Les chirurgies. de certaines. lombalgies

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les chirurgies. de certaines. lombalgies"

Transcription

1 Les chirurgies de certaines lombalgies Dr J. Delécrin Maître de Conférences Orthopédie CHU Nantes

2 Lombalgie commune 80% de la population souffre du mal de dos au cours de sa vie 30 % de la population a mal au dos 80% moins de 2 mois parfois plusieurs années arrêts de travail 99 % par usure du dos 1% autre cause

3 Lombalgie commune Usure du dos physiologique Symptôme évolutif Épisodes aigues : lumbago Récurrent Spontanément régressif l usure reste, mais la douleur diminue l usure augmente, la mobilité discale diminue, et la douleur diminue

4 La lombalgie chronique et la chirurgie Handicap majeur! douleur médication handicap durée des symptômes

5 La lombalgie chronique et la chirurgie Préop 411 patients Prothèse disque EVA 6,2 Morphine 28% ODI 50% Arrêt travail 14 mois Handicap majeur! douleur médication Handicap durée des symptômes Ancienneté des symptômes 0-1 an 20.6% 1-2 ans 23.2% 2-4 ans 23.4% >4ans 32.8%

6 La lombalgie chronique Souffrance physique disque articulations muscles nerfs

7 La lombalgie chronique Souffrance psychologique personnalité culture histoire Souffrance physique disque articulations muscles nerfs

8 La lombalgie chronique Souffrance psychologique personnalité culture histoire Souffrance physique disque articulations muscles nerfs Souffrance sociale famille profession

9 La douleur chronique??? Souffrance psychologique Personnalité culture histoire Souffrance physique disque articulations muscles nerfs Souffrance sociale famille profession

10 La douleur chronique? Souffrance physique disque articulations muscles nerfs? Traiter la part physique de la souffrance diminura-t-elle la douleur chronique tri-partite?

11 L évolution après chirurgie? Troubles psychologiques secondaires? Souffrance physique disque articulations muscles nerfs Plus facilement traitables? Frein à l amélioration? Contre indication à la chirurgie?

12 L évolution après chirurgie? Bénéfices secondaires affectifs et sociaux? Souffrance physique disque articulations muscles nerfs Le patient pourra-t-il dissocier ces bénéfices de sa lombalgie pour que cette dernière puisse régresser?

13 Les causes physiques des lombalgies Enquête sur l usure du dos disque articulations

14 Anatomie de l usure du dos disque articulations Nerfs sciatique ou Crural muscles

15 l usure du DISQUE avec hernie sans hernie Nerf sciatique Nerf crural comprimés Lombalgie

16 l usure du disque Radiographies Disque normal épais Disque usé pincé

17 Radiographies l usure du dynamiques disque Disque totalement pincé mais encore mobile antagonisme pathologique

18 non usé usé l usure du disque IRM Disque normal clair Disque usé noir Usé et bombant Usé et avec hernie

19 l usure du disque IRM Niveau de dégénérescence discale

20 l usure du disque : IRM Niveau de dégénérescence discale

21 l usure des ARTICULAIRES L usure du disque entraîne L usure des articulations

22 l usure des ARTICULAIRES L usure du disque entraîne L usure des articulations Scanner

23 Les LOMBALGIES L usure du disque entraîne L usure des articulations lombalgie discale

24 Les LOMBALGIES L usure du disque entraîne lombalgie discale L usure des articulations lombalgie articulaire

25 l usure du dos : qu est-ce qui fait mal? L usure du disque entraîne lombalgie discale Lombalgie musculaire L usure des articulations lombalgie articulaire

26 ? l usure du dos : qu est-ce qui fait mal? Diagnostic difficile car tout est connecté L usure du disque entraîne lombalgie discale Lombagie musculaire L usure des articulations lombalgie articulaire

27 Douleur sciatique: qu est-ce qui coince le nerf? disque articulation vertèbre

28 Douleur sciatique: qu est-ce qui coince le nerf? disque articulations vertèbre

29 Où ça fait mal? Qu est-ce qui fait mal? Bas du dos lombalgies Disque usé Articulations usées Muscles contractés Membres inférieurs Nerfs sciatiques Articulations usées (= douleurs irradiées)

