ORGANISATION DU TRAVAIL EN CHSLD EN ESTRIE Effectifs par unité d'hébergement SITUATION ACTUELLE (P2) B) Samedi et dimanche

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORGANISATION DU TRAVAIL EN CHSLD EN ESTRIE Effectifs par unité d'hébergement SITUATION ACTUELLE (P2) B) Samedi et dimanche"

Transcription

1 ANNEXE 13 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 1-2 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 2 étages NOMBRE DE LITS : 45 de de de de Infirmière 7 5,75 1 7,25 Infirmière auxiliaire PAB (7,25) ,25 7 5,75 PAB (6,25) 7 43,75 1 6,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,75 Infirmière auxiliaire 14 11,5 2 14,5 PAB (7,25) PAB(4,25) 7 29,75 1 4,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire PAB , ,75 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours 456, , ,75 177,25 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 37 /63 37 /63 Unité spécifique: 9 lits. Unité prothétique: 36 lits. 15 lits régionaux. COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1 RAPPORT FINAL PROJET OT- ANNEXE 13 - PORTRAIT 2-Effectifs par unité SLD.xls ARG1-2

2 de de de de Infirmière 14 11,5 2 14,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB (7,25) , ,75 PAB (6,25) 14 87,5 2 12,5 AIC (ass. inf. chef) 14 11,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe , ,75 15,25 Total Total , ,5 Infirmière auxiliaire , ,75 PAB (7,25) , ,75 PAB (6,25) 7 43,75 1 6,25 PAB (5,) Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 7 5,75 1 7,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 3 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours ,5 1774,5 261,25 127,5 43,75 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 46/54 46/54 5 lits à profil spécifique - soins respiratoires. COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

3 SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 4 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 de de de de Exemple : AIC 5 36, ,25 (ass. inf. chef) Infirmière auxiliaire , ,75 PAB Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB 42 34,5 6 43,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total 7 58,5 1 72,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB , ,75 Infirmière chef d équipe Total Total , ,25 (semaine) B) Samedi et dimanche XX / XX (fin de sem.) XX / XX 559,25 165, COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1 C) Total pour 7 jours RAPPORT FINAL PROJET OT- ANNEXE 13 - PORTRAIT 2-Effectifs par unité SLD.xls ARG-4 Mars 21 79,75 36,25 232

4 SITE : ARGYLL UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ARGYLL 5 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 de de de de Infirmière auxiliaire PAB (7,25) PAB (6,25) , ,5 Infirmière chef d équipe , ,75 Total Total , ,5 Infirmière Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) PAB (5,25) 14 73,5 2 1,5 PAB (4) AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total 77 59, ,5 Infirmière auxiliaire PAB 14 12,5 2 14,5 AIC (ass. inf. chef) Infirmière chef d équipe 14 12,5 2 14,5 Total Total ,5 175, , ,5 226 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 32/68 32/68 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

5 SITE : D'YOUVILLE UNITÉ D'HÉBERGEMENT : D'YOUVILLE 2 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB (7,25) , ,25 PAB (5,75) 21 12, ,25 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,5 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) PAB (5,75) 7 4,25 1 5,75 PAB (5,25) 7 36,75 1 5,25 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 (semaine) B) Samedi et dimanche XX / XX (fin de sem.) XX / XX C) Total pour 7 jours 56,25 152,25 37/ , ,75 37/63 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1 RAPPORT FINAL PROJET OT- ANNEXE 13 - PORTRAIT 2-Effectifs par unité SLD.xls D'YOU-2 Mars 21

6 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : D'YOUVILLE UNITÉ D'HÉBERGEMENT : D'YOUVILLE 4 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 72 de de de de Infirmière auxiliaire , ,75 PAB Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB 42 34,5 6 43,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total 7 58,5 1 72,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB , ,75 Infirmière chef d équipe Total Total , ,25 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours 559,25 165, ,75 152, (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX Aile fermée: 24 patients avec troubles cognitifs COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

7 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 2 étages NOMBRE DE LITS : 52 de de de de Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) 42 34,5 6 43,5 PAB (4,25) 14 59,5 2 9,5 PAB (4,75) 7 33,25 1 4,75 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total 91 62, ,75 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) , ,75 PAB (4,25) 14 59,5 2 9,5 PAB (5,25) 7 36,75 1 5,25 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total 7 453,5 1 65,5 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 7 5,75 1 7,25 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 (semaine) SITE : ST-JOSEPH UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-JOSEPH 2-3 XX / XX (fin de sem.) XX / XX 42/58 511,5 696, /58 72,5 11,5 174 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

8 SITE : ST-JOSEPH UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-JOSEPH 4-5 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 2 étages NOMBRE DE LITS : 89 de de de de Infirmière aux. (7,25) 14 12,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,75) 7 33,25 1 4,75 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) , ,25 PAB (4,75) 14 66,5 2 9,5 PAB (4,25) AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 Infirmière aux. (7,25) 14 12,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,) PAB (7,25) 42 34,5 6 43,5 PAB (4,75) 7 33,25 1 4,75 PAB (4,25) 14 59,5 2 8,5 AIC (ass. inf. chef) 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total , ,25 (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX 682, ,25 37/63 96, ,75 37/63 COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

9 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ST-VINCENT UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-VINCENT 2 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 56 de de de de Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB (7,25) PAB (5,25) 14 11,5 2 1,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière auxiliaire 14 12,5 2 14,5 PAB (7,25) , ,75 PAB (5,25) 14 78,75 2 1,5 Infirmière chef d équipe Total Total , Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 7 5,75 1 7,25 Infirmière chef d équipe Total Total , ,75 B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours , , (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

10 de de de de Infirmière aux. (7,25) , ,75 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) 7 57, ,5 PAB (5,75) 7 4,25 1 5,75 PAB (4,25) 14 59,5 2 8,5 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total , ,25 Infirmière aux. (7,25) 14 12,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) 42 34,5 6 43,5 PAB (5,25) 7 36,75 1 5,25 PAB (4,75) 21 99, Infirmière chef d équipe Total Total ,75 Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 14 12,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total (semaine) (jour/soir SITE : ST-VINCENT UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-VINCENT 3 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 78 XX / XX B) Samedi et dimanche C) Total pour 7 jours (jour/soir (fin de sem.) XX / XX ,5 1718,5 33/67 33/67 91, Unité supraprotégée: 7 lits. Unité protégée: 27 lits. COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

11 ÉTABLISSEMENT : CSSS-IUGS SITE : ST-VINCENT UNITÉ D'HÉBERGEMENT : ST-VINCENT 4 CONFIGUN PHYSIQUE (nombre d'étages) : 1 étage NOMBRE DE LITS : 78 de de de de Infirmière auxiliaire PAB (7,25) , ,75 PAB (5,75) 7 4,25 1 5,75 Infirmière chef d équipe 7 5,75 1 7,25 Total Total Infirmière aux. (7,25) 14 11,5 2 14,5 Infirmière aux. (4,25) 7 29,75 1 4,25 PAB (7,25) ,25 7 5,75 PAB (4,75) 21 99, ,25 Infirmière chef d équipe Total Total Infirmière auxiliaire 7 5,75 1 7,25 PAB 14 11,5 2 14,5 Infirmière chef d équipe Total Total (semaine) XX / XX (fin de sem.) XX / XX COMPLÉTÉ PAR : Johanne Bédard DATE : 29-mars-1

ORGANISATION DE L'ÉQUIPE DE SOINS - CSSS IUGS PORTRAIT 3 - JANVIER 2011

ORGANISATION DE L'ÉQUIPE DE SOINS - CSSS IUGS PORTRAIT 3 - JANVIER 2011 ANNEXE 16 CSSS-IUGS HÔPITAL ET CENTRE D'HÉBERGEMENT ARGYLL 45 LITS - ARG 1-2 PAB 7 h à 14 h PAB 14 h à 22 h PAB 10 h à 13 h + 15 h 45 à 20 h 30 (Poste soir - horaire fractionné) PAB 13 h 45 à 21 h 30 AGENTE

Plus en détail

PROJET D ORGANISATION DU TRAVAIL RAPPORT FINAL. Adopté par le Comité directeur paritaire le 19 janvier 2011

PROJET D ORGANISATION DU TRAVAIL RAPPORT FINAL. Adopté par le Comité directeur paritaire le 19 janvier 2011 PROJET D ORGANISATION DU TRAVAIL ET DE REVALORISATION DES PRATIQUES RAPPORT FINAL Adopté par le Comité directeur paritaire le 19 janvier 2011 25 JANVIER 2011 COORDINATION ET RÉDACTION Linda Dieleman,

Plus en détail

Plan de communication Organisation du travail et revalorisation des pratiques Déploiement à Argyll,, St-Joseph Tableau de suivi 6 janvier 2011

Plan de communication Organisation du travail et revalorisation des pratiques Déploiement à Argyll,, St-Joseph Tableau de suivi 6 janvier 2011 Plan de Déploiement à Argyll,, St-Joseph et St-Vincent Tableau de suivi 6 janvier 2011 Légende : les éléments mis à jour par rapport au tableau de suivi précédent sont surlignés. Suivi Note de service

Plus en détail

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing é Lundi au vendredi en période scolaire 5.53 6.16 6.31 6.41 6.51 7.01 7.08 7.15 7.22 7.28 7.35 7.41 7.47 7.53 8.00 8.06 8.13 8.19 8.26 8.32 8.39 8.45 8.52 8.58 9.05 9.11 9.18 9.25 9.32 9.39 9.46 9.53 10.02

Plus en détail

Besoin en personnes le Jeudi

Besoin en personnes le Jeudi Besoin en personnes le Jeudi Jeudi 7/11/13 Responsable 08h00 à 12h00 12h00 à 17h00.. Commissariat Général Disponibilité: 1 1 1 06/05/2013 1/ 5 Besoin en personnes le Vendredi Vendredi 8/11/13 Responsable

Plus en détail

Accompagnement à domicile

Accompagnement à domicile Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Accompagnement à domicile Nathalie Bouchard, ARH Louise Bilodeau, Inf. Patrice Giasson, Erg. Sylvie Paquin, Inh.

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE. Centre d hébergement Cooke du

RAPPORT D ENQUÊTE. Centre d hébergement Cooke du RAPPORT D ENQUÊTE Centre d hébergement Cooke du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du- Québec (CIUSSS MCQ) Enquêtrices Johanne Gauthier et Reine Martin

Plus en détail

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS Adele Ferrante, inf., M.Sc.(A). Directrice des soins infirmiers Dr Irwin Kuzmarov M.D. FRCS Directeur

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS

GUIDE PRÉPARATOIRE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS GUIDE PRÉPARATOIRE À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Mise à jour faite le 9 septembre 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE Le présent document vise à faciliter

Plus en détail

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE LUNDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MARDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MERCREDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées JEUDI DATE : vous avez présentés vous avez

Plus en détail

Demandes de financement 2013-2014

Demandes de financement 2013-2014 Demandes de financement 2013-2014 RÉNOVATION FONCTIONNELLE MINEURE EN CHSLD ATTRIBUTION DE L'ENVELOPPE DE FINANCEMENT COMPLÉMENTAIRE Recommandation pour C.A. 504 Sommaire budgétaire Enveloppe consolidée

Plus en détail

Projet paritaire de réorganisation du travail au bloc opératoire de Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

Projet paritaire de réorganisation du travail au bloc opératoire de Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal Projet paritaire de réorganisation du travail au bloc opératoire de Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal Marie-France Demers, consultante, chargée du projet Nathalie Paradis, coordonnatrice des activités

Plus en détail

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Marie-Josée Béliveau, inf. Gaétane Boucher, inf. B. Sc. Monique Bourque, inf. M.A. Carole Brousseau, inf. B. Sc.

Plus en détail

Affichage de poste. Unités de soins longue durée psychiatrique Port d'attache: Quart: Statut:

Affichage de poste. Unités de soins longue durée psychiatrique Port d'attache: Quart: Statut: 101108 9652 Unités de soins longue durée psychiatrique Jour 36,25 36,25 01 20,48 $ 26,90 $ 10 auxiliaire Personne qui participe à la réalisation d'un ensemble de soins infirmiers en collaboration avec

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

HORAIRES VALABLES A COMPTER DU 2 JANVIER 2008

HORAIRES VALABLES A COMPTER DU 2 JANVIER 2008 de Du lundi au vendredi hors période de vacances scolaires Avenue Bocquet Chemin de St Denis Collège Philippe Auguste Place du 8 mai 1945 Annexe 4.55 5.25 5.55 6.10 6.25 6.40 7.00 7.15 7.30 7.42 7.45 8.00

Plus en détail

Le rôle de l infirmière dans les rencontres PII

Le rôle de l infirmière dans les rencontres PII Le rôle de l infirmière dans les rencontres PII Congrès annuel de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, 3 et 4 novembre 2014 Nicole Soulard, Inf. M. Sc. Conseillère clinicienne en soins infirmiers

Plus en détail

Annexe n 1 : Tableau des emplois relevant de la fonction publique hospitalière - Budget principal

Annexe n 1 : Tableau des emplois relevant de la fonction publique hospitalière - Budget principal Direction des ressources humaines Pilotage et Partenariat RH Annexe n 1 : Tableau des emplois relevant de la fonction publique hospitalière - Budget principal Emplois permanents à temps Catégorie Effectifs

Plus en détail

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012 Période d'affichage du : LISTE DES POSTES DISPONIBLE PAR DIRECTION LÉGENDE : Direction : 31 - DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Nbr. sem. Nbr. sem. FDS 1: 15 et 16 décembre 2012 Expérience d'au moins 5 ans

Plus en détail

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 417 TRAPPES Gare LA VERRIÈRE Gare L I G N E F O R T E Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 4h36 0h57 11324 1115 Horaires 2016 à compter du 04/01/2016 Prochains horaires d été du mercredi

Plus en détail

Observance par les patients du conseil téléphonique délivré pendant la permanence de soins. Dr Francis BEZON Pr Gilles CLEMENT

Observance par les patients du conseil téléphonique délivré pendant la permanence de soins. Dr Francis BEZON Pr Gilles CLEMENT Observance par les patients du conseil téléphonique délivré pendant la permanence de soins Dr Francis BEZON Pr Gilles CLEMENT Introduction o Le conseil médical téléphonique (CMT) = 56% des appels pendant

Plus en détail

Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription

Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription GAGNANTS 2014 31 décembre 2014 Nicole Martel Technicienne en administration

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012

RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012 RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012 Mise en place du comité Lors de la dernière négociation des conventions collectives SQEES-FTQ et SCFPFTQ,

Plus en détail

PLAN 3 h 30. *Votre allure marathon : 4 mn 59 s/km.

PLAN 3 h 30. *Votre allure marathon : 4 mn 59 s/km. LE MAGAZINE DU PLAISIR DE COURIR ET DE LA FORME JOGGING PLAN 3 h 30 I N T E R N A T I O N A L *Votre allure marathon : 4 mn 59 s/km. Votre Semaine 1 Mardi. Séance VMA : après 20 mn en endurance, 8 fois

Plus en détail

INAMI - Financement du personnel

INAMI - Financement du personnel INAMI - Financement du personnel 1. Prix de journée Prix de journée = - allocation forfaitaire pour soins et assistance dans les actes de la vie journalière - calculée par l INAMI Financement INAMI - facturée

Plus en détail

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne MDPH 94 La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne les principes introduits par la loi du 11 février 2005 Une définition du handicap en concertation avec les associations, incluant

Plus en détail

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales 3442 ANNEXE I FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR Informations administratives et sociales Date d admission souhaitée / / Date de la demande / / Date d admission prévue avec le SSR / / Date d admission réelle

Plus en détail

Projet LEAN: Optimisation des processus au bloc opératoire

Projet LEAN: Optimisation des processus au bloc opératoire Le 26 septembre 2014 Projet LEAN: Optimisation des processus au bloc opératoire PRÉSENTÉ PAR: FRANCINE DESRANLEAU SANDRA WILSON Le projet initial comprenait: CSSS Jardins-Roussillon -Châteauguay CSSS du

Plus en détail

RÉVOLUTIONNER LE TRAVAIL DE L INFIRMIÈRE AU BLOC OPÉRATOIRE OUI, CELA EST POSSIBLE

RÉVOLUTIONNER LE TRAVAIL DE L INFIRMIÈRE AU BLOC OPÉRATOIRE OUI, CELA EST POSSIBLE RÉVOLUTIONNER LE TRAVAIL DE L INFIRMIÈRE AU BLOC OPÉRATOIRE OUI, CELA EST POSSIBLE M me Guylaine Marquis Conseillère en soins, évaluation de la qualité pour la direction des soins infirmiers CHUM M. Stéphane

Plus en détail

PROTOCOLE INTERDISCIPLINAIRE

PROTOCOLE INTERDISCIPLINAIRE OBJET : Guider l infirmière et l inhalothérapeute dans l évaluation physique, la surveillance clinique et le suivi d un nouveau-né ou d un nourrisson présentant des signes de difficulté/détresse respiratoire.

Plus en détail

Más información, consultar en la web de EURES. Nº referencia nacional 4881594 (Francia)

Más información, consultar en la web de EURES. Nº referencia nacional 4881594 (Francia) Pôle Gériatrique Val de Marne (Île de France) Le pôle gériatrique Val de Marne ( SSRSLD91) comporte des lits d hospitalisation de plus de 24 heures dont 44 lits de court séjour gériatrique, 377 lits de

Plus en détail

Eléments bibliographiques

Eléments bibliographiques Etude PATHOS sur l échantillon Ernest 00 Eléments bibliographiques L échantillon Ernest : Qu est-ce qu il dit Ernest? Ministère de l emploi et de la solidarité, mission Marthe, rapport d exploitation au

Plus en détail

4 pieces (6/8 personnes)

4 pieces (6/8 personnes) 101 CHAMBRE 3 4 pieces (6/8 personnes) 102 3 pieces (4/6 personnes) CHAMBRE 3 P.Dou. C 111 4 pieces (6/8 personnes) CHAMBRE 3 112 4 pieces (6/8 personnes) Dou. C 121 3 pieces (4/6 personnes) CHAMBRE 3

Plus en détail

Haute-Normandie. Programme d actions Gestion du Risque en EHPAD

Haute-Normandie. Programme d actions Gestion du Risque en EHPAD Haute-Normandie Programme d actions Gestion du Risque en EHPAD Le contexte démographique + 2 ans Le contexte financier Un Ondam P.A réalisé toujours supérieur à l Ondam général depuis 2002 (de 2 à 3 fois)

Plus en détail

Etude prospective sur les métiers de la Fonction Publique Hospitalière

Etude prospective sur les métiers de la Fonction Publique Hospitalière Etude prospective sur les métiers de la Fonction Publique Hospitalière Présentation sommaire Hugues JURICIC - 9 novembre 2007 53 rue de Fives 59650 Lille +33 320 61 02 56 16 rue Jean-Pierre Timbaud 75011

Plus en détail

Introduction d une dyade infirmière infirmière auxiliaire pour les usagers en soins palliatifs à IUCPQ.

Introduction d une dyade infirmière infirmière auxiliaire pour les usagers en soins palliatifs à IUCPQ. Blanchin, Nadine inf. B. Sc. Conseillère en soins palliatifs Francoeur, Diane inf. M. Sc. Conseillère cadre à la DSI- par intérim Introduction d une dyade infirmière infirmière auxiliaire pour les usagers

Plus en détail

Étude de cas : PTI en situation complexe

Étude de cas : PTI en situation complexe Un partenariat entre la Faculté des sciences infirmières de l Université Laval et les établissements de santé de la grande région de Québec TABLE DES MATIÈRES Présentation du comité UL-PTI-CHSLD... 1 Contexte...

Plus en détail

Projet : l assistante-infirmièrechef d unité, un rôle clé pour la qualité des soins!

Projet : l assistante-infirmièrechef d unité, un rôle clé pour la qualité des soins! Projet : l assistante-infirmièrechef d unité, un rôle clé pour la qualité des soins! Shelsy Sarrazin, B. Sc. inf., assistante-infirmière-chef du 6 e CD, Direction des soins infirmiers et des regroupements

Plus en détail

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Audrey Samalea Suarez Pharmacien hospitalier CHU de Liège Service de pharmacie clinique Plan Contexte Objectifs/ attentes du séjour Présentation

Plus en détail

IV - ANNEXE AUTRES ELEMENTS D'INFORMATIONS ETAT DU PERSONNEL AU 1/1/2010 (Année 2010) C1 - ETAT DU PERSONNEL AU 1/1/2010

IV - ANNEXE AUTRES ELEMENTS D'INFORMATIONS ETAT DU PERSONNEL AU 1/1/2010 (Année 2010) C1 - ETAT DU PERSONNEL AU 1/1/2010 - ETAT DU PERSONNEL AU 1/1/2010 GRADES OU EMPLOIS CATEGORIE EFFECTIFS BUDGETAIRES EFFECTIFS POURVUS dont temps non complet Directeur général (le poste budgétaire figure dans les annexes de Nantes Métropole)

Plus en détail

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Miser sur le renouvellement de l organisation des services infirmiers pour améliorer la qualité et la sécurité des soins Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Membres de l équipe Carl-Ardy

Plus en détail

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT QUI PEUT FAIRE QUOI? GOLOJEWSKI B. INSTITUT DE FORMATION AUX METIERS DE LA SANTE 2013 QUI SONT LES PERSONNES CONCERNEES? MEDECIN INFIRMIER(E) AIDES SOIGNANT(E)S

Plus en détail

Cycle de formation Moodle

Cycle de formation Moodle Cycle de formation Moodle Ce cycle de formation Moodle permet de découvrir ce qu est un système de gestion de cours (LMS) en quatre étapes. Le participant peut choisir l ensemble des modules ou une partie.

Plus en détail

habitationstrigone.com

habitationstrigone.com CLÉ Bureau des ventes Modèle F Niveaux Rez-de-chaussée, 4e, 5e, 6e Modèle G Niveaux 2e, 3e Modèle G* Niveaux Rez-de-chaussée, 4e, 5e, 6e Modèle I Niveaux 2e, 3e 8Garde corps aux balcons des étages. Modèle

Plus en détail

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES Philippe Voyer, inf., PhD I Université Laval I Centre d excellence sur le vieillissement de Québec-Unité de recherche

Plus en détail

Faciliter la transition soins critiques - unité de trauma du patient et de sa famille

Faciliter la transition soins critiques - unité de trauma du patient et de sa famille Faciliter la transition soins critiques - unité de trauma du patient et de sa famille Par Carla El Khouri Infirmière, unité de trauma Amina Bousaidan Infirmière, soins critiques Agenda Problématique Méthodes

Plus en détail

COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE LITS HALTE SOINS SANTE?

COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE LITS HALTE SOINS SANTE? Présentation Doc 1 : comment faire une demande de LHSS? Doc 2 : fiche de demande de LHSS Doc 3 : comment faire une demande de LAM? Doc 4 : fiche de demande de LAM COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE LITS HALTE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. La mission... Page 7 Les valeurs... Page 7 Les programmes... Pages 8 à 10

TABLE DES MATIÈRES. La mission... Page 7 Les valeurs... Page 7 Les programmes... Pages 8 à 10 TABLE DES MATIÈRES Aide-mémoire................... Page 3 Mot de bienvenue.............. Page 5 Message aux familles.......... Page 6 Mission - valeurs - programmes La mission..........................

Plus en détail

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Dossier de presse INAUGURATION Du service de Pédiatrie JEUDII 14 NOVEMBRE 2013 Le dossier Le service de Pédiatrie Introduction La Pédiatrie : Ses activités Quelques données chiffrées Son fonctionnement

Plus en détail

Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» MSP

Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» MSP Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» EDS CHS MSP MSP «La Traversée» Anémones 1 - Anémones 2-45 lits 30 lits Chênes - 45 lits Dont - Circuits de soins internés 25 lits - Circuit de

Plus en détail

Profil de l'ehpad - année 2012

Profil de l'ehpad - année 2012 Identification de l'ehpad Raison sociale : xx N FINESS géographique : XXXXXXXXX Profil de l'ehpad - année 212 L'Assurance maladie vous propose un profil individualisé vous permettant de situer la consommation

Plus en détail

Portrait de la clientèle

Portrait de la clientèle Préparé pour le CPO Des 24-25 septembre 2003 Par Sylvie Bédard Conseillère Sous la direction de Diane Parent Directrice générale ASSTSAS 1. INTRODUCTION L ASSTSAS œuvre principalement auprès d établissements

Plus en détail

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE!

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! Présentation au XVII e Colloque des CII-CIR Montréal, le 2 Mai 2012 Josée F. Breton, Inf., B. Sc., MBA, conseillère en organisation des soins et du travail

Plus en détail

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014 JANVIER 2014 01 Mercredi ROCHETTE ROCHETTE 02 Jeudi ROCHETTE 03 Vendredi JOUBERT 04 Samedi JOUBERT 05 DIMANCHE JOUBERT JOUBERT 06 Lundi JOUBERT 07 Mardi JOUBERT 08 Mercredi JOUBERT 09 Jeudi JOUBERT 10

Plus en détail

Projet innovateur en soins continus : Amélioration de la qualité et diminution des coûts

Projet innovateur en soins continus : Amélioration de la qualité et diminution des coûts Projet innovateur en soins continus : Amélioration de la qualité et diminution des coûts Par Renée Massé, inf. clinicienne chargée de projet et Lucie Lemonde, infirmière, équipe de soutien SC PLAN DE LA

Plus en détail

READOM. Colloque vieillissement et santé 11 juin 2013

READOM. Colloque vieillissement et santé 11 juin 2013 READOM Colloque vieillissement et santé 11 juin 2013 REAGER-READOM Constat àfin 2011 Manque chronique de lit B (30 lits en moyenne) Durée moyenne d attente : 10 jours Risque de déconditionnement en soins

Plus en détail

Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois

Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois L hôpital de Laon Le centre hospitalier de Laon est un établissement public de sante comportant 498 lits d'hospitalisation

Plus en détail

Code : PR-DRF-1006-1. Procédure relative aux critères cliniques pour le choix du mode de déplacement des usagers

Code : PR-DRF-1006-1. Procédure relative aux critères cliniques pour le choix du mode de déplacement des usagers Code : PR-DRF-1006-1 PROCÉDURE Direction responsable : Direction des programmes Adoptée au comité de direction le : 27 novembre 2007 Entrée en vigueur le : 18 février 2008 Révisé : 31 août 2009 et 30 avril

Plus en détail

Soins de longue durée

Soins de longue durée Soins de longue durée La perte d'autonomie provoque des chambardements importants tant dans la vie de la personne atteinte que dans celle de l'aidant naturel. Trois solutions : Soins en établissement Soins

Plus en détail

«Les limites du maintien à domicile»

«Les limites du maintien à domicile» «Les limites du maintien à domicile» Docteur Jacques Lacharme Madame Pottier Docteur Houria Bouam Mesdames Berthiot et Genotte 22 ème Journée Gérontologique le 09 octobre 2014 1 Les limites de l aidé GROUPEMENT

Plus en détail

Plan de Présentation

Plan de Présentation Prévention du délirium chez des personnes âgées à domicile: Une étude pilote en Valais Henk VERLOO, Inf. Ph.D(c) Professeur HES HEdS-SO La Source, Lausanne Plan de Présentation Pertinence Délirium un problème

Plus en détail

Hiver 2012. Programmation des loisirs. Pour nous contacter:

Hiver 2012. Programmation des loisirs. Pour nous contacter: SERVICE DES LOISIRS PAGE 12 Programmation des loisirs ANNÉE 2, NO 1 JANVIER 2012 Hiver 2012 (Janvier, février, mars) 16 décembre à 17h30 à 20h30 : Inscription cours hiver 21 janvier : tour de traîneau

Plus en détail

PREVENTION DES CHUTES: L'approche des Equipes Infirmières et Aides Soignantes

PREVENTION DES CHUTES: L'approche des Equipes Infirmières et Aides Soignantes PREVENTION DES CHUTES: L'approche des Equipes Infirmières et Aides Soignantes I Ingrid VICENTE, Aide Soignante, Christine COLAS,IRUS Unité de Réadaptation Orthopédique 2EK Mars 2015 Forum :Prévention des

Plus en détail

Développement des compétences:

Développement des compétences: Développement des compétences: un continuum d apprentissage de novice à expert Par: Nathalie Rochette, directrice des soins infirmiers et de la qualité Francine Leroux, conseillère clinicienne en soins

Plus en détail

Service Hébergement Web

Service Hébergement Web Description des Conditions Spécifiques d Utilisation des Services DSI CNRS Service Hébergement Web Conditions Spécifiques d'utilisation DSI CNRS Contenu I. Introduction 2 II. Description de l offre de

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DES EXPÉRIMENTATIONS

SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DES EXPÉRIMENTATIONS SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DES EXPÉRIMENTATIONS Cette synthèse présente les résultats et constats auxquels sont parvenus les chercheurs et cochercheurs impliqués dans la recherche-action Projet TOT. Le Projet

Plus en détail

AFFICHAGE SPÉCIAL - 3 JOURS SEULEMENT SITUATION PARTICULIÈRE Concours 2014-27

AFFICHAGE SPÉCIAL - 3 JOURS SEULEMENT SITUATION PARTICULIÈRE Concours 2014-27 AFFICHAGE SPÉCIAL - 3 JOURS SEULEMENT SITUATION PARTICULIÈRE 2014-27 DESCRIPTION DU TITRE D EMPLOI SECRÉTAIRE MÉDICALE 5322 Personne qui assiste un ou des médecins ou des professionnels ou une équipe de

Plus en détail

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION ANNEXE 4 Fiches de reddition de comptes CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES Juin 2015 Chapitre IV Chapitre IV Fiche de reddition de comptes Objectifs de résultats Services

Plus en détail

ÉVÉ NE MENT A. C / 2014RE : CLARAPHIQUN G FR ES EN IG S DE

ÉVÉ NE MENT A. C / 2014RE : CLARAPHIQUN G FR ES EN IG S DE ÉVÉ NE MENT FR ES EN DESIGN GRAPHIQUE : CLARA. C / 2014 Guide pratique à l attention des administrateurs / élus Ce guide a pour objectif d informer et de récapituler des aspects organisationnels et financiers

Plus en détail

L encadrement des soins de pieds en milieu hospitalier : exemple d un leadership infirmier

L encadrement des soins de pieds en milieu hospitalier : exemple d un leadership infirmier L encadrement des soins de pieds en milieu hospitalier : exemple d un leadership infirmier Maryse Grégoire, inf., B.Sc., M.A., conseillère cadre clinicienne, Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Plus en détail

Clinique Ste ISABELLE Tel : 03 22 25 33 55 236 Rte Amiens ~ABBEVILLE

Clinique Ste ISABELLE Tel : 03 22 25 33 55 236 Rte Amiens ~ABBEVILLE La clinique Ste Isabelle Le bâtiment du service Salle N 1 de dialyse Accès au service Salle N 2 de dialyse Poste entraînement à l autodialyse. Hall d entrée du service Cabinet des Néphrologues Salle d

Plus en détail

Centre Thérapeutique Diekirch. Arthur Michels Coordinateur du projet

Centre Thérapeutique Diekirch. Arthur Michels Coordinateur du projet Centre Thérapeutique Diekirch Arthur Michels Coordinateur du projet Ancien hôtel Hiertz à Diekirch ouverture prévue pour le 02 juin 2009 Généralités centre thérapeutique et d entraînement unité hospitalière

Plus en détail

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE GESTION DES IAS EN EHPAD ROLE D UN D MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE Docteur Pierre BERT Direction Médicale M AREPA (MALAKOFF) Hôpital BROCA (Paris) AREPA Association à but non lucratif

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail

5 mai 2010, Colloque des CII-CIR CIR. Annick Charron,, B.Sc. Inf.

5 mai 2010, Colloque des CII-CIR CIR. Annick Charron,, B.Sc. Inf. Une tournée e médicale m amélior liorée, des bénéfices b pour tous 5 mai 2010, Colloque des CII-CIR CIR Annick Charron,, B.Sc. Inf. Geneviève ve Mercier,, M.Sc. Inf. Plan de la présentation La tournée

Plus en détail

Charte de Qualité. Engagement avec un accueil courtois, efficace et personnalisé

Charte de Qualité. Engagement avec un accueil courtois, efficace et personnalisé Charte de Qualité Engagement d assistance L équipe USF Valongo s engage à fournir des soins de santé humanisés et de proximité aux patients, contribuant pour l amélioration du niveau de santé de la communauté.

Plus en détail

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9. Approuvée en Janvier 2008 TITRE DE LA POLITIQUE. Tous les offices régionaux de la santé

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9. Approuvée en Janvier 2008 TITRE DE LA POLITIQUE. Tous les offices régionaux de la santé Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9 TITRE DE LA POLITIQUE Approuvée en Janvier 2008 SUBVENTION D INCITATION AU TRAVAIL EN FOYER DE SOINS PERSONNELS Direction/Division Stratégies relatives

Plus en détail

Répertoire des guides cliniques pour l élaboration des. plans thérapeutiques infirmiers (PTI) en santé mentale

Répertoire des guides cliniques pour l élaboration des. plans thérapeutiques infirmiers (PTI) en santé mentale Répertoire des guides cliniques pour l élaboration des plans thérapeutiques infirmiers (PTI) en santé mentale Nom des conceptrices Lise Laberge, inf. M.Sc. Conseillère clinicienne en soins infirmiers et

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION. 3. Médecin traitant :...

DEMANDE D ADMISSION. 3. Médecin traitant :... Date: DEMANDE D ADMISSION Mme M-J Servais Tél. : 085/519289 1 Fax : 085/410315 Email : mj.servais@cnrf.be Mise à jour doc : 01/12/2013 Données administratives 1. Identification du patient : Nom :... Prénom

Plus en détail

Gestion d une épidémie à Norovirus dans un EMS. EMS Les Châteaux Responsable d unité de soins Mr Sacha Radosavljevec Mardi 16 septembre 2014

Gestion d une épidémie à Norovirus dans un EMS. EMS Les Châteaux Responsable d unité de soins Mr Sacha Radosavljevec Mardi 16 septembre 2014 Gestion d une épidémie à Norovirus dans un EMS EMS Les Châteaux Responsable d unité de soins Mr Sacha Radosavljevec Mardi 16 septembre 2014 1 Contexte - EMS Mission gériatrique 51 lits Sur 2 niveaux 2

Plus en détail

RESSOURCES MEDICALES NECESSAIRES AU BON FONCTIONNEMENT D UNE STRUCTURE D URGENCE

RESSOURCES MEDICALES NECESSAIRES AU BON FONCTIONNEMENT D UNE STRUCTURE D URGENCE RESSOURCES MEDICALES NECESSAIRES AU BON FONCTIONNEMENT D UNE STRUCTURE D URGENCE Samu-Urgences de France Décembre 2010 L évaluation du nombre d équivalents temps pleins (ETP) de médecins nécessaires au

Plus en détail

Une maison pour nos personnes âgées atteintes de maladie mentale chronique

Une maison pour nos personnes âgées atteintes de maladie mentale chronique Mai 2016 Une maison pour nos personnes âgées atteintes de maladie mentale chronique Un exemple réussi de partenariat à Montréal entre Hôpital général juif et CHSLD juif de Montréal Centre Louise De Bellefeuille

Plus en détail

Directives pour l organisation du service sanitaire lors de manifestations hippiques. Disciplines Saut, Dressage, Concours Complet et attelage

Directives pour l organisation du service sanitaire lors de manifestations hippiques. Disciplines Saut, Dressage, Concours Complet et attelage Directives pour l organisation du service sanitaire lors de manifestations hippiques Disciplines Saut, Dressage, Concours Complet et attelage 27 avril 2015 Discipline : Saut d Obstacle Analyse finale et

Plus en détail

Atelier 4: Enjeux, finances, ressources et adéquation au marché du travail

Atelier 4: Enjeux, finances, ressources et adéquation au marché du travail Atelier 4: Enjeux, finances, ressources et adéquation au marché du travail Introduction Atelier Nouvelles formations dans les soins, retour sur la matinée du 24 juin 2010 Philip Weisser, secrétaire général

Plus en détail

Le respect des normes temporelles contradictoires par les préposés aux bénéficiaires en gériatrie : un enjeu de santé au travail

Le respect des normes temporelles contradictoires par les préposés aux bénéficiaires en gériatrie : un enjeu de santé au travail Le respect des normes temporelles contradictoires par les préposés aux bénéficiaires en gériatrie : un enjeu de santé au travail François AUBRY Institut de Recherche en Santé et Sécurité du Travail (IRSST)

Plus en détail

ANNEXE I PRIMES DE RESPONSABILITÉ. 1er avril des années 2006, 2007, 2008 et 2009

ANNEXE I PRIMES DE RESPONSABILITÉ. 1er avril des années 2006, 2007, 2008 et 2009 ANNEXE I PRIMES DE RESPONSABILITÉ 1er avril des années 2006, 2007, 2008 et 2009 Les primes et allocations s'appliquent conformément aux dispositions contenues dans les conventions collectives 1. Infirmier

Plus en détail

UN PROJET QUI DONNE DES AILES

UN PROJET QUI DONNE DES AILES AOÛT 2008 UN PROJET QUI DONNE DES AILES À TOUTE LA COMMUNAUTÉ HOSPITALIÈRE DU CHUS, Voici la première édition spéciale du bulletin Le Transit, un bulletin conçu pour vous donner l information pertinente

Plus en détail

FICHES PRATIQUES CCT Etat au 02.12.2015

FICHES PRATIQUES CCT Etat au 02.12.2015 FICHES PRATIQUES CCT Etat au 02.12.2015 TABLE DES MATIERES DES FICHES PRATIQUES Numéros Objets 1 Art. 2.2 Engagement check-list et canevas du contrat de travail 2 Art. 3.4 Augmentation de salaire - annuités

Plus en détail

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers :

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers : ANNEXE 22 Adopté au comité directeur paritaire le 27 avril 2009 PLAN DE COMMUNICATION Organisation du travail et revalorisation des pratiques en soins de longue durée 1) Contexte Né du regroupement successif

Plus en détail

Tournoi de championnat de mini-basket

Tournoi de championnat de mini-basket Tournoi de championnat de mini-basket Déroulement des parties : 4 quarts de 6 minutes chronométrés, avec pause aux ½ quarts pour les changements Pause : 1 minute de repos à la demie. Les parties débutent

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

»25 ANS AU CŒUR DU BIEN-ÊTRE«Rapport annuel de gestion* 2014-2015. * selon circulaire MSSS 2013-013

»25 ANS AU CŒUR DU BIEN-ÊTRE«Rapport annuel de gestion* 2014-2015. * selon circulaire MSSS 2013-013 »25 ANS AU CŒUR DU BIEN-ÊTRE«Rapport annuel de gestion* 2014-2015 * selon circulaire MSSS 2013-013 T A B L E D E S M A T I È R E S PAGE 1. M E S S A G E D U D I R E C T E U R G É N É R A L 3 2. D É C L

Plus en détail

MODÈLE A 2 chambres CONDO - LOFT 4 ½. Prix: Options: Taxes: Total:

MODÈLE A 2 chambres CONDO - LOFT 4 ½. Prix: Options: Taxes: Total: MODÈLE A 2 chambres CONDO - LOFT 4 ½ MODÈLE B MODÈLE C F G MODÈLE D 2 chambres CONDO - LOFT 4 ½ MODÈLE E MODÈLE H 2 chambres CONDO - LOFT 4 ½ MODÈLE I 2 chambres CONDO - LOFT 4 ½ MODÈLE I 2 chambres 3

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DES PERSONNELS SOIGNANTS DANS 4 EHPAD DE LA RÉGION DE FRANCHE-COMTÉ

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DES PERSONNELS SOIGNANTS DANS 4 EHPAD DE LA RÉGION DE FRANCHE-COMTÉ ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DES PERSONNELS SOIGNANTS DANS 4 EHPAD DE LA RÉGION DE FRANCHE-COMTÉ Journée IDEC Besançon 2 octobre 2012 A. LUCAS, Consultant CNEH LA MISSION CNEH Evaluer les organisations

Plus en détail

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue DOSSIER DE PRESSE le 14 décembre 2015 Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue Dans le cadre du Gérontopôle Régional de Saint-Etienne et pour répondre aux besoins croissants de prise en charge

Plus en détail

Enquête sur la prise en charge des AES dans les services en Bretagne

Enquête sur la prise en charge des AES dans les services en Bretagne Enquête sur la prise en charge des AES dans les services en Bretagne Pascale PERFEZOU / Jean-Charles DUTHE Le 8 novembre 2012 Par quel(s) service(s) sont orientés les patients? Nom du serv ice : x Par

Plus en détail