TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TENDANCES METIERS EN AQUITAINE"

Transcription

1 TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Les métiers de l hôtellerie-restauration et des activités liées au tourisme Le 10 février 2015

2 Sommaire Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L Observatoire Régional Emploi Formation, ses missions, méthodes et partenaires Quels sont ces métiers, leur évolution, besoins en compétence, les entreprises qui les emploient, les perspectives de recrutement et la formation Les ressources d information mobilisables de l OREF d Aquitaine Cap Métiers autres ressources en lien avec l hôtellerie-restauration-tourisme de l ONISEP

3 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L Observatoire Régional Emploi Formation Un observatoire des évolutions de l emploi et de la formation en Aquitaine Outil de veille et de diagnostic Instrument de réflexion prospective sur les métiers émergents Ses missions 4 Observatoires spécifiques Lieu d échange et de concertation Structure d aide à la décision Observatoire des métiers du Sanitaire et Social Observatoire emploi formation du Handicap Observatoire de l Alternance Observatoire des parcours VAE

4 NOTES

5 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L Observatoire Régional Emploi Formation Un espace où convergent échanges, gestion de données et veille Réalisation d un diagnostic dans le cadre d un Contrat d Objectif Territorial Entretiens avec les acteurs régionaux Veille qualitative Exploitations de données statistiques Rédaction de l étude Echanges et validations lors de comités techniques Remise de l étude pour la rédaction du contrat d objectifs territorial (COT) Signature d un contrat d objectif territorial d un secteur

6 NOTES

7 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine La définition des périmètres Schéma du périmètre des secteurs d activité signataires du contrat d objectifs Le plus logique dans la démarche : celui des secteurs L'hôtellerie, villages vacances (tourisme social) Autres secteurs associés à l'offre touristique : Casinos, thermalisme, thalassothérapie, parcs de loisirs... Activités des agences de voyages et des voyagistes L'hébergement de plein air (y compris structures affiliées au tourisme social) Contrat d'objectifs Territorial Hôtellerie-Restauration et activités liées au tourisme toursime / Périmètre secteurs d'activité signataires Restauration rapide La restauration traditionnelle, collective, caféterias, services traiteurs, débits de boissons Le réseau Offices de Tourisme Secteurs signataires du contrat Autres secteurs Hors périmètre du contrat

8 NOTES

9 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine La définition des périmètres Périmètre des principales familles de métiers du contrat d objectifs Le second périmètre : celui des métiers Les métiers de la cuisine* Métiers périphériques : animateur, commerçant, agent de location, employé de parc de loisirs... Hors périmètre du contrat Les métiers de la vente de voyages Les métiers de la restauration* Contrat d'objectifs Territorial Hôtellerie- Restauration et activités liées au toursime tourisme / Périmètre métiers * Restauration rapide non incluse dans le périmètre du contrat ** Activités des agences de voyages non incluses dans le périmètre du contrat Les métiers de l accueil et de l hébergement Les métiers du développement touristique** Secteurs signataires du contrat Autres secteurs Métiers Autres métiers La moitié des cuisiniers aquitains n exercent pas dans le secteur de l hôtellerie-restauration. Où exercent-t-ils alors? Dans les hôpitaux, maisons de retraite, administration publique, enseignement

10 NOTES

11 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine La définition des périmètres Le troisième périmètre : celui des formations Métiers Autres métiers Secteurs signataires du contrat Formation initiale et continue Autres secteurs Les nomenclatures officielles sont les outils de définition des périmètres La Nomenclature des Activités Françaises La Profession Catégorie Sociale de l INSEE pour les actifs occupés + ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) de Pôle emploi pour le marché du travail Libellé de diplômes et de qualifications enregistrées au RNCP

12 NOTES

13 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : les métiers Combien d actifs, quels métiers et quelles caractéristiques? Métiers actifs occupés aquitains -> c est deux fois moins que la construction -> c est un peu moins que l Agriculture/Transport -> c est plus que l Information et Communication Plus jeunes que la moyenne Quelques métiers vieillissant Plus féminisés que la moyenne Les actifs occupés aquitains Mais des jeunes un peu plus qualifiés, particulièrement les femmes Moins qualifiés que la moyenne

14 NOTES

15 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : les métiers Quelles évolutions des métiers? Quelle image? Développement des Techniques de l Information et de Communication (TIC) Stratégies de promotion de l offre Commercialisation accrue des produits touristiques Méthode respectueuse de l environnement Diversification des métiers de la cuisine Comment les jeunes voient ces métiers? L image des métiers est bonne. Un peu moins les métiers de la cuisine, de l accueil, du service et du management. Néanmoins l information sur les métiers est jugée insuffisante

16 NOTES

17 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : les secteurs Caractéristiques et évolutions Le tourisme, un poids économique : 8 % du PIB aquitain en 2011, 7 % au niveau national Secteurs Un tissu de Très Petites Entreprises : Les établissements sont principalement de petite taille : 44 % ne comptent aucun salarié. Près de la moitié des salariés dans une TPE. Principaux facteurs conjoncturels Facteurs sociologiques Hôtellerie de plein air, hôtellerie de chaîne, restauration collective, Offices de tourisme Information en temps réel Loisirs incontournables Temps du repas Restauration traditionnelle Petite hôtellerie indépendante, Tourisme social Réglementations* Concurrence accrue et mondialisée Baisse du pouvoir d'achat Géographie : L emploi salarié surreprésenté par rapport à la moyenne régionale dans les zones d emploi de Sarlat, Pauillac, La Teste, Bayonne et Dax.

18 NOTES

19 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : le marché du travail et l effet de la saisonnalité Métiers - Près de demandeurs d emploi enregistrés sur un métier de l hôtellerierestauration et du tourisme (inscrits auprès de Pôle emploi au 31 décembre 2013 en Aquitaine ; catégories A+B+C) La saisonnalité des demandes janv.févr.mars avr. mai juin juil. aoûtsept. oct. nov. déc Salariés saisonniers estimés sur une année La saisonnalité des offres janv. févr. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc. - Près de offres sont déposées à Pôle emploi sur un métier de l hôtellerie-restauration et du tourisme, quelle que soit l activité de l entreprise. Plus de la moitié des offres déposées concerne le service en restauration et le personnel de cuisine.

20 NOTES

21 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : le marché du travail Des métiers en tension Les prévisions d embauches exprimées par les employeurs du HRT envisageaient, en 2014, environ recrutements, soit 14 % du total des intentions en Aquitaine (13 % au niveau national). Mais avec difficultés Les offres déposées à Pôle emploi en 2013 : Personnel d'étage Plonge en restauration 6% 3% 5% 4% 8% 12% Personnel polyvalent en restauration 27% 24% Plus de la moitié -> Personnel de cuisine Service en restauration Les canaux de recrutement : - Différemment selon la taille et la nature de l établissement (restaurant traditionnel, camping ou centres de vacances). - Majoritairement par réseaux, bouche à oreille, salons de saisonniers, revue professionnelle, Pôle emploi - De plus en plus recherchées, des compétences en savoirêtre - Importance du parcours du candidat (professionnel mais aussi la formation, le cursus)

22 NOTES

23 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine Métiers L analyse : La formation La formation initiale en Aquitaine Les acteurs sont satisfaits de l offre de formation initiale, en correspondance avec les zones économiques de l Aquitaine Vers une élévation du niveau global des formés La cuisine, la nouvelle attraction Spécialité accueil, hôtellerie, tourisme V IV III Spécialité cuisine Premier concept de télé-réalité culinaire Explosion du nombre de concepts d émissions culinaires Rentrée 2009 : début de la réforme du bac Pro Rentrée 2011 : fin de la mise en place de la réforme

24 NOTES

25 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : La formation La formation en alternance, continue et professionnelle Une tradition de l alternance : du CAP Cuisine à la Licence Pro Hôtellerie tourisme en Aquitaine Apprentissage plutôt sur les métiers de la cuisine Beaucoup de ruptures en apprentissage Contrats pro plutôt sur des CQP ou des TP La formation professionnelle : principalement du non qualifiant Formation des demandeurs d emploi -> Plus différenciée, pour répondre à la diversification Les formations du PRF Bureautique et informatique Prévention et sécurité Hygiène et sécurité alimentaire Développement de compétences en accueil touristique (exemple : métier de technicien d accueil touristique, réceptionniste) Les freins à la formation : TPE, temps partiel, saisonnalité, manque de personnel, mobilité, turn-over

26 NOTES

27 Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en Aquitaine L analyse : L insertion professionnelle Fidéliser plutôt que recruter Le secteur HRT permet l accès à un premier emploi avec peu ou pas de qualifications. 20 % des jeunes de l hébergementrestauration ne disposent pas de diplôme (contre 13 % tous secteurs confondus) 50 % des jeunes en premier emploi en CDI, c est près de deux fois plus que tous secteurs confondus 3 x plus de turn-over dans les établissements, que tous secteurs confondus. Nombreuses opportunités d emplois, mais une durée en emploi, 7 ans, plus faible que la moyenne. 80 % des saisonniers effectuent deux saisons consécutives, mais seulement 18 % chez le même employeur. Une insertion des apprentis moins favorable, à 7 mois, près de 50 % en emploi, 44 % au chômage, contre respectivement 60 % et 34 % quelle que soit la spécialité de formation.

28 NOTES

29 Quelles ressources d information mobilisables Les publications de l Observatoire Régional Emploi Formation Plusieurs publics ciblés Aller à l essentiel Les collections de l OREF Cap sur les Métiers et l Emploi Accessible à tous Approfondir et s outiller Les cahiers de l observatoire Etudes Les cahiers de l observatoire Tableaux de bord Cap sur l essentiel Plus professionnel

30 NOTES

31 Quelles ressources d information mobilisables Les ressources de l Observatoire Régional Emploi Formation Quelles ressources? Où les trouver? ( Les outils pour les professionnels>nos données d études) Pour avoir une vue d ensemble de l emploi et la formation en Aquitaine (Chemin d accès : Les outils pour les professionnels > Nos données d études > Emploiformation en Aquitaine) Pour approfondir vos connaissances sur l Alternance et la VAE, l emploi et la formation des personnes en situation de handicap (Chemin d accès : Les outils pour les professionnels > Nos données d études) Pour vous informer sur les métiers et secteurs (Chemin d accès : Les outils pour les professionnels>nos données d études > Etudes métiers-secteur et Les outils pour les professionnels > Nos données d études > Observatoire du sanitaire et social) Pour vous outiller de données chiffrées (Chemin d accès : Les outils pour les professionnels > Nos données d études > Statistiques > Données statistiques)

32 NOTES

33 Quelles autres ressources d information Aquitaine Cap Métiers développe et mobilise des ressources «métiers» dans sa mission d information et de relais Des outils de découverte et exploration «métiers» Animations - Ateliers Expositions Coups de projecteur sur inscription et réservation Zooms secteur + visites d entreprises Métiers du moment Des idées des métiers Mes compétences des métiers Vraie vie vrais défis sur inscription à l Espace Métiers de Pessac tél Tous publics

34 NOTES

35 Quelles autres ressources d information Aquitaine Cap Métiers développe et mobilise des ressources «métiers» dans sa mission d information et de relais Un fonds documentaire et une vidéothèque métiers Ouvrages Tous publics Revues et magazines Bases de données (JAE ) Webographies Portail rubrique Ressources et sur les Espaces Métiers Publications de branches professionnelles Publications de l OREF Vidéothèque

36 NOTES

37 Quelles autres ressources d information Aquitaine Cap Métiers développe et mobilise des ressources «métiers» dans sa mission d information et de relais Des actualités, de l événementiel, des manifestations Pleins Phares sur Regards sur les métiers Cap Hebdo Tous publics

38 NOTES

39 Quelles autres ressources d information Une sélection de ressources mobilisables Information générale sur les métiers Les Fiches CIDJ Portail rubrique Ressources et sur les Espaces Métiers Le Guide des secteurs qui recrutent Le Guide des Ressources Emploi Inforizon

40 NOTES

41 Quelles autres ressources d information Une sélection de ressources mobilisables Hôtellerie Restauration - Tourisme L officiel Studyrama : quelles études pour quels métiers? Téléchargeable Portail rubrique Ressources et sur les Espaces Métiers Fiches métiers du FAFIH Téléchargeable Le Guide des métiers du tourisme et de l hôtellerie-restauration Studyrama Référentiels d activités tourisme et hôtellerie Atout France Téléchargeable

42 NOTES

43 Conclusion Les ressources de l Observatoire Régional Emploi Formation Pour retrouver toutes les dates, modalités d inscription, supports et ressources en lien avec chacun des «Tendances métiers en Aquitaine» : (S informer sur la formation, la VAE et les métiers > Découvrir les métiers > Tendances métiers en Aquitaine)

44 NOTES

Diagnostic territorial

Diagnostic territorial Diagnostic territorial Quelles évolutions en Petite Camargue Héraultaise? Synthèse du tableau de bord Décembre 2008 Quelle méthodologie m pour l analyse l du territoire? Une grille pour l analyse des territoires

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

Les filières de formation pour les métiers du bâtiment

Les filières de formation pour les métiers du bâtiment Les filières de formation pour les métiers du bâtiment Choisir une formation adaptée pour réussir Selon votre niveau d études, vos souhaits, le temps que vous désirez passer en formation, voire votre expérience

Plus en détail

Les métiers porteurs en région

Les métiers porteurs en région Les métiers porteurs en région Approche quantitative des métiers porteurs Eléments de cadrage sur tous les métiers, sur la base de données chiffrées, d indicateurs statistiques Indicateur (CT) des besoins

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Auvergne-Rhône-Alpes E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Chargé(e) de communication interne

Chargé(e) de communication interne Published on Orientation Auvergne (http://www.orientation.auvergne.fr) Accueil > Chargé(e) de communication interne Chargé(e) de communication interne Au sein d'une entreprise, il est la courroie de transmission

Plus en détail

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Éléments d information à l intention des professeurs de Troisième À la rentrée 2011, le

Plus en détail

BIENVENUE. Acteurs de changement

BIENVENUE. Acteurs de changement BIENVENUE Acteurs de changement Création de la Maison de l Emploi du Blaisois Labellisation du projet : 26 septembre 2006 Création de l association loi 1901: à l initiative de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:41 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence DEG Mention Administration Publique AUTORITÉ

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA 2010 OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA Enquête 2010 S i t u a t i o n a u 1er mars 2010 des promotions 2008 et 2009 - Filière INGENIEUR ESTIA Options OGI/CGP/MPA ESTIA ECOLE SUPERIEURE DES

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes. ql insertion professionnelle. mars 2008 - n 2 Enquête Insertion

Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes. ql insertion professionnelle. mars 2008 - n 2 Enquête Insertion Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes q ql insertion professionnelle des scolaires en Rhône-Alpes sortis de formation professionnelle en 2005 mars 2008 - n 2 Enquête Insertion s Sommaire

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

La VAE au Cnam. La certification des acquis de l expérience. 09/04/2008 Cnam - DNF - Service Compétences et Validation 1

La VAE au Cnam. La certification des acquis de l expérience. 09/04/2008 Cnam - DNF - Service Compétences et Validation 1 La VAE au Cnam La certification des acquis de l expérience 09/04/2008 Cnam - DNF - Service Compétences et Validation 1 La VAE, c est Le droit individuel de demander à : «faire valider les acquis de son

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 17 DECEMBRE 2010 BP 2011 COMMISSION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE LA SECURITE CIVILE Direction Générale

Plus en détail

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Article 1 : Objet de l accord Dans le cadre de la loi du 9 mai

Plus en détail

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010 Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION 2010 SOMMAIRE ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS 2 LES SALARIÉS 4 LE PROFIL DES SALARIÉS 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Validation des acquis de l expérience Guide pratique Outils ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

LUNDI 11 AVRIL. La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement.

LUNDI 11 AVRIL. La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement. SYNTHESE DES MESURES JEUNESSE LUNDI 11 AVRIL La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement. Rappel de quelques mesures significatives prises sur ce sujet depuis

Plus en détail

«LA CUISINE DE VILLERSEXEL»

«LA CUISINE DE VILLERSEXEL» 3 465 RUE DE MARTINEY 70110 VILLERSEXEL TEL : 03.84.62.49.20 FAX : 03.84.20.29.63 lacuisine@ahs-fc.fr CHEFS DE PRODUCTION : M. YANNICK BARRET M. FRANÇOIS THENAILLER ENTREPRISE ADAPTEE «LA CUISINE DE VILLERSEXEL»

Plus en détail

CQP VENDEUR CONSEIL PRODUITS BIOLOGIQUES L ALTERNANCE, C EST GAGNANT!

CQP VENDEUR CONSEIL PRODUITS BIOLOGIQUES L ALTERNANCE, C EST GAGNANT! Le seul centre de formation continue dédié aux commerces de l alimentation de détail CQP VENDEUR CONSEIL EN PRODUITS BIOLOGIQUES L ALTERNANCE, C EST GAGNANT! 14 rue des Fillettes 75018 PARIS tel : 01 55

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Avril 2015 LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION La loi visant à réformer la formation professionnelle a été promulguée le 05 mars 2014. L une des principales mesures est la création d un Compte Personnel de

Plus en détail

Emploi. aux Baignots. Un chantier qualification deuxième chance. www.dax.fr. Dossier de Presse

Emploi. aux Baignots. Un chantier qualification deuxième chance. www.dax.fr. Dossier de Presse Emploi Un chantier qualification deuxième chance aux Baignots Dossier de Presse www.dax.fr Dans un contexte économique difficile, la Ville de Dax mène depuis 2008 le déploiement d un projet global visant

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion (DEG) Mention «Marketing» Spécialité «Marketing stratégique et opérationnel» à finalité recherche

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

Gironde Jeudi 17 décembre 2015

Gironde Jeudi 17 décembre 2015 Réunion départementale Gironde Jeudi 17 décembre 2015 CRTA Présentation MOPA 2016 Bordeaux 17 décembre 2015 Ordre du jour Présentation programme de formations 2016 Services MOPA Service civique Régie Réseau

Plus en détail

Une fréquence, un emploi!

Une fréquence, un emploi! Culture Communication Médias Loisirs Une fréquence, un emploi! Le programme «500 emplois d avenir pour les radios associatives» a été construit pour favoriser l insertion des jeunes faiblement qualifiés,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 AVRIL 2013 DELIBERATION N CR-13/06.158 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de développement qualitatif de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des emplois et des compétences de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Caissiers Employés Libre-Service polyvalents H/F

Caissiers Employés Libre-Service polyvalents H/F Caissiers Employés Libre-Service polyvalents H/F Lundi 8 juillet à 9h30 CORNER PRICE Description des postes Postes à pourvoir en Contrat Unique d Insertion à temps plein (35 heures) Horaires sur 6 jours

Plus en détail

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse.

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse. Logo partenaire Logo partenaire OPIIEC Synthèse Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse., Hugues JURICIC, chef de projet Nicolas LAURIOT DIT PREVOST, sociologue Elsy

Plus en détail

Hôtellerie et tourisme

Hôtellerie et tourisme Tourisme Hôtellerie Restauration Spécialité Hôtellerie et tourisme Chef de projet et créateur d'entreprises touristiques Organisme de formation Conservatoire national des arts et métiers de la Vienne Avenue

Plus en détail

Aménagement et gestion des équipements, sites et territoires touristiques MASTER

Aménagement et gestion des équipements, sites et territoires touristiques MASTER Aménagement et gestion des équipements, sites et territoires touristiques MASTER Le master Tourisme «Aménagement et Gestion des Équipements, Sites et Territoires touristiques» (AGEST) de l IATU (Institut

Plus en détail

Emploi intérimaire en janvier 2012

Emploi intérimaire en janvier 2012 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Emploi intérimaire en janvier 2012 7 mars 2012 Principaux résultats Fin janvier 2012, le nombre d intérimaires s établit à 620 100, soit une évolution de -0,2%

Plus en détail

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel)

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) APPRENTISSAGE 5 ans après leur formation, le parcours professionnel des apprentis de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) Edition 2014 ÉDITORIAL Pour beaucoup de jeunes, de parents

Plus en détail

VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012

VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012 Observatoire VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012 ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L échelle des salaires est plus resserrée dans le secteur de l économie sociale Pour les 2,3 millions de salariés travaillant

Plus en détail

Commission Paritaire Territoriale de l Emploi et de la Formation des Hautes-Pyrénées. Réunion semestrielle 08 novembre 2012

Commission Paritaire Territoriale de l Emploi et de la Formation des Hautes-Pyrénées. Réunion semestrielle 08 novembre 2012 Commission Paritaire Territoriale de l Emploi et de la Formation des Hautes-Pyrénées Réunion semestrielle 08 novembre 2012 5 Enquête Emplois compétences Recrutements Recrutements Hautes Pyrénées /métier/niveau/an

Plus en détail

Master1 d histoire (Maîtrise 2004)

Master1 d histoire (Maîtrise 2004) Master d histoire (Maîtrise 2004) Objectif de l enquête 2006 L objectif de cette enquête est de connaître le devenir professionnel des étudiants sortant de la maîtrise d histoire en 2004. L enquête porte

Plus en détail

Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier. Groupe de travail REC 19 juin 2015

Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier. Groupe de travail REC 19 juin 2015 Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier Groupe de travail REC 19 juin 2015 Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier : éléments de contexte Mise en place d un groupe de travail par le

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION

SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION DU PAS-DE-CALAIS 2007-2012 2012 0 SCHEMA DEPARTEMENTAL ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION DU PAS-DE-CALAIS Préambule 4 Préambule Le présent document constitue le troisième

Plus en détail

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance Pour investir dans l avenir en redonnant un nouveau souffle aux effectifs, en renforçant la compétitivité, en poursuivant le développement de l entreprise. Pour favoriser le développement de compétences

Plus en détail

BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES

BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES Environnement / Sécurité 86 - Evaluation des Risques Professionnels Diagnostic de l entreprise sur la conformité à la réglementation dans le domaine

Plus en détail

Objectif : Formations professionnelles en deux ans à plein temps ou par alternance

Objectif : Formations professionnelles en deux ans à plein temps ou par alternance novembre 2011 BTS Objectif : Formations professionnelles en deux ans à plein temps ou par alternance Contenu : Enseignements théoriques et professionnels + stages de 8 à 12 semaines Débouchés : Insertion

Plus en détail

Tu as entre 16 et 25 ans? Toi aussi, fais le choix de l apprentissage!

Tu as entre 16 et 25 ans? Toi aussi, fais le choix de l apprentissage! Tu as entre 16 et 25 ans? Toi aussi, fais le choix de l apprentissage! Un vrai coup de pouce! CFA DE L URMA * CFA AGRICOLE AMEP CFA BTP CFA CCIM *UNIVERSITÉ RÉGIONALE DES MÉTIERS ET DE L ARTISANAT Sommaire

Plus en détail

ESPACE SAISONNIERS MAISON DE L EMPLOI DU PERIGORD NOIR COMPTE RENDU COMITE DE PILOTAGE DU 18 décembre 2013 14 h / 17 h

ESPACE SAISONNIERS MAISON DE L EMPLOI DU PERIGORD NOIR COMPTE RENDU COMITE DE PILOTAGE DU 18 décembre 2013 14 h / 17 h ESPACE SAISONNIERS MAISON DE L EMPLOI DU PERIGORD NOIR COMPTE RENDU COMITE DE PILOTAGE DU 18 décembre 2013 14 h / 17 h Présents structure Prénom Nom CONSEIL REGIONAL AQUITAINE Anne ALBARET POLE EMPLOI

Plus en détail

Je profite de l occasion pour renouveler mes remerciements à l ensemble des participants et intervenants de l atelier «emploi»

Je profite de l occasion pour renouveler mes remerciements à l ensemble des participants et intervenants de l atelier «emploi» 10 ans de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Colloque régional handicap et citoyenneté Jeudi 3 décembre 2015

Plus en détail

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 Observatoire du SCoT des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 L édito du Président SOMMAIRE Edito 1 Activité de construction 2 Approche géographique 4 Construction par type de logements Rappel

Plus en détail

Préparer l entretien personnalisé d orientation en classe de 1 re

Préparer l entretien personnalisé d orientation en classe de 1 re Préparer l entretien personnalisé d orientation en classe de 1 re FICHE D ANIMATION Objectifs - Proposer aux élèves de 1 re de réaliser un travail préparatoire à l entretien d orientation personnalisé

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Formation tout au long de la vie LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES *Parcours Management et Ingénierie des Départements de

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Chargé(e) d'études en marketing

Chargé(e) d'études en marketing Published on Orientation Auvergne (http://www.orientation.auvergne.fr) Accueil > Chargé(e) d'études en marketing Chargé(e) d'études en marketing Avant de lancer un nouveau produit ou un nouveau service

Plus en détail

Portraits des 4 zones d emploi de Guadeloupe et des Îles du Nord

Portraits des 4 zones d emploi de Guadeloupe et des Îles du Nord Îles du Nord Ministère du travail, de l emploi et de la santé Portraits des 4 zones d emploi de Guadeloupe et des Îles du Nord Population, emploi, demande d emploi Est Grande-Terre Pointe-à-Pitre Basse-Terre

Plus en détail

ACCORD DU 12 JANVIER 2015

ACCORD DU 12 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE ACCORD

Plus en détail

La Licence Professionnelle Commerce et Distribution en apprentissage est un diplôme national, La formation comprend 18 UE :

La Licence Professionnelle Commerce et Distribution en apprentissage est un diplôme national, La formation comprend 18 UE : U N I V E R S I T É P A R I S P A N T H É O N - S O R B O N N E Licence Professionnelle Commerce et Distribution DistriSup «DisTech» PRESENTATION DE LA FORMATION DISTRIB SUP Par la voie de l apprentissage

Plus en détail

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Dossier de Presse Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Défense Mobilité - Séverine Petitgas - 01 57 24 80 95 severine.petitgas@defense.gouv.fr Publicis Consultants - Cécile Draunet - 01 44 82

Plus en détail

FORMATIONS COURTES, PAR ALTERNANCE, QUALIFIANTES OU DIPLÔMANTES Se former tout au long de la vie

FORMATIONS COURTES, PAR ALTERNANCE, QUALIFIANTES OU DIPLÔMANTES Se former tout au long de la vie LE RÉSEAU DES GRETA DE L ACADÉMIE DE LYON )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))) AIN BOURG EN BRESSE GRETA Bourg-Ambérieu

Plus en détail

Critères de prise en charge. TPE (1 à 9 salariés) INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Lettre générale du 12 avril 2012

Critères de prise en charge. TPE (1 à 9 salariés) INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Lettre générale du 12 avril 2012 Critères de prise en charge TPE (1 à 9 salariés) INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Lettre générale du 12 avril 2012 Applicables aux dossiers de formation à compter du 1er janvier 2013 5 000 HT

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «SCHEMAS INTERCOMMUNAL D ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes Eyrieux aux Serres L

Plus en détail

BACHELOR EUROPéEN. La validation des deux premières années de ce Bachelor aboutit à la délivrance d un DECP (Diplôme Européen

BACHELOR EUROPéEN. La validation des deux premières années de ce Bachelor aboutit à la délivrance d un DECP (Diplôme Européen Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN La 1ère année de Bachelor Européen en Ressources Humaines et Relations Sociales s organise autour de 4

Plus en détail

Licence professionnelle Management du logement social

Licence professionnelle Management du logement social Promotion 2/22 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management du logement social Objectif de cette licence professionnelle : Cette formation, organisée en collaboration

Plus en détail

Ce dispositif est à l initiative de la Région dans le cadre du Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage.

Ce dispositif est à l initiative de la Région dans le cadre du Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage. Les Espaces Territoriaux d Accès aux Premiers Savoirs (ETAPS) Objectifs Les E.T.A.P.S., Espaces Territoriaux d Accès aux Premiers Savoirs, mettent à disposition des jeunes mais aussi des adultes en contrat

Plus en détail

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Remise du rapport Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Un enjeu d égalité et de mixité dès l enfance www.strategie.gouv.fr Paris, 15 janvier 2014 @Strategie_Gouv Stéréotypes filles/garçons :

Plus en détail

Licence Langues étrangères appliquées spécialité Affaires et commerce - Besançon

Licence Langues étrangères appliquées spécialité Affaires et commerce - Besançon 11/03/2016 http://www.univ-fcomte.fr Licence Langues étrangères appliquées spécialité Affaires et commerce - Besançon UFR Sciences du langage, de l'homme et de la société http://slhs.univ-fcomte.fr/ Dénomination

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2010

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2010 L OVE Enquête Observatoire de la Vie Étudiante Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2010 Juillet 2014 Le diplôme national de Licence professionnelle a été créé par arrêté en novembre 1999.

Plus en détail

Lettre aux LES ÉTUDES DU SAIO. tertiaire et après... professeurs principaux et aux formateurs MGI DOMAINE DES SERVICES

Lettre aux LES ÉTUDES DU SAIO. tertiaire et après... professeurs principaux et aux formateurs MGI DOMAINE DES SERVICES LES ÉTUDES DU SAIO Lettre aux professeurs principaux et aux formateurs MGI DOMAINE DES SERVICES Préparer un CAP ou un Bac pro tertiaire et après... Ce document vous présente la trajectoire des élèves sur

Plus en détail

* Salarié du secteur privé. Congé permettant de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir.

* Salarié du secteur privé. Congé permettant de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Les solutions de financement d une formation DISPOSITIF CIF- CDI CONDITIONS D ACCES 2 ans d activité salariée dont 1 an dans votre entreprise. Votre démarche est soumise à l autorisation d absence de votre

Plus en détail

A. Montus et M. Recoules. Les contrats aidés à destination des jeunes : situation en région Île-de-France

A. Montus et M. Recoules. Les contrats aidés à destination des jeunes : situation en région Île-de-France A. Montus et M. Recoules Les contrats aidés à destination des jeunes : situation en région Île-de-France Dispositifs à destination des jeunes en Île-de-France Eclairage francilien de trois dispositifs

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers SE FORMER AUX METIERS DE L'AIDE A DOMICILE n de l offre de formation 2015 4969 0948 Nom de

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Favoriser la professionnalisation des intervenants à domicile auprès de personnes en HANDEO 38 EN QUELQUES MOTS Les missions principales du Pôle Ressources Local : o Centre

Plus en détail

Lettre aux. parents. VOTRE ENFANT EST EN 3ème, CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA DE L ACCOMPAGNER CETTE ANNEE DANS SES CHOIX D ORIENTATION

Lettre aux. parents. VOTRE ENFANT EST EN 3ème, CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA DE L ACCOMPAGNER CETTE ANNEE DANS SES CHOIX D ORIENTATION Lettre aux parents VOTRE ENFANT EST EN 3ème, CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA DE L ACCOMPAGNER CETTE ANNEE DANS SES CHOIX D ORIENTATION UN CHOIX D ORIENTATION REFLECHI NECESSITE De connaître Les différentes

Plus en détail

Institut Méditerranéen du Sport de l Animation et du Tourisme

Institut Méditerranéen du Sport de l Animation et du Tourisme Institut Méditerranéen du Sport de l Animation et du Tourisme Centre national de formation agréé F.F.T Agrément Jeunesse et Sport CQP-AMT BP JEPS APT DE JEPS TENNIS DES JEPS TENNIS FORMATION CONTINUE NOS

Plus en détail

L entretien professionnel. les clés pour le réussir

L entretien professionnel. les clés pour le réussir L entretien professionnel les clés pour le réussir L essentiel à retenir. Redéfini par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, l entretien

Plus en détail

Organisation générale de la formation. Candidats étrangers. Coût de la formation. Renseignements complémentaires sur la formation auprès de :

Organisation générale de la formation. Candidats étrangers. Coût de la formation. Renseignements complémentaires sur la formation auprès de : PROCEDURE DE DEPOT DES CANDIDATURES POUR LA LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DURABLE DES ARBRES ET ARBUSTES EN AMENAGEMENT PAYSAGER - A LIRE IMPERATIVEMENT AVANT TOUTE CANDIDATURE - Organisation générale

Plus en détail

à Rioz FORMATION 2016 OFFRE DE Association du Pays des 7 Rivières

à Rioz FORMATION 2016 OFFRE DE Association du Pays des 7 Rivières à Rioz Organisme de formation pour adultes OFFRE DE FORMATION 2016 Maison de Pays Association du Pays des 7 Rivières Maison de Pays - Place du Souvenir Français - BP 26-70190 RIOZ Tél. : 03 84 91 90 37

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

PLAN D ACTION. en faveur de l emploi des salariés âgés

PLAN D ACTION. en faveur de l emploi des salariés âgés PLAN D ACTION en faveur de l emploi des salariés âgés prévu par l article 87 de la loi 2008-1330 de financement de la sécurité sociale pour 2009 Pour la Direction de l AMAMB, Pour les salariés de l EHPAD

Plus en détail

THL News n 16. Février 2013. Hub Viadeo sur l actualité des Cafés, Hôtels, Restaurants

THL News n 16. Février 2013. Hub Viadeo sur l actualité des Cafés, Hôtels, Restaurants THL News n 16 Février 2013 Retrouvez toute l actualité sociale, juridique, fiscale et réglementaire des Hôtels, Cafés et Votre animateur régional KPMG du Réseau Cafés, Hôtels, François Legoupil Normandie

Plus en détail

INFORMATION ALTERNANCE 2013

INFORMATION ALTERNANCE 2013 Selon leur taille et leur secteur d activité, les entreprises susceptibles de vous embaucher en contrat d alternance n ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Elles mobilisent de préférence

Plus en détail

PROJET CULTURAS (PS2.2.04) Culture et tourisme actif et soutenable Valorisation touristique du patrimoine archéologique AVIS DE CONSULTATION N 62/2015

PROJET CULTURAS (PS2.2.04) Culture et tourisme actif et soutenable Valorisation touristique du patrimoine archéologique AVIS DE CONSULTATION N 62/2015 PROJET CULTURAS (PS2.2.04) Culture et tourisme actif et soutenable Valorisation touristique du patrimoine archéologique AVIS DE CONSULTATION N 62/2015 Art.1. Objet de l avis L Office National du Tourisme

Plus en détail

ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES?

ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES? ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES? Synthèse En France, la compétitivité des PME, reconnues comme essentielles à la prospérité du pays,

Plus en détail

LLES ENTREPRISES QUI VOUS RECRUTENT

LLES ENTREPRISES QUI VOUS RECRUTENT GARDES D ENFANTS AUXILIAIRES DE VIE AGENTS DE MENAGE Postes à pourvoir en CDI à Paris et IDF Lundi 10 Octobre 2011 à 13h30 Description du poste Assurer des missions de garde d enfant(s) chez les particuliers

Plus en détail

Données statistiques sur les 22 métiers Emploi métiers Marché du travail Perspectives d emploi Formation professionnelle

Données statistiques sur les 22 métiers Emploi métiers Marché du travail Perspectives d emploi Formation professionnelle Données statistiques sur les 22 métiers Emploi métiers Marché du travail Perspectives d emploi Formation professionnelle Aide-soignant, infirmier, auxiliaire de puériculture, infirmier puéricultrice, aide

Plus en détail

POUR VOUS LANCER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE. RÉSEAU DES GRETA de l académie de Nice #OFFRE PROFESSIONNALISATION CONTRAT DE

POUR VOUS LANCER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE. RÉSEAU DES GRETA de l académie de Nice #OFFRE PROFESSIONNALISATION CONTRAT DE POUR VOUS LANCER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE CONTRAT DE #OFFRE PROFESSIONNALISATION RÉSEAU DES GRETA de l académie de Nice orientation conseil bilan accompagnement QUALIFICATION formation compétence certification

Plus en détail

Plan de classification des documents

Plan de classification des documents Plan de classification des documents Suivi des versions Norme ISO N 15489 Version Date Auteur Modification V2 2013-08-20 Musées de la civilisation Liste des séries du plan 01 Administration et gestion

Plus en détail

Licence 2004 Biologie

Licence 2004 Biologie Licence 00 Biologie Objectif de l enquête 00 L objectif de cette enquête est de connaître le devenir professionnel des étudiants sortant de licence de biologie en 00. L enquête porte sur le cursus universitaire

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier bilan de la campagne d apprentissage 2012/2013 dans le Bade-Wurtemberg

Communiqué de presse. Premier bilan de la campagne d apprentissage 2012/2013 dans le Bade-Wurtemberg Communiqué de presse Agence Fédérale pour l Emploi Direction Régionale Bade-Wurtemberg No 38/2013 30 octobre 2013 Premier bilan de la campagne d apprentissage 2012/2013 dans le Bade-Wurtemberg Les entreprises

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/081 DÉLIBÉRATION N 14/038 DU 3 JUIN 2014 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES AU CENTRE

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing et communication de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial Contribution de la CPCA au diagnostic territorial NB : Ce travail a été réalisé en interne par les équipes techniques de la CPCA Introduction La CPCA Picardie rassemble depuis 2001 les quinze grandes coordinations

Plus en détail

DOSSIER D'ADHESION 2016 ATOUT FRANCE

DOSSIER D'ADHESION 2016 ATOUT FRANCE DOSSIER D'ADHESION 2016 ATOUT FRANCE 3 POURQUOI ADHÉRER A ATOUT FRANCE 5 LES STATUTS D ADHÉSION 6 COMMENT ADHÉRER? 7 VOS CONTACTS 8 AIDE MÉMOIRE ANNEXES : BULLETIN D ADHÉSION GRILLE TARIFAIRE CONDITIONS

Plus en détail

CO L L E CT I V E. Étude. métier

CO L L E CT I V E. Étude. métier LES RESPONSABLES DE SATELLITE EN RESTAURATION CO L L E CT I V E HÔTELLERIE - RESTAURATION & ACTIVITÉS CONNEXES 2009 Étude métier Nourrir D après une étude réalisée pour le compte de l Observatoire prospectif

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) LICENCE Arts, Lettres, Langues mention Langues Littératures et Civilisations Etrangères spécialité ANGLAIS Autorité responsable

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail