Rapport d activité. Assemblée Générale du 10 Juin 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité. Assemblée Générale du 10 Juin 2014"

Transcription

1 Rapport d activité 2013 Assemblée Générale du 10 Juin 2014

2 Préambule L année 2013 a été marquée par la création d une nouvelle coopérative, HF gestion, SOCIETE COOPERATIVE D INTERET COLLECTIF (SCIC) confirmant ainsi notre volonté exprimée en 2012, en appui avec l association BREIZH COOP, de mutualiser l activité de la gestion immobilière du Groupe LORIENT-BREST et d HABITATION FAMILIALE. Le portefeuille syndic géré sera de 320 copropriétés (plus de lots) avec pour ambition de se développer sur toute la BRETAGNE en offrant aux copropriétaires un service de proximité au plus près de leurs préoccupations, et une gestion rigoureuse de leur immeuble. HF gestion sera en outre au service des collectivités locales et des organismes HLM. Le 15 juillet 2013, ouverture de notre nouvelle agence commerciale, 77 rue de l Alma, accueillant le service commercial (logements neufs, transactions, gestion locative) et le service comptabilité de copropriétés. Pour commercialiser au mieux les programmes de logements à SAINT-MALO et DINARD, deux points de vente ont été ouverts. L activité promotion a été forte en études, en commercialisation, et en lancement de chantiers. Ce seront en prévision de nombreuses livraisons pour les années à venir (685 logements à partir de 2014 jusqu en 2016), 71 logements ont été livrés en est une nouvelle année d élections, les Municipales, les Européennes, et les Sénatoriales. Au plus près de nous, la Communauté d Agglomération de Rennes devient une «Métropole» de plus de habitants parmi les 14 EPCI créées par la loi du 27 janvier 2014 (Etablissement Public de Coopération Intercommunale). C est une nouvelle organisation très exigeante, de nouvelles compétences et de nouveaux défis. Un nouveau PLH applicable en janvier 2015 dont le conseil de Rennes Métropole a préparé les grands axes fin février pour une dynamique toujours très engagée sur 9 ans ( ), une volonté de livrer logements sur les 43 communes sur cette période. Habitation Familiale et HF gestion sont en appui des collectivités pour accompagner ce nouvel engagement, toujours pour un meilleur service auprès des clients associés.. Annie LEFORT, Présidente du Conseil d Administration Pascal MASSON, Directeur Général Sommaire 01 L ACTIVITÉ STATUTAIRE DE LA COOPÉRATIVE EN 2013 page 3 3 Le conseil d administration 3 La direction générale 3 La liste des mandats sociaux 3 Le renouvellement des mandats d administrateurs 4 Les commissions 4 Le capital social de la coopérative et son actionnariat 4 L actionnariat des salariés 4 L organisation de la coopérative 02 L ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ page 5 03 LES PROJETS ET PERSPECTIVES page Promotion Immobilière 11 Gestion Immobilière 04 EXAMEN ET ARRÊTÉ DES COMPTES DE L EXERCICE page CONCLUSION BILAN page Promotion Immobilière 8 Activité Commerciale 9 Gestion Immobilière Syndic 9 L activité de gestion de prêts et SCCC 06 NOTRE ÉQUIPE page 15

3 L ACTIVITE STATUTAIRE DE LA COOPERATIVE 01 Le conseil d administration A l issue du conseil d administration du 24 juin 2013, le conseil se compose ainsi : Présidente : Annie LEFORT Secrétaire : Sylvie VAUGEOIS Trésorier : Alain DESALEUX Membre : Jean Claude RIDARD* Membre : Bernard VERDON Membre : Jean Claude BOURGEOIS Membre : Pierre Yves JAN Membre : Claude GUILLAS Membre : Marie Françoise ESNAULT Membre : Pierre SAMSONOFF Membre : Logis Breton (Yves Marie ROLLAND) Membre : Armor Habitat (Etienne MOLLER) Membre : Archipel Habitat (Cécile BELARD du PLANTYS) Membre : GLB (Jean Michel VERCOLLIER) Les censeurs Dominique CHOINE Stéphane ROUMY * élu Vice Président : C.A. du Le conseil d administration s est réuni cinq fois dans l année en séance de conseil, cinq fois en séance du bureau et une journée partagée avec les collaborateurs pour découvrir l urbanisme de la Ville de Nantes, son architecture et les acteurs (06 septembre). La direction générale Le Conseil d Administration dans sa séance du 11 février 2003 a décidé de dissocier les fonctions de Président et de Directeur Général. Dans ce cadre : Annie LEFORT remplit les fonctions de Présidente du Conseil d Administration, Pascal MASSON remplit les fonctions de Directeur Général Le mandat du Directeur Général a été renouvelé au Conseil d Administration du 24 juin 2013 pour trois années. Le renouvellement des mandats d administrateurs Les administrateurs Le mandat de Madame Annie LEFORT arrive à échéance, membre du conseil d administration d Habitation Familiale depuis 2007 détentrice d une part sociale, elle souhaite renouveler son mandat. Le conseil d administration propose le soutien de sa candidature pour une nouvelle période de 5 ans, jusqu à l assemblée générale de 2019 statuant sur les comptes au Le mandat du Logis Breton représenté par Yves Marie ROLLAND son Directeur Général arrive à échéance. Membre du conseil d administration d Habitation Familiale depuis 1996, détenteur de cent quatre vingt dix neuf parts sociales, il souhaite renouveler son mandat. Le conseil d administration propose le soutien de sa candidature pour une nouvelle période de 5 ans, jusqu à l assemblée générale de 2019 statuant sur les comptes au Trois administrateurs ont présenté leur démission fin 2013, pour participer aux travaux du Conseil d Administration d HF gestion : - Marie Françoise ESNAULT - Claude GUILLAS - Pierre SAMSONOFF L Assemblée Générale statuant à titre Ordinaire, après avoir constaté que Monsieur Pierre SAMSONOFF détenteur d une part sociale a donné sa démission, ratifie la cooptation au poste d administrateur de Monsieur Dominique CHOINE, détenteur d une part sociale, pour le reste de la durée du mandat ( ), soit jusqu à l issue de l assemblée générale qui statuera sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre Le Conseil d Administration souhaite remercier l action et l engagement de ces trois administrateurs au sein du Conseil et au service de la Coopérative. La liste des mandats sociaux En application de l article L alinéa 3 du Code du Commerce, la liste de l ensemble des mandats et fonctions exercés par chacun des mandataires sociaux de la coopérative durant l exercice 2013 est joint en annexe du présent rapport. REPÈRES Arch. : Olivier de Boismenu 14 administrateurs 2 censeurs 5 séances/an 3

4 01 Arch. : Peoch - Rubio Les commissions Commission d achats et d appels d offres Au cours de l année 2013, la commission d achats et d appels d offres s est réunie 5 fois. Commission d achats Dinard : 24 logements collectifs Carré Prieuré Laillé : 24 logements collectifs Doënna ZAC du Chemin Vert Dinard : 51 logements collectifs - Quai Ampère Montfort sur Meu : 14 logements collectifs Naturellement Vôtre Bourgbarré : 24 logements collectifs Couleur Ouessant Le Rheu : 24 logements collectifs L Oriole Rennes : 34 logements collectifs Rennes Parc Commission d appels d offres Rennes ZAC de la Courrouze : Programme CL5 Jury de sélection des candidatures au concours de Conception Réalisation Accord Cadre Consultation des contrats d assurances. Commission d attribution des logements en accession aidée En 2013, la commission s est réunie 4 fois : Rennes Rennes Parc ( ) Bourgbarré Couleur Ouessant ( ) St Jacques de la Lande Jazz et Java ( ) La Chapelle Thouarault l Arbre et le Nid ( ) l organisation de la Coopérative Les équipes des quatre services sont présentées en annexe sur l organigramme. Le capital social de la coopérative et son actionnariat Le capital variable de la coopérative évolue en fonction des entrées et sorties des associés. Au 31 décembre 2013, il s élevait à E. Tableau des associés : Au Au Au Au Collège A Collège B Collège C TOTAL ASSOCIES Tableau des parts sociales : Au Au Au Au Collège A Collège B Collège C TOTAL Tableau des droits de vote : Au Au Au Au Collège A > 51 % Collège B Collège C TOTAL l actionnariat des salariés En application de l article L du Code du Commerce, il est noté que la participation des salariés au capital de la société au 31 décembre 2013 est de 35 parts sociales de 16 E détenues par 35 salariés soit 0.39 % du capital. REPÈRE(S) E Le capital social de la coopérative et son actionnariat au 31 décembre associés 4

5 L ACTIVITE DE LA SOCIÉTÉ 02 Promotion immobilière L activité a permis : - 50 levées d option et 5 ventes de terrains. - de livrer 68 logements et 3 cellules commerciales. L Azur Rennes Alma : 3 cellules commerciales 32 logements Les Colibris La Chapelle Thouarault : 7 maisons individuelles Les Greens St Gilles : 14 maisons individuelles Les Jardins Parthenay de Bretagne : 9 maisons individuelles BH1 Rennes : 1 logement (dernier) ZAC Beauvais Vitré : 5 logements (au prorata du capital détenu dans la SCCV Coop Habitat Bretagne) Soit 68 logements dont : 35 location-accession 14 accessions aidées ANRU 18 accessions coopératives REPÈRE(S) 71 livraisons en levées d option 5 ventes de terrains Les partenaires de nos opérations de co-promotion : - Archipel Habitat pour les maisons sur Rennes Métropole et sur quatre autres sociétés (Cesson Sévigné, Rue de Fougères à Rennes, Bourgbarré, le Rheu les Acquêts) et de nombreuses prescriptions de syndic provisoire. - Aiguillon Construction sur deux opérations Orgères et Corps- Nuds, et de nombreuses prescriptions syndic provisoire. - Neotoa (ex Habitat 35) pour les opérations de la résidence du Mail à St Jacques, des rochers à la Bouexière, en partenariat à St Jacques et Bruz, et de nombreuses prescriptions de syndic provisoire. - Armor Habitat pour les Amarres à St Malo, la Touchère à Montfort sur Meu, Saint Jacques de la Lande et une opération à Saint-Brieuc - HFB sur les maisons hors Rennes Métropole (MGB), Quai Ampère à Dinard, La Cour Voisine à l Hermitage, Bleu d Elsa à Beauregard, - Le Logis Breton pour le Carré Prieuré à Dinard, Doenna à Laillé, l Azur à Rennes Alma, - Coop de Construction pour quatre opérations, - Coop Habitat Bretagne pour trois opérations, - Arc Promotion pour deux opérations, - Ataraxia à pour une opération, - Groupe Lamotte pour deux opérations. Les aménageurs : - TERRITOIRES - SADIV - Groupe LAUNAY - O.C.D.L. - Nexity - SEMBA Arch. : AA41 / ALL 5

6 02 L ACTIVITE DE LA SOCIÉTÉ Promotion immobilière 2013 est une année de montage d opérations, puisqu au 1 er janvier 2014 : plus de 300 logements sont en commercialisation, 270 logements sont en cours de chantier, 400 logements seront lancés en travaux 330 logements feront l objet d un appel d offre ; Bien entendu, les nombreuses livraisons des années précédentes (plus de 500 logements en deux ans) ont mobilisé fortement le service promotion en gestion de SAV. Celui-ci a été très impliqué afin de maintenir une forte mobilisation des entreprises sur cet aspect, ce qui a permis d améliorer la qualité des livraisons. L offre de logements à la vente a toujours été supérieure à 300 logements, dont plus de 60 % sont proposés en location-accession (PSLA), ce qui constitue une offre importante d accession sociale. Le contexte reste difficile, mais le flot de ventes est constant. En règle générale, pour livrer 200 logements par an, Habitation Familiale doit avoir l équivalent de 200 logements en étude, 200 logements en chantier et vendre 200 logements chaque année. L enjeu pour l entreprise est important, mais le volume présenté est nécessaire à son équilibre économique. Aussi, afin de diversifier notre offre, la coopérative explore plusieurs pistes pour : adapter l offre clients : démembrement de propriété, paiement différé ou portage du foncier, approche participative du logement, produire du foncier disponible autour de la densification des zones bâties (surélévation, extension, utilisation de fonciers différents). REPÈRE(S) 511 Arch. : AA41 / ALL logements en accession aidée sur 9 ans dans Rennes Métropole Quelques chiffres Les livraisons Type Nbre de logements Financement Prix de vente moyen en E TTC m²/shab Rennes L Azur Col 18 ANRU Rennes L Azur Col 14 Accession aidée Rennes L Azur 3 Cellules commerciales Chapelle Thouarault - Les Colibris MI 7 PSLA Saint Gilles - Les Greens MI 14 PSLA Parthenay de Bretagne - Les Jardins MI 9 PSLA Col = collectif / MI = Maisons individuelles 6

7 Les appels d offres : consultations d entreprises L ACTIVITE DE LA SOCIÉTÉ 02 Le nombre régulier, depuis plusieurs années, d opérations faisant l objet d une consultation, confirme le rôle d Habitation Familiale dans la production de logements à l échelle du territoire, mais aussi son impact et son soutien à l économie locale (17 millions d euros contractés en 2013) et 23 millions d euros de prestations achetées sur la même période. Pour l année 2013, ce sont 7 opérations qui ont fait l objet d une consultation, représentant 206 logements dont 1 opération de 6 maisons. Ces consultations ont reçu une vraie écoute de la part des acteurs économiques locaux (plus de 50 offres par dossier) et nous ont permis d étendre le cadre de cet échange au Pays Malouin via le dossier «Les Amarres» de 46 logements collectifs. L attachement marqué des entreprises à l activité de notre coopérative se développe d année en année. Il est également lié au respect des engagements pris par Habitation Familiale et le nombre effectif d opérations qui sont lancées en phase chantier. Cette attractivité nécessite de plus en plus une attention particulière de nos équipes et des partenaires maîtres d œuvre pour analyser et sélectionner les offres les mieux disantes. Cet engagement est le garant les valeurs développées par Habitation Familiale pour la qualité, les délais maîtrisés, les démarches environnementales, la maîtrise de la pénibilité des compagnons sur les chantiers. Cette notion de discernement et d analyse des offres est des plus importantes dans un contexte économique très tendu pour nombre d entreprises. Ce contexte difficile incite certaines pratiques de prix très bas ; prix qui peuvent déstabiliser tout acteur en cas d incident imprévu. Il est de notre responsabilité de maintenir un regard lucide et responsable pour attribuer des marchés aux acteurs économiques qui pratiquent une démarche équilibrée dans leur offre. L année 2014 sera une année également forte en consultation. La pratique d achat d Habitation Familiale sera garante des valeurs de notre coopérative en assurant des achats responsables pour nous permettre de pratiquer nos missions dans une démarche d économie sociale et solidaire. REPÈRE(S) 206 logements en appel d offres Signatures des marchés de travaux 2013 Commune St AUBIN D'AUBIGNE LAILLE DINARD MONTFORT sur MEU Maitre d'ouvrage SCCV HF MGB SCCV HF CHEMIN VERT SCCV HF PRIEURE SCCV HF LA TOU- CHERE Programme LES ECUREUILS Ilot 1.24 Nature Nb Lots Date O S Nbre de marché Date signature des marchés Montant HT Montant TTC MI 6 08/ / , ,54 DOENNA COL 24 18/ / , ,67 LE CARRE PRIEURE NATURELLEMENT VOTRE COL 24 12/ / , ,82 COL 14 02/ / , ,69 DINARD SCCV HF AMPERE QUAI AMPERE COL 51 02/ / , ,18 LE RHEU LE RHEU RENNES SCCV HF LES ACQUETS SCCV HF LES ACQUETS SCCV 280 RUE DE FOUGERES L ORIOLE (tranche ferme) L'ORIOLE (tranche conditionnelle) COL 8 02/ / , ,34 COL 16 03/ / , ,20 RENNES PARC COL 34 16/ / , ,00 TOTAUX , ,45 Logts collectif 171 Logts individuels 6 L ensemble des attributions suite aux appels d offres est publié sur le site internet 7

8 02 L ACTIVITE DE LA SOCIÉTÉ L activité Commerciale Vente neuf Les signatures en 2013 Total Collectif et MI 13 Levée d option PSLA 44 Lotissement 10 TOTAL 67 Nombre de réservations Collectif et MI VEFA 21 PSLA 67 Lotissement 5 TOTAL 93 Les ressources de nos acquéreurs (contrats de réservation) Administration de biens Type de mandats Bailleurs privés Nb PSLA gérés (en cours moy) Transaction Le portefeuille se stabilise autour de 250 mandats, mais le service accompagne surtout la phase locative du «PSLA» ou location-accession : presque 70 logements en permanence. Revenus des acquéreurs 71 % < PLUS 28 % PLUS < a < PLS accession 1 % PLS accession < a < PLI accession 0 > PLI accession L équipe commerciale poursuit son engagement pour rénover et repenser son action de prospection et de prescription. Cette phase récemment engagée doit nous permettre de porter notre offre globale de façon plus pertinente, auprès de nos clients, mais aussi des partenaires. L action de conseils et d appuis auprès de nos clients est notre point fort et la base de notre action, nos clients le disent dans les enquêtes de satisfaction, le socle de la confiance est très présent. Le travail nécessaire doit accompagner le renforcement de la notoriété de la coopérative, de son action et de la pertinence de son offre de logements en accession. La démarche d Habitation Familiale est résolument tournée vers l avenir et l exploration de toutes les solutions qui vont permettre une meilleure offre (prix/qualité) conforme aux besoins et aux «rêves» de nos clients. Plus de visibilité ; un nouveau site, de nouvelles agences commerciales, l implantation sur le nord du département d Ille et Vilaine sera confirmée. Arch. : Lengyel Architectes REPÈRES 67 actes signés 93 réservations Arch. : Atelier Loyer 8

9 L ACTIVITE DE LA SOCIÉTÉ 02 Gestion Immobilière Syndic Le portefeuille au *prévisionnel * Copropriétés Lots principaux L activité de syndic poursuit son développement grâce à notre production et celle que nos partenaires nous confient : - Aiguillon Construction, - Archipel Habitat, - Neotoa, - Cap Accession, - Coop de Construction, - Coop Habitat Bretagne, - Arc Promotion, - Ainsi que de nouvelles copropriétés qui nous font confiance après consultation organisée par leurs conseils syndicaux. 2013, lancement d HF gestion. L équipe comptable copropriétés a pris en charge l ensemble du portefeuille du Foyer d Armor. Le 24 juin 2013, HF gestion est créée par son assemblée constitutive. Le conseil d administration est en place et Marie- France AYIVIGAN est élue présidente de la nouvelle coopérative. HF gestion démarrera son activité le 1 er janvier Les salariés de Lorient / Brest sont transférés dans le cadre d HF gestion et c est au 1 er janvier 2015 que l ensemble des salariés de Rennes sera transféré à son tour. Enfin, le portefeuille de Lorient-Brest sera acquis par acte avant fin décembre 2014 et le portefeuille de Rennes sera transféré par un apport partiel d actif. Cette dernière démarche ne pourra être mise en place qu après une assemblée générale extraordinaire qui aura lieu mi-décembre L activité de gestion de prêts et SCCC La gestion des prêts et des SCCC est proche de sa disparition, mais l ensemble des dossiers est traité dans les meilleures conditions. Au 31 décembre 2013, reste : 10 SCCC en gestion et 6 en préparation de dissolution pour dossiers location attribution sont en attente de signature chez le notaire (0 dossier actif) La coopérative a décidé d accompagner les coopérateurs dans la dissolution des Sociétés pour confirmer les actes de propriété. Arch. : CG Architectes LES FAITS MARQUANTS juin : clôture de la Première édition de la «semaine nationale des HLM». Mobilisation de 220 organismes sur le territoire national et Habitation Familiale organise un évènement à Dinard sur le site de l opération «Quai Ampère». 24 juin : Assemblée constitutive d HF gestion, Marie-France AYIVIGAN élue Présidente du conseil d administration, 26 juin : Présentation de la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Renouvelé) au bureau de l assemblée nationale après sa validation au conseil des ministres. 08 juillet : l USH représentée par Jean-Louis DUMONT son Président, signe avec l Etat, représenté par son Premier Ministre, un pacte d objectifs et de moyens. L Etat s engage à maintenir une TVA à 5,5 % sur l accession en PSLA et en zone ANRU (les quartiers concernés seront revus avant fin 2014). 15 juillet : ouverture de l agence commerciale d Habitation Familiale rue de l Alma à Rennes 24 septembre : Congrès HLM à Lille. Objectif logements en production annuelle de logements et rénovation de autres logements par an d ici à octobre : Présentation du projet SCIC HF gestion au Comité Régional de l Habitat validé à l unanimité. 9

10 LES PROJETS ET PERSPECTIVES 03 REPÈRE(S) 60 % de logements en location-accession Arch. : Nomade Architectes 10 Promotion Immobilière La production sera toujours aussi importante puisque sur 2014 et 2015, ce sont près de 400 logements envisagés à la livraison dont 180 en 2014 et plus de 200 en 2015, 35 nouvelles opérations lancées en chantier pour plus de 700 logements. Cependant ces chiffres ne seront confirmés qu à la condition d une commercialisation minimum, soit autour de 200 ventes par an, avec pour objectif d éviter au maximum des logements achevés invendus. La finalité de notre activité réside sur la rencontre de nos clients avec notre offre. Face à ce défi, la coopérative a mis en place des moyens importants : L ouverture d une agence à Rennes, rue de l Alma, Le renforcement de l équipe commerciale : quatre conseillers, une assistante et une responsable commerciale et marketing, Le projet de création d une agence dans le nord de l Ille et Vilaine. En 2014, la redéfinition de notre stratégie commerciale a pour objectif la mise en place de nouvelles méthodes pour porter la prescription et la prospection de notre offre. Un travail en amont beaucoup plus important pour permettre plus de rencontres avec de nouveaux clients. De la même façon, notre offre est constamment interrogée afin d être encore plus attractive et abordable pour notre clientèle. Plusieurs recherches sont en cours d étude dans ce sens : La création de nouveaux fonciers en centre urbain, Le différé d achat de foncier, L habitat participatif. Le PLH de Rennes Métropole (Programme Local de l Habitat ) s achève, au cours duquel, plus de logements ont été livrés dont logements en Accession Aidée. Pendant cette période, Habitation Familiale a livré logements dont 63 % de logements aidés en contribution au PLH, les 37 % de logements complémentaires sont de l accession intermédiaire ou coopérative, soit près de 20 % de la production totale sur Rennes Métropole. Notre outil a bien joué son rôle en prenant une part significative des objectifs de la métropole. Les dernières élections municipales de Mars 2014 relancent pour 6 ans de nouvelles équipes d élus et l Agglomération va renouveler son projet de développement de l habitat. Un nouveau PLH sera contractualisé en janvier Les grands axes ont été évoqués en assemblée de février Son nouvel objectif sera maintenir un niveau de production important voire supérieur en cœur d agglomération, soit environ logements livrés sur 9 ans ( ). La Communauté d agglomération devient une métropole à partir du 1er janvier Elle reste très attractive et notre action restera utile sur cette période. Le conseil d administration d Habitation Familiale a validé et maintenu une production de 200 logements par an comme le «bon niveau» de production pour notre coopérative, en cohérence avec les besoins et les moyens. Afin d assurer une telle production, les équipes sont en place. Cette production doit se maintenir sur trois axes forts de qualité : Qualité technique et performante Qualité architecturale Qualité d usage Et bien entendu la mission d intérêt général pour que la production d accession soit abordable et adaptée aux ressources de nos acquéreurs. Mais au premier niveau de nos priorités se retrouve l accompagnement des collectivités sur les secteurs de marchés tendus. Les collectivités locales peuvent utiliser les services de la coopérative sans modération. Cet outil est au service de l accession à la propriété et n a pas d autre objectif que d être utile aux projets de développement d habitat locaux et aux futurs occupants. La coopérative devra poursuivre son engagement auprès des collectivités et continuer d être une force de proposition sur le champ de l accession abordable. L important est de garder le cap et de conserver une maîtrise foncière forte. Même si l enjeu logement reste largement une priorité sur notre territoire, nous reprendrons notre «bâton de pèlerin» pour représenter la coopérative et son projet. Nous souhaitons poursuivre en augmentant notre qualité et l accompagnement des acquéreurs.

11 Gestion Immobilière Direction et Finances 03 L activité est importante au sein de notre coopérative et depuis plus de 50 ans. La décision du conseil d administration a été de renforcer et sécuriser le métier de syndic, en l engageant fortement dans le concept du syndic solidaire. Grâce à notre participation à l association BREIZH COOP, nous avons créé avec le Groupe Lorient Brest une filiale dédiée principalement à cette activité, HF gestion, et c est cette nouvelle coopérative qui portera l ensemble de nos portefeuilles à partir du 1 er janvier 2015, en gérant globalement plus de lots et plus de 300 copropriétés. L activité sera répartie sur trois agences : Brest Lorient Rennes, avec à Rennes à la fois l agence de proximité, le service comptabilité et le siège de la nouvelle structure. Objectif : atteindre une taille suffisante pour assurer l équilibre économique et permettre d augmenter la qualité de nos services auprès des copropriétaires. Près de 25 personnes seront réparties sur les différents sites avec des objectifs de développement et de qualité de services définis par agence. Enfin, Habitation Familiale portera l ensemble des fonctions supports à travers des conventions de prestations de service : Finances et économie Juridique, Administration, Développement, et apportera sa garantie financière. Le nouveau conseil d administration est en place depuis le 24 juin 2013 et présidé par Madame Marie France AYIVIGAN, copropriétaire à Brest. Les fonctions support (Direction, Finances, Juridique et Administration) vont prendre en charge les deux structures Habitation Familiale et HF gestion sur l ensemble des besoins de gouvernance, de ressources humaines, de finances, de gestion et d appui juridique. A ce jour, tout se met en place pour cette nouvelle étape. L enjeu sera de garder l unité pour un groupe de 50 personnes avec un objectif unique, la qualité de service auprès de nos clients. Poursuivre notre engagement de transversalité sur les métiers de Promotion et de gestion et mettre tout en place pour que l équipe de collaborateurs reste associée et le plus possible en cohésion dans le travail et la convivialité. Les cadres ont dans leur mission l installation de cette cohésion, à travers les différents métiers, les deux entités et les cinq sites. Arch.: Atelier Pascal Gontier Arch. : Atelier Loyer Arch. : Jean-Pierre Meignan Arch. : Atelier du Canal 11

12 EXAMEN ET ARRÊTÉ DES COMPTES DE L EXERCICE 04 La clôture des comptes 2013 de notre coopérative se termine avec un résultat positif de ,04 E après impôt société (nul pour cet exercice). Les éléments marquants de ce résultat sont les suivants : 1. L activité de Promotion génère 1,683 ME d honoraires et 1,256 ME de retour de marge SCCV, 2. L activité de gestion immobilière produit ME d honoraires (+ 37 % de 2012). Le résultat est augmenté des nouvelles copropriétés et de la facturation au Foyer d Armor de la mission comptable qui a généré autant de coûts (RH, matériel + informatique). 3. La masse salariale atteint un montant de 2,09 ME, notamment avec les recrutements anticipés sur la comptabilité copropriétés, gestion sur Lorient/Brest. La coopérative n est pas redevable sur ses activités imposables pour l exercice En conclusion, la forte activité d étude et travaux a bien rémunéré l activité de l année, les livraisons et surtout les levées d option (PSLA) ont permis de remonter plus d 1 ME de marge. La décision du conseil d administration d actualiser la stratégie de marge de la société a joué son rôle de régulation. L année 2013 a permis d intégrer la comptabilité des 125 copropriétés du Groupe Lorient / Brest, les efforts des équipes ont permis d équilibrer les coûts nécessaires avec la convention avec le Foyer d Armor. Enfin, les fonds propres de la société au 1 er janvier 2014 s élèvent à 14,66 MEet sont largement utilisés pour l activité puisque près de 10 ME accompagnent les 30 SCCV actives cette année. La coopérative et ses SCCV ont investi plus de 23 ME en 2013, sur l activité départementale : Architectes, BET, études, Entreprises du BTP, Terrains (pour 5,5 ME en 2013). Conformément à nos statuts coopératifs, 100 % du résultat restera dans l entreprise pour accompagner son développement et ses activités. REPÈRE(S) 494 KE Résultat 2013 Arch. : CG Architectes 12

13 CONCLUSION 05 Affectation des résultats Le résultat de l année 2013 s élève à E. Il est proposé à l assemblée générale l affectation de l ensemble du résultat en réserves statutaires. Informations complémentaires Prise de participations 2013 : Sociétés Civiles de construction vente Dénomination Capital % Montant SCCV Basse Robinais E 60% 600 SCCV HF Hameau du Bois E 99% 990 Autres sociétés SCCV L'ARGOAT E 45% 450 SCCV HF Clémenceau E 1% 10 SCCV HF Barbara E 1% 10 SCCV HF Brassens E 1% 10 SCCV HF Le Paradis E 1% 10 SCCV HF La Garenne E 1% 10 SCCV HF Le Bocage E 1% 1 SCCV HF Hermine E 1% 10 SCCV Le Rheu Moigne E 1% 10 SCCV L'Ami Chemin E 42,5% 510 SCCV Clos Mirabeau E 1% 10 SCCV Hoche Coucou 500 E 5% 25 SCCV HF CL E 90% 900 TOTAL Dénomination Capital % Montant Habitat et Foncier Bretagne parts de 16 E SCIC HF Gestion E 67,57% L année 2013 aboutit à un résultat satisfaisant, lié à un équilibre économique des deux activités, en cela la confiance dans notre organisation et l affectation de nos moyens reste favorable. Néanmoins, cet équilibre juste atteint doit nous conforter dans la vigilance de nos engagements moyens/longs termes, en particulier sur les lancements des chantiers d opérations. Comme en 2013, 2014 sera une année importante pour notre stratégie commerciale que nous relançons vers un nouveau projet d organisation pour plus de visibilité de nos offres. L année 2013 a permis la naissance de notre filiale qui portera l activité de gestion immobilière à 100 % dès le 1 er janvier Bien sur, ce n est pas une «séparation» mais au contraire un nouvel essor qui va s appuyer sur un développement régional partagé avec nos associés coopératives de BREIZH COOP, l objectif étant de sécuriser l activité pour proposer plus de qualité de service et d assurer la réussite des enjeux d avenir. Quoiqu il en soit, votre coopérative reste optimiste et volontaire dans ses engagements pour l intérêt général et au service de ses associés. Les 46 collaborateurs, les administrateurs et la Présidente vous donnent l assurance et sont déterminés à la réussite de notre objectif social. Information sur les délais de paiement - Article L du code de commerce Exercice Décomposition du solde fournisseurs Total 30 jours 45 jours

14 BILAN en ke 05 ACTIF PASSIF Immobilisations nettes Capitaux propres Immeuble en location attribution Stock Créances d'exploitation et autres créances Fonds détenus pour compte de tiers (Syndic et gestion locative) Provisions Dettes financières à moyen et long terme Droits des locataires attributaires Dettes d'exploitation et autres dettes Trésorerie Produits constatés d'avance 0 1 Charges à répartir 0 0 Concours bancaires courants 0 0 Totaux Totaux L évolution du total bilan est liée principalement à l achat de notre agence commerciale de la rue de l Alma. 10,55 % fonds détenus pour compte de tiers 1,80 % Trésorerie 16,69 % immobilisations nettes 0,79 % immeubles en location attribution 2,82 % Stock Bilan Actif 67,36 % créances 16,66 % Dettes d exploitation et autres dettes 0,79 % Droits des locataires attributaires 4,41 % Dettes financières à moyen et long terme 2,01 % Provisions Bilan Passif 76,13 % capitaux propres 14

15 NOTRE ÉQUIPE 06 REPÈRE(S) Au 10 juin personnes au service de la Coopérative Habitation Familiale Agence commerciale, 77 rue de l Alma à Rennes La direction générale Directeur Général : Pascal MASSON Directrice G ale Adjointe production : Catherine HOUZÉ-ROUXEL Directeur G al Adjoint gestion : Vincent RENAULT Assistante de direction : Marie-Noëlle BANNIER Juriste : Carole CAMUS Hôtesse d accueil : Sophie-Laure TOSTIVINT Promotion/aménagement Responsable de service : Coordinateur chantiers Assistantes : Chargés d opérations : Jérôme NICOLAS Jean-Marie HURAULT Lucie de PINIEUX Brigitte GROUAZEL Stéphanie BEIGNEUX Samuel CHALLE Gaëlle GLORY Frédéric REBOURS Vente neuf et ancien/location Responsable de service : VENTE NEUF Conseillers commerciaux : Assistantes commerciales : Anne-Laurence BERTHIÉ Annick CHAMPAGNAY Guylaine LE MAOUT Mathieu BONNECHERE Alain HERVÉ Aurélie BELLANGER Alice JEAN (Contrat PRO) Elodie BERTRAND (Contrat PRO) GESTION LOCATIVE ET TRANSACTION Conseillère commerciale : Marie GOUBAND Assistante gestion locative : Laurence BARRAULT Syndic de copropriétés Responsable de service Gestion: Agents de gérance : Assistantes : Responsable de service Compta Copropriété : Comptables : Service financier Nadine SERRAND Sandrine LOUBERT Ludovic MARTIN Michel POILANE Xavier POUPIN Marie-Claude ALBERT-DAVID Jessica LEMARCHAND Anne-Lise CRIBIER Najoie TABBAL Vincent GAUTHIER-HATET Sandrine CUVILLIER Isabelle LAFFICHÉ Nathalie PORÉE Emeline STRUB Sylvie BOURSAULT Frédéric HERSANT (cdd) Responsable de service : Isabelle MONNIER comptables : Florian BODIN Anita FORTIN Céline LECHEVALIER Laëtitia DELAHAYE Employée de ménage : Ada ZEMALI 15

16 NOS OPÉRATIONS PRIMÉES EN Photos Marc Loyon - Juin 2014 Photo : Javier Callejas Les Ebihens à Vezin-Le-Coquet - 9 maisons Arch. : AA41 - ALL Prix d Architecture de Bretagne 2013, catégorie Habiter Ensemble Le Cadran à Bruz - 29 appartements Arch. : J-P Meignan - Trophée des opérations remarquables des coopératives HLM Catégorie : Innovation Environnementale , Boulevard Clemenceau - Immeuble AGORA CS RENNES Cedex 2 station Clemenceau

Assemblée Générale du 24 Juin 2013. Rapport d activité

Assemblée Générale du 24 Juin 2013. Rapport d activité Assemblée Générale du 24 Juin 2013 Rapport d activité L activité de l année 2012 a permis la livraison de 208 logements par Habitation Familiale, soit 137 logements au prorata de ses participations. Au

Plus en détail

Assemblée générale 12 Juin 2012. Bilan au 31/12/11

Assemblée générale 12 Juin 2012. Bilan au 31/12/11 Assemblée générale 12 Juin 2012 Bilan au 31/12/11 Préambule Préambule Préambule 2 L activité 2011 a permis la livraison de 375 logements et se termine avec 11 opérations en chantier pour plus de 200 logements.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ Assemblée Générale du 9 juin 2015

RAPPORT D ACTIVITÉ Assemblée Générale du 9 juin 2015 RAPPORT D ACTIVITÉ Assemblée Générale du 9 juin 2015 Préambule En 2014 et pour la dernière année, nous parlerons de gestion immobilière dans les activités d Habitation Familiale. En effet, la filiale HF

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ BREST / LORIENT / RENNES

RAPPORT D ACTIVITÉ BREST / LORIENT / RENNES RAPPORT D ACTIVITÉ BREST / LORIENT / RENNES Assemblée Générale du 18 juin 2015 SOMMAIRE L ACTIVITE STATUTAIRE DE LA COOPERATIVE EN 2014 1.1 - Le conseil d administration 1. 2 - La direction générale 1.

Plus en détail

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014 POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE Convention d objectifs 2012-2014 Entre, d une part La communauté urbaine de Nantes, Nantes Métropole, représentée par son président, Monsieur Gilles Retière, Dénommée

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

COOPérative de l habitat

COOPérative de l habitat COOPérative de l habitat Avant-propos Habitation Familiale une Coopérative de l Habitat au service de ses clients «associés». Dans un contexte aussi réactif et perturbé, le logement reste un besoin vital

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Lutter contre la vacance locative, un projet stratégique

Lutter contre la vacance locative, un projet stratégique Lutter contre la vacance locative, un projet stratégique Présentation NEOTOA 16 000 logements répartis entre ville et campagne sur 231 communes, principalement en Ille et Vilaine 200 collaborateurs Une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004 ANNEXE 2 Convention de délégation de compétence de gestion des aides à la pierre en application de la loi du 13 août 2004 Passée entre L ETAT et PERPIGNAN MEDITERRANEE Communauté d Agglomération 2006-2008

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement. L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69)

La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement. L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69) La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement. L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69) Maitrise d ouvrage : 1 Accompagnateur coopérative d habitants: Habitat participatif et logement

Plus en détail

L E S C O M P T E S D E V O T R E C O P R O P R I É T É. Mieux comprendre pour bien décider

L E S C O M P T E S D E V O T R E C O P R O P R I É T É. Mieux comprendre pour bien décider L E S C O M P T E S D E V O T R E C O P R O P R I É T É Annexes comptables Mieux comprendre pour bien décider Mieux maîtriser les enjeux économiques de la copropriété Les annexes comptables sont le reflet

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

LOCATION GESTION VENTE SYNDIC

LOCATION GESTION VENTE SYNDIC LOCATION GESTION VENTE SYNDIC 48 700 clients propriétaires 915 résidences en syndic de copropriété 14 260 locations par an 40 agences de proximité 200 agences partenaires LOCATION Une présence nationale

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S.

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Petit rappel: qu est-ce qu un aménageur? Un aménageur est une société, publique ou privée,

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire Séance ordinaire du 20 NOVEMBRE 2014 Sous la présidence de Monsieur, Présents : M., Indemnité de Conseil au Trésorier de la Commune ----------------------------------------------------------------- VU

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives Résultats annuels 2013 28 janvier 2014 Page Sommaire Introduction Résultats financiers 2013 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

Le soutien à l accession en ANRU

Le soutien à l accession en ANRU Le soutien à l accession en ANRU Pour favoriser la propriété à titre de résidence principale sur ces territoires, le législateur a mis en place deux dispositifs : Le bénéfice d une TVA à 5,5 % pour toute

Plus en détail

ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ

ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ DIRECTION DE LA VILLE ET DE LA COHÉSION URBAINE Bureau du développement économique et de l emploi Février 2015

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

Rénovation énergétique / Précarité énergétique

Rénovation énergétique / Précarité énergétique www.pacthd29.fr Rénovation énergétique / Commission Aménagement et Développement Durable du Pays de Brest Brest, le 19 Février 2014 1 2 Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale

Plus en détail

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier wiseed WiSEED Immobilier permet à des opérateurs immobiliers (promoteurs, constructeurs, aménageurs, SEM, sociétés d HLM,) de trouver des financements alternatifs ou complémentaires aux banques pour financer

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

www.pacthd29.fr Bâtisseurs de solidarités pour l habitat en accompagnement des politiques de l habitat.

www.pacthd29.fr Bâtisseurs de solidarités pour l habitat en accompagnement des politiques de l habitat. www.pacthd29.fr Bâtisseurs de solidarités pour l habitat en accompagnement des politiques de l habitat. 1 Qui sommes nous? Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale et solidaire»

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P.

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P. SOMMAIRE Communiqué de presse P. 2 Introduction P. 3 Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5 Organisation du pass-foncier. P. 6 Annexes. P. 7 à 19 Accession Sociale Pass -Foncier Page 1 COMMUNIQUE

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Atelier Finance du 2 mai

Atelier Finance du 2 mai Atelier Finance du 2 mai Les GRT du Québec nous disent toujours qu il y une seule question à laquelle les accompagnants ne doivent jamais répondre : «Combien coûte un projet?» avant qu il ne soit finalisé.

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

annonce préalable ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier IMMEUBLE DE LOGEMENT DE 50 M EN BOIS RÉALISATION D UN ILOT MIXTE AVEC UN

annonce préalable ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier IMMEUBLE DE LOGEMENT DE 50 M EN BOIS RÉALISATION D UN ILOT MIXTE AVEC UN Appel à projet annonce préalable RÉALISATION D UN ILOT MIXTE AVEC UN IMMEUBLE DE LOGEMENT DE 50 M EN BOIS ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier IMMEUBLE DE LOGEMENT EN BOIS, 50 M ZAC BORDEAUX ST-JEAN BELCIER

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS DOSSIER DE PRESSE - 18 JUIN 2014 CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS Crédit photos : Philippe Caumes Le centre commercial Centre de l Europe - Hérouville-Saint-Clair

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

Immobilier Conseil Gestion

Immobilier Conseil Gestion Service location, Immobilier Conseil Gestion Service Location,. Immobilier Conseil Gestion 22, rue Andrianary Ratianarivo Ampasamadinika Antananarivo 101 MADAGASCAR Tel : +261 (0) 20 22 615 33 Web : www.immoconseilmada.com

Plus en détail

La Banque Postale, une banque «pas comme les autres»

La Banque Postale, une banque «pas comme les autres» La Banque Postale, une banque «pas comme les autres» Direction Marketing crédit 2011 Plan de l intervention Le financement de l accession, perspectives 2012 Présentation de la Banque Postale L offre crédit

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec.

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec. CAISSE D EPARGNE : banque régionale qui finance l économie locale LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS En 2011, la Caisse d Epargne Bretagne Pays de Loire, malgré un contexte de tension

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE SECURISEE A LA PROPRIETE DES COOPERATIVES

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme COMMUNIQUE DE PRESSE Dijon, le 8 novembre 2012 FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme En présence de Monsieur Pierre Moscovici,

Plus en détail

Un outil de portage au service des copropriétés

Un outil de portage au service des copropriétés Un outil de portage au service des copropriétés Coprocoop : une coopérative d Hlm Un objectif : Créer un outil dédié au portage de lots en copropriétés dégradées. La réponse : Une SCIC Hlm réunissant l

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Évaluer pour progresser

Évaluer pour progresser REFERENTIEL Février 2012 FONCTIONNEMENT ASSOCIATIF Évaluer pour progresser LE RÉFÉRENTIEL ASSOCIATIF : MODE D EMPLOI Présentation Pourquoi un référentiel? Le référentiel associatif est destiné aux associations

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

Prêt social de locationaccession

Prêt social de locationaccession CIFP 21 juin 2012 Prêt social de locationaccession (PSLA) Les avantages fiscaux : TVA et TFPB Isabelle.leyrat-mignard@developpement-durable.gouv.fr Chargée de mission fiscalité du logement Direction de

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Le Plan Climat Energie de Paris en marche :

Le Plan Climat Energie de Paris en marche : DOSSIER DE PRESSE 05 décembre 2012 Le Plan Climat Energie de Paris en marche : Rénovation énergétique globale d une copropriété parisienne : la Fontaine d Aligre (12 ème arrondissement) Sommaire 1_ La

Plus en détail

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ;

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ; Projet de fusion des associations fondatrices de fbs Alumni I - Objectif du projet de fusion Le Conseil d administration a validé lors du CA du 12 juin 2013 la décision de procéder à la fusion/absorption

Plus en détail

Des chantiers valorisés par la culture et les cultures

Des chantiers valorisés par la culture et les cultures Des chantiers valorisés par la culture et les cultures... Enjeux pour l urbanisme durable L organisation de la ville de demain, dans sa capacité à s appuyer sur le site, son potentiel, sa richesse, sa

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 Assemblée Nationale Commission des finances, de l'économie générale et du plan MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT

Plus en détail

DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi

DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi 1- L instruction de vos demandes de subventions pour 2016 Pour 2016, le dossier complet, accompagné des pièces justificatives, doit être retourné avant le 15 octobre

Plus en détail

PRESENTATION DU PRIX DE LA COPROPRIETE

PRESENTATION DU PRIX DE LA COPROPRIETE PRESENTATION DU PRIX DE LA COPROPRIETE Organisé par le FORUM pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales en partenariat avec le Salon de la Copropriété 4 et 5 novembre-paris Table des

Plus en détail

A.RE.COOP., mode d emploi

A.RE.COOP., mode d emploi A.RE.COOP., mode d emploi A.RE.COOP. est l organisme de formation des coopératives d Hlm. A ce titre, elle développe une offre de formation sur les métiers spécifiques des coopératives d Hlm, en accompagnement

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

Le modèle économique du logement social

Le modèle économique du logement social a Le modèle économique du logement social Discussion L habitat dégradé et indigne en Ile-de-France OFCE, Journée d étude Étude : ville et publiée logement, en 4 février décembre 2011 2012 1 Le modèle économique

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de groupes constitués devront être adressés au : Service Habitat Hôtel de Ville, place Augustin

Plus en détail

CONVENTION PACTE LOGEMENT IVL

CONVENTION PACTE LOGEMENT IVL CONVENTION PACTE LOGEMENT IVL Entre l Etat du Grand-Duché de Luxembourg, représenté par son ministre ayant le Logement dans ses attributions, Monsieur Fernand BODEN, et son ministre ayant l Intérieur dans

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

Rapport annuel HF 2008 3/06/09 12:08 Page 1. Assemblée Générale 9 Juin 2009 - Bilan au 31/12/08

Rapport annuel HF 2008 3/06/09 12:08 Page 1. Assemblée Générale 9 Juin 2009 - Bilan au 31/12/08 Rapport annuel HF 2008 3/06/09 12:08 Page 1 Assemblée Générale 9 Juin 2009 - Bilan au 31/12/08 Rapport d activité 2008 Rapport annuel HF 2008 3/06/09 12:08 Page 2 L activité 2008 reflète totalement les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n. A compléter par l ADIL 29 : Nom : Prénom : Commune du projet : Date d ouverture du dossier :

A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n. A compléter par l ADIL 29 : Nom : Prénom : Commune du projet : Date d ouverture du dossier : «CLÉ PRIMO ACCESSION» PRET A TAUX ZERO DE DOUARNENEZ COMMUNAUTE EN FAVEUR DE L ACCESSION A LA PROPRIETE, DANS L ANCIEN, DES JEUNES MENAGES A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n A compléter

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Janvier 2011 I- Le logement locatif social public..p.3 I-1. Les logements familiaux

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Un patrimoine pensé pour vous...

Un patrimoine pensé pour vous... Un patrimoine pensé pour vous... L E M P L A C E M E N T S Û R L I N N O V A T I O N A R C H I T E C T U R A L E L A Q U A L I T É D E C O N S T R U C T I O N Promoteur Aménageur Constructeur Un patrimoine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant Photo : Agence 11h45 Juillet 2015 1 RÉSIDENCE LEBON Nanterre Centre-ville 23 logements locatifs

Plus en détail

EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 MAI 2015

EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 MAI 2015 ANALIS SA Rue de Néverlée, 11 TVA BE 0430.744.435 5020 SUARLEE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 MAI 2015 Conformément à la loi et à nos statuts,

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS ASSEMBLEE GENERALE du 4 OCTOBRE 2012 Le quatre octobre deux mille douze

Plus en détail

HELENIS PATRIMOINE. Un interlocuteur unique au service de la gestion de votre patrimoine immobilier

HELENIS PATRIMOINE. Un interlocuteur unique au service de la gestion de votre patrimoine immobilier Un interlocuteur unique au service de la gestion de votre patrimoine immobilier Un interlocuteur unique garant de vos intérêts de propriétaire et de votre confort de bailleur. Patrimoine est née d une

Plus en détail

PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS

PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS 1 Le PASS-FONCIER du 1% logement Deux formules Portage du foncier par le collecteur 1% (individuel seulement) Prêt à remboursement différé (collectif et individuel)

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise L investissement des collectivités locales : un enjeu national «L investissement des collectivités locales est nécessaire à l avenir économique et à la cohésion sociale du

Plus en détail

L avenir. au partage. des valeurs. est

L avenir. au partage. des valeurs. est L avenir est au partage des valeurs Issu du mouvement coopératif le Groupe Gambetta et réunissant plusieurs sociétés du secteur hlm et du secteur concurrentiel, ne poursuit qu un seul objectif avec les

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail