Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise Edition 6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6"

Transcription

1 Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise Edition 6 Tous droits réservés Union des annonceurs. Toute reprise, même partielle, doit être accompagnée de la mention "Baromètre UDA-CSA sur la communication d'entreprise - Edition 2007" Contacts UDA : Dominique Candelier CSA : Isabelle Panhard

2 La démarched Les objectifs du Baromètre Analyser en profondeur la communication corporate des entreprises et ses évolutions 2007 : Edition 6 du Baromètre Edition 1 : 1988 Edition 2 : 1992 Edition 3 : 1995 Edition 4 : 1997 Edition 5 : 2000 Les atouts de l édition 2007 Dresser le portrait de la com d entreprise en 2007 Mesurer les changements de ce début de siècle Capitaliser sur la richesse de 20 années d évolutions Donner une vision prospective Offrir un benchmark 2

3 La méthodologiem Méthode identique pour les 6 mesures Enquête par questionnaire auto-administré adressé aux responsables de communication des 2500 premières entreprises françaises ou implantées en France + en 2007, un volet d institutionnels (administrations, fédérations, associations) Selon un questionnaire pérenne (tronc commun aux 6 mesures) et évolutif (questions spécifiques à la mesure en cours) : Echantillon de 264 répondants Période (envoi et relances) : mars et avril

4 L analyse des résultatsr Analyse selon 3 approches. Résultats Evolutions significatives depuis Différences selon les types d entreprises Résultats fournissant un bon observatoire des tendances de la communication corporate dans les entreprises françaises, sans prétendre à une stricte représentativité. 4

5 Echantillon : Taille d entreprised Nombre de salariés % % % % % %. 0 à à à ou plus à et plus

6 10 enseignements majeurs de l él édition

7 La communication corporate s établit aujourd hui comme un axe stratégique majeur des entreprises 7

8 STRATÉGIE DE COMMUNICATION Diriez-vous que, dans votre entreprise, il existe une stratégie de communication d'entreprise (en termes d'objectifs, de cibles...)? En partie (lié à des actions spécifiques) 37 % - 16 % Non 7 % Oui (systématique) 56 % + 14 % 8

9 STRATÉGIE DE COMMUNICATION Cette stratégie fait-elle l'objet d'un plan précis (moyens, budget, délais, responsables...)? En partie (lié à des actions spécifiques) 30 % - 13 % Non 2 % Oui 68 % + 16 % 9

10 STRATÉGIE DE COMMUNICATION A quel horizon cette stratégie de communication d'entreprise est-elle élaborée? Six mois à un an 25 % - 10 % Un à deux ans 38 % Deux à cinq ans 33 % + 14 % Plus de cinq ans 1 % Stratégie de réactivité totale 3 % 10

11 ANCIENNETÉ DE LA FONCTION COMMUNICATION Depuis combien de temps existe-t-il une fonction communication dans votre entreprise? Moins de 2 ans 6 % 2 à 5 ans 16 % 11 ans ou plus 54 % + 11 % 6 à 10 ans 24 % 40 % -8 % 11

12 ÉVOLUTION DE LA FONCTION COMMUNICATION En comparant la situation d'aujourd'hui à celle d'il y a deux ou trois ans, diriez-vous que la communication corporate de votre entreprise est plus, autant, moins... Reconnue Importante Contrôlée Éclatée Contestée 9 % 30 % 64 % 13 % 37 % 50 % 9 % 52 % 39 % 57 % 32 % 10 % 70 % 24 % 6 % Moins Autant Plus 12

13 Mais ses moyens ne suivent pas vraiment son ambition 13

14 EFFECTIFS Combien de personnes cette fonction communication emploie-t-elle à l intérieur de votre entreprise? 1 ou 2 32 % 3 à 5 27 % 73 % -6 % 6 à 9 10 à % 11 % Moyenne : 9,1 personnes 16 à 25 5 % 27 % + 6 % Plus de % 14

15 BUDGET Quel a été, lors du dernier exercice, le budget total de l ensemble des actions de communication corporate interne et externe de votre entreprise (hors communication «produits»)? Moins de 250 K De 250 à 750 K 24 % 20 % 44 % De 750 K à 1,5 million d' De 1,5 à 4 millions d' 16 % 23 % 46 % Moyenne : 2,9 millions d De 4 à 8 millions d' 7 % De 8 à 15 millions d' 15 millions d' ou plus 6 % 4 % 10 % 15

