Nombreuses sont les entreprises et les structures qui affichent aujourd hui une

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nombreuses sont les entreprises et les structures qui affichent aujourd hui une"

Transcription

1 Préface Nombreuses sont les entreprises et les structures qui affichent aujourd hui une certification attestant de l efficacité du système de management de la qualité qu elles ont mis en place. La définition d indicateurs, leur mesure, leur suivi au cours du temps, l organisation de revues de processus et la participation aux audits de certification font partie des activités et des objectifs des équipes ; elles bénéficient en cela du support de Services Qualité dédiés. Les résultats d enquêtes de satisfaction et de revues annuelles sont analysés, commentés, partagés par les équipes et communiqués aux parties prenantes. Cependant, aussi explicite, cadrée et partagée soit-elle, une démarche qualité laisse une grande marge d appréciation et d auto-détermination aux organisations qui s y engagent à elles de décider d en être des acteurs ou de simples spectateurs. C est ce que nous enseigne Frédéric Canard dans la deuxième version de cet ouvrage. Il présente, l esprit des normes, certificats et labels ceux qui sont bien connus (ISO) mais aussi ceux qui le sont moins, car plus récents ou très spécifiques (normes sanitaires et environnementales, sécurité au travail, normes sectorielles). Les exemples sont pertinents, les illustrations percutantes et la pédagogie évidente. Tout y est le principe, la présentation technique et la démarche opératoire de chaque type de certificat. On pourrait alors conclure que tout cela est principalement une affaire d ingénieurs, de techniciens, voire de mathématiciens lorsqu il s agit d établir des cartes de contrôle où de mettre à plat des processus industriels. À poursuivre la lecture, on se laisse convaincre par Frédéric Canard que la qualité est plus fondamentalement une affaire de manager. Manager la qualité ne se résume pas à régner sur un ensemble d indicateurs et à mettre en place des procédures systématiques qui confinent au rituel. Il s agit véritablement d obtenir l adhésion des équipes, leur proactivité et leur autonomie dans la démarche qualité. Le style de management de l équipe dirigeante, le profil de l organisation et la fluidité de la communication interne, les relations avec les clients et les fournisseurs sont des éléments fondateurs d un système de management de la qualité efficace. À cet égard, manager la qualité n est pas seulement gérer un ensemble de processus, c est contribuer au développement d un véritable état d esprit. Cette perspective intégrée, systémique, mobilisant les parties prenantes était déjà bien présente dans la première édition de cet ouvrage, elle est ici complétée et enrichie de contributions d auteurs majeurs.

2 6 MANAGEMENT DE LA QUALITÉ : VERS UN MANAGEMENT DURABLE Cette nouvelle édition aborde enfin la thématique plus récente et largement débattue du management durable de la qualité. La problématique est complexe, mais les enjeux sont immenses puisqu il ne s agit pas moins de concilier l inconciliable : la performance économique, l équité sociale et la protection de l environnement. Frédéric Canard a le mérite de ne pas proposer du «prêt à penser», il définit des lignes de réflexion le long desquelles le lecteur peut librement cheminer. Il lui appartient ainsi de prendre toute la mesure du paradoxe selon lequel, à l heure de la concurrence effrénée, de la course contre le temps et de l instantanéité des relations, le facteur clé du succès d une entreprise serait un mode de management durable, qui s inscrit dans le temps. Élise TOSI Docteur en sciences économiques Professeur d économie SKEMA Business School Directrice des programmes Bachelor

3 Présentation Cette deuxième édition est destinée aux étudiants de l enseignement supérieur et aux praticiens qui souhaitent développer des connaissances et des compétences dans le domaine de la qualité. Plus encore, cette nouvelle édition intitulée désormais «Management de la qualité : vers un management durable!» apporte un éclairage supplémentaire sur les tendances actuelles et sujets émergents autour du thème de la qualité comme l environnement, la santé et la sécurité au travail, le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises. La qualité est plus que jamais un thème d actualité. Elle est devenue une valeur durable en se déclinant aujourd hui en une qualité environnementale et une qualité sociale. Elle reste fondamentalement rattachée au produit et au service mais les conditions de réalisation de ces produits et services renvoient aujourd hui à une plus grande et meilleure prise en compte d aspects environnementaux et sociaux. Le management de la qualité peut se définir comme le management d activités liées à la production au sens large et qui contribuent à la réalisation des produits et services. Par extension, le management total de la qualité s adresse à toutes les fonctions et tous les salariés de l entreprise. Le management durable de la qualité peut se définir comme un management qui ne s applique pas seulement à tout ou partie des activités de l entreprise mais qui présente la spécificité de les inscrire dans la durée. Paradoxalement, la qualité des produits et services évolue vers une plus grande durabilité! Chacun sait aujourd hui que les produits ne sont plus faits pour durer mais pour être renouvelés! Pourtant, l attachement des Français à ce critère de durée de vie du produit est intact bien qu ils apprécient aussi la variété et la nouveauté. C est là tout le paradoxe! De plus, la qualité se définit comme une aptitude à satisfaire des besoins. Or, on ne s est jamais autant intéressé aux clients, et aujourd hui aux «parties prenantes» de l entreprise. Enfin, une plus grande durabilité des produits et services signifie qu au moment de leur élaboration l on prenne suffisamment en compte un certain nombre de conditions environnementales et sociales que ce soit en termes de préservation des ressources naturelles que de respect de droits fondamentaux au travail. Plus de 90 % des Français aujourd hui sont à la fois sensibles aux problèmes du développement durable qu ils associent à l environnement et au commerce équitable. Les produits biologiques et les produits équitables suivent la même évolution. La croissance annuelle de ces marchés se situe entre 10 % et 15 %!

4 8 MANAGEMENT DE LA QUALITÉ : VERS UN MANAGEMENT DURABLE En ces périodes de crise et de mondialisation, le management n est pas non plus si durable qu il n y paraît! Or, l essor actuel des certifications des systèmes de management de la qualité (ISO 9001), de management de l environnement (ISO 14001), de management de la santé et de la sécurité au travail (OHSAS 18001), de l éthique (SA 8000) ou encore l intérêt porté à la responsabilité sociétale des entreprises (ISO ) traduisent bien ce besoin croissant de démarches durables! Toutes ces démarches s inscrivent davantage dans le long terme plutôt que dans des actions visant une rentabilité immédiate. Et les principes que ces démarches ont en commun sont clairs : un engagement constant et responsable des directions d entreprise, une implication des personnels et une amélioration continue et progressive des pratiques dans tous ces domaines! Enfin, l on parle aujourd hui de Systèmes de management intégrés (SMI) pour désigner des systèmes de management prenant en compte à la fois la Qualité, la Sécurité, l Environnement, l Éthique... Le management de la qualité est devenu l une des composantes d un management intégré, d un management durable dont la spécificité est de se démarquer d un management traditionnel trop souvent guidé encore par la recherche de comportements et de profits à court terme! L objectif de cette deuxième édition est de traduire en des termes toujours plus clairs et pertinents un ensemble de notions de base et de pratiques relatives à la qualité et à ses évolutions. Cette édition reprend la même structure en quatre parties que la première édition. En revanche, c est une édition augmentée de quatre chapitres (quinze au lieu de onze), actualisée (de trois années par rapport à la version 2009) et enrichie (de nouveaux commentaires, exemples et illustrations). La première partie vise à définir la qualité, la qualité de service et les enjeux de la qualité. Il est question de souligner le fait que la qualité des produits et services reste une notion tout à fait concrète qui peut permettre aux organisations non seulement de se différencier et de diminuer leurs coûts, mais aussi d accroître la sécurité des personnes. La deuxième partie présente l approche traditionnelle et fondamentale du contrôle de la qualité des produits et services. Le concept de variation des processus est fondamental pour comprendre les pratiques de management de la qualité. Pour l essentiel, ces deux premières parties ont été enrichies d un plus grand nombre d exemples et d illustrations. La troisième partie traite de la qualité comme une démarche de management. Il s agit de montrer que pour fournir, dans la durée, des produits et des services de qualité, et le prouver, les entreprises peuvent avoir besoin d effectuer des contrôles et plus encore de disposer d organisations permettant de satisfaire les clients et de rechercher des améliorations permanentes de leur fonctionnement. La norme ISO 9001 reste aujourd hui le modèle (la référence en terme) d organisation et de management de la qualité le(la) plus répandu(e) au monde.

5 PRÉSENTATION 9 Cette troisième partie propose un découpage en six chapitres au lieu de trois précédemment. En particulier, les différents chapitres sur la certification ont fait l objet d un redécoupage et d un renforcement. Ainsi, les certifications de produits et services font désormais l objet d un chapitre à part entière. Face à la prolifération des marques, des labels et des certifications, il est parfois difficile pour le consommateur de s y retrouver! L objet de ce chapitre est d apporter un éclairage nouveau sur ces différents signalements de la qualité et le crédit qu on peut leur accorder. Nous montrons également que la qualité est toujours plus présente dans les services compte tenu de l essor continu de la certification de services. La certification des systèmes de management donne lieu aussi à un nouveau chapitre. Les normes relatives à la qualité (ISO 9001), l environnement (ISO 14001), la santé et la sécurité au travail (OHSAS 18001), l éthique (SA 8000) et à la responsabilité sociétale des entreprises (ISO ) y sont présentées actualisées. Enfin, la nouvelle norme ISO 9001(2008) fait désormais l objet de deux chapitres distincts. La quatrième partie reste consacrée au management total de la qualité(tqm) (Total Quality Management) constituant un autre mode, plus exigeant encore que la norme ISO 9001, d organisation des activités d amélioration des entreprises. Ce mode de management fondé sur un principe de viabilité des organisations à long terme rejoint les problématiques actuelles de management et constitue une alternative à des pratiques de management plus traditionnelles. Pour l essentiel, nous accordons plus de place à «l homme qui a découvert la qualité», au principal fondateur du TQM : Edwards Deming. En effet, nous redécouvrons les idées de Deming pour les confronter aux problématiques actuelles du management et notamment à celle du développement durable. Son apport sur la stabilité des systèmes et la nécessité de transformer profondément le système de pensée des managers que nous serions tentés de qualifier de «managers durables» est intéressant à plus d un titre.

ISO 9001 : 2008, quelles évolutions?

ISO 9001 : 2008, quelles évolutions? ISO 9001 : 2008, quelles évolutions? 1 Agenda ISO 9001, pourquoi une nouvelle version? ISO 9001, les évolutions Transition et perspectives 2 ISO 9001, pourquoi une nouvelle version? Amélioration de chaque

Plus en détail

Votre démarche qualité

Votre démarche qualité Ce document est proposé par Qualiblog. Il ne peut être vendu www.qualiblog.fr Votre démarche qualité en 10 étapes! Jérémy CICERO www.qualiblog.fr Page1 Sommaire Préambule... 2 1. Définir l'objet de l'organisme...

Plus en détail

2 Lignes dire 6 ctrices relati 000 ves à la responsabilité sociétale Découvrir ISO 26000

2 Lignes dire 6 ctrices relati 000 ves à la responsabilité sociétale Découvrir ISO 26000 26000 Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale Découvrir ISO 26000 Découvrir ISO 26000 permet de comprendre les grandes lignes de la Norme internationale d application volontaire, ISO

Plus en détail

Référentiel qualité EHESP. Mars 2009

Référentiel qualité EHESP. Mars 2009 Référentiel qualité EHESP Mars 2009 Avertissement Ce référentiel décrit les engagements que prend l EHESP en matière de qualité. Il intègre, de manière transversale, les attendus de plusieurs référentiels

Plus en détail

Document : Externe. Webinaire RSE & PED. Vendredi 24 juin Direction Communication et Développement Durable

Document : Externe. Webinaire RSE & PED. Vendredi 24 juin Direction Communication et Développement Durable Document : Externe Webinaire RSE & PED Vendredi 24 juin 2016 Direction Communication et Développement Durable 23/06/2016 2 Introduction : La démarche RSE de Lydec La RSE, socle du projet d entreprise de

Plus en détail

CRITERE N : 1b INTITULE : Engagement dans le DD

CRITERE N : 1b INTITULE : Engagement dans le DD CRITERE N : 1b INTITULE : Engagement dans le DD 1 Note introductive (chapô) Le développement durable a été défini dans le rapport élaboré par la commission Bruntland, comme «la capacité des générations

Plus en détail

Evolution des Normes de Management ISO 9001 V 2015 ELFANTROUSSI ANASS Bureau Veritas

Evolution des Normes de Management ISO 9001 V 2015 ELFANTROUSSI ANASS Bureau Veritas Evolution des Normes de Management ISO 9001 V 2015 ELFANTROUSSI ANASS Bureau Veritas Bureau Veritas? Bureau Veritas En Bref 66 500 collaborateurs Dans 1 400 bureaux et laboratoires 140 pays 3 Bureau Veritas

Plus en détail

FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT

FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT Un programme sur mesure pour les directeurs d Alliances Françaises, Instituts Français, Centres de langues. Ré-inventer le développement du Francais, www.alliancefr.org

Plus en détail

PARIS LONDON BERLIN MADRID TORINO WARSOW. Programme Management Général de l Entreprise

PARIS LONDON BERLIN MADRID TORINO WARSOW. Programme Management Général de l Entreprise PARIS LONDON BERLIN MADRID TORINO WARSOW Programme Management Général de l Entreprise ESCP Europe, un label d excellence 4 ème école mondiale, classement Financial Times 2016 (Master in Management) ESCP

Plus en détail

Les achats et le développement durable

Les achats et le développement durable Les achats et le développement durable Quels enjeux pour pour la fonction? Guy ELIEN avril 2007 Sommaire Quelle définition peut-on donner aux «Achats Responsables»... 3 Les «Achats responsables»... 4 Comment

Plus en détail

Principes et outils de base du management

Principes et outils de base du management OBJECTIFS Comprendre les multiples facettes du management Mettre en place des processus évolutifs, compris de tous et permettant aisément un contrôle de la qualité globale Savoir projeter l image de l

Plus en détail

Une première en France : un cabinet parlementaire se fait évaluer sous l angle de la RSE

Une première en France : un cabinet parlementaire se fait évaluer sous l angle de la RSE Une première en France : un cabinet parlementaire se fait évaluer sous l angle de la RSE Mercredi, le sénateur de l Hérault Henri Cabanel a engagé une évaluation RSE de son propre cabinet parlementaire.

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION Niveau M : 180 heures 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE DALKIA ET SES FOURNISSEURS

CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE DALKIA ET SES FOURNISSEURS TERRITOIRES L énergie de Bien Faire CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE DALKIA ET SES FOURNISSEURS 1 Sommaire 1 Introduction 2 Engagements de Dalkia Respect des conventions de l Organisation Internationale

Plus en détail

ÉTAPE 4 - APPROCHER QUEL INTERLOCUTEUR CIBLER

ÉTAPE 4 - APPROCHER QUEL INTERLOCUTEUR CIBLER Toolkit de la Co Création Approcher ashokacocreation.org 1 FICHE OUTILS ÉTAPE 4 - APPROCHER QUEL INTERLOCUTEUR CIBLER AU SEIN DE L ENTREPRISE? En fonction de la nature de votre projet et de la taille de

Plus en détail

Talents et innovation: les deux clés de la compétitivité des entreprises selon la population active

Talents et innovation: les deux clés de la compétitivité des entreprises selon la population active Talents et innovation: les deux clés de la compétitivité des entreprises selon la population active «Une bombe à retardement au cœur de l Europe 1» Le déficit de compétitivité en France est désormais pointé

Plus en détail

Référentiel de l Ecole de Commerce de Lyon

Référentiel de l Ecole de Commerce de Lyon Référentiel de l Ecole de Commerce de Lyon Le contenu des modules et référentiels peuvent être mis à jour et peuvent donc être différentes des progressions communiquées sur le site internet de l école.

Plus en détail

Dossier de candidature Trophées RSE 2016

Dossier de candidature Trophées RSE 2016 Dossier de candidature Trophées RSE 2016 Avec la participation de : Règlement - Trophées RSE des P.O. 2016 1 Si la fonction prépondérante d'une entreprise (à but lucratif ou non) est de créer de la valeur,

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

ISO CONJUGUER PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE. Développée et animée par. Présentée par le

ISO CONJUGUER PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE. Développée et animée par. Présentée par le ISO 26000 CONJUGUER PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Développée et animée par Lorraine Simard, CBleue inc. Michel Lemieux, e-rim et MIM inc. Présentée par le Avec les enjeux des changements climatiques

Plus en détail

La version 2015 de l ISO 9001 : de nouvelles exigences. Écrit par Mardi, 31 Mars :19 -

La version 2015 de l ISO 9001 : de nouvelles exigences. Écrit par Mardi, 31 Mars :19 - La refonte de la structure de la norme ISO 9001, selon la structure commune de l ISO, ambitionne de pousser les entreprises à mieux accoster leur système de management de la qualité au système de management

Plus en détail

Nalé Consultants formations, audits, conseil en qualité, sécurité, environnement, hygiène agroalimentaire

Nalé Consultants formations, audits, conseil en qualité, sécurité, environnement, hygiène agroalimentaire Les interventions : - La mise en place de démarche QSE : conseil, formation, accompagnement ou clé en main. - La réalisation des audits : internes, fournisseurs, Process de fabrication, de performance

Plus en détail

Introduction. Histoire de la qualité Le concept de qualité Mise en place d une démarche qualité. Maîtriser les coûts. Réduire les gaspillages

Introduction. Histoire de la qualité Le concept de qualité Mise en place d une démarche qualité. Maîtriser les coûts. Réduire les gaspillages Introduction «Si nos fabriques imposent à force de soin la Qualité supérieure de nos produits, les étrangers trouveront avantage à se fournir en France et leur argent affluera dans le royaume» Colbert,

Plus en détail

PDCA. et performance durable. 60 fiches pratiques de mise en œuvre. André Chardonnet Dominique Thibaudon. 2 e édition. Performance industrielle

PDCA. et performance durable. 60 fiches pratiques de mise en œuvre. André Chardonnet Dominique Thibaudon. 2 e édition. Performance industrielle Performance industrielle André Chardonnet Dominique Thibaudon 2 e édition PDCA et performance durable 60 fiches pratiques de mise en œuvre, 2014 ISBN : 978-2-212-56039-8 Introduction Le contexte économique

Plus en détail

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie...

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie... Table des matières Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie... 3 Première partie Entreprendre 5 Chapitre 1 L entreprise...7 I. L entreprise... 7 1. Définition...7 2. Typologie...9

Plus en détail

Références LES CLÉS DE L AUTONOMIE. Modèles et processus d accompagnement. Préface de Vincent Lenhardt. Inclus cas commentés. Stéphanie Desfontaines

Références LES CLÉS DE L AUTONOMIE. Modèles et processus d accompagnement. Préface de Vincent Lenhardt. Inclus cas commentés. Stéphanie Desfontaines Stéphanie Desfontaines Stéphane Montier Préface de Vincent Lenhardt Références LES CLÉS DE L AUTONOMIE Modèles et processus d accompagnement, 2012 ISBN : 978-2-212-55388-8 Inclus cas commentés Introduction

Plus en détail

- DOCUMENT DE TRAVAIL -

- DOCUMENT DE TRAVAIL - - DOCUMENT DE TRAVAIL - Etude des référentiels - Arrêté Licence du 01 Août 2011 I - Compétences transversales et pré professionnelles : définitions? L article 3 de l arrêté Licence du 01 Août 2011 énonce

Plus en détail

Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia

Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia Charte Principes d investissement pour Artes & Comoedia Le Conseil de Fondation partage unanimement la vision d un développement durable

Plus en détail

ISO au Service des RH de Cimo. Contexte des RH Contribution des RH Quelques outils de Cimo

ISO au Service des RH de Cimo. Contexte des RH Contribution des RH Quelques outils de Cimo ISO au Service des RH de Cimo Contexte des RH Contribution des RH Quelques outils de Cimo Cimo introduction Entreprise sise à Monthey / Valais Née en 1997 de la fusion de Ciba et Sandoz (Novartis) - Propriété

Plus en détail

Étude exploratoire des phases de transformation organisationnelle dans un contexte de mise en oeuvre de solutions ERP

Étude exploratoire des phases de transformation organisationnelle dans un contexte de mise en oeuvre de solutions ERP Étude exploratoire des phases de transformation organisationnelle dans un contexte de mise en oeuvre de solutions ERP Extrait du mémoire de maîtrise co-dirigé par Alain Rondeau et Carmen Bernier Par Caroline

Plus en détail

Nalé Consultants formations, audits, conseil en qualité, sécurité, environnement, hygiène agroalimentaire

Nalé Consultants formations, audits, conseil en qualité, sécurité, environnement, hygiène agroalimentaire Les interventions : - La mise en place de démarche QSE : conseil, formation, accompagnement ou clé en main. - La réalisation des audits : internes, fournisseurs, Process de fabrication, de performance

Plus en détail

LE BILAN SOCIÉTAL, UN OUTIL NOVATEUR D ÉVALUATION DE L IMPACT GLOBAL DES COOPÉRATIVES AGRICOLES. par Philippe Mangin (*)

LE BILAN SOCIÉTAL, UN OUTIL NOVATEUR D ÉVALUATION DE L IMPACT GLOBAL DES COOPÉRATIVES AGRICOLES. par Philippe Mangin (*) LE BILAN SOCIÉTAL, UN OUTIL NOVATEUR D ÉVALUATION DE L IMPACT GLOBAL DES COOPÉRATIVES AGRICOLES par Philippe Mangin (*) (*) Philippe Mangin est président de la Confédération française de coopération agricole

Plus en détail

Choisissez créez. vos prestations sur mesure

Choisissez créez. vos prestations sur mesure & Choisissez créez vos prestations sur mesure L entreprise est n Nous soutenons votre entreprise dans toutes les réalisations visant sa réussite. C est pourquoi nous mettons à votre disposition toutes

Plus en détail

Accompagnement à la Démarche Qualité des Organismes de Formation

Accompagnement à la Démarche Qualité des Organismes de Formation Accompagnement à la Démarche Qualité des Organismes de Formation De nouvelles obligations pour de nouvelles opportunités A compter du 1 er janvier 2017, satisfaire les critères du Décret qualité sera désormais

Plus en détail

PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable

PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable PLENIERE #1 Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable Yohann ROBERT et Guillaume BÉREAU Cabinet François Tourisme Consultants Objectifs PLÉNIÈRE # 1

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

La notion de compétence

La notion de compétence La notion de compétence Formation institutionnelle «Faire construire des compétences et évaluer les acquis des élèves» Mars 2012 Académie de Clermont-Ferrand 1 Enjeux de la formation - Comprendre la notion

Plus en détail

Charte contrôle qualité Applicable au 01/07/2017

Charte contrôle qualité Applicable au 01/07/2017 Charte contrôle qualité Applicable au 01/07/2017 Le contexte et les objectifs Les obligations qui incombent aux OPCA relatives à la qualité de la formation La loi relative à la formation professionnelle,

Plus en détail

Les 8 principes du management de la qualité. Ecoute & Qualité - Cabinet conseil en organisation, qualité et développement durable

Les 8 principes du management de la qualité. Ecoute & Qualité - Cabinet conseil en organisation, qualité et développement durable Les 8 principes du management de la qualité Ecoute & Qualité - Cabinet conseil en organisation, qualité et développement durable introduction Les 8 principes de management de la qualité sont définis dans

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE Présenté par : GRIRI ABDELHAKIM Décembre 2013 CONTEXTE : Etude stratégique pour le développement du secteur de la thalassothérapie

Plus en détail

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE ET DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 SEYDOU KEITA, ING. GEOLOGUE, DIRECTEUR NATIONAL ADJOINT D.N.G.M TEL: + (223) 74 60 24 03 keitasey37@yahoo.fr

Plus en détail

Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion

Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents et/ou

Plus en détail

Charte sociétale et environnementale

Charte sociétale et environnementale Charte sociétale et environnementale sous ses entités de distribution Rue des Goodies, ma boutique USB, Ma Boutique Textile, Ma Boutique Durable a mis en place dès sa création (2004) un système de management

Plus en détail

Gestion de crise: organisation et mise en place des procédures

Gestion de crise: organisation et mise en place des procédures Gestion de crise: organisation et mise en place des procédures Quelles sont les responsabilités et devoirs de l'entreprise face à une crise? Comment réagir et communiquer lorsqu une crise survient? Comment

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO : 2010 DE L AFEC

PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO : 2010 DE L AFEC PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO 26000 : 2010 DE L AFEC Démarche Qualité ISO 9001:2008 & Responsabilité sociétale ISO 26000 : 2010 de l AFEC L AFEC s inscrit

Plus en détail

Le travail dirigé de la maîtrise en urbanisme Guide de l étudiant. 1. Choix du cheminement. 2. Principes de base et définitions

Le travail dirigé de la maîtrise en urbanisme Guide de l étudiant. 1. Choix du cheminement. 2. Principes de base et définitions INSTITUT D URBANISME UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Le travail dirigé de la maîtrise en urbanisme Guide de l étudiant Ce guide présente les principes et les modalités de formulation et de réalisation du travail

Plus en détail

«Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre

«Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre POUR UNE UTILISATION DURABLE DE L ÉLECTRICITÉ DANS LE BÂTIMENT «Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre responsabilité est de permettre

Plus en détail

Charte d'achats responsables

Charte d'achats responsables Charte d'achats responsables Novembre 2013 Sommaire Introduction... 3 Santé et sécurité... 5 Conditions de travail et diversité... 5 Ethique et transparence... 6 Environnement... 6 Innovation sociale et

Plus en détail

Fiches de compétence du référentiel professionnel

Fiches de compétence du référentiel professionnel Fiches de compétence du référentiel professionnel Réseau des Délégués Régionaux Ingénierie de Formation (DRIF) Diplôme : BTSA Agronomie-Productions végétales Champs de compétences Recherche, élaboration

Plus en détail

guide pratique pour les PME

guide pratique pour les PME for SMEs guide pratique pour les PME ISO 14001:2015 Systèmes de management environnemental for SMEs guide pratique pour les PME ISO 14001:2015 Systèmes de management environnemental Document protégé par

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence BTS - BAC+3 - BACHELOR implication Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr L exigence du résultat Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer pleinement

Plus en détail

ISO partie 2

ISO partie 2 GIMECA ISO 9001-2000 Système de Management de la Qualité partie 2 ISO 9001:2000 2-1 LES BASES BASES Approche basée sur processus Organisation à l écoute du client Leadership Participation et Engagement

Plus en détail

FORMATION de MANAGER. motiver animer communiquer déléguer pérenniser. FONDAMENTAUX & Co

FORMATION de MANAGER. motiver animer communiquer déléguer pérenniser. FONDAMENTAUX & Co FORMATION de MANAGER FONDAMENTAUX & Co Faire progresser chacun de ses collaborateurs et animer son équipe Acquérir les fondamentaux du management (communication, entretiens, animation de réunions ) Prendre

Plus en détail

Livre blanc collection «Les outils de la performance» Transition ISO 9001 :2015 Se poser les bonnes questions!

Livre blanc collection «Les outils de la performance» Transition ISO 9001 :2015 Se poser les bonnes questions! Livre blanc collection «Les outils de la performance» Transition ISO 9001 :2015 Se poser les bonnes questions! 1 Qualinove 2017 Introduction La révision de la norme ISO 9001 créée un véritable engouement

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION 1. FAIRE PARTAGER LES VALEURS DE LA REPUBLIQUE Savoir transmettre et faire partager les principes de la vie démocratique

Plus en détail

HACCP KEZAKO WAS IST DAS? C EST QUOI DONC? CHE COSA È? QUÉ ES? ? HABLAS ISO 22000? DO YOU SPEAK ISO 22000? L ISO

HACCP KEZAKO WAS IST DAS? C EST QUOI DONC? CHE COSA È? QUÉ ES? ? HABLAS ISO 22000? DO YOU SPEAK ISO 22000? L ISO HACCP KEZAKO CHE COSA È C EST QUOI DONC QUÉ ES WAS IST DAS HABLAS ISO 22000 DO YOU SPEAK ISO 22000 L ISO 22000 en 10 questions ISO 22000 SOMMAIRE 1/ Qu est-ce que la norme ISO 22000 2/ À qui s adresse

Plus en détail

Les principes de l évaluation de la satisfaction des usagers/clients/citoyens Dominique Loroy - Avril 2005

Les principes de l évaluation de la satisfaction des usagers/clients/citoyens Dominique Loroy - Avril 2005 Les principes de l évaluation de la satisfaction des usagers/clients/citoyens Dominique Loroy - Avril 2005 L évaluation n est pas une fin en soi et doit pouvoir déboucher sur des actions concrètes qui

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE LES PRINCIPES DE MANAGEMENT

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE LES PRINCIPES DE MANAGEMENT MISE EN ŒUVRE D UN SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE LES PRINCIPES DE MANAGEMENT BASE D UN SYSTEME DE MANAGEMENT. MANIERE DE GERER. REGLES FONDAMENTALES. IMPLIQUENT TOUTES LES PARTIES INTERESSEES. ECOUTE

Plus en détail

POLITIQUE DE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE SOCIETE DES TELEPHERIQUES DE LA GRANDE MOTTE

POLITIQUE DE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE SOCIETE DES TELEPHERIQUES DE LA GRANDE MOTTE POLITIQUE DE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE SOCIETE DES TELEPHERIQUES DE LA GRANDE MOTTE 1. OBJET Ce Manuel décrit l organisation et la stratégie de pilotage mise en œuvre par la Société des Téléphériques

Plus en détail

Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Présentation STMG - COP - 26 mars

Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Présentation STMG - COP - 26 mars Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Présentation STMG - COP - 26 mars 2015 1 Un parcours Une étape dans un parcours conduisant à un métier dans le management et la gestion Un parcours

Plus en détail

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous?

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous? La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l une des principales missions de la fonction

Plus en détail

Articulation entre santé au travail et santé publique : une illustration au travers des maladies cardiovasculaires

Articulation entre santé au travail et santé publique : une illustration au travers des maladies cardiovasculaires Inspection générale des affaires sociales Articulation entre santé au travail et santé publique : une illustration au travers des maladies cardiovasculaires RAPPORT Établi par Anne-Carole BENSADON Philippe

Plus en détail

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE DANS VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs Jeudi 5 février 2015 Intervenants Emilie DAMLOUP o Chargée d études Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Marielle

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2014

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2014 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des Document créé le [date de publication] 1/13 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures

Plus en détail

Objectif de l atelier

Objectif de l atelier Objectif de l atelier Savoir réaliser les évaluations fournisseurs Sélection du fournisseur Evaluation de la performance du fournisseur Conséquences plans d actions Avant commande «A priori» Après commande

Plus en détail

La stratégie achat comme enjeu économique, social et partenarial. Panorama des achats responsables dans le secteur Hlm

La stratégie achat comme enjeu économique, social et partenarial. Panorama des achats responsables dans le secteur Hlm La stratégie achat comme enjeu économique, social et partenarial Panorama des achats responsables dans le secteur Hlm 19 novembre 2014 Hlm et achats responsables : les grandes lignes 2 L ancrage territorial

Plus en détail

Correspondances entre les référentiels ETS & promotion de la santé

Correspondances entre les référentiels ETS & promotion de la santé Correspondances entre les référentiels ETS & promotion de la santé Les référentiels de compétences et de formation du Diplôme d Etat d Educateur Technique Spécialisé (DE. ETS) présentent de nombreux éléments

Plus en détail

Dossier de candidature Trophées RSE 2017

Dossier de candidature Trophées RSE 2017 Dossier de candidature Trophées RSE 2017 Avec la participation de : Dossier de candidature - Trophées RSE des P.O. 2017 1/10 Votre entreprise Nom de l entreprise :... Description de l activité :... Code

Plus en détail

Le système de gestion des documents d activité (SGDA)

Le système de gestion des documents d activité (SGDA) Le système de gestion des documents d activité (SGDA) selon ISO 30301 Marie Françoise NESME Consultante Associée TEMPERENS France Michel COTTIN Professeur Associé Cnam France Historique des référentiels

Plus en détail

Quels enjeux? Cécile Gingaud, cadre formateur, IFSI Croix-Rouge Bois-Guillaume Journées du GIT 2017

Quels enjeux? Cécile Gingaud, cadre formateur, IFSI Croix-Rouge Bois-Guillaume Journées du GIT 2017 Quels enjeux? Cécile Gingaud, cadre formateur, IFSI Croix-Rouge Bois-Guillaume Journées du GIT 2017 Cadre législatif Art L.4311-1 du code de la santé publique compétence 10 «informer, former des professionnels

Plus en détail

LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME. 1. La cohérence interne est le lien formel entre les différentes composantes du programme

LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME. 1. La cohérence interne est le lien formel entre les différentes composantes du programme LA GRILLE D APPRECIATION DE LA QUALITE DU PROGRAMME La grille d appréciation de la qualité reprend les critères énumérés dans le canevas de rédaction en les structurant suivant cinq dimensions. Cette grille

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS DES MÉTIERS DE BOUCHE DOSSIER DE PRESSE 2017

ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS DES MÉTIERS DE BOUCHE DOSSIER DE PRESSE 2017 ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS DES MÉTIERS DE BOUCHE DOSSIER DE PRESSE 2017 SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE 2017 Page 3. Page 4. Page 5. Page 6. Page 7. Page 8. Page 9. ÉDITO PARTIE 1. MEETOOTH & CO : LA RECETTE

Plus en détail

Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui

Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui Fongecif Languedoc Roussillon Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui Lundi 21 juin 2010 1 Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui 1- Points de repère

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE POUR LE DEVELOPPEMENT»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE POUR LE DEVELOPPEMENT» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE POUR LE DEVELOPPEMENT» 1. Règlement des études Le Master «Maîtrise d Ouvrage pour le Développement» s adresse spécifiquement à des responsables et des

Plus en détail

La présentation d une innovation du RAMEAU

La présentation d une innovation du RAMEAU La présentation d une innovation du RAMEAU Présentation du Modèle d investisseur sociétal Conférence CESE - 09 Juin 2015 Ce document est la version commentée du support réalisé pour la présentation du

Plus en détail

CHARTE D ENTREPRISE. Elle exprime également notre mission ainsi que le savoir-faire et les valeurs sur lesquels nous nous appuyons.

CHARTE D ENTREPRISE. Elle exprime également notre mission ainsi que le savoir-faire et les valeurs sur lesquels nous nous appuyons. CHARTE D ENTREPRISE Préambule La charte est le fondement de notre culture d entreprise. Elle définit les engagements que nous prenons à l égard de nos mandants, entreprises partenaires, candidats et collaborateurs*.

Plus en détail

CHARTE DE VALEUR. Handishare Les Lauriers» rue de Sans Souci Limonest

CHARTE DE VALEUR. Handishare Les Lauriers» rue de Sans Souci Limonest CHARTE DE VALEUR «Sois le changement que tu veux voir dans le monde» Gandhi Handishare Les Lauriers» - 513 rue de Sans Souci 69760 Limonest 04 78 66 06 18 www.handishare.fr AVANT-PROPOS Handishare est

Plus en détail

Présentation du rapport annuel du vérificateur général de la Ville de Montréal Pour l exercice terminé le 31 décembre 2016

Présentation du rapport annuel du vérificateur général de la Ville de Montréal Pour l exercice terminé le 31 décembre 2016 Présentation du rapport annuel du vérificateur général de la Ville de Montréal Pour l exercice terminé le 31 décembre 2016 PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

DEveloppement durable

DEveloppement durable R APPORT A NNUEL 2O15 DEveloppement durable 2 RAPPORT ANNUEL DEVELOPPEMENT DURABLE 2015 Introduction La Ville de Saint-Nazaire s est dotée lors du Conseil municipal du 18 décembre 2015 d un plan stratégique

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT LOCAL & DROITS HUMAINS

DÉVELOPPEMENT LOCAL & DROITS HUMAINS 2017-2018 DIPLÔME UNIVERSITAIRE 30 ECTS DÉVELOPPEMENT LOCAL & DROITS HUMAINS FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION INITIALE «Le développement, la sécurité et les droits de l homme sont indissociables» Kofi

Plus en détail

PLAN DU DEVOIR. Introduction générale. I ère PARTIE : CADRE GENERAL DE L AUDIT. II ème PARTIE : CADRE TECHNIQUE DE L AUDIT. I- Définition des termes

PLAN DU DEVOIR. Introduction générale. I ère PARTIE : CADRE GENERAL DE L AUDIT. II ème PARTIE : CADRE TECHNIQUE DE L AUDIT. I- Définition des termes PLAN DU DEVOIR Introduction générale I ère PARTIE : CADRE GENERAL DE L AUDIT I- Définition des termes a) Notion de groupe de sociétés b) Notion de société mère c) Notion de filiale d) Notion d audit e)

Plus en détail

MANUEL HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

MANUEL HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT MANUEL HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Nom du document SON-HSE-MA-001 Révision : 02 Statut : Applicable Type de document : HSE Date : 10/03/2017 Type de diffusion : DIFFUSION INTERNE ET EXTERNE Nombre de

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Engagez-vous dans le monde d après. Guide des formations

Engagez-vous dans le monde d après. Guide des formations Guide des formations Engagez-vous dans le monde d après ALTASYS Conseil - Parc Angers Technopole - 7 rue Alexandre Fleming - 49066 ANGERS CEDEX 01 - Tél. : 02 41 88 57 39 - www.altasys-conseil.fr Notre

Plus en détail

Enquête sur les pratiques Achats Durables des PME et attentes en matière de support de l ADEME

Enquête sur les pratiques Achats Durables des PME et attentes en matière de support de l ADEME Enquête sur les pratiques Achats Durables des PME et attentes en matière de support de l ADEME Résumé Etude réalisée en Novembre et Décembre 2009 auprès de 2000 responsables achat d entreprises françaises

Plus en détail

Les normes de gestion de la Sécurité et de la Santé au Travail (S&ST) Dr Hervé ROSS CARRE

Les normes de gestion de la Sécurité et de la Santé au Travail (S&ST) Dr Hervé ROSS CARRE Les normes de gestion de la Sécurité et de la Santé au Travail (S&ST) Dr Hervé ROSS CARRE herve.rosscarre@afnor.org 1 AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences

Plus en détail

LE CONCEPT JUNIOR ENTREPRISE

LE CONCEPT JUNIOR ENTREPRISE 1 LE CONCEPT JUNIOR ENTREPRISE 1 Qu est ce qu une Junior Entreprise? Une Junior-Entreprise est une association d étudiants à but non lucratif, régie par la loi de 2011. Elle bénéficie de statuts dérogatoires

Plus en détail

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre L ISO 26000 mise en action: la méthode FAR RS * * Formule d Accès Rapide à la Responsabilité Sociétale Les auteurs de FAR RS version 4 La Méthode

Plus en détail

Brochure RSE Responsabilité Sociétale de l Entreprise

Brochure RSE Responsabilité Sociétale de l Entreprise Brochure RSE 2016 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Marie-Thérèse Blanot Directeur Général, SILEC CABLE SAS «Depuis sa création en 1932, Silec Cable est devenu un acteur mondial dans la conception,

Plus en détail

Correspondances entre les référentiels CESF & promotion de la santé

Correspondances entre les référentiels CESF & promotion de la santé Correspondances entre les référentiels CESF & promotion de la santé Les référentiels de compétences et de formation du Diplôme d Etat de Conseiller en économie sociale familiale (DE. CESF) présentent de

Plus en détail

Soutenance du mémoire moire de Master STIC et Médiation M Connaissances

Soutenance du mémoire moire de Master STIC et Médiation M Connaissances 20/06/2005 Soutenance du mémoire moire de Master STIC et Médiation M des Connaissances LVI C Master Recherche 2004/2005 1 Athissingh RAMRAJSINGH La thématique du mémoirem moire La démarche qualité dans

Plus en détail

Théories, mesures et pratiques

Théories, mesures et pratiques LE COÛT DU CAPITAL Théories, mesures et pratiques FRANCK BANCEL Table des matières Introduction... 11 Chapitre 1 Le cadre théorique... 15 1.1 La mesure du risque... 15 1.1.1 Les risques assumés par les

Plus en détail

CARE TECHNOLOGY CONSULTING

CARE TECHNOLOGY CONSULTING CARE TECHNOLOGY CONSULTING Validation et approbation du Qualité Nom Fonction Visa Rédacteur Amélie FLOCH Jessica LUTIKU Responsable Qualité Assistante RH Vérificateur / Approbateur Stéphane CASTALDI Directeur

Plus en détail

«Connaissances et marchés»

«Connaissances et marchés» Proposition de communication pour la session croisée RT12 (Sociologie économique) et RT29 (Sciences et techniques en société) : «Connaissances et marchés» NOM et prénom du candidat : TOUZET Léo Institution

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Octobre 2016 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Les certifications, normes, labels qualité en formation professionnelle

Les certifications, normes, labels qualité en formation professionnelle Les certifications, normes, labels qualité en formation professionnelle Accessibles aux consultants-formateurs et aux organismes de formation 9 JUIN 2016 Objectifs Présenter le contexte actuel de la qualité

Plus en détail

Certification et Management des essais cliniques

Certification et Management des essais cliniques Certification et Management des essais cliniques Marie-Elise Llau Cellule Promotion, Direction de la Recherche et de l Innovation CHU Toulouse 20 novembre 2015 1 Sommaire Introduction Le contexte La démarche

Plus en détail

Charte du management et des relations professionnelles au CHU de La Réunion

Charte du management et des relations professionnelles au CHU de La Réunion Charte du management et des relations professionnelles au CHU de La Réunion Le CHU de La Réunion est un établissement jeune, avec des spécificités fortes. Centre Hospitalier de référence de l Océan Indien,

Plus en détail

La Qualité Comme Démarche Stratégique

La Qualité Comme Démarche Stratégique La Qualité Comme Démarche Stratégique Encadré par : Pr. RAJAA PROBLEMATI QUE La mise en œuvre d une stratégie qualité peut s appréhender dans le cadre d une problématique en deux temps : 1) L identification,

Plus en détail