KIT DE FORMATION & GUIDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KIT DE FORMATION & GUIDE"

Transcription

1 SHORT DEFINITIVE VERSION IN FRENCH 21/09/14 GRUNDTVIG LEARNING PARTNERSHIP KIT DE FORMATION & GUIDE PROGRAMME DE SUIVI ET DE RE-MÉDIATION DE PERSONNES FRAGILISEES PAR UN «ACCIDENT DE LA VIE» COMMENT ORGANISER UNE INTEGRATION REUSSIE DANS LA VIE DE LA CITE ET DANS LE MONDE DU TRAVAIL? Le contenu de ce document ne reflète pas l'opinion officielle de l'union européenne. Les informations et points de vue exprimés sont sous l entière responsabilité des auteurs. 1

2 Introduction du guide A propos de GASORE : Le projet GASORE vise à identifier, au niveau de l'union Européenne, les bonnes pratiques destinées à favoriser le retour à l'emploi et à l'intégration dans la vie civile de personnes ayant eu un "accident de la vie" professionnel ou personnel. Le projet répond à un besoin clairement exprimé dans les Objectifs de Bordeaux (cohésion et équité sociale) et dans la Stratégie Europe 2020 (meilleure prise en compte des défavorisés), besoin devenu encore plus prioritaire depuis la crise vécue en Europe. Buts et objectifs du guide : Créé dans le cadre d un projet européen Grundtvig, le Guide de formation GASORE est issu des travaux réalisés en commun par un partenariat de 7 organisations différentes et complémentaires. Il comprend: - une phase d'étude des contextes européens, - la réalisation d'un kit d accompagnement à la remédiation et au travail social, comprenant six modules (évaluation des besoins, identification des intérêts, faisabilité des projets individuels, mise en œuvre du plan d'action, médiation/intermédiation et enfin aide au retour à l'emploi et / ou à l'intégration dans la vie de la cité), - un module spécifique de formation des formateurs. Public cible : Le projet s adresse aux personnes qui ont: été licenciées pour des raisons économiques, en particulier dans les zones sinistrées, eu un accident ou une maladie de longue durée, subi un burnout ou une dépression, besoin de retourner au travail en raison de problèmes financiers ou familiaux (divorce, veuvage, études des enfants). Méthode de travail : Dans le cadre de ce projet Grundtvig, chaque partenaire a été responsable de la réalisation des résultats escomptés. Chaque partenaire a été responsable de la coordination des activités, en adéquation avec le projet initial et le calendrier convenu. Parfois, le coordonnateur du projet (ITG) a demandé une contribution complémentaire aux partenaires pour couvrir intégralement le sujet. Dans ce projet, une place importante a été accordée à des ateliers interactifs et aux expériences basées sur les bonnes pratiques. 2

3 Dans le cadre de l élaboration de ce guide, chaque pays partenaire a assumé la responsabilité d'une ou de plusieurs activités: 1. ITG France : coordinateur du projet, communication / dissémination, assemblage du guide de formation GASORE, et coordination / production de deux modules du guide de formation: Thème n 1 : Évaluation des besoins Thème n 2 : Identification des intérêts 2. EPSAMY Grèce : Production des conseils pour la partie formation de formateurs, et d un document explicatif pour la bonne utilisation Thème n 7 : Comment utiliser les modules GASORE? 3. BAU Turquie : site internet et plateforme de tests des modules ; 4. ISQ Portugal : Étude européenne du sujet (recherche de la littérature et des bonnes pratiques) ; 5. Eldonian Group Royaume-Uni : production de deux modules du guide de formation GASORE : Thème n 4 : Mise en œuvre de plans d action Thème n 6 : Aide à l emploi et à l intégration dans la cité 6. IRS Italie : Processus d'évaluation et de suivi de l avancement du projet, 7. SCI Corse : production de deux modules du guide de formation GASORE Thème n 3 : Faisabilité des projets individuels Thème n 5 : Médiation intermédiation Les partenaires ont contribué au développement du site internet du projet GASORE et ont participé activement aux activités de communication et de diffusion. Le projet a été structuré autour de cinq rencontres en vue de : diriger un projet collectif en associant les compétences et les expériences de chaque partenaire ; développer des outils testés et validés, et qui, une fois traduit par les partenaires, seront diffusés via le web. L évaluation des premiers résultats sera intégrée au rapport final du projet. 3

4 Sommaire des modules Modules pour les apprenants Module n 1 : Evaluation des besoins Coordinateur : ITG, France Module n 2 : Identification des intérêts Coordinateur : ITG, France Module n 3 : Faisabilité des projets individuels Coordinateur : SCI, Corse Module n 4 : Mise en œuvre des plans d action Coordinateur: EGL, Royaume-Uni Module n 5 : Médiation intermédiation Coordinateur : SCI, Corse Module n 6 : Aide à l emploi et à l intégration dans la cité Coordinateur : EGL, Royaume-Uni Conseils pour les formateurs Thème spécifique n 7 : Comment utiliser les modules GASORE? Coordinateur : Epsamy, Grèce. 4

5 Module n 1 Evaluation des besoins Ce thème permet d'aider le groupe cible à identifier ses besoins et à les hiérarchiser. Il est important de garder à l'esprit que le groupe cible est composé de personnes qui ont : été licenciées pour des raisons économiques, en particulier dans les zones sinistrées, eu un accident ou une maladie de longue durée, connu un burnout ou une dépression, besoin de retourner au travail en raison de problèmes financiers ou familiaux (divorce, veuvage, financement des études pour les enfants ). Compte tenu des difficultés subies par ces publics cibles, cette phase avec une évaluation des besoins passera par des ateliers interactifs, avec un accompagnement psychologique pour aider les bénéficiaires à trouver eux-mêmes des solutions. Activité n 1 : Savoir identifier ses besoins et les prioriser ITG France Activité n 2 : Le soutien social et professionnel dans des centres d'apprentissage social et professionnel par le travail SCI Corse Activité n 3 : Mon portefeuille BAU Turquie Activité n 4 : Une procédure de soutien psychologique et de conseil EPSAMY Grèce Activité n 5 : Auto-autonomisation exploratoire IRS Europa Italie Activité n 6 : Évaluation initiale des compétences en lecture, écriture et informatique EGL Royaume-Uni 5

6 Module n 1 Définitions Ce que cela signifie pour GASORE? Activité n 1 Evaluation des besoins Identifier ses besoins, les lister et ensuite les hiérarchiser. Il s agit d encourager l'auto-expression des besoins spécifiques en fonction du groupe cible particulier, qui a à faire face à des difficultés diverses. Savoir identifier ses besoins et les prioriser ITG France Le module de formation vise à aider le groupe cible à identifier leurs intérêts, en les guidant de façon à mettre en évidence leurs besoins les plus urgents. Dans un premier temps, le formateur prépare une série d'autocollants reflétant certains besoins professionnels possibles pour être exprimé par le groupe cible (par exemple : marché de travail / travail, changer mon travail ou mon lieu de travail...) et des autocollants avec rien écrit dessus, afin de permettre l'expression d'autres besoins... Ensuite, les apprenants sont invités à les hiérarchiser sur un carton (numéro de priorité, à mes besoins? pourquoi?). Ensuite, le formateur donne les autocollants à chaque membre du groupe cible et lui demande de sélectionner un certain nombre de besoins considérés comme les plus pertinents pour lui, et pour les classer par ordre d'importance, puis à la fin d'expliquer pourquoi. Cf. Activité n Grid assessment (SCI Corse) en annexe. Activité n 2 Le soutien social et professionnel dans des centres d'apprentissage social et professionnel par le travail SCI Corse Cette activité permet aux personnes confrontées à un "accident de la vie" professionnelle ou personnelle à discuter des aspects positifs et des difficultés rencontrées au cours de leur vie. Recueillir un maximum d informations est nécessaire tout d'abord de mieux apprendre et de connaître, et donc de mieux mettre en œuvre un plan d'action pour leur insertion sociale et professionnelle. Activité n 3 Mon portefeuille BAU Turquie Avec leur propre feuille de test «Mon portefeuille» (qui représente un diagramme composé de 6 champs Les champs sont appelés : Mes valeurs / Mes traits de personnalité / Mes conditions préférentielles de travail / Mes compétences / Mon connaissances / Mes centres d intérêt), les participants écrivent étape par étape par écrit des idées qu'ils ont acquis sur eux-mêmes dans le processus d'orientation professionnelle, afin qu'ils aient un bon aperçu de leur profil à la fin. Cf. Activité n 1.3 My portfolio (BAU-TR) en annexe. Activité n 4 Une procédure de soutien psychologique et de conseil EPSAMY Grèce Cette activité est dédié aux personnes ayant des problèmes psychologiques et mentaux, et consiste à évaluer les capacités (autant physiques, que mentales en termes de préoccupations) de ces personnes pour adapter des critères de logement et de réhabilitation, et mettre en place un processus de réhabilitation à long terme. Au cours de ce processus, certaines activités informelles sont organisées (promenades à la communauté, des dîners avec les restes de notre chez les résidents de la maison, etc...) afin de permettre une meilleure intégration dans la communauté. 6

7 Activité n 5 Auto-autonomisation exploratoire IRS Europa Italie Il s agit d un outil ouvert, destiné à être mis en œuvre pour donner un soutien concret pour l'évaluation et l'autonomisation des besoins, non seulement pour l'auto-efficacité, mais aussi pour identifier les besoins de la femme entrepreneur durant l orientation et la formation : business plan, gestion et conseils économiques, financiers et juridiques, avec l aide d un formateur. Cf. Activité n 1.5 Business Idea Form (IRS Europa IT) en annexe. Activité n 6 Évaluation initiale des compétences en lecture, écriture et informatique EGL Royaume-Uni Pour déterminer le niveau des personnes cibles, certains tests sont mis en œuvre en classe d apprenants. Chaque apprenant entreprendre une évaluation initiale de la lecture et de l'écriture et des compétences à l'aide d'un ordinateur. 7

8 Module n 2 - Identification des centres d intérêt Ce module porte sur l'identification des centres d intérêt et des motivations personnelles afin d identifier les objectifs professionnels et personnels. La priorité est donnée volontairement à l interactivité et la dimension ludique. L'objectif est de faire ressortir les idées par tous les moyens possibles, individuellement ou en groupe. La projection dans l'avenir est un élément essentiel, indépendamment des échecs passés. Activité n 1 : Identification des centres d intérêts et valeurs professionnelles par l utilisation de cartes ITG Activité n 2 : Identification des centres d intérêts et valeurs professionnelles par l utilisation de questionnaires SCI, Corse Activité n 3 : La «ligne de vie» (analyse des forces et des faiblesses dans le cadre des rêves, des projets et des idées pour l'avenir) BAU Activité n 4 : le questionnaire et le diagnostic d'évaluation EPSAMY Activité n 5 : Le test des 4 styles IRS Europa Activité n 6 : Identification des centres d intérêts par le questionne «One-to-One» EGL 8

9 Module n 2 Définition Identification des centres d intérêts Identifier les intérêts et motivations des personnes. Qu est-ce que cela signifie pour GASORE? Activité n 1 Aider le groupe cible à identifier leurs intérêts et motivations dans la vie professionnelle et personnelle, dans un contexte où les difficultés peuvent cacher la réalité des intérêts. Identification des centres d intérêts et valeurs professionnelles par l utilisation de cartes ITG France Cette activité vise à identifier les principaux intérêts et les motivations des stagiaires, en les guidant dans un processus dynamique, où le formateur remet aux stagiaires, une vingtaine de petites fiches. Sur chaque carte est représenté un verbe d'action, et une voire deux fiches reste(nt) vierge(s). Le formateur demande aux stagiaires de supprimer les fiches correspondant à des activités qui ne les intéressent pas, pour ne garder que 5 cartes au maximum. Les fiches vierges sont destinées à être remplies par le stagiaire, si celui-ci pense d'une activité qui lui plaît et qui n'est pas proposée. Une discussion a lieu dans les groupes. Activité n 2 Identification des centres d intérêts et valeurs professionnelles par l utilisation de questionnaires SCI, Corse Dans cette activité, les stagiaires doivent utiliser deux types de questionnaires : l un qui évalue les valeurs professionnelles, l'autre qui évalue les centres d intérêt professionnels. L'objectif est de guider les apprenants face à des difficultés sociales et professionnelles avec une approche professionnelle spécifique et d'élargir leur zone de recherche d'emploi, après avoir identifié les difficultés rencontrées dans une période précise (sur le plan personnel et en relation avec la situation de travail) et après avoir veiller à ce que le plan professionnel est faisable et réaliste. Cette activité requiert un feedback des formateurs. Cf. en annexe : activité n Questionnaire d identification des valeurs professionnelles (SCI Corse) et activité n Inventaire des centres d intérêt professionnels (SCI Corse) Activité n 3 La «ligne de vie» (analyse des forces et des faiblesses dans le cadre des rêves, des projets et des idées pour l'avenir) BAU Turquie Cet exercice encourage l'analyse des forces et faiblesses dans le cadre de rêves, des plans et des idées pour l'avenir. Sa force est la possibilité de l'utiliser pour du conseil des rencontres avec différents groupes cibles. Il est efficace à la fois chez les jeunes en vue de commencer à planifier leur carrière et chez les adultes face aux difficultés de motivation et de changement de profession. Selon la taille du groupe, il prend 30 à 60 minutes. Les papiers, stylos colorés et crayons sont nécessaires. Activité n 4 Le questionnaire et le diagnostic d'évaluation EPSAMY - Grèce Dans cette activité, un questionnaire est utilisé pour faire un diagnostic de la qualité de leur vie, et de l'améliorer, avec plusieurs mesures concernant la réadaptation émotionnelle, la résolution de problèmes et le soutien des droits humains ainsi que di-stigmatisation, et résoudre les problèmes financiers (aide sociale, informatique, soutien ). 9

10 Activité n 5 Le test des 4 styles IRS Europa Italie Cet outil (d autoévaluation) est un outil ouvert, que le formateur peut utiliser pour se concentrer sur les attitudes et caractéristiques personnelles, en vue d'identifier leurs motivations professionnelles, les valeurs professionnelles, les attitudes professionnelles et leurs préférences professionnelles, en relation avec les autres (collègues et membres d'une équipe de travail). Cette activité peut servir de facteur d analyse en vue d améliorer la compréhension des caractéristiques propres de l'un, dans un processus d'intégration et l'amélioration de leur contexte professionnel. Cf. le test des 4 styles en anglais en annexe. Activité n 6 Identification des centres d intérêts par le questionne «One-to-One» EGL Royaume-Uni Cette activité informelle est basée sur un questionnaire individuel entre l'apprenant et le tuteur, comme une discussion, au cours de laquelle l'apprenant dit comment il / elle se sent / pense sur une question sur une échelle de 5 (très bon) à 0 (pas bon du tout). Après un plan d'action simple est établi. Ce questionnaire initial a lieu au début du processus de formation ou de programme de soutien. Après ce processus, les mêmes questions sont posées à nouveau et l'apprenant écrit ses impressions, sentiments et pensées. Après cela, le score final est comparé au score initial. Il est ainsi possible de mesurer la progression ou les difficultés, et d adapter le plan d action initial si nécessaire. 10

11 Module n 3 - Faisabilité des projets individuels Cette étape permet au formateur et au bénéficiaire de collaborer pour mettre en place un plan d'action, afin d'évaluer la faisabilité d un projet professionnel en tenant compte de divers facteurs tels que: - les compétences professionnelles et la zone de chalandise, qui impacte l'environnement et le niveau de vie (rural, urbain, semi-urbain) ; - les obstacles et les freins du bénéficiaire (mobilité, garde d'enfants, etc ). Cette phase est essentielle pour progresser vers les étapes suivantes, qui pourront être de la formation continue, une création d'une entreprise, la recherche d'un emploi. Activité n 1 : Questionnaire Etes-vous prêt à devenir un entrepreneur? - ISQ Activité n 2 : Évaluation des compétences et des capacités professionnelles SCI Corse Activité n 3 : Évaluation des centres d intérêts par un questionnaire «one to one», en mettant l'accent sur le travail avec les familles Royaume-Uni Activité n 4 : Transitions dans ma vie - BAU Activité n 5 : Plan d action individuel - EPSAMY Activité n 6 : Evaluation de la faisabilité de votre projet grâce à une analyse SWOT (forces/faiblesses/opportunités/menaces) ITG 11

12 Module n 3 Définition Qu est-ce que cela signifie pour GASORE? Activité n 1 Faisabilité des projets individuels Il s agit de la capacité et du réalisme concernant la mise en œuvre des plans d'action individuels. Il s agit plus particulièrement d évaluer la faisabilité des projets professionnels en tenant compétences et les difficultés du groupe cible, qui peuvent manquer de critères pour les mesurer. Questionnaire Etes-vous prêt à devenir un entrepreneur? ISQ Portugal Ce questionnaire permet au groupe cible de mieux comprendre les qualités requises pour réussir en tant qu'entrepreneur, telles que l'évaluation de ses qualités et compétences, les connaissances dans les affaires, la finance, le marketing et la gestion. Cf. annexe n 3.1. Activité n 2 Évaluation des compétences et des capacités professionnelles SCI Corse Cette activité d'évaluation est basée sur plusieurs types d'outils d'évaluation (grille, questions avec ou sans réponse, question à choix multiple, traduction, scénario...) afin d'évaluer les capacités professionnelles du groupe cible. Cf. annexe n 3.2. Activité n 3 Évaluation des centres d intérêts par un questionnaire «one to one», en mettant l'accent sur le travail avec les familles Royaume-Uni (même activité que celle du 4.3) Cette activité est basée sur deux questionnaires, qui explorent si ces plans et projets sont réalisables par rapport aux centres d intérêts et capacités initialement mesurées, en mettant l'accent sur l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle, et sur le plan d'action avec des mesures pour répondre aux besoins spécifiques et la formation de la personne. Activité n 4 Activité n 5 Transitions dans ma vie BAU Dans cette activité, qui traite de la transition de la vie d'un accident de la vie à la «récupération», les participants sont invités à appliquer le «modèle des 4 S de Schlossberg" et d'analyser sur une feuille spécifique leur «4S (auto, la situation, le soutien et les stratégies)" en termes de faisabilité de leur plan. Il s'agit d'un travail individuel, mais qui peut être appliqué en groupe avec la participation active des formateurs. Maximum 12 personnes. Cf. annexe n 3.4: Additional information for Schlossberg s 4S Model and 4S sheet. Plan d action individuel - EPSAMY Cette activité est basée sur la rédaction de plan d'action individuel et sur le suivi de chaque plan d'action par des formateurs, afin de mieux comprendre le groupe cible, leurs besoins et leur potentiel, de leur faciliter dans la procédure de recherche et de rendre visible tous les éléments cachés psychologiquement, et enfin pour les guider dans leur (nouvelle) vie professionnelle et personnelle et de les aider dans leur cheminement vers l'autonomie. 12

13 Activité n 6 Evaluation de la faisabilité de votre projet grâce à une analyse SWOT (forces/faiblesses/opportunités/menaces) ITG France Cette activité / outil est la mise en œuvre d'une grille d'analyse SWOT (alternativement appelée matrice SWOT), basée sur l'auto-identification de ses propres «forces, faiblesses, opportunités et menaces», afin de valoriser la faisabilité d'un projet. Les personnes des groupes cibles sont invités à évaluer leur situation actuelle, à analyser leurs stratégies existantes et à développer de nouveaux axes stratégiques (analyse, changement éventuel de priorités ou d objectifs ), en vue de préparer et de suivre son plan d'action. Source: Wikipedia 13

14 Module n 4 Mise en œuvre des plans d action Cette étape permet au formateur et l'apprenant d'évaluer les besoins et les centres d intérêts de l'apprenant et de les intégrer dans le plan d'action. Les apprenants travailleront également ensemble sur la mise en œuvre de leur plan d'action individuel et construiront une feuille de route intégrant les mesures permettant de s'assurer du bon déroulement du plan d'action. Activité n 1 : Plan d'action pour la mise en œuvre de projet professionnel ISQ Activité n 2 : Jeu de rôles / Scénario: entretien SCI Corse Activité n 3 : La mise en œuvre des projets individuels EGL Activité n 4 : Feuille de route pour le plan d action BAU Activité n 5 : Jeu de rôles - IRS Activité n 6 : Plan d'action individualisé (IAP) - Méthodologies et critères. EPSAMY Activité n 7 : Utiliser et créer un diagramme de Gantt dans un plan d'action ITG 14

15 Module n 4 Définition Qu est-ce que cela signifie pour GASORE? Mise en œuvre des plans d action Il s agit de la mise en application pratique et concrète des plans d action. Pour le groupe cible spécifique, la mise en œuvre de leur plan d'action individuel signifie souvent et implique aussi une forte volonté de le faire, une nécessité de soutien et la vérification que toutes les étapes du plan d'action sont suivis selon la «feuille de route» décidée par chaque individu. Activité n 1 Plan d'action pour la mise en œuvre de projet professionnel ISQ Portugal Il est demandé à l'apprenant de répondre à toutes les questions avant l'entretien en face-à-face avec le formateur ou le professionnel. L'apprenant peut y répondre avant l entretien ou en face à face. Au cours de l'entretien, le formateur ou le professionnel conduit une conversation autour des questions proposées et résume les principales idées / conclusions. Il aide ainsi l apprenant à définir les prochaines étapes de la mise en œuvre de son projet professionnel. Ce processus prend au minimum une heure. Liste des actions Pourquoi en ai-je besoin? Comment faire? (prioritaires) Liste des obstacles Que puis-je faire? Aide dont j ai besoin Activité n 2 Jeu de rôles / Scénario: entretien SCI Corse Le jeu de rôle permet aux bénéficiaires de se confronter à la réalité d'un entretien d'embauche. Cette phase du plan d'action (jeu de rôle d un entretien d'embauche) est importante, parce que la personne qui a subi un «accident de la vie" (professionnel ou personnel) peut simuler une situation qui provoque généralement de l appréhension. Il s agit de former pour gérer le stress et l'anxiété, afin d'éviter les réponses sans renforcement des compétences et capacités professionnelles. Pendant le jeu de rôle, chaque bénéficiaire est confronté à deux situations. Il prend, tout à tour : la place du candidat, et la place du recruteur. Activité n 3 La mise en œuvre des projets individuels EGL Royaume-Uni (même activité que celle au 3.3) Cette activité est basée sur deux questionnaires, qui explorent si ces plans et projets sont réalisables par rapport aux centres d intérêts et capacités initialement mesurées, en mettant l'accent sur l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle, et sur le plan d'action avec des mesures pour répondre aux besoins spécifiques et la formation de la personne. 15

16 Activité n 4 Feuille de route pour le plan d action BAU Turquie Le but de cette activité est d élaborer une «feuille de route» individuelle permettant à chaque participant de mettre en œuvre son plan d'action. On commence par un entretien entre le formateur et le participant. Dans cet entretien, chaque participant doit réfléchir à la façon d arriver du point de départ jusqu'à la destination (carrière), aux chemins à prendre, puis il doit analyser son réseau et ses ressources internes. Ici, il est important d'identifier concrètement les contacts, de parler de la motivation pour démarrer la recherche active d'un emploi ou une formation. Cf. annexe n 4.4 Road Map. Activité n 5 Jeu de rôle Italie Cette activité porte sur le jeu de rôle par chaque participant / stagiaire, qui sera remis un formulaire pour le plan d'action et une carte avec la description de divers développements professionnels souhaités. Ils devront remplir le formulaire de plan d'action en prétendant qu'ils aimeraient améliorer leurs compétences professionnelles en fonction du papier choisi (par exemple: ouvrir un restaurant) Cf. annexe n 4.5. (action plan form). Activité n 6 Plan d'action individualisé (IAP) - Méthodologies et critères. EPSAMY Grèce L'objectif principal de cet outil / méthode est de montrer la nécessité d'un Plan d'action individualisé pour chaque bénéficiaire ; cela passe par la réponse à plusieurs questions : 1. Pourquoi avons-nous besoin d'un IAP dans notre travail? 2. Critères de base d'un IAP / 3. Autres conditions pour se soigner / 4. Objectifs de l'iap / 5. Mise à niveau des objectifs de l'iap / 6. Études de cas et 7. Horizons : un outil pour la mise en œuvre de l IAP. Voir la présentation Powerpoint : Activité n 7 Utiliser et créer un diagramme de Gantt dans un plan d'action ITG France Auto-apprentissage pour préparer un plan d'action (quelle que soit l importance du projet). Chaque stagiaire doit préparer un tableau "Gantt" qui reflète cette méthode et selon l'importance et la portée de chaque étape à effectuer. Une fois que cette étape est terminée, on peut tracer un diagramme de Gantt : Source : Wikipedia 16

17 Module n 5 Médiation/intermédiation La médiation permet aux bénéficiaires de prendre le temps de l'autoréflexion, de l'interrogation, du questionnement, de l'augmentation de la confiance en soi... un espace pour promouvoir le développement cognitif. Les activités décrites ci-dessous permettent de mobiliser les ressources nécessaires permettant de faire face à la réalité. Ces ateliers favorisent un modèle d'identification collective avec des valeurs spécifiques, communes et individuelles. Activité n 1 : Soutien à l emploi et programme de formation- ISQ Activité n 2 : Intermédiation en santé mentale / exercice d empathie - Epsamy Activité n 3 : Mentorat Eldonian Group Activité n 4 : Contractualisation individuelle BAU Activité n 5 : Bonnes pratiques Visitaziendamioci Project - IRS Europa Activité n 6 : Discussion/ groupe de soutien sur le thème de la parentalité dans le cadre du soutien social SCI Corse Activité n 7 : Un jeu nommé : Faites confiance à votre guide ITG * Images de l activité n 7: Faites confiance à votre guide 17

18 Module n 5 Définition Qu est-ce que cela signifie pour GASORE? Médiation intermédiation La médiation / intermédiation signifie l'action / la façon de lier deux parties et de les relier entre elles par la communication et le dialogue entre les deux partis / personnes, sur une façon amicale et neutre. La médiation permet au groupe cible pour d avoir du temps pour l'autoréflexion, l'interrogation, le questionnement, l'augmentation de la confiance en soi... un espace pour promouvoir le développement cognitif. Activité n 1 Soutien à l emploi et programme de formation- ISQ Portugal Le "soutien à l'emploi" est une méthodologie de soutien utilisée par AEIPS, une association portugaise, pour promouvoir l'accès au marché du travail. Elle est basée sur le principe que toute personne a un droit au travail, le droit de choisir librement un emploi et de bénéficier des mêmes avantages. Les objectifs principaux du programme sont les suivants: - Améliorer, pour chaque participant, les choix possibles et le contrôle de leur vie; - Aider les participants à avoir accès aux ressources disponibles, développer le sens du rôle social et des réseaux sociaux pour leur permettre de retrouver leur citoyenneté; - Encourager la participation à des activités de défense des droits. Cf. annexe n Supported employment and education program (AEIPS-ISQ- PT) Activité n 2 Intermédiation en santé mentale / exercice d empathie Epsamy Grèce Cet atelier très pratique consiste à diviser les stagiaires en groupes de 2 personnes, et de décider qui sera le chef de file et qui sera le «miroir». Ensuite, le leader commence une série de mouvements simples du haut du corps que le «miroir» devra imiter, comme si le leader devait se refléter directement dans un miroir. Après l'inversion des rôles et répétition de cet exercice en essayant de refléter de manière fluide le mouvement de l'autre personne jusqu'à ce que chaque rôle se confonde, cet atelier conduit à susciter l'empathie du conseiller / formateur, de comprendre la position et les besoins du bénéficiaire, de conserver la procédure de consultation en fonction des besoins du bénéficiaire et à comprendre leurs problèmes. Activité n 3 Mentorat Eldonian Group Royaume-Uni Le but de ce module est de créer un mentorat / une relation spécifique en fonction des besoins du stagiaire / bénéficiaire, évitant ainsi une formule unique pour tous les processus. Chaque accord doit être unique dans le but d atteindre les objectifs fixés au stagiaire. Une sélection rigoureuse est nécessaire dans la désignation des mentors. Identifier les besoins du stagiaire. Attribuer à chaque stagiaire le mentor le plus adéquat. Faire le point de façon régulière. Rendre compte des progrès. Si nécessaire demander l intervention d un spécialiste. 18

19 Activité n 4 Contractualisation individuelle BAU Turquie Basé sur la grille d analyse My personal contract remplie par chaque apprenant, cette activité encourage le développement chez les participants de leur sens des obligations et leur sens de la responsabilité individuelle; les participants doivent réfléchir sérieusement aux mesures qu'ils pourraient prendre dans un proche avenir. Cf. annexe n 5.4 Content of the contract & sample contract (BAU-TR) Activité n 5 Bonnes pratiques Visitaziendamioci Project - IRS Europa Le projet Visitaziendiamoci a été conçu en collaboration avec une école secondaire technique de Rome en vue d'atteindre un double objectif : fournir aux étudiants une réelle expérience du marché du travail et prévenir le décrochage scolaire. Cette activité, qui est un processus impliquant formateurs et apprenants, couvre les actions suivantes : orientation, formation scolaire et sur le lieu de travail, cours interactifs en laboratoire, contact avec des entreprises partenaires, période de stage dans les entreprises partenaires et suivi guidé de l'expérience (avec un mentor). Cf. annexe n 5.5 Stage Diary (IRS Europa IT) Activité n 6 Discussion/ groupe de soutien sur le thème de la parentalité dans le cadre du soutien social SCI Corse Le but principal de cette activité d'accompagnement est de permettre à des personnes isolées ou qui cherchent une occasion de discussion permettant aux attentes, points de vue, des critiques et opinions de s'exprimer sur les questions de la vie, les angoisses, de manière à promouvoir le développement psychologique. Cette activité peut être très positive avec le soutien du groupe, qui permet la mobilisation des ressources pour faire face à la réalité. Elle est définie par des liens qui doivent être établis entre les membres. Chaque histoire est à la fois unique et commune; partager son expérience en groupe crée une opportunité pour les participants individuels en vue de découvrir que d'autres peuvent rencontrer des difficultés semblables ou différentes comme eux. Activité n 7 Un jeu nommé : Faites confiance à votre guide ITG France Cette activité très pratique et facile s organise en mettant un groupe de personnes sur une file ; tandis que la première personne de la file peut voir (le guide), pas les autres. Ainsi, le formateur demande aux autres de fermer les yeux (par exemple avec un tissu), et leur demande de toucher la personne devant eux avec un seul doigt, puis leur demande de suivre la personne devant eux. Si on perd la personne «Guide» située devant, le Guide doit s'arrêter et la personne doit guider conduire en groupe pour créer à nouveau la ligne. Personne n'est autorisé à parler... Le but de cet exercice est de restaurer la confiance en soi et ainsi d'accepter d'être guidé par d'autres (ou par un médiateur, qui peut aider le groupe cible pour revenir à la "vraie vie" après un accident de la vie. 19

20 Module n 6 Soutien à l emploi et/ou à l intégration dans la cité Cette étape propose les bonnes pratiques de chaque pays pour soutenir la transition vers l'emploi ou l'intégration dans la cité. Il s agit de conseils pour aider les formateurs et les participants à évaluer les besoins et les conditions à remplir pour réussir cette transition. Pour y parvenir, ils travailleront également avec l'employeur et construiront un ensemble d outils de changement pour l'apprenant. Ce module devrait permettre à l'apprenant de prendre un bon départ dans l'intégration de la vie professionnelle. Activité n 1 : L expérience grecque - Epsamy Activité n 2 : Les médicaments n ont pas d effet - IRS Europa Activité n 3 : Association Retravailler - ITG Activité n 4 : Réactivez ou créez votre réseau ITG Activité n 5: Consulting gratuit - ISQ Activité n 6.a : «Parcours vers l emploi» - SCI Corse Activité n 6.b : Programme de transition pour assurer l'intégration socioprofessionnelle - SCI Corse Activité n 7 : Portefeuille des apprenants- EGL Activity n 8 : Intégration dans la vie professionnelle BAU 20

21 Module n 6 Définition Qu est-ce que signifie pour GASORE? Soutien à l emploi et / ou intégration dans la cité Il s agit de la réintégration dans le marché du travail, la vie sociale et de la vie de la cité. Il s agit plus particulièrement de promouvoir les meilleures pratiques en faveur d'une transition positive vers l'emploi ou l'intégration dans la ville, qui prennent en compte les besoins et les caractéristiques spécifiques du groupe cible. Activité n 1 L expérience grecque Epsamy Grèce Cette bonne pratique et de l'activité d'accompagnement porte sur la mise en œuvre d'un concept qui associe le coaching, la relation thérapeutique et de formation dans la fin de la communauté locale en faveur d'une véritable intégration du groupe cible des deux côtés professionnels et personnels. Cette activité, étroitement motorisé par des professionnels, permet cible à devenir autonome, mais sous le support de protection, et la forme de réunions d'évaluation, des formations, des expositions de groupe cible dans la communauté locale au cours de l'événement informel (Préparer l'utilisateur de services de prendre une "tâche de la maison», qui fournira une aide pour le reste de l'en colocataires) et des événements professionnels. Cette activité est mise en œuvre étape par étape. Activité n 2 Les médicaments n ont pas d effet - IRS Europa Italie Cette activité d'accompagnement et d offre de meilleures pratiques vise à mettre en œuvre un modèle d'inclusion sociale et professionnelle des adultes à risque d'exclusion. Ce modèle de politiques sociales est fondé sur la mise en place d'un réseau social et le travail en partenariat sur le territoire. Pour rentrer dans le marché du travail, cibler les personnes a besoin d'un effort commun des institutions et des organisations sociales en vue d activer des ressources et des compétences déjà existantes dans le contexte, cette activité est basée sur le processus en 4 phases qui consistent à établissent le «Guide ", puis la" formation professionnelle ", le" développement professionnel (stade)»et le«mentorat psychologique ". Cf. annexe n 6.2 Training Choice (IRS Europa IT) Activité n 3 Bonne pratique : Association Retravailler - ITG Fondée en 1974, l association "Retravailler" (Retour au travail) a pour objectif l'autonomisation des femmes. Cette association a créé la première méthode française d orientations des adultes pour les femmes qui souhaitent retourner au travail après avoir élevé leurs enfants. Retravailler jouit aujourd'hui d'une longue expertise dans la lutte contre la discrimination, la promotion de l'égalité entre femmes et hommes, l'intégration des travailleurs handicapés et les travailleurs migrants. La mise en œuvre de cette activité se fera étape par étape, après avoir établir les principales mesures prises par les personnes cibles, soutenir le développement de projet professionnel et l'accès à l'emploi (tous les projets d'intégration), instituant certaines évaluations (compétences, orientation professionnelle...), la reconnaissance / validation et le suivi. 21

22 Activité n 4 Réactivez ou créez votre réseau ITG France Cet exercice très pratique peut servir comme une incitation très positive en vue de réactiver ou de créer son réseau personnel, en «cochant» les gens, le groupe stagiaire / cible, en décrivant clairement les objectifs, en les testant et «challengeant» avec certaines personnes, en les hiérarchisant, en inscrivant tous ses contacts, en faisant de nouvelles relations via le Web (réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook...) et enfin, en «nettoyant ses contacts» et en prêtant attention à sa Cyber-réputation. Leisur e activiti es Family / Relati on / Friend s Me and My Net Studie s / Traini ng Comp anies or Ex compa nies Activité n 5 Consulting gratuit ISQ Portugal Cette activité d accompagnement provient d une expérience au Portugal avec l'organisme compétent pour l'emploi et l'intégration dans la vie sociale est l'institut de l'emploi et de la formation professionnelle (IEFP). Dans le cadre de cet institut sont conduites des actions spécifiques visant à soutenir l'emploi et l'intégration sociale des personnes ayant des difficultés professionnelles ou personnelles. Une de ces mesures est le "Conseil gratuit", qui est pratiqué dans des organismes spécialisés dans l'employabilité des personnes handicapées. Ces organismes proposent un programme d aide aux employeurs en fournissant d'un ensemble de services : recrutement et sélection et prise en charge du placement et de son suivi. Cf. annexe n Zero-cost consulting (ISQ-PT) Activité n 6.a «Parcours vers l emploi» - SCI Corse La collectivité territoriale de Corse (CTC) a mis en place un programme intitulé «Vers Parcours l'emploi», visant à développer une approche pédagogique personnalisée doit permettre à chacun de trouver une réponse à ses propres exigences en matière de qualification. Cette activité consiste à établir une procédure commune à tous les acteurs de l'insertion et de la formation sur le territoire: le "Passeport emploi" (la "carte 'emploi", un outil développé dans le cadre de la coopération méditerranéenne par le réseau de l'accès aux services d'insertion sociale et développement des ressources humaines) en 4 catégories principales: l'autonomie, l'affirmation de soi, la communication et l'adaptation à la vie de la société. Cette activité d'accompagnement a 3 étapes: 1) l'évaluation et le développement en termes de connaissances, savoir-faire, 2) définition et construction d'un projet professionnel, 3) période en entreprise et 4) ajustement et consolidation. 22

23 Activité n 6.b Programme de transition pour assurer l'intégration socioprofessionnelle - SCI Corse Cette activité est liée à l offre par l UÉROS (Unité Expérimentale d Evaluation, de Réentraînement et d Orientation Sociale et / ou Professionnelle)" d outils d'évaluation et des conseils aux personnes qui souffrent d'un handicap, les victimes de lésions cérébrales traumatiques (physique, psychologique et cognitif) ; cet organisme organise le développement d'un programme de transition (différents ateliers) afin d'assurer leur intégration sociale / professionnelle. L'accent est mis sur des ateliers pratiques et des activités basés sur des situations réelles et les opportunités dans l'environnement local. Activité n 7 Portefeuille des apprenants EGL Royaume-Uni Cette activité de suivi et de bonnes pratiques donne à l'apprenant, au mentor et à l employeur un outil/rapport d'avancement contenant à partir d objectifs à atteindre. Le produit final de cette activité est un portefeuille de formations de travail et de progression/avancement, qui sera complété par l'apprenant, le mentor et également l'employeur. Il doit y avoir des réunions régulières avec le mentor et l'employeur afin de s'assurer que les objectifs sont atteints et de donner à l'apprenant le soutien nécessaire dans les premiers stades de formation et de poste occupé... Activité n 8 Intégration dans la vie professionnelle BAU Turquie Le but de cet exercice pratique est d'analyser l'intégration des participants à la vie professionnelle et son incidence sur la vie quotidienne. Cela sera fait dans un entretien entre le formateur et le participant. Dans cet entretien, chaque participant doit réfléchir à ce qu'il pense de sa nouvelle expérience de travail et en quoi elle affecte sa vie quotidienne. Chacun doit mesurer et répondre à la question de savoir comment son travail interfère dans sa vie et comment il va s orienter. Après avoir rempli un questionnaire (voir annexe), les réponses sont discutées avec le formateur Cf. annexe N 6.8 Work life integration questionnaire (BAU-TR) 23

24 Module spécifique n 7 Conseils aux formateurs Comment utiliser les modules GASORE? Le Guide GASORE a été conçu pour fournir aux formateurs et aux conseillers les bonnes pratiques et techniques de l'ue, afin de favoriser le retour à l'emploi et à l'intégration dans la vie sociale des personnes qui ont eu un "accident de la vie" professionnel ou personnel. Dans le Guide GASORE vous trouverez des exercices pratiques et utiles, fondés sur les bonnes pratiques utilisées par les organisations participantes, mais aussi des bonnes pratiques qui seront utiles dans votre propre réalité professionnelle ou privée. Le Guide GASORE est divisé en six (6) modules (plus les conseils aux formateurs), qui couvrent les compétences les plus importantes nécessaires aux bénéficiaires d une intégration dans la vie sociale et du marché du travail. Chaque module comprend une brève description théorique pour faciliter la compréhension de la compétence spécifique et l'utilisation des exercices correspondants. Dans le corps principal du guide, vous trouverez une brève description des exercices pratiques et en annexe, vous trouverez du matériel plus analytique (si nécessaire) en anglais. Ainsi, vous pouvez traduire ce qui vous est utile dans votre langue nationale. Vous devez vous familiariser avec l'ensemble du guide, et utiliser les exercices qui correspondent à vos objectifs de formation. Vous n'avez pas à pratiquer tous les exercices présentés dans le présent document. Choisissez ceux qui sont adaptés à la situation de vos bénéficiaires. C est à vous de décider quels sont les modules et les exercices qui vous conviennent et de choisir l ordre dans lequel vous les utiliserez. Vous pouvez modifier et adapter les exercices pratiques pour les adapter à votre organisme et à vos besoins particuliers, notamment à votre cadre national / professionnel. Vous pouvez également ajouter quelques exercices pratiques ou des présentations théoriques en fonction de vos besoins de formation. Les exercices pratiques inclus dans le guide peuvent être adaptés et utilisés, soit avec d'autres collègues, soit avec les bénéficiaires. 24

25 Conclusion du guide Comme le disait le philosophe allemand Arthur Schopenhauer: «La santé n'est pas tout, mais sans elle, rien n'est simple." Nous croyons que la santé physique et mentale est le fondement de ce que nous pouvons faire dans notre vie. Si, pour une raison quelconque, nous avons été en difficulté ou avons passé un mauvais moment, il est évidemment important que pour récupérer, nous avons besoin d'aide, de suivi, de soutien, d'encadrement... La santé affecte notre état d'esprit, nos intérêts et notre implication dans le monde qui nous entoure, et notre capacité à communiquer avec les autres. Au cours de ce projet qui s est échelonné sur deux années, les partenaires se sont réunis cinq fois. Pendant chacune de ces réunions, ils ont échangé sur le thématique du projet GASORE, afin de rechercher et de trouver des outils ou des expériences innovantes qui pourraient ou devraient être utilisés au niveau de l'union Européenne. Certaines de ces activités ont même été testées au niveau national, après les réunions, afin de s'assurer qu'elles nous seront utiles... Les partenaires du projet GASORE ont beaucoup apporté d eux-mêmes, de leurs expériences nationales, mais ils ont aussi beaucoup appris les uns des autres. Certains d'entre eux ont soumis à leurs utilisateurs finaux ce que nous avons développé et ceci nous a guidés dans notre processus de travail. Il a été souligné à plusieurs reprises, que ces exercices simples ou faciles sont efficaces dans de nombreux cas.. Nous ne sommes pas prétentieux, ce guide n'est pas une méthode universelle. Mais si vous vous sentez à l aise avec certaines des activités proposées et que vous les utilisez dans votre centre de formation, dans votre entreprise, ou même pour vous-même, cela voudra dire que nous aurons réussi. Divisées en 6 thèmes, vous pouvez utiliser tout ou partie des 41 activités. Certaines d'entre elles doivent être utilisées en groupe, d'autres individuellement et vous pourrez avoir besoin de les adapter à votre contexte organisationnel. Les conseils ci-dessus peuvent vous aider, mais si vous pensez que vous avez besoin de plus amples informations, regarder d abord les annexes, et les partenaires de ce projet seront, si vous le souhaitez, plus qu'heureux de répondre à vos mails. 25

26 Liste des annexes Activité n Grid assessment (SCI Corsica) Activité n 1.3 My portfolio (BAU-TR) Activité n 1.5 Business Idea Form (IRS Europa IT) Activité n Questionnaire to identify professional values (SCI Corsica) Activité n Inventory of professional interests (SCI Corsica) Activité n 2.5 The 4 style test (IRS Europa IT) Activité n Questionnaire Are you ready to create your business? (ISQ-PT) Activité n Typical file for receptionist position (SCI Corsica) Activité n 3.4 Additional information for Schlossberg s 4S Model & 4S sheet (BAU-TR) Activité n 4.4 Road map (BAU-TR) Activité n 4.5 Action Plan Form (IRS Europa IT) Activité n Supported employment and education program (AEIPS-ISQ-PT) Activité n 5.4 Content of the contract & sample contract (BAU-TR) Activité n 5.5 Stage Diary (IRS Europa IT) Activité n 6.2 Training Choice (IRS Europa IT) Activité n Zero-cost consulting (ISQ-PT) Activité n 6.8 Work life integration questionnaire (BAU-TR) 26

27 Contact partners 1) GROUPE ITG CONSEIL France (Coordination) Contact: Maria Fernandes Mail: 2) EPSAMY- Psychosocial Kinetic Rehabilitation and Health Care Company - Grèce Contact: Eleni Tsagaraki Mail: 3) BAHCESEHIR UNIVERSITY Turquie Contact: Didem Yıldız Mail: 4) Eldonian Group Limited Royaume-Uni Contact: Jodie Marlow Mail: 5) ISQ : Institute for Technology and Quality Portugal Contact: Raquel Almeida Mail: 6) IRS EUROPAINSTITUTO DE SOLDADURA E QUALIDADE Italie Contact: Francesca Giovannini Mail: 7) SUD CORSE INSERTION - Corse Contact: Virginie Jacques Mail: 27

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées.

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées. PHOES Version : 2.0 - ACT id : 3813 - Round: 2 Raisons et Objectifs Programme de travail et méthodologie Dispositions financières Dispositions organisationnelles et mécanismes décisionnels Procédures de

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Analyser l environnement

Analyser l environnement Analyser l environnement > Analyser pour anticiper > Analyser pour résoudre > Analyser pour anticiper - La grille M.O.F.F. - Le diagramme Causes/Effet - Le benchmarking - Les cercles de qualité 3. MÉTHODES

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

L importance de l'autodétermination

L importance de l'autodétermination E-SUNET NEWSLETTER 2, NOVEMBRE 2014 Réseau pour les familles de personnes handicapées par l'e-learning Le projet E-sunet a pour objectif de développer un matériel de formation en ligne pour les parents

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Carif Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Présentation de l'organisme 1. Nom de l'organisme 7. Ville La réponse est obligatoire. 2. Raison sociale (si différente du nom de

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Intitulé de la formation

Intitulé de la formation Intitulé de la formation La fonction managériale dans les structures du spectacle vivant : parcours de formation comprenant 4 modules. Module 1 Construire et porter une vision de structure : y faire adhérer

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

Attentes liées aux prestations

Attentes liées aux prestations Appel à propositions du 26/05/2014 "Diagnostics de Sécurisation des Parcours Professionnels" Attentes liées aux prestations Projet SECURI'PASS 2.0 Cette opération bénéficie du soutien financier de l'etat,

Plus en détail

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours est un cabinet de Repositionnement professionnel

Plus en détail

Cadre de bonnes pratiques pour l e-learning

Cadre de bonnes pratiques pour l e-learning Cadre de bonnes pratiques pour l e-learning Grungtvig 2 - ESOFEL Stratégies pour un apprentissage ouvert et flexible Un projet de partenariat européen West Lothian College, Royaume-Uni Greta du Velay,

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Recrutement-Intérim SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Lomé

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi Secrétaire comptable

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur Le Programme FIRE Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention M. FJ Cava, MBA! Formateur Ecriture d une demande de subvention efficace La qualité d une idée! La concordance avec l intérêt

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/08/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 0079468 - Mise à jour : 09/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur du courtage en assurances Action collective au profit des entreprises rattachées

Plus en détail

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Direction des politiques et de l'innovation en matière de soins infirmiers, ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE

L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE N 198 PETREIN Olivier L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE Introduction L'emploi des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Memento outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Accompagner la transition professionnelle Rappelons que la transition professionnelle est un passage entre deux états professionnels.

Plus en détail

Groupe de travail d enseignants SEGPA : LA GESTION DES ELEVES DIFFICILES

Groupe de travail d enseignants SEGPA : LA GESTION DES ELEVES DIFFICILES Groupe de travail d enseignants SEGPA : LA GESTION DES ELEVES DIFFICILES Année scolaire 2005-06 Coordinateurs : Jean Luc Bourdeau CP AIS, Stéphane André secrétaire CCSD et Christian Gazzano, enseignant

Plus en détail

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress GÉRER LE STRESS DANS L ENTREPRISE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DUREE : 1 JOUR Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress Identifier la notion de risques psychosociaux au titre de la Loi

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

I) Présentation Certification e-réputation

I) Présentation Certification e-réputation La certification e-réputation valide les compétences d un internaute à créer et à valoriser son image personnelle (construire son identité et surveiller sa réputation numérique) ou celle de son organisation

Plus en détail

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation ) pour l entreprise

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Programme en Management Opérationnel de l ESSEC EXECUTIVE EDUCATION : «MANAGEMENT OPERATIONNEL».

Programme en Management Opérationnel de l ESSEC EXECUTIVE EDUCATION : «MANAGEMENT OPERATIONNEL». Programme en Management Opérationnel de l ESSEC EXECUTIVE EDUCATION : «MANAGEMENT OPERATIONNEL». généraux de la formation Le programme a pour objectif d apporter ou d améliorer la maîtrise des compétences

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Alternance Travail-Études Service de formation aux adultes

Alternance Travail-Études Service de formation aux adultes Alternance Travail-Études Service de formation aux adultes Une invitation à vous associer à un stagiaire qui saura répondre à vos besoins en matière de main-d'œuvre spécialisée Techniques de production

Plus en détail

Equal Valid est un projet mené en partenariat par Bruxelles Formation, le Forem, Cf2000 et les AID

Equal Valid est un projet mené en partenariat par Bruxelles Formation, le Forem, Cf2000 et les AID Equal Valid est un projet mené en partenariat par Bruxelles Formation, le Forem, Cf2000 et les AID GLOSSAIRE EQUAL VALID Avec le soutien du Fonds social européen C OMPETENCE ET CONCEPT S ASSOCIES CONSORTIUM

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Catalogue 2010 Formations à l anglais Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Communiquez en anglais avec aisance et en toutes circonstances 6 raisons de choisir une formation

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

Fonctionnaire chargé de la collecte de fonds/de la visibilité (P-3) 68,661

Fonctionnaire chargé de la collecte de fonds/de la visibilité (P-3) 68,661 Initulé de poste et classe : Avis de vacance de poste n : Fonctionnaire chargé de la collecte de fonds/de la visibilité (P-3) 5027FE-RE Date limite de dépôt des candidatures : 10.06.2015 Unité administrative

Plus en détail

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN Vous êtes un professionnel consultant, coach, formateur et vous accompagnez les individus ou les entreprises dans leurs enjeux de performance sociale, managériale

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE PREAMBULE ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de l'accord

Plus en détail

FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V032013 Code : GESTRELCLI FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation

Plus en détail

PROFILS DES COMPETENCES. Mai 2011

PROFILS DES COMPETENCES. Mai 2011 PROFILS DES COMPETENCES Mai 2011 Johannes Partanen et Jukka Hassinen, Partus Ltd. Le profil de compétences peut être modifier et utiliser dans d autres environnements opérationnelles (comme l entreprises

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT Finalité de la prime d activité Article 24 Rédiger ainsi l alinéa 6 : «Art. L. 841-1. La prime d activité a pour objet de soutenir le pouvoir d achat des travailleurs modestes, qu ils soient salariés ou

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003

FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003 FORMATION AUTOUR DE LA PARENTALITE - 2003 LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BOULONNAIS ET L ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DU PAS DE CALAIS 24 rue du Général De Gaulle B.P55 62022- Saint Laurent

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR

GUIDE DE L'UTILISATEUR GUIDE DE L'UTILISATEUR LE PLAN D AUTOGESTION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU EN CINQ ÉTAPES Pour pouvoir donner des soins de qualité aux patients tout au long de sa carrière professionnelle, le

Plus en détail

Programme de formation de certification au Coaching PCM

Programme de formation de certification au Coaching PCM Programme de formation de certification au Coaching PCM Fruit de l intégration de référentiels éprouvés et reconnus dans le domaine de la relation humaine (PNL, Analyse Transactionnelle, Systémique, CNV,

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel - 1/14 - Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en œuvre de l entretien professionnel et, pour cela, de rappeler pour chacune des étapes les activités

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. L'art d'inspirer une équipe de travail

GUIDE DU FORMATEUR. L'art d'inspirer une équipe de travail GUIDE DU FORMATEUR L'art d'inspirer une équipe de travail TABLE DES MATIÈRES PRÉPARATION À L'ATELIER LE MESSAGE VIDÉO................................................................ 2 COMMENT UTILISER

Plus en détail

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Le Groupe consultatif du SYGADE soumet à l'attention du Secrétaire général de la CNUCED les conclusions suivantes formulées lors de sa 9ième

Plus en détail

Réseau rural Bourgogne «les outils d animation aux différents stades d un projet» Autun, 29 mai 2012 et Dijon, 2 juillet 2012

Réseau rural Bourgogne «les outils d animation aux différents stades d un projet» Autun, 29 mai 2012 et Dijon, 2 juillet 2012 Réseau rural Bourgogne «les outils d animation aux différents stades d un projet» Autun, 29 mai 2012 et Dijon, 2 juillet 2012 Passeport et inclusions Renseignement d une fiche passeport (contenu adaptable)

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION.2015

CATALOGUE FORMATION.2015 CATALOGUE FORMATION.2015 INTRA ET INTER ENTREPRISES. MANAGEMENT FORMATION GESTION COMMERCIALE /VENTE D.CO Développement. COnseils Siret : 431 597 095 000 48 N Activité : 72 33 08301 33 SOMMAIRE 1 MANAGEMENT...

Plus en détail

Réflexion stratégique

Réflexion stratégique Réflexion stratégique Principes généraux... 2 Diagnostic des domaines d'activité... 3 La segmentation... 3 Matrice des activités... 5 Diagnostic des ressources... 8 Fondamentaux... 8 Votre diagnostic de

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement

Note de Service spéciale Les modalités d'inspection des enseignants Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015 Tableau d'émargement Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement 1 8 2 9 3 10 4 11 5 12 6 13 7 14 Je demande

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Les acteurs du programme Un plan national de professionnalisation à destination des adultes-relais qui se décline au plan territorial sur

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages

Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages www.qualityinternships.eu Préambule Etant donné que:! la passage des jeunes des études au marché de l'emploi devient de plus en plus compliqué

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail