Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG"

Transcription

1 Statistiques sur la Pharmacie Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Janvier 2011

2 EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU 1 er JANVIER 2011 Pharmacie Janvier 2011

3 PLAN de la PRESENTATION A/ LES PRATICIENS HOSPITALIERS SOURCE SIGMEG (CNG) - EVOLUTION DES EFFECTIFS REMUNERES PYRAMIDE DES AGES AU 1 ER JANVIER REPARTITION REGIONALE DES EFFECTIFS REMUNERES AU 1 ER JANVIER TAUX DE VACANCE STATUTAIRE PAR REGION AU 1 ER JANVIER - EVOLUTION DES ENTREES ET DES SORTIES B/ LES DONNEES SUR LA PHARMACIE SOURCES ADELI ET SAE (DREES) Pharmacie - EFFECTIF TOTAL DES PHARMACIENS EN FRANCE - DENSITE REGIONALE ET STRUCTURE PAR AGE - SECTEUR D ACTIVITE DES PHARMACIENS 2

4 A/ PHARMACIE - Praticiens hospitaliers (PH). (Source SIGMED au 1 er janvier 2011) Evolution des effectifs rémunérés des praticiens hospitaliers pharmaciens par statut de 2003 à PH Temps plein au 1 er janvier 2011, soit une hausse de 68% en 8 ans. Baisse légère des PH Temps partiel qui passent de 272 en 2003 à 239 en 2011 soit une diminution de 12% en 8 ans Effectif au 1er janvier Statut PH temps plein PH temps partiel Sur la période considérée les PH Temps plein progresse mais le taux d'évolution annuelle s infléchit légèrement en 2008 et 2011 Taux d'évolution annuelle 12 % PH temps plein PH temps partiel 10 % 8% 6% 4% 2% Evolution des effectifs des PH dans les EPS 0% -2% -4% -6% -8%

5 PYRAMIDE DES AGES AU 1 ER JANVIER 2011 Une discipline largement féminine, quel que soit le statut : 69,3% chez les PH temps plein, 79,6% chez les PH temps partiel HOMMES ans ans ans ans FEMMES PH Tps plein PH tps partiel âges ans ans ans ans ans effectifs Une population relativement plus jeune chez les PH temps plein avec un âge médian de 44,8 ans, contre 48,1 chez les PH temps partiel Pyramide des Ages au 01/01/2011 PH Temps plein PH Temps partiel Femmes Hommes total Femmes Hommes total Age moyen 45,6 46,9 46,0 47,4 50,6 48,1 Age médian 44,2 45,8 44,8 47,4 52,0 48,1 4

6 REPARTITION REGIONALE DES EFFECTIFS REMUNERES AU 1ER JANVIER 2011 Région PH temps plein PH temps partiel PH Densité (p hbt) Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardennes Une Densité relativement homogène sur la France métropolitaine, qui varie de 2 PH (Corse) à 5 PH (Limousin) pour habitants Corse Franche-Comté Haute-Normandie Ile de France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays-de-la-Loire Picardie Douze régions se situent au niveau de la densité moyenne de 3 PH pour habitants Poitou-Charente Provence-Alpes-Côte Azur Rhône-Alpes Répartition régionale des PH France Métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion Saint-Pierre-et-Miquelon France entière

7 TAUX DE VACANCE STATUTAIRE PAR REGION AU 1ER JANVIER 2011 (1) Taux de vacance statutaire : ces données sont à utiliser avec précaution. C'est une photographie à un moment donné : le nombre de postes vacants varie de façon importante selon le moment où la statistique est produite. Les postes vacants peuvent être occupés par des temporaires. Le taux de vacance statutaire n'est donc pas le taux de vacance réel postes budgétés contre 1846 postes statutairement occupés, soit un taux de vacance de près de 10,0% pour les PH temps plein. Dix régions se situent au-delà du taux moyen de vacance statutaire Taux de vacance statutaire - PH temps plein 90,0% 80,0% 70,0% 60,0% 50,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% Taux de vacance statutaire Moyenne Nationale Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Corse Ile-de-France Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Pays de la Picardie Basse- Champagne- Franche- Haute- Languedoc- Nord-Pas-de- Poitou- Provence- Rhône-Alpes France Guadeloupe Guyane Martinique Mayotte Réunion St Pierre et France Sur les 422 postes budgétés de PH temps partiel, 236 sont statutairement occupés soit un taux de vacance de 44%. Onze régions se situent au-delà du taux moyen de vacance statutaire Taux de vacance statutaire - PH temps partiel Taux de vacance statutaire par région 120% 100% 80% 60% 40% 20% 0% Alsace Taux de vacance statutaire Auvergne Bourgogne Centre Corse Moyenne Nationale Picardie Haute- Normandie Languedoc- Roussillon Lorraine Nord-Pas-de- Calais Provence- Alpes-Côte France métropolitaine Guyane Mayotte St Pierre et Miquelon 6

8 Evolution des entrées et des sorties Pharmaciens Entrées Lauréats Congé de fin d'exercice Décès Sorties Démission en cours d'exercice Licenciement Mise à la retraite Radiation Sorties Solde entrées - sorties Un renouvellement très soutenu avec un solde des entrée et des sortie en forte croissance depuis Lauréats Sorties Entrées-Sorties Des PH

9 B/ LA PHARMACIE EN FRANCE SOURCE DREES Source DREES - Document de travail n 144- Les Professions de santé au 1 er janvier 2010 mai 2010 Pharmaciens Métropole Libéraux Salariés hospitaliers Autres salariés DOM % femmes Métropole % femmes Métropole % femmes Métropole % femmes Effectif ,5% ,8% ,6% ,4% Plus de pharmaciens en France métropole soit 119 pharmaciens pour habitants. Près de la moitié (46,3%) sont des libéraux. 10% des pharmaciens sont des salariés hospitaliers. Effectifs source Adeli- Drees 8

10 DENSITE REGIONALE ET STRUCTURE PAR AGE Des disparités sur le territoire : - Toutes les régions du sud ont une densité supérieure ou égale à la moyenne nationale (119 pharmaciens pour habitants) -L Ile de France a une densité de 120 mais Paris compte 169 Pharmaciens pour habitants Densité Régionale Age moyen : 47,2 ans. Une population jeune, avec 54% de moins de 50 ans 70 ans et + 65 à 6 9 ans 60 à 64 ans 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 4 9 ans 40 à 44 ans 35 à 3 9 ans 30 à 34 ans moins de 30 ans 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18% 20% 9

11 Le secteur d activité des pharmaciens: Etablisse ment public Etabliss ement privé PSPH Etablisse ment privé non PSPH Laboratoire d'analyses médicales Industrie pharmaceuti que Pharmacie d'officine Autres Pharmaciens % 7,8% 0,8% 1,5% 7,1% 7,2% 74,4% 1,2% 100,0% 74,4% sont des pharmaciens d officine 7,7% des pharmaciens exercent en établissement public de santé Le Statut: Source SAE - au 1er janvier ETP Hospitalo - universitaires ETP Praticiens hospitaliers ETP Assistants ETP Hospitalo universitaires non titulaires ETP des Attachés ETP des autres salariés Pharmaciens , ,56 % 1,7% 62,5% 13,5% 0,5% 15,5% 6,2% 100,0% Secteur d activité Près s de 63% des pharmaciens exerçant à l hôpital public sont des praticiens hospitaliers 10

12 Le secteur d activité des pharmaciens: Etablisse ment public Etabliss ement privé PSPH Etablisse ment privé non PSPH Laboratoire d'analyses médicales Industrie pharmaceuti que Pharmacie d'officine Autres Pharmaciens % 7,8% 0,8% 1,5% 7,1% 7,2% 74,4% 1,2% 100,0% 74,4% sont des pharmaciens d officine 7,7% des pharmaciens exercent en établissement public de santé Le Statut: Source SAE - au 1er janvier ETP Hospitalo - universitaires ETP Praticiens hospitaliers ETP Assistants ETP Hospitalo universitaires non titulaires ETP des Attachés ETP des autres salariés Pharmaciens , ,56 % 1,7% 62,5% 13,5% 0,5% 15,5% 6,2% 100,0% Secteur d activité Près s de 63% des pharmaciens exerçant à l hôpital public sont des praticiens hospitaliers 10

Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la Pharmacie Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Janvier EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER Pharmacie Janvier PLAN de la PRESENTATION A/ LES PRATICIENS HOSPITALIERS

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la en France Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER 9 MAI 9 PLAN de la PRESENTATION I/ PHARMACIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF

Plus en détail

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE é MARS 29 I/ PSYCHIATRIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF TOTAL DES PSYCHIATRES EN FRANCE - STRUCTURE PAR AGE - SECTEUR D ACTIVITE B/ SOURCE

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE

ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE Anesthésiologie siologie - ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE D Mars 2009 I/ ANESTHESIE REANIMATION A/ A/ SOURCE

Plus en détail

Anesthésiologie - Réanimation et Médecine d urgence

Anesthésiologie - Réanimation et Médecine d urgence Mme Marie Claude Chatenay-Rivauday- Marel Séverine Buisine Odile Romain ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCED SEPTEMBRE

Plus en détail

Données chiffrées en gynécologie obstétrique et gynécologie médicale

Données chiffrées en gynécologie obstétrique et gynécologie médicale Données chiffrées en gynécologie obstétrique et Effectifs totaux en gynécologie obstétrique et au 1er janvier 2014 Source : ASIP-Santé RPPS, Traitement DREES TOTAL France entière Libéraux exclusifs Mixtes

Plus en détail

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) SPECIALITE : PSYCHIATRIE - SITUATION AU 1er JANVIER 2015-

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) SPECIALITE : PSYCHIATRIE - SITUATION AU 1er JANVIER 2015- ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) SPECIALITE : PSYCHIATRIE - SITUATION AU 1er JANVIER 2015- Au 1er janvier 2015, le centre national de gestion dénombre 5 451 praticiens

Plus en détail

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES RADIOLOGUES HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES RADIOLOGUES HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES RADIOLOGUES HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER 2010 - (1) Radiologues hospitaliers statutaires = radiologues hospitaliers temps plein et temps partiel

Plus en détail

ELEMENTS STATISTIQUES DES PRATICIENS HOSPITALIERS EN CHIRURGIE AU 1 er JANVIER 2016 (Source SIGMED)

ELEMENTS STATISTIQUES DES PRATICIENS HOSPITALIERS EN CHIRURGIE AU 1 er JANVIER 2016 (Source SIGMED) ELEMENTS STATISTIQUES DES PRATICIENS HOSPITALIERS EN CHIRURGIE AU 1 er JANVIER 2016 (Source SIGMED) MAI 2016 Source Drees : Les médecins au 1 er janvier 2015 Selon la Drees, on comptabilise, au 1 er janvier

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE 2002 DESTINEE AUX AGENCES REGIONALES DE L HOSPITALISATION

RESULTATS DE L ENQUETE 2002 DESTINEE AUX AGENCES REGIONALES DE L HOSPITALISATION RESULTATS DE L ENQUETE 00 DESTINEE AUX AGENCES REGIONALES DE L HOSPITALISATION DIRECTION DE L HOSPITALISATION ET DE L ORGANISATION DES SOINS Equipes mobiles de soins palliatifs (EMSP) Unités de soins palliatifs

Plus en détail

LES MEDECINS SPECIALISTES EN GERIATRIE ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) - SITUATION AU 1er JANVIER 2018-

LES MEDECINS SPECIALISTES EN GERIATRIE ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) - SITUATION AU 1er JANVIER 2018- LES MEDECINS SPECIALISTES EN GERIATRIE ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) - SITUATION AU 1er JANVIER 2018-1 Praticiens hospitaliers statutaires = praticiens hospitaliers

Plus en détail

Tableau : Evolution des PH exerçant la médecine d urgence par statut et par typologie d établissement

Tableau : Evolution des PH exerçant la médecine d urgence par statut et par typologie d établissement Au 1 er janvier 2017, le CNG dénombre dans la base de gestion SIGMED 4 214 PH temps plein exerçant la médecine d urgence (contre 3 546 PH en 2012, soit + 668 PH en 5 ans) et 424 PH temps partiel (contre

Plus en détail

Offre sanitaire. Fiche 17 Densités de médecins généralistes et de chirurgiens-dentistes libéraux

Offre sanitaire. Fiche 17 Densités de médecins généralistes et de chirurgiens-dentistes libéraux Offre sanitaire Fiche 17 Densités de médecins généralistes et de chirurgiens-dentistes libéraux InDICATEuRs udensité de médecins généralistes libéraux : effectif de médecins généralistes libéraux dont

Plus en détail

Densité des entreprises titulaires d appellations 2010 sur le territoire métropolitain

Densité des entreprises titulaires d appellations 2010 sur le territoire métropolitain Densité des entreprises titulaires d appellations 2010 sur le territoire métropolitain Etude élaborée à partir : - des données INSEE du 1 er janvier 2009 pour la densité démographique par Région, - des

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Classement Coupe de France des Regions - Classements Filles

Classement Coupe de France des Regions - Classements Filles Clt Classement Minimes POINTS Classement Coupe de France des Regions - Classements Filles Clt Classement Cadettes POINTS Clt Classement Mixte filles POINTS 1 ILE-DE-FRANCE [1] 635 3 1 ILE-DE-FRANCE [1]

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2013 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2013 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2013 Les chiffres clés Année Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 42 785 44 526 Progression par rapport à l'année précédente 26,0% 14,0% -31,7% 4,1% Nombre

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

DIRECTEURS D'ETABLISSEMENT SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO- SOCIAL (D3S)

DIRECTEURS D'ETABLISSEMENT SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO- SOCIAL (D3S) DIRECTEURS D'ETABLISSEMENT SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO- SOCIAL (D3S) ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES DIRECTEURS D'ETABLISSEMENT SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER

Plus en détail

Section A Pharmaciens titulaires d officine

Section A Pharmaciens titulaires d officine Pharmaciens titulaires d officine Répartition régionale 21 Conseils régionaux Ile-de-France 4 821 inscrits 2 133 2 688 4 185 officines Féminisation Poursuivie à un rythme soutenu (environ un demi-point

Plus en détail

EPRD % Evolution des charges = Evolution des recettes = Pôle Finances BDHF. 567 établissements ont répondu à l enquête.

EPRD % Evolution des charges = Evolution des recettes = Pôle Finances BDHF. 567 établissements ont répondu à l enquête. EPRD 2011 Septembre 2012 Pôle Finances BDHF 567 établissements ont répondu à l enquête. Dans ce numéro : Ils représentent 89 % en masse financière. Représentativité de l enquête 2 Déficits et excédents

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Reporting de la Cellule nationale droit d option

Reporting de la Cellule nationale droit d option Direction GAP et Projets SIRH Josepha COSTA Directrice GAP et Projets SIRH Reporting de la Cellule nationale droit d option Situation au 31 janvier 2012 2 09/02/12 Indicateurs de la cellule Nombre d optants:

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2015 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2015 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2015 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2016 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2016 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2016 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2014 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2014 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2014 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

COLLOQUE BIOLOGIE MEDICALE

COLLOQUE BIOLOGIE MEDICALE COLLOQUE BIOLOGIE MEDICALE PLAN DE LA PRESENTATION I/ Effectif total de la profession biologiste (Sources RPPS - SAE - DREES - Ordre national des pharmaciens) II/ s praticiens hospitaliers (PH) biologistes

Plus en détail

Méthodes quantitatives en Sociologie

Méthodes quantitatives en Sociologie Méthodes quantitatives en Sociologie (Rappels) types de variables moyennes, écarts types, quantiles effectifs, fréquences histogramme table de fréquences cumulées densité loi des grands nombres 19/1/ 1/3

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES Régions Avis des C.R.S.A. Arrêtés définissant les Alsace Résumé de la réunion plénière de Arrêté du 07.10.10 Dossiers : la C.R.S.A. du 14.09.10 De nouveaux

Plus en détail

SES Infos rapides. Le parc locatif connaît une croissance en baisse mais une densité en hausse

SES Infos rapides. Le parc locatif connaît une croissance en baisse mais une densité en hausse N 228 - Juillet 2003 Le parc locatif social au 1 er janvier 2002 Au 1 er janvier 2002, le parc locatif social s élève à 4 179 500 logements, dont près de 4 077 900 en métropole et 101 600 pour l ensemble

Plus en détail

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) EN RADIOLOGIE ET IMAGERIE MEDICALE -SITUATION AU 1er JANVIER 2015-

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) EN RADIOLOGIE ET IMAGERIE MEDICALE -SITUATION AU 1er JANVIER 2015- ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES 1 (PH) EN RADIOLOGIE ET IMAGERIE MEDICALE -SITUATION AU 1er JANVIER 2015-1 Praticiens hospitaliers statutaires = praticiens hospitaliers

Plus en détail

(1) Directeurs d'établissement sanitaire, social et médico social (D3S) statutaires = D3S titulaires et stagiaires

(1) Directeurs d'établissement sanitaire, social et médico social (D3S) statutaires = D3S titulaires et stagiaires DIRECTEURS D'ETABLISSEMENT SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL STATUTAIRE 1.2.3. ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES DIRECTEURS D'ETABLISSEMENT SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL (D3S) STATUTAIRES (1) - SITUATION

Plus en détail

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES PRATICIENS HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER 2010 - (1) Praticiens hospitaliers statutaires = praticiens hospitaliers temps plein et temps partiel titulaires

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2010

Le parc locatif social au 1 er janvier 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 184 Janvier 2011 Le parc locatif social au 1 er janvier 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2010, la France compte 4

Plus en détail

Dépenses de fonctionnement

Dépenses de fonctionnement 1 Dépenses réelles de fonctionnement hors travaux en régie/population Total des dépenses de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. De ces dépenses, on retire les

Plus en détail

1 sur 5 18/07/ :37

1 sur 5 18/07/ :37 1 sur 5 18/07/2016 15:37 Insee Focus N 60 - juillet 2016 Les produits intérieurs bruts régionaux de 1990 à 2013 Benoit Hurpeau, division Statistiques régionales, locales et urbaines, Insee Résumé En 2013,

Plus en détail

Pharmacies et Pharmaciens d Officines

Pharmacies et Pharmaciens d Officines s et s d Officines Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de plus de 60 personnes exclusivement dédiée aux mises à jour en temps réel de nos

Plus en détail

Comptes administratifs des régions

Comptes administratifs des régions Comptes administratifs des régions Répertoire numérique détaillé du versement 20100129 Établi par la Mission des Archives du ministère de l'intérieur Première édition électronique Archives nationales (France)

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES docu de travail SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2014 Daniel SICART Les MASSEURS-KINESITHERAPEUTES

Plus en détail

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES Mesure de l'audience des organisations syndicales auprès des salariés des entreprises de moins de onze salariés Annexe 1 de la déclaration de candidature

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

Régions Ligues Régionales Attribution BF 09/03. Total 47

Régions Ligues Régionales Attribution BF 09/03. Total 47 Bureau Fédéral du 30 mars 2018 Régions Ligues Régionales Attribution BF 09/03 Places demandées / rendues Alpes 2 AUVERGNE-RHONE-ALPES Auvergne 1 Lyonnais 3 + 1 Alsace 3 GRAND-EST Champagne Ardenne 1 Lorraine

Plus en détail

CONGRES DES ANESTHESISTES REANIMATEURS. Mme Danielle TOUPILLIER DG du CNG

CONGRES DES ANESTHESISTES REANIMATEURS. Mme Danielle TOUPILLIER DG du CNG CONGRES DES ANESTHESISTES REANIMATEURS Mme Danielle TOUPILLIER DG du CNG PLAN DE LA PRESENTATION I/ de la profession d Anesthésiste Réanimateur (Source RPPS - DREES) II/ s praticiens hospitaliers () anesthésistes

Plus en détail

ANNEXE 1 AU BILAN 2016

ANNEXE 1 AU BILAN 2016 ANNEXE 1 AU BILAN 2016 Soutien du FPSPP sur les dotations, «Congés Individuels de Formation» OPACIF/FONGECIF SOMMAIRE L ensemble des données suivantes sont présentées par OPACIF, et FONGECIF pour les formations

Plus en détail

BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2015 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH)

BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2015 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH) BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2015 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH) JUILLET 2016 Une nette amélioration du taux de retour des évaluations 2015 des directeurs d hôpital (DH) Sur les 2 523

Plus en détail

ANNEXE N 2 AU BILAN 2016

ANNEXE N 2 AU BILAN 2016 ANNEXE N 2 AU BILAN 2016 Soutien du FPSPP au dispositif «CSP Métropole et DOM» Données quantitatives et régionalisées OPCA SOMMAIRE Les données financières sont présentées en termes d engagements de formation

Plus en détail

Les professions de santé au 1 er janvier 2012

Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Daniel SICART n 168 mars 2012 MINISTÈRE

Plus en détail

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Notice explicative La notice ci-après détermine la méthodologie

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés :

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés : Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés : Source : UNISTAT au 31/12/2009 Page 1 sur 11 Répartition du nombre d

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi

Conseil d Orientation pour l Emploi DOCUMENT DE TRAVAIL CONFIDENTIEL Conseil d Orientation pour l Emploi 3 mars 2009 DSEP Ce document de travail est exclusivement réservé à Pôle emploi. Il ne peut être diffusé, cité ni reproduit, intégralement

Plus en détail

Démographie Pédiatrique 2007 Combien sommes nous? %F Libéraux %Lib. %F Lib. Tot. Ped. Année

Démographie Pédiatrique 2007 Combien sommes nous? %F Libéraux %Lib. %F Lib. Tot. Ped. Année Démographie Pédiatrique 2007 Combien sommes nous? Etude des données Eco-Santé 2008 Si l on se réfère au fichier Adeli nous étions 6966 pédiatres au premier janvier 2007 avec un taux de féminisation de

Plus en détail

Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires

Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires Chirurgiens-Dentistes et autres spécialités s. Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de

Plus en détail

Histoire-Géographie 3 e (2012)

Histoire-Géographie 3 e (2012) Histoire-Géographie 3 e (2012) Liste des ressources téléchargées Chapitre 01 - Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Chapitre 01 - Livre du professeur 171750_lp_ch01.pdf

Plus en détail

N 60 septembre - octobre 2014

N 60 septembre - octobre 2014 Additif n 1 au Bulletin officiel de l administration centrale du ministère des Finances et des Comptes publics et du ministère de l Économie, de l industrie et du Numérique SOMMAIRE N 60 septembre - octobre

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

Contexte sociodémographique

Contexte sociodémographique Contexte sociodémographique Fiche 1 la population et son évolution InDICATEuRs > Taux de variation de la population entre 2005 et 2030 upopulation en 2009 (en milliers). upart de la population régionale

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE SUR LES MEDECINS N AYANT PAS LA PLENITUDE D EXERCICE EN FRANCE.

SYNTHESE DE L ENQUETE SUR LES MEDECINS N AYANT PAS LA PLENITUDE D EXERCICE EN FRANCE. SYNTHESE DE L ENQUETE SUR LES MEDECINS Document FPS N AYANT PAS LA PLENITUDE D EXERCICE EN FRANCE. Présentation générale Cette synthèse sur les médecins n ayant pas la plénitude d exercice est le résultat

Plus en détail

PANEL APEC ENTREPRISES 2013 RÉGION POITOU-CHARENTES

PANEL APEC ENTREPRISES 2013 RÉGION POITOU-CHARENTES PANEL APEC ENTREPRISES 2013 RÉGION POITOU-CHARENTES 12 FÉVRIER 2013 1 Modifiez pied de page dans > Affichage > Masque > Masque des diapositives > à modifier sur la première diapositive seulement 12/02/20

Plus en détail

HOPIPHARM Mission nationale relative à L Exercice Médical à l hôpital, demain. ORGANISATION & MISSIONS

HOPIPHARM Mission nationale relative à L Exercice Médical à l hôpital, demain. ORGANISATION & MISSIONS HOPIPHARM 27-05-2011 ORGANISATION Mission nationale relative à L Exercice Médical à l hôpital, demain. & MISSIONS Danielle Toupillier, Directrice générale du CNG Présentation de la démarche sur l exercice

Plus en détail

Les structures de soins palliatifs

Les structures de soins palliatifs 1 Les structures de soins palliatifs Bilan au 31 décembre 24 Résultats de l enquête auprès des ARH Ministère de la santé et des solidarités Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins

Plus en détail

Pharmacies et Pharmaciens d Officines

Pharmacies et Pharmaciens d Officines s et s d Officines Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de plus de 60 personnes exclusivement dédiée aux mises à jour en temps réel de nos

Plus en détail

Répertoire ( / /72)

Répertoire ( / /72) Commerce et Artisanat ; Direction du commerce intérieur ; Sousdirection de l'équipement commercial ; Bureau circuits de distribution, études, plan (1975-1976) - Bureau circuits de distribution (1977-1983)

Plus en détail

DAEI - Service Economique et Statistique AU 31 DÉCEMBRE 1999

DAEI - Service Economique et Statistique AU 31 DÉCEMBRE 1999 Ministère de l Équipement, des Transports et du Logement SES INFOS RAPIDES DAEI - Service Economique et Statistique LE PARC LOCATIF SOCIAL N 164 - AOÛT 2001 AU 31 DÉCEMBRE 1999 Au 31 décembre 1999, le

Plus en détail

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente Direction Statistiques, Enquêtes et Prévisions Bernard ERNST Séance plénière du COE 18 février 2010 Evolution du marché du travail sur la période récente Document pouvant être diffusé 120 100 80 60 40

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Les données sur les disparités entre femmes et hommes par région Sont présentés dans ce fichier les indicateurs régionaux reflétant certaines disparités

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 03 octobre 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 03 octobre 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 03 octobre 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE,

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 06 juin 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 06 juin 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 06 juin 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE, ML,

Plus en détail

BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2014 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH)

BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2014 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH) BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2014 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH) JUILLET 2015 Une légère amélioration du taux de retour des évaluations 2014 des directeurs d hôpital (DH) Sur les 2 556

Plus en détail

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable Le contexte Dans la cadre de la refonte BMO 2010, une enquête complémentaire a été mise en place pour préciser certaines questions de BMO «exhaustif» (difficultés de recrutement, prospective ) Dans cette

Plus en détail

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Observatoire de la FPT Mai 2015 Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Au 31 décembre 2012, 1 842 300 agents travaillent au sein

Plus en détail

LA CLIENTÈLE SCANDINAVE EN 2012

LA CLIENTÈLE SCANDINAVE EN 2012 LA CLIENTÈLE SCANDINAVE EN 212 Danemark, Suède, Norvège, Finlande (Sources : INSEE - DGCIS, enquêtes de fréquentation hôtellerie et hôtellerie de plein air ; Gîtes de, services de réservation départementaux)

Plus en détail

3. La formation professionnelle post-initiale des jeunes

3. La formation professionnelle post-initiale des jeunes 3. La formation professionnelle post-initiale des jeunes 3.0. Les indicateurs utilisés L objectif de ce chapitre est d observer les écarts entre régions en matière d accès des jeunes à la formation professionnelle

Plus en détail

Constats de l observatoire national de la démographie des professions de santé

Constats de l observatoire national de la démographie des professions de santé États généraux de l organisation de la santé Paris - 8 Février 2008 Constats de l observatoire national de la démographie des professions de santé 1 Les médecins n'ont jamais été aussi nombreux qu'aujourd'hui

Plus en détail

Schémas départementaux de coopération intercommunale Atlas national et régional des nouveaux périmètres. p. 3

Schémas départementaux de coopération intercommunale Atlas national et régional des nouveaux périmètres. p. 3 MAI 2016 Schémas départementaux de coopération intercommunale 2016 Atlas national et régional des nouveaux périmètres Dans le cadre des SDCI 2016, l AdCF a réalisé un ensemble de cartographies nationales

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 22 août 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 22 août 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 22 août 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE, ML,

Plus en détail

BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2014 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH)

BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2014 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH) BILAN DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS 2014 DES DIRECTEURS D HOPITAL (DH) JUILLET 2015 Une légère amélioration du taux de retour des évaluations 2014 des directeurs d hôpital (DH) Sur les 2 556

Plus en détail

«Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes»

«Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes» «Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes» Présentation au CNUH du 16 octobre 2012 Direction générale de l offre de soins 1 Rappel de la démarche de travail Objectif

Plus en détail

ENQUETE SUR LES REMUNERATIONS PERCUES DANS LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES EN 2013

ENQUETE SUR LES REMUNERATIONS PERCUES DANS LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES EN 2013 ENQUETE SUR LES REMUNERATIONS PERCUES DANS LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES EN 2013 Septembre 2014 S O M M A I R E L enquête 2013 en quelques chiffres Taux de participation par région 1 ère PARTIE CARACTERISTIQUES

Plus en détail

ENQUETE SUR LES REMUNERATIONS PERCUES DANS LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES EN 2014

ENQUETE SUR LES REMUNERATIONS PERCUES DANS LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES EN 2014 ENQUETE SUR LES REMUNERATIONS PERCUES DANS LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES EN 2014 Septembre 2015 2 S O M M A I R E L enquête 2014 en quelques chiffres Taux de participation par région 1 ère PARTIE CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Régions françaises : La palme de la consommation Internet par habitant est décernée à l Alsace

Régions françaises : La palme de la consommation Internet par habitant est décernée à l Alsace Régions françaises : La palme de la consommation Internet par habitant est décernée à l Alsace Etude réalisée du 23 au 29 avril 2007 sur un périmètre de 88 187 sites web audités par XiTi. Cette étude compare

Plus en détail

Perspectives et enjeux de la démographie médicale. Lucile OLIER Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES)

Perspectives et enjeux de la démographie médicale. Lucile OLIER Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) Perspectives et enjeux de la démographie médicale Lucile OLIER Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) Perspectives et enjeux L accès aux soins aujourd hui L

Plus en détail

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015 Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en 2014 Novembre 2015 Le tableau de bord de la situation de l emploi en 2014 Les caractéristiques des salariés du secteur Ensemble des salariés

Plus en détail

STATISTIQUES. Déclarations à l Ordre d agression des pharmaciens d officine de France métropolitaine 2011

STATISTIQUES. Déclarations à l Ordre d agression des pharmaciens d officine de France métropolitaine 2011 STATISTIQUES Déclarations à l Ordre d agression des pharmaciens d officine de France métropolitaine 2011 1 Soucieux de la sécurité des pharmaciens, l Ordre national des Pharmaciens a depuis plusieurs années

Plus en détail

Effort d'équipement et financement

Effort d'équipement et financement 1 Dépenses réelles d'investissement y compris travaux en régie hors gestion active de la dette/population Dépenses réelles d'investissement : total des dépenses de la colonne mouvements réels de la balance

Plus en détail

Statistiques de la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais Picardie

Statistiques de la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais Picardie Statistiques de la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais Picardie Elisabeth VILAIN Chef adjoint du service des études et de la diffusion Insee Nord-Pas-de-Calais 20/05/15 Nord-Pas-de-Calais Picardie Portrait

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Arrêté du 6 janvier 2014 fixant la liste et le classement par groupe

Plus en détail

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

Présentation Christian Charpy

Présentation Christian Charpy CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Séance plénière 15 mars 2011 Présentation Christian Charpy Document pouvant être diffusé Pas d accélération de la croissance française au 4 e trimestre 2,0 1,5 1,0 0,6

Plus en détail

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE BILAN DES CLACT du 06/07/2010 au 05/07/2011 CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE Rappel du contexte Instruction DGOS/RH3 2010 248 du 6 juillet 2010 relative à la mise en œuvre des CLACT au

Plus en détail

Méthodologie de classification des zones relatives à la démographie des chirurgiens dentistes omnipraticiens

Méthodologie de classification des zones relatives à la démographie des chirurgiens dentistes omnipraticiens Méthodologie de classification des zones relatives à la démographie des chirurgiens dentistes omnipraticiens Le zonage relatif à la démographie des chirurgiens-dentistes a pour but de définir les zones

Plus en détail

Atlas régional de psychiatrie infanto-juvénile Disparités de l offre et des territoires d intervention

Atlas régional de psychiatrie infanto-juvénile Disparités de l offre et des territoires d intervention Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Atlas régional de psychiatrie infanto-juvénile Disparités de l offre et des territoires

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES

APPEL À CANDIDATURES L Ordre national des pharmaciens APPEL À CANDIDATURES ÉLECTIONS ORDINALES 2015 Appel à candidatures dans les régions SECTION A PHARMACIENS TITULAIRES D OFFICINE La représentation ordinale de la section

Plus en détail

10% de participation

10% de participation 1 UNE PARTICIPATION QUI INTERPELLE LE SYNDICALISME 10% de participation - Causes extérieures - Les syndicats pas en cause - Forme de l élection - Modalités de vote - Pas de scrutin de liste - Il faut affronter

Plus en détail

Bilan de la Prime de Fonction 2012 des directeurs d hôpital

Bilan de la Prime de Fonction 2012 des directeurs d hôpital Bilan de la Prime de Fonction onctions et de Résultats 212 des directeurs d hôpital 1 Retour des évaluations 212 non exhaustif Sur les 2 685 évaluations attendues, 2 365 retours sont enregistrés, soit

Plus en détail