PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE"

Transcription

1 PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE Valérie Canva, CHRU Lille XXIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 13/1/215

2 Liens d intérêts Orateur, participation boards & symposiums, invitations congrès : Abbvie, BMS, Gilead, Janssen, MSD

3 Objectifs thérapeutiques dans les cirrhoses décompensées Réduire le risque de décompensation Eviter la transplantation Prévenir la récidive sur le greffon Cirrhose Cirrhose Transplantation compensée décompensée Récidive virale C

4 Réduire le risque de complications de la cirrhose Événements hépatiques p <,1 NR E/R RVP Cirrhose décompensée p <,1 NR p =,8 CHC E/R RVP NR E/R RVP Morgan, Hepatol 21

5 Impact des trithérapies sur l incidence de la cirrhose et de la mortalité liée au VHC Réduction en de l incidence de la cirrhose, G1 Réduction en de la mortalité liée au VHC, G1 % % +31 % +75 % +26 % +137 % +24 % +31 % +247 % +32 % +351 % +31 % +31 % Belgique France Allemagne Italie Espagne Royaume-Uni % % +25 % +83 % +19 % +12 % +15 % +28 % +23 % +229 % +22 % +384 % +27 % Belgique France Allemagne Italie Espagne Royaume-Uni Avec le traitement actuel Avec les nouveaux traitements comprenant des inhibiteurs de protéases Avec les nouveaux traitements comprenant des inhibiteurs de protéases et un renforcement du dépistage et du traitement Deuffic-Burban S, 212

6 Eviter la transplantation CHC sur cirrhose C Cirrhose virale C décompensée Deuffic S, Dig Liv Dis 214

7 78 Pronostic des patients VIH-VHC après la 1ère décompensation Survie à 1 an 84 % MELD = % MELD = % MELD > 16 Gelu-Simeon M, France, AASLD 214, Abs actualisé

8 Transplantation hépatique et MELD 3 Impact du VIH Artru, EASL 215

9 Réduire le risque de réinfection du greffon après transplantation Prieto, Hepatol 2; Berenguer, Hepatol 22

10 Eviter la récidive virale après transplantation hépatique Curry, Gastroenterology 215

11 ALLY-2 : SOF + DCV, 8/12 semaines patients VIH-VHC 83% G1 Naïfs : 1% cirrhose En échec IP1 : 29% Wyles DL, Etats-Unis, EASL 215

12 ION-4 : SOF + LDV, 12 semaines patients VIH-VHC, G1/4 335 pts, 98 % G1, 55% en échec, 2% F4 Cooper, EASL 215

13 Risque de sepsis, facteurs prédictifs : sévérité de la cirrhose et Peg-RBV Carrion JA et al. J Hepatol 29

14 CUPIC, IP1 : facteurs pré-thérapeutiques prédictifs de complications sévères Facteurs OR IC 95 % P-value Plaquettes < 1 /mm 3 3,11 1,32-7,73,98 Albumine sérique < 35 g/l 6,33 2,66-15,7 <,1 Hézode, J Hepatol 213

15 RVS12 (%) RVS12, % ALLY-1 : SOF + DCV + RBV, 12 sem patients cirrhotiques Child A-C / MELD % G1 Tous patients G1 Child-Pugh Cirrhose avancée 5 53 Post-TH Cirrhose avancée Post-TH A B C Poordad, EASL 215

16 RVS 12 (%) 1 Sofosbuvir + Lédipasvir + RBV Cirrhose décompensée G1 F4 Child B/C décompensé 8 6 LDV/SOF + RBV 12 sem. 4 3 rechutes 1 DC 1 rechute 2 DC 1 rechute 1 DC 1 Perdu Vue 1 rechute 1 DC LDV/SOF + RBV 24 sem. Tous Child Pugh B Child Pugh C 6 sujets transplantés exclus de l analyse 3 sujets n ont pas atteints RVS12 Flamm, AASLD 214

17 Sofosbuvir + Lédipasvir + RBV Cirrhose décompensée Child-Pugh B Child-Pugh C 12 sem. (n = 3)* 24 sem. (n = 29)* 12 sem. (n = 23)* 24 sem. (n = 26)* (+1) n = 5 n = 5 n = 2 n = *Données manquantes suivi-4 : n = 2 CP B 12 sem. ; n = 4 CP B 24 sem. ; n = 2 CP C 12 sem. ; n = 7 CP C 24 sem. (-8) Flamm, AASLD 214

18 RVS12 % (ITT) Cirrhose décompensée : SOF + Inh NS5A + RBV, 12 semaines SOF + LDV + SOF RBV + LDV SOF + DCV SOF + RBV + DCV p <, Total Génotype 1 Génotype 3 Autres génotypes Foster, EASL 215

19 SOF + LDV + RBV, 12/24 semaines : patients cirrhotiques en pré- ou post-th 328 patients, G1/G4 Manns, EASL 215

20 SOF + LDV + RBV, 12/24 semaines : patients cirrhotiques en pré- ou post-th Manns, EASL 215

21 RVS12 (%) RVS12, % ALLY-1 : SOF + DCV + RBV, 12 sem patients transplantés Récidive post-th : 77 % G1 F-2 : 43 %, F3-4 : 55 % Tous patients G1 Child-Pugh Cirrhose avancée 5 53 Post-TH Cirrhose avancée Post-TH A B C Poordad, EASL 215

22 Cohorte CUPILT : SOF + DCV + RBV après transplantation hépatique Coilly, EASL 215

23 Patients (%) Hépatite cholestatique fibrosante après TH :un changement radical de pronostic 1 1 RVS /11 Tous 7/7 4/4 LDV + SOF + RBV 12 sem. LDV + SOF + RBV 24 sem. Forns X, Espagne, EASL 215, Abs. P779 actualisé

24 ARN VHC < LDQ (%) Cohorte CUPILT : SOF + DCV + RBV après TH, patients co-infectés 16 pts, G1 69 %, F3/4 25 % 1 16/16 16/16 15/16 14/ /15 13/ /15 2 2/15 S2 S4 S8 S12 S24 Fin de tt RVS4 RVS12 Antonioni T, Villejuif, EASL 215, Abs. P84 actualisé

25 Conclusions Efficacité et très bonne tolérance des AADs F4, mono et co-infectés Pré et post-th Cirrhose décompensée : Bénéfice à traiter avant TH?? To treat or not to treat?

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment?

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Valérie Canva Hépatologie, CHRU Lille XXII ème Journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST 21/05/2105 Lettre d instruction

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Conflits d intérêts Roche : Speaker symposium, board BMS : Speaker symposium, board, soutien recherche MSD : speaker symposium, board Gilead : speaker symposium, board Bayer : speaker symposium Janssen

Plus en détail

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Les nouveaux traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Perpignan, le 27 Juin 2014 Qui traiter? Pourquoi traiter? La valeur du Fibroscan prédit la survie chez les malades

Plus en détail

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements?

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Molécules disponibles en France Sofosbuvir Ribavirine PEG interféron Daclatasvir Lédipasvir Siméprévir Indications Sovaldi

Plus en détail

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014 AFEFoie @AFEFoie Association reconnue d utilité publique Traitement des hépatites virales C Avis d experts 4 décembre 2014 M. Bourlière (Marseille) JP. Bronowicki (Nancy) Ch. Hézode (Créteil) D. Larrey

Plus en détail

ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015

ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015 ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015 2014 Janvier Juin Septembre Décembre Sofosbuvir Simeprevir

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de 1 À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ 500 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l hépatite C. L infection chronique

Plus en détail

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon.

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. «previr» «asvir» «buvir» NS3-4A PI 1 st gen NS3-4A PI 2 nd gen NS5A-I

Plus en détail

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie AVDLIB 1: Utilisation des premiers antiviraux à action directe en secteur libéral, résultat final de la première cohorte de patients traités pour hépatite chronique virale C dans la vraie vie Ouzan D (1);

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : Carré d As

Traitement de l hépatite C : Carré d As Traitement de l hépatite C : Carré d As Christian TREPO Dpt. Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites INSERM 1052 LYON Webster Lancet 2015 Evolution de la RVS chez les

Plus en détail

Liens d intérêt. Déplacements : Gilead, Abbvie, Janssen, BMS Board : Abbvie, Synageva

Liens d intérêt. Déplacements : Gilead, Abbvie, Janssen, BMS Board : Abbvie, Synageva Insuffisance rénale chez les patients transplantés hépatiques recevant un traitement anti viral C à base de sofosbuvir : résultats de la cohorte prospective ANRS CO23 CUPILT Anty R, Coilly A, Fougerou

Plus en détail

Cas clinique non répondeur génotype 3

Cas clinique non répondeur génotype 3 Cas clinique non répondeur génotype 3 Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Homme de 52 ans Diabète de type II HTA Coronaropathie (stent inerte + aspirine)

Plus en détail

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014 L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni SFLS Octobre 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON XXIII èmes journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST Valérie Canva, Centre Expert Hépatites CHRU Lille & Réseau Hépatites Nord - Pas de Calais Les enjeux

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Virus C & Cancers Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d intérêt Boards, workshops ou

Plus en détail

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives J.Boubaker SMGT décembre 2014 Virus de l hépatite C Capside Enveloppe Hélicase Protéase Polymérase 5 C E1 E2-NS1 NS2 NS3 NS4 NS5 3 Identifié en 1989

Plus en détail

VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris

VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris Sogni 1 Définitions des échecs thérapeutiques Réponse Nulle (NR) Lente (NR) Echappement

Plus en détail

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Cas à épisodes de Mr S Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Monsieur S. Patient HSH âgé de 55 ans, coinfécté VIH/VHC(Génotype 3a) sur toxicomanie «ancienne» Sur la plan VIH : depuis

Plus en détail

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie Sébastien DHARANCY CHRU Lille Consommation en alcool Consommation en litres d alcool pur par habitant de plus de 15 ans Consommation en alcool Consommation

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni. Nantes Mai 2014

Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni. Nantes Mai 2014 Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni Nantes Mai 2014 1 Pr. Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université

Plus en détail

Traitement des patents rechuteurs et non-répondeurs. Dr Raluca Pais Hôpital Pitie Salpetrière, Paris Dr Rodolphe Anty Hôpital Archet 2, Nice

Traitement des patents rechuteurs et non-répondeurs. Dr Raluca Pais Hôpital Pitie Salpetrière, Paris Dr Rodolphe Anty Hôpital Archet 2, Nice Traitement des patents rechuteurs et non-répondeurs Dr Raluca Pais Hôpital Pitie Salpetrière, Paris Dr Rodolphe Anty Hôpital Archet 2, Nice CAS CLINIQUE 1 BM, femme, caucasienne, 5 ans P = 72 kg; T = 1,58m;

Plus en détail

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Docteur Vincent Leroy Clinique d Hépato- gastroentérologie, Pôle DIGI- DUNE, CHU et INSERM/UJF U823, IAPC, IAB, Grenoble Des progrès spectaculaires

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

HEPATITE C Nouveaux Traitements. Bertrand HANSLIK (Montpellier) Denis OUZAN (Saint Laurent du Var)

HEPATITE C Nouveaux Traitements. Bertrand HANSLIK (Montpellier) Denis OUZAN (Saint Laurent du Var) HEPATITE C Nouveaux Traitements Bertrand HANSLIK (Montpellier) Denis OUZAN (Saint Laurent du Var) Bertrand HANSLIK Déclaration Publique d Intérêts Boards, workshops et invitations à des congrès BMS Gilead

Plus en détail

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille VHC et co-infection VIH/VHC : les dernières actualités XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille Efficacité des traitements anti VHC 90-%

Plus en détail

2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues

2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues 2 gélules/jour durant mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Molécules en

Plus en détail

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre Traitements actuels et futurs de l hépatite C Marc Bourlière Hôpital Saint Joseph Marseille Journée nationale de lutte contre les hépatites virales Paris le 25 Mai2016 Conflits d intérêts Consultant :

Plus en détail

Traitement de l hépatite C à l ere des combos

Traitement de l hépatite C à l ere des combos 11//15 Traitement de l hépatite C à l ere des combos Pr Albert Tran Hôpital l Archet 2, Hépatologie, Nice E mail : tran@unice.fr Evolution du traitement VHC Boceprevir Interferon Ribavirine Peg-Interferon

Plus en détail

Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C

Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C L Alric, D Bonnet, N Lapidus, Michot JM, J Jeannel, D Canioni, P Cacoub, F, H Fontaine,

Plus en détail

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI )

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI ) Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI444-258) H. Fontaine 2, K. Lacombe 1, C. Dhiver 3, E. Rosenthal 4, S.

Plus en détail

Historique et traitements actuels du VHC

Historique et traitements actuels du VHC Historique et traitements actuels du VHC Stanislas Pol Symposium BMS Saint Gilles 7 Octobre 2014 Université Paris Descartes Inserm UMS 20, Institut Pasteur Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin, Paris, France

Plus en détail

Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues

Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues Newsletter n 29 Mai 2017 Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues Professeur Dominique Thabut, UPMC Sorbonne Université, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Traitement de l hépatite C en 2010

Traitement de l hépatite C en 2010 CHU Constantine Service de gastro-entérologie Dr Hmmada Séminaire atelier janvier 2010 Traitement de l hépatite C en 2010 Dr O.AISSOUS Dr L.Belghazi Dr F.Boutraa 1 Pathologie d actualité statistiques alarmantes:

Plus en détail

Problématiques liées aux populations à haut risque de co-infection VIH-VHC

Problématiques liées aux populations à haut risque de co-infection VIH-VHC Problématiques liées aux populations à haut risque de co-infection VIH-VHC Dr Karine Lacombe INSERM UMR-S1136, IPLESP SMIT St Antoine, AP-HP Université Pierre et Marie Curie, Paris VI 1 Conflits d'intérêt

Plus en détail

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Hépatite chronique C Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Prévalence des Ac. anti-vhc en France Prévalence : 0,84 % 500.000 porteurs Diminution

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey Prise en charge de l hépatite C en 2015 D Larrey L hépatite C, une maladie rare en 2025? 100 000 à 150 000 malades en France 15 000 malades traités par an 2025 ; l hépatite C, une maladie sporadique Mais

Plus en détail

ANRS HC30 QUADRIH ANRS HC31 SOFTRIH

ANRS HC30 QUADRIH ANRS HC31 SOFTRIH ANRS HC30 QUADRIH ANRS HC31 SOFTRIH Professeur Eric Rosenthal Service de Médecine Interne, CHU de Nice Liens d intérêt Membre de board, d un conseil scientifique, ou intervenant dans un symposium d un

Plus en détail

INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE. Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014

INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE. Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014 INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014 2014 95% DAA II -3Mos IFN free Projected Launch for New IFN-Free Regimens SIM

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016 Date d examen par la Commission : 2 mars 2016 daclatasvir DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 3400927941160) B/28 (CIP : 3400927941221) DAKLINZA

Plus en détail

Transplanta)on hépa)que : Qui? Dans quel délai? Sébas&en DHARANCY CHRU Lille

Transplanta)on hépa)que : Qui? Dans quel délai? Sébas&en DHARANCY CHRU Lille Transplanta)on hépa)que : Qui? Dans quel délai? Sébas&en DHARANCY CHRU Lille Syllabus 1. Pe)t état des lieux de la TH en France 2. Indica)ons en progression 3. Indica)ons stables 4. Indica)ons en dégression

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre Types de traitement disponibles

Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre Types de traitement disponibles Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre 2016 H. Fontaine, Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Types de traitement disponibles Type de molécules Actuellement

Plus en détail

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives VHD satellite du VHB AgHBc p24 p27 AgHBs ARN Delta ADN VHB Virus de

Plus en détail

Cabarrou P., Bureau C., Thabut D., Oberti F., Dharancy S., Carbonell N., Bouvier A., Mathurin P., Otal P., Peron JM., Vinel JP.

Cabarrou P., Bureau C., Thabut D., Oberti F., Dharancy S., Carbonell N., Bouvier A., Mathurin P., Otal P., Peron JM., Vinel JP. Hôpital Purpan CHU Toulouse Le TIPS réalisé avec des prothèses couvertes améliore la survie sans transplantation des patients atteints d une cirrhose compliquée d une ascite récidivante : résultats d une

Plus en détail

CEMI 20 ASPECTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES DE L ÉRADICATION DES MALADIES INFECTIEUSES : HÉPATITE C

CEMI 20 ASPECTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES DE L ÉRADICATION DES MALADIES INFECTIEUSES : HÉPATITE C CEMI 20 20 ème Colloque sur le Contrôle Epidémiologique des Maladies Infectieuses 27 mars 2015 - Institut Pasteur Paris ASPECTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES DE L ÉRADICATION DES MALADIES INFECTIEUSES : HÉPATITE

Plus en détail

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique paul.cales@univ-angers.fr Alger, 14/12/11 Plan Introduction Diagnostic Fibrose Cirrhose HTP Pronostic Dépistage Introduction Sujet limité

Plus en détail

Traitements de l hépatite C en transplantation rénale

Traitements de l hépatite C en transplantation rénale Traitements de l hépatite C en transplantation rénale Noëlle COGNARD CUEN 03/2015 Virus VHC Petit virus à ARN enveloppé Famille Flaviviridae, genre Hepacivirus 7 génotypes, sous-types Grande hétérogénéité

Plus en détail

Trithérapie de l hépatite C C. Loussaief 30 Janvier 2013

Trithérapie de l hépatite C C. Loussaief 30 Janvier 2013 Trithérapie de l hépatite C C. Loussaief 30 Janvier 2013 Objectif Décrire la place de la trithérapie dans la prise en charge de l HVC Un virus qui se traite et se guérit La variabilité génétique de ce

Plus en détail

GROUPE ANRS CO12 CirVir

GROUPE ANRS CO12 CirVir Facteurs de risque et valeur pronostique des infections bactériennes survenant chez les patients ayant une cirrhose virale B ou C compensée. Une étude de cohorte prospective multicentrique chez 1672 patients

Plus en détail

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C PARTICIPANTS Société Tunisienne de Gastro-Entérologie (STGE) Société Tunisienne de Pathologie infecjeuse (STPI) Centre

Plus en détail

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C: l incertitude des assertions d experts Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C Comment convertir en vies gagnées les progrès thérapeutiques?

Plus en détail

XXVII èmes Journées Nationales d Hépato-Gastro- Entérologie Et d Endoscopie Digestive SIMEPREVIR

XXVII èmes Journées Nationales d Hépato-Gastro- Entérologie Et d Endoscopie Digestive SIMEPREVIR XXVII èmes Journées Nationales d Hépato-Gastro- Entérologie Et d Endoscopie Digestive SIMEPREVIR Hépatite C: Résultats thérapeutiques de l association du Simeprévir au PEG-RBV et à d autres antiviraux

Plus en détail

Élargissement du périmètre de remboursement

Élargissement du périmètre de remboursement RECOMMANDATION DU COLLÈGE Prise en charge de l hépatite C par les médicaments antiviraux d action directe (AAD) Élargissement du périmètre de remboursement Date de validation par le collège : 7 décembre

Plus en détail

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 HEPATITE C : vers l éradication Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 Conflits d intérêt en rapport avec le sujet Invitation en congrès en France : Gilead Abbvie Investigateur : étude

Plus en détail

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Congrès de la Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse, Tunis, Avril 2014 Sommaire

Plus en détail

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C 1. Quels médicaments utilisés pour traiter l hépatite C sont financés? Le 28 février

Plus en détail

Hépatite C : vers un traitement oral?

Hépatite C : vers un traitement oral? POST U ( 2014 ) > 1-10 Hépatite C : vers un traitement oral? ;; Christophe Hézode (u) Hôpital Henri Mondor, Service d Hépatologie, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94000 Créteil E-mail : christophe.hezode@hmn.aphp.fr

Plus en détail

Les futurs traitements de l hépatite C

Les futurs traitements de l hépatite C Les futurs traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil, France Paris, 15 Décembre 2012 SPRINT-2 (bocéprevir) : RVS et durée de traitement Treatment dura>on in RGT arm SVR

Plus en détail

Hépatologie. JOURNÉES 2017 du Centre Hépato-Biliaire. 9 juin PROGRAMME. PARIS 15 e NEW CAP. Organisateur : Didier SAMUEL.

Hépatologie. JOURNÉES 2017 du Centre Hépato-Biliaire. 9 juin PROGRAMME. PARIS 15 e NEW CAP. Organisateur : Didier SAMUEL. JOURNÉES 2017 du Centre Hépato-Biliaire Chirurgie 9-10 juin Hépatologie 9 juin VENDREDI 9 & SAMEDI 10 JUIN Radiologie 10 juin HOPITAL PAUL BROUSSE Centre Hépato-Biliaire Hépatologie 9 juin Organisateur

Plus en détail

Virologie clinique de l Hépatite Delta

Virologie clinique de l Hépatite Delta Virologie clinique de l Hépatite Delta VHB VHD AgHBs + C. Scholtès MCU-PH, Laboratoire de Virologie Nord, Hôpital de la Croix Rousse, LYON 09/06/2015 L hépatite D en quelques chiffres Porteurs chroniques

Plus en détail

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU TRAITEMENT DE L HÉPATITE C AU SEIN D UNE COHORTE DE PATIENTS CO-INFECTÉS VIH-VHC. N. Bertiaux-Vandaële, H. Montialoux, F. Borsa-Lebas, O. Goria, E. Lerebours, G. Riachi.

Plus en détail

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH)

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) D.Lacoste 7 ème Journée Régionale du COREVIH Aquitaine 18/03/2014 *Antiviraux d'action Directe

Plus en détail

Hépatite chronique C: quelles nouvelles missions pour les psychiatres et les addictologues?

Hépatite chronique C: quelles nouvelles missions pour les psychiatres et les addictologues? Hépatite chronique C: quelles nouvelles missions pour les psychiatres et les addictologues? Lang Jean-Philippe Service Expert de Lutte contre les Hépatites Virales d Alsace ATHS Biarritz 2015 Introduction

Plus en détail

Traitement actuel de l hépatite C

Traitement actuel de l hépatite C Traitement actuel de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d intérêt Board member

Plus en détail

EPCLUSA MC Hépatite C chronique

EPCLUSA MC Hépatite C chronique EPCLUSA MC Hépatite C chronique FÉVRIER 2017 Marque de commerce : Epclusa Dénomination commune : sofosbuvir / velpatasvir Fabricant : Gilead Forme : comprimé Teneur : 400 mg - 100 mg Avis d inscription

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Méthodes non invasives d'évaluation de la fibrose hépatique chez le malade coinfecté. V de Lédinghen Bordeaux 8 Juin 2006

Méthodes non invasives d'évaluation de la fibrose hépatique chez le malade coinfecté. V de Lédinghen Bordeaux 8 Juin 2006 Méthodes non invasives d'évaluation de la fibrose hépatique chez le malade coinfecté V de Lédinghen Bordeaux 8 Juin 2006 Limites de la PBH 1/50 000 ème de la masse hépatique totale Regev et al. Am J Gastroenterol

Plus en détail

HEPATITE C : OPTIONS THERAPEUTIQUES 2013 Pr. Christian TREPO HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE-LYON-FRANCE INSERM U1052-LYON-FRANCE

HEPATITE C : OPTIONS THERAPEUTIQUES 2013 Pr. Christian TREPO HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE-LYON-FRANCE INSERM U1052-LYON-FRANCE HEPATITE C : OPTIONS THERAPEUTIQUES 2013 Pr. Christian TREPO HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE-LYON-FRANCE INSERM U1052-LYON-FRANCE Hépatite C : histoire naturelle Guérison 20% Primoinfection 80% VHC Cirrhose

Plus en détail

Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective

Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective 1 2 3 < F4 F4 Cirrhose Child B Echecs AVD Naïf Echec PEG-Riba +/- T-B Naïf Echec PEG-Riba +/- T-B Naïf & prétraités Sof-sime 12s (G1b)(A) Sof-sim

Plus en détail

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC 2015 Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Observation Chirurgien : 36 ans, poids 100 kg, Taille 180 cm, BMI 30,9. - jamais transfusé,

Plus en détail

Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections. D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH

Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections. D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections VIH/VHC D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH 1 Cohortes concernées CO 3 Aquitaine CO 13 HEPAVIH EP 25 PRETHEVIC CO 12 CIRVIR

Plus en détail

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Introduc1on Sofosbuvir Sovaldi Simeprevir Olysio Daclatasvir Daklinza

Plus en détail

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILD B ENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Avis 10 juillet 2013

Avis 10 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 juillet 2013 COPEGUS 200 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 34009 362 003 9 5) B/42 (CIP : 34009 361 590 8 2) B/112 (CIP : 34009 362 004 5 6) B/168 (CIP : 34009 361

Plus en détail

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Cervoni JP (1), Amoros Navarro A (2), Moreau R (3), Arroyo

Plus en détail

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique Xavier Causse CHR Orléans La Source Mme JJ née le 29/03/1943 Transfusée en 1952 après un accès palustre grave (Algérie) Anticorps anti-vhc + en mai 1995

Plus en détail

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien?

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien? Education thérapeutique Quels changements pour les patients au quotidien? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Rapport Dhumeaux Dépistage Diagnostic Traitement Prévention

Plus en détail

GROUPE INTERASSOCIATIF TRAITEMENTS & RECHERCHE THÉRAPEUTIQUE

GROUPE INTERASSOCIATIF TRAITEMENTS & RECHERCHE THÉRAPEUTIQUE Journée de réflexion scientifique 2013 Hépatite C Mieux anticiper les situations d urgence Greffe du foie, coinfection, nouvelles molécules anti-vhc 2013 Cette année, la journée de réflexion scientifique

Plus en détail

Mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick

Mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick Bulletin n 947 Le 4 avril 2017 Mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick Cette mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick entre

Plus en détail

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C ABOCIRRALVIR Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C Etude nichée sur les cohortes nationales CIRRAL et CIRVIR de patients atteints de cirrhose

Plus en détail

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Plan Causes de diabète chez les malades atteints de cirrhose Diabète au cours

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOTE D ORIENTATION NOUVELLES

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009

PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009 PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009 CHU BAB EL OUED DR OSMANE DR MAHIOU PR NAKMOUCHE Evolution du traitement de hépatite c Découverte du génome de l HVC 1989 1989 1989 Evolution du traitement

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

Les possibilités thérapeutiques de l hépatite C au Maghreb

Les possibilités thérapeutiques de l hépatite C au Maghreb Les possibilités thérapeutiques de l hépatite C au Maghreb M Benazzouz Rabat Alger 15 dec 2016 Les AVD disponibles au Maghreb Algérie: SOFO + LDV (15 Nov 2016) SOFO / 12s : 2500 Euro SOF + LDV/ 12s : 3000

Plus en détail

Conflits d intérêt des modérateurs

Conflits d intérêt des modérateurs Conflits d intérêt des modérateurs Dominique ROULOT : Pas de conflit d intérêt Audrey COILLY : Abbvie, Astellas, BMS, Gilead, Janssen, MSD, Novartis Validation indépendante des nouveaux critères de Baveno

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Rim Abdelmalek Le 30/1/2013 Introduction Hépatite C généralement asymptomatique Passage fréquent à la chronicité Traitement efficace, codifié Effets indésirables

Plus en détail

Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte

Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte M Gelu-Simeon 1, M Lewin 2, R Sobesky 1, M Ostos 1,

Plus en détail

Relations avec les investisseurs :

Relations avec les investisseurs : Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Relations avec les médias : Annick Robinson 438 837-2550 Relations avec les investisseurs : Justin Holko 908 740-1879 Merck annonce les résultats de l essai

Plus en détail