16 La communication corporate se déploie sur tous les fronts 16

17 TYPES DE COMMUNICATION Pour chacun de ces types de communication d entreprise (hors communication produits/services), pouvez-vous dire s il est pratiqué régulièrement par votre entreprise? Communication interne 94 % + 6 % Relations publiques 92 % + 10 % Parrainage (sponsoring et/ou mécénat) 80 % + 18 % Communication du président Communication de crise 73 % 71 % + 16 % + 18 % Communication de recrutement 60 % + 6 % Communication financière 55 % + 7 % Lobbying Communication à l'échelle internationale 48 % 45 % + 14 % -10% 17

18 EVOLUTION DES TYPES DE COMMUNICATION % % % % % %. Communication interne Relations publiques Parrainage Communication du président Communication internationale Communication de recrutement Communication de crise Communication financière Lobbying

19 CIBLES DE LA COMMUNICATION Pour chacun des publics listés ci-dessous, pouvez-vous dire s il constitue une cible habituelle de la communication corporate de votre entreprise? Journalistes/médias Personnel de l'entreprise Clients professionnels Grand public Pouvoirs publics, instit., admin. Collectivités locales, élus Etudiants Leaders d'opinion Organisations et syndicats Communauté financière Monde associatif, ONG Fournisseurs Instances européennes Communauté internationale Communauté scientifique Organisations de consommateurs 26 % 22 % 21 % 20 % 16 % % % 31 % 42 % 64 % 63 % 49 % 62 % + 8 % -8 % + 10 % -16 % 92 % 74 % 83 % + 11 % + 23 % 19

20 Les techniques et les sous-traitants se démultiplient 20

21 TECHNIQUES DE COMMUNICATION Pour chacune de ces techniques de communication, pouvez-vous dire si elle est pratiquée régulièrement par votre entreprise? Sites internet 94 % Evénementiel 88 % + 7 % Intranet Audiovisuel d'entreprise 56 % 77 % -7 % Blog sur l'internet 12 % 21

22 SOUS-TRAITANTS RÉGULIERS (1) Quels sont les prestataires auxquels vous faites appel régulièrement? Agence de publicité ou de com. globale Prestataire design, création graphique Prestataire événementiel Prestataire multimédia (internet, intranet) Prestataire édition, presse d'entr. Prestataire audiovisuel Prestataire RP Société d'études Agence médias Conseil en communication 32 % 38 % 38 % 38 % 43 % 55 % 54 % 53 % 60 % + 5 % + 7 % 68 % + 6 % - 6 % + 5 % Moyenne : 6 prestataires utilisés 22

23 SOUS-TRAITANTS RÉGULIERS (2) Prestataire veille 22 % - 10 % Prestataire com. de crise 17 % Prestataire corporate Prestataire parrainage Prestataire dévpt. durable/rse 9 % 14 % 13 % Prestataire lobbying Prestataire com. fin. 7 % 7 % Prestataire BtoB 5 % 23

24 Les outils d accompagnement s installent 24

25 OUTILS DE MESURE Voici les moyens dont on peut disposer pour juger des résultats ou de l efficacité (ROI) d une politique de communication d entreprise. Quels sont ceux que vous employez habituellement? Pige ou surveillance des médias Etude sur les supports (étude de lectorat...) Baromètre d'image d'entreprise externe 46 % 46 % 79 % - 5 % Etude qualitative 40 % Etude ponctuelle d'image d'entreprise 38 % Baromètre d'image d'entreprise interne Etude de climat social 19 % 31 % 25

26 PRÉPARATION SITUATION DE CRISE Aujourd hui, quels sont les moyens dont dispose votre entreprise pour se préparer à une éventuelle situation de crise? Cellule de crise Pige des médias classiques 67 % 71 % + 13 % + 8 % Veille sur l'internet Exercice/simulation 44 % 41 % + 16 % Conseil extérieur Analyse de l'opinion (presse, consommateurs...) 27 % 40 % - 17 % 26

27 Les contenus se renouvellent 27

28 THÈMES PRÉSENTS Les thèmes «Qualités des produits/services», «Situation économique et financière», «Valeurs de l entreprise», «Développement durable/responsabilité sociale d entreprise» et «Social ressources humaines» sont-ils présents dans votre communication d entreprise? Valeurs de l'entreprise Qualités des produits/services Social - ressources humaines Situation économique et financière Développement durable/rse 71 % 69 % 67 % 87 % 83 % -12 % 28

29 DÉCLINAISONS VALEURS DE L ENTREPRISE Si oui, selon quelles déclinaisons? Valeurs de l entreprise : 87 % Savoir-faire - compétence - professionnalisme 78 % - 7 % Culture d'entreprise 69 % Innovation - progrès 63 % Ethique de l'entreprise - honnêteté - transparence 63 % Proximité - compréhension Expérience - tradition Engagement des dirigeants Rigueur - sérieux Place de l'entreprise dans la société Humanisme - générosité Respect des droits de l'homme 16 % 31 % 30 % 45 % 44 % 43 % 42 % + 11 % + 10 % + 10 % 29

30 DÉCLINAISONS QUALITÉS DES PRODUITS/SERVICES Si oui, selon quelles déclinaisons? Qualités des produits/services : 83 % Qualité Service à la clientèle Valeurs/images liées au pdt/service ou marque Efficacité Avance technologique Prise en compte des soucis des consommateurs Sécurité des produits/services Rapport qualité/prix Eco-conception Prix Ergonomie - confort Utilité Esthétique Origine ("Made in...") 30 % 27 % 24 % 21 % 19 % 19 % 12 % 50 % 49 % 49 % 47 % 43 % 58 % - 13 % - 7 % 75 % - 9 % - 15 % 30

31 DÉCLINAISONS SOCIAL RESSOURCES HUMAINES Si oui, selon quelles déclinaisons? Social Ressources humaines : 71 % Formation - apprentissage Développement professionnel Dévelop. personnel collaborateurs Création d'emplois Participation/actionnariat/intéressement Conditions de travail Respect diversité, lutte contre discrim. Politique sociale Emploi des jeunes Egalité des chances Politique salariale Parité, égalité hommes/femmes Sécurité de l'emploi 18 % 52 % 48 % 47 % 41 % 40 % 37 % 36 % 35 % + 8 % 62 % 58 % 57 % 56 % - 7 % + 14 % + 17 % + 17 % 31

32 DÉCLINAISONS SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Si oui, selon quelles déclinaisons? Situation économique et financière : 69 % Développement Dimension internationale Rentabilité - productivité Positionnement face à la concurrence Solidité - bonne gestion Poids dans l'économie nationale et/ou régionale Opérations spéciales (fusion, privatisation, rachat...) Diversification Investissement socialement responsable (ISR) Performances boursières Notation financière Recentrage sur l'activité principale 14 % 21 % 19 % 18% 33 % 27 % 44 % - 14 % - 11 % 58 % 57 % 55 % 54 % 67 % + 9 % -13 % -13 % 32

33 Le développement durable : la conquête d un nouveau territoire 33

34 RESPONSABILITÉ DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Votre entreprise est-elle engagée dans une démarche de développement durable/responsabilité sociale d entreprise? Non 25 % Oui 75 % Avez-vous la responsabilité de cette démarche? %. Oui 31. Non 69 Sinon, y êtes-vous associé(e)? %. Oui 86. Non 14 34

35 DÉCLINAISONS DÉVELOPPEMENT DURABLE/RESPONSABILITÉ SOCIALE D ENTREPRISE Si oui, selon quelles déclinaisons? Développement durable/rse : 67 % Respons. sociale/sociétale en général Diminution de l'impact environnemental Economies d'énergie Recyclage des produits, des emballages Protect. de la nature - respect de l'envirt Eco-conception des produits/services Energies renouvelables Apparten. à des organismes Investissement socialement resp. Partenariats avec des ONG Commerce équitable/économie solidaire Notation financière Organismes génétiquement modifiés Expérimentation animale 38 % 34 % 28 % 26 % 20 % 15 % 10 % 8 % 3 % 65 % 64 % 58 % 52 % 51 % 35

