TOC! TOC! TOC! QUI EST LÀ?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TOC! TOC! TOC! QUI EST LÀ?"

Transcription

1 DURÉE : 15 À 20 MINUTES Cette activité invite l élève à participer à un jeu de groupe qui favorise un accueil en douceur, le développement d un sentiment d appartenance au groupe et aussi le développement d un lien positif par rapport à la langue et la culture. PRINCIPES DE L APPROCHE CULTURELLE DE L ENSEIGNEMENT L école s appuie sur le curriculum pour transmettre la culture. Quel que soit son bagage linguistique, l élève est valorisé dans son identité et sa culture. Le dialogue soutient la construction identitaire de l élève. La diversité culturelle est source de développement et d enrichissement pour la culture collective francophone en Ontario. RÉSULTATS VISÉS Développer le vocabulaire de base (Dire) et la communication spontanée. Favoriser le sentiment d appartenance à un groupe. Développer un lien positif par rapport à la langue et la culture. OUTILS D ANIMATION Affiches-rébus représentant le prénom de chaque élève, incluant celui de l enseignante ou de l enseignant (voir les exemples). Pour créer vos propres rébus, visitez le Fiche : Exemples d affiches-rébus Fiche : Corrigé Concept-clé : Les trois sphères de la communication orale DÉMARCHE AVANT 1. Préparez et affichez les affiches-rébus dans la classe. 2. Discutez avec les élèves de ce qu est un rébus en présentant quelques exemples concrets. (Le rébus est un jeu qui consiste à créer une suite de plusieurs dessins qui, une fois interprétés, donnent les syllabes devant permettre de découvrir une phrase ou un mot.) 3. Expliquez aux élèves qu ils devront circuler et observer les affiches-rébus dans le but de trouver le prénom de tous les élèves de la classe, ainsi que le vôtre. ATTENTE GÉNÉRIQUE L élève utilise sa connaissance de la langue française et sa capacité de communiquer oralement en français pour interpréter de l information, exprimer des idées et interagir avec les autres. PENDANT 4. Dites-leur qu ils peuvent s entraider pour trouver les réponses qu ils devront écrire sur la fiche Réponses (on évite la formation d équipes afin de favoriser le sentiment de compétence individuel et on met l emphase sur la collaboration et non la compétition). 5. Donnez la chance à tous les élèves de partager leurs réponses, sans souligner le nombre de bonnes et de mauvaises réponses. Souhaitez la bienvenue à l élève dont le prénom a été identifié. 6. Invitez chaque élève à prendre l affiche-rébus qui représente son prénom et à la placer devant son pupitre. 1 Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

2 HABILETÉS D APPRENTISSAGE ET HABITUDES DE TRAVAIL PISTES D OBSERVATION Utilisation du français oral L élève s exprime-t-il en français en classe? Esprit de collaboration L élève collabore-t-il avec les autres dans le but d atteindre les objectifs? Sens de l initiative Dans une situation d apprentissage, l élève manifeste-t-il de l intérêt et de la curiosité? Autorégulation L élève fait-il preuve de persévérance et s efforce-t-il de relever les défis? APRÈS 7. Posez les questions suivantes aux élèves afin de donner un sens à cette activité. Comment avez-vous trouvé cette activité? Qu avez-vous ressenti? Est-ce que ça devenait de plus en plus facile de trouver les noms? Pourquoi? NOTES EXPLICATIVES Cet exercice est utilisé dans le but de gérer un contexte d accueil en douceur. Lorsque les personnes n arrivent pas toutes en même temps, cette activité leur permet de détourner le malaise d arriver dans un nouveau groupe. Tout en s amusant à compléter l exercice, les personnes commencent déjà à briser la glace et à ressentir une appartenance au groupe. VARIANTES Pour engager davantage les élèves dans cette activité, demandez-leur de piger le prénom d un élève de la classe et de créer l affiche-rébus. Préparez des affiches-rébus selon les thèmes à l étude tout en tenant compte des référents culturels de la francophonie d ici et d ailleurs (p. ex., auteures ou auteurs, championnes ou champions olympiques, scientifiques, artistes, objets, lois, événements, émissions de télévision, découvertes, musique, œuvres littéraires ou artistiques, traditions, etc.). NOTES PERSONNELLES 2 Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

3 EXEMPLES D AFFICHES-RÉBUS Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

4 RÉPONSES Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

5 CORRIGÉ 1 Joannie 16 2 Badira Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

6 CONCEPT CLÉ LES TROIS SPHÈRES DE LA COMMUNICATION ORALE L APPROCHE DE LA PÉDAGOGIE CULTURELLE PROPOSE TROIS SPHÈRES DE COMMUNICATION ORALE: POSSÉDER LE VOCABULAIRE DE BASE. Les interventions pédagogiques ludiques sont fortement suggérées puisque ces exercices permettent à l élève d acquérir le vocabulaire essentiel et surtout de développer un sentiment de compétence. Tout ça dans un contexte de plaisir! SE OSER SE POSSÉDER ET DÉCODER LE LANGAGE AFFECTIF PORTANT SUR LES ÉMOTIONS ET LES VALEURS. Le langage affectif inclus les «non-dits» tels que le ton, le langage corporel, l attitude, etc. OSER POSSÉDER L ASSURANCE ET L ESTIME DE SOI NÉCESSAIRES À L AFFIRMATION CULTURELLE. Nous proposons la gestion d un contexte où l on invite la personne à dire tout haut ce qu elle pense tout bas et où on encourage la personne à partager son opinion personnelle dans un dialogue authentique. Par communication orale, on entend plus particulièrement les échanges informels, les partages et les discussions spontanés voire vernaculaires. On propose donc de gérer un contexte misant sur le dialogue authentique invitant le langage affectif. Les trois niveaux de la connaissance de soi et de l autre sont de connivence avec les trois sphères de la communication orale. Leadership et pédagogie culturels Approche culturelle de l enseignement

MON CŒUR OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

MON CŒUR OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité collaborative permet à l élève de développer son vocabulaire de base en trouvant des expressions figurées qui contiennent le mot cœur et qui correspondent aux images.

Plus en détail

RALLYE DES CŒURS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

RALLYE DES CŒURS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité collaborative permet à l élève de développer son vocabulaire de base en trouvant des expressions qui contiennent le mot cœur et qui correspondent aux images. Elle favorise

Plus en détail

IMAGE DE SOI OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

IMAGE DE SOI OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES IMAGE DE SOI DURÉE : 30 MINUTES À l aide d images et d un dialogue informel, cet exercice permet de parler de soi, d apprendre à mieux connaître ses valeurs, ses qualités, ses aspirations, ainsi que celles

Plus en détail

TEXTOS FRANCOS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES

TEXTOS FRANCOS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES DURÉE : 15 MINUTES Cette activité favorise le développement du vocabulaire de base de l élève et la découverte du langage SMS utilisé dans les textos français. En plus de créer un climat de confiance et

Plus en détail

RACONTE-MOI TON HISTOIRE

RACONTE-MOI TON HISTOIRE DURÉE : 5 MINUTES PAR ÉLÈVE Cette situation de dialogue authentique permet à l élève d apprendre à mieux connaître les membres de son groupe et surtout d accueillir la diversité culturelle. PRINCIPES DE

Plus en détail

MA PALETTE DE COULEURS

MA PALETTE DE COULEURS DURÉE : 60 MINUTES Cet exercice permet à l élève de porter un regard critique sur son estime de soi et à son niveau de confiance selon les différents contextes de la vie. Le partage d informations personnelles

Plus en détail

COIN-COIN OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES

COIN-COIN OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES DURÉE : 15 MINUTES Cette activité amène l élève à mieux se connaître et à connaître davantage les autres élèves de son groupe grâce à des discussions sur divers sujets pouvant inclure des référents culturels

Plus en détail

CHAÎNE HUMAINE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES

CHAÎNE HUMAINE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 15 MINUTES CHAÎNE HUMAINE DURÉE : 15 MINUTES Cette activité de connaissance de soi et de l autre favorise le sentiment d appartenance en permettant à l élève de reconnaître les éléments communs entre les membres

Plus en détail

À CHACUN SA VALEUR OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 45 MINUTES

À CHACUN SA VALEUR OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 45 MINUTES DURÉE : 45 MINUTES Cette activité amène l élève à réfléchir aux comportements qui reflètent une valeur et à reconnaître les valeurs des gens de son entourage. C est aussi une occasion pour l élève de développer

Plus en détail

LIGNE DE RESPECT SUR BANDEROLE

LIGNE DE RESPECT SUR BANDEROLE LIGNE DE RESPECT SUR BANDEROLE DURÉE : 30 MINUTES Cette activité sensibilise l élève à la responsabilité de son comportement et de ses paroles, à la résolution de conflits et à l affirmation de soi dans

Plus en détail

UN FRANCOPHONE, UN CHAMPION minorité ou infériorité?

UN FRANCOPHONE, UN CHAMPION minorité ou infériorité? UN FRANCOPHONE, UN CHAMPION minorité ou infériorité? DURÉE : 20 MINUTES Cette situation de dialogue authentique permet à l élève de faire la distinction entre être minoritaire et se sentir inférieure ou

Plus en détail

CHANSONS À RÉPONDRE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

CHANSONS À RÉPONDRE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité offre à l élève une occasion de développer à la fois une bonne écoute et un vocabulaire de base tout en s amusant à chanter en français et ainsi se familiariser avec des

Plus en détail

JEU DU DÉTECTIVE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

JEU DU DÉTECTIVE OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité favorise la création d un climat de confiance et de respect en misant sur le partage d informations personnelles dans un contexte de jeu. C est aussi une occasion pour

Plus en détail

DURÉE : QUELQUES MINUTES PAR JOUR

DURÉE : QUELQUES MINUTES PAR JOUR DURÉE : QUELQUES MINUTES PAR JOUR Cette activité de connaissance de soi et de l autre favorise la création d un climat de confiance et d un sentiment d appartenance en proposant tout d abord à l élève

Plus en détail

OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE 1. AVANT POUR DÉCLENCHER LA DISCUSSION, POSEZ LES QUESTIONS SUIVANTES :

OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE 1. AVANT POUR DÉCLENCHER LA DISCUSSION, POSEZ LES QUESTIONS SUIVANTES : DURÉE : 45 MINUTES Cette situation de dialogue authentique permet à l élève de prendre conscience des qualités d un bon leader et de reconnaitre son propre potentiel en matière de leadership. C est aussi

Plus en détail

LES DESSERTS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 20 MINUTES

LES DESSERTS OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 20 MINUTES LES DESSERTS DURÉE : 20 MINUTES Cette activité permet de créer un climat de confiance dans le groupe en apprenant à mieux se connaître et à connaître les autres à partir de choix de desserts. C est une

Plus en détail

LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE. Me reconnais-tu?

LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE. Me reconnais-tu? LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE INTENTIONS Me reconnais-tu? Développer le vocabulaire de base (dire). Favoriser le sentiment d'appartenance à un groupe. Développer la communication

Plus en détail

LE CHAT SORT DU SAC OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES

LE CHAT SORT DU SAC OUTILS D ANIMATION DÉMARCHE DURÉE : 30 MINUTES DURÉE : 30 MINUTES Cette activité ludique favorise le développement du vocabulaire de base de l élève, de même que la découverte et la compréhension de certaines expressions figurées francophones d ici

Plus en détail

Isabelle Gascon, Consultante en éducation, IG Éducation Inc. ACELF Le 26 septembre 2014

Isabelle Gascon, Consultante en éducation, IG Éducation Inc. ACELF Le 26 septembre 2014 Isabelle Gascon, Consultante en éducation, IG Éducation Inc. ACELF Le 26 septembre 2014 Objectifs O Comprendre ce qu est l appropriation de la culture O Distinguer référent culturel et repère culturel

Plus en détail

L apprentissage, une affaire de coeur

L apprentissage, une affaire de coeur Psychoéducateur et orthopédagogue L apprentissage, une affaire de coeur 1 1 Les recherches démontrent que la façon dont l enseignant s occupe de sa classe et fait travailler ses élèves a un effet direct

Plus en détail

Des histoires familiales pour apprendre à écrire! Un projet École-Familles-Communauté Guide d accompagnement

Des histoires familiales pour apprendre à écrire! Un projet École-Familles-Communauté Guide d accompagnement Des histoires familiales pour apprendre à écrire! Un projet École-Familles-Communauté Guide d accompagnement Michèle Vatz-Laaroussi Françoise Armand Lilyane Rachédi Angela Stoïca Élodie Combes Magninin

Plus en détail

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation «Une promesse d avenir Francophone, public, urbain et métissé, le Collège de Maisonneuve bat au rythme de la société québécoise depuis plus de 75 ans. Résolument moderne et ouvert sur le monde, il s inscrit

Plus en détail

11 principes pour une rétroaction efficace

11 principes pour une rétroaction efficace 11 principes pour une rétroaction efficace 1. Quelques moments propices à la rétroaction Fournir une rétroaction lorsque les élèves ont encore le résultat d apprentissage en tête. Fournir une rétroaction

Plus en détail

Anglais, langue seconde 2 e secondaire,

Anglais, langue seconde 2 e secondaire, Anglais, langue seconde 2 e secondaire, 136204 Connaissances abordées durant l année (maîtrise) Tout au long de l année, l élève élargit son champ de connaissances en anglais. Étape 1 Étape 2 Étape 3 Matériel

Plus en détail

UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE DE LA LITTÉRATIE pour mieux enseigner à lire, à écrire, à écouter et à parler

UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE DE LA LITTÉRATIE pour mieux enseigner à lire, à écrire, à écouter et à parler UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE DE LA LITTÉRATIE pour mieux enseigner à lire, à écrire, à écouter et à parler Photos : Gouvernement du Yukon Dans le présent document, on entend par littératie «la capacité d utiliser

Plus en détail

Projet éducatif. Collège Jacques-Prévert

Projet éducatif. Collège Jacques-Prévert Projet éducatif Collège Jacques-Prévert Historique de l établissement Le collège Jacques-Prévert est né en 1999 avec l acceptation du Ministère de l Éducation du loisir et du sport de créer une nouvelle

Plus en détail

CALENDRIER DU STAGE. Dates 2014 Modules (15h) Ateliers (9h) Eté Du 30 juin au 04 juillet 1. Pratiques théâtrales A) Culture et civilisation

CALENDRIER DU STAGE. Dates 2014 Modules (15h) Ateliers (9h) Eté Du 30 juin au 04 juillet 1. Pratiques théâtrales A) Culture et civilisation CALENDRIER DU STAGE Modules 2014 Module 1 : Pratiques théâtrales dans la classe de FLE Module 2 : Stratégies d apprentissage et stratégies d enseignement de l'oral Module 3 : Multimédia (blog pédagogique)

Plus en détail

PROFIL DE L ÉCOLE CATHOLIQUE DE LANGUE FRANÇAISE

PROFIL DE L ÉCOLE CATHOLIQUE DE LANGUE FRANÇAISE 2 PROFIL DE L ÉCOLE CATHOLIQUE DE LANGUE FRANÇAISE Le profil de l école catholique est basé sur les fondements de recherches, de documents des évêques et du Ministère d Éducation de l Ontario. L école

Plus en détail

Développement langagier bilingue, identité et littératie en milieu minoritaire Pistes d utilisation des ressources.

Développement langagier bilingue, identité et littératie en milieu minoritaire Pistes d utilisation des ressources. Développement langagier bilingue, identité et littératie en milieu minoritaire Pistes d utilisation des ressources Par Annie Bourret Présentation au RONPE Winnipeg, 28 octobre 2010 Matériel adapté Manuel

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER École des Trois-Sources 85, rue Prince Châteauguay, Québec J6K 3Z9 Téléphone : (514) 380-8899, poste 4391 Télécopieur :(450) 698-5053 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

Plus en détail

AVEC LA JEUNESSE, LE CHANGEMENT EST POSSIBLE!

AVEC LA JEUNESSE, LE CHANGEMENT EST POSSIBLE! TROUSSE PÉDAGOGIQUE : AVEC LA JEUNESSE, LE CHANGEMENT EST POSSIBLE! Cette trousse a pour but de faire connaître, d exercer, d encourager et de modeler un leadership jeunesse ouvert, équitable et juste

Plus en détail

Anglais, langue seconde (enrichi) 3 e secondaire, Enseignant : Johanne Mathieu

Anglais, langue seconde (enrichi) 3 e secondaire, Enseignant : Johanne Mathieu Anglais, langue seconde (enrichi) 3 e secondaire, 136304 Enseignant : Johanne Mathieu Connaissances abordées durant l année (maîtrise) Tout au long de l année, l élève élargit son champ de connaissances

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME CYCLE DEUXIÈME ANNÉE Les informations contenues dans ce document vous aideront à comprendre les résultats

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté Ressources pédagogiques Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté 7 juin 1999 TABLE DES MATIÈRES Préambule.. 2 1. Objectifs

Plus en détail

«LA FÉE CLOCHETTE» Plateforme éducative SERVICE DE GARDE. serr. École du Petit Clocher 1132, rue Front Sud, Saint-Georges-de-Clarenceville

«LA FÉE CLOCHETTE» Plateforme éducative SERVICE DE GARDE. serr. École du Petit Clocher 1132, rue Front Sud, Saint-Georges-de-Clarenceville Plateforme éducative serr SERVICE DE GARDE «LA FÉE CLOCHETTE» École du Petit Clocher 1132, rue Front Sud, Saint-Georges-de-Clarenceville **************************** Sonya Thorne, Direction Ève Landry,

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME CYCLE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME CYCLE École des Trois-Sources 85, rue Prince Châteauguay, Québec J6K 3Z9 Téléphone : (514) 380-8899, poste 4391 Télécopieur :(450) 698-5053 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

Plus en détail

L intervention éducative Le style démocratique

L intervention éducative Le style démocratique L intervention éducative Le style démocratique Les interventions éducatives utilisées dans votre quotidien sont en fait un processus par lequel vous agissez avec les enfants pour répondre à leurs besoins.

Plus en détail

Préparation des enfants pour l école

Préparation des enfants pour l école Préparation des enfants pour l école Mise à jour juillet 2011 Sur le chemin de l école Le passage de la garderie à l école est un événement mémorable pour votre enfant et vous. En tant que service de

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE FÉVRIER 2004 1 POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE ARTICLE 1 LES

Plus en détail

POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES

POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES POLITIQUE N o 13-06-06-05 CAHIER DE GESTION POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES Responsabilité Entrée en vigueur Direction générale 2006-07-01 Service du secrétariat

Plus en détail

LE RACISME, COMMENT RÉAGIR?

LE RACISME, COMMENT RÉAGIR? DURÉE : 30 MINUTES Cette situation de dialogue authentique permet à l élève de comprendre ce qu est le racisme et de réfléchir aux façons d y réagir. C est une belle occasion pour lui de prendre conscience

Plus en détail

les repas en famille A TELIER treize [ ]

les repas en famille A TELIER treize [ ] A TELIER treize [ ] 2 OBJECTIFS Faire des repas un moment privilégié pour communiquer. Planifier un repas spécial pour son enfant. Confectionner une carte de menu pour son enfant. ANNEXES ; J i Première

Plus en détail

ANALYSE DU MATÉRIEL DIDACTIQUE DE FRANÇAIS AU PRIMAIRE EN LIEN AVEC LA RÉFORME DU CURRICULUM

ANALYSE DU MATÉRIEL DIDACTIQUE DE FRANÇAIS AU PRIMAIRE EN LIEN AVEC LA RÉFORME DU CURRICULUM ANALYSE DU MATÉRIEL DIDACTIQUE DE FRANÇAIS AU PRIMAIRE EN LIEN AVEC LA RÉFORME DU CURRICULUM Titre : Éditions : Année : Classe : Auteurs : Sylvie Gagnon, Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles

Plus en détail

JE LE SOUTIENS, IL PERSÉVÈRE Trousse d animation à l intention des parents

JE LE SOUTIENS, IL PERSÉVÈRE Trousse d animation à l intention des parents Thème 2 L importance du rôle des parents dans LA persévérance scolaire JE LE SOUTIENS, IL PERSÉVÈRE Trousse d animation à l intention des parents Thème 2 L importance du rôle des parents dans la persévérance

Plus en détail

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1 L éducateur et sa profession Numéro de cours : 322-E01-NF Session : 1 Ce cours permet de découvrir et de distinguer les différentes réalités de la profession d éducatrice ou éducateur, les types de services

Plus en détail

Les cocos francos Défi de groupe (suggéré pour le palier secondaire)

Les cocos francos Défi de groupe (suggéré pour le palier secondaire) LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE : UN PROCESSUS DE VIE / LA MANIFESTATION D UN LEADERSHIP ÉMERGENT / LA COMMUNICATION ORALE Les cocos francos Défi de groupe (suggéré pour le palier secondaire) INTENTIONS Proposer

Plus en détail

J accompagne mon enfant

J accompagne mon enfant z J accompagne mon enfant Guide à l intention des parents École secondaire du Versant Concentration Santé globale - Plein air 3 2016-2017 CONCENTRATION SANTÉ GLOBALE - PLEIN AIR Le Programme Santé globale

Plus en détail

Projet éducatif de l internat Collège Alfred Sisley

Projet éducatif de l internat Collège Alfred Sisley Projet éducatif de l internat Collège Alfred Sisley 2014-2015 1 Introduction Le projet éducatif de l internat «Tour du Monde à l Internat» a pour objectif de susciter l intérêt des internes pour la pluralité

Plus en détail

PHILOSOPHIE DE L'OUTIL

PHILOSOPHIE DE L'OUTIL PHILOSOPHIE DE L'OUTIL Philosophie de l'outil Le public adolescent LE PUBLIC ADOLESCENT L'adolescence est une période charnière caractérisée par la construction de l identité. À ce stade, le jeune doit

Plus en détail

Fondements pour une pratique réfléchie en francisation. (Version abrégée)

Fondements pour une pratique réfléchie en francisation. (Version abrégée) Fondements pour une pratique réfléchie en francisation (Version abrégée) Fondements pour une pratique réfléchie en francisation 1. On doit mettre à contribution le capital linguistique et culturel de l

Plus en détail

Les éléments spécifiques d enseignement et d évaluation de l oral. L oral médium et l oral objet d enseignement. Les façons d enseigner l oral.

Les éléments spécifiques d enseignement et d évaluation de l oral. L oral médium et l oral objet d enseignement. Les façons d enseigner l oral. Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître et comprendre les éléments d enseignement et d évaluation de l oral; Connaître et faire la différence en l oral médium et l oral objet d enseignement;

Plus en détail

Une introduction à Comment apprend-on? Pédagogie de l Ontario pour la petite enfance. Guide pour les leaders

Une introduction à Comment apprend-on? Pédagogie de l Ontario pour la petite enfance. Guide pour les leaders 2014 Une introduction à Comment apprend-on? Pédagogie de l Ontario pour la petite enfance Guide pour les leaders 2 Une introduction à Comment apprend-on? En tant que leader d un programme de la petite

Plus en détail

PROGRAMMES 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE - CYCLE 3

PROGRAMMES 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE - CYCLE 3 PROGRAMMES 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE - CYCLE 3 1 PREAMBULE Les programmes : Arrêté du 12 juin 2015, publié au Journal Officiel le 21 juin 2015. Le nom d enseignement moral et civique apparait

Plus en détail

Nettoyons nos lunettes

Nettoyons nos lunettes LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE : UN PROCESSUS DE VIE/ LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE INTENTIONS Nettoyons nos lunettes Susciter une prise de conscience au niveau de son comportement.

Plus en détail

GRANDES IDÉES. Avec un français de base, nous sommes capables de parler de nous-mêmes et de nos intérêts. Normes d apprentissage

GRANDES IDÉES. Avec un français de base, nous sommes capables de parler de nous-mêmes et de nos intérêts. Normes d apprentissage 5 e année GRANDES IDÉES L écoute et le visionnement attentifs nous aident à acquérir le français. Les indices verbaux et non verbaux contribuent à construire un sens. La lecture nous aide à établir des

Plus en détail

Qu est ce que le niveau B1?

Qu est ce que le niveau B1? Qu est ce que le niveau B1? D après le Conseil de l Europe, le niveau B1 est considéré comme le niveau seuil, à savoir celui à partir duquel une personne est considérée comme autonome et peux échanger

Plus en détail

Jeu n 5. MOTS CROISÉS COOPÉRATIFS Cycle 2 (CP/CE1)

Jeu n 5. MOTS CROISÉS COOPÉRATIFS Cycle 2 (CP/CE1) Jeu n 5 MOTS CROISÉS COOPÉRATIFS Cycle 2 (CP/CE1) Semaine du 9 au 12 octobre 2017 1 MOTS CROISÉS COOPÉRATIFS COOPERER, TRAVAILLER EN GROUPE 1. Coopérer. Il faut certaines conditions pour coopérer! Regroupement

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE Programme-cadre de Français Cours FRA2D 10 e année. www. tfo.org/ mpe. Texte à l étude : Résumé d un reportage

GUIDE PÉDAGOGIQUE Programme-cadre de Français Cours FRA2D 10 e année. www. tfo.org/ mpe. Texte à l étude : Résumé d un reportage GUIDE PÉDAGOGIQUE Programme-cadre de Français Cours FRA2D 10 e année www. tfo.org/ mpe Texte à l étude : Résumé d un reportage Le guide Ce guide pédagogique s adresse particulièrement aux enseignantes

Plus en détail

Guide des. Normes et modalités d évaluation

Guide des. Normes et modalités d évaluation Guide des Normes et modalités d évaluation 2012-2013 Mise à jour actualisée en fonction des modifications au Régime pédagogique entrant en vigueur le 1 er juillet 2011. Commission scolaire des Hautes-Rivières

Plus en détail

EXPLORATION DE L ECRIT EN GRANDE SECTION DE MATERNELLE

EXPLORATION DE L ECRIT EN GRANDE SECTION DE MATERNELLE EXPLORATION DE L ECRIT EN GRANDE SECTION DE MATERNELLE Fiche de préparation NIVEAU : Grande section de maternelle DISCIPLINE : Maîtrise de la langue CHAMP : Atelier d écriture COMPETENCE : Encodage de

Plus en détail

Débats Citoyens - «Scolarugby» - 31 mars 2015 FICHES METHODOLOGIQUES à l usage des enseignants : Commission Technique USEP 11/02/2014 et 15/01/2015

Débats Citoyens - «Scolarugby» - 31 mars 2015 FICHES METHODOLOGIQUES à l usage des enseignants : Commission Technique USEP 11/02/2014 et 15/01/2015 Quelques principes essentiels : Débats Citoyens - «Scolarugby» - 31 mars 2015 Organiser un débat avec sa classe La disposition des participants : les participants doivent pouvoir se voir. Il faut donc

Plus en détail

Le processus d analyse critique de la 1 re à la 8 e année

Le processus d analyse critique de la 1 re à la 8 e année Le processus d analyse critique de la 1 re à la 8 e année Présentation Qu'est-ce que l analyse critique en éducation artistique? L analyse critique en éducation artistique est l observation, l écoute et

Plus en détail

Guide

Guide Guide www.tfo.org/panorama pédagogique Programme-cadre de Français FRA3C Reportage télévisé Texte d opinion Site Web de TFO www.tfo.org/panorama GUIDE PÉDAGOGIQUE Destiné aux enseignantes et enseignants

Plus en détail

DOMAINE DU DEVELOPPEMENT PERSONNEL

DOMAINE DU DEVELOPPEMENT PERSONNEL PERPETUER L ESPRIT DU HOCKEY AU-DELAÀ DE LA PATINOIRE Plusieurs grands joueurs ont eu l honneur de porter le chandail bleu-blanc-rouge au cours de l histoire des Canadiens de Montréal. Le nom de ces joueurs

Plus en détail

IV Expression vocale et corporelle. les textes officiels

IV Expression vocale et corporelle. les textes officiels IV Expression vocale et corporelle les textes officiels 1.Enjeux l La voix et la construction humaine l La voix, le corps 2.Objectifs de formation et compétences visées l Technique vocale et corporelle

Plus en détail

Progression des apprentissages Art dramatique

Progression des apprentissages Art dramatique 1 Progression des apprentissages Art dramatique 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Inventer des séquences dramatiques 7 Compétence

Plus en détail

Cours de français pour enfants francophones (FLM/FLS) Cycles et objectifs

Cours de français pour enfants francophones (FLM/FLS) Cycles et objectifs Cours de français pour enfants francophones (FLM/FLS) Cycles et objectifs Principes généraux Les cours de français pour enfants francophones s adressent exclusivement à des enfants et des adolescents qui

Plus en détail

AVIS N 125 DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ENSEIGNEMENT SPECIALISE SUR LE «CONTRAT POUR L ECOLE»

AVIS N 125 DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ENSEIGNEMENT SPECIALISE SUR LE «CONTRAT POUR L ECOLE» AVIS N 125 DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ENSEIGNEMENT SPECIALISE SUR LE «CONTRAT POUR L ECOLE» Pourquoi cet Avis? L Enseignement spécialisé n'est que trop peu mentionné dans le «Contrat pour l Ecole». Ce n

Plus en détail

Les cinq domaines d apprentissage

Les cinq domaines d apprentissage Construire le nombre pour exprimer les quantités Stabiliser la connaissance des petits nombres Utiliser le nombre pour désigner un rang, une position Construire des premiers savoirs et savoir-faire avec

Plus en détail

- Affiche du film - Film en français sous-titré en français (DVD) - Vidéo-projecteur - Questions imprimées

- Affiche du film - Film en français sous-titré en français (DVD) - Vidéo-projecteur - Questions imprimées SÉQUENCE : VISIONNAGE DE LA COMÉDIE QU EST-CE QU ON A FAIT AU BON DIEU? Philippe De Chauveron Matériel - Affiche du film - Film en français sous-titré en français (DVD) - Vidéo-projecteur - Questions imprimées

Plus en détail

Avoir confiance en lui

Avoir confiance en lui Avoir confiance en lui Bioviva : à la découverte de Soi et du Monde Chers parents, grands-parents, éducateurs et enseignants, Vous souhaitez aider votre enfant à bien grandir et s accomplir. Nombreux sont

Plus en détail

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir!

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir! KARTA BRETAGNE Des projets pour grandir! Enseignante en lycée professionnel pendant plus de 20 ans, j ai observé que les situations de souffrance et donc de violence se sont développées au fil des ans.

Plus en détail

Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré

Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré Voté à l unanimité par le Conseil communal du 24 avril 2008, notre Projet éducatif détermine les grandes finalités de l enseignement communal de

Plus en détail

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership?

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? LA MANIFESTATION D UN LEADERSHIP ÉMERGENT GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge Quels sont les messages clés

Plus en détail

ATELIERS DE LANGUES 3-5 ANS

ATELIERS DE LANGUES 3-5 ANS ATELIERS DE LANGUES 3-5 ANS Programme éducatif de langues pour la petite enfance L apprentissage des langues, de plus en plus populaire, est recherché par les parents. Les preuves sont faites! Les bienfaits

Plus en détail

Document à conserver

Document à conserver Information au parents BULLETIN SCOLAIRE Année 15-16 Au parents des élèves de l, Voici les informations concernant la nature et la période des principales évaluations des de votre enfant présente année.

Plus en détail

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS Julie Mélançon, Ph. D. Professeure-chercheuse, UQAR-Campus de Lévis Session de formation, maternelle 4 ans TP-MD 25 novembre et 2 décembre 2013 Intention Dégager

Plus en détail

Cercle de lecture. Quoi?

Cercle de lecture. Quoi? Quoi? Cercle de lecture Les cercles de lecture sont de petits groupes de discussion entre pairs dont les membres ont choisi de lire le même texte [ ] les membres prennent des notes en prévision de la discussion,

Plus en détail

Cercle de lecture. Quoi?

Cercle de lecture. Quoi? Quoi? Cercle de lecture Les cercles de lecture sont de petits groupes de discussion entre pairs dont les membres ont choisi de lire le même texte [ ] les membres prennent des notes en prévision de la discussion,

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES DU DE de PROFESSEUR DE MUSIQUE

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES DU DE de PROFESSEUR DE MUSIQUE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES DU DE de PROFESSEUR DE MUSIQUE RÉFÉRENTIELS D ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Activités Tâches Compétences, connaissances, attitudes Compétences,

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

Résultats d apprentissage généraux. Résultats d apprentissage spécifiques

Résultats d apprentissage généraux. Résultats d apprentissage spécifiques Titre : La grosse patate Matière : sciences et technologies, français Niveau scolaire : 1 re année Temps prévu: 6 cours de 30 minutes Description de la tâche proposée : Suite à la lecture du livre «La

Plus en détail

C:\Users\granem1\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\PDXNWKW1\santé plein air et environnement document

C:\Users\granem1\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\PDXNWKW1\santé plein air et environnement document C:\Users\granem1\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\PDXNWKW1\santé plein air et environnement document informatif 14-15.doc Édifice Sud 3 e cycle 2014 2015 PROJET

Plus en détail

ENSEIGNER «APPRENDRE À DÉBATTRE» UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE

ENSEIGNER «APPRENDRE À DÉBATTRE» UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE ENSEIGNER «APPRENDRE À DÉBATTRE» UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE La place du débat à l école : les programmes Par l appropriation des différents usages du langage dans tous les domaines, l élève prend conscience

Plus en détail

Mon portfolio d apprentissage et d expériences en français en expansion (7-8)

Mon portfolio d apprentissage et d expériences en français en expansion (7-8) Mon portfolio d apprentissage et d expériences en français en expansion (7-8) EX-1 L ensemble des tâches et des outils proposés dans chacun des portfolios est présenté uniquement à titre de suggestion.!

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE UNITÉ 1 : COMPRENDRE POUR APPRENDRE BLOCS 1 et 2

PLANIFICATION STRATÉGIQUE UNITÉ 1 : COMPRENDRE POUR APPRENDRE BLOCS 1 et 2 Durée : 8 à 10 jours Matériel Mise en situation : La mouche, L école, En vacances, Les directives, une série d activités de résolution de problèmes relativement faciles Raisonner sa lecture : Tableau synthèse

Plus en détail

La diversité linguistique en milieu scolaire

La diversité linguistique en milieu scolaire La diversité linguistique en milieu scolaire 5 ème édition de la Rencontre nationale des intervenants communautaires scolaires interculturels (ICSI) Direction des services d accueil et d éducation interculturelle

Plus en détail

Des actions efficaces pour motiver les jeunes de 10 à 20 ans

Des actions efficaces pour motiver les jeunes de 10 à 20 ans Des actions efficaces pour motiver les jeunes de 10 à 20 ans Pour le Réseau des Instances régionales de concertation pour la persévérance scolaire et la réussite éducative Juin 2017 2 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet»

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» 2014-2019 Table des matières Nos orientations éducatives. P. 2 Le respect et l harmonie P. 3 L effort et la persévérance..

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

Enseigner par tâches complexes. Brigitte Lacaze/ Chargée de mission Rectorat de Grenoble

Enseigner par tâches complexes. Brigitte Lacaze/ Chargée de mission Rectorat de Grenoble Enseigner par tâches complexes Brigitte Lacaze/ Chargée de mission Rectorat de Grenoble Interrogations Pourquoi? Qu est-ce que la tâche complexe? Comment la mettre en œuvre en classe? Comment transformer

Plus en détail

Programmation du mois L'ÉTAYAGE «L art d accompagner chaque enfant dans son développement»

Programmation du mois L'ÉTAYAGE «L art d accompagner chaque enfant dans son développement» Programmation du mois L'ÉTAYAGE «L art d accompagner chaque enfant dans son développement» Annie Maheux et Manon Bernard Agentes-conseil en soutien pédagogique et technique Bonjour à vous cher (chère)

Plus en détail

Module 2. Cible 1. Les éléments essentiels pour une gestion de classe efficace Partir du bon pied. Éléments clés. Miser sur la relation.

Module 2. Cible 1. Les éléments essentiels pour une gestion de classe efficace Partir du bon pied. Éléments clés. Miser sur la relation. Module 2 Miser sur la relation maître-élève Les éléments essentiels pour une gestion de classe efficace Partir du bon pied Miser sur la relation maître-élève Établir des règles et des attentes claires

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

RÉSULTATS DES SONDAGES (MAI 2014)

RÉSULTATS DES SONDAGES (MAI 2014) RÉSULTATS DES SONDAGES (MAI 2014) SONDAGE AUPRÈS DES PARENTS : PRÉALABLES - Nombre de questionnaires : 78 questionnaires retournés (45%) - Tous les degrés bien représentés - Statut régulier au SDG : 79%

Plus en détail

BILAN DES COMPÉTENCES PENSER DE FAÇON CRITIQUE Les élèves 1. pensent de façon critique pour concevoir des activités à partir d une pluralité de

BILAN DES COMPÉTENCES PENSER DE FAÇON CRITIQUE Les élèves 1. pensent de façon critique pour concevoir des activités à partir d une pluralité de BILAN DES COMPÉTENCES 1 2 3 PENSER DE FAÇON CRITIQUE Les élèves 1. pensent de façon critique pour concevoir des activités à partir d une pluralité de sources. 2. résolvent des problèmes complexes et significatifs

Plus en détail

2. Désignation de la responsabilité d effectuer l évaluation du rendement

2. Désignation de la responsabilité d effectuer l évaluation du rendement Page 1 de 10 PROCESSUS 1. L évaluation du rendement comprend deux volets : l évaluation formelle du rendement et un plan de perfectionnement professionnel. 2. Désignation de la responsabilité d effectuer

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail