Les Toques à l école...du goût

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Toques à l école...du goût"

Transcription

1 Une visu 96.qxd 27/09/02 11:22 Page 1 Les Toques à l école...du goût

2 Publ i c i t é

3 p02_03 Edito 2.qxd 27/09/02 11:49 Page 2 Octobre 2002 numéro 96 l édito p.8-11 SOCIÉTÉ On vous dit tout sur les modes de garde d enfants. p.18 à 23 SPORTS Saison 2002/2003 USON rugby ASPTT football ENNTT VILLAGE p.25 Challuy, à portée de la ville p EDUCATION Quand les Toques retournent à l école Le guide - Marc Lavoine 7 nov - Expo Derain - Chez nous en Nivernais Magazine d information municipale Direction promotion-communication Didier Gauthé 1, place de l Hôtel de Ville Nevers Cedex Tel: / / Fax : N 96 - Octobre 2002 Directeur de la publication: Didier Boulaud co-directeur : Olivier Thiais Rédacteur-en-chef : Alain Haye e.mail : Rédaction et mise-en-page : Alain Haye, Thierry Desseux Jean-Michel Marchand, Magalie Cournède Photographies: Patrick Leriget Jean-Michel Marchand Impression: Imprimerie Nationale.SA 2, avenue de la 2 ème DB Schiltigheim Régie publicitaire: EDL 57, rue de la Pommeraie COIGNIERES tel : Diffusion: La Poste Tirage: exemplaires De la solidarité consensuelle Il y a trois sortes d hommes : ceux qui créent des mondes, ceux qui les exploitent et ceux qui les ignorent. Il en va de même en politique. Les élus (1) qui ont décidé d unir une part de la destinée de leur commune dans une dynamique communautaire et solidaire, celle de la future communauté de l agglomération de Nevers, ont choisi de bâtir un monde. Une entité nouvelle, dont nous construisons depuis un an les fondements avant de la porter sur les fonts baptismaux à la fin de cette année, que nous enrichirons petit à petit pour en faire une structure de développement solide et incontournable, et que nos successeurs respectifs, demain, sauront exploiter. Il y a les autres, qui, aujourd hui encore, feignent d ignorer les perspectives qu offre un tel outil et repoussent avec ingénuité la main que nous leur tendons. A la veille de la réunification de l Europe et d un nouveau pas vers la décentralisation et à l heure où notre département est secoué, comme le pays tout entier, par nombre de soubresauts économiques et sociaux il existe, hélas encore, en France, quelques territoires inaccessibles qui réfutent farouchement toute idée d avenir partagé avec leurs plus proches voisins. Je peux comprendre leurs doutes, leurs craintes, leurs interrogations. Je ne saurais partager ni leur pessimisme ni leur indécision. Indécision qui n offre que la perspective du repli sur soi et de l immobilisme. Il fut une époque où si les élus du Conseil général et de Nevers avaient fait preuve d une même frilosité, la Nièvre ne disposerait pas aujourd hui d un circuit auto-moto international. Il serait dans un autre département que le nôtre. Il n est à ce propos pas exclu, si je partageais ce même état d esprit, de rendre à César ce qui lui appartient. On peut imaginer que la Ville de Nevers, qui, depuis 1991, a consacré près de 15 MF à la pérennité du circuit solidairement avec le Conseil général, décide de faire partager cette solidarité avec des communes plus directement concernées par la survie du circuit? Ce peut-être aussi cela la solidarité. La carte de la communauté d agglomération arrêtée par le préfet le mois dernier lui donne l air(e) d un puzzle à qui il manquerait quelques pièces pour être complet. Comment expliquer à nos administrés cette incohérence géographique? Comment expliquer, par exemple, que demain, la zone industrielle dite de Saint-Eloi sera séparée par une frontière virtuelle avec, d un côté des entreprises qui vont bénéficier prochainement d un programme de développement de leur environnement - grâce aux compétences dont s est dotée la Communauté d agglomération - et de l autre, des entreprises qui ne pourront en bénéficier parce qu elles ne font pas partie du périmètre de cette Communauté? Courteline n est pas tout à fait mort. Aujourd hui, la Communauté d agglomération a un territoire, un budget, des recettes, un dessein politique, des compétences bien arrêtées et beaucoup d ambitions. D aucuns critiquent le principe premier inscrit en préambule de l acte fondateur de la Communauté d agglomération : le consensus. C est bien pourtant le seul principe capable de faire avancer la Communauté d agglomération dans un même élan partagé. Il est vrai que lorsqu un maire d une collectivité est en minorité au sein de son conseil, les choses sont moins aisées. Ce n est pas mon inquiétude pour la Communauté d agglomération. Une majorité convergente vaut mieux que des minorités divergentes. Ignorons à notre tour les esprits chagrins qui campent dans leur pré carré et tentent de parasiter nos ambitions pour voiler leur défaitisme chronique. Il est l heure de nous mettre autour de la table et de travailler ensemble pour le bien du département et de l agglomération. (1) Les élus de Germigny-sur-Loire, Pougues-les-Eaux, Garchizy, Challuy, Sermoise-sur-Loire, Coulanges-lès-Nevers, Varennes-Vauzelles, Nevers, Saincaize-Meauce, Fourchambault. Didier Boulaud Sénateur et Maire de Nevers N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6 3

4 p04_05 Lecteurs.qxd 27/09/02 12:36 Page 1 Nevers, Ça Me Botte! / fax : e.mail : administrations Caisse Primaire d Assurance Maladie Caisse d Allocations familiales URSSAF Chambre de Commerce et d Industrie Chambre de Métiers Conseil Général de la Nièvre Conseil Régional de Bourgogne Préfecture de la Nièvre Direction D ale de l Equipement Direction D ale Jeunesse et Sports Direction D ale Affaires Sanitaires et Sociales EDF/GDF Services Nièvre La Poste France Télécom SADE Hôtel des Impôts Trésorerie générale de la Nièvre Trésorerie Nevers-Municipal Inspection Académique Tribunal d Instance Tribunal de Grande Instance ANPE ASSEDIC Mission locale jeunes mairie Standard Cabinet du maire Centre Communal d Action Sociale Services Techniques Service Population Service Enseignement Communauté de Communes Confluences Mairie annexe du Banlay Mairie annexe de la Baratte Mairie annexe Montôts-Grande Patûre Guichet Guide Europe-Nièvre habitat Nièvre-Habitat SA-HLM de la Nièvre Groupe RICHELIEU- Terre & Famille urgences Centre de Secours 18 SAMU Police 17 Gendarmerie Centre hospitalier Urgences Médecins SOS Médecins L Epicerie Solidaire Les Restos du Coeur SIDA Info-Service ( Gratuit) Sans-Abri (Gratuit) 115 Dépannage Gaz Dépannage Electricité (zone nord) (zone sud) Dépannage Eau (SADE) transports SNCF (Trafic) Taxi de la Gare Radio-Taxi (Nevers) Bus STUNIV Aérodrome Gare Routière loisirs Bureau Information Jeunesse Office du Tourisme/Palais ducal Visites Guidées Piscine Bords de Loire Cinéma Mazarin Maison de la Culture Maison des Sports Circuit de Nevers/Magny-Cours Centre Culturel Jean-Jaurès Ecole Nationale de Musique Cachons ce vert... Monsieur le sénateur courrier (...) Par ailleurs, et ce n est pas tant que l odeur m incommode - aux émanations des voitures je préfère cent fois la fumée des feux de bois- mais, je me demande si brûler ses déchets verts au coeur d un quartier résidentiel proche du centreville, comme le pratique quelques uns de mes voisins, est sans danger? Je crois que cette pratique est interdite d autant qu il existe désormais, à Nevers, deux déchetteries qui accueillent sans limite ces déchets là. (...) Expression partagée... Est-il prévu une tribune d expression pour tous les groupes du Conseil municipal, y compris ceux d opposition comme la Loi en fait obligation depuis février dernier? de Olivier Sourd (Paris) Pierre Pourlet (Nevers) Autre extrait d un autre courrier évoquant le sujet (...) C est comme les branches d arbres non élaguées qui finissent par envahir les trottoirs au bas de ma rue. Je pense que les services municipaux pourraient de temps en temps passer un coup de sécateur ça et là pour assainir certains passages avant qu un accident n arrive. (...) Mme Sarre (Nevers) L occasion de rappeler quelques règles élémentaires de bonne conduite. Le maire rappelle ainsi que le brûlage de déchets de jardin est interdit sur tout le territoire de la commune en raison des nuisances qu il occasionne aux riverains. Les collectivités locales, Ville de Nevers et Syndicat intercommunal ont mis en place deux déchetteries ouvertes six jours sur sept qui assurent à tous les Neversois, le débouché nécessaire à l élimination de ces déchets. Leur brûlage qui entraîne dégagement de fumée et insalubrité est donc interdit, conformément au règlement d hygiène départemental. Le maire invite chacun à respecter scrupuleusement ces dispositions. Là encore, il s agit d un règlement sanitaire départemental vieux comme les robes et qui rappelle que les jardins privés et leurs aménagements, tout comme les plantations doivent être soigneusement entretenus de façon à maintenir l hygiène et la salubrité des habitations. Entretenus par les propriétaires desdits jardins et plantations. La loi n du 27 février 2002 sur la démocratie de proximité proposé par le précédent gouvernement a prévu, dans son article 9, une disposition permettant aux membres de l'opposition au sein des conseils municipaux, généraux et régionaux, de s'exprimer à part entière au sein des bulletins d'information édités par les collectivités. " Art. L Dans les communes de habitants et plus, lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d'information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l'expression des conseillers n'appartenant pas à la majorité municipale. Les modalités d'application de cette disposition sont définies par le règlement intérieur." Cette disposition a fait l objet d une proposition du maire de Nevers adoptée à l unanimité par les élus lors du conseil municipal du 23 septembre dernier qui en définiront dès lors les modalités techniques. Bonjour je me présente : Sandrine Décluy étudiante.j'aimerais beaucoup apprendre à jouer du violon sur Nevers mais je ne trouve rien sur le net qui puisse me renseigner. Pourriez-vous m'envoyer des adresses utiles ou numéros de téléphone s'il vous plaît??? Cordialement. e.adresse : Message transmis! 4 N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

5 p04_05 Lecteurs.qxd 27/09/02 12:41 Page 2 Bonjour les bouchons... J ai stocké pas mal de bouchons pour l association que parraine Jean-Marie Bigard (les bigarchons) ainsi que beaucoup de mes amies mais nous ne savons pas à qui les donner ni à qui nous adresser pour ces dons. Si vous pouviez nous dire qui est le correspondant de l association nationale à Nevers. Téléphone de Michèle Seillée (Nevers) L opération les Bouchons d Amour, qui vise à réunir un maximum de bouchons de bouteilles plastiques afin de les recycler et d en tirer ainsi un bénéfice destiné à l achat de matériel pour handicapés physiques et notamment de fauteuils roulants... n a plus de relais dans la Nièvre. Contactée au téléphone, la jeune femme, seul relais connu dans le département, qui jusqu à ces dernières semaines collectait les bouchons en Nièvre rencontre trop de problèmes et notamment de stockage pour continuer. Alors, plus de relais de l'opération dans la Nièvre? Alors qu il en existe une dizaine répartie sur le département du Cher et autant dans l Allier?? Nous avons posé la question par aux responsables de l association nationale -ils ne répondent pas au téléphone- Voici la réponse : Nous avons bien pris connaissance de votre message. Notre association est encore toute jeune, à peine un an.(...) Effectivement il arrive que pour des raisons personnelles certains de nos bigarchons responsables départementaux arrêtent leur bénévolat au sein de notre association. Nous le comprenons très bien d'autant que tenir un lieu de stockage entraîne un travail non négligeable. En revanche nous avons en permanence de nouvelles candidatures. Pour la Nièvre, effectivement Nathalie M... était notre seule représentante et votre département ne disposera plus de lieu de stockage si elle arrête. Nous conseillerons alors aux bigarchons collecteurs, soit de patienter et d'attendre un nouveau lieu de stockage, soit d'aller, pour ceux qui en ont la possibilité, sur des lieux de stockage de départements limitrophes. Pourriez vous,si cela est possible, faire un appel dans votre magazine pour l'association en précisant que nous recherchons des bénévoles disposant de lieux de stockage? Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre association et vous adressons nos "bigarchons" sentiments. Berny, Dov et Jean Marie Un Bouchon : Un sourire BP Paris Cedex 12. Tel : Pas eu, pas lu! Je regrette sincèrement que votre magazine, que je trouve très intéressant, soit distribué d une telle manière. A la résidence où j habite, il est déposé en tas au milieu des prospectus publicitaires... et les distributeurs ne prennent même pas le peine de les mettre dans les boîtes à lettres. (...) C est pourtant nos impôts qui financent ce magazine et sa distribution. Je connais par ailleurs beaucoup de personnes qui ne le reçoivent jamais. Alors messieurs, un peu plus de sérieux avec nos impôts! Monsieur Le Guénnec résidence la Chaumière (Nevers) La distribution de votre magazine municipal a été confiée, par contrat, à La Poste; tout comme l impression a été confiée à l Imprimerie Nationale et la partie publicité à la société EDL. Si des problèmes peuvent survenir quant à la distribution du magazine, ils sont du ressort des agents de La Poste, les facteurs, et c est donc d abord à eux que doivent s adresser vos griefs si votre boîte est oubliée ou votre immeuble mal distribué. A noter que si la mention pas de publicité ni de prospectus figure sur votre boîte à lettres ou à l entrée de votre immeuble, vous n aurez pas le magazine Nevers Ca Me Botte! car celui-ci est distribué, malheureusement, avec la publicité. Un coup de sang un coup de chapeau un coup de sonnette un coup d oeil un coup de foudre un coup de pouce un coup de crayon un coucou... Exprimez-vous! Adressez vos s ou courriers à la rédaction de Nevers, Ça me botte! Les courriers anonymes ne seront pas lus L de votre magazine Un courrier courtois! Après avoir édité une série de dix-sept cartes postales qui sont autant d images de la cité ducale, le photographe neversois Bourak Partouche vient de sortir une enveloppe postale illustrée d une vue de la cathédrale avec cette légende: Nevers, ville courtoise. Une enveloppe, comme les cartes postales, disponible en librairie et à l Office du tourisme. Contact : N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6 5

6 p06_07_infos.qxd 27/09/02 12:56 Page 2 infos un casse... et tous payent! En 2001, la note était de F. Fin juillet 2002, elle s élèvait déjà à près de euros, soit F. C est ce que coûte à la collectivité l ensemble des actes de vandalisme commis sur la voie publique sur des édifices et mobiliers urbains, et des dégradations accidentelles occasionnées par des personnes parties sans laisser d adresse... et on ne parle pas des tags! Juillet 2002: SINISTRES ET DOMMAGES AUX BIENS le 1 er Lanterne d éclairage public rue des Ouches 480 euros le 3 Lanterne d éclairage public Boulevard Jacques-Duclos 431 euros le 5 Signalisation tricolore Rues de la Raie 865 euros le 6 dégâts parapet du pont rue Amiral-Jacquinot euros le 10 Lanterne Promenade Victor-Gueneau 358 euros le 16 Signalisation tricolore Rue de Marzy 861 euros Rayures dans le verre Médiathèque Jean-Jaurès euros le 18 Casse d une borne rue Jean-Desveaux 159 euros le 19 Dégradations arrosage pont de Loire 696 euros le 25 Signalisation tricolore RN7/ Brisset 296 euros Signalisation tricolore RN7/rue de Parigny 296 euros Signalisation tricolore Rue Renan/rue des Tailles 817 euros le 27 Casse d une borne Place Mancini 159 euros TOTAL JUILLET TOTAL DEPUIS JANVIER euros euros O ASAV IR OCTOBRE CONGRÈS DE L ANACR L Association Nationale dans Anciens Combattants de la Résistance a choisi Nevers pour évoquer la mémoire de ceux qui se sont battus et ont souffert pour défendre les principes de liberté, d égalité et de fraternité durant la tourmente que traversa la France, en Le congrès national de l ANACR, qui se tient à l occasion du 58 ème anniversaire de la Libération, se déroulera les 25, 26 et 27 octobre. Une grande manifestation patriotique émaillée de cérémonies commémoratives, de visites de la région et de nombreux travaux à la MCN... et à laquelle devraient participer près de 700 anciens combattants de la Résistance, de France et de Navarre. 2 NOVEMBRE PROCHAIN SAMEDI-PIÉTONS Après la réussite de l initiative Samedi-Piétons lancée le 21 septembre dernier dans le coeur de la cité ducale, les élus ont décidé de réitérer l opération chaque premier samedi du mois. C est donc le 2 novembre prochain que les rues du centre-ville seront à nouveau réservées aux pétons. Sur les 13 sinistres recensés en juillet dernier, 12 ont fait l objet d une plainte pour auteur inconnu... donc pas de recours possible pour l assurance de la Ville. Ce tableau ne recense pas les tags dont le nettoyage coûte aussi très cher à la Ville. 10 très mauvais 9 mauvais 8 médiocre moyen bon très bon L air de Nevers été 2002 Dominance quotidienne des polluants - 60 % d ozone (03) (combinaison entre soleil et polluants primaires) - 25 % de particules en suspension (PS) (poussières, fumées, diesel...) - 15 % de monoxyde de carbone et dyoxyde d azote (NO2) ( trafic routier, chauffage urbain et collectif,...) La chaleur estivale a favorisé une montée en puissance de la pollution par l ozone (deux fois plus qu en janvier) tout en restant dans des limites raisonnables comparée à certaines grandes agglomérations. Une augmentation de l ozone combinée à une baisse importante du monoxyde d azote et des particules en suspension. Pour plus de renseignements v Vers une quatrième fleur...? - Le jury régional du fleurissement, est passé dans notre cité ducale le 27 août dernier. En compagnie d'agathe Bazin, adjointe aux espaces verts et fleurissement et de Jean-Jacques Aurousseau, technicien de l'environnement urbain de la ville, le jury a effectué un tour de ville complet en s'arrêtant sur différents sites. Il se prononcera fin décembre sur la candidature éventuelle de Nevers au passage du jury national pour l'obtention de la 4 ème fleur. Le cadre végétal et les fleurs, même s'ils comptent pour plus de la moitié de la note, ne sont pas les seuls critères de sélection. Propreté et efforts en matière d'environnement, embellissement des façades, de la voirie, de la signalisation, publicités et enseignes, participation des habitants au fleurissement, actions pédagogiques, valorisation touristique sont autant de points décisifs. Notre cadre de vie semble au moins faire le bonheur des touristes puisque la municipalité a reçu de nombreux témoignages exprimant la beauté et la propreté de Nevers... même si le vandalisme sur les parterres de fleurs vient trop souvent malheureusement ternir cette image. Le civisme et le respect du travail de l'autre, même si ce ne sont pas là des critères de sélection pour la 4 ème fleur, font également partie du cadre de vie d'une ville. N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6 7

7 p08_11_garde.qxd 27/09/02 13:05 Page 1 société Quelle garde? De loin, ça semble être un tout petit rien, le choix d un mode de garde. Et un jour, pressé par le compte à rebours professionnel on se penche au-dessus de son gros ventre sur le sujet, on découvre un monde d une subtile complexité. Des modalités administratives et financières fastidieuses, des formules bien plus variées qu on ne l aurait imaginé... Une question obsède les futurs et jeunes parents : Quelle sera la formule la mieux adaptée à nos besoins, à nos emplois du temps, à notre budget... et à notre enfant? Claudine, maman de deux enfants de 3 ans et 2 mois, a tout de suite choisi la crèche collective pour faire connaître à ses enfants la vie en communauté. Dès les premiers mois de grossesse, elle a contacté le service Petite Enfance pour une place qu elle a obtenue dans la crèche voulue. Les enfants prennent part à différentes activités d éveil, apprennent à vivre ensemble - nécessaire pour l entrée à l école - et il y a toujours des personnes qualifiées pour répondre à vos questions. Nous n avons rien à fournir, tout est compris dans le tarif. Il faut faire attention à tout cela quand on choisit son mode de garde car ça augmente considérablement le prix. Même son de cloche chez Laetitia qui, dès son deuxième mois de grossesse, a inscrit son futur bébé à la crèche, craignant qu une nounou de peur ne s occupe pas assez ou pas bien de sa progéniture. Le hic, c est que je n ai pas eu la crèche demandée. L inscription dès les premiers mois de grossesse ne garantit pas une place sûre en structure collective voire dans la crèche demandée... même si en général tout se passe comme prévu puisque les parents semblent d abord s inscrire en crèche, pour assurer l avenir, avant de préférer une solution alternative. Une pratique qui entraîne des désistements et libère de la place en garderie collective. Une inscription sur deux en crèche en début de grossesse ne donne pas suite. Claire a choisi résolument la nounou. Elle voulait une structure familiale. Même si, elle aussi, avait en premier lieu inscrit son bébé à la crèche. Le Relais Assistantes Maternelles l a aidée dans ses démarches. Va-t-elle s en occuper suffisamment? est la question qui revient souvent quand on parle d une nourrice. On voit tout de suite au comportement de l enfant à la maison si la personne joue ou non avec lui, si le courant passe. Et la vie en collectivité? Mon fils va à la halte de temps en temps pour l habituer aux autres enfants et commencer la séparation pour l école. Parcours du combattant pour Danielle. Enceinte de 6 mois, elle n arrive toujours pas à se décider entre crèche et assistantes maternelles : Notre futur enfant est inscrit à la crèche, mais nous cherchons une nounou. Avec mon mari, cela fait la quatrième que nous rencontrons et ce n est toujours pas la bonne. dit-elle avec une moue qui en dit long sur la difficulté de ce type de garde. On cherche toujours la perle rare. Nous nous faisons progressivement à l idée de la crèche collective. Une alternative tend à se développer : la crèche familiale. C est la solution qu a choisie Sophie pour son garçon : il bénéficie des deux modes de garde, familiale et collective. Je trouve que la crèche collective ne respecte pas le rythme de l enfant. Ce n est pas aussi calme. Mais il voit quand même d autres enfants une à deux fois par semaine en.../... 8 N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

8 p08_11_garde.qxd 27/09/02 13:18 Page 2 haltes-garderies où les assistantes maternelles les emmènent pour qu ils profitent des activités de la structure. Christelle et Estelle ont préféré faire garder leurs enfants chez elles. La première a une assistante maternelle à domicile : Mes trois enfants gardent leur rythme habituel et ne sont pas bousculés. Elle les mène à l école, les fait jouer et m aide dans les tâches ménagères. C était la seule solution, car mon mari et moi rentrons assez tard. Par contre, c est un mode de garde très cher. Estelle a choisi la fille au pair : Mon mari et moi sommes dans l hôtellerie ce qui nous oblige à travailler jusqu à très tard le soir. Les après-midi, notre jeune fille au pair va à ses cours avant d aller chercher notre fille à l école et faire quelques tâches ménagères en rentrant. Elles sont comme deux sœurs avec une vraie complicité. De plus, à 4 ans, notre fille a acquis de précieuses notions d anglais. C est vrai que le manque d intimité peut parfois paraître pesant mais Camilla est une jeune fille discrète qui a rapidement fait partie de la famille. Le Chèque-emploi-service Le chèque Emploi Service vous permet de rémunérer, avec le moins de formalités possibles, les personnes que vous employez chez vous, notamment pour garder vos enfants à votre domicile. Le salarié doit donner son accord sur ce mode de paiement. Si vous bénéficiez de l allocation de garde d enfant à domicile ou que vous avez une personne au pair, vous ne pouvez pas en bénéficier. Le chéquier est délivré gratuitement par votre établissement bancaire. Pour payer votre salarié, vous remplissez le chèque en mentionnant le montant net (sans les cotisations). Chaque chèque s accompagne d un volet social à transmettre à l Urssaf qui se charge de calculer les cotisations, d en prélever les sommes sur le compte de l employeur et de délivrer au salarié des attestations mensuelles d emploi. Ce volet supprime toutes les formalités administratives à effectuer habituellement puisqu il tient lieu de contrat de travail, de déclaration à l URSSAF, de bulletins de paie et supprime le calcul des cotisations. Attention, un contrat de travail est tout de même obligatoire pour les emplois de plus de 8 h/semaine. Crèche collective Fonctionnement Elle est gérée par la Municipalité. Les enfants de 0 à 3ans sont dans un milieu adapté (activités, équipements ) encadrés par des personnes diplômées. Les locaux sont spacieux et bien aménagés, le matériel éducatif est de bonne qualité et les repas servis sont sains et équilibrés. La séparation parents-enfants est facilitée grâce à une période d adaptation à la crèche. Ainsi lieux et personnels seront familiers à votre bébé lorsque vous devrez le confier pour la journée entière. Les enfants malades sont acceptés sauf maladies contagieuses (oreillons, varicelle, rougeole ) Horaires Lundi au vendredi, de 7h-18h30 ou 7h30-19h. Possibilité d accueil à 5 ou 4 jours. Fermée quatre semaines en été mais il y a toujours une crèche (de garde) ouverte pour accueillir les enfants. Avantages Tout est aménagé et pensé pour favoriser l éveil des enfants. Ils sont regroupés par tranche d âge. Les avantages sont ceux liés à la vie en collectivité qui leur apprend le partage, à s imposer et les prépare à leur future scolarité. Rien n est besoin d être fourni, nourriture et couches sont comprises dans le tarif. Inconvénients La vie en collectivité peut fatiguer certains enfants. Les horaires ne sont pas adaptés à ceux dont la vie professionnelle réserve beaucoup d imprévus. On peut ne savoir que très peu de temps avant si une place nous est octroyée. Age limité à 3 ans Coût 12 % des revenus mensuels nets imposables : de 64 à 558 euros par mois en fonction des revenus. La moyenne se situe autour de 265 euros/mois pour un couple avec un revenu mensuel de 2200 euros Inscriptions Le plus tôt possible...au service Petite Enfance Trois crèches collectives : Crèche du Parc - 4, rue de Courtenay Crèche Calinours - 6, rue du Sort Crèche Souricette - 6, rue Filiato Aides Réduction fiscale égale à 25 % des sommes versées, limitée à 2300 euros par enfant, soit une réduction maximum de 575 euros. Vous n avez pas d aide de la CAF. N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6 9

9 p08_11_garde.qxd 27/09/02 13:25 Page 3 société La Nounou L assistante maternelle agréée Fonctionnement Il s agit d une personne ayant déposée un dossier auprès de la PMI pour pouvoir garder contre rémunération 1à 3 enfants chez elle. Elle doit avoir reçu une formation et son agrément est valable 5 ans renouvelable. Ce sont les parents qui sont employeurs et qui paient directement le salaire à la nounou. Il faut donc rédiger un contrat de travail et faire diverses déclarations (fiche de paie, URSSAF ) Horaires Parents et nounou décident ensemble du nombre de jours de garde et des horaires. Avantages L enfant évolue dans un cadre familial. Souplesse des horaires: elle peut exceptionnellement vous garder votre enfant un soir, voire une nuit, et peut continuer à garder, après les cours, votre enfant scolarisé. Il y a un peu de paperasses -on s habitue vite - le Relais Assistantes Maternelles est là pour aider les parents dans leurs démarches. Inconvénients Votre enfant ne vit pas en collectivité. Vous pouvez être amener à fournir tout le matériel nécessaire à votre enfant (couches, poussette, nourriture ), ce qui augmente le coût. Vous devez tenir un compte régulier des temps de garde pour le salaire. Coût Le salaire pour une durée de 8 à 10 heures par jour doit être compris entre 15,37 euros et 34,15 euros. Au-delà de 10 heures et pour toute heure supplémentaire, 1/8 ème du salaire de base est versé, soit 1,93 euros. En dessous de huit heures de garde, la rémunération est également fixée à 1/8 ème du salaire de base par heure et par enfant. Au salaire de base peuvent s ajouter certaines indemnités telles que l indemnité compensatrice pour absence de l enfant (sauf enfant malade), l indemnité d entretien (pour fournitures diverses, confection des repas). En outre, l indemnité de congés payés, obligatoirement due, est égale au 1/10 ème du total des salaires et primes versés durant l année précédente, y compris la prime de congés payés. La CAF paye les charges sociales Inscriptions Le plus tôt possible au Relais Assistantes Maternelles qui vous fournit une liste des assistantes maternelles agréées avec qui vous prendrez contact. Ensuite, c est le chemin de croix. Aides Vous avez droit à l Aide pour l emploi d une assistante maternelle agréée (AFEAMA), selon les revenus, versée par la CAF chaque trimestre (voir encadré). Réduction fiscale égale à 25 % des sommes versées limitées à 2300 euros par enfant, soit une réduction maximum de 575 euros. Garde à domicile Fonctionnement Les parents engagent la personne de leur choix à leur domicile, sans obligation d agrément. Mais il est conseiller de choisir quelqu un qui connaît la petite enfance ou qui présente des références. Si ses attributions vont au-delà de la garde de l enfant (ménage, repas, courses ), cela doit être précisé dans le contrat de travail. Elle doit être déclarée dans les huit jours à l URSSAF Horaires Les parents peuvent lui demander jusqu à 48h/semaine en sachant que la durée légale de travail est de 39h/semaine. Au-delà de 39h, il y a une majoration salariale. Avantages L enfant est à la maison et suit son propre rythme et la personne respecte les règles d éducation qui lui sont fixées. Moins de stress le matin, et le soir pour récupérer votre enfant. L employée peut s occuper de l entretien de la maison. Pas de limite d âge de garde. Inconvénients Ce mode de garde est le plus cher. Beaucoup de paperasses (Fiche de paie, déclaration URSAFF, contrat de travail ) L enfant n a pas de contact social avec les autres enfants. Coût Le salaire ne peut être inférieur au Smic horaire brut, soit 6,83 euros/h (5,3 euros/h net). A cela s ajoutent cinq semaines de congés payés et chaque trimestre, les cotisations salariales et patronales, versées à l URSSAF, qui représentent environ 60% du salaire brut. Le salaire est régi par la convention collective des employés de maison, il existe donc un barème en fonction de l expérience, des responsabilités et des compétences. Au-delà de 39h/semaine, il y a une majoration de 25 % du coût horaire. Aides Vous bénéficiez de l Allocation de garde d enfant à domicile (AGED) sous certaines conditions. La réduction fiscale est égale à 50 % du montant des dépenses (après déduction des aides) dans la limite de 6900 euros, soit une réduction maximum de 3450 euros. Renseignements Bouche à oreille, petites annonces, organismes agréés (mise à disposition d employés à domicile, prise en charge des formalités liées à l emploi ), URSAFF, ANPE La Direction départementale du travail de l emploi et de la formation professionnelle peut vous informer sur la liste des organismes agrées et la réglementation. Crèche familiale Fonctionnement La différence avec la crèche collective est le mode d accueil de l enfant : il est accueilli par une assistante maternelle rémunérée par la mairie. Une crèche familiale comprend un réseau d assistantes maternelles qui accueillent à leur domicile un ou plusieurs enfants. Agréées par le service de protection maternelle et infantile, elles sont placées sous l autorité de la directrice puéricultrice chargée de leur recrutement. Les personnes retenues reçoivent le matériel nécessaire : lit, poussette, chaise haute, jouets Horaires 7h-19h avec possibilité d adaptation 5 semaines de congés par an. Si les congés de l assistante maternelle ne correspondent pas à ceux des parents, l enfant peut aller dans une autre structure familiale ou en crèche collective. Possibilité d accueil à 100 %, 80 % ou 50 %. Avantages Bébé profite à la fois de la nounou et des activités collectives, une à deux fois par semaine, avec les autres enfants (musique, arts plastiques, carnaval ) Meilleure souplesse au niveau des horaires. Inconvénients Ce mode de garde reste assez confidentiel même s il tend à se développer. La limite d âge est fixée à 3 ans. Couches et matériel de toilette à fournir. Coût 10 % des revenus mensuels nets imposables : de 53 à 358 euros/mois en fonction des revenus. La moyenne se situe autour de 221 euros/mois pour un couple avec un revenu mensuel de 2200 euros. Inscriptions Le plus tôt possible au service Petite- Enfance Aides Réduction fiscale égale à 25 % des sommes versées limitées à 2300 euros par enfant, soit une réduction maximum de 575 euros. Vous n avez pas d aide de la CAF. 10 N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

10 p08_11_garde.qxd 27/09/02 13:40 Page 4 Au pair Fonctionnement Il s agit de jeunes étrangers venant en France, dans un but culturel ou linguistique, placés au pair au sein de familles françaises, en qualité d aides familiaux. La famille fournit la nourriture, le logement, un peu d argent de poche, un abonnement de transport.. En échange, elle s occupe des enfants et peut seconder dans les travaux ménagers, mais elle n est pas une employée de maison. Si son séjour est supérieur à 3 mois, vous devez la déclarer à l Urssaf. En outre, vous devez l immatriculer à votre caisse primaire d assurance maladie. Son séjour ne peut excéder 18 mois Horaires Elle devra assurer 5h de travail par jour soit 30h par semaine auxquelles on peut ajouter deux soirées baby-sitting. Une journée de congés par semaine est obligatoire dont un dimanche par mois. La famille doit lui laisser un temps libre dans la journée pour ses cours de français. Elle a aussi droit à une semaine de vacances rémunérée tous les 6 mois. Avantages Les enfants apprennent une langue étrangère. Pas de limite d âge de garde. Pas de problèmes de garde le soir ou la nuit Inconvénients Pour la garde d enfants non scolarisés, il vaut mieux aérer l emploi du temps de la jeune fille et alterner avec garderie, crèche ou famille. Pas beaucoup d intimité chez soi. Votre domicile doit être assez grand pour qu elle puisse avoir sa chambre Coût Elle doit recevoir au moins 250 euros d argent de poche par mois et son abonnement de transport. Il faut payer les cotisations correspondantes à l URSSAF (Moins de 140 euros/mois) Aides Pas d aide de la CAF ni déduction fiscale. Renseignements Petites annonces, Centre d Information et de Documentation Jeunesse, agences (frais à prévoir), Accueil familial des étrangers Halte-Garderie Les haltes garderies accueillent occasionnellement par demi-journées des enfants de moins de 6 ans. Des activités d éveil et de découverte sont proposées et l enfant se familiarise avec la vie en communauté. C est une excellente parenthèse pour les enfants dont le mode de garde ne se fait pas en collectivité. Halte Frimousse - 1, rue du Vernet Halte Pirouette - 10, rue Ernest Renan Halte Les Lutins - 14, rue du 8 mai Tarifs A la demi-journée Plein tarif : 3 euros Demi-tarif : 1,5 euros Abonnement (10 tickets) Plein tarif : 25 euros Demi-tarif : 12,50 euros Halte Gribouille rue Achille Vincent Tarifs - 2h : 1,5 euro - heure sup : 2.75 euros Où se renseigner? Service Petite Enfance 4 bis, rue de Courtenay Relais Assistantes Maternelles (RAM) 40, rue du 14 juillet Direction départementale du travail de l emploi et de la formation professionnelle 11, rue Pierre-Emile Gaspard Centre d Information et de documentation pour la jeunesse 101, quai Branly Paris Accueil familial des étrangers 23, rue du cherche midi Paris URSSAF 83, rue des Chauvelles ANPE - 1, bd de la République CAF - 83, rue des Chauvelles N e v e r s ç a m e b o t t e! N

11 p12_13_semaine_gout.qxd 27/09/02 13:52 Page 1 éducation James Grennarat, chef du Grand-Monarque, Pascal Bouffety, chef du Puits de Saint-Pierre et Dominique Gérard, chef de la Cour Saint-Etienne au-dessus des popotes de la Cuisine centrale avec Pascal, l un des cuisiniers, au moment de la réalisation des menus imaginés par les Toques. Les grands plats pour les petits Le goût! Sucré, salé, épicé...des sensations gustatives qui flattent ou titillent notre palais. La Semaine du goût, c est l occasion de découvrir ou redécouvrir certains aliments, les saveurs et les produits du terroir Du 14 au 18 octobre 2002, les restaurants scolaires de Nevers ouvriront leurs portes à la gastronomie en s associant, à cette occasion, aux Toques nivernaises. Rencontre au sommet...entre des professionnels d un même métier, semblable et tout à la fois si différent: la cuisine gastronomique et la cuisine collective. Cette association a plusieurs objectifs, explique Martine Carrillon-Couvreur, adjointe au maire, chargée du secteur Education-Jeunesse- Citoyenneté qui a sous sa responsabilité la Des Toques à l école Les Toques qui participent à la Semaine du Goût. Pascal Bouffety (Puits de Saint-Pierre), Jean-Marc Auvray (Relais de Bourgogne), Eric Nobecourt (la Grignote), Olivier Charbonnier (les Jardins de la Porte du Croux), Yves Nedellec (le Relais du Bengy), Dominique Gérard ( la Cour Saint-Etienne), Dominique Dany (la Gabare), Yves Groisard (le Clos des Amognes), Philippe Chanut (le Chali), Jean-François Boschetti (le Bon Laboureur), Jean-Paul et Fabrice Carlier (le Vieux Relais), James Grennarat (le Grand Monarque)... et Nadège Huguet du Cellier du Goût. restauration scolaire. Tout d abord, prouver que la restauration scolaire est capable de produire des recettes gastronomiques pour 1800 enfants, en gardant la qualité sanitaire. Ensuite, faire découvrir aux enfants une autre cuisine avec des aliments nouveaux, des légumes de saisons afin d en faire de futurs consommateurs avertis. Enfin, à terme, nous souhaitons développer un partenariat systématique avec les Toques afin d améliorer la fabrication des aliments en souhaitant qu ils confient à nos cuisiniers certaines de leurs astuces de cuisine. Ce partenariat devrait créer une dynamique au sein du service de restauration municipale en favorisant le travail en commun.. et pour prouver, si besoin est, que la liaison froide (procédure permettant de maîtriser le risque alimentaire) ne pas incompatible avec la gastronomie, en tout cas, la qualité gustative des aliments. Les Toques ont tout de suite adhéré au projet de la Semaine du Goût. Il faut éduquer le plus tôt possible les enfants aux saveurs. Et puis les petits ont des réflexions pertinentes sur la nourriture. Nous savons tout de suite ce qui ne va pas dans un plat. C est plein d enseignements pour nous. En parallèle aux temps de repas qui vont rythmer cette semaine alléchante, des ateliers sont proposées aux enfants. Ces derniers se verront ainsi remettre un diplôme du petit gourmet. Des ateliers animés par les Toques qui reprendront le thème du repas du jour en association avec le Cellier du Goût pour un travail sur les quatre saveurs et les cinq sens. Une semaine du goût qui ne s est fait d un coup de torchon. Elle se mitonne depuis plusieurs semaines. Début septembre; première rencontre entre les Toques nivernaises et le personnel de la cuisine centrale. Première rencontre entre ces deux mondes qui commence par une visite en règle des locaux avec ses ustensiles aux dimensions dignes des cuisines de Bacchus qui font sourire les restaurateurs des Toques mais dont ils apprécient, en connaisseur, la qualité : c est du bon matériel. On arrive au coeur du sujet. Les menus imaginés par les Toques pour cette Semaine du Goût. Premier ajustement. La plupart des plats étant effectués la veille, il faut en décaler certains pour des problèmes de faisabilité, tout en respectant l équilibre des menus. Néanmoins, des recettes demandent à être faites le jour même C est une semaine 12 N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

12 p12_13_semaine_gout.qxd 27/09/02 14:00 Page 2 éducation exceptionnelle. S il le faut, on viendra plus tôt. C est un véritable challenge pour nous. Les cuisiniers municipaux sont motivés. Les plats sont expliqués un à un, ingrédient par ingrédient. Les Toques s adaptent au temps, aux moyens et aux ingrédients de la Cuisine centrale. Pour eux, pas de problèmes, mais des solutions : on peut changer des choses. C est vous qui cuisinerez, à vous de nous dire vos contraintes explique Pascal Bouffety, cuisinier du Puits de Saint- Pierre à ses confrères de la Cuisine centrale. Commentaire à chaud de ces derniers : On a plus de manipulations à faire que d habitude... C est très technique.. Il faudra faire des essais qui demanderont du temps... mais, nous allons y arriver! Réponse des Toques : Nous sommes surpris par la qualité des menus de la cantine. On ne mangeait pas aussi bien à notre époque. La sauce est prise. Les Toques ont dû s adapter, eux aussi, puisqu il a fallu mettre à grande échelle ce qu ils faisaient pour un nombre restreint de personnes : on sait faire par petites quantités, pas pour 1800 personnes. Le plus dur pour nous, c est de faire simple, commente Jean- François Boschetti, président des Toques nivernaises. Nous avons d abord listé les produits de saisons, du terroir, tenu compte de la diététique et joué avec les épices. Pas plus de quatre éléments dans l assiette pour que l enfant apprécie, découvre ou redécouvre les produits, notamment les épices. Nous avons travaillé 2 ou 3 mois sur certains plats pour arriver à un mélange subtil entre le goût et le visuel. Faire redécouvrir les épices C est vrai que pour cette Semaine du goût, nous avons élaboré les menus mais ce sont les cuisiniers de la Cuisine centrale qui auront le plus de mérite en les réalisant. Ils vont pouvoir exprimer leur savoir-faire Deux semaines plus tard, premiers tests des recettes préparées par les cuisiniers en présence des Toques. On goûte! Entre temps, les ingrédients ont été commandés, non sans mal. Toute la difficulté résidait non pas à les trouver mais de les avoir en quantité suffisante pour 1800 personnes. Mais rien ne pouvait entamer le moral et la détermine des troupes en blanc: La cuisine est transformée. Les cuisiniers font des essais chez eux, travaillent tous les jours sur les recettes. Ils sont ravis constate Martine Carrillon- Couvreur. Quant aux enfants, à l heure où nous mettons sous presse, ils s en léchaient déjà les babines. Pascal Bouffety attend le verdict des enfants... avec sourire. A JEAN-JAURÈS Dans la cabane à histoires Un grand tapis moelleux qui renferme plein d histoires, une moustiquaire colorée qui fait office de toit et vous avez la cabane à histoires. C est grâce à cela que l association l Ilôt-Livres fait un malheur auprès des structures de l enfance du département en proposant aux enfants trois tapis à thèmes différents où chaque parcelle a ses propres livres, ses jeux, ses chansons, ses marionnettes. En forme de spirale, de jeu de l oie ou de chemin, ces tapis développent l imagination et les sens de l enfant, grâce à toutes sortes de matières incrustées, tout en apportant un nombre incroyable de possibilités d histoires et de jeux même pour les plus petits. L enfant adore l idée de rentrer dans cet espace clos fait de douceur tout en pouvant regarder l extérieur grâce à la moustiquaire. explique Patricia Garo de l Ilot-Livres. Le secteur jeunesse de la bibliothèque Jean-Jaurès et l ensemble des structures d accueil des enfants de 0 à 6 ans de Nevers a donc souhaité s associer avec l Ilot-Livres pour faire découvrir ce monde magique. A partir d octobre, et pendant un an, ces tapis à histoires vont circuler dans les structures d accueil des enfants. De plus, dans le cadre de Lire en fête, parents et enfants - à partir d un an - sont attendus à la bibliothèque Jean- Jaurès de Nevers, samedi 19 octobre, afin d apprécier ces tapis à histoires en quatre séances: 10h - 10h30-15h30-16h00. Contact : secteur jeunesse de la bibliothèque : N e v e r s ç a m e b o t t e! N

13 Publ i c i t é

14 p14_15_interview maire.qxd 27/09/02 14:07 Page 2 citoyenneté Cité Citoyenneté L exposition interactive Pour commencer......toucher l écran Cité Citoyenneté est une exposition qui met le spectateur en situation d agir sur les rouages de notre société et d en comprendre les mécanismes institutionnels. Un espace d intelligence où chacun peut exprimer sa sensibilité tout en étant attentif aux autres. C est à la MCN. C est gratuit et enrichissant. Il y a dix boxes. Dans chacun, une banquette et un écran. On choisit son box ou plutôt son histoire et le film déroule. De format candide, style Hèlène et les Garçons, chaque film illustre des situations différentes mettant en scène des adolescents aux prises avec leurs parents, leurs proches, dans des situations conflictuelles. Les histoires font le tour de nos lâchetés, nos doutes, nos remords, nos méprises, nos mensonges à l épreuve de la réalité. A chaque étape cruciale du scénario, l image se fige et l écran vous propose de choisir la suite du film. Vous êtes alors contraint de faire un choix entre les options proposées et donc d agir. Thomas est mis en cause par le truchement d une photo parue dans la presse locale qui laisse entendre qu il aurait participé au tabassage d un vigile dans un supermarché. Comment prouver son innocence le chemin vers la vérité commence pour Thomas avec des questions liées à la presse, à sa liberté mais également à la manière dont celle-ci peut manipuler les esprits... et comment s en sortir, avec quels moyens. Une autre histoire met aux prises un jeune musicien de rock avec ses idéaux, mais également avec des tentations délictueuses. Les rapports de force, le respect, la tolérance, l écoute de l autre, la prise de responsabilité, l individu face au groupe et même les jeux de l amour émaillent chaque court-métrage. Une manière interactive de parcourir les valeurs de la citoyenneté en dix aventures de notre temps et de choisir laquelle des voies proposées est celle qui est la plus en conformité avec les fondements de notre démocratie, et en accord avec nous-mêmes. Dans une autre salle, des jeunes devisent autour de tables de café. Etre citoyen, c est choisir en connaissance de cause choisir d accepter ou de refuser telle ou telle situation. C est respecter, écouter, tolérer. C est faire preuve de savoir-vivre. C est s approprier les valeurs de notre démocratie, celles qui nous font vivre ensemble, et les défendre quand on estime qu elles sont bafouées Un espace de dialogue, baptisé le Café-Citoyen auxquels les élus de Nevers participent, à l occasion.. On y évoque sans tabou l esclavage, la peine de mort au-dessus de phrases gravées au fronton de l humanité : Celui qui ne sait pas est un imbécile, celui qui sait et ne fait rien est un criminel Bertold Brecht. Plus haut, dans les étages, un autre espace propose aux adolescents d imaginer une suite aux films proposés en bas. Plus loin, on s improvise acteur et citoyen au travers de jeux théâtraux... et ainsi de suite, dans les dédales de la citoyenneté. C est la première fois que l exposition interactive Cité-Citoyenneté créée par la Cité des Sciences et de l Industrie de la Villette est présentée au public nivernais. Une exposition qui accueille depuis le mois dernier des groupes de jeunes adolescents, seuls, ou accompagnés de leurs professeurs. Des adolescents qui passent ainsi du statut de spectateur à celui d acteur. Une exposition à voir, pour comprendre. Où? A la Maison de la Culture, boulevard Pierre-de-Coubertin à Nevers. Quand? Jusqu au 6 décembre prochain. Du mardi au vendredi de 13h30 à 18h30 et le matin sur réservations. Le samedi de 14h à 17h30 et les soirs de spectacle. Réservations : Informations : Agenda - Les élections des jeunes qui désigneront les conseillers du prochain Conseil d Enfants et de Jeunes de Nevers se tiennent le 18 octobre, avec proclamation des résultats à la MCN à partir de 17h30. - La Semaine des Droits de l Enfant se déroulera du 16 au 25 novembre prochain en même temps que la Semaine de la Solidarité internationale. N e v e r s ç a m e b o t t e! N

15 p16_17_ville.qxd 27/09/02 12:07 Page 1 ville Bords-de-Loire Courlis Baratte Opération de renouvellement urbain... An 1 La vaste opération de renouvellement urbain des quartiers Est de Nevers entre dans sa phase active. Les enjeux de l Opération de Renouvellement Urbain pour les quartiers des Courlis, Baratte et Bords de Loire sont multiples. Il s agit d abord de leur redonner la place qu ils méritent dans le paysage de la cité ducale en rompant en premier lieu l isolement dont ils pâtissent non seulement avec le centre-ville mais également avec la Loire dont ils sont pourtant si proches. Cette ville dans la ville, qui concentre près de habitants, répartis dans plus de logements devrait se doter d un véritable coeur urbain avec les aménagements programmés autour de la place des Courlis et dont le démontage de la station-service marque le premier acte. Plusieurs îlots ont été cernés par les urbanistes en charge du dossier autour desquels va se construire la concertation avec les habitants, une concertation voulue par Marie-Cécile Gaulon, adjointe au maire, responsables de l ORU afin que les habitants adhèrent aux projets. On peut citer, outre la place des Courlis et la reconversion du centre commercial, l esplanade devant le collège, la requalification du boulevard, la résidentialisation de certains immeubles et notamment aux Bords de Loire ainsi qu à l'îlot de Neubrandenburg, la conquête de nouveaux espaces avec notamment la démolition du parking Saint-Fiacre et la reprise des façades, la rénovation du groupe scolaire Jean- Macé et le repositionnement du centre social des Bords de Loire. Cette Opération de Renouvellement Urbain rentre aujourd hui dans sa phase active après les nombreuses études et tout aussi nombreuses recherches de financement dont elle a déjà fait l objet. Autour de Marie-Cécile Gaulon, s est constituée une équipe de techniciens, urbanistes, architectes qui ont tous pour mission, outre de faire respecter les délais de réalisation des différentes phases de travaux prévues, d en expliquer les finalités avec les habitants concernés en favorisant cette sacrosainte concertation. Les différents travaux de la première tranche de l ORU, la plus importante en termes financiers, devraient trouver leur achèvement en 2004 avant que ne s engage une seconde tranche. La concertation arie-cécile Gaulon, adjointe Mau maire, en charge du logement et, précisément de l Opération de Renouvellement Urbain, connaît bien ce quartier pour l avoir habité de nombreuses années. Pour cet important pari urbain, elle veut privilégier la concertation avec les habitants concernés par l ORU. Aucune action d aménagement, aucun programme de travaux, ne sera validé sans l accord, la participation et la pleine adhésion des habitants. Cette méthode de travail, sans doute plus contraignante pour les urbanistes et les architectes, aura néanmoins le mérite de partager l information, d échanger sur les besoins des uns et les contraintes techniques des architectes et financières liées au budget. Ce programme d aménagement est fait pour durer dans le temps et c est avant tout le leur. Pour ce faire, l équipe de l ORU dispose désormais d un local. Ce local n est pas une annexe de la mairie. C est un lieu d'échanges avec la population des quartiers concernés par l ORU, chacun pourra y rencontre les principaux acteurs et connaître les actions retenues, les travaux engagés... Y alterneront réunions de concertation, moments conviviaux, expositions, rencontres informelles... - Adresse du local : 1, rue Georges-de-Soultrait (derrière, la Régie de Quartier, à l angle du passage aux mosaïques). Il est ouvert au public depuis le 1 er octobre dernier. - Permanences : Les mardis et jeudis de 14h à 16 h. - Teléphone: N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

16 p16_17_ville.qxd 27/09/02 11:54 Page 2 Faubourg de La Baratte La seconde et dernière tranche des travaux d aménagement du faubourg de La Baratte a débuté. Les travaux de voirie pour cette portion longue d 1 Km, de signalisation, d éclairage et d espaces verts font suite à l enfouissement des réseaux aériens réalisé l an passé. La chaussée sera encadrée par deux bandes cyclables séparées de la voie principale par une bordure de sécurité et qui se distingueront de la chaussée-voiture par la couleur verte de son revêtement. Les mâts et plots de lumière apporteront outre un meilleur éclairage, une perception plus confortable des passages piétons et des placettes. Les trottoirs seront en pavés de pierre naturelle. Différentes essences d arbres de hautes tiges et plantes vivaces et tapissantes ont été choisies pour paysager l ensemble. Ils seront disposés de façon harmonieuse tout au long du boulevard afin d en améliorer l esthétisme et son intégration dans l espace urbain. Le calendrier prévisionnel prévoit une fin des travaux au courant du printemps prochain. Rue de la Revenderie Avant les travaux de réaménagement la rue qui prévoient un traitement de la chaussée à l image de ce qui a été réalisé autour de l ancien marché Saint-Arigle, la rue de la Revenderie va bénéficier d une rénovation de l ensemble de ses réseaux, eau potable, assainissement, eaux usées et pluviales ainsi que de ses branchements. Des travaux qui ont débuté ce mois et devraient se terminer avant la fin de cette année. 14 octobre Ouverture de la déviation Ouest La déviation ouest de Nevers (en bleu sur notre plan) sera ouverte à la circulation dans l après-midi du 14 octobre, après que les élus du Département en auront coupé le coupon inaugural. Longue de plus de 5 Km, elle part depuis le rond-point situé près de la zone industrielle de Vauzelles-Garchizy, près de l autoroute A 77, traverse la zone industrielle, rejoint la départementale D 167, celle qui relie Vauzelles à Fourchambault et l usine d incinération, pour finir par rejoindre le CD 40, la route de l aérodrome, à hauteur du cimetière de Fourchambault. Elle aura nécessité deux ans de travaux, menés par la direction des Infrastructures et des Transports du Département. Son coût : 80 MF. Elle vient parfaire la boucle de Nevers avec le contournement autoroutier. Démolition de l ancien garage Renault La démolition du site de l ancien garage Renault, boulevard du Maréchal-Juin (près de Midas) a débuté. Les prémices d un vaste chantier de requalification urbaine dans ce secteur pour l ouverture prochaine d un complexe commercial. Trois enseignes pourraient s installer dans ce futur centre commercial - Un magasin alimentaire ED. il s'agit d'un Soft Discount alimentaire (assortiment de 1000 à 1200 produits incluant certaines grandes marques). Ce sera le premier de ce genre sur le département. Surface de vente prévue: 780 m². Création de sept emplois. Réalisation prévue aux alentours du printemps L'offre se fera en produits frais (fruits légumes, laitage), boucherie, hygiène, santé, produits d'entretien... - Magasin Céréa : boulangerie pâtisserie ( fabrication des produits sur place). Surface de vente : 120 m². Création de dix emplois. Réalisation prévue : 1 er trimestre Céréa a un premier magasin sur le site des Grands-Champs. - Solderie GIFI : Il s agit de la délocalisation du magasin Gifi situé sur la zone de Carrefour pour une surface commerciale plus vaste. C est du moins le projet qui a été présenté à la Commission départementale d équipement commercial. Surface de vente prévue: 1850 m². Douze emplois prévus dont sept provenant du magasin de Marzy. Environ articles sont présentés à la vente (jouets, cadeaux, équipement de la maison...) Quelque 180 places de parking seront aménagées sur le site. L'intérêt de cette requalification réside dans la réhabilitation du site Decelle qui, profondément remanié, devrait s'intégrer harmonieusement dans l'environnement urbain tant au plan architectural que paysager et changer ainsi la perception de ce secteur pour les habitants... et les automobilistes puisqu à l'occasion de ce renouveau, un rond-point viendra remplacer les feux tricolores à cet endroit particulièrement fréquenté. N e v e r s ç a m e b o t t e! N

17 P18_23_sports.qxd 27/09/02 09:03 Page 1 sports USON rugby L échec de la saison passée a servi de leçon et, contrairement aux apparences, l USON ne repart pas la fleur au fusil dans le championnat de Fédérale 2. Aux commandes d un groupe très cosmopolite, le nouvel entraîneur, Christian Cabanes, semble en mesure de relancer les jaunes et bleus. Des atouts pour réussir IL YAUNAN, tout juste, à l orée du championnat 2001/2002 de Fédérale 2, les dirigeants de l USON avaient déjà les yeux tournés vers le haut. Vers cette Fédérale 1 que l USON devait s offrir en fin de saison. Huit mois plus tard, comme écrasés par un pack de plomb, les regards fuyaient en direction du sol. Battus à domicile par Beaune, puis incapables de s imposer à Moulins, les Neversois se retrouvaient A 40 ans, l ex 3 ème ligne de l Aviron Bayonnais, Christian Cabanes, dirige avec rigueur le groupe neversois. Faire prendre la sauce le bec dans l eau, privés de phases finales. Pas question pour autant de se défiler devant les difficultés. Pas de langue de bois non plus. Les nouveaux co-présidents, Serge Piriou et Gérard France l annoncent clairement : La qualification est impérative. Nous avons effectué un recrutement très sélectif, cela doit payer. Et, bien sûr, si tout va bien, nous jouerons à fond nos chances d accession en Fédérale 1. Pour être à la hauteur d un championnat de plus en plus exigeant, l USON a donc enrôlé le pilier Christophe Bouillet (Le Creusot) et pas moins de sept étrangers. Ce sont des jeunes, très prometteurs, que l on a fait signer pour deux ans, au moins. Ceci afin de donner une cohésion à notre projet et d éviter les départs préjudiciables comme ce fut le cas en juin dernier avec Corey Burt, précise Serge Piriou. Les deux Londoniens Rob Emery et Tom Ridgway ont posé leurs valises fin août dans la cité ducale. Tous deux âgés de 23 ans, ils évoluaient l an passé en N2 britannique. Emery en pilier gauche à Black Heath, Ridgway, ouvreur ou arrière à Rosslyn Park. Capitaine de l équipe nationale du Sénégal, pour laquelle il compte 8 sélections, Yves Bassisse était lui aussi présent lors de la reprise des entraînements désormais dirigés avec beaucoup de rigueur par Christian Cabanes (prononcer Cabanès). Quant aux deux Boks, le pilier Marius Erwée (22 ans) et le 3 ème ligne Adrien Odendaal (19 ans), ils ont Le XV de France... et Piriou posé le pied sur le sol nivernais le 6 septembre dernier, en attendant le jeune 1 ère ligne marocain Yassine Bouzouir. Si l on ajoute à ce recrutement de choix, la signature surprise du 2 ème ligne Néo- Zélandais Patrick Forsyth, voilà l USON parée d un collectif cosmopolite et visiblement performant. Sur le papier, Christian Cabanes dispose donc d un effectif riche. Reste maintenant à l ancien joueur de l Aviron Bayonnais qui a entraîné Metz mais aussi les 18 N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

18 P18_23_sports.qxd 27/09/02 09:21 Page 2 USON 2002/2003 Juniors: on recrute encore... Présidents : Gérard France (administratif, relations publiques) ; Serge Piriou (sportif, sponsoring) ; Jacques Pelenc (école de rugby) Secrétaire : Daniel Krieger Trésorier : Yves Le Naour Entraîneurs Manager général et équipe 1 : Christian Cabanes Equipe 2 : Christophe Ballereau Equipe 3 : Patrick Taterczinski et Didier Faye Juniors : Denis Sanfroid, Pascal Savre et Mathieu Moreux Cadets : Patrice Vogt et Jean- Christophe Ecuyer Ecole de rugby : Jean-Philippe Gatti, Benjamin Moreux, Louis Ribot, Pierre-Yves Pavin, Pierre-Olivier Laveau, Mathieu Moreux, Gérald Gatti, Kaïss Aïssa, Jean-Paul Fichot, Jean Gaudry. Auteurs d un remarquable parcours la saison dernière en Balandrade (1/32 èmes de finale), les juniors de l USON repartent cette année en Phliponneau avec autant d ambition. Pour étoffer leur groupe, les entraîneurs Denis Sanfroid et Pascal Savre (assistés de Mathieu Moreux) invitent les jeunes (nés en 1984 et 1985) passionnés de la balle ovale à les rejoindre. Les entraînements se déroulent sur la pelouse du stade de la Baratte, les mercredis et vendredis à 18h30. Renseignements : / (Denis Sanfroid) Trois des nouveaux visages de l USON 2002/2003. A gauche, le 3 ème ligne Camerounais Yves Bassissé. Au centre, le Britannique Tom Ridgway, joueur polyvalent des lignes arrières. A droite, le pilier Anglais Rob Emery. Basques de Monein et Lons de conjuguer avec ce brassage de cultures car, on a pu s en rendre compte lors des rencontres de préparation et surtout lors du match d ouverture face à Meaux (défaite 28-22), le plus délicat consiste à faire prendre la sauce. Les nouveaux venus, aux côtés des Usonistes expérimentés Le couac d entrée (Ferjani, Jacquet, Marquès, Benjamin Moreux, Elloumi), des valeurs sûres (Pierre-Olivier Laveau, Pavin, Mathieu Moreux, Gérald et Jean-Philippe Gatti, Grandchamp, Figuières, Aïssa, Géraut, Moussard, Berthelot ) ou des jeunes talents (Lachèvre, Charles Laveau, Crouzoulon, Guillaume Dudragne), devraient relancer la machine jaune et bleue. Avec 9 éducateurs de second degré, 7 Brevets d Etat 1er degré et 1 Brevet d Etat second degré (Bernard Etcheverry), l USON dispose d un encadrement solide. Nous comptons d ailleurs sur une qualification en phases finales de nos Juniors en Phliponneau et de nos cadets en Teulière, souligne Gérard France. Autant d atouts pour le XV de France et de Piriou. L USON a tout pour réussir. Poule 1 de Fédérale 2 : Auxerre, Beaune, Chalon-sur-Saône (descend de F1), Gennevilliers (arrive de F3), Le Creusot (descend de F1), Lille (arrive de F3), Mâcon, Massy, Meaux, Nevers, Saint-Maur (arrive de F3) et Viry-Châtillon. Rendez-vous 27/10 : USON-Viry 10/11 : USON-Mâcon 01/12 : USON-Chalon 15/12 : USON-Beaune N e v e r s ç a m e b o t t e! N

19 P18_23_sports.qxd 27/09/02 09:40 Page 3 sports ASPTT football Un recrutement limité mais de premier choix devrait largement compenser les quelques départs enregistrés à l inter-saison. Enfin sereine, l ASPTT NEVERS s apprête à jouer les premiers rôles dans un championnat Honneur attrayant avec sa kyrielle de derbys nivernais. Sereine et ambi CERTES, LES DÉPARTS de Fabien Thibaudat, Arnault Parent, Nourredine Chiira et surtout Samir Dahchour constituent un nouveau petit couac dans les rouages d une ASPTT qui, peu à peu, trouve ses marques. Pour autant, les nouveaux venus devraient largement rétablir l équilibre. Les présidents Yves Page et Lionel Joz comptent d ailleurs sur le trio africain recruté cet été afin de dynamiser le groupe dans les trois compartiments de jeu. A savoir le latéral droit Togolais Kodjo Afiadegnigban, en provenance d Yzeure, le milieu défensif Gabonnais Pascal N Guema, et l attaquant Sénégalais Pascal N Guéma Abdoulaye Faye, tous deux débarqués de l AS Decize. Des arrivées auxquelles s ajoutent celles de Nabil Soulam (Yzeure), Perreira Lucao (Dijon FCO) ainsi que les deux ex-racingmen Engin Ozen et Adnan Koc. Autour des meneurs expérimentés que sont Mouss El Ouadhriri, Stéphane Da Silva ou Gilles Rozier, des jeunes pleins de promesse tels Guillaume Lebrun, Yoann Thomas, Marly Manduku, Anicé Kanda, Rachid Tchier, Grégory Bouet ou le gardien Stéphane De Bortoli devraient logiquement s épanouir pleinement cette saison. Nous disposons d un effectif de qualité, souligne Patrick Rossin. L ancienne figure emblématique de la Jeune Garde, entraîneur depuis la saison dernière de l équipe première de Des derbys passionnants l ASPTT, se félicite de la cohésion affichée lors des premiers entraînements et lors du match d ouverture (à Crissey, 1-1). Il reste toutefois mesuré après la défaite concédée à Dijon et le partage des points à La Charité. Le groupe est réceptif, l amalgame semble se faire naturellement. Mais le championnat est long et c est sur le terrain, jusqu à la fin du mois de mai, qu il faudra confirmer toutes ces bonnes intentions. Secondé par Jean-Marc Tardivat, le coach neversois devra toutefois se passer des services de Loïc Méjard et Yaho Deviage, blessés, et dont les retours ne sont pas prévus avant janvier. L ASPTT Nevers nourrit donc de légitimes ambitions dans un championnat Honneur qui, avec ses multiples derbys nivernais, sera des plus passionnants. Rendez-vous Kodjo Afiadegnigban 13/10 : ASPTT Nevers AS Decize 03/11 : ASPTT Nevers Longvic 17/11 : ASPTT Nevers Dijon CO 3 20 N e v e r s ç a m e b o t t e! N 9 6

20 P18_23_sports.qxd 27/09/02 09:54 Page 4 ASPTT Nevers 2002/2003 Au 1er rang (de gauche à droite) : Jean-Marc Tardivat (entraîneur-adjoint), Thomas Vallet, Grégory Bouet, Kodjo Afiadegnigban, Manu Baïa et Pascal N Guéma. Au 2ème rang : Pascal Barbier (directeur sportif), Stéphane Da Silva, Rachid Tchier, Yoann Thomas, Perreira Lucao, Guillaume Lebrun, Adnan Koc et Patrick Rossin (entraîneur). Au 3ème rang : Didier Pacouret (dirigeant), Stéphane De Bortoli, Florian Rossin, Anicé Kanda, Marly Manduku, Olivier Anchuelo et Gilles Rozier. Absents : Mouss El Ouadhriri, Abdoulaye Faye, Nabil Soulam, Yaho Deviage, Eric Viard, Loïc Méjard et Engin Ozen. Président omnisports ASPTT : René Herdalot Co-présidents foot : Yves Page (administratif) et Lionel Joz (sportif); vice-présidents : Louis Sopizet et Gérard Malus. Directeur sportif : Pascal Barbier ; comité directeur : Jean-Louis Barbeau, Pascal Barbier, Michel Ebel, Lionel Perreira Lucao Joz, Stéphane Kajdan, Gérard Malus, Yves Page, Patrice Salette, Louis Sopizet. Entraîneurs : Patrick Rossin assisté de Jean-Marc Tardivat (Seniors A), Denis Lévy (Seniors B), Patrice Salette (Seniors C), Pascal Lafranchise assisté de Dragan Boskovic (18 ans), Luc Bernard assisté de Jean-Luc Bordier (15 ans), Christophe Nogues assisté de Kodjo Afiadegnigban et Patrice Salette (13 ans), Jean-Luc Bordier assisté de Jean-Michel Champaux, Pierre Grégoris et Philippe Lagrue (benjamins), Gabriel Mouss El Ouadrhiri assisté de lionel Joz, Marc Plat et Bernard René (poussins), Jean-Eric Suzeau assisté de Pierre Canone, Jean-Luc Masset, Charline Page et Pascal Barbier (débutants). Entraînements spécifiques des gardiens de but : René Szatny (jeunes), Dragan Boskovic (Seniors et 18 ans). Spécifique attaquants : Denis Lévy itieuse Les couleurs de la ville Trop souvent assimilé à tort à un club corporatif, l ASPTT Nevers veut porter haut et fort les couleurs de la ville. Changements de logo, de président et de fonctionnement témoignent d une nouvelle ère. Contrairement à certaines rumeurs, les ASPTT ne sont pas des clubs en voie de disparition. Bien au contraire. L évolution récente des modes de fonctionnement de France Télécom et de La Poste a simplement eu pour effet un changement de politique au niveau de leurs associations. Désormais, France Télécom offre une aide personnalisée(1) à ses agents licenciés dans des clubs sportifs. En revanche, les structures et autres installations ne peuvent plus être prises en charge par France Télécom ou La Poste. A Nevers, se pose ainsi le problème de l entretien du stade du Pré Plantin (Boulevard de l Hôpital). Propriété de l ASPTT Nevers, il pourrait être cédé à la Ville en contrepartie de son utilisation par les sections football et tennis du club. Au-delà de cet aspect technique, nous souhaitons plus que jamais porter haut les couleurs de Nevers, explique René Herdalot. Cadre supérieur à France Télécom, mais aussi pratiquant (tennis, pêche) et dirigeant à l ASPTT Nevers depuis 1979, le nouveau président omnisports entend développer la communication autour des diverses activités(2) de son club. Nous avons revu notre logo, il symbolise davantage notre attachement à Nevers. Par ailleurs, nous développons notre site internet(3) afin d informer le grand public mais également nos adhérents. Notre objectif étant d avoir, à l issue de la saison 2002/03 au moins deux sections au niveau national, à savoir le football et le tennis René Herdalot, nouveau président de l ASPTT Nevers Omnisports (1) France Télécom accorde à chaque agent une aide financière de 50% de sa cotisation annuelle à un club sportif, à concurrence de 76 euros. (2) L ASPTT Nevers Omnisports compte 1067 licenciés répartis sur 12 sections (aïkido, cyclosport, cyclotourisme, football, pétanque, randonnée, tennis, tennis de table, volley, yoga, moto et pêche) (3) N e v e r s ç a m e b o t t e! N

Département du Lot. Confier son enfant à une. assistante maternelle. Le Département du Lot, proche de vous.

Département du Lot. Confier son enfant à une. assistante maternelle. Le Département du Lot, proche de vous. Département du Lot Confier son enfant à une assistante maternelle Le Département du Lot, proche de vous. Édito La maternité et la petite enfance tiennent une place toute particulière au cœur des missions

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo?

uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo? uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo? des idées communes 1 édito Une politique solidaire Depuis le 1 er janvier 2012, Tulle agglo prend soin de vos enfants. Auparavant à la charge des communes,

Plus en détail

D ATTRIBUTION DES PLACES

D ATTRIBUTION DES PLACES CRèChES COmmUNALES modalites D ATTRIBUTION DES PLACES : Une commission d attribution des places en crèche se réunit une fois par an en mai pour préparer la rentrée de septembre. Elle est composée des élus

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE 1 Confier ou accueillir un enfant suppose, pour les parents et pour l assistant(e) maternel(le), d apprendre à se connaître et d établir une

Plus en détail

Le Conseil général à votre service Guide d Accueil

Le Conseil général à votre service Guide d Accueil Le Conseil général à votre service Guide d Accueil de votre enfant chez un assistant maternel Sommaire La définition de la profession d assistant maternel... 5 L agrément de l assistant maternel... 6 Une

Plus en détail

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans.

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Téléchargez le guide sur www.cc-sudestuaire.fr Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Guide pratique Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois,

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois, 1. Généralités. Parents employeurs d une assistante maternelle Vos obligations: Employer une assistante maternelle agréée par le Conseil Général, bénéficiant d un suivi par le service de PMI et recevant

Plus en détail

Halte d Enfants Multi-lieux. Règlement intérieur 2012-201

Halte d Enfants Multi-lieux. Règlement intérieur 2012-201 Halte d Enfants Multi-lieux Règlement intérieur 2012-201 2013 1 Préambule : L établissement d accueil de jeunes enfants «Petite Pomme», géré par le Centre Intercommunal d Action Social (C.I.A.S), assure

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

De la garde à l accueil...

De la garde à l accueil... De la garde à l accueil... Nous privilégions le terme d accueil à celui de garde qui correspond à l évolution de notre société et à la place faite à l enfant et à sa famille Choisir un mode d accueil pour

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement les aides de la Caf pour le financement L investissement Depuis 2000, sept plans nationaux d investissement ont été mis en œuvre par la branche. Ils ont permis l ouverture de 66 438 places. Le dernier

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos.

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos. VIE SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Restaurant Scolaire La commune de PLUDUNO met à disposition de tous les enfants des écoles maternelles et élémentaires publiques et privées un restaurant scolaire pour

Plus en détail

COMMUNE DE FEUCHEROLLES

COMMUNE DE FEUCHEROLLES COMMUNE DE FEUCHEROLLES PORTANT REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - RESTAURATION SCOLAIRE ETUDE DIRIGEE - TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES - RENSEIGNEMENTS : Mairie de Feucherollles 39 Grande rue 78810 FEUCHEROLLES

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

COMMUNE DE COURTISOLS CENTRE DE LOISIRS CANTINE CLSH 03 26 66 01 61

COMMUNE DE COURTISOLS CENTRE DE LOISIRS CANTINE CLSH 03 26 66 01 61 COMMUNE DE COURTISOLS CENTRE DE LOISIRS CANTINE CLSH 03 26 66 01 61 garderie.courtisols@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 ARTICLE 1. Objet Le Centre de Loisirs/Cantine est agréé par

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

(Approuvé par délibération du Conseil Municipal)

(Approuvé par délibération du Conseil Municipal) REGLEMENT INTERIEUR PERISCOLAIRE DES ACTIVITES PERISCOLAIRES FACULTATIVES, DE 15H30 A 16H15 ET DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE D ANDÉ (Approuvé par délibération du Conseil Municipal) Dispositions

Plus en détail

Multi-accueil (1) LIEUX ET HORAIRES :

Multi-accueil (1) LIEUX ET HORAIRES : Multi-accueil (1) Le multi accueil est un lieu de vie où l enfant enrichit sa personnalité et acquiert progressivement son autonomie en compagnie d autres enfants. L espace y est aménagé pour favoriser

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

PAJE, URSAFF, CESU et moi

PAJE, URSAFF, CESU et moi 1 PAJE, URSAFF, CESU et moi Au secours, c est le moment : embaucher, déclarer et payer une nounou! Après plusieurs entretiens (ou un seul si vous êtes veinard), c est le moment de passer aux choses sérieuses

Plus en détail

L hébergement en accueil familial

L hébergement en accueil familial L hébergement en accueil familial PERSONNES ÂGÉES PROFESSIONNELS ACCOMPAGNEMENT LIEUX D ACCUEIL ACCUEILLIS PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE ANTSROTECTION D ACCOMPAGNEMENT MATERNELLE DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Plus en détail

La petite enfance à Nogent LES MODES D ACCUEIL

La petite enfance à Nogent LES MODES D ACCUEIL La petite enfance à Nogent LES MODES D ACCUEIL Septembre 2015 Sommaire COMMENT S INFORMER? 3 COMMENT S INSCRIRE? 3 POINT ÉCOUTE 4 INFORMATIONS GÉNÉRALES Participations familiales 5 Réductions d impôts

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective)

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Suite au contact pris ce jour : / /.. Entre Monsieur ou Madame... Adresse :....... Téléphone : Fax :.... E-mail :... Et Monsieur ou Madame,

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

ans Infos pratiques Vous recherchez un mode d accueil pour votre enfant? Bien accueillir pour mieux grandir

ans Infos pratiques Vous recherchez un mode d accueil pour votre enfant? Bien accueillir pour mieux grandir Infos pratiques Vous recherchez un mode d accueil pour votre enfant? Vous recherchez une crèche familiale ou un accueil collectif LA MAISON DE L ENFANCE 16 rue Planard - 12000 Rodez Tel. 05 65 73 72 70

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE Mairie de Villedieu la Blouère L île des enfants 10 Allée des jardins 49450 VILLEDIEU LA BLOUERE 02 41 30 10 63 maisonenfance@villedieulablouere.fr applicable sept 2014 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PERI-SCOLAIRE MUNICIPAL RESTAURATION - ACCUEIL PERISCOLAIRE ET ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE R E G L E M E N T

CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PERI-SCOLAIRE MUNICIPAL RESTAURATION - ACCUEIL PERISCOLAIRE ET ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE R E G L E M E N T CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PERI-SCOLAIRE MUNICIPAL RESTAURATION - ACCUEIL PERISCOLAIRE ET ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE R E G L E M E N T 1 I - DISPOSITIONS COMMUNES ARTICLE 1 - INSCRIPTION L inscription

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne.

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne. Préambule Depuis le 1 er janvier 2005, la Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier employeur 1 est applicable. Cette convention détermine les conditions d emploi de l assistant(e)

Plus en détail

Le restaurant scolaire

Le restaurant scolaire Le restaurant scolaire CSeigneurgens - Fotolia.com Mode d emploi Le restaurant scolaire Mode d emploi Renata Osinska - Fotolia.com 1. Comment j inscris mon enfant? Le dossier d inscription est à retirer

Plus en détail

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

de garde FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS :

de garde FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS : Beaucoup de différents s offrent à vous, en fonction de votre emploi du temps, vos préférences, vos revenus... Que vous ayez envie d opter pour une garde à domicile, chez une nounou ou dans une structure

Plus en détail

Accueil de Loisirs sans hébergement 3-15 ans / Petites Vacances Règlement intérieur

Accueil de Loisirs sans hébergement 3-15 ans / Petites Vacances Règlement intérieur Accueil de Loisirs sans hébergement 3-15 ans / Petites Vacances Règlement intérieur La Communauté de Communes du Pays Bilurien organise un Accueil de Loisirs pour les petites vacances scolaires. Il est

Plus en détail

Règlement de fonctionnement des ateliers collectifs: Relais Assistantes Maternelles d Ardentes

Règlement de fonctionnement des ateliers collectifs: Relais Assistantes Maternelles d Ardentes Lucie MALARD Animatrice du RAM Jours et horaires d ouverture -Lundi de 13h30 à 18h30 -Mercredi de 8h30 à 17h00 -Jeudi de 13h30 à 18h30 Les ateliers collectifs d Ardentes se déroulent Les mercredis, en

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

UNITE JEUNES MAJEURES Règlement de fonctionnement

UNITE JEUNES MAJEURES Règlement de fonctionnement UNITE JEUNES MAJEURES Règlement de fonctionnement PREAMBULE Le service «Unité Jeunes Majeures» est une structure gérée par l association ANEF Loire. Ce service fait l objet d un agrément délivré le 28

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 PHOTO obligatoire MAIRIE DU CANNET Service de l Education Téléphone : 04.92.59.44.73 Télécopie : 04.93.69.91.77 Affaires.scolaires@mairie-le-cannet.fr

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans Ce questionnaire, destiné aux services de la mairie s occupant de la petite enfance, s adresse aux parents ayant au

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH La cantine scolaire et la garderie périscolaire sont des services publics municipaux facultatifs, placés sous l autorité

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE Département DE LA LOIRE Arrondissement DE MONTBRISON MAIRIE DE 42130 BOËN-SUR-LIGNON Tél. 04 77 97 72 40 Fax. 04 77 24 09 06 Courriel : mairie@boen.fr Site internet : www.boen.fr REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

Plus en détail

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 L accueil périscolaire est exclusivement réservé aux enfants scolarisés au sein des différentes

Plus en détail

CONFIER SON ENFANT À UNE

CONFIER SON ENFANT À UNE CONFIER SON ENFANT À UNE GARDE À DOMICILE LA GARDE À DOMICILE La garde à domicile est un dispositif où une personne salariée assure la garde de votre enfant à votre domicile. Il peut s agir d une garde

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER Ce contrat de travail, établi conformément à la Convention Collective Nationale «des Assistants Maternels du Particulier Employeur»,

Plus en détail

Règlement général de la crèche de Bernex

Règlement général de la crèche de Bernex DEPARTEMENT DU SERVICE DE LA PETITE ENFANCE Règlement général de la crèche de Bernex Ce règlement a été approuvé par le Conseil Administratif de Bernex en date du 12 juillet 2006 et fait partie intégrante

Plus en détail

LIVRET ACCUEIL. enfance. Petite. Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00

LIVRET ACCUEIL. enfance. Petite. Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00 LIVRET ACCUEIL Petite enfance Service Petite enfance 57 avenue Henri-Ravera 92220 Bagneux 01 42 31 60 00 SOMMAIRE Les établissements d accueils municipaux de la petite enfance le Relai d'assistantes Maternelles

Plus en détail

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Infos Parents n 37 JANVIER Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Dans ce numéro : Planning baby gym 2 Suite à un important dégât des eaux survenu en novembre dernier, les

Plus en détail

GARDE D ENFANTS A DOMICILE CAHIER DE LIAISON

GARDE D ENFANTS A DOMICILE CAHIER DE LIAISON GARDE D ENFANTS A DOMICILE CAHIER DE LIAISON LABEL BLEU 3, rue de la Concorde 44210 PORNIC Tél/fax : 02.40.21.85.17 ou 06.31.22.25.24 Agrément SAP 492 967 203 Vous êtes en possession du cahier de liaison

Plus en détail

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ Le Département de Seine-et-Marne recrute et forme des assistants familiaux, un vrai métier au service des enfants et des adolescents. Édito L enfance est une période cruciale pour l épanouissement de l

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 ACCUEILS PERISCOLAIRES : L accueil périscolaire est ouvert le lundi,

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

Un métier reconnu à Gouvieux

Un métier reconnu à Gouvieux Service public de la petite enfance www.gouvieux.fr Assistante maternelle 2014 2014 Un métier reconnu à Gouvieux Service public de la petite enfance Favoriser un mode de garde familial La famille reste

Plus en détail

GUIDE DES PARENTS EMPLOYEURS D ASSISTANTES MATERNELLES

GUIDE DES PARENTS EMPLOYEURS D ASSISTANTES MATERNELLES GUIDE DES PARENTS EMPLOYEURS D ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Itinérant Le P tit train 3 rue du Professeur Félix Lejars Tél: 06.31.11.99.19 E-mail: ram.cdc.perchegouet@orange.fr

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil A. Utilité Le Règlement d Ordre Intérieur proposé informe chaque partie des différents aspects

Plus en détail

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 Accueil de loisirs Accueil pré / post scolaire Accueil pré / post centre de loisirs Restauration scolaire Important : Tous les parents inscrivant leur(s)

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

RELAIS D'ASSISTANTES MATERNELLES DE L ALBIGEOIS REGLEMENT INTERIEUR

RELAIS D'ASSISTANTES MATERNELLES DE L ALBIGEOIS REGLEMENT INTERIEUR RELAIS D'ASSISTANTES MATERNELLES DE L ALBIGEOIS REGLEMENT INTERIEUR RAM de l Albigeois-Règlement intérieur-version adoptée le 3 juillet 2012 Page 1 PREAMBULE Le territoire de la communauté d'agglomération

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

MAIRIE DE PRESLES-EN-BRIE 6 Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE TEL. : 01 64 25 50 03 Fax : 01 64 25 59 69 COURRIEL : mairie@preslesenbrie.

MAIRIE DE PRESLES-EN-BRIE 6 Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE TEL. : 01 64 25 50 03 Fax : 01 64 25 59 69 COURRIEL : mairie@preslesenbrie. 1/7 MAIRIE DE PRESLES-EN-BRIE 6 Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE TEL. : 01 64 25 50 03 Fax : 01 64 25 59 69 COURRIEL : mairie@preslesenbrie.eu RÈGLEMENT ACCUEIL DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT (A.L.S.H.)

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

GARDERIES PERISCOLAIRES ET RYTHMES SCOLAIRES

GARDERIES PERISCOLAIRES ET RYTHMES SCOLAIRES MAIRIE DE PIGNANS - VAR Arrondissement de BRIGNOLES RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES PERISCOLAIRES ET RYTHMES SCOLAIRES 1 Sommaire I/ Présentation générale des activités périscolaires :... 3 II/ Organisation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

LE GUICHET UNIQUE. Du lundi au vendredi. Le jeudi. Le vendredi en continu Chaque troisième samedi du mois Du lundi au jeudi

LE GUICHET UNIQUE. Du lundi au vendredi. Le jeudi. Le vendredi en continu Chaque troisième samedi du mois Du lundi au jeudi LE GUICHET UNIQUE GUICHET UNIQUE 18/20 rue des Gaults 02 37 38 84 91 guichetunique@ville-dreux.fr Mairie de Quartier des Bâtes 30/32 Bd de l Europe 02 37 38 11 71 Mairie-Bates@villes-dreux.fr Mairie de

Plus en détail

Voisins Solidaires et Vigilants. Réunion d échanges animée par Claudine, Evelyne et Yves

Voisins Solidaires et Vigilants. Réunion d échanges animée par Claudine, Evelyne et Yves Voisins Solidaires et Vigilants Réunion d échanges animée par Claudine, Evelyne et Yves Je m appelle Claudine Rivalan et je remercie tout d abord Yves Fromonot pour son aide sur tous les aspects pratiques

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO 2009.2010 SOMMAIRE I) Présentation des accueils. II) Le fonctionnement. III) 1-L alimentation 2-Les relations 3-Le rythme de vie 4-Santé et hygiène 5-Les activités

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE, DE L ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ET DES TAP (Temps d Activités Péri-éducatifs) Année scolaire 2015/2016

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE, DE L ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ET DES TAP (Temps d Activités Péri-éducatifs) Année scolaire 2015/2016 MAIRIE DE JACOB-BELLECOMBETTE 7 RUE DE LA MAIRIE 73000 JACOB-BELLECOMBETTE Tél : 04.79.69.08.37 mairie@jacob-bellecombette.fr REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE, DE L ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ET DES

Plus en détail

Règlement Intérieur de l Accueil Périscolaire

Règlement Intérieur de l Accueil Périscolaire Règlement Intérieur de l Accueil Périscolaire 1 PRESENTATION GENERALE Article 1 Le service d accueil périscolaire est un service intercommunal qui gère notamment les structures d accueil le matin, midi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE MINEURS «LA FARANDOLE» & ACCUEIL PERISCOLAIRE VILLE DE FEUCHEROLLES

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE MINEURS «LA FARANDOLE» & ACCUEIL PERISCOLAIRE VILLE DE FEUCHEROLLES - REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE MINEURS «LA FARANDOLE» & ACCUEIL PERISCOLAIRE VILLE DE FEUCHEROLLES Article 1 : Généralités La commune de Feucherolles met en place un accueil de mineurs sur son territoire,

Plus en détail

RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES MONTMORENCY

RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES MONTMORENCY REGLEMENT INTERIEUR RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES MONTMORENCY 7 rue de Bouvines 14200 Hérouville Saint Clair Tel : 02.31.95.24.10 1 SOMMAIRE CHAPITRE I... 3 PRESENTATION ET MISSIONS... 3 DU RELAIS ASSISTANTES

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

Règlement Intérieur Accueil de Loisirs Sans Hébergement (dès 3 ans)

Règlement Intérieur Accueil de Loisirs Sans Hébergement (dès 3 ans) Règlement Intérieur Accueil de Loisirs Sans Hébergement (dès 3 ans) Bébé en Ville 9 rue Gustave Flaubert 66 000 Perpignan 04 68 86 43 46 www.bebeenville.fr Présentation de Gestionnaire L Accueil de Loisirs

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

SERVICES PÉRISCOLAIRES

SERVICES PÉRISCOLAIRES SERVICES PÉRISCOLAIRES DOSSIER D INSCRIPTIONS ANNÉE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES PÉRISCOLAIRES TEMPS D ACTIVITES PÉRISCOLAIRES (TAP) ADRESSE(S) MAIL Afin de mieux communiquer avec

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail