Actualités Ecophyto Franche-Comté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actualités Ecophyto Franche-Comté"

Transcription

1 Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 16 Mai 2014 Le biocontrôle, des solutions d avenir Mardi 22 avril 2014 se tenait à la Cité des Sciences et de l Industrie à Paris un forum dédié au biocontrôle. Le Ministre de l Agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt a profité de cette journée pour rappeler que l'utilisation des produits de biocontrôle s'inscrit dans le cadre du projet agro-écologique pour la France, et dans le plan Ecophyto en permettant de protéger les cultures en réduisant l usage des produits phytosanitaires. Stéphane le Foll a insisté sur le fait que si des freins culturels et systémiques existent bien, il faut qu ils disparaissent peu à peu, pour que d autres modèles de production, performants économiquement, écologiquement et socialement soient mis en œuvre. Il faut cesser de toujours opposer les performances économiques et écologiques des systèmes de production. Au contraire s ouvrir à de nouvelles perspectives, permet aux différents acteurs de l agro écologie qu ils soient arboriculteur, céréalier, horticulteur, jardinier amateur d utiliser les produits du biocontrôle et d accéder ainsi à des solutions alternatives concrètes à l utilisation de pesticides. Ces stratégies de biocontrôle permettent de protéger les cultures en réduisant l usage des produits phytosanitaires. Ces alternatives contribuent ainsi à la réduction des risques pour la santé humaine et l environnement.

2 Rencontre avec... Charles Vaury, Secrétaire général d International Biocontrol Manufacturers Association (IBMA) France IBMA est une association regroupant des industries du biocontrôle. Quels sont les acteurs du biocontrôle au niveau mondial? A l origine, plusieurs PME ont développé des produits répondant à des spécificités régionales de matières premières ou de couple production/maladie. Certaines PME se sont regroupées pour se créer des portefeuilles de solutions diversifiées, sans approche «monoproduction». Aujourd hui, les grands groupes de l industrie phytosanitaire investissent massivement dans ce secteur : rachat d Agraquest par Bayer, de BeckerUnderwood par BASF, alliance de Monsanto et Novozymes, etc. La réglementation favorise de plus en plus le développement de ces produits. De plus, ces produits sont efficaces et ne cessent de l être plus. Les agriculteurs sont donc en attente de nouvelles solutions. Il existe actuellement tout un écosystème autour du monde agricole et industriel : les coopératives développent leurs propres solutions de biocontrôle et les utilisent, les instituts techniques intensifient leur expertise dans ce secteur, les laboratoires de recherche développent des nouveaux produits, des sociétés d autres secteurs (cosmétiques, huiles, levures) commencent à s intéresser à l agriculture et à ce domaine en particulier. Le marché mondial du biocontrôle représente environ 1.6 Mds. Le marché européen est estimé lui à 550m, le marché français à 100 m soit 5% du marché national des produits phytosanitaires. Le marché mondial et national est en perpétuelle augmentation ces dernières années : il augmente de 15 à 20 % annuellement. Quels sont les objectifs de cette association? Cette association a été créée dans l objectif de fédérer les industriels du biocontrôle pour promouvoir les solutions auprès des institutions nationales et internationales, des régulateurs et des acteurs du monde agricole et des médias. Elle est un lieu d échange entre les différents acteurs de l industrie, pour travailler à des standards communs. Elle permet également d offrir une opportunité de réflexion stratégique aux industriels et aux institutions pour répondre aux attentes sociétales et environnementales. Quels sont les enjeux du biocontrôle en France? Le Biocontrôle est une industrie essentielle pour mettre en place la protection Intégrée des Cultures comme la France s'y est engagée depuis janvier Cela s'inscrit dans les objectifs du plan Ecophyto, qui vise à diminuer le recours systématique aux produits phytosanitaires chimiques. Cette filière industrielle naissante a donc un bel avenir prometteur! L industrie du biocontrôle en France : un tissu de sociétés dynamiques Plus de 70 PME et grands groupes en forte croissance à l export, emplois directs et plus de emplois indirects, Des sites de production industriels dans des zones rurales, Des créations de start-up nombreuses dans ce domaine (environ 20/ an) et 5 pôles de compétitivité concernés.

3 Le Biocontrôle, qu est que c est? Le biocontrôle vise la protection des plantes en privilégiant l utilisation de mécanismes et d interactions naturels. Il est fondé sur la gestion des équilibres des populations d agresseurs plutôt que sur leur éradication, tout en respectant les exigences économiques de l entreprise. Les produits se classent en 4 familles : les macro-organismes auxiliaires : invertébrés, insectes, acariens ou nématodes, utilisés de façon raisonnée pour protéger les cultures contre les attaques des bioagresseurs, les micro-organismes : champignons, bactéries et virus pour protéger les cultures contre les ravageurs et les maladies ou stimuler la vitalité des plantes, les médiateurs chimiques : phéromones d insectes et kairomones utilisées pour suivre les vols et contrôler des populations d insectes de ravageurs par le piégeage et la méthode de confusion sexuelle, les substances naturelles utilisées comme produits de biocontrôle sont composées de substances présentes dans le milieu naturel et peuvent être d origine végétale, animale ou minérale. Le NODU Vert Biocontrôle Vente mondiale par catégories de produits La liste des produits utilisables en agriculture biologique (UAB)* 1 contient des produits qui ne sont pas vraiment de biocontrôle. Inversement, tous les produits de biocontrôle ne sont pas mentionnés sur cette liste. 31% 25% Substances naturelles Micro-organismes Médiateurs chimiques Pour favoriser l utilisation des produits de biocontrôle et calculer l utilisation des produits phytosanitaires, les autorités françaises ont établi une liste de produits dits «NODU Vert Biocontrôle». 12% 32% Macro-organismes Cette liste comporte aujourd hui 114 noms soit 102 produits différents déclinant 56 substances. Source : IBMA Les produits sont comptabilisés à part dans l indicateur national d utilisation de produits phytosanitaires, le NODU (Nombres de Doses Unités)* 2 mais aussi dans le calcul des IFT à l échelle des parcelles, des exploitations et des régions. L objectif du plan Ecophyto est de faire diminuer le NODU des autres produits et d augmenter le «NODU Vert». Pour consulter la liste des produits entrant dans le calcul du NODU Vert : h t t p : / / a g r i c u l t u r e. g o u v. f r / I M G / p d f / l i s t e - produits_nodu_vert_biocontrole_121001_cle8412a9.pdf * 1 selon les règlements européens n 834/2007 et 889/2008 Larves de coccinelles * 2 pour plus de renseignements, vous pouvez consulter la note de suivi régionale du plan Ecophyto sur les sites de la DRAAF et des Chambres d agriculture de Franche-Comté.

4 Convaincre les agriculteurs d aujourd hui? «Les agriculteurs sont de plus en plus demandeurs de ce genre de solutions, même si, comme tout changement, cela ne se fera pas en un jour. Les habitudes sont fortement ancrées et les producteurs ont parfois peur de prendre un risque. Pourtant, l utilisation de produits de biocontrôle n implique pas de baisse de rendement. Les agriculteurs peuvent toujours utiliser des produits conventionnels chimiques si un problème vient à apparaître. Il faudrait que les pesticides deviennent ainsi des assurances à utiliser en dernier recours. Nous ne présentons pas le biocontrôle comme la solution miracle. Il doit s insérer dans un programme global de rotation des cultures ou de nouvelles façons de travailler la terre qui permettent aux agriculteurs de réduire leur consommation de pesticides.» Charles Vaury, IBMA pour le journal La Croix, le 22 avril 2014 Cultures Macroorganismes Microorganismes Médiateurs chimiques Substances naturelles Céréales Colza Les solutions disponibles (source IBMA) Maïs Il existe des solutions de biocontrôle à inclure dans les programmes de traitement pour toutes les cultures. Beaucoup de solutions sont en développement. P. de terre Vigne Cultures légumières Arboriculture Cultures florales Larve de pyrale dans un épi de maïs

5 Exceptions! Et en grandes cultures Le trichogramme Il existe 2 techniques pour lutter contre la pyrale : Les trichogrammes ne sont pas comptabilisés dans le NODU Vert Biocontrôle ni dans le NODU général car leur vente n est pas soumise à déclaration. Ils sont néanmoins sans toxicité pour l homme et pour l environnement, et partie intégrante du biocontrôle. soit par la chimie : on applique un insecticide sur le maïs qui tue les jeunes larves de pyrale lorsqu' elles se «baladent» sur les feuilles avant de rentrer dans la tige de maïs. Elles se nourrissent de la feuille et ingèrent l insecticide. soit avec les trichogrammes (micro-hyménoptères parasitoïdes). Ils pondent dans les œufs de pyrale et, à la manière d un «alien», les larves se développent en se nourrissant du contenu des œufs de pyrale. Les trichogrammes font partie des moyens de lutte biologique. Pour être efficaces, ceux-ci doivent être présents dans les parcelles au tout début du processus de ponte de la pyrale. Ils aiment parasiter les œufs de pyrale bien frais. Pour couvrir la période de ponte de la pyrale, les fabricants de trichogrammes confectionnent les plaquettes avec plusieurs périodes d émergence (en général 4 vagues). Les générations «filles» contribuent aussi au parasitisme des pontes de pyrale. La lutte biologique n est bien sûr pas efficace à 100 %. A partir du moment où l on travaille avec du vivant, beaucoup de paramètres vont influer sur l efficacité de la lutte. Pourquoi les trichogrammes peuvent être mis en échec? Pontes fraîches de pyrale La date de positionnement et les conditions météorologiques doivent être en phase. On a pu observer quelques échecs en 2013 car ils ont été lâchés à peine trop tardivement : avec des températures élevées du 6 au 23 juillet 2013, les pyrales ont pondu plus rapidement que les trichogrammes ne sont sortis. Lorsqu il y a trop de pontes de pyrale, les trichogrammes ne sont pas assez nombreux pour tous les parasiter. C est ce qui s est passé en Ponte parasitée par des trichogrammes L historique des attaques doit être pris en compte dans le choix de la méthode de lutte contre la pyrale. Lorsque l on constate une forte attaque (environ 1 larve par pied) dans un secteur l année N, on peut s attendre également à une forte attaque lors de l année N+1 dans ce même secteur. Dans ce cas, on privilégiera la lutte chimique lors de l année N+1. Par contre dans les secteurs où l on ne constate pas de problèmes particuliers, on pourra continuer à utiliser les trichogrammes. Ils peuvent à eux seuls contenir les populations de lépidoptères (papillons). Génération fille de trichogrammes Bref, il faut continuer à les utiliser en étant attentif aux secteurs à problème pyrale. Pour exemple, à La Loye la pyrale a posé problème lors des années 2006 à Les raisons étaient multiples (micro climat favorable, non broyage et non enfouissement des cannes pyralées, échec des trichogrammes en 2006). Après deux années de recours à la lutte chimique, on peut sans problème réutiliser les micro-hyménoptères. Photos : Emeric COURBET CRAFC

6 Coniothyrium minitans (CONTANS WG) Mise à part la rotation, il existe 2 techniques pour lutter contre le sclerotinia : soit par la chimie : on applique un fongicide sur le colza en fleur qui empêche le développement du champignon sur les pétales, les feuilles et ensuite la tige. soit avec le moyen biologique qu est Coniothyrium minitans. C est un champignon qui détruit un autre champignon. Sclerotinia sclerotiorum est une maladie endémique (inféodée à la parcelle). Le sclérote est la forme de conservation du champignon et après une attaque sur colza ou tournesol, lors de la récolte, ils se répandent en grand nombre dans la parcelle. En enfouissant en terre la spécialité CONTANS WG, on détruit les sclérotes présents dans le sol. L efficacité de ce produit n est plus à démontrer. Lorsque les conditions météorologiques qui suivent l application sont suffisamment humides et douces, on peut détruire 90% des sclérotes. Depuis que la carbendazime a été retirée du marché (résistance) et que les traitements fongicides efficaces sont systématiques sur colza, les attaques de Sclérotinia ont quasiment disparu sur cette culture. Sclerotinia sur capitule de tournesol En Franche Comté, les attaques significatives de Sclerotinia sont essentiellement observées sur tournesol (capitules). Et dans ce cas, aucune lutte chimique n est possible. On pourra alors utiliser Coniothyrium minitans. Comment utiliser ce produit? Après une forte attaque, il faut enfouir le produit pour qu il soit au contact des sclérotes. On pourra dans ce cas répéter l opération 2 à 3 fois de suite. Mais pour épuiser le plus rapidement possible le stock de sclérotes en surface, il ne faut plus labourer pour ne pas les répartir sur tout le profil de labour et ne pas les remettre chaque année en surface. Suivant l'historique de la parcelle de colza, il peut être difficile de s'affranchir de l'utilisation de produits phytosanitaires car on ne sait pas combien de sclérotes "restants" peuvent provoquer une attaque de Sclérotinia. Alors, l'utilisation de Coniothyrium minitans doit être couplée à la lutte chimique. Sclerotinia sur colza Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter : Emeric COURBET, Chambre régionale d agriculture de Franche-Comté, au ou par mail : Photos : Emeric COURBET CRAFC

7 Au-delà du biocontrôle, la lutte biologique contre les campagnols Le biocontrôle, en tant que tel, n intègre pas les vertébrés. Ils sont plutôt considérés comme un outil de lutte biologique. Cependant, les agriculteurs du Haut Doubs engagés dans la lutte intégrée contre le campagnol terrestre mettent en place des mesures de gestion de l espace pour faciliter la prédation naturelle de ce rongeur. Ces techniques sont complémentaires aux solutions existantes (lutte chimique, piégeage, modification des itinéraires techniques... ) et permettent de réduire l'utilisation de la bromadiolone. Il s agit d encourager les relations naturelles prédateur/proie et de permettre ainsi de réguler les populations de campagnols. Installer des perchoirs sur lesquels les rapaces peuvent prendre place, Ouvrir les clochers pour que les rapaces nocturnes puissent s abriter, Entretenir le réseau de haies déjà présentes ou bien s engager à en créer, Maintenir des murgers (petits murets de pierres ) dans les prairies, lieux très appréciés des hermines. Les échelles perchoirs Tous droits réservés - Corinne Forsans Retrouver le calendrier des manifestations Ecophyto sur les sites de la DRAAF Franche-Comté et de la Chambre régionale d agriculture Vos contacts Ecophyto en Franche-Comté: Pauline Murgue, Chambre régionale d Agriculture de Franche-Comté, Valparc Espace Valentin est Besançon cedex Karin Afflard, DRAAF SRAL Immeuble Orion 191 rue de Belfort Besançon Cedex Directeur : JL. Linard Directeur de publication: P. Guillemard Rédaction : P. Murgue, K. Afflard, J. de Sesmaisons Composition : P. Murgue

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

VIGNE0 PESTICIDE UTOPIE OU RÉALITÉ LES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE. Rabastens 8juillet 2016

VIGNE0 PESTICIDE UTOPIE OU RÉALITÉ LES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE. Rabastens 8juillet 2016 VIGNE0 PESTICIDE UTOPIE OU RÉALITÉ LES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE Rabastens 8juillet 2016 1 Le contexte du biocontrôle 2 0 PESTICIDES = BIO CONTRÔLE Forte demande sociétale sur la réduction des intrants

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle en France a commencé sur tomate dans les années

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 26 février 2015

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 26 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Paris, le 26 février 2015 Le biocontrôle et les coopératives : défis et perspectives - Le biocontrôle : un levier mobilisé pour la production intégrée des exploitations FERMEcophyto réseau

Plus en détail

Contans WG. La force de la nature contre le sclerotinia

Contans WG. La force de la nature contre le sclerotinia La force de la nature contre le sclerotinia Biologie du sclérotinia Infection des cultures par le mycélium Les sclérotes (1) présents dans la couche superficielle du sol germent et produisent du mycélium

Plus en détail

Marie Henaut. Biocontrôle. ARVALIS - Institut du végétal

Marie Henaut. Biocontrôle. ARVALIS - Institut du végétal Marie Henaut Biocontrôle Les produits de biocontrôle * Le biocontrôle vise à la protection des plantes en privilégiant l utilisation de mécanismes et d interactions naturels (IBMA*). Les macro organismes

Plus en détail

Dynamique du marché du biocontrôle et zoom sur le marché des fourmis «coupeuses de feuilles»

Dynamique du marché du biocontrôle et zoom sur le marché des fourmis «coupeuses de feuilles» Dynamique du marché du biocontrôle et zoom sur le marché des fourmis «coupeuses de feuilles» Aperçu global du marché Le biocontrôle est un segment du marché des pesticides qui regroupe l ensemble des substances

Plus en détail

LE BIOCONTROLE. Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail

LE BIOCONTROLE. Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail LE BIOCONTROLE Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail 1 Définitions, classification LE BIOCONTRÔLE : PRÉSENTATION ET APPLICATIONS EN ARBORICULTURE 2 Le biocontrôle,

Plus en détail

Le plan Ecophyto en région Centre

Le plan Ecophyto en région Centre Le plan Ecophyto en région Centre Plan de l exposé Le plan Ecophyto déclinaison en région Centre- Val de Loire Réglementation, bonnes pratiques, actualité 1 Le plan Ecophyto Plan de l Etat issu du Grenelle

Plus en détail

Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI*

Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI* Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI* DDQu est-ce qu un produit phytosanitaire/phytopharmaceutique? 2 DDQu est-ce qu une matière fertilisante? 3 DDQu est-ce qu une substance de

Plus en détail

La question de développement / Gaétan Genetti

La question de développement / Gaétan Genetti La régulation des ravageurs à l aide des auxiliaires 1. Introduction Dans tous les milieux naturels de plus ou moins grande échelle, la population des différentes espèces animales est régulée de manière

Plus en détail

Réglementation et Politiques. Publiques en faveur du. biocontrôle

Réglementation et Politiques. Publiques en faveur du. biocontrôle Réglementation et Politiques Publiques en faveur du biocontrôle Nathalie Therre MAAF / DGAL / SDQSPV 8 Février 2015 La réglementation 2 Au niveau communautaire : Approche RUE 1107/2009 - Mise sur le marché

Plus en détail

Lutte biologique contre la pyrale du maïs Biotop lance deux offres d épandage aérien des trichogrammes

Lutte biologique contre la pyrale du maïs Biotop lance deux offres d épandage aérien des trichogrammes COMMUNIQUÉ DE PRESSE Livron, le 21 juillet 2015 Lutte biologique contre la pyrale du maïs Biotop lance deux offres d épandage aérien des trichogrammes Biotop, filiale du Pôle Agriculture d InVivo et spécialiste

Plus en détail

Techniques de lutte alternatives contre les maladies et les ravageurs

Techniques de lutte alternatives contre les maladies et les ravageurs 13 Techniques de lutte alternatives contre les maladies et les ravageurs OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative et savoir disposer des outils pour la mettre en place. La mise en place

Plus en détail

Comprendre les CEPP. Dispositif expérimental des Certificats d Economie de Produits Phytopharmaceutiques

Comprendre les CEPP. Dispositif expérimental des Certificats d Economie de Produits Phytopharmaceutiques Comprendre les CEPP Dispositif expérimental des Certificats d Economie de Produits Phytopharmaceutiques 1 Sommaire Le dispositif Les fiches actions La plateforme de déclaration en ligne La notification

Plus en détail

Réunion. «Les Parisculteurs» du 19/01/2017

Réunion. «Les Parisculteurs» du 19/01/2017 Réunion «Les Parisculteurs» du 19/01/2017 Pauline Bodin Chargée de mission Ecophyto JEVI - Jeudi 19 janvier 2017 Produits de protection des pantes Règlement CE1107/2009 Produits phytopharmaceutiques Substances

Plus en détail

Compte-rendu d essai. CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes

Compte-rendu d essai. CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes Compte-rendu d essai CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes Date : Janvier 2015 Rédacteur(s) : N. PASQUET : Invénio Douville A. BOUTITIE

Plus en détail

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017 Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux 24 janvier 2017 Pour être efficace, l approche doit être globale et transversale. Elle repose principalement sur une gestion écologique des Parcs

Plus en détail

Le biocontrôle, qu est ce que c est?

Le biocontrôle, qu est ce que c est? Le biocontrôle, qu est ce que c est? Ensemble de méthodes de protection des cultures s appuyant sur des mécanismes naturels de 1, 2, 3 régulation des bio-agresseurs. Le biocontrôle fait partie des techniques

Plus en détail

2016/17 CATALOGUE DES FORMATIONS THÉMATIQUES ASSOCIATION FRANÇAISE DE PROTECTION DES PLANTES

2016/17 CATALOGUE DES FORMATIONS THÉMATIQUES ASSOCIATION FRANÇAISE DE PROTECTION DES PLANTES CATALOGUE DES FORMATIONS THÉMATIQUES 2016/17 > Expérimentation des produits pour la protection des plantes Procédures officielles (BPE), méthodes, protocoles, réalisation, interprétation des essais (statistiques),

Plus en détail

Actualités Ecophyto Franche-Comté

Actualités Ecophyto Franche-Comté Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 8 Janvier 2013 Edito Zoom sur les réseaux de fermes DEPHY Pour ce mois de Janvier et suite à la tenue du Comité régional d orientation et de suivi

Plus en détail

La protection intégrée, objet de politique publique et d'interdisciplinarité : les recherches pour et sur le plan Écophyto

La protection intégrée, objet de politique publique et d'interdisciplinarité : les recherches pour et sur le plan Écophyto La protection intégrée, objet de politique publique et d'interdisciplinarité : les recherches pour et sur le plan Écophyto Pierre Ricci et Florence Jacquet (INRA départements SPE et SAE2) L agronomie,

Plus en détail

EcoJardin, un projet partagé

EcoJardin, un projet partagé Jonathan FLANDIN Ecologue - Natureparif 10/03/2016 EcoJardin, un projet partagé 3 0 1 18 159 7 4 6 6 16 2 2 10 0 0 0 22 25 1 6 15 303 sites labellisés Un taux de renouvellement prometteur Majoritairement

Plus en détail

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies 13 Lutte biologique contre les ravageurs et maladies OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative aux produits phytosanitaires de synthèse et savoir disposer des outils pour la mettre en place

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO?

COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO? COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO? Salon Paysalia, 01/12/2015 COMPRENDRE LA REGLEMENTATION PHYTO Paysalia, 01/12/2015 Les produits de protection des plantes Définition

Plus en détail

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure Sols Limons profonds et moyens Potentiel de Atouts / rendement et/ou RU Contraintes

Plus en détail

Réseau national Expé Ecophyto Pomme

Réseau national Expé Ecophyto Pomme Réseau national Expé Ecophyto Pomme Evaluation multi-sites de systèmes innovants, visant la réduction d emploi des produits phytosanitaires Franziska ZAVAGLI Porteur de projet - Ctifl Centre de Lanxade

Plus en détail

Mise en œuvre du biocontrôle par les agriculteurs Retour d expérience sur le succès du trichogramme de BIOTOP dans le lutte contre la pyrale du maïs

Mise en œuvre du biocontrôle par les agriculteurs Retour d expérience sur le succès du trichogramme de BIOTOP dans le lutte contre la pyrale du maïs Mise en œuvre du biocontrôle par les agriculteurs Retour d expérience sur le succès du trichogramme de BIOTOP dans le lutte contre la pyrale du maïs Jérôme THIBIERGE INVIVO Agrinovex Direction Recherche

Plus en détail

Faire évoluer la stratégie de protection de la vigne en intégrant les attentes sociétales. Réduction de l usage des intrants en viticulture

Faire évoluer la stratégie de protection de la vigne en intégrant les attentes sociétales. Réduction de l usage des intrants en viticulture Faire évoluer la stratégie de protection de la vigne en intégrant les attentes sociétales Réduction de l usage des intrants en viticulture Quels sont les enjeux Réduction des intrants phytosanitaires Ecophyto

Plus en détail

Diversité spécifique des peuplements végétaux à l échelle du bassin versant et contrôle des parasites des cultures

Diversité spécifique des peuplements végétaux à l échelle du bassin versant et contrôle des parasites des cultures Diversité spécifique des peuplements végétaux à l échelle du bassin versant et contrôle des parasites des cultures L exemple de la culture bananière aux Antilles Françaises Biodiversité dans les agro-écosystèmes

Plus en détail

Lutte collective contre le campagnol. Janvier 2015

Lutte collective contre le campagnol. Janvier 2015 Lutte collective contre le campagnol Janvier 2015 Sommaire Introduction Objectifs Principe de la lutte collective Mise en œuvre Suivi Conclusion Constat Introduction Forte pullulation de 2011 à 2013 Faible

Plus en détail

Filière Arboriculture

Filière Arboriculture Nombre de systèmes Filière Présentation des systèmes arboricoles Répartition géographique des fermes DEPHY arboricoles Les réseaux FERME DEPHY en filière arboriculture permettent de suivre 182 systèmes

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

Les microorganismes de biocontrôle. Claude Alabouvette

Les microorganismes de biocontrôle. Claude Alabouvette Les microorganismes de biocontrôle Claude Alabouvette Les microorganismes de biocontrôle Les microorganismes de biocontrôle font partie des produits Le règlement européen 1107/2009 s applique donc aux

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment?

FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment? Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment? Rotation classique des systèmes céréaliers lorrains : rotation triennale fondée sur

Plus en détail

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE Insectes, araignées et micro-organismes utiles pour le contrôle des ravageurs Les insectes qui se nourrissent des plantes sont bien connus des agriculteurs et des

Plus en détail

International Biocontrol Manufacturers Association

International Biocontrol Manufacturers Association International Biocontrol Manufacturers Association IBMA est une association dont les objectifs sont de Promouvoir les solutions de Biocontrôle auprès des institutions nationales et Internationales, des

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU BIOCONTROLE

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU BIOCONTROLE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU BIOCONTROLE Bertrand HUGUET DRIAAF SRAL Ile-de-France avril 2016 Une histoire ancienne 1868-70 Première opération d envergure : recours à une coccinelle australienne contre

Plus en détail

Action Régionale sur les systèmes de cultures innovants

Action Régionale sur les systèmes de cultures innovants Action Régionale sur les systèmes de cultures innovants Réduire l'utilisation des produits phytosanitaires en Pays de la Loire Expérimentation St Fort Action systèmes de cultures innovants Précédemment

Plus en détail

Les enjeux actuels du maïs

Les enjeux actuels du maïs Les enjeux actuels du maïs A. Enjeux alimentaires Le maïs est aujourd hui la première céréale produite au monde, ressource de base indispensable pour des millions de personnes. Le maïs constitue un ingrédient

Plus en détail

Introduction à l'agro-écologie

Introduction à l'agro-écologie Introduction à l'agro-écologie DRAAF Bourgogne-Franche-Comté Anélise TACONET - Référente agro-écologie Journée Alterre réseau Captages 12 octobre 2016 1 le concept d'agroécologie : une volonté politique

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE

Grandes Cultures - LORRAINE Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Maïs Climat : Effet des fortes chaleurs. Pyrale : Le vol est en recul cette semaine. La ponte se poursuit mais reste faible à modérée. Pucerons

Plus en détail

La réglementation liée aux produits phytosanitaires en JEVI

La réglementation liée aux produits phytosanitaires en JEVI Un contexte en constante évolution La réglementation liée aux produits phytosanitaires en JEVI Pauline Bodin, chargée de mission Ecophyto JEVI Direction régionale et interdépartementale de l alimentation,

Plus en détail

Intégration des produits de Biocontrôle dans la stratégie de défenses des cultures : enjeux industriels

Intégration des produits de Biocontrôle dans la stratégie de défenses des cultures : enjeux industriels Intégration des produits de Biocontrôle dans la stratégie de défenses des cultures : enjeux industriels François Rollin 5 Décembre 2013 Journée Biocontrôle - ENFA Plan de l intervention Le marché de la

Plus en détail

LEGUMES. Spécial SCLEROTINIA LEGUMES

LEGUMES. Spécial SCLEROTINIA LEGUMES LEGUMES Spécial SCLEROTINIA LEGUMES Chapitres : 1. UNE MALADIE BIEN PRESENTE : LE SCLEROTINIA 2. LE CYCLE DU SCLEROTINIA 3. PROTECTION DE LA CULTURE 4. LES SOLUTIONS FONGICIDES 5. LES PISTES D'AMELIORATION

Plus en détail

Châtaignier: lutte biologique contre le carpocapse

Châtaignier: lutte biologique contre le carpocapse Châtaignier: lutte biologique contre le carpocapse Résultats d essais et perspectives H Deplaude CA 07 G Pagès INVENIO 7 avril 2016 Rencontre technique châtaigne Ctifl Lanxade 1 Un enjeu économique important

Plus en détail

I - les utilisations actuelles en France et les alternatives à l usage des néonicotinoïdes

I - les utilisations actuelles en France et les alternatives à l usage des néonicotinoïdes NOTE sur les utilisations actuelles des néonicotinoïdes, les alternatives à ces produits, et proposition de rédaction de l article 51 quaterdecies du projet de la loi relatif à la reconquête de la biodiversité,

Plus en détail

L agriculture, un investissement d avenir CONTRIBUTION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DU CENTRE-VAL DE LOIRE AU SRDEII

L agriculture, un investissement d avenir CONTRIBUTION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DU CENTRE-VAL DE LOIRE AU SRDEII L agriculture, un investissement d avenir CONTRIBUTION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DU CENTRE-VAL DE LOIRE AU SRDEII NOTRE DIAGNOSTIC L AGRICULTURE DU CENTRE - VAL DE LOIRE, une force économique. Des opportunités

Plus en détail

Les évolutions réglementaires sur le biocontrôle

Les évolutions réglementaires sur le biocontrôle Les évolutions réglementaires sur le biocontrôle Journée technique PNPP ITAB 26 avril 2016 DGAL/SDQSPV/BIB Delphine DI BARI Plan 1. Le contexte réglementaire européen 2. Le contexte réglementaire national

Plus en détail

Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions

Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions Gilles Sauzet CETIOM L introduction de couverts végétaux dans les cultures et en interculture doit être une véritable opportunité agro

Plus en détail

Sortir de la spirale des insecticides? Testez HERBEA, la plateforme gratuite et collaborative de Solagro sur la lutte biologique

Sortir de la spirale des insecticides? Testez HERBEA, la plateforme gratuite et collaborative de Solagro sur la lutte biologique Toulouse, le 11mars 2016 20-30 mars 2016 11 ème Semaine sur les alternatives aux pesticides Conférence de presse avec Générations Futures, Paris, le 15 mars 2016 Sortir de la spirale des insecticides?

Plus en détail

Le concept de la production intégrée des cultures

Le concept de la production intégrée des cultures Le concept de la production intégrée des cultures Philippe Lucas UMR INRA Agrocampus BiO3P, Rennes Où actes techniques pour la production et pour la protection se dissocient Des systèmes de culture construits

Plus en détail

Pour des laboratoires vivants territoriaux de l agroécologie et de la bioéconomie

Pour des laboratoires vivants territoriaux de l agroécologie et de la bioéconomie Pour des laboratoires vivants territoriaux de l agroécologie et de la bioéconomie Hervé Guyomard (INRA) 04 mars 2016 Introduction Mission Agriculture et Innovation 2025 : Dans le cadre de l axe Innovation

Plus en détail

Auxiliaires des cultures : lesquels, pour quels services? Comment les repérer et favoriser leur développement? ARVALIS - Institut du végétal

Auxiliaires des cultures : lesquels, pour quels services? Comment les repérer et favoriser leur développement? ARVALIS - Institut du végétal Auxiliaires des cultures : lesquels, pour quels services? Comment les repérer et favoriser leur développement? La «Régulation Biologique» est un des piliers de l Agro-Ecologie Le Challenge : favoriser

Plus en détail

Le bio-contrôle pour la protection des cultures

Le bio-contrôle pour la protection des cultures Le bio-contrôle pour la protection des cultures 15 recommandations pour soutenir les technologies vertes Rapport au Premier ministre François Fillon Mission parlementaire auprès de Bruno Le Maire, ministre

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PRÉFET DU CANTAL RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 57 du 26 octobre 2015 Cours Monthyon B.P. 529 15005 AURILLAC CEDEX Tel : 04 71 46 23 00 - Télécopie : 04 71 64 88 01 Internet : http://www.cantal.gouv.fr

Plus en détail

AGRO-ÉCOLOGIE LE POSITIONNEMENT DES RECHERCHES DE L INRA ET DU CIRAD

AGRO-ÉCOLOGIE LE POSITIONNEMENT DES RECHERCHES DE L INRA ET DU CIRAD AGRO-ÉCOLOGIE LE POSITIONNEMENT DES RECHERCHES DE L INRA ET DU CIRAD AGRO-ÉCOLOGIE LE POSITIONNEMENT DES RECHERCHES DE L INRA ET DU CIRAD En tant que discipline scientifique, l agro-écologie est souvent

Plus en détail

Vers de nouvelles pratiques!

Vers de nouvelles pratiques! Présentation de : Vers de nouvelles pratiques! Tilloy-Lès-Mofflaines 15 Septembre 2016 Pourquoi créer cet outil pédagogique? Poursuivre la dynamique de réduction/arrêt de l utilisation des produits phytosanitaires

Plus en détail

Protéger les plantes de son jardin avec le biocontrôle

Protéger les plantes de son jardin avec le biocontrôle Protéger les plantes de son jardin avec le biocontrôle Maîtriser les populations de ravageurs... Viser un équilibre biologique... Utiliser des mécanismes naturels......c est le principe du biocontrôle.

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Le projet EUFRUIT, un réseau thématique européen. Franziska ZAVAGLI Ctifl

Le projet EUFRUIT, un réseau thématique européen. Franziska ZAVAGLI Ctifl Le projet EUFRUIT, un réseau thématique européen Franziska ZAVAGLI Ctifl Rencontres phytosanitaires Ctifl/DGAL - SDQPV Fruits à noyau Ctifl Balandran, 06 octobre 2016 1 Qui est à l origine du projet? Réseau

Plus en détail

RMT VEGDIAG Diagnostic en santé végétale Axe 4 du RMT : Développer la formation et l information en santé des végétaux

RMT VEGDIAG Diagnostic en santé végétale Axe 4 du RMT : Développer la formation et l information en santé des végétaux RMT VEGDIAG Diagnostic en santé végétale Axe 4 du RMT : Développer la formation et l information en santé des végétaux Animateurs : FREDON France : Nathalie Eychenne / David Philippart Membres du groupe

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N décembre Tableau synthétique des observations par culture.. P2

Sommaire du bulletin.  N décembre Tableau synthétique des observations par culture.. P2 N 125-21 décembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations par culture.. P2 2. Actualités phytosanitaires P2 - Acariens... P2 - Aleurodes.. P3 - Chenilles. P3 - Cochenilles P5

Plus en détail

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017 Plantes à massif et géranium: très peu ou pas de ravageurs car il y a beaucoup de turn-over grâce aux ventes! Les serres se vident chez les grossistes et les détaillants. Cependant, il faut rester vigilant.

Plus en détail

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux?

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux? Inter profession biologique de Normandie Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? vous accompagne Action soutenue par Réussir son introduction de produits biologiques locaux

Plus en détail

LIGNE DE BASE : En grandes cultures et en cultures légumières, la pratique de référence est un désherbage

LIGNE DE BASE : En grandes cultures et en cultures légumières, la pratique de référence est un désherbage PHYTO_02 - ABSENCE DE TRAITEMENT HERBICIDE OBJECTIFS : Cet engagement vise à supprimer l utilisation de traitements herbicides de synthèse. 1. Il suppose, pour ce faire, la mise en place d une stratégie

Plus en détail

Bretagne, Normandie, Pays de la Loire Arboriculture Fruits transformés

Bretagne, Normandie, Pays de la Loire Arboriculture Fruits transformés Bretagne, Normandie, Pays de la Loire Arboriculture Fruits transformés N 17 du 19 juin 2012 Sommaire : PHENOLOGIE MALADIES : tavelure, oïdium, chancre RAVAGEURS : acarien rouge, puceron vert migrant, puceron

Plus en détail

Groupe fermes DEPHY 67. Bilan après 5 ans de travail

Groupe fermes DEPHY 67. Bilan après 5 ans de travail Groupe fermes DEPHY 67 Bilan après 5 ans de travail Colloque DEPHY Alsace Alsace 23 février 23 février 2016 2016 1 Situation: La plupart des exploitations se situent dans un rayon de 30km autour de Strasbourg

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

Action DEPHY et réseaux de fermes de référence

Action DEPHY et réseaux de fermes de référence Action DEPHY et réseaux de fermes de référence Ingénieurs Réseaux David EYMARD, Chambre interdépartementale Île-de-France Laure VOISIN, Chambre Seine et Marne Milène GRAPPERON, Chambre Seine et Marne Jérôme

Plus en détail

Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention

Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention Werner Jossi, Agroscope Giselher Grabenweger et Sonja Eckard Agroscope, Institut des sciences en durabilité agronomique Groupe de recherche

Plus en détail

OBJECTIF ZÉRO PHYTO. Accompagnement méthodologique et technique des collectivités NOTRE OFFRE

OBJECTIF ZÉRO PHYTO. Accompagnement méthodologique et technique des collectivités NOTRE OFFRE Accompagnement méthodologique et technique des collectivités NOTRE OFFRE APPLIQUER LA RÉGLEMENTATION PLAN DE GESTION DIFFÉRENCIÉ COMMUNICATION GRAND PUBLIC CONSEIL ET SUIVI INDIVIDUEL OBJECTIF ZÉRO PHYTO

Plus en détail

Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage

Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage Ingrid Arnault, CETU Innophyt (Université de Tours) JT PNPP, 26-27 avril 2016. 1. Objectifs et contexte Tester, expérimenter

Plus en détail

Contrôle biologique de Drosophila suzukii. Rencontre du Vendredi 2/12/2016, Soucieu-en-Jarrest Projet réalisé en partenariat avec

Contrôle biologique de Drosophila suzukii. Rencontre du Vendredi 2/12/2016, Soucieu-en-Jarrest Projet réalisé en partenariat avec Contrôle biologique de Drosophila suzukii Rencontre du Vendredi 2/12/2016, Soucieu-en-Jarrest Projet réalisé en partenariat avec COOPERATIVE SICOLY Depuis 1962, au nord de la vallée du Rhône, dans les

Plus en détail

Techniques de contrôle de la processionnaire du pin Avantages, limites et perspectives. Jean-Claude MARTIN UEFM INRA AVIGNON

Techniques de contrôle de la processionnaire du pin Avantages, limites et perspectives. Jean-Claude MARTIN UEFM INRA AVIGNON Techniques de contrôle de la processionnaire du pin Avantages, limites et perspectives Jean-Claude MARTIN UEFM INRA AVIGNON En hectare Contexte 2013 de la lutte contre la processionnaire du pin 35000 30000

Plus en détail

Comment est réalisé le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) colza en Bourgogne? Louis-Marie Allard - CETIOM

Comment est réalisé le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) colza en Bourgogne? Louis-Marie Allard - CETIOM Comment est réalisé le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) colza en Bourgogne? Louis-Marie Allard - CETIOM Etape 1 Constitution d un réseau d observations Elaboration d un BSV Etape 2 Observations régulières

Plus en détail

qualité en quantité. L accès à l eau est donc un facteur indispensable à la production de semences.

qualité en quantité. L accès à l eau est donc un facteur indispensable à la production de semences. La filière semencière française est une filière d excellence qui place la France au 1 er rang européen des pays producteurs de semences et au 1 er rang mondial des pays exportateurs de semences. Cette

Plus en détail

Réglementation : état des lieux et perspectives

Réglementation : état des lieux et perspectives Conférence Ecophyto au SIVAL Stimulateurs de défense des plantes : comment concrétiser des solutions potentielles Réglementation : état des lieux et perspectives Angers le 12 janvier 2016 Mohammed OUASRI

Plus en détail

Les pistes de développement des substances naturelles de protection des plantes

Les pistes de développement des substances naturelles de protection des plantes Journée Techniques Substances naturelles et protection des plantes 9 10 avril 2013 Les pistes de développement des substances naturelles de protection des plantes Stéphane JACQUES stéphane.jacques@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

AGRO ECOLOGIE DEFINITIONS ET BASES SCIENTIFIQUES. Christian Bockstaller INRA Colmar Dominique Orth DRAAF Alsace

AGRO ECOLOGIE DEFINITIONS ET BASES SCIENTIFIQUES. Christian Bockstaller INRA Colmar Dominique Orth DRAAF Alsace AGRO ECOLOGIE DEFINITIONS ET BASES SCIENTIFIQUES Christian Bockstaller INRA Colmar Dominique Orth DRAAF Alsace Séminaire régional sur l agro-écologie Obernai - 6 juin 2013 Plan de la présentation Contexte

Plus en détail

Initiatives récentes en matière de recherche et innovation dans le domaine du biocontrôle

Initiatives récentes en matière de recherche et innovation dans le domaine du biocontrôle Initiatives récentes en matière de recherche et innovation dans le domaine du biocontrôle 1 er mars 2016, Thibault MALAUSA Antoine BONHOMME (BIOTOP) Pascal Maignet (BIOTOP) Depuis le foisonnement des années

Plus en détail

Limaces : Pourquoi sont-elles si présentes? ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL

Limaces : Pourquoi sont-elles si présentes? ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL Limaces : Pourquoi sont-elles si présentes? Pour commencer 2 espèces principales La limace grise ou loche Deroceras reticulatum Müller La limace noire ou horticole Arion hortensis de Ferussac Dégâts engendrés

Plus en détail

Actualités Ecophyto Franche-Comté

Actualités Ecophyto Franche-Comté Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 19 Mars 2015 La réduction des produits phytosanitaires en zones non agricoles Bilan de l Appel à Projets «Zéro Pesticide en Franche-Comté» Rencontre

Plus en détail

Réunion d information sur l agriculture l

Réunion d information sur l agriculture l Réunion d information d sur l agriculture l biologique Mercredi du Développement D Durable Limoges MétropoleM 3 mars 2010 GABLIM GABLIM (Groupement des Agrobiologistes du Limousin) est une association

Plus en détail

ANNEXE 1 FORMULAIRE RAPPORT FINAL

ANNEXE 1 FORMULAIRE RAPPORT FINAL ANNEXE 1 FORMULAIRE RAPPORT FINAL VERSION SEPTEMBRE 2011 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE

Plus en détail

L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques

L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques Samuel BOUQUET Elu de la Chambre d agriculture de la Seine- Maritime, Co-président de la commission

Plus en détail

Initiation à l agriculture de conservation

Initiation à l agriculture de conservation Initiation à l agriculture de conservation Tréflévénez _ 22/09/2015 Intervention d Alfred Gässler Présentation : céréalier dans l Aisne /conseiller en semis direct sous couvert (SDSC) /membre de l Apad

Plus en détail

pour les parcs et jardins

pour les parcs et jardins Objectif pour les parcs et jardins La Ville d Angers compte 550 hectares d espaces verts urbains et 43 parcs majeurs. Pour parvenir à l objectif «zéro pesticide», les jardiniers utilisent des méthodes

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA POLLUTION PAR LES PESTICIDES

LUTTE CONTRE LA POLLUTION PAR LES PESTICIDES LUTTE CONTRE LA POLLUTION PAR LES PESTICIDES Bien que traités séparément des autres substances dangereuses, les indicateurs de lutte contre la pollution par les pesticides suivent la même logique : - état

Plus en détail

Le NODU, NOmbre de Doses Unités

Le NODU, NOmbre de Doses Unités Le NODU, NOmbre de Doses Unités Le plan Ecophyto vise à réduire l utilisation des produits phytopharmaceutiques en France tout en maintenant un niveau élevé de production agricole, en quantité et en qualité.

Plus en détail

Objectifs : Pré-requis : Public : Niveau : Type : Modalité :

Objectifs : Pré-requis : Public : Niveau : Type : Modalité : Déclaration d activité : 7331P004431 Numéro SIRET : 19311262000037 Présentation de la formation pour l obtention du Certificat individuel pour l activité «Utilisation à titre professionnel des produits

Plus en détail

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Sylvaine.Simon@avignon.inra.fr Quels vergers? -Enjeux économiques et socio-économiques => Enjeux environnementaux

Plus en détail

POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES OBJECTIFS

POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES OBJECTIFS DISPOSITIF COMMUN POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES Inciter les entreprises à se regrouper autour de stratégies partagées et d objectifs communs Créer un environnement ou un écosystème favorable

Plus en détail

Bilan des ventes de pesticides

Bilan des ventes de pesticides Bilan des ventes de pesticides Méthodologie Septembre 2013 Direction du milieu agricole et des pesticides Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013 ISBN 978-2-550-68142-7 (PDF) GOUVERNEMENT

Plus en détail

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux Institut Libanais de Développement Economique et Social Lutte contre les ravageurs et impacts environnementaux Principes de base : L olivier n est pas seul dans le verger. Il est en relation étroite avec

Plus en détail