36 Les NTI : un capital généralisé et partagé 36

37 ÉVOLUTION DE L IMPORTANCE DES VECTEURS DE COMMUNICATION En comparant la situation d aujourd hui à celle d il y a deux ou trois ans, diriez-vous que la communication corporate de votre entreprise s appuie plus, autant, moins sur Le multimédia (internet, intranet, blogs) Le hors-médias 2 %19 % 79 % 7 % 55 % 38 % Les médias grand public Les médias spécialisés (écofi, BtoB ) 16 % 48 % 36 % 10 % 59 % 31 % Moins Autant Plus En 2007, présence dans les entreprises Des sites internet Des sites intranet Des blogs D'un sous-traitant multimedia 94-% 77-% 12-% 54-% 37

38 RESPONSABILITÉ DES TECHNIQUES DE COMMUNICATION Pour chacune de ces techniques de communication d entreprise, pouvez-vous dire : a) si elle est pratiquée régulièrement par votre entreprise? b) si vous êtes responsable de sa mise en œuvre? % sur la base des entreprises qui pratiquent ce type de communication Site(s) internet 74 % 94 % 79 % Intranet 50 % 77 % 66 % Blog sur l'internet 12 % 9 % 72 % Présence dans l'entreprise Responsabilité 38

39 Perspectives : vers une ouverture des frontières 39

40 PERSPECTIVES Dans les deux à trois ans à venir, quelles seront, d après vous, les grandes évolutions de la communication corporate de votre entreprise? Question ouverte, réponses spontanées ÉVOLUTION DE LA STRATÉGIE, DE L'ORGANISATION 65 % Homogénéisation de la communication corporate et de la communication produits 28 % Evolution de l'organigramme, des fonctions dans l'entreprise 21 % Développement de la communication interne 17 % Développement global de la communication corporate 9 % Augmentation de l'externalisation, de la sous-traitance 6 % ÉVOLUTION DES SUPPORTS 53 % Développement de l'internet 32 % Développement des nouvelles technologies, mutation du papier vers l'électronique 26 % Développement des RP, de l'événementiel 9 % Utilisation des blogs 8 % Développement de l'intranet 6 % ÉVOLUTION DES CONTENUS 52 % Focus sur le développement durable, la RSE, les démarches citoyennes 32 % Davantage de communication économique et financière 14 % Changement de signature, d'identité, de nom de l'entreprise 7 % ÉVOLUTION DES CIBLES 35 % Développement à l'international 12 % Communication plus ciblée, plus segmentée 11 % Elargissement des cibles corporate 10 % Développement de l'institutionnel (Europe, organismes professionnels, lobbying) 6 % 40

41 Responsables de com : parité et responsabilités renforcées 41

42 SEXE ET ÂGE Quel est votre sexe? Quel est votre âge? -9 % Masculin 44 % Moins de 35 ans 19 % Féminin 56 % + 9 % De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans 55 ans ou plus 14 % 24 % 43 % + 13 % -8% 42

43 SALAIRE Dans quelle tranche votre salaire brut annuel se situe-t-il? Moins de 50 K Entre 50 et 99 K Entre 100 et 199 K 28 % 28 % 35 % 63 % -7 % Entre 200 et 299 K Entre 300 et 399 K 400 K ou plus 3 % 3 % 3 % 37 % + 7 % 43

44 RÔLE STRATÉGIQUE Faites-vous partie du comité de direction/comité exécutif de votre entreprise ou participez-vous à l élaboration des différentes stratégies de celle-ci (industrielle, commerciale, financière, ressources humaines, etc )? Non 37 % Oui 63 % 44

45 RÔLE DANS L ORGANIGRAMME PDG DG Comité de direction Directeur marketing DRH Directeur commercial Quels sont les responsables de l'entreprise 10 % 7 % 20 % 12 % 18 % 32 % 45 % 38 % 26 % 31 % 30 % 26 % -6% 38 % 43 % 47 % 52 % 64 % + 9 % + 8 % 66 % + 6 % -14 % avec lesquels vous élaborez la stratégie de communication d'entreprise avec lesquels vous avez des actions ou des dossiers communs auxquels vous rendez compte de vos actions 45

46 RESPONSABILITÉ DES TYPES DE COMMUNICATION Pour chacun de ces types de communication d entreprise, pouvez-vous dire : a) s il est pratiqué régulièrement par votre entreprise? b) si vous êtes responsable de sa mise en œuvre? Relations publiques Communication interne Parrainage (sponsoring et/ou mécénat) Communication de crise Communication du président Communication à l'échelle internationale % sur la base des entreprises qui pratiquent ce type de communication Communication financière Lobbying Communication de recrutement 56 % 30 % 45 % 27 % 55 % 20 % 48 % 16 % 60 % Présence dans l'entreprise Responsabilité 73 % 67 % 80 % 61 % 71 % 73 % 83 % 92 % 94 % + 10 % + 12 % + 14 % + 16 % + 12 % 91 % 79 % 85 % 87 % 77 % 67 % 49 % 43 % 26 % 46

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

"Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable"

Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable Enquête juin-juillet 2009 : "Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable" Échantillon : 152 professionnels impliqués dans la gestion, l organisation et les décisions

Plus en détail

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Présentation du 4 décembre 2007 Espace Hamelin Pourquoi une Charte? "Promouvoir une communication responsable" est l'une des trois

Plus en détail

LES RELATIONS PUBLIQUES

LES RELATIONS PUBLIQUES Andrea Catellani, Caroline Sauvajol-Rialland LES RELATIONS PUBLIQUES Préfaces Jean-Luc Letouzé Thierry Libaert DES MÊMES AUTEURS Caroline Sauvajol-Rialland, Infobésité, Vuibert, 2013. Caroline Sauvajol-Rialland,

Plus en détail

Enquête Formation Mai 2010

Enquête Formation Mai 2010 Enquête Formation Mai 2010 Synthèse des résultats Le profil des répondants 75% des répondants occupent une fonction en relation avec la presse. La moitié des répondants (51%) ont plus de 10 ans d expérience

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20%

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20% Baromètre mené en juin 2014 auprès de 1 000 salariés d entreprises et 300 dirigeants/managers impliqués dans le pilotage des réseaux sociaux et du digital pour leurs entreprises de plus de 50 salariés.

Plus en détail

La gestion du personnel

La gestion du personnel Auto-diagnostic de votre fonction Ressources Humaines Le questionnaire ci-après vous permet de préparer vos réponses avant de les saisir en ligne sur www.fact.aract.fr Evaluez la gestion des compétences

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie NOS OBJETS EN DISENT LONG SUR VOS OBJECTIFS Agence conseil en communication par l objet ET PLUS ENCORE Une solution globale pour vous simplifier la vie Véritable partenaire de votre communication, Génicado

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive La perception des salariés sur l épargne salariale Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE Nom de la société : Adresse : INFORMATIONS GÉNÉRALES N téléphone : Adresse de messagerie : Etablissement(s) secondaire(s) ou

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré M a s t e r p r o f e s s i o n n e l En Communication des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE Marketing intégré OBJECTIFS Maîtriser la complexité du fonctionnement et des pratiques de la

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication MÉTHODOLOGIE La partie de l'image avec l'id de relation rid11 n'a pas été trouvé dans le fichier. Phase qualitative

Plus en détail

Enquête 2014 «Digital et R.O.I» «Digital et R.O.I» Enquête FNIM - Doctors 2.0 & You

Enquête 2014 «Digital et R.O.I» «Digital et R.O.I» Enquête FNIM - Doctors 2.0 & You «Digital et R.O.I» Enquête FNIM - Doctors 2.0 & You L enquête FNIM Doctors 2.0 & You 2014 «Digital et R.O.I» Retour sur investissements et outils de communication, une enquête réalisée dans le cadre du

Plus en détail

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de Êtes-vous fait pour la communication? La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de nouveau produit, pas d élus politiques, pas de spectateurs dans les salles de cinéma,pas de lecteurs pour

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

LEADMEDIA GROUP 19 SEPTEMBRE 2013. (c) Makazi Group 2013 - Confidentiel 1

LEADMEDIA GROUP 19 SEPTEMBRE 2013. (c) Makazi Group 2013 - Confidentiel 1 LEADMEDIA GROUP 19 SEPTEMBRE 2013 (c) Makazi Group 2013 - Confidentiel 1 DATA MARKETING : LE CONTEXTE Les données disponibles sont nombreuses, riches et non consolidées Des actions marketing menées en

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

Pour commencer, quelques questions pour mieux vous connaître...

Pour commencer, quelques questions pour mieux vous connaître... Pour commencer, quelques questions pour mieux vous connaître... Vous êtes... Une femme Un homme Quel est votre âge? Avez-vous d'autres personnes à charge : parents, etc.? Oui Non Combien avez-vous d'enfants?

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Le tourisme français point d'appui de l'image et du rayonnement de la France De l ordre de 80 millions de visiteurs étrangers se

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1 Avant-propos........................................................................ 1 Partie I Les différents contextes du marketing BtoB.................... 7 Chapitre 1 Les spécificités du marketing

Plus en détail

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR EN UN CLIN D ŒIL BEE Agency est une AGENCE DE COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, dans le DÉVELOPPEMENT DURABLE et la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Elle est organisée

Plus en détail

Pratiques des entreprises en matière de communication managériale

Pratiques des entreprises en matière de communication managériale Pratiques des entreprises en matière de communication managériale Etude Afci - Andrh Inergie Mardi 14 décembre 2010 Contact Inergie - pôle opinion : Luc Vidal Directeur associé lvidal@inergie.com 01 41

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Recherche sur les indicateurs de performance

Recherche sur les indicateurs de performance Recherche sur les indicateurs de performance Emmanuelle Lussiez, UQAM sous la direction de Bernard Motulsky, titulaire de la Chaire Le 14 février 2012 Chaire de relations publiques et communication marketing

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

Test 300. Testez le potentiel Veille de votre entreprise. Ce document a été élaboré à partir du «Test 1000» de Bernard Besson,

Test 300. Testez le potentiel Veille de votre entreprise. Ce document a été élaboré à partir du «Test 1000» de Bernard Besson, Test 300 Testez le potentiel Veille de votre entreprise Ce document a été élaboré à partir du «Test 1000» de Bernard Besson, Membre de l Académie de l intelligence économique. Contact client SINDUP Tel

Plus en détail

Le travail par missions. une solution pour l'emploi des cadres seniors, une solution pour l'entreprise.

Le travail par missions. une solution pour l'emploi des cadres seniors, une solution pour l'entreprise. Le travail par missions une solution pour l'emploi des cadres seniors, une solution pour l'entreprise. Le travail par missions Pourquoi? Pour les experts, il y a plus de clients que d employeurs plus d

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL INFORMATION ET COMMUNICATION DANS L ESPACE LOCAL ET REGIONAL ICELR.2008/2009

MASTER PROFESSIONNEL INFORMATION ET COMMUNICATION DANS L ESPACE LOCAL ET REGIONAL ICELR.2008/2009 MASTER PROFESSIONNEL INFORMATION ET COMMUNICATION DANS L ESPACE LOCAL ET REGIONAL ICELR.2008/2009 La spécialité Information et communication dans l espace local et régional ( ICELR) est dispensée à l ISCEA/

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition)

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) L appropriation de la stratégie et sa démultiplication par les managers Juillet 2011 Contact Inergie Luc Vidal DGA Directeur associé

Plus en détail

2 PARCOURS. Information et communication. Communication des entreprises Communication et solidarité

2 PARCOURS. Information et communication. Communication des entreprises Communication et solidarité Information et communication 2 PARCOURS Communication des entreprises Communication et solidarité Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur Durée des études : 3 ans Formation

Plus en détail

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES L ENVIRONNEMENT EN FRANCE 2 FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES des initiatives locales et des actions de long terme VERS UN RAPPROCHEMENT DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET DE L ENVIRONNEMENT? INTRODUCTION L OBSERVATION

Plus en détail

Diagnostic de sécurité dans l entreprise / Questionnaire réalisé par

Diagnostic de sécurité dans l entreprise / Questionnaire réalisé par Diagnostic de sécurité dans l entreprise / Questionnaire réalisé par Julien Guédeu et Charly Humeau, HSE2 2009 / Tuteur : Philippe Comtet. Questions Éléments de réponse de l'entreprise Actions réalisées

Plus en détail

L ÉCONOMIE DE LA COMMUNICATION GLOBALE. Une étude unique. Les chiffres clés 2004-2012 Bilan et perspectives 3 ÈME ÉDITION 2014 PRÉSENTATION CHIFFRÉE

L ÉCONOMIE DE LA COMMUNICATION GLOBALE. Une étude unique. Les chiffres clés 2004-2012 Bilan et perspectives 3 ÈME ÉDITION 2014 PRÉSENTATION CHIFFRÉE 3 ÈME ÉDITION 2014 L ÉCONOMIE DE LA COMMUNICATION GLOBALE PRÉSENTATION CHIFFRÉE Les chiffres clés 2004-2012 Bilan et perspectives En partenariat avec & QUI SOMMES NOUS? L Observatoire COM MEDIA est une

Plus en détail

Ça bouge dans les TPE!

Ça bouge dans les TPE! Ça bouge dans les TPE! Baromètre des usages numériques professionnels 2 ème édition 25 septembre 2012 Emmanuel Kahn, Etienne Astruc Sommaire Méthodologie Résultats 1. Les TPE continuent de s équiper 2.

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE

LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE AGENDA Management CHP 2.0 Contexte du Programme Management CHP 2.0 Présentation d outils de collaboration CHP Zoom sur iobeya 2 CONTEXTE DU

Plus en détail

Etude ARPEA-Entreprises

Etude ARPEA-Entreprises Observatoire des partenariats associations / entreprises Etude ARPEA-Entreprises Etat des lieux des partenariats en France Janvier 2009 SOMMAIRE 1. Contexte & Objectifs 3 Pages 2. Méthodologie 6 PARTIE

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines Si vous êtes : une entreprise française, PME ou ETI filiale d aucun grand groupe Conditions de participation Alors vous pouvez concourir dans une

Plus en détail

Les nouveaux métiers de la Communication

Les nouveaux métiers de la Communication 2. Les nouveaux métiers de la Communication Marketing is Dead Méthodologie Cette étude a été réalisée en deux temps > Une première phase qualitative réalisée avec un groupe de 15 annonceurs > Une seconde

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds commun de placement. Présent dans la gestion éthique depuis 1991, CM-CIC Asset

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale Mérylle AUBRUN ISO 26000 Responsabilité Sociétale Le concept de RSO RSO RSE = Responsabilité Sociétale des Entreprises Préservation de l environnement Agenda 21 Progrès = le Développement social Durable

Plus en détail

Enquête sur. rémunération

Enquête sur. rémunération Enquête sur les juristes d entreprise et leur rémunération Cette note de synthèse est le résultat d une enquête sur le métier de Juriste d entreprise, menée conjointement par l AFJE, Association Française

Plus en détail

Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès!

Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès! Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès! Mélina Neuhaus, Elitia Communication Daniel Herrera, YJOO Communication Carrefour des Créateurs 19 septembre 2014 Daniel Herrera @DanRRA Managing

Plus en détail

CorDial Social 2010 : Les politiques RH dans la crise économique et financière

CorDial Social 2010 : Les politiques RH dans la crise économique et financière CorDial Social 2010 : Les politiques RH dans la crise économique et financière Constat / Propositions CorDial : un outil de Dialogue actionnarial Objectif de notre démarche Repérer une évolution dans la

Plus en détail

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires 2011 ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires Note de Synthèse Présentation de l étude Réalisé par 1 SOMMAIRE Partie 1 : PRESENTATION DE L ENQUETE p. 3 Partie 2 : ENQUETE DES SALAIRE TIC : RESTITUTION DES

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Référentiel métiers des activités des Fonctions Supports. Mars 2010. 08/03/2010 page 1

Référentiel métiers des activités des Fonctions Supports. Mars 2010. 08/03/2010 page 1 Référentiel métiers des activités des Fonctions Supports Mars 2010 08/03/2010 page 1 Sommaire PREAMBULE 4 GLOSSAIRE 5 NOMENCLATURE DES EMPLOIS 8 APPELATIONS COURANTES 9 SOUS-FAMILLE : RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS)

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pour les personnes qui utilisent un ou plusieurs ordinateurs dans l enseignement en classe, que l établissement soit porteur ou non d

Plus en détail

Témoignage client : EXTERNALISER SA PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE

Témoignage client : EXTERNALISER SA PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE Témoignage client : EXTERNALISER SA PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE Chimicolor : Son métier Située à Dagneux dans l'ain, la société Chimicolor intervient dans le domaine du marquage industriel : création, impression,

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Pour : Arnaud de Bresson / Vanessa Mendez De : Jennifer Fuks / Charles-Henri d Auvigny chdauvigny@opinion-way.com Tél

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Référentiel métiers des activités des Foires, Salons et Congrès

Référentiel métiers des activités des Foires, Salons et Congrès Référentiel métiers des activités des Foires, Salons et Congrès 08/03/2010 page 1 Sommaire PREAMBULE 4 PREAMBULE 4 GLOSSAIRE 5 NOMENCLATURE DES EMPLOIS 8 APPELATIONS COURANTES 9 FAMILLE : DEVELOPPEMENT

Plus en détail

campus de chicago campus de lyon campus de bordeaux 142 Rue Duguesclin 69006 Lyon Tél : +33 (0)4 72 14 81 30 campus de londres

campus de chicago campus de lyon campus de bordeaux 142 Rue Duguesclin 69006 Lyon Tél : +33 (0)4 72 14 81 30 campus de londres STAGE & alternance PARIS 2013-2014 campus de paris 31 Quai de la Seine 75019 Paris Tél +33 (0)1 56 07 00 05 campus de lyon campus de bordeaux 142 Rue Duguesclin 69006 Lyon Tél +33 (0)4 72 14 81 30 91 Quai

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Les Français, les entreprises et la bourse

Les Français, les entreprises et la bourse Les Français, les entreprises et la bourse Etude auprès des Français OpinionWay 15 place de la République 75 003 Paris Mai 2014 Méthodologie Méthodologie Echantillon de dont : 1070 représentatives de la

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des médias et des industries culturelles Service du livre et de

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 ordre du jour 1 - vision locale vs. vision globale 2 - historique

Plus en détail

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix!

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix! Communiqué de presse 21 novembre 2011 Une étude CEDRE/Ifop 1 propose le regard croisé des consommateurs et des chefs d entreprises français sur le «Made in France» 72% des Français prêts à payer plus cher

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing?

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing? Table des matières Sigles et abréviations XVII A. Notions de marketing Qu est-ce que le marketing? Les mutations économiques du siècle dernier Les mutations économiques du début du xxie siècle Concept

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

ETUDE 2009. Les tendances du marché de la Communication événementielle

ETUDE 2009. Les tendances du marché de la Communication événementielle ETUDE 2009 Les tendances du marché de la Communication événementielle 1 Les sources de l étude : Questionnaire auprès des 67 agences ANAé en août 2009 Analyse des bilans 2008 publiés avant le 30 juin 2009

Plus en détail

CHARTE QUALITE & DEVELOPPEMENT DURABLE. France Congrès

CHARTE QUALITE & DEVELOPPEMENT DURABLE. France Congrès CHARTE QUALITE & DEVELOPPEMENT DURABLE France Congrès La Charte s adresse à tous les sites d accueil de manifestations des Villes membres de France Congrès désirant intégrer la qualité et le développement

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Baromètre Inergie-Afci 2012 de la fonction Communication Interne

Baromètre Inergie-Afci 2012 de la fonction Communication Interne Baromètre Inergie-Afci 2012 de la fonction Communication Interne Contact Afci Aurélie Renard Déléguée Générale de l Afci arenard@afci.asso.fr Contacts Inergie Luc Vidal DGA Directeur associé pôle Opinion

Plus en détail

BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST MAINTENANT! Tout savoir sur les orientations stratégiques de l'entreprise!

BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST MAINTENANT! Tout savoir sur les orientations stratégiques de l'entreprise! Groupe CEolis Le spécialiste des comités d'entreprises, des CHSCT et des Syndicats Newsletter SPECIALE avril 2014 Édito : Eclairer l'avenir de l'entreprise BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST

Plus en détail