Processus décisionnel d achat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Processus décisionnel d achat"

Transcription

1 décisionnel d achat Que se passe-t-il dans la tête du prospect entre le moment où l envie prend naissance et sa décision d acheter. Bien cerner ce processus, permet de mettre en œuvre les outils de communication les plus appropriés pour amener votre futur client acheter. Chaque média (votre force de vente inclue) a des qualités spécifiques, certains sont plus enclins à informer, d autres à séduire, d autres encore à activer l acte d achat.

2 Rendre votre interlocuteur plus réceptif Choisir les bons outils publicitaires rendra votre interlocuteur plus réceptif à votre communication Mettez-vous simplement à la place de votre futur client. Pourquoi choisiriez-vous votre enseigne comme source d achat? Elaborez donc les critères qui ont déterminé votre choix? Quel que soit le secteur, l acte d achat reste un acte émotionnel, il génère une satisfaction, une valorisation de celui qui prend la décision. Finalement le choix reste dans les mains d une seule et unique personne, celle qui appose sa signature au bas du contrat, ou celle qui débourse le montant à la caisse. Ce processus est vrai qu on touche le domaine de la vente inter-entreprises ou celle du vente au détail. Dans le domaine du commerce détail la décision appartient au seul client, l achat peut être compulsif, spontané ou réfléchi. Quant au secteur de la vente interentreprises l achat est souvent réfléchi, sa validation implique souvent l aval de plusieurs départements. Comment s opère ce processus dans l esprit de votre client Le processus d achat se subdivise en deux phases : Une phase psychologique Le informatif A quoi sert ce produit, son mode d utilisation. Le séductif : Comment le produit pourrait combler son besoin, son désir, ses souhaits ses rêves etc Une fois passée la phase informative et séductive, le processus d achat peut commencer. Le de décision d achat : Qui offre le meilleur rapport qualité prix. Qui offre le meilleur assortiment, le service après-vente adéquat etc Quel type d enseigne va générer sa confiance. Une phase rationnelle L acte d achat La décision d acheter est prise, reste le choix de l enseigne (grande surface, détaillant spécialisé, achat en ligne etc ), le client s est forgé une idée de ce qu il veut, mais a encore besoin d éléments rationnels pour finaliser son choix c est au tour de vos vendeurs ou votre merchandising de l aider à conclure. Page : 2/5 Date :

3 Schéma du processus d achat Nous avons repris le schéma précédent pour le développer en termes d outils à utiliser selon que l on souhaite, informer, influencer le prospect dans son choix, ou inciter à acheter. d achat Quels média spécifique à mettre en oeuvre Moyens média à mettre en oeuvre d information Outils pour informer votre prospect : (publi-reportage- reportage journalistique) de séduction Outils pour générer la confiance, générer une image favorable de votre enseigne Communication de masse Mesures publicitaires ou promotionnelles d achat Outil pour inciter à l acte d achat : Les outils promotionnels Acte d achat Outil pour inciter à l acte d achat : Les outils promotionnels Votre merchandising Votre force de vente Communication individuelle - Actions commerciales Page : 3/5 Date :

4 Type d achat La formalisation de l achat est avant tout psychologique, ce processus est occulté par bon nombre d entreprises, qui abordent le prospect trop souvent en termes rationnels (arguments de vente). Si le prospect se trouve dans une autre phase que celle d acheter, avancer des arguments de vente risque de le mettre sur la défensive et faire capoter l affaire. On réparti l achat en trois catégories : L achat spontané L achat compulsif L achat réfléchi Achat spontané : Vous êtes en train de faire vos course dans une grande surface, vous allez vous permettre déroger à votre liste et vous laisser tenter par le chocolat en promotion. Achat compulsif Vous avez tellement soif que vous allez choisir la première boisson qui vous tombe sous la main. Achat réfléchi Vous allez évaluer plusieurs offres et choisir à tête reposée laquelle est la meilleure. Les achats compulsifs ou spontanés sont souvent couverts par la grande distribution ou sont le fruit de la vente d articles saisonniers, même si la décision est instinctive, le processus décrit plus haut reste bien présent. Combien d entre nous n ont pas déjà acheté un produit qui a déçu nos attentes, un objet qui est resté dans son carton, une boisson qui ne correspondait pas à nos goûts on se dit la prochaine fois on ne s y laissera plus prendre. Il vous importe de déterminer à quel type d achat votre assortiment doit répondre, et adapter votre communication dans ce sens. Le consommateur d aujourd hui est bien mieux informé que celui des années 1970, les médias en général, qu elles soient publicitaires, promotionnelles ou informatives l aide à se forger son opinion. Devenir un spécialiste Certains produits ont été accaparés par les grandes surfaces, le petit détaillant n est plus concurrentiel, il lui appartient donc d adapter son assortiment à un marché qui lui permet de lui assurer des marges suffisantes. Bref concentrer son activité commerciale selon les attentes de ses prospects. Un spécialiste n est plus une enseigne qui a des vendeurs avec des connaissances approfondies, mais une enseigne qui travaille un segment de marché spécifique, et est reconnue comme telle. Le temps est passé ou un point de vente, une vitrine, était suffisant. Aujourd hui une enseigne se doit d aller chercher son futur client. il en va de sa survie. Faire entrer le client potentiel dans son point de vente, implique une communication commerciale structurée autour sur trois axes. Page : 4/5 Date :

5 Informer former - motiver Chaque média a des avantages et des inconvénients, certains servent à informer, d autre à mettre en valeur l image de l enseigne, d autres servent exclusivement à vendre le produit. Les utiliser judicieusement c est éviter le tourisme consumméral et focaliser son activité commerciale autour d une clientèle réellement potentielle. Conclusions La communication de masse sert à éliminer les prospects non potentiels et permettre à l entreprise de concentrer ses activités sur un marché ciblé. Elle doit aussi lui permettre de se positionner et véhiculer une image en adéquation avec les attentes de ses futurs clients. Ceux qui cherchent le produit/services qu elle offre. A chaque étape il est judicieux d appliquer l outil médiatique adéquat : informer? séduire? servir l acte d achat? En résumé : Bien informer Mieux séduire Efficacement promouvoir Page : 5/5 Date :

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06 Formation professionnelle technique formation continue Direction de la formation continue du soutien 5321 Vente-conseil Fiches descriptives Reconnaissance des acquis des compétences FP2011-06 LISTE DES

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

«Les ateliers commerciaux de l entrepreneur»

«Les ateliers commerciaux de l entrepreneur» «Les ateliers commerciaux de l entrepreneur» Philippe Vachet et Leadwork sont heureux de vous présenter leur nouveau concept de formations collectives «à la carte», adapté aux petites entreprises, aux

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Formations cofinancées par l Europe, proposées par AGEFOS PME Rhône-Alpes

Formations cofinancées par l Europe, proposées par AGEFOS PME Rhône-Alpes Formations cofinancées par l Europe, proposées par AGEFOS PME Rhône-Alpes Votre participation 70 TTC par jour et par stagiaire (déjeuner inclus) grâce au cofinancement de l Europe et d AGEFOS PME Rhône-Alpes.

Plus en détail

DECOUVRIR LE CLIENT. Pour découvrir le client, il est primordial de respecter les trois points suivants :

DECOUVRIR LE CLIENT. Pour découvrir le client, il est primordial de respecter les trois points suivants : DECOUVRIR LE CLIENT La découverte du client va favoriser une bonne argumentation car c est grâce à la connaissance du prospect, de ses attentes, de ses motivations et de sa personnalité que le vendeur

Plus en détail

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 28 : L entretien d achat-vente Plan du Chapitre 28 : L entretien d achat-vente 1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE VENTE 2EME ETAPE

Plus en détail

Développer le marketing des PME

Développer le marketing des PME 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteur N attendez pas d être grand pour croître! Développer le marketing des PME Groupe Bijouterie Joaillerie 28/07/2010 Confidentiel

Plus en détail

La vente ophtalmique

La vente ophtalmique Marketing : la vente ophtalmique 1 La vente ophtalmique La vente représente la finalité pour commerçant. Pour la réussir il faut la préparer. I. LES CONAISSANCE PRÉALABLES A. Connaitre les produits La

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUES DE VENTE IV. SCHEMA RECAPITULATIF AUX. QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? Capillaire Bain douche Soins

FORMATION TECHNIQUES DE VENTE IV. SCHEMA RECAPITULATIF AUX. QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? Capillaire Bain douche Soins IV. SCHEMA RECAPITULATIF QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? CIBLAGE DE LA GAMME RECHERCHÉE Capillaire Bain douche Soins DEFINITION DU PRODUIT REPONDANT AUX BESOINS DE LA CONSOMMATRICE

Plus en détail

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I L étude de marché Le marché d une entreprise est composé de la clientèle, de la concurrence et de l environnement externe. Il est important de distinguer le marché potentiel (individus ou entreprises susceptibles

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN

BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN GD 01 BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN Durée : 7 heures 990 HT / jour Dates : à définir en 2012 Maîtriser les techniques d accueil Etre capable de mettre en place de nouveaux comportements visant à

Plus en détail

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme Réussir son approche commerciale avec un prospect 61 Réussir son approche commerciale avec un prospect Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 20 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 2

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

Coaching & Formations Optimiser sa prise de parole

Coaching & Formations Optimiser sa prise de parole Optimiser sa prise de parole Pouvoir de conviction, aisance, adaptabilité Améliorer ses présentations en clientèle, c est améliorer son image et sa communication. Nous établissons un climat de confiance

Plus en détail

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Cours Marketing «Segmentation» - Annelaure Cotte-Bouteillat 1/5 La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Définition de la

Plus en détail

4 techniques inbound marketing e-commerce

4 techniques inbound marketing e-commerce 4 techniques inbound marketing e-commerce 4 techniques d inbound marketing à connaitre pour les boutiques e- commerce Si vous possédez une boutique e-commerce, vous avez probablement déjà utilisé des publicités

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

La démarche commerciale

La démarche commerciale FICHE DE SYNTHÈSE Module 5 La démarche commerciale - MODULE SEMAINE 5 - SOMMAIRE : I) Organiser la prospection et savoir se mettre en situation de réussite par la mise en place d une stratégie de recherche

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

L achat LOCAL, moi j y participe!

L achat LOCAL, moi j y participe! L achat LOCAL, moi j y participe! Mars 2010 2: 3: L achat local Une tendance, une mode, une façon de vivre, une responsabilité sociale, mais qu est-ce que c est que l achat local? Est-ce que c est : d

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE L étude de marché est nécessaire pour : - connaître et comprendre le marché dans lequel vous vous situez, - évaluez votre chiffre d affaire potentiel, - élaborer votre

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

Notre. GÉNIE Location de personnel

Notre. GÉNIE Location de personnel Notre GÉNIE Location de personnel VOLCANIK, EN BREF Volcanik Marketing, un département marketing complet pour les PME du Québec. Volcanik propose une toute nouvelle approche marketing : le Génie Marketing.

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières 1. Présentation de L'entreprise INC 1.1 Identification de l entreprise 1.2 Mission de l entreprise 1.3 Historique 1.4

Plus en détail

Vente. Formations 2009. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Santé social.

Vente. Formations 2009. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Santé social. Développement personnel Ressources humaines Management Bureautique Formations 2009 Vente Santé social Hygiène Linguistique professionnelle Langues vivantes étrangères Tél. : 03 85 42 44 98 www.ifpa-formation.com

Plus en détail

Etudes de Marché à l Internationale

Etudes de Marché à l Internationale Etudes de Marché à l Internationale Hofstede / Mesurer la culture via 5 indices : - Individualisme vs. Collectivisme - Masculinité vs. Féminité - Incertainty avoidance - Power distance - Court terme vs.

Plus en détail

1 Introduction aux études de marché export

1 Introduction aux études de marché export 1 Introduction aux études de marché export Avec des marchés de plus en plus compétitifs à travers la planète, les études de marché sont à l ordre du jour d un nombre croissant d organisations, qu elles

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Une révolution est en cours

Une révolution est en cours Une révolution est en cours - Période de très grands changements - Crise économique / Crise des médias - L internet est omniprésent dans nos vies - Sur-Consommation VS Sur-Publicité - Les habitudes de

Plus en détail

RESTE 2 PLACES POUR CE STAGE

RESTE 2 PLACES POUR CE STAGE 1 URGENT RESTE 2 PLACES POUR CE STAGE Action de formation 4-2 «Dynamique de vente et performances commerciales pour les Technicocommerciaux des Industries Graphiques» (Lyon 2010) Organisée par l AFCAD

Plus en détail

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE AMBIANCE GÉNÉRALE Aucun élément contribuant à l ambiance du supermarché n est laissé au hasard. Qu il s agisse des matériaux utilisés, des couleurs choisies ou encore de la musique diffusée, tout est scrupuleusement

Plus en détail

Générer du chiffre d affaires

Générer du chiffre d affaires Générer du chiffre d affaires L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs : gestion Production Commercialisation Générer du chiffre d affaires Un système qui doit interagir avec son

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB 1 VOCABULAIRE : LA PUB 2 Mots de base les médias, une annonce publicitaire, publier, convaincre, un produit, un service, une affiche, illustrer, vendre, un.e consommateur/trice, le public, le marché 1.

Plus en détail

Module 5. Marketing et commerce. Examen final. Modules 5 à 9. Module 4. Modules 1 à 3. Origine technique. Origine commerciale.

Module 5. Marketing et commerce. Examen final. Modules 5 à 9. Module 4. Modules 1 à 3. Origine technique. Origine commerciale. Module 5 Marketing et commerce Examen final UPSA/AGVS - LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7009.F / 11/2005 Travail de Projet Modules 5 à 9 Module 4 Modules 1 à 3 Origine technique Origine commerciale Module 5

Plus en détail

2012-30% de vente en moyenne dans l immobilier neuf en France! et 2013? si on ne fait rien de plus et rien de différent!

2012-30% de vente en moyenne dans l immobilier neuf en France! et 2013? si on ne fait rien de plus et rien de différent! 2012-30% de vente en moyenne dans l immobilier neuf en France! et 2013? si on ne fait rien de plus et rien de différent! Problème: Si le marché de la demande se rétrécit de 30% comment faire pour que les

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

3.1 Les différents espaces professionnels 2.2 Le mobilier et les espaces de présentation

3.1 Les différents espaces professionnels 2.2 Le mobilier et les espaces de présentation M ission 8 1 J agence et j implante les produits Bonjour à toutes, 2 Dans la première tâche, vous apprendrez comment on agence un institut de beauté. Créer son institut de beauté est souvent l aboutissement

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS!

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! CHAPITRE 6 GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Le point commun entre un VO et un yaourt... Une méthode innovante pour gérer la

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012 Les Français et la consommation cross-canal Septembre 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : Generix Échantillon : Echantillon de 00 personnes, représentatif de la population française âgée de 8 ans

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes :

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes : DIAGNOSTIC EXPORTATION Avant d'aborder un marché étranger, comme avant de prendre toute décision importante concernant l'exportation, le gestionnaire doit vérifier que son entreprise est prête à exporter

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route»

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» La démarche mercatique - «une feuille de route» Modifier, ajuster mes axes

Plus en détail

Organisez votre prospection

Organisez votre prospection BÂTIMENT ACTUALITÉ N 13 16 JUILLET 2013 DÉMARCHE COMMERCIALE : ALLEZ À LA RENCONTRE DU CLIENT 3 SUPPLÉMENT «Prospection : ensemble d actions qui visent à identifier, contacter et capter de nouveaux clients,

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 Objectif de la présentation A quoi servent les réseaux sociaux professionnels Comment les utiliser pour prospecter Avantages et inconvénients

Plus en détail

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015 8 formations carrément commerciales Catalogue 2015 8 formations pour : vendre plus et mieux Vendre ses prestations intellectuelles page 4 La relation client dans la gestion de projet page 5 Apprendre à

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE BUSINESS PLAN. Nom et prénom Adresse Np et ville

VOTRE ENTREPRISE BUSINESS PLAN. Nom et prénom Adresse Np et ville VOTRE ENTREPRISE BUSINESS PLAN Nom et prénom Adresse Np et ville Table des matières 1 ÈRE PARTIE : MANAGEMENT SUMMARY... 4 1. Rappel des activités du projet... 5 1.1. Votre entreprise : présentation...

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

Chap 6. Le marché : la demande globale

Chap 6. Le marché : la demande globale Chap 6 Le marché : la demande globale L entreprise commerciale doit adopter son offre aux attentes des consommateurs. Pour cela, elle doit parfaitement les connaître et s adapter à leurs spécificités.

Plus en détail

La revente. Les techniques de vente et connaissance produits. source L'OREAL/CMFA du Havre- S.Prevel

La revente. Les techniques de vente et connaissance produits. source L'OREAL/CMFA du Havre- S.Prevel La revente Les techniques de vente et connaissance produits 1 Le marché des capillaires Introduction et chiffres du marché 2 Le marché des capillaires 3% Sélectif ( parfumeries) 5% Pharmacie 5% Vente directe

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Domaine de qualification «travaux pratiques» Position «examen pratique»

Domaine de qualification «travaux pratiques» Position «examen pratique» S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio ASMAS Association Suisse des Magasins d Articles de Sport Procédure de qualification pour les formations professionnelles

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

S6 FSR.2013. Opportunité d affaire

S6 FSR.2013. Opportunité d affaire ENTREPRENEURIAT Cours n 4 S6 FSR.2013 Opportunité d affaire Trouver une «bonne» idée d affaire Demande réelle Retour sur investissement Concurrence Réaliser les objectifs du créateur Moyens et compétences

Plus en détail

750 euros par semaines c est possible avec le programme d affilié de CRM 48

750 euros par semaines c est possible avec le programme d affilié de CRM 48 750 euros par semaines c est possible avec le programme d affilié de CRM 48 Nous avons créé ce guide de lancement afin de vous permettre d entamer les premières actions qui vous permettront de déterminer

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION Depuis quelques années, on constate une grande évolution de la fonction vente ; avec le passage de la notion de l acte de vente à

Plus en détail

RESTAURATION INDÉPENDANTE

RESTAURATION INDÉPENDANTE M A R K E T I N G E T P R O M O T I O N D E S V E N T E S E N R E S T A U R A T I O N E T U D E D E C A S N 1 RESTAURATION INDÉPENDANTE Document étudiant Restaurant Chez Mar tine et René 1- Présentation

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

Le mix de la communication marketing

Le mix de la communication marketing Le mix de la communication marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon McGraw Hiil Chapitre 11 Adapté par Guy Grégoire - 2002 Sommaire " La communication marketing de masse! La publicité! La promotion des

Plus en détail

Gare à tes sous Avec un simple coup de fil, vider son porte-monnaie peut être facile

Gare à tes sous Avec un simple coup de fil, vider son porte-monnaie peut être facile Gare à tes sous Avec un simple coup de fil, vider son porte-monnaie peut être facile L objectif général de cette animation est d avertir que tout n est pas gratuit sur Internet et que la navigation sur

Plus en détail

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences Nom du candidat :... Signature : Entreprise :... Date de l entretien : Nom, qualité et signature des personnes

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR LE MARKETING : INTRODUCTION Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR INTRODUCTION AU MARKETING Définitions Champs d application Démarche et mise en oeuvre Evolution et extensions du champ Définitions

Plus en détail

COMMENT VENDRE ORANGE EN SITUATION DE CONCURENCE

COMMENT VENDRE ORANGE EN SITUATION DE CONCURENCE COMMENT VENDRE ORANGE EN SITUATION DE CONCURENCE POSER LE CONTEXTE PROBLEMATIQUE: Faire parler les vendeurs dans un premier temps pour connaître leurs difficultés à vendre ORANGE et quelles sont les principales

Plus en détail

S implanter à l aéroport

S implanter à l aéroport S implanter à l aéroport 1 Sommaire I Conditions d occupation. 3 1- Domaine public.. 3 2- Investissements / travaux.. 4 3- Durée d autorisation 4 4- Conditions financières.. 5 II Exploitation du point

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet HYMBERT Medhi JANNEAU Julien Master 2 SCPN Conférence : Les clés de succès sur Internet Introduction : Depuis sa démocratisation durant les années 2000, la toile Internet a complètement «explosée» devant

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

e-marketing Bien se former pour : Cerner son besoin, établir sa stratégie de communication, formaliser sa demande à un prestataire.

e-marketing Bien se former pour : Cerner son besoin, établir sa stratégie de communication, formaliser sa demande à un prestataire. 2011 2012 e-marketing Bien se former pour : Cerner son besoin, établir sa stratégie de communication, formaliser sa demande à un prestataire. GAPIN Yvan SID-Networks 3 modules complémentaires ou indépendants.

Plus en détail