Plafond de la sécurité sociale : il est fixé à 3218 / mois (3170 en 2015, revalorisation de 1,5 %).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plafond de la sécurité sociale : il est fixé à 3218 / mois (3170 en 2015, revalorisation de 1,5 %)."

Transcription

1 NOTE D INFORMATIONS SOCIALES 14/01/2016 Cotisations sociales pour 2016 Obligations déclaratives Frais de santé frais de santé AGRICA Points APN au 1 er janvier 2016 Les changements au 1 er janvier 2016 en matière sociale sont extrêmement nombreux et complexes. Vous trouverez dans cette note les modifications principales connues à ce jour et nécessaires à l établissement des payes et déclarations à compter de janvier Plafond de la sécurité sociale : il est fixé à 3218 / mois (3170 en 2015, revalorisation de 1,5 %). Augmentation du SMIC au 1 er janvier 2016 : le SMIC augmente au 1 er janvier 2016 à hauteur de 0,6 %. Il passe ainsi à 9,67 / h (1466, 62 pour 151,67 h). Pour l heure, notre salaire minimum conventionnel reste fixé à 9, 68 / h dans l attente de la prochaine commission paritaire nationale fixée le 23 février prochain. Cotisation patronale d assurance maladie : un décret du 29 décembre 2015 publié au JO du 31 décembre 2015 modifie le taux de cotisation patronale d assurance maladie. Ce dernier est porté de 12,80 % à 12,84 % au 1 er janvier Hausse de la cotisation vieillesse déplafonnée : Ces modifications ont été fixées par un décret n du 17 décembre 2014 et ce dans le cadre de la réforme des retraites (loi garantissant l avenir et la justice du système des retraites). Les parts salariale et patronale des cotisations vieillesse déplafonnées augmentent de 0,05 point chacune jusqu en Les taux de cotisation vieillesse déplafonnée sont fixés au 1 er janvier 2016 à 1,85 % pour la part patronale (contre 1,80% précédemment) et 0,35 % pour la part salariale (contre 0,30 % précédemment). Hausse de la cotisation vieillesse plafonnée : Une augmentation des taux intervient au 1 er janvier 2016 (décret n du 2 juillet 2012) : les cotisations patronales et salariales vieillesse plafonnée augmentent de 0,05 point passant ainsi de 8,50 à 8,55 % pour les cotisations patronales et de 6,85 % à 6,90 % pour les cotisations salariées. VRP multicartes / augmentation de la cotisation patronale vieillesse plafonnée : le taux patronal spécifique passe de 6,75 % à 6, 80 % au 1 er janvier 2016 (arrêté du 11 janvier 2016, publié au JO du 14 janvier 2016). Pour le reste (vieillesse déplafonnée et part salariale de la vieillesse plafonnée), application des taux généraux répertoriés ci-dessus. Taux accident du travail : l arrêté du 18 décembre 2015 (publié au JO du 26 décembre 2015) fixe les taux accidents du travail de la façon suivante : Vinification : 2,55 % (contre 2,57 % en 2015) Siège et bureaux : 1,13 % (inchangé) N/Réf : RM

2 Apprentis : 2,19 % (contre 2,09 % en 2015) Taux accident du travail des VRP multicartes (arrêté du 21 décembre 2015 publié au JO du 22 décembre 2015) : 1,30 % au 1 er janvier 2016 (taux inchangé) Cotisations AGS : le conseil d administration de l AGS a décidé le 6 janvier 2016 de baisser le taux de la cotisation AGS. Cette dernière est désormais fixée à 0,25 % (contre 0,30 % en 2015). Forfait social sur contributions patronales de prévoyance, versement de transport + formation professionnelle : désormais seront concernées par ces cotisations les entreprises de 11 salariés et plus. A noter : ce seuil sera également utilisé en matière de formation professionnelle. Ainsi, ce seront désormais les employeurs de moins de 11 salariés qui seront redevables de la contribution due au titre de la formation professionnelle au taux de 0,55 %. Les effets de franchissement de seuil sont également adaptés à ce nouveau décompte. Cotisations de retraite complémentaire : A partir du 1er janvier 2016, les entreprises de plus de 9 salariés verseront leurs cotisations de retraite complémentaire chaque mois et non plus chaque trimestre. S agissant des cotisations AGRICA (CAMARCA, AGRICA retraite AGIRC TB), ce versement mensuel est déjà effectif via le bordereau de versement mensuel MSA. Ces nouvelles modalités seront applicables en revanche pour les autres caisses de retraite complémentaire (UGRR, Médéric par exemple) dès février 2016 au titre de janvier Cotisation garantie minimale de points GMP : les montants de la cotisation GMP et du salaire charnière sont augmentés par décision du conseil d administration de l AGIRC du 8 décembre Au 1 er janvier 2016, la cotisation GMP mensuelle est fixée à 68,07. La part employeur est fixée à 42,23 et la part salariée à 25,84. Le salaire charnière est quant à lui fixé à 3549,24 / mois. Cotisation AGFF : à compter du 1 er janvier 2016, la cotisation AGFF sera étendue à la tranche C. Taux réduit de cotisation patronale d allocations familiales, extension aux rémunérations comprises entre plus de 1,6 SMIC et 3,5 SMIC : Depuis le 1 er janvier 2015, le taux de la cotisation d allocations familiales a été réduit de 1,8 point soit un taux de 3,45 % pour les salariés dont la rémunération n excède pas 1,6 SMIC sur l année. Le dispositif de réduction sera étendu aux salariés dont la rémunération est comprise entre plus de 1,6 SMIC et inférieure ou égale à 3,5 SMIC mais à compter du 1 er avril La loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 prévoit que le droit à la réduction de taux sur 2016 pour chacune des périodes (1 er janvier 31 mars / 1 er avril 31 décembre) sera déterminé en fonction de la rémunération annuelle totale : Si la rémunération annuelle du salarié est inférieure ou égale à 1,6 SMIC sur l ensemble de l année, le taux réduit à 3,45 % est appliqué toute l année. Si la rémunération annuelle du salarié est comprise entre plus de 1,6 SMIC et 3,5 SMIC sur l ensemble de l année, le taux réduit à 3,45 % est appliqué pour les rémunérations versées entre le 1 er avril 2016 et le 31 décembre N/Réf : RM

3 Si la rémunération annuelle du salarié est supérieure à 3,5 SMIC sur l ensemble de l année, le taux de 5,25 % est appliqué toute l année. Gratification des stagiaires : la gratification des stagiaires reste inchangée au 1 er janvier 2016 à 3,60 / heure. Réduction Fillon au 1 er janvier 2016 : Au titre de l année 2016, la formule de réduction Fillon, toutes coopératives vinicoles confondues hors VRP multicartes sera la suivante (décret du 29 décembre 2015 paru au JO du 31 décembre 2015 ) : 0, x 9.67 x (1820 h + nb hs ou hc) X ( - 1) 0.6 rémunération annuelle brute Le coefficient maximal de réduction est égal à 0,2802 Salaire annuel au-delà duquel il n y aura plus de réduction (hors heures supplémentaires ou complémentaires) 1.6 x le Smic horaire x 1820 h = 28159,04 euros pour 2016 Précisions Nb hs ou hc = nombre d heures supplémentaires ou complémentaires annuelles La rémunération annuelle brute est constituée du salaire soumis à cotisations y compris la rémunération des heures supplémentaires ou complémentaires exonérées. S agissant des VRP multicartes, le coefficient 0,2802 dans la formule doit être remplacé par le coefficient 0,2627. Suppression des sommes isolées : le mécanisme des sommes isolées s appliquait au versement des sommes à l occasion ou après la rupture du contrat de travail (ex : indemnités de CP, indemnité de fin de contrat, indemnités de départ en retraite ). Les sommes isolées étaient soumises aux cotisations de retraite complémentaire ARRCO, AGIRC, à l AGFF, à la CET et à l APEC sur la base d une assiette spécifique (dans la limite de 7 fois le montant annuel du plafond de la sécurité sociale, quelle que soit la date de départ du salarié). Aucune proratisation du plafond ne devait être effectuée, même pour un salarié partant en cours d année civile. A partir du 1 er janvier 2016 l assiette spécifique de calcul est supprimée. Les sommes versées à l'occasion ou après la rupture du contrat de travail seront soumises à cotisations dans les limites des assiettes AGIRC-ARRCO de la dernière période d'emploi. Les taux à retenir seront ceux de leur date de versement. Exemple 1 : Le contrat d'un salarié est rompu le 30 avril 2016, les sommes versées à l occasion de la rupture (exemple indemnités de CP + indemnité de départ à la retraite) sont rattachées à sa dernière période d'emploi (1er janvier/30 avril 2016) et sont soumises à cotisations dans les limites des assiettes arrêtées au 30 avril N/Réf : RM

4 Exemple 2 : Le contrat d'un salarié est rompu le 30 avril 2016 et il perçoit une seule somme, le 1er novembre Cette somme rattachée à sa dernière période d'emploi (1er janvier/30 avril 2016) est soumise à cotisations dans les limites des assiettes arrêtées au 30 avril 2016, aux taux de cotisation applicables en novembre Exemple 3 : Situation identique à celle du premier exemple mais le salarié perçoit en plus une somme le 1er décembre. Ces sommes sont rattachées à sa dernière période d'emploi (1er janvier/30 avril 2016). Elles sont soumises à cotisations dans les limites des assiettes arrêtées au 30 avril 2016, aux taux respectivement applicables en novembre et décembre Exemple 4 : Le contrat d'un salarié est rompu le 31 octobre Il perçoit une somme le 3 décembre 2016 et une autre le 1er février Les sommes versées rattachées à la dernière période d'emploi du salarié (1er janvier/31 octobre 2016) sont soumises à cotisations dans les limites des assiettes arrêtées au 31 octobre, aux taux de décembre 2016 (date de versement) pour la première et aux taux applicables en 2017 (date de versement) pour la seconde. Frais de santé : financement patronal minimal de 50 % étendu à tout régime collectif et obligatoire au 1 er janvier 2016 (loi de financement de la sécurité sociale pour 2016, JO du 22 décembre 2015) La loi de financement fixe le principe d une participation patronale à hauteur de 50 % pour tout régime collectif et obligatoire de frais de santé au 1er janvier 2016 (modification de l article L911-7 du code de la sécurité sociale. Attention, cette participation fixée à hauteur de 50 % ne vaut donc pas pour les éventuelles options dont les coûts seraient supportés par le salarié. La couverture frais de santé est applicable pour tout salarié, CDD CDI et ce sans condition d ancienneté. Néanmoins, de nouvelles situations de dispenses se mettent en place au 1 er janvier Un décret paru au JO du 31 décembre 2015 en fixe les nouveaux paramètres. Nous reviendrons prochainement sur cette question. Complémentaire Santé AGRICA : par avenant du 23 avril 2014, les partenaires sociaux avaient décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre du régime. Dans ce cadre, une première hausse est effective depuis le 1 er juillet 2014 tandis qu une seconde était programmée au 1 er janvier 2015 (Cf. note sociale du 15 mai 2014). Compte tenu de l augmentation importante appliquée en juillet 2014, la commission paritaire nationale avait demandé un report de la seconde hausse à AGRICA. Ce report avait été accepté et programmé au 1 er janvier La commission sociale a toutefois pu négocier une hausse moins importante fin 2015, ceci pour tenir compte de la consommation très faible de la portabilité des frais de santé au niveau de notre branche. Les cotisations au 1 er janvier 2016 seront les suivantes : Au 1er janvier 2016 Socle Socle + option Socle +option + quiétude Isolé 1,19 % * 1,83 % * 2,05 % * Famille 2,92 % * 4.29 % * 4.75 % * * Cotisations en pourcentage du plafond mensuel de la sécurité sociale N/Réf : RM

5 L équilibre du régime devrait être néanmoins rétabli en Si les premières tendances 2015 se confirment, la commission employeur demandera un réexamen à la baisse des niveaux de cotisation 2016 lors de la prochaine commission paritaire nationale. Enfin, AGRICA communiquera dans les prochains jours aux coopératives le tableau des garanties applicables au 1 er janvier Ce tableau est conforme à la législation relative aux «contrats responsables». Ainsi, le remboursement des dépassements d honoraires distingue ceux qui sont pratiqués par les médecins, généralistes ou spécialistes, qui ont adhéré au «contrat d accès aux soins» (CAS), et ont contracté un engagement de modération (honoraires avec dépassement maîtrisés), et ceux qui sont facturés par les médecins non adhérents au CAS. Le site (rubrique annuaire santé) permet de vérifier si les professionnels de santé pratiquent ou non des dépassements d honoraires et si le cas échéant, ils ont adhéré au CAS. Obligations de déclaration spécifique : départ de l entreprise des séniors. Attention, en application de l article L du code du travail, les employeurs sont tenus avant le 31 janvier 2016 de signaler à la MSA le(s) salarié(s) mis à la retraite ainsi que le(s) salarié(s) âgé(s) de 55 ans et plus licencié(s) ou ayant bénéficié d une rupture conventionnelle, la période concernée pour ces départs étant l année Un formulaire type pour cette déclaration est à remplir, ce dernier est disponible sur le site internet de la MSA. Valeur des points APN au 1 er janvier 2016 Il a été décidé (négociation Coop de France/DIRCA) une revalorisation de 0.8 % sur les 1000 premiers points APN et de 0,8 % au-delà des 1000 premiers points APN. En conséquence : - La valeur des premiers points sera portée de 3,882 à 3,913 - La valeur des points suivants sera portée de 3,337 à 3,364 Destinataires : Fédérations, Abonnés, Caves isolées N/Réf : RM

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES 2016 Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 Les nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon AU 01/01/2016 Un décret

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2014 Circulaire AS N 06.14 23/01/2014 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 4 Janvier 2016 INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES NOTE D INFORMATION I II III IV V VI PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AUGMENTATION DU SMIC COTISATIONS

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/03/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 31/03/2016 Tableau

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Date : 22/01/07 N : 04.07 LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS AU 1 ER JANVIER 2007 1) Plafond annuel de sécurité sociale Rappel : le

Plus en détail

1) Le plafond de Sécurité Sociale : 4) L exonération des titres restaurant :

1) Le plafond de Sécurité Sociale : 4) L exonération des titres restaurant : Note Sociale 16 janvier 2015 1) Le plafond de Sécurité Sociale : Pour les rémunérations versées à compter du 1 er plafond de la sécurité sociale sont les suivantes : janvier 2015, les valeurs du VALEURS

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2017

Paie Ce qui change au 1er janvier 2017 Paie Ce qui change au 1er janvier 2017 SMIC au 1 er janvier 2017 Taux horaire brut Taux horaire majoré SMIC mensuel 151,67 h Minimum garanti 2017 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2017 Stage

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011 LE PARTENAIRE INFORMATIQUE DU MAINTIEN A DOMICILE INFOLOGIS 10 rue Just Veillat 36000 Châteauroux tél. 02.54.08.70.80 fax 02.54.08.70.89 Email : infologis@orange.fr Date : 14 décembre 2010 EVOLUTIONS SOCIALES

Plus en détail

Rappel : le Plafond annuel de la Sécurité sociale (PSS) 2015 est de

Rappel : le Plafond annuel de la Sécurité sociale (PSS) 2015 est de QUELS SONT LES TAUX DE COTISATIONS? Les cotisations contractuelles sont appelées à 125 % de leur montant. Cette contribution supplémentaire est destinée à financer l équilibre des régimes. Elle n ouvre

Plus en détail

Le SMIC au 1 er janvier 2014

Le SMIC au 1 er janvier 2014 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 34.13 20/12/2013 Le SMIC au 1 er janvier 2014 Publication du décret portant relèvement du SMIC Actualité Le décret n 2013-1190 du 19 décembre

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2010

CHARGES SOCIALES 2010 CHARGES SOCIALES 2010 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2009 Année 34 620 Trimestre 8 655 Mois 2 885 Quinzaine 1 430 Semaine 666 Jour 159 Heure (1) 1 22 pour une durée de

Plus en détail

Les nouveautés Mise à jour le 21/1/2015

Les nouveautés Mise à jour le 21/1/2015 Les nouveautés 2015 Mise à jour le 21/1/2015 SMIC au 1er janvier 2015 : + 0,8 %, soit un taux horaire de 9,61 En application des mécanismes légaux de revalorisation, le taux horaire du SMIC augmentera

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 02/01/12 N Affaires sociales : 01.12 RELEVEMENT DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2012 ACTUALITE Le décret

Plus en détail

LIMITES INFERIEURES ET SUPERIEURES DES TRANCHES B et C SOUMISES A COTISATIONS

LIMITES INFERIEURES ET SUPERIEURES DES TRANCHES B et C SOUMISES A COTISATIONS 1. LIMITES INFERIEURES ET SUPERIEURES DES TRANCHES B et C SOUMISES A COTISATIONS Références : Arrêté du 12 décembre 2012 (J.O. du 21 décembre 2012) portant fixation du plafond de la sécurité sociale pour

Plus en détail

Le SMIC au 1 er janvier 2017

Le SMIC au 1 er janvier 2017 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 27.16 du 26/12/16 Le SMIC au 1 er janvier 2017 Publication du décret portant relèvement du SMIC et du minimum garanti I Le relèvement du SMIC

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 03/07/12 N Affaires sociales : 25.12 RELEVEMENT DU SMIC AU 1 ER JUILLET 2012 ACTUALITÉ Le décret

Plus en détail

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Directeur, l'expression de ma considération distinguée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Directeur, l'expression de ma considération distinguée. Le 16/12/2016 CIRCULAIRE 2016-11-DRJ Sujet : Paramètres 2017 Madame, Monsieur le Directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver en annexe l'ensemble des paramètres utiles à compter du 1 er janvier 2017

Plus en détail

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218 2015 N 5 Charges sociales sur les salaires 2016 Charges sociales Taux au 1 er janvier 2016 (en %) Assiette mensuelle de cotisations pour 2016 (en ) Employeur Salarié Total Tranche Montant Cotisations de

Plus en détail

PAYE : LES MODIFICATIONS AU 1er JANVIER

PAYE : LES MODIFICATIONS AU 1er JANVIER légal PAYE : LES MODIFICATIONS AU 1er JANVIER PAYE : LES MODIFICATIONS AU 1er JANVIER Contribution patronale destinée au financement des organisations syndicales Assujettis : employeurs de droit privé

Plus en détail

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 Objet

Plus en détail

Circulaire Paie Janvier 2015

Circulaire Paie Janvier 2015 Circulaire Paie Janvier 2015 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2015 SMIC Décret 2014-1569 du 22 décembre

Plus en détail

SOMMAIRE. Année Scolaire 2013/ Circulaire n 5. Les Chefs d Etablissement transmettront une photocopie de cette note aux différents intéressés

SOMMAIRE. Année Scolaire 2013/ Circulaire n 5. Les Chefs d Etablissement transmettront une photocopie de cette note aux différents intéressés Arradon, le 20 Janvier 2014 N 582 / UDOGEC Pour Information à : A l'attention de : Mr le Directeur Diocésain Mmes et Mrs les Présidents d'ogec Mmes et Mrs Les Membres du C.A S/C de leur Chef d'etablissement

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015 Cabinet Pybourdin Brûlé & Associés Société d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Experts Comptables de Paris 7, rue Delerue 92120 MONTROUGE - : 01.42.53.59.59 Fax : 01.42.53.87.34 Mail

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Taux horaire brut Taux horaire majoré SMIC mensuel 151,67 h Jeunes travailleurs de moins de 18 ans Apprentis (mensuel) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Janvier 2017 : Tableau de bord paie

Janvier 2017 : Tableau de bord paie Janvier 2017 : Tableau de bord paie Données sociales Le plafond de la sécurité sociale : Depuis le 1er janvier 2017, le plafond mensuel de sécurité sociale est de 3269 (PASS 39228 ) Bon d achat et cadeaux

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2016.03 du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,15 %

Plus en détail

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée. CIRCULAIRE COMMUNE 2012-01 -DRE Objet : Paramètres 2012 Madame, Monsieur le directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver en annexe l'ensemble des paramètres utiles à compter du 1 er janvier 2012 pour

Plus en détail

FICHE de SYNTHESE Les sommes isolées au 1 er janvier 2009

FICHE de SYNTHESE Les sommes isolées au 1 er janvier 2009 L FICHE de SYNTHESE Les sommes isolées au 1 er janvier 2009 Depuis le 1 er janvier 2009, les sommes isolées concerne les non-cadres Les sommes isolées apparaissent, en pratique, au moment de remettre au

Plus en détail

Trame en vue d un accord national interprofessionnel sur les retraites complémentaires

Trame en vue d un accord national interprofessionnel sur les retraites complémentaires Trame en vue d un accord national interprofessionnel sur les retraites s Mesures de court terme sources d économies Demandes de la CFE-CGC Economies réalisées (en milliards) Moindre revalorisation des

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Sommaire 1. NOUVELLES VALEURS AU 1 ER JANVIER 2012...4 Eléments

Plus en détail

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits Infos d Experts Octobre 2011 HR. Payroll. Benefits PLFSS POUR 2012 : LES MESURES ANTI-DÉFICITS Allègement Fillon, CSG/CRDS, forfait social, les dispositions anti-déficits marquent l essentiel des réformes

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2015 Stage en entreprise 2015 : limite de l exonération de cotisations sociales

Plus en détail

ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L Le plafond à retenir :

ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L Le plafond à retenir : ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L.136-2 QR 1 : Quelle est la valeur du plafond à prendre en compte pour le calcul de l abattement de 1,75%?

Plus en détail

ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012

ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012 ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012 HAUSSE DU SMIC... 2 BTP : HAUSSE DE LA COTISATION DE CHOMAGE INTEMPERIES (DU 01/04/12 au 31/03/13)2 BORDEREAU URSSAF : NOUVEAUX CODES TYPE... 3 CHOMAGE PARTIEL : APLD...

Plus en détail

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES 1. COTISATIONS de RETRAITE COMPLEMENTAIRE : Hausse des taux au 1 er janvier 2014 (et 2015). Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord sur les mesures de sauvegarde

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

La réduction «Fillon» des VRP

La réduction «Fillon» des VRP Pégase 3 La réduction «Fillon» des VRP Dernière révision le 24/09/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Les VRP exclusifs...4 La réduction Fillon... 4 Mise en place

Plus en détail

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée. CIRCULAIRE COMMUNE 2009-1 -DRE Paris, le 05/01/2009 Objet : Paramètres 2009 Madame, Monsieur le directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver en annexe l'ensemble des paramètres utiles à compter du 1

Plus en détail

Changements législatifs au 1 er janvier 2016 et reports

Changements législatifs au 1 er janvier 2016 et reports Changements législatifs au 1 er janvier 2016 et reports D.S.N. Complémentaire santé obligatoire THEMES Vélos : réduction fiscale Augmentation SMIC Augmentation PMSS D.A.D.S. : pénibilité Bulletin de salaire

Plus en détail

L emploi des seniors et leur maintien dans l activité

L emploi des seniors et leur maintien dans l activité L emploi des seniors et leur maintien dans l activité 1. LES NEGOCIATIONS SUR L EMPLOI DES SENIORS... 2 1.1. NEGOCIATION AU NIVEAU DE LA BRANCHE... 2 1.2. NEGOCIATION AU NIVEAU DE L ENTREPRISE... 2 2.

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le directeur, l'expression de ma considération distinguée. Paris, le 16/12/2009 CIRCULAIRE COMMUNE 2009-30 -DRE Objet : Paramètres 2010 Madame, Monsieur le directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver en annexe l'ensemble des paramètres utiles à compter du

Plus en détail

ACCORD NATIONAL RELATIF A L ORGANISATION DU CHEQUE-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DU BTP

ACCORD NATIONAL RELATIF A L ORGANISATION DU CHEQUE-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DU BTP N 110 - SOCIAL n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 août 2011 ISSN 1769-4000 ACCORD NATIONAL RELATIF A L ORGANISATION DU CHEQUE-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DU BTP L essentiel L accord

Plus en détail

Newsletter Sociale Janvier Complémentaire

Newsletter Sociale Janvier Complémentaire Newsletter Sociale Janvier 2014 - Complémentaire Remarque Newsletter initiale de janvier (reprise page8) Sommaire 1. Modification base forfaitaire Apprenti (Janvier 2014) 2. Modification du taux de cotisation

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

Comprendre l acquisition des droits a la retraite

Comprendre l acquisition des droits a la retraite Comprendre l acquisition des droits a la retraite Il est bien complexe pour le salarié d une entreprise de maîtriser ce qu il acquiert comme droits à sa future retraite dans le cadre de son travail. Force

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

Nouveaux taux et plafonds

Nouveaux taux et plafonds Pégase 3 Nouveaux taux et plafonds - 2016 Dernière révision le 14/01/2016 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire SMIC... 5 Montant du RSA... 6 Saisie sur rémunération... 7 Taxe sur les salaires... 8 Réintégration

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012

ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012 ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012 DEDUCTION FORFAITAIRE POUR HEURES SUPPLEMENTAIRES... 2 FORFAIT SOCIAL CONTRIBUTION PATRONALE DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE... 2 AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL... 3 JOURS

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Janvier Modification de la constante PLAFOSOC «Plafond Sécurité Sociale»

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Janvier Modification de la constante PLAFOSOC «Plafond Sécurité Sociale» NOTE D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Nouveautés légales Janvier 2017 1. MODIFICATION DU PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE Source : Arrêté du 5 décembre 2016 Paru au J.O. du 13 Décembre

Plus en détail

Taux en vigueur au 1 er janvier 2009

Taux en vigueur au 1 er janvier 2009 Note d information Janvier 2009 1 er Degré 2 nd Degré Taux en vigueur au 1 er janvier 2009 I - Plafond de la Sécurité Sociale (Décret du 19 décembre 2008 paru au J.O. du 24 décembre 2008) Le plafond de

Plus en détail

NOUVEAUTES PAIE SAGE au 1 er Janvier 2016

NOUVEAUTES PAIE SAGE au 1 er Janvier 2016 NOUVEAUTES PAIE SAGE au 1 er Janvier 2016 Cher Client, Vous trouverez ci-après les nouveautés à partir du 1 er janvier 2016 dans le domaine de la paie et les modifications à apporter sur votre paie SAGE

Plus en détail

COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 93 - FORMATION n 9 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2014 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel L ACOSS vient de publier une lettre-circulaire

Plus en détail

Memento Version Janvier Salariés Régime Général

Memento Version Janvier Salariés Régime Général Memento 2008 Version Janvier 2008 Salariés Régime Général CHARGES SOCIALES SUR SALAIRE (Taux au 01/01/2008, en %) TAXES DIVERSES PRÉV. RETRAITES COMPLÉMENTAIRES ASSEDIC SÉCURITÉ SOCIALE / URSSAF Employeur

Plus en détail

CHÔMAGE PARTIEL : ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ANI DU 08 OCTOBRE 2009

CHÔMAGE PARTIEL : ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ANI DU 08 OCTOBRE 2009 N-Nour Janvier 2009 CHÔMAGE PARTIEL : ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ANI DU 08 OCTOBRE 2009 L ANI du 08 octobre 2009 relatif au chômage partiel modifie le calcul de l allocation conventionnelle. Son entrée en

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel N 6 SOCIAL n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2013 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel Un arrêté du 12 décembre 2012,

Plus en détail

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT N 55 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 avril 2013. ISSN 1769-4000 CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU

Plus en détail

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2008

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2008 N 14 SOCIAL n 6 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 22 janvier 2008 ISSN 1769-4000 LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2008 La loi de financement de la sécurité sociale pour 2008

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE SOCIAL N 121 SOCIAL N 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 octobre 2006 ISSN 1769-4000 REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE La loi du 21 août 2003 portant

Plus en détail

Pour Information à : A l'attention de : Les Chefs d Etablissements transmettront une photocopie de cette note aux différents intéressés

Pour Information à : A l'attention de : Les Chefs d Etablissements transmettront une photocopie de cette note aux différents intéressés Arradon, le 25 janvier 2011 N 167 / UDOGEC Pour Information à : A l'attention de : Mr le Directeur Diocésain Mmes et Mrs les Présidents d'ogec Mmes et Mrs Les Membres du C.A S/C de leur Chef d'etablissement

Plus en détail

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES N 54 - SOCIAL n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 mars 2016 ISSN 1769-4000 L essentiel CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES Afin d'améliorer la lisibilité

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION Pré-vendanges - Gestion de la main d œuvre Réunion Pré-Vendanges 2016 1 - Contrat Vendanges 2 - Durée du travail 3 - Rémunération des salariés 4 - Travail du dimanche 5 La complémentaire

Plus en détail

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb Le Petit 2015 Paie Les pratiques clés en 21 fiches Jean-Pierre Taïeb le Petit paie Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association

Plus en détail

Hausse du smic au 1er janvier 2014 Source : URSSAF Hausse du smic au 1er janvier 2014 Le SMIC va augmenter au 1er janvier 2014.

Hausse du smic au 1er janvier 2014 Source : URSSAF Hausse du smic au 1er janvier 2014 Le SMIC va augmenter au 1er janvier 2014. Hausse du smic au 1er janvier 2014 Source : URSSAF Hausse du smic au 1er janvier 2014 Le SMIC va augmenter au 1er janvier 2014. Le SMIC passera de 9,43 euros à 9,53 euros, soit 1445.38 brut par mois contre

Plus en détail

Barème des cotisations sur salaires

Barème des cotisations sur salaires SMIC HORAIRE 9.67 MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 466.62 Tranches retraite complémentaire TB cadre = 1 à 4 plafonds TC cadre = 4 à 8 plafonds PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 218.00 TA = 1 plafond

Plus en détail

Barème des cotisations sur salaires

Barème des cotisations sur salaires SMIC HORAIRE 9.67 MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 466.62 Tranches retraite complémentaire TB cadre = 1 à 4 plafonds TC cadre = 4 à 8 plafonds PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 218.00 TA = 1 plafond

Plus en détail

Circulaire DRT du 13 janvier 2004 relative au calcul du SMIC dans les hôtels, cafés et restaurants

Circulaire DRT du 13 janvier 2004 relative au calcul du SMIC dans les hôtels, cafés et restaurants Circulaire DRT 2004-2 du 13 janvier 2004 relative au calcul du SMIC dans les hôtels, cafés et restaurants Références : Articles D 141-7 et D 141-8 du code du travail ; Circulaire DRT-DSS n 15/90 du 9 mars

Plus en détail

ELECTRICITE DE FRANCE - GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL ET DES RELATIONS SOCIALES N Pôle Protection Sociale

ELECTRICITE DE FRANCE - GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL ET DES RELATIONS SOCIALES N Pôle Protection Sociale ELECTRICITE DE FRANCE - GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL ET DES RELATIONS SOCIALES N. 98-2 Pôle Protection Sociale Diffusion 16 Mars 1998 Générale Objet : PLAFONDS ET TAUX DES COTISATIONS au 1er Janvier

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Janvier Modification de la constante PLAFOSOC «Plafond Sécurité Sociale»

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Janvier Modification de la constante PLAFOSOC «Plafond Sécurité Sociale» NOTE D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Nouveautés légales Janvier 2016 1. MODIFICATION DU PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE Source : Arrêté du 17 décembre 2015 Paru au J.O. du 24 Décembre

Plus en détail

Circulaire salaires 2016

Circulaire salaires 2016 Circulaire salaires 2016 Les chiffres clés de l employeur du bâtiment Les nouvelles grilles de salaires bâtiment Edition à jour du Grille de salaires des ouvriers du bâtiment Le taux horaire du SMIC est

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 22/01/2015 Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 Les cotisations sociales légales

Plus en détail

LES UNIVERSITES DE LA FEDE 20 et 21mars 2012

LES UNIVERSITES DE LA FEDE 20 et 21mars 2012 ACTUALITES SOCIALES 2012 LES UNIVERSITES DE LA FEDE 20 et 21mars 2012 Martine BARBIER-GOURVES Docteur en droit Consultant en droit social Rappel : ACTUALITES DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE L HPA Le salaire

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 98 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr le 8 septembre 2016 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel Les employeurs occupant des apprentis bénéficient d exonérations

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8733. ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX ET CUMA (Tarn et Haute-Garonne) (11

Plus en détail

ACTIVITE PARTIELLE. Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle?

ACTIVITE PARTIELLE. Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle? ACTIVITE PARTIELLE 2016_DJEF_05 Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle? L entreprise doit être contrainte de suspendre temporairement son activité ou de réduire les heures de travail

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU [ Entreprise & administration ] La CSG et la CRDS sur les salaires A JOUR AU 1 er janvier 2009 La contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sont

Plus en détail

SMIC au 1 er janvier 2017

SMIC au 1 er janvier 2017 PAIE : CHIFFRES UTILES JANVIER 2017 SMIC mensuel base 39 heures hebdomadaires (avec une majoration de 10 % pour les 36e à 39e heures hebdomadaires) SMIC mensuel base 39 heures hebdomadaires (avec une majoration

Plus en détail

TESA Notice additive Travailleurs occasionnels sous contrat vendanges 1

TESA Notice additive Travailleurs occasionnels sous contrat vendanges 1 TESA Notice additive Travailleurs occasionnels sous contrat vendanges 1 EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS

Plus en détail

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations Clients professionnels et petites entreprises Mémento 2015 ARTISANS Travailleurs non salariés Cotisation IJSS 6,50 % 0,70 % Invalidité Décès 1,30 % Sur l intégralité du revenu professionnel imposable Dans

Plus en détail

Deux exemples pratiques vous présentent les modalités d indemnisation du chômage partiel.

Deux exemples pratiques vous présentent les modalités d indemnisation du chômage partiel. N 37 - SOCIAL n 19 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 février 2009 ISSN 1769-4000 L essentiel CHOMAGE PARTIEL : REVALORISATION DE L INDEMNISATION Comme annoncé par les pouvoirs publics,

Plus en détail

Nouveaux taux et plafonds

Nouveaux taux et plafonds Pégase 3 Nouveaux taux et plafonds - 2017 Dernière révision le 16/01/2017 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire SMIC... 5 Montant du RSA... 6 Saisie sur rémunération et retenue à la source... 6 Taxe sur

Plus en détail

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 ISSN 1769-4000 N 18 - FORMATION n 5 Sur www.fntp.fr le 12 janvier 2017 Abonnez-vous PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 L essentiel Un arrêté du 5 décembre 2016, publié au

Plus en détail

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3 Unité 2 Thème 5 Unité 2 COURS Thème 5 THÈME 5... 2 Comprendre et gérer les charges de personnel... 2 SÉQUENCE 1... 3 Analyser et présenter les documents de paie... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1... 3

Plus en détail

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Les exemples ci-dessous illustrent les modalités de calcul de la réduction générale dégressive sur les bas et moyens salaires (art. L. 241-13 du code de la sécurité

Plus en détail

Actualités Sociales et Paie

Actualités Sociales et Paie Actualités Sociales et Paie Ordre du jour : Introduction DADS 2014 Nouveautés paies 2015 Actualités sociales La DADS Les étapes : Le travail préalable Les attributions automatiques Le traitement de la

Plus en détail

PLAFONDS ET BAREMES Mise à jour 1 er janvier 2012

PLAFONDS ET BAREMES Mise à jour 1 er janvier 2012 PLAFONDS ET BAREMES 2012 Mise à jour 1 er janvier 2012 SOMMAIRE Le plafond de la sécurité sociale 2 Cotisation maladie Alsace- Moselle 2 Cotisations CFE 2 GMP 2 AGS 3 Avantage en nature 3 Stagiaire : gratification

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2011 ET CHARGES SOCIALES 2011 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2011 ET CHARGES SOCIALES 2011 L essentiel N 01 SOCIAL n 01 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 7 janvier 2011 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2011 ET CHARGES SOCIALES 2011 L essentiel Un arrêté du 26 novembre 2010,

Plus en détail

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie Fidulane Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE Droit du travail et paie LES CONDITIONS GENERALES DE LA PAIE TRAVAILLEURS SALARIES ET TRAVAILLEURS NON SALARIES SOURCES JURIDIQUES DE LA PAIE

Plus en détail

LIMITES INFERIEURES ET SUPERIEURES DES TRANCHES B et C SOUMISES A COTISATIONS

LIMITES INFERIEURES ET SUPERIEURES DES TRANCHES B et C SOUMISES A COTISATIONS 1. LIMITES INFERIEURES ET SUPERIEURES DES TRANCHES B et C SOUMISES A COTISATIONS Références : Arrêté du 18 novembre 2009 (J.O. du 26 novembre 2009) portant fixation du plafond de la sécurité sociale pour

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 15/03/2016. Service d'assistance Téléphonique

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 15/03/2016. Service d'assistance Téléphonique Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 15/03/2016 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie 15/03/2016 Sommaire 1. REDUCTION ALLOCATIONS FAMILIALES 01/04/2016... 4

Plus en détail