Approche méthodologique pour une cartographie numérique du sous-sol parisien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Approche méthodologique pour une cartographie numérique du sous-sol parisien"

Transcription

1 Approche méthodologique pour une cartographie numérique du sous-sol parisien Secteur d essai du troisième arrondissement Stéphane Konik INRAP Centre-Ile-de-France Une approche méthodologique pour une cartographie numérique du sous-sol parisien a été entreprise. Cette cartographie est conçue sous la forme d un modèle numérique de terrain (MNT), c est-à-dire à une représentation de la topographie et de l altimétrie de certaines formations du soussol adaptée à utilisation par ordinateur. Il s agit d obtenir, par géoréférencement de données préalablement vérifiées et confrontées entre elles, une cartographie du sous sol qui, à terme, pourrait s insérer dans le système d information géographique du PCR Cartographie de l espace parisien. Ce rapport présente les principes généraux de la démarche entreprise, illustrés par une toute première expérimentation à partir d exemples de données du sous-sol du troisième arrondissement et de ses marges. Objectifs de cette cartographie numérique Dès le début, deux objectifs principaux ont été définis pour cette cartographie : cartographier en 2D et modéliser en 3D le sous-sol parisien, en tenant compte des contextes géomorphologiques et de l altimétrie des remblais, des formations superficielles (alluvions, colluvions, ) et du toit (sommet) du substratum tertiaire. La modélisation du sous-sol parisien doit être mise en relation avec le parcellaire actuel ; offrir une aide aux moyens d intervention. L objectif est de mettre en évidence les dépôts renfermant ou bien, en raison de leur chronologie, susceptibles de renfermer des vestiges archéologiques. Il s agit aussi de distinguer les dépôts ayant un potentiel pour des études paléoenvironnementales (par exemple ceux qui permettent la conservation de la matière organique) souvent présents dans certains secteurs clés : ancien bras nord de la Seine, anciens rus, marais, berges de différentes époques,... Collecte des données Le géoréférencement de toutes les données prises en compte permet de croiser puis, après vérification, d intégrer des informations issues de différentes sources. Dans le cadre de cet essai portant sur le troisième arrondissement et ses marges et visant simplement à tester la méthode (il ne s agit pas encore d obtenir une représentation complète et précise du sous-sol), nous avons entrepris de recueillir des données auprès des établissements suivants : 1

2 Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) : Service géologique régional d Ile-de-France. Sondages archivés sur le site web infoterre.brgm.fr (figure 1) La Banque de données du sous-sol (BSS) résulte de l'application du code minier qui rend obligatoire la déclaration des ouvrages d'une profondeur supérieure à 10 m. Figure 1 : Capture d écran du site web InfoTerre du BRGM présentant les implantations, dans le troisième arrondissement et ses environs, de sondages géologiques enregistrés dans la Banque de données du sous-sol. BRGM Archives géologiques RATP du Département des projets et de l'ingénierie des lieux (Fontenaysous-Bois) Sondages archivés (figure 2) Coupes géologiques suivant le tracé des lignes souterraines de métro et de RER (figures 3 et 4) 2

3 Figure 2 : Extrait d un document, appartenant aux archives de la RATP, représentant le sous-sol du 16, Passage de l Industrie. RATP 3

4 Figure 3 : Extrait d une coupe géologique, conservée aux archives de la RATP, qui représente le sous-sol de la place de la République et de ses environs avec le tracé de la ligne 3 du métro. Elle a été réalisée lors des études préalables à la construction de cette ligne. Il convient de noter que certaines données archéologiques ont été reportées RATP Figure 4 : Autre extrait d une coupe géologique, conservée aux archives de la RATP, du sous-sol de la place de la République et de ses environs avec le tracé de la ligne 11 du métro. RATP 4

5 Collecte des données : rapports d opérations archéologiques Synthèse des données géomorphologiques et stratigraphiques concernant les formations alluviales de la Seine à Paris Données issues d opérations INRAP/AFAN Autres sources de données (Commission du Vieux Paris, ) Collecte des données : sondages géotechniques joints à certains dossiers de permis de construire Mairie de Paris Inspection Générale des Carrières Universités, unités de recherche disposant de données concernant l archéologie de Paris ou concernant le sous-sol de Paris. Exploitation des données Les descriptions sédimentaires sont interprétées en grandes «formations de référence». Des corrélations pourront être établies en fonction du contexte géomorphologique. Il s agit d aboutir à une représentation 3D du sous-sol parisien, depuis le sommet des formations tertiaires jusqu aux remblais. Le logiciel de topographie et de cartographie utilisé pour cet essai est AutoCAD, édité par Autodesk, avec l applicatif COVADIS édité par GEOMEDIA SA. Les «formations de référence» retenues dans le cadre de cet essai limité au troisième arrondissement et à ses marges sont : Remblais Alluvions «récentes» («modernes») : alluvions plus fines mises en place sous climat tempéré ; Alluvions «anciennes» : alluvions plus grossières mises en place sous environnement périglaciaire ; Substratum tertiaire (sables, marnes, calcaire, meulière, grès ) et son étage géologique. Les sondages et coupes géologiques sont, après interprétation, subdivisées selon ces formations de référence (figure 5). Les données de différentes sources sont confrontées, par secteur géographique, afin de vérifier si elles s accordent bien entre elles. Des erreurs peuvent ainsi être décelées. Au cours de cette phase, il convient d établir, à partir des données géologiques et géomorphologiques, les limites des couches à corréler entre différents sondages. Les sondages et leurs corrélations sont regroupées dans un tableau (figure 6) comportant notamment leurs coordonnées de localisation (exprimées en Lambert 1) et l altimétrie des limites (sommet et base) de formations corrélées devant être intégrées dans le modèle numérique de terrain. 5

6 Figure 5 : Exemple d un sondage géologique extrait d un dossier de permis de construire. Il a été subdivisé selon les formations de référence recoupées (remblais en rouge, alluvions «récentes» en bleu clair, alluvions «anciennes» en bleu foncé, substratum tertiaire en orange. Figure 6 : Tableau regroupant les données de localisation de différents sondages pris en compte (coordonnées Lambert 1) et l altimétrie (sommet et base) des couches des formations de référence recoupées (remblais en rouge, alluvions «récentes» en bleu clair, alluvions «anciennes» en bleu foncé, substratum tertiaire en orange). 6

7 Les figures 7 à 9 illustrent quelques possibilités de représentation cartographiques des données du sous-sol modélisées. La cartographie des emplacements des sondages géologiques automatiquement reportés sur le parcellaire actuel peut ainsi être réalisée à l échelle souhaitée (figure 7). Figure 7 : Une fois le tableau de données de sondages géologiques (fig. 6) introduit dans le modèle numérique de terrain, il est possible d afficher une représentation cartographique des sondages reportés sur le parcellaire actuel. Chaque carré bleu matérialise le lieu d implantation d un sondage pris en compte pour la modélisation. Capture d écran du logiciel Covadis. Différents types de représentations, en 2D (sous forme de carte ou de coupe) ou en 3D (sous forme de bloc-diagramme), peuvent être élaborées concernant les formations de référence. Les deux exemples présentés ci-dessous n ont pas d autre intérêt que d illustrer certaines possibilités de traitement des données et le potentiel de cet outil. En effet, ils ont été réalisés à partir d un échantillon de sondages géologiques beaucoup trop restreint (seulement quelques dizaines de sondages) pour prétendre apporter une représentation aboutie du sous-sol du secteur d essai. Les cartographies de l épaisseur des remblais (figure 8) ou bien celle de l altitude (donc du modelé) du toit du substratum tertiaire (figure 9) peuvent ainsi être réalisées. Cette dernière cartographie, lorsqu elle aura été affinée par la prise en compte d un plus grand nombre de sondages ou de coupes géologiques, permettra notamment de repérer les incisions du toit du substratum tertiaire causées par le réseau hydrographique (problématique de l ancien bras nord de la Seine et de certains petits affluents). 7

8 Figure 8 : Capture d écran du logiciel Covadis représentant l épaisseur des remblais et des formations superficielles sous forme de courbes de niveau (variations des épaisseurs entre 5 et 17 m). Le géoréférencement des données permet le report sur le parcellaire actuel. Figure 9 : Capture d écran du logiciel Covadis présentant une cartographie des altitudes du toit du substratum tertiaire obtenue à partir des sondages pris en compte. Les altitudes les plus basses sont en vert foncé, les plus élevées sont en marron puis en blanc. Cette cartographie est encore inexacte, notamment sur ses marges, du fait du trop petit nombre de sondages pris en compte pour cet essai qui vise simplement à tester la méthode. 8

9 Conclusion Cette première expérimentation montre la possibilité d obtenir une représentation du sous-sol parisien, sous la forme d un modèle numérique de terrain, à partir de données géologiques et stratigraphiques issues de sources diverses, sous réserve de les avoir préalablement vérifiées et corrélées. En effet, les informations concernant le sous-sol parisien comprennent un nombre élevé de sondages et de coupes géologiques bénéficiant d une excellente répartition spatiale dans l espace communal et sa périphérie, ce qui est important pour vérifier la concordance des données et obtenir une modélisation qui conserve la précision voulue sur tout l espace représenté. Les possibilités existent donc pour l élaboration d un outil permettant, à la fois, de classer les données du sous-sol parisien et d offrir une aide aux moyens d intervention. En effet, certaines opérations archéologiques pourraient tirer parti, dès la phase d organisation, d une meilleure cartographie des formations du sous-sol parisien et de leurs potentialités archéologiques et paléoenvironnementales. A terme, l outil fonctionnerait en liaison avec le système d information géographique du PCR Cartographie de l espace parisien. Remerciements À M. Lauby, géologue au Département des projets et de l ingénierie des lieux de la RATP à Fontenay-sous-Bois, pour les conseils qu il nous a donnés. À P. Raymond, topographe à l INRAP, pour l aide apportée au traitement des données 9

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Préfecture du Nord, Commune de Lille, Affaissement de terrain BRGM/RP-58210-FR Mars, 2010 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date de réalisation

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Préfecture du Pas de Calais, Commune de Bapaume, Effondrement de terrain BRGM/RP-58541-FR Mars, 2010 Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Effondrement de terrain Préfecture du Nord, Commune de Lille, BRGM/RP-58675-FR Juin, 2010 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date de réalisation

Plus en détail

COGEDIM PROVENCE 11 rue Racine TOULON Boulevard du Front de Mer HYERES (83) Réalisation de cinq bâtiments de type R+4 sans niveau enterré

COGEDIM PROVENCE 11 rue Racine TOULON Boulevard du Front de Mer HYERES (83) Réalisation de cinq bâtiments de type R+4 sans niveau enterré COGEDIM PROVENCE 11 rue Racine 83000 TOULON 2337 Boulevard du Front de Mer HYERES (83) Réalisation de cinq bâtiments de type R+4 sans niveau enterré Note géologique Agence Affaire N prestation Mission

Plus en détail

Arc Express débat public sur le métro de rocade

Arc Express débat public sur le métro de rocade Arc Express débat public sur le métro de rocade DOSSIER DES ÉTUDES étude Insertion de tracés, impact sommaire et rédaction du DOCP (SETEC TPI /XELIS / INGEROP) AVERTISSEMENT Les études préalables, dont

Plus en détail

Arc Express débat public sur le métro de rocade

Arc Express débat public sur le métro de rocade Arc Express débat public sur le métro de rocade DOSSIER DES ÉTUDES étude Insertion de tracés, impact sommaire et rédaction du DOCP (SETEC TPI /XELIS / INGEROP) AVERTISSEMENT Les études préalables, dont

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Diagnostic d un fontis et d un affaissement de terrain sur la commune de Marly, département du Nord BRGM/RP-59320-FR Décembre, 2010 Appuis aux administrations

Plus en détail

Fiche Dossier du sous-sol

Fiche Dossier du sous-sol Infoterre Fiche Données - Fiche Dossier du sous-sol - Point n 10388X0010/111111 http://ficheinfoterre.brgm.fr/infoterrefiche/fichebss.action?id=10388x0010/111111 Page 1 of 4 29/11/2012 Fiche descriptive

Plus en détail

LES RISQUES NATURELS À LA RÉUNION

LES RISQUES NATURELS À LA RÉUNION LES RISQUES NATURELS À LA RÉUNION Actualité du mois de Mai 2011 les informations sur les événements et les différentes actions menées pour la gestion des risques naturels WWW.RISQUESNATURELS.RE S Informer

Plus en détail

Élaboration du PPR Mouvement de terrain Conflans-Sainte Honorine (Yvelines)

Élaboration du PPR Mouvement de terrain Conflans-Sainte Honorine (Yvelines) Élaboration du PPR Mouvement de terrain (Yvelines) Cécile BOULOGNE CETE Ile de France Page 1/24 Le Plan de Prévention des Risques Naturels Outil de prévention des risques naturels Objectif: délimiter les

Plus en détail

Introduction générale à la géologie de Bruxelles

Introduction générale à la géologie de Bruxelles Introduction générale à la géologie de Bruxelles Christian SCHROEDER & Pierre GERARD, ULB christian.schroeder@ulb.ac.be piergera@ulb.ac.be Journée d étude SBGIMR 22/02/2013 Les pièges de la géologie de

Plus en détail

Département de la Haute-Savoie. Commune de Valleiry (74520) * * * Réaménagement de la Route de Matailly. Reconnaissance des infrastructures de voirie

Département de la Haute-Savoie. Commune de Valleiry (74520) * * * Réaménagement de la Route de Matailly. Reconnaissance des infrastructures de voirie Cabinet BIARD tel : 0450675510 Ingénieurs Conseils fax : 0450678238 7bis rue du Pré Paillard geocimes@wanadoo.fr 74940 Annecy-le-Vieux cabinetbiard@wanadoo.fr Département de la Haute-Savoie Commune de

Plus en détail

Levés Topographiques

Levés Topographiques DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE Commune de Meyrargues Construction de la nouvelle station d épuration Levés Topographiques Dossier de consultation des entreprises Procédure adaptée Cahier des Clauses

Plus en détail

Inventaire des sources potentielles de sable à béton et de sable et gravier pour la construction des éoliennes et l aménagement des chemins d accès

Inventaire des sources potentielles de sable à béton et de sable et gravier pour la construction des éoliennes et l aménagement des chemins d accès ANNEXE 3 Inventaire des sources potentielles de sable à béton et de sable et gravier pour la construction des éoliennes et l aménagement des chemins d accès Saint-Lambert, le 16 janvier 2007 M. Étienne

Plus en détail

Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49)

Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49) Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49) Z.A.C «La Rangée» Etude de reconnaissance des s superficiels A.8.112 1, Mail de la Papoterie 3717 CHAMBRAY-LES-TOURS NOVEMBRE 28 Etude de reconnaissance des s

Plus en détail

Suivi géologique et géotechnique en tunnel assisté par SIG

Suivi géologique et géotechnique en tunnel assisté par SIG Suivi géologique et géotechnique en tunnel assisté par SIG Auteurs: Laurent Thum: laurent.thum@toscano.ch Reto De Paoli: reto.depaoli@toscano.ch D&T Geodata Management En partenariat avec EDY TOSCANO SA

Plus en détail

TP Cartographie géologique

TP Cartographie géologique Une carte géologique est une carte topographique sur laquelle on a ajouté des informations géologiques I] La carte topographique I- / Echelle et informations représentées Il est indispensable avant toute

Plus en détail

AVANT PROJET DE CARRIERE BRAS PANON (974) Sites de Paniandy et ma Pensée RECONNAISSANCE GEOPHYSIQUE PAR PANNEAUX ELECTRIQUES

AVANT PROJET DE CARRIERE BRAS PANON (974) Sites de Paniandy et ma Pensée RECONNAISSANCE GEOPHYSIQUE PAR PANNEAUX ELECTRIQUES FUGRO GEOCONSULTING S.A. Département Géophysique AVANT PROJET DE CARRIERE BRAS PANON (974) Sites de Paniandy et ma Pensée RECONNAISSANCE GEOPHYSIQUE PAR PANNEAUX ELECTRIQUES Dossier n 13-62-4-a Doc n 13-62-4.CR.1.1

Plus en détail

POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Martine Barbet

POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Martine Barbet Dossier suivi par Benoit LOCART 01.64.35.35.47 POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Martine Barbet 6 & 8 rue Saint-Fiacre - BP 218-77104 MEAUX CEDEX 01 64 35 39 05-01 64 35 39 12 --oooooo Construction

Plus en détail

J appartiens à : Aujourd hui, nous sommes le : Je travaille avec le groupe : Je suis responsable de/du :

J appartiens à : Aujourd hui, nous sommes le : Je travaille avec le groupe : Je suis responsable de/du : J appartiens à : Aujourd hui, nous sommes le :. Je travaille avec le groupe :. Je suis responsable de/du :. Aujourd hui, nous allons travailler toute la journée sur le plateau de Mazaugues et dans le musée

Plus en détail

Carte géologique harmonisée du département de la Seine et Marne

Carte géologique harmonisée du département de la Seine et Marne Carte géologique harmonisée du département de la Seine et Marne Eîude réalisée dans le cadre des opératious de Service public du BRGM 2001 : 01GE0141 L. Clozier, D. Janjou avec Io colloboraiion de F. Chêne

Plus en détail

Guide d utilisation du site Internet de la DRIEE-IF

Guide d utilisation du site Internet de la DRIEE-IF Guide d utilisation du site Internet de la DRIEE-IF Mai 2012 A. Bel, P. Herniot Avec la collaboration de Philippe Verjus (DRIEE-IF) Titre abrégé du rapport Sommaire 1. Introdution... 4 2. Guide d utilisation

Plus en détail

Mariangela DONATI Janvier La-Tour-du-Pin. Interpolation : Illustration de cas concrets - Apport du couplage analyses in situ- géostatistique

Mariangela DONATI Janvier La-Tour-du-Pin. Interpolation : Illustration de cas concrets - Apport du couplage analyses in situ- géostatistique Mariangela DONATI Janvier 2017- La-Tour-du-Pin Interpolation : Illustration de cas concrets - Apport du couplage analyses in situ- géostatistique Contexte -diagnostic de pollution de sols au droit d un

Plus en détail

GEOPORTAIL et REMONTER LE TEMPS Deux outils cartographiques à utiliser en 2D ou 3D pour la géographie et l histoire des espaces.

GEOPORTAIL et REMONTER LE TEMPS Deux outils cartographiques à utiliser en 2D ou 3D pour la géographie et l histoire des espaces. GEOPORTAIL et REMONTER LE TEMPS Deux outils cartographiques à utiliser en 2D ou 3D pour la géographie et l histoire des espaces. GEOPORTAIL Qu est-ce que c est? Une ressource cartographique utilisable

Plus en détail

Gestion d indices de cavités souterraines

Gestion d indices de cavités souterraines Gestion d indices de cavités souterraines Investigations par décapage sur un indice de cavité souterraine à SAINTE-ADRESSE (76) Propriété du Conservatoire du Littoral RAPPORT DE SYNTHESE Version 0 : Novembre

Plus en détail

Études de dangers des digues domaniales de classe B du département de la Nièvre Val de Decize

Études de dangers des digues domaniales de classe B du département de la Nièvre Val de Decize PREFECTURE DE LA NIEVRE Études de dangers des digues domaniales de classe B du département de la Nièvre Val de Decize S10 Exploitation des données topographiques du système endigué V1 HFG23585W Janvier

Plus en détail

Chapitre 7 Cartographie

Chapitre 7 Cartographie Chapitre 7 Cartographie Plan 7.1 Introduction 7.2 Carte topographique 7.3 Carte géologique 7.4 Coupe géologique 7.5 Cartographie géotechnique 7.1 Introduction Carte géologique carte topographique comportant

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE METRO DU CAIRE

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE METRO DU CAIRE RETOUR D EXPERIENCE SUR LE METRO DU CAIRE 26/03/2015 Benjamin LECOMTE, VINCI CONSTRUCTION GRANDS PROJETS Construction de la ligne 1 du métro du CAIRE (anciennement Ligne Régionale Nord Sud) Dates : 11/1981

Plus en détail

Cartographie des risques d érosion à Mayotte

Cartographie des risques d érosion à Mayotte Serge Guillobez Associer outils traditionnels et outils numériques Cartographie des risques d érosion à Mayotte Dans le cadre de la cartographie des risques naturels en France, Serge Guillobez a été chargé,

Plus en détail

Journée Technique du 3 Décembre 2014 : «Réhabilitation et confortement des ouvrages / Reprise en sousœuvre

Journée Technique du 3 Décembre 2014 : «Réhabilitation et confortement des ouvrages / Reprise en sousœuvre : «Réhabilitation et confortement des ouvrages / Reprise en sousœuvre» La réutilisation des fondations existantes dans les projets de réhabilitation de constructions anciennes : deux projets parisiens

Plus en détail

Pour obtenir des données complémentaires sur l ensemble de ces parties, voir le site web du Géofestival Ile de France à :

Pour obtenir des données complémentaires sur l ensemble de ces parties, voir le site web du Géofestival Ile de France à : 1 5) Les chailles... 3 Géologie et gisements... 3 L exploitation et utilisation... 3 6) Les calcaires... 4 Géologie et Gisements... 4 Carrière de calcaire de Souppes sur Loing : au 1 er plan zone réaménagée,

Plus en détail

Cours SIG: 1ère partie. Les systèmes d information géographique: Animé par : Mme Boukli Hacène C. Octobre 2014

Cours SIG: 1ère partie. Les systèmes d information géographique: Animé par : Mme Boukli Hacène C. Octobre 2014 Cours SIG: 1ère partie Les systèmes d information géographique: Notions fondamentales Animé par : Mme Boukli Hacène C. Octobre 2014 Définitions Un système d information géographique est un système de gestion

Plus en détail

COMMENT MAÎTRISER LES RISQUES KARSTIQUES LORS DE LA CONCEPTION ET DU DIMENSIONNEMENT DE NOS OUVRAGES?

COMMENT MAÎTRISER LES RISQUES KARSTIQUES LORS DE LA CONCEPTION ET DU DIMENSIONNEMENT DE NOS OUVRAGES? Direction de la Géotechnique (DGO1-61) COMMENT MAÎTRISER LES RISQUES KARSTIQUES LORS DE LA CONCEPTION ET DU DIMENSIONNEMENT DE NOS OUVRAGES? 1 Ir G. JASPAR Attaché Qualifié Ingénieur civil CONSTRUIRE SUR

Plus en détail

CONTEXTE QUELS OUVRAGES SONT CONCERNES?

CONTEXTE QUELS OUVRAGES SONT CONCERNES? CONTEXTE En France, la loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 a introduit l obligation, pour les particuliers, de déclarer en mairie les forages domestiques, existants ou futurs. C

Plus en détail

Ressources alluvionnaires hors lit majeur dans le Grand Bassin Parisien. Maintenance du Système d'in formations Géoréférencées

Ressources alluvionnaires hors lit majeur dans le Grand Bassin Parisien. Maintenance du Système d'in formations Géoréférencées i 7 ~ikiztère de l'industrie, / de la Poste et des ~éi~cornrnunications '--& Ressources alluvionnaires hors lit majeur dans le Grand Bassin Parisien Maintenance du Système d'in formations Géoréférencées

Plus en détail

HYDROGRAPHIE. Une introduction aux techniques hydrographiques utilisées dans des projets d ingénierie fluviale. Jean Jacques PETERS

HYDROGRAPHIE. Une introduction aux techniques hydrographiques utilisées dans des projets d ingénierie fluviale. Jean Jacques PETERS HYDROGRAPHIE Jean Jacques PETERS Une introduction aux techniques hydrographiques utilisées dans des projets d ingénierie fluviale 1 Mes souhaits Faire passer le virus de la science des rivières : Vous

Plus en détail

Renseignement minier en ligne : notice technique.

Renseignement minier en ligne : notice technique. BRGM Renseignement minier en ligne : notice technique. Le premier écran, dit écran de navigation, est destiné à désigner («sélectionner») les parcelles pour lesquelles le renseignement minier est demandé.

Plus en détail

Cartes géologiques Cours de C. Dumat

Cartes géologiques Cours de C. Dumat Cartes géologiques Cours de C. Dumat 2014-2015 Une connaissance du sous-sol et du sol, pour favoriser une fertilisation raisonnée de la vigne, réduire les intrants, améliorer la santé des cultures et la

Plus en détail

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Limousin Éditeur Ministère de la culture

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Limousin Éditeur Ministère de la culture ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Limousin 2005 Guéret, Saint-Fiel Cher du Cerisier Jean-Michel Beausoleil Édition électronique URL : http://adlfi.revues.org/7994 DOI : 10.4000/adlfi.7994

Plus en détail

Mastère Génie Civil Européen

Mastère Génie Civil Européen ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES Année 2009-2010 Mastère Génie Civil Européen Géotechnique 1-8 avril 2010 Compactage des remblais ÉTUDE DES REMBLAIS ET DÉBLAIS DU TRACÉ D UN PROJET DE DÉVIATION Un

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Rapport d expertise : Effondrement de terrain au stade Liévin Boulet, Ronchin (59) Diagnostic du Brgm BRGM/RP-62535-FR Juillet 2013 Appuis aux administrations Appuis à la police

Plus en détail

Chap. III Généralités sur les cartes et coupes géologiques

Chap. III Généralités sur les cartes et coupes géologiques Chap. III Généralités sur les cartes et coupes géologiques Objectifs TP5 : Principes, Signes conventionnels, Méthodes de construction BOUR Ivan CFA-UNICEM But But But Réalisation d un profil en 2 dimensions

Plus en détail

AVIS DE SOUTENANCE. Master Mention Histoire, Histoire de l'art, Archéologie Spécialité Archéologie

AVIS DE SOUTENANCE. Master Mention Histoire, Histoire de l'art, Archéologie Spécialité Archéologie AVIS DE SOUTENANCE Mme GERALDINE SACHAU présente ses travaux en soutenance le 12 octobre 2012 à 9h30 à l'adresse suivante Odéon - Maison Archéologie - Université Bordeaux 3 en vue de l'obtention du diplôme

Plus en détail

DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD

DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD Département de la Dordogne DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD CONSEIL GENERAL DE LA DORDOGNE LA PIERRE ANGULAIRE C.A.U.E.24 (Association loi de 1901) Département de la DORDOGNE

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE MÉTHODOLOGIE

PREMIÈRE PARTIE MÉTHODOLOGIE INTRODUCTION La géographie ne vous dit pas grand-chose. Et bien rassurez-vous! Bien qu elle s impose à vous en cette deuxième année de Classe Prépa, la géographie ne doit pas vous effrayer, bien au contraire.

Plus en détail

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007 ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007 Nice La colline du Château des origines à nos jours Marc Bouiron, Mara de Candido, Romuald Mercurin et Philippe

Plus en détail

De la carte archéologique à l analyse des dynamiques urbaines

De la carte archéologique à l analyse des dynamiques urbaines Direction Archéologie Ville d'aix-en-provence Atelier ville du réseau ISA 16 et 17 mai 2013 De la carte archéologique à l analyse des dynamiques urbaines Le SIGA de la Direction Archéologie L outil SIG

Plus en détail

Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS

Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS Lucia Pineau-Guillou, Chef de Projet BATHYELLI, SHOM Qu est ce que le zéro hydrographique? Le zéro hydrographique

Plus en détail

Dossier de demande de prolongation de la concession d Oraàs

Dossier de demande de prolongation de la concession d Oraàs Dossier de demande de prolongation de la concession d Oraàs Réponses aux demandes de compléments de la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques Avril 2017 Corporation des Part-Prenants de la Fontaine Salée

Plus en détail

TP 6 Les vitesses de déplacement des plaques

TP 6 Les vitesses de déplacement des plaques TP 6 Les vitesses de déplacement des plaques La tectonique des plaques est née en 1968 sous la forme d'une théorie de l'évolution de la surface du globe dans son entier, d'où le nom qu'on lui donne souvent

Plus en détail

Université Chouaib Doukkali Faculté des sciences El Jadida DEPARTEMENT DE GEOLOGIE

Université Chouaib Doukkali Faculté des sciences El Jadida DEPARTEMENT DE GEOLOGIE Université Chouaib Doukkali Faculté des sciences El Jadida DEPARTEMENT DE GEOLOGIE MASTER SPECIALISE ST 09/10 : GEOTECHNIQUE & GENIE GEOLOGIQUE MEMOIRE DU PROJET DE FIN D ETUDE Ali Osman Ali Mohamed Nour

Plus en détail

Modèles Géotechniques. Yann DENIAUD Charles KREZIAK

Modèles Géotechniques. Yann DENIAUD Charles KREZIAK Modèles Géotechniques Yann DENIAUD Charles KREZIAK Définition Une représentation synthétique et simplifiée de la réalité établie à partir de données ponctuelles regroupées en unités homogènes (observations

Plus en détail

--- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT

--- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT --- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT Page 1 de 12 Spécification de produit Top10map- 381dpi V3.0 (2011) 1. APERÇU 1.1. Information sur l élaboration de la spécification du produit

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Diagnostic d un effondrement de terrain rue de Clermont- Ferrand à Annay (62) BRGM/RP-60370-FR Novembre 2011 Appuis aux administrations Appuis à la police de

Plus en détail

Exemple de Lavelanet / structures plissées Cours de C. Dumat

Exemple de Lavelanet / structures plissées Cours de C. Dumat Exemple de Lavelanet / structures plissées Cours de C. Dumat 2014-2015 A travers l étude de la carte géologique de Lavelanet, des explications concernant les divers types de plis, de failles, la reconstitution

Plus en détail

Détermination de la profondeur du toit du pliocene sur le bassin du roussillon

Détermination de la profondeur du toit du pliocene sur le bassin du roussillon Détermination de la profondeur du toit du pliocene sur le bassin du roussillon Rapport final BRGM/RP- 59408-FR Janvier 2011 Y. Caballero Avec la collaboration de C. Duvail (Geoter) Étude réalisée dans

Plus en détail

Mathématiques Statistiques II

Mathématiques Statistiques II Définition du domaine d'examen MAT-4104-2 Mathématiques Statistiques II Mesure et collecte de données Mise à jour novembre 2004 Définition du domaine d'examen MAT-4104-2 Mathématiques Statistiques II Mesure

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Syndicat SALLES MIOS Le département de la Gironde se caractérise par la présence d importantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départements où les nappes

Plus en détail

Impacts thermiques des pompes à chaleur utilisées en climatisation sur les eaux souterraines de la ville de Lyon

Impacts thermiques des pompes à chaleur utilisées en climatisation sur les eaux souterraines de la ville de Lyon Ingénieur du Génie Sanitaire Promotion : 2008-2009 Date du Jury : Septembre 2009 Note de synthèse Impacts thermiques des pompes à chaleur utilisées en climatisation sur les eaux souterraines de la ville

Plus en détail

Saint-Germain-des-Prés

Saint-Germain-des-Prés Atlas des cavités souterraines Région nord de la Loire Annexe 6 Saint-Germain-des-Prés Contexte général L'aléa mouvements de terrain sur la commune Description générale Hormis les travaux de prospection

Plus en détail

SAEDEL* ST SYMPHORIEN LE CHATEAU (28) ZAC des marchés. Aménagement de la 1ère tranche d'une ZAC d'habitat

SAEDEL* ST SYMPHORIEN LE CHATEAU (28) ZAC des marchés. Aménagement de la 1ère tranche d'une ZAC d'habitat SAEDEL* ST SYMPHORIEN LE CHATEAU (28) ZAC des marchés Aménagement de la 1ère tranche d'une ZAC d'habitat Étude géotechnique préliminaire de site - Mission G 11 (lots à bâtir) Étude géotechnique d avant

Plus en détail

CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE

CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE 2.1 Inventaire des données numériques La grande superficie de la région d étude a nécessité l utilisation de système d information géographique (SIG). Le logiciel ArcGIS 9,3 a

Plus en détail

DÉMONSTRATEUR RGF Mise en cohérence de l'information. Application à la zone de Pechelbronn Y. Vernhet

DÉMONSTRATEUR RGF Mise en cohérence de l'information. Application à la zone de Pechelbronn Y. Vernhet DÉMOSTRATEUR RGF Mise en cohérence de l'information. Application à la zone de Pechelbronn Y. Vernhet Forages: validation RGF MISE E COHÉRECE DES FORAGES VALIDATIO DES LOGS DE LA BSS SUIVAT LES COCEPTS

Plus en détail

Rapport d études Géotechniques

Rapport d études Géotechniques Etude LGD 14 09 08 Septembre 2014 Rapport d études Géotechniques ETUDE PRELIMINAIRE DE SITE POUR LE PROJET DE CONSTRUCTION D UN CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL SUR LE LOT N 25 DE LA ZAC DU VIGNE MAIRIE DE CALVISSON

Plus en détail

Protocole d évaluation de la couverture d un réseau mobile dans un canton. (extrait de l annexe 2 à la décision n du 20 février 2007)

Protocole d évaluation de la couverture d un réseau mobile dans un canton. (extrait de l annexe 2 à la décision n du 20 février 2007) Protocole d évaluation de la couverture d un réseau mobile dans un canton (extrait de l annexe 2 à la décision n 2007-0178 du 20 février 2007) Ce protocole vise à évaluer par le biais d une campagne terrain

Plus en détail

Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) Commune de Varennes-Jarcy

Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) Commune de Varennes-Jarcy Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) 0 Commune de Varennes-Jarcy m Volet pédestre Volets pédestre et équestre BOUSSY-SAINT-ANTOINE Limite communale VARENNES-JARCY QUINCY-SOUS-SENART

Plus en détail

Utilisation d un SIG dans le cadre d un PPRN littoral ESTUAIRE CHARENTE MARAIS D YVES ILE D AIX

Utilisation d un SIG dans le cadre d un PPRN littoral ESTUAIRE CHARENTE MARAIS D YVES ILE D AIX Utilisation d un SIG dans le cadre d un PPRN littoral ESTUAIRE CHARENTE MARAIS D YVES ILE D AIX Les documents cartographiques à réaliser pour un PPR Les cartes d évènements Évolution du trait de côte Submersion

Plus en détail

DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD

DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD Département de la Dordogne DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD CONSEIL GENERAL DE LA DORDOGNE C.A.U.E.24 Département de la DORDOGNE Canton de MAREUIL-SUR-BELLE Commune de Sainte-Croix

Plus en détail

Réunion de présentation

Réunion de présentation Cahier des Charges BAC MISEN 89 Réunion de présentation Volet hydrogéologique - Phase 1-23/09/2013 Les grandes modifications de forme Marché 1 : Phase 1 : Caractérisation de la ressource, délimitation

Plus en détail

PO Ingénierie de la construction Géologie appliquée Géologie de l ingénieur

PO Ingénierie de la construction Géologie appliquée Géologie de l ingénieur PO Ingénierie de la construction Géologie appliquée Géologie de l ingénieur Martin Cyr génie civil 05.61.55.99.25 cyr@insa-toulouse.fr Introduction La Géologie Appliquée au Génie Civil Plan 0.1 Rôle de

Plus en détail

Marcel OTTE, Fernand COLLIN, Rebecca MILLER & Karl ENGESSER

Marcel OTTE, Fernand COLLIN, Rebecca MILLER & Karl ENGESSER Nouvelles datations du Trou Al Wesse dans son contexte régional Notae Praehistoricae 18-1998 : 45-50 45 Nouvelles datations du Trou Al Wesse dans son contexte régional Marcel OTTE, Fernand COLLIN, Rebecca

Plus en détail

Éboulement de falaise et glissement de terrain à Dieppe

Éboulement de falaise et glissement de terrain à Dieppe Éboulement de falaise et glissement de terrain à Dieppe : Comprendre l aléa et déterminer les risques en vue des adaptations nécessaires à prévoir pour l aménagement du territoire Pannet, P.*, Dewez, T.*,

Plus en détail

Un Peuple- Un But- Une Foi DIRECTION NATIONALE DE LA GEOLOGIE ET DES MINES

Un Peuple- Un But- Une Foi DIRECTION NATIONALE DE LA GEOLOGIE ET DES MINES 1 MINISTERE DES MINES REPUBLIQUE DU MALI ------------ ------------ Un Peuple- Un But- Une Foi DIRECTION NATIONALE DE ------------- LA GEOLOGIE ET DES MINES ----------- PROGRAMME DE CARTOGRAPHIE GEOLOGIQUE

Plus en détail

Chap. IV Structures tabulaires

Chap. IV Structures tabulaires Chap. IV Structures tabulaires BOUR Ivan CFA-UNICEM Objectifs TP6 : Superpositions de couches géologiques; dans le cas des structures tabulaires. Chap. IV-1: Système multicouche, Construction de coupes

Plus en détail

Géothermie très basse énergie - Quels enjeux?

Géothermie très basse énergie - Quels enjeux? Géothermie très basse énergie - Quels enjeux? Charles KREZIAK CETE Ile de France Page 1/16 A la demande du Laboratoire Centrale des Ponts et Chaussées (actuel IFSTTAR), le CETE IdF a pris en charge en

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Commune LIBOURNE Le département de la Gironde se caractérise par la présence d importantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départements où les nappes profondes

Plus en détail

Étude hydraulique. Lotissement de 10 lots. LES MUREAUX (78) 76, rue de la Haye

Étude hydraulique. Lotissement de 10 lots. LES MUREAUX (78) 76, rue de la Haye Étude hydraulique GEOTECHNIQUE OUEST 53, rue du Bois d Amour 86280 SAINT-BENOIT Tel : 05.49.51.24.24 contact86@geotechnique-sas.com Lotissement de 10 lots LES MUREAUX (78) 76, rue de la Haye Maître d'ouvrage

Plus en détail

Les régions du Canada

Les régions du Canada Les régions du Canada Aperçu de la leçon Le Canada compte six grandes régions naturelles qu on peut reconnaître à leur topographie, leur climat, leur végétation, leur faune et leurs industries. Niveau

Plus en détail

Conférence ESRI SIG 2009

Conférence ESRI SIG 2009 Conférence ESRI SIG 2009 Projet cofinancé par Avec le soutien technique et scientifique de Cartographie des hauteurs d'eau de la Loire à partir des Plus Hautes Eaux Connues et du Modèle Numérique de Terrain

Plus en détail

Commune de Vignacourt (Somme)

Commune de Vignacourt (Somme) Commune de Vignacourt (Somme) Observations et avis du BRGM à la suite d un effondrement Compte rendu de la visite du 18 juin 2009 Rapport final BRGM/RP-57551-FR août 2009 Commune de Vignacourt (Somme)

Plus en détail

Fw et Fv : Alluvions anciennes

Fw et Fv : Alluvions anciennes ANTEA GROUP Figure 4 : Extrait de la carte géologique du BRGM de La Ferté-Saint Aubin n 398 (échelle 1/50000) g3 : Aire d affleurement de la formation de Beauce Fw et Fv : Alluvions anciennes Site des

Plus en détail

Commune du Moule Salle Polyvalente de l'autre Bord-Moule Etude de sol. parjlfoucher. Rapport R ANT 4 S 90

Commune du Moule Salle Polyvalente de l'autre Bord-Moule Etude de sol. parjlfoucher. Rapport R ANT 4 S 90 BRGM Commune du Moule Salle Polyvalente de l'autre Bord-Moule Etude de sol parjlfoucher Rapport R 30943 ANT 4 S 90 Mai 1990 Commune du Moule Salle Polyvalente de l'autre Bord-Moule Etude de sol RESUME

Plus en détail

Introduction Générale CHAPITRE 01

Introduction Générale CHAPITRE 01 CHAPITRE 01 1/QU'EST-CE QUE LA GÉOTECHNIQUE? La Géotechnique est l'ensemble des activités liées aux applications de la Mécanique des Sols, de la Mécanique des Roches et de la Géologie de l'ingénieur. La

Plus en détail

Utilisation de Google Earth (Usage individuel) La divergence par l étude des fonds océaniques

Utilisation de Google Earth (Usage individuel) La divergence par l étude des fonds océaniques 1/ Niveau : Première S Utilisation de Google Earth (Usage individuel) La divergence par l étude des fonds océaniques 2/ programme : thème 1-B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle. «Le modèle

Plus en détail

L outil spatial au service du développement Le cadastre steppique et saharien Procédure

L outil spatial au service du développement Le cadastre steppique et saharien Procédure L outil spatial au service du développement Le cadastre steppique et saharien Procédure Introduction Actuellement, la réalisation, dans les meilleurs délais possibles, d une couverture cadastrale pour

Plus en détail

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur Éditeur Ministère de la culture

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur Éditeur Ministère de la culture ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007 Fréjus Les Claus 2 Pierre Excoffon Éditeur Ministère de la culture Édition électronique URL : http://adlfi.revues.org/6462

Plus en détail

Borne kilométrique (BK) Résumé. Mots-clés. Aperçu. Borne kilométrique (BK) - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10. Donnée Vecteur

Borne kilométrique (BK) Résumé. Mots-clés. Aperçu. Borne kilométrique (BK) - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10. Donnée Vecteur Borne kilométrique (BK) - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10 Donnée Vecteur Borne kilométrique (BK) Ce jeu de données ponctuel reprend la localisation des bornes kilométriques (BK) placées en bordure

Plus en détail

REGION POITOU-CHARENTE DEPARTEMENT DE LA CHARENTE

REGION POITOU-CHARENTE DEPARTEMENT DE LA CHARENTE REGION POITOU-CHARENTE DEPARTEMENT DE LA CHARENTE COMMUNE DE GRASSAC 16267 DEPARTEMENT DE LA CHARENTE, COMMUNE DE GRASSAC Compte rendu de diagnostic sur une nécropole, suite à une découverte fortuite.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT

CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT Le Service Informatique des Communes et des Etablissements Publics de coopération Intercommunale Syndicat Départemental pour l'informatique

Plus en détail

Socle commun (BO n avril 2015), compétences cycle 4 (BO n nov 2015 et capacités et méthodes 2 e générale en HG (+EMC)

Socle commun (BO n avril 2015), compétences cycle 4 (BO n nov 2015 et capacités et méthodes 2 e générale en HG (+EMC) D 1 Socle commun (BO n 17 23 avril 2015), compétences cycle 4 (BO n 11 26 nov 2015 et capacités et méthodes 2 e générale en HG (+EMC) 1 : Les langages pour penser et commun iquer 1.1 Comprendre, s exprimer

Plus en détail

Mathématiques Statistiques III

Mathématiques Statistiques III Définition du domaine d'examen MAT-5102-1 Mathématiques Statistiques III Corrélation Mise à jour novembre 2004 Définition du domaine d'examen MAT-5102-1 Mathématiques Statistiques III Corrélation Mise

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Décret n relatif aux secteurs d information sur les sols prévus par l article L.125-6 du code de l environnement et

Plus en détail

Livrable V1 / Note sur la détermination de l'aléa de référence. Partie - 3. Topographie les bases de la virtualisation du réel. p.

Livrable V1 / Note sur la détermination de l'aléa de référence. Partie - 3. Topographie les bases de la virtualisation du réel. p. Partie - 3 Topographie les bases de la virtualisation du réel p.113 PARTIE 3-1 A QUOI SERT LA DONNÉE TOPOGRAPHIQUE? Une partie des opérations de détermination des aléas consiste en une reconstitution la

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE POUR LA REALISATION D ASSAINISSEMENTS INDIVIDUELS A LA PARCELLE

ETUDE DE FAISABILITE POUR LA REALISATION D ASSAINISSEMENTS INDIVIDUELS A LA PARCELLE Bureau d Etudes Techniques MONTEMONT 12, rue Auguste Boulan, 49 130 les Ponts de Cé, tél/fax : 02-41-44-61-78 Courriel : bureau-etudes-montemont@wanadoo.fr Date de rédaction : mercredi 27 mai 2009 ETUDE

Plus en détail

SYNTHÈSE DU PROTOCOLE D ÉTUDES LES ÉTUDES DE SOL

SYNTHÈSE DU PROTOCOLE D ÉTUDES LES ÉTUDES DE SOL D ÉTUDES LES ÉTUDES DE SOL Avril 2015 1. LES ÉTUDES GÉOPHYSIQUES La réalisation d études géophysiques permet : D obtenir une carte précise du fond marin et de sa profondeur ; De récolter des informations

Plus en détail

Partie 1 : Etude pédologique

Partie 1 : Etude pédologique ÉTUDE DES TERROIRS VITICOLES DE GENÈVE Partie 1 : Etude pédologique Ecole d Ingénieurs de Changins, Nyon Groupe «Sciences de la Terre» N. Dakhel, M. Docourt, J.-J. Schwarz, S. Burgos Chef de projet : S.

Plus en détail

PROGRAMME DES INVESTIGATIONS GÉOPHYSIQUES ET GÉOTECHNIQUES

PROGRAMME DES INVESTIGATIONS GÉOPHYSIQUES ET GÉOTECHNIQUES PORT AUTONOME DE LA GUADELOUPE DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT ET DE LA PROSPECTIVE SERVICE INGÉNIERIE ET DÉVELOPPEMENT PRÉDIMENSIONNEMENT DES OUVRAGES DU TERMINAL CONTENEURS DE JARRY SUD PROGRAMME DES INVESTIGATIONS

Plus en détail

Chap. II Introduction aux cartes géologiques Constructions géométriques

Chap. II Introduction aux cartes géologiques Constructions géométriques Chap. II Introduction aux cartes géologiques Constructions géométriques Objectifs TP3 : savoir orienter un plan dans l espace, représenter des structures géologiques (en 3D) sur une carte (en 2D). BOUR

Plus en détail

2. Ces spécifications s'appliquent à tous les levés soumis à un examen, sauf dans les cas suivants :

2. Ces spécifications s'appliquent à tous les levés soumis à un examen, sauf dans les cas suivants : Page 1 of 7 Normes d'arpentage Instructions générales pour les arpentages, édition en ligne Annexe E5 SPÉCIFICATIONS RELATIVES AU FICHIER NUMÉRIQUE DE DONNÉES SPATIALES Date d'entrée en vigueur Ce chapitre

Plus en détail

Patrimoine - Biens mondiaux - Série. Résumé. Mots-clés. Aperçu. Patrimoine - Biens mondiaux - Série - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10

Patrimoine - Biens mondiaux - Série. Résumé. Mots-clés. Aperçu. Patrimoine - Biens mondiaux - Série - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10 Collection de données thématiques Vecteur Patrimoine - Biens mondiaux - Série - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10 Patrimoine - Biens mondiaux - Série Cette collection de données reprend la localisation

Plus en détail