTIFS savoir diagnostiquer une tumeur du rhinopharynx apprécier les signes de gravité et les facteurs pronostiques l'étudiant doit connaître les stratégies

Plus en détail

Anatomie Tête et Cou 1 ére partie. Pr. Bruno ELLA Dr. Mathieu LAURENTJOYE

Anatomie Tête et Cou 1 ére partie. Pr. Bruno ELLA Dr. Mathieu LAURENTJOYE Anatomie Tête et Cou 1 ére partie Pr. Bruno ELLA Dr. Mathieu LAURENTJOYE Vue latérale Vue latérale Vue médiale Vue ventrale Neurocrane (ossification membraneuse) Chondrocrane (ossification enchondrale)

Plus en détail

Cas de la semaine # 47

Cas de la semaine # 47 Cas de la semaine # 47 25 Septembre 2017 Préparé par Dre Fatima Ameur fellow Dre Manon Bélair MD Hôpital Notre Dame, CHUM Département de radiologie Faculté de médecine Histoire Clinique Pas d antécédents

Plus en détail

Squelette de la face. Dr MOUALEK S

Squelette de la face. Dr MOUALEK S Squelette de la face Dr MOUALEK S. 2016-2017 Les os de la face 14 os 2 impairs Vomer Mandibule 6 pairs Maxillaire sup, Cornet sup, Palatin, Os malaire, Os nasal, Os lacrymal Vomer Os unique et médian,

Plus en détail

Question 3 : Quel examen demandez-vous en première intention pour faire le diagnostic? Puis quel bilan demandez-vous?

Question 3 : Quel examen demandez-vous en première intention pour faire le diagnostic? Puis quel bilan demandez-vous? ORL 1 Données cliniques du patient : Monsieur L. âgé de 50 ans menuisier depuis 28 ans, vous est adressé par son ophtalmo. Il avait consulté en raison d'une diplopie intermittente. Il vous l'adresse à

Plus en détail

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20 ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR fifi_20 Le maxillaire est un os pair de la face. Il s articule s avec tous les autres os de la face. Il est situé au dessus de la cavité buccale,, au dessous des cavités

Plus en détail

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire PACES Rangueil

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire PACES Rangueil Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil CONCOURS BLANC EPREUVE DE TÊTE ET COU 15 QCMs - 20 Minutes Semaine du 07 Avril 2014 QCM 1 : A propos de l'ethmoide : A. La lame

Plus en détail

LES OS DE LA TETE. 29/09/2015 Dr soussa 2eme année médecine dentaire 1

LES OS DE LA TETE. 29/09/2015 Dr soussa 2eme année médecine dentaire 1 LES OS DE LA TETE 29/09/2015 Dr soussa 2eme année médecine dentaire 1 Pour trouvez tous ce qui concernent la 2éme année médecine dentaire en algérie veillez consultez le lien suivant : http://twineer.com/2am4

Plus en détail

Construisons ensemble le premier centre intégré de prise en charge des cancers thoraciques

Construisons ensemble le premier centre intégré de prise en charge des cancers thoraciques Construisons ensemble le premier centre intégré de prise en charge des cancers thoraciques Les cancers thoraciques sont multiples Grande variété de tumeurs (poumons primitifs, métastases, médiastin, sarcomes,

Plus en détail

IMAGERIE des TUMEURS SUPERFICIELLES et des PARTIES MOLLES

IMAGERIE des TUMEURS SUPERFICIELLES et des PARTIES MOLLES IMAGERIE des TUMEURS SUPERFICIELLES et des PARTIES MOLLES Pr Frank Boudghène Hopital Tenon - Université Paris 6 IMAGERIE des TUMEURS epidermiques des parties molles DERMATOLOGIE Utilise peu les techniques

Plus en détail

Cancers de l hypopharynx

Cancers de l hypopharynx Chapitre 6 Cancers de l hypopharynx Cancer du sinus piriforme et carrefour des trois replis Classification TNM T1 : Tumeur limitée au sinus piriforme et 2 cm dans sa plus grande dimension T2 : Tumeur >

Plus en détail

Prise en charge des aires ganglionnaires dans les carcinomes cutanés cervico-faciaux

Prise en charge des aires ganglionnaires dans les carcinomes cutanés cervico-faciaux Prise en charge des aires ganglionnaires dans les carcinomes cutanés cervico-faciaux DU de chirurgie réparatrice des cancers cutanés de la face (Angers) Le drainage lymphatique de la face Calqué sur le

Plus en détail

SARCOMES DES MAXILLAIRES A PROPOS DE 14 CAS

SARCOMES DES MAXILLAIRES A PROPOS DE 14 CAS SARCOMES DES MAXILLAIRES A PROPOS DE 14 CAS S. Haddar, B. Suissi, Y. Guermazi, E. Daoued, KH Ben Mahfoudh, F. Karray*, M. Abdelmoula*, J. Mnif service d imagerie médicale. CHU H. Bourguiba Sfax. Tunisie.

Plus en détail

Principes de la chirurgie carcinologique

Principes de la chirurgie carcinologique Principes de la chirurgie carcinologique Chirurgie carcinologique Introduction: Pendant longtemps, la chirurgie a représenté LE SEUL TRAITEMENT des tumeurs solides Aujourd hui, la chirurgie RESTE le traitement

Plus en détail

Les cancers de VADS autres que ceux du larynx et du pharynx

Les cancers de VADS autres que ceux du larynx et du pharynx Les cancers de VADS autres que ceux du larynx et du pharynx 1-Les autres EOA sur terrain alcoolo tabagique 2-Les autres cancers sur terrain non alcoolotabagique: cancers de l ethmoïde, du cavum, les lymphomes

Plus en détail

Pratique, indications résultats

Pratique, indications résultats Chirurgie vidéo endoscopique rhinosinusienne assistée par ordinateur Pratique, indications résultats E. Reyt, C. Righini, S. Lavallée, S. Schmerber Clinique ORL CHU Grenoble Laboratoire ECCAMI Chirurgie

Plus en détail

Bilan radiologique des cancers nasosinusiens. Sophie Couchon Thaunat, Sophie Deneuve, P Zrounba, F Orlandini

Bilan radiologique des cancers nasosinusiens. Sophie Couchon Thaunat, Sophie Deneuve, P Zrounba, F Orlandini Bilan radiologique des cancers nasosinusiens Sophie Couchon Thaunat, Sophie Deneuve, P Zrounba, F Orlandini 2 modes de découverte : clinique ou radiologique Radiologique fortuite : aspect tumoral ou pseudotumoral

Plus en détail

Métastases Pulmonaires

Métastases Pulmonaires Métastases Pulmonaires Diagnostic, et traitement «local» Philippe Girard, Stéphane Lenoir Institut Mutualiste Montsouris, Paris Métastases Pulmonaires 1. Présentation radio-clinique, diagnostic 2. Traitement

Plus en détail

Cas Cliniques. Suspicions de récidives de néoplasies ORL et TEP-TDM au 18F-FDG

Cas Cliniques. Suspicions de récidives de néoplasies ORL et TEP-TDM au 18F-FDG Cas Cliniques Suspicions de récidives de néoplasies ORL et TEP-TDM au 18F-FDG Françoise Montravers, Jean-Noël Talbot. Service de Médecine Nucléaire Hôpital Tenon, Paris. Cas 1 Carcinose diffuse de l endolarynx

Plus en détail

PLAN : INTRODUCTION. LA CLOISON NASALE : I- Squelette ostéo-cartilagineux II- Revêtement PAROI SUP OU PLAFOND PAROI INF OU PLANCHER

PLAN : INTRODUCTION. LA CLOISON NASALE : I- Squelette ostéo-cartilagineux II- Revêtement PAROI SUP OU PLAFOND PAROI INF OU PLANCHER Q.53 LES FOSSES NASALES Dr Omar DAHMANI PLAN : INTRODUCTION LA CLOISON NASALE : I- Squelette ostéo-cartilagineux II- Revêtement PAROI SUP OU PLAFOND PAROI INF OU PLANCHER L ORIFICE POST OU CHOANE LA PAROI

Plus en détail

IMAGERIE DES TUMEURS OCULO-ORBITAIRES (À PROPOS DE 40 CAS)

IMAGERIE DES TUMEURS OCULO-ORBITAIRES (À PROPOS DE 40 CAS) IMAGERIE DES TUMEURS OCULO-ORBITAIRES MALIGNES (À PROPOS DE 40 CAS) INTRODUCTION Les processus expansifs malins rencontrés dans l orbite sont de nature très diverse. Parmi les tumeurs intra-orbitaires:

Plus en détail

APPORT DE L IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DES POLYPES ANTROCHOANAUX

APPORT DE L IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DES POLYPES ANTROCHOANAUX APPORT DE L IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DES POLYPES ANTROCHOANAUX C. Chammakhi Jemli 1, A. Ben Othman 1, M. Ben Amor 2, N. Saddoud 2, C. Mbarek 2, A. Lekhdim 2 1. Service de Radiologie Hôpital Habib Thameur,

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERODIGESTIVES SUPERIEURES REGION PICARDIE JUIN 2008

RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERODIGESTIVES SUPERIEURES REGION PICARDIE JUIN 2008 RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERODIGESTIVES SUPERIEURES REGION PICARDIE JUIN 2008 COMITE DE REDACTION ET DE LECTURE Pr Claude KRZISCH, Pr Vladimir STRUNSKI Dr Benoît BATTEUR,

Plus en détail

Réseau de Ca ancérologie de Midi-Pyrénées

Réseau de Ca ancérologie de Midi-Pyrénées Réseau de Ca ancérologie de Midi-Pyrénées Sarcome des tissus mous de l adulte Dr. Richard Aziza Radiologue Institut Claudius Regaud, Toulouse Dr. Christine Chevreau Oncologue Institut Claudius Regaud,

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA TRACHEE

CHIRURGIE DE LA TRACHEE CHIRURGIE DE LA TRACHEE Jean-François REGNARD Hôpital Cochin Jean-francois.regnard@cch.aphp.fr CHIRURGIE DE LA TRACHEE Tumeurs trachéales Sténoses trachéales post-intubation post-trachéotomie congénitale

Plus en détail

Fiche tumeur gynécologique. Adénocarcinome de l ENDOMETRE

Fiche tumeur gynécologique. Adénocarcinome de l ENDOMETRE Fiche tumeur gynécologique Adénocarcinome de l ENDOMETRE FIGO IA G123 tumeur limitée à l endomètre IB G123 invasion du myomètre inférieur à 50% IC G123 invasion du myomètre supérieur à 50% IIA G123 invasion

Plus en détail

Cancer du larynx. Intérêt de la TDM. A propos de 70 cas. S. Hassen, N. El Benna, Kh. Ouachtou, A. Abdelouafi. Service de Radiologie 20 Août 1953.

Cancer du larynx. Intérêt de la TDM. A propos de 70 cas. S. Hassen, N. El Benna, Kh. Ouachtou, A. Abdelouafi. Service de Radiologie 20 Août 1953. Cancer du larynx Intérêt de la TDM A propos de 70 cas S. Hassen, N. El Benna, Kh. Ouachtou, A. Abdelouafi Service de Radiologie 20 Août 1953. CHU Ibn Rochd Casablanca. Maroc INTRODUCTION - Cancer du larynx:

Plus en détail

AMELOBLASTOME MALIN : A PROPOS D UN CAS. M.Zerhouni, N.Elbenna, S.Bennis, A.Abdelouafi Service de Radiologie du 20 Août 1953 CHU Ibn Rochd Casablanca

AMELOBLASTOME MALIN : A PROPOS D UN CAS. M.Zerhouni, N.Elbenna, S.Bennis, A.Abdelouafi Service de Radiologie du 20 Août 1953 CHU Ibn Rochd Casablanca AMELOBLASTOME MALIN : A PROPOS D UN CAS M.Zerhouni, N.Elbenna, S.Bennis, A.Abdelouafi Service de Radiologie du 20 Août 1953 CHU Ibn Rochd Casablanca Introduction L améloblastome malin est une tumeur odontogène

Plus en détail