CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE»"

Transcription

1 ANNEXE A.1 CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE» Inscrire les termes suivants dans les espaces appropriés : Contrôle nerveux : sympathique Fréquence cardiaque et/ou parasympathique Diamètre des artérioles Retour veineux (vasodilatation ou vasoconstriction) Viscosité du sang Débit cardiaque Volume d éjection systolique Pression artérielle Débit cardiaque Résistance à l écoulement du sang Volume d éjection systolique Ca us e : force de co nt raction du my oc ard e Fréquence cardiaque Contrôle nerveux sympathique et/ou parasympathique Diamètre des artérioles Viscosité du sang Polyglobulie Volume pré-systolique (vol. du sang dans le cœur) Contrôles locaux (dans les muscles) O 2 Co 2 H+ température Retour veineux Entraîne vasodilatation Volume sanguin Action des muscles squelettiques sur les veines LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

2 ANNEXE A.2 TEST INDIVUDUEL SUR LA CIRCULATION SANGUINE Biologie 101-EEF (999) Hiver points Nom : Groupe : 1. Encerclez le ou les énoncé(s) valable(s). Une mauvaise réponse annule une bonne. A) Si on augmente le diamètre des artérioles alors, (0.5 point) a) on fait chuter le débit cardiaque b) on fait chuter la pression artérielle c) on augmente la résistance vasculaire à l écoulement B) Si on perd du sang alors la pression artérielle diminue parce que : (0.5 point) a) le volume d éjection systolique diminue b) la résistance vasculaire à l écoulement diminue c) la fréquence cardiaque diminue C) Pour compenser une chute de pression artérielle (1 point) due à une perte de sang il faut : a) diminuer le diamètre des vaisseaux ailleurs dans l organisme b) augmenter la fréquence cardiaque due à une faiblesse du cœur (insuffisance cardiaque), il faut : a) augmenter la résistance vasculaire à l écoulement b) diminuer la résistance vasculaire à l écoulement D) Pour compenser l accumulation de CO2 (gaz carbonique), il faut : (0.5 point) a) augmenter le débit cardiaque b) augmenter la fréquence cardiaque c) dilater les vaisseaux sanguins 2. Lorsque le sang provenant d une jambe revient au cœur, il suit le trajet (0.5 point) a) veine cave _ poumons _ cœur gauche _ aorte b) veine cave _ poumon droit _ cœur _ poumon gauche _ aorte c) veine cave _ cœur droit _ poumons _ cœur gauche _ aorte d) veine cave _ cœur droit _ poumon droit _ cœur gauche _ poumon gauche _ aorte LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

3 3. Lorsque la pression artérielle baisse : (0.5 point) a) il y a stimulation du parasympathique pour augmenter la fréquence et la force de contraction du cœur b) il y aura une stimulation du sympathique pour diminuer la fréquence et la force de contraction du cœur c) il y aura une stimulation du sympathique pour augmenter la fréquence et la force de contraction du cœur d) il y aura une stimulation du parasympathique pour diminuer la fréquence et la force de contraction du cœur 4. Compléter la phrase suivante : (0.5 point) est de loin la composante la plus importante des globules rouges ; sans elle, ces dernières ne pourraient remplir leur mission c est-à-dire d alimenter toutes les cellules en oxygène. 5. L enregistrement de l activité du tissu nodal correspond à : (0.5 point) a) la pression artérielle b) la pulsation cardiaque c) la coagulation sanguine d) l électrocardiogramme e) aucune de ces réponses 6. Laquelle des fonctions suivantes relève des capillaires sanguins? (0.5 point) a) le transport du sang des organes vers le cœur b) le transport du sang du cœur vers les organes c) lieu des échanges entre le sang et les cellules d) la transmission d influx nerveux e) aucune des réponses précédentes 7. Lors d un séjour d un mois en haute altitude, là où l oxygène est plus rare, l organisme compense ce problème en : (0.5 point) a) augmentant les plaquettes sanguines b) diminuant le nombre de globules rouges c) en produisant beaucoup plus de globules blancs d) aucune de ces réponses 8. Votre ami se plaint de fatigue et de manque d énergie (léthargie). Il est pâle. Au repos, il démontre une fréquence respiratoire plus élevée. Son test d hématocrite est faible. Il peut souffrir de (d ) : (0.5 point) a) polyglobulie b) leucémie c) anémie d) hémophilie LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 2

4 ANNEXE A.3 CORRIGÉ DE LA GRILLE SUR L HYERTROPHIE DU COEUR Comment les athlètes et certaines personnes peuvent-ils développer un gros cœur? Efforts musculaires statiques Sténose aortique Insuffisance aortique Efforts musculaires dynamiques Ex : musculation, haltérophilie Durcissement de la valvule aortique Perte d étanchéité de la valvule aortique Ex. course, natation Rétrécissement de l orifice aortique Blocage respiratoire (ventilatoire) Reflue du sang dans le ventricule Augmentation du retour veineux Augmentation de la résistance à l éjection du sang Diminution du retour veineux vers le coeur Augmentation du travail du myocarde Augmentation du volume présystolique Augmentation de l épaisseur de la paroi du ventricule Augment ati on de la ca vi té du ventricule Hypertrophie du coeur LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

5 ANNEXE B.1 NOTIONS IMPORTANTES POUR LA PRÉPARATION DU RÉSUMÉ SUR LA CIRCULATION ET LE SANG 1. Anatomie du système cardio-vasculaire Cœur, oreillette, ventricule, valvules cardiaques Vaisseaux sanguins 2. Fonctionnement cardiaque Tissu nodal Cycle cardiaque : systole, diastole, lien avec pression artérielle (PA) 3. Pression artérielle : Composantes Contrôle nerveux et hormonal Autres facteurs influençant la PA 4. Infarctus 5. Insuffisance cardiaque 6. Sang (GR, GB, plaquettes) et les différents liquides Anémie, polyglobulie 7. Lien thrombus, thrombose et infarctus Lien entre embole et embolie Hémophilie Bibliographie pour les figures citées dans le texte. Marieb, Elaine M. Anatomie et physiologie humaine 2e édition. Montréal. Ed. du Renouveau pédagogique p. LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

6 ANNEXE B.2 THÉORIE SUR LE THÈME : LA CIRCULATION ET LE SANG Le système circulatoire est formé d une pompe, le cœur et d un très grand réseau de vaisseaux sanguins. On l appelle aussi le système cardio-vasculaire. Le sang de tout l organisme (environ de 4 à 5 litres) est pompé sous pression dans ce système en boucle fermée afin d amener à chaque cellule les aliments, l oxygène dont elle a besoin et de transporter les déchets (ex. : CO2, urée) qu elle produit. Pour faciliter votre compréhension, il serait intéressant de regarder les figures mises à votre disposition. Anatomie Le cœur est un muscle que l on nomme le myocarde. Il est constitué d une pompe divisée en deux moitiés distinctes séparées par une cloison étanche, le cœur droit et le cœur gauche. Attention, le positionnement du côté gauche et droit du cœur à partir d un schéma anatomique est toujours inversé, ainsi le côté droit du cœur est situé à gauche de notre schéma. Pour vous aider, il suffit de s imaginer que vous êtes dos à la figure. Chaque hémi-cœur est formé de deux cavités superposées ; au sommet une petite cavité faiblement musclée, l oreillette et à la base une grande cavité fortement musclée le ventricule. Étant plus musclés, les ventricules sont considérés comme étant le véritable cœur. On trouve quatre valvules dans le cœur qui assurent la circulation du sang dans un seul sens. Les valvules qui séparent les oreillettes (auricules) des ventricules sont les valvules auriculo-ventriculaires. Ainsi, le sang veineux arrive aux oreillettes par des veines (caves et pulmonaires), se dirige vers les ventricules et quitte ces derniers par deux artères : l aorte pour le ventricule gauche et l artère pulmonaire pour le ventricule droit. L entrée de chaque artère est munie d une valvule qui empêche le sang de refluer dans les ventricules lorsque le cœur est au repos. Le cœur gauche assure la circulation du sang dans tout l organisme, appelée la circulation systémique (la grande circulation) ; le cœur droit assure la circulation du sang jusqu aux poumons, appelée la circulation pulmonaire (la petite circulation). Une artère est un vaisseau qui transporte le sang du cœur vers un organe quelconque, tandis que le sang qui circule dans une veine est acheminé au cœur pour y être pompé. Le sang artériel qui sort du cœur gauche par l aorte se rend à chaque organe par une artère (ramification de l aorte) qui portera le nom de l organe en question (ex. : artère rénale, artère hépatique). Une fois dans l organe, cette artère se ramifie en plus petits vaisseaux, les artérioles, puis encore plus petits, les capillaires. Ces derniers sont si petits que les globules rouges y circulent l un derrière l autre (figure 21.1 page 747 de Marieb). Ces capillaires, étant constitués d une seule couche de cellules, laissent passer à travers leur paroi, les substances dissoutes du sang comme l oxygène, les nutriments, l eau et les autres substances utiles vers les cellules. De même, les déchets produits par le métabolisme cellulaire suivront le chemin inverse. Toutes ces substances qui se déplacent entre le sang et les cellules sont dissoutes dans l eau. Le sang est constitué d eau à 55 % et les cellules baignent dans un liquide que l on nomme le liquide interstitiel. Ainsi, le sang circule des capillaires artériels aux capillaires veineux. Une fois dans les veinules, le sang sortira de l organe en question par la veine (du même nom que l organe, ex. : veine rénale) et rejoindra le cœur droit via la veine cave (supérieure ou inférieure). Le muscle cardiaque possède son propre réseau de vaisseaux sanguins, les vaisseaux coronariens. Les artères coronaires qui originent de l aorte, irriguent les cellules musculaires pour subvenir à leurs besoins LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

7 (figure page 669 de Marieb). Ce sont les contractions du muscle cardiaque qui assure la propulsion du sang dans tout l organisme. La systole auriculaire (contraction des oreillettes) pousse le sang dans les ventricules, la systole ventriculaire (contraction des ventricules) fait déplacer le sang des ventricules vers les artères. Fonctionnement cardiaque Le myocarde contient un tissu spécialisé, le tissu nodal, qui transmet l influx nerveux à travers tout le muscle pour permettre une contraction synchronisée des oreillettes et ensuite des ventricules (figure page 674 de Marieb). Situé dans l oreillette droite, le nœud sinusal est considéré comme le chef d orchestre de la fréquence cardiaque. Il envoie environ 70 fois par minute -une décharge électrique- qui donne le rythme de base aux contractions. Ces influx nerveux traversent d abord les oreillettes et permettent leur contraction, ensuite ces influx nerveux atteignent le deuxième nœud, le nœud auriculoventriculaire (nœud AV). Une fois le deuxième nœud atteint, l influx nerveux se propage à travers le faisceau de His et ses ramifications puis atteindra la paroi des ventricules. La contraction simultanée des ventricules débuter de l apex du cœur (pointe du cœur) vers le haut. Le sang sera ainsi déplacé vers les orifices des artères. L enregistrement de l activité électrique du tissu spécialisé s appelle un électrocardiogramme (ECG) (figures et page 676 de Marieb). Tout dérèglement de l activité électrique de ce tissu provoque des anomalies dans la séquence des contractions (systole) et des périodes de repos (diastole) du cœur pouvant entraîner la fibrillation. Un cycle cardiaque se compose d abord de la contraction des oreillettes pendant que les ventricules sont au repos, ce qui permet la vidange des oreillettes dans les ventricules (apport de 30 % du sang). Ensuite, seules les ventricules se contractent et expulsent leur contenu dans l aorte et dans l artère pulmonaire, suivi d un repos total du coeur (diastole générale). Le réseau sanguin étant à circuit fermé, il est toujours plein de sang. Le contenu sanguin des veines caves et pulmonaires entre dans les oreillettes et les ventricules pendant la phase diastolique. Pendant ce repos, les ventricules se remplissent à 70 % de leur capacité. L alternance des systoles et des diastoles des ventricules assure l effet de pompage du cœur. Le ventricule droit assure l apport sanguin des poumons tandis que le ventricule gauche assure la circulation du sang dans tout le reste du réseau sanguin (circulation systémique). La paroi de ce dernier est plus épaisse. Le sang propulsé par les ventricules dans les artères exerce une forte pression sur les parois des vaisseaux. Cette dilatation de la paroi des artères à chaque battement cardiaque se manifeste par la pulsation appelée, le pouls. L aorte est l artère où la pression sanguine est la plus élevée de tout l organisme. Possédant une paroi épaisse, les artères sont dotées d une grande élasticité pour permettre d absorber le choc lors de l arrivée du sang dans ces dernières. Les organes ont constamment besoin de sang, que le cœur soit en systole ou en diastole. Lorsqu il n y a plus de sang propulsé dans l artère pendant la diastole, leurs fibres élastiques se resserrent et poussent le sang. Cette rétraction des artères assure la circulation du sang dans les organes pendant le repos du cœur. La pression artérielle oscille entre une pression maximum, la pression systolique (120mmHg) et un minimum, la pression diastolique (80mmHg) (figure 20.5 page 702 de Marieb). Le contrôle de la pression artérielle Le maintien de la pression artérielle (PA) est tellement important pour l organisme qu il y a une collaboration entre plusieurs systèmes afin d assurer sa constance (figure 20.8 page 706 de Marieb). Le système nerveux et le système endocrinien contrôlent à tout moment la pression du sang en ciblant le cœur et les vaisseaux sanguins qui sont les organes (effecteurs) principaux. Une chute de pression sanguine équivaut à un arrêt de la circulation sanguine. Les cellules manquent d oxygène et de nutriments LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 2

8 et elles peuvent subir des dommages. Une baisse subite de la pression se manifeste toujours par des étourdissements et parfois un évanouissement. Puisque le cerveau est l organe dont les besoins en oxygène sont les plus importants, un manque de sang peut causer des dommages irréversibles. Une pression artérielle trop élevée (plus grand que 200mmHg) peut entraîner un éclatement des petits vaisseaux sanguins qui ne peuvent supporter cette pression. C est en modifiant simultanément la fréquence cardiaque, la force de contraction du cœur et le diamètre de certains vaisseaux sanguins que les deux systèmes de régulation tentent de maintenir la pression artérielle dans des valeurs acceptables. La pression artérielle est fonction de la résistance et du débit cardiaque. Le diamètre des vaisseaux influence directement la résistance à l écoulement du sang dans ceux-ci. Le diamètre et la résistance sont inversement proportionnels. Par exemple, plus le rayon des artérioles est petit, plus la résistance au passage du sang est grande. Le débit cardiaque est la quantité de sang éjecté du cœur pendant une minute. À chaque battement (systole) des ventricules, le volume éjecté est le volume systolique. Ainsi, il est donc possible de mesurer le débit cardiaque. Dans le bulbe rachidien, situé à la base de l encéphale (cerveau), se trouve les centres de contrôle : le centre cardiaque et le centre vasomoteur (contrôle les vaisseaux). Ces deux contrôleurs reçoivent constamment des informations des barorécepteurs, par la voie nerveuse (voie afférente ou sensitive), de la pression artérielle des carotides (artères qui alimentent le cerveau) et dans l aorte. En outre, les barorécepteurs perçoivent le degré d étirement de la paroi artérielle soumise à la pression du sang. Les centres bulbaires analysent ces informations et ils soumettent leurs réponses au muscle cardiaque et aux muscles des artérioles. Comparativement à la voie sensitive, la voie de retour à tous les organes de l organisme (voie motrice) est divisée en deux : la voie sympathique et la voie parasympathique. Le premier est un accélérateur, l autre est un inhibiteur. Comme pour une voiture, une pédale d accélérateur et une autre de frein contrôlent la vitesse du déplacement du véhicule. Au repos, les organes reçoivent 60% d influx nerveux du parasympathique et 40% du sympathique. Le parasympathique assure au cœur une fréquence de l ordre de 70 battements par minute. Lors d un stress ou d un exercice, la portion gérée par le système nerveux sympathique augmente et fait augmenter la fréquence cardiaque. Tous les organes du corps reçoivent les influx nerveux venant du parasympathique et du sympathique. Une exception s applique : seule la voie motrice sympathique relie le contrôleur et les vaisseaux sanguins. Dans ce cas-ci, il y a absence du parasympathique. Pour réguler la pression artérielle, la voie sympathique stimule le cœur en augmentant le nombre de battement et la force de contraction du myocarde puis, elle stimule les muscles des vaisseaux en réduisant leur diamètre (vasoconstriction). Lorsque la pression artérielle baisse, la voie sympathique est plus active tandis que le parasympathique diminue. Si au contraire la pression artérielle augmente, le sympathique sera inhibé et le parasympathique, activé. Dans le cas des vaisseaux, c est en contrôlant le nombre d influx que la voie sympathique peut produire une vasoconstriction ou une vasodilatation. L adrénaline, une hormone sécrétée par les glandes surrénales (situées sur les reins), agit sur ces effecteurs de la même façon que le fait la voie nerveuse sympathique. Voyageant dans le sang, cette hormone prolonge l action du système nerveux sur ces organes. D autres facteurs peuvent aussi faire varier le diamètre des artérioles par exemple : la chaleur, l alcool, l acidité du sang. Dans ces cas, on voit apparaître une vasodilatation. LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 3

9 Cardiopathies L infarctus du myocarde (et non infractus), communément appelé crise cardiaque, est caractérisé par la destruction d une région du tissu musculaire entraînée par l interruption de l apport sanguin. L importance de l infarctus dépend de l ampleur de la région détruite. Le muscle cardiaque perd ainsi de sa force, ce qui pourrait lui être fatal. L interruption sanguine peut être provoquée par un thrombus ou un embole dans les vaisseaux coronariens. Un thrombus est un caillot formé et demeurant sur place dans un vaisseau. Il entraîne une thrombose. Dans ce cas-ci, on parle de thrombose coronaire. Un embole est un caillot, bulle d air, ou un débris qui circule dans les vaisseaux. Lorsque celui-ci se coince dans un vaisseau de dimension plus petite, il entraîne une embolie. Il est fréquent de voir qu une embolie pulmonaire survient après une thrombophlébite (thrombus délogé des jambes). Certains des facteurs de risque associés à l infarctus sont l hypercholestérolémie (haut taux de cholestérol sanguin), l hypertension (haute pression artérielle), l usage du tabac, l obésité, le diabète sucré et la sédentarité. Le cœur devient insuffisant lorsqu il n est plus capable de pomper la quantité de sang nécessaire pour répondre aux besoins métaboliques des cellules. L insuffisance cardiaque peut résulter d une hypertension chronique (à évolution lente) ou d un infarctus. Les symptômes et les signes comprennent : la fatigue, l œdème périphérique et pulmonaire (accumulation de liquide interstitiel dans les tissus) et l hypertrophie cardiaque (augmentation de la masse du cœur). Le sang Le sang est un tissu fluide (hé oui un tissu) formé de cellules spécialisées, les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes en suspension dans un liquide, le plasma. Les cellules composent 45 % du sang tandis que le plasma en compose 55 %. Presque la totalité des cellules sanguines sont des globules rouges, les globules blancs composent moins de 1% et les plaquettes encore moins. Toutes ces cellules prennent naissance dans la moelle osseuse et elles sont détruites principalement par la rate et le foie, lorsqu elles sont moins fonctionnelles. L eau est le constituant principal du plasma. En plus, le plasma contient des aliments sous forme simple (glucose, acide aminé, acide gras, cholestérol ), l oxygène, des ions tels que le sodium (Na++), les hydrogènes (H+), le calcium (Ca++) et des protéines synthétisées par les cellules du foie (protéines plasmatiques) telles que le fibrinogène (pour la coagulation), l albumine (transporteur de bilirubine, déchet de l hémoglobine), des anticorps, des hormones. Il ne faut pas oublier que le plasma transporte aussi les déchets métaboliques. Les globules rouges (GR) ne possèdent pas de noyaux. L hémoglobine, protéine qui compose les GR, transporte l oxygène et le CO2. L hémoglobine est un pigment rougeâtre qui donne la coloration à ces cellules. L hématocrite est un test sanguin qui détermine la quantité de cellules (principalement les globules rouges) d un volume de sang donné. Ce test est fréquemment utilisé pour vérifier s il y a dopage des athlètes (par l érythropoïétine, une hormone). L anémie résulte d un nombre insuffisant de globules rouges ou d une quantité insuffisante d hémoglobine dans le sang d un individu. L anémie peut aussi être due à une destruction prématurée des GR (plus rapide que sa production) ou bien à une hémorragie, un manque de fer, de vitamine B12 ou d acides aminés. À l opposé, la polyglobulie est caractérisée par une augmentation du nombre de GR. Observé chez un athlète ou lorsqu on séjourne en altitude pendant une longue période. Une polyglobulie LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 4

10 sévère est pathologique. Elle augmente la viscosité du sang en provoquant une élévation de la pression artérielle et favorise la formation de caillots. Les globules blancs font partie du système de défense de l organisme (immunitaire). Certains globules blancs détruisent les intrus (bactéries, virus ) par phagocytose, d autres produisent les anticorps spécifiques aux microorganismes en question, et d autres jouent un rôle dans les allergies (hypersensibilité). Vous en connaîtrez plus un peu plus tard, car ce système sera développé à la fin de la session. Les plaquettes sont des éléments cellulaires, et non des cellules. Elles jouent un rôle important dans la coagulation. Lorsqu un vaisseau sanguin se brise, le sang coagule afin d arrêter l hémorragie et de permettre la réparation du vaisseau lésé. Les plaquettes sont extrêmement visqueuses et ont la propriété de s agglutiner (former des amas) lorsque la circulation du sang est ralentie (stase) ou sur toute surface qui cause un frottement à l intérieur d un vaisseau sanguin. Lorsqu il y a rupture d un vaisseau, les plaquettes s agglutinent à l endroit de la blessure et libèrent un agent vasoconstricteur pour diminuer les pertes de sang. Le tissu endommagé libère une enzyme et l agglutination des plaquettes déclenche une chaîne de réactions responsables de l apparition du caillot. Lorsque les vaisseaux sanguins portent des plaques de cholestérol, leur surface interne devient rugueuse et ainsi le risque de déclencher une agglutination de plaquettes entraînant la formation d un caillot (thrombus) augmente. L hémophilie est caractérisée par l absence d un des facteurs de coagulation (protéine) et est héréditaire. Une hémorragie peut survenir spontanément ou consécutivement à un traumatisme mineur. Les liquides de l organisme Il est difficile de distinguer les différents liquides qui composent l humain. Tout d abord, le sang qui circule dans les vaisseaux est composé en grande partie d eau. Arrivée dans les capillaires sanguins, une partie de cette eau passe à travers la paroi des capillaires et rejoint les cellules. Ce liquide qui entoure les cellules s appelle le liquide interstitiel. Les cellules baignent dans ce liquide qui lui fournit tous les éléments nutritifs, oxygène que le sang lui apporte et permet de remettre en suspension les déchets qu elles fabriquent. À la fin des capillaires, une partie de ce liquide ne parvient pas à retourner dans le sang. Ce liquide demeure prisonnier dans les tissus. Il sera vite ramené à la circulation sanguine en empruntant un autre réseau de vaisseaux, les vaisseaux lymphatiques. Les capillaires lymphatiques situés entre les cellules sont là pour ramener le surplus de liquide interstitiel. Ce liquide une fois dans les vaisseaux lymphatiques portera le nom de lymphe. La lymphe circulera par les veines lymphatiques, puis dans les troncs collecteurs et sera acheminée dans des veines importantes juste à leur arrivée au cœur. Donc, ultimement, la lymphe retournera dans la circulation sanguine. LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 5

11 LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 6

12 ANNEXE B.3 EXERCICES SUR LA CIRCULATION ET LE SANG ET GRILLE À COMPLÉTER «CONTRÔLE DE LA PRESSION SANGUINE» 1. Mettre en ordre, à partir de la liste ci-dessous, les structures rencontrées par un globule rouge à partir de l oreillette droite du cœur, jusqu à ce qu il revienne à son point de départ, en sachant que ce globule en quittant le cœur se dirigera vers le cerveau. Utiliser le schéma de physiologie intégrée (dernière page de ces exercices) pour visualiser le chemin parcouru par le globule rouge, puis noter les emplacements de ces vaisseaux. Oreillette gauche Artériole du cerveau Artère pulmonaire Oreillette droite Veinule pulmonaire Ventricule droit Artère cérébrale Artériole pulmonaire Veine cave Capillaire cérébrale Veine pulmonaire Veinule cérébrale Oreillette droite Aorte Veine cérébrale Ventricule gauche Capillaire pulmonaire À partir des réponses précédentes, indiquer l endroit précis où : a) le CO2 produit par les cellules sera expulser de celles-ci. b) l O2 de l air pourra pénétrer dans le sang 3. Sur le schéma physiologie intégrée, distinguer le sang veineux et le sang artériel par une couleur différente? Contiennent-il la même concentration d oxygène et de CO2? Préciser la raison. Sang veineux : Sang artériel : LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

13 4. Situer, sur le schéma physiologie intégrée, le système lymphatique. 5. Faites la différence entre les composantes du sang : d une part, les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes, et d autre part le plasma. 6. À quoi associez-vous les deux bruits (toc,tac) du cœur? 7. Qu est-ce que le pouls? Nommez trois informations cliniques obtenues par la prise du pouls. Une artère pulse. Peut-on percevoir la pulsation dans une veine? Expliquer 8. Pourquoi est-il possible de ressentir un étourdissement lorsqu on se lève debout rapidement? 9. Lorsqu une femme atteinte d un cancer du sein subit l ablation de celui-ci, le chirurgien enlève habituellement de nombreux ganglions et vaisseaux lymphatiques de la région du bras situé du coté de la chirurgie. Comment se fait-il que suite à cette intervention, on observe un œdème localisé qui se résorbera à la longue? LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 2

14 10. Expliquer les liens existants entre la révolution cardiaque (alternance entre les systoles et les diastoles) et les pressions systolique et diastolique des artères à la sortie du cœur. 11. Connaissant la capillarisation des viscères et sachant que la peau est le plus grand organe du corps, lui-même aussi vascularisé que tous les autres, expliquer comment il se fait qu un individu développe des «plaies de lit» s il est maintenu longtemps dans la même position et qu il ne peut en bouger par lui-même? 12. Comment réagit l organisme pour maintenir en tout temps la pression artérielle à des valeurs normales? LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 3

15 CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE Inscrire les termes suivants dans les espaces appropriés : Contrôle nerveux : sympathique et/ou parasympathique Retour veineux (vers le cœur) Viscosité du sang Volume systolique Fréquence cardiaque Diamètre des artérioles (vasodilatation ou vasoconstriction) Débit cardiaque Pression artérielle Résistance Ca us e : fo rc e de co nt rac tio n du my oc arde Polyglobulie Volume pré-systolique (vol. du sang dans le cœur) Contrôles locaux (dans les muscles) O 2 Co 2 H+ température Entraîne vasodilatation Volume sanguin total Action des muscles squelettiques sur les veines LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

16 ANNEXE B.5 GRILLE À COMPLÉTER SUR L HYPERTROPHIE DU COEUR ET LISTE DES TERMES Thème : Circulation sanguine Texte : Cœur d athlète Question : Comment les athlètes et certaines personnes peuvent-ils développer un gros cœur? Liste de termes à placer dans la grille : 1. Rétrécissement de l orifice aortique 2. Augmentation de l épaisseur de la paroi du ventricule 3. Diminution du retour veineux vers le coeur 4. Perte d étanchéité de la valvule aortique 5. Course et natation 6. Augmentation du volume présystolique 7. Blocage respiratoire (ventilatoire) 8. Augmentation du travail du myocarde 9. Musculation et haltérophilie 10. Sténose aortique 11. Reflux du sang dans le ventricule 12. Insuffisance aortique 13. Augmentation de la cavité du ventricule Par la suite, rédiger votre commentaire pour répondre à la question. Une copie par équipe LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 1

17 Comment les athlètes et certaines personnes peuvent-ils développer un gros cœur? Efforts musculaires statiques Efforts musculaires dynamiques Durcissement de la valvule aortique Augmentation du retour veineux Augmentation de la résistance à l éjection du sang Hypertrophie du coeur LA CIRCULATION ET LE SANG EN AUTO-APPRENTISSAGE 2

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Le Système Vasculaire

Le Système Vasculaire Le Système Vasculaire II/ Les différentes portions du système vasculaire 1. Les artères 2. Les capillaires 3. Les veines 4. Les lymphatiques : un système à part. LES ARTERES I. Anatomie des artères II.

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Le barostat. Régulation de la pression artérielle Le barostat Régulation de la pression artérielle Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire P.1

Le système cardio-vasculaire P.1 Le système cardio-vasculaire P.1 Date : 21/10/04 M. Bugnazet 1. Le cœur : A) Position du cœur : Le Cœur possède environ la taille et la forme d un point serré. Il occupe une position centrale dans la cage

Plus en détail

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Physiologie du système cardiovasculaire 117 Le transport du dioxyde de carbone 117 La

Plus en détail

Le système cardiaque

Le système cardiaque Le système cardiaque Plan Chap 1: Généralités Chap 2: Anatomie cardiaque Chap 3: L activité mécanique cardiaque Chap 4: Régulation de l activité cardiaque Chap 1: Généralité I.Organisation du système cardiovasculaire

Plus en détail

Partie D : Régulation de la pression artérielle systémique.

Partie D : Régulation de la pression artérielle systémique. Partie D : Régulation de la pression artérielle systémique. La principale variable cardiovasculaire régulée est la pression artérielle moyenne (PAM), dans la circulation systémique. Cette pression est

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. 1) LA PAROI VASCULAIRE. Les capillaires qui sont les vaisseaux les plus petits présentent une paroi simple qui est appelée endothélium. La paroi

Plus en détail

Chapitre 10. REGULATION DE LA PRESSION ARTERIELLE Objectifs spécifiques :

Chapitre 10. REGULATION DE LA PRESSION ARTERIELLE Objectifs spécifiques : Chapitre 10 REGULATION DE LA PRESSION ARTERIELLE Objectifs spécifiques : Expliquer les réflexes régulateurs d une hypertension et d une hypotension Expliquer la régulation hormonale de la pression artérielle

Plus en détail

A-L'organisation de la circulation entre les poumons et les muscles

A-L'organisation de la circulation entre les poumons et les muscles Problème:Comment est organisé l'appareil circulatoire pour apporter davantage de dioxygène et nutriments aux muscles lors d'un effort? III- L organisation de la circulation permet d approvisionne efficacement

Plus en détail

Travaux pratiques : Variations de la pression artérielle en fonction de la position. Nicolas Rambier M1 S7 SPAPAS. N.Tordi

Travaux pratiques : Variations de la pression artérielle en fonction de la position. Nicolas Rambier M1 S7 SPAPAS. N.Tordi Nicolas Rambier M1 S7 SPAPAS Travaux pratiques : Variations de la pression artérielle en fonction de la position N.Tordi année 2011/2012 UFR STAPS Besançon Introduction : Au cours de se TP nous avons cherché

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015

ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015 ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015 1.1) Généralités I) LE COEUR Le cœur est un muscle creux (poids 270 g chez l'adulte), à contraction rythmique dont la fonction est d'assurer

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

Dissection du cœur de bœuf. Démarche et principes

Dissection du cœur de bœuf. Démarche et principes Dissection du cœur de bœuf Démarche et principes Introduction (1) : Matériel requis Un grand couteau de cuisine bien aiguisé (un scalpel peut également être utile) Un bac à dissection, à défaut, une planche

Plus en détail

Cours formation théorique

Cours formation théorique Programme du cours de premier cycle Cours formation théorique Anatomie, physiologie, biologie, pathologie Bases de la biologie 1. Qu est-ce que la vie 2. Organisation d un être humain 3. Plans du corps

Plus en détail

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

L APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE

L APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE L APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE LE COEUR A- ANATOMIE I- Généralités - le coeur est situé dans le thorax entre les 2 poumons, dans le médiastin antérieur - forme conique et sa pointe repose sur le diaphragme

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS...

INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS... I. INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS... 2 A. ROLES DES GRANDES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES... 2 B. GRANDES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES ET SITUATION D EXERCICE PHYSIQUE... 2 C. SYSTEMES DE COMMUNICATION

Plus en détail

Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique.

Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique. Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique. Chapitre 3 : Fonctionnement cardiaque et circulation sanguine. Nous avons vu qu au cours d un effort, on observait une augmentation du débit ventilatoire.

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

La pression artérielle rielle n est n grandeur strictement régulr

La pression artérielle rielle n est n grandeur strictement régulr La pression artérielle rielle n est n pas une grandeur strictement régulr gulée. Elle doit être à tout moment suffisante pour que le débit d local de chaque organe soit ajusté à ses besoins métaboliques.

Plus en détail

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE Ceci est un outil pour réviser mais surtout pour voir quel est le TYPE DE QUESTIONS que je pourrais vous poser à l examen Dans le vrai examen, il y aura une plus grande

Plus en détail

Entrainement sportif Le système cardiovasculaire

Entrainement sportif Le système cardiovasculaire Entrainement sportif Le système cardiovasculaire Pour que le corps assure ses différentes fonctions, chacune de ses cellules doit être approvisionnée de manière continue en oxygène. Cet apport est assuré

Plus en détail

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de la séquence, vous serez capable : de décrire le système circulatoire d'expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Quelles relations existe-t-il entre communication nerveuse et communication hormonale?

Quelles relations existe-t-il entre communication nerveuse et communication hormonale? 9 Quelles relations existe-t-il entre communication nerveuse et communication hormonale? Document 1 : la pression artérielle et ses facteurs de variation. La pression artérielle ou tension artérielle est

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie.

Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie. Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie. Public cible Ce cours fait partie du tronc commun obligatoire à toutes les thérapies Aperçu de la formation (Définition) L anatomie est la connaissance

Plus en détail

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle UEMPSfO - Physiologie Chapitre 4 : La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE ANNOTATION D UNE COUPE SCHEMATIQUE DU CŒUR Schéma à connaitre pour l exam : surtout veine cave supérieure, aorte, artère pulmonaire, veine cave inférieure, les valves (ou valvules),

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

La régulation de la pression artérielle

La régulation de la pression artérielle 1ère année MASTER SVT La régulation de la pression artérielle Introduction La pression artérielle est générée par la pompe cardiaque et elle dépend à la fois de la masse sanguine et de la contraction cardiaque.

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2 Sam BAYAT MCU-PH Le débit cardiaque et son contrôle Le débit cardiaque = Fréquence cardiaque x Volume d'éjection systolique : Q & = Fc Ves La Fc

Plus en détail

L appareil cardio-vasculaire

L appareil cardio-vasculaire L appareil cardio-vasculaire Le but de l appareil cardio-vasculaire est d assurer un flux constant de sang dans l organisme. Car les cellules ont besoin pour fonctionner d énergie et d O2 amenés par le

Plus en détail

Aide aux devoirs Les AVC

Aide aux devoirs Les AVC Le cerveau et les AVC Le cerveau est l organe le plus complexe de votre corps. Il commande tout ce que vous faites, pensez, ressentez et dites! Il possède plus de 100 milliards de cellules nerveuses spéciales

Plus en détail

Chapitre 7 : Circulation : Régulation de la pression artérielle. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 7 : Circulation : Régulation de la pression artérielle. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 7 : Circulation : Régulation de la pression artérielle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Chapitre 1 : Des modifications Introduction physiologiques à l'effort Au cours d'un effort physique, on observe des manifestations de cet effort chez

Plus en détail

PRESSION ARTERIELLE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière 01 43 89 14 66

PRESSION ARTERIELLE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière 01 43 89 14 66 PRESSION ARTERIELLE Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière 01 43 89 14 66 I. GENERALITES 1. Définition Lorsque, dans le langage courant, on parle de «tension artérielle»,

Plus en détail

Fibrillation & défibrillation cardiaques

Fibrillation & défibrillation cardiaques Fibrillation & défibrillation cardiaques Le coeur, un circuit électrique Le cœur est un muscle qui se contracte selon un rythme régulier, d environ 60 à 100 battements par minute. Chaque battement est

Plus en détail

L appareil circulatoire

L appareil circulatoire L appareil circulatoire I. La circulation sanguine 1. L'appareil circulatoire L'appareil circulatoire est un réseau très étendu. Le sang circule à sens unique dans tout le corps. Il irrigue les différents

Plus en détail

Comprendre la formule sanguine complète (FSC)

Comprendre la formule sanguine complète (FSC) Comprendre la formule sanguine complète (FSC) Notre mission Ce que vous devez savoir Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir

Plus en détail

LA CIRCULATION SANGUINE

LA CIRCULATION SANGUINE LA CIRCULATION SANGUINE Le corps d un adulte continent environ 5L de sang, celui d un enfant 3L. Ce liquide circule sous pression dans les artères. En plaçant les doigts sur une artère, on ressent les

Plus en détail

Système circulatoire (cardiovasculaire)

Système circulatoire (cardiovasculaire) Système circulatoire (cardiovasculaire) Définir les termes suivants: Circulation pulmonaire Circulation systémique Plasma Érythrocytes Leucocytes Plaquettes Macrophages Lymphocytes Artères Artérioles Veines

Plus en détail

Thermorégulation et exercice physique

Thermorégulation et exercice physique Thermorégulation et exercice physique Généralités L activité physique en ambiance chaude ou froide augmente les charges pour l organisme Dans des conditions extrêmes, l organisme doit s adapter Mécanismes

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 7 : LE CŒUR.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 7 : LE CŒUR. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 7 : LE CŒUR. 1) L'ANATOMIE DU CŒUR. 1-1) La localisation du cœur. Le cœur est situé dans le médiastin qui est la partie centrale de la cavité thoracique. Le cœur est entouré

Plus en détail

Point de vue "physique": caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des

Point de vue physique: caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des v fluide constante L A B Il faut une pompe pour créer une P qui compense la chute. - si fluide non-visqueux: OK - si fluide visqueux il faut dépenser de l'énergie pour compenser la perte due à et définie

Plus en détail

Physiologie Cardio Vx

Physiologie Cardio Vx Physiologie Cardio Vx Anatomie du Coeur 3 Circulation pulmonaire Circulation systémique 5 ELECTROPHYSIOLOGIE CARDIAQUE Auteur : Dr.M.K.Bourahli Faculté de Médecine Constantine Université Mentouri 3 Service

Plus en détail

L'appareil circulatoire. Le cœur. OnlineFormapro SA 1. L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur

L'appareil circulatoire. Le cœur. OnlineFormapro SA 1. L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur L'appareil circulatoire L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur Des vaisseaux (artères et veines) qui acheminent le sang dans l organisme le système lymphatique, système parallèle au

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

Photos des différents ingrédients

Photos des différents ingrédients 14 globules blancs (2 cuillères à soupe farine) participent à la défense contre les bactéries. plaquettes (2 cuillères à café pigment jaune) participent à la coagulation = bouchent les trous Photos des

Plus en détail

Bases de la cardiologie

Bases de la cardiologie Bases de la cardiologie Date de création du document : 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie du coeur... 1 1. 1 Introduction... 1 1. 2 Anatomie externe...1 1. 3 Anatomie interne... 1 1. 3. 1 Circulation

Plus en détail

FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2

FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2 FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2 UE 2.2 Cycle de la vie et grandes fonctions Octobre 2015 L. Rousseau LA CIRCULATION SANGUINE Circulation du sang et principaux vaisseaux impliqués Artères irriguant toutes

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL CARDI-VASCULAIRE

PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL CARDI-VASCULAIRE I- Petite et grande circulation II- Systole / Diastole III Régulation de la pression artérielle IV Automatisme cardiaque Les charges électriques Le tissu nodal V- Le système neuro-végétatif Le système

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

17/12/2014. Plan du cours

17/12/2014. Plan du cours Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Département de médecine La Pression artérielle et sa régulation 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI Plan du cours Objectif

Plus en détail

TD 3 Régulation de l activité cardiaque

TD 3 Régulation de l activité cardiaque Régulation de l activité cardiaque OBJECTIFS Connaître l anatomie de l innervation cardiaque et le fonctionnement de l arc réflexe cardiaque. Expliquer la réponse de l organisme à une augmentation de la

Plus en détail

PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière

PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière INTRODUCTION Quelques définitions 1. Pression artérielle Lorsque, dans le langage courant, on

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE Dans les prérogatives du niveau 4 figure la possibilité d amener des plongeurs jusqu à la zone lointaine. Sur un plan de la sécurité, cela requiert de nouvelles contraintes.

Plus en détail

Dossier Médical de Base

Dossier Médical de Base Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant

Plus en détail

MODULE 5 : LE SYSTEME CARDIOVASCULAIRE

MODULE 5 : LE SYSTEME CARDIOVASCULAIRE MODULE 5 : LE SYSTEME CARDIOVASCULAIRE Objectif intermédiaire : Expliquer les fonctions du système cardiovasculaire d un point de vue anatomique et physiologique dans le corps humain en recherche d équilibre

Plus en détail

SOMMAIRE : SCIENCES CM

SOMMAIRE : SCIENCES CM SOMMAIRE : SCIENCES CM LE COEUR DOCUMENTS ET TRACES ÉCRITES 1. L organe et son activité 2. Transporteur de sang 3. Organe vital 4. Le Cœur : l organe et son activité (document élève) 5. Le Cœur : l organe,

Plus en détail

Chapitre V : La circulation sanguine. I Comment je me représente la circulation sanguine?

Chapitre V : La circulation sanguine. I Comment je me représente la circulation sanguine? Chapitre V : La circulation sanguine I Comment je me représente la circulation sanguine? Activité diagnostic : Une représentation historique de la circulation sanguine selon Claudius Gallien et... la mienne.

Plus en détail

Vaisseaux sanguins. Sang. Cœur. Globule rouge Globule blanc Plaquettes Plasma. Oreillettes (2) Ventricules (2) Valvules (4) Parties gauche et droite

Vaisseaux sanguins. Sang. Cœur. Globule rouge Globule blanc Plaquettes Plasma. Oreillettes (2) Ventricules (2) Valvules (4) Parties gauche et droite animation coeur Système circulatoire But: * système de transport qui transporte le sang partout dans notre corps * échanges gazeux: - permet à l O 2 et aux nutriments de se rendre aux cellules de nos organes

Plus en détail

Professeur Patrick LEVY

Professeur Patrick LEVY Physiologie Chapitre 2 : Débit Sanguin Rénal et Filtration Glomérulaire Professeur Patrick LEVY MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Anatomie fonctionnelle

Plus en détail

Régulation de. la Pression Artérielle

Régulation de. la Pression Artérielle Régulation de la Pression Artérielle 1- Rappels Plan Rappels ACTEURS DU SYSTEME CARDIOVASCULAIRE Pompe Cœur Conduits Vaisseaux Fluide Sang Pression artérielle = PA Force appliquée par le sang sur la paroi

Plus en détail

LA CIRCULATION SANGUINE

LA CIRCULATION SANGUINE LA CIRCULATION SANGUINE Le sang Le volume sanguin : 4,5 L chez l homme et 3,6 L chez la femme Globules rouges Lymphocyte Plaquettes Polynucléaire Monocyte Les fonctions : Transport de nombreuses substances

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

Régulation de la pression artérielle

Régulation de la pression artérielle Régulation de la pression artérielle H.LEFEBVRE Introduction Pression artérielle = élément réglé Autres variables (notamment débit et résistance) s adaptent constamment Pression artérielle = Résistance

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte Physiopathologie / signes d alerte Syndrome du à l incapacité du cœur à fournir un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins métaboliques de l organisme. Selon la cavité atteinte de façon exclusive,

Plus en détail

LA FONCTION CARDIO-VASCUALIRE

LA FONCTION CARDIO-VASCUALIRE LA FONCTION CARDIO-VASCUALIRE Le coeur est un organe musculaire creux en forme de poire situé entre les poumons, au milieu du thorax il est le moteur du système cardiovasculaire son rôle est de pomper

Plus en détail

Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante.

Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante. Travail Douleur Durée: 10 minutes Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante. Pensez à haute voix et expliquez votre démarche! Maximum 3 points

Plus en détail

Régulation de la pression artérielle. rielle. J.O. Fortrat. Régulation de la pression artérielle. étroite? Pourquoi une régulation

Régulation de la pression artérielle. rielle. J.O. Fortrat. Régulation de la pression artérielle. étroite? Pourquoi une régulation Plan généralg Régulation de la pression arté DC 1 Module cardio-vasculaire 2011/12 J.O. Fortrat Explorations Fonctionnelles Vasculaires CHU d'angers 1 1. Contexte 2. Établir la pression arté Régler la

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

Circulation artérielle

Circulation artérielle Circulation artérielle Plan 1- Caractéristiques générales 1-1 Anatomiques 1-2 Histologiques 1-3 Innervation et vasomotricité La circulation artérielle Circulation à haute pression Propagation du sang du

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien Crosse aortique

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien  Crosse aortique Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Barorécepteurs Sinus carotidien et Crosse aortique +++ --- Système Nerveux Autonome NS a une activité intrinsèque de 100 décharges/mn Au repos Activité paras

Plus en détail

TP, 2 nde : Le cœur et son activité

TP, 2 nde : Le cœur et son activité TP, 2 nde : Le cœur et son activité En vert : des éléments de correction. Autre remarque : un schéma bilan est construit au fur et à mesure. Idée biblio : il existe un dossier hors série «Pour la science»

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME

CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME Les acquis du collège : les organes effectuent en permanence des échanges avec le sang ; ils y prélèvent des nutriments et du dioxygène

Plus en détail

Système cardiovasculaire: le coeur

Système cardiovasculaire: le coeur UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Système cardiovasculaire: le coeur Marianne Zeller 1 Système cardiovasculaire Artères, circulation, réseau, voies, transport notre système de vaisseaux sanguins

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

UE 2.2 C4 LES VAISSEAUX SANGUINS

UE 2.2 C4 LES VAISSEAUX SANGUINS UE 2.2 C4 LES VAISSEAUX SANGUINS I. STRUCTURE ET FONCTION Le sang est transporté dans l'organisme par un réseau de vaisseaux sanguins : ρ les artères envoient le sang hors du cœur, ρ les veines ramènent

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

2) Vitesse de propagation des ondes sonores : Soit d la distance parcourue par l onde sonore pendant une durée t, avec une vitesse v, alors :

2) Vitesse de propagation des ondes sonores : Soit d la distance parcourue par l onde sonore pendant une durée t, avec une vitesse v, alors : Ch. 5 ONDES ET IMAGERIE MEDICALE Objectifs : Connaître la définition et la distinction d une onde sonore et d une onde électromagnétique (domaines de fréquence ) Connaître les vitesses de propagation de

Plus en détail

LES TRANSPORTS GAZEUX

LES TRANSPORTS GAZEUX LES TRANSPORTS GAZEUX I - TRANSPORT DE L OXYGENE 1.1 GENERALITES + Composition de l atmosphère L atmosphère est composée d azote (79%), d oxygène (21%) et de traces de gaz carbonique. Chacun de ces gaz

Plus en détail

Sport et altitude. Altitude Température ( C) 0 15 1000 8,5 2000 5 3000-4,5 4000-10,9 9000-43,4

Sport et altitude. Altitude Température ( C) 0 15 1000 8,5 2000 5 3000-4,5 4000-10,9 9000-43,4 Sport et altitude Effet de l altitude sur l environnement Everest: 8848 m La pression atmosphérique au niveau de la mer est de 760 mm/hg Les valeurs de pression atmosphérique varient selon les conditions

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie DESCRIPTION DE LA CIRCULATION SANGUINE L appareil circulatoire sanguin comprend une pompe (le cœur) et une double circulation : la petite circulation : ou circulation pulmonaire, où le sang veineux qui

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

U 1 Université Montpellier 1

U 1 Université Montpellier 1 U 1 Université Montpellier 1 Le contrôle systémique de l appareil cardiovasculaire Antonia Pérez-Martin Michel Dauzat Service d Exploration et Médecine Vasculaire Hôpital Carémeau - CHU de Nîmes Département

Plus en détail

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Utilise le schéma ci-dessous pour répondre à la question 1. Organite 1 Organite 2 1. Identifie les organites 1 et 2 et compare leurs fonctions d au moins

Plus en détail

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments.

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments. Structure et fonctionnement du Système Cardio-Vasculaire (SCV) ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT Adaptations cardiovasculaires Le SCV comporte 3 éléments Une pompe le coeur Un

Plus en détail