Dossier de presse une histoire d Armor

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse une histoire d Armor"

Transcription

1

2 2 Ils sont apiculture, géomaticien, électricien, artisan d art, sophrologue, consultant, designer, maçon, coiffeur, webmaster, formateur, couturier, peintre ils ont tous des activités, des expériences et des profils bien différents, mais ils ont un point commun. Ils ont rejoint le réseau des coopératives d activités et d emploi des Côtes-d Armor (CAE 22) pour tester, développer et pérenniser leur projet d entreprise dans un cadre collectif, sécurisant et solidaire. En dix ans, les CAE 22 ont ainsi offert la possibilité à plus de 500 entrepreneurs de lancer leur activité dans des conditions professionnelles, économiques et sociales favorables. Ces entrepreneurs, de tous âges, aux expériences variées, cet espace où règnent la mixité des genres et des origines sociales ont construit les entreprises partagées que les CAE sont devenues aujourd hui. Autoriser l égalité des chances, s interdire les discriminations et les aprioris : ces valeurs fondatrices sont inscrites dans l ADN des CAE, et elles en ont fait leur richesse. En provoquant les rencontres, ces femmes et ces hommes, qui ont tenté l aventure de l entreprenariat, ont fait la démonstration que l on peut créer son activité collectivement, que la mutualisation, la coopération et le partage permettent de vivre de son travail en harmonie et en sécurité. Epaulées depuis leur début par leurs partenaires, collectivités locales, structures de l emploi, du développement économique et de la création d entreprise, et enfin reconnu par la loi du 31 juillet 2014, les CAE 22 entendent aujourd hui redonner au territoire ce qu il lui a apporté. Le développement du sociétariat des entrepreneurs, la création du Diplôme d Université de Créateur d Activités, mention Économie Sociale et Solidaire, des Coopératives Jeunesses de Services contribuent à maintenir de l emploi local, à encourager les initiatives et à former les citoyens de demain à la coopération. Demain justement, que ferons-nous? De l outil permettant le test d un projet d entreprise dans un cadre sécurisant, les CAE sont devenues des écoles de la coopération et, demain, elles continueront à démontrer que le collectif est une force pour l individu. Les CAE de demain seront porteuses d innovations sociales, des entreprises qui se préoccupent de l emploi et du développement local. Elles renforceront leur dispositif d accompagnement dans ce sens. Elles resteront des entreprises profondément ancrées dans les valeurs de l économie sociale et solidaire. Le dixième anniversaire des CAE 22 sera l occasion de rencontres, d échanges participatifs, de débats et de conférences. Il permettra de (ré)affirmer leur positionnement original et la pertinence de leur proposition. Il invitera à faire connaissance avec celles et ceux qui vivent l entreprenariat-salarié au quotidien. Nous donnerons rendez-vous à tous nos partenaires, entrepreneurs, anciens entrepreneurs, clients d entrepreneurs, amis et tous ceux qui ont fait de près ou de loin ce que sont les CAE 22 aujourd hui, le vendredi 25 septembre 2015 au Grand Pré à Langueux (22).

3 3

4 4 Les coopératives d activités et d emploi des Côtesd Armor (CAE 22) constituent un outil spécifique et innovant dans le parcours de la création d entreprise. Créée en juin 2005, sous l impulsion des services du Conseil Général des Côtes-d Armor et de l État, Avant-Premières est née de l idée prometteuse de proposer un environnement sécurisant pour permettre à des porteurs de projets de vivre de leur savoir-faire. Rejointe par Coop Domi Ouest, en 2006, pour répondre aux projets relevant des services à la personne, puis, en 2008, par Bâti-Premières pour les activités du bâtiment, les CAE 22 sont aujourd hui des SCOP multi-activités. Elles s adressent aux porteurs d un projet professionnel qui, par leurs savoir-faire, créent leur propre emploi dans une structure coopérative solide, plutôt que de démarrer leur activité de façon isolée. Les porteurs de projet sont accompagnés dans la durée, pour «construire» leur propre emploi salarié, au sein d une entreprise partagée. Ainsi, sous un même toit, cohabitent des coursier à vélo, menuisier, technicien en valorisation de l eau, architecte d intérieure, consultant, formateur, metteur en scène, animateur d atelier cirque, jardinier, masseur, graphiste.... Les coopératives d activités et d emploi offrent la possibilité à chacun de créer, sans sélection d âge, de sexe, ni de diplôme. Les projets retenus ne sont pas soumis à des critères préalables de rentabilité économique : on rejoint la CAE dès que l on se sent prêt à se lancer. Actuellement, près de 100 entrepreneurs ont fait le choix de développer leur projet au sein des CAE des Côtes-d Armor. Former au métier d entrepreneur En CAE, la création d activité s appuie sur l expérimentation et la formation. Le test «grandeur nature» de l activité, conjugué aux temps individuels et collectifs favorisent l acquisition de compétences. L accompagnement combine formations qui abordent des thématiques spécifiques aux fonctions de l entrepreneur (marketing, commercial, communication, gestion), points de parcours réguliers et rendez-vous conviviaux appelés vie coopérative qui favorisent la rencontre et les échanges entre entrepreneurs. L entrepreneur bénéficie de l appui personnalisé de l équipe d accompagnement sur les problématiques spécifiques à son environnement et à chaque étape de développement de son activité : financement, stratégie, démarche commerciale, gestion....sécuriser la création d une activité entrepreunariale En proposant un hébergement juridique, comptable, fiscal, social et administratif, les CAE offrent un cadre pour exercer une activité. Le porteur de projet n a pas besoin de créer son entreprise pour se lancer. Il bénéficie d un statut de salarié classique et dispose d un contrat de travail en CDI. Son statut de salarié lui procure une protection sociale forte, les mêmes droits qu un salarié classique et cotise à l assurance chômage. Il est rémunéré grâce au chiffre d affaires généré par son activité. Intégrer un réseau pour ne pas être seul En proposant un cadre collectif et solidaire, l entrepreneur est intégré à l entreprise et à l ensemble du groupe au sein duquel il partage son expérience. Celui-ci pourra l aider à repérer les insuffisances de son projet, bénéficier des conseils d'autres créateurs, être sollicité en retour par ses collègues entrepreneurs qui font face à d éventuelles difficultés. Les CAE encouragent les collaborations entre entrepreneurs et favorisent la mise en réseaux. Les coopérations peuvent prendre de multiples formes, comme la création de marques collectives ou la mise en commun de compétences pour répondre à des marchés importants. Pour mettre en commun tous ces services, l entrepreneur-salarié verse à la coopérative une contribution de 10% de son chiffre d affaires.

5 5 1 Faire émerger une idée, construire un projet La coopérative de projets offre un temps d émergence qui permet de vérifier la pertinence d une idée d activité et de consolider les fondations d un projet dont dépendront tous les autres aspects : démarche commerciale, financement, choix d un statut juridique. L accompagnement est collectif et dure trois mois. Suivis méthodologiquement, les porteurs de projet travaillent en groupe, confrontent et co-construisent leurs idées. Leur investissement, leur engagement et la ressource que constitue le groupe font avancer chacun. «Les ateliers et les échanges avec les autres porteurs de projets, m ont permis de prendre confiance en moi et en mon activité. Le métier d entrepreneur m était totalement nouveau et grâce à la coopérative de projets, j ai pu commencer sur des bases solides». Perrine - Communication écrite et animation d ateliers d écriture 2 Lancer un projet, vérifier son potentiel, évoluer vers l autonomie La coopérative d activités accompagne les personnes dans leur parcours de professionnalisation au métier d entrepreneur. Elles testent leur projet sur le marché «grandeur nature» et mettent en pratique sur le terrain les techniques et outils partagés lors des ateliers. Les rencontres collectives deviennent alors de formidables accélérateurs à la mise en œuvre et au développement de leur activité. Les entrepreneurs bénéficient ainsi d un espace de test sécurisant afin de vérifier le potentiel de leur projet et de s affirmer comme entrepreneur. Au démarrage de l activité, l entrepreneur signe un CAPE (Contrat d Appui au Projet d Entreprise) qui lui permet de commencer à prospecter et l autorise à vendre des produits ou des prestations sous couvert de l hébergement juridique de la CAE. L entrepreneur conserve en même temps son statut d origine et continue de percevoir les allocations de Pôle Emploi ou minima sociaux, s il en bénéficie. Quand l activité s est développée et que le chiffre d affaires généré lui permet, l entrepreneur signe un contrat de travail (CDI) à temps partiel évolutif en fonction de l activité. Les allocataires des droits au chômage conservent toujours l avantage de leurs versements. «Les ateliers de marketing, de comptabilité ou de gestion permettent d acquérir des connaissances qui mènent vers l autonomie». Jean-Christophe - Conception globale de l eau 3 Pérenniser son activité, vivre l entreprise partagée La coopérative d emploi permet aux entrepreneurs-salariés, qui ont validé le test de leur projet, d exercer durablement leur activité au sein de la coopérative, en devenant associés. Ils continuent à mutualiser des moyens, à développer des synergies et un réseau. La coopérative d emploi est l aboutissement d une démarche progressive d appartenance à la coopérative qui traduit, au-delà de la gestion de sa propre activité, le souhait de participer au fonctionnement et au développement d une entreprise partagée. «La coopérative d emploi me permet de poursuivre mon projet dans un cadre coopératif et de marquer davantage mon implication». Thierry - Agencement, plans 3D et décoration

6 6 Les coopératives d activités et d emploi ouvrent «le droit à l essai d entreprendre». En ouvrant ce droit au plus grand nombre, elles favorisent l accès à la démarche de création de son activité économique. Il ne s agit pas là d une garantie de réussite apportée par les CAE mais plutôt d une garantie de pouvoir tester dans de bonnes conditions le réalisme du projet, de se rendre compte par soi-même de sa capacité à entreprendre et si l on peut s épanouir professionnellement et gagner sa vie au niveau souhaité dans ce cadre. Dès son entrée en CAE, le porteur de projet entame son apprentissage de l entreprenariat. Durant les premiers mois, il démarre un parcours de «professionnalisation au métier d entrepreneur» et participe à des ateliers collectifs, qui abordent des thématiques spécifiques aux fonctions de l entrepreneur (marketing, commercial, communication, organisation, gestion...). Il bénéficie d un appui technique pour la réalisation de ses devis, factures, et outils de communication, et de conseils personnalisés en matière de commercial, de gestion, de tarification.... L entrepreneur utilise le statut juridique de la CAE. Elle lui offre ainsi un cadre légal pour exercer une activité. Les entrepreneurs sont accompagnés par l équipe d appui et s épaulent les uns les autres. Ils bénéficient ainsi de conseils professionnels adaptés et d importants effets réseau. Les collaborations, au sein d une même entreprise juridique, sont rendues simples et souples. Le règlement des cotisations sociales, le versement de la TVA, la gestion des fiches de paie, le calcul mensuel des salaires, la réalisation d un compte de résultat mensuel sont gérés par la CAE. L entrepreneur peut se consacrer en premier lieu au développement de son activité. Les chiffres d affaires tirés de deux ou trois savoirfaire différents peuvent se cumuler et contribuer à la création durable de l emploi salarié de l entrepreneur sans devoir cumuler plusieurs statuts. Le cadre du salariat en CDI permet de développer son activité à son rythme, en toute sécurité, sans perdre de droits sociaux et en lissant ses revenus et ses charges dans le temps. Le projet d entrepreneuriat collectif permet de mutualiser les efforts et certaines charges (comptabilité, expertise juridique, démarches administratives, protection assurantielle de l activité, ). Comme les salariés du secteur privé, l entrepreneur bénéficie d une prise en charge au titre des risques maladie, famille, retraite, accident du travail et maladie professionnelle. En développant son projet en CAE, l entrepreneur participe à la création de richesse sur son territoire. Il favorise le développement local et l enracinement d une économie solidaire et durable.

7 7 Les coopératives constituent l une des quatre grandes familles de l Économie Sociale et Solidaire (ESS), aux côtés des associations, des mutuelles et des fondations. Ce sont des entreprises, reconnues en tant que personne morale, qui répondent aux mêmes exigences économiques que n importe quelle autre entreprise. Quatre principes fondateurs les distinguent cependant d entreprises classiques : La construction collective d un projet économique. La recherche d une finalité sociale. L organisation d une gouvernance participative. La mise en place d une répartition équitable du résultat. Régies sous statut SCOP (Société Coopérative et Participative) ou coopérative loi 1947, les CAE 22 défendent, en ce sens, les principes de la coopération : Les salariés détiennent la majorité du capital social de l entreprise. Le principe démocratique «une personne = une voix» est appliqué en assemblée quels que soient l ancienneté dans l entreprise, le capital détenu ou la fonction du sociétaire. Les salariés sont amenés à devenir des associés. Parce qu elles érigent le principe d entreprise partagée, offrent un statut d entrepreneurs-salarié en CDI et accompagnent à l entrepreneuriat, les coopératives d activités et d emploi marquent leurs différences comme autant de valeurs-ajoutées. Elles ne s apparentent pas à des prestataires de services commerciaux, au même titre que les sociétés de portage salarial. Elles se différencient des couveuses, généralement sous statut associatif, dans laquelle le porteur de projet ne bénéficie pas du statut de salarié pour mettre son projet sur les rails. Ce ne sont pas, non plus, des pépinières puisqu elles n apportent pas de solution logistique aux entrepreneurs comme la location d un local. Au-delà de l aspect juridique, la notion d entreprise partagée prend tout son sens sur le terrain des affaires. «Travailler pour soi, réussir ensemble» résume l esprit de ces entreprises où le développement d un projet individuel est allié à une démarche collective et durable pour bâtir un cadre de travail commun. Ainsi, le collectif se révèle un levier d affaires. Entreprendre dans une coopérative d activités et d emploi favorise l émergence de synergies, tout en conservant une autonomie dans son travail. Pour répondre à des demandes globales de client, ou des chantiers qui nécessitent de constituer une équipe, les entrepreneurs associent leurs compétences variées, ce qu ils ne peuvent pas faire s ils sont isolés.

8 8 Avant-Premières, la première coopérative d activités et d emploi des Côtes-d Armor a été créée en juin 2005, sous l impulsion des services du Conseil Général des Côtesd Armor et de l Etat. Elle permet alors à des porteurs de projet de vivre de leur savoirfaire en toute autonomie économique et professionnelle. Dix ans après, le département des Côtes-d Armor compte désormais trois coopératives d activités et d emploi qui ont accompagné plus de 500 porteurs de projets : création de la CAE généraliste Avant-Premières 2006 : création de Coop Domi Ouest, CAE dédiée aux services à la personne 2007 : ouverture d un établissement à Lannion 2008 : création de Bâti-Premières, CAE dédiée aux métiers du bâtiment 2010 : entrée des premiers entrepreneurs au sociétariat d Avant-Premières 2011 : lancement du Diplôme d Université de Créateur d Activité ESS 2012 : création de la coopérative de projets 2013 : lancement des Coopératives Jeunesse de Services 2014 : entrée des premiers entrepreneurs au sociétariat de Bâti-Premières Avant-Premières existe en Côtesd Armor depuis La CAE a vite répondu à la multiplicité des métiers en proposant des prestations de services et de production diverses à destination des entreprises et des particuliers. Coopérative généraliste intégrant tous les métiers, elle regroupe des activités telles que : consultant, artisan d art, agence de communication, traducteurs, photographe, informaticien, designer, prestataires dans le bienêtre, paysagistes. En 2008, Bâti-Premières, la CAE spécialisée dans les métiers du bâtiment est créée. Elle permet à des entrepreneurs de développer des activités professionnelles, de la gestion de leur activité à la gestion de leurs chantiers pour le gros œuvre (maçon, charpentier ) et le second œuvre (électricien, carreleur, peintre ). Elle permet de prendre en compte toutes les spécificités des métiers du bâtiment (accès aux négoces et tarifs professionnels, devisage, suivi de chantier, conducteur de travaux, garantie décennale ). Créée en 2006, Coop Domi Ouest accompagne des entrepreneurs qui créent leur activité dans le domaine du service à la personne, relevant de l agrément simple. La coopérative permet à des entrepreneurs de développer des activités professionnelles de bricolage, jardinage, soutien scolaire, maintenance informatique, promenade d animaux, cuisine à domicile, en proposant à leur client les avantages de la Loi Borloo sur les services à la personne (TVA réduite et réduction ou crédit d impôt de 50 %).

9 9 entrepreneurs accompagnés par les coopératives d activités et d emploi des Côtesd Armor de juin 2005 à décembre des personnes accompagnées en CAE 22 sont des femmes. Selon l APCE, elles représentaient 32 % des créateurs d entreprise en France en millions d euros de chiffre d affaires générés par les entrepreneurs accompagnés en entrepreneurs sont associés des CAE 22. des entrepreneurs accompagnés ont créé leur entreprise, retrouvé un emploi ou sont devenus associés à l issue de leur passage en CAE % Création de l'entreprise Accès au sociétariat des CAE % 41 % Retour au salariat suite à une embauche Réorientation suite à l'abandon du projet Autres (formation, déménagement, maladie, retraite ) 20 % 4 % des entreprises créées après leur passage au sein des coopératives d activités et d emploi des Côtes-d Armor sont toujours en activité après trois ans.

10 10 Entreprise rime indubitablement avec rentabilité. Certes, mais pas que! Certains entrepreneurs mettent au capital de leur activité le respect humain, leur rapport à l'environnement, la gestion démocratique... Une adéquation que Laure, Ludovic et Cyrille ont trouvée au sein des CAE. Arrivée à Avant-Premières en 2009, Laure était, comme beaucoup, attirée par le confort, l'accompagnement et le cadre rassurant. Mais aussi «par l'offre de formation. Entreprendre m'a toujours attirée et là je pouvais obtenir de bonnes bases, de bons réflexes en comptabilité et en organisation». En juin 2013 elle est devenue entrepreneuresalariée-associée. «Graphiste est déjà un métier où l'on est solitaire. Je n'imaginais pas me retrouver seule. A la coopérative, les échanges et les collaborations avec les autres entrepreneurs m'ont fait entrevoir la richesse du collectif et de l'esprit coopératif. Ils gomment le côté compétitif et concurrentiel. C'est comme cela que j'envisage l'entreprise! Ça entraîne tout le monde vers le haut, c'est constructif!» Entrepreneure-associée, elle apprécie «de prendre part à des projets collectifs qui font avancer tout le monde et de participer à un outil de travail qui valorise l'individu». Ludovic s'est lancé dans la rénovation de bâtiments anciens à la suite du chantier de sa propre maison. Il a choisi de travailler avec des matériaux écologiques. D'abord en auto-entrepreneur, puis «face à l'augmentation de la demande et à la nécessité d'un statut qui inspire plus de confiance, je devais évoluer. Mais, pour moi, créer ma boîte n'était pas une fin en soi». Déjà dans un milieu alternatif du fait de son activité, «le principe de la coop me plaisait et les personnes avec qui et pour qui je travaille sont contentes d'y participer». Il ne voulait pas entreprendre seul et, l'avantage du salariat, d être entouré et d avoir un regard extérieur sur son activité sont pour lui positifs. «La coopérative, c'est une nouvelle façon d'exercer son activité. Mais c'est aussi une autre manière d'envisager le travail et de sortir du tout individuel. Ça gagne à être connu. Et plus nous serons nombreux à nous engager dans cette forme d'entreprise, plus ça lui donnera du sens». «J exerce un métier nouveau, connu surtout au niveau des collectivités locales pour la gestion du cadastre. Au cours de CDD, j ai été appelé pour une compétence bien particulière, une problématique donnée. L idée de me mettre à mon compte a germé et par le biais de mon réseau social et associatif, j ai poussé la porte de la coopérative. C était parfait! Je suis habitué à travailler en réseau, je n avais pas envie de me lancer seul. La mixité professionnelle de la coopérative est intéressante. Les rencontres que l on y fait sont autant de passerelles possibles entre les compétences. On partage des valeurs, une éthique, on n est pas là que pour l argent. L équipe est là pour nous montrer le chemin, nous épauler tout en nous laissant travailler au rythme que nous nous sommes choisi. Ça rend heureux d exercer un métier où tu t épanouis plutôt que de travailler pour manger. Parce qu il n y a pas que le boulot dans la vie!».

11 11 Patrick ANDRIEUX Electricité et plomberie Saint-Brieuc Juliette ARZEL Ethologie Plérin Bruno BARBARIN Conseil en phytothérapie et aromathérapie Ploubazlanec Thierry BEAUSSIER Agencement, plan 3D et décoration Plumaudan Chérif BENHAMMOU Peinture en bâtiment Saint-Brieuc Marc BERNIER Electricité Ploulec'h Patrick BERTAUD Conseil et accompagnement des structures associatives Saint-Aaron Aurélie BICREL Infographie et webdesign Louargat Carine BIENNE Agence de communication Saint-Brieuc Patrice BIGAND Tapisserie d'ameublement et sellerie automobile Tredrez Locquemeau Anne BLANCHOT Création de livres illustrés et animation d ateliers artistique Moncontour Morgane BOEDEC Traduction anglais, espagnol et arabe Ploumagoar Pascal BOLLORE Cuisine à domicile Langoat Aurélia BOULINEAU Cours d'équitation Kerpert Yvonnick BOUTIER Création et entretien de jardins Plaintel Amélie BROCAIL Conseil en communication web Ploufragan Myriam CALLEC LOUBAYERE Accompagnement en communication dans l'édition Perros-Guirec Souda CARLTON Animation d'ateliers autour de la culture indienne Morlaix Isabelle CARRE Location de vélos et animation d'ateliers nature Plurien Aurélien CHEYNS Création artistique et paysagère Ploubazlanec Laure CHRETIEN Graphisme Plérin Yoan COLIN Menuiserie Plufur Juliette CORNIERE Massage bien-être Andel Lyson COURTABESSERIE Cours de couture Hillion Alain DEJOUR Conseil en emploi-formation Plérin Patricia DELACOURT Formation et accompagnement des personnes Plougrescant Franck DEMOULIN Travaux d'accès difficiles Taden Géraldine DENIZET Création de bijoux en et de faire-part en origami Grâces Emeline DEPAIL Marqueterie Paimpol Béatrice DONARD Vente d'accessoires de bijoux Dinan Nathalie DONIO Agence de communication Trégueux Sacha DROUART Photographie Sain-Brieuc Didier DUCAUROY Apiculture, création de ruchers solidaires et animation Guingamp Ludovic DUVAL Maçonnerie écologique et isolation Pleudihen sur Rance Jean-Marc EDET Jardins pédagogiques Plérin Anaïs FOURRE Graphisme, illustration et webdesign Plénée-Jugon Cyrille GAUGUIER Maçonnerie éco-rénovation Chatelaudren Céline GLOSSIN Animation d'ateliers cirque Quintin Pascale GOURDON Conseil et formation en nutrition Trégastel Éléonore GOURMELEN Massage bien-être Penvenan Nils GRALL Travaux d'élagage Trémel Yvette GREAU Secrétariat d'entreprise et assistance administrative Berhet Thierry GUEHENNEUC Formation et conseil en environnement Trédaniel Mélanie GUILLAS Stylisme ongulaire Pleumeur Bodou Elise HAMON Cours d'équitation adaptée Pluduno Yves HENNEQUIN Livraison de colis à vélo Saint-Brieuc France HERY Dessin en bâtiment Plouézec Christelle HORVAIS Fabrication de confiture Plédéliac Solenn JACQUES Animation d'ateliers en communication bienveillante Plougrescant Cathy JOUAN Peinture en bâtiment Trégastel Laëtitia LAHCEN Agence de communication Saint-Brieuc Patrick LASBLEIZ Vente ambulante et à domicile de crêpes et galettes Pluzunet

12 12 Marielle LASSALLE Art-thérapie et représentations artistiques Lamballe Marion LAYE Graphisme Trégastel Jean-François LE BESCOND Photographie Saint-Brieuc Sandrine LE FLEM Conseil en puériculture et portage de bébé en écharpe Lannion Frédéric LE FLOCH Accompagnement administratif des compagnies de spectacle Berhet Pascale LE GRILL Coiffure à domicile Pleumeur Bodou Séverine LE MEVEL Création, fabrication et vente d'objets en verre Lanleff Mickaëla LE RALLEC Coiffure à domicile Tréguier Janick LE SOMMER Accompagnement administratif des compagnies de spectacle Loguivy-Plougras Catherine LE TACON Conseil en santé Saint Clet Sophie LE TOUZE Mise en scène et pratiques théâtrales La Roche-Derrien Valérie LEBRET Pose d'enduits isolants et décoratifs Broons Joël LEON Infiltrométrie Quévert Ghislaine LIBEROS Formation Saint-Brieuc Julien LONCLE Infographie Saint-Brieuc Sylvie LORIOT-MENGUY Pension canine Dolo Nadine LOYER Intervention en thérapie brève et communication Guingamp Romain LY Agence de communication Rennes J-Christophe MAAS Conception globale de l eau Plédéliac Cécile MARQUES Confection textile Lamballe Francine MASSIE Vente de livres d'occasion Jugon-les-Lacs Laurent MAZURIER Conseil en développement durable et culture Loudéac Cyrille MENGUY Géomatique appliqué à l'environnement Plessala Isabelle MICALEFF Service d'extra pour les professionnels de la restauration Jugon-les-Lacs Eglantine MOREAU Création d objets de décoration, esprit «bord de mer» Plouha Perrine MORLIERE Communication écrite et ateliers d'écriture Plérin Patrice OLIER Création et entretien de jardins Tréguier Christine PARCHANTOUR Couture Ploufragan Corinne PELLEGRIN Préparation et vente ambulante de plats bios et végétariens Lannion Yann PIQUERET Plomberie et sanitaire Trédrez Locquémeau Xavier POSTAIRE Soutien scolaire en maths et physique Saint-Vran Valérie RANNOU Agence de communication Coadout Elaine RAPINEL Accompagnement dans les programmes de financement public Lannion Christine RAULT Conseil et formation dans le secteur médico-social Saint-Quay Portrieux Julien RENAULT Dessin en bâtiment Saint Denoual Jessy ROUGIER Travaux d'accès difficiles Taden Hocine SADOUDI Plomberie et électricité Hillion Patrick SANSON Conseil et formation dans le secteur médico-social Lantic Berit SCHWARM Animation d'ateliers et spectacle de marionnette Brélidy Elodie SCIERS Accompagnement de projets de construction et rénovation La Ferrière Jeff THORAVAL Eco-pâturage Plérin Laurent TRONEL Formation, conseil et accompagnement au changement Jugon-les-Lacs Isabelle UGUEN Massage bien-être Binic Louis VAN VUGT Création bijoux Plusquellec Claire VANDENBULCKE Cours d'équitation Kerpert Eloïse WARME Décoration intérieure écologique Plérin

13 13 Une Coopérative Jeunesse de Services est un projet d'éducation à la coopération. Ce concept entrepreneurial original en provenance du Québec permet à des jeunes de 16 à 25 ans, de mettre sur pied leur propre coopérative de travail afin d'offrir des services au sein de leur territoire tout au long de l'été. Pour les jeunes, la CJS répond au besoin de trouver un emploi d'été rémunéré, mais son impact ne se limite pas à cela. La coopérative initie les jeunes au fonctionnement démocratique d'une entreprise, à l'organisation collective du travail, à la gestion coopérative et au fonctionnement du marché. Les jeunes sont encadrés par deux animateurs et soutenus par un comité local qui regroupe des professionnels de l'emploi, des coopératives, des acteurs du secteur économique et des structures jeunesses (MJC, Pôle de Développement de l ESS, mairie, communauté de communes, CAE ). Les prestations offertes par les jeunes vont de la livraison au jardinage en passant par de la garde d'enfants ou de la mise en rayon, en s'adressant aux particuliers et entreprises de leur terriroire. Initiées il y a 25 ans au Québec, les CJS sont déployées en France depuis l été 2013 par Coopérer pour Entreprendre, le réseau national des coopératives d activités et d emploi. Les CAE bretonnes ont été les premières en 2013 à proposer ce dispositif innovant à Rennes (35), Quintin (22) et le Pays de Cornouaille (29). Trois CJS encadraient 45 jeunes de 16 à 19 ans et 6 emplois d'animateurs avaient été créés. L expérience jugée très positive a été renouvelée en 2014 avec la création de huit CJS regroupant une centaine de jeunes en Bretagne et Pays de Loire. En 2015, plusieurs dizaines de CJS devraient voir le jour partout en France. Pilotées par les CAE 22, trois sont actuellement en projets sur le territoire des Côtes-d Armor pour l été 2015.

14 14 La CAE Avant-Premières et l'iut de Saint-Brieuc ont créé en 2012, le premier Diplôme d Université de créateur d'activité, mention économie sociale et solidaire : une formation diplômante pour concrétiser son projet de création d'entreprise. Le dispositif associe des acteurs de l'enseignement supérieur, des acteurs de l'accompagnement et de l'insertion sociale, des acteurs techniques de la création d'activité. Il permet à des porteurs de projet, sans condition de niveau de formation initiale, d'accéder à un diplôme universitaire de niveau IV (bac+1). La validation universitaire renforce l'image du porteur de projet auprès de ses partenaires financiers et commerciaux, et lui ouvre l'opportunité d'accéder à des formations supérieures sur la problématique de la gestion d'entreprise et sur le sujet de son activité. 32 étudiants ont suivi les formations du DUCA depuis sa création en De beaux projets ont depuis vu le jour, à l image de La Matrice, espace de coworking, de L Image qui Parle, association culturelle, de Tours de Plumes, activité de vente ambulante de livres d occasion ou de Casao, activité de formation pour les associations. D autres sont en développement, comme Spirit Of India qui promeut la culture indienne ou Apigot qui projette d ouvrir un restaurant épicerie en milieu rural. L entreprenariat populaire, basé sur des initiatives individuelles, représente une richesse durable pour le territoire. Le porteur de projet se met en position de choisir l orientation de son parcours professionnel. Le territoire s enrichit d activités et d emplois peu délocalisables. Cet entreprenariat populaire a besoin d accompagnement et de formation, c est l objectif du DUCA mention ESS. La formation est organisée, comme un projet de création d activité, autour de 5 grands cycles : valeurs, marché territoire, produits et services, organisation et moyens. Les modules apportent les compétences opérationnelles attendues d un entrepreneur en activité : techniques de commercialisation, comptabilité, RH, conduite de projet, économie sociale et solidaire, juridique, information, communication et finances. Région Bretagne, SGPU (Saint- Brieuc Agglo et Conseil général des Côtes d Armor), Pôle Emploi, Rennes 1, Rennes 2, Pôle Sup, Mission locale, Maison de l emploi, Saint-Brieuc Entreprises, Rich ESS, CRESS, SCOP Kejal, URSCOP.

15 15 En constant développement depuis sa création, il y a un peu plus de 15 ans, le réseau Coopérer pour Entreprendre rassemble aujourd hui près de entrepreneurs. Coopérer pour Entreprendre fédère plus de 70 coopératives d activités et d emploi en France, présentes dans 150 lieux. La première CAE Cap Services est née d un constat : dans les années 80, les chômeurs étaient encouragés à créer leur emploi, mais beaucoup avaient du mal à pérenniser leur nouvelle activité. En effet, une personne qui dispose d un savoir-faire ne sait pas forcément vendre, communiquer et gérer. L objectif était donc de créer un cadre juridique qui serve de tremplin aux créateurs, en leur permettant de conserver leurs avantages sociaux et d éviter les risques inhérents à la création d entreprise. Après quelques mois d expérience, les initiateurs du projet ont choisi le statut Scop. Celui-ci correspondait tout à fait à l esprit de la démarche : entreprendre collectivement. C'est donc d une demande de terrain et avec la conviction qu'un entrepreneur ne gagne son indépendance qu'en étant bien accompagné et partie prenante d'un réseau que naît la première CAE à Lyon. La formule émerge dans d'autres régions : dès 1999, Régate dans le Tarn, la Maison de l'initiative en Haute-Garonne Les différentes CAE créent rapidement des liens. Le mouvement «Les Scop» décide d'accompagner et favoriser le développement de cette nouvelle forme d'emploi et de coopération. C'est avec son soutien que naît "Coopérer pour Entreprendre", regroupement d'entreprises coopératives devenu en novembre 1999 une Union d'economie Sociale (UES). L'UES offre un cadre juridique aux Coopératives d'activités et d'emploi pour pérenniser leurs pratiques d'échanges et de promotion tout en conservant la logique qui fait des acteurs de terrain les acteurs de l'essaimage. 45/47, rue d Hauteville PARIS Tél Naissance de la première coopérative d'entrepreneurs à Lyon (1995) avec pour objectif de sécuriser la démarche entrepreneuriale de personnes créant leur propre emploi. Il s'agissait à l'origine de simplement permettre le test «grandeur nature» et le développement d'une activité économique sans nécessité de constituer une entreprise juridiquement autonome ni perte des droits sociaux. Au sein de la coopérative d'entrepreneurs, le porteur de projet apprend ainsi son métier d'entrepreneur sur le tas, en bénéficiant d'un accompagnement pragmatique, adapté à ses besoins, et en se libérant des questions administratives, fiscales ou comptables qui sont mutualisées. Petit à petit, ce cadre initial s'est renforcé dans le sens d'une plus grande mutualisation et de l'appropriation de ces entreprises par leurs membres (chaque entrepreneur-salarié a vocation à devenir associé de la SCOP). Aujourd'hui, les CAE constituent une nouvelle forme d'entreprise et le fer de lance de l'idée d'entrepreneuriat collectif. Et ailleurs? Confidentiel à l'origine, le concept s'est rapidement développé en France (il existe aujourd hui près de soixantedix CAE en France métropolitaine et dans les DOM) mais aussi en Belgique (une demi-douzaine) ou encore au Maroc, en Suède et au Québec. Plusieurs projets sont à l'étude ou en cours de constitution ailleurs dans le monde.

16 16 A l occasion du 10 ème anniversaire des coopératives d activités et d emploi des Côtes-d Armor, l année sera ponctuée de de temps de rencontres, d échanges et de moments festifs. Une grande journée anniversaire sera organisée le 25 septembre au Grand Pré à Langueux. En octobre 2014, les CAE 22 ont lancé la première promotion de la «Coopérative de Projets de l Economie Sociale et Solidaire» à Lannion. Il s agissait d accompagner durant trois mois et demi des porteurs d une idée d activité dans le domaine de l économie sociale et solidaire. Au travers d un parcours d accompagnement collectif (une quinzaine de journée de formation), les porteurs de projets ont été accompagnés dans l émergence de leur idée d activité. A l issue du parcours, ils ont pu définir les tenants et aboutissants de leur projet et transformer leur idée en hypothèses d activités, qu ils pourront tester en coopérative d activités. Le parcours a été proposé en partenariat avec l ADESS du Pays Trégor-Goëlo (pôle de développement de l économie sociale et solidaire) et Entreprendre Au Féminin (réseau d accompagnement de femmes entrepreneures). Le jeudi 26 février à l ADIT (espace Ampère à Lannion), les personnes ayant suivi le parcours se verront remettre leur diplôme en présence des partenaires du territoire. Aux côtés des coopératives d activités généralistes, on voit naître en France des CAE spécialisées par domaine d activité : bâtiment, services à la personne, formation, agri-rural et culture. Avant-Premières réfléchit à développer son offre d accompagnement en se tournant vers les artistes du spectacle vivant. Le monde de la culture vit une période délicate tant économique que structurelle. Les CAE 22 pensent pouvoir apporter leur soutien aux acteurs du département. L organisation d une conférence sur le thème de la création d activité dans le milieu de la culture permettrait de mettre en lumière les problématiques rencontrées par les acteurs. Cette action pourrait être mise en place en partenariat avec le festival Art-Rock en mai à Saint-Brieuc. La conférence fera appel à différents intervenants, acteurs et spécialistes de la question du développement de la culture. A l occasion du dixième anniversaire, les entrepreneurs-salariés d Avant-Premières et de Bâti- Premières se mobilisent pour organiser deux journées d échanges et de rencontres autour de l écoconstruction. Très engagées sur les questions environnementales, les CAE 22 comptent de nombreux entrepreneurs qui offrent des solutions respectueuses de l environnement dans le bâtiment et l environnement extérieur. Pour faire connaître leurs activités et sensibiliser le grand public, ils organisent deux journées portes-ouvertes le premier week-end de septembre. Stands, animations, ateliers et conférences seront au programme de cet évènement intitulé «La Palette». Il se déroulera sur la commune de Broons.

17 17 La journée anniversaire prévue le vendredi 25 septembre 2015 est la journée phare de cette année Journée de rencontres, de débats, de bouillonnements d idées et de festivité, elle se déroulera au Grand Pré, salle culturelle de Langueux au cadre environnemental exceptionnel. Elle sera un temps où l on se racontera des histoires : Des histoires partagées à l occasion d un forum ouvert qui rassemblera les entrepreneurs, premiers acteurs des CAE et les partenaires des coopératives d activités et d emploi. On se remuera les méninges pour y créer des idées pour les CAE de demain mais aussi pour remettre l économie au service de l humain. Des histoires d entrepreneurs dans le cadre d espaces aménagés pour encourager à venir à la rencontre des entrepreneurs. Des histoires d experts à l occasion d une conférence intitulée : «La fin du salariat est-elle inéluctable?». En partenariat avec les Maisons de l Emploi des Côtes-d Armor, les CAE 22 invitent, Jean-Pierre Gaudart, auteur du livre «La fin du salariat» et Christophe Everaere, universitaire, auteur de «Les emplois atypiques» à venir débattre sur le salariat, les emplois atypiques et les nouvelles formes d emplois en France. Des histoires d artistes : c est le temps des festivités, le moment où les artistes sont invités à se mettre en scène et à nous raconter des histoires (belles!) en textes, en chansons ou en images. Là, on voudra s amuser et profiter!! Le Grand Pré sera à disposition des CAE toute la journée. Le lieu sera investi aux couleurs des coopératives d activités et d emploi. L espace sera aménagé afin de faire découvrir les entrepreneurs, leurs activités, le concept des CAE. On pourra s y restaurer grâce au camion ambulant de Popote & Co ou sur le stand de La Cuisine Nomade, deux activités développées par nos entrepreneurs. On pourra acheter le miel d Abeilles d Armor, la confiture de La Confiturière, les livres de Tours de Plumes ou les bijoux de Mademoi Zélie, et tous les produits de nos entrepreneurs grâce à une boutique de créateurs, artisans et producteurs. On pourra échanger et revivre les dix années écoulées avec les entrepreneurs, les actuels, les anciens et les futurs Tous ceux qui font ou ont fait les CAE seront bien sûr invités et nous n oublierons pas nos partenaires, ceux qui nous ont accompagnés et qui nous ont vu grandir. De plus en plus présentes à Dinan, les CAE officialiseront l ouverture d une permanence sur le territoire. Aux côtés d autres structures locales de l économie sociale et solidaires (SCOP Kejal, SCIC Eclis, Pôle ESS Pérance), Avant-Premières et Bâti-Premières projettent d intégrer en 2016, une maison de l Economie Sociale et Solidaire à Lanvallay. En attendant la création de ce lieu, la SCOP A l Abordage prête ses locaux aux CAE pour leur permettre d assurer un accompagnement de proximité auprès de leurs entrepreneurs-salariés. Elles officialiseront cette présence de plus en plus soutenue en fin d année A cette occasion, elles inviteront leurs partenaires locaux et les élus du territoire pour un pot d inauguration.

18 18

19 19 Sylvain COUANON chargé de communication 2 rue de La Croix Lormel Novapôle - Bâtiment Penthièvre PLERIN Tél

entreprendre pour soi, réussir ensemble

entreprendre pour soi, réussir ensemble entreprendre pour soi, réussir ensemble Une CAE rassemble des professionnels de métiers différents, qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant

Plus en détail

Coopérer Pour Entreprendre

Coopérer Pour Entreprendre Coopérer Pour Entreprendre le réseau des Coopératives d Activités et d Emploi dans le Sud-Ouest. Dossier de presse Contact Philippe LE BRETON 06 43 71 30 20 ph.lebreton@gers-initiatives.com Sommaire n

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire L économie sociale et solidaire Traditionnellement le mois de novembre est le mois de l Economie Sociale et Solidaire. Cette année comme les années précédentes de nombreuses actions et rencontres ont eu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 JUILLET 2012 DELIBERATION N CR-12/05.340 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Inauguration de la SCOP SARL Chizé confection par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Contact presse : Attachée de presse de la Région Poitou-Charentes Valérie Courrech 05 49 55 77

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE?

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? Une idée simple Parcours classique Créer sa propre entreprise Porteur de projet souhaitant vivre de son savoir-faire

Plus en détail

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting.

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting. Depuis 2008, Wagram Consulting offre aux consultants la possibilité d exercer leur activité en toute indépendance en les libérant des contraintes administratives. Le portage salarial est reconnu par les

Plus en détail

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Déterminer mes choix juridiques Livret 2 Les modes d hébergement aidés de l entreprise Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Animé par: Malo BOUESSEL DU BOURG - PRODUIT EN BRETAGNE Christine LEGAUD - CCI RENNES Annie LAUNAY - AD MISSIONS Différentes solutions pour accueillir

Plus en détail

«Construire des parcours. Sommaire. Coop Domi Ouest. témoignage de Guillaume Loiseau

«Construire des parcours. Sommaire. Coop Domi Ouest. témoignage de Guillaume Loiseau Construire des activités pérennes Pour une économie durable et solidaire mars 2011 10 Le magazine des coopératives d activités et d emploi des Côtes d Armor «Construire des parcours } Coop Domi Ouest témoignage

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs Couveuse d Activités et d Entreprises Sécuriser le parcours des créateurs Besoin d un appui au démarrage? Un créateur d entreprise, même s il a très bien préparé son projet, a en tête beaucoup de questions

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

: aujourd hui, un véritable succès et demain, quel avenir?

: aujourd hui, un véritable succès et demain, quel avenir? Paris, le 07 octobre 2009 er Baromètre Ciel Auto uto-entrepreneur : aujourd hui, un véritable succès et demain, quel avenir? 1 er Contexte du 1 er Baromètre Ciel Auto-Entrepreneur En mars dernier, Ciel,

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE DOSSIER DE PRESSE ADOM'ETHIC MAI 2010 p 1 INTRODUCTION UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE Le secteur des services à la personne a connu une croissance rapide ces quatre dernières années,

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Accompagnement et aides Panorama des solutions pour lancer son activité : portage salarial, Co-working, incubateurs, pépinières d entreprises, : quelle solution retenir? - Madame Christine LEGAUD - RESEAU

Plus en détail

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr septembre 2011 dans les domaines du Commerce - Informatique Hôtellerie-restauration Transport logistique

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr septembre 2011 dans les domaines du Commerce - Informatique Hôtellerie-restauration Transport logistique GRETA DES CÔTES-D ARMOR GRETA DE BRETAGNE Offre de formation OCCIDENTALE GRETA EST-BRETAGNE GRETA DE BRETAGNE dans les domaines du Bâtiment Commerce - Informatique Sanitaire et social Hôtellerie-restauration

Plus en détail

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain Ecosystème Haute Compétence Croissance Durable de Demain 3ème Révolution Industrielle ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES Stratégie, Organisation, Logistique, Innovation Technologies,

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques Formes d emploi et de travail atypiques GLOSSAIRE document de travail A------------------------------------------------------------------------------------------------------ Auto-entrepreneur DEFINITION

Plus en détail

dossier de presse weforge [ 2015 ]

dossier de presse weforge [ 2015 ] dossier de presse weforge [ 2015 ] 2 SOMMAIRE weforge, c est quoi? Weforge, c est quoi?... p. 2 Une réponse aux nouvelles façons de travailler Weforge Office... p. 4 Investir au profit des dynamiques de

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

L auto-entrepreneuriat! Christophe Everaere Lyon 3!

L auto-entrepreneuriat! Christophe Everaere Lyon 3! L auto-entrepreneuriat! Christophe Everaere Lyon 3! 28/06/2012" www.aravis.aract.fr! 28/06/12! N 1! Entrepreneuriat : 2 visions contrastées"! Projet offensif de création : envie de réussir sans les contraintes

Plus en détail

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 SOMMAIRE Editorial du président de l ANLE La gouvernance nationale : ANLE Le dispositif d apprentissage innovant Notre ambition

Plus en détail

Appel à manifestations

Appel à manifestations Appel à manifestations Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2013 20 événements pour vivre autrement en Rhône-Alpes www.rencontres-solidaires.org La 7éme édition des Rencontres Solidaires va se

Plus en détail

Rapport préliminaire de stage

Rapport préliminaire de stage M2 MIAGE-NTDP Rapport préliminaire de stage Stage en direction de projet Au sein de l incubateur Côte d Azur Pionnières Emira Bouhlel 29/05/2009 A l attention de M. Jean-Pierre Lips, responsable de stage,

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Ensemble, Entreprendre Autrement 1 1. Principes, périmètre et bonnes pratiques : ce que dit la loi Ensemble, Entreprendre Autrement 2 Des principes

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL 28, rue de la Croix Rouge 87000 LIMOGES Tél. : 05-55-05-95-06 Fax : 05-55-77-60-24 contact@portage-ascom.fr www.portage-ascom.fr AS'COM est une société de portage salarial.

Plus en détail

SOMMAIRE. Le Groupe AVS p. 3. AVS Concept p. 10

SOMMAIRE. Le Groupe AVS p. 3. AVS Concept p. 10 DOSSIER DE PRESSE 2009 SOMMAIRE Le Groupe AVS p. 3 En bref En quelques noms En quelques chiffres En quelques dates AVS Concept p. 10 Le leader du portage d activités en France La 1 ère société de portage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

Coopérer pour mieux entreprendre

Coopérer pour mieux entreprendre I nformations En ac tion sur le territoire depuis 2000 O5 62 07 38 08 contact@gers-initiatives.com n L ISLE-JOURDAIN, siège 3, rue du 14 juillet - 32600 L Isle-Jourdain n Auch, bureau permanent Innoparc

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

BIENVENUE. 120' INFO - Séance d'information collective JobYourself

BIENVENUE. 120' INFO - Séance d'information collective JobYourself BIENVENUE 1 Coopératives d activités? En Belgique : Définies par une Loi fédérale Public cible fixé par Arrêté Royal www.coopac.be A Bruxelles: 4 coopératives d activités «Une coopérative d activités est

Plus en détail

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une?

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une? Comment témoignages C est quoi uneentreprise... Comment 8 8l entreprise au cœur du développement durable le Medef témoignages comment avoir voyez-vous «%»... l entreprise % entreprise au cœur du 8 88 éveloppem

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Dossier de presse La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Sommaire Préambule Attentes et besoins du territoire La Cantine Numérique de Saint Brieuc by Kreizenn Dafar Un espace physique 3 AXES FONDAMENTAUX

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M.

1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M. 09/02/2012. 1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M. YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi»

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Paris, 9 avril 2015 Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Le Fonds Adie : Le fonds de dotation de l'adie lance 3 fonds pour l emploi - Jeunes, Femmes, Microfranchise solidaire - pour un programme philanthropique

Plus en détail

DISPOSITIFS Accompagnement

DISPOSITIFS Accompagnement DISPOSITIFS Accompagnement JUILLET 2014 SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT FRANCE ACTIVE /fr/outils/sifa.php Type d'aide : Accompagnement ; Prêt Financement remboursable /// Nature : prêt participatif ou compte

Plus en détail

Dossier de presse municipales 2014. Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social

Dossier de presse municipales 2014. Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social Dossier de presse municipales 2014 LE PACTE DU MOUVES : Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social Sommaire 1. Communiqué de presse 1 2. LES objectifs de

Plus en détail

donner du pouvoir d agir aux salariés

donner du pouvoir d agir aux salariés 2 donner du pouvoir d agir aux salariés 2 Donner du pouvoir d agir aux salariés Renforcer le «pouvoir d agir» des Français est une des clés du rebond de notre pays. En cela, l Economie sociale et solidaire

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com #JEF2014 03 au 28 novembre 2014 2014 Journees De L ENTREPRENEURIAT Feminin 4 ème Edition www. journees-entrepreneuriat-feminin.com COMMUNIQUé de presse Journées de l Entrepreneuriat Féminin 2014-4ème édition

Plus en détail

Portage salarial, couveuse, incubateur : entreprendre différemment

Portage salarial, couveuse, incubateur : entreprendre différemment Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre - Rennes - Le Liberté Portage salarial, couveuse, incubateur : entreprendre différemment Animé par : Anne-Marie DURAND Ad missions Laurent

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Quels services à la MDA?

Quels services à la MDA? Compte rendu de l'atelier du vendredi 7 novembre 2014 Quels services à la MDA? Animation de la rencontre : Dans la poursuite de la réunion du vendredi 17 octobre, a eu lieu à la MJC du St Gaudinois, un

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI, COUVEUSES, SOCIETES DE PORTAGE SALARIAL

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI, COUVEUSES, SOCIETES DE PORTAGE SALARIAL LES REPÈRES DE L AVISE ENTREPRENDRE AUTREMENTN 3 JANVIER 2008 COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI, COUVEUSES, SOCIETES DE PORTAGE SALARIAL Des opportunités pour tester, développer ou exercer son activité

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte :

Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte : 1/9 Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte : - Pour vous tous : Devenez indépendant avec un statut salarié : Saisissez toutes les opportunités de mission

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

MANIFESTE POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000 EMPLOIS À LA CLÉ! DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DU PORTAGE SALARIAL

MANIFESTE POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000 EMPLOIS À LA CLÉ! DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DU PORTAGE SALARIAL MANIFESTE DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DU PORTAGE SALARIAL POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000 EMPLOIS À LA CLÉ! POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000

Plus en détail

dossier de presse vir volt-ma-maison s ouvre à TOUTES les ÉNERGIES

dossier de presse vir volt-ma-maison s ouvre à TOUTES les ÉNERGIES dossier de presse vir volt-ma-maison s ouvre à TOUTES les ÉNERGIES Accessible sans condition de ressources isolation, chauffage, fenêtres, chauffe-eau, poêle, insert... toutes les infos sur www.virvolt-ma-maison.fr

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

1 er réseau social dédié à la photographie

1 er réseau social dédié à la photographie 1 er réseau social dédié à la photographie http://www.pixelistes.com Présentation Créé en mai 2005 par un photographes passionné, Pixelistes avait pour premier objectif de répondre aux questions que les

Plus en détail

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile DIESS Lille-Métropole Développement des Initiatives d'economie Sociale et Solidaire 1 bis place Charles Roussel 59200 TOURCOING Contact : Ignace Motte 03.20.24.39.03 ignacemotte@diess.fr OTeN - IRIS Observatoire

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIEME LEGISLATURE. PROPOSITION DE LOI visant à développer l'entreprenariat étudiant

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIEME LEGISLATURE. PROPOSITION DE LOI visant à développer l'entreprenariat étudiant CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIEME LEGISLATURE PROPOSITION DE LOI visant à développer l'entreprenariat étudiant Présentée par Jean-Pierre DECOOL et Bernard GERARD, députés. Exposé Préalable Mesdames,

Plus en détail

Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires. en Haute-Normandie

Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires. en Haute-Normandie Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires en Haute-Normandie VIDEO Entreprendre autrement Economie sociale et solidaire? Mutuelles, banques coopératives, fondations Associations

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004 UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 004 ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

RSG conseils Conseils en communication & stratégie de développement

RSG conseils Conseils en communication & stratégie de développement RSG conseils Conseils en communication & stratégie de développement Raphaële de Saint Germain Photo : Simon Lagoarde / Waap! Formations et diplômes FORMATEUR / 2012 Diplôme de formation de formateur Interactif

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail