Sommaire. Les ateliers. Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Les ateliers. Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11"

Transcription

1 Sommaire Le circuit Patient Plan de la visite du circuit Patient p 4 & 5 Présentation du circuit Patient p 6 à 11 Le circuit Logistique Plan de la visite du circuit Logistique p 12 & 13 Présentation du circuit Logistique p 14 & 15 Les ateliers Localisation des ateliers p 16 & 17 Présentation des thématiques p 18 & 19 2 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

2 Le circuit Patient Plan de la visite Arrêt 2 Arrêt 3 Arrêt 1 : Chambre type Arrêt 2 : Urgences Arrêt 3 : Imagerie Arrêt 4 : Consultation chirurgie + médecine Arrêt 4 Départ Circuit Logistique Arrêt 1 Départ Circuit Patient Arrivée Circuit Patient 4 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

3 Le circuit Patient Présentation détaillée Voici le parcours qui pourrait être celui d un patient pris en charge dans le nouvel hôpital d Alès Une commande tri fonction au chevet du lit Via la poire d appel au chevet du lit, chaque patient peut régler à distance le store de la fenêtre quand le soleil le gêne, activer les luminaires ou ajuster leur intensité d éclairage et, au moindre besoin, appeler le personnel soignant. Arrêt n 1 la chambre type Bienvenue dans la chambre témoin, l une des 264 chambres individuelles du nouvel hôpital d Alès. Toutes sont conçues sur ce même modèle. NB : pour votre information, la capacité d accueil total du nouvel établissement est de 292 lits et places, avec 264 lits en chambres individuelles et 28 lits en chambres doubles. Une porte d entrée communiquante Chaque porte d entrée de chambre est identifiée par une numérotation à 4 chiffres (avec le 1 er indiquant l étage et le 2 nd le service dans lequel le patient a été admis). A cela s ajoutent une plaque en relief pour les mal-voyants et un pince-messages où l on peut laisser un petit mot à l attention du personnel soignant ou des visiteurs. Une large fenêtre baignée de lumière Chaque chambre bénéficie d une large fenêtre afin que chaque patient profite de l éclairage naturel en toute saison - et cela d autant mieux que les trois quarts du bâtiment sont orientés au sud pour un ensoleillement maximal. Un avantage de plus pour le confort du patient, qui favorise également une consommation moindre de luminaires et d électricité. Un terminal multimédia avec écran tactile pour téléphoner, regarder la télé, utiliser la webcam ou surfer sur Internet Chaque chambre est équipée d un terminal multimédia avec un écran tactile monté sur un bras articulé pour une utilisation en toute circonstance, que le patient soit en position assise ou allongée. D une simple pression de doigt, on peut s en servir pour téléphoner, regarder la télévision, utiliser la webcam, surfer sur Internet... NB : ce terminal multimédia est à découvrir à l atelier organisé dans la salle du Conseil de surveillance. Lit médicalisé & rail lève-malade A l exception des chambres de la maternité qui sont dotées d un équipement spécifique (avec berceau et pédia-bain), toutes les chambres du nouvel hôpital ont un équipement similaire à la chambre témoin. Chacune dispose d un lit médicalisé avec, pour certaines, un rail lève-malade destiné aux patients les moins autonomes. C est le plafond qui chauffe ou rafraîchit la pièce Plutôt qu un système de climatisation énergivore, polluant, moins hygiénique et peu silencieux pour les patients, c est un système d eau circulant dans le plafond qui chauffe ou rafraîchit la pièce. Une salle de bain vraiment bien pensée Mitigeur automatisé (pour avoir de suite une bonne température sans laisser l eau couler), douche avec brise-jets hygiéniques air/eau, barre d appui, chasse d eau double commande (6 et 9 litres)... tous ces petits détails intégrés dans chaque salle de bain permettent de limiter les consommations d eau et d électricité tout en offrant au patient un confort et une sécurité optimales. 6 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

4 Arrêt n 2 : les urgences Bienvenue dans le service des urgences du nouvel hôpital d Alès ; des unités prêtes à accueillir plus de personnes cette année. Un service opérationnel à tout moment A n importe quelle heure du jour ou de la nuit, ce service prend en charge tout patient nécessitant des soins d urgence, avec à disposition trois médecins de garde présents et sept soignants qui peuvent faire appel à dix médecins spécialistes d astreinte prêts à intervenir dans les plus brefs délais. Trois secteurs dédiés Les urgences sont divisées en trois grands secteurs, adaptés chacun à un type de prise en charge. Ces trois zones sont appelées secteur froid, secteur chaud et unité d hospitalisation de très courte durée où sont proposées huit places aux patients devant rester jusqu à 24 heures dans un lit en fonction de leur état. Le SMUR, dans un rayon de 40 km Le Service Mobile d Urgence et de Réanimation (SMUR) peut intervenir à tout moment sur Alès et dans un rayon de 40 kilomètres. Et en cas d extrême urgence, l hélistation permet aussi d accueillir très rapidement des patients ou de les transférer, si besoin, vers des plateaux techniques plus spécialisés. Arrêt n 3 : l imagerie médicale Bienvenue dans le service d imagerie du nouvel hôpital d Alès, une unité qui a réalisé scanners, IRM et radiologies conventionnelles en Du matériel de pointe Le service d imagerie médicale du nouvel hôpital, c est trois salles de radiologie, deux salles d échographie, un secteur de mammographie, une IRM mobile et en projet, une IRM fixe. Une meilleure réactivité Entièrement numérisé et doté des technologies les plus récentes, le service d imagerie médicale du nouvel hôpital offre des gains de temps dans l interprétation des résultats, d où une sécurité accrue dans la prise en charge du patient. Un confort accru Le service d imagerie, c est aussi un scanner de dernière génération adapté à toutes les indications cliniques. Plus large que les anciens, il offre davantage de confort aux patients en surchage, aux claustrophobes et aux enfants. 8 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

5 Arrêt n 4 : le secteur des Consultations Chirurgie et Médecine Bienvenue dans le secteur des consultations ; un espace situé au rez-de-chaussée, où plus de consultations par an sont attendues. Un lieu facile d accès Situé au niveau 0 du nouvel hôpital, le secteur de consultation Médecine et Chirurgie est clairement accessible au public, de plain-pied, dès l entrée dans le bâtiment. Bien pensé pour tous Placé à l écart des autres services pour ne pas gêner le repos des patients hospitalisés, le secteur regroupe plusieurs box individuels permettant de recevoir les consultants dans de bonnes conditions de confort, de sécurité et d intimité. Avec une offre des plus complètes Une large palette de spécialités est proposée aux consultants : cardiologie, obstétrique, pneumologie, chirurgie, médecine et pédiatrie. Pour ce dernier, une aire de jeux a été réservée aux enfants. Le circuit Patient, en chiffres : 292 lits et places dans l hôpital neuf ; agents hospitaliers, dont 126 médicaux ; entrées annuelles ; journées d hospitalisation ; passages aux urgences ; accouchements ; 4,6 jours de durée moyenne de séjour ; consultations ; journées d activités en USLD (Unité de Soins Longue Durée) ; journées d activités en EHPAD (Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). 10 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

6 Le circuit Logistique Plan de la visite Le départ de ce circuit s effectue dans le hall du nouvel hôpital (voir plan page 5). 12 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

7 Le circuit Logistique Présentation détaillée Découvrez les coulisses du nouvel hôpital! Le circuit Logistique, en chiffres : La logistique du nouvel hôpital, ce sont des services entièrement réorganisés et semi-automatisés, pour une gestion globale plus performante où est pris en charge le linge, les repas, les livraisons, la gestion des déchets et des espaces verts. Une logistique de nouvelle génération Chaque jour, l hôpital est approvisionné en médicaments, en linge, en repas, en produits d entretien. Il doit aussi évacuer des déchets et du linge sale. Partant du logipôle pour arriver aux gares d étages de l hôpital, l ensemble de ces produits est pris en charge par les AGV* puis par les intendants d étage entre les gares d étages et les services. Cette nouvelle organisation permet donc de recentrer les soignants sur leur cœur de métier, ce qui améliore l efficacité du fonctionnement général de l établissement. Blanchisserie : 30 agents 5 tonnes de linge lavés tous les jours articles désinfectés, lavés, séchés, pliés et distribués par jour kilomètres/an pour livrer 30 sites * Automatic Guides Vehicles La blanchisserie Chaque jour, 5 tonnes de linge transitent par la blanchisserie automatisée de l hôpital articles sont ainsi quotidiennement désinfectés, lavés, séchés, pliés et distribués selon la norme environnementale EN NF Les cuisines Elaborés avec le concours de diététiciennes, les repas de l hôpital sont préparés sur place, avec autant que possible des produits frais locaux. Régimes sans sel, sans porc, végétarien... Les menus sont adaptables et proposent même des pâtisseries maison! Cuisines : 30 agents 121 tonnes de production chaude 40 tonnes de production froide 160 tonnes de produits bruts kilomètres/an pour livrer 18 sites 14 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

8 Les ateliers-découvertes Localisation des ateliers Atelier 1 : les pôles d activités Atelier 2 : les nouveaux équipements Atelier 3 : l hôpital HQE Atelier 4 : la logistique Atelier 5 : équipes et gouvernance Pour accéder à l atelier 4, rendez-vous au départ du circuit Logistique. 16 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

9 Les ateliers-découvertes Présentation des thématiques Animés par des professionnels de la santé, voici les ateliers organisés dans l hôpital... Atelier n 1 les pôles d activités Atelier n 2 les nouveaux équipements Atelier n 3 l hôpital HQE Atelier n 4 les coulisses logistiques Atelier n 5 équipes et gouvernance Dans ce premier atelier placé à l entrée du hall du nouvel hôpital vous sont présentés les six pôles d activités du Centre Hospitalier Alès-Cévennes, avec un poster par pôle et un animateur spécialisé pour répondre à toutes vos questions. Dans cet espace de démonstration, découvrez les innovations les plus marquantes du nouvel hôpital et ses choix d équipements de haute technologie en matière d imagerie médicale et d intervention chirurgicale. Pour vous aider à mieux mesurer l intérêt de la démarche HQE du Centre Hospitalier Alès-Cévennes, trois posters illustrent ici la logique de conception du nouvel hôpital, 1 er établissement public de santé de Haute Qualité Environnementale. Vous souhaitez comprendre le système organisationnel de l établissement, avec ses navettes en sous-sol qui relient le nouvel hôpital aux cuisines et à la blanchisserie? Empruntez le chemin de la visite Circuit Logistique. A travers ce dernier atelier, découvrez comment sont répartis les rôles des professionnels qui travaillent en équipes au sein du Centre Hospitalier ; quelle est la vocation de l établissement et comment s organise sa gouvernance. 18 Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril

10 Pour en savoir plus : Guide-découverte Présentation du nouvel hôpital d Alès Portes ouvertes du 30 avril 2011 Hurricane B.P , avenue Docteur Jean-Goubert Alès Cedex Tél. : Fax :

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot DOSSIER DE PRESSE Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot 1. Demain, un hôpital restructuré pour mieux accueillir et mieux soigner 2. 2014 2018 : réorganiser le

Plus en détail

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 NOUMBISSIE Emmanuel, ingénieur en organisation et méthodes à la direction générale de l hôpital marne la vallée ( Lagny) Transfert d activités sur un nouveau site :

Plus en détail

Les entretiens de Télécom ParisTech & Le colloque TIC Santé 2011. Atelier 1 :«TIC et pratiques innovantes au

Les entretiens de Télécom ParisTech & Le colloque TIC Santé 2011. Atelier 1 :«TIC et pratiques innovantes au Les entretiens de Télécom ParisTech & Le colloque TIC Santé 2011 Atelier 1 :«TIC et pratiques innovantes au sein des structures de santé» L opération VDI du nouvel hôpital du CHAC ParisTech les 8 et 9

Plus en détail

Clinique de chirurgie esthétique, Tunis. Résultats Audit

Clinique de chirurgie esthétique, Tunis. Résultats Audit Clinique de chirurgie esthétique, Tunis Résultats Audit Cet audit se présente sous formes d affirmations aux questions simples. Ces affirmations, regroupées par thème, permettent de définir la qualité

Plus en détail

LES INTERACTIONS ENTRE UNITES DE PRODUCTION ET RESTAURANTS SATELLITES

LES INTERACTIONS ENTRE UNITES DE PRODUCTION ET RESTAURANTS SATELLITES HOPITECH AMIENS 2012 LES INTERACTIONS ENTRE UNITES DE PRODUCTION ET RESTAURANTS SATELLITES Avantages et inconvénients d une mise en commun des locaux de préparation, de production et de laverie Intervenant

Plus en détail

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux. Centre Hospitalier de Dreux Livret d accueil Le Prieuré EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.fr Bienvenue Ce livret d accueil

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

Aides Soignants dans le Pôle IMAGERIE

Aides Soignants dans le Pôle IMAGERIE Aides Soignants dans le Pôle IMAGERIE Secteurs : 5 Pôle Imagerie Imagerie CardioThoracique, Sénologie, Traitement de la douleur Imagerie Digestive et Génito Urinaire Vasculaire et Neurodiologie Ostéoarticlaire

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE : CH Montluçon (Allier) Chambres des détenus hospitalisés. Chambres sécurisées Centre hospitalier de Montluçon (Allier)

RAPPORT DE VISITE : CH Montluçon (Allier) Chambres des détenus hospitalisés. Chambres sécurisées Centre hospitalier de Montluçon (Allier) RAPPORT DE VISITE : CH Montluçon (Allier) Chambres des détenus hospitalisés Chambres sécurisées Centre hospitalier de Montluçon (Allier) le 21 avril 2011 2 Contrôleurs : Anne Galinier, Jean-François BERTHIER.

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Le pôle logistique. & la blanchisserie. des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Le pôle logistique. & la blanchisserie. des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Le pôle logistique & la blanchisserie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Sommaire Présentation générale...3 L entrepôt...4 La pharmacie...5 L unité centrale de production culinaire...6 Le SAMU...7

Plus en détail

Centre Hospitalier de Tourcoing. Service d' Imagerie médicale

Centre Hospitalier de Tourcoing. Service d' Imagerie médicale Centre Hospitalier de Tourcoing Service d' Imagerie médicale SOMMAIRE CONTEXTE GEOGRAPHIQUE CONVENTIONS ET PARTENARIAT PRESENTATION DU CH de TOURCOING PRESENTATION DU SERVICE D' IMAGERIE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

opitaux privés de Metz TMM Software

opitaux privés de Metz TMM Software H opitaux privés de Metz TMM Software Formatic Santé 2011 TMM Software 2011 - confidentiel 1 Sommaire 1. Présentation HPM 2. Pourquoi un projet de terminaux multimédia? 3. Rentabilité des projets 4. Points

Plus en détail

livret d accueil s ervice d o ncologie vous informer, c est aussi notre rôle

livret d accueil s ervice d o ncologie vous informer, c est aussi notre rôle s ervice d o ncologie livret d accueil vous informer, c est aussi notre rôle centre hospitalier de tourcoing - 135, rue du président coty - 59208 tourcoing cedex www.ch-tourcoing.fr DSIO - Qualité - Communication

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Centre Hospitalier Pontoise Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Chef de service : Dr Philippe BOIZE Cadre de santé puéricultrice : Mme Ana GRIMBERT Standard Centre Hospitalier : 01.30.75.40.40

Plus en détail

Mise en place du modèle de distribution des repas:

Mise en place du modèle de distribution des repas: Mise en place du modèle de distribution des repas: INFLUENCE DU CHOIX ENTRE LAVERIE CENTRALISEE OU EN OFFICE DE SOINS Christian MARIN CHRU LILLE Un constat : Des modèles multiples de production et d allotissement

Plus en détail

COLLABORATEURS CLINIQUES

COLLABORATEURS CLINIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC CONCEPTION Véronique Roberge, Infirmière clinicienne COLLABORATEURS CLINIQUES Céline Bergeron, Infirmière clinicienne spécialisée Sylvie Côté, Assistante infirmière

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE SUIVI CLINIQUE DU PARC LYON. 86, boulevard des Belges 69006 LYON NOVEMBRE 2007

ADDITIF AU RAPPORT DE SUIVI CLINIQUE DU PARC LYON. 86, boulevard des Belges 69006 LYON NOVEMBRE 2007 ADDITIF AU RAPPORT DE SUIVI 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE DU PARC LYON 86, boulevard des Belges 69006 LYON NOVEMBRE 2007 ACC01_F042_A Page 1 sur 11 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de l établissement

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Premier Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles

Plus en détail

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : Bulletin Officiel n 4862 DU 9 Chaoual 1421 (4-1-2001)

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : Bulletin Officiel n 4862 DU 9 Chaoual 1421 (4-1-2001) REFERENCE : Bulletin Officiel n 4862 DU 9 Chaoual 1421 (4-1-2001) Arrêté du Ministre de la santé n 1693-00 du 5 chaabane 1421 (2 novembre 2000) fixant les normes techniques des cliniques LE MINISTRE DE

Plus en détail

Dossier de presse. Septembre 2015

Dossier de presse. Septembre 2015 Septembre 2015 Contact presse Emilie BALAGUER Responsable communication Mob: 06 18 900 901 Tel: 04 13 427 018 e.balaguer@hopitaleuropeen.fr Hôpital Européen Marseille 6, rue Désirée Clary - 13331 Marseille

Plus en détail

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Elite Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles 1

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées,

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées, Décret relatif aux conditions techniques de fonctionnement des établissements de santé qui exercent l activité de traitement de l insuffisance rénale chronique par la pratique de l épuration extrarénale

Plus en détail

RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: Hôpital NNN Situation de travail: Maternité Coordinateur: Ann Schietecatte Personnes ayant participé à l'étude: 1 aide infirmière

Plus en détail

Rôle des infirmières. res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque

Rôle des infirmières. res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque Rôle des infirmières res dans l accompagnementl du patient insuffisant cardiaque Claire Savary: Sandrine Dias: CI IDE JFIC La Baule 15 et 16 sept 2011 Rôle des infirmières res dans l accompagnementl du

Plus en détail

Règlement de maison. Visites

Règlement de maison. Visites Règlement de maison Les résidents jouissent d une liberté d action dans la mesure où elle n entrave pas celle des autres pensionnaires et dans les limites du présent règlement. Visites Les pensionnaires

Plus en détail

traçabilité en milieu médical

traçabilité en milieu médical traçabilité en milieu médical SOLUTIONS - EFFICACITÉ - SÉCURITÉ la traçabilité, pourquoi? Améliorer la sécurité du patient et la qualité des soins Améliorer la qualité des soins de santé est un enjeu majeur

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS Tradition Réputation Modernité DOSSIER DE PRESSE 2011 www.hpsj.fr Contacts presse : Nadia Nouvion Direction de la communication GHPSJ : 01 44 12 33 10 / nnouvion@hpsj.fr

Plus en détail

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon LIVRET D INFORMATIONS CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon 04.72.17.26.26 Accès bus : C6, 89, C14, 66, 19 RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE Accès

Plus en détail

DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie

DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie Nom du déclarant : N d Ordre :... Dénomination sociale de la société :. Dénomination commerciale

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

EOHH = F. Lyonnet - Dr I. Martin CorHyg = V. Arcier - N. Goutey - A. Lechaillier

EOHH = F. Lyonnet - Dr I. Martin CorHyg = V. Arcier - N. Goutey - A. Lechaillier EOHH = F. Lyonnet - Dr I. Martin CorHyg = V. Arcier - N. Goutey - A. Lechaillier 1 Centre Hospitalier de Roanne 2 Nouvel Hôpital Déménagement du 21 sept. au 17 octobre 2009 Secteur Femme-Enfant : 118 lits

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Le CHU de Toulouse assure 4 missions : le Soin, la Prévention, l Enseignement, la Recherche 4 ème CHU de France!180 000 patients hospitalisés!500 000 consultants!118

Plus en détail

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants :

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants : ÉTAT DESCRIPTIF DU MEUBLÉ DE TOURISME 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / N portable : / / / / / / E mail : @

Plus en détail

Point de situation ARS. Comité régional PHARE du 27 juin 2014

Point de situation ARS. Comité régional PHARE du 27 juin 2014 Achats domaine immobilier Point de situation ARS Comité régional PHARE du 27 juin 2014 Immobilier : des enjeux partagés ES-ARS Un domaine d achat à très fort impact en termes d efficience - Coût de construction

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008

Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008 Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008 1- - Introduction (1) Institut Curie Centre de Lutte Contre le Cancer 177 lits d hospitalisation

Plus en détail

EXPLICATIONS CONCERNANT LA

EXPLICATIONS CONCERNANT LA 08/10/2014 Centre Hospitalier Régional de Namur EXPLICATIONS CONCERNANT LA DéCLARATION D ADMISSION Choix de chambre & conditions financières En tant ue patient, vous pouvez faire certains choix ui ont

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Laissez-vous guider. au 110 avenue de la Jallère GROUPE

Laissez-vous guider. au 110 avenue de la Jallère GROUPE Laissez-vous guider au 110 avenue de la Jallère GROUPE GROUPE Bienvenue au 110 avenue de la Jallère Adoptons la positive attitude! Au travers de ses différents domaines d activité, le Groupe CILSO est

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

Livret d accueil du stagiaire novembre2009

Livret d accueil du stagiaire novembre2009 2 BIENVENUE AU CENTRE HOSPITALIER DE SOMAIN Vous allez effectuer un stage dans le cadre de vos études au Centre Hospitalier de SOMAIN. Etablissement public de santé, celui-ci a, à ce titre, la personnalité

Plus en détail

L économie d énergie, la performance énergétique, jusqu où?

L économie d énergie, la performance énergétique, jusqu où? HOPITECH 2007 Hôpital et Développement Durable La Rochelle - 18 octobre 2007 Atelier 1 : Qualité d usage et contraintes environnementales L économie d énergie, la performae énergétique, jusqu où? Pierre

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel?

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel? L entretien en radiologie conventionnelle Il existe plusieurs sortes d entretiens à l hôpital Selon le service, le risque infectieux, la zone à entretenir et les actes effectués, l entretien sera différent.

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de Cagnes-sur-Mer LOGEMENT-FOYER «LA FRATERNELLE» Livret d accueil Vous avez choisi le Logement Foyer «La Fraternelle». Nous vous remercions

Plus en détail

Votre maison de retraite à Issigeac

Votre maison de retraite à Issigeac Votre maison de retraite à Issigeac Résidence Yvan Roque 74 lits en chambres individuelles Séjour permanent, temporaire ou accueil de jour Située au cœur d une cité médiévale et à 20 km de Bergerac, la

Plus en détail

Sur- conditionnement et délivrance nominative automatisés

Sur- conditionnement et délivrance nominative automatisés Sécurisation du circuit du médicament au Centre Hospitalier d ANNECY Sur- conditionnement et délivrance nominative automatisés Dr Julien FIOT Praticien Hospitalier Maîtrise universitaire d études avancées

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Conférence de presse «Bientôt le nouvel hôpital» - Toulon - Lundi 4 avril 2011. Sommaire. 1 > Relever les défis de la santé du futur...

Conférence de presse «Bientôt le nouvel hôpital» - Toulon - Lundi 4 avril 2011. Sommaire. 1 > Relever les défis de la santé du futur... 1 Sommaire 1 > Relever les défis de la santé du futur... 3 Assurer les missions de santé publique du territoire... 3 Une tradition séculaire en santé publique... 3 Une réponse à la hauteur des besoins

Plus en détail

EHPAD. Établissement Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes Mont-Saint-Aignan. Arcadie & Béthel

EHPAD. Établissement Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes Mont-Saint-Aignan. Arcadie & Béthel EHPAD Établissement Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes Mont-Saint-Aignan B O U C I C A U T L i e u x d e so i n s - L i e u x d e v i e Arcadie & Béthel D hier à À la fin du 19 ème siècle, la maison

Plus en détail

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Unité soins protégés Conseils pour la sortie de votre enfant CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Introduction Le premier retour à la maison est un moment attendu mais aussi angoissant, que se soit

Plus en détail

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES V. LE PLATEAU TECHNIQUE VI. LES ACTIVITES DE LA CLINIQUE

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Bienvenue au. Centre Hospitalier de Coutances

Bienvenue au. Centre Hospitalier de Coutances Bienvenue au Centre Hospitalier de Coutances Quand l hôpital prend un visage humain Boulevard Encoignard SNCF Rue de la gare 2 1 1 EHPAD Le Coisel 2 SSR Le Moulin 3 A Urgences 3 B Cardiologie SSR Le Cèdre

Plus en détail

Explications concernant la déclaration d'admission

Explications concernant la déclaration d'admission Explications concernant la déclaration d'admission En tant que patient, vous pouvez faire certains choix qui ont une influence considérable sur le prix final de votre séjour à l hôpital. Ces choix, c est

Plus en détail

LE CONTRAT DE SEJOUR

LE CONTRAT DE SEJOUR LE CONTRAT DE SEJOUR Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés à souscrire

Plus en détail

MODES D ORGANISATION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE. Ch. Bourdallé-Badie, F. Sztark

MODES D ORGANISATION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE. Ch. Bourdallé-Badie, F. Sztark MODES D ORGANISATION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE AVANTAGES, INCONVENIENTS Ch. Bourdallé-Badie, F. Sztark D.A.R. 1 - Bordeaux DIU - Alternative à l Hospitalisation Conventionnelle 2005 PREMIERES APPLICATIONS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES relatif aux établissements sanitaires privées

CAHIER DES CHARGES relatif aux établissements sanitaires privées REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de la Santé Publique La Sous Direction de la Réglementation et du Contrôle des Professions de Santé Tél : 71 561 032 CAHIER DES CHARGES relatif aux établissements sanitaires

Plus en détail

48500 LA CANOURGUE/LE MASSEGROS LOZERE

48500 LA CANOURGUE/LE MASSEGROS LOZERE Loi 2002-2 du 2 janvier 2002 Article L311-4 du Code de l Action Sociale et des Familles Association «Les Amis de la Maison de Retraite SaintSaint-Martin» EHPAD - Maison de Retraite SaintSaint-Martin 48500

Plus en détail

Inspection sanitaire des EHPAD. 3ème journée de formation et d information destinée aux EHPAD / Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD

Inspection sanitaire des EHPAD. 3ème journée de formation et d information destinée aux EHPAD / Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD Inspection sanitaire des EHPAD 3ème journée de formation et d information destinée aux EHPAD / Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 17/11/2011 Contexte L inspection s inscrit dans le volet

Plus en détail

Point Chiffres 2013. Rapport d activité abrégé. Le centre hospitalier d'aix-les-bains. L'activité du centre hospitalier

Point Chiffres 2013. Rapport d activité abrégé. Le centre hospitalier d'aix-les-bains. L'activité du centre hospitalier Point Chiffres 2013 Rapport d activité abrégé P. 2 P. 4 P. 7 Le centre hospitalier d'aix-les-bains L'activité du centre hospitalier La qualité de prise en charge du patient P. 10 Les ressources humaines

Plus en détail

Visite de chantier de la Plateforme logistique de l AP-HM DOSSIER DE PRESSE 6 JUILLET 2012

Visite de chantier de la Plateforme logistique de l AP-HM DOSSIER DE PRESSE 6 JUILLET 2012 Visite de chantier de la Plateforme logistique de l AP-HM DOSSIER DE PRESSE 6 JUILLET 2012 Visite du chantier de la Plateforme logistique Vendredi 6 juillet à 9h00 Chemin du Ruisseau Mirabeau 13016 Marseille

Plus en détail

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Tableau de commande à écran tactile Tous les réglages du système de chauffage se font sur l écran tactile du tableau de commande,

Plus en détail

Lève personnes sur rail. Luna. Révolutionne les transferts

Lève personnes sur rail. Luna. Révolutionne les transferts luna Lève personnes sur rail Luna Révolutionne les transferts Les caractéristiques du Luna Fonctionnel Personnes dépendantes Personnes handicapées Personnes obèses Le LUNA permet de lever et transférer

Plus en détail

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) est un hôpital privé à but non lucratif, Etablissement de Santé Privé d'intérêt Collectif (ESPIC). Il est issu

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

Aucun délai d attente Bénéficiez de toutes les garanties de la formule que vous avez choisie dès la date d effet de votre mutuelle.

Aucun délai d attente Bénéficiez de toutes les garanties de la formule que vous avez choisie dès la date d effet de votre mutuelle. Aucun délai d attente Bénéficiez de toutes les garanties de la formule que vous avez choisie dès la date d effet de votre mutuelle. Remboursement sous 48 h Avec notre mutuelle, profitez de l envoi automatique

Plus en détail

Pasteur 2. Construit pour la vie, paré pour l avenir. Guide d orientation

Pasteur 2. Construit pour la vie, paré pour l avenir. Guide d orientation Pasteur 2 Construit pour la vie, paré pour l avenir Guide d orientation Faciliter votre orientation dans l hôpital Pasteur 2 Bienvenue dans le nouvel hôpital Pasteur 2. Le CHU de Nice a conçu ce guide

Plus en détail

La gestion du linge en EMS

La gestion du linge en EMS La gestion du linge en EMS Quelles mesures mettre en place? Journée Cclin Est / ARLIN Lorraine 6 Novembre 2014 K. Guerre Introduction (1) Rôle primordial dans le confort et la protection des résidents

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Mise en service des bâtiments hierry VELEINE coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - mise en service du Nx CHU d'amiens

Plus en détail

Localisation. Les prestations

Localisation. Les prestations Localisation EHPAD L OREE DU PARC 131 rue de Nazareth 49100 Angers Tél. : 02 41 72 46 46 email : accueil.oreeduparc@mfam49-53.fr Pour en savoir plus Située à proximité du Parc de la Garenne et du Centre

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse :

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse : POUR NOUS JOINDRE Adresse : Logement-Foyer «Les Jonchères» Promenade du Pré Pelote 49610 Mozé sur Louet Téléphone : 02 41 45 72 45 LIVRET D ACCUEIL LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Fax : 02 41

Plus en détail

LA GESTION DES LITS EN HÔPITAL

LA GESTION DES LITS EN HÔPITAL DOSSIER SPÉCIAL Sham Repères n 07 - OCT/NOV. 13 LA GESTION DES LITS EN HÔPITAL UN VÉRITABLE ENJEU POUR LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ + 17 M En 2010, plus de 17 millions de personnes franchissaient la porte

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06.

Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06. Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06.1998) Texte coordonné : dernière mise à jour : 08.08.2014 CHAPITRE

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Basse-Normandie Champagne-Ardenne Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims RECRUTE DEUX PRATICIENS EN ANESTHÉSIE-RÉANIMATION À TEMPS PLEIN Missions : Renseignements & candidatures : 03 26 78 74 44

Plus en détail

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Unité de Surveillance Continue Médicale (USCM) Madame, Monsieur, L un de vos proches est hospitalisé dans l Unité de Surveillance

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

La technologie de construction modulaire Cadolto. Architecture conception modulaire PLUS RAPIDE. PLUS EFFICACE. CONSTRUCTION MODULAIRE.

La technologie de construction modulaire Cadolto. Architecture conception modulaire PLUS RAPIDE. PLUS EFFICACE. CONSTRUCTION MODULAIRE. La technologie de construction modulaire Cadolto Architecture conception modulaire PLUS RAPIDE. PLUS EFFICACE. CONSTRUCTION MODULAIRE. 1 Constructions Cadolto. Modules préfabriqués. Ensemble convaincant.

Plus en détail

Prix de vente : 287 000 Euros

Prix de vente : 287 000 Euros Visite du bien : 630208 Localisation : Saint-Caprais Ville proche : Bourges à 12 Km Autoroute : A71 à 12 Km Aéroport : Bourges Des prestations de qualité pour cette bâtisse cossue refaite à neuf en 2009,

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Historique et particularités du projet Thierry VELEINE ingénieur général - coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - historique

Plus en détail

Mai 2013. Région sans Film CENTRE HOSPITALIER DES QUATRE VILLES. Retour d expérience. Présentation Dr RAUST Chef de Service Dr PLESKOF

Mai 2013. Région sans Film CENTRE HOSPITALIER DES QUATRE VILLES. Retour d expérience. Présentation Dr RAUST Chef de Service Dr PLESKOF Mai 2013 Région sans Film CENTRE HOSPITALIER DES QUATRE VILLES Retour d expérience Présentation Dr RAUST Chef de Service Dr PLESKOF Le PACS Picture Archiving and Communication System Un outil informatique

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG)

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) PRESENTATION HOPITAL SAINT JOSEPH Le personnel de l hôpital Saint Joseph est heureux de vous accueillir et de participer à votre formation. Établissement

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Livarot

Communauté de Communes du Pays de Livarot Rue des Frères Lumière 14120 MONDEVILLE 02 31 35 64 35 02 31 35 64 36 Email : contact@inea-be.com Communauté de Communes du Pays de Livarot Aménagement de l ancienne usine Leroy en un Pôle de Santé Libéral

Plus en détail

REFLEXION AUTOUR D UNE METHODE DE BIONETTOYAGE PAR LA VAPEUR DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS

REFLEXION AUTOUR D UNE METHODE DE BIONETTOYAGE PAR LA VAPEUR DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS REFLEXION AUTOUR D UNE METHODE DE BIONETTOYAGE PAR LA VAPEUR DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS LE CENTRE HOSPITALIER D USSELD LE CENTRE HOSPITALIER D USSELD Établissement public de 329 lits avec activités:

Plus en détail

Hôpital d Instruction des Armées Sainte Anne

Hôpital d Instruction des Armées Sainte Anne Hôpital d Instruction des Armées Sainte Anne Les hôpitaux des armées en France Historique L ancien hôpital 1988 Projet de reconstruction 22 Février 1995 Lancement du projet 10 mai 1995 Programme d infrastructure

Plus en détail

Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques

Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques Critères discriminants : - La labellisation "Accueil Vélo Pays de Dole" est attribuée aux hébergements touristiques classés en préfecture

Plus en détail