Les prix de l immobilier continuent leur progression

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les prix de l immobilier continuent leur progression"

Transcription

1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 25 aôut 28 Les prix de l immobilier continuent leur progression - chiffres provisoires 28 - Pendant le premier semestre 28, la hausse des prix moyens des logements a été un peu moins forte que dans la période correspondante de l année précédente. Quant aux prix des terrains à bâtir, ils ont connu une croissance plus marquée. Une ventilation selon le type de logement nous montre l image suivante : - Une maison d habitation ordinaire coûte en moyenne euros, soit une hausse de 8,1% par rapport au premier semestre Une villa coûte en moyenne euros, ce qui représente une augmentation de 5,2% par rapport à la période correspondante de l année précédente. - Un appartement est vendu au prix moyen de euros. La hausse par rapport à l année précédente est de 5,5%. Les terrains à bâtir coûtent en moyenne 87 euros le mètre carré, une hausse de 9,7%. En Région flamande, il est encore possible d acquérir une maison d habitation à un prix relativement modéré dans la provinces de Flandre occidentale. Le Brabant flamand y est la province la plus chère. La commune la moins chère est Messines, où l on peut acquérir une maison d habitation pour euros en moyenne. Knokke-Heist est la commune la plus chère, affichant un prix moyen de euros pour une maison d habitation. En Région wallonne, le Hainaut est la province la moins chère et le Brabant wallon la plus chère. Daverdisse est la commune la moins chère avec une moyenne de euros par maison d habitation. Lasne est la commune la plus chère avec une moyenne de euros. Les prix en Région de Bruxelles-Capitale sont encore nettement supérieurs. Uccle est la commune la plus chère avec une moyenne de euros pour une maison d habitation. Koekelberg est la commune la moins chère avec une moyenne de euros par maison d habitation. En annexe, vous trouverez les tableaux comparatifs des prix par région et par province. On y a ajouté un «top 2» des communes où les maisons d habitation sont les plus chères et les moins chères. Vous trouverez des données plus détaillées sur notre site web 1

2 1) Belgique Belgique /m² Maisons d'habitation ( ) Villas ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année En Belgique, une maison d habitation ordinaire coûte en moyenne euros et une villa euros, ce qui représente une hausse respectivement de 8,1% et de 5,2%. Un appartement coûte euros (+5,5%). Les terrains à bâtir coûtent en moyenne 87 euros le mètre carré, une progression de 9,7%. 2

3 2) Région flamande 4 35 Région flamande /m² Maisons d'habitation ( ) Villas ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année En Région flamande, les tendances sont similaires à celles enregistrées au niveau national. Les maisons d habitation et les appartements coûtent respectivement euros (+7,7%) et euros (+5,4%). La Flandre occidentale ( euros) est la province flamande la moins chère pour acquérir une maison d habitation. La province flamande la plus chère pour les maisons d habitation est le Brabant flamand ( euros). Le prix des appartements est le plus élevé en Flandre occidentale en raison notamment de la présence des communes côtières et s élève en moyenne à euros. Anvers est la province flamande la moins chère, avec un prix de euros par appartement. Les villas de la Région flamande se sont vendues à un prix moyen de euros (+4%). La province la plus chère est la Flandre occidentale ( euros). Le Limbourg, avec une moyenne de euros pour une villa, apparaît comme la province la plus abordable. Pour la région dans son ensemble, les terrains à bâtir valent en moyenne 141 euros/m² et ont connu une hausse de près de 1% de leur prix. C est dans le Brabant flamand (16 euros/m²) qu il faut débourser le plus pour acquérir un terrain. Le Limbourg est la province flamande la moins chère, avec une moyenne de 12 euros/m². 3

4 3) Région wallonne Région wallonne /m² Maisons d'habitation ( ) Villas ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année En Région wallonne, les prix des maisons d habitation ordinaires ont augmenté de 8,8% pour atteindre euros. La province la plus chère est ici le Brabant wallon, où l on enregistre un prix moyen de euros par maison d habitation. Le Hainaut est le moins cher avec un prix de euros par maison d habitation. En Région wallonne, une villa coûte en moyenne euros (+5,8%). À nouveau, le Brabant wallon fait la course en tête avec un prix de euros. Les villas les moins chères ont été vendues dans la province de Liège pour un prix moyen de euros. En Région wallonne, un appartement trouve acquéreur pour euros en moyenne (+5,9%). Les plus chers se trouvent en Brabant wallon : euros. Les appartements les meilleur marché se rencontrent à Liège : euros. Avec un prix de 41 euros/m² (+4%), les terrains à bâtir sont trois fois moins onéreux en Région wallonne qu en Région flamande. Le Brabant wallon, où le prix s élève à 72 euros/m², est la province la plus chère. Les terrains à bâtir les moins chers se trouvent dans la province du Luxembourg (3 euros/m²). 4

5 4) Région de Bruxelles-Capitale 12 Région de Bruxelles-Capitale /m² Maisons d'habitation ( ) Villas ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année En Région de Bruxelles-Capitale, une maison d habitation ordinaire coûte en moyenne euros (+6,3%) et un appartement euros (+5,8%). Les prix des villas ont augmenté de 25,5%, coûtant en moyenne euros. Les terrains à bâtir valent en moyenne 344 euros/m² (+,7%). RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES Pour plus de renseignements, veuillez prendre contact avec M. Freddy Verkruyssen : 2/ MENTION DE LA SOURCE SPF Économie Direction générale Statistique et Information économique. DONNEES CHIFFREES COMPLEMENTAIRES Des tableaux contenant des données détaillées sont consultables sur : Tableau général : Fichiers téléchargeables : 5

6 Annexes 1. Dans le tableau ci-dessous reprennent les prix de vente moyens des maisons d habitation ordinaires, des villas, des appartements et des terrains à bâtir pour la Belgique, les trois régions et les provinces. Prix de vente moyens (habitations : euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) 26 1 er semestre 27 1 er semestre 28 1 er semestre % d évolution 28/27 % d évolution 27/26 BELGIQUE RÉGION FLAMANDE RÉGION WALLONNE RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE PROVINCE D ANVERS PROVINCE DE BRABANT FLAMAND PROVINCE DE BRABANT WALLON PROVINCE DE FLANDRE OCCIDENTALE PROVINCE DE FLANDRE ORIENTALE PROVINCE DU HAINAUT maisons d habitation ordinaires ,1% +8,3% campagne ,2% +6,8% appartements, studios ,5% +6,4% terrains à bâtir ,7% +3,6% maisons d habitation ordinaires ,7% +8,6% campagne ,% +7,7% appartements, studios ,4% +6,6% terrains à bâtir ,% +4,4% maisons d habitation ordinaires ,8% +1,% campagne ,8% +6,3% appartements, studios ,9% +12,3% terrains à bâtir ,% +15,4% maisons d habitation ordinaires ,3% +9,3% campagne ,5% +23,4% appartements, studios ,8% +7,% terrains à bâtir ,7% +22,5% maisons d habitation ordinaires ,% +9,4% campagne ,4% +7,2% appartements, studios ,% +7,6% terrains à bâtir ,2% +4,5% maisons d habitation ordinaires ,1% +9,3% campagne ,7% +5,3% appartements, studios ,6% +6,7% terrains à bâtir ,8% +14,9% maisons d habitation ordinaires ,% +9,2% campagne ,3% +7,5% appartements, studios ,3% +1,6% terrains à bâtir ,4% +11,% maisons d habitation ordinaires ,9% +7,7% campagne ,1% +8,1% appartements, studios ,1% +6,2% terrains à bâtir ,% -5,3% maisons d habitation ordinaires ,7% +11,2% campagne ,% +7,7% appartements, studios ,6% +8,1% terrains à bâtir ,1% +2,9% maisons d habitation ordinaires ,7% +11,3% campagne ,1% +14,3% 6

7 PROVINCE DE LIÈGE PROVINCE DU LIMBOURG PROVINCE DE LUXEMBOURG PROVINCE DE NAMUR appartements, studios ,7% +12,5% terrains à bâtir ,2% +17,1% maisons d habitation ordinaires ,6% +1,1% campagne ,6% +5,4% appartements, studios ,2% +14,1% terrains à bâtir ,2% +19,6% maisons d habitation ordinaires ,9% +7,3% campagne ,3% +1,5% appartements, studios ,5% +9,7% terrains à bâtir ,% +8,2% maisons d habitation ordinaires ,8% +11,9% campagne ,9% +9,% appartements, studios ,9% +11,4% terrains à bâtir ,4% +7,6% maisons d habitation ordinaires ,2% +1,% campagne ,% +3,4% appartements, studios ,2% +7,7% terrains à bâtir ,5% +16,5% 7

8 2. Le tableau ci-dessous indique les provinces les plus chères et les moins chères en Région wallonne et en Région flamande : province la moins chère province la plus chère Maisons d habitation Flandre occidentale ( ) Brabant flamand ( ) RÉGION FLAMAN DE Villas Appartements Limbourg ( ) Anvers ( ) Flandre occidentale ( ) Flandre occidentale (21.45 ) Terrains à bâtir Limbourg (12 /m²) Brabant flamand (16 /m²) Maisons d habitation Hainaut ( ) Brabant wallon (22.76 ) RÉGION WALLON NE Villas Appartements Liège ( ) Liège ( ) Brabant wallon ( ) Brabant wallon ( ) Terrains à bâtir Luxembourg (3 /m²) Brabant wallon (72 /m²) Tableau reprenant les ventes du premier semestre de 28 8

9 3. Maisons d habitation : les communes les plus chères et les moins chères. a) le Royaume communes les plus chères prix moyen 1 UCCLE WOLUWE-SAINT-PIERRE IXELLES WOLUWE-SAINT-LAMBERT WATERMAEL-BOITSFORT KNOKKE-HEIST ETTERBEEK AUDERGHEM KRAAINEM WEZEMBEEK-OPPEM LASNE SAINT-GILLES BRUXELLES SAINT-JOSSE-TEN-NOODE WEMMEL FOREST LA HULPE LENNIK WALHAIN SCHILDE communes les moins chères prix moyen 1 DAVERDISSE MARTELANGE COLFONTAINE GOUVY QUAREGNON DOUR CERFONTAINE FRAMERIES TROIS-PONTS VIROINVAL MESSINES BOUSSU SAINT-HUBERT HENSIES BERTRIX FARCIENNES CHATELET CHARLEROI BERNISSART COMBLAIN-AU-PONT 1.5 9

10 b) Région flamande communes les plus chères prix moyen 1 KNOKKE-HEIST KRAAINEM WEZEMBEEK-OPPEM WEMMEL LENNIK SCHILDE ZANDHOVEN LINKEBEEK OVERIJSE MEISE HOOGSTRATEN BERTEM SINT-MARTENS-LATEM BORSBEEK ZUIENKERKE DILBEEK KORTENBERG MORTSEL BRASSCHAAT ZUTENDAAL communes les moins chères prix moyen 1 MESSINES KLUISBERGEN RENAIX MENIN POPERINGE GRAMMONT WERVIK HOUTHULST ALVERINGEM INGELMUNSTER HEERS AVELGEM LEDEGEM GINGELOM LENDELEDE LOOZ WAARSCHOOT IZEGEM HARELBEKE HAM

11 c) Région wallonne communes les plus chères prix moyen 1 LASNE LA HULPE WALHAIN WATERLOO CHAUMONT-GISTOUX RIXENSART OTTIGNIES-LOUVAIN-LA- 7 NEUVE GREZ-DOICEAU ASSESSE MONT-SAINT-GUIBERT WAVRE BRAINE-L ALLEUD COURT-SAINT-ETIENNE CHASTRE ARLON BRAINE-LE-CHÂTEAU INCOURT LA BRUYERE RAMILLIES VILLERS-LA-VILLE communes les moins chères prix moyen 1 DAVERDISSE MARTELANGE COLFONTAINE GOUVY QUAREGNON DOUR CERFONTAINE FRAMERIES TROIS-PONTS VIROINVAL BOUSSU SAINT-HUBERT HENSIES BERTRIX FARCIENNES CHATELET CHARLEROI BERNISSART COMBLAIN-AU-PONT ERQUELINNES

12 d) Région de Bruxelles-Capitale communes les plus chères prix moyen 1 UCCLE WOLUWE-SAINT-PIERRE IXELLES WOLUWE-SAINT-LAMBERT WATERMAEL-BOITSFORT communes les moins chères prix moyen 1 KOEKELBERG MOLENBEEK-SAINT-JEAN ANDERLECHT JETTE EVERE

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 avril 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 avril 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 2 avril 212 Nouvelle hausse des prix de l immobilier en 211, mais moins prononcée Les prix de l immobilier ont de nouveau augmenté en 211. Pour les différents types d

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

La brique en chiffres

La brique en chiffres Direction générale Statistique et Information économique http://www.statbel.fgov.be La brique en chiffres Chiffres clés de la construction et de l immobilier 2013 Direction générale Statistique et Information

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 18 avril 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 18 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 18 avril 2014 Immobilier orienté à la hausse en 2013 Les chiffres de l immobilier pour l ensemble de l année 2013 sont connus. Il en ressort que les prix moyens des maisons

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 avril 2015 Nouvelle hausse modérée de l'immobilier en 2014 Une maison en province de Hainaut coûtait en moyenne la moitié du prix d une maison dans le Brabant flamand

Plus en détail

La brique en chiffres Chiffres clés de la construction, de l immobilier et du logement

La brique en chiffres Chiffres clés de la construction, de l immobilier et du logement Direction générale Statistique et Information économique http://www.statbel.fgov.be La brique en chiffres Chiffres clés de la construction, de l immobilier et du logement 2012 Table des matières 1. L immobilier

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 19 août 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 19 août 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 19 août Stagnation des prix des maisons, mais appartements toujours orientés à la hausse En, le marché des maisons a connu une légère hausse de son prix moyen. Au premier

Plus en détail

Habitat pour Tous. 350 millions par an pour l accès à la propriété en Région wallonne

Habitat pour Tous. 350 millions par an pour l accès à la propriété en Région wallonne 350 millions par an pour l accès à la propriété en Région wallonne A partir du 1 er janvier 2010 Accès au crédit social à nouveau ouvert! Nouveau mécanisme mis en place : Simple : intègre les outils existants

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés T/4 n 27 Octobre - décembre www.notaire.be ACTIVITE IMMOBILIERE EN BELGIQUE 101 102,1 102,6 106,4 106,8 101,7 103,4 105,9 94,9 102,8 98,9 101,4 99,2

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Editeur responsable : Erik Van Tricht, Fédération Royale du Notariat belge asbl, Rue de la Montagne, 30-34 - 1000 Bruxelles Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés ACTIVITE IMMOBILIERE EN

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 octobre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 octobre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 octobre 2012 Analyse des disparités régionales en matière de revenus Comment les revenus évoluent ils par rapport à l inflation? Quelle région bénéficie du revenu

Plus en détail

ÉVALUATION DES APPELS À PROJETS 2014

ÉVALUATION DES APPELS À PROJETS 2014 Contexte : ÉVALUATION DES APPELS À PROJETS 2014 - Appels à projets 2014 à destination des 27 communes et 27 CPAS du Brabant wallon. - 54 mails envoyés renvoyant au questionnaire mis en ligne sur la plateforme

Plus en détail

Logement des seniors. 36 - Château Chenois 37 - New Philip PAYS-BAS ALLEMAGNE FRANCE LUXEMBOURG. Chemin des Postes 260-1410 WATERLOO

Logement des seniors. 36 - Château Chenois 37 - New Philip PAYS-BAS ALLEMAGNE FRANCE LUXEMBOURG. Chemin des Postes 260-1410 WATERLOO MEISE GRIMBERGEN Borgt RO VILVORDE Floordambos MELSBROEK WEMMEL STROMBEEK-BEVER MACHELEN Logement des seniors FRANCE PAYS-BAS 63 71 70 42 43 61 68 67 64 66 65 44 60 36 5962 40 51 52 57 72 56 55 48 58 69

Plus en détail

Service général de l'inspection. (voir liste ci-dessus)

Service général de l'inspection. (voir liste ci-dessus) CIRCULAIRE N 2555 du 12/12/2008 Objet :.Service général de l'inspection - Attributions des membres de l'inspection des cours de religions catholique, protestante, israélite, orthodoxe et islamique. Réseau

Plus en détail

Administration Générale de la Perception et du Recouvrement

Administration Générale de la Perception et du Recouvrement Koninkrijk België ---------- FOD Financiën Administration Générale de la Perception et du Recouvrement Royaume de Belgique ---------- SPF Finances Bruxelles 25 septembre 2012 Le précompte immobilier dans

Plus en détail

Mise en place des plates-formes. de concertation. Enseignement Aide à la jeunesse. Mars 2014 (Namur liège Charleroi - Bruxelles)

Mise en place des plates-formes. de concertation. Enseignement Aide à la jeunesse. Mars 2014 (Namur liège Charleroi - Bruxelles) Mise en place des plates-formes Enseignement Aide à la jeunesse Mars 2014 (Namur liège Charleroi - Bruxelles) Commission ENS-AJ cellules locale 10 plates-formes (zonales) de concertation ENS-AJ Comité

Plus en détail

Dépôts Opération Arc en Ciel 2014

Dépôts Opération Arc en Ciel 2014 Dépôts Opération Arc en Ciel 2014 Régionale Lieu Adresse Heures d ouverture le we des 15 & 16 mars Personne de contact Téléphone / Mail Le Bien Faire Service Arc-en-Ciel ASBL Bruxelles Service Arc-en-Ciel

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL...

DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL... 1 INTRODUCTION...6 2 DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL...7 2.1 POPULATION...7 2.2 ECONOMIE ET EMPLOI...9 2.2.1 Produit Intérieur Brut...9 2.2.2 Travailleurs salariés...9 2.2.3 Travailleurs indépendants...11 2.2.4

Plus en détail

LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2008 CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON

LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2008 CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2008 CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON 1 Notaires et notaires associés en BRABANT WALLON : BARBIER Luc 1420 BRAINE L ALLEUD 02/384.20.00

Plus en détail

FISCALITE COMMUNALE ET CONTRIBUABLES ETTERBEEKOIS

FISCALITE COMMUNALE ET CONTRIBUABLES ETTERBEEKOIS 1. Introduction FISCALITE COMMUNALE ET CONTRIBUABLES ETTERBEEKOIS En Belgique les autorités locales communales sont compétentes pour voter et modifier le montant de certains impôts locaux, comme les centimes

Plus en détail

LE BRABANT WALLON. en chiffres. Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon Intercommunale du Brabant wallon - IBW

LE BRABANT WALLON. en chiffres. Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon Intercommunale du Brabant wallon - IBW LE BRABANT WALLON en chiffres Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon Intercommunale du Brabant wallon - IBW Édition 2015 Édition 2015 LE BRABANT WALLON en chiffres Le Brabant wallon en chiffres

Plus en détail

16 novembre 2011 Conférence de presse. 450 antennes GSM existantes contrôlées en Région bruxelloise. Annexe technique

16 novembre 2011 Conférence de presse. 450 antennes GSM existantes contrôlées en Région bruxelloise. Annexe technique 16 novembre 2011 Conférence de presse 450 antennes GSM existantes contrôlées en Région bruxelloise Annexe technique 1) Contexte Ordonnance du 01/03/2007 : o Objectif : impose que le rayonnement électromagnétique

Plus en détail

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion. ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.be Editeur responsable Pierre ROMBAUX Intercommunale pour la Gestion et la

Plus en détail

FAQ PRECAD PARCELLES

FAQ PRECAD PARCELLES FAQ PRECAD PARCELLES Qu entendons-nous par «arrêtés Precad»?... 2 Dans quel cas faut-il introduire une demande d identifiant(s) parcellaire(s) réservé(s)?... 2 L arrêté est-il d application pour un acte

Plus en détail

Problématiques du foncier & du logement en zones rurales

Problématiques du foncier & du logement en zones rurales FACULTE UNIVERSITAIRE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE GEMBLOUX Problématiques du foncier & du logement en zones rurales Thomas DOGOT Octobre 2006 Des valeurs foncières et immobilières en hausse généralisée

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

Tremplin. Les coups de pouce de la Région wallonne pour votre logis. le prêt

Tremplin. Les coups de pouce de la Région wallonne pour votre logis. le prêt Les coups de pouce de la Région wallonne pour votre logis prêt tremplin, eco-prêt, assurance perte de revenus, chèque-travaux, chèque-loyer... le prêt Tremplin Les aides de la Région wallonne «Apportez-moi

Plus en détail

F. Caractéristiques des communes de la Région bruxelloise

F. Caractéristiques des communes de la Région bruxelloise F. Caractéristiques des communes de la Région bruxelloise Ce fichier centralise diverses données sur les caractéristiques et l'évolution de la population, du chômage et de l emploi dans les 19 communes

Plus en détail

DEMANDE de LOCATION. d un LOGEMENT. FONDS du LOGEMENT. de la. REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. / / ( ) c.c.

DEMANDE de LOCATION. d un LOGEMENT. FONDS du LOGEMENT. de la. REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. / / ( ) c.c. / / ( ) c.c. FONDS du LOGEMENT de la REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. DEMANDE de LOCATION d un LOGEMENT doc. : AL.380.2010/1 Siège Social : rue de l Eté, 73 1050 Ixelles Tél. : 02/504.32.11 Fax :

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 novembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 novembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 novembre 2015 Le revenu moyen des Belges s'élevait à 17.019 euros en 2013 En 2013, le revenu net imposable des Belges atteignait en moyenne 17.019 euros ; La Flandre

Plus en détail

LES AIDES REGIONALES. Un levier pour vos investissements Dernières nouveautés : opportunités et pièges. Luc JADOUL,

LES AIDES REGIONALES. Un levier pour vos investissements Dernières nouveautés : opportunités et pièges. Luc JADOUL, LES AIDES REGIONALES Un levier pour vos investissements Dernières nouveautés : opportunités et pièges Ateliers Investsud Libramont 25/07/2014 Luc JADOUL, Responsable du Centre de Compétences Aides Publiques

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE PLANNING FAMILIAL EN REGION BRUXELLOISE

LISTE DES CENTRES DE PLANNING FAMILIAL EN REGION BRUXELLOISE LISTE DES CENTRES DE PLANNING FAMILIAL EN REGION BRUXELLOISE Anderlecht Centre de Planning Familial du Midi avenue Clemenceau 23 1070 BRUXELLES Tél : 02/511.38.38 Fax : 02/512.78.98 site web : www.cpf.midi.be

Plus en détail

31. MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Pouvoirs locaux Division des Communes Service Finances et Fiscalité Arrêtés d approbation

31. MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Pouvoirs locaux Division des Communes Service Finances et Fiscalité Arrêtés d approbation 31. MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Pouvoirs locaux Division des Communes Service Finances et Fiscalité Arrêtés d approbation En application de l article 8 du décret du 1 er avril

Plus en détail

Le point sur les jeunes qui bénéficient d'un revenu d'intégration "étudiant"

Le point sur les jeunes qui bénéficient d'un revenu d'intégration étudiant INSTITUT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut pour un Développement Durable Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-mail : idd@iddweb.be Le point sur les jeunes qui bénéficient d'un

Plus en détail

Où se situe mon immeuble par rapport au niveau moyen des charges de copropriété?

Où se situe mon immeuble par rapport au niveau moyen des charges de copropriété? TREVI Services S.A. Av. Léopold Wiener 127 1170 Bruxelles Téléphone +32 (0)2 675.85.85 Facsimilé +32 (0)2 675.73.23 www.trevi.be TREVI GROUP Baromètre des charges de copropriété 2010 Que coûte en moyenne

Plus en détail

AU : CONSEIL D ADMINISTRATION DE : SECRETARIAT

AU : CONSEIL D ADMINISTRATION DE : SECRETARIAT DATE : 19/04/2010 AU : CONSEIL D ADMINISTRATION DE : SECRETARIAT Secrétariat OBJET : CAHIER N 1 DOSSIER INFORMATIF : la mobilité en Région de Bruxelles-Capitale. Eléments d analyse concernant le péage

Plus en détail

à domicile en Province du Brabant wallon à domicile SOINS &AIDES Province du Brabant wallon - 2008 Brabant wallon la jeune Province

à domicile en Province du Brabant wallon à domicile SOINS &AIDES Province du Brabant wallon - 2008 Brabant wallon la jeune Province à domicile en Province du Brabant wallon COMITE INTERPROVINCIAL DES AFFAIRES SOCIALES DE LA REGION WALLONNE FEDERATION DES CENTRES D ETUDES ET DE DOCUMENTATION SOCIALES SOINS la jeune Province Brabant

Plus en détail

L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2011. Environnement économique instable mais hausse continue de l immobilier

L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2011. Environnement économique instable mais hausse continue de l immobilier NVN CF Conférence de presse du 14.02.2012 L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2011 Environnement économique instable mais hausse continue de l immobilier par Me Gaétan Bleeckx, notaire à

Plus en détail

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2010 1 Notaires et notaires associés en BRABANT WALLON BARBIER Luc 1420 Braine l Alleud (02) 384.20.00

Plus en détail

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013 . CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON Pour l année 2013 1 Notaires en BRABANT WALLON BARRANCO Cathy 1470 Genappe (067) 78.01.99 BOMBEECK Marc 1457

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE. LE 10 FÉVRIER 2015 NVN Isabelle Raes Olivier Dubuisson Olivier Neyrinck

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE. LE 10 FÉVRIER 2015 NVN Isabelle Raes Olivier Dubuisson Olivier Neyrinck ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LE 10 FÉVRIER 2015 NVN Isabelle Raes Olivier Dubuisson Olivier Neyrinck INTRODUCTION La présente analyse se veut, avant tout, un résumé

Plus en détail

3. Bruxelles-Capitale

3. Bruxelles-Capitale 3. BruxellesCapitale 3.1. Résultats du traitement préliminaire : l analyse factorielle L analyse factorielle réalisée à partir des indicateurs statistiques initiaux (cf. Méthodologie, point 3) a permis

Plus en détail

Note explicative concernant le tableau récapitulatif des candidats par élection et par circonscription

Note explicative concernant le tableau récapitulatif des candidats par élection et par circonscription 1/14 Note explicative concernant le tableau récapitulatif des par élection et par circonscription PARTIE I. VOTE AUTOMATISE PRESENTATION DES ECRANS pour la Wallonie et la Région de Bruxelles-Capitale (à

Plus en détail

Une St Valentin sucrée DUO

Une St Valentin sucrée DUO Une St Valentin sucrée DUO Surprenez votre moitié avec la livraison d'un panier petit-déjeuner "sucré spécial St Valentin", pour un réveil tout en douceur. Panier décoratif très mignon pour 2 personnes,

Plus en détail

ANALYSE DE L ADÉQUATION ENTRE L OFFRE ET LES BESOINS EN PLACES SCOLAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

ANALYSE DE L ADÉQUATION ENTRE L OFFRE ET LES BESOINS EN PLACES SCOLAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Inventaire des équipements et services à la population en Région de Bruxelles-Capitale ANALYSE DE L ADÉQUATION ENTRE L OFFRE ET LES BESOINS EN PLACES SCOLAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Décembre 2012

Plus en détail

Phase 4 - rapport final Plan d actions - analyse des lignes de transport public. 17 janvier 2011

Phase 4 - rapport final Plan d actions - analyse des lignes de transport public. 17 janvier 2011 Phase 4 - rapport final Plan d actions - analyse des lignes de transport public 17 janvier 2011 Tableau 2.1.1. - Elaboration des concepts de ligne du réseau de transport public Remarque liminaire : La

Plus en détail

ETUDE SUR LES LOGEMENTS MIS EN VENTE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

ETUDE SUR LES LOGEMENTS MIS EN VENTE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE ETUDE SUR LES LOGEMENTS MIS EN VENTE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE RAPPORT FINAL AVRIL 2007 Sharon Geczynski Sous la direction de Christian Vandermotten POUR LA SOCIETE DU LOGEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

Plus en détail

Objet : Enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Service de vérification. - Aux Inspecteurs et Vérificateurs.

Objet : Enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Service de vérification. - Aux Inspecteurs et Vérificateurs. CIRCULAIRE N 1549 du 15 juin 2006 Objet : Enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Service de vérification. Réseaux : OSC LSNC Niveau : ART. (Sec. H.R.) Période : A dater de ce jour - Aux Pouvoirs

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail?

Quel salaire pour quel travail? 1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 octobre 2010 Quel salaire pour quel travail? Quel est le secteur le mieux payé? Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

Statistiques 2012 des services d incendie belges

Statistiques 2012 des services d incendie belges Service public fédéral Intérieur Direction générale Sécurité civile Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile Statistiques 2012 des services d incendie belges 1 Table des matières Introduction...

Plus en détail

10 Inspection automobile

10 Inspection automobile 2 Services l Inspection automobile partie 10 Inspection automobile A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA CONSTRUCTION

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA CONSTRUCTION SECTEUR DE LA CONSTRUCTION Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 41 Construction de bâtiments; promotion immobilière 41.1 Promotion immobilière 41.2 Construction de bâtiments

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux bruxellois. Ir O. Broers Ir L. Cailleau

Gestion patrimoniale des réseaux bruxellois. Ir O. Broers Ir L. Cailleau Gestion patrimoniale des réseaux bruxellois Ir O. Broers Ir L. Cailleau Brisons la glace VIVAQUA, c est quoi? 120 ans d existence 1.643 agents Production, distribution, assainissement Chiffre d affaires

Plus en détail

«Le juste prix, pas une brique de plus!» Payer moins de droits d enregistrement pour accéder plus facilement à la propriété familiale.

«Le juste prix, pas une brique de plus!» Payer moins de droits d enregistrement pour accéder plus facilement à la propriété familiale. «Le juste prix, pas une brique de plus!» Payer moins de droits d enregistrement pour accéder plus facilement à la propriété familiale. Jacques Etienne, Michel de Lamotte & René Thissen 25 mai 2005 Préambule

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 28 mars 2013 Le marché du travail en Belgique en 2012 Nouveaux chiffres de l enquête sur les forces de travail Combien de personnes ont exercé un travail rémunéré? Combien

Plus en détail

Régions et frontières de téléphonie mobile en Belgique et dans l'aire métropolitaine bruxelloise

Régions et frontières de téléphonie mobile en Belgique et dans l'aire métropolitaine bruxelloise www.brusselsstudies.be numéro 42, 4 octobre 2010. ISSN 2031-0293 Vincent Blondel, Gautier Krings, Isabelle Thomas Régions et frontières de téléphonie mobile en Belgique et dans l'aire métropolitaine bruxelloise

Plus en détail

Circulaire n 15. OBJET : Apprentissage d une seconde langue

Circulaire n 15. OBJET : Apprentissage d une seconde langue JMN/00/D1/circ15 Bruxelles, le 26 mai 2000 Circulaire n 15 OBJET : Apprentissage d une seconde langue Tout le monde s accorde pour convenir qu il faut impérativement débuter l apprentissage d une seconde

Plus en détail

Le «mariage» homosexuel Les chiffres

Le «mariage» homosexuel Les chiffres Le «mariage» homosexuel Les chiffres Le présent article s appui sur l expérience de quatre pays proches de la France ayant légalisé le «mariage» homosexuel et pour lesquels nous disposons de données chiffrées.

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 132 (2010-2011) N o 1 132 (2010-2011) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2010-2011 18 OCTOBRE 2010 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT À RENFORCER LA CAPACITÉ DES MILIEUX D ACCUEIL DE LA PETITE

Plus en détail

DECLARATION A LA TAXE SUR LES JEUX ET PARIS

DECLARATION A LA TAXE SUR LES JEUX ET PARIS SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Sceau du bureau DECLARATION A LA TAXE SUR LES JEUX ET PARIS Commune d imposition : d ordre :. Exercice d imposition: Nom, prénoms et adresse du déclarant. Nature des opérations

Plus en détail

Le logement à Bruxelles. Vers une approche qualitative

Le logement à Bruxelles. Vers une approche qualitative Le logement à Bruxelles Vers une approche qualitative Rapport annuel 2001 Table des matières Table des matières...2 I...7 II...9 L approche quantitative...9 A. Le parc immobilier bruxellois... 10 1. L

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2015 PROVINCE DU HAINAUT CHARLEROI/MONS. LE 18 FÉVRIER 2016 Chambre des notaires de Mons-Charleroi

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2015 PROVINCE DU HAINAUT CHARLEROI/MONS. LE 18 FÉVRIER 2016 Chambre des notaires de Mons-Charleroi ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2015 PROVINCE DU HAINAUT CHARLEROI/MONS LE 18 FÉVRIER 2016 Chambre des notaires de Mons-Charleroi 2 INTRODUCTION La présente analyse présente les grandes évolutions du

Plus en détail

Plan Mobilisateur des Technologies de l Information et de la Communication (P.M.T.I.C)

Plan Mobilisateur des Technologies de l Information et de la Communication (P.M.T.I.C) Plan Mobilisateur des Technologies de l Information et de la Communication (P.M.T.I.C) Rapport d activités 2009 2/15 Table des matières 1. Opérateurs Page 3 2. Bénéficiaires Page 6 3. Heures de formation

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DU COMMERCE AUTOMOBILE

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DU COMMERCE AUTOMOBILE SECTEUR DU COMMERCE AUTOMOBILE Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 45 Description Commerce de gros et de détail et réparation véhicules automobiles et de motocycles 45.1 Commerce de véhicules

Plus en détail

Qualité de vie dans les villes

Qualité de vie dans les villes Sandrine Bouhy et Christophe Rossini Enquête Qualité de vie dans les villes la Flandre sous les lumières Dans quelle ville fait-il bon vivre? Et pourquoi? Personne n est mieux placé que les habitants pour

Plus en détail

Construire, acheter ou rénover

Construire, acheter ou rénover Construire, acheter ou rénover Quels seront les frais de TVA ou de droits d enregistrement? Faire construire, acheter ou rénover une habitation représente un important investissement financier. Sans compter

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2013 PROVINCE DU HAINAUT CHARLEROI/MONS «KEEP YOUR CALM AND CARRY ON»

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2013 PROVINCE DU HAINAUT CHARLEROI/MONS «KEEP YOUR CALM AND CARRY ON» ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2013 PROVINCE DU HAINAUT CHARLEROI/MONS «KEEP YOUR CALM AND CARRY ON» LE 12 FÉVRIER 2014 Cellules de communication des notaires de Mons-Charleroi INTRODUCTION La présente

Plus en détail

Méthodologie Élections

Méthodologie Élections Méthodologie Élections Élections pour le Parlement de la Région de Bruxelles- Capitale Introduction Toutes les régions et communautés sont dotées d un parlement et d un gouvernement. Avec leurs gouvernements,

Plus en détail

INTRODUCTION DE LA TAXE KILOMETRIQUE EN BELGIQUE

INTRODUCTION DE LA TAXE KILOMETRIQUE EN BELGIQUE Koninklijke Federatie van Belgische Transporteurs en Logistieke Dienstverleners Fédération Royale Belge des Transporteurs et des Prestataires de Services Logistiques Königlicher belgischer Verband der

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général Le contexte économique général La confiance des consommateurs à nouveau au rendez-vous. En France, au 2 ème trimestre 2015, le PIB, la confiance des ménages et le taux de chômage se stabilisent : - Le

Plus en détail

DIAGNOSTIC THEMATIQUE

DIAGNOSTIC THEMATIQUE DIAGNOSTIC THEMATIQUE ANALYSE REALISEE DANS LE CADRE DU RAPPORT DE DIAGNOSTIC COMMUN AU PLAN COMMUNAL DE DEVELOPPEMENT ET A L AGENDA LOCAL 21 Document de travail AMÉNAGEMENT SC Rapport imprimé sur papier

Plus en détail

L INVENTAIRE DU PATRIMOINE INE IMMOBILIER CULTUREL (IPIC) LE NOUVEL INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE,

L INVENTAIRE DU PATRIMOINE INE IMMOBILIER CULTUREL (IPIC) LE NOUVEL INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE, L INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE, UNE NOUVELLE APPROCHE, UNE MÉTHODOLOGIE PLUS AVANCÉE ANCÉE POUR CET OUVRAGE DE RÉFÉRENCE, ENTIÈREMENT NUMÉRISÉ, QUI DEVIENT COLLABORATIF LE NOUVEL INVENTAIRE DU

Plus en détail

1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES

1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES 1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES AISEAU-PRESLES ANDENNE ANDERLUES ANTOING ARLON ATH AUBANGE AUBEL AUDERGHEM ROPOLE ANALYSE ROPOLE COMPTA+ ROPOLE TAXES ROPOLE ETAT CIVIL ROPOLE CASIERS ROPOLE QUICKCARTO ROPOLE

Plus en détail

1 Commerce automobile

1 Commerce automobile 1 Commerce automobile A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel la CPNAE en chiffres Fiches sectorielles 16 Nettoyage A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 12 Location A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

I. LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DU C.P.E.O.N.S.

I. LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DU C.P.E.O.N.S. I. LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DU C.P.E.O.N.S. PRÉSIDENTE Mme Annie TAULET Députée provinciale de la Province de Hainaut avenue de Gaulle 102 7000 MONS VICE-PRÉSIDENTS Mme Faouzia HARICHE Échevine de l'instruction

Plus en détail

PHoto sectorielle 2012 construction

PHoto sectorielle 2012 construction Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 41 Construction de bâtiments; promotion immobilière 41.1 Promotion immobilière 41.2 Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels

Plus en détail

VIVAQUA. Association de communes régie par la loi du 22 décembre 1986 STATUTS SOCIAUX

VIVAQUA. Association de communes régie par la loi du 22 décembre 1986 STATUTS SOCIAUX VIVAQUA Association de communes régie par la loi du 22 décembre 1986 STATUTS SOCIAUX Version issue de la dernière modification des statuts sociaux approuvée devant notaire par l Assemblée générale extraordinaire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 25 janvier 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 25 janvier 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 25 janvier 2012 2011 : PLUS DE FAILLITES, MOINS DE PERTES D EMPLOI En 2011, au total 10.224 entreprises ont fait faillite en Belgique, soit une hausse de 6,8% par rapport

Plus en détail

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers)

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) INTRODUCTION Le CNIC lance une enquête chez les copropriétaires d appartements et les syndics professionnels au

Plus en détail

LES TÉLÉVISIONS LOCALES

LES TÉLÉVISIONS LOCALES SAUVER LES TÉLÉVISIONS LOCALES EN WALLONIE Les études du www.cjg.be Le Centre Jean Gol organise la réflexion politique sur différents sujets de société et d actualité. Cette publication a été portée par

Plus en détail

Le rapport 2009 de la Centrale des Crédits aux Particuliers annonce-t-il une poussée du surendettement?

Le rapport 2009 de la Centrale des Crédits aux Particuliers annonce-t-il une poussée du surendettement? Février 2010 Le rapport 2009 de la Centrale des Crédits aux Particuliers annonce-t-il une poussée du surendettement? Analyse réalisée pour l Observatoire du Crédit et de l Endettement par Duvivier R. (économiste)

Plus en détail

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER CHRISTOPHE NIHON ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER Janvier 2008 L immobilier d appartements neufs à Liège APPARTEMENTS NEUFS À LIÈGENEUFS Edito Un éditorial succinct ne me permettra pas d illustrer par de

Plus en détail

Votre commune en chiffres: Tournai. SPF Economie, DG Statistique et information économique

Votre commune en chiffres: Tournai. SPF Economie, DG Statistique et information économique Introduction Tournai : Tournai est une commune de la province de Hainaut et fait partie de la Région wallonne. Ses communes voisines sont Antoing, Brunehaut, Celles (Tournai), Estaimpuis, Frasnes-lez-Anvaing,

Plus en détail

Liste des établissements de l'enseignement fondamental en immersion linguistique - Année scolaire 2014-2015

Liste des établissements de l'enseignement fondamental en immersion linguistique - Année scolaire 2014-2015 BRUXELLES-CAPITALE Ecole fond. libre subventionnée Saint-Joseph Boondael Chaussée de Boondael 621 1050 IXELLES Néerlandais BRUXELLES-CAPITALE Ecole n 7 du Bois de la Cambre Avenue du Bois de la Cambre

Plus en détail

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80 Fréquence relative des communes Indicateur 1 : Nombre d accidents de la route par km de voirie Définition Rapport entre le nombre d accidents de la route ayant eu lieu durant une période de trois ans et

Plus en détail

CONSEILLER/CONSEILLERE EN EMPLOI ET INSERTION PROFESSIONNELLE

CONSEILLER/CONSEILLERE EN EMPLOI ET INSERTION PROFESSIONNELLE CONSEILLER/CONSEILLERE EN EMPLOI ET INSERTION PROFESSIONNELLE Table des matières Enseignement supérieur Bachelier professionnalisant d assistant-e en psychologie option psychologie du travail et orientation

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 6 Construction A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

Les chiens et les chats des Belges

Les chiens et les chats des Belges DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 juillet 2010 Les chiens et les chats des Belges Quelques conclusions En 2008, notre pays comptait 1.167.000 chiens et 1.974.000

Plus en détail

1 Transport et expédition

1 Transport et expédition 1 Transport et expédition A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à

Plus en détail

La Journée du Client 2015

La Journée du Client 2015 2015 Dossier de présentation La Journée du client 1 14 2 14 Table des matières 1. En quoi consiste?...3 2. en chiffres...4 3. Grande nouveauté en 2015!...5 4. Pourquoi ma ville devrait-elle participer?...6

Plus en détail

Patrimoine des ménages en 2013 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné une nouvelle et nette progression du patrimoine

Patrimoine des ménages en 2013 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné une nouvelle et nette progression du patrimoine Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 20 novembre 2014 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné

Plus en détail

Nom du magasin Adresse CP Ville Province Téléphone Zina Optique du Bailli, 2 boîte C 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 646 45 75 Opticiens Vanderdonckt Rue

Nom du magasin Adresse CP Ville Province Téléphone Zina Optique du Bailli, 2 boîte C 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 646 45 75 Opticiens Vanderdonckt Rue Nom du magasin Adresse CP Ville Province Téléphone Zina Optique du Bailli, 2 boîte C 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 646 45 75 Opticiens Vanderdonckt Rue Archimède, 49 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 736 41 80

Plus en détail

ÉLECTIONS DU 25 MAI 2014 POUR LE PARLEMENT EUROPÉEN, LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET LES PARLEMENTS DE COMMUNAUTÉ ET DE RÉGION

ÉLECTIONS DU 25 MAI 2014 POUR LE PARLEMENT EUROPÉEN, LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET LES PARLEMENTS DE COMMUNAUTÉ ET DE RÉGION ANNEXE 2 ÉLECTIONS DU 25 MAI 2014 POUR LE PARLEMENT EUROPÉEN, LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET LES PARLEMENTS DE COMMUNAUTÉ ET DE RÉGION FORMULAIRE DE DÉCLARATION GLOBAL POUR LES ÉLECTIONS SIMULTANÉES DU

Plus en détail

TABLE DES MATIERES AVANT- PROPOS 5

TABLE DES MATIERES AVANT- PROPOS 5 TABLE DES MATIERES AVANT- PROPOS 5 FORMULAIRE D ENREGISTREMENT 7 RAPPORT ANNUEL DE L ETABLISSEMENT 9 NOTICE ANNEXEE AU RAPPORT ANNUEL 10 RAPPORT ANNUEL DU SERVICE D INFORMATION 11 1. RAPPORT STATISTIQUE

Plus en détail

La coalition gouvernementale nous a concocté un plat de misère : elle va avoir affaire à nous!

La coalition gouvernementale nous a concocté un plat de misère : elle va avoir affaire à nous! La coalition gouvernementale nous a concocté un plat de misère : elle va avoir affaire à nous! Petit manuel d explications et de revendications à l usage de tous les travailleurs, avec ou sans emploi P.

Plus en détail

Statistiques 2013 des services d incendie belges

Statistiques 2013 des services d incendie belges Service public fédéral Intérieur Direction générale Sécurité civile Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile Statistiques 2013 des services d incendie belges Photo Gwenn Corbisier 1 Table

Plus en détail