Propriétés de transfert des bétons de granulats recyclés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Propriétés de transfert des bétons de granulats recyclés"

Transcription

1 Propriétés de transfert des bétons de granulats recyclés ANR ECOREB tâche 3 «Durabilité» J. Mai-Nhu, P. Rougeau, L. Schmitt, A. Tegguer, M. Saillio DT DMTB Colloque RECYBETON J. MAI-NHU

2 SOMMAIRE Contexte Positionnement de l étude dans le projet Tâche 3 «Durabilité» du projet ANR ECOREB Indicateurs de durabilité Compositions des bétons d étude Porosité accessible à l eau Coefficient de diffusion apparent des ions chlorure Essai de carbonatation accéléré Distribution de la taille des pores Modélisation de la durabilité des bétons recyclés 2

3 Propriétés physiques des granulats recyclés CONTEXTE Forte dépendance de la qualité de la pâte cimentaire entourant les granulats concassés Faible densité Coefficient d absorption d eau élevée Influence de la variabilité des propriétés des granulats sur les propriétés de durabilité des bétons recyclés? 3

4 POSITIONNEMENT DE L ÉTUDE DANS LE PROJET Le Projet National est organisé autour de six grandes thématiques : Thème 1 : Technologies et procédés T1.1 : Concassage et tri sélectif T1.2 : Ciment incorporant des recyclés T1.3 : Bétons incorporant des recyclés Thème 2 : Matériaux et structure T2.1 : Granulats et fines recyclés T2.2 : Bétons recyclés à l état frais et durcissant T2.3 : Bétons recyclés à l état durci comportement mécanique T2.4 : Durabilité des bétons recyclés à l état durci T2.5 : Bétons recyclés feu, thermique Thème 3 : Développement durable T3.1 : Aspects socio-économiques T3.2 : Aspects environnementaux et sanitaires Thème 4 : Aspects réglementaires et normatifs Thème 5 : Valorisation Thème 6 : Mélanges granulats recyclés / naturels 4

5 TÂCHE 3 «DURABILITÉ» DU PROJET ANR ECOREB Tâche 3.1 : Paramètres contrôlant la corrosion des armatures et le dimensionnement des enrobages Objectifs de l étude Caractériser le comportement des bétons vis-à-vis de la carbonatation et de la migration des chlorures Analyse des enrobages nécessaires Programme expérimental Réalisation d essais accélérés de carbonatation et migration des chlorures Modélisation Prise en compte de la variabilité des granulats (lien avec le thème 1) Réalisation de calculs prédictifs de la durée de vie des ouvrages Mener une réflexion sur les enrobages des armatures : détermination des indices de fiabilité pour plusieurs couples béton/enrobage 5

6 TÂCHE 3 «DURABILITÉ» DU PROJET ANR ECOREB Tâche 3.2 : Résistance des bétons au gel/dégel Objectifs de l étude Déterminer l influence de la variabilité des caractéristiques des granulats issus de la démolition Vérifier la pertinence des valeurs seuils associées aux indicateurs de durabilité et utilisées pour les bétons traditionnels Programme expérimental Réalisation d essais accélérés de gel/dégel Réalisation d essais d'écaillage des surfaces de béton durci exposées au gel en présence d'une solution saline 6

7 TÂCHE 3 «DURABILITÉ» DU PROJET ANR ECOREB Tâche 3.3 : Indicateurs de durabilité Objectifs de l étude Détermination de la valeur des indicateurs de durabilité des bétons d étude Analyse comparative par rapport à un béton référence à base de granulats traditionnels Programme expérimental Absorption d eau Porosité accessible à l eau Carbonatation accélérée Suivi des variations dimensionnelles Coefficient apparent de diffusion des ions chlorure Perméabilité au gaz Porosimétrie mercure 7

8 TÂCHE 3 «DURABILITÉ» DU PROJET ANR ECOREB Tâche 3.4 : Étude de la microstructure des bétons Objectifs de l étude Caractériser l évolution à long terme de la microstructure des bétons à base de granulats recyclés Préciser si l effet de la cure interne est significatif ou non sur des paramètres importants liés à la durabilité Programme expérimental Analyse de la microstructure à différentes échéances Observations au microscope optique Observations au microscope électronique à balayage Analyse par diffraction de rayons X 8

9 Composition des bétons d étude INDICATEURS DE DURABILITÉ 3 bétons C25/30 à base de ciment CEM II Sable 100 % N, Gravillon 100 % N (noté 0R/0R) Sable 100 % N, Gravillon 100 % R (noté 0R/100R) Sable 30 % R, Gravillon 30 % R (noté 30R/30R) 3 bétons C35/45 à base de ciment CEM II Sable 100 % N, Gravillon 100 % N (noté 0R/0R) Sable 100 % N, Gravillon 100 % R (noté 0R/100R) Sable 30 % R, Gravillon 30 % R (noté 30R/30R) 3 bétons C45/55 à base de ciment CEM II Sable 100 % N, Gravillon 100 % N (noté 0R/0R) Sable 100 % N, Gravillon 100 % R (noté 0R/100R) Sable 30 % R, Gravillon 30 % R (noté 30R/30R) 9

10 Porosité accessible à l eau (90 jours) INDICATEURS DE DURABILITÉ Porosité accessible à l'eau (%) R0R + 41 % + 22 % 30R30R 0R100R 0R0R + 16 % 30R30R + 38 % 0R100R 0R0R + 44 % + 22 % 30R30R 0R100R C25/30 C35/45 C45/55 10

11 INDICATEURS DE DURABILITÉ Coefficient de diffusion apparent des ions chlorure (90 jours) Rapports E eff /L 11

12 Perméabilité au gaz (90 jours) INDICATEURS DE DURABILITÉ L effet des granulats recyclés sur la perméabilité au gaz des bétons dépend fortement du rapport E eff /L 12

13 Essai de carbonatation accéléré Profondeur de carbonatation (mm) ,8 18,0 21,0 13,9 15,9 INDICATEURS DE DURABILITÉ Profondeur de carbonatation à 90 jours (mm) Taux de CO 2 : 4 % Humidité relative 65 ±5 % et température 20 ±2 C 19,2 0,57 0,54 0,53 0,49 0,46 0,47 11,8 14,2 17,3 0,34 0,35 0,36 BR S30G30 G100 BR S30G30 G100 BR S30G30 G100 C25/30 C35/45 C45/55 Cure humide (90 jours dans l'eau, T = 20 C) Porosité (%) E/L 13

14 Essai de carbonatation accéléré INDICATEURS DE DURABILITÉ Profondeur de carbonatation à 90 jours (mm) Taux de CO 2 : 4 % Humidité relative 65 ±5 % et température 20 ±2 C ,57 0,54 0,53 0,49 0,46 0,47 0,34 0,35 0,36 0 BR S30G30 G100 BR S30G30 G100 BR S30G30 G100 C25/30 C35/45 C45/55 Cure humide (90 jours dans l'eau, T = 20 C) Cure sèche (3 jours dans l'eau puis 87 jours HR 50 %, T = 20 C) E/L 14

15 MODÉLISATION Modèles Model Code fib Carbonatation Chlorures SDReaM-CRETE Couplage carbonatation/chlorures Corrosion Méthodologie Réalisation de calculs prédictifs de la durée de vie des ouvrages Détermination des indices de fiabilité pour plusieurs couples béton/enrobage Réflexion sur les enrobages des armatures : déterminer l ajustement des épaisseurs d enrobage permettant de compenser l éventuelle perte de durabilité des bétons recyclés 15

16 Modélisation de la durée de vie de couple «béton/enrobage» MODÉLISATION 4 Indice de fiabilité 3,5 3 2,5 2 1,5 1 Béton 1 (µ b1,σ b1 )/Enrobage 1 (µ e1,σ e1 ) plus durable que Béton 2 (µ b2,σ b2 )/Enrobage 2 (µ e2,σ e2 ) 0, Durée de vie (ans) - Modèle Hyvert, Mai-Nhu, CERIB/LMDC - Travaux du projet ANR APPLET 16

17 CONCLUSIONS Les essais de durabilité permettent d évaluer l impact des granulats recyclés sur les propriétés de transfert et les performances des bétons vis-à-vis des agressions physico-chimiques extérieures L incorporation de granulats recyclés dans les bétons conduit à une augmentation de la porosité. Pour les autres propriétés de durabilité, l impact des granulats recyclés dépend de la compacité de la matrice cimentaire Une optimisation de la compacité de la matrice cimentaire (diminution du rapport E eff /L) permet de compenser l éventuel impact des granulats recyclés et de maintenir de bonnes propriétés vis-à-vis de la durabilité (carbonatation, chlorures, perméabilité) 17

Le projet national français Recybéton

Le projet national français Recybéton Strength. Performance. Passion. Le projet national français Recybéton Thèmes, organisation et premiers résultats François de Larrard Directeur Scientifique LafargeHolcim R&D Centre, St Quentin-Fallavier,

Plus en détail

Chantier expérimental HOLCIM CLAMENS

Chantier expérimental HOLCIM CLAMENS Chantier expérimental HOLCIM CLAMENS Bétons de structure et de voierie Villeparisis Roissy - Gennevilliers Colloque RECYBETON Pierre VUILLEMIN Sommaire Contexte du chantier et partenaires La fabrication

Plus en détail

Le béton, un matériau d avenir? Introduction à la durabilité des bétons

Le béton, un matériau d avenir? Introduction à la durabilité des bétons Le béton, un matériau d avenir? Introduction à la durabilité des bétons Jonathan Mai Nhu CERIB Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton DMTB Direction Matériaux et Technologie du Béton

Plus en détail

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage. Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage. Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX Les objectifs du guide méthodologique Fournir une méthodologie pour

Plus en détail

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Approche performantielle et évolutions normatives Principales agressions et attaques des bétons Nathalie CORDIER CETE Méditerranée Labo d

Plus en détail

CONCLUSION GÉNÉRALE ET PERSPECTIVES

CONCLUSION GÉNÉRALE ET PERSPECTIVES CONCLUSION GÉNÉRALE ET PERSPECTIVES 174 La corrosion des armatures est la principale cause de détérioration des infrastructures en béton armé. Durant leur vie, ces structures se retrouvent confrontées

Plus en détail

ETUDE DE VARIABILITE DES CARACTERISTIQUES DE GRANULATS RECYCLES ISSUS DE DIVERSES SOURCES ET SUIVI

ETUDE DE VARIABILITE DES CARACTERISTIQUES DE GRANULATS RECYCLES ISSUS DE DIVERSES SOURCES ET SUIVI ETUDE DE VARIABILITE DES CARACTERISTIQUES DE GRANULATS RECYCLES ISSUS DE DIVERSES SOURCES ET SUIVI PARTIE 1 VARIABILITE GEOGRAPHIQUE / PARTIE 2 VARIABILITE DANS LE TEMPS SOMMAIRE Introduction Objectifs

Plus en détail

Quelques réponses aux questions de mise en œuvre

Quelques réponses aux questions de mise en œuvre Quelques réponses aux questions de mise en œuvre POURQUOI? Ne pas stocker trop longtemps le ciment? 2 Ne pas stocker les barres d acier a même le sol? 2 Ne pas utiliser un sable qui contient trop d argile?

Plus en détail

Le 11 Décembre 2014

Le 11 Décembre 2014 www.lab-eole.org Le 11 Décembre 2014 1 Université de Tlemcen - Aboubekr Belkaïd Faculté de Technologie Département de Génie Civil Thème: Contribution à l étude de la perméabilité relative du béton des

Plus en détail

JOUR NE E C OTI TA. O uest et Normandie-C entre. Détermination des indicateurs de durabilité L 'A PPR OC HE PER FOR M A N TI EL L E

JOUR NE E C OTI TA. O uest et Normandie-C entre. Détermination des indicateurs de durabilité L 'A PPR OC HE PER FOR M A N TI EL L E JOUR NE E C OTI TA O uest et Normandie-C entre L 'A PPR OC HE PER FOR M A N TI EL L E Une démarche i nnovante pour concevoi r, construi re et gérer des structures durabl es en béton Détermination des indicateurs

Plus en détail

ETUDE DU COMPORTEMENT DES BETONS AUTOPLAÇANTS A BASE DE SEDIMENTS DE DRAGAGE VIS-A-VIS DES ATTAQUES SULFATIQUE, ACIDE ET DE LA CARBONATATION

ETUDE DU COMPORTEMENT DES BETONS AUTOPLAÇANTS A BASE DE SEDIMENTS DE DRAGAGE VIS-A-VIS DES ATTAQUES SULFATIQUE, ACIDE ET DE LA CARBONATATION UNIVERSITÉ ABDELHAMID IBN BADIS DE MOSTAGANEM UNIVERSITÉ CERGY PONTOISE LABORATOIRE CONSTRUCTION TRANSPORT ET PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (LCTPE) LABORATOIRE MÉCANIQUE ET MATÉRIAUX DE GÉNIE CIVIL (L2MGC)

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX CHAPITRE 4 CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX 4.1 INTRODUCTION L emploi judicieux des matériaux utilisés dans la construction exige la connaissance de leurs diverses propriétés : physiques, chimiques, minéralogiques,

Plus en détail

Le LMDC et la Brique de Terre Crue

Le LMDC et la Brique de Terre Crue Journée «Bâtir avec la brique de Terre Crue en Midi-Pyrénées» Le LMDC et la Brique de Terre Crue Jean-Emmanuel AUBERT Université de Toulouse; UPS, INSA; LMDC (Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions);

Plus en détail

Formulation et durabilité des bétons de géopolymères à base de métakaolin pour une application en préfabrication

Formulation et durabilité des bétons de géopolymères à base de métakaolin pour une application en préfabrication Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions INSA - Université Paul Sabatier - Toulouse - France Formulation et durabilité des bétons de géopolymères à base de métakaolin pour une application

Plus en détail

Comprendre le béton : le béton et la température

Comprendre le béton : le béton et la température Yamina Kenouza Comprendre le béton : le béton et la température L Effet de températures de la cure sur la résistance du béton hydraulique 2 2 1 Introduction De nombreuses recherches sont menées sur l influence

Plus en détail

La protection des bétons en zone littorale STRRES FNTP

La protection des bétons en zone littorale STRRES FNTP www.lerm.fr Ingénierie et Laboratoire conseil en matériaux de construction Marseille, le 27 novembre 2013 La protection des bétons en zone littorale STRRES FNTP Contrôle des Matériaux Diagnostic Constructions

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

Méthodes de formulation et d optimisation des mélanges de BCR

Méthodes de formulation et d optimisation des mélanges de BCR Les barrages en béton compacté au rouleau Boucherville 2004 Méthodes de formulation et d optimisation des mélanges de BCR Richard Gagné Plan de l exposé 1 / 2 Formulation des BCR Principes de base Matériaux

Plus en détail

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base des sédiments de dragage

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base des sédiments de dragage Journée technique La croissance verte s applique (aussi) aux sédiments! Caractériser - Valoriser Transformer Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base des sédiments de dragage

Plus en détail

Positionnement de l approche performantielle dans le contexte normatif Français et Européen J.M. POTIER

Positionnement de l approche performantielle dans le contexte normatif Français et Européen J.M. POTIER Positionnement de l approche performantielle dans le contexte normatif Français et Européen J.M. POTIER Etat des lieux actuel L approche traditionnelle Approche basée sur des recommandations d exigences

Plus en détail

Matériaux Evolution microstructurale de deux alliages base titane sous irradiation aux ions Ti 2+ Emilie Jouanny

Matériaux Evolution microstructurale de deux alliages base titane sous irradiation aux ions Ti 2+ Emilie Jouanny Matériaux 2014 Evolution microstructurale de deux alliages base titane sous irradiation aux ions Ti 2+ Institut Jean Lamour : M. Dehmas CEA : S. Doriot, J. Malaplate, J.-L. Béchade DCNS : M. Le Thuaut,

Plus en détail

Aires de stationnement aéroportuaires. Lille - Lesquin - Poste 16 (59) Lille - Lesquin - Poste 14 (59) Toulouse - Blagnac (31)

Aires de stationnement aéroportuaires. Lille - Lesquin - Poste 16 (59) Lille - Lesquin - Poste 14 (59) Toulouse - Blagnac (31) Aires de stationnement aéroportuaires Lille - Lesquin - Poste 16 (59) Lille - Lesquin - Poste 14 (59) Toulouse - Blagnac (31) 9 10 Aéroport de Lille - Lesquin Poste 16 (59) Identification Lieu : Aéroport

Plus en détail

(c) ALIAPUR. Valorisation des fibres textiles issues du broyage de pneumatiques usagés dans les enrobés

(c) ALIAPUR. Valorisation des fibres textiles issues du broyage de pneumatiques usagés dans les enrobés Valorisation des fibres textiles issues du broyage de pneumatiques usagés dans les enrobés Benoit CHAVET Directeur PR INDUSTRIE 19 Voie Romaine 21110 Genlis Tel. : 03 80 47 99 90 Fax : 03 80 47 99 99 b.chavet@pr-industrie.com

Plus en détail

RESISTANCE DU BETON AUX AMBIANCES HIVERNALES. 2. Mécanisme des dégradations par les cycles de gel - dégel.

RESISTANCE DU BETON AUX AMBIANCES HIVERNALES. 2. Mécanisme des dégradations par les cycles de gel - dégel. RESISTANCE DU BETON AUX AMBIANCES HIVERNALES 1. Introduction En période hivernale, le milieu ambiant devient plus agressif pour les ouvrages en béton. La répétition des cycles de gel - dégel peut entraîner

Plus en détail

Journées Techniques Ouvrages d Art 2014

Journées Techniques Ouvrages d Art 2014 Journées Techniques Ouvrages d Art Caractérisation d armatures en matériaux composites pour le renforcement de structures, et comportement mécanique de l interface armature/béton Arnaud ROLLAND, Karim

Plus en détail

Expertise sur l état des barres d armature en PRFV des glissières du pont P situé sur l A20 Est à Val-Alain

Expertise sur l état des barres d armature en PRFV des glissières du pont P situé sur l A20 Est à Val-Alain MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITÉ DURABLE ET DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS Expertise sur l état des barres d armature en PRFV des glissières du pont P-11591 situé sur l A20 Est à Val-Alain

Plus en détail

Le béton, un matériau pour des constructions étanches?

Le béton, un matériau pour des constructions étanches? Le béton, un matériau pour des constructions étanches? Claude Ployaert Concrete Technology Engineer 21/01/2016 Agenda 1 2 Introduction Spécification du béton 3 Mise en œuvre du béton 4 Maîtrise des déformations

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 305/2011

DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 305/2011 DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 3/2011 N QUI01102013 SITE DE PRODUCTION : QUIMPER Coordonnées du producteur : 29 rue du Duc 17 000 LA ROCHELLE Code d identification

Plus en détail

Les matériaux biosourcés c'est maintenant!

Les matériaux biosourcés c'est maintenant! Les matériaux biosourcés c'est maintenant! POITIERS, LE 8 NOVEMBRE 2012 Catherine HERRERO Direction Régionale de l'environnement, de l Aménagement et du Logement Poitou-Charentes www.poitou-charentes.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA CONSTRUCTION

CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA CONSTRUCTION CSTC WTCB CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA CONSTRUCTION ETABLISSEMENT RECONNU PAR APPLICATION DE L'ARRETE-LOI DU 30 JANVIER 1947 - Station expérimentale : B-1342 Limelette, avenue P. Holoffe, 21

Plus en détail

Influence des conditions d exposition des stationnements multiétagés sur la pénétration des chlorures dans le béton

Influence des conditions d exposition des stationnements multiétagés sur la pénétration des chlorures dans le béton Influence des conditions d exposition des stationnements multiétagés sur la pénétration des chlorures dans le béton Joëlle Perreault-Chabot 1, Marc Jolin 1, Éric Samson 2 1 Centre de recherche sur les

Plus en détail

Bioaltération du matériau béton Application aux réseaux d assainissement

Bioaltération du matériau béton Application aux réseaux d assainissement Bioaltération du matériau béton Application aux réseaux d assainissement Thierry CHAUSSADENT, Frédéric BOINSKI, Jean HERISSON Laboratoire Central des Ponts et Chaussées - Paris Journées Chimie des LPC

Plus en détail

VALORISATION DES SÉDIMENTS MARINS DRAGUÉS EN SUBSTITUTION PARTIELLE DU CIMENT DANS LA FABRICATION DE MORTIERS ET DE BÉTONS

VALORISATION DES SÉDIMENTS MARINS DRAGUÉS EN SUBSTITUTION PARTIELLE DU CIMENT DANS LA FABRICATION DE MORTIERS ET DE BÉTONS Conférence Internationale Francophone NoMaD 2015 Mines Douai Douai, France 5-6 Novembre 2015 VALORISATION DES SÉDIMENTS MARINS DRAGUÉS EN SUBSTITUTION PARTIELLE DU CIMENT DANS LA FABRICATION DE MORTIERS

Plus en détail

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats.

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Chapitre III: Le ciment. 1. Définitions Le ciment est un liant hydraulique c'est-à-dire : il est capable de faire prise, de durcir et de développer des résistances à l air comme dans l eau. Le béton est

Plus en détail

Projet DEMETHER : Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants

Projet DEMETHER : Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants Projet DEMETHER : Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants TÂCHE 4 : Applications pour l isolation de bâtiments existants J.-P.

Plus en détail

Classes d exposition des bétons. Jean-Marie DEGAUGUE CETE Nord Picardie

Classes d exposition des bétons. Jean-Marie DEGAUGUE CETE Nord Picardie Classes d exposition des bétons Jean-Marie DEGAUGUE CETE Nord Picardie Classes d exposition des bétons Elles sont définies dans la norme NF EN 206-1 avril 2004 NF EN 206-1 / CN application nationale parution

Plus en détail

Traitements électrochimiques pour la réhabilitation r Déchloruration Réalcalinisation

Traitements électrochimiques pour la réhabilitation r Déchloruration Réalcalinisation Traitements électrochimiques pour la réhabilitation r du béton b armé Déchloruration Réalcalinisation Journée d informations «Club CDOA» Intervenant : V. BOUTEILLER (LCPC / FDOA-SDOA) Date : 15 décembre

Plus en détail

Title slide. CO 2 Utilization In Fresh Ready Mixed Concrete. 3 décembre Sean Monkman, PhD P.Eng

Title slide. CO 2 Utilization In Fresh Ready Mixed Concrete. 3 décembre Sean Monkman, PhD P.Eng Title slide American Concrete Institute Section du Québec et de l'est de l'ontario Progrès dans le domaine du béton 2014 3 décembre 2014 CO 2 Utilization In Fresh Ready Mixed Concrete Sean Monkman, PhD

Plus en détail

BLOC DE BETON A COLLER

BLOC DE BETON A COLLER BLOC DE BETON A COLLER Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax:

Plus en détail

KIT POXY. Liant époxy 100 % extrait sec ED. 03/12

KIT POXY. Liant époxy 100 % extrait sec ED. 03/12 KIT POXY Liant époxy 100 % extrait sec KIT POXY est un liant époxy bi-composant à 100% d extrait sec, qui permet de nombreuses réalisations. KIT POXY permet de réaliser des mortiers de gravillons pour

Plus en détail

DUREE D UTILISATION DE PROJET

DUREE D UTILISATION DE PROJET DUREE D UTILISATION DE PROJET Patrick GUIRAUD Novembre 2011 1 DURABILITÉ DES BÉTONS Un ouvrage doit satisfaire, avec un niveau constant, les besoins des utilisateurs au cours du temps et résister aux diverses

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI Consistance Les granulats recyclés présentent une très forte absorption d eau, en particulier s il s agit de granulats mélangés de

Plus en détail

Région Bretagne, Diagnostics des structures en béton armé des ports de Brest, Lorient et Saint-Malo

Région Bretagne, Diagnostics des structures en béton armé des ports de Brest, Lorient et Saint-Malo Région Bretagne, Diagnostics des structures en béton armé des ports de Brest, Lorient et Saint-Malo Benoit THAUVIN, Cerema (DTerOuest) Claude LE LAN, Région Bretagne Contexte Port de Brest Port de Lorient

Plus en détail

Les caractéristiques principales des granulats

Les caractéristiques principales des granulats Les caractéristiques principales des granulats I. Caractéristiques physiques A. La masse volumique absolue La masse volumique absolue d'un matériau est la masse d'un mètre cube de ce matériau, déduction

Plus en détail

Recommandations pour la rédaction des CCTP

Recommandations pour la rédaction des CCTP CONCEVOIR, CONSTRUIRE ET GERER DES STRUCTURES DURABLES EN BETON Recommandations pour la rédaction des CCTP Sommaire Dispositions générales Application sur un ouvrage Choix des classes d exposition Détermination

Plus en détail

N.B. : Les granulats roulés se caractérisent par leur aspect de grains arrondis et polis.

N.B. : Les granulats roulés se caractérisent par leur aspect de grains arrondis et polis. CHAPITRE II Les granulats II.1) Définition : On appelle granulats des matériaux pierreux de petites dimensions, produits par l érosion ou le broyage mécanique (concassage) des roches. Ce sont des matériaux

Plus en détail

Dallage en béton pour sols intérieurs et extérieurs et abords de piscine

Dallage en béton pour sols intérieurs et extérieurs et abords de piscine Dallage en béton pour sols intérieurs et extérieurs et abords de piscine www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org Ce document, destiné aux négociants, prescripteurs, entrepreneurs et aux particuliers,

Plus en détail

Norme NF EN / CN. La révision de l annexe nationale

Norme NF EN / CN. La révision de l annexe nationale Norme NF EN 206-1 / CN La révision de l annexe nationale Introduction Généralités La révision de l annexe nationale a été réalisée par la commission de normalisation française P18B. Le document NF EN 206-1/CN

Plus en détail

Projet BTONLIN. Com. Scien des biosourcés pour la construction. Dr. M BOUTOUIL, ESITC Caen Ing. M DUFEU, CMEG. Ministère de l Ecologie 08/02/2016

Projet BTONLIN. Com. Scien des biosourcés pour la construction. Dr. M BOUTOUIL, ESITC Caen Ing. M DUFEU, CMEG. Ministère de l Ecologie 08/02/2016 Projet BTONLIN Com. Scien des biosourcés pour la construction Ministère de l Ecologie 08/02/2016 Dr. M BOUTOUIL, ESITC Caen Ing. M DUFEU, CMEG 2 PROJET BTONLIN DESCRIPTION DU PROJET o Partenaires du projet

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET CONCLUSIONS : PARTIE A

RECOMMANDATIONS ET CONCLUSIONS : PARTIE A CONCLUSION GENERALE Le béton est l un des matériaux de construction les plus utilisés dans le monde, il fait partie de notre cadre de vie. Il a mérité sa place par ces performances, sa souplesse d emploi

Plus en détail

Tentatives de prétraitement des granulats recyclés pour l amélioration des bétons préfabriqués

Tentatives de prétraitement des granulats recyclés pour l amélioration des bétons préfabriqués 16 e édition des Journées scientifiques du Regroupement francophone pour la recherche et la formation sur le béton (RF) 2 B EPFL, Lausanne, Suisse 9-10juillet 201 Tentatives de prétraitement des granulats

Plus en détail

Étude de l ouvrabilité et des propriétés mécaniques de mortiers à base de sable recyclé

Étude de l ouvrabilité et des propriétés mécaniques de mortiers à base de sable recyclé Étude de l ouvrabilité et des propriétés mécaniques de mortiers à base de sable recyclé H. Gomart 1, E. Ghorbel 1, G. Wardeh 1 1 Laboratoire L2MGC, Université de Cergy-Pontoise, 95031 Neuville-sur-Oise

Plus en détail

Les mortiers de réparation

Les mortiers de réparation Les mortiers de réparation Pathologie du béton et la réparation du béton Déroulement de l opération 1 Diagnostic Evaluer la maladie et son étendue Réparations Structurelles / Superficielles 2 Préparation

Plus en détail

CPJ 35 Ciments portland composés

CPJ 35 Ciments portland composés CPJ 35 Ciments portland composés Définition Le CPJ 35 est un ciment portland composé, résultant de la mouture de : Clinker (+65 %) ; Complément à 100 % d un ou plusieurs ajouts tels que les calcaires,

Plus en détail

Enrobage de l'armature dans le béton projeté : Évaluation et effets

Enrobage de l'armature dans le béton projeté : Évaluation et effets Enrobage de l'armature dans le béton projeté : Évaluation et effets FRÉDÉRIC GAGNON, MARC JOLIN ET DENIS BEAUPRÉ Centre de recherche sur les infrastructures en béton, Département de génie civil Université

Plus en détail

Résistance à la compression

Résistance à la compression Information technique pour l industrie du Béton Table des matières Sommaire... 2 Description du produit... 2 Utilisation du produit... 2 Design des mélanges... 3 Résistance à la compression... 4... 5 Pénétration

Plus en détail

Chapitre IV: Le Béton de ciment.

Chapitre IV: Le Béton de ciment. Chapitre IV: Le Béton de ciment. 1. Généralités Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Une Pate = Ciment + Eau. Un mortier = Ciment + Eau + Sable. Un

Plus en détail

Laetitia BESSETTE - VICAT Ludovic CASABIEL - VICAT. Symposium du CFBR du 28 janvier 2016 à Chambéry

Laetitia BESSETTE - VICAT Ludovic CASABIEL - VICAT. Symposium du CFBR du 28 janvier 2016 à Chambéry ULTIMAT UP, un nouveau ciment pour prévenir les pathologies de réactions sulfatiques internes et d'alcali-réactions / SMART UP, utilisation de BFUP en réparations d'ouvrages Laetitia BESSETTE - VICAT Ludovic

Plus en détail

Matériaux composites

Matériaux composites 1.Définition : Matériaux composites Les matériaux composites sont des matériaux qui associent deux ou plusieurs matériaux (métalliques, minéraux et organiques), pour obtenir une combinaison de propriétés

Plus en détail

Durabilité des renforcements par collage de matériaux composites

Durabilité des renforcements par collage de matériaux composites Équipe ressource «Collage et Matériaux Composites» LR Autun S. Chataigner Durabilité des renforcements par collage de matériaux composites S. Chataigner LRPC Autun K. Benzarti LCPC Paris M. Rabasse LRPC

Plus en détail

L influence du taux de fibres de polypropylène sur les caractéristiques des bétons de sable

L influence du taux de fibres de polypropylène sur les caractéristiques des bétons de sable L influence du taux de fibres de polypropylène sur les caractéristiques des bétons de sable MELAIS FZ *, ACHOURA D 1 Laboratoire Génie Civil, Université d Annaba, BP 12, 23 Annaba, Algérie RESUME : Les

Plus en détail

1.03 PRODUITS INSTALLÉS MAIS NON COMPRIS DANS LES COÛTS

1.03 PRODUITS INSTALLÉS MAIS NON COMPRIS DANS LES COÛTS SECTION 03 11 19 MODULES DE COFFRAGE ISOLÉ POUR BÉTON (CIB) PARTIE 1 GÉNÉRAL 1.01 SOMMAIRE A. Fournir et installer des modules stay-in-place de coffrage isolé pour béton de Reward Wall Systems Inc. pour

Plus en détail

Référentiel technique sur les Enrobés à Module Élevé. D. LESBATS CEREMA / DTerSO / LRPC

Référentiel technique sur les Enrobés à Module Élevé. D. LESBATS CEREMA / DTerSO / LRPC Référentiel technique sur les Enrobés à Module Élevé D. LESBATS CEREMA / DTerSO / LRPC Sommaire - Point normatif - Caractéristiques techniques - Contrôles - Domaine d emploi et limites Point normatif NF

Plus en détail

Détermination expérimentale du coefficient de diffusion des ions chlorures dans le béton armé

Détermination expérimentale du coefficient de diffusion des ions chlorures dans le béton armé XII èmes Journées Nationales Génie Côtier Génie Civil Cherbourg, 1-14 juin 01 DOI:10.5150/jngcgc.01.075-E Editions Paralia CFL disponible en ligne http://www.paralia.fr available online Détermination expérimentale

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 5 Foisonnement d un sable

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 5 Foisonnement d un sable Foisonnement d un sable Problématiques : - Etude du foisonnement d un sable pour béton selon la teneur en eau. - Recherche de la compacité optimale d un mélange de sable et gravier pour béton. I - Foisonnement

Plus en détail

' (( ))%! * +,% --$%./ 00& ,995 : ;,, 2 #&<#&=!=1 2 1&2::>>>=#&=!=1

' (( ))%! * +,% --$%./ 00& ,995 : ;,, 2 #&<#&=!=1 2 1&2::>>>=#&=!=1 !" #$% &% % '( $! "#$ & ' (( % Dans le souci de contrôler la qualité des granulats issus de sa centrale de production, la Firme %, représentée par son Accounting Manager Monsieur Elimélech JEAN-JOSEPH,

Plus en détail

Évaluation de la performance du béton projeté

Évaluation de la performance du béton projeté Évaluation de la performance du béton projeté Louis-Samuel Bolduc 1, Marc Jolin 1, Benoît Bissonnette 1 1 Départment de Génie Civil, Université Laval Québec, QC, Canada, G1K 7P4 T: 418-656-3797; F: 418-656-3355;

Plus en détail

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030 Construction Notice Produit Edition Juillet 2016 Numéro 809 Version n 2016-113 Sikagrout -234 Sikagrout -234 NF 030 EN 1504-6 Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction

Plus en détail

Transferts couplés de chaleur et de masse dans des bétons ordinaires et à hautes performances Application à des éprouvettes de grandes dimensions

Transferts couplés de chaleur et de masse dans des bétons ordinaires et à hautes performances Application à des éprouvettes de grandes dimensions Transferts couplés de chaleur et de masse dans des bétons ordinaires et à hautes performances Application à des éprouvettes de grandes dimensions Van Thai NGUYEN (Thèse) Norbert RENAULT, Prosper PLIYA

Plus en détail

Béton. Cahier des charges. 1. Général

Béton. Cahier des charges. 1. Général Cahier des charges Béton 1. Général Lors de la mise en oeuvre du béton d Argex il convient toujours de faire une distinction entre le béton à structure fermée (tel que décrit dans la norme EN 206-1) et

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Hydratation des ciments

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Hydratation des ciments Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Hydratation des ciments Introduction Réactions complexes Mécanismes élémentaires : Adsorption : fixation de liquide sur des surfaces

Plus en détail

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP))

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.2 Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.3 Four rotatif d une cimenterie moderne (ACCP) On fabrique

Plus en détail

Caractérisation de la durabilité d'un écran antibruit biosourcé

Caractérisation de la durabilité d'un écran antibruit biosourcé Direction territoriale Est Caractérisation de la durabilité d'un écran antibruit biosourcé Protocole de suivi et premiers résultats Philippe Glé, Patrick Demizieux, Cédric Foy 05/06/2014 Vers de nouveaux

Plus en détail

Étude expérimentale micro mécanique de la corrosion des aciers doux du Palais des Papes en Avignon

Étude expérimentale micro mécanique de la corrosion des aciers doux du Palais des Papes en Avignon Étude expérimentale micro mécanique de la corrosion des aciers doux du Palais des Papes en Avignon A. Dehoux 1, 2, F. Bouchelaghem 2, Y. Berthaud 2, D. Neff 3, V. L Hostis 4 1 Agence Nationale pour la

Plus en détail

VALORISATION DES GRANULATS RECYCLES DE BETON :

VALORISATION DES GRANULATS RECYCLES DE BETON : Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg : INSA Strasbourg Institut Universitaire Technologique Robert Schuman : IUT Robert Schuman Institut mécanique des fluides et des solides : IMFS Cellule

Plus en détail

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN )

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN ) Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN 206-1 ) 1 Domaine d application de la norme NF EN 206-1 - Cette norme s'applique aux bétons destinés aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées,

Plus en détail

Diffusion des ions chlorures d un béton autoplaçant. Mots clés : Béton autoplaçant, ions chlorures, fines calcaires, pouzzolane, diffusion.

Diffusion des ions chlorures d un béton autoplaçant. Mots clés : Béton autoplaçant, ions chlorures, fines calcaires, pouzzolane, diffusion. Diffusion des ions chlorures d un béton autoplaçant Malab S 1, Benaïssa A Université des sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf, Département de Génie Civil, laboratoire de matériaux sols et thermique

Plus en détail

MORTIER HYDRAULIQUE À HAUTES PERFORMANCES POUR IMPERMÉABILISATION, RÉPARATION ET SURFAÇAGE

MORTIER HYDRAULIQUE À HAUTES PERFORMANCES POUR IMPERMÉABILISATION, RÉPARATION ET SURFAÇAGE FICHE TECHNIQUE MORTIER HYDRAULIQUE À HAUTES PERFORMANCES POUR IMPERMÉABILISATION, RÉPARATION ET SURFAÇAGE DESCRIPTION DU PRODUIT Mortier prédosé comprenant : Composant A (résine en émulsion) Composant

Plus en détail

Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton

Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton 1 Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton BAC3 - Gramme Dr Ir P. Boeraeve - Unité 9 Construction - 2007 Comment choisir un béton? 1. Il doit avoir une résistance suffisante pour résister aux

Plus en détail

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système INTRODUCTION Les Hourdis CONCERTO METAL (CMH) en polystyrène expansé d une densité de 20 à 25 kg/m³, renforcé par des inserts en acier galvanisé de 1,25 mm offre les avantages suivants : Isolation thermique

Plus en détail

veloppées es par le département d Génie Civil & Environnemental des Mines de Douai

veloppées es par le département d Génie Civil & Environnemental des Mines de Douai Les Matériaux alternatifs et les applications développd veloppées es par le département d Génie Civil & Environnemental des Mines de Douai Pr. Denis DAMIDOT AFOCO 5 Juin 2014 Chiffres clés s DGCE Effectifs

Plus en détail

L3-2/2. Rapport de synthèse des vieillissements

L3-2/2. Rapport de synthèse des vieillissements L3-2/2 Rapport de synthèse des vieillissements Acronyme : APPLET Titre complet : Durée de vie des ouvrages : Approche Prédictive Performantielle et probabiliste Dates de début et de fin du projet : 24-05-2007

Plus en détail

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A Bétons et ECOBETONS Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A1 Bétons classés selon normes SN EN 206-1 Liste des

Plus en détail

Valorisation des sédiments fluviaux dans le béton : Du gisement à la formulation

Valorisation des sédiments fluviaux dans le béton : Du gisement à la formulation Valorisation des sédiments fluviaux dans le béton : Du gisement à la formulation Pierre Delcour & Amor BEN FRAJ Journée COTITA -Valorisation des matériaux alternatifs en techniques routières Champs-sur-Marne

Plus en détail

Principes. Retraitement à Froid Montréal 04-06/12/07. Didier Lesueur. Una sociedad de

Principes. Retraitement à Froid Montréal 04-06/12/07. Didier Lesueur. Una sociedad de Principes Didier Lesueur Retraitement à Froid Montréal 04-06/12/07 Principes et Commentaires Objectifs du retraitement Limitations pratiques des études Explication des phénomènes Conclusions Principes

Plus en détail

MK 101. Le métakaolin est un constituant du béton utilisé et connu depuis un bon nombre. d années. Il est reconnu par les organismes de

MK 101. Le métakaolin est un constituant du béton utilisé et connu depuis un bon nombre. d années. Il est reconnu par les organismes de MK101 Le métakaolin est un constituant du béton utilisé et connu depuis un bon nombre MK 101 Le métakaolin est un constituant du béton utilisé et connu depuis un bon nombre d années, et reconnu par les

Plus en détail

Effets des milieux agressifs sur les propriétés des matrices cimentaires

Effets des milieux agressifs sur les propriétés des matrices cimentaires INVAO2 : Séminaire International, INNOVATION & VALORISATION EN ENIE IVIL & MATERIAUX DE ONSTRUTION N : 4P-079 BOUALLE S., Université de M sila, Algérie Effets des milieux agressifs sur les propriétés des

Plus en détail

Protection anticorrosion des armatures du béton

Protection anticorrosion des armatures du béton Notice produit Edition Decembre 2010 Numéro 3160 Version no. 2010,01 Sika Monotop 910 N Sika Monotop -910 N Protection anticorrosion des armatures du béton Présentation Domaines d application Caractères

Plus en détail

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES 4.1 Introduction : Il est nécessaire de connaître les caractéristiques physiques des constituants d un béton avant de faire l étude de la composition théorique

Plus en détail

L1-4/2. Analyse statistique de la variabilité spatiale des mesures

L1-4/2. Analyse statistique de la variabilité spatiale des mesures L1-4/2 Analyse statistique de la variabilité spatiale des mesures Acronyme : APPLET Titre complet : Durée de vie des ouvrages : Approche Prédictive Performantielle et probabiliste Dates de début et de

Plus en détail

Mots clés: norme NA 16002, norme EN 206-1, Béton, Béton prêt à l'emploi, classes d'exposition, constituants du béton.

Mots clés: norme NA 16002, norme EN 206-1, Béton, Béton prêt à l'emploi, classes d'exposition, constituants du béton. Résumé: Présentation de la norme NA 16002 BÉTON: spécifications, performances, production et conformité Cette norme est relative à la fabrication de béton prêt à l'emploi fabriqué en usine. Elle annule

Plus en détail

Les Journées Packaging 2010 Innovation, Challenges et Opportunités Programme National de Recherche et d Innovation ( )

Les Journées Packaging 2010 Innovation, Challenges et Opportunités Programme National de Recherche et d Innovation ( ) Les Journées Packaging 2010 Innovation, Challenges et Opportunités Programme National de Recherche et d Innovation (2008-2010) Mise au point et valorisation d emballages papier-carton à composantes synthétique

Plus en détail

Modélisations analytique et numérique intégrale du milieu souterrain vers l'air intérieur à l'échelle de deux sites ateliers

Modélisations analytique et numérique intégrale du milieu souterrain vers l'air intérieur à l'échelle de deux sites ateliers 28 et 29 mai 2013 Gestion des sites et sols pollués Les substances volatiles : caractérisation, modélisation des transferts, surveillance Retour d expérience des projets CITYCHLOR, FLUXOBAT et ATTENA Modélisations

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad ANNEE UNIVERSITAIRE 2007-2008 2.2.3. Eau

Plus en détail

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU BÉTON Fait par: SAFI Brahim Les principales caractéristiques des bétons sont les propriétés à l état frais et durci. 1. Caractéristiques à l état frais 1.1.

Plus en détail

LE RECYCLAGE DU BETON DANS LE BETON, TOUT NATURELLEMENT

LE RECYCLAGE DU BETON DANS LE BETON, TOUT NATURELLEMENT DOSSIER DE PRESSE PROJET NATIONAL RECYBETON LE RECYCLAGE DU BETON DANS LE BETON, TOUT NATURELLEMENT 16 juin 2015 SMABTP, Paris I - RECYBETON : un projet d envergure nationale pour le RECYclage complet

Plus en détail

Etude paramétrique de l effet du dosage en super plastifiant sur la performance d un béton à haute performance

Etude paramétrique de l effet du dosage en super plastifiant sur la performance d un béton à haute performance Résumé : Etude paramétrique de l effet du dosage en super plastifiant sur la performance d un béton à haute performance N. TEBBAL (1) (1) Institut de gestion des techniques urbaines, Université de M sila,

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton Composition et fabrication d'un béton Introduction L étude porte sur la réalisation d une opération immobilière de 308 logements, et 320 places de parking réparties en huit bâtiments. Les huit bâtiments

Plus en détail

L APPROCHE PERFORMANTIELLE «Une démarche innovante pour concevoir, construire et gérer des structures durables en béton»

L APPROCHE PERFORMANTIELLE «Une démarche innovante pour concevoir, construire et gérer des structures durables en béton» Journée COTITA OUEST NORMANDIE CENTRE Rennes, 21 octobre 2010 L APPROCHE PERFORMANTIELLE «Une démarche innovante pour concevoir, construire et gérer des structures durables en béton» Exécution des ouvrages

Plus en détail