2.3 Les diagrammes de phases liquide-liquide

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2.3 Les diagrammes de phases liquide-liquide"

Transcription

1 2.3 Les diagrammes de phases liquide-liquide Les diagrammes de phases peuvent être utilisés pour analyser la composition de liquides partiellement miscibles (liquides qui ne se mélangent pas en toutes proportions). Le mélange d hexane et de nitrobenzène en est un exemple. La solubilité du nitrobenzène dans l hexane ainsi que celle de l hexane dans le nitrobenzène varie avec la température et par conséquent, les compositions et les proportions des deux phases changent en même temps que la température. On construit donc un diagramme température-composition pour représenter la composition du système à chaque température. Le diagramme de phases est illustré à la Figure La courbe en forme de est la courbe de solubilité donnant la composition en nitobenzène des deux phases liquides en équilibre. Choisissons une température constante de 275 K (correspondant au point I sur la Figure 6.27). De l hexane pur est présent au point I. Si une petite quantité de nitrobenzène est ajoutée à l echantillon d hexane, il se dissout complètement et seulement une phase est présente. Toutefois, à mesure qu on ajoute du nitrobenzène, il arrive un moment où l hexane devient saturée en nitrobenzène et la dissolution s arrête (point II sur le diagramme de phases). L échantillon est alors constitué de deux phases en équilibre l une avec l autre. La phase la plus abondante étant une solution de nitrobenzène dans l hexane et la phase la moins abondante étant une solution d hexane dans le nitrobenzène. Sur le diagramme température-composition de la Figure 6.27, la composition de la phase majoritaire est donnée par le point a et celle de la phase la moins abondante est donnée par le point a. NITROBENZÈNE NITROBENZÈNE NITROBENZÈNE NITROBENZÈNE HEXANE SOLUTION SATURÉE NITROBENZÈNE- HEXANE phase 1 phase 1 phase 2 SOLUTION HEXANE- NITROBENZÈNE phase 2 phase 1: solution de nitrobenzène dans l'hexane phase 2: solution d'hexane dans le nitrobenzène 60

2 T cs 292 K I II III 0.45 Figure 6.27 Diagramme température-composition de l hexane et du nitrobenzène à 1 atm 61

3 Si on poursuit l addition de nitrobenzène, l hexane s y dissout et la quantité de matière de la seconde phase (la phase la moins abondante) augmente au dépens de la première phase (la phase majoritaire) jusqu au point III (indiqué sur la courbe) où la composition globale du mélange est a. À partir du point III, on est en présence d une quantité telle du nitrobenzène qu il peut dissoudre la totalité de l hexane et le système repasse à une seule phase à la droite du point III. Au delà du point III, une addition supplémentaire de nitrobenzène ne fait que diluer la solution. Une droite de raccordement joignant a et a relie les deux phases qui sont en équilibre l une avec l autre. Comment peut-on déterminer l abondance relative des deux phases à une composition donnée du mélange, x A, à partir de la droite de raccordement (voir Figure 6.28)? Figure 6.28 Coordonnées et compositions prises en compte pour calculer l abondance relative des deux phases 62

4 Si n est le nombre de molécules (A + B) dans une phase et n est le nombre de molécules (A + B) dans l autre phase, le nombre total n de molécules dans l échantillon est donc: n = n + n La quantité de matière totale de A dans l échantillon est nx A où x A représente la fraction molaire globale de A dans l échantillon (c est la quantité reportée sur l abscisse du diagramme température-composition). Il s ensuit que le nombre totale de molécules de A est aussi la somme de la quantité de matière de A dans chaqu une des deux phases, où les fractions molaires sont x A et x A : nx A = n x A + n x A Sachant que n = n + n, on peut aussi écrire nx A = n x A + n x A En réarrangeant ces deux expressions on obtient: n x A + n x A = n x A + n x A n ( x A x A ) = n (x A x A ) Comme on peut le voir sur la Figure 6.28, il s ensuit que: n l = n l ou montant de la phase de composition a montant de la phase de composition a = l l (règle des segments) Pour une composition donnée du mélange, le température au-dessus de laquelle le système existe en une seule phase est donnée par l intersection de la droite verticale (tirée de l abscisse x A ) avec la courbe de solubilité. Par exemple, pour x nitrobenzène =0.45, le diagramme de phases montre que ce mélange nitrobenzènehexane doit être chauffé à 292 K pour obtenir une seule phase (Figure 6.27). 63

5 Exercice: Interprétation d un diagramme de phases liquide-liquide On a préparé un mélange de 50 g (0,59 mol) d hexane et 100 g (0,82 mol) de nitrobenzène à 273 K. Quelles sont les compositions des phases et dans quelles proportions les trouve-t-on? À quelle température doit-on chauffer l échantillon pour obtenir une seule phase? Solution: La réponse s appuie sur la Figure La composition du mélange (en nitrobenzène) est donnée par: x N = 0.82 mol 0.82 mol mol = 0.58 À 273 K, la droite de raccordement coupe la frontière de phases en x N =0.18 et x N = 0.94 et donc ces fractions molaires représentent les compositions des deux phases. Le rapport des quantités de matière de chaque phase est donné par la règle des segments: l' l" X= 0.18 X= 0.58 X= 0.94 l l = = 1.11 La phase riche en nitrobenzène est 1.11 fois plus abondante, à cette température, que la phase riche en hexane. En chauffant l échantillon à 293K, on place l échantillon dans le domaine à une seule phase. 64

6 Comme le montre le diagramme de phases, la composition à laquelle se produit la séparation des phases et les compositions des phases en équilibre l une avec l autre dépend de la température. La température de solution critique supérieure, T cs, est la limite supérieure des températures auxquelles il y a séparation de phases (voir Figure 6.27). Audessus de la température de solution critique supérieure, les deux composants sont totalement miscibles. Cette température existe car la plus grande agitation thermique des molécules conduit à une plus grande miscibilité des deux constituants. Pour certains systèmes, il existe une température de solution critique inférieure, T ci, au-dessous de laquelle ils se mélangent en toutes proportions et au-dessus de laquelle ils forment deux phases. L eau et le triéthylamine (voir Figure 6.29) en sont un exemple. Dans ce cas, à basses températures les deux composantes sont plus miscibles car ils forment un complexe faible; aux températures supérieures, les complexes se dissocient et les composants sont moins miscibles. CH 3 H 3 C N H O CH 3 H Quelques systèmes présentent une température critique supérieure ainsi qu une température inférieure. La nicotine et l eau en sont un exemple (voir Fig. 6.30). 65

7 T ci Figure 6.29 Diagramme température-composition du mélange eau et triéthylamine 66

8 N N CH 3 Figure 6.30 Diagramme température-composition du mélange eau et nicotine 67

9 2.4.1 Les diagrammes de phases liquide-solide Les diagrammes de phases sont aussi utilisés pour montrer les domaines de température et de composition dans lesquels les solides et les liquides existent sous forme de systèmes binaires. Le diagramme de phases d un système composé de deux métaux presque totalement non miscibles jusqu à leurs points de fusion (comme l antimoine et le bismuth) est illustré à la Figure Ce diagramme de phases a été construit en mesurant les points de congélation (ou de solidification) d une serie de mélanges liquides de différentes compositions à pression constante. La courbe asymmétrique en forme de «V» représente le point de congélation du mélange en fonction de sa composition. Au-dessus de cette courbe le mélange est liquide. Prenons le liquide fondu de composition a 1. Quand on le refroidit jusqu à a 2 il entre dans une zone à deux phases, composée d un solide A presque pur et d un liquide enrichit en B. En poursuivant le refroidissement jusqu en a 3, une plus grande quantité de solide se forme et les proportions relatives de solide et de liquide qui sont en équilibre sont obtenues en appliquant la règle des segments. La phase liquide est plus riche en B qu avant (sa composition est donnée par b 3 ) car A s est déposé. En a 4 il y a moins de liquide qu en a 3 et sa composition est donnée par e. Ce liquide se solidifie maintenant en donnant un système à deux phases de A pratiquement pur et de B pratiquement pur. Il n y a pas de changement de composition lorsque la température est diminuée jusqu au point a 5. La ligne verticale passant par e sur la Figure 6.31 correspond à la composition eutectique (terme grec signifiant «qui fond bien»). Un liquide dont la composition correspond à celle du point eutectique se solidifie à température constante, sans dépôt préalable du solide A ou B. Un solide eutectique fond, sans variation de composition, à la température la plus basse de tout mélange. Les solutions dont la composition se situe à droite de e déposent A en refroidissant et les solutions dont la composition se situe à gauche déposent B: seul le mélange eutectique se solidifie à une température définie constante sans perdre graduellement l un ou l autre des constituants. 68

10 Les alliages métalliques sont des mélanges eutectiques importants en technologie. Ces solides eutectiques cristallisent en donnant des mélanges pratiquement homogènes de microcristaux. La structure du diagramme de phases solide-liquide est établie par des courbes de refroidissement obtenues par analyse thermique. Des courbes de refroidissement qui correspondent au diagramme de phases donné sur la Figure 6.31 sont illustrées à la Figure La frontière solide-liquide est déterminée par les points où la vitesse de refroidissement change. Le plateau eutectique le plus long situe la composition de l eutectique et sa température de fusion. A pur composition eutectique B pur T T Liquide (6) (1) (2) Liquide + A solide (4) (5) Liquide + B solide (3) (1) (2) (3) (4) (5)(6) 0 1 X B temps 69

11 Figure 6.31 Digramme température-composition de deux solides quasi non miscibles 70

12 Figure 6.32 Courbes de refroidissement du système illustré à la Figure

13 2.4.2 Les diagrammes de phases de mélanges lipidiques O O R'CO CH 2 OCR CH O - = CH 2 OPOCH 2 CH 2 N(CH 3 ) 3 O phosphatidylcholine T phase "gel" phase "liquide-cristalline" 72

14 Glycérophospholipides 80 o C 60 Température / nb. de carbones 73

15 Diagramme de phases de lipides (DC 14 PC-DC 18 PC) 330 liquide-cristallin DC 18 PC 320 T / K 310 gel (DC 18 PC) + liquide-cristallin (DC 14 PC) 300 DC 14 PC 290 gel x DC 18 PC 74

16 340 Diagramme de phases de lipides (DC 12 PC-DC 18 PC) 330 liquide-cristallin T / K gel 2 (DC 18 PC) + liquide-cristallin (DC 12 PC) gel 1 (DC 12 PC) + gel 2 (DC 18 PC) DC 12 PC x DC 18 PC DC 18 PC 75

Marie Paule Bassez strasbg.fr/mpb

Marie Paule Bassez  strasbg.fr/mpb Diagrammes de phases isobare (T-composition) et isotherme (P-composition) des Systèmes binaires Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb PLAN 1. La règle des phases 2. Composition d'un mélange

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION I. Etude d un système binaire solide / liquide. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 10 novembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION I. Etude d un système binaire solide / liquide. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 10 novembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION I Etude d un système binaire solide / liquide Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 10 novembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Obtenir un graphique T = f(t) grâce à un enregistreur

Plus en détail

PC Brizeux TD TH3 Altmayer-Henzien

PC Brizeux TD TH3 Altmayer-Henzien Ce qu il faut connaître : - Allures et caractéristiques des différents types de diagrammes binaires isobares d équilibre solide-liquide avec miscibilité totale à l état solide. - Allures et caractéristiques

Plus en détail

Filière SMC5 Module: Chimie Minérale II Recueil de quelques exercices de TD et Contrôles Elément E3

Filière SMC5 Module: Chimie Minérale II Recueil de quelques exercices de TD et Contrôles Elément E3 Filière SMC5 Module: Chimie Minérale II Recueil de quelques exercices de TD et Contrôles Elément E3 1 A- DIAGRAMMES BINAIRES: EXERCICES RAPPELS I- Etude du diagramme binaire solide- liquide Al 2 O 3 -BaO

Plus en détail

Changement d état d un corps pur

Changement d état d un corps pur H4 - Changements d état d un corps pur page 1/9 Changement d état d un corps pur able des matières 1 Équilibre d un corps pur sous deux phases 1 1.1 Définitions............................. 1 1.2 Variance..............................

Plus en détail

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées.

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées. 1 INSA 1 er Cycle 27 janvier 26 2 ème année CHIMIE Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 3 sont autorisées. - Toutes les données sont regroupées

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences El Jadida FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chapitre 2 : Corps pur Pr. Jilali EL HAJRI Année Universitaire 2015-2016 jelhajri@yahoo.fr Quels sont les

Plus en détail

Solide. Point triple

Solide. Point triple Les changements d états des corps purs 1. La formule de Clapeyron Un corps pur peut se présenter sous 3 états qui dépendent de la pression et de la température. On peut tracer le diagramme p = f (T) pour

Plus en détail

Alliages binaires. 1 Définitions

Alliages binaires. 1 Définitions Un matériau composite est constitué de deux ou plusieurs matériaux différents et possède des propriétés mécaniques meilleures que celles de chacun de ses constituants. Alliant la légèreté à d excellentes

Plus en détail

Comprendre des propriétés chimiques et. physiques des alcanes et les alcools

Comprendre des propriétés chimiques et. physiques des alcanes et les alcools 1ere Partie : Reconnaître et nommer les alcanes et les alcools Formule générale Nomenclature chaîne linéaire alcane alcool chaîne ramifiée 1S- Mme GARCIA - 1 - chaîne cyclique 1S- Mme GARCIA - 2 - 2ieme

Plus en détail

Le «Passetisse» Les alliages. Le «Pastis» Le «Pastis» ! Eau. Constituants. ! alcool. ! anéthol. Le «Pastis» Le «Pastis»

Le «Passetisse» Les alliages. Le «Pastis» Le «Pastis» ! Eau. Constituants. ! alcool. ! anéthol. Le «Pastis» Le «Pastis» Les alliages Le «Passetisse» Le «Pastis» Le «Pastis» Constituants! Eau! alcool! anéthol Le «Pastis» Le «Pastis» 1 Le «Pastis» Le «Pastis» 2 phases eau-alcool - anéthol saturé anéthol! Se trouble à 0 C

Plus en détail

Expl : Diagramme binaire isotherme idéal (miscibilité totale à l état liquide et à l état vapeur) L + V. Vapeur

Expl : Diagramme binaire isotherme idéal (miscibilité totale à l état liquide et à l état vapeur) L + V. Vapeur Thermodynamique 2 : Equilibres binaires 1. Introduction 1.1. Présentation - Mélange binaire = Mélange de deux constituants chimiques A 1 et A 2 ne réagissant pas ensemble (il n y a donc pas de variation

Plus en détail

La concentration molaire en lacunes dans l aluminium est donnée par la physique statistique : H RT. exp R

La concentration molaire en lacunes dans l aluminium est donnée par la physique statistique : H RT. exp R 7'Qƒ'LDJUDPPHVG ptxloleuh ([HUFLFH5DSSHOVpOpPHQWDLUHVGHWKHUPRG\QDPLTXH A pression et composition chimique fixée, la grandeur thermodynamique la plus commode à utiliser est l enthalpie libre G = H T.S.

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 11

Table des matières. Avant-propos... 11 Table des matières Avant-propos... 11 Chapitre 1. Transformations de phase des corps purs... 15 1.1. Etat standard. Conditions standard d une transformation... 15 1.2. Classification et propriétés générales

Plus en détail

Thème 5. Corps purs et changements d état physique

Thème 5. Corps purs et changements d état physique 1 Thème 5 Corps purs et changements d état physique Questionnaire 1 On chauffe un mélange d eau et de glace à 0 C : la température du mélange augmente la température diminue 2 On refroidit un mélange d

Plus en détail

LES GAZ ET LES VAPEURS

LES GAZ ET LES VAPEURS LES GAZ ET LES VAPEURS Objectifs: Appliquer la loi des gaz parfaits Utiliser la loi des pressions partielles de Dalton Interpréter les limites de la loi des gaz parfaits Comprendre les différentes notions

Plus en détail

Équilibre liquide-vapeur d un mélange binaire. 4 octobre 2008

Équilibre liquide-vapeur d un mélange binaire. 4 octobre 2008 Équilibre liquide-vapeur d un mélange binaire MP 4 octobre 2008 Table des matières 1 Équilibre liquide-vapeur pour un corps pur 2 1.1 Équilibre d un corps pur sous deux phases........... 2 1.2 Chaleur

Plus en détail

II. Conclusion : Le mélange est dit hétérogène lorsque l on observe au moins deux constituants.

II. Conclusion : Le mélange est dit hétérogène lorsque l on observe au moins deux constituants. Chapitre 5. L eau et les mélanges. I. Mélange de l eau avec des liquides I.1. Activité : Matériel: Tubes à essais, eau, sirop de grenadine, alcool, huile, cyclohexane Protocole général: Dans un tube à

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 5

Thermodynamique Chapitre 5 hermodynamique SI I. Généralités ocabulaire et hypothèses d études orps pur : système thermodynamique constitué d une seule espèce chimique. Exemple : l eau, contre exemple : l air. hase homogène (ou uniforme)

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS 1 Les solutions. 1.1 Généralités. 1.1.1 Déf: Solution= Mélange homogène en une seule phase d au moins deux substances, généralement liquides mais peuvent être

Plus en détail

Chapitre 4 : Cristallisation

Chapitre 4 : Cristallisation Chapitre 4 : Cristallisation Définitions et généralités Principes de dissolution et de cristallisation Mécanisme de formation de cristaux Bilan de matière Bilan d énergie Méthodes d obtention de la sursaturation

Plus en détail

Liquéfaction (ou condensation)

Liquéfaction (ou condensation) de 5 ème. Ch3. Les changements d état de la matière p : 1 Thème 1 : Organisation et transformations de la matière. Ch 3. LES CHANGEMENTS D ETAT DE LA MATIERE Objectifs : comprendre le cycle de l eau et

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS 1 Les solutions. 1.1 Généralités. 1.1.1 Déf: Solution= Mélange homogène en une seule phase d au moins deux substances, généralement liquides mais peuvent être

Plus en détail

Chapitre 16 : Extraction, identification et synthèse d espèces chimiques

Chapitre 16 : Extraction, identification et synthèse d espèces chimiques Chapitre 16 : Extraction, identification et synthèse d espèces chimiques 1. Qu est-ce qu une espèce chimique? La garance est une plante dont les racines fournissent un colorant rouge utilisé depuis 1835

Plus en détail

et alliages - Défauts de fonderie

et alliages - Défauts de fonderie MISE EN FORME DES MATERIAUX METALLIQUES FONDERIE ET SIMULATION DU MOULAGE MASTER MAM - Les diagrammes d éd équilibre de phases - Les principaux alliages de fonderie - Lois de la solidification des métaux

Plus en détail

La vaporisation de l'eau pure

La vaporisation de l'eau pure CH 16 I- CORPS PUR OU MÉLANGE? LA VAPORISATION DE L EAU PURE 11- Expérience( polycopiés et transparent ) Matériel : ballon à fond rond, chauffe ballon, pince à linge en bois, thermomètre et de l eau (par

Plus en détail

Problème II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé

Problème II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé 1- Généralités Le carbonate de calcium of officinal est obtenu à partir du carbonate de calcium naturel. Les principales étapes de sa fabrication sont résumées

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 6 : Solutions et concentration massique I. Solutions 1. Définition Une solution est un liquide contenant une ou plusieurs espèces chimiques dissoutes (qui peuvent

Plus en détail

Schéma de l expérience

Schéma de l expérience Chapitre VI Solidification et fusion de l eau I] Transformation de l eau liquide en eau solide par refroidissement ( p. 167 ) 1. Définition La transformation de l eau liquide en eau solide est la solidification

Plus en détail

A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène

A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène On considère l'équilibre hétérogène suivant sous P = 1 bar, à T constante, en présence ou non d azote composé inactif pour cette réaction

Plus en détail

Chapitre 20 Corps purs et mélanges

Chapitre 20 Corps purs et mélanges Plan Introduction: Exercices corrigés 1 à 19 page 167-168 1 1. Etude du phénomène de solidification Rappelle la définition : La solidification est l'opération au cours de laquelle un liquide passe à l'état

Plus en détail

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Sciences Physiques Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Rappel : La Mole Fiche de Cours S. Zayyani Définition : La Quantité de matière, notée n, est une grandeur physico-chimique

Plus en détail

1 bar = 10 5 Pa Cela correspond à un poids de kg sur une surface de 1m² ou à un poids de 1kg sur une surface de 1cm².

1 bar = 10 5 Pa Cela correspond à un poids de kg sur une surface de 1m² ou à un poids de 1kg sur une surface de 1cm². 1 bar = 10 5 Pa Cela correspond à un poids de 10 000kg sur une surface de 1m² ou à un poids de 1kg sur une surface de 1cm². 1. Pression et volume On est dans un volume fermé. Si le volume diminue alors

Plus en détail

Chapitre C 01. L'eau : un corps pur formé de molécules

Chapitre C 01. L'eau : un corps pur formé de molécules Chapitre C 01. L'eau : un corps pur formé de molécules I. Comment s appelle la plus petite parcelle qui forme l eau? Lire le document suivant «Les molécules existent-elles vraiment?», et répondre aux questions

Plus en détail

C ESSAIS - MESURES II C.TIBIRNA

C ESSAIS - MESURES II C.TIBIRNA Les pressions de vapeur du sodium liquide sont les suivantes: P(kPa) 0,133 1,33 13,3 T C 439 549 701 Tracer une courbe appropriée permettant de déterminer graphiquement le point d'ébullition du sodium

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES. La matière. A Etats de la matière. 1. Notion de corps pur. MATIERE - Etats et transformations de la matière

SCIENCES PHYSIQUES. La matière. A Etats de la matière. 1. Notion de corps pur. MATIERE - Etats et transformations de la matière SCIENCES PHYSIQUES La matière A Etats de la matière 1. Notion de corps pur 1 / 15 Un corps pur est l un des constituants d une matière ordinaire. Il n est composé que d un seul type de substance (molécule)

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Solution commerciale d acide chlorhydrique Le but de cet exercice est de vérifier l indication de l étiquette d une bouteille d acide chlorhydrique commercial et d identifier une base faible

Plus en détail

PLAN DU COURS. Chapitre 1 Les solutions : Généralités 1. Définitions 2. Aspect énergétique de la solubilité 3. Aspects particuliers

PLAN DU COURS. Chapitre 1 Les solutions : Généralités 1. Définitions 2. Aspect énergétique de la solubilité 3. Aspects particuliers PLAN DU COURS 2ème Partie Physico-Chimie des solutions Chapitre 1 Les solutions : Généralités 1. Définitions 2. Aspect énergétique de la solubilité 3. Aspects particuliers Chapitre 2 Transport et Equilibre

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures Concours B ENSA B - 007 CHIMIE Durée : 3 heures L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il

Plus en détail

Les mélanges : Diagrammes de phases

Les mélanges : Diagrammes de phases Les mélanges : Diagrammes de phases Chapitre 5 des Matériaux 1. Qu a-t-on vu jusqu à maintenant? 2. Les métaux purs sont généralement mous. C est pour cela que nous devons faire des alliages. 3. Peut-on

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 1 : Extraction et séparation d espèces chimiques I. Les espèces chimiques Une espèce chimique est un ensemble composé d éléments identiques Elle est caractérisée

Plus en détail

Révisions MathSpé PC Sujet 1

Révisions MathSpé PC Sujet 1 Sujet 1 Questions de cours : Arzoumanian Thomas loi de déplacement des équilibres : influence de P à T constant et influence de T à P constant Données : Dimérisation du dioxyde d azote en phase gazeuse

Plus en détail

Chapitre 2. Les transformations de la matière

Chapitre 2. Les transformations de la matière Chapitre 2 Les transformations de la matière La matière peut subir de nombreuses transformations. Une transformation est un changement qui modifie une des propriétés d une substance. Mais la matière ne

Plus en détail

Equilibre solide-liquide des systèmes binaires

Equilibre solide-liquide des systèmes binaires Equilibre solide-liquide des systèmes binaires I. Introduction La matière présente généralement trois états: solide, liquide et gazeux. Les phases et les structures sous lesquelles peuvent exister les

Plus en détail

I. DESCRIPTION D UN SYSTEME PHYSICO- CHIMIQUE

I. DESCRIPTION D UN SYSTEME PHYSICO- CHIMIQUE CHAPITRE 11 : TRANSFORMATION CHIMIQUE : EVOLUTION ET EQUILIBRE Introduction : Certaines réactions peuvent avoir lieu dans les deux sens : Comment savoir dans quel sens a lieu une réaction chimique? Quand

Plus en détail

TABLEAU D AVANCEMENT

TABLEAU D AVANCEMENT NOTION D AVANCEMENT D UNE RÉACTION CHIMIQUE TABLEAU D AVANCEMENT Prof : BEN KAHLA JAWHER Une transformation chimique est l évolution d un système chimique d un état initial à un état final. I - Etude d

Plus en détail

REACTIONS CHIMIQUES. 100 % Kiné C. Aubry-Cyr. Exemples : CO + H 2 0 = CO 2 + H 2 MnO e - + 8H + =Mn H 2 0

REACTIONS CHIMIQUES. 100 % Kiné C. Aubry-Cyr. Exemples : CO + H 2 0 = CO 2 + H 2 MnO e - + 8H + =Mn H 2 0 REACTIONS CHIMIQUES 1- Equation bilan Une équation bilan modélise la réaction chimique : réacti A + réacti B = produit C + produit D Pour équilibrer une telle équation chimique, on utilise deux principes

Plus en détail

Potentiels standards, loi de NERNST, diagrammes -ph

Potentiels standards, loi de NERNST, diagrammes -ph Exercices d oxydoréduction Potentiels standards, loi de NERNST, diagrammes -ph EXERCICE 1 _ On donne les potentiels standards des couples suivants, à ph 0 : IO I 1,19 V et I I 0,62 V En réalité, l iode

Plus en détail

La PREDICTION des équilibres liquide vapeur des Systèmes MULTICONSTITUANTS à partir de la méthode PPR78 Romain PRIVAT

La PREDICTION des équilibres liquide vapeur des Systèmes MULTICONSTITUANTS à partir de la méthode PPR78 Romain PRIVAT La PREDICTION des équilibres liquide vapeur des Systèmes MULTICONSTITUANTS à partir de la méthode PPR78 Romain PRIVAT École Nationale Supérieure des Industries Chimiques Institut National Polytechnique

Plus en détail

Fiche technique du produit Alliage MCP 137/Metspec 281 MISE À JOUR

Fiche technique du produit Alliage MCP 137/Metspec 281 MISE À JOUR USAGES TYPIQUES Les principales utilisations de l'alliage dépendent de la différence de densité entre le liquide et le solide et des variations dimensionnelles après la solidification, les deux devant

Plus en détail

Les changements d état du corps pur : transformations physiques et diagrammes de phases du corps pur

Les changements d état du corps pur : transformations physiques et diagrammes de phases du corps pur Chapitre 1 Les changements d état du corps pur : transformations physiques et diagrammes de phases du corps pur Exercice 1. Un exemple de mélange : la Vodka La Vodka correspond à un mélange eau- éthanol

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Les mélanges: Diagrammes de phase

Les mélanges: Diagrammes de phase Les mélanges: Diagrammes de phase Chapitre 5 ession 7 7-1 Motivations Comprendre la ormation des structures des matériaux. Certaines propriétés des matériaux (dureté, résistances) sont onction de leur

Plus en détail

Sur les états d équilibre du système ternaire : plomb-étain-bismuth

Sur les états d équilibre du système ternaire : plomb-étain-bismuth Sur les états d équilibre du système ternaire : plomb-étain-bismuth Georges Charpy To cite this version: Georges Charpy. Sur les états d équilibre du système ternaire : plomb-étain-bismuth. J. Phys. Theor.

Plus en détail

Résumé qualitatif sur les diagrammes binaires

Résumé qualitatif sur les diagrammes binaires Résumé qualitatif sur les diagrammes binaires A Diagramme binaire Liquide Vapeur A1 Diagramme binaire Liquide vapeur idéaux Diagramme isotherme: La courbe donnant la pression en fonction de la fraction

Plus en détail

Les liquides et les solutions

Les liquides et les solutions Les liquides et les solutions La théorie cinétique des liquides et de solides un gaz: ses molécules bougent très librement et il prend le volume et la forme de son contenant une basse masse volumique et

Plus en détail

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique CH 3 CH 3 + + H 2 SO 4 H 2 O SO 3 H Mode opératoire et questions : lunettes strictement obligatoires Dans un ballon de 100 cm 3, introduire: 34,5

Plus en détail

A-Quelques propriétés du nickel et de ses alliages.

A-Quelques propriétés du nickel et de ses alliages. Sujet n 5 Mines Ponts PC 2001 Partie A Claude Mesnil Relecture Magali Andry A-Quelques propriétés du nickel et de ses alliages. Remarque s En demandet-on plus? I. L élément nickel. 1. Configuration électronique

Plus en détail

TP n 16 : Alcanes et alcools : structures et propriétés Chapitre 11

TP n 16 : Alcanes et alcools : structures et propriétés Chapitre 11 TP n 16 : Alcanes et alcools : structures et propriétés Chapitre 11 COMPÉTENCES ATTENDUES Reconnaître une chaine carbonée linéaire, cyclique ou ramifiée. Nommer un alcane et un alcool. Donner les formules

Plus en détail

I- Extraction d espèces chimiques. II- Applications. 1)- Historique.

I- Extraction d espèces chimiques. II- Applications. 1)- Historique. CH 15 Extraction d'espèces chimiques. I- Extraction d espèces chimiques. 1)- Historique. 2)- L extraction par un solvant. 3)- L entraînement à la vapeur ou hydrodistillation ou distillation simple. 4)-

Plus en détail

Chapitre 13 : De la structure aux propriétés des alcanes et des alcools

Chapitre 13 : De la structure aux propriétés des alcanes et des alcools Chapitre 13 : De la structure aux propriétés des alcanes et des alcools I. Diversité des chaînes carbonées Définition : on appelle chaîne carbonée (ou squelette carboné) l enchaînement des atomes de carbone

Plus en détail

Révision 1 e secondaire :

Révision 1 e secondaire : MES ACQUIS Révision 1 e secondaire : Pages 4 à 6 Propriétés de la matière : La quantité de matière contenue dans un corps représente sa masse et elle se mesure avec la balance. La force avec laquelle un

Plus en détail

Solubilité, miscibilité et densité d espèces chimiques

Solubilité, miscibilité et densité d espèces chimiques TP chimie nº 2 2nde Solubilité, miscibilité et densité 1. Solubilité d un solide dans un liquide 1.1. Vocabulaire Compléter le texte suivant : Si un solide peut se dissoudre dans un liquide, on dit qu

Plus en détail

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé.

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé. CHIMIE Calculatrices autorisées Ce problème étudie les conditions d obtention thermodynamique du zinc et son utilisation électrochimique dans la lutte contre la corrosion Partie I - Métallurgie du zinc

Plus en détail

La chimie des solutions. Chimie 11 chapitre 8

La chimie des solutions. Chimie 11 chapitre 8 La chimie des solutions Chimie 11 chapitre 8 Définitions La chimie des solutions étudie les réactions qui se produisent dans les solutions. Une solution est un mélange homogène d'un solvant (substance

Plus en détail

Séquence 4 : états et changements d état Classe de cinquième

Séquence 4 : états et changements d état Classe de cinquième Séquence 4 : états et changements d état Classe de cinquième Voir le manuel de la page 46 à la page 51 et de la page 58 à la page 63 Objectifs de la séquence : Connaître / savoir : - les propriétés des

Plus en détail

3 Propriétés des substances pures

3 Propriétés des substances pures 12 février 2003 Substance pure 31 3 On se propose dans ce chapitre d étudier les propriétés thermodynamiques des substances pures, notamment en fonction des phases sous lesquelles elle peuvent exister,

Plus en détail

Types de chromatographie Phase stationnaire Phase mobile

Types de chromatographie Phase stationnaire Phase mobile ANNEXE IV CHROMATOGRAPHIE La chromatographie constitue un ensemble de techniques utilisées pour séparer et purifier les constituants d un mélange. Bien qu elle ait été d abord mise au point pour la séparation

Plus en détail

Fabrication de médicaments

Fabrication de médicaments Fabrication de médicaments 1 Synthèse d un médicament 1.1 La synthèse chimique au laboratoire Frâce à une synthèse chimique, il est possible de reproduire des molécules existant dans la nature, mais en

Plus en détail

Binaires. M (g/mol) 78,114 154,211

Binaires. M (g/mol) 78,114 154,211 1 ) Le benzène (B) et le diphényle (D) forment des solutions idéales à l état liquide, par contre les solides ne sont pas miscibles. a) Déterminer la température de fusion du mélange en fonction de la

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Université Chouaib Douali Faculté des Sciences El Jadida FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chapitre 3: Grandeurs Molaires Partielles Pr. Jilali EL HAJRI Année Universitaire 2015-2016 jelhajri@yahoo.fr

Plus en détail

Chapitre 17 : Stratégie de la synthèse organique

Chapitre 17 : Stratégie de la synthèse organique Chapitre 17 : Stratégie de la synthèse organique Notions et contenus Protocole de synthèse organique : - identification des réactifs, du solvant, du catalyseur, des produits ; - détermination des quantités

Plus en détail

Exercice N 2 (3,5points) 1/3. Capacités. Barème

Exercice N 2 (3,5points) 1/3. Capacités. Barème Lycée ALI BALHOUENE Devoir de contôle N 2 Mr ZGUED HICHEM NABEUL le 3//25 Matière : Sciences physiques Classe : ère S 4 Durée : h Chimie (8 points) On donne les masses molaires : M (NaOH) = 4 g.mol - et

Plus en détail

1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre

1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre 1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre La matière et ses états matière masse état de la matière solide liquide gaz ; gazeux plasma Les mélanges et leurs méthodes de séparation mélange

Plus en détail

Cours 6 : Changement de phase des corps purs

Cours 6 : Changement de phase des corps purs Cours 6 : Changement de phase des corps purs 6.1 Coefficient de compressibilité 6.2 Changement de phase 6.3 Diagrammes d état 6.4 Cas particulier de l eau 6.1 Les gaz réels : coefficient de compressibilité

Plus en détail

L équilibre chimique

L équilibre chimique L équilibre chimique 1 Les phases Une phase est une région de l espace où toutes les propriétés de la matière sont les mêmes. Exemples L eau dans un verre est formé d une phase. L eau avec le verre est

Plus en détail

GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES

GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES Chapitre 6 GENERALITES SUR LES SOLUTIONS AQUEUSES I. Phénomène de dissolution. I.1 Mise en évidence. Schéma du mode opératoire : Observation: Après avoir mélangé et bien agité, le sucre n est plus visible

Plus en détail

I) De l eau liquide à la glace Expérience Un tube à essai contenant de l eau liquide est placé dans un mélange réfrigérant.

I) De l eau liquide à la glace Expérience Un tube à essai contenant de l eau liquide est placé dans un mélange réfrigérant. CHAPITRE 6 SOLIDIFICATION ET FUSION I) De l eau liquide à la glace Un tube à essai contenant de l eau liquide est placé dans un mélange réfrigérant. Placer un thermomètre dans le tube à essai et noter

Plus en détail

Exercice I. Exercice II. Exercice III

Exercice I. Exercice II. Exercice III Année 3 / 4 Exercice I Les solutions tampons «Tris» sont de type HB + /B, où B est un composé possédant un groupement amine. Elles sont préparées par mélange, en solution aqueuse, de la base B et de HCl.

Plus en détail

THEME : SANTE. Sujet N 5

THEME : SANTE. Sujet N 5 TEME : SANTE Exercice n 1 : Questions de cours 1- Rappeler les trois critères de choix d'un solvant extracteur. 2- Définir la solubilité d'une espèce chimique dans un solvant. 3- Qu'est ce que le principe

Plus en détail

Dissociation de l eau.

Dissociation de l eau. Chaleur latente et chaleur spécifique. Rôle important dans la thermorégulation des êtres vivants. Il faut beaucoup d énergie pour rompre les liaisons H. Chaque gramme d eau évaporé permet d éliminer 537

Plus en détail

SAVONS - VOCABULAIRE NORME IVOIRIENNE NI 349 : 2002

SAVONS - VOCABULAIRE NORME IVOIRIENNE NI 349 : 2002 NORME IVOIRIENNE 01 B. P. : 1872 Abidjan 01 Tél. : 20 21 55 12 / 20 22 83 29 Fax : 20 21 56 11 codinorm@powernet.ci www.codinorm.ci SAVONS - VOCABULAIRE Décision d homologation n 006/CDN/CA du 20 Juin

Plus en détail

Chimie en phase aqueuse

Chimie en phase aqueuse Chimie en phase aqueuse Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 1ère) I. Introduction Les conditions variables de pression et de température à la surface de la terre font coexister l'eau sous

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE ET CINETIQUE CHIMIQUES, GLCH501E Sujet et Corrigé type Sujet de J.P. Lère Porte, S.Lagerge et G.Pourcelly

THERMODYNAMIQUE ET CINETIQUE CHIMIQUES, GLCH501E Sujet et Corrigé type Sujet de J.P. Lère Porte, S.Lagerge et G.Pourcelly Université de Montpellier 2 Année 2012 2013 Licence de Chimie L3 Session 2, juin 2013 THERMODYNAMIQUE ET CINETIQUE CHIMIQUES, GLCH501E Sujet et Corrigé type Sujet de J.P. Lère Porte, S.Lagerge et G.Pourcelly

Plus en détail

Exercices MathSpé PC 2013-2014. Chapitre T7 : Les diagrammes binaires solide-liquide

Exercices MathSpé PC 2013-2014. Chapitre T7 : Les diagrammes binaires solide-liquide Chapitre T7 : Les diagrammes binaires solide-liquide Exercice 1 : Le diagramme binaire isobare solide-liquide du système cuivre-nickel est donné ci-dessous. La composition est exprimée par la fraction

Plus en détail

FLEXION. Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons.

FLEXION. Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons. 1 FLEXION Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons. a) Considérons une barre sollicitée à un mode de charge extérieure.

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 2 : Interaction fluide-structure Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Principes de l interaction fluide-structure B. Force hydrostatique sur une paroi plane

Plus en détail

Comment fonctionne une pompe à chaleur (1)?

Comment fonctionne une pompe à chaleur (1)? Thème 1 : Confort dans l habitat Activité 12 1.4. Le chauffage dans l habitat Comment fonctionne une pompe à chaleur (1)? Une pompe à chaleur PAC) est un appareil qui puise la chaleur à l'extérieur de

Plus en détail

EXERCICE 1 (17 points)

EXERCICE 1 (17 points) Le sujet comporte 5 pages dont les pages 4/5 et 5/5 sont à rendre avec la copie. La calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 (17 points) La mesure à chaud des résistances d un moteur à courant continu, à

Plus en détail

Changements d état et énergie

Changements d état et énergie Changements d état et énergie 1 Etats de la matière 1.1 Etats gazeux, liquide, solide L état gazeux (g) est caractérisé par des molécules ou des ions qui sont très éloignés les uns des autres : la distance

Plus en détail

Diagrammes binaires solide-liquide

Diagrammes binaires solide-liquide Mélanges et transformations Diagrammes binaires solide-liquide érification du cours 1. Binaire AgCl - ZnCl 2 Le diagramme binaire relatif aux transitions de phase liquide-solide isobares (P = 1,0 bar),

Plus en détail

Chimie II: Les températures de changement d'état

Chimie II: Les températures de changement d'état Sciences physiques Stage n Chimie II: Les températures de changement d'état (Illustration Wikimedia) C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité Vous reconnaissez là deux appareils électriques qui servent à faire

Plus en détail

L étude quantitative de. l état d équilibre. Exercice 13.1 p (A) Si l ion OH est le plus abondant.

L étude quantitative de. l état d équilibre. Exercice 13.1 p (A) Si l ion OH est le plus abondant. L étude quantitative de p. 381 Exercice 13.1 p. 381 1. (A) Si l ion OH est le plus abondant. (B) Si le papier tournesol se colore en bleu. Chapitre 13 2. (A) Lorsque le ph varie de 3 unités, la concentration

Plus en détail

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau.

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. 1. La solubilité 1.1 La solubilité, qu est-ce que c est? La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. La solubilité d'un corps pur dépend, pour

Plus en détail

1 ère S Exercices sur les probabilités

1 ère S Exercices sur les probabilités ère S Exercices sur les probabilités On donne dans le tableau ci-dessous les probabilités d apparition de chacune des s d un dé truqué. Face N 4 6 Probabilité d apparition 0, 0, 0, 0, 0, 0, Ce tableau

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse

Séquence 1 : Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse LES SOLUTIONS AQUEUSES Objectifs : - Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse. - Définir concentration massique et concentration molaire. - Identifier des ions en solution. - Reconnaître le caractère

Plus en détail

Chapitre 3 Le modèle moléculaire

Chapitre 3 Le modèle moléculaire Chapitre 3 Le modèle moléculaire OBJECTIFS Utiliser la notion de molécules pour distinguer les corps purs des mélanges Savoir modéliser l état solide, liquide et gazeux Utiliser la notion de molécules

Plus en détail

( ) 1. Objectif. 2. Domaine d application

( ) 1. Objectif. 2. Domaine d application Définition des Puissances des détendeurs thermostatiques 1 Objectif 2 Domaine d application 3 Définitions 3.1 Puissance 3.2 Surchauffe 4 Conditions nominales des fluides frigorigènes azéotropes 5 Conditions

Plus en détail

E V O L U T I O N D U N S Y S T E M E C H I M I Q U E V E R S U N E T A T D E Q U I L I B R E. L O I D E L E Q U I L I B R E C H I M I Q U E

E V O L U T I O N D U N S Y S T E M E C H I M I Q U E V E R S U N E T A T D E Q U I L I B R E. L O I D E L E Q U I L I B R E C H I M I Q U E REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE R.Duperray Lycée F.BUISSON PTSI E V O L U T I O N D U N S Y S T E M E C H I M I Q U E V E R S U N E T A T D E Q U I L I B R E. L O I D E L E Q U I L I B R E C H I M I Q U

Plus en détail

Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression

Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression étagée. Un système de réfrigération idéal fonctionnant

Plus en détail