ORGANISATION DU TRAVAIL EN CHSLD EN ESTRIE Effectifs par unité d'hébergement SITUATION ACTUELLE (P2) B) Samedi et dimanche

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORGANISATION DU TRAVAIL EN CHSLD EN ESTRIE Effectifs par unité d'hébergement SITUATION ACTUELLE (P2) B) Samedi et dimanche"

Transcription

1 ANNEXE 13 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 1-2 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 2 étages NOMBRE DE LITS : 45 de de de de Infirmière 7 5,75 1 7,25 Infirmière auxiliaire PAB (7,25) ,25 7 5,75 PAB (6,25) 7 43,75 1 6,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,75 Infirmière auxiliaire 14 11,5 2 14,5 PAB (7,25) PAB(4,25) 7 29,75 1 4,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire PAB , ,75 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours 456, , ,75 177,25 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 37 /63 37 /63 Unité spécifique: 9 lits. Unité prothétique: 36 lits. 15 lits régionaux. COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1 RAPPORT FINAL PROJET OT- ANNEXE 13 - PORTRAIT 2-Effectifs par unité SLD.xls ARG1-2

2 de de de de Infirmière 14 11,5 2 14,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB (7,25) , ,75 PAB (6,25) 14 87,5 2 12,5 AIC (ass. inf. chef) 14 11,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe , ,75 15,25 Total Total , ,5 Infirmière auxiliaire , ,75 PAB (7,25) , ,75 PAB (6,25) 7 43,75 1 6,25 PAB (5,) Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 7 5,75 1 7,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 3 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours ,5 1774,5 261,25 127,5 43,75 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 46/54 46/54 5 lits à profil spécifique - soins respiratoires. COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

3 SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 4 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 de de de de Exemple : AIC 5 36, ,25 (ass. inf. chef) Infirmière auxiliaire , ,75 PAB Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB 42 34,5 6 43,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total 7 58,5 1 72,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB , ,75 Infirmière chef d équipe Total Total , ,25 (semaine) B) Samedi et dimanche XX / XX (fin de sem.) XX / XX 559,25 165, COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1 C) Total pour 7 jours RAPPORT FINAL PROJET OT- ANNEXE 13 - PORTRAIT 2-Effectifs par unité SLD.xls ARG-4 Mars 21 79,75 36,25 232

4 SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 5 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 de de de de Infirmière auxiliaire PAB (7,25) PAB (6,25) , ,5 Infirmière chef d équipe , ,75 Total Total , ,5 Infirmière Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) PAB (5,25) 14 73,5 2 1,5 PAB (4) AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total 77 59, ,5 Infirmière auxiliaire PAB 14 12,5 2 14,5 AIC (ass. inf. chef) Infirmière chef d équipe 14 12,5 2 14,5 Total Total ,5 175, , ,5 226 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 32/68 32/68 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

5 SITE : D'YOUVILLE UNITÉ D'HÉBERGEMENT : D'YOUVILLE 2 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB (7,25) , ,25 PAB (5,75) 21 12, ,25 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,5 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) PAB (5,75) 7 4,25 1 5,75 PAB (5,25) 7 36,75 1 5,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 (semaine) B) Samedi et dimanche XX / XX (fin de sem.) XX / XX C) Total pour 7 jours 56,25 152,25 37/ , ,75 37/63 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1 RAPPORT FINAL PROJET OT- ANNEXE 13 - PORTRAIT 2-Effectifs par unité SLD.xls D'YOU-2 Mars 21

6 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : D'YOUVILLE UNITÉ D'HÉBERGEMENT : D'YOUVILLE 4 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 de de de de Infirmière auxiliaire , ,75 PAB Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB 42 34,5 6 43,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total 7 58,5 1 72,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB , ,75 Infirmière chef d équipe Total Total , ,25 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours 559,25 165, ,75 152, (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX Aile fermée: 24 patients avec troubles cognitifs COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

7 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 2 étages NOMBRE DE LITS : 52 de de de de Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) 42 34,5 6 43,5 PAB (4,25) 14 59,5 2 9,5 PAB (4,75) 7 33,25 1 4,75 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total 91 62, ,75 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) , ,75 PAB (4,25) 14 59,5 2 9,5 PAB (5,25) 7 36,75 1 5,25 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total 7 453,5 1 65,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 7 5,75 1 7,25 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 (semaine) SITE : ST-JOSEPH UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-JOSEPH 2-3 XX / XX (fin de sem.) XX / XX 42/58 511,5 696, /58 72,5 11,5 174 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

8 SITE : ST-JOSEPH UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-JOSEPH 4-5 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 2 étages NOMBRE DE LITS : 89 de de de de Infirmière aux. (7,25) 14 12,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,75) 7 33,25 1 4,75 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) , ,25 PAB (4,75) 14 66,5 2 9,5 PAB (4,25) AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 Infirmière aux. (7,25) 14 12,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,) PAB (7,25) 42 34,5 6 43,5 PAB (4,75) 7 33,25 1 4,75 PAB (4,25) 14 59,5 2 8,5 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total , ,25 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 682, ,25 37/63 96, ,75 37/63 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

9 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ST-VINCENT UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-VINCENT 2 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 56 de de de de Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB (7,25) PAB (5,25) 14 11,5 2 1,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) , ,75 PAB (5,25) 14 78,75 2 1,5 Infirmière chef d équipe Total Total , Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 7 5,75 1 7,25 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours , , (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

10 de de de de Infirmière aux. (7,25) , ,75 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) 7 57, ,5 PAB (5,75) 7 4,25 1 5,75 PAB (4,25) 14 59,5 2 8,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière aux. (7,25) 14 12,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) 42 34,5 6 43,5 PAB (5,25) 7 36,75 1 5,25 PAB (4,75) 21 99, Infirmière chef d équipe Total Total ,75 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total (semaine) (jour/soir SITE : ST-VINCENT UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-VINCENT 3 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 78 XX / XX B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours (jour/soir (fin de sem.) XX / XX ,5 1718,5 33/67 33/67 91, Unité supraprotégée: 7 lits. Unité protégée: 27 lits. COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

11 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ST-VINCENT UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-VINCENT 4 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 78 de de de de Infirmière auxiliaire PAB (7,25) , ,75 PAB (5,75) 7 4,25 1 5,75 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total Infirmière aux. (7,25) 14 11,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) ,25 7 5,75 PAB (4,75) 21 99, ,25 Infirmière chef d équipe Total Total Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 14 11,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

ORGANISATION DE L'ÉQUIPE DE SOINS - CSSS IUGS PORTRAIT 3 - JANVIER 2011

ORGANISATION DE L'ÉQUIPE DE SOINS - CSSS IUGS PORTRAIT 3 - JANVIER 2011 ANNEXE 16 CSSS-IUGS HÔPITAL ET CENTRE D'HÉBERGEMENT ARGYLL 45 LITS - ARG 1-2 PAB 7 h à 14 h PAB 14 h à 22 h PAB 10 h à 13 h + 15 h 45 à 20 h 30 (Poste soir - horaire fractionné) PAB 13 h 45 à 21 h 30 AGENTE

Plus en détail

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Marie-Josée Béliveau, inf. Gaétane Boucher, inf. B. Sc. Monique Bourque, inf. M.A. Carole Brousseau, inf. B. Sc.

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012 Période d'affichage du : LISTE DES POSTES DISPONIBLE PAR DIRECTION LÉGENDE : Direction : 31 - DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Nbr. sem. Nbr. sem. FDS 1: 15 et 16 décembre 2012 Expérience d'au moins 5 ans

Plus en détail

Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription

Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription GAGNANTS 2014 31 décembre 2014 Nicole Martel Technicienne en administration

Plus en détail

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Miser sur le renouvellement de l organisation des services infirmiers pour améliorer la qualité et la sécurité des soins Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Membres de l équipe Carl-Ardy

Plus en détail

Portrait de la clientèle

Portrait de la clientèle Préparé pour le CPO Des 24-25 septembre 2003 Par Sylvie Bédard Conseillère Sous la direction de Diane Parent Directrice générale ASSTSAS 1. INTRODUCTION L ASSTSAS œuvre principalement auprès d établissements

Plus en détail

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE!

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! Présentation au XVII e Colloque des CII-CIR Montréal, le 2 Mai 2012 Josée F. Breton, Inf., B. Sc., MBA, conseillère en organisation des soins et du travail

Plus en détail

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES Philippe Voyer, inf., PhD I Université Laval I Centre d excellence sur le vieillissement de Québec-Unité de recherche

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» MSP

Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» MSP Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» EDS CHS MSP MSP «La Traversée» Anémones 1 - Anémones 2-45 lits 30 lits Chênes - 45 lits Dont - Circuits de soins internés 25 lits - Circuit de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS

LIVRET D ACCUEIL DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS LIVRET D ACCUEIL DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS EN DIABETO-NUTRITION Réf. : W 011- NUT/A Page : 1/19 Date de création : 06/07 Modification : Date de révision 07/2010 Date d'application Juillet 2007

Plus en détail

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Dossier de presse INAUGURATION Du service de Pédiatrie JEUDII 14 NOVEMBRE 2013 Le dossier Le service de Pédiatrie Introduction La Pédiatrie : Ses activités Quelques données chiffrées Son fonctionnement

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

IMR PEC-5.51 IM V2 19/05/2015. Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES

IMR PEC-5.51 IM V2 19/05/2015. Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES DOSSIER D ADMISSION 1/6 Date d'admission souhaitée : Date de la demande : Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES Renseignements administratifs

Plus en détail

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE»

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE» IMPLANTATION D UN MODÈLE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE : UN PROJET INTÉGRÉ D ORGANISATION DU TRAVAIL 27 e colloque Jean-Yves Rivard Climat de travail : gage de qualité et de performance Esther Leclerc, inf.,

Plus en détail

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu-

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Accompagnement de fin de vie: un travail d équipe Fin de vie en EHPAD Quel que soit le lieu de la «toute fin de vie» et du décès des résidents d Ehpad, l accompagnement

Plus en détail

Merci de suivre les indications suivantes afin de créer votre compte membre :

Merci de suivre les indications suivantes afin de créer votre compte membre : Merci de suivre les indications suivantes afin de créer votre compte membre : La base de données a été mise à jour, toutefois si vous n arrivez pas à vous connecter ou si vous constatez une erreur dans

Plus en détail

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Atelier pédagogique Colloque annuel 2011 de l AEESICQ, 2 juin 2011, Trois-Rivières La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Ivan L. Simoneau, inf., Ph.D. Isabelle Ledoux, M.Sc. inf. Claude

Plus en détail

Site Résidence Les Prés Brion Prix d'hébergement autorisés

Site Résidence Les Prés Brion Prix d'hébergement autorisés 18/11/09 12:32 pour les structures MRPA & MRS, pour la Résidence Services. Site Résidence Les Prés Brion Prix d'hébergement autorisés Structure MRPA & MRS : Chambre particulière : 38,23 Euro par jour Chambre

Plus en détail

Formation initiale des bénévoles

Formation initiale des bénévoles Formation initiale des bénévoles Le vieillissement normal et pathologique Les bénévoles vont découvrir / renforcer leurs connaissances liées au vieillissement des personnes en situation normale (manifestations

Plus en détail

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Jacinthe Savard, inf. M. Sc. Andrée-Anne Picard, inf. B. Sc. AEESICQ St-Jean-sur-Richelieu 2009 Plan de présentation Activités d apprentissage et

Plus en détail

DOCUMENTATION CLINIQUE D UNE CHUTE D UN PATIENT

DOCUMENTATION CLINIQUE D UNE CHUTE D UN PATIENT Jacques Butel - Nadiat Donnat - Jeanne Forestier - Céliane Héliot - Anne Claire Rae Forum prévention des chutes 2010 DOCUMENTATION CLINIQUE D UNE CHUTE D UN PATIENT 1 Recueil données Formulaire de signalement

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

Tableau des postes POSTE NUMERO 128 POSTE NUMERO 149 POSTE NUMERO 155 POSTE NUMERO 216 POSTE NUMERO 226 POSTE NUMERO 265 POSTE NUMERO 294

Tableau des postes POSTE NUMERO 128 POSTE NUMERO 149 POSTE NUMERO 155 POSTE NUMERO 216 POSTE NUMERO 226 POSTE NUMERO 265 POSTE NUMERO 294 Tableau des postes POSTE NUMERO 128 Affichage # 1357 EQUIPE VOLANTE CS POSTE NUMERO 149 Affichage # 1355 EQUIPE VOLANTE CS POSTE NUMERO 155 Affichage # 1353 EQUIPE VOLANTE CS POSTE NUMERO 216 Affichage

Plus en détail

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier Le projet de formation «Partenaires, jusqu à la fin» Déterminer avec le patient et ses proches les objectifs de ses soins en contexte de maladie grave et de fin de vie 7 octobre 2014 Entretiens Jacques

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle Assurance soins de longue durée Protection Temporelle Protection Temporelle Pour rester maître de la situation si vous devenez en état de dépendance La Protection Temporelle est une assurance soins de

Plus en détail

LIGNE M. Aller. MANTES-LA-VILLE - Domaine de la Vallée > MANTES-LA-VILLE - Gare Routière > BUCHELAY - Innovaparc. Du lundi au vendredi

LIGNE M. Aller. MANTES-LA-VILLE - Domaine de la Vallée > MANTES-LA-VILLE - Gare Routière > BUCHELAY - Innovaparc. Du lundi au vendredi MANTES-LA-VILLE - Domaine de la Vallée > MANTES-LA-VILLE - Gare Routière > BUCHELAY - Innovaparc a a a Mantes-la-Ville - Domaine de la Vallée 05:03 05:24 05:40 05:50 05:59 06:12 06:23 06:31 06:42 06:50

Plus en détail

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010 Direction de santé publique L'éthique pour guider la réflexion et influencer l'élaboration des politiques publiques favorables à la santé: le cas des logements insalubres à Montréal JASP 2010 Québec 24

Plus en détail

CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE. Programmes et services

CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE. Programmes et services CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE Programmes et services 1 2 Bienvenue Le Centre de rééducation professionnelle appartient à Travail sécuritaire NB, lequel en assure la gestion. Il offre des services

Plus en détail

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles 4 e édition Génération 2.0 Dernièrement, en lisant un article dans L Actualité du mois de mars concernant les 18-30 ans, j ai constaté qu en général, les jeunes d aujourd hui sont conscients de leur rareté

Plus en détail

PRÉAMBULE CONSULTATION. Dans ce document, vous trouverez :

PRÉAMBULE CONSULTATION. Dans ce document, vous trouverez : CONSULTATION La structure des régimes couvrant les garanties d assurance médicaments, maladie complémentaire et soins dentaires dans le contrat d assurance collective Automne 2013 1 PRÉAMBULE La participation

Plus en détail

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9. Approuvée en Janvier 2008 TITRE DE LA POLITIQUE. Tous les offices régionaux de la santé

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9. Approuvée en Janvier 2008 TITRE DE LA POLITIQUE. Tous les offices régionaux de la santé Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9 TITRE DE LA POLITIQUE Approuvée en Janvier 2008 SUBVENTION D INCITATION AU TRAVAIL EN FOYER DE SOINS PERSONNELS Direction/Division Stratégies relatives

Plus en détail

MANTES-LA-VILLE - Domaine de la Vallée > MANTES-LA-VILLE - Gare routière > MANTES-LA-JOLIE - Sangle

MANTES-LA-VILLE - Domaine de la Vallée > MANTES-LA-VILLE - Gare routière > MANTES-LA-JOLIE - Sangle MANTES-LA-VILLE - Domaine de la Vallée > MANTES-LA-VILLE - Gare routière > MANTES-LA-JOLIE - Sangle a a a Mantes-la-Ville - Domaine de la Vallée 05:03 05:24 05:40 05:50 05:59 06:20 06:23 06:31 06:42 06:50

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Lanaudière Établissement : Centre de santé et de services sociaux du Sud

Plus en détail

TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT

TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT Guide à l intention des parents Pour vous, pour la vie Bienvenue à l unité néonatale de l Hôpital Maisonneuve-Rosemont Dans les prochains

Plus en détail

DISTRIBUTION DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR VOIE ORALE PAR L INFIRMIERE : RISQUE DE NON PRISE DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR LE PATIENT

DISTRIBUTION DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR VOIE ORALE PAR L INFIRMIERE : RISQUE DE NON PRISE DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR LE PATIENT INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS ACTIVITE PROFESSIONNELLE N 8 : LE CADRE GERE LES RISQUES CONCERNANT LES PRESTATIONS, LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES PERSONNELS,

Plus en détail

Récupération améliorée après chirurgie

Récupération améliorée après chirurgie Récupération améliorée après chirurgie ENHANCED RECOVERY AFTER SURGERY Présentation du programme à l Hôpital du Valais www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch ERAS ET SON HISTOIRE Pendant 10 ans, un groupe d

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

Les Salons du Casino

Les Salons du Casino Accueil Partenaire...éfleur-émoi - SHOWROOM Mariage et Organisation de Réception Les salons du Casino vous proposent 5 espaces entièrement indépendants pour l organisation de vos réceptions (Mariage, Baptême,

Plus en détail

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Bilan national de l enquête d activité 2012 Les plateformes d accompagnement et de répit Bilan national de l enquête d activité 2012 I 2 I DGCS

Plus en détail

DÉMARRER UNE ENTREPRISE OBLIGATIONS LÉGALES ET PROFESSIONNELLES DE L INFIRMIÈRE AUXILIAIRE

DÉMARRER UNE ENTREPRISE OBLIGATIONS LÉGALES ET PROFESSIONNELLES DE L INFIRMIÈRE AUXILIAIRE DÉMARRER UNE ENTREPRISE OBLIGATIONS LÉGALES ET PROFESSIONNELLES DE L INFIRMIÈRE AUXILIAIRE Rédaction et révision Georges Ledoux, avocat Diane Levasseur, directrice du Service des relations professionnelles

Plus en détail

Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville

Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville Dr C GIRES CHRU LILLE DU gérontologie CAS CLINIQUE N 1 Madame P 79 ans Antecédents: néoplasme sein droit opéré Arthrose invalidante

Plus en détail

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015 Meaux Roissy CDG RER Du lundi au vendredi, sauf jours fériés (page 1 / 2) Meaux Gare SNCF 5:00 5:30 6:00 6:30 7:00 7:30 8:00 8:30 9:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 16:00 16:30 17:00 17:30 Claye-Souilly

Plus en détail

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 Meaux Roissy CDG RER Du lundi au vendredi, sauf jours fériés (page 1 / 2) Meaux Gare SNCF 5:00 5:30 6:00 6:30 7:00 7:30 8:00 8:30 9:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 16:00 16:30 17:00 17:30 Claye-Souilly

Plus en détail

CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD RONZIER-JOLY

CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD RONZIER-JOLY CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD RONZIER-JOLY Présentation des fiches de poste 1. Secrétaire... page 2 2. Auxiliaire de soins... page 4 3. Aide cuisine...

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX

LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX LIVRET D ACCUEIL CENTRE REY-LEROUX LE MOT DE LA DIRECTION L arrivée de votre enfant au Centre REY-LEROUX est motivée par un besoin médical. Une équipe pluridisciplinaire va l accompagner tout au long de

Plus en détail

TARIF. Travaux en technique Orthopédique de chaussures. Tarif UV MV IV. Mise en vigueur: Etat: 01.05.2009 01.01.2014.

TARIF. Travaux en technique Orthopédique de chaussures. Tarif UV MV IV. Mise en vigueur: Etat: 01.05.2009 01.01.2014. 2009 Travaux en technique Orthopédique de chaussures Mise en vigueur: Etat: 01.05.2009 01.01.2014 Édité par: ASMCBO Association pied & chaussure Secrétariat central Tribschenstrasse 7 Postfach 3065 6002

Plus en détail

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 350 h/an Access : 225 h/an de septembre à mai Aide soignant(e) Le Métier d Aide Soignant(e) Sous la responsabilité de l infirmier, l aide-soignant s occupe de l hygiène

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Présenté par Mélanie Dessureault, inf. clin. et Caroline Fortin, AIC radio-oncologie

Présenté par Mélanie Dessureault, inf. clin. et Caroline Fortin, AIC radio-oncologie Présenté par Mélanie Dessureault, inf. clin. et Caroline Fortin, AIC radio-oncologie Quiz de la radio-oncologie Rôle de l infirmière en radio-oncologie Mise en contexte (création des outils) Premier outils:

Plus en détail

Nos services de soins et d aide à domicile

Nos services de soins et d aide à domicile Nos services de soins et d aide à domicile Une aide au quotidien pour jeunes et moins jeunes! Mutualité Socialiste du Brabant L accès à la santé pour tous! ula centrale des services de soins et d aide

Plus en détail

Réseaux de soins, managed car et protection des données médicales. Astrid Epiney/Gaëtan Blaser

Réseaux de soins, managed car et protection des données médicales. Astrid Epiney/Gaëtan Blaser Réseaux de soins, managed car et protection des données médicales Astrid Epiney/Gaëtan Blaser I. Introduction II. III. IV. Plan Quelques notions de base de droit de la protection des données Les réseaux

Plus en détail

Unité des soins intensifs Hôpital général de Montréal

Unité des soins intensifs Hôpital général de Montréal Grace Slick Centre universitaire de santé McGill Unité des soins intensifs Hôpital général de Montréal Information pour la famille et les amis Un livret facile à utiliser pour : Voici de l information

Plus en détail

Unité de psychiatrie du développement mental. Des soins spécialisés pour la personne souffrant de retard mental

Unité de psychiatrie du développement mental. Des soins spécialisés pour la personne souffrant de retard mental Unité de psychiatrie du développement mental Des soins spécialisés pour la personne souffrant de retard mental Qui sommes-nous? L unité du développement mental (UPDM) propose des soins à tout adulte souffrant

Plus en détail

GRILLE D'ANALYSE DES ACTIVITÉS OPÉRATION "GRAND MÉNAGE"

GRILLE D'ANALYSE DES ACTIVITÉS OPÉRATION GRAND MÉNAGE GRILLE D'ANALYSE DES ACTIVITÉS OPÉRATION "GRAND MÉNAGE" ORGANISATION DU TRAVAIL ET REVALORISATION DES PRATIQUES ANNEXE 19 CONSIGNE D'UTILISATION DE LA GRILLE L opération vise à dégager du temps afin de

Plus en détail

Sécurisation du circuit des médicaments et des dispositifs médicaux. Au Centre hospitalier de Valenciennes

Sécurisation du circuit des médicaments et des dispositifs médicaux. Au Centre hospitalier de Valenciennes Sécurisation du circuit des médicaments et des dispositifs médicaux Au Centre hospitalier de Valenciennes 1 Le centre hospitalier de Valenciennes MCO Psychiatrie SSR Soins de longue durée Maison de retraite

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

FORMULAIRE DE PERMISSION D ADMISSION - E-1 (A) (PARENT)

FORMULAIRE DE PERMISSION D ADMISSION - E-1 (A) (PARENT) FORMULAIRE DE PERMISSION D ADMISSION - E-1 (A) (PARENT) Date de l inscription: Date prévue d entrée à l école : École ou région scolaire: 1. INFORMATION AU SUJET DES PARENTS/TUTEURS Parent n o 1 Nom :

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

Table des matières. Volume 18, no1. Section Maisonneuve-Rosemont (FIQ)

Table des matières. Volume 18, no1. Section Maisonneuve-Rosemont (FIQ) Affilié à la L express HMR Journal syndical des Professionnel(le)s en Soins de Santé Unis Section Maisonneuve-Rosemont (FIQ) Cet évènement organisé par votre équipe syndicale a été un grand succès sur

Plus en détail

Le samedi 3 novembre 2012 au Complexe sportif de l Université McGill

Le samedi 3 novembre 2012 au Complexe sportif de l Université McGill Le samedi 3 novembre 2012 au Complexe sportif de l Université McGill présente la 11e édition de: La Cause L Institut des Cèdres contre le Cancer Soutient les soins de cancer de la pédiatrie jusqu aux soins

Plus en détail

La communication du RESEAU

La communication du RESEAU La communication du RESEAU Annick ZAENKER _ alsacep LORSEP _METZ 5,11,2011 La communication C est l'action d'établir une relation avec autrui dont l objectif sera d'informer, de transmettre et de diffuser

Plus en détail

RÉGIME PROFESSIONNEL COMPLÉMENTAIRE DE SANTÉ (RPCS) *

RÉGIME PROFESSIONNEL COMPLÉMENTAIRE DE SANTÉ (RPCS) * Annexes RPCS (2.9) RÉGIME PROFESSIONNEL COMPLÉMENTAIRE DE SANTÉ (RPCS) * - I - PRESTATIONS MINIMALES GARANTIES Aucune des prestations énumérées ne peut être inférieure au barème indiqué, et pour chacune

Plus en détail

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil)

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles PASTEUR «Tout faire pour la personne, ne rien faire à sa place»

Plus en détail

Insalubrité morbide. menace la santé. lorsqu il constitue une menace pour la santé ou la sécurité de ses occupants. Il est donc

Insalubrité morbide. menace la santé. lorsqu il constitue une menace pour la santé ou la sécurité de ses occupants. Il est donc Insalubrité morbide Quand l insalubrité menace la santé Un logement est considéré insalubre lorsqu il constitue une menace pour la santé ou la sécurité de ses occupants. Il est donc impropre à l habitation.

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE MEMPHRÉMAGOG

BIBLIOTHÈQUE MEMPHRÉMAGOG BIBLIOTHÈQUE MEMPHRÉMAGOG SESSION 4 11 MARS AU 7 MAI 2015 Différents ateliers informatiques sont offerts par les Amis de la Bibliothèque Memphrémagog. Durée : 3 heures Coût : 20 $ / atelier (payable lors

Plus en détail

DEUX PROJETS DE RÉVISION DES PROCESSUS DE GESTION DE LA LISTE DE RAPPEL

DEUX PROJETS DE RÉVISION DES PROCESSUS DE GESTION DE LA LISTE DE RAPPEL DEUX PROJETS DE RÉVISION DES PROCESSUS DE GESTION DE LA LISTE DE RAPPEL CSSS du Suroît CSSS Jardins-Roussillon Une problématique semblable Trop de temps consacré à la préparation des horaires Horaires

Plus en détail

Ordre du jour provisoire pour la COP12

Ordre du jour provisoire pour la COP12 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 48 e Réunion du Comité permanent Gland, Suisse, 26 30 janvier 2015 SC48 13 Ordre du jour provisoire pour la COP12 Contexte L Ordre du jour provisoire

Plus en détail

Service Hébergement Web

Service Hébergement Web Description des Conditions Spécifiques d Utilisation des Services DSI CNRS Service Hébergement Web Conditions Spécifiques d'utilisation DSI CNRS Contenu I. Introduction 2 II. Description de l offre de

Plus en détail

Tout sur les nouvelles cotations des perfusions

Tout sur les nouvelles cotations des perfusions Tout sur les nouvelles cotations des perfusions L arrêté de modification du livre III de la liste des actes et prestations relatif aux perfusions est paru au Journal officiel du 30 septembre 2014. Dans

Plus en détail

NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF

NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF ASSOCIATION LOI 1901 CONVENTION CONSTITUTIVE SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU RESEAU ET OBJECTIFS POURSUIVIS ARTICLE 2 AIRE GEOGRAPHIQUE DU RESEAU ET POPULATION CONCERNEE ARTICLE

Plus en détail

La raison d être des systèmes d information

La raison d être des systèmes d information La raison d être des systèmes d information 23 ème Séminaire en sciences pharmaceutiques Pourrait-on vivre sans? 1 Enjeux Processus de soins très complexes et fortement basés sur la fiabilité humaine Suivi

Plus en détail

MAPA Cahier des clauses techniques particulières n 1/2014 Fourniture et mise en place d un logiciel de gestion de plannings et prestations associées

MAPA Cahier des clauses techniques particulières n 1/2014 Fourniture et mise en place d un logiciel de gestion de plannings et prestations associées CENTRE DEPARTEMENTAL DE L ENFANCE ET DE LA FAMILLE Cahier des Clauses Techniques Particulières (C. C. T. P.) N 1/2014 ********************** Fourniture et mise en place d un logiciel de gestion des plannings

Plus en détail

Mariage au Château en Provence

Mariage au Château en Provence Mariage au Château en Provence Château La Tour Vaucros est une demeure privée qui offre aux amoureux de la Provence, le calme et la douceur d un lieu d exception. Célébrez votre mariage, anniversaire ou

Plus en détail

DOSSIER MEDICAL (à faire remplir obligatoirement par le Médecin et à retourner accompagné du Dossier administratif au Centre Addictologie d Arzeliers)

DOSSIER MEDICAL (à faire remplir obligatoirement par le Médecin et à retourner accompagné du Dossier administratif au Centre Addictologie d Arzeliers) DOSSIER MEDICAL (à faire remplir obligatoirement par le Médecin et à retourner accompagné du Dossier administratif au Centre Addictologie d Arzeliers) Chère Consœur, Cher Confrère, Ces renseignements médicaux

Plus en détail

Le DPC, nouveau format pour la Formation continue des soignants. Hervé Nardias Institut Paoli Calmettes

Le DPC, nouveau format pour la Formation continue des soignants. Hervé Nardias Institut Paoli Calmettes Le DPC, nouveau format pour la Formation continue des soignants Hervé Nardias Institut Paoli Calmettes Définition «Le DPC comporte l analyse par tous les professionnels de santé (PS) de leurs pratiques

Plus en détail

MAISONS DE SOINS INFIRMIERS SUBVENTIONNÉES PAR LE GOUVERNEMENT

MAISONS DE SOINS INFIRMIERS SUBVENTIONNÉES PAR LE GOUVERNEMENT Les soins de longue durée au Québec 2013 Maisons et résidences avec services MAISONS DE SOINS INFIRMIERS SUBVENTIONNÉES PAR LE GOUVERNEMENT Organisation et administration des maisons de soins infirmiers

Plus en détail

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR DES PROFESSIONNELS DU CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE proches de chez vous Roanne 31-33 rue Alexandre Raffin 42300 Roanne Autonomie 53 rue de la République 42600 Montbrison 23 rue d'arcole 42000 Montbrison

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

Dr Marie-Anne Dumont

Dr Marie-Anne Dumont Dr Marie-Anne Dumont Bulles d espace «La vieillesse est une période inévitable et naturelle de la vie humaine caractérisée par une baisse des fonctions physiques, de la perte du rôle social joué comme

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE RÉSUMÉ DES GARANTIES. Régime d assurance collective multi-employeur RAPNQ-RBA

ASSURANCE COLLECTIVE RÉSUMÉ DES GARANTIES. Régime d assurance collective multi-employeur RAPNQ-RBA ASSURANCE COLLECTIVE RÉSUMÉ DES GARANTIES Régime d assurance collective multi-employeur RAPNQ-RBA Mars 2014 des garanties d assurance Assurance vie de base Adhérent Option 1 : 1 fois le salaire annuel

Plus en détail

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée?

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Hélène Le Brun, conseillère septembre 2007 D-11815 Centrale des syndicats du Québec

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES

SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES Page 1 of 10 SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES Le Groupe de travail canadien sur la malnutrition (GTCM) a mené une étude à l échelle nationale de 2010 à 2013 afin de déterminer la prévalence de la malnutrition

Plus en détail

GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE

GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE Vous êtes à la recherche d un médecin de famille? Le CSSS-IUGS peut vous aider. Inscrivez-vous au guichet d accès à un médecin de famille en remplissant le formulaire

Plus en détail

Directives pour l utilisation de l échelle d évaluation

Directives pour l utilisation de l échelle d évaluation INSTITUT NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE-INVALIDITE Etablissement public institué par la loi du 9 août 1963 AVENUE DE TERVUREN 211-1150 BRUXELLES Service des soins de santé Directives pour l utilisation de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PREAMBULE : Code la Santé Publique : «L exercice de la profession d infirmier ou d infirmière comporte l analyse, l organisation,

Plus en détail

Statistiques sur les assurances collectives de l Université du Québec

Statistiques sur les assurances collectives de l Université du Québec Statistiques sur les assurances collectives de l Université du Québec 2012 Direction des relations du travail et de la rémunération globale Novembre 2013 Table des matières 1.0 Assurance accident maladie...

Plus en détail

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation de l École de langues Présentation du regroupement FLS Présentation du

Plus en détail

PRÉVENTION DES PLAIES DE PRESSION PAR L ÉVALUATION DU RISQUE SELON L ÉCHELLE DE BRADEN AUX PRÉPOSÉS AUX BÉNÉFICIAIRES ET AUXILIAIRES FAMILIALES

PRÉVENTION DES PLAIES DE PRESSION PAR L ÉVALUATION DU RISQUE SELON L ÉCHELLE DE BRADEN AUX PRÉPOSÉS AUX BÉNÉFICIAIRES ET AUXILIAIRES FAMILIALES PRÉVENTION DES PLAIES DE PRESSION PAR L ÉVALUATION DU RISQUE SELON L ÉCHELLE DE BRADEN AUX PRÉPOSÉS AUX BÉNÉFICIAIRES ET AUXILIAIRES FAMILIALES Mai 2009 POR 31 Élaboré par Linda Moisan conseillère en soins

Plus en détail

Association Autonomie Aquitaine

Association Autonomie Aquitaine M1 : le contexte législatif et réglementaire de la démarche qualité en secteur médico- social: o La Loi du 2 janvier 2002 : o ses fondements o La démarche de projet o Le règlement de fonctionnement o Le

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

RPA No Règlement 2012 No Règlement 2007 Sujet C/N

RPA No Règlement 2012 No Règlement 2007 Sujet C/N T 12 L exploitant d une résidence privée pour aînés doit, avant d accueillir un résident, conclure avec lui ou avec son représentant, le cas échéant, un bail écrit, en utilisant, selon le cas, les formulaires

Plus en détail

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS :

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : existe-t-il une spécificité oncologique? Sandy Decosterd, Infirmière spécialiste clinique en oncologie Marie-José Roulin, Directrice adjointe des soins LA SÉCURITÉ DES SOINS

Plus en détail

DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI

DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI Céline Gélinas, inf., Ph.D., Marie-Anik Robitaille, M.A., Lise Fillion, inf., Ph.D. & Manon Truchon, Ph.D. Dans

Plus en détail

Salles de réception Domaine de la Printanière TARIFS 2015

Salles de réception Domaine de la Printanière TARIFS 2015 Salles de réception Salle réception pour événement privé, mariage, anniversaire, baptême, communion : Capacité 50 personnes (selon disposition de la salle cocktail/diner) Mise à disposition de la salle

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE PORTNEUF SERVICE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS 2004-2005 2005-2006 2006-2007

COMMISSION SCOLAIRE DE PORTNEUF SERVICE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS 2004-2005 2005-2006 2006-2007 COMMISSION SCOLAIRE DE PORTNEUF SERVICE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS 2004-2005 2005-2006 2006-2007 PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS ADOPTÉ AU CONSEIL DES

Plus en détail

Aides pour le maintien à domicile

Aides pour le maintien à domicile Aides pour le maintien à domicile - Médecin traitant - H.A.D. : Hospitalisation à Domicile - S.S.I.A.D. : Service de Soins Infirmiers à Domicile - Infirmiers libéraux - Paramédicaux (ergothérapeute, kinésithérapeute,

Plus en détail