Evaluation et mesure de la communication (interne et externe).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluation et mesure de la communication (interne et externe)."

Transcription

1 Liste des sujets de mémoire des prof. et assistants de la finalité «Relations publiques et communication d organisation» (par ordre alphabétique des enseignants) année Assael Adary (maitre de conférence invité) Evaluation et mesure de la communication (interne et externe). Olivier Alsteens (maitre de conférence invité) Analyse de la communication publique. Analyse de la communication politique. Nicolas Baygert (maitre de conférence invité) Analyse de la communication politique (Focus sur la Belgique, France, Italie, Allemagne). Analyse du discours populiste. Analyse de la communication des leaders politiques. Analyse du récit politico-médiatique (Framing / Agenda Setting). La communication des mouvements et partis contestataires (Occupy Movement, Indignés, Podemos, Tea Party, Parti Pirate etc.). Branding institutionnel et marketing territorial. Stratégie de communication (externe) des institutions européennes. La communication des lobbys européen. La marque dans un contexte politique. Thierry Bouckaert (maitre de conférence invité) Analyse de la communication interne. Analyse de la communication de crise et sensible. Andrea Catellani (académique, professeur) Analyse de la communication environnementale - rhétoriques de l'environnement: analyse (surtout sémiotique et sémiopragmatique) des discours sur l'environnement et sa protection des entreprises. 1

2 - idem pour les ONG, associations et mouvements écologistes. - idem pour les institutions publiques. - les discours climato-sceptiques. - les discours sur le changement climatique. - l'environnement dans la communication interne. La communication interne - par ex., analyse des supports de presse des entreprises et institutions. La communication visuelle - analyse sémiotique de supports visuels de communication des organisations. Analyse de la communication religieuse et des institutions religieuses - le religieux sur Internet aujourd'hui. - la communication des institutions religieuses. - la communication de l'église catholique. - la communication des mouvements et associations d'église. Chloé Colpé (assistante, disponible comme co-promotrice) - Analyse des événements (approches des études culturelles/cultural studies). Audrey Crucifix (assistante, disponible comme co-promotrice) - Le multiculturalisme, un atout pour l'entreprise? -Etude des échanges interculturels dans une entreprise/institution - cas de délocalisations/fusions. - management interculturel en période de changement - analyse des problématiques actuelles en matière de gestion de la diversité, en liant la question du management interculturel à la stratégie de développement des entreprises et à l'adaptation de leur organisation. - analyse des outils de communication en période de changement. - communication interculturelle et gestion de projets. - Stratégies d'adaptation par les expatriés dans un pays étranger. Jean-Michel Depasse (maitre de conf. invité) - Media planning. - Communication Web. 2

3 - Web analytics. Jean-Luc Depotte (professeur) - analyse des pratiques culturelles. - analyse de la communication du secteur non marchand (associations). Christine Donjean (maitre de conf. invitée) - Analyse de la stratégie de communication qui consiste à utiliser les membres du personnel comme vecteurs de communication. - Le communicateur comme vecteur de communication managériale. - L éthique de la communication interne et les codes de déontologie. Carole Duvivier (assistante, disponible comme co-promotrice) - communication interne en entreprise. - communication managériale (communication des managers). Lionel Groetaers (maitre de conf. invité) - Médias sociaux et communication évènementielle. - Crises réputationnelles et dispositifs de veille en ligne. - Sites web corporate dans le secteur de la construction. - Communication financière et outils digitaux. - Thématique de l innovation sur les canaux de communication digitaux. - Référencement naturel et les liens sponsorisés dans le secteur automobile. - 3 mémoires imbriqués: Relations médias et médias sociaux, le point de vue des entreprises. Relations médias et médias sociaux, le point de vue des agences. Relations médias et médias sociaux, le point de vue des journalistes. Didier Heiderich (maitre de conf. invité) - Communication sensible et réseaux sociaux. - Impact réel des réseaux sociaux sur les crises. - Storytelling et réseaux sociaux. 3

4 - Organisation de la gestion des réseaux sociaux au sein des entreprises. Sophie Huys (assistante, disponible comme co-promotrice) Analyse des médias sociaux. Analyse de la communication des ONG. Joanne Jojczyk (assistante, disponible comme co-promotrice) - Analyse de la communication organisationnelle (systèmes, circuits, formes de communication à l intérieur des organisations). - narratologie (analyse du storytelling). François Lambotte (académique, professeur) - Analyse de la communication interne. - analyse des stratégies de communication. - analyse de la communication en situation de changement. - analyse de la relation entre communication et organisation. Elise Maas (maitre de conf. invitée) Culture organisationnelle et communication dans les organisations : - Enjeux de cohérence d'image et d'identité - Perception des discours de l'organisation par les parties-prenantes Communication interne et communication managériale : - Analyse critique et construction de stratégies adaptées au contexte (public / privé / rachat - fusion dimension internationale) Communication institutionnelle : - Stratégie de marque / marque employeur : construire une stratégie cohérente / storytelling et discours de l'organisation La dimension managériale des organisations : - Les contraintes et les contradictions des managers de proximité - Travail prescrit / travail réel : rationalisation dans les organisations 4

5 Construction et diffusion de l'information dans et sur les organisations : - Infobésité, source et responsabilité des auteurs, hiérarchisation... Philippe Marion (académique, professeur) - analyse de la publicité. - analyse des aspects visuels de la communication des organisations. Jacques Moisse (maitre de conf. invité) - Analyse de l'évolution des structures de communication et de leurs missions des 5 grandes villes wallonnes / des provinces/ de la Région wallonne. - Etude de l'articulation entre communication institutionnelle et communication politique et de ses conséquences au niveau de la région wallonne/ de la Communauté française/ d'une municipalité. - La communication sur les grands projets d'aménagement du territoire (ex : Trilogiport à Liège, métro de Charleroi, futur tram de Liège). - La communication visant la participation des citoyens : étude critique des tentatives menées par les pouvoirs publics (vers une réelle démocratie participative?) - Les modes de recrutement dans la fonction publique et leurs conséquences sur la situation des services de communication (étude soit analytique d'un niveau de pouvoir, soit comparaison entre différents niveaux de pouvoir) - la restructuration du web public : comment rationaliser tout en assumant le désir de visibilité des acteurs? - analyse des réseaux de communicateurs (dont les communicateurs publics) en Europe : structure, rôle, statut,... - histoire et analyse des traces et marques d'identité régionale; - la fonction de porte-parole : une nécessité, une mode? Quelle articulation avec les services de communication? - quels sont les modèles d'organisation de la communication interne et externe à l'œuvre dans les structures publiques? Peut-on dégager de grandes tendances et en inférer des indicateurs de performance? - comment traduire la communication en objectifs "smart"? - le véritable enjeu de la communication interne dans les grandes organisations ne réside-t-il pas dans la démarche réticulaire et le décloisonnement des services? - état des lieux des e-services internes dans les organisations : outils, évaluation, mesure des gains? 5

6 Christine Hambursin (maitre de conf. invitée) - Communication interne et communication de crise. - Communication interne et confiance en situation de crise. - Communication interne en période de changement (fusion, acquisition ). - Perception de la communication interne par les employés. - Bien-être et souffrance au travail. - L indépendance de la communication interne d entreprise. - La crédibilité de la communication interne. Frédéric Moens (chargé de cours invité) Analyse de la relation entre médias et politique. Alain Reyniers (académique, professeur) Analyse des aspects interculturels de la communication d organisation. Sandrine Roginsky (académique, professeure) - communication politique. - communication numérique des organisations (média sociaux, etc.). - analyse du lobbying. Joël Saucin (chargé de cours invité) - analyse de la communication stratégique, com. externe. - analyse de la communication financière. Caroline Sauvajol (maitre de conf. invitée) - La loi de Pareto et la gestion de l information dans l organisation. Dans un contexte de surcharge informationnelle avéré, le principe énoncé par la loi empirique des 80/20 (ou loi de Vilfredo Paredo), laquelle a une valeur universelle, peut-il s appliquer à la gestion de l information dans l entreprise? - La surcharge informationnelle et la fonction cadre dans l organisation. Alors que l activité d information est sensée se superposer «simplement» à 6

7 l activité principale, qui reste l activité de production, 30 % de l activité des managers est consacrée à l activité d information en raison de l augmentation du volume d informations disponibles. La surcharge informationnelle implique t- elle une redéfinition du rôle du cadre dans l organisation? - La surcharge informationnelle et les risques psychosociaux. L augmentation du volume d informations disponibles engendre t-il un risque psychosocial pour les cadres et/ou pour l organisation? - Communication interne : une fonction en voie de disparition? Philippe Scieur (académique, professeur) - éthique de la communication. - sociologie de la communication et de l organisation. - Analyse de la com. hospitalière. - Analyse de la com. interne. Laurent-Paul Van Steirtegem (maitre de conf. invité) - Analyse des relations presse. - Gestion de la réputation des entreprises. - Communication de crise. - Analyse de l efficacité des initiatives de communication. Beaudouin Velge (maitre de conf. invité) - communication financière. - communication (dans le cadre du) marketing. - communication de crise. - communication d acceptabilité. Professeurs de l école de journalisme, promoteurs possibles : Frédéric Antoine ; Gérard Derèze ; Benoit Grevisse ; Marc Lits (pro-recteur). Professeurs de la finalité communication socio-éducative, promoteurs possibles : Philippe Verhaegen ; Thierry De Smedt ; Pierre Fastrez. 7

8 Professeur en culture : Sébastien Févry. Assistants de l EJL et de la finalité com. socio-éducative, autres chargés de cours invités à LLN et Mons (ex. Joëlle Desterbecq, chargée de cours invitée) : possibles co-promoteurs. Mémoires proposés par des professionnels : Mémoire sur la communication de l ASBL Bibliothèques et ludothèques publiques d Ottignies-LLN : plus d informations aux intéressés à demander par . Proposé par Infrabel : Les chaines d information télé des entreprises. Proposé par le réseau Financité (Laurence Roland) : je serais intéressée à connaître l'efficacité de la communication non-marchande et le meilleur mix entre stand, publicité, campagne de sensibilisation, événements chocs pour faire passer de l'interpellation à l'action dans une société d'aujourd'hui où les gens sont moins enclins à l'action collective. Proposé par Damien Kremer, Handicap international : Une bonne communication nécessite d avoir une vue assez précise de notre notoriété et de notre image actuelle dans le public. En tant que branche belge de l ONG Handicap International, je voudrais donc faire une photographie de notre image en Belgique pour orienter notre stratégie de communication. Quelques éléments requièrent une attention particulière : - Où sommes-nous connus? Notre notoriété est-elle équilibrée au niveau linguistique? Quid hors des villes? - Quelle est la confiance du public par rapport à notre sérieux, la qualité de notre travail, l utilisation des fonds? - Le Lacet Bleu, popularisé fin des années 90, reste-t-il un élément fort? Comment est-il perçu? - Pour quelles actions sommes-nous aujourd hui reconnus (mines, urgence, réadaptation ) Je pourrais multiplier les questions plus précises (sur les dons éventuels, sur l utilisation du site, de la page Facebook ), mais il me paraît plus pertinent de rester sur ces grandes questions de fonds. Au-delà du recueil d informations, une partie intéressante pour les étudiants concernerait bien sûr l étape suivante, de 8

9 l analyse et de la recommandation argumentée. Nous sommes en effet confrontés à une problématique particulièrement intéressante qui pourrait se résumer ainsi : La notoriété d Handicap International s est bâtie autour du combat contre les mines (interdiction de l arme, soutien aux victimes par de la réadaptation, avec l image forte de l enfant utilisant une prothèse). Si le travail n est pas achevé, le thème des mines a perdu de son actualité grâce à l obtention d un traité international fort. Dès lors, et au vu de l analyse de notre notoriété, quelle stratégie est-il recommandé d adopter? - Elargir la communication pour parler de l ensemble de nos actions (incluant la santé maternelle, la sécurité routière, l urgence ), avec le risque de diluer le message et de perdre consistance aux yeux du public - Poursuivre malgré tout une communication fortement axée sur les mines - L étendre à la question des restes de guerre et des armes légères - Se recentrer sur le symbole du Lacet Bleu - Choisir un nouveau combat phare à mettre en avant, cohérent avec notre action mais plus porteur au niveau presse et collecte de fonds, pour retrouver une unique selling proposition. Mais dans l affirmative, quel thème choisir? o Le travail sur les urgences o Le droit des personnes handicapées o La réadaptation (prothèses, kinés etc) Voilà Question large et difficile. Bien sûr, nous avons nos idées et notre stratégie réelle se basera sur d autres éléments (évolution de nos opérations, de la collecte de fonds, orientation prise par notre communication au niveau international ), mais un avis éclairé d étudiants pourrait mettre de l eau au moulin. Je suis bien sûr disponible pour en parler. N hésitez pas à me contacter. Cordialement, Damien Kremer Coordinateur communication & Attaché de presse Coördinator communicatie & Persattaché Handicap International asbl-vzw rue de Spastraat Bruxelles T : 02/ Gsm presse : 0484/ Twitter 9

10 10

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 UNE COMMUNICATION EN COHERENCE AVEC LA PHILOSOPHIE D INTERVENTION ÉLÉMENT FONDAMENTAL DE LA STRATÉGIE DE MANAGEMENT DOIT VÉHICULER LA VISION

Plus en détail

Crédits complémentaires du Master en Information et Communication

Crédits complémentaires du Master en Information et Communication Horaires du 1er quadrimestre des cours du jour COMM2M1 - COMM2MS/SC - Crédits complémentaires du Master en Information et Communication COMM2MS/CE COMM2M1 Master 60 en Information et Communication, à dest.

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 2 PRÉSENTATION DU COLLOQUE La transparence s est progressivement imposée au monde économique. Elle est devenue un sujet majeur pour les entreprises depuis la crise financière. Afin

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Communication stratégique

Communication stratégique Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication stratégique Objectif pédagogique : Acquérir une démarche stratégique et rigoureuse en vue d occuper un poste à responsabilité

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN BELGIQUE FRANCOPHONE

PROGRAMME DE FORMATION EN BELGIQUE FRANCOPHONE PROGRAMME DE FORMATION EN BELGIQUE FRANCOPHONE Introduction Le programme de formation réalisé en Belgique francophone dans le cadre du projet Strada per Domani - Acte2 a été intégré à une formation existante,

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre communication. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre communication. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre communication 1 2 Plan de communication globale 1. La stratégie de communication de l entreprise La mise en place d une communication globale, permet de rendre homogène et cohérente,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

ÉVOLUTION DES PRATIQUES

ÉVOLUTION DES PRATIQUES ÉVOLUTION DES PRATIQUES EN PRÉVENTION DES RPS AU SEIN DE LA CARSAT NORD-PICARDIE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Santé au Travail Carsat Nord-Picardie Page 1 Matinée Marcel MARCHAND 22 novembre 2014

Plus en détail

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST)

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Document élaboré par la Commission Enseignement Supérieur du CNESST. Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Ce référentiel rassemble des compétences de base en santé et

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX (MASTER 1 MPESS) ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX (MASTER 1 MPESS) ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX (MASTER 1 MPESS) ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 Libellé de l UE UE 1 : public et prospective Libellé de l EC CM Résumés Intervenants Modalités

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions

Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions U Projet Strategicom Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions 12 septembre 2013 Sylvie Pividori-Maurutto Université de Haute-Alsace

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE Nourdine Cherkaoui Partner HAVAS PARIS Les raisons de votre collaboration avec L ECS? L ECS répond, pour moi, à des critères précis pour être l établissement

Plus en détail

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Equancy en quelques mots Un cabinet de conseil spécialisé en marketing et communication. Une

Plus en détail

Management des compétences et des Ressources Humaines

Management des compétences et des Ressources Humaines Mastère Spécialisé Management des compétences et des Ressources Humaines www.audencia.com Chiffres-clés d Audencia Nantes 112 ans 2 476 étudiants 13 programmes 400 experts associés 13 228 diplômés 90 professeurs

Plus en détail

GROUPE IDRAC MANAGEMENT DE LA COMMUNICATION STRATEGIQUE ET DIGITALE BAC+4

GROUPE IDRAC MANAGEMENT DE LA COMMUNICATION STRATEGIQUE ET DIGITALE BAC+4 Juin 2015 GROUPE IDRAC MANAGEMENT DE LA COMMUNICATION STRATEGIQUE ET DIGITALE BAC+4 COMMUNICATION INTERNE ET CORPORATE COMB804 Semestre 8 Nombre heures 20 Nombre crédits 2 Langue d enseignement Français

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Animations /Formations

Animations /Formations Animations /Formations DECOUVRIR > COMPRENDRE > REFLECHIR >PARTICIPER. Démocratie? La sécu? Institutions? Énergie? Communes? DECOUVRIR > COMPRENDRE > REFLECHIR >PARTICIPER. MOC-CIEP Liège -Huy-Waremme

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

LES RELATIONS PUBLIQUES

LES RELATIONS PUBLIQUES Andrea Catellani, Caroline Sauvajol-Rialland LES RELATIONS PUBLIQUES Préfaces Jean-Luc Letouzé Thierry Libaert DES MÊMES AUTEURS Caroline Sauvajol-Rialland, Infobésité, Vuibert, 2013. Caroline Sauvajol-Rialland,

Plus en détail

Lyon, le 1er juillet 2010. Nos réf. : bb/6124/22062010. Madame, Monsieur,

Lyon, le 1er juillet 2010. Nos réf. : bb/6124/22062010. Madame, Monsieur, Lyon, le 1er juillet 2010 Nos réf. : bb/6124/22062010 Madame, Monsieur, Suite au succès du Programme Leonardo Mobilité organisé en Belgique, Espagne et Danemark entre 2007 et 2009 et auquel ont participé

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Programme de formation 2013-2014 FDFP DEVELOPPEMENT PERSONNEL MANAGEMENT PRISE DE PAROLE EN PUBLIC RELATIONS MEDIAS ATELIERS CONFERENCES

Programme de formation 2013-2014 FDFP DEVELOPPEMENT PERSONNEL MANAGEMENT PRISE DE PAROLE EN PUBLIC RELATIONS MEDIAS ATELIERS CONFERENCES ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Programme de formation 2013-2014 DEVELOPPEMENT PERSONNEL MANAGEMENT PRISE DE PAROLE

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

Sommaire. Introduction...

Sommaire. Introduction... Sommaire Introduction... XI 1 Historique du développement durable et de la responsabilité sociétale... 1 1 Quelle est la définition du concept de développement durable?... 3 2 Quels sont les principes

Plus en détail

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques 2328 DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques I ENJEU SOCIAL : UN DEBAT DANS LE CHAMP PROFESSIONNEL Il existe un débat récurrent

Plus en détail

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants Edition 2013 IDC France - Syntec Numérique Top Management France Didier Krainc Karim Bahloul Sébastien Lamour Structure de l échantillon Taille des entreprises

Plus en détail

ludi lab l-laboratoire, u-univers jeunes, d-démarche éthique, i-idées

ludi lab l-laboratoire, u-univers jeunes, d-démarche éthique, i-idées ludi lab l-laboratoire, u-univers jeunes, d-démarche éthique, i-idées STRATEGIE MARKETING ET COMMUNICATION SPECIALISTE DU JEUNE PUBLIC ET DE SON ENVIRONNEMENT Proposer un autre regard sur les approches

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010

Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME 31.03.2010 Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME Jean NICOLET 31.03.2010 Membre de la Commission

Plus en détail

L éthique dans la société contemporaine

L éthique dans la société contemporaine L éthique dans les entreprises en contexte de gestion de crise dans le secteur agroalimentaire Horizon Marketing agroalimentaire 2009 Jeudi15 octobre 2009 M e Manon Beaumier, DSG-UQTR L éthique dans la

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

Code de l événement : JACOM/001 Possibilité de s inscrire seulement sur une journée (à préciser lors de la réception de la convocation)

Code de l événement : JACOM/001 Possibilité de s inscrire seulement sur une journée (à préciser lors de la réception de la convocation) Contacts : Véra BRODU, conseillère formation, INSET de Montpellier vera.brodu@cnfpt.fr Tél. : 04 67 99 76 58 Marie-Ange VILLARD, assistante marieange.villard@cnfpt.fr Tél. : 04 67 99 76 52 Code de l événement

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Proposition de poste en bénévolat

Proposition de poste en bénévolat Responsable financier [Membre du bureau - Trésorier] Il/elle a pour mission, avec les membres du Bureau, de tenir la comptabilité de l'association et de ses différents projets. Il/elle a à cœur d'accompagner

Plus en détail

- Référentiel de formation CHSCT -

- Référentiel de formation CHSCT - - Référentiel de formation CHSCT - On peut distinguer quatre grands types de fonctions assurées par les membres des CHSCT : 1) Implication dans la démarche globale de prévention des risques : a) Comprendre

Plus en détail

FORMATION. 3eme ANNEE DE SPECIALISATION COMMUNICATION, RP, EVENEMENTIEL en alternance. Préparation au DEESCOM Diplôme de la FEDE

FORMATION. 3eme ANNEE DE SPECIALISATION COMMUNICATION, RP, EVENEMENTIEL en alternance. Préparation au DEESCOM Diplôme de la FEDE FORMATION 3eme ANNEE DE SPECIALISATION COMMUNICATION, RP, EVENEMENTIEL en alternance Préparation au DEESCOM Diplôme de la FEDE 1 DESCRIPTIF DE LA FORMATION 3 ème année COMMUNICATION/RP/EVENEMENTIEL La

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE INSET DE NANCY COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE LE RÉSEAU DES CADRES ET DE L EXPERTISE TERRITORIALE INSET ANGERS, INSET DUNKERQUE, INSET MONTPELLIER, INSET NANCY, INET Pour toute information et inscription

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE Août 2003 80, rue Paradis 13006 Marseille 04 91 33 39 86 : 04 91 54 15 09 v.c.m@wanadoo.fr CONTEXTE DU DEBAT En premier lieu, il faut procéder à un certain nombres de rappels

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Site Web SGBS «Responsabilité Sociale et Environnementale»

Site Web SGBS «Responsabilité Sociale et Environnementale» Site Web SGBS «Responsabilité Sociale et Environnementale» Nous sommes engagés à prendre en compte dans l exercice de son activité les attentes de nos parties prenantes internes et externes dans le cadre

Plus en détail

M1/M2 BAC+4 / BAC+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE

M1/M2 BAC+4 / BAC+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE M1/M2 BAC+4 / BAC+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE NOURDINE CHERKAOUI Partner HAVAS PARIS Les raisons de votre collaboration avec L ECS? L ECS répond, pour moi, à des critères précis pour être l établissement

Plus en détail

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS Sous la direction du Professeur Martial Pasquier 12 vendredis > du 19 septembre au 12 décembre 2014 COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI

Plus en détail

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam?

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam? EcoTeams dans les structures publiques Compte rendu de l atelier «Ruche» Rencontre du réseau de coaches internes - Mons Jeudi 12 novembre 2015 Synthèse de l exercice de production en sous-groupes autour

Plus en détail

Master Information - Communication

Master Information - Communication Master Information - Communication pécialité Métiers de l information communication organisationnelle (finalité professionnelle) Spécialité Parcours : Pratiques d informations communications organisationnelles

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : +221 33 859 64 11 - Fax : +221 33 860 51 33 Email : ecopop@endatiersmonde.org

Plus en détail

Sponsoring solidaire. Un axe de communication qui prend tout son sens aujourd hui. Kidogos asbl 127 Rue Vivegnis 4000 Liège, Belgique

Sponsoring solidaire. Un axe de communication qui prend tout son sens aujourd hui. Kidogos asbl 127 Rue Vivegnis 4000 Liège, Belgique Kidogos asbl 127 Rue Vivegnis 4000 Liège, Belgique info@kidogos.org www.kidogos.org Un axe de communication qui prend tout son sens aujourd hui Table des matières Introduction... 3 Une entreprise et une

Plus en détail

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en La 1ère année de Bachelor Européen en Communication s organise autour de 4 grands axes : La culture

Plus en détail

MARKETING & NUMERIQUE

MARKETING & NUMERIQUE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année PRÉPA EUROPÉENNE MARKETING & NUMERIQUE La PRÉPA Européenne Marketing et Numérique est une formation post Bac qui se compose

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan?

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Thème : Vers un ouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Auteur : Mr Mhamed MOUAACHA, Chef de Division au Haut Commissariat au Plan (HCP)

Plus en détail

Questionnaire à transmettre aux employés de la commune. Communication interne. I ) Relations interservices.

Questionnaire à transmettre aux employés de la commune. Communication interne. I ) Relations interservices. Questionnaire sur la communication interne Mairie de Pont de l Arche. Questionnaire à transmettre aux employés de la commune. Communication interne Dénomination du service : Domaine d intervention : I

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

OBJETS D ETUDE EN ECONOMIE-DROIT

OBJETS D ETUDE EN ECONOMIE-DROIT ACADEMIE DE CRETEIL OBJETS EN ECONOMIE-DROIT Liste de problématiques classées Enseignants en économie-gestion Tertiaire administratif 2012-2013 Ce document présente une liste de pistes de problématiques

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire

Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire Document soumis au conseil d administration du 19 décembre 2013 En tant qu agence sanitaire

Plus en détail

Les villes durables et intelligentes - Contexte, définition et présentation du Smart City Institute

Les villes durables et intelligentes - Contexte, définition et présentation du Smart City Institute Les villes durables et intelligentes - Contexte, définition et présentation du Smart City Institute Nathalie Crutzen Professeur, HEC-ULg & Directrice du Smart City Institute Liège, 30 Novembre 2015 Smart

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr TOURISME VOS CONTACTS : Patrick MAGNIER Conseiller Formation Domaines formation professionnelle et tourisme patrick.magnier@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Relations publiques, Relations presse

Relations publiques, Relations presse Relations publiques, Relations presse Objectifs du cours Comprendre ce que sont ces différents moyens, Identifier l intérêt de ces techniques dans le mix de communication, Connaitre les techniques et les

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration le 25 février 2014. 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. LES ÉNONCÉS DE LA POLITIQUE DES COMMUNICATIONS... 3 3. CHAMPS D APPLICATION...

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

La communication interne se professionnalise mais il reste de nombreux horizons à explorer

La communication interne se professionnalise mais il reste de nombreux horizons à explorer Communiqué de presse La communication interne se professionnalise mais il reste de nombreux horizons à explorer Bruxelles, le 6 décembre 2012 Qui gère la communication interne en entreprise, quels sont

Plus en détail

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux Qui sommes nous? Fort de son expérience depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux, Net Social Réputation s associe avec Victoria Communication expert en communication B to B pour fonder Social Partner

Plus en détail

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 ordre du jour 1 - vision locale vs. vision globale 2 - historique

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré M a s t e r p r o f e s s i o n n e l En Communication des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE Marketing intégré OBJECTIFS Maîtriser la complexité du fonctionnement et des pratiques de la

Plus en détail

Fiche «Politique culturelle européenne»

Fiche «Politique culturelle européenne» Fiche «Politique culturelle européenne» Prospective appliquée à la définition d'une politique nationale dans le domaine de la culture et de la communication Fiche variable sur les facteurs de l environnement

Plus en détail

PROJET STARTUP DAYS Formation aux technologies Microsoft

PROJET STARTUP DAYS Formation aux technologies Microsoft PROJET STARTUP DAYS Formation aux technologies Microsoft Présentation de notre possibilité d implication au sein du laboratoire Microsoft en tant que Formateur Destinataire : Administration Ynov (..) Date

Plus en détail

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Vecteur Plus N 1 français de l information commerciale qualifiée juin 2009 SOMMAIRE 1/ En quoi consiste une veille commerciale?

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

www.rendezvous-rp.com

www.rendezvous-rp.com www.rendezvous-rp.com A quoi servent une bonne idée ou un bon produit si personne n en entend parler? Votre produit, votre service sont innovants et présentent une réelle valeur ajoutée sociale ou environnementale?

Plus en détail