30 Les examens complémentaires Pas de concordance nécessairement entre la douleur et l image!?? Usure importante peut être PEU douloureuse Début d usure peut être TRES douloureux

31 Traiter là où est la source de la douleur : Les infiltrations Intramusculaire dans la contracture

32 Traiter là où est la source de la douleur : Les infiltrations Intramusculaire dans la contracture Articulaire autour des articulations sous radio

33 Traiter là où est la source de la douleur : Les infiltrations Intramusculaire dans la contracture Articulaire autour des articulations sous radio Périradiculaire autour du nerf sous radio

34 Traiter là où est la source de la douleur : Les infiltrations Intramusculaire dans la contracture Articulaire autour des articulations sous radio Périradiculaire autour du nerf sous radio Péridurale dans le canal lombaire

35 Les traitements CHIRURGICAUX Douleurs +++ Lésions anatomiques? hernie Usure sténose instabilité Interventions si et seulement si concordance radio clinique entre les douleurs et les lésions anatomiques

36 Les traitements chirurgicaux Exemple de ce qui ne s opère pas! Mal au dos sans nerf de coincé avec de nombreux disques d usés. Impossibilité de savoir quels disques font souffrir. Et bien sûr contre indication à opérer tous les disques!!!

37 Les traitements chirurgicaux Exemple de ce qui ne s opère pas! Un disque très usé mais très peu Mal au dos et pas de nerf de coincé. On n opère pas une image

38 Les traitements chirurgicaux Exemple de ce qui ne s opère pas! Un nerf de coincé par une hernie depuis 4 semaines avec une douleur en cours de diminution Attendre la guérison spontanée

39 Les traitements chirurgicaux Ce qui s opère! Un nerf de coincé par une hernie depuis 8 semaines avec une douleur qui ne diminue pas. discuter de l opération Comment cela s opère?

40 Les traitements chirurgicaux : canal lombaire étroit Ce qui s opère! disque articulations Nerf coincé par usure du disque (Coincé par os et disque). beaucoup de mal à marcher depuis plusieurs mois. discuter de l opération

41 Le canal lombaire étroit : sténose localisée disque Comment cela s opère? articulations Exemple d opération : recalibrage

42 Le canal lombaire étroit : sténose plus étendue Comment cela s opère? Laminectomie Arthrectomie partielle

43 Le canal lombaire étroit : sténose plus étendue Comment cela s opère? Lamino-arthrectomie arthrectomie totale Blocage vertèbre (Arthrodèse) nécessairement associée

44 Blocage des vertèbres : Arthrodèse Comment cela s opère? Greffe d os Par en arrière

45 Blocage des vertèbres : Arthrodèse Comment cela s opère? Greffe d os Par en avant

46 Lombalgie : mobilité anormale des vertèbres Ligament : diminuer la mobilité

47 Usure complète du disque : prothèse discale Quand? Si seul le disque est usé Et handicap majeur et très prolongé et chez un patient jeune

48 Habituel simple À un moment ça va mieux Le mal de dos Pathologique complexe pour le patient et le soignant l acteur principal : le patient!!!

SMPR mai 2014. Plus gros pourvoyeur d année vécue avec un handicap 10% des patients les + chronique = 70% des coûts. En Suisse : 4 milliards / an

SMPR mai 2014. Plus gros pourvoyeur d année vécue avec un handicap 10% des patients les + chronique = 70% des coûts. En Suisse : 4 milliards / an Dr Stéphane Genevay Consultation multidisciplinaire du dos Service de Rhumatologie La lombalgie c est Plus gros pourvoyeur d année vécue avec un handicap 10% des patients les + chronique = 70% des coûts.

Plus en détail

LE SPONDYLOLISTHÉSIS OBJECTIFS

LE SPONDYLOLISTHÉSIS OBJECTIFS LE SPONDYLOLISTHÉSIS J-P STEIB OBJECTIFS Savoir la définition d un spondylolisthésis et d une spondylolyse. Pouvoir évoquer ce diagnostic devant une lombalgie mécanique (enfant ou adulte). Reconnaître

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE DE L ADULTE. Institut Du Rachis Parisien

HERNIE DISCALE LOMBAIRE DE L ADULTE. Institut Du Rachis Parisien HERNIE DISCALE LOMBAIRE DE L ADULTE Institut Du Rachis Parisien HERNIE DISCALE LOMBAIRE ÉPIDÉMIOLOGIE sciatiques 95 % sont des HD HD asymptomatique 20 % pop. Sciatique (France) 120 000 cas / an 37 000

Plus en détail

affection du nerf inter-osseux plantaire

affection du nerf inter-osseux plantaire Définition La Maladie ou Névrome de Morton est une affection du nerf inter-osseux plantaire du pied. Nous avons 4 nerfs inter-osseux plantaires pour chaque pied, ces nerfs cheminent comme leur nom l'indique,

Plus en détail

LE SYNDROME DE MORTON

LE SYNDROME DE MORTON DOCUMENT D INFORMATION SUR LE SYNDROME DE MORTON CENTRE DU PIED 68, rue du Commandant Rolland 13008 Marseille Tél. 04 91 32 66 20 email : centredupied13@free.fr Qu est ce que c est? C est un syndrome canalaire

Plus en détail

Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas

Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas A. Benzemrane, N.Diaf, K.Hachelaf, Y.Guidoum, A.Mekhaldi Service «COB» EHS de Douéra Objectif de l étude Evaluation de l efficacité

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

La greffe cutanée dans les amputations tibiales ouvertes. Equipe de chirurgie vasculaire CHU de Nantes Equipe de la Tourmaline St-Herblain

La greffe cutanée dans les amputations tibiales ouvertes. Equipe de chirurgie vasculaire CHU de Nantes Equipe de la Tourmaline St-Herblain La greffe cutanée dans les amputations tibiales ouvertes Equipe de chirurgie vasculaire CHU de Nantes Equipe de la Tourmaline St-Herblain Chirurgie vasculaire CHU de Nantes Année 2009 Nombre de patients

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Madame, Monsieur, Vous souffrez d une sténose du canal lombaire, une intervention chirurgicale est envisagée. Afin de prendre une décision en

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE APRÈS VOTRE OPÉRATION D UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE PÔLE NEUROSCIENCES SERVICE DE NEUROCHIRURGIE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Vous êtes hospitalisé

Plus en détail

LA MALADIE DE MORTON Dr JY COILLARD

LA MALADIE DE MORTON Dr JY COILLARD LA MALADIE DE MORTON Dr JY COILLARD La maladie de Morton est une pathologie aussi fréquente que mal connue. Elle est, encore aujourd hui, à l origine de débats animés entre les médecins sur son diagnostic

Plus en détail

ASPECTS CLINIQUES Pr E. Servien MD PhD, S Lustig Department of Orthopaedic Surgery Centre Albert Trillat Lyon University Europharma Lyon 2011

ASPECTS CLINIQUES Pr E. Servien MD PhD, S Lustig Department of Orthopaedic Surgery Centre Albert Trillat Lyon University Europharma Lyon 2011 ASPECTS CLINIQUES Pr E. Servien MD PhD, S Lustig Department of Orthopaedic Surgery Centre Albert Trillat Lyon University Europharma Lyon 2011 GENOU ANATOMIE MENISQUES Fibrocartilages semi lunaires et triangulaires

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

Quelles sont les causes?

Quelles sont les causes? 8 postures de yoga simples pour soulager la douleur sciatique en moins de 20mn Pour commencer, qu est-ce que c est, une sciatique? La nevralgie sciatique, plus souvent connue sous le nom de sciatique,

Plus en détail

LOMBALGIES PAR DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE LOMBAIRE DE L ADULTE. Institut Du Rachis Parisien

LOMBALGIES PAR DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE LOMBAIRE DE L ADULTE. Institut Du Rachis Parisien LOMBALGIES PAR DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE LOMBAIRE DE L ADULTE Institut Du Rachis Parisien classification de Thompson spine, 1990 description anatomie macro sur coupes cadavériques I normal nucléus central

Plus en détail

LE MAL DE DOS ET LA SCIATIQUE Quand faut-il opérer et comment?

LE MAL DE DOS ET LA SCIATIQUE Quand faut-il opérer et comment? LE MAL DE DOS ET LA SCIATIQUE Quand faut-il opérer et comment? Dr Ph. Pencalet - Neurochirurgien Institut de l appareil Locomoteur Nollet (Paris) Service de Neurochirurgie - HEP La Roseraie (Aubervilliers)

Plus en détail

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE INTRODUCTION Hernie discale : débord disque Membre inférieur: Sciatique Cruralgie Membre supérieur Névralgie cervico-brachiale (NCB) RAPPELS ANATOMIQUES L5 Racine S1 S1 PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL DU CANAL LOMBAIRE ETROIT

TRAITEMENT CHIRURGICAL DU CANAL LOMBAIRE ETROIT TRAITEMENT CHIRURGICAL DU CANAL LOMBAIRE ETROIT Pierre Antonietti, Clinique Jouvenet Paris. Le canal lombaire étroit (CLE) est fréquent. En effet, son origine étant le plus souvent arthrosique et l'âge

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical

Traumatismes du rachis cervical Traumatismes du rachis cervical Yan Lefèvre, Audrey Angelliaume, Jean Roger Pontailler Unité de Chirurgie Pédiatrique Orthopédique Hôpital des Enfant CHU de Bordeaux JUPSO Bordeaux - 22 novembre 2013 Anatomie

Plus en détail

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE?

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE? Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

Rachis dégénératif. canal étroit

Rachis dégénératif. canal étroit Rachis dégénératif canal étroit (+/- syndrome radiculaire) Rachis lombaire dégénératif canal lombaire étroit Rappel anatomopathologique Rappel anatomique 3 courbures Lordose cervicale Cyphose dorsale Lordose

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE?

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE? QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

un genou douloureux en mésothérapie

un genou douloureux en mésothérapie Docteur Philippe LAFUMA Médecin du Sport un genou douloureux en mésothérapie FMC LYON dimanche 11 décembre 2011 - Mésothérapie un genou douloureux en mésothérapie Principales causes de douleurs du genou

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

Dégénérescence discale Discarthrose

Dégénérescence discale Discarthrose Dégénérescence discale Discarthrose Dégénérescence du disque (perte de sa teneur en eau) Disque jeune Disque de 75 ans Arthrose avec ostéophytes Inter corporéaux Différents stades de la discopathie Dégénérescence

Plus en détail

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. N 92. Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Statistiques ECN Question déjà tombée 3 fois. En quelques mots-clés Commune/symptomatique

Plus en détail

Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue" Xavier Dufour" Gilles Barette "

Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue Xavier Dufour Gilles Barette Ostéopathie et lombalgie! en phase aigue" Xavier Dufour" Gilles Barette " Définition" # Société Française de Rhumatologie! # Douleur allant de la charnière dorsolombaire au bassin pouvant irradier jusqu$au

Plus en détail

Pathologie dégénérative du rachis: lumbago et sciatique. C. Jacquier IFSI Croix Rouge 8 Avril 2009

Pathologie dégénérative du rachis: lumbago et sciatique. C. Jacquier IFSI Croix Rouge 8 Avril 2009 Pathologie dégénérative du rachis: lumbago et sciatique C. Jacquier IFSI Croix Rouge 8 Avril 2009 Qu est ce qu une lombalgie? Les vertèbres (33 à 35 au total) : 7 cervicales, 12 Dorsales ou thoraciques,

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

Une approche médicale naturelle

Une approche médicale naturelle Publications des chiropraticiens suisses: La chiropratique - une approche médicale naturelle La chiropratique et la hernie discale La chiropratique et la sciatique La chiropratique et le mal de tête La

Plus en détail

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 LES SCIATALGIES DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 Introduction! Motif fréquent de consultation en neurochirurgie et en rhumatologie! Elle correspond le plus souvent à une

Plus en détail

LE TRAITEMENT CONSERVATEUR DES SCOLIOSES CIDIOPATIQUES PAR LE CORSET DE CHENEAU

LE TRAITEMENT CONSERVATEUR DES SCOLIOSES CIDIOPATIQUES PAR LE CORSET DE CHENEAU LE TRAITEMENT CONSERVATEUR DES SCOLIOSES CIDIOPATIQUES PAR LE CORSET DE CHENEAU Dr M.K.HADDAM Clinique Orthopedie El Habbak TLEMCEN. Dr J.CHENEAU Saint Orens MR M.Z.HADDAM Ortho-Prothésiste Horthopedie

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ,, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille Mars 2007

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ,, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille Mars 2007 LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents J.R. ALLIEZ,, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille Mars 2007 Définition Lombo : Syndrome rachidien Sciatique : Syndrome radiculaire Chronique

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 février 2006 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du

Plus en détail

La prothèse totale de hanche. Dr El Hachmi Dr Postlethwaite Cliniques de l Europe Site Ste Elisabeth 19 Novembre 2011

La prothèse totale de hanche. Dr El Hachmi Dr Postlethwaite Cliniques de l Europe Site Ste Elisabeth 19 Novembre 2011 La prothèse totale de hanche Dr El Hachmi Dr Postlethwaite Cliniques de l Europe Site Ste Elisabeth 19 Novembre 2011 Dr EL HACHMI Orthopédie et traumatologie (UCL) Fellowship 6 mois: Hyperspécialisation

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

DOCUMENTATION D INFORMATION POUR LE PATIENT Dr Barbara Piclet-Legré, Dr Marianne Hélix-Giordanino, Corinne Ferrari, Sophie Ciolkovitch

DOCUMENTATION D INFORMATION POUR LE PATIENT Dr Barbara Piclet-Legré, Dr Marianne Hélix-Giordanino, Corinne Ferrari, Sophie Ciolkovitch DOCUMENT D INFORMATION SUR L HALLUX RIGIDUS CENTRE DU PIED 68, rue du Commandant Rolland 13008 Marseille Tél. 04 91 32 66 20 email : centredupied13@free.fr Qu est ce que c est? C est une arthrose c est

Plus en détail

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE Laurent Riffaud, Service de Neurochirurgie, CHU de Rennes Myélopathie cervicarthrosique MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE La myélopathie par cervicarthrose

Plus en détail

LE RACHIS LOMBAIRE Docteur GJ van Miltenburg Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Paris www.vanmiltenburg.fr LA LOMBALGIE GENERALITES Tout le monde souffrira au moins 1 fois dans sa vie du Rachis Lombaire

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Le syndrome des loges

Le syndrome des loges Le syndrome des loges Jean-Marie Coudreuse Pôle de médecine physique et de réadaptation médecine du sport Hôpital Salvator - APHM Marseille Cet intervenant : n a pas déclaré ses liens d intérêt. Tous les

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an LOMBALGIE 1 1. LA LOMBALGIE BANALE OU COMMUNE * C est une douleur lombaire par Trouble de la mécanique lombaire avec un disque sain ou dégénéré (discopathie, discarthrose) ou par arthrose lombaire postérieure.

Plus en détail

Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif

Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif Fiche réalisée à partir de la fiche d'information de la SFCR QU EST CE QU UN CANAL LOMBAIRE ETROIT? La colonne vertébrale (ou rachis)

Plus en détail

PROTOCOLE & PATHOLOGIE

PROTOCOLE & PATHOLOGIE PROTOCOLE & PATHOLOGIE LE COU LE CANAL CERVICAL ETROIT Vient de toutes les affections aboutissant à une réduction du diamètre : S observe sur : - des cervicalgies permanentes aggravées au mouvement - des

Plus en détail

Complications du glaucome : souvent évitables

Complications du glaucome : souvent évitables Complications du glaucome : souvent évitables Les plus de 50 ans De quoi s agit-il? Le glaucome traduit une souffrance du nerf optique. Cela se produit lorsque le globe oculaire, qui est une coque inextensible

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

RECONSTRUCTION ITERATIVE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR. Journées FRANCO-MAURICIENNES 2003

RECONSTRUCTION ITERATIVE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR. Journées FRANCO-MAURICIENNES 2003 RECONSTRUCTION ITERATIVE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Journées FRANCO-MAURICIENNES 2003 ECHEC DU TRANSPLANT Pas de définition communément admise: douleur, raideur, récidive de la laxité Laxité supérieure

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIES

PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIES PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIES LOMBALGIE douleur région lombaire irradiations courtes LOMBALGIE AIGUE aiguë: < 4 semaines sub-aiguë: 4 à 12 semaines chronique: > 12 semaines commune (non spécifique): «désordre

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte PERTINENCE DES SOINS PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte Février 2014 Cette note de problématique est téléchargeable sur : www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

Cas clinique. Les difficultés de la reprise ou du maintien dans l emploi des lombalgiques. Antécédents locomoteurs.

Cas clinique. Les difficultés de la reprise ou du maintien dans l emploi des lombalgiques. Antécédents locomoteurs. Cas clinique Les difficultés de la reprise ou du maintien dans l emploi des lombalgiques Monsieur C.., né dans le DOUBS en 1975 Célibataire, sans enfants BEP électrotechnique BAC Professionnel électrotechnique

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE. Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge. Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre

TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE. Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge. Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre Rappels anatomiques Rachis dorsal Charnière cervico-dorsale C7-T1

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

Lombalgies et grossesse

Lombalgies et grossesse Lombalgies et grossesse Dr Fabienne Viala CH Béthune Journées du 14 et 15 octobre 2011 Lombalgie et lombosciatique Fréquence: Les douleurs lombo-pelviennes bénignes sont fréquentes: 20 à 50% ( si elle

Plus en détail

Echographie musculo-tendineuse

Echographie musculo-tendineuse Echographie musculo-tendineuse Examen Protocole clinique Aucune préparation Interrogatoire - Date et conditions d apparition du début de la douleur - Impotence functionnelle ( degré) - ATCD - Sport? (

Plus en détail

Cyphose posturale et pathologique

Cyphose posturale et pathologique Cyphose posturale et pathologique Brice Ilharreborde CHU Robert Debré Université Paris VII Introduction Verticalisation = antéversion du bassin Mise en place progressive des courbures 3 mois: port de tête

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

IMPLANTS DENTAIRES LA MEILLEURE SOLUTION A LONG TERME

IMPLANTS DENTAIRES LA MEILLEURE SOLUTION A LONG TERME IMPLANTS DENTAIRES LA MEILLEURE SOLUTION A LONG TERME 1. Sourire & fonction Dans notre vie de chaque jour, le sourire nous aide à communiquer: il est notre meilleur allié pour manifester notre sympathie,

Plus en détail

Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale

Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale Dr Lecomte Yves Chirurgie orthopédique Clinique de l Espérance CHC-Liège Replacer la hernie discale dans l histoire

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale Tél 04 66 68 30 01 Fax 04 66 68 34 00 www.chu-nimes.fr

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

Médecine complémentaire, l Ostéopathie

Médecine complémentaire, l Ostéopathie Médecine complémentaire, l Ostéopathie Thérapie manuelle et reboutement Les soins manuels ont certainement existé de tout temps. Les premières traces écrites remontent à l antiquité, mais c est à travers

Plus en détail

ISOCINETISME DR B. VESSELLE C.H.U. REIMS

ISOCINETISME DR B. VESSELLE C.H.U. REIMS ISOCINETISME DR B. VESSELLE C.H.U. REIMS Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION MUSCULAIRE

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

APPAREIL LOCOMOTEUR Atteintes Vertébrales : Hernies Discales, Lombalgies. Atteintes vertébrales : Hernies Discales, Lombalgies

APPAREIL LOCOMOTEUR Atteintes Vertébrales : Hernies Discales, Lombalgies. Atteintes vertébrales : Hernies Discales, Lombalgies 11/12/2014 PELLISSIER Théo L3 CR : INGHILTERRA Jérôme Appareil Locomoteur Pr. Patrick TROPIANO 8 pages APPAREIL LOCOMOTEUR Atteintes Vertébrales : Hernies Discales, Lombalgies Atteintes vertébrales : Hernies

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique L AP3 Présente En collaboration avec LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl L enquête Grundtvig Belgique Association de Parents et de Professionnels autour de la Personne Polyhandicapée

Plus en détail

Entorse lombaire, lombalgie, sciatalgie, lombo-sciatalgie, hernie discale, arthrose vertébrale ou DIM ne sont que quelques-uns des mots que le

Entorse lombaire, lombalgie, sciatalgie, lombo-sciatalgie, hernie discale, arthrose vertébrale ou DIM ne sont que quelques-uns des mots que le Entorse lombaire, lombalgie, sciatalgie, lombo-sciatalgie, hernie discale, arthrose vertébrale ou DIM ne sont que quelques-uns des mots que le médecin utilise pour désigner un mal de dos. Les causes du

Plus en détail

Handicap : pourquoi le dire? RECONNAISSANCE DE LA QUALITÉ DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ (RQTH)

Handicap : pourquoi le dire? RECONNAISSANCE DE LA QUALITÉ DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ (RQTH) Handicap : pourquoi le dire? RECONNAISSANCE DE LA QUALITÉ DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ (RQTH) L engagement du Groupe BPCE La politique handicap du Groupe BPCE représente l une des dimensions d une démarche

Plus en détail

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES Soirée du 10/05/2010 AFMC Lagny sur Marne Intervenant Gaëlle MOUTON PARADOT Organisateur Francis ABRAMOVICI LOMBO SCIATALGIES Soirée du 10/05/2010

Plus en détail

Dr Mauger SAMU 27 CHI Eure seine

Dr Mauger SAMU 27 CHI Eure seine Dr Mauger SAMU 27 CHI Eure seine musculaires:classification Extrinsèque: contusion ( dilacération des fibres musculaires) Choc externe appliqué sur le muscle Entre joueurs, chute au sol, choc contre objet

Plus en détail

Mots clés : méthode Ehrenfried, douleur aigue, hernie discale

Mots clés : méthode Ehrenfried, douleur aigue, hernie discale La méthode Ehrenfried et un traitement aigu Sandra Regina de Farias Résumé Ce travail a comme but discuter le rôle de la méthode Ehrenfried Gymnastique Holistique dans la diminution de la sensibilité douloureuse

Plus en détail

Effet antalgique de l effort musculaire et de l activité physique chez le patient douloureux chronique.

Effet antalgique de l effort musculaire et de l activité physique chez le patient douloureux chronique. Effet antalgique de l effort musculaire et de l activité physique chez le patient douloureux chronique. Journée de l hôpital Sud Grenoble le 29 novembre 2011 M.GUINOT UM Sports &Pathologies Clinique Physiologie,

Plus en détail

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER Les rachialgies de l enfant Joël LECHEVALLIER Plan Épidémiologie Anamnèse Examen Clinique Examens complémentaires Epidémiologie Anamnèse Prévalence des rachialgies chez les enfants et les adolescents (n=1171)

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

INJECTIONS PERIDURALES THERAPEUTIQUES PAR LE HIATUS COCCYGIEN APRES SYNDROME D ECHEC POST CHIRURGICAL «FAILED BACK SURGERY SYNDROME»

INJECTIONS PERIDURALES THERAPEUTIQUES PAR LE HIATUS COCCYGIEN APRES SYNDROME D ECHEC POST CHIRURGICAL «FAILED BACK SURGERY SYNDROME» INJECTIONS PERIDURALES THERAPEUTIQUES PAR LE HIATUS COCCYGIEN APRES SYNDROME D ECHEC POST CHIRURGICAL «FAILED BACK SURGERY SYNDROME» E. GOZLAN, Paris Congrès GIEDA, Bruxelles- déc. 2008 En cas de résultat

Plus en détail

OSTEOPATHE ANIMALIER

OSTEOPATHE ANIMALIER OSTEOPATHE ANIMALIER Projet du cadre dans lequel nous aimerions voir évoluer la formation et l exercice d une profession d ostéopathe animalier. Ces réflexions sont essentiellement fondées sur trois documents

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un 1 Centre Hospitalier du Grand Hornu-Frameries La hernie discale Un peu d'anatomie pour comprendre. Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un anneau fibreux, contenant

Plus en détail

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil LA LOMBALGIE Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil 1. INTRODUCTION La pathologie dégénérative du rachis lombaire est fréquente : la majorité

Plus en détail

DÉPISTAGE ET TRAITEMENT DE LA DÉNUTRITION CHEZ L ADULTE EN CANCÉROLOGIE

DÉPISTAGE ET TRAITEMENT DE LA DÉNUTRITION CHEZ L ADULTE EN CANCÉROLOGIE DÉPISTAGE ET TRAITEMENT DE LA DÉNUTRITION CHEZ L ADULTE EN CANCÉROLOGIE Marie-Noëlle Lombarte. Diététicienne CHU Besançon Service de Radiothérapie-Oncologie médicale/gastroentérologie-nutrition Référent

Plus en détail

Conduite à tenir devant un genou trauma0que à radiographies normales

Conduite à tenir devant un genou trauma0que à radiographies normales Conduite à tenir devant un genou trauma0que à radiographies normales F Khiami Pi0é Salpêtrière CNT2U Grenoble 2013 Urgen0ste Un mé0er difficile Pathologies riches, mul0ples, variées Une spécialité! Un

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS SOMMAIRE 9h00 11h00 : colloque sur les TMS 11h 11h30 : intervention de Christian GIBOUIN 11h30 12h00 : poursuite des échanges autour d un

Plus en détail

UNE(PETITE) EXPERIENCE DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN SOINS PALLIATIFS

UNE(PETITE) EXPERIENCE DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN SOINS PALLIATIFS UNE(PETITE) EXPERIENCE DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN SOINS PALLIATIFS Rôle du Masseur Kinésithérapeute : Massage DLM Mobilisations passives Travail actif Kinésithérapie respiratoire (désencombrement bronchique

Plus en détail

EPU95 Montmorency Rhumatologie & Orthopédie Mise à jour du 13 Mai 2007 MEDECINE MANUELLE & PATHOLOGIE VERTEBRALE

EPU95 Montmorency Rhumatologie & Orthopédie Mise à jour du 13 Mai 2007 MEDECINE MANUELLE & PATHOLOGIE VERTEBRALE EPU95 Montmorency Rhumatologie & Orthopédie Mise à jour du 13 Mai 2007 MEDECINE MANUELLE & PATHOLOGIE VERTEBRALE Dr Pierre CORNELIS (Attaché au service du Dr J.Y MAIGNE, Hôtel - Dieu PARIS) Séance de formation

Plus en détail

DOSSIER DE TRAUMATOLOGIE DE LA FACE n 1

DOSSIER DE TRAUMATOLOGIE DE LA FACE n 1 DOSSIER DE TRAUMATOLOGIE DE LA FACE n 1 Joël, 22 ans, se présente aux urgences en allégant avoir reçu des coups. Il se plaint d un trouble de l occlusion dentaire et d une limitation de l ouverture buccale.

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

CANAL CERVICAL ETROIT

CANAL CERVICAL ETROIT CANAL CERVICAL ETROIT IRM «classique» Clichés de profil : cyphose, lordose Clichés dynamiques : sténose dynamique IRM de diffusion HYPERMOBILITE HYPERSIGNAL VALEUR TOPOGRAPHIQUE SCAN (2D) I.R.M. IRM de

Plus en détail

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur Soins palliatifs et Ostéopathie Prise en charge alternative de la douleur DÉFINITION Méthode thérapeutique jeune qui consiste, «dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer, et

Plus en détail

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires.

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Fonctions de la colonne vertébrale Stabilité La colonne vertébrale humaine forme le squelette axial

Plus en détail

Anatomie du plexus lombosacré

Anatomie du plexus lombosacré Anatomie du plexus lombosacré Cours DESAR, module Douleur ALR, 2015 Isabelle Etchebarne, PH, SAR 3, CFXM Généralités Plexus lombaire Généralités Origine : L1 à L4 +/ T12 et L5 Innervation : Paroi abdominale

Plus en détail

École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL

École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL Troubles psychocomportementaux et SEP Une intrication complexe entre: Des phénomènes neuropsychobiologiques (troubles cognitifs

Plus en détail

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Signes cliniques du syndrome de la queue de cheval... 1 1.

Plus en détail