QUELLES ACTIONS DE PREVENTION dans les RESEAUX de L EDUCATION PRIORITAIRE?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUELLES ACTIONS DE PREVENTION dans les RESEAUX de L EDUCATION PRIORITAIRE?"

Transcription

1 QUELLES ACTIONS DE PREVENTION dans les RESEAUX de L EDUCATION PRIORITAIRE? TABLES RONDES ILLETTRISME HERAULT 24 Février

2 LE REFERENTIEL de L EDUCATION PRIORITAIRE DES ORIENTATIONS FORTES : priorité 1 1. Garantir l acquisition du «Lire, écrire, parler» et enseigner plus explicitement les compétences que l école requiert pour assurer la maîtrise du socle commun Lire, écrire, parler pour apprendre dans toutes les disciplines - Un enseignement structuré de la langue orale est mis en place dès l école maternelle. Il est co-construit et si possible co-animé en s appuyant sur des personnes ressources disponibles sur le réseau (conseillers pédagogiques, enseignants FLS, maîtres supplémentaires ). - Au CP, les élèves sont régulièrement en situation de production écrite. - À l école et au collège, la production écrite comme la production orale des élèves accompagnent l activité d apprentissage dans tous les niveaux et toutes les disciplines. - Des moments de travail en équipe sont spécifiquement consacrés aux pratiques de lecture et d écriture dans le quotidien des enseignements. Des formateurs et chercheurs sont sollicités. 2

3 LE REFERENTIEL de L EDUCATION PRIORITAIRE DES ORIENTATIONS FORTES : priorité 2 2. Conforter une école bienveillante et exigeante: suivi des élèves - Un groupe de prévention contre le décrochage scolaire (GPDS) est mis en place dans les établissements. Il doit intervenir le plus précocement possible lorsque les signes de décrochage se manifestent chez un élève. 3

4 LE REFERENTIEL de L EDUCATION PRIORITAIRE DES ORIENTATIONS FORTES : priorité 3 3. Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire: coopération avec les parents - Les parents sont invités régulièrement pour prendre connaissance du travail de leurs enfants (expositions, présentations diverses) et échanger avec les équipes. - Un entretien personnalisé est conduit avec les parents en amont de la première rentrée en petite section, CP, sixième. Une visite de l école ou du collège peut être organisée pour tous les nouveaux parents. - Des rencontres individuelles avec les familles, où la confidentialité est respectée, sont mises en œuvre par exemple pour la remise des résultats des évaluations ou des bulletins en main propre. - Des actions d information et d échanges avec les parents prennent place dans les écoles ou collèges. Elles leur permettent d aider leurs enfants au quotidien et de comprendre le parcours scolaire dans sa globalité. 4

5 Des actions appuyées par la MLDS En modules en collège (dt 5 en EP) dans l Hérault sur la quarantaine de l académie Essentiellement sur des 4 ème 3 ème Axe majeur : re-motivation, lutte contre l absentéisme, prévention contre l exclusion temporaire. Contenu conçu par les équipes locales avec ou non des intervenants extérieurs 5

6 Des actions de formation pour les Un objectif : réseaux de l EP Former à la prise en charge, dans toutes les disciplines, des élèves en difficulté de compréhension de l écrit Deux conditions Méthodes et outils accessibles à tous les enseignants de collège (pas uniquement de français). Faciliter l appropriation et la mise en œuvre par les personnels dès la fin de la 1 ère session de formation 6

7 Formation aux ressources du ROLL Le ROLL est un des dispositifs du Centre International de Formation à Distance des Maîtres (CIFODEM). Créé en janvier 2010 à l université Paris Descartes sur décision de la ministre de l enseignement supérieur ; il est présidé par le professeur Alain BENTOLILA linguiste. prévenir l'illettrisme en développant une pédagogie de la compréhension 7

8 Formation aux ressources du ROLL un dispositif en ligne qui relie trois fonctions : une évaluation transparente et rapide qui révèle clairement à chaque enseignant la nature des difficultés de ses élèves ; un ensemble de propositions pédagogiques (activités d'entraînement méthodique et mise en contexte culturel de l écrit); des parcours de formation continue appropriés. La qualité scientifique des épreuves est assurée par une expérimentation de plusieurs années, sur des cohortes de plusieurs milliers d élèves. L évaluation est continue : trois périodes d évaluation dans l année (deux diagnostiques, une terminale) La passation est simple et rapide. Les tests révèlent automatiquement la nature des difficultés de chaque élève et constituent des groupes de besoin en fonction des problèmes révélés. 8

9 Formation des réseaux de l EP 2 jours + (1 j ) de formation d équipes pluridisciplinaires pour apprendre à enseigner la compréhension: Former l enseignant à une posture d accompagnement au questionnement et non pas d explication du texte éduquer l élève au questionnement du texte pour qu il construise lui-même le sens : les 2 réseaux de Béziers (Krafft, P Riquet) : 4 réseaux de Montpellier (Las Cazes, 1 er degré et collège, Les Escholiers, Les Garrigues, Arthur Rimbaud) 1 réseau de Lunel: F Mistral 9

10 FACILITER LA MISE EN OEUVRE Mise à disposition de modules MLDS pour «expérimenter» dans son établissement Une journée de retour de formation 10

11 Quelques éléments de réflexion post formation Fonctionne bien avec les enseignants (autres que de français) qui: acceptent de se décentrer de leur discipline d origine se projettent avec leurs propres supports pédagogiques: textes autres que narratifs Sont engagés dans une forme d accompagnement Enseignants de collège souvent plus focalisés sur le code que le sens 11

12 Mise en place du PRODAS Origine: largement inspiré du Programme Québécois de Développement Affectif et Social (année 80) Conçu par des enseignants et des chercheurs en psychopédagogie, psychologie clinique et psychologie sociale. est avant tout un programme à visée pédagogique, (Compétences 6 et 7 du socle : compétences sociales et civiques - Autonomie et esprit d initiative) : Objectifs : Pour les élèves Aider les jeunes à se comprendre et se respecter eux-mêmes, pour ensuite comprendre et respecter les autres. Favoriser l autonomie et la responsabilité des jeunes. Aboutir à une amélioration de l estime de soi, de la confiance en soi des enfants ainsi que de leurs compétences relationnelles Pour les enseignants ou les adultes, participe à une meilleure compréhension et une connaissance plus fine des élèves. contribue également à apaiser les relations et les conflits, favorisant ainsi une bonne relation pédagogique et l amélioration des conditions d apprentissage. 12

13 Mise en place du PRODAS Mise en œuvre En 1/2 groupe classe, groupe de parole «cercle magique» : activités fondées sur la parole à partir de thèmes ou situations du quotidien intéressant les élèves et toujours en relation avec des facteurs du développement humain tels que la conscience de soi, la réalisation de soi et les interactions sociales: - l expression de soi et de ses ressentis, - apprendre à mieux communiquer à gérer ses conflits sans violence systématique, mais également à s enrichir des réflexions et expériences des autres, apprendre à s affirmer, à argumenter, à s exprimer en groupe etc : Evaluation - Test de l expression : champ lexical de l expression du ressenti - Test l engagement et la conscience de soi -Test de l attitude compréhensive, écoute et reformulation des propos d un autre 13

UN REFERENTIEL POUR L EDUCATION PRIORITAIRE

UN REFERENTIEL POUR L EDUCATION PRIORITAIRE UN REFERENTIEL POUR L EDUCATION PRIORITAIRE MAEP Paris Septembre 2014 UN REFERENTIEL POUR L EDUCATION PRIORITAIRE La mission académique pour l éducation prioritaire a réalisé une «mallette» afin de faciliter

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Les langages pour penser et communiquer

Les langages pour penser et communiquer Les langages pour penser et communiquer Le domaine des langages fondamentaux est le plus transversal de tous. L élève y acquiert des savoirs et compétences sollicités comme outils de pensée, de communication,

Plus en détail

DécliCC DANS L ENTREPRISE COMMUNIQUER

DécliCC DANS L ENTREPRISE COMMUNIQUER DécliCC COMMUNIQUER DANS L ENTREPRISE cahier des charges Du PARCOURS déclicc COMMUNIQUER DANS L ENTREPRISE Développer ses compétences clés pour mieux communiquer dans l entreprise Module A 30 à 40 heures

Plus en détail

Devenir élève. Synthèse (ce que disent les programmes 2008)

Devenir élève. Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Devenir élève Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Objectifs généraux : L objectif est d apprendre à l enfant à devenir un élève. Cette mission de l école maternelle est essentielle comme celle

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

4 La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication.

4 La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication. LES 7 PILIERS DU SOCLE COMMUN DES CONNAISSANCES, COMPETENCES ET ATTITUDES 1 La maîtrise de la langue française. 2 La pratique d une langue vivante étrangère. 3 Les principaux éléments de mathématiques

Plus en détail

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME CONCERTATION NATIONALE «REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE» 6 et 14 septembre 2012 ------------- Synthèse de l atelier N 1 «La réussite scolaire pour tous» S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

Plus en détail

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES 2016 ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES COHERENCE Cohérence entre Socle Commun et nouveaux programmes Approche curriculaire des contenus d enseignement Ressources : documents

Plus en détail

Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir

Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir Pôle pédagogique «maternelle» des Vosges avril 2015 Plan 1. Une charte des programmes : les principes

Plus en détail

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS «CLAIR»

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS «CLAIR» Collège JEAN MOULIN 52, rue JM Savigny 69400 Villefranche/Saône Type d emploi : Professeur d anglais Liaison collège lycée, enseignements par groupes de compétences, programmes personnalisés de réussite

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir!

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir! KARTA BRETAGNE Des projets pour grandir! Enseignante en lycée professionnel pendant plus de 20 ans, j ai observé que les situations de souffrance et donc de violence se sont développées au fil des ans.

Plus en détail

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 1 Une pédagogie particulière respectueuse des besoins des jeunes enfants Le même référentiel de compétences

Plus en détail

Sco. Scolarisation. Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations.

Sco. Scolarisation. Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations. Cachet MDPH Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations renouvellement Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Pour l année scolaire 20 /20

Plus en détail

(1) les transformations des modes d'accès à l'information, (2) rendent nécessaire une réelle formation des élèves à une culture de l'information et

(1) les transformations des modes d'accès à l'information, (2) rendent nécessaire une réelle formation des élèves à une culture de l'information et 0 Les missions des professeurs documentalistes à l ère du numérique. 1 Le développement de la société de l'information, (1) l'évolution des pratiques sociales en matière de communication et l'essor du

Plus en détail

LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE

LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE Synthèse de l étude conduite par l Agence Erasmus+ France / Education & Formation et réalisée par l Institut

Plus en détail

Cadre national de principes et d actions pour prévenir l illettrisme

Cadre national de principes et d actions pour prévenir l illettrisme Cadre national de principes et d actions pour prévenir l illettrisme Préambule La prévention de l illettrisme est au cœur des missions de l éducation nationale. Elle doit intervenir le plus tôt possible

Plus en détail

AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE

AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE Circonscription de Tours Nord Sophie Malaizé CPC 2012 Ordre du jour 1. INFOS DIVERSES Base Elèves Mémorandum Commémoration 11 novembre LPC / LSN FORMATION DES DIRECTEURS

Plus en détail

Intitulé de l action : MACLE CE1

Intitulé de l action : MACLE CE1 Inspection de l Education Nationale de Bras-Panon. 15, Lot des Becs Roses 97412. Bras - Panon. Ile de la Réunion. Fiche action- Education prioritaire Projet de secteur 2010 2011 Secteur de collège Auguste

Plus en détail

Quelles sont les dernières évolutions des programmes scolaires dans le domaine de la lecture? Anne Vibert LIRE, COMPRENDRE, APPRENDRE

Quelles sont les dernières évolutions des programmes scolaires dans le domaine de la lecture? Anne Vibert LIRE, COMPRENDRE, APPRENDRE LIRE, COMPRENDRE, APPRENDRE ENS de Lyon 16-17 mars 2016 Quelles sont les dernières évolutions des programmes scolaires dans le domaine de la lecture? Anne Vibert Inspection générale de l éducation nationale

Plus en détail

Actualiser les compétences des directeurs en poste. actualiser les compétences des directeurs en poste

Actualiser les compétences des directeurs en poste. actualiser les compétences des directeurs en poste INDIVIDUEL DISPOSITIF : 16D0320004 - DIRECTEURS OU CHARGÉS D'ÉCOLE Module : 3602 - HYGIÈNE, SÉCURITÉ, SANTÉ, Directeurs d'école en poste La sécurité à l'école - entretenir la vigilance de tous les adultes

Plus en détail

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN)

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Dans le cadre du service public de l éducation, les psychologues de l éducation nationale participent à la lutte contre les effets

Plus en détail

Allier une prise en charge pédagogique commune et concertée, et la différenciation pour la réussite de tous

Allier une prise en charge pédagogique commune et concertée, et la différenciation pour la réussite de tous Collège Diderot - Besançon Allier une prise en charge pédagogique commune et concertée, et la différenciation pour la réussite de tous - Rapport d étape - Résumé du projet : Nous abordons le problème par

Plus en détail

PENSER, LIRE, ECRIRE, PARLER : ÇA S APPREND!

PENSER, LIRE, ECRIRE, PARLER : ÇA S APPREND! PENSER, LIRE, ECRIRE, PARLER : ÇA S APPREND! 1) Présentation du dispositif «Compétences clés» Les objectifs de la formation Les conditions d accès Volume horaire minimum Volume horaire maximum Volume horaire

Plus en détail

Dossier technique n 2 LA LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE EN ÉTABLISSEMENT

Dossier technique n 2 LA LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE EN ÉTABLISSEMENT Dossier technique n 2 LA LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE EN ÉTABLISSEMENT Le fonctionnement du GPDS Document 1 Le rôle du référent décrochage Document 2 La fiche de liaison GPDS / CIO / FOQUALE Document

Plus en détail

ARRÊTÉ du. fixant le contenu du livret scolaire de l école élémentaire et du collège NOR : MENE

ARRÊTÉ du. fixant le contenu du livret scolaire de l école élémentaire et du collège NOR : MENE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche ARRÊTÉ du fixant le contenu du livret scolaire de l école élémentaire et du collège NOR : MENE La

Plus en détail

Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences

Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences Ressources disponibles sur le web signalées dans : - la base de données Educasources du CNDP : http://www.educasources.education.fr/

Plus en détail

AVS/EVS: Repères communs pour un établissement scolaire

AVS/EVS: Repères communs pour un établissement scolaire Préambule D un département à l autre, d un diocèse à l autre, la gestion des AVS est différente. Certains diocèses ne rencontrent aucune difficulté pour avoir des contrats de l éducation nationale, d autres

Plus en détail

Classe relais Salagou.

Classe relais Salagou. Classe relais Salagou. Classe relais Ecole primaire Rostand avenue du Stade 34800 Clermont-l'Hérault Tel: 04 67 44 87 81 06 25 62 71 18 frederique.landoeuer@wanadoo.fr Mme Frédérique Landoeuer (professeur

Plus en détail

Réaliser des «booktubes» (critiques de livres sous forme vidéo) pour évaluer le socle commun de compétences, de connaissances et de culture

Réaliser des «booktubes» (critiques de livres sous forme vidéo) pour évaluer le socle commun de compétences, de connaissances et de culture Mai 2016 Réaliser des «booktubes» (critiques de livres sous forme vidéo) pour évaluer le socle commun de compétences, de connaissances et de culture Année scolaire : 2015-2016 Académie Nancy-Metz Collège

Plus en détail

L accompagnement personnalisé (en 9 points)

L accompagnement personnalisé (en 9 points) L accompagnement personnalisé (en 9 points) L accompagnement personnalisé 1. L enjeu B.O. spécial n 2 du 19 février 2009 L'accompagnement personnalisé figure dans les grilles horaires des élèves en formation

Plus en détail

1 ère édition. Mission départementale Langues Vivantes

1 ère édition. Mission départementale Langues Vivantes SEMAINE DES LANGUES VIVANTES À L ECOLE Du 9 au 14 mai 2016 «Les langues vivantes : un socle pour la scolarité» 1 ère édition Mission départementale Langues Vivantes Guide à destination des enseignants.

Plus en détail

Collège Manuel AZAÑA Académie de Toulouse

Collège Manuel AZAÑA Académie de Toulouse Collège Manuel AZAÑA Académie de Toulouse Notre collège : lieu d apprentissage et du «vivre ensemble» Le projet d établissement est une réflexion globale sur notre collège. Est cadré par la loi du 10 juillet

Plus en détail

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier Une première approche Modifié par LOI n 2013-595 du 8 juillet 2013 - art. 44 La formation...stimule leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l'estime de soi et des autres et

Plus en détail

Carnet de suivi des acquis à l école élémentaire

Carnet de suivi des acquis à l école élémentaire École : Commune : Carnet de suivi des acquis à l école élémentaire cycle 2 APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX CP CE1 CE2 Nom de l élève : Prénom : Né(e) le : Entré(e) à l école le : LE CARNET DE SUIVI, MODE D

Plus en détail

La priorité à l école primaire

La priorité à l école primaire La priorité à l école primaire L essentiel > Le parcours scolaire d un enfant se joue pour beaucoup dans les premières années. L école primaire est en effet le lieu des apprentissages fondamentaux et donc

Plus en détail

I - L enseignant, agent du service public d éducation

I - L enseignant, agent du service public d éducation REFERENTIEL DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES DE L ENSEIGNANT Référentiel commun à tous les enseignants L enseignant met en œuvre les missions que la nation assigne à l Ecole. En sa qualité de fonctionnaire

Plus en détail

RÉFORME Objectif : «Mieux apprendre pour mieux réussir».

RÉFORME Objectif : «Mieux apprendre pour mieux réussir». RÉFORME 2016 Loi d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République du 8 Juillet 2013. Objectif : «Mieux apprendre pour mieux réussir». RÉFORME 2016 Ce qui va changer à la

Plus en détail

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Les IPR de Mathématiques Formation stagiaires : 29 et 30 Août 2013 Mot de bienvenue Parole aux stagiaires Quelles sont les questions que vous vous posez?

Plus en détail

Thème : évaluation et conseil pédagogique

Thème : évaluation et conseil pédagogique Thème : évaluation et conseil pédagogique Vous êtes membre du conseil pédagogique du lycée dans lequel vous avez été nommé. Lors d une réunion de ce conseil pédagogique est évoquée l évaluation des élèves

Plus en détail

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 CIRCONSCRIPTION D IRIGNY-MORNANT- SOUCIEU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la

Plus en détail

Ateliers Français Maths 6 ème

Ateliers Français Maths 6 ème MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Ateliers Français Maths 6 ème Dossier de présentation 2013-2014 Dispositif d accompagnement à la scolarité en

Plus en détail

Perfectionnement en langue et communication

Perfectionnement en langue et communication UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Vocabulaire CM2 -:HSMATB=WW]WXZ: Cahier autocorrectif. Vocabulaire. Les Ateliers Nathan. activités différenciées pour enrichir le vocabulaire

Vocabulaire CM2 -:HSMATB=WW]WXZ: Cahier autocorrectif. Vocabulaire. Les Ateliers Nathan. activités différenciées pour enrichir le vocabulaire Cahier autocorrectif CM2 Vocabulaire Ce cahier autocorrectif, fac-similé corrigé du cahier de l élève, permet une correction facile, rapide et complète. Plus de 200 activités méthodiques et différenciées

Plus en détail

GEP Élèves en difficulté.

GEP Élèves en difficulté. GEP Élèves en difficulté http://www.eed.ac-versailles.fr L évaluation diagnostique en français et en mathématiques Comment détecter les élèves en difficultés? Bien sûr, en mettant en place des évaluations

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR. Université de Mascara. République Algérienne Démocratique et populaire

GUIDE DU TUTEUR. Université de Mascara. République Algérienne Démocratique et populaire République Algérienne Démocratique et populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de le Recherche Scientifique Université de Mascara GUIDE DU TUTEUR 1 1. Préambule : En concrétisation du projet

Plus en détail

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture BOEN N 17 du 23 avril 2015 Public ciblé Objectifs Articulation Élèves âgés de 6 à 16 ans Identifier les connaissances et les compétences indispensables

Plus en détail

Pratiques pédagogiques en. EPS du cycle de consolidation. CM1,CM2, 6 ème

Pratiques pédagogiques en. EPS du cycle de consolidation. CM1,CM2, 6 ème Pratiques pédagogiques en EPS du cycle de consolidation CM1,CM2, 6 ème Dakar, mars 2015 Benoit FLEURY Une nouvelle cohérence pédagogique et éducative: La scolarité école collège est structurée en 4 cycles

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Bulletin Officiel de l Education Nationale (BOEN) n 43 - p. 3126 du 24/11/1994 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Extrait de la

Plus en détail

Enseigner l Éducation Physique dans le premier degré

Enseigner l Éducation Physique dans le premier degré Enseigner l Éducation Physique dans le premier degré Equipe départementale EPS du Rhône : CPD EPS et CPC EPS Geneviève LAFAY CPC EPS IEN Mions Fredéric DELAY GOYET CPC EPS IEN Meyzieu Ce qui s enseigne

Plus en détail

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP»

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP» Rased Annecy- Cran-Gevrier. Circonscription d Annecy Sud Années 2007-2008 et 2008-2009 Réeducatrice : M. Passerieu Maîtresses d adaptation : A. Bedu, C. Durieux, D. Guillouët PROJET DE PREVENTION : Passage

Plus en détail

Remédiation aux difficultés de lecture et d écriture en lycée professionnel. Atelier E.L.L.P. (Ecriture et Lecture en Lycée Professionnel)

Remédiation aux difficultés de lecture et d écriture en lycée professionnel. Atelier E.L.L.P. (Ecriture et Lecture en Lycée Professionnel) Remédiation aux difficultés de lecture et d écriture en lycée professionnel. Atelier E.L.L.P. (Ecriture et Lecture en Lycée Professionnel) Renseignements utiles : Académie de Poitiers Nom et adresse complète

Plus en détail

Colloque national «Enseigner l Outre-mer, enseigner en Outre-mer» Paris, mai 2011

Colloque national «Enseigner l Outre-mer, enseigner en Outre-mer» Paris, mai 2011 Colloque national «Enseigner l Outre-mer, enseigner en Outre-mer» Paris, 17-18 mai 2011 Multilinguisme et illettrisme, le statut des langues, l enseignement du créole Joëlle Marimoutou Inspectrice de l

Plus en détail

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 n 2016-058 du 13-4-2016 Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 Contexte : 4 ème année de la refondation de l'école de la République Entrée en vigueur en septembre 2016: des nouveaux

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION ET DE VALIDATION DES COMPETENCES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE

LIVRET D EVALUATION ET DE VALIDATION DES COMPETENCES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE LIVRET D EVALUATION ET DE VALIDATION DES COMPETENCES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE NOM : PRENOM :. TUTEUR :.. CIRCONSCRIPTION :. ECOLE :. NIVEAU :. 2011-2012 1 LA FICHE DE RENSEIGNEMENTS DU STAGIAIRE

Plus en détail

Ecole Primaire d Application Montsort

Ecole Primaire d Application Montsort Objectif prioritaire 1 : construire des compétences affirmées en mathématiques et dans le champ de la compréhension en maîtrise de la langue Indicateur 1-1 : évaluations CE1 et CE2 Indicateur 1-2 : nombre

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Le Livret Personnel de Compétences (LPC)

Le Livret Personnel de Compétences (LPC) Le Livret Personnel de Compétences (LPC) www.enfa.fr Qu est-ce que le Livret Personnel de Compétences (LPC)? - C est un outil institutionnel attestant la maîtrise des 7 compétences du socle commun. - C

Plus en détail

La grille de référence

La grille de référence COMPETENCE 7 : AUTONOMIE ET INITIATIVE L autonomie et l initiative s acquièrent tout au long de la scolarité, dans chaque discipline et activité scolaires. L équipe éducative dans son ensemble prend en

Plus en détail

Portfolio Formation Auxiliaire de Vie Scolaire

Portfolio Formation Auxiliaire de Vie Scolaire Portfolio Auxiliaire de Vie Scolaire Préambule Cet outil a pour but de vous aider à recueillir l ensemble des éléments de votre parcours de formation au service des élèves en situation de handicap : La

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax :

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax : ACADÉMIE DE NICE INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE 06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : 04-92-96-05-62 Fax : 04-92-96-02-48 PROJET DE CIRCONSCRIPTION

Plus en détail

Plan de réussite

Plan de réussite Plan de réussite École du Buisson C.É. 15-16.51 1 Objectif 1 Améliorer la réussite des élèves en français et en mathématique. 2 Objectif 1.1 : Améliorer les compétences de nos élèves en lecture. Partage

Plus en détail

Loi de refondation de juillet 2013

Loi de refondation de juillet 2013 Loi de refondation de juillet 2013 Priorité à l école primaire, priorité à la maternelle Scolarisation des moins de trois ans en priorité en éducation prioritaire et en zone rurale et «+ de maîtres» Nouveaux

Plus en détail

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE Il est essentiel de se constituer un référent commun connu de tous les enseignants de la en matière de prévention et

Plus en détail

Des pistes pour rédiger son projet d école. OBJECTIFS CENTRÉS SUR LES RÉSULTATS DES ÉLÈVES

Des pistes pour rédiger son projet d école. OBJECTIFS CENTRÉS SUR LES RÉSULTATS DES ÉLÈVES 1 Des pistes pour rédiger son projet d école. Les tableaux qui suivent proposent quelques exemples d entrées pour rédiger les projets d écoles. Il ne s agit que de pistes, établies en fonction des textes

Plus en détail

PLAN D ACTIONS DEPARTEMENTAL EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

PLAN D ACTIONS DEPARTEMENTAL EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE PLAN D ACTIONS DEPARTEMENTAL EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE 2012-2016 Le Plan d Actions Départemental (P.A.D.) arrêté par le directeur académique des services de l éducation nationale de l Ain et mis

Plus en détail

LYCEE FRANÇAIS PIERRE LOTI, ISTANBUL

LYCEE FRANÇAIS PIERRE LOTI, ISTANBUL LYCEE FRANÇAIS PIERRE LOTI, ISTANBUL 1 er AXE : PROMOTION DU FRANÇAIS ET DU MULTILINGUISME 2009-2012. La réussite en Français PPRE : - Généraliser la mise en place des PPRE d accompagnement, de maintien,

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Le cadre réglementaire : que disent les programmes de N-C? Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 2 Vers l écrit : Se familiariser avec le français écrit

Plus en détail

Dire, lire et écrire en EPS. Formation PES Septembre 2013 F. DELAY-GOYET, G. LAFAY, avec les travaux du groupe Départemental EPS

Dire, lire et écrire en EPS. Formation PES Septembre 2013 F. DELAY-GOYET, G. LAFAY, avec les travaux du groupe Départemental EPS Dire, lire et écrire en Formation PES Septembre 2013 F. DELAY-GOYET, G. LAFAY, avec les travaux du groupe Départemental AGIR COMPRENDRE COMMUNIQUER 3 domaines en interaction Domaine de l éducation civique

Plus en détail

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique Plan pour l école primaire Lutte contre l échec scolaire Groupe maternelle IA 16 Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique «L école prend en charge

Plus en détail

DécliCC ÊTRE ACTEUR DE LA QUALITÉ

DécliCC ÊTRE ACTEUR DE LA QUALITÉ DécliCC ÊTRE ACTEUR DE LA QUALITÉ cahier des charges Du PARCOURS déclicc ÊTRE ACTEUR DE LA QUALITÉ Développer ses compétences clés pour être acteur de la qualité Module A 20 à 40 heures Mettre en œuvre

Plus en détail

Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI)

Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI)! Les dispositions réglementaires Arrêté du 19 mai 2015 relatif à l organisation des enseignements dans les classes de collège : Article 3 : «Toutes les

Plus en détail

a son avenir Chaque jeune à construire Internat - Demi-pension - Externat

a son avenir Chaque jeune à construire   Internat - Demi-pension - Externat Scolarité Un établissement privé sous contrat avec l éducation nationale Une participation proportionnelle aux ressources de chaque famille Transports scolaires Chaque jeune a son avenir Suivi Activités

Plus en détail

mission maîtrise de la langue/prévention de

mission maîtrise de la langue/prévention de Bilan des «journées défense et citoyenneté» sur le thème de la maîtrise de la langue mission maîtrise de la langue/prévention de l illettrisme du rectorat de Bordeaux Le test de lecture des journées défense

Plus en détail

Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto

Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto Dispositif plus de maîtres que de classes : fiche projet Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école -Fluidité des parcours

Plus en détail

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique À l attention des IA-IPR, des personnels de direction, des chefs de travaux, des enseignants, des conseillers principaux d éducation et des conseillers d orientationpsychologues. Le nouveau lycée d enseignement

Plus en détail

Réalité difficile qu est l intervention rigoureuse en éducation

Réalité difficile qu est l intervention rigoureuse en éducation Réalité difficile qu est l intervention rigoureuse en éducation Pierre Potvin Ph.D., ps.éd. Chercheur associé au département de psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières Consultant chercheur

Plus en détail

Mettre en œuvre le parcours Avenir

Mettre en œuvre le parcours Avenir Mettre en œuvre le parcours Avenir Ateliers A/ Piloter le parcours Avenir 1/ Quel pilotage académique mettre en place? Impulser le parcours Avenir par un message académique fort inscrit dans le projet

Plus en détail

Réforme du collège. Vendredi 11 mars 2016

Réforme du collège. Vendredi 11 mars 2016 Réforme du collège Vendredi 11 mars 2016 Une réforme globale Une nouvelle évaluation De nouveaux cycles Un accompagnement pédagogique pour chaque élève Un nouveau socle commun Des nouveaux programmes une

Plus en détail

Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice

Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice Le plan académique est réalisé à partir du schéma de déploiement indiqué par le Ministère de l Education nationale lors de la

Plus en détail

Déclinaison du référentiel de compétences des enseignants pour une formation des professeurs des écoles à l exercice en école maternelle.

Déclinaison du référentiel de compétences des enseignants pour une formation des professeurs des écoles à l exercice en école maternelle. Déclinaison du référentiel de compétences des enseignants pour une formation des professeurs des écoles à l exercice en école maternelle. La formation des enseignants à l exercice en école maternelle,

Plus en détail

I - CARACTERISTIQUES DES ECOLES ET ELEMENTS DE DIAGNOSTIC EN LIEN AVEC LE CONTEXTE DE L ECOLE

I - CARACTERISTIQUES DES ECOLES ET ELEMENTS DE DIAGNOSTIC EN LIEN AVEC LE CONTEXTE DE L ECOLE DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET ECOLE SPINELLI I - CARACTERISTIQUES DES ECOLES ET ELEMENTS DE DIAGNOSTIC EN LIEN AVEC LE CONTEXTE DE L ECOLE Ecole Elémentaire Spinelli 15 rue du

Plus en détail

Les capacités du pilier 1 (maîtrise de la langue) qui peuvent être travaillées en SVT

Les capacités du pilier 1 (maîtrise de la langue) qui peuvent être travaillées en SVT Les capacités du pilier 1 (maîtrise de la langue) qui peuvent être travaillées en SVT Lire Lire à haute voix, de façon expressive, un texte S appuyer sur la ponctuation et les structures syntaxiques Utiliser

Plus en détail

ENSEIGNER UNE LANGUE VIVANTE AU PRIMAIRE Histoire des langues vivantes au primaire

ENSEIGNER UNE LANGUE VIVANTE AU PRIMAIRE Histoire des langues vivantes au primaire ENSEIGNER UNE LANGUE VIVANTE AU PRIMAIRE Histoire des langues vivantes au primaire Un peu d histoire: l EPLV (1954/1989) 1954-1989: EPLV: enseignement précoce des langues vivantes 1 expérience en école

Plus en détail

Rapport du Jury de l Académie de Clermont-Ferrand CRPE 2015 Oral 2 : Entretien à partir d un dossier

Rapport du Jury de l Académie de Clermont-Ferrand CRPE 2015 Oral 2 : Entretien à partir d un dossier Rapport du Jury de l Académie de Clermont-Ferrand CRPE 2015 Oral 2 : Entretien à partir d un dossier Première partie : sujet relatif à une APSA 1. Réponses du candidat et entretien avec le jury Le temps

Plus en détail

Cahier des charges de la formation des professeurs et des personnels d éducation fonctionnaires stagiaires Année

Cahier des charges de la formation des professeurs et des personnels d éducation fonctionnaires stagiaires Année Cahier des charges de la formation des professeurs et des personnels d éducation fonctionnaires stagiaires Année 2010 2011 Ce cahier des charges vise à définir les principes et le cadre général garantissant,

Plus en détail

Livret scolaire. Prénom :... Nom :... ADAPTATION POLYNÉSIE FRANÇAISE. Né(e) le.../.../...

Livret scolaire. Prénom :... Nom :... ADAPTATION POLYNÉSIE FRANÇAISE. Né(e) le.../.../... Livret scolaire Prénom :... Né(e) le.../.../... ADAPTATION POLYNÉSIE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Direction générale de l éducation et des enseignements (DGEE) MINISTÈRE

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS)

L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS) L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS) Eléments de clarification au 10.12.2015 En amont du décret En amont de l animation Groupe départemental Landes IEN C. Lebrat / CPD P. Bachelé Refondation

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire AVS

Auxiliaire de Vie Scolaire AVS Auxiliaire de Vie Scolaire AVS Présentation des Référentiels : Fonctions-activités et compétences A l occasion de la table ronde : «De l auxiliaire de vie scolaire à l accompagnement de vie scolaire et

Plus en détail

5 e année du primaire

5 e année du primaire Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 2016-2017 5 e année du primaire Bonjour chers parents, Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui

Plus en détail

GUIDE A L USAGE DES VISITEURS. L évaluation des compétences professionnelles des professeurs des écoles stagiaires

GUIDE A L USAGE DES VISITEURS. L évaluation des compétences professionnelles des professeurs des écoles stagiaires GUIDE A L USAGE DES VISITEURS L évaluation des compétences professionnelles des professeurs des écoles stagiaires Documents officiels de référence BO n 13 du 1er avril 2010 circulaire n 2010-037 du 25-2-2010

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007 relatif au Diplôme d État de Moniteur Éducateur fixant les modalités d accès à la formation,

Plus en détail

SERVICE DE LA VIE SCOLAIRE

SERVICE DE LA VIE SCOLAIRE Collège Jacques Prévert Mimizan SERVICE DE LA VIE SCOLAIRE 2013-2014 Mme DUPORT SOMMAIRE Préambule et principes fondateurs de la vie scolaire 3 L organisation du service 4 L accompagnement citoyen 5 L

Plus en détail

Clubs coup de pouce C.L.E. au service de la réussite éducative des enfants

Clubs coup de pouce C.L.E. au service de la réussite éducative des enfants Nantes, le 7 juin 2013 Clubs coup de pouce C.L.E. au service de la réussite éducative des enfants Dossier de presse Cérémonies de remise des certificats 10 et 13 juin 2013 Contact service presse Tél. :

Plus en détail

Finalement, en page 7 se trouvent les règles de cheminement scolaire et décisions de passage qui leurs sont associées (section 5 du bulletin).

Finalement, en page 7 se trouvent les règles de cheminement scolaire et décisions de passage qui leurs sont associées (section 5 du bulletin). Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 5 e année du primaire Bonjour chers parents, Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

Formation des enseignants non-titulaires n 3/14 Ecole de West Bay : Droits et devoirs des enseignants Les missions de l école

Formation des enseignants non-titulaires n 3/14 Ecole de West Bay : Droits et devoirs des enseignants Les missions de l école Formation des enseignants non-titulaires n 3/14 Ecole de West Bay : 20.10.15 Droits et devoirs des enseignants Les missions de l école Louisette CAUX, IEN déléguée Le système éducatif français est basé

Plus en détail

Guide ou repères pour une auto-évaluation des enseignants

Guide ou repères pour une auto-évaluation des enseignants Guide ou repères pour une auto-évaluation des enseignants DOCUMENT DE TRAVAIL Version du 16 février 2012 Le professeur décrit pour chacun des quatre critères les éléments de contexte. Il analyse les résultats

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions?

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? Quoi? Quand? Comment? Pour qui? Pourquoi? 1 Le cadre réglementaire de mise en œuvre du livret scolaire (Circulaire N 45 du 27

Plus